R41 REGLE DE PRESCRIPTION. Télésécurité. Habitations Risques «standard» Edition (décembre 2000)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "R41 REGLE DE PRESCRIPTION. Télésécurité. Habitations Risques «standard» Edition 12.2000.0 (décembre 2000)"

Transcription

1 R41 REGLE DE PRESCRIPTION Télésécurité Habitations Risques «standard» Edition (décembre 2000) Fédération Française des Sociétés d'assurances Cette règle a été élaborée au sein des instances de la direction des assurances de biens et de responsabilité de la Fédération Française des Sociétés d'assurances.

2 CNPP ENTREPRISE 2000 ISBN : ISSN : "Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur, ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite" (article L du Code de la propriété intellectuelle). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit constituerait une contrefaçon sanctionnée dans les conditions prévues aux articles L et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le Code de la propriété intellectuelle n'autorise, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article L.122-5, d'une part que les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration. Editeur : CNPP ENTREPRISE S.A.R.L. Service Editions BP 2265 F Saint-Marcel Tél Fax A2P

3 Fiche descriptive Préambule Ce document a été élaboré en collaboration avec le département technique du CNPP (Centre National de Prévention et de Protection). Objet La règle APSAD R41 définit les prestations minimales que doit fournir un opérateur en télésécurité pour assurer la lutte contre l intrusion dans une habitation. Elle fixe également les exigences techniques relatives aux installations de détection d intrusion, aux stations de télésurveillance et à l intervention. En outre, elle précise les conditions d établissement d un contrat d abonnement. Toutes les dispositions prévues dans ce document s appliquent sans préjudice des textes légaux et réglementaires. CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 1

4 SOMMAIRE DOMAINE D APPLICATION 5 1. TERMINOLOGIE 6 2. ROLE 6 3. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Les installations de détection d intrusion La station centrale de télésurveillance Les structures d intervention LES PRESTATIONS DE TELESECURITE Etude Contrat Réalisation Exploitation OBLIGATIONS Obligations de l opérateur Obligations de l utilisateur...11 ANNEXE Niveaux de surveillance...13 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 3

5 DOMAINE D APPLICATION La télésécurité d une habitation à risques «standard» est assurée par un système constitué d une installation de détection d intrusion reliée à une station de télésurveillance et d une structure d intervention sur alarme. Les habitations présentant des risques importants (caractérisés par des montants élevés de garanties des biens et valeurs) ou dont la surface est supérieure à 600 m 2 relèvent d exigences particulières définies par d autres règles APSAD qui doivent faire l objet d un accord de l assureur. La présente règle fixe les exigences techniques minimales auxquelles doit satisfaire le système. Elle précise également les services que doivent au minimum proposer les opérateurs pour assurer la télésécurité des habitations contre le risque d intrusion, ainsi que les conditions dans lesquelles ces services doivent s exercer. La protection d une habitation contre l intrusion doit d abord être assurée par des moyens mécaniques efficaces résistant à l effraction tels que verrous, serrures, portes, volets, barreaux Le système de télésécurité vient donc en complément de la protection mécanique. CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 5

6 1. TERMINOLOGIE Pour les besoins du présent document, les définitions suivantes s appliquent. On pourra utilement se reporter à la règle APSAD R50 1 pour toute information complémentaire. Opérateur Contractant unique qui assure l ensemble des prestations de télésécurité pour le compte d un utilisateur. Utilisateur Bénéficiaire du contrat de services de télésécurité. Télédiagnostic Fonction de contrôle permanent, à distance, des installations de détection d intrusion. Téléparamétrage Modification à distance du fonctionnement et de l état des installations de détection d intrusion. 2. ROLE La télésécurité consiste à assurer successivement et totalement les fonctions de détection d intrusion, de dissuasion d intrus, de télésurveillance et d intervention physique sur les lieux du sinistre. 3. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Le système de télésécurité est constitué d une installation de détection d intrusion, d une station centrale de télésurveillance et d une structure d intervention sur alarme. Le système de télésécurité Installation de détection d intrusion réseaux de télécommunication Station de télésurveillance déplacement de l intervenant sur les lieux de l alarme Structure d intervention réseaux de télécommunication 1 Règle APSAD R50 «d intrusion Risques habitations Règle d installation». 6 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE

7 Les liaisons entre les différents sites sont assurées par le réseau téléphonique commuté (RTC) ou par toute autre forme de transport de données permettant les mêmes fonctionnalités, dans des conditions de sécurité au moins égales. 3.1 Les installations de détection d intrusion La conception et la réalisation des installations de détection d intrusion doivent répondre aux prescriptions de la règle APSAD R50, celles relatives à l annexe 1 «Dispositions liées à l assurance» n étant pas exigées. L installation doit notamment comporter des matériels certifiés NF et A2P et/ou agréés «Assurance». La surveillance doit être au minimum de niveau 2 pour les appartements et de niveau 3 pour les maisons individuelles (voir exemples en annexe). L installation doit comporter au minimum un dispositif de dissuasion constitué d une alarme sonore intérieure, indépendante de la centrale d alarme et placée si possible à une hauteur difficile d accès, et d un transmetteur téléphonique relié à une station centrale de télésurveillance. Que l installation soit en service ou non, l utilisateur doit être averti localement, par tout moyen approprié, d une coupure de la ligne téléphonique. L installation de détection peut également comporter, en option, des détecteurs d incendie et un équipement de détection des fuites d eau, sous réserve qu ils activent au minimum une alarme locale pour avertir les occupants des lieux et que celle-ci soit distincte de l alarme de détection d intrusion. Ces dispositifs optionnels supplémentaires ne doivent pas perturber la fonction principale de détection d intrusion. 3.2 La station centrale de télésurveillance La station centrale doit être certifiée APSAD et répondre aux exigences de la règle APSAD R31 1, y compris les exigences de l assurance 2 relatives aux habitations présentant des risques «standard», soit au minimum une station de type P2 et une transmission de niveau V. La station doit être capable de recevoir les informations suivantes : - Informations d alarme et d autosurveillance ; - Défaut d alimentation électrique des matériels ; - Défaut de la liaison radio entre les matériels de l installation ; - Défaut de la ligne téléphonique constaté lors de la non réception d un test périodique ; Lors d une sollicitation de la fonction de détection, les opérateurs de la station doivent procéder à un contre-appel téléphonique sur les lieux (levée de doute), afin de vérifier, avant de déclencher l intervention, que l alarme n est pas due à 1 Règle APSAD R31 «Télésurveillance Règle de prescriptions». 2 Se reporter aux tableaux de l annexe 1 de la règle APSAD R31 «Dispositions liées à l assurance». CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 7

