DenyAll Detect. Documentation technique 27/07/2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DenyAll Detect. Documentation technique 27/07/2015"

Transcription

1 DenyAll Detect Documentation technique 27/07/2015

2 Sommaire 1. A propos de ce document Objet Historique Contexte Liste des tests Découverte réseau (scan de ports) Découverte de domaine (spécifique à DenyAll VM Cloud Edition) Découverte des vulnérabilités Tests de site web Application des correctifs (patch management) Configuration des OS Partages de fichiers Bases de données Console WiFi (spécifique à DenyAll VM Portable Edition) Sécurité réseau Liste des outils open-source utilisés par DenyAll Detect... 8

3 1. A propos de ce document 1.1 Objet Les solutions Detect de DenyAll sont proposées sous 3 formes de produits : une machine virtuelle permettant d automatiser les tests et ainsi de superviser votre sécurité, une solution SaaS disponible sur notre site Internet pour tester votre sécurité externe. une clé USB bootable, embarque tout l environnement nécessaire à réaliser vos tests de sécurité, Ces 3 produits embarquent les mêmes tests techniques décrits ci-dessous. 1.2 Historique Version Date Auteur Commentaires v1.3 27/07/2015 VMA 1.3 Contexte Les logiciels DenyAll Detect v4.8 font suite aux logiciels VulnIT v4.7, précédemment développé et maintenu par la société VULNIT. La société VULNIT a rejoint le groupe DenyAll en juillet Dans le cadre de cette fusion, l ensemble de la documentation des produits VulnIT est repris aux normes et couleurs DenyAll. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 3/9

4 2. Liste des tests 2.1 Découverte réseau (scan de ports) La première étape d acquisition consiste à détecter tous les équipements atteignables dans le périmètre d audit paramétré (acquisition des cibles) et l ensemble des services fournis par ces cibles (identification des services). Le scanner de ports utilisé est nmap. C est un scanner de type TCP SYN (half open). La profondeur des tests sélectionnée est : rapide (uniquement les 100 services les plus courants), normale (les 1000 services les plus courants), ou complète (l exhaustivité des services possibles). Un scan SNMP (UDP) est réalisé par medusa, sur une sélection de noms de communautés courants. Le service SNMP est actuellement le seul service UDP scanné. 2.2 Découverte de domaine (spécifique à DenyAll VM Cloud Edition) DenyAll Edge Tester intègre la recherche des machines appartenant au domaine (par DNS, Google, RIR et SPF). Par ailleurs, DenyAll Edge Tester découvre les vulnérabilités suivantes sur le domaine ou les machines du domaine sans tester directement l architecture : Liste des pages référencées comme vulnérables par les moteurs de recherche (Google et Bing), Domaine black-listé pour l envoi de spam (DNS-based Block List), Site web contenant des malwares (Google safe-browsing), Documents contenant des méta-données (nom d utilisateur, etc). 2.3 Découverte des vulnérabilités La phase de tests réalise des découvertes de vulnérabilités de plusieurs types (ou fonctions) : Application des correctifs et mises à jour (patch management), Développement, Contrôle d accès, Configuration, Chiffrement, sur un ensemble de technologies ciblées (ou objets) : Systèmes Windows et Unix, Sites web, Réseaux Bases de données. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 4/9

5 Patch mgt Développement Contrôle d accès Configuration Chiffrement Windows & Unix (OS et applis) Sites web Bases de données Réseaux Ces tests sont détaillés ci-dessous. 2.4 Tests de site web Les tests de site web (Internet, Intranet, Extranet) sont précédés d une phase de découverte du site (crawling) recensant toutes les pages accessibles d un site, qu elles soient liées naturellement (liens HTML, Javascript, menus Flash) ou cachées (découverte basée sur dictionnaire). Les webservices sont également parcourus. Une fois ces pages recensées, DenyAll Detect automatise la découverte des vulnérabilités de développement suivantes : Injection SQL (à l aveugle, sur 4 technologies de bases de données sous-jacentes : Oracle, SQL Server, MySQL et PostgreSQL), Injections sur les webservices, Injection LDAP, Injection de commandes et d OS, XSS (Cross-site scripting), Inclusion de fichier (File inclusion) local (LFI) ou distant (RFI), CSRF (Cross-Site Request Forgery), Gestion de la session (Session management), Redirections non vérifiées (Unvalidated redirect), Authentification triviale (formulaire web ou sécurité http par.htaccess). L OWASP classe ces failles parmi les plus critiques et les plus couramment rencontrées sur les sites web. DenyAll Detect détecte également les erreurs de configuration pouvant entraîner les fuites d information suivantes : Fichiers temporaires (de développement ou de sauvegarde), FPD (Full Path Disclosure) indiquant l architecture du serveur web, Fonction TRACE activée sur le serveur web, Détection de la version du serveur web. 2.5 Application des correctifs (patch management) L application des correctifs est testée par OpenVAS, qui exécute une collection de modules (plugins) dédiés à la vérification de l application de chaque patch. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 5/9

