DenyAll Detect. Documentation technique 27/07/2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DenyAll Detect. Documentation technique 27/07/2015"

Transcription

1 DenyAll Detect Documentation technique 27/07/2015

2 Sommaire 1. A propos de ce document Objet Historique Contexte Liste des tests Découverte réseau (scan de ports) Découverte de domaine (spécifique à DenyAll VM Cloud Edition) Découverte des vulnérabilités Tests de site web Application des correctifs (patch management) Configuration des OS Partages de fichiers Bases de données Console WiFi (spécifique à DenyAll VM Portable Edition) Sécurité réseau Liste des outils open-source utilisés par DenyAll Detect... 8

3 1. A propos de ce document 1.1 Objet Les solutions Detect de DenyAll sont proposées sous 3 formes de produits : une machine virtuelle permettant d automatiser les tests et ainsi de superviser votre sécurité, une solution SaaS disponible sur notre site Internet pour tester votre sécurité externe. une clé USB bootable, embarque tout l environnement nécessaire à réaliser vos tests de sécurité, Ces 3 produits embarquent les mêmes tests techniques décrits ci-dessous. 1.2 Historique Version Date Auteur Commentaires v1.3 27/07/2015 VMA 1.3 Contexte Les logiciels DenyAll Detect v4.8 font suite aux logiciels VulnIT v4.7, précédemment développé et maintenu par la société VULNIT. La société VULNIT a rejoint le groupe DenyAll en juillet Dans le cadre de cette fusion, l ensemble de la documentation des produits VulnIT est repris aux normes et couleurs DenyAll. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 3/9

4 2. Liste des tests 2.1 Découverte réseau (scan de ports) La première étape d acquisition consiste à détecter tous les équipements atteignables dans le périmètre d audit paramétré (acquisition des cibles) et l ensemble des services fournis par ces cibles (identification des services). Le scanner de ports utilisé est nmap. C est un scanner de type TCP SYN (half open). La profondeur des tests sélectionnée est : rapide (uniquement les 100 services les plus courants), normale (les 1000 services les plus courants), ou complète (l exhaustivité des services possibles). Un scan SNMP (UDP) est réalisé par medusa, sur une sélection de noms de communautés courants. Le service SNMP est actuellement le seul service UDP scanné. 2.2 Découverte de domaine (spécifique à DenyAll VM Cloud Edition) DenyAll Edge Tester intègre la recherche des machines appartenant au domaine (par DNS, Google, RIR et SPF). Par ailleurs, DenyAll Edge Tester découvre les vulnérabilités suivantes sur le domaine ou les machines du domaine sans tester directement l architecture : Liste des pages référencées comme vulnérables par les moteurs de recherche (Google et Bing), Domaine black-listé pour l envoi de spam (DNS-based Block List), Site web contenant des malwares (Google safe-browsing), Documents contenant des méta-données (nom d utilisateur, etc). 2.3 Découverte des vulnérabilités La phase de tests réalise des découvertes de vulnérabilités de plusieurs types (ou fonctions) : Application des correctifs et mises à jour (patch management), Développement, Contrôle d accès, Configuration, Chiffrement, sur un ensemble de technologies ciblées (ou objets) : Systèmes Windows et Unix, Sites web, Réseaux Bases de données. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 4/9

5 Patch mgt Développement Contrôle d accès Configuration Chiffrement Windows & Unix (OS et applis) Sites web Bases de données Réseaux Ces tests sont détaillés ci-dessous. 2.4 Tests de site web Les tests de site web (Internet, Intranet, Extranet) sont précédés d une phase de découverte du site (crawling) recensant toutes les pages accessibles d un site, qu elles soient liées naturellement (liens HTML, Javascript, menus Flash) ou cachées (découverte basée sur dictionnaire). Les webservices sont également parcourus. Une fois ces pages recensées, DenyAll Detect automatise la découverte des vulnérabilités de développement suivantes : Injection SQL (à l aveugle, sur 4 technologies de bases de données sous-jacentes : Oracle, SQL Server, MySQL et PostgreSQL), Injections sur les webservices, Injection LDAP, Injection de commandes et d OS, XSS (Cross-site scripting), Inclusion de fichier (File inclusion) local (LFI) ou distant (RFI), CSRF (Cross-Site Request Forgery), Gestion de la session (Session management), Redirections non vérifiées (Unvalidated redirect), Authentification triviale (formulaire web ou sécurité http par.htaccess). L OWASP classe ces failles parmi les plus critiques et les plus couramment rencontrées sur les sites web. DenyAll Detect détecte également les erreurs de configuration pouvant entraîner les fuites d information suivantes : Fichiers temporaires (de développement ou de sauvegarde), FPD (Full Path Disclosure) indiquant l architecture du serveur web, Fonction TRACE activée sur le serveur web, Détection de la version du serveur web. 2.5 Application des correctifs (patch management) L application des correctifs est testée par OpenVAS, qui exécute une collection de modules (plugins) dédiés à la vérification de l application de chaque patch. DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 5/9