8 une erreur de manipulation de l utilisateur. Une information confidentielle (code) doit être déclinée par le correspondant afin de s assurer de son identité. Pour lever le doute, il est également possible d établir un dialogue (écoute par interphonie) ou de visualiser les lieux. Toutes ces opérations doivent faire l objet d enregistrements par tout moyen approprié. En cas de nécessité, toute opération de téléparamétrage doit être effectuée par un personnel technique qualifié et faire l objet d une procédure et d un séquencement résultant de conditions particulières écrites, connues de l utilisateur. En tout état de cause, toute action qui pourrait porter atteinte à l intégrité de l installation doit faire l objet d enregistrements. 3.3 Les structures d intervention Toute structure d intervention doit satisfaire aux exigences de la réglementation en vigueur. Afin d assurer la meilleure efficacité de l intervention, il est nécessaire de procéder à une reconnaissance préalable des habitations sous surveillance ou de disposer d une organisation précise permettant de maîtriser l accès aux lieux. La base de départ d intervention doit couvrir l ensemble des installations d alarme situées dans un rayon de : - 30 km pour les agglomérations habitants ; - 15 km pour les agglomérations habitants. Elle doit disposer d un personnel compétent chargé d intervenir dans les plus brefs délais sur les lieux d origine de l alarme, avec pour mission : - d appliquer les consignes préétablies par contrat et communiquées par l opérateur ; - d avertir l opérateur de son arrivée sur les lieux et de laisser une trace (discrète) de son passage sur les lieux ; - de procéder à une vérification des lieux (vérification périmétrique complète) et à un contrôle physique de toutes les issues de l habitation ; - de prendre, en cas d effraction, toutes les mesures conservatoires définies par le contrat d abonnement, notamment le gardiennage et la sauvegarde de toutes les issues de l habitation ; - d informer les forces de l ordre en cas d effraction constatée ou de situation anormale. 8 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE

9 4. LES PRESTATIONS DE TELESECURITE L opérateur doit assurer l ensemble des prestations de télésécurité définies ci-dessous, réparties selon les 4 phases suivantes : l étude, le contrat, la réalisation, l exploitation. 4.1 Etude Dans le respect de la règle APSAD R50, la définition des moyens de détection et leur implantation (choix du niveau de surveillance) doit résulter de l'étude préalable des lieux. Un document contractuel devra comporter le résultat de cette étude par l'énumération des matériels installés, leur implantation et leur affectation (zone partielle, zone totale ). Ce document comportera l'accord ou le refus de l'utilisateur sur les extensions préconisées par le technicien. Cette phase peut être menée avec la phase réalisation. Dans ce cas, la validité du contrat décrit ci-après sera subordonnée à la signature par l utilisateur du procèsverbal d installation. 4.2 Contrat L utilisateur doit disposer de tous les documents lui permettant de s engager en toute confiance. Pour cela, l opérateur doit établir un contrat d abonnement comportant au minimum les éléments suivants : 1 - Identification complète (nom et adresse) du contractant (opérateur) ; 2 - Identification de l utilisateur (notamment l'adresse du site à surveiller et la domiciliation légale ou postale) ; 3 - Désignation précise de la nature et du nombre de matériels à installer ainsi que des prestations de services proposées ; 4 - Conditions d'exécution du contrat, notamment les modalités et le délai de livraison des matériels ou d'exécution de la prestation de services ; 5 - Nature des prestations minimales obligatoirement incluses dans l'abonnement : - la fourniture et la pose du matériel ; - l'entretien et le maintien en fonctionnement du matériel pendant toute la durée de l'abonnement en disposant de moyens de télédiagnostic jusqu au niveau des liaisons radio (en cas d'impossibilité prévoir obligatoirement une visite par an au minimum) ; - la liaison avec la station centrale de télésurveillance ; - le contrôle au minimum quotidien de la ligne téléphonique (au delà, un accord signé de l'utilisateur est requis) ; - l'intervention d'un agent en cas d'alarme ; - la mise en place de mesures d'urgence nécessaires à la sauvegarde des lieux ; CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 9

10 - l information des forces de l ordre en cas d effraction constatée ou de situation anormale ; 6 - Conditions financières (prix net TTC et modalités de paiement) ; 7 - Faculté de renonciation ; 8 - Durée initiale du contrat ; 9 - Conditions de renouvellement et/ou de résiliation ; 10 - Délai d'intervention en cas de dysfonctionnement technique. Le contrat doit également comporter une mention sur le respect des réglementations en vigueur. 4.3 Réalisation L'installation doit être réalisée selon les conditions prescrites à l'issue de la phase étude. Si l'installation n'est pas assurée par l opérateur, celui-ci doit établir un contrat de prestation de sous-traitance comportant l engagement de respecter toutes les conditions prescrites dans le présent document. Ce contrat doit comporter au minimum : - la nature des prestations de services confiées à l installateur ; - les obligations de l opérateur ; - les obligations de l'installateur ; - les procédures de réalisation des installations ; - les tarifs ; - les garanties ; - les responsabilités et les obligations légales ; - les règles de confidentialité. A la réception de l'installation d'alarme, toutes les fonctions du système (détection, transmission, réception) doivent être contrôlées et mentionnées sur un document contractuel signé par l installateur et l utilisateur. Un exemplaire du procès verbal d installation mentionnant tous les essais effectués doit être conservé par l utilisateur. Les procédures d'intervention résultant de l'application du contrat doivent être établies avec l utilisateur, notamment celles à mettre en œuvre lors d'une intervention sur alarme. 10 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE

11 4.4 Exploitation Télésécurité Habitations Risques standard R41 L opérateur doit disposer des moyens nécessaires permettant de respecter le contrat de prestations en période d exploitation à savoir, maintenir l installation de détection d intrusion en bon état de fonctionnement et assurer les missions prévues au contrat. L opérateur est responsable de l application du contrat, tant pour lui-même que pour ses sous-traitants, y compris en ce qui concerne le respect des règles ou règlements en vigueur. 5. OBLIGATIONS 5.1 Obligations de l opérateur - Apporter, à tout moment, la preuve de toutes les prestations effectuées ; - Mettre en place une structure de formation ; le personnel formateur aura suivi une formation qualifiante au CNPP et doit pouvoir à tout moment justifier des formations dispensées aux sous traitants ; les installateurs qui bénéficient de la certification APSAD d'installateurs de détection d'intrusion dans les risques habitations sont dispensés de cette formation ; - Accepter des contrôles aléatoires du CNPP auprès de ses abonnés-utilisateurs ayant pour objectif de s'assurer de la qualité de ses prestations et des matériels qu'il aura installés ; - Décliner toute responsabilité en cas de manquement par l'utilisateur à l'une de ses obligations, ce qui pourra le conduire, selon le cas, à résilier de plein droit le contrat. 5.2 Obligations de l utilisateur - Prendre toutes dispositions pour permettre à l'opérateur de mettre en place l'installation de détection d intrusion (électricité, ligne téléphonique..) ; - Signaler à l'opérateur toute anomalie ou panne constatée ; - Permettre à l'opérateur d'accéder à l'installation pour qu'il puisse en assurer l entretien ; - Ne pas intervenir directement sur l'installation, ni faire intervenir un technicien non habilité par l'opérateur ; - Communiquer à l'opérateur toutes modifications de l'agencement de son habitat pouvant affecter l efficacité de l installation ; - Communiquer à l'opérateur les informations nécessaires pour lui permettre d'appliquer les consignes en cas d'alarme ; - Faire des contrôles réguliers de son installation en provoquant, par une alarme volontaire, un contre-appel de la station centrale de télésurveillance. CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 11

12 ANNEXE Niveaux de surveillance 1. Exemple de surveillance de niveau 2 d un appartement Niveau 2 Surveillance d un lieu de passage obligé par étage hall d entrée Surveillance des issues principales. porte palière A pp a rt e m en t V oi s i n Toilettes Cuisine à l'ouverture Hall d'entrée Palier Salon Salle à manger Appartement voisin CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 13

13 2. Exemple de surveillance de niveau 3 d une maison individuelle Niveau 3 Surveillance d un lieu de passage obligé par étage... hall d entrée Surveillance des issues principales... portes d entrée et de garage Surveillance des localisations de valeurs... salon/salle à manger et garage Toilettes Cuisine à l'ouverture Hall d'entrée Salle à manger Salon Garage 14 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE

14 3. Exemple de surveillance de niveau 3 d un appartement Niveau 3 Surveillance d un lieu de passage obligé par étage... hall d entrée Surveillance des issues principales... porte palière Surveillance des localisations de valeurs... salon / salle à manger A pp à l'ouverture a rt e m en t V oi s i n Toilettes Cuisine Hall d'entrée Palier Salon Salle à manger Appartement voisin CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 15

15 4. Exemple de surveillance de niveau 4 d un appartement Niveau 4 Surveillance d un lieu de passage obligé par étage... hall d entrée Surveillance des issues principales... porte palière Surveillance des localisations de valeurs... salon / salle à manger Surveillance d approche des localisations de valeurs... fenêtres de la salle à manger A pp Toilettes a rt e m en V oi s i n à l'ouverture t Cuisine Hall d'entrée ouvrant à l'ouverture Palier Salon Salle à manger ouvrant des ouvrants et Appartement voisin 16 CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE

16 5. Exemple de surveillance de niveau 4 d une maison individuelle Niveau 4 Surveillance d un lieu de passage obligé par étage... hall d entrée Surveillance des issues principales... portes d entrée et de garage Surveillance des localisations de valeurs... salon/salle à manger et garage Surveillance d approche des localisations de valeurs... fenêtres de la salle à manger Toilettes Cuisine à l'ouverture Hall d'entrée Salle à manger ouvrant Salon ouvrant Garage à l'ouverture des ouvrants et CNPP ENTREPRISE REPRODUCTION INTERDITE 17

Les systèmes de détection intrusion

Les systèmes de détection intrusion Les systèmes de détection intrusion L analyse des risques d un site, d un bâtiment, d un local peut produire à les équiper : De protections mécaniques : verrous, grilles, portes blindées. Ces moyens retardent

Plus en détail

Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7

Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7 161 Un service disponible 24 heures/24 et 7 jours/7 Lorsqu une tentative d intrusion est détectée, des dispositions d urgence doivent être prises : vérifier la cause de l alarme, prévenir les personnes

Plus en détail

0 2 c o n n e c t e r

0 2 c o n n e c t e r 02 connecter Daitem Services Des engagements clairs En support à la dynamique d innovation technologique de Daitem, Daitem Services est le partenaire unique pour proposer des solutions cohérentes et des

Plus en détail

PROTÉGEZ PROTECTION DE VOTRE HABITATION CONTRE LES CAMBRIOLAGES NOUVEAU. La Détection Image au service de votre sécurité

PROTÉGEZ PROTECTION DE VOTRE HABITATION CONTRE LES CAMBRIOLAGES NOUVEAU. La Détection Image au service de votre sécurité PROTÉGEZ CE QUE VOUS AVEZ DE PLUS CHER! Télésurveillance PROTECTION DE VOTRE HABITATION CONTRE LES CAMBRIOLAGES * *pour un appartement en formule Confort NOUVEAU La Détection Image au service de votre

Plus en détail

Détection d incendie Matériel de détection relié au système d alarme Service d information assuré 365jours/an 7jours/7

Détection d incendie Matériel de détection relié au système d alarme Service d information assuré 365jours/an 7jours/7 Protection de votre habitation contre les cambriolages Surveillance à distance du domicile des particuliers & intervention d un agent de sécurité en cas d alarme Service assuré 365 jours/an 7jours/7 Détection

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

Côté Sérénité : la maison sous protection.

Côté Sérénité : la maison sous protection. Côté Sérénité Côté Sérénité : la maison sous protection. Avec ou sans yoga, la sérénité, c est possible. Vous êtes serein parce que vous savez que les intrus seront dissuadés d entrer dans votre logement

Plus en détail

REGLE D ORGANISATION

REGLE D ORGANISATION R6 REGLE D ORGANISATION Service de Sécurité Incendie Edition 04.2000.0 (Juin 2000) Fédération Française des Sociétés d'assurances Cette règle a été élaborée au sein des instances de la direction des assurances

Plus en détail

Conditions générales du contrat Dynatic-Vol de Atral-Services

Conditions générales du contrat Dynatic-Vol de Atral-Services Conditions générales du contrat Dynatic-Vol de Atral-Services Préambule Dynatic-Vol d Atral services est un service innovant permettant au Client équipé d un boitier télématique, embarqué dans son véhicule,

Plus en détail

Détecter alerter intervenir. Pour une installation fiable et de qualité. www.groupama.fr

Détecter alerter intervenir. Pour une installation fiable et de qualité. www.groupama.fr BâTIMENTS AGRICOLES Détecter alerter intervenir Pour une installation fiable et de qualité SYSTèME D ALARME www.groupama.fr SYSTèME D ALARME Les techniques de production et les équipements des exploitations

Plus en détail

( ) La solution Alarme et Vidéo pour la sécurité de vos locaux. Alarme sans fil. e t V i d é o s é c u r i t é. Locaux professionnels

( ) La solution Alarme et Vidéo pour la sécurité de vos locaux. Alarme sans fil. e t V i d é o s é c u r i t é. Locaux professionnels Locaux professionnels Alarme sans fil e t V i d é o s é c u r i t é ( ) La solution Alarme et Vidéo pour la sécurité de vos locaux 1 2 Daitem, votre partenaire en sécurité Leader dans le domaine de la

Plus en détail

Télésurveillance Intégrale

Télésurveillance Intégrale Télésurveillance Intégrale PROTECTION DE VOTRE HABITATION CONTRE LES CAMBRIOLAGES Protection contre les cambriolages 365 jours/an 7 jours/7 : Télésurveillance de la résidence Information des forces de

Plus en détail

Protectionvol. veille sur votre domicile EXTRAIT DES CONDITIONS GENERALES

Protectionvol. veille sur votre domicile EXTRAIT DES CONDITIONS GENERALES EXTRAIT DES CONDITIONS GENERALES OBJET DU CONTRAT Les Conditions Générales dont ce texte présente un extrait, régissent d une part, la fourniture, l installation et la maintenance d un équipement de sécurité

Plus en détail

Locaux professionnels

Locaux professionnels Locaux professionnels PROTECTION DE VOTRE LOCAL PROFESSIONNEL CONTRE LES CAMBRIOLAGES Protection contre les cambriolages 365 jours/an 7 jours/7 : Télésurveillance des locaux professionnels Intervention

Plus en détail

Télésurveillance Intégrale

Télésurveillance Intégrale Télésurveillance Intégrale PROTECTION DE VOTRE HABITATION CONTRE LES CAMBRIOLAGES Protection contre les cambriolages 365 jours/an 7 jours/7 : Télésurveillance de la résidence Information des forces de

Plus en détail

Locaux professionnels

Locaux professionnels Locaux professionnels PROTECTION DE VOTRE LOCAL PROFESSIONNEL CONTRE LES CAMBRIOLAGES Protection contre les cambriolages 365 jours/an 7 jours/7 : Télésurveillance des locaux professionnels Information

Plus en détail

RÈGLE D'ORGANISATION

RÈGLE D'ORGANISATION R8 RÈGLE D'ORGANISATION Surveillance des risques d'une entreprise Edition 08.1998.2 (décembre 2007) CNPP, expert en prévention et en maîtrise des risques CNPP ENTREPRISE 2007 ISBN : 978-2-35505-011-4 ISSN

Plus en détail

La tranquillité est en vous.

La tranquillité est en vous. ( ) TELESECURITE EN LOCAUX PROFESSIONNELS La tranquillité est en vous. SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SANS FIL Une protection vraiment globale de votre entreprise. En tant que dirigeant d entreprise, vous avez à

Plus en détail

Directives aux centrales d'alarmes privées

Directives aux centrales d'alarmes privées Directives aux centrales d'alarmes privées 1. Bases légales Concordat sur les entreprises de sécurité du 18 octobre 1996. Loi du 22 septembre 1998 sur les entreprises de sécurité (ci-après la Loi). Règlement

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

Protection - Surveillance - Intervention

Protection - Surveillance - Intervention [ Habitation ] Particulier 2007 Votre documentation - - [ et protection ] de votre domicile en [ toute confiance ] - La protection de votre domicile 24h/24 D'un simple geste, vous activez votre alarme

Plus en détail

Travaillez l esprit tranquille PROTECTION 24 veille sur vos locaux!

Travaillez l esprit tranquille PROTECTION 24 veille sur vos locaux! Travaillez l esprit tranquille PROTECTION 24 veille sur vos locaux! Bureaux Entrepôts Magasins Professions libérales Commerçants Artisans Soyez sûr que votre local est bien protégé Matériels informatiques,

Plus en détail

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE CONVENTION D UTILISATION COMMUNE DES INSTALLATIONS DETECTION-INCENDIE et INTRUSION 2 MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL

Plus en détail

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION

REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION REGLES APSAD R81 DETECTION INTRUSION La règle s applique à tous types de sites ou bâtiments quels qu en soit la surface totale et l usage. L avantage d un unique document est d harmoniser les méthodes

Plus en détail

La tranquillité est en vous.

La tranquillité est en vous. ( ) TELESECURITE EN RESIDENTIEL La tranquillité est en vous. SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SANS FIL Deux protections valent mieux qu une. La télésécurité ne se substitue pas à l alarme, elle en est le complément

Plus en détail

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93»

CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» CONTRAT DE SERVICE PUBLIC DEPARTEMENTAL POUR LA TELEASSISTANCE : «TELE ASSISTANCE 93» Entre les soussignés : ADHESION AU SERVICE DE «TELE ASSISTANCE 93» : M, Mme, Mlle (Nom et prénom) Domicilié(e) : Code

Plus en détail

Votre sécurité mérite des experts reconnus. Alarme domotique. 1 er opérateur français de télésurveillance I 25 ans d expertise métier

Votre sécurité mérite des experts reconnus. Alarme domotique. 1 er opérateur français de télésurveillance I 25 ans d expertise métier Votre sécurité mérite des experts reconnus Alarme domotique 1 er opérateur français de télésurveillance I 25 ans d expertise métier Partez l esprit tranquille Télégarde vous protège contre le vol et l

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE TECHNIQUE "ECOLES"

CONTRAT DE MAINTENANCE TECHNIQUE ECOLES CONTRAT DE MAINTENANCE TECHNIQUE "ECOLES" ENTRE LE SYNDICAT INFORMATIQUE DE CHARENTE-MARITIME ET LA COMMUNE DE Année : 2015 / 2016 Toute utilisation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le

Plus en détail

Comment bien sécuriser mes locaux 24h/24?

Comment bien sécuriser mes locaux 24h/24? Assurances professionnelles Comment bien sécuriser mes locaux 24h/24? Protection 24 En 2009, on a dénombré en France plus de 70 000 cambriolages de locaux professionnels (1) Qu est-ce que la télésurveillance?

Plus en détail

Résidentiel. gagnez. sérénité

Résidentiel. gagnez. sérénité Résidentiel gagnez en sérénité en sérénité Vous venez d installer un dispositif anti-intrusion My Home qui garantit une protection globale des espaces intérieurs et extérieurs. Avec My Home, vous bénéficiez

Plus en détail

systèmes d alarme logisty.serenity

systèmes d alarme logisty.serenity systèmes d alarme logisty.serenity logisty. serenity Pourquoi équiper votre habitation d une alarme? Outil de prévention et de dissuasion, l alarme est avant tout un moyen de gagner en confort et en sérénité.

Plus en détail

L habitation et l assurance contre le vol. Fédération française des sociétés d assurances DEP 416 - SEPT. 2005

L habitation et l assurance contre le vol. Fédération française des sociétés d assurances DEP 416 - SEPT. 2005 DEP 416 - SEPT. 2005 L habitation et l assurance contre le vol Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES _ MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MARCHE DE MAINTENANCE, VERIFICATION, RENOUVELLEMENT

Plus en détail

Pack Télésurveillance

Pack Télésurveillance Partez l esprit léger! Partez Télésurveillés... OFFRE DÉCOUVERTE 6 mois de télésurveillance offerts et sans engagement! Pack Télésurveillance La Télésurveillance Securitas Alert Services : Le complément

Plus en détail

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE

COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE COMMUNE DE SALAISE SUR SANNE DEPARTEMENT DE L ISERE Cahier des charges Télésurveillance des bâtiments communaux de la Commune de Salaise sur Sanne Services Techniques Salaise sur Sanne document établi

Plus en détail

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements

Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements Solutions pour résidences sécurisées Easy Series pour des projets de villas et d'appartements 2 Centrale Easy Series Fiabilité et sécurité simplifiée Augmentez la valeur de vos projets immobiliers innovants

Plus en détail

Gardiennage de l ensemble des installations du Fresnoy

Gardiennage de l ensemble des installations du Fresnoy MARCHÉ DE PRESTATIONS DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Gardiennage de l ensemble des installations du Fresnoy Marché passé après appel d offres ouvert en application des articles

Plus en détail

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un

conséquence, en cas d'une alarme pour les biens, d'une intrusion non permise ou d'une tentative, ou en cas d'une alarme pour les personnes, d'un 25 AVRIL 2007. - Arrêté royal fixant les conditions d'installation, d'entretien et d'utilisation des systèmes d' et de gestion de centraux d' ALBERT II, Roi des Belges, A tous, présents

Plus en détail

Un système de protection globale

Un système de protection globale Gamme Espace Espace Un système de protection globale La gamme Espace pour l habitat résidentiel vous permet de répondre aux exigences de vos clients en terme d intégration et de souplesse. Les fonctions

Plus en détail

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL DIAG90AGF/DIAG90AGK DIAG20AVK ou DIAG21AVK DIAG30APK ou DIAG31APK DIAG41ACK ou DIAG42ACK DIAG45ACK Avant propos IMPORTANT La centrale dispose

Plus en détail

Contrat d'abonnement au service detéléassistance

Contrat d'abonnement au service detéléassistance Contrat d'abonnement au service detéléassistance DIspositions particulières ci-dessous - Conditions générales au verso Le Souscripteur également bénéficiaire Carte Nationale d'identité / Carte de séjour

Plus en détail

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD

Fructi-Télésurveillance est une filiale d'assurances Banques Populaire IARD Tranquil'Habitat Protégez efficacement votre domicile contre l intrusion et le vol grâce à un système de surveillance à distance discret et performant. EN BREF Tranquil'Habitat est un système de surveillance

Plus en détail

MENTIONS LEGALES : Directeur de la publication Antoine Serniclay

MENTIONS LEGALES : Directeur de la publication Antoine Serniclay MENTIONS LEGALES : Editeur du Site : Société ONYME 163 bis avenue de Bretagne à LILLE (59000) au capital social de 80 000 Immatriculée au RCS de Lille Sous le numéro 451 252 258 Tèl : 03 20 42 88 32 Fax

Plus en détail

CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX

CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX CONTRAT DE TELESURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE SECURITE ANTI-INTRUSION DES BATIMENTS MUNICIPAUX Entre : Adresse : COMMUNE DE CLOUANGE 1, rue Mal Joffre 57185 CLOUANGE ci-après qualifiés le Client, d

Plus en détail

Système d alarme radio

Système d alarme radio Système d alarme radio Vivez en toute tranquillité! Utilisation facile Technologie fiable Intégration parfaite Adaptabilité aux besoins de chacun Certifié NF A2P recommandé par les compagnies d assurance

Plus en détail

Conditions spécifiques de ventes applicables aux offres AUTISCONNECT ADSL110101 Page 1 sur 5

Conditions spécifiques de ventes applicables aux offres AUTISCONNECT ADSL110101 Page 1 sur 5 CONDITIONS SPECIFIQUES DE VENTES APPLICABLES AUX OFFRES AUTISCONNECT ADSL ARTICLE 1. DÉFINITIONS Dans les présentes conditions particulières, les termes suivants ont, sauf précision contraire, le sens

Plus en détail

Guide utilisateur 12TW2R101

Guide utilisateur 12TW2R101 Guide utilisateur 12TW2R101 Centrale SurTec W2 Novembre 2011 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Sommaire Glossaire.................................... Façade et touches............................

Plus en détail

Convention de mise à disposition d une borne interactive Caf

Convention de mise à disposition d une borne interactive Caf Convention de mise à disposition d une borne interactive Caf Entre les soussignés : La Caisse d'allocations Familiales de la Guyane, représentée par son Directeur, Isabelle Malinge. Et : XXXXX ci-après

Plus en détail

Arrêté concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol

Arrêté concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol 15 janvier 014 Arrêté concernant les dispositifs d'alarme contre les agressions, l'effraction et le vol Etat au 1 er janvier 014 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ Charte d'usages du système d'information 1/8 Sommaire Préambule...3 Article I. Champ d'application...4 Article

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Pouvoir adjudicateur : Centre INRA de Jouy-en-Josas Services Déconcentrés d Appui à la Recherche Pôle Achats / Marchés Domaine de Vilvert Batiment 156

Plus en détail

Système d alarme GUIDE D UTILISATION. 2 ans de garantie* * selon conditions ci-jointes

Système d alarme GUIDE D UTILISATION. 2 ans de garantie* * selon conditions ci-jointes Système d alarme GUIDE D UTILISATION 2 ans de garantie* * selon conditions ci-jointes Garantie Logisty et conditions d extension Logisty garantit ses produits UN AN à partir de la date d'achat par le premier

Plus en détail

R81 RÈGLE D INSTALLATION. Détection d intrusion. Édition 11.2005.1 (juin 2006)

R81 RÈGLE D INSTALLATION. Détection d intrusion. Édition 11.2005.1 (juin 2006) R81 RÈGLE D INSTALLATION Détection d intrusion Édition 11.2005.1 (juin 2006) Fédération Française des Sociétés d'assurances Cette règle a été élaborée en liaison avec les instances Prévention de la Fédération

Plus en détail

Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux!

Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux! Assurances professionnelles Travaillez l esprit tranquille Nous veillons sur vos locaux! Alarme et Télésurveillance PROTECTION 24 Bureaux, entrepôts, magasins, professions libérales, commerçants, artisans

Plus en détail

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL

GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL GUIDE DE PROGRAMMATION COMPLÉMENTAIRE DU SYSTÈME D ALARME DIAGRAL DIAG90AGF/DIAG90AGK DIAG20AVK ou DIAG21AVK DIAG30APK ou DIAG31APK DIAG41ACK ou DIAG42ACK DIAG45ACK Avant propos IMPORTANT La centrale dispose

Plus en détail

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections.

L ANALYSE. Il est important de faire un bon état des lieux de son activité et de ses protections. Prévention dans les commerces et les bâtiments professionnels. Prévenir les cambriolages et les actes de malveillance 100% PROS AVEC LES PREVENIR LES CAMBRIOLAGES L ANALYSE Il est important de faire un

Plus en détail

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1

- Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Lire attentivement chacune des fiches Elèves (E1, E2, E3) puis les recopier dans ton classeur à l aide de la planche S1-P1 - Faire appel au professeur dès que cela te semble nécessaire - Remplir le tableau

Plus en détail

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION

«La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION «La protection est désactivée» Système de sécurité Easy Series La sécurité simplifiée avec les périphériques radio RADION 2 La sécurité avant tout Pour garantir la protection de votre habitation ou de

Plus en détail

alarme incendie (feu non maîtrisable)

alarme incendie (feu non maîtrisable) INCIDENT N 1 alarme incendie (feu non maîtrisable) Vérification des matériels et systèmes de à disposition au - système de détection incendie (test lampe, signal sonore) - centrale d alarme intrusion(état

Plus en détail

Fiche Produit Détecteur de fumée sans fil

Fiche Produit Détecteur de fumée sans fil Fiche Produit Détecteur de fumée sans fil Référence Désignation Garantie Composition Information DIAG72ATX Détecteur de fumée sans fil 10 ans NF DAAF 5 ans selon conditions Diagral 1 détecteur de fumée

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1

Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques. Annexe 1 Annexe 1 RÉFÉRENTIELS DU DIPLOME 4 Annexe 1a RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 1. APPELLATION DU DIPLÔME BAC PROFESSIONNEL : Systèmes Electroniques Numériques (SEN) Alarme Sécurité Incendie Audiovisuel

Plus en détail

Informations sur la NFS 61-933

Informations sur la NFS 61-933 Les évolutions apportées par la nouvelle norme NFS 61-933 relative à l exploitation et la maintenance des systèmes de sécurité incendie. Intervention Olivier BUFFET Ingénieur sécurité CHU ANGERS Sommaire

Plus en détail

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité

le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Securitas Home Alert le pack alarme habitation Securitas Home Alert - La télésurveillance prête-à-installer en toute sérénité Le système Securitas Home Alert garant de votre sécurité Securitas Home Alert

Plus en détail

Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom. Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante:

Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom. Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante: Conditions générales relatives au service VoD sur PC de Belgacom 1. Définitions Dans le cadre du Contrat, les termes ci-dessous ont la signification suivante: Service: la mise à disposition, via Internet,

Plus en détail

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées

Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées Le Service de Téléassistance aux Personnes Agées et Isolées 30 ans d expérience à votre service Simple et rassurant! Qui est Custos? > Société créée en 1978, sous forme associative, > Spécialisée depuis

Plus en détail

Marché de Télésurveillance et Interventions dans les Bâtiments Communaux

Marché de Télésurveillance et Interventions dans les Bâtiments Communaux Marché de Services Service Technique Procédure adaptée Marché de Télésurveillance et Interventions dans les Bâtiments Communaux CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) N 2011 20 73 CCTP

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

NOTICE D'INSTALLATION

NOTICE D'INSTALLATION Partiel Totale CAAUX 1 1 2 3 T echnique A larme Anomalie Centrale sirène DP8340 801246 Centrale sirène DP8340 Système DP8000 TICE D'ISTALLATI Centrale sirène DP8340 ARRET MARCHE Groupe1 Groupe2 D P 8 3

Plus en détail

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu

Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu Acteur Majeur dans la Fermeture de Sécurité et Protection Electronique Coffres Forts Armoires Fortes Rideaux Métalliques Portes Automatiques Portes Blindées Portes Coupe-feu CONFORME SELON L ARRÊTÉ DU

Plus en détail

StANLEY SAFE tm. SOluTION CONNECTéE de PROTECTION du domicile. PERFORMANCE IN ACTION tm (1)

StANLEY SAFE tm. SOluTION CONNECTéE de PROTECTION du domicile. PERFORMANCE IN ACTION tm (1) StANLEY SAFE tm SOluTION CONNECTéE de PROTECTION du domicile (1) PERFORMANCE IN ACTION tm En cumulant des fonctionnalités avancées de sécurité et de domotique pilotables directement depuis un smartphone

Plus en détail

CONDITIONS SPECIFIQUES DE VENTES APPLICABLES AUX OFFRES OPENCONNECT ADSL

CONDITIONS SPECIFIQUES DE VENTES APPLICABLES AUX OFFRES OPENCONNECT ADSL ARTICLE 1. DÉFINITIONS CONDITIONS SPECIFIQUES DE VENTES APPLICABLES AUX OFFRES OPENCONNECT ADSL Dans les présentes conditions particulières, les termes suivants ont, sauf précision contraire, le sens qui

Plus en détail

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura

Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Entretien et maintenance des installations techniques Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Alarme intrusionalarme incendie et contrôle d accès Sommaire 1 OBJET ET ETENDUE... 02 1.1.

Plus en détail

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE

ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ASP ALPHA SECURITE PRIVEE ALPHA SECURITE PRIVEE est une SARL de Surveillance et de Gardiennage dont le siège social est situé 7 rue Gustave Serrurier 76620 Le Havre. Créée par un juriste diplômé de l Université

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP8416X

Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP8416X Système DP8000 Guide d'utilisation Transmetteur téléphonique DP846X Guide d'utilisation Utilisez la commande à distance ETAPE CE QUE VOUS ENTENDEZ CE QUE VOUS FAITES ➀ Vous composez le numéro où se trouve

Plus en détail

Guide Utilisateur. Sommaire. page

Guide Utilisateur. Sommaire. page Guide Utilisateur 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Sommaire Glossaire Présentation des éléments du système Les messages vocaux et les signaux sonores Mise sous surveillance Mise hors surveillance Appel de secours

Plus en détail

E-tiers Guide de déploiement

E-tiers Guide de déploiement E-tiers Guide de déploiement Septembre 2011 Table des matières Introduction 2 Opportunités E-tiers E 3 Pré requis 5 Processus de déploiement (mode centralisé) 7 Synthèse 7 Installation 8 Migration des

Plus en détail

Comment améliorer la sécurité de nos habitations?

Comment améliorer la sécurité de nos habitations? 1 4 octobre 2008 Comment améliorer la sécurité de nos habitations? A la fin de l année 2007, vous avez été nombreux à répondre à notre enquête concernant la sécurité. Nous vous avons communiqué les résultats

Plus en détail

VOL HABITATION CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION. N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques

VOL HABITATION CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION. N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION HABITATION N hésitez pas à demander à votre Conseiller Groupama d autres Conseils Pratiques Document non contractuel - Caisse Régionale d Assurances Mutuelles Agricoles -

Plus en détail

Les salariés, dans l'exercice de leurs fonctions, sont conduits à accéder aux moyens de communication mis à leur disposition et à les utiliser.

Les salariés, dans l'exercice de leurs fonctions, sont conduits à accéder aux moyens de communication mis à leur disposition et à les utiliser. Charte informatique Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et de communication nécessaire à son activité, comprenant notamment un réseau informatique et téléphonique. Les

Plus en détail

Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting

Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting Date 30/10/13 Page 1/6 Contrat d'hébergement application ERP/CRM - Dolihosting Le présent contrat est conclu entre vous, personne physique ou morale désignée ci-après le client et ATERNATIK dont le numéro

Plus en détail

Proximité Simplicité Efficacité. Une gamme complète de produits d alarme conçus pour vous simplifier la vie

Proximité Simplicité Efficacité. Une gamme complète de produits d alarme conçus pour vous simplifier la vie Concepteur & fabricant de systèmes d alarme sans fil Une gamme complète de produits d alarme conçus pour vous simplifier la vie SurTec conçoit et fabrique une gamme complète de produits d alarme sans fil

Plus en détail

Guide utilisateur. Sommaire

Guide utilisateur. Sommaire Guide utilisateur Sommaire Glossaire 2 Présentation des éléments du système 4 Les messages vocaux et les signaux sonores 6 Mise sous surveillance 8 Mise hors surveillance 10 Appel de secours 11 Menu configuration

Plus en détail

Y18 CONDITIONS D AGREMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Agrément «Assurance» d Organismes de Vérification. Edition 11.2004.

Y18 CONDITIONS D AGREMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES. Agrément «Assurance» d Organismes de Vérification. Edition 11.2004. Y18 CONDITIONS D AGREMENT INSTALLATIONS ELECTRIQUES Agrément «Assurance» d Organismes de Vérification Edition 11.2004.1 (février 2005) ORGANISME CERTIFICATEUR RECONNU PAR LA PROFESSION DE L ASSURANCE CNPP

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION. Cellule Sécurité du Secteur Economique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DEPARTEMENT PREVENTION COMMUNICATION Cellule Sécurité du Secteur Economique FICHE CONSEILS A L ATTENTION DES DEBITANTS DE TABAC

Plus en détail

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes. Infos sécurité Charte d usage des TIC au sein de l Université de Bourgogne CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

Plus en détail

StANLEY SAFE tm. SOluTION CONNECTéE de PROTECTION des locaux PROFESSIONNElS. PERFORMANCE IN ACTION tm (1)

StANLEY SAFE tm. SOluTION CONNECTéE de PROTECTION des locaux PROFESSIONNElS. PERFORMANCE IN ACTION tm (1) StANLEY SAFE tm SOluTION CONNECTéE de PROTECTION des locaux PROFESSIONNElS (1) PERFORMANCE IN ACTION tm En cumulant des fonctionnalités avancées de sécurité et de domotique pilotables directement depuis

Plus en détail

HABITATION. L'Association FO Consommateurs (A.F.O.C), 35 rue Echange 35 200 RENNES,

HABITATION. L'Association FO Consommateurs (A.F.O.C), 35 rue Echange 35 200 RENNES, HABITATION Accord collectif portant sur l'installation et l'entretien des détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (D.A.A.F.) dans les logements locatifs familiaux Entre : L'Office Public de l'habitat

Plus en détail

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET :

Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : Conditions générales de vente CrownMakers ENTRE : Le Client, Ci-après dénommé l' «Usager». ET : CrownMakers France, dont le siège social est situé au 255 avenue Galilée, immatriculée au Registre du Commerce

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO)

CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO) CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO) Contrats pour locaux professionnels ou mixtes PROTECTION VOL PRO ET EPS TÉLÉSURVEILLANCE PRO REF : 0000935_1505 ARTICLE PRÉLIMINAIRE : DÉFINITIONS Les termes ou expressions,

Plus en détail

Les Alarmes. Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme. Différents types d alarme. technologies. d alarme. Des Des informations

Les Alarmes. Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme. Différents types d alarme. technologies. d alarme. Des Des informations Présentation fonctionnelle d un d un système d alarme Les Les deux technologies d alarme Les Alarmes Différents types d alarme Des Des informations sur sur l alarme intrusion Les Les différents éléments

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO)

CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO) CONDITIONS GÉNÉRALES (N 2015/04/PRO) REF : 0000935_1510 Contrats pour locaux professionnels ou mixtes PROTECTION VOL PRO ET EPS TÉLÉSURVEILLANCE PRO ARTICLE PRÉLIMINAIRE : DÉFINITIONS Les termes ou expressions,

Plus en détail

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00

un système complet Télécommande 4 touches Réf. 723R EUR-00 un système complet Nouveau Barrière infrarouge extérieure à 90 C Une alarme est déclenchée lorsqu un intrus pénètre dans la zone protégée. Alimentation : 1 pile 3,6 Volts lithium fournie. Dimensions :

Plus en détail

Guide utilisateur. Sommaire

Guide utilisateur. Sommaire Guide utilisateur Sommaire Glossaire 3 Les touches et les voyants 4 Les codes d accès 5 Les signaux sonores 6 Mise sous surveillance totale 7 Arrêt 7 Mise sous surveillance partielle 8 SOS et Feu 8 Carillon

Plus en détail

Contrat d abonnement Internet

Contrat d abonnement Internet Contrat d Abonnement Internet Entre la Banque de Saint-Pierre et Miquelon, S.A. au Capital de 16 288 935 EUR dont le siège social est à Saint Pierre & Miquelon, 24, rue du 11 novembre, 97500 Saint Pierre

Plus en détail