DSI - Pôle Infrastructures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DSI - Pôle Infrastructures"

Transcription

1 Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Architecture cible pour un projet devant intégrer le SI de l'inserm référence PI01091V02V.doc version statut créé le 29/06/2006 par Julio Martins, Laurent Bloch, Gwénaël Dumont, Jean-François Fady, Patrick Lerouge, Romain Suszko mis à jour le 13/07/2006 par Julio Martins validé le 20/07/2006 par Cellule Architecture du SI Péremption, archivage et restriction de diffusion Nature de la restriction : confidentiel, diffusion restreinte, diffusion interne, restriction annulée avertissement Afin de prévenir toute utilisation non intentionnelle de documents périmés, le lecteur est invité à vérifier que l'édition papier du document en sa possession constitue la dernière version en vigueur. Cette vérification peut être effectuée soit en consultant la zone documentaire adéquate du serveur de fichiers, soit en interrogeant l'auteur du document, soit, lorsqu'il existe, l'administrateur du système documentaire. La reprographie ou la rediffusion de ce document, par quelque moyen que ce soit, est strictement déconseillée sans information et autorisation préalable de son auteur ou, lorsqu'il existe, de l'administrateur du système documentaire.

2 Table des mises à jour du document version date objet de la mise à jour V01T 29/06/2006 V02T 13/07/2006 Prise en compte des remarques suite à la réunion de la cellule «Architecture du SI» du 30/06/2006 Table des matières 1 Introduction 3 2 Exigences en matières de plateforme, d outils et de logiciels 3 3 Exigences en matière de sécurité Sécurité des mots de passe Sécurité des accès Sécurité des données 6 4 Exigences en matière de poste client Le web La plateforme et le logiciel client 7 5 Exigences en matière de performance INSERM page 2/7

3 1 Introduction Ce document a pour but de définir les pré-requis et exigences indispensables qui doivent être pris en compte lors de la mise en place d une architecture de production, de développement ou de recette, hébergeant une application informatique devant être prise en charge par les Infrastructures du DSI (Département du Système d Information) de l Inserm. Ces pré-requis et exigences ont été émis par la cellule architecture du SI mise en place à cet effet ; ils seront mis à jour au fur et à mesure des évolutions technologiques dans les différents domaines concernés. 2 Exigences en matières de plateforme, d outils et de logiciels Architecture générale : multi-partite (n- tiers). La séparation des traitements et des données devra être effective dans l architecture physique. Les mandataires ou frontaux web devront être installés en DMZ ; les serveurs applicatifs et base de données seront quant à eux installés en MZ. Les architectures retenues doivent pouvoir s adapter à des montées en charge de façon simple («scalables»). Système d Exploitation : Le système d exploitation de référence à l INSERM est Linux, et plus précisément la distribution RedHat Entreprise. La version choisie doit impérativement être qualifiée «Phase 1 Full support» par l éditeur au démarrage du projet. Il est également nécessaire que cette distribution soit à minima qualifiée «Phase 2 Deployment» à la date de mise en production. Durant la période d exploitation du projet la version doit être au minima en «Phase 3 Maintenance». D autres distributions pourront être utilisées dans des cas particuliers, mais elles devront être validées par la cellule architecture du SI. Maintenance et mises à jour fonctionnelles et de sécurité : Les logiciels «système et applicatif» devront pouvoir être mis à jour régulièrement par les équipes de production en utilisant le système mis en place par l Inserm (apt-get et yum). Paquetages : Ces paquetages sont sous forme RPM (Redhat Package Manager) L application doit utiliser les paquetages fournis par la distribution choisie y compris dans les canaux fils de cette distribution tels «application server, web application stack, developper suite» En cas d impossibilité validée par le pôle infrastructures, un paquetage alternatif doit être livré sous forme RPM source, son origine sera examinée, ce RPM source sera compilé et signé électroniquement par l Inserm pour intégrer le système de mise à jour mis en place par la MSSI. Stockage : découplé des serveurs. Les données seront stockées en RAID 5 sur un dispositif de type SAN ou NAS en fonction des besoins. Ces dispositifs seront bien sûr installés en MZ. Pour les systèmes d exploitation : il seront installés sur des disques durs internes aux serveurs en RAID 1. Base de données : ORACLE, SYBASE, PostgreSQL, MySQL. Une préférence doit être accordée à Oracle ou SYBASE pour des bases de données de volumétrie importante et nécessitant un support reposant sur les services d un éditeur. INSERM page 3/7

4 Pour les bases de données de petite ou moyenne volumétrie, la préférence doit être accordée à PostgreSQL ou MySQL. Les versions déployées doivent correspondre aux versions n ou n-1 certifiées, les versions n devant avoir été certifiées depuis au moins 6 mois. Ceci doit être vrai non seulement en début de projet mais également pendant toute la vie du projet. Le langage de programmation utilisé devra être du SQL standard. Outil de sauvegarde : Time Navigator (pilotage du robot de sauvegarde) installé par les Infrastructures. Outil d administration applicative : mode SSH (putty, WinSCP). Les accès par des procédures de type Telnet ou PC Anywhere sont proscrits. Outil d administration de base de données : l outil choisi par le DSI de l INSERM est Toad. Outil de supervision : l outil choisi par le DSI de l INSERM pour superviser les environnements de production est Sysload. Haute Disponibilité : clustering HeartBeat (monitoring Mon) ou Red Hat Cluster suite. Répartition de charge : ce type de technologie n est pas utilisé actuellement par l Inserm cependant dans la cadre de la haute disponibilité et afin d optimiser le matériel en cluster, la répartition de charge est nécessaire. La technologie utilisée doit être de préférence de type logiciel et portable 3 Exigences en matière de sécurité Toute dérogation aux exigences écrites dans ce chapitre doit impérativement être autorisées conjointement par le directeur du DSI après avis de la cellule sécurité opérationnelle du Pôle infrastructures et le Responsable Sécurité du Système d Information (RSSI). 3.1 Ouverture des comptes et attribution des privilèges L ouverture et l attribution des privilèges doit répondre aux règles 1 à 5 extraites du document rédigé par le RSSI (https://mssi.auteuil.inserm.fr/documentsssi/comptes-octroi.pdf) mis à jour le 30/06/2006 : Règle n_ 1. : Les droits d accès à tout service ou privilège du système DOIVENT être reliés à une et une seule personne physique que son login identifie sans ambiguïté. Règle n_ 2. : Si deux personnes ont besoin d un même type de droits ces droits sont accordés à ces deux personnes individuellement. Règle n_ 3. : Certains comptes anonymes sont indispensables au fonctionnement du système Unix ou de certains logiciels, tel que root. Ces comptes ne doivent jamais être utilisés directement, sauf lors de la génération du système. Les utilisateurs qui doivent bénéficier des privilèges conférés par un tel compte utiliseront un outil tel que sudo, qui permet de disposer d un fichier de personnes autorisées et d un journal des utilisations. La liste des personnes autorisées sera communiquée au Directeur du DSI sous la forme de fiches comportant les informations suivantes : nom du créateur du privilège ; nom du bénéficiaire du privilège ; liste des programmes, processus ou bases de données concernés. INSERM page 4/7

5 Règle n_ 4. : Dans la mesure où les contraintes techniques le permettent, les comptes anonymes indispensables seront créés de telle sorte qu ils ne permettent pas le login, et sans shell associé. Règle n_ 5. : toute création de compte anonyme doit être signalée au Directeur du DSI. L ensemble des règles citées est applicable à tous types de comptes, exemples : système et bases de données. Les comptes nominatifs sont ouverts pour la durée du besoin d administration, ils sont clôturés impérativement le jour où ce besoin cesse. Il peut leur être affecté les droits et attributions prédéfinis dans un groupe dans lequel ils sont affectés. 3.2 Sécurité des mots de passe L application doit être compatible avec un système de gestion de certificat de clé type X509 V3 et donc à terme s interfacer avec l annuaire LDAP de l Inserm. Cependant l application doit rester compatible avec une connexion standard et pour cela les règles de mot de passe décrites ci-dessous doivent être appliquées. Les mots de passe doivent être cryptés dans la base de données et même les administrateurs techniques (applicatifs, de base de données) ne pourront y avoir accès. Un système permettant de restituer simplement le mot de passe oublié ou un système permettant de générer un nouveau mot de passe pour l utilisateur devra être prévu et seul l utilisateur concerné devra pouvoir le faire Transmission des mots de passe Les mots de passe seront transmis de préférence au titulaire par courrier électronique chiffré et crypté. Dans le cas, à éviter, de l utilisation d un canal non crypté de transmission, les logins et les mots de passe devront être fournis dans deux types différents de support d information (exemple : login envoyé par courrier et mot de passe par mail). Tous les mots de passe doivent être au minimum sur 8 caractères et doivent comporter obligatoirement des caractères alphanumériques et spéciaux (au moins un caractère numérique et un caractère spécial). Les mots de passe sont incessibles. L utilisateur après avoir pris connaissance de ses login et mot de passe doit : 1. Détruire les supports ayant été utilisés pour transmettre ces informations. 2. Acquitter la prise de connaissance de ces informations auprès de l administrateur créant les comptes. 3. Changer dès la première connexion son mot de passe ; l utilisateur doit d ailleurs avoir la possibilité de changer de façon sécurisée son mot de passe à tout moment, une modification régulière étant d ailleurs recommandée. L administrateur créera effectivement ces comptes après s être assuré de l acquittement et de l authenticité du demandeur. 3.3 Sécurité des accès La sécurité des accès doit répondre aux règles 6 à 9 extraites du document rédigé par la MSSI (https://mssi.auteuil.inserm.fr/documentsssi/comptes-octroi.pdf) mis à jour le 30/06/2006 : INSERM page 5/7

6 Règle n_ 6. : La connexion à une machine distante autrement que par un compte anonyme (ex. : serveur WWW ou ftp public) en traversant l Internet doit se faire par un protocole sécurisé. Telnet et ftp sont prohibés, on leur substituera ssh, scp ou une encapsulation dans SSL ou TLS. Règle n_ 7. : L accès à une machine distante située en zone protégée doit se faire en deux temps : accès préalable à une machine en DMZ, qui effectuera la redirection de port vers la machine du réseau interne. Règle n_ 8. : Assurer le contrôle d accès à un site par l adresse IP source est une méthode définitivement périmée qui doit être abandonnée. L utilisation de certificats électroniques émis par l IGC de l INSERM doit lui être substitué. Règle n_ 9. : Lorsqu'un utilisateur accède à un serveur en zone protégée depuis un site externe, sur l'internet par exemple, il convient de vérifier que le site d'origine de la connexion satisfait les exigences de sécurité du site de destination. La nature de la procédure de vérification, qui devra comporter des éléments techniques et engager la responsabilité de l'utilisateur, sera déterminée en fonction des circonstances ; on peut citer à titre d'exemples les systèmes de mise en quarantaine des accès distants proposés par certains fournisseurs. Règle n_ 10. : Les actions effectuées sur les systèmes et les bases de données sont journalisées avec le nom de l agent qui les a effectuées. Pour les applications web, tout utilisateur (sauf administrateur technique pour des besoins spécifiques) devra accéder à l application uniquement via le protocole https en utilisant un système de session (pas de système de session persistante et définition du délai d expiration de la session de façon appropriée). L accès se fera uniquement sur le serveur web applicatif hébergé sur une machine située en DMZ (Zone DéMilitarisée). Les administrateurs techniques pourront avoir des accès spécifiques aux serveurs (DMZ et zone protégée par un pare-feu) uniquement en protocole SSH. Les administrateurs techniques de l application auront alors des comptes utilisateurs spécifiques avec des droits restreints ne leur permettant que d effectuer des interventions sur l application (et non au niveau système). Ceci doit être pris en compte notamment pour les protocoles de mises à jour, de livraison de corrections et/ou d évolution de l application. Pour tout utilisateur (hors administrateurs techniques), seul le serveur frontal web ou mandataire situé en DMZ est accessible. Toute autre machine située en zone protégée ne pourra être accessible que par les serveurs frontaux ou mandataires en DMZ. Les protocoles et ports utilisés afin que la machine en DMZ accède à la ou les machines en zone protégée devront être clairement spécifiés et validés par le RSSI et la cellule sécurité opérationnelle des infrastructures. Concernant le cas particulier du protocole SQLNet, ce dernier doit être sécurisé. 3.4 Sécurité des données Toutes les données confidentielles et/ou critiques pour le bon fonctionnement de l application devront être stockées en zone protégée. Ces données ne seront accessibles «en direct» que par les serveurs base de données situés en MZ. Au sein même de l application, les données seront accessibles aux utilisateurs selon des droits d accès spécifiques pour chaque type d utilisateur défini. L utilisation des comptes d administration des bases de données ne doit pas permettre de travailler en direct sur les données. INSERM page 6/7

7 4 Exigences en matière de poste client 4.1 Le web Pour des raisons de sécurité, les utilisateurs doivent pouvoir accéder à l application uniquement en protocole HTTPS. De plus, l application devra être accessible en web uniquement sur le port https standard : 80 ou La plateforme et le logiciel client Tout utilisateur doit pouvoir accéder à l application et bénéficier de toutes ses fonctionnalités à l aide de n importe quel navigateur web installé sur n importe quelle plateforme (Unix, Windows, Macintosh). L application devra offrir et garantir toutes ses fonctionnalités en conformité avec la norme standard W3C. Aucun script, module ou plug-in supplémentaires du navigateur (en dehors de ceux installés en standards) ou tout autre élément ne devront être pré-requis ou requis et/ou ne devront s installer automatiquement à la première connexion ou à chaque connexion de l utilisateur à l application. 5 Exigences en matière de performance Les batchs spécifiques et/ou les process spécifiques réservés aux administrateurs fonctionnels et/ou techniques de l application ne doivent faire l objet d une préparation et d une surveillance ciblée de manière à éviter : Toute surcharge inopinée du réseau de production. Tout dysfonctionnement entraînant une perturbation du plan programmé de sauvegarde. INSERM page 7/7

CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker. CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker SUJET

CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker. CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker SUJET Département du Système d Information CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker SUJET CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker référence Cctp-nas-necker.doc

Plus en détail

CONTEXTE DSI - PI - Sauvegarde

CONTEXTE DSI - PI - Sauvegarde Département du Système d Information CONTEXTE DSI - PI - Sauvegarde SUJET CCTP Fourniture de medias de sauvegarde LTO3 référence SYS02100V01T.doc version 02 statut V créé le 17/02/2009 15:26:00 par Emilie

Plus en détail

SUJET Procédure de déploiement Safir2

SUJET Procédure de déploiement Safir2 Département du Système d Information CONTEXTE Safir2 SUJET référence version statut créé le par mis à jour le par validé le par Péremption, archivage et restriction de diffusion Nature de la restriction

Plus en détail

Procédure de déploiement de la SUN JRE sur les postes clients SAFIr SUJET. référence version statut SAFR00355 03 V. l l l. créé le par 04/06/2010 EBS

Procédure de déploiement de la SUN JRE sur les postes clients SAFIr SUJET. référence version statut SAFR00355 03 V. l l l. créé le par 04/06/2010 EBS Département du Système d Information CONTEXTE l SAFIr2 SUJET référence version statut l l l l Procédure de déploiement de la SUN JRE sur les postes clients SAFIr SAFR00355 03 V créé le par mis à jour le

Plus en détail

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Maintenance de Time Navigator - référence SYS02109 version 03 statut V créé le 12/03/09 par Michel Stypak mis à jour le 13/03/09

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications CATALOGUE DES FORMATIONS Linux La gamme des formations Linux RESEAUX et TECHNIQUES NUMERIQUES Zone

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102)

FICHE DESCRIPTIVE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102) Prérequis : FICHE DESCRIPTIVE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102) Avoir les connaissances de base du fonctionnement de Linux et les systèmes d'exploitation Objectifs : Le premier niveau de certification Linux

Plus en détail

IDenPark. Card Management System. Pré-requis d installation du CMS Frédéric Lefebvre

IDenPark. Card Management System. Pré-requis d installation du CMS Frédéric Lefebvre IDenPark Card Management System Pré-requis d installation du CMS Frédéric Lefebvre Fiche d identité du document Identification Client : Projet : Objet : Tous Déploiement du CMS sur un serveur Windows ou

Plus en détail

Administrateur Système et Réseau

Administrateur Système et Réseau Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau II (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 28/01/09, J.O. n 32 du 07/02/09) (53 semaines) page 1/7 Unité 1 : Gestion du poste de travail 4 semaines Module 1

Plus en détail

CONTENU PEDAGOGIQUE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102)

CONTENU PEDAGOGIQUE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102) CONTENU PEDAGOGIQUE LPIC-1 (LPI 101 et LPI 102) Prérequis : Avoir les connaissances de base du fonctionnement de Linux et les systèmes d'exploitation Objectifs : Le premier niveau de certification Linux

Plus en détail

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft Introduction à IIS 1. Objectifs de ce livre 13 2. Implémentation d un serveur web 14 2.1 Les bases du web 14 2.2 Les protocoles web 16 2.3 Le fonctionnement d un serveur web 21 2.4 Les applications web

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

Bulletin électronique du CUME Club des Utilisateurs de Microordinateurs dans l Education

Bulletin électronique du CUME Club des Utilisateurs de Microordinateurs dans l Education Numéro 19 Mars 2009 Bulletin électronique du CUME Club des Utilisateurs de Microordinateurs dans l Education SPECIAL STAGES 2009 Vous trouverez ci-après l ensemble des stages proposés par le CUME pour

Plus en détail

Internet Information Services 8 (IIS 8) Installation, configuration et maintenance du serveur Web IIS 8 sous Windows Server 2012

Internet Information Services 8 (IIS 8) Installation, configuration et maintenance du serveur Web IIS 8 sous Windows Server 2012 Introduction à IIS 1. Objectifs de ce livre 13 2. Implémentation d un serveur web 14 2.1 Les bases du web 14 2.2 Les protocoles web 16 2.3 Le fonctionnement d un serveur web 21 2.4 Les applications web

Plus en détail

JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET. Linux. Administration

JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET. Linux. Administration est f o E Y R O L L E S JEAN-FRANÇOIS BOUCHAUDY GILLES GOUBET Linux Administration PRÉAMBULE...P-1 Progression pédagogique... P-2 MODULE 1 : INTRODUCTION... 1-1 Les caractéristiques d UNIX...1-2 L historique

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Pôle technique - Projet Sinchro. Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Etablissements adhérents

Pôle technique - Projet Sinchro. Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Etablissements adhérents CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION SINCHRO Auteur : Pôle technique - Projet Sinchro Date de création : 10/11/2014 Version : 1.0 Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Destinataires : Etablissements

Plus en détail

WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP

WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP WebFTP Un client Web sécurisé pour FTP Jirung Albert SHIH, Shih@math.Jussieu.fr Université Paris 7 JRES 2001 Introduction Nous allons dans ce document présenter une solution mise en œuvre sur le réseau

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie Introduction à Exchange 1. Présentation d'exchange 17 1.1 La messagerie au sein de l entreprise 17 1.2 L évolution des plateformes Exchange 18 2. Introduction à Exchange 2O13 23 2.1 Contribution aux métiers

Plus en détail

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant

ECOLE POLYTECHNIQUE DSI. Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant ECOLE POLYTECHNIQUE DSI Utilisation des serveurs mandataires («proxy») avec les protocoles d usage courant V2.1 Michel CHABANNE EP/DSI Février 2010 Table des matières A. Navigateurs web, clients HTTP...

Plus en détail

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia

CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures/ Multimédia SUJET CCTP pour la mise en œuvre d'une solution de visioconférence référence MLTD00110V01T version statut créé le 27.05.2008

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002 IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr JTO décembre 2002 Chiffrement asymétrique Confidentialité d un message : le chiffrer avec la clé publique du destinataire.

Plus en détail

Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES

Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES Profil de protection d un progiciel serveur applicatif MES Version 1.0 court-terme GTCSI 1 er juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne

Plus en détail

COMMUNICATION Inter-OS

COMMUNICATION Inter-OS COMMUNICATION Inter-OS Pour ce TP, nous avons besoin de: PuTTY MobaSSH (à installer) TinyWeb Xming XEYES ou autre (coté Linux : apt-get install xeyes) Créer un utilisateur de type Administrateur -PuTTY,

Plus en détail

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341 Chapitre 1 Introduction à Exchange A. Présentation d'exchange 16 1. Public visé 16 2. La messagerie au sein de l entreprise 16 3. L évolution des plateformes Exchange 17 B. Introduction à Exchange 2O13

Plus en détail

PRESTATION DE SERVICE POUR LE REMPLACEMENT DU SERVEUR INFORMATIQUE

PRESTATION DE SERVICE POUR LE REMPLACEMENT DU SERVEUR INFORMATIQUE PRESTATION DE SERVICE POUR LE REMPLACEMENT DU SERVEUR INFORMATIQUE Introduction Définitions : «le prestataire»: entreprise retenue pour l'exécution de ce contrat «la SAHLM»: la SA HLM de la Région d'elbeuf

Plus en détail

Zimbra Collaboration 8.X

Zimbra Collaboration 8.X Zimbra Collaboration 8.X Administrateur systèmes Méthodologie Formation certifiante menée par un instructeur certifié Zimbra. Durée 3 jours Nombre de participants 12 maximum Public cible Administrateur

Plus en détail

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION

LINUX - ADMINISTRATION PROGRAMME DE FORMATION LINUX - ADMINISTRATION Objectifs : Cette formation a pour objectif de vous apprendre les éléments de base de l'administration en commençant par un rappel des commandes de bases et l'apprentissage de la

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

11/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014. Document Technique des Services Disponibles.

11/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014. Document Technique des Services Disponibles. 16/04/2014 Document Technique des Services Disponibles. 1 Sommaire Schéma de l infrastructure réseau... 3 Détail des configurations... 5 Identifiants de connexions.... 8 2 Schéma de l infrastructure réseau

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX 3 Network Shutdown Module Network

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight

Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight Installation technique et démarrage HP Services de mise en œuvre de HP OpenView Performance Insight Les experts en gestion des services HP apportent au client les compétences et les connaissances nécessaires

Plus en détail

DLTA Deploy. Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch. La solution de gestion de flotte mobile pour ios

DLTA Deploy. Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch. La solution de gestion de flotte mobile pour ios Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch Version 1.0 Juin 2011 1 La multiplication des terminaux mobiles (iphone, ipad, ipod) pose de nombreux problèmes aux équipes IT

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique. Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique

Institut National de la Recherche Agronomique. Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique Institut National de la Recherche Agronomique Établissement Public à caractère Scientifique et Technologique Cahier des charges Fourniture d'équipements informatiques de stockage de grande capacité et

Plus en détail

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows

Guide d installation. Serveur TeamAgenda STS. Version Windows Installation/Configuration TeamAgenda STS Guide d installation Serveur TeamAgenda STS Version Windows 1 Installation/Configuration TeamAgenda STS Objectifs Installer le Serveur TeamAgenda STS Configuration

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D.

ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. 2013 ISA Serveur 2004 INTERNET SECURITY AND ACCELERATION SERVER OLIVIER D. Table des matières 1 Rôles... 3 2 Organisation... 3 3 TP1 : Configurer les règles de pare-feu... 6 4 Le proxy cache... 7 5 Demander

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Service Cloud Recherche

Service Cloud Recherche Description des Conditions Spécifiques d Utilisation des Services DSI CNRS Service Cloud Recherche Conditions Spécifiques d'utilisation DSI CNRS Contenu I. Introduction 2 II. Description de Offre de Service

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2).

ZABBIX est distribué sous licence GNU General Public License Version 2 (GPL v.2). Nom du projet : Zabbix Description : ZABBIX est un logiciel open source créé par Alexei Vladishev. Zabbix permet de surveiller le statut de divers services réseau, serveurs et autres matériels réseau.

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration avancée

Windows Server 2012 Administration avancée Introduction 1. Introduction 13 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012 13 3. Les grands axes de Windows Server 2012 15 3.1 Un meilleur contrôle de l information 15 3.2 Une meilleure protection

Plus en détail

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015

M1101a Cours 4. Réseaux IP, Travail à distance. Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 M1101a Cours 4 Réseaux IP, Travail à distance Département Informatique IUT2, UPMF 2014/2015 Département Informatique (IUT2, UPMF) M1101a Cours 4 2014/2015 1 / 45 Plan du cours 1 Introduction 2 Environnement

Plus en détail

Business Central Wireless Manager

Business Central Wireless Manager Business Central Wireless Manager Guide de présentation Sommaire CATÉGORIE DE PRODUIT... 3 PRÉSENTATION... 3 PRÉSENTATION DE BUSINESS CENTRAL... 3 FONCTIONNALITÉS ET ATOUTS... 4 POINTS D ACCÈS WIFI PRIS

Plus en détail

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification

Note Technique Sécurité. Système d'authentification. Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN. Système de notification PLAN Note Technique Sécurité Système d'authentification Authentification hors APN LuxGSM Authentification 3G/APN Système de notification Pré-requis Sécurité et routage des notifications Système d'authentification

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN ClearBUS Application cliente pour la communication sécurisée Version 1.12 Le 25/11/2011 Identifiant : CBUS-CS-1.12-20111125 contact@clearbus.fr tel : +33(0)485.029.634 Version 1.12

Plus en détail

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs ANNEXE 1 PSSI Préfecture de l'ain Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs Sommaire 1 - Configuration...2 1.1 - Suppression des interfaces, services et protocoles inutiles...2

Plus en détail

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.»

Openvista Ils mettent au cœur de leur priorité la réalisation de vos objectifs les plus ambitieux.» «Avoir une connaissance fine de ses clients, maîtriser ses coûts fournisseurs, gérer efficacement la connaissance des différents collaborateurs dans son entreprise au fil du temps, optimiser les flux de

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI

POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI POVERELLO KASONGO Lucien SIO 2, SISR SITUATION PROFESSIONNELLE OCS INVENTORY NG ET GLPI Contexte de la mission Suite à la multiplication des matériels et des logiciels dans les locaux de GSB, le service

Plus en détail

Description de l infogérance. PERSONNALISEE Eligibilité au mode projet 1 X

Description de l infogérance. PERSONNALISEE Eligibilité au mode projet 1 X Support MODE PROJET Description de l infogérance Eligibilité au mode projet 1 SLA Bande passante garantie sur IPV4, IPV6 Forfait 25 MBps burstable Non limité Accès au support technique (heures ouvrées)

Plus en détail

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de :

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de : Programme détaillé Objectifs de la formation Spécialisation Administrateur Réseaux et L échange d informations est devenu une nécessité absolue pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité.

Plus en détail

Les Listes de diffusion

Les Listes de diffusion Les Listes de diffusion EOLE 2.4 Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE 2.4 Version : révision : Avril 2015 Date : 2014 Editeur : Rédacteurs : Copyright : Licence : Pôle national de

Plus en détail

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents.

Serveur de partage de documents. Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Serveur de partage de documents Étude et proposition d'une solution afin de mettre en place un serveur de partage de documents. Table des matières Introduction... 3 L existant... 3 Les besoins de l entreprise...

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX Network Shutdown Module

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION DE WATCHDOC 2011 (EVALUATION)

MANUEL D INSTALLATION DE WATCHDOC 2011 (EVALUATION) MANUEL D INSTALLATION DE WATCHDOC 2011 (EVALUATION) SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 PRÉSENTATION FONCTIONNELLE WATCHDOC... 4 APERÇU DU MANUEL... 5 INTRODUCTION... 5 CONTACTER DOXENSE... 5 PRÉPARER L INSTALLATION...

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES

MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES MARCHE DE PRESTATIONS INFORMATIQUES Marché n 2011-003 Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation : Renouvellement

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS

LES FONCTIONS DE SURVEILLANCE DES FICHIERS SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL - Data Sheet Version 1.5 Développé par http://www.axivia.com/ PRESENTATION DU PRODUIT SYSLOG and APPLICATION LOGS Knowledge Module for PATROL est

Plus en détail

Cahier des clauses techniques. Livraison de contenus pour Internet

Cahier des clauses techniques. Livraison de contenus pour Internet Cahier des clauses techniques Livraison de contenus pour Internet 1 Sommaire Article 1 - Objet du marché... 3 Article 2 Besoins du pouvoir adjudicateur... 3 Article 3 - Composition des lots... 4 Article

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes Annexe 2 : sécurisation des échanges Page 2 / 7 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. PRINCIPES...3 3. SÉCURISATION DES DÉPÔTS DE FICHIERS SUR LES

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges

Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges Fourniture d'équipements informatiques de stockage de grande capacité pour les Centres de Recherche de Paris & Nancy Objet de la consultation

Plus en détail

TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE

TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE TECHNICIEN SUPPORT INFORMATIQUE Niveau de Technicien 1 à technicien supérieur (assistant ingénieur 2 ) classification : Famille Support et assistance aux utilisateurs professionnelle : Systèmes informatiques,

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

BLANCHON Enzo et GRIMAUD Bastien INSTALLATION LOGICIEL SOUS LINUX

BLANCHON Enzo et GRIMAUD Bastien INSTALLATION LOGICIEL SOUS LINUX BLANCHON Enzo et GRIMAUD Bastien INSTALLATION LOGICIEL SOUS LINUX Sommaire Installation depuis un dépôt (P 3-4) 1 Qu est-ce que c est un dépôt? (P 3) 2 Procédure d installation (P 3-4) 1 Rendre accessible

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

Document de préconisations DSI (équipe 'informatique scientifique' SIL de Montpellier) Offre d hébergement d'applications scientifiques

Document de préconisations DSI (équipe 'informatique scientifique' SIL de Montpellier) Offre d hébergement d'applications scientifiques Référence : Document de préconisations DSI (équipe IS SIL de Montpellier) Version : 2.1 Page 1 Description : Offre d hébergement d'applications scientifiques au SIL de Montpellier Auteurs : Alexis Egorov

Plus en détail

Prérequis techniques plateforme dématérialisation marchés publics

Prérequis techniques plateforme dématérialisation marchés publics Pré-requis techniques sur cette plateforme Préambule : La dématérialisation des appels d offres implique l usage d outils informatiques faisant l objet d une très grande diversité (systèmes, versions de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDTM Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics)

Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics) ETABLISSEMENT PUBLIC DE SANTE MENTALE «Morbihan» 22, Rue de l Hôpital - B. P. 10 56896 SAINT-AVE Cédex Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics) CAHIER DES

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus...

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus... Solution de déploiement de certificats à grande échelle permet un déploiement des certificats numériques à grande échelle en toute sécurité sans avoir à fournir un support physique (token, carte à puce

Plus en détail

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS Serveur GED: INFO EN + Afin d obtenir des performances optimales il est préférable que le serveur soit dédié. Matériel : Processeur Jusqu à 10 utilisateurs 2.0 Ghz environ Jusqu à 30 utilisateurs 2.6 Ghz

Plus en détail

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT/SERVEUR Définition : L'architecture client serveur s'appuie sur un poste central, le serveur, qui envoit des données aux machines clientes. Des programmes

Plus en détail

Accès distant Freebox v6 Configuration

Accès distant Freebox v6 Configuration 2014 Accès distant Freebox v6 Configuration Micrologiciel Freebox version 2.0.7 Stéphane Corny V 3.1 11/02/2014 Table des matières 1. Préparation de la Freebox depuis le PC (en local)... 2 2. Configuration

Plus en détail

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE Qu est ce qu un portail captif? Un portail captif est une structure permettant un accès rapide à Internet. Lorsqu'un utilisateur cherche à accéder à une page Web pour la

Plus en détail

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12

SOMMAIRE IMAP. Chapitre 1 IMAP 2. Chapitre 2 IMAP/SSL 12 Exchange 2003 / SSL Page 1 sur 30 SOMMAIRE Chapitre 1 2 1.1 Mise en place sur le serveur 2 1.2 Test pour un poste en interne 6 1.3 Test pour un poste nomade 8 Chapitre 2 /SSL 12 2.1 Mise en place sur le

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Installation d OCS Inventory

Installation d OCS Inventory Installation d OCS Inventory Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure en réseau local,

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques INSTALLATION ET ADMINISTRATION D'UN PARE-FEU FEU : «IPCOP» Term. SEN Champs : TR 1ère série CONSIGNES

Plus en détail

Oracle WebLogic 12c Mise en oeuvre, administration et exploitation du serveur d'applications JEE

Oracle WebLogic 12c Mise en oeuvre, administration et exploitation du serveur d'applications JEE Avant-propos 1. À qui ce livre s'adresse-t-il? 19 2. Prérequis 20 3. Objectifs 20 4. Organisation du livre 21 5. Pour aller plus loin 22 N-tiers, JEE et Oracle WebLogic Server 1. Introduction 23 1.1 Modèle

Plus en détail

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre

Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre BTS SIO 1 Leclerc Axel INFOSUP Lyon 2014-2015 Projet Professionnel Encadré 1 er Semestre Nature de l activité : Contexte : L association Maison des Ligues (M2L) a constaté que de nombreuses données numériques

Plus en détail

Soutenance de projet

Soutenance de projet Brevet de Technicien Supérieur Informatique de Gestion. Benoît HAMET Session 2002 Soutenance de projet......... Soutenance de projet Sommaire Sommaire...2 Présentation de la société...3 Mise en œuvre d

Plus en détail

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme!

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Patrick PETIT (DSI Grenoble-Universités) Philippe BEUTIN (DSI Grenoble-Universités) Jean-François SCARIOT (INRIA Grenoble - Rhône-Alpes) Université

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Gestionnaire de réseaux Linux et Windows LEA.A6, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 51

Plus en détail

Live box et Nas Synology

Live box et Nas Synology Live box et Nas Synology Création : OpenOffice.org Version 2.3 Auteur : PHI Création : 18/01/2008: Version : 32 Modification : 24/03/2008 Fichier : E:\Mes documents\tuto NAS LB\tuto ftp.odt Imprimer moi

Plus en détail

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise Avant-propos 1. Introduction 7 2. À qui s'adresse ce livre? 8 3. Structure du livre 8 Les principes de base d un serveur cache 1. Pourquoi un serveur mandataire? 11 2. Le principe d'un serveur mandataire-cache

Plus en détail

Les différentes méthodes pour se connecter

Les différentes méthodes pour se connecter Les différentes méthodes pour se connecter Il y a plusieurs méthodes pour se connecter à l environnement vsphere 4 : en connexion locale sur le serveur ESX ; avec vsphere Client pour une connexion sur

Plus en détail