6 En septembre 2013, plus de modules étaient intégrés dans DenyAll Detect et couvrent les types de systèmes d exploitation suivants : CentOS, Debian, Fedora, FreeBSD, Gentoo, HP-UX, MAC OS-X, Mandrake, RedHat, Solaris, Suse, Ubuntu, Windows Ainsi que les bases de données et serveurs web. Afin de ne pas affecter la disponibilité des cibles, les modules «agressifs» sont par défaut exclus sur les critères suivants : le module est explicitement décrit comme agressif, il tente des attaques en brute force, ou bien il appartient à l une des catégories dites agressives ( ACT_DENIAL, ACT_DESTRUCTIVE_ATTACK, ACT_FLOOD, ACT_KILL_HOST ou ACT_MIXED_ATTACK, telles que décrites dans la documentation NASL). Néanmoins, ces plugins peuvent être activés dans le logiciel, dans le cadre d un usage expert. 2.6 Configuration des OS Les tests de configuration Windows incluent: La vérification de la politique d authentification La présence de comptes administrateur locaux La présence du compte invité local L antivus est installé et à jour (similaire à la vision du security center ) Parefeu activé (similaire à la vision du security center ) Pour faire ces tests, Detect a besoin d accéder à distance au poste testé : Ports TCP 135 et 445 ouverts Le service «accès à distance au registre» démarré Le compte fourni a accès à la base de registre (avec UAC désactivé) Le parefeu du poste ciblé autorise le WMI (wmi-in) Les tests de configuration Unix supportent Linux, BSD, MacOS, Solaris, AIX, HP-UX, NeXT, Tru64 et UNICOS. Ils reposent sur l outil open source TIGER et suit essentiellement les guides du CIS benchmark. Plus de 250 tests sont intégrés, incluant : Comptes et groupes utilisateurs Droits sur fichiers et répertoires DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 6/9

7 PATH exportés dans les fichiers de configuration Shell Commandes à distance (.rhosts ) Configuration du compte root, droits d accès au répertoire root Alias Configuration Apache Tâches Cron Système de fichiers Services Inet Traces d intrusion classiques Misc (fichiers anormaux, umask, rootkits...) NFS, NIS+ fichiers netrc Vérification des signatures de fichiers Les tests Unix en boîte blanche récupèrent également la liste des comptes et empreintes de mots de passe pour tester leur trivialité hors ligne (en utilisant john the ripper ). Note : la plupart de ces tests ne nécessitent pas un compte root, excepté bien sûr l accès au fichier des mots de passe (shadow) pour réaliser les tests d authentification. 2.7 Partages de fichiers Des tests d authentification sont réalisés sur les partages de fichiers : Accès anonyme sur les serveurs FTP, Partages de fichier Windows (ou partages Samba sur Unix) ouverts à tous. 2.8 Bases de données Des tests d authentification (découverte de comptes triviaux) sont réalisés sur 5 technologies de bases de données : Microsoft SQL Server, Oracle, MySQL, PostgreSQL, DB2 (Unix/Windows). Des tests de configuration (politique de sécurité, etc) et de décryptage des mots de passe (en boîte blanche) sont réalisés sur : Microsoft SQL Server, Oracle, MySQL. 2.9 Console WiFi (spécifique à DenyAll VM Portable Edition) Une console wifi fournit les informations suivantes sur les points d accès wifi accessibles : SSID (nom), puissance, canal et paramètres de sécurité (ouvert, WEP, WPA). DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 7/9

8 Cette console ne permet pas de décrypter un mot de passe WEP par exemple. La console WiFi n est disponible que sur la clé USB Sécurité réseau Quelques tests de sécurité réseau sont réalisés : Chiffrement SSL (algorithmes null ou trop faibles, SSLv2, renégociation), Authentification SSH et Telnet (avec dictionnaire de comptes triviaux), Accès en lecture/écriture SNMP sur une liste de communautés classiques, Relai de mail ouvert (tentative d envoyer 10 mails avec usurpation d identité), Fuite d information par Microsoft RPC/SMB, Transfert de zone DNS, Protocoles non chiffrés (Telnet, Rexec/Rsh/Rlogin, FTP). 3. Liste des outils open-source utilisés par DenyAll Detect Ce chapitre décrit les outils open source utilisés pour chaque phase de Detect : Découverte réseau : o nmap (port scanner), o medusa (SNMP), o dhcping (DHCP), o DB2Discover, MSSQLDiscover et OracleDiscover pour détecter les bases de données. Découverte (parcours) web : o whatweb pour profiler les applications Tests réseau : o Test de DBMS : db2_luw, medusa o FTP : medusa o RPC : rpcclient o SMB : smbclient, smbat o SNMP : medusa, net-snmp o SSH : openssh, medusa o SSL : openssl, sslscan o Telnet : medusa o OS : john the ripper, tiger Tests web : o inclusion de fichiers : fimap o injection SQL HTTP : sqlmap o injection SQL SOAP (web service) : sqlmap DenyAll Detect Doc technique 27/07/2015 8/9

9 Siège social 6 avenue de la Cristallerie Sèvres - FRANCE Tel : +33 (0) Fax : +33 (0)

ClariLog - Asset View Suite

ClariLog - Asset View Suite ClariLog - Asset View Suite Architecture et Prérequis v. 20140601 TABLE DES MATIERES 1 Architecture et principe de mise en place... 3 2 Serveur (stockage)... 4 2.1 Ressource réseau partagée... 4 2.2 Base

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN Dropbear 2012.55 Ref 12-06-037-CSPN-cible-dropbear Version 1.0 Date June 01, 2012 Quarkslab SARL 71 73 avenue des Ternes 75017 Paris France Table des matières 1 Identification 3

Plus en détail

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96

ModSecurity. Cible de sécurité CSPN Version 0.96 Cible de sécurité CSPN Version 0.96 TABLE DES MATIERES 1 IDENTIFICATION... 3 1.1 IDENTIFICATION DE LA CIBLE DE SECURITE... 3 1.2 IDENTIFICATION DU PRODUIT... 3 2 ARGUMENTAIRE (DESCRIPTION) DU PRODUIT...

Plus en détail

Présentation de la solution. OSSIR groupe Paris 15/06/2010

Présentation de la solution. OSSIR groupe Paris 15/06/2010 Présentation de la solution OSSIR groupe Paris 15/06/2010 Sommaire Introduction Information et menaces Contrôles VulnIT, concept et architecture Démonstration Avenir Conclusion 2 Introduction Vincent Maury

Plus en détail

Next Generation Application Security. Catalogue des formations

Next Generation Application Security. Catalogue des formations Next Generation Application Security Catalogue des formations Nbr de jours Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre PLANNING DES FORMATIONS 2015 Denyall Web

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique 1 Possibilités d OCS Inventory. Informations d'inventaire pertinentes.

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT

CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT CONTRAT DE LICENCE & D'UTILISATION DES LOGICIELS DENY ALL DETECT Contrat de licence entre : d'une part, Deny All SAS, société par actions simplifiée au capital de 905 920 Euros, dont le siège social est

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST $ WHOAMI ITrust Société toulousaine Expertise en sécurité informatique Activités Service en sécurité (pentest / forensic / formation ) Editeur de

Plus en détail

Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus

Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus CNAM Paris Département informatique Les tests d intrusion dans les réseaux Internet, l outil Nessus Examen probatoire session de Mai 2004 laurent_donge@yahoo.fr 1 Test d intrusion, l outil Nessus - Mai

Plus en détail

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION Contact +33 (0)1 34 93 35 35 Proof Of Concept SOMMAIRE 1) Définition du POC p.2 2) Maquette et Moyens Techniques 3) Mise en place du POC sur site p.2 p.3 Présentez votre organisation ainsi que les produits

Plus en détail

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr

TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST. 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr TOP 10 DES VULNÉRABILITÉS : RETOUR SUR 5 ANS DE PENTEST 10 Décembre 2013 Julien Lavesque j.lavesque@itrust.fr $ WHOAMI Julien Lavesque ü Directeur technique ITrust ü Consultant Sécurité depuis 10 ans ü

Plus en détail

OSSEC, détection d intrusion libre et plus encore

OSSEC, détection d intrusion libre et plus encore OSSEC, détection d intrusion libre et plus encore Nicolas Sulek 25 septembre 2014 Nicolas Sulek OSSEC 25 septembre 2014 1 / 21 Présentation 1 Présentation Fonctionnement Support multi-os Généralités 2

Plus en détail

Automatisation de l administration système avec

Automatisation de l administration système avec Automatisation de l administration système avec Puppet à la présidence de l UHP Sylvain Zimmermann Université Henri Poincaré 16 février 2011 Plan Introduction Motivations à utiliser puppet Généralités

Plus en détail

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Hacking Edition» Nos formations Réf. HAC01 35 Heures Les techniques d attaques Réf. HAC02 21 Heures Vulnérabilités réseaux et applicatives Réf. HAC03 21 Heures Sécurité des applications Web

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Découverte Audit Attaque

Découverte Audit Attaque D epuis l'augmentation de l'importance d'internet dans la vie quotidienne de nombreuses personnes, la sécurité des sites web reste plus que jamais une inquiétude majeure. W3AF ou Web Application Attack

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

Jean-François Bouchaudy

Jean-François Bouchaudy Jean-François Bouchaudy Tsoft et Groupe Eyrolles, 2003, ISBN 2-212-11369-2 PARTIE 1 LES BASES MODULE 1 : INTRODUCTION... 1-1 Les caractéristiques de TCP/IP...1-2 Le modèle TCP/IP...1-7 Linux...1-9 Le rôle

Plus en détail

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Immeuble ACTYS/1 Avenue l'occitane BP 67303 31673 LABEGE CEDEX contact@itrust.fr Tel: 09.80.08.36.12

Plus en détail

JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET. Linux. Administration

JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET. Linux. Administration est f o E Y R O L L E S JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET Linux Administration PRÉAMBULE...P-1 Progression pédagogique... P-2 MODULE 1 : INTRODUCTION... 1-1 Les caractéristiques d UNIX...1-2 L historique

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Formation e-commerce Développeur Sécurité

Formation e-commerce Développeur Sécurité Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce Développeur Sécurité Développeur indépendant ou en

Plus en détail

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1

Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Le piratage: À la portée de tout le monde? 2010 Michel Cusin 1 Agenda de la présentation Les attaquants et leurs motivations Les différentes provenances et sortes d attaques Les étapes d une attaque Les

Plus en détail

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web»

Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» Projet Formation E-Learning - Sept 2015 «Sécurité des applications Web» 1 OBJECTIFS DE LA FORMATION RSSI PUBLIC Administrateur Réseau et Système Consultant sécurité Responsable Développement Développeur

Plus en détail

Administrateur Système et Réseau

Administrateur Système et Réseau Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau II (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 28/01/09, J.O. n 32 du 07/02/09) (53 semaines) page 1/7 Unité 1 : Gestion du poste de travail 4 semaines Module 1

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail

Cible de Sécurité rweb4. Certification Sécurité de Premier Niveau

Cible de Sécurité rweb4. Certification Sécurité de Premier Niveau Cible de Sécurité rweb4 Certification Sécurité de Premier Niveau Version 1.3 26 Février 2013 Table des Matières 1. Identification... 3 1.1 Identification de la cible de sécurité... 3 1.2 Identification

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION LINUX - ADMINISTRATION Objectifs : Cette formation a pour objectif de vous apprendre les éléments de base de l'administration en commençant par un rappel des commandes de bases et l'apprentissage de la

Plus en détail

Tutoriel sur Retina Network Security Scanner

Tutoriel sur Retina Network Security Scanner Département de Mathématiques Informatique Master 2 RIP filière «Réseaux» Cours «Sécurité des réseaux et des contenus multimédia» Responsable du module : Mr Osman SALEM Tutoriel sur Retina Network Security

Plus en détail

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON

Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Tech-Evenings Sécurité des applications Web Sébastien LEBRETON Pourquoi revoir la sécurité des applications Web Des technologies omniprésentes Facilité de mise en œuvre et de déploiement. Commerce en ligne,

Plus en détail

Compromettre son réseau en l auditant? R. Deraison - Tenable Network Security

Compromettre son réseau en l auditant? R. Deraison - Tenable Network Security Compromettre son réseau en l auditant? R. Deraison - Tenable Network Security Agenda But de cette présentation Injection de vulnérabilités Empecher l audit Obtention des identifiants Reverse overflow Présentation

Plus en détail

Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison

Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison Audits de sécurité, supervision en continu Renaud Deraison Bio (en deux phrases) Auteur du logiciel Nessus (1998 -) Co-fondateur de Tenable Network Security, Inc. (Maryland, 2002 -) Tenable La société

Plus en détail

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier

Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv. d après M. Berthet et G.Charpentier 1 Prise en main d un poste de travail sous Windows sur le réseau du département MMI de l'upemlv d après M. Berthet et G.Charpentier Le CRI 2 Centre de Ressources Informatiques. Gère l informatique pour

Plus en détail

OCS Inventory NG Maîtrisez l'inventaire de votre parc informatique et le déploiement de vos logiciels

OCS Inventory NG Maîtrisez l'inventaire de votre parc informatique et le déploiement de vos logiciels Introduction 1. Avant-propos 15 1.1 Cibles et objectifs de l'ouvrage 16 1.2 Organisation du livre 16 1.3 Pré-requis techniques et ressources documentaires 17 1.3.1 Pré-requis techniques 17 1.3.2 Ressources

Plus en détail

Mettez Linux en boîte avec ClearOS

Mettez Linux en boîte avec ClearOS Mettez Linux en boîte avec ClearOS Jonas FERNANDEZ Administrateur GNU/Linux LPIC 1 Association LoLiTa, Logiciels Libres à Tahiti et ses îles 13 mars 2013 Présentation réalisée avec L A TEX. 13 mars 2013

Plus en détail

itop : la solution ITSM Open Source

itop : la solution ITSM Open Source itop : la solution ITSM Open Source itop est un portail web multi-clients conçu pour les fournisseurs de services et les entreprises. Simple et facile d utilisation il permet de gérer dans une CMDB flexible

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe :

Malgré le cryptage effectué par le système, la sécurité d un système unix/linux repose aussi sur une bonne stratégie dans le choix du mot de passe : 0.1 Sécuriser une machine Unix/linux 0.2 Différencier les comptes Créer un compte administrateur et un compte utilisateur, même sur une machine personnelle. Toujours se connecter sur la machine en tant

Plus en détail

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA GIL_ANDRE@YAHOO.COM +33 (0)6 60 07 25 36 PROFIL EXPERIENCE Architecte et administrateur système Linux, UNIX (Solaris, AIX, HP-UX), BSD et Mac OS X. Plus de 10 ans d expérience dans des environnements de

Plus en détail

Retour d expérience sur Prelude

Retour d expérience sur Prelude Retour d expérience sur Prelude OSSIR Paris / Mathieu Mauger Consultant Sécurité (Mathieu.Mauger@intrinsec.com) Guillaume Lopes Consultant Sécurité (Guillaume.Lopes@Intrinsec.com) @Intrinsec_Secu 1 Plan

Plus en détail

Le système de surveillance de la sécurité des réseaux, Security Onion

Le système de surveillance de la sécurité des réseaux, Security Onion ASIQ - 11 novembre 2015 Le système de surveillance de la sécurité des réseaux, Security Onion Wayne Veilleux, CISSP WayComm Inc. veilleux@waycomm.ca Déroulement Détection d intrusion 101 Introduction à

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Rencontres SPIRAL 25/02/03 Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants face à certaines attaques patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t

C e r t i f i c a t I n f o r m a t i q u e e t I n t e r n e t Certificat Informatique et Internet Internet Historique 1960's : ARPAnet / susa 1970's : X25 / Europe 1981 : La France lance le minitel 1990 : ARPAnet devient Internet 1991 : World Wide Web Hypertexte

Plus en détail

Exemple d intrusion dans un réseau

Exemple d intrusion dans un réseau Exemple d intrusion dans un réseau Cédric Blancher - blancher@cartel-info.fr Daniel Polombo - polombo@cartel-info.fr 11 décembre 2001 Plan 1 Introduction et présentation du réseau ciblé Pénétration du

Plus en détail

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 M1101a Cours 4 Réseaux IP, Travail à distance Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 Département Informatique (IUT2, UPMF) M1101a Cours 4 2014/2015 1 / 45 Plan du cours 1 Introduction 2 Environnement

Plus en détail

Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22

Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22 Introduction à Samba sous Gnu/Linux #C22 by tontonfred - jeudi, mai 21, 2015 http://www.tontonfred.net/blog/?p=1364 Samba est un logiciel libre qui supporte le protocole CIFS (Common Internet File System),

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Licence Pro Réseaux Télécom Systèmes Internet et Intranet pour l entreprise Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest

Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI. Année universitaire 2014-2015 David Genest Maintenance et gestion approfondie des Systèmes d exploitation Master 2 SILI Année universitaire 2014-2015 David Genest Systèmes d exploitation Master 2 SILI 2014-2015 1 Chapitre I Virtualisation 1 Présentation

Plus en détail

Travail de Fin d Etudes

Travail de Fin d Etudes 4ème Informatique 27 juin 2005 Travail de Fin d Etudes Supervision Centralisée d Infrastructures Distantes en Réseaux avec Gestion des Alarmes et Notification des Alertes TFE réalisé au sein de la société

Plus en détail

Audits Sécurité. Des architectures complexes

Audits Sécurité. Des architectures complexes Audits Sécurité Des architectures complexes L avènement d Internet et le développement des applications Intranet/Extranet ont permis aux entreprises d accroître leur compétitivité par l ouverture de leurs

Plus en détail

Master d'informatique E-Secure. Réseaux. Applications de l'internet

Master d'informatique E-Secure. Réseaux. Applications de l'internet Master d'informatique E-Secure Réseaux Applications de l'internet Bureau S3-354 Jean.Saquet@unicaen.fr http : saquet.users.greyc.fr/m2/rezo Client / serveur (1) Beaucoup d'applications sur ce modèle :

Plus en détail

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition)

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition) Introduction 1. Introduction 13 2. Le choix de l'ouvrage : Open Source et Linux Ubuntu 13 2.1 Structure du livre 13 2.2 Pré-requis ou niveau de connaissances préalables 13 3. L'objectif : la constitution

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

Contexte InfoRéseau50. Charles SAINT-LÔ SIO2 Lycée Notre Dame de la Providence Année 2014-2015

Contexte InfoRéseau50. Charles SAINT-LÔ SIO2 Lycée Notre Dame de la Providence Année 2014-2015 Contexte InfoRéseau50 Charles SAINT-LÔ SIO2 Lycée Notre Dame de la Providence Année 2014-2015 1 Présentation du contexte : Je travaille chez InfoRéseau50, qui est une société spécialisée dans la gestion

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions]

Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions] Version 2004 Ce manuel vous accompagne au long des procédures d installation et de restauration de PheBuX 2004 [alternative solutions] Il vous permet aussi de vous familiariser avec le fonctionnement de

Plus en détail

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux

Notice du LiveCD Spécialité Réseaux Notice du LiveCD Spécialité Réseaux 21 2 Ethereal : Ethereal est un sniffer de réseau, il capture les trames circulant sur le réseau, en permet l'analyse et sépare suivant l'encapsulation les différnetes

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements...

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements... Avant-propos... XI Préface... XIII Remerciements... XV Introduction... XVII Pourquoi faire un pentest?... XVII Pourquoi Metasploit?... XVII Un bref historique de Metasploit.... XVIII À propos de ce livre...

Plus en détail

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques

OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OWASP Top Ten 2013 Les dix risques de sécurité applicatifs Web les plus critiques OSSIR Paris / 14 janvier 2014 Guillaume Lopes Consultant Sécurité Guillaume.Lopes@Intrinsec.com 14 janvier 2014 1 Qui suis-je?

Plus en détail

Base de connaissances

Base de connaissances Base de connaissances Page 1/14 Sommaire Administration du système... 3 Journalisation pour le débogage... 3 Intellipool Network Monitor requiert-il un serveur web externe?... 3 Comment sauvegarder la

Plus en détail

Les formations. Administrateur Systèmes et Réseaux. ENI Ecole Informatique

Les formations. Administrateur Systèmes et Réseaux. ENI Ecole Informatique Titre professionnel : «Système et Réseau» Inscrit au RNCP de Niveau II (Bac) (J.O. du 07/02/09) 35 semaines + 16 semaines de stage (uniquement en formation continue) page 1/8 Unité 1 : Gestion du poste

Plus en détail

Prestations & Services

Prestations & Services INDOOR INFORMATIQUE Infogérance, helpdesk, assistance & dépannage informatique, formation Prestations & Services 40 Avenue du Général Leclerc - 92100 Boulogne Billancourt - RCS Nanterre B 750 364 689 -

Plus en détail

MSP Center Plus. Vue du Produit

MSP Center Plus. Vue du Produit MSP Center Plus Vue du Produit Agenda A propos de MSP Center Plus Architecture de MSP Center Plus Architecture Central basée sur les Probes Architecture Centrale basée sur l Agent Fonctionnalités démo

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Table des matières. Préface... i 1. Introduction aux réseaux Linux...1 1.0. Introduction... 1

Table des matières. Préface... i 1. Introduction aux réseaux Linux...1 1.0. Introduction... 1 Table des matières Préface... i 1. Introduction aux réseaux Linux...1 1.0. Introduction... 1 2. Mettre en place une passerelle sous Linux...13 2.0. Introduction... 13 2.1. Se familiariser avec la Soekris

Plus en détail

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Groupe 1 : Équipe défense ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Plan de la présentation Présentation du sujet Organisation de l équipe Planification du projet

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Virtualisation de serveurs

Virtualisation de serveurs 9 Virtualisation de serveurs Ce chapitre introduit la résolution de problèmes à l aide de machines et services virtuels. Nous avons choisi des solutions à peu près génériques dans leur nature et, par conséquent,

Plus en détail

Cours Linux. Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux. Académie Libre info@academielibre.fr

Cours Linux. Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux. Académie Libre info@academielibre.fr Cours Linux Cours en ligne Administrateur Systèmes Linux Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du cours Linux MODULE 1 - Fondamentaux Introduction à Linux La procédure de Login et Logout

Plus en détail

Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde

Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde Nouvelle génération de systèmes de sauvegarde Services Informatiques Ricoh Saviez-vous que 1/4 des entreprises qui perdent leurs données informatiques font faillite? Et si, demain, votre système se bloquait

Plus en détail

Consultant et Formateur - Unix/Linux/Open Source

Consultant et Formateur - Unix/Linux/Open Source Consultant et Formateur - Unix/Linux/Open Source Quelques exemples de mes formations Unix-Linux : Les bases indispensables Programmation shell : Scripts Unix-Linux Langage Perl : Scripts Unix-Linux-Microsoft

Plus en détail

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration ESET La protection rapprochée de votre réseau Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration Technologie ThreatSense Grâce à la technologie ThreatSense, les solutions ESET

Plus en détail

Description de l implantation dans le centre d examen (nom du service ou de l outil et caractéristiques techniques)

Description de l implantation dans le centre d examen (nom du service ou de l outil et caractéristiques techniques) ANNEXE VII-1 : modèle d attestation de respect du cahier des charges pour l épreuve E4 (parcours SISR) BTS SERVICES INFORMATIQUES AUX ORGANISATIONS Session 2014 CONTRÔLE DE L ENVIRONNEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET PROJET SÉCURITÉ Equipe Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS Pôle Utilisateurs : Philippe BEAUGENDRE Vincent LARRIBAU Pôle Communication

Plus en détail

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond Jacques Foucry Cahiers de l Admin Mac OS X Server Collection dirigée par Nat Makarévitch Avec la contribution de Martine Chalmond, ISBN : 2-212-11282-3 Étude de cas 1 Mac OS X Licences Intégration Facilité

Plus en détail

Projet Sécurité. Brute Force SSH and Hydra. Auteur : Youcef BRAIK

Projet Sécurité. Brute Force SSH and Hydra. Auteur : Youcef BRAIK Projet Sécurité Brute Force SSH and Hydra Auteur : Youcef BRAIK Introduction : La sécurité est un des thèmes récurrents de la programmation. Chaque technique ou protocole utilisé dans le développement

Plus en détail

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées

Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Chapitre I : Protocoles client serveur et architectures distribuées Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM / UB Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Bureau G212 Aile des Sciences de l Ingénieur Mise-à-jour

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Unix, Linux mise en oeuvre. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Unix, Linux mise en oeuvre. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Unix, Linux mise en oeuvre Déscription : Découvrir Linux de façon progressive et efficace. Cette approche originale présente une sélection rigoureuse mais néanmoins complète des connaissances essentielles

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28-

SOMMAIRE. Introduction Organisation Les Axes d attaques. Planification du projet Social engineering. Dénis de service. Exploite Conclusion - 2 /28- SOMMAIRE Introduction Organisation Les Axes d attaques Planification du projet Social engineering Dénis de service Exploite Conclusion - 2 /28- INTRODUCTION Sensibilisation à la sécurité des SI Approfondissement

Plus en détail

contexte cahier des charges critères de choix fonctionnalités configuration en pratique Bilan Conclusion Backuppc Logiciel de sauvegarde

contexte cahier des charges critères de choix fonctionnalités configuration en pratique Bilan Conclusion Backuppc Logiciel de sauvegarde Logiciel de sauvegarde journée JoSy PLUME Les outils libres de base utiles à tout ASR 22 novembre 2010 contexte L Observatoire Astronomique de Strasbourg (UFR-UdS,OSU-INSU,UMR-UdS/CNRS) 3 équipes de recherche,

Plus en détail

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA

Réseaux : SAMBA Sommaire. 1. Introduction. 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft. 3. NetBIOS. 4. Le protocole SMB 5. SAMBA Réseau SAMBA Sommaire 1. Introduction 2. Fonctionnement des réseaux Microsoft 3. NetBIOS 4. Le protocole SMB 5. SAMBA 2 Introduction Le projet SAMBA est une application réseau permettant des échanges entre

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications CATALOGUE DES FORMATIONS Linux La gamme des formations Linux RESEAUX et TECHNIQUES NUMERIQUES Zone

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web OSSIR 09/09/2002 Vulnérabilités, attaques et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com Page 1 Planning

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Table des matières. Date : Version : 29/06/2013 1.1. Objet : OpenVas 6.0

Table des matières. Date : Version : 29/06/2013 1.1. Objet : OpenVas 6.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale 3.0 non transposé. Le document est librement diffusable dans le contexte de

Plus en détail

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Jour 01 Le module DHCP du serveur Se3

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Jour 01 Le module DHCP du serveur Se3 Stage Linux-SambaÉdu Module 2 Jour 01 Le module DHCP du serveur Se3 Plus de 3600 serveurs installés http://wawadeb.crdp.ac-caen.fr/majse3/stat.php Solution libre en évolution permanente http://wwdeb.crdp.ac-caen.fr/mediase3/index.php/mises_à_jour

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

Compromettre son réseau en l auditant?

Compromettre son réseau en l auditant? Compromettre son réseau en l auditant? Renaud Deraison Directeur de la Recherche Tenable Network Security 1 Introduction Devant la recrudescence de failles et la crainte de vers de toutes sortes, ainsi

Plus en détail