6 En septembre 2013, plus de modules étaient intégrés dans DenyAll Detect et couvrent les types de systèmes d exploitation suivants : CentOS, Debian, Fedora, FreeBSD, Gentoo, HP-UX, MAC OS-X, Mandrake, RedHat, Solaris, Suse, Ubuntu, Windows Ainsi que les bases de données et serveurs web. Afin de ne pas affecter la disponibilité des cibles, les modules «agressifs» sont par défaut exclus sur les critères suivants : le module est explicitement décrit comme agressif, il tente des attaques en brute force, ou bien il appartient à l une des catégories dites agressives ( ACT_DENIAL, ACT_DESTRUCTIVE_ATTACK, ACT_FLOOD, ACT_KILL_HOST ou ACT_MIXED_ATTACK, telles que décrites dans la documentation NASL). Néanmoins, ces plugins peuvent être activés dans le logiciel, dans le cadre d un usage expert. 2.6 Configuration des OS Les tests de configuration Windows incluent: La vérification de la politique d authentification La présence de comptes administrateur locaux La présence du compte invité local L antivus est installé et à jour (similaire à la vision du security center ) Parefeu activé (similaire à la vision du security center ) Pour faire ces tests, Detect a besoin d accéder à distance au poste testé : Ports TCP 135 et 445 ouverts Le service «accès à distance au registre» démarré Le compte fourni a accès à la base de registre (avec UAC désactivé) Le parefeu du poste ciblé autorise le WMI (wmi-in) Les tests de configuration Unix supportent Linux, BSD, MacOS, Solaris, AIX, HP-UX, NeXT, Tru64 et UNICOS. Ils reposent sur l outil open source TIGER et suit essentiellement les guides du CIS benchmark. Plus de 250 tests sont intégrés, incluant : Comptes et groupes utilisateurs Droits sur fichiers et répertoires DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 6/9

7 PATH exportés dans les fichiers de configuration Shell Commandes à distance (.rhosts ) Configuration du compte root, droits d accès au répertoire root Alias Configuration Apache Tâches Cron Système de fichiers Services Inet Traces d intrusion classiques Misc (fichiers anormaux, umask, rootkits...) NFS, NIS+ fichiers netrc Vérification des signatures de fichiers Les tests Unix en boîte blanche récupèrent également la liste des comptes et empreintes de mots de passe pour tester leur trivialité hors ligne (en utilisant john the ripper ). Note : la plupart de ces tests ne nécessitent pas un compte root, excepté bien sûr l accès au fichier des mots de passe (shadow) pour réaliser les tests d authentification. 2.7 Partages de fichiers Des tests d authentification sont réalisés sur les partages de fichiers : Accès anonyme sur les serveurs FTP, Partages de fichier Windows (ou partages Samba sur Unix) ouverts à tous. 2.8 Bases de données Des tests d authentification (découverte de comptes triviaux) sont réalisés sur 5 technologies de bases de données : Microsoft SQL Server, Oracle, MySQL, PostgreSQL, DB2 (Unix/Windows). Des tests de configuration (politique de sécurité, etc) et de décryptage des mots de passe (en boîte blanche) sont réalisés sur : Microsoft SQL Server, Oracle, MySQL. 2.9 Console WiFi (spécifique à DenyAll VM Portable Edition) Une console wifi fournit les informations suivantes sur les points d accès wifi accessibles : SSID (nom), puissance, canal et paramètres de sécurité (ouvert, WEP, WPA). DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 7/9

