Informations sur la NFS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informations sur la NFS 61-933"

Transcription

1 Les évolutions apportées par la nouvelle norme NFS relative à l exploitation et la maintenance des systèmes de sécurité incendie. Intervention Olivier BUFFET Ingénieur sécurité CHU ANGERS

2 Sommaire Avant Propos Domaine d application Nouveaux termes et définitions Principes de base Règles d exploitation Règles de maintenance Les annexes

3 Avant Propos Historique 01/ ère enquête 11/ ème enquête 09/2010 Publication 09/2011 Pourquoi cette nouvelle norme NF S /1997 Rapport LCPP de 2006 Besoin de clarification Un travail conséquent

4 LABORATOIRE CENTRAL DÉPARTEMENT D ÉLECTRICITÉ ET PRÉVENTION INCENDIE Catégorie Total par catégorie Total 118 Type Total par type O 74 J 16 R 1 U 27

5 3. CONCLUSION - Difficultés pour l application des dispositions de la norme NF S Seuls 4% respectent majoritairement la norme - Insuffisance de la traçabilité dans les opérations de maintenance - Une personne sur 4 chargée de la sécurité des occupants ne semble pas connaître le fonctionnement du SSI (hôtels de 5ème catégorie) - Dossier d identité absent dans 45% - Contrat de maintenance inexistant dans 18% des cas - Essais non réalisés conformément aux spécifications de la norme, même les plus simples, comme celui relatif au fonctionnement de l équipement d alarme

6 3. CONCLUSION (suite) Au vu de ces résultats il semble indispensable de revoir les procédures et la traçabilité des opérations de maintenance La réflexion peut s orienter sur la mise au point d un carnet de maintenance décrivant point par point les opérations à effectuer en fonction de leur périodicité et permettant de tracer la réalisation de ces opérations.. Il est aussi nécessaire d informer clairement le responsable d un établissement sur les obligations qu il a dans l entretien de ces matériels et la formations des agents chargés de la sécurité des occupants. Ces dispositions doivent elles aussi faire l objet d une traçabilité.

7

8 Informations Révision sur 61 la 933 NFS Suite

9 Domaine d application Cette La norme nouvelle NF S norme ne s inscrit traite plus dans des la opérations famille de de vérification Normes NF générale S de à conformité au dossier NF S d identité et NF du S S.S.I (A3 avril 1997) Publication 06/09/2011 Elle fixe les règles générales minimales d'exploitation et de maintenance du Système de Sécurité Incendie (S.S.I.) installé en conformité avec la série des normes précédemment citées. applicable au 10 septembre 2011.

10 Nouveaux Technicien termes compétent et définitions : Personne qui a été formée : Essais fonctionnels aux particularités techniques des éléments Actions constitutifs Maintenance visant du à S.S.I. donner sur - Entretien la lequel garantie il intervient, que le produit et/ou le système fonctionne avec même niveau de performance Maintenance Technicien Ensemble aux aspects que Suppression des actions réglementaires spécialisé celui élémentaire permettant auquel : de maintenir est imposé lors de sa mise en ou soumis de rétablir l'établissement le S.S.I. dans (limité l'état à son lui permettant domaine service d'assurer d'intervention). Mainteneur Personne l'intégralité apte du à intervenir terme: de ses fonctions sur certains éléments constitutifs Il doit au en niveau outre, Technicien Activités élémentaires Vérification posséder d accès III la ou compétence IV pour faire pour la Entité charge compétent de la Maintenance-Entretien de maintenance qui ne maintenance apprécier les corrective conséquences de ses actions sur le du S.S.I. requièrent et/ou de pas la d accès partie du de S.S.I. niveau considérée III (mainteneur) ou système de Technicien et son exploitation. niveau Ce technicien IV (constructeur) est spécialisé qualifié et habilité par son employeur. Ce technicien est qualifié et habilité par son employeur.

11 Principes de base Le chef d'établissement doit : respecter l'ensemble des règles d'exploitation et de maintenance du Système de Sécurité Incendie, veiller au bon fonctionnement du SSI mettre en œuvre les moyens nécessaires à son maintien. mettre en application les règles pratiques de l'annexe L.

12 Annexe L (normative) : Obligations incombant à l exploitant Le chef d'établissement garant de la conservation des documents L.1 Vigilance liés au S.S.I. (dossier permanente d'identité du S.S.I., contrat de maintenance, bulletins d'intervention, rapports spécifiques, ). L.2 Des essais quotidiens Le chef d établissement tenu de veiller au bon fonctionnement du SSI. L.3 Un essai mensuel Pour cela, il doit réaliser ou faire réaliser les actions prévues ci-après.

13 L.1 Vigilance permanente : -présence d un personnel permanent qualifié... -conservation de la conformité et de la certification des éléments constitutifs et d installation des éléments de sécurité -assurance que toute modification d'un volume ou d'un type d'activité fait l objet d une adaptation du S.S.I. et de l actualisation éventuelle du dossier d identité. -Veiller à la propreté (absence de stockage de matériaux combustibles par exemple) des locaux ou volumes dans lesquels sont installés les matériels centraux ou déportés.

