CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT"

Transcription

1 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées à assurer la qualité des produits achetés. Avec pour objectif le principe du zéro défaut dans la chaîne d approvisionnement, on définit des interfaces fondamentales, des données et des tâches qui en résultent ainsi que la prise en compte des normes, lois et exigences des clients finaux de REHAU. Il est possible de procéder à des modifications ou compléments de la QAA REHAU, au cas par cas, suite à accord entre REHAU et le fournisseur (p. ex. dans les Conditions Techniques de Livraison Achats CTL). 1.2 Interface négociant Le fournisseur agissant comme négociant a obligation de déléguer à ses sous-traitants (entre autres fabricants, prestataires, transporteurs) dans la forme appropriée, les exigences relatives à l assurance qualité définies par la présente et de s assurer de leur respect de manière probante. Des dispositions contractuelles sont à prévoir avec le sous-traitant sous la responsabilité du fournisseur. Ceci implique la présentation de la liste de fournisseurs à REHAU, la transmission des exigences spécifiques aux clients (REHAU et clients finaux), la traçabilité ininterrompue de données et de documents ainsi que d autres stipulations nécessaires selon l appréciation du fournisseur. Tout changement de sous-traitant envisagé par le fournisseur doit être indiqué à temps à REHAU afin de convenir des procédés d échantillonnage et d autorisation nécessaires. 2. Système de management qualité 2.1 Exigences générales Les exigences de la norme ISO 9001 dans sa dernière version sont partie intégrante du présent contrat. Le fournisseur s engage à gérer un système de management qualité conforme à l ISO 9001 dans sa dernière version. En cas de fusions, d acquisitions et de rattachements et de mesures similaires avec un effet possible sur la structure de l entreprise ou ses usines, le fournisseur réalise une vérification du système de management qualité et informe immédiatement REHAU des faits et résultats de la vérification. 2.2 Exigences renforcées Si des produits / prestations de service sont intégrés dans des domaines impliquant des exigences renforcées (par ex. risque élevé de dommages consécutifs), REHAU le signale de manière appropriée (par ex. conditions de livraison techniques achat CTL). 2.3 Domaine automobile Si des produits / prestations de service sont intégrés dans le domaine automobile, un système de management qualité certifié selon ISO 9001 dernière version est nécessaire dans la chaîne d approvisionnement. L ISO / TS dans sa dernière version présente des exigences supplémentaires qui doivent être respectées. Le fournisseur informera immédiatement REHAU en cas d abandon ou de perte d une certification ISO 9001 dans la chaine des fournisseurs. D autres exigences automobiles sont présentées ci-après dans le cadre de cette convention Assurance Qualité. 3. Audit / contrôle du système de management qualité Le fournisseur permet à REHAU de réaliser des actions d audit. REHAU se réserve la possibilité de réaliser des actions d audit même lorsqu elle dispose des attestations de tierce partie. Le fournisseur prépare tous les documents / données nécessaires à cet effet et autorise l accès aux secteurs intéressant REHAU. 6835FR Page 1 de 5