8 Cette console ne permet pas de décrypter un mot de passe WEP par exemple. La console WiFi n est disponible que sur la clé USB Sécurité réseau Quelques tests de sécurité réseau sont réalisés : Chiffrement SSL (algorithmes null ou trop faibles, SSLv2, renégociation), Authentification SSH et Telnet (avec dictionnaire de comptes triviaux), Accès en lecture/écriture SNMP sur une liste de communautés classiques, Relai de mail ouvert (tentative d envoyer 10 mails avec usurpation d identité), Fuite d information par Microsoft RPC/SMB, Transfert de zone DNS, Protocoles non chiffrés (Telnet, Rexec/Rsh/Rlogin, FTP). 3. Liste des outils open-source utilisés par DenyAll Detect Ce chapitre décrit les outils open source utilisés pour chaque phase de Detect : Découverte réseau : o nmap (port scanner), o medusa (SNMP), o dhcping (DHCP), o DB2Discover, MSSQLDiscover et OracleDiscover pour détecter les bases de données. Découverte (parcours) web : o whatweb pour profiler les applications Tests réseau : o Test de DBMS : db2_luw, medusa o FTP : medusa o RPC : rpcclient o SMB : smbclient, smbat o SNMP : medusa, net-snmp o SSH : openssh, medusa o SSL : openssl, sslscan o Telnet : medusa o OS : john the ripper, tiger Tests web : o inclusion de fichiers : fimap o injection SQL HTTP : sqlmap o injection SQL SOAP (web service) : sqlmap DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 8/9

9 Siège social 6 avenue de la Cristallerie Sèvres - FRANCE Tel : +33 (0) Fax : +33 (0)

CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT

CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT Contrat de licence entre : d'une part, Deny All SAS, société par actions simplifiée au capital de 905 920 Euros, dont le siège social est

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN Dropbear 2012.55 Ref 12-06-037-CSPN-cible-dropbear Version 1.0 Date June 01, 2012 Quarkslab SARL 71 73 avenue des Ternes 75017 Paris France Table des matières 1 Identification 3

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

ClariLog - Asset View Suite

ClariLog - Asset View Suite ClariLog - Asset View Suite Architecture et Prérequis v. 20140601 TABLE DES MATIERES 1 Architecture et principe de mise en place... 3 2 Serveur (stockage)... 4 2.1 Ressource réseau partagée... 4 2.2 Base

Plus en détail

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique 1 Possibilités d OCS Inventory. Informations d'inventaire pertinentes.

Plus en détail

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION Contact +33 (0)1 34 93 35 35 Proof Of Concept SOMMAIRE 1) Définition du POC p.2 2) Maquette et Moyens Techniques 3) Mise en place du POC sur site p.2 p.3 Présentez votre organisation ainsi que les produits

Plus en détail

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96 Cible de sécurité CSPN Version 0.96 TABLE DES MATIERES 1 IDENTIFICATION... 3 1.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE DE SECURITE... 3 1.2 IDENTIFICATION DU PRODUIT... 3 2 ARGUMENTAIRE (DESCRIPTION) DU PRODUIT...

Plus en détail

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Agenda de la présentation Les attaquants et leurs motivations Les différentes provenances et sortes d attaques Les étapes d une attaque Les

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web»

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» 1 OBJECTIFS DE LA FORMATION RSSI PUBLIC Administrateur Réseau et Système Consultant sécurité Responsable Développement Développeur

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Immeuble ACTYS/1 Avenue l'occitane BP 67303 31673 LABEGE CEDEX contact@itrust.fr Tel: 09.80.08.36.12

Plus en détail

Automatisation de l administration système avec

Automatisation de l administration système avec Automatisation de l administration système avec Puppet à la présidence de l UHP Sylvain Zimmermann Université Henri Poincaré 16 février 2011 Plan Introduction Motivations à utiliser puppet Généralités

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Rencontres SPIRAL 25/02/03 Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants face à certaines attaques patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA GIL_ANDRE@YAHOO.COM +33 (0)6 60 07 25 36 PROFIL EXPERIENCE Architecte et administrateur système Linux, UNIX (Solaris, AIX, HP-UX), BSD et Mac OS X. Plus de 10 ans d expérience dans des environnements de

Plus en détail

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier 1 Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv d après M. Berthet et G.Charpentier Le CRI 2 Centre de Ressources Informatiques. Gère l informatique pour

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison

Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison Bio (en deux phrases) Auteur du logiciel Nessus (1998 -) Co-fondateur de Tenable Network Security, Inc. (Maryland, 2002 -) Tenable La société

Plus en détail

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Pourquoi revoir la sécurité des applications Web Des technologies omniprésentes Facilité de mise en œuvre et de déploiement. Commerce en ligne,

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

Compromettre son réseau en l auditant?

Compromettre son réseau en l auditant? Compromettre son réseau en l auditant? Renaud Deraison Directeur de la Recherche Tenable Network Security 1 Introduction Devant la recrudescence de failles et la crainte de vers de toutes sortes, ainsi

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Mettez Linux en boîte avec ClearOS

Mettez Linux en boîte avec ClearOS Mettez Linux en boîte avec ClearOS Jonas FERNANDEZ Administrateur GNU/Linux LPIC 1 Association LoLiTa, Logiciels Libres à Tahiti et ses îles 13 mars 2013 Présentation réalisée avec L A TEX. 13 mars 2013

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition)

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition) Introduction 1. Introduction 13 2. Le choix de l'ouvrage : Open Source et Linux Ubuntu 13 2.1 Structure du livre 13 2.2 Pré-requis ou niveau de connaissances préalables 13 3. L'objectif : la constitution

Plus en détail

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION LINUX - ADMINISTRATION Objectifs : Cette formation a pour objectif de vous apprendre les éléments de base de l'administration en commençant par un rappel des commandes de bases et l'apprentissage de la

Plus en détail

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI Année universitaire 2014-2015 David Genest Systèmes d exploitation Master 2 SILI 2014-2015 1 Chapitre I Virtualisation 1 Présentation

Plus en détail

Retour d expérience sur Prelude

Retour d expérience sur Prelude Retour d expérience sur Prelude OSSIR Paris / Mathieu Mauger Consultant Sécurité (Mathieu.Mauger@intrinsec.com) Guillaume Lopes Consultant Sécurité (Guillaume.Lopes@Intrinsec.com) @Intrinsec_Secu 1 Plan

Plus en détail

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe :

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe : 0.1 Sécuriser une machine Unix/linux 0.2 Différencier les comptes Créer un compte administrateur et un compte utilisateur, même sur une machine personnelle. Toujours se connecter sur la machine en tant

Plus en détail

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 M1101a Cours 4 Réseaux IP, Travail à distance Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 Département Informatique (IUT2, UPMF) M1101a Cours 4 2014/2015 1 / 45 Plan du cours 1 Introduction 2 Environnement

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements...

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements... Avant-propos... XI Préface... XIII Remerciements... XV Introduction... XVII Pourquoi faire un pentest?... XVII Pourquoi Metasploit?... XVII Un bref historique de Metasploit.... XVIII À propos de ce livre...

Plus en détail

OCS Inventory NG Maîtrisez l'inventaire de votre parc informatique et le déploiement de vos logiciels

OCS Inventory NG Maîtrisez l'inventaire de votre parc informatique et le déploiement de vos logiciels Introduction 1. Avant-propos 15 1.1 Cibles et objectifs de l'ouvrage 16 1.2 Organisation du livre 16 1.3 Pré-requis techniques et ressources documentaires 17 1.3.1 Pré-requis techniques 17 1.3.2 Ressources

Plus en détail

Les formations. Administrateur Systèmes et Réseaux. ENI Ecole Informatique

Les formations. Administrateur Systèmes et Réseaux. ENI Ecole Informatique Titre professionnel : «Système et Réseau» Inscrit au RNCP de Niveau II (Bac) (J.O. du 07/02/09) 35 semaines + 16 semaines de stage (uniquement en formation continue) page 1/8 Unité 1 : Gestion du poste

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration ESET La protection rapprochée de votre réseau Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration Technologie ThreatSense Grâce à la technologie ThreatSense, les solutions ESET

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Cours Linux. Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux. Académie Libre info@academielibre.fr

Cours Linux. Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux. Académie Libre info@academielibre.fr Cours Linux Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du cours Linux MODULE 1 - Fondamentaux Introduction à Linux La procédure de Login et Logout

Plus en détail

DSI - Pôle Infrastructures

DSI - Pôle Infrastructures Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Architecture cible pour un projet devant intégrer le SI de l'inserm référence PI01091V02V.doc version statut créé le 29/06/2006

Plus en détail

DenyAll Protect. Sécurité & accélération. Parefeux pour applications et services Web. de vos applications. www.denyall.com.

DenyAll Protect. Sécurité & accélération. Parefeux pour applications et services Web. de vos applications. www.denyall.com. DenyAll Protect DenyAll Protect Parefeux pour applications et services Web Sécurité & accélération de vos applications Sites institutionnels ou marchands, messageries, outils collaboratifs, portails d

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

La sécurisation d applications

La sécurisation d applications Université Toulouse 1 Sciences Sociales 10 mars 2008 Les firewalls ne suffisent plus Mais ont-ils jamais été suffisants? La protection à 100% n existe pas. De plus certains protocoles doivent absolument

Plus en détail

Tutoriel sur Retina Network Security Scanner

Tutoriel sur Retina Network Security Scanner Département de Mathématiques Informatique Master 2 RIP filière «Réseaux» Cours «Sécurité des réseaux et des contenus multimédia» Responsable du module : Mr Osman SALEM Tutoriel sur Retina Network Security

Plus en détail

Table des matières. Date : Version : 29/06/2013 1.1. Objet : OpenVas 6.0

Table des matières. Date : Version : 29/06/2013 1.1. Objet : OpenVas 6.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale 3.0 non transposé. Le document est librement diffusable dans le contexte de

Plus en détail

Audits Sécurité. Des architectures complexes

Audits Sécurité. Des architectures complexes Audits Sécurité Des architectures complexes L avènement d Internet et le développement des applications Intranet/Extranet ont permis aux entreprises d accroître leur compétitivité par l ouverture de leurs

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web OSSIR 09/09/2002 Vulnérabilités, attaques et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com Page 1 Planning

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications CATALOGUE DES FORMATIONS Linux La gamme des formations Linux RESEAUX et TECHNIQUES NUMERIQUES Zone

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA Réseau SAMBA Sommaire 1. Introduction 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft 3. NetBIOS 4. Le protocole SMB 5. SAMBA 2 Introduction Le projet SAMBA est une application réseau permettant des échanges entre

Plus en détail

Description de l implantation dans le centre d examen (nom du service ou de l outil et caractéristiques techniques)

Description de l implantation dans le centre d examen (nom du service ou de l outil et caractéristiques techniques) ANNEXE VII-1 : modèle d attestation de respect du cahier des charges pour l épreuve E4 (parcours SISR) BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Session 2014 CONTRÔLE DE L ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

Hébergement de sites Web

Hébergement de sites Web Hébergement de Solutions complètes et évolutives pour l hébergement de sites Web dynamiques et de services Web sécurisés. Fonctionnalités Serveur Web Apache hautes performances Apache 1. et.0 1 avec prise

Plus en détail

Gestion de parc Windows depuis Unix. Pascal Cabaud & Laurent Joly

Gestion de parc Windows depuis Unix. Pascal Cabaud & Laurent Joly Gestion de parc Windows depuis Unix Pascal Cabaud & Laurent Joly Problématiques du gestionnaire de parc matériel hétérogène logiciels incompatibles déploiement de nouveaux systèmes lutte anti-virale logiciels

Plus en détail

RAFIDY Ratsihoarana Stéphano Moïse Adresse : Lot VS 54 FBG Ambolokandrina Antananarivo 101, Tel: +261 34 20 449 89 E-mail: moise.rafidy@yahoo.fr 23 ans ; célibataire ; Formations et Diplômes 2014 : Deuxième

Plus en détail

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Règles de l Art» Nos formations Réf. ART01 14 Heures Authentification Réf. ART02 14 Heures Durcissement des systèmes Réf. ART03 14 Heures Firewall Réf. ART04 14 Heures Logs Réf. ART05 7 Heures

Plus en détail

IPv6 au LAAS. Matthieu Herrb. Capitoul, 25 juin 2009

IPv6 au LAAS. Matthieu Herrb. Capitoul, 25 juin 2009 IPv6 au LAAS Matthieu Herrb Capitoul, 25 juin 2009 Agenda 1 Introduction 2 Déploiement d IPv6 au LAAS 3 Evaluation 4 Conclusions Agenda 1 Introduction 2 Déploiement d IPv6 au LAAS 3 Evaluation 4 Conclusions

Plus en détail

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante :

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : http://www.hegerys.com/documentation/magicsafe-windows-doc.pdf

Plus en détail

Caractéristiques / Perspective IT. www.eset.com/fr

Caractéristiques / Perspective IT. www.eset.com/fr www.eset.com/fr Endpoint Protection Caractéristique FONCTION bénéfices Antivirus / Pare-feu Host-based Intrusion Prevention System (HIPS) Auto-Scan des Médias Amovibles Installation Modulaire Client Antispam

Plus en détail

Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco

Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco > Nicolas FISCHBACH nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ > Sébastien LACOSTE-SERIS kaneda@securite.org - http://www.securite.org/kaneda/ version

Plus en détail

INTRUSION SUR INTERNET

INTRUSION SUR INTERNET INTRUSION SUR INTERNET Filière Télécommunication Laboratoire de Transmission de Données Diplômant : Marfil Miguel Professeur : Gérald Litzistorf En collaboration : Banque Pictet, Lanrent Dutheil e-xpert

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne.

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Sync-A-BOX et Duplicati est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Les usages : Espace de stockage externe, accessible depuis n importe où. Utilisable comme lecteur logique avec

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2015

Cybercriminalité. les tendances pour 2015 Cybercriminalité les tendances pour 2015 L écosystème entourant la cybercriminalité est en constante évolution. Les menaces qui affectent ordinateurs, mobiles et serveurs sont de plus en plus sophistiquées.

Plus en détail

LINUX REDHAT, SERVICES RÉSEAUX/INTERNET

LINUX REDHAT, SERVICES RÉSEAUX/INTERNET LINUX REDHAT, SERVICES RÉSEAUX/INTERNET Réf: LIH Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce cours pratique vous permettra de maîtriser le fonctionnement des services réseaux sous Linux RedHat.

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité

Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité Nmap (Network Mapper) Outil d exploration réseau et scanneur de ports/sécurité 1. Présentation Nmap est un outil open source d'exploration réseau et d'audit de sécurité, utilisé pour scanner de grands

Plus en détail

Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de

Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de Supplément de renseignements : Examens d applications et pare-feux d applications web clarifiés Normes : Normes en matière de sécurité des données de la PCI (PCI DSS) Version : 1.2 Date : Octobre 2008

Plus en détail

Supervision système et réseau avec Zabbix. Anne Facq Centre de Recherche Paul Pascal 17 avril 2008

Supervision système et réseau avec Zabbix. Anne Facq Centre de Recherche Paul Pascal 17 avril 2008 Supervision système et réseau avec Zabbix Anne Facq Centre de Recherche Paul Pascal 17 avril 2008 Supervision avec Zabbix 17/04/2008 RAISIN 2 Plan Introduction Architecture de zabbix Fonctionnalités de

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

J-François Tissoires. http://oscar.crdp-lyon.fr

J-François Tissoires. http://oscar.crdp-lyon.fr J-François Tissoires http://oscar.crdp-lyon.fr Fonctionnalités du logiciel OSCAR Restaurer facilement un poste ou encore cloner un ensemble de postes identiques Installer ou mettre à jour de façon très

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source DIT - INFRA Demande d information (RFI) NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source Réf. : INFRA_NEXTDB_RFI.docx Page 1/8 Demande d information Projet NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source SOMMAIRE

Plus en détail

Appliances d accès distant sécurisé pour PME, la série SRA

Appliances d accès distant sécurisé pour PME, la série SRA Appliances d accès distant sécurisé pour PME, la série SRA Solution complète et conviviale d accès distant sécurisé sans client Dans les petites et moyennes entreprises modernes, la mobilité du personnel

Plus en détail

Catalogue des formations 2015

Catalogue des formations 2015 Catalogue des formations 2015 Sommaire Relation entre les formations 3 1. Les bases de Linux 4 2. Certification Linux LPIC-1 8 3. Certification Linux LPIC-2 11 4. Certification Linux LPIC-3 14 5. Services

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART L art d ordonnancer avec JobScheduler François BAYART 30 Octobre 2010 [1] 234567 introduction Introduction Qui suis-je? François Bayart consultant système en solution libre et propriétaire Redhat (1996),

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE SUPERVISION NAGIOS XI

MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE SUPERVISION NAGIOS XI MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE SUPERVISION NAGIOS XI V 2011R3.3 VOTRE CONTACT COMMERCIAL FLORENCE LAPREVOTE VOTRE CONTACT TECHNIQUE LIGNE DIRECTE : 01 34 93 35 30 EMAIL : FLAPREVOTE@ORSENNA.FR JEAN-PHILIPPE

Plus en détail

Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde

Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde Services Informatiques Ricoh Saviez-vous que 1/4 des entreprises qui perdent leurs données informatiques font faillite? Et si, demain, votre système se bloquait

Plus en détail

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction

Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Systèmes en réseau : Linux 1ère partie : Introduction Les fondements de Linux : le logiciel libre Historique de Linux Présentation générale de Linux Les applications à succès Les distributions Qu'est-ce

Plus en détail

Vagrant - Créateur de VM

Vagrant - Créateur de VM Vagrant - Créateur de VM Benoit Métrot benoit.metrot@math.univ-poitiers.fr UMR 7348 - Laboratoire de Mathématiques et Applications (Poitiers) Journée de veille technologique ARGOS Orsay, Décembre 2014

Plus en détail

Serveur Windows NT ou Samba / Unix?

Serveur Windows NT ou Samba / Unix? Serveur Windows NT ou Samba / Unix? Michel Christaller, Athésa infogérance au CEA/Grenoble Samba, Michel Christaller, Athésa, Réunion GUILDE 24 sept. 98 1 Plan serveurs NT pourquoi Samba protocole SMB

Plus en détail

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif?

Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif. Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? Revue de code Sécuritéou Test d Intrusion Applicatif Quel est le plus efficace pour évaluer un niveau de sécurité applicatif? http://www.google.fr/#q=sebastien gioria Responsable de la branche Audit S.I

Plus en détail

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI

OWASP Open Web Application Security Project. Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI OWASP Open Web Application Security Project Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI A1: Injection Une faille d'injection, telle l'injection SQL, OS et LDAP, se produit quand une donnée non fiable est

Plus en détail

SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1

SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1 METIER 39 Administrateur Systèmes et Réseaux Informatiques SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1 Planning de la journée : 8h00 8h15 : Lecture du sujet 8h15 8h30 : Questions / Réponses 8h30

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

MSP Center Plus. Vue du Produit

MSP Center Plus. Vue du Produit MSP Center Plus Vue du Produit Agenda A propos de MSP Center Plus Architecture de MSP Center Plus Architecture Central basée sur les Probes Architecture Centrale basée sur l Agent Fonctionnalités démo

Plus en détail

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Un antivirus libre pour un système libre Antoine Cervoise ClamAV : http://www.clamav.net/ Plan Le monde des malwares Historique Les logiciels malveillants

Plus en détail

Les applications Internet

Les applications Internet Les applications Internet Rappel sur les couches du protocole réseau 4 couches dans le modèle TCP/IP (plus simple) 7 couches dans le modèle OSI ou le SNA d IBM (plus complexe) Protocoles standardisées

Plus en détail

Tour des Unités du C.I.A.M. Tour des Unités du C.I.A.M. Maurice Baudry Laboratoire Statistique & Génome, Évry.

Tour des Unités du C.I.A.M. Tour des Unités du C.I.A.M. Maurice Baudry Laboratoire Statistique & Génome, Évry. Tour des Unités du C.I.A.M. Maurice Baudry Laboratoire Statistique & Génome, Évry. 1 La cellule informatique : - Christophe Ambroise (PR UEVE) - Gilles Grasseau (IR CNRS) - Maurice Baudry (AI INRA) 2 Moi...

Plus en détail

VPN. Réseau privé virtuel Usages :

VPN. Réseau privé virtuel Usages : VPN Réseau privé virtuel Usages : fournir l'accès à des ressources internes aux clients nomades relier 2 réseaux d'entreprise (sites distants par ex, ou relier 2 labos de maths ;) ( contourner des sécurités)

Plus en détail

SQL Server, MySQL, Toad (client MySQL), PowerAMC (modélisation) Proxy SLIS

SQL Server, MySQL, Toad (client MySQL), PowerAMC (modélisation) Proxy SLIS ANNEXE VII-1 : modèle d attestation de respect du cahier des charges pour l épreuve E4 (parcours SISR) BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Session 2015 CONTRÔLE DE L ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail