Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat"

Transcription

1 Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier 0955 W ENSSAT 17 juin 2009 Page 1/8

2 Table des matières I. Présentation de l environnement... 3 II. Présentation de l opération... 3 III. Localisation et description des points d accès à équiper... 3 IV. Performances et exigences fonctionnelles du système à installer... 3 IV.1. Concernant l architecture de l installation...3 IV.2. Concernant l alimentation électrique de l installation...4 IV.3. Concernant les lecteurs de badges...4 IV.4. Concernant les badges...4 IV.5. Concernant les accès contrôlés...4 IV.6. Concernant le logiciel d exploitation...5 IV.7. Concernant les capacités du système...6 IV.8. Concernant le comportement du système en mode dégradé...6 V. Conformité vis-à-vis des directives européennes... 6 VI. Conformité vis-à-vis de la sécurité incendie... 6 VII. Contenu de l offre... 6 VIII. Date limite pour l activation des tranches conditionnelles... 7 IX. Conditions de réalisation et de réception... 8 IX.1. Pré-requis avant déploiement...8 IX.2. Contraintes durant le déploiement...8 IX.3. Réception des travaux...8 X. Garanties, responsabilités et assurances... 8 X.1. Garanties...8 X.2. Responsabilités...8 X.3. Assurances...8 ENSSAT 17 juin 2009 Page 2/8

3 I. Présentation de l environnement L opération est à réaliser à Lannion dans les locaux de l Enssat (Ecole Nationale Supérieure des Sciences Appliquées et de Technologie) qui est un établissement de l Université de Rennes1. Adresses : ENSSAT 6, rue de Kerampont B.P LANNION CEDEX Le responsable technique chargé, pour l Enssat, du suivi de cette opération est Serge Le Flécher. Ses coordonnées sont les suivantes : Courriel : Téléphone : / Télécopie : II. Présentation de l opération L opération consiste à fournir et mettre en fonctionnement un système de contrôle d accès à technologie sans contact. L Université Européenne de Bretagne envisageant, dans les prochaines années, d équiper chacun de ses étudiants d une carte multiservices (identification, paiement, contrôle d accès, transports en communs, etc.) la compatibilité du système proposé avec ce type de carte devra être détaillée. En particulier, la compatibilité vis-à-vis des cartes embarquant la technologie Mifare ou la technologie BMS2 devra être précisée. Les locaux de l Enssat sont actuellement équipés d un système de contrôle d accès d une cinquantaine d unités qui sera abandonné dès la mise en place du nouveau système. III. Localisation et description des points d accès à équiper - La localisation des points d accès est indiquée dans l annexe 1 de ce présent document. - La description des points d accès est donnée dans l annexe 2 de ce présent document. Cette description n est faite qu à titre indicatif et ne peut être considérée comme exhaustive. Les entreprises candidates devront vérifier par elle-même, lors de la visite des installations, les informations qui leurs sont nécessaires pour rédiger leur offre. IV. Performances et exigences fonctionnelles du système à installer IV.1. Concernant l architecture de l installation - L Enssat dispose, sur l ensemble de ses trois sites, d une infrastructure de réseau informatique (de type Ethernet) très étendue sur laquelle la nouvelle architecture proposée pourra s appuyer, sous réserve d en formuler très explicitement les besoins dans l offre (cf. chapitre VII). - L architecture pourra tirer partie du câblage et des gâches électriques 1 du système actuel de l Enssat, dans la mesure de leur compatibilité avec le nouveau système mis en place et avec les exigences fonctionnelles réclamées dans ce présent document. La responsabilité de l évaluation de cette compatibilité est à la charge du soumissionnaire. 1 Les gâches électriques en place sont alimentées en 12V. Elles sont soit à rupture de courant (pour les portes intérieures), soit à impulsion de courant (pour les portes extérieures). ENSSAT 17 juin 2009 Page 3/8

4 - Les équipements nécessaires devront obligatoirement être installés dans des endroits accessibles à hauteur d homme (locaux techniques, gaine courant fort, etc.) de façon à faciliter les opérations de maintenance (pas d installation de coffret de commande dans les faux plafonds!). L implantation de ces équipements devra être précisée dans l offre (cf. chapitre VII) pour validation par le responsable technique de l Enssat chargé du suivi de l opération. IV.2. Concernant l alimentation électrique de l installation - Les interventions sur les infrastructures électriques de l Enssat, nécessaires à l alimentation des équipements mis en place, devront se faire dans le respect des normes de sécurité en vigueur. En particulier, toute modification des tableaux électriques devra impliquer une adaptation de l étiquetage d identification des départs ainsi qu une modification du schéma électrique du tableau. - Les caractéristiques des batteries éventuellement nécessaires devront être spécifiées en termes de technologie (au plomb, Ion-Lithium, etc.), d autonomie et de durée de vie moyenne. - Dans la mesure du possible, des équipements pouvant être auto alimentés par le câbles Ethernet seront proposés [technologie POE (Power Over Ethernet), norme 802.3af]. La puissance et la tension d alimentation de ces équipements devront être précisées dans l offre afin de pouvoir déterminer la nature et la puissance des injecteurs d alimentation qui seront nécessaires. IV.3. Concernant les lecteurs de badges - La mode de lecture devra se faire sans contact. La technologie utilisée ainsi que la distance maximale de lecture devra être précisée dans l offre. - Les lecteurs de badges proposés devront être totalement étanches à l eau et à l humidité et anti vandales. - Les têtes de lecture devront émettre une signalisation sonore et/ou visuelle permettant de spécifier l état du droit d accès (passage autorisé, passage non autorisé) ou du lecteur (veille, ouverture permanente, etc.). IV.4. Concernant les badges - La technologie embarquée ainsi que les différents formats possibles (carte de crédit, porte clé, etc.) devront être clairement précisés dans l offre. - La résistance mécanique des badges devra pouvoir être estimée par la fourniture d un échantillon accompagné de son étui. - Les badges devront, de base, afficher un numéro de série afin de permettre une identification visuelle. IV.5. Concernant les accès contrôlés Point commun à toutes les portes contrôlées - Le contrôle d accès ne se fera que dans le sens de l entrée. - Pour le sens de la sortie, le système proposé devra privilégier l ouverture par la béquille de la poignée (ou la barre antipanique). Si, sur certains accès, cela s avère incompatible avec la technologie utilisée, cela devra être clairement souligné dans l offre. - Le système proposé devra être compatible avec l utilisation traditionnelle d un cylindre de serrure européen. Que ce soit dans son mode de fonctionnement normal ou dans un mode dégradé, le système de contrôle d accès proposé devra maintenir la possibilité d ouverture et de verrouillage à l aide des clés utilisées dans l établissement. - Toutes les portes devront être équipées d un contact dit «contact de porte fermée» permettant de vérifier le bon verrouillage à la fermeture. Ce contact de porte devra être associé à un signal sonore et à une remontée d alarme vers le logiciel d exploitation. - Le système proposé devra être compatible avec un état dit «d ouverture permanente» applicable à partir du logiciel d exploitation. ENSSAT 17 juin 2009 Page 4/8

5 Cas particulier des portes extérieures - Le système de verrouillage proposé devra garantir, de façon fiable et résistante au vandalisme, la bonne fermeture et le bon verrouillage de la porte. Un système de type serrure électrique (avec enclenchement automatique du pêne demi-tour et du pêne dormant à la fermeture de la porte) est souhaité mais toute autre solution de fiabilité équivalente pourra être acceptée. - En cas de coupure de l alimentation électrique secourue, le verrouillage devra être maintenu tout en conservant, pour raison de sécurité, la possibilité d ouverture manuelle dans le sens de la sortie. - En fonction des besoins exprimés dans l annexe 2, un système de portier audio-vidéo relié au poste de travail indiqué devra permettre, depuis ce poste de travail, le contrôle verbal et visuel de l identité de la personne présente au niveau de cette porte ainsi que le déclenchement à distance de l ouverture de cette porte. Cas particulier des ascenseurs La technologie utilisée devra permettre, à partir d un lecteur de badges installé dans la cabine d ascenseur, de pouvoir contrôler les niveaux du bâtiment autorisés pour chaque badge. Cas particulier des barrières et portails automatiques La compatibilité de l automatisme d ouverture avec la possibilité de maintenir une position d ouverture permanente devra être vérifiée et précisée clairement dans l offre. Si l adaptation d un automatisme est nécessaire, elle devra être présentée et chiffrée. Option surveillance vidéo La possibilité d intégrer un système de surveillance vidéo sera précisée et les fonctionnalités associées seront détaillées. IV.6. Concernant le logiciel d exploitation 2 o Le ou les système(s) d exploitation (Windows, Linux, etc.) supportant le logiciel d exploitation devront être précisés. o Le logiciel d exploitation devra pouvoir disposer des fonctionnalités suivantes : accès à l application sous contrôle d identité (identifiant et mot de passe) avec plusieurs niveaux de droit d intervention (administrateur, simple exploitant, etc.) de préférence paramétrables, fonctionnement multi postes, supervision de l état du système avec remontée d alarmes (contact de portes, communication coupée, etc.), compatibilité avec les annuaires de type LDAP. Cette compatibilité devra notamment être détaillée sur l aspect authentification et du point de vue des champs exploitables (identité de l usager, numéro de badge, profil de l usager, etc.), o o définition de profils de droits d accès type, système de filtrage performant permettant de sélectionner rapidement des catégories de détenteurs de badges afin de leur appliquer globalement des modifications de droits (par exemple suppression des droits d accès sur une période donnée), possibilité d appliquer un mode d ouverture permanente pour chaque contrôle d accès, indépendamment les uns des autres. planificateur d action, archivages et horodatage des évènements dans une base de données des historiques. Les possibilités d automatiser certaines commandes à partir de langage de scripts devront être précisées. L aptitude du système à permettre la création rapide d un grand nombre de badges (situation rencontrée en début de chaque année universitaire) devra être démontrée (une fonctionnalité d importation de liste, sous format texte ou Excel, sera appréciée). 2 L ordinateur hébergeant le logiciel d exploitation sera fourni par l Enssat. ENSSAT 17 juin 2009 Page 5/8

6 o o Ce logiciel devra impérativement être utilisable via une interface Web sécurisée (utilisant le protocole HTTPS) afin de permettre, à l aide d un navigateur internet, une intervention sur le système depuis n importe quel ordinateur connecté au réseau internet. Une licence de test devra être fournie gratuitement avec l offre de prix afin de permettre d évaluer précisément l ensemble des fonctionnalités du logiciel. IV.7. Concernant les capacités du système L offre devra obligatoirement spécifier les limites du système proposé en termes de nombre maximal de points de contrôles d accès (minimum exigée de 200) et de nombre maximal de badges gérables simultanément (minimum exigé de 5000). IV.8. Concernant le comportement du système en mode dégradé Le comportement des lecteurs de badges, des systèmes de verrouillage et du logiciel d exploitation devront être clairement précisé pour les situations suivantes : coupure du réseau informatique, coupure du réseau électrique, arrêt du serveur hébergeant le logiciel d exploitation. V. Conformité vis-à-vis des directives européennes Les équipements du système proposé devront tous être conformes aux directives européennes et porter le marquage CE traduisant cette conformité. VI. Conformité vis-à-vis de la sécurité incendie - Le système proposé devra être compatible avec les normes de sécurité incendie. En aucun cas, la bonne évacuation des locaux ne devra être perturbée par la nouvelle installation. - Tous les points de contrôles d accès devront pouvoir être asservis à la centrale incendie du site concerné afin de pouvoir passer automatiquement en mode «ouverture permanente» dès que la centrale déclenche un ordre d évacuation générale). Si cela s avère impossible du fait de la nature de la centrale incendie en place, cela devra être clairement spécifié dans l offre. VII. Contenu de l offre L offre des entreprises candidates devra impérativement comporter : 1. Le descriptif des équipements proposés, accompagné de la notice technique du constructeur. 2. Les limites de capacité du système en termes de nombre maximal de points de contrôles d accès et de nombre maximal de badges gérables simultanément. 3. La description précise de la compatibilité du système avec les technologies embarquées sur les cartes multiservices actuelles (Mifare, BMS2, etc.). 4. Le plan de l architecture proposée sur lequel devra apparaître clairement : a) le nombre et la localisation des connexions Ethernet nécessaires (mise en place de ces connexions à la charge de l Enssat), b) l implantation des organes de commandes. 5. Le descriptif précis des modifications nécessaires sur les installations de l Enssat (armoires électriques, portes, serrures, barrières, etc.). 6. Un échantillon du (des) type(s) de badge(s) proposé(s). 7. Un CD d installation d une licence de test (non bridée en fonctionnalités) du logiciel d exploitation accompagné de sa documentation utilisateur et de sa documentation administrateur, ENSSAT 17 juin 2009 Page 6/8

7 8. Le bordereau de remise des prix (fourni dans l annexe 3), dans lequel devront apparaître : a) Le coût de chaque groupe d équipements de la tranche ferme et de chaque tranche conditionnelle (définies dans l annexe 2) sachant que ce coût intègre systématiquement : la fourniture et la mise en place des équipements nécessaires au contrôle des points d accès de la tranche concernée, les tests de bon fonctionnement, une garantie minimum de 1 an : pièces, main d œuvre et déplacements inclus. Pour le groupe «Communs prioritaires» de la tranche ferme ce coût comprend également : la fourniture et la mise en œuvre du logiciel d exploitation, la fourniture de l équipement éventuellement nécessaire à la création/validation des cartes d accès, la fourniture de 700 badges pré imprimés (logos Enssat, couleurs) et de 700 étuis, 1 journée de formation, pour 3 personnels de l Enssat, à l utilisation et à l administration du logiciel d exploitation. 1 journée de formation, pour 3 personnels de l Enssat, à la maintenance de l installation (entretien annuel et dépannages). b) Le coût des options suivantes : Option 1 : fourniture et la pose d un portier audio-vidéo au niveau du point d accès 67 avec déclenchement de l ouverture à distance depuis le poste de travail de l hôtesse d accueil Option 2 : fourniture et l installation des injecteurs d alimentation réseau POE nécessaires pour les offres à base d équipements pouvant être alimentés par le câble Ethernet. Option 3 : fourniture d un contrôleur de badges, si cet équipement existe, en distinguant le coût d une version portable et d une version non portable, Option 4 : fourniture d un système de personnalisation des badges. Option 5 : extension de garantie à 3 ans pièces et main d œuvre et déplacement inclus. c) Les tarifs, hors marché, des services après vente suivants : SAV de type 1 : fourniture de badges (par 100, 200 et 500), avec et sans pré impression et fourniture des étuis associés. Les coordonnées des revendeurs locaux devront être précisées. SAV de type 2 : fourniture, à l unité, de pièces détachées (tête de lecture, unité de contrôle, système de verrouillage des portes, batteries, etc.). Les coordonnées des revendeurs locaux devront être précisées. SAV de type 3 : redevance annuelle pour le contrat de maintenance du système installé, décliné par tranche. d) Le coût, sous forme de variante ou d option, de tout équipement supplémentaire (matériel et/ou logiciel) offrant des fonctionnalités complémentaires à celles spécifiées dans ce cahier des charges et que le soumissionnaire juge bon de proposer dans son offre. 9. La pérennité du système proposé vis-à-vis de la disponibilité dans le temps de pièces détachées compatibles. 10. L estimation de la durée du chantier de la tranche ferme. 11. Les coordonnées de quelques établissements de référence déjà équipés du système proposé pour cette opération. VIII. Date limite pour l activation des tranches conditionnelles Les tranches conditionnelles seront activées au plus tard le 31 décembre ENSSAT 17 juin 2009 Page 7/8

8 IX. Conditions de réalisation et de réception IX.1. Pré-requis avant déploiement L ordre de service de démarrage des travaux de mise en œuvre ne sera délivré que lorsque les connexions Ethernet nécessaires auront été mises en place (lot à la charge de l Enssat) et qu après validation, par le responsable technique de l Enssat désigné au chapitre I, de l implantation des différents équipements nécessaires. IX.2. Contraintes durant le déploiement - La société retenue aura la charge, lors du déploiement de la solution, de veiller à ce que les travaux ne mettent pas en péril, sur les sites concernés, la sécurité des biens et des personnes. - Lorsque cela sera nécessaire pour la mise en place du nouveau système, la dépose des anciens équipements de contrôle d accès ainsi que leur évacuation vers les filières de traitement adaptées sera à la charge de la société retenue. IX.3. Réception des travaux La réception des travaux ne sera prononcée qu après validation des points suivants : - La conformité de l installation avec le CCTP, - le bon fonctionnement du système, - la formation de personnels de l Enssat à l utilisation du logiciel d exploitation et à la maintenance de l installation, - la fourniture d un dossier de recette comprenant en particulier : les plans de l installation déployée (sous format informatique compatible avec le logiciel Autocad), la documentation du logiciel d exploitation et les notices techniques de tous les équipements mis en place. X. Garanties, responsabilités et assurances X.1. Garanties Par tranche de travaux et à compter de la date de réception de ces travaux, l entreprise prestataire devra une garantie minimale de 1 an comprenant le remplacement des pièces défectueuses, les interventions sur le logiciel d exploitation, la main d œuvre et les déplacements. X.2. Responsabilités - L entreprise retenue, en se chargeant d exécuter les travaux sur les bases des informations fournies dans ce présent document, complétées par les informations recueillies lors de sa visite des installations, prend la responsabilité de la conception de l installation générale des équipements. En conséquence, l entreprise retenue ne pourra jamais arguer que des omissions ou imprécisions de ce CCTP ou de son devis puissent la dispenser d exécuter tous les travaux de son corps d état ou que ceux-ci fassent l objet d une demande de supplément de prix. - Pendant toute la durée des travaux, l entreprise retenue sera responsable des dommages qui pourraient être causés, soit aux personnes, soit aux biens, si ces dommages résultent de sa faute ou de celle de ses préposés. X.3. Assurances L entreprise retenue devra être titulaire d assurances couvrant ses responsabilités, telles qu elles sont définies par le code civil. ENSSAT 17 juin 2009 Page 8/8

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès «Contrôle d accès» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Date et heure limites de remise des offres : Observatoire

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

B.C.S Technologies et Services 10 Quai de la borde 91130 RIS ORANGIS TEL: 01 69 12 20 90 FAX: 01 69 12 20 91 www.bcs-techno.com

B.C.S Technologies et Services 10 Quai de la borde 91130 RIS ORANGIS TEL: 01 69 12 20 90 FAX: 01 69 12 20 91 www.bcs-techno.com PRESENTATION GENERALE Nos solutions logicielles B.C.S Technologies propose trois logiciels correspondants à trois secteurs de marché différents. Toutes nos UTL sont compatibles avec ses trois solutions

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières COMMUNE DE CHATEAUFORT Marché de services pour le suivi de l environnement Informatique Systèmes et Réseaux Procédure adaptée en vertu des dispositions de l article 28 du Code des Marchés Publics Cahier

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT :

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT : MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE -------------------------------- ETABLISSEMENT : LYCEE LOUIS ARMAND 63 Rue de La Bugellerie BP 90621 86 022 POITIERS CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

Plus en détail

CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P MARCHE 2011

CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P MARCHE 2011 CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P MARCHE 2011 Location et Maintenance de photocopieurs neufs pour le CUFR Jean- François CHAMPOLLION, sites

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

COLLEGE ADRIEN CERNEAU

COLLEGE ADRIEN CERNEAU COLLEGE ADRIEN CERNEAU MARCHE A PROCEDURE ADAPTÉE (MAPA) DE FOURNITURES D EQUIPEMENTS INFORMATIQUES CAHIER DES CHARGES (CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES) Lot 1 : Tablettes tactiles Android Lot 2 :

Plus en détail

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE P R E M I E R M I N I S T R E MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA REFORME DE L ETAT ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Institut Régional d Administration de Bastia Quai des Martyrs de la Libération BP 317

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100

CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 SYSTÈMES D IDENTIFICATION CYLINDRE ET BÉQUILLE ÉLECTRONIQUES À BADGE Aperio E100 & C100 CONTRÔLE D ACCÈS SANS FIL RFID Contrôle des portes en temps réel. Fonctionnalités Aperio : le chaînon manquant grâce

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE Maître d'ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE - URBANISME - FOURNITURE ET DEPLOIEMENT D UN LOGICIEL D INSTRUCTION DES DOCUMENTS D URBANISME CAHIER DES CLAUSES techniques OCTOBRE 2012

Plus en détail

Fiable et évolutif, il s adapte à tout moment àla croissance et aux nouveaux besoins des entreprises.

Fiable et évolutif, il s adapte à tout moment àla croissance et aux nouveaux besoins des entreprises. DESCRIPTION est un système de contrôle d accès multifonctions souple et économique, répondant à lʹensemble des besoins en matière de sécurité pour garantir une protection optimale des accès piétons et

Plus en détail

du contrôle LOGICIEL de gestion pour système d accès

du contrôle LOGICIEL de gestion pour système d accès Guide de logiciel LOGICIEL de gestion pour système du contrôle d accès Conçu pour répondre aux demandes d aujourd hui et faire face aux défis à de demain, le logiciel System VII de Keyscan offre des caractéristiques

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Marché de maintenance et travaux d entretien de serrurerie passé selon la procédure adaptée prévue par l'article 28 du code des marchés publics (CMP).

Plus en détail

Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics)

Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics) ETABLISSEMENT PUBLIC DE SANTE MENTALE «Morbihan» 22, Rue de l Hôpital - B. P. 10 56896 SAINT-AVE Cédex Marché à procédure adaptée (en application de l article 28 du code des Marchés Publics) CAHIER DES

Plus en détail

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique

Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique ZD313357 Ve B MAJ le 21.03.13 Serrure Motorisée Asservie - Mise en Applique Notice d installation Verrouillage motorisé 1 / 2 point (s). Système à sécurité positive (rupture de courant) Conforme à la norme

Plus en détail

LYCEE ADAM DE CRAPONNE BP 55 13651 SALON DE PROVENCE CEDEX

LYCEE ADAM DE CRAPONNE BP 55 13651 SALON DE PROVENCE CEDEX LYCEE ADAM DE CRAPONNE BP 55 13651 SALON DE PROVENCE CEDEX MARCHE N 04 / 2010 Marché Public relatif à la fourniture et la pose d un système de vidéosurveillance CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES C.C.P.

Plus en détail

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04 Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche SUPMÉCA INSTITUT SUPÉRIEUR DE MÉCANIQUE DE PARIS 3 Rue Fernand Hainaut 93406 Saint-Ouen cedex CONSULTATION : Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_04

Plus en détail

CONSULTATION : (MAPA) MAT_INFO_2013_03 Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_03

CONSULTATION : (MAPA) MAT_INFO_2013_03 Marché à procédure adaptée (MAPA) MAT_INFO_2013_03 Ministère de l enseignement Supérieur et de la recherche SUPMECA INSTITUT SUPERIEUR DE MÉCANIQUE DE PARIS 3 Rue Fernand Hainaut 93400 Saint-Ouen cedex CONSULTATION : (MAPA) MAT_INFO_2013_03 Marché à procédure

Plus en détail

PRINCIPES ET APPLICATIONS

PRINCIPES ET APPLICATIONS Octobre 2009 Béquilles & Cylindres APERIO PRINCIPES ET APPLICATIONS Principes Qu est ce qu Aperio? Une technologie qui permet à des serrures mécaniques standards d être connectées sans fil au système de

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE D'ACHEMINEMENT DE COMMUNICATIONS FIXES ET MOBILES NUMERO 05-2010 CDG 64 n 05-2010 CCTP Communications téléphoniques 2010 1 1. DEFINITION DES PRESTATIONS

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

Verrouillages électroniques et gestion de la sécurité. Configurateur de sécurité

Verrouillages électroniques et gestion de la sécurité. Configurateur de sécurité Verrouillages électroniques et gestion de la sécurité NOTRE SYSTEME Le monde du verrouillage devient de plus en plus coloré Uhlmann & Zacher est établi dans le monde des verrouillages électroniques depuis

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 2 : DISPOSITIF

Plus en détail

L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13

L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13 L OREE DU MONT 70 rue de l Abbé Coulon BP 92 59432 Halluin Cedex Tél : 03.20.94.32.13 Pour toutes demandes de renseignements, merci de bien vouloir contacter Monsieur Laurent LE BIHAN au 06.78.88.75.26

Plus en détail

ZX-WL. Cylindre électronique à profil européen. Cylindre électronique à profil européen. avec lecteur 13.56MHz Mifare intégré.

ZX-WL. Cylindre électronique à profil européen. Cylindre électronique à profil européen. avec lecteur 13.56MHz Mifare intégré. ZX-WL CYLINDRE ELECTRONIQUE AVEC LECTEUR MIFARE INTéGRé contrôle d'accès autonome Cylindre électronique à profil européen Système de contrôle d accès Facilité & rapidité d installation Aucun câblage DESCRIPTIF

Plus en détail

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME

Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPE-PME Protéger son entreprise avec les solutions Cisco de vidéosurveillance pour les TPEPME Assurer la sécurité physique de l entreprise Vols, vandalisme, dégradations, atteinte à l intégrité des employés, sinistres

Plus en détail

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES N 10/2009 MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION Art 1 : Organisme qui passe le marché: lycée de l Atlantique Service gestion- marchés publics

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MISE EN CONCURRENCE DU 25 OCTOBRE 2010 C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CONCERNANT UN MARCHÉ À PROCÉDURE ADAPTÉE Objet du marché : Marché à procédure adaptée pour l'acquisition d'extensions

Plus en détail

Institut National de la Recherche Agronomique. Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information

Institut National de la Recherche Agronomique. Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information Institut National de la Recherche Agronomique Cahier des charges pour la fourniture du dispositif de sauvegarde des serveurs du Système d Information Page 1 sur 9 1. Objet de la consultation L Institut

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRE

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRE dule GPI, carte 2 relais, Lecteurs muraux Badge logiciel de gestion de contrôle d'accès & Formation Acquisition d'une nouvelle application Extension du logiciel "Protecsys" VILLE DE CHAMBLY Place de l'hôtel

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES 1. Contexte Ce document décrit les différentes fournitures et prestations à mettre en œuvre dans le cadre du remplacement de la solution de proxy et firewall actuellement

Plus en détail

Acquisition de matériels informatiques

Acquisition de matériels informatiques Acquisition de matériels informatiques MARCHES PUBLICS (ARTICLE 28 PROCEDURE ADAPTEE) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier de consultation - Pièce n 3 Date et heure limite de réception

Plus en détail

<> <> <> <> <> - <> ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU CARMI

<<type>> <<nom>> <<rue1>> <<rue2>> <<codepostal>> - <<ville>> ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU CARMI C.A.R.M.I. lycée Aristide Bergès - CONVENTION D ADHESION POUR LA PEDAGOGIE ENTRE LE LYCEE ARISTIDE BERGES - ETABLISSEMENT SUPPORT DU

Plus en détail

DSI - Pôle Infrastructures

DSI - Pôle Infrastructures Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Architecture cible pour un projet devant intégrer le SI de l'inserm référence PI01091V02V.doc version statut créé le 29/06/2006

Plus en détail

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01 ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 www.aiphone.fr Crée-le : Mai 2005 Dernière modification le

Plus en détail

MAPA. Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly.

MAPA. Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly. MAPA Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly. Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Page 1 sur 42 SOMMAIRE

Plus en détail

la solution vidéo numérique qui offre une surveillance simple et puissante t: +44 (0)1202 723535 e: sales@tdsi.co.uk w: www.tdsi.co.

la solution vidéo numérique qui offre une surveillance simple et puissante t: +44 (0)1202 723535 e: sales@tdsi.co.uk w: www.tdsi.co. la solution vidéo numérique qui offre une surveillance simple et puissante t: +44 (0)1202 723535 e: sales@tdsi.co.uk w: www.tdsi.co.uk Sommaire 3 Qu est-ce que VUgarde? 4 Modules du système 5 Capacités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI

TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) TERMES DE REFERENCE DE LA FOURNITURE ET DE L INSTALLATION DE L EQUIPEMENT TELEPHONIQUE DU NOUVEAU SIEGE DE L OAPI Novembre 2013 1 1- Objectifs

Plus en détail

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY

HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY HEBERGEMENT DANS LE DATACENTER GDC2 DE VELIZY Présentation des infrastructures Date: 30/08/2013 Version : 1.0 Toute utilisation ou reproduction même partielle est interdite. Page 1 Sommaire 1. PRESENTATION

Plus en détail

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES

CAHIER. DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS. C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES N 07 08 du 16 avril 2007 ORDINATEURS C.I.E.P 1, Avenue Léon JOURNAULT 92 310 SEVRES MARCHE EN PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Soutien de la croissance future du contrôle d accès

Soutien de la croissance future du contrôle d accès Guide du logiciel LOGICIEL DE GESTION DU CONTRÔLE D ACCÈS AURORA DE KEYSCAN Soutien de la croissance future du contrôle d accès Pour Keyscan, Aurora est l aube d un nouvel âge pour le contrôle d accès.

Plus en détail

Problème posé. Sécurité. Sécurité Humaine. Exploitant. électronique. Politique Sécurité. Réglementation. Comportements

Problème posé. Sécurité. Sécurité Humaine. Exploitant. électronique. Politique Sécurité. Réglementation. Comportements Problème posé Réglementation Politique Sécurité Comportements Flux Événements Sécurité Humaine Sécurité électronique Exploitant Personnes Patrimoine Exploitation Population Environnement Secret Risques

Plus en détail

PROGICIEL DE GESTION DES ACTES DE L ETAT CIVIL

PROGICIEL DE GESTION DES ACTES DE L ETAT CIVIL MAIRIE DE FROUARD 40, bis rue de l Hôtel de Ville 54390 FROUARD PROGICIEL DE GESTION DES ACTES DE L ETAT CIVIL (Fourniture, installation, formation et Maintenance) Cahier des Clauses techniques Particulières

Plus en détail

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets

Fourniture, installation, reprise de données et maintenance d un logiciel de gestion et de facturation de la Redevance Incitative des déchets Marché public de prestation de service, passé selon une procédure adaptée en application de l article 28 du code des marchés publics Pouvoir adjudicateur SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT

Plus en détail

Renforcez la sécurité de votre porte!

Renforcez la sécurité de votre porte! VERROU I-MOTION Renforcez la sécurité de votre porte! Boîtier externe RL 1420 Boîtier externe RL 1120 Avec les nouveaux verrous électromécaniques autonomes i-motion, la sécurisation des accès n a jamais

Plus en détail

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique

Hébergement TNT RP ANNEXE H6 - PROCEDURES. Version 2015_1 du 01 juin 2015. * Imaginer des solutions pour un monde numérique O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 5 Hébergement TNT RP Version 2015_1 du 01 juin 2015 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF SAS au capital de 166 956 512 EUR. SIREN 342 404 399 RCS Nanterre

Plus en détail

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles

Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA. La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA La mobilité à la hauteur des exigences professionnelles 2 Manuel d utilisation de la plate-forme de gestion de parc UCOPIA 1 Table des matières

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Marché établi en application du décret 2006-975 du 1er août 2006 modifié portant code des marchés publics, selon la procédure adaptée prévue à l article 28 du code des

Plus en détail

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE MIGRATION SERVEURS WINDOWS. Cahier des Charges

APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE MIGRATION SERVEURS WINDOWS. Cahier des Charges APPEL D OFFRE A PROCEDURE ADAPTEE MIGRATION SERVEURS WINDOWS Cahier des Charges Date limite de remise des offres : 10 Janvier 2012 8 décembre 2008 à 16 heures Cahier des charges 1 PRESENTATION GENERALE

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de la téléphonie La procédure

Plus en détail

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000

Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 Solution avancée de supervision de sécurité incendie et de sûreté MM 8000 www.siemens.fr/buildingtechnologies La solution de supervision Siemens permettant d offrir une centralisation orientée sécurité

Plus en détail

ARMOIRES DE PROTECTION ARMOIRES DE SURVEILLANCE POUR DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES (DAE)

ARMOIRES DE PROTECTION ARMOIRES DE SURVEILLANCE POUR DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES (DAE) ARMOIRES DE PROTECTION ARMOIRES DE SURVEILLANCE POUR DEFIBRILLATEURS AUTOMATISES EXTERNES (DAE) DETAIL AIVIA PROTECTION H : 423 mm L AIVIA est une solution conçue et réalisée en France par PYRESCOM* (Société

Plus en détail

Modèle de C.C.T.P concernant la fourniture et l'installation d'un système de videoprotection.

Modèle de C.C.T.P concernant la fourniture et l'installation d'un système de videoprotection. Plusieurs collectivités territoriales de taille moyenne ayant exprimé le souhait d un exemple de CCTP, un référent sureté a préparé un projet qui, après quelques modifications, parait pouvoir constituer

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL

PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL PROGRAMME FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN CLUSTER DE CALCUL I Contexte Le Lycée de Bagnols sur Cèze veut se doter d'un centre de calcul scientifique et de stockage pour la conduite de projets éducatifs

Plus en détail

CYLINDRE ÉLECTRONIQUE ET CLÉ INTELLIGENTE

CYLINDRE ÉLECTRONIQUE ET CLÉ INTELLIGENTE REMOTE Gestion des accès à distance via plateforme Web sécurisé. Fonctionnalités Contrôlez et sécurisez enfin tous vos accès sensibles! Même excentrés et décentralisés (portails d accès, trappes, armoires

Plus en détail

Délégation de service public DELEGATION DE SERVICE PUBLIC COMPRENANT LA MISE A DISPOSITION DE COPIEURS MULTIFONCTIONS. Université de La Rochelle

Délégation de service public DELEGATION DE SERVICE PUBLIC COMPRENANT LA MISE A DISPOSITION DE COPIEURS MULTIFONCTIONS. Université de La Rochelle Délégation de service public Université de La Rochelle Service Financier Service des Marchés Publics 23 avenue Albert Einstein BP 33060 17031 LA ROCHELLE Tél: 05 46 45 91 14 DELEGATION DE SERVICE PUBLIC

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE NOZAY (C.C.R.N.) Acquisition logiciel pour la gestion de la redevance incitative MARCHE N 2011/M0019 C.C.T.

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE NOZAY (C.C.R.N.) Acquisition logiciel pour la gestion de la redevance incitative MARCHE N 2011/M0019 C.C.T. Marché sur appel d'offres ouvert passé en application des articles 33, 57 à 59 du Code des Marchés Publics (CMP) Le Pouvoir Adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE NOZAY (C.C.R.N.) Acquisition

Plus en détail

Marché public de fournitures et service. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2

Marché public de fournitures et service. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2 Marché public de fournitures et service Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Lot n 2 Objet du marché Acquisition et maintenance de matériels informatiques et bureautiques Procédure Marché

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités

BIGSUR VERROUILLAGES ÉLECTROMÉCANIQUES EN APPLIQUE SYSTÈMES DE VERROUILLAGE. Fonctionnalités BIGSUR SERRURE MOTORISÉE MULTIPOINTS EN APPLIQUE Très haute protection et endurance aux usages les plus intensifs. Fonctionnalités Très haut niveau de sécurité Grâce à son pêne demi-tour, la serrure BIGSUR

Plus en détail

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE

VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) 2 ème Phase du PROJET VIRTUALISATION DES SERVEURS METIERS HAUTE DISPONIBILITE PLAN DE REPRISE D ACTIVITE Maître de l ouvrage CENTRE HOSPITALIER DE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

Installation ou mise à jour du logiciel système Fiery

Installation ou mise à jour du logiciel système Fiery Installation ou mise à jour du logiciel système Fiery Le présent document explique comment installer ou mettre à jour le logiciel système sur le Fiery Network Controller pour DocuColor 240/250. REMARQUE

Plus en détail

Cahier des Charges Techniques Particulières

Cahier des Charges Techniques Particulières Cahier des Charges Techniques Particulières Entretien et maintenance des onduleurs ORIGINAL SOMMAIRE 1. OBJET DU CCTP 1 2. NATURE DES INSTALLATIONS 1 3. NATURE DES PRESTATIONS 1 3.1. Details des prestations

Plus en détail

Access2i. Gestion Automatique d Espaces. Access2i Gestion Automatique d Espaces. www.cds2i.fr / info@cds2i.fr. Salles de danse. Équipements sportifs

Access2i. Gestion Automatique d Espaces. Access2i Gestion Automatique d Espaces. www.cds2i.fr / info@cds2i.fr. Salles de danse. Équipements sportifs Access2i Salles de danse Équipements sportifs Maison des associations Locaux de répétition CDS2I, Enseigne de la société La Farinière, S.A.R.L au capital de 55.000 euros SIRET n 500 836 655 000 18, 3430

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature

Plus en détail

Description du produit

Description du produit Fiche technique Solution de gestion de réseaux locaux sans fil WLM1200 Présentation des produits Au vu de l intérêt croissant pour la mobilité, la gestion des réseaux locaux sans fil (WLAN) revêt une importance

Plus en détail

«Matériels actifs Ethernet DATA et VOIP»

«Matériels actifs Ethernet DATA et VOIP» AVIS D APPEL PUBLIC A CONCURRENCE N 2010-DI-01 Valant règlement de consultation, Cahier des charges, Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.). «Matériels actifs Ethernet DATA et VOIP» NOM

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

Technische Information. pac Contrôle des accès 09.13

Technische Information. pac Contrôle des accès 09.13 Technische Information pac Contrôle des accès 09.13 Les différentes exigences d un système Principe de raccordement du système pac ZEIT AG ZEIT AG votre partenaire de la gestion des temps et du contrôle

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 1 Version 4 du 15.01.2015

SOMMAIRE. Page 1 Version 4 du 15.01.2015 Page 1 SOMMAIRE 1/Quel équipement pour ma porte?... 2 2/Comment choisir ses paumelles?... 4 3/Comment choisir sa serrure?... 4 4/Principe des serrures électriques... 5 4.1/Généralités... 5 4.2/Serrures

Plus en détail

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées

Plus en détail

Sonde de surveillance environnementale gamma

Sonde de surveillance environnementale gamma SafePoint RMS : pérennité innovation sureté Caractéristiques Sonde de surveillance environnementale gamma perfectionnée, dotée de deux détecteurs et conçue pour assurer une surveillance sans présence dans

Plus en détail

Surveillance sur IP Axis. Des possibilités illimitées pour la vidéosurveillance.

Surveillance sur IP Axis. Des possibilités illimitées pour la vidéosurveillance. Surveillance sur IP Axis. Des possibilités illimitées pour la vidéosurveillance. Répondre aux exigences de vidéosurveillance actuelles Le marché de la vidéosurveillance explose, poussé en cela par les

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE RELATIF A L ACQUISITION D UNE SOLUTION D ARCHIVAGE DEMATERIALISE DE DOCUMENTS 1. Présentation générale 1.1 Identification de la structure 1.2 Objet du

Plus en détail

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux

Gamme SECURIDYS. Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Gamme SECURIDYS Equipements biomédicaux / Surveillance gaz médicaux Signalisation & alarmes GAZ MÉDICAUX Gaz Médicaux Gaz Médicaux SIGNALISATION & ALARMES Dotées du marquage CE Dispositif Médical, Dotées

Plus en détail

Donnez de l'oxygène à votre entreprise

Donnez de l'oxygène à votre entreprise Donnez de l'oxygène à votre entreprise Les réseaux : déployer une solution réseau adaptée à vos besoins Que vous soyez une TPE ou une PME, nous avons une solution à vos projets. Etude et conception, mise

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LES SYSTEMES DE CONTROLE D ACCES ELECTRONIQUES. (résidentiel, tertiaire / industriel) Guide réalisé par IGNES, GPMSE, SVDI

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LES SYSTEMES DE CONTROLE D ACCES ELECTRONIQUES. (résidentiel, tertiaire / industriel) Guide réalisé par IGNES, GPMSE, SVDI GUIDE METHODOLOGIQUE POUR LES SYSTEMES DE CONTROLE D ACCES ELECTRONIQUES (résidentiel, tertiaire / industriel) Guide réalisé par IGNES, GPMSE, SVDI Ce guide donne les bonnes pratiques, définit les règles

Plus en détail

imvision System Manager

imvision System Manager SYSTIMAX Solutions imvision System Manager Logiciel de Gestion de l Infrastructure www.commscope.com imvision System Manager Vision imvision System Manager peut vous donner une vue complète de votre infrastructure

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel. Création des badges. Programmation des badges

Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel. Création des badges. Programmation des badges CC AXKEF LA RFID SECURISEE DANS L ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL TERTIAIRE Technologie 125 Khz pour une performance optimale en en environnement industriel Création des badges La technologie AXKEF intègre notre

Plus en détail

Marché public !"# $ Personne responsable du marché : Monsieur le président du Conseil général

Marché public !# $ Personne responsable du marché : Monsieur le président du Conseil général Marché public!"# $ Personne responsable du marché : Monsieur le président du Conseil général Comptable assignataire : Monsieur le payeur départemental Code nomenclature : 67.05 Marché n 05 MPA. Les services

Plus en détail

Equipements du parking de l Espace Baron de Chabert en matériel de péage et de contrôle d accès CCTP

Equipements du parking de l Espace Baron de Chabert en matériel de péage et de contrôle d accès CCTP Equipements du parking de l Espace Baron de Chabert en matériel de péage et de contrôle d accès CCTP 1/10 SOMMAIRE 1 Dispositions générales... 3 1.1 Objet... 3 1.2 Références... 3 1.3 Pérennité... 3 1.4

Plus en détail

Informations Techniques Clic & Surf V 2.62

Informations Techniques Clic & Surf V 2.62 Société 2ISR Ingénierie Informatique Systèmes et Réseaux 11, rue de Madrid 49280 LA SEGUINIERE contact@2isr.fr Tel : 09 72 12 27 24 Fax : 09 72 11 98 87 Informations Techniques Clic & Surf V 2.62 Produit

Plus en détail

Guide de mise en œuvre d un système de contrôle d accès pour les bâtiments. Tertiaire, Industriel, Résidentiel

Guide de mise en œuvre d un système de contrôle d accès pour les bâtiments. Tertiaire, Industriel, Résidentiel Guide de mise en œuvre d un système de contrôle d accès pour les bâtiments Tertiaire, Industriel, Résidentiel Introduction Ce guide a été élaboré par un groupe de travail du COFRAS, comité français de

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

Cegid Business/Expert

Cegid Business/Expert Cegid Business/Expert Pré-requis sur Plate-forme Windows Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Pré-requis sur Plate-forme Windows Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision de terminologie concernant

Plus en détail

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers

M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers M E S. Organiser et suivre la performance de ses ateliers Lorraine La nécessité de «piloter au plus juste» les équipements et les ateliers est à l origine de la naissance des logiciel de Manufacturing

Plus en détail

CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker. CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker SUJET

CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker. CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker SUJET Département du Système d Information CONTEXTE DRSI Paris V Site de Necker SUJET CCTP portant sur l acquisition d une solution de stockage de type SAN sur le site de Necker référence Cctp-nas-necker.doc

Plus en détail

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12

EP 1 764 748 A1 (19) (11) EP 1 764 748 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 764 748 A1 (43) Date de publication: 21.03.2007 Bulletin 2007/12 (51) Int Cl.: G07B 17/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 06119629.1 (22) Date de dépôt: 28.08.2006

Plus en détail

PLATEFORME DE SUPERVISION

PLATEFORME DE SUPERVISION PLATEFORME DE SUPERVISION ACCOR SOLUTIONS - Page 1/10 - PRESENTATION GENERALE SMART VE est une plateforme de supervision développée par Accor, spécifiquement dédiée aux infrastructures de recharge pour

Plus en détail

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Chambre de Métiers et de l Artisanat de l Ardèche 5 rue de l Isle 07 300 TOURNON SUR RHONE Tél. 04 75 07 54 00 Télécopie 04 75 08 09 22 MARCHE PUBLIC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires

CAHIER DES CHARGES. Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires CAHIER DES CHARGES Acquisition d un logiciel de gestion et de recherches documentaires 09 Septembre 2014 Fédération Française de Handball 62 rue Gabriel Péri 94250 Gentilly [1] Table des matières I. Présentation

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

LA SECURITE OPTIMALE SANS CLÉ.

LA SECURITE OPTIMALE SANS CLÉ. LA SECURITE OPTIMALE SANS CLÉ. SYSTEME 3060 NOUVEAUTES 2012 INNOVATIONS 2012 GRACE AU SYSTEME DE FERMETURE ET DE CONTROLE DES ACCES 3060 NUMERIQUE, NOUS AVONS UNE LONGUEUR D AVANCE. MOYENS D IDENTIFICATION

Plus en détail