14 - S'assurer par inspection visuelle de l'intégrité des orifices de pénétrations des fumées des détecteurs. - Veiller à la conservation de l'accessibilité à tous les organes de signalisation et de commande du S.S.I. - Veiller à l accessibilité des éléments de sécurité (détecteurs, I/O, matériels déportés, D.A.S., D.C.T, ) pour pouvoir en assurer la maintenance. -Contrôler au minimum tous les 15 jours, des niveaux d'huile, d'eau et de carburants du groupe électrogène.

15 L.2 Des essais quotidiens - Examen de l'equipement de Contrôle et de Signalisation (E.C.S.) - Examen des états sur l'unité de Signalisation (U.S.) - Constat de la signalisation d'état des A.E.S. / E.A.E.S. et des A.P.S. - Constat d'intégrité des dispositifs de commande au niveau d'accès "0". L.3 Un essai mensuel : - Essai de déverrouillage des dispositifs de verrouillage électromagnétique de porte.

16 Principes de base Les actions de maintenance doivent être réalisées par des techniciens compétents ou spécialisés, selon les cas. Ces actions sont: celles préconisées par le fabricant de chaque composant du S.S.I, par le concepteur, le fabricant ou l'installateur du S.S.I. à défaut celles définies par le mainteneur. Les documents relatifs aux actions de maintenance constituent la notice de maintenance.

17 Principes de base Les actions de maintenance incluent les essais fonctionnels définis dans les annexes B à K. En résumé: - les opérations de maintenance préventives sont les essais fonctionnels - réalisés par des personnes de niveau d'accès III minimum, - ils sont maintenant détaillées dans 10 annexes.

18 Principes de base Données informatiques de l installation. l exploitant doit détenir et mettre à disposition du mainteneur les «données de site». Logiciels de paramétrage du système (obtention d une licence d utilisation auprès du fabricant) Télémaintenance Télédiagnostic

19 Règles d exploitation Formation du personnel à l exploitation du système. - Habilitation du personnel - Qualification du personnel - Formation réactualisée - Traçabilité & enregistrement (PV) Traçabilité des changements d état du système - Historique sur 72H - Evènements à faire figurer : alarmes, mises en/hors service, mises en sécurité et dérangements.

20 Règles d exploitation Règles incombant au chef d établissement Annexe L Gestion des anomalies UAE Fournitures liées à l exploitation Traçabilité et enregistrement des essais Obligation de mettre en œuvre les moyens humains ou matériels Formation aux équipements centraux

21 Règles de maintenance Contrat de maintenance. Changement de mainteneur. Personnels de maintenance. Enregistrements des actions de maintenance.

22 Règles de maintenance Contrat de maintenance. Entité titulaire d'un contrat de maintenance : - organisation spécifique - attestation d assurance - capacité en termes de compétences et de moyens - des techniciens compétents - délai d intervention compatible - action de formation - maîtrise et habilitation des sous-traitants. - délai maximal d intervention - délai maximal de dépannage/réparation.

23 Règles de maintenance Changement de mainteneur. - Celui-ci doit réaliser un audit propre à inventorier qualitativement et quantitativement le système. - Réalisé à partir du dossier d identité du S.S.I. - À la cessation du contrat, le titulaire doit remettre au chef d'établissement : l'état des lieux concernant le système (plans, sauvegarde des paramétrages, listing des points, données de site, ), l'ensemble des documents détenus, confiés et créés au titre du contrat.

24 Règles de maintenance Prise d effet du contrat - à la date de réception de l installation du système - ou de la mise en exploitation du site - ou de la prise en charge du système par un nouveau mainteneur, en cas de changement de prestataire. MS 68 Entretien. (Arrêté du 2 février 1993). les systèmes de sécurité incendie de catégories A et B doivent toujours faire l'objet d'un contrat d'entretien. La preuve de l existence de ce contrat ou des consignes écrites doit pouvoir être fournie et être transcrite sur le registre de sécurité.

25 Règles de maintenance Personnels de maintenance. - Formé pour intervenir en préventif et réaliser les essais fonctionnels - Opérations de maintenance corrective réalisées par un technicien spécialisé Enregistrements des actions de maintenance. Type d essais, le dispositif testé et le résultat de l essais - conservés pendant 3 ans par le mainteneur

26 Règles de maintenance Périodicité des opérations de maintenance. La nature et la périodicité des opérations de maintenance préventive et des essais fonctionnels figurent dans les notices élaborées par les fabricants pour chacun des constituants du S.S.I. À défaut de définition de la périodicité: Les essais fonctionnels (annexes B à K) doivent être réalisés au minimum une fois par an. (Ces essais peuvent être répartis sur deux visites.)

27 Règles de maintenance Périodicité des opérations de maintenance. Pour les S.S.I. de catégorie A comportant plus de deux Z.S.* les essais au fonctionnels moins décris dans l annexe C doivent une être Z.A. réalisés plus en deux deux Z.C. visites. ou Pour chaque une Z.A. scénario: plus une Z.C. plus une Z.F. - lors d une de ces visites les essais seront effectués en mode manuel depuis l U.C.M.C., - lors de l autre visite, en mode automatique à partir du déclenchement d un des éléments choisi de façon aléatoire dans la Z.D. considérée.

28 Règles de maintenance Explications: 1 er semestre : Essais à partir des UCMC Objectif: Tous les 6 mois fonctionnement des DAS Essais 100% DM et DAI sans asservissement 2 ème semestre : 1 DM ou DAI par scénario (par ZD) avec asservissements

29 Règles de maintenance Contenu du contrat de maintenance. Traçabilité des interventions préventives. PV informatisé maintenance SSI : Traçabilité des interventions correctives.

30 Essais Fonctionnels: Annexe B : S.D.I. Annexe C : S.M.S.I. Annexe D : U.A.E. Annexe E : Alarme Évacuation Annexe F : Compartimentage Annexe G : Désenfumage naturel Annexe H : Désenfumage mécanique Annexe I : Extinction Annexe J : Alimentations Annexe K : S.D.A.D.

31 Merci de votre attention

UNIVERSITE DE CAEN A l'attention de M Olivier HAMELIN ESPLANADE DE LA PAIX CS 14032 14032 CAEN CEDEX 5

UNIVERSITE DE CAEN A l'attention de M Olivier HAMELIN ESPLANADE DE LA PAIX CS 14032 14032 CAEN CEDEX 5 UNIVERSITE DE CAEN A l'attention de M Olivier HAMELIN ESPLANADE DE LA PAIX CS 14032 14032 CAEN CEDEX 5 RAPPORT DE VERIFICATION Installations et équipements de sécurité incendie Code prestation : PI0001

Plus en détail

COMPTE RENDU DE VISITE DE MAINTENANCE SSI

COMPTE RENDU DE VISITE DE MAINTENANCE SSI DOC 86 V 5 COMPTE RENDU DE VISITE DE MAINTENANCE SSI 8 Z.A. de Manhity 97 232 LE LAMENTIN - MARTINIQUE - FWI S.A.R.L. Marine Services Sécurité au capital de 200 000 - R.C. 80 B 25 - SIRET 317 807 030 00034

Plus en détail

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE LA RESIDENCE JEAN VILAR 78200 MANTES LA JOLIE

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE LA RESIDENCE JEAN VILAR 78200 MANTES LA JOLIE Maître d ouvrage : GROUPE SOS ASSOCIATION JCLT Siège social et direction générale 102 c rue Amelot 75 011 Paris RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE LA RESIDENCE JEAN VILAR 78200 MANTES LA JOLIE Cahier des

Plus en détail

DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI

DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI DÉTECTION ET PROTECTION CONTRE L'INCENDIE L'INTÉGRALE DE LA SÉCURITÉ Maintenance des SSI Maintenance des Systèmes de Sécurité Incendie Extraits commentés des textes réglementaires DE L EXCELLENCE NAÎT

Plus en détail

Système de sécurité incendie SUJET

Système de sécurité incendie SUJET Système de sécurité incendie SUJET TABLE DES MATIERES I Description... 2 I.1 Présentation du rôle d un Système de Sécurité Incendie dans un ERP... 2 I.2 Présentation de l établissement... 2 II Recherche

Plus en détail

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie BUREAU VERITAS CAEN Immeuble Ambassadeur 4 place de Boston 14200 HEROUVILLE-ST-CLAIR A l'attention de HAMELIN UNION GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS UNIVERSITE DE CAEN ESPLANADE DE LA PAIX 14032 CAEN Téléphone

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 06/10/2015 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 PRESTATIONS D INSTALLATION ET DE MAINTENANCE DE SECURITE ET DE PROTECTION INCENDIE AU MEDIPOLE DE KOUTIO : LOT 3 SYSTEMES D EXTINCTION AUTOMATIQUES

Plus en détail

LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE. Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie

LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE. Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie LILLE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE Remplacement du centralisateur de mise en sécurité incendie CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL SSI Maître d ouvrage UGECAM Maître d œuvre KHEOPS Ingénierie

Plus en détail

COORDONNATEUR (TRICE) DES SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE «COORDINATION SSI»

COORDONNATEUR (TRICE) DES SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE «COORDINATION SSI» COORDONNATEUR (TRICE) DES SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE «COORDINATION SSI» Titre de niveau III (Arrêté du 19 novembre 2014 portant enregistrement au RNCP - JO du 29 novembre 2014). 1. Pré-requis pour accéder

Plus en détail

LOT SECURITE INCENDIE

LOT SECURITE INCENDIE LOT SECURITE INCENDIE 1 LOT SECURITE INCENDIE 1-3 - BORDEREAU QUANTITATIF DETAILLE 1 ORIGINE DE L'INSTALLATION DE SECURITE - TABLEAU DE SECURITE - Tableau de sécurité existant (dépose et repose) Ens 1

Plus en détail

ARPS 89100 SAINT DENIS LES SENS Tél. : 03 86 95 90 70 www.arpsecurite.fr SITE : PROCÈS-VERBAL DE VÉRIFICATION DES INSTALLATIONS DE

ARPS 89100 SAINT DENIS LES SENS Tél. : 03 86 95 90 70 www.arpsecurite.fr SITE : PROCÈS-VERBAL DE VÉRIFICATION DES INSTALLATIONS DE ARPS 89100 SAINT DENIS LES SENS Tél. : 03 86 95 90 70 www.arpsecurite.fr SITE : PROCÈS-VERBAL DE VÉRIFICATION DES INSTALLATIONS DE DÉTECTION D INCENDIE ANNEE 20 Assistance Technique ARPS : 24h/24 et 7j/7

Plus en détail

LES REGISTRES OBLIGATOIRES Hygiène - Sécurité. C. Ecolivet I. Fouquart 12 avril 2012 14 septembre 2012

LES REGISTRES OBLIGATOIRES Hygiène - Sécurité. C. Ecolivet I. Fouquart 12 avril 2012 14 septembre 2012 LES REGISTRES OBLIGATOIRES Hygiène - Sécurité C. Ecolivet I. Fouquart 12 avril 2012 14 septembre 2012 1-REGISTRE DE SECURITE 2-REGISTRE DES AIRES DE JEUX et Équipements sportifs 3-REGISTRE SANTE SECURITE

Plus en détail

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 L alarme incendie 1. Définition d un SSI ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 Le système de sécurité incendie d un établissement est constitué de l ensemble des matériels servant à collecter

Plus en détail

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie BUREAU VERITAS ROUEN Technoparc des Bocquets 110 allée Robert Lemasson 76235 BOIS-GUILLAUME A l'attention de M. HAMELIN UNION GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS UNIVERSITE DE CAEN ESPLANADE DE LA PAIX 14032

Plus en détail

SECURITE INCENDIE, MOYENS DE SECOURS ET INSTALLATIONS DE SECURITE

SECURITE INCENDIE, MOYENS DE SECOURS ET INSTALLATIONS DE SECURITE référentiel CONTRAT D ENTRETIEN Art. MS58 : 3. Toute installation de détection doit faire l'objet d'un contrat d'entretien avec un installateur qualifié.. Art. MS68 : Toutefois, les systèmes de sécurité

Plus en détail

MAINTENANCE DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE

MAINTENANCE DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAINTENANCE DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Numéro d ordre du marché : CONS-14-147 611 Maintenance

Plus en détail

LES ALARMES INCENDIE

LES ALARMES INCENDIE 1 LES ALARMES INCENDIE 1. Généralités Les systèmes d'alarme sont destinés à équiper les établissements recevant du public des quatre premières catégories sont classés en quatre types appelés, par ordre

Plus en détail

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie

Rapport de Vérifications Règlementaires en Exploitation (RVRE) d'un E.R.P. - Triennale - Système de Sécurité Incendie BUREAU VERITAS CAEN Immeuble Ambassadeur 4 place de Boston 14200 HEROUVILLE-ST-CLAIR A l'attention de M. HAMELIN UNION GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS UNIVERSITE DE CAEN ESPLANADE DE LA PAIX 14032 CAEN Téléphone

Plus en détail

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01

Dossier maintenance. Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE. Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 Dossier maintenance Équipement d'alarme incendie SOMMAIRE Contrat d'abonnement maintenance Fiche d'intervention maintenance NT 65 146/01 CONTRAT D'ABONNEMENT MAINTENANCE Contrat n : Du : Société prestataire

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

- Véritable projet de service -

- Véritable projet de service - Sylvain TROUVAIN Chargé de sécurité Groupe Hospitalier Public du Sud de l Oise Maintenance des équipements de sécurité - Véritable projet de service - Sylvain.trouvain@ch-creil.fr contact@asso-acses.fr

Plus en détail

NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles

NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles NPI 8 Installations techniques de protection incendie réceptions et contrôles Notice explicative de protection incendie de l Assurance immobilière Berne (AIB) Édition 09/2012 1 Champ d application 1 Les

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet de la consultation : GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LES VERIFICATIONS PERIODIQUES DES EQUIPEMENTS ET DES INSTALLATIONS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TRIEVES

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL DU SSI BATIMENTS EXTERNAT AB ET REFECTOIRE C ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE :

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL DU SSI BATIMENTS EXTERNAT AB ET REFECTOIRE C ETABLISSEMENT : MAITRE DE L OUVRAGE : MAITRE DE L OUVRAGE : CONSEIL REGIONAL ILE DE FRANCE 35, Boulevard des Invalides 75007 Paris ETABLISSEMENT : LYCEE ANDRE BOULLOCHE 18, Boulevard Gutenberg 93190 Livry-Gargan REFECTION DE L EQUIPEMENT D

Plus en détail

REUNION AGREPI EST DU 17/04/15 PSA TREMERY

REUNION AGREPI EST DU 17/04/15 PSA TREMERY REUNION AGREPI EST DU 17/04/15 PSA TREMERY BUREAU PREVENSSION 1A, Avenue Gabriel Lippmann F- 57970 YUTZ SARL au Capital de 10 000 Tél : (+33) 03 87 37 07 82 E-mail : accueil@bureauprevenssion.fr SIRET

Plus en détail

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant N O T I C E CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant Fonction Type Zone de sécurité 1 2 3 4 5 6 7 8 Signification des voyants et commandes en face avant Voyant SOUS TENSION Voyant vert. S'allume quand le

Plus en détail

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant N O T I C E ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant ATTENTION : CONTRAT D ENTRETIEN Toute installation de détection doit faire l objet d un contrat d entretien par un

Plus en détail

Désignation du lot : Remplacement du Centralisateur de mise en sécurité incedie Mise à jour N : SYSTEME DE SECURITE INCENDIE DESCRIPTIF TECHNIQUE

Désignation du lot : Remplacement du Centralisateur de mise en sécurité incedie Mise à jour N : SYSTEME DE SECURITE INCENDIE DESCRIPTIF TECHNIQUE Désignation du lot : Remplacement du Centralisateur de mise en sécurité incedie Mise à jour N : SYSTEME DE SECURITE INCENDIE DESCRIPTIF TECHNIQUE CENTRE LILLOIS DE REEDUCATION PROFESSIONNELLE LILLE SOMMAIRE

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI Mise en situation Vous devez réaliser la maintenance de l'alarme incendie. Objectif Effectuer la maintenance de l'alarme incendie. Compléter le compte

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

REGLES GENERALES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP)

REGLES GENERALES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Direction des Lycées REGLES GENERALES DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) Avril 2002 I. Réglementation en vigueur. Code de la construction et de l'habitation. ( CCH ) Arrête du 25 juin 1980 modifié

Plus en détail

CENTRALE HABITATION HA2000

CENTRALE HABITATION HA2000 HS/ DGT FEU CENTRALE HA000 CENTRALE HABITATION HA000 S. D. I. Dérangements Boucles 0.. 08 ALARME FEU GENERAL 0 AL. ALIMENTATION 0 LIGNES DE SAUVEGARDE 0 NIV. BOUCLE(S) H.S. En/ Hors 0 NIV. 5 6 TERRE 05

Plus en détail

Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu

Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu Daniel JACQUEMOT Le 09 décembre 2013 La définition de la 4453 445 METALLERIE RESISTANT AU FEU 4453 Fabrication et mise en œuvre d'ouvrages de

Plus en détail

Module 3. Installations techniques

Module 3. Installations techniques Module 3 Installations techniques Source normale : raccordement au réseau électrique de distribution publique (TGBT - TGHT). Source de remplacement : source délivrant l énergie électrique permettant de

Plus en détail

VILLE DE BERNES SUR OISE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES PLACE DE LA MAIRIE 95340 BERNES SUR OISE REMPLACEMENT DU S.S.I. DE LA SALLE DES FETES

VILLE DE BERNES SUR OISE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES PLACE DE LA MAIRIE 95340 BERNES SUR OISE REMPLACEMENT DU S.S.I. DE LA SALLE DES FETES Maître d Ouvrage : VILLE DE BERNES SUR OISE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES PLACE DE LA MAIRIE 95340 BERNES SUR OISE Opération : REMPLACEMENT DU S.S.I. DE LA SALLE DES FETES «Rue Verte Bernes Sur Oise

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 11 ÉLECTRICITÉ COURANT FAIBLE

C.C.T.P. LOT N 11 ÉLECTRICITÉ COURANT FAIBLE MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. LOT N 11 ÉLECTRICITÉ COURANT FAIBLE Maître de l'ouvrage Maîtrise d'œuvre Bureau de contrôle Coordonnateur SPS Commune de Lézignan-Corbières

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX GROUPEMENT D ACHAT MAIRIE DE CESTAS CCAS DE CESTAS COMMUNAUTE DE COMMUNES JALLE EAU BOURDE MAIRIE DE CANEJAN Tél. : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

OPERATION DE REMPLACEMENT DU SSI FMSH MAISON SUGER

OPERATION DE REMPLACEMENT DU SSI FMSH MAISON SUGER COORDINATION DES SYSTEMES DE SECURITE INCENDIE OPERATION DE REMPLACEMENT DU SSI FMSH MAISON SUGER 75006 PARIS MAITRE D'OUVRAGE Maître d Ouvrage F.M.S.H. CS 71345 190 avenue de France 75648 PARIS CEDEX

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.) Marché de maintenance des installations de courant faible passé selon la procédure adaptée prévue par l'article 28 du code des marchés publics (CMP).

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DE DETECTION INCENDIE (S.D.I.) SYSTEME DE MISE EN SECURITE INCENDIE (S.M.S.I.

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DE DETECTION INCENDIE (S.D.I.) SYSTEME DE MISE EN SECURITE INCENDIE (S.M.S.I. Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon DPMES Laboratoire Electronique Incendie Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 49 Télécopie 33 (0)2 32 53 64

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE Bibliographie Catalogues LEGRAND & Schneider Electric

LA SECURITE INCENDIE Bibliographie Catalogues LEGRAND & Schneider Electric 1 / LA SECURITE DANS LES BATIMENTS LA SECURITE INCENDIE Bibliographie Catalogues LEGRAND & Schneider Electric La protection des personnes et des biens est primordiale dans les établissements accueillant

Plus en détail

Les contrôles et vérifications obligatoires dans les ERP. APAVE - Diffusion interdite Pilote : P Date : 03/2012

Les contrôles et vérifications obligatoires dans les ERP. APAVE - Diffusion interdite Pilote : P Date : 03/2012 Les contrôles et vérifications obligatoires dans les ERP Pilote : P Date : 03/2012 Généralités sur les ERP Définition de l ERP et généralités en sécurité contre l incendie Qu est-ce qu un E.R.P.? Art.

Plus en détail

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION

MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION REGLEMENT DE CONSULTATION CAHIER DES CHARGES N 10/2009 MAINTENANCE DES SYSTEMES INCENDIE ET DETECTION INTRUSION Art 1 : Organisme qui passe le marché: lycée de l Atlantique Service gestion- marchés publics

Plus en détail

ASSISTANCE SERVICES & S111. ETUDE ET MISE EN SERVICE D UNE INSTALLATION D ALARME INCENDIE DE TYPE 1 ou 2a (SSI A ou SSI B) du bâtiment

ASSISTANCE SERVICES & S111. ETUDE ET MISE EN SERVICE D UNE INSTALLATION D ALARME INCENDIE DE TYPE 1 ou 2a (SSI A ou SSI B) du bâtiment ETUDE ET MISE EN SERVICE D UNE INSTALLATION D ALARME INCENDIE DE TYPE 1 ou 2a (SSI A ou SSI B) S111 SERVICES & ASSISTANCE sécurité du bâtiment Une marque du Groupe VOS BESOINS ÉVOLUENT NOS SERVICES AUSSI

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

Préfecture de l Allier. Que dois-je faire en ma qualité d exploitant?

Préfecture de l Allier. Que dois-je faire en ma qualité d exploitant? Préfecture de l Allier Que dois-je faire en ma qualité d exploitant? - réaliser les contrôles et vérifications périodiques des installations techniques, tels que prévus par le règlement de sécurité, -

Plus en détail

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 Présentation de la nouvelle règle APSAD R6 AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 1 Le cadre et l historique de la révision de la règle R6 Planning

Plus en détail

NF SYSTEME DE SECURITE INCENDIE

NF SYSTEME DE SECURITE INCENDIE N d identification : NF-508 N de révision : 02 Date d approbation : 02/12/2011 Date de mise en application : 13/12/2011 Règles de certification NF SYSTEME DE SECURITE INCENDIE Le référentiel de la présente

Plus en détail

ISM-ATEX Installation Service Maintenance en ATEX Version 7.0 Décembre 2014 REGLEMENT QUALITE DE CERTIFICATION

ISM-ATEX Installation Service Maintenance en ATEX Version 7.0 Décembre 2014 REGLEMENT QUALITE DE CERTIFICATION REGLEMENT QUALITE DE CERTIFICATION Installation - Service - Maintenance en ATEX VERSION 7.0 Référentiel ISM-ATEX page 1 / 130 PARTIE 2-1 PARTIE 1 Quel est le champ d application de la certification ISM-ATEX?

Plus en détail

Remplacement du Système de Sécurité Incendie

Remplacement du Système de Sécurité Incendie Dossier n 213.110 DCE-1 Octobre 2014 Maître d Ouvrage Etablissement AGROCAMPUS OUEST Centre d Angers 2, Rue Le Nôtre 49000 ANGERS Projet Remplacement du Système de Sécurité Incendie DECOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) SÉCURISATION DE DEUX BÂTIMENTS A USAGE SPORTIF: COSEC - CHEMIN SOUS LE FORT SALLE MARCEL RAMILLIER RUE ANDRE GELAS Marché n 14.025T LOT 3 : CONTROLE

Plus en détail

Cahier des charges Fonctionnel des systèmes de sécurité incendie De la médiathèque d ALBI

Cahier des charges Fonctionnel des systèmes de sécurité incendie De la médiathèque d ALBI Cahier des charges Fonctionnel des systèmes de sécurité incendie De la médiathèque d ALBI Bureau d études : Coordinatrice SSI : Mme Line VILLENEUVE CAP MÀS ETUDES 2 avenue René Cassin 81 600 GAILLAC Tel

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DE DETECTION INCENDIE (S.D.I.)

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DE DETECTION INCENDIE (S.D.I.) Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Electronique de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 49 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 96 RAPPORT

Plus en détail

Sécurité dans les établissements de type J

Sécurité dans les établissements de type J Sécurité dans les établissements de type J HEBERGEMENT DES PERSONNES AGEES PRESENTANT DES DIFFICULTES D AUTONOMIE - HEBERGEMENT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Pourquoi une réunion de sensibilisation?

Plus en détail

S5.3 Réglementation incendie DISPOSITIFS DE PROTECTION ET D EXTINCTION

S5.3 Réglementation incendie DISPOSITIFS DE PROTECTION ET D EXTINCTION 1 - La sécurité dans les bâtiments La protection des personnes et des biens est primordiale dans les établissements accueillant du public et/ou des travailleurs. Les étapes de la sécurité : 1.1 - Détecter

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GENERAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PRINCIPALES PORTES PALIERES. GAINE Pylône tôlé OBSERVATIONS - RESULTATS DE L'EXAMEN:

RENSEIGNEMENTS GENERAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PRINCIPALES PORTES PALIERES. GAINE Pylône tôlé OBSERVATIONS - RESULTATS DE L'EXAMEN: Département Ascenseurs 8/16, rue Paul Vaillant Couturier 92240 MALAKOFF Tél.: 01.49.65.50.10 Fax : 01.49.85.32.33 Certificat N CDP-ASC0087 VERIFICATIONS GENERALES PERIODIQUES (ARRETE DU 29/12/2010) Réalisées

Plus en détail

CMSI ADRESSABLE Réf. : 321 010 (type B) Notice exploitant pour 321 010 configuré en CMSI de type B. CMSI de type B

CMSI ADRESSABLE Réf. : 321 010 (type B) Notice exploitant pour 321 010 configuré en CMSI de type B. CMSI de type B CMSI ADRESSABLE Réf. : 2 00 (type B) Certifié NF S 6-94 (CMSI), NF S 6-95 (US) et NF S 6-96 (EA) Notice exploitant pour 2 00 configuré en CMSI de type B CMSI de type B LE06620AA Sommaire Signification

Plus en détail

Conditions Particulières applicables aux Contrats de Maintenance du Logiciel

Conditions Particulières applicables aux Contrats de Maintenance du Logiciel Conditions Particulières applicables aux Contrats de Maintenance du Logiciel Ref : Table des matières 1 CONDITIONS PARTICULIÈRES APPLICABLES AUX CONTRATS DE MAINTENANCE...2 1.1 Préambule...2 1.2 Obligations

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES PREAMBULE Le baccalauréat professionnel Electrotechnique Energie Equipements Communicants traite des secteurs d activités : de l industrie, des services, de l habitat, du tertiaire et des équipements publics.

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE TOTALE

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE TOTALE CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE TOTALE Entre les soussignés : Sise : Représentée par Qualité : Ci avant dénommée la cliente d une part. Et la société : Sise : Représentée par : Qualité : P.R.I.M.M.A.

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques SERVICE DES FORMATIONS SOUS DIRECTION DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE Entre les soussignés : Sise : Représentée par : Qualité : Ci avant dénommé le client d une part. Et la société : Sise Représentée par : Qualité : P.R.I.M.M.A. France

Plus en détail

REFERENTIEL DE QUALIFICATION

REFERENTIEL DE QUALIFICATION REFERENTIEL Pour l attribution et le suivi d une qualification d entreprise 11, rue de la Vistule 75013 PARIS tel 01 43 21 09 27 www.qualipropre.org Date d application : Avril 2013 1/7 SOMMAIRE 1. Objet

Plus en détail

Prescriptions pour les installations de systèmes de détection automatiques d incendies 1/5

Prescriptions pour les installations de systèmes de détection automatiques d incendies 1/5 Division Incendie et Assurances de choses d Assuralia Square de Meeûs, 29-1000 BRUXELLES PRESCRIPTIONS DES ASSUREURS POUR LES INSTALLATIONS DE SYSTEMES DE DETECTION AUTOMATIQUE D'INCENDIE 1 janvier 2005

Plus en détail

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation

Habilitation des organismes évaluateurs pour le référencement selon l ordonnance n 2005-1516. Procédure d habilitation Procédure d habilitation Version 1.1 Page 1/12 Historique des versions Date Version Évolutions du document 17/12/2010 1.0 Première version. 29/02/2012 1.1 Prise en compte de la date de la publication de

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de management de

Plus en détail

Les obligations de l'exploitant

Les obligations de l'exploitant Guide technique : Sécurité > Les obligations de l'exploitant > Les obligations de l'exploitant Les obligations de l'exploitant L exploitant assiste aux visites de la commission de sécurité, ou s y fait

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1 Annexe 1 RÉFÉRENTIELS DU DIPLOME 4 Annexe 1a RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 1. APPELLATION DU DIPLÔME BAC PROFESSIONNEL : Systèmes Electroniques Numériques (SEN) Alarme Sécurité Incendie Audiovisuel

Plus en détail

Rapport de Vérification Réglementaire en Exploitation

Rapport de Vérification Réglementaire en Exploitation Rapport de Vérification Réglementaire en Exploitation AAAAAAAAAAAA N 088595411401R001 AAAAAAAAAAAA Référence client 4500166853 DU 09.04.14 Entreprise UNIVERSITE DE CAEN IAE Rue Claude Bloch 14000 CAEN

Plus en détail

. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS

. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS A u d i t s, C o n s e i l s E t u d e s d e R i s q u e s. LE CATALOGUE. PHENIX CONSEILS I n g é n i e r i e F o r m a t i o n s & A s s i s t a n c e t e c h n i q u e Créée en janvier 2005, la société

Plus en détail

Cahier des charges fonctionnel Du Système de Sécurité Incendie

Cahier des charges fonctionnel Du Système de Sécurité Incendie Agence Ile de France Buro+ bâtiment 9 9, rue de la Grande Ourse 95800 CERGY Contrat n : CC_000472 Cahier des charges fonctionnel Du Système de Sécurité Incendie CENTRE DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION Bâtiment

Plus en détail

Ville de RICHEBOURG rue du bas Chemin CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE PHASE DCE NOTICE SSI

Ville de RICHEBOURG rue du bas Chemin CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE PHASE DCE NOTICE SSI Ville de RICHEBOURG rue du bas Chemin CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE PHASE DCE NOTICE SSI MAITRE D OUVRAGE : Mairie de Richebourg 3, Place du Général de Gaulle 62136 RICHEBOURG A.M.O : 2L Ingénierie

Plus en détail

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.)

Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Les Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Qu est-ce que c est? L'article R123-2 du Code de la Construction et de l'habitation précise : "... constituent des établissements recevant du public tous

Plus en détail

LA REGLEMENTATION INCENDIE

LA REGLEMENTATION INCENDIE LA REGLEMENTATION INCENDIE SOMMAIRE 1/ Les objectifs de la règlementation incendie 2/ Les grandes familles de construction soumises à la règlementation incendie 3/ La règlementation incendie en bref 4/

Plus en détail

Étude. sécurité des ascenseurs

Étude. sécurité des ascenseurs Étude concernant la mise en place du décret concernant la sécurité des ascenseurs 1/8 Historique des versions Révision Date Modification 1.0 04/04/2005 Edition initiale, par synthèse de plusieurs lectures

Plus en détail

Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module

Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module Agent de sécurité incendie module complémentaires REF : SSIAP 1 module Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 43 heures 30 minutes horstemps de déplacement Pré requis Respect des dispositions

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 67 heures Hors examen et temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 4 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Soit

Plus en détail

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les L HABILITATION ELECTRIQUE 1 / DEFINTION DE L HABILITATION ELECTRIQUE D après l UTE C18 510 Art. 3.2.1 : C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité

Plus en détail

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179)

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179) . Généralités : Les Blocs Autonomes d Alarme Sonore () du type Pr sont spécialement étudiés pour la protection des personnes dans des établissements nécessitant un système de sécurité incendie de catégorie

Plus en détail

A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente

A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente Mise à jour : Septembre 201 2 I Etablissements recevant du public (ERP) Références réglementaires : Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS

Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Les clauses «sécurité» d'un contrat SaaS Paris, 21 janvier 2011 Frédéric

Plus en détail

Bilan du contrôle du site de CREYS-MALVILLE en 2013

Bilan du contrôle du site de CREYS-MALVILLE en 2013 Bilan du contrôle du site de CREYS-MALVILLE en 2013 11 juin 2014 Réunion de la CLI du site de Creys-Malville 1 Bilan du contrôle du site de CREYS-MALVILLE en 2013 Contrôles et actions exercés par l Autorité

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES

SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES SQY SAFETY SSIAP 1 PLANNING DES SEQUENCES DISPENSES 1re Partie : LE FEU ET SES CONSEQUENCES 6h00 FORMATEUR DE LA SESSION : M WITKOWSKI SSIAP 3 SEQUENCE 1 LE FEU 4 h00 Éclosion et développement du feu Théorie

Plus en détail

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP)

AUTORITE DE REGULATION DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE (ARCEP) Mr Jacob Chabi ALOH ajacob@atrpt.bj SOMMAIRE I. ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE II. PROCEDURES DE CONTRÔLE ET DE TRAITEMENT DES PLAINTES EN BROUILLAGE ESSAI DE COMPATIBILITE ELECTROMAGNETIQUE

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE DE PRESTATIONS ET DE FOURNITURES DE SERVICE Vérifications techniques règlementaires Des bâtiments et équipements publics Cahier des Clauses Techniques Particulières Désignation de la personne publique

Plus en détail

Le contrôle technique au service de la qualité de la construction

Le contrôle technique au service de la qualité de la construction Direction Départementale D des Territoires de la Savoie Éviter les non-conformit conformités s récurrentes r dans la construction neuve - Le contrôle technique au service de la qualité de la construction

Plus en détail

VILLE de NICE 2 ème tranche FIMATEC CAHER DES CHARGES FONCTIONNELLES S.S.I. Université st jean d angely CAHIER DES CHARGES S.S.I

VILLE de NICE 2 ème tranche FIMATEC CAHER DES CHARGES FONCTIONNELLES S.S.I. Université st jean d angely CAHIER DES CHARGES S.S.I DETECTION INCENDIE CAHIER DES CHARGES S.S.I CAHIER DES CHARGES S.S.I DATE : MAI 2005 JEZ JLP JR sans N 135074-DCE CAHIER SSI MAI 2005 Page 1/25 SOMMAIRE 1 PREAMBULE / mission confiee au coordonnateur...

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE EPSOMS 80. 5 7 Rue Pierre Rollin 80090 AMIENS RESTRUCTURATION DES STRUCTURES DU SITE N.ROUSSEL A GEZAINCOURT.

MAITRE D OUVRAGE EPSOMS 80. 5 7 Rue Pierre Rollin 80090 AMIENS RESTRUCTURATION DES STRUCTURES DU SITE N.ROUSSEL A GEZAINCOURT. MAITRE D OUVRAGE EPSOMS 80 5 7 Rue Pierre Rollin 80090 AMIENS RESTRUCTURATION DES STRUCTURES DU SITE N.ROUSSEL A GEZAINCOURT Coordination SSI FEVRIER 2011 CAHIER DES CHARGES FONCTIONNELLES Maîtrise d Oeuvre

Plus en détail

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02

NOTES DE DOCTRINE. Manuel* réf. : PAGE PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 Manuel* réf. : PI CERTIF* réf. : 1 PE CERTIF* réf. : 02 RDT-ISC-0002-2014-Rév 0 3 NOTES DE DOCTRINE *Manuel = Manuel Qualité - PI = Procédure Interne - PE = Procédure Externe RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION

Plus en détail

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien(ne) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE

INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio INSTRUCTIONS-MODELES DE PROTECTION

Plus en détail

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DETECTEUR AUTONOME DECLENCHEUR (S.D.A.D.)

SYSTEME DE SECURITE INCENDIE (NF-SSI) OBJET : SYSTEME DETECTEUR AUTONOME DECLENCHEUR (S.D.A.D.) Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Division Electronique de Sécurité Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 49 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 96 RAPPORT

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

Contrôles et tests relatifs aux installations d'extinction

Contrôles et tests relatifs aux installations d'extinction Contrôles et tests relatifs aux installations d'extinction Approche règlementaire et organisation fonctionnelle au sein de Philip Morris International à Lausanne Agenda PMI en Suisse Bâtiment Rhodanie

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail