Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)"

Transcription

1 Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n T LOT 2 : DISPOSITIF ANTI INTRUSION Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 1

2 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE LOT 2 DISPOSITIF ANTI-INTRUSION 1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX DU PRESENT MARCHE... 2 DONNEES TECHNIQUES NORMES REGLEMENTS RECEPTION OBLIGATION DE DISCRÉTION... Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 2

3 LOT 2 ANTI-INTRUSION 1 CONSISTANCE DES TRAVAUX DU PRESENT MARCHE Installations de surveillance intérieure - Le système à installer aura pour vocation de détecter une présence ou une intrusion anormale durant les heures de fermeture des bâtiments COSEC et Ramiller. Les plages horaires seront définies par la ville. - Cette surveillance repose sur l usage de détecteurs de présence volumétriques. - Le dispositif sera couplé au système de contrôle d'accès qui commandera la mise sous alarme via un badge programmé. - Trois zones d'alarme seront ainsi affectées à trois entrées protégées par contrôle d'accès et ce pour les deux bâtiments, objets du marché. - Le système disposera d'un système de transmission téléphonique à renvoyer sur un portable désigné par le maître d'ouvrage. - La centrale de détection d intrusion saisira les signaux d alarme et de sabotage des détecteurs d intrusion. Elle pilotera les dispositifs d affichage d alarme et de transmission d alarme. - Une attention toute particulière sera apportée à l'élimination d'angles morts dans la détection infrarouge. Le prix unitaire de la centrale comprend au minimum les fonctions suivantes : Centrale et auto-surveillance des circuits, Centralisation des informations, Analyse, traitement et visualisation des informations, Mise en œuvre de claviers de commande déportés, Transmission par l intermédiaire d un transmetteur téléphonique de l information, Ses caractéristiques minimum sont les suivantes : Alimentation par chargeur batterie d une autonomie de 12 heures. Possibilité d activation-désactivation par clavier déporté Boîtier en aluminium satiné ou peinture époxy IP 54 Sortie imprimante d enregistrement des alarmes Anti-vandale (Le matériel à hauteur d'homme sera choisi dans une gamme résistante aux dégradations). Liaison avec les autres lots. Les entreprises en charge de l'installation de l'alarme et du contrôle d'accès devront impérativement se rencontrer avant d'installer leur matériel afin de fixer les conditions de compatibilité de leurs deux systèmes. D'une façon générale, l'entreprise doit consulter ou se procurer auprès du maître d'ouvrage ou de son représentant, tous les renseignements nécessaires à ses études. Il a le devoir de les connaître et ne pourra, lors de l'exécution, ignorer les descriptifs des autres corps d'état, et de ce fait, demander des suppléments de prix. Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 3

4 Les travaux à réaliser au titre du présent marché, dans les règles de l'art, outre la fourniture du matériel décrit dans le présent cahier des charges, comprennent : Installations de surveillance périmétrique - Détecteurs On utilisera des détecteurs infrarouges suivant les caractéristiques des locaux à protéger. On positionnera des détecteurs formant barrage aux points de passage obligés Le bâtiment étant souvent l'objet de détériorations, les détecteurs devront être installés systématiquement hors de portée des usagers - Sirènes La signalisation se fera par déclenchement des sirènes selon NFA2PT3 auto-protégées et autoalimentées. L installation de ces dispositifs devra se faire suivant les règles de l art avec la recherche de la meilleure efficacité. - Pose en apparent Les conduites montées en apparent seront du type IRO. L entraxe de leur fixation sera au maximum de 0,60 ml. Les conduits devront être parfaitement rectilignes. - Pose sur chemin de câbles Les câbles seront solidement fixées aux chemins de câbles au moyen de colliers «RILSAN» ou similaires. Important : Lorsque le nombre de câbles sur un même tracé est supérieur à cinq, il sera utilisé obligatoirement du chemin de câble comme support. - Pose sous goulotte de distribution. Les goulottes utilisées seront de teinte blanche, à 2 compartiments (hauteur de 10 cm mini) et devront être équipées d un couvercle démontable. Les changements de direction seront réalisés par des pièces spéciales incluses dans les prix unitaires. Des agrafes de retenue de câbles devront être mises en place tous les 30 cm. La fixation se fera suivant les supports et conformément à la norme NF C par vissage, cloutage ou collage. - Essais et contrôle de l'installation Avant toute réception de l'installation, il sera procédé, en présence du Maître d'ouvrage ou de son représentant, aux essais et contrôles de bon fonctionnement de l'installation. Un rapport d essais sera fourni. Bâtiment COSEC Les zones de protections et le nombre d'appareils sont indiqués de manière non exhaustive, la disposition des lieux pouvant amener le prestataire à proposer des aménagements plus appropriés. La pose de 2 détecteurs volumétriques infrarouge passifs (DVIP) d'une portée de 30 m dans le gymnase principal (zone 1 gymnase) Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 4

5 La pose de 2 DVIP d'une portée de 18 m dans la cafétéria principale (zone 1 gymnase) La pose de 1 DVIP d'une portée de 18 m dans la salle du dojo (zone 2 dojo) La pose d'un DVIP d'une portée de 18 m respectivement dans la salle des arts martiaux, dans la cafétéria des arts martiaux et dans le couloir des bureaux associatifs soit 3 appareils (zone 3 arts martiaux ) La pose d'une centrale avec clavier, programmable sur fonction horaire à l'intérieur du bâtiment, à proximité de l'armoire électrique La pose de 3 sirènes d'alarme (>115 db à un mètre) respectivement dans le gymnase, le dojo et la salle des arts martiaux La pose de 3 voyants de signalisation de l'état de l'alarme accolés aux centrales d'accès : cafétéria principale, cafétéria des arts martiaux, dojo. Le câblage nécessaire aux appareils ci-dessus (électricité, télétransmission) Le raccordement au contrôle d'accès, au réseau téléphonique / Wifi Le réglage définitif après les premières utilisations Les procès verbaux correspondant aux appareils. Bâtiment Ramiller La pose de 4 DVIP d'une portée de 18 m dans le gymnase (zone 1 gymnase) La pose d'un DVIP d'une portée de 18 m respectivement dans le hall d'entrée, et dans l'escalier d'accès aux bureaux associatifs (soit 2 détecteurs zone 2 associations) La pose d'un DVIP d'une portée de 18 m dans la cafétéria (zone 3 cafétéria) La pose d'une centrale avec clavier, programmable sur fonction horaire à l'intérieur du bâtiment, à proximité de l'armoire électrique La pose de 2 sirènes d'alarme (>115 db à un mètre) respectivement dans le gymnase, et dans la cafétéria La pose de 3 voyants de signalisation de l'état de l'alarme respectivement dans le gymnase, dans la cafétéria et à l'entrée des bureaux Le câblage nécessaire aux appareils ci-dessus (électricité, télétransmission) Le raccordement au contrôle d'accès, au réseau téléphonique / Wifi Le réglage définitif après les premières utilisations Les procès verbaux correspondant aux appareils. L entreprise effectuera, pendant le déroulement des travaux, les essais et réglages avant réception des ouvrages. 2 DONNEES TECHNIQUES NORMES - REGLEMENTS La qualification requise pour l'entreprise est la suivante : Qualifelec CF1 domaine ST Dans le cas où des dispositions du présent cahier ne seraient pas conformes aux textes et documents de la législation en vigueur, l'entreprise ne pourra pas prétendre à des coûts supplémentaires pour adapter ses prestations. Les travaux du présent lot devront être exécutés conformément aux normes, D.T.U. et règles qui définissent la qualité des matériaux, leurs caractéristiques et les façons de mise en œuvre en vigueur au jour de l'établissement de la proposition de prix de l'entreprise et notamment : Les fascicules applicables au bâtiment et au génie civil du Cahier des Clauses Techniques Générales (décret n du 15 Février 1999) : Détecteurs et systèmes d alarme NF C détection d intrusion : systèmes d alarme NF C détection d intrusion : centrales d alarme Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 5

6 NF C détection d intrusion : règles générales NF C détection d intrusion : détecteurs de mouvement NF C détection d intrusion : détecteurs de mouvement à hyperfréquence NF C détection d intrusion : transmetteurs téléphoniques d alarme Alimentations électriques et dispositifs de sécurité NFS alimentations électriques de sécurité NFS dispositifs de commande et signalisation Dans le cas où des dispositions du présent cahier ne seraient pas conformes aux textes et documents de la législation en vigueur, l'entreprise ne pourra pas prétendre à des coûts supplémentaires pour adapter ses prestations. 3 - RÉCEPTION Documents à fournir : En fin de travaux, l'installateur devra fournir sous forme d un exemplaire «papier» et d un fichier informatique, chacun des documents suivants : La répartition des sections et des zones de détection avec identification des détecteurs, Les corrélations entre les zones de détection et de diffusion d'alarme, L'ensemble des plans et schémas de câblage de l'installation, La liste des matériels mis en œuvre, les documentations constructeur, certificat de conformité et procès verbaux correspondants, Les instructions de manœuvre, Une notice d'exploitation et de maintenance. Cette fourniture est comprise dans les prix unitaires du bordereau. La réception des travaux sera effectuée par le représentant du Maître d Ouvrage et fera l objet de procès verbal de réception. 4 - OBLIGATION DE DISCRÉTION Le titulaire qui, à l occasion de l exécution du marché, a reçu communication à titre confidentiel des renseignements, documents ou objets quelconques, est tenu de maintenir confidentielle cette communication. Cette obligation concerne particulièrement les codes d'activation, de désactivation ainsi que les codes maîtres du système d'alarme. Elle recouvre aussi toute information de nature à faciliter l'intrusion de personnes mal intentionnés telles que l'emplacement des matériels de détection etc. A..., le... Signature et cachet de l'entreprise A Feyzin, le... Le Maire, Député du Rhône, Yves Blein Sécurisation COSEC / Ramiller: Anti intrusion marché N T Lot 2 6

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION

EQUIPEMENT ANTI-INTRUSION Le présent additif au CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES - C.C.T.P. - concerne l équipement anti-intrusion à prévoir pour la Médiathèque, la mise à jour de la légende des luminaires et de 2 types

Plus en détail

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRE

BORDEREAU DE PRIX UNITAIRE dule GPI, carte 2 relais, Lecteurs muraux Badge logiciel de gestion de contrôle d'accès & Formation Acquisition d'une nouvelle application Extension du logiciel "Protecsys" VILLE DE CHAMBLY Place de l'hôtel

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d ouvrage : CONSEIL GENERAL DE LA SOMME 43, Rue de la République 80000 AMIENS CEDEX Travaux de maintenance, de mise en conformité

Plus en détail

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès

C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Contrôle d accès «Contrôle d accès» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Date et heure limites de remise des offres : Observatoire

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Alarme anti-intrusion

Alarme anti-intrusion A quoi ça sert? Alarme anti-intrusion Comment ça marche? 1 A B C R A + # B + # C + # D + # # # N N BOUCLE Libellé BOUCLE Libellé NF A ALARME VOL A quoi sa sert? Les alarmes anti-intrusion ont pour fonction

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES DE SFAX Projet de Développement de l'enseignement

Plus en détail

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression.

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression. L'ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? 1. DÉFINITIONS : La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les

Plus en détail

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse)

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse) L ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? Définitions La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les protections

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3

RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 BAC PRO ELEEC RAPPORT D ACTIVITE PFMP 3 Période de Formation en Milieu Professionnel Du lundi 22 au vendredi 26 octobre et du jeudi 8 novembre au vendredi 21 décembre 2007 ELECTOURS 1 3 MO Elève : Année

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/A 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone :

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR Département du Var C O M M U N E D E G R I M A U D DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Bordereau de prix MARCHE PUBLIC N 13-042-00-MR Objet : ENTRETIEN et MAINTENANCE des ALARMES INCENDIE / VOL

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014)

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Système JLAlerte Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Sommaire 1 CABLAGE 1.1 Alimentation 1.2 Sortie sirène générale 1.3 Commande

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE D'ACHEMINEMENT DE COMMUNICATIONS FIXES ET MOBILES NUMERO 05-2010 CDG 64 n 05-2010 CCTP Communications téléphoniques 2010 1 1. DEFINITION DES PRESTATIONS

Plus en détail

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9

L'alarme Bac Pro SEN Page 1 / 9 1 Analyse du système technique: LE SYSTEME DE GESTIONS DES INTRUSIONS 1.1 Expression du besoin: L'augmentation du nombre de cambriolages dans les habitations et les entreprises est un aspect particulièrement

Plus en détail

C&K Systems Active 5X Manuel d'installation

C&K Systems Active 5X Manuel d'installation C&K Systems Active 5X Manuel d'installation Sommaire 1. Introduction 2. Caractéristiques 3. Montage de l'unité centrale 4. Montage du clavier déporté 5. Câblage du clavier déporté 6. Câblage de l'unité

Plus en détail

La sécurité partagée. I-ON40 est un système d alarme destiné à la protection des sites résidentiels et tertiaires.

La sécurité partagée. I-ON40 est un système d alarme destiné à la protection des sites résidentiels et tertiaires. I-ON40 : la sécurité partagée La sécurité partagée I-ON40 est un système d alarme destiné à la protection des sites résidentiels et tertiaires. Le système gère de manière transparente 16 zones filaires

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Page 1/ 30 EXTRAIT

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie EPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Page 1/ 30 EXTRAIT

Plus en détail

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE Cahier des charges Télésurveillance des bâtiments communaux de la Commune de Salaise sur Sanne Services Techniques Salaise sur Sanne document établi

Plus en détail

Système d alarme radio

Système d alarme radio Système d alarme radio Vivez en toute tranquillité! Utilisation facile Technologie fiable Intégration parfaite Adaptabilité aux besoins de chacun Certifié NF A2P recommandé par les compagnies d assurance

Plus en détail

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES N 10/2009 MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION Art 1 : Organisme qui passe le marché: lycée de l Atlantique Service gestion- marchés publics

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION Sirène d alarme extérieure auto alimentée

NOTICE D INSTALLATION Sirène d alarme extérieure auto alimentée NOTINS0FR024025- V1.07 NOTICE D INSTALLATION Sirène d alarme extérieure auto alimentée Fabrication Française SIREX SIREX-F Boîtier en fonte d aluminium avec peinture polyester LEDs Photo non contractuelle

Plus en détail

TYDOM 310. Transmetteur téléphonique. Guide d'utilisation

TYDOM 310. Transmetteur téléphonique. Guide d'utilisation TYDOM 310 Transmetteur téléphonique Guide d'utilisation Sommaire 1 - Présentation........................................ P 1 2 - Fonctionnement avec une centrale d alarme............... P 2 2.1 Mettre

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES _ MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE MAINTENANCE, VERIFICATION, RENOUVELLEMENT

Plus en détail

MAPA. Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly.

MAPA. Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly. MAPA Extension du contrôle d accès et gestion d alarme et sa maintenance pour les bâtiments municipaux de la ville de Chambly. Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Page 1 sur 42 SOMMAIRE

Plus en détail

Système de sécurité Easy Series

Système de sécurité Easy Series Intrusion Systems Système de sécurité Easy Series Système de sécurité Easy Series Le système de sécurité Easy Series est le produit adapté aux applications résidentielles et petits commerces. Il ne nécessite

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI110 Taxonomie TP Alarme Intrusion type 2 MELODIA 2605 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

OBJET DU MARCHE METZ. GRANGE DES ANTONISTES (classé M.H.) Aménagement du hall d'entrée pour mise en service des Niveaux 2 & 3

OBJET DU MARCHE METZ. GRANGE DES ANTONISTES (classé M.H.) Aménagement du hall d'entrée pour mise en service des Niveaux 2 & 3 DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE LORRAINE BORDEREAU DESCRIPTIF QUANTITATIF formant D.P.G.F. LOT N 3 : ELECTRICITE - ECLAIRAGE MAITRE DE L'OUVRAGE CONTROLEUR TECHNIQUE ET COORDONNATEUR SPS

Plus en détail

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité

Réhabilitation du domaine Melchior Philibert à CHARLY (69390) - Phase 2 : Pôle économique ELECTRICITE. INTITULE U Qtité LOT 10 ELECTRICITE INTITULE U Qtité 10.1. DEPOSE 10.1.1. Consignation des installations électriques 10.1.2. Dépose de l'ensemble des installations électriques 10.2. PREPARATION DE CHANTIER 10.2.1. Installation

Plus en détail

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation

NUGELEC. NOTICE D'UTILISATION DU B.A.A.S. du type Ma - STI / MaME - STI. pages. 1 introduction 2. 2 encombrement 3 fixation NOTICE D'UTILISATION DU du type Ma - / MaME - pages 1 introduction 2 2 encombrement 3 fixation 3 installation 3 à 5 raccordement 4 fonctionnement 5 à 6 contrôle, essai 5 caractéristiques 7 techniques 6

Plus en détail

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00 un système complet Nouveau Barrière infrarouge extérieure à 90 C Une alarme est déclenchée lorsqu un intrus pénètre dans la zone protégée. Alimentation : 1 pile 3,6 Volts lithium fournie. Dimensions :

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI111 Taxonomie TP Alarme Intrusion type3 HARMONIA 2661 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

COMMUNE DE BAZAINVILLE MP 2013-005 TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION DE LA COMMUNE... 3. 1.1 Le territoire communal en quelques lignes...

COMMUNE DE BAZAINVILLE MP 2013-005 TABLE DES MATIERES 1 PRESENTATION DE LA COMMUNE... 3. 1.1 Le territoire communal en quelques lignes... Département des Yvelines Arrondissement de Mantes-La-Jolie Canton de HOUDAN Commune de Bazainville République Française Liberté, égalité, Fraternité CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C. C. T.

Plus en détail

FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES fire control 31 32 FIRE CONTROL VENTOUSES ÉLECTROMAGNÉTIQUES 01620 01620I 01630 01630I 01820 01820I 01830 01830I Ventouse électromagnétique Corps ventouse à dos fileté M8 Dimensions ventouse : diamètre

Plus en détail

2012 > LES SYSTÈMES FILAIRES

2012 > LES SYSTÈMES FILAIRES 2012 > LES SYSTÈMES FILAIRES FILAIRE F > LES SYSTÈMES FILAIRES I-ON160 pour toutes les installations Un système pour toutes vos installations I-on160 est un système Bus destiné à la protection de sites

Plus en détail

Centrale de surveillance ALS 04

Centrale de surveillance ALS 04 Centrale de surveillance ALS 04 Notice d'installation et d'utilisation Version 1.0 - B 6 rue Alory 35740 Pacé France Tel : +33 (0) 2 99 60 16 55 Fax : +33 (0) 2 99 60 22 29 www.sodalec.fr - 1 - Notice

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques de Numerica 1 et 2 ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl.

Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECURITY srl. Le contenu de ce manuel peut faire l objet de modifications sans préavis et n engage pas la responsabilité de la société BENTEL SECUITY srl. BENTEL SECUITY via Florida - Z.I. Valtesino - 63013 GOTTAMMAE

Plus en détail

CONSTRUIRE votre solution de sécurité

CONSTRUIRE votre solution de sécurité CONSTRUIRE votre solution de sécurité SARL au Capital de 15 000 1 square Bainville 78150 Le Chesnay Tél. : 01 39 43 59 75 / Port : 06 74 28 16 23 Protecn@ - Conseil en sécurité 1 Protecn@ est une société

Plus en détail

Alarme intrusion. Caractéristiques générales... 142 Règles générales d'installation... 150 Schémas électriques... 160 Configuration...

Alarme intrusion. Caractéristiques générales... 142 Règles générales d'installation... 150 Schémas électriques... 160 Configuration... Alarme intrusion Caractéristiques générales... 42 Règles générales d'installation... 50 Schémas électriques... 60 Configuration... 66 CARACTERISTIQUES GÉNÉRALES Introduction au système d'alarme intrusion

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260

NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260 NOTICE D INSTALLATION CENTRALE 260 1 - PRÉSENTATION 3 - INSTALLATION La Centrale 2600 est une centrale d'alarme anti intrusion à micro processeur. Elle dispose de 8 entrées intrusion (1 tempo + 6 paramétrables,

Plus en détail

Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat

Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier 0955 W ENSSAT 17 juin 2009 Page 1/8 Table des matières I. Présentation de l environnement...

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE

Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE Communauté de communes du Pays de St Gilles Croix de Vie BP 30669 GIVRAND 85808 ST GILLES CROIX DE VIE EXTENSION DU SIEGE ADMINISTRATIF (Modification de l existant et extension) CADRE DE BORDEREAU DE DECOMPOSITION

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Ville de Noisy-le-Sec Direction des Finances et le la Commande Publique Service des Marchés Publics Place du Maréchal Foch 93134 NOISY-LE-SEC Cedex Tél: 01 49 42 66 00 INSTALLATION

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

Systeme d alarme intrusion mixte. i-on40. La Sécurité Partagée

Systeme d alarme intrusion mixte. i-on40. La Sécurité Partagée Systeme d alarme intrusion mixte i-on40 La Sécurité Partagée I-ON 40 est un sytème d alarme destiné à la protection des sites résidentiels et tertiaires. Le système gère de manière transparente 16 zones

Plus en détail

1 Centrale d'alarme Mixte sans fil avec Batterie Jablotron Oasis 80. 1 Clavier d'alarme sans-fil Jablotron JA-81F:

1 Centrale d'alarme Mixte sans fil avec Batterie Jablotron Oasis 80. 1 Clavier d'alarme sans-fil Jablotron JA-81F: Le kit de base "Alarme sans-fil Jablotron Oasis 80" comprend les éléments suivants: 1 Centrale d'alarme Mixte sans fil avec Batterie Jablotron Oasis 80 Spécifications: - Jusqu'à 50 points d'alarme - 3

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE

ALARME DOMESTIQUE FILAIRE ALARME DOMESTIQUE FILAIRE DOSSIER RESSOURCES Académie de LYON BAC Pro Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Page 1 sur 15 SOMMAIRE Introduction... page 3/15 Le sous-système : maquette alarme

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES COMMUNE DE COLLONGES AU MONT D OR CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES Objet du Marché FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE ET MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE SOMMAIRE CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170)

CONSTRUCTION D'UN ATELIER INDUSTRIEL POUR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SUR DIVES (14170) Octobre 2013 Maître d'ouvrage Communauté de Communes des Trois Rivières Rue Pasteur BP10 14170 SAINT PIERRE SR DIVES CONSTRCTION D'N ATELIER INDSTRIEL POR LA SOCIÉTÉ CMBA À SAINT PIERRE SR DIVES (14170)

Plus en détail

PB 501 PB 511 PB 521

PB 501 PB 511 PB 521 PB 501 PB 511 PB 521 Français Description / Instructions de montage 1 Présentation 3 Mise en service 6 Caractéristiques techniques 8-0 - 1- Description Borniers Canaux Voyant d'alarme Voyant de disqualification

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

Notice de montage Alarme de barre

Notice de montage Alarme de barre Notice de montage Alarme de barre Sommaire : Description générale... 2 Montage de l'alarme de barre anti-panique... 3 Fonctions... 4 Certificat de contrôle... 5 Procès-verbal de contrôle Exploitant...

Plus en détail

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément.

Un système d alarme se compose de différentes parties : Que nous allons analyser séparément. L installation Définition d un système d alarme Un système d alarme se compose de différentes parties : La détection La commande La centrale La signalisation La transmission. Que nous allons analyser séparément.

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

Système d alarme radio

Système d alarme radio Système d alarme radio Vivez en toute tranquillité! Utilisation facile Technologie fiable Intégration parfaite Adaptabilité aux besoins de chacun Système d alarme radio La centrale d alarme sans fil DIGILIA

Plus en détail

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un 25 AVRIL 2007. - Arrêté royal fixant les conditions d'installation, d'entretien et d'utilisation des systèmes d' et de gestion de centraux d' ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE

ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE ELEMENTS DE CONTENU DETAILLE CH:1GÉNÉRALITÉS SUR LES SYSTÈMES ANTI INTRUSION Introduction 1.1 Objectif d'un système d'alarme anti-intrusion. 1.2 Composition d'un système d'anti-intrusion. 2.2.1 La détection.

Plus en détail

Principes de base d'une alarme Anti intrusion

Principes de base d'une alarme Anti intrusion Principes de base d'une alarme Anti intrusion 1 Présentation Ce cours a pour but de vous apprendre les principes de base d'une alarme. Toutes les alarmes aussi sophistiquées soit elles utilisent ces principes.

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

R41 REGLE DE PRESCRIPTION. Télésécurité. Habitations Risques «standard» Edition 12.2000.0 (décembre 2000)

R41 REGLE DE PRESCRIPTION. Télésécurité. Habitations Risques «standard» Edition 12.2000.0 (décembre 2000) R41 REGLE DE PRESCRIPTION Télésécurité Habitations Risques «standard» Edition 12.2000.0 (décembre 2000) Fédération Française des Sociétés d'assurances Cette règle a été élaborée au sein des instances de

Plus en détail

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous

A- Observez la vidéo A présentant le fonctionnement de deux objets techniques que nous Nous savons qu'un système d'alarme permet de protéger une habitation en détectant et en signalant une ouverture de porte, de fenêtre ou un mouvement dans une pièce. Mais comment détecter et existe il un

Plus en détail

Nom : TP alarme intrusion Marmitek Bac pro SEN

Nom : TP alarme intrusion Marmitek Bac pro SEN Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, on vous demande d installer chez M r X, une alarme intrusion sans fil de la marque Marmitek. Le client n ayant pas fait

Plus en détail

Alarme intrusion Radio et Bus

Alarme intrusion Radio et Bus Alarme intrusion Radio et Bus Manuel de travaux pratiques Etudier le fonctionnement et l'implantation d'un système d'alarme avec une communication radio-fréquence Alarme intrusion Radio et Bus Manuel

Plus en détail

MODE D EMPLOI HAA51 DETECTEUR PASSIF D INTRUSION A INFRAROUGE INTRODUCTION

MODE D EMPLOI HAA51 DETECTEUR PASSIF D INTRUSION A INFRAROUGE INTRODUCTION MODE D EMPLOI HAA51 DETECTEUR PASSIF D INTRUSION A INFRAROUGE INTRODUCTION Le HAA51 est un détecteur passif d'intrusion à infrarouge conçu pour un usage intérieur dans des systèmes de sécurité en site

Plus en détail

La Solution de Sécurité Easy Series La sécurité simplifiée

La Solution de Sécurité Easy Series La sécurité simplifiée «Test Système terminé» La Solution de Sécurité Easy Series La sécurité simplifiée Un système de sécurité à la fois simple et puissant Le système de sécurité Easy Series, issu des nouvelles technologies

Plus en détail

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E.

Extension et restructuration du Restaurant du CNRS. Phase DCE Page 1 PHASE PRO/DCE - DPGF RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 1 RESTAURANT DU CNRS TALENCE LOT 10 - ELECTRICITE D.Q.E. Page 2 article Désignation des ouvrages unité quantités prix unitaire HT sous total HT 1 ALIMENTATION BT - liaison BT en câble U1000 R02V ML

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130 31130 Marché Public de fournitures courantes et services Surveillance et Gardiennage des Bâtiments Communaux CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure adaptée passée en application de l article

Plus en détail

Les Alarmes. Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme. Différents types d alarme. technologies. d alarme. Des Des informations

Les Alarmes. Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme. Différents types d alarme. technologies. d alarme. Des Des informations Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme Les Les deux technologies d alarme Les Alarmes Différents types d alarme Des Des informations sur sur l alarme intrusion Les Les différents éléments

Plus en détail

MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION

MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION CUFR JF CHAMPOLLION Place de Verdun 81000 ALBI CAHIER DES CHARGES MARCHE SUR LA MAINTENANCE DU SYSTEME D INCENDIE, INTRUSION N 103-2011 Place de Verdun, 81000 ALBI 1/12 SOMMAIRE 1-OBJET DU MARCHE.. 2-LIEU

Plus en détail

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP SERVICES DE TELECOMMUNICATION FIXE MOBILE INTERNET CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Etabli en application du Code des Marchés Publics et relatif au service de la téléphonie La procédure

Plus en détail

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme

DOMOTIQUE Les fonctions d'un système d'alarme Page 1/4 1. Les principaux éléments d'un système d'alarme 1.1 La centrale d'alarme Elle reçoit les signaux en provenances des détecteurs qu'elle analyse. Elle déclenche l'alarme en mettant en fonctionnement

Plus en détail

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE page 1 1. CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1. OBJET DE LA NOTICE La présente notice CCTP concerne la description des travaux du lot MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX. Unité d Aide à l Exploitation (UAE) centralisée des Systèmes de Sécurité Incendie(SSI) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE DE TRAVAUX. Unité d Aide à l Exploitation (UAE) centralisée des Systèmes de Sécurité Incendie(SSI) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1/23 MARCHE DE TRAVAUX Unité d Aide à l Exploitation (UAE) centralisée des Systèmes de Sécurité Incendie(SSI) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à Procédure Adaptée art 28 du Code des Marchés

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

Cahier des Charges Techniques Particulières

Cahier des Charges Techniques Particulières Cahier des Charges Techniques Particulières Entretien et maintenance des onduleurs ORIGINAL SOMMAIRE 1. OBJET DU CCTP 1 2. NATURE DES INSTALLATIONS 1 3. NATURE DES PRESTATIONS 1 3.1. Details des prestations

Plus en détail

JUPITER /20/27/61m. Contact NF, 50mA à 24v max. avec R50 Ohms en série

JUPITER /20/27/61m. Contact NF, 50mA à 24v max. avec R50 Ohms en série JUPITER /20/27/61m 1 ) - SPECIFICATIONS TECHNIQUES Tension 12v nominal (8,5 à 16 v dc) Courant 25 ma max à 12vdc Ondulation 2v c/c à 12vdc Sortie alarme Contact NF, 50mA à 24v max. avec R50 Ohms en série

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Renault. Art. 0144. Ref. 77 01 419 316 INDEX

Renault. Art. 0144. Ref. 77 01 419 316 INDEX Renault Ref. 77 0 49 36 Art. 044 INDEX MANUEL POUR L UTILISATEUR... page 43 AVANT-PROPOS... page... 43 IMPORTANT... page... 43 ACTIVATION DU SYSTEME... page... 43 NIVEAU DE PROTECTION... page... 43 DESACTIVATION...

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST, CENTRE DE RENNES»

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST, CENTRE DE RENNES» MARCHE PUBLIC DE SERVICES «PRESTATION DE SURVEILLANCE et GARDIENNAGE DES LOCAUX D AGROCAMPUS OUEST, CENTRE DE RENNES» PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Code des Marchés Publics) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Informations sur la NFS 61-933

Informations sur la NFS 61-933 Les évolutions apportées par la nouvelle norme NFS 61-933 relative à l exploitation et la maintenance des systèmes de sécurité incendie. Intervention Olivier BUFFET Ingénieur sécurité CHU ANGERS Sommaire

Plus en détail

Talco. Code : 6401001

Talco. Code : 6401001 Talco Code : 6401001 1100 avenue de l'europe - Parc d'activité Albasud BP 826-82008 MONTAUBAN Cedex Tél. : 05 63 21 22 23 - Fax : 05 63 21 22 00 Internet : www.talco.fr 2 SOMMAIRE PARTIE INSTALLATION CENTRALE

Plus en détail

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Durée 3 heures coefficient 3 Notes à l attention du candidat

Plus en détail

KN 800. N Azur 0 810 86 23 76 SYSTEME D ALARME ANTI-INTRUSION RADIO TRANSMETTEUR TELEPHONIQUE KN 800 CET. Notice d'installation et de programmation

KN 800. N Azur 0 810 86 23 76 SYSTEME D ALARME ANTI-INTRUSION RADIO TRANSMETTEUR TELEPHONIQUE KN 800 CET. Notice d'installation et de programmation SYSTEME D ALARME ANTI-INTRUSION RADIO KN 800 TRANSMETTEUR TELEPHONIQUE KN 800 CET Assistance technique PRIX APPEL LOCAL N Azur 0 810 86 23 76 Notice d'installation et de programmation COOPER MENVIER Parc

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE SYSTEME D'ALARME ANTI-INTRUSION SANS FIL SIMON

DOSSIER TECHNIQUE SYSTEME D'ALARME ANTI-INTRUSION SANS FIL SIMON DOSSIER TECHNIQUE SYSTEME D'ALARME ANTI-INTRUSION SANS FIL SIMON 3 BAC PRO S.E.N Dossier Technique 1/10 Sommaire 1 Expression des besoins 3 2 Réponse aux besoins exprimés 3 3 Présentation du système 3

Plus en détail