2 Les actions d audits et les évaluations s effectuent de préférence sur la base des instructions du VDA (ex. audit processus VDA 6.3) et de l ISO / TS Un accord est pris si nécessaire avec le fournisseur pour définir des mesures d améliorations en précisant les responsabilités et les délais impartis. Un audit consécutif permet le cas échéant de surveiller l efficacité des actions correctives qui ont été menées.. 4. Evaluation des fournisseurs / convention d objectifs Le fournisseur a obligation de produire une prestation parfaite (objectif zéro défaut). En l absence d un accord sur des objectifs spécifiques (ex : conditions techniques de livraison achats, convention cadre, conventions dans le management de démarrage), la valeur objectif de zéro ppm est réputée convenue. Un accord spécifique intervenu sur des valeurs ppm n implique pas un niveau de qualité accepté par REHAU. Un accord sur des objectifs et des actions qualité ne limite pas la responsabilité du fournisseur au regard des revendications de garantie ou de dommages intérêts pour des livraisons défectueuses. Les livraisons / prestations défectueuses sont refusées par REHAU et sont à la charge du fournisseur. La performance de livraison en permanence est partie intégrante de l évaluation des fournisseurs par REHAU. Dans l attribution et le renouvellement de ses commandes, REHAU privilégie les fournisseurs qui ont été évalués comme performants dans le cadre de l évaluation des fournisseurs REHAU. En cas d objectifs qualité (par ex. cibles ppm) convenus entre REHAU et le fournisseur, un mécanisme d escalade est déclenché si les objectifs ne sont pas atteints. Le fournisseur s engage à présenter à REHAU un plan d action comportant des mesures correctives destinées à stabiliser la performance de livraison et à améliorer durablement la prestation ainsi qu à convenir d autres étapes avec REHAU. 5. Durabilité, environnement et sécurité Le fournisseur garantit que toutes les prescriptions légales afférentes à la protection du travail et de l environnement sont respectées en matière de fabrication et de manipulation des produits / prestations commandées. Ceci concerne les matières, installations, appareils et postes de travail nécessaires, ainsi que l organisation des stocks et les prestations de transport. La garantie d une utilisation responsable des ressources naturelles est à apporter. Les mesures favorisant la santé au travail doivent être soutenues. 6. Ordonnance sur les automobiles usagées / IMDS Pour les produits pour le secteur automobile, qui sont destinés à des membres de l Union Européenne, le fournisseur confirme respecter la directive 2000/53/CE (ordonnance UE sur les automobiles usagés) et les directives UE afférentes, en particulier 67/548/CEE, 2002/525CE ainsi que R76/769CEE et 2003/11/CE. Toutes les données relatives à la composition des produits livrés doivent être enregistrées dans l IMDS (www.mdsystem.com) sous REHAU AG + Co, identification 210. L objectif étant une inscription à l IMDS acceptée par REHAU, au plus tard 4 semaines avant le délai d échantillonnage convenu. Le fournisseur aura à respecter d éventuelles prescriptions nationales s appliquant parallèlement aux directives UE et à définir au cas par cas avec REHAU les échanges de données nécessaires. 7. Contrôles de qualité / mesure, analyse et amélioration Le fournisseur assure l intégration nécessaire de sous-traitants afin de garantir les exigences suivantes dans l ensemble de la chaîne d approvisionnement. Le fournisseur peut faire appel, le cas échéant, à REHAU pour le soutenir. 6835FR Page 2 de 5

3 Afin de mettre en œuvre et de respecter les spécifications convenues, le fournisseur s engage à traduire les contrôles qualité nécessaires dans des exigences qualité adaptées et à les garantir par une documentation appropriée et maitrisée (par ex. plan de contrôle, procès verbal de contrôle). Sur demande, le fournisseur doit présenter les plans de contrôle et les procédés statistiques utilisés, tels que les études de capabilité, et le cas échéant les déterminer avec REHAU (cf. entre autres plan d échantillonnage). La production doit être surveillée en continue au travers des différents processus. Si REHAU n a communiqué aucun critère particulier de contrôle statistique de processus ni aucune valeur limite de capabilité concernant la spécification convenue (ex: sur le plan, dans les conditions techniques de livraison achats), la définition et l évaluation des caractéristiques produit / paramètres de processus, qui sont essentiels pour une utilisation conforme du produit, relèvent alors de la responsabilité du fournisseur en accord si nécessaire avec son sous-traitant. La qualité du produit doit pouvoir être certifiée sur demande. Les caractéristiques exigées, les niveaux de preuve nécessaires et le type de mise à disposition (par ex. fourniture des attestations / certificats de contrôle pour chaque lot / livraison) sont fixés par RE- HAU dans les conditions techniques de livraison achats. Le fournisseur assure, sous sa propre responsabilité, l archivage approprié et la traçabilité de la documentation (enregistrements production et qualité). Le délai de conservation fondamental s élève à au moins 5 ans. Pour les produits classés à risque par REHAU (selon CTL), le délai de conservation est porté à 15 ans après la dernière commande par REHAU. 8. Développement / échantillonnage En cas de commandes de développement, le fournisseur utilise, sous sa propre responsabilité, des méthodes éprouvées (entre autres une direction de projet définie, les plannings avec les jalons importants, les mécanismes de surveillance correspondants). Le stade d avancement dans le développement doit être indiqué à REHAU. REHAU se réserve le droit de procéder à une vérification / réception de la prestation de développement également auprès du fournisseur sur place. Le procédé d échantillonnage formel sert à la vérification technique des degrés de maturité et sert de preuve d aptitude des produits achetés / des prestations à réaliser. Il faut présenter les premiers échantillons à REHAU avant le commencement de la livraison en série, sur la base des spécifications de produit et de processus. L échantillonnage s appuie sur les directives VDA 2 ou la procédure PPAP. REHAU communique au fournisseur et détermine avec lui les éventuelles alternatives touchant les procédés d échantillonnage ou encore les modifications par rapport au déroulement des échantillonnages. Les conteneurs / emballages et les identifications correspondants pour une livraison conforme, le traitement et la traçabilité sont proposés par le fournisseur et présentés à REHAU si ce dernier n a rien stipulé de spécifique. Les conventions et acceptations concernant l identification du produit et des unités d emballage ont lieu dans le cadre de la planification des contrôles et du déroulement des échantillonnages. Dans le domaine automobile, le marquage des pièces, produits semi-finis ainsi que leurs emballages doit indiquer le statut de la génération conformément à l historique des pièces REHAU (imp. n 7600 REHAU). Toute livraison antérieure à la validation définitive de l échantillonnage (note 1) doit être accompagnée d un imprimé actualisé de l historique des pièces. REHAU peut au besoin fournir le modèle de format correspondant sur demande. 6835FR Page 3 de 5

4 Le volume des contrôles (caractéristiques, nombre de prélèvements, valeurs limites de capabilité, etc.) est fixée par le fournisseur sous sa propre responsabilité. Dans certains cas (ex: produits à risques), le volume des contrôles peut être spécifié par REHAU (ex: Conditions techniques de livraison - Achats). Les contrôles accompagnant les séries doivent être de nature à prouver à tout moment la conformité des produits aux spécifications. Au besoin REHAU peut être impliqué par le fournisseur pour les conventions avec les sous-traitants. Le fournisseur s engage en outre sur un contrôle de requalification (contrôle dimensionnel et fonctionnel complet sur la base des spécifications afférentes) des produits à livrer qui est à réaliser à intervalles réguliers ou tous les ans si rien n est indiqué dans les CTL. Le fournisseur communique le résultat du contrôle de requalification sur demande de REHAU à l identique d une présentation d échantillonnage initial. Toute forme de modification touchant les composants, le processus et le site de fabrication et qui a une incidence sur la spécification convenue ou sur la qualité du produit, doit faire l objet d une validation par l intermédiaire d un nouvel échantillonnage. La mise en œuvre et le volume des nouveaux échantillonnages doivent être convenus à l avance avec REHAU. Le fournisseur met à disposition sur demande de REHAU, les documents de planification des contrôles en guise de preuves. La livraison de série ne peut intervenir qu à la suite d un accord écrit de REHAU 9. Traçabilité, emballage, manipulation Les identifications des produits et emballages, y compris l étiquetage, sont prescrits dans les spécifications (par ex. plan, conditions techniques de livraison achats). Lorsque le fournisseur estime que des données complémentaires relatives à la traçabilité / la délimitation de lots de fabrication et de livraison éventuellement défectueux sont nécessaires, il procède alors à une clarification avec REHAU. Les modifications prévues par le fournisseur par rapport aux spécifications convenues doivent faire l objet, suffisamment tôt, d un accord et d une convention avec REHAU (cf. aussi échantillonnage). Pour les produits ayant une durée limitée de conservation / stockage, il faudra veiller à ce que le délai nécessaire qui sépare la date de fabrication de la date de livraison à REHAU n excède pas 20 % au maximum de la durée de conservation (valeur indicative). Le service Achats de REHAU s accorde le cas échéant avec le fournisseur au cas par cas. 10. Contrôle d entrée de marchandise chez REHAU La responsabilité d une performance de livraison parfaite incombe au fournisseur. REHAU s attache par conséquent à limiter les coûts liés aux contrôles de réception des marchandises à leur minimum. Sauf accord contraire, les contrôles d entrée de marchandise chez REHAU se définissent comme de simples contrôles d identification et de vérification des quantités ainsi que des dommages apparents de transport et d emballage. Aucune autre obligation de contrôle n incombe à REHAU. Les résultats du contrôle d entrée de marchandise et de la performance de livraison sont intégrés dans l évaluation des fournisseurs REHAU (cf. ci-dessus). 11. Non conformités qualité Lorsque le fournisseur constate des non conformités qualité ou les présume sur une marchandise déjà livrée / une prestation déjà réalisée, il doit immédiatement en informer REHAU et déterminer avec REHAU la suite à donner afin de minimiser les dommages consécutifs possibles FR Page 4 de 5

5 12. Réclamations 12.1 Exigences générales Si la livraison / la prestation fait l objet d une réclamation de la part de REHAU, le fournisseur envoie à REHAU, dans les trois jours ouvrés, une première prise de position par écrit. Sauf accord contraire au cas par cas, le fournisseur met à la disposition de REHAU, au plus tard deux semaines après entrée de la réclamation, un rapport de situation complémentaire / définitif. Le fournisseur évalue l efficacité des actions correctives apportées pour exclure des réclamations à caractère répétitif et délivre une confirmation finale formelle à REHAU. REHAU se réserve le droit de vérifier chez le fournisseur, sur place, l efficacité des actions correctives communiquées Domaine automobile Si la livraison / la prestation fait l objet d une réclamation de la part de REHAU, le fournisseur envoie à REHAU immédiatement, au plus tard dans les 24 heures après la signalisation par REHAU, un première prise de position par écrit. Au plus tard dans les trois jours ouvrés, le fournisseur envoie à REHAU un état d avancement intermédiaire par écrit sous la forme d un rapport 8D. Sauf accord contraire au cas par cas, le fournisseur met à la disposition de REHAU, au plus tard deux semaines après entrée de la réclamation, le rapport 8D complémentaire / définitif. En cas de non respect du délai réservé au fournisseur pour une prise de position écrite, REHAU se réserve le droit de prendre des mesures d urgence (ex: tri ou retour de la marchandise incriminée) même sans l accord express du fournisseur afin de limiter les dommages consécutifs éventuels (ex: arrêt de chaine / arrêt de production chez l OEM ou REHAU). 13. Performance qualité Si la performance de livraison, le niveau de qualité ou des doutes (fondés) concernant les capacités du fournisseur à assurer la qualité nécessitent une charge de travail plus importante par REHAU lors du contrôle d entrée de marchandise, la transformation et la livraison sur le marché, ce surplus de travail peut être facturé au fournisseur, après lui avoir démontré la situation et donné la possibilité de prendre position. Si un client final (OEM) de l industrie automobile retire au fournisseur ou à un de ses sous-traitants un label de qualité ou un statut de fournisseur formel conformément aux règlements de l OEM, le fournisseur doit en informer immédiatement REHAU (par ex. Ford Q1 revoked, Daimler Q-Help 3). 6835FR Page 5 de 5

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF 315 NF Petite Enfance PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur.

Les points suivants seront/pourront être vérifiés et les documents correspondants sont donc à préparer pour la venue de l auditeur. Guide pour la préparation de l audit ECOCERT Référentiels Cosmétiques ECOCERT et/ou COSMOS Les modifications apportées à ce document sont identifiées par un trait vertical dans la marge TS017(GC-COS)v03

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHATS

CONDITIONS GENERALES D ACHATS Version 02 du CDC001 Conditions générales d achats CONDITIONS GENERALES D ACHATS DINOXSA VISALP P. Pons DINOXSA - VISALP Version 02 du SOMMAIRE Table des matières SOMMAIRE... 1 1Tableau d actualisation...

Plus en détail

Conditions d achat. 2. Commandes et confirmations de commande. 3. Délais et dates de livraison. Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S.

Conditions d achat. 2. Commandes et confirmations de commande. 3. Délais et dates de livraison. Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S. Conditions d achat Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S. Les conditions suivantes pour la conclusion de contrats d achats ne s appliquent que vis à vis de personnes agissant en leur qualité

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68

01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68 Q97 / 020 / AQFE F/102/14-Q97/020/AQFE 1 285 Impasse 285, des impasse peupliers des peupliers 01100 Bellignat Tel : +33 4 74 12 02 30 Fax : +33 4 74 73 01 68 AdduXi Manuel d Assurance Qualité Fournisseur

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE

PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF OBJETS SURPRISE ASSOCIES A UN PRODUIT PARTIE 2 EXIGENCES A RESPECTER PAR LE DEMANDEUR/TITULAIRE SOMMAIRE 2.1 Exigences concernant les produits 2.2 Exigences concernant

Plus en détail

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ;

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Sur rapport du Ministre des Infrastructures Economiques ; DECRET N 98-261 DU 03 JUIN 1998 Relatif à l homologation des équipements Terminaux de télécommunication, à leurs Conditions de raccordement et à l agrément des installateurs. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Plus en détail

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage

Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité des Fournisseurs de Salzgitter Mannesmann Précision Etirage Manuel Qualité Rédacteur des Fournisseurs : C. Chevrel de Salzgitter Mannesmann Date : 21/02/2011 Précision Etirage Page Page

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

Guide des exigences envers les fournisseurs de composants non chimiques

Guide des exigences envers les fournisseurs de composants non chimiques Dans le présent document, toute utilisation du nom «proseat» fait référence à l ensemble des entités qui lui sont associées ou affiliées, à savoir proseat SAS, proseat n.v., proseat GmbH & Co.KG, proseat

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS

CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS 20/05/2005 CHARTE QUALITÉ FOURNISSEURS INSTRUCTIONS REF. ISP.10.IN.06 B Etabli par : Vérifié par : Approuvé par : Marie GREGOIRE Marie GREGOIRE Franck SAUVAGEOT Marie GREGOIRE En Rédaction Marie GREGOIRE

Plus en détail

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION

CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 CHAPITRE 4 : DOCUMENTATION PRINCIPE Une bonne

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT

PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF DENTAIRE PARTIE 2 EXIGENCES QUALITE A RESPECTER PAR LE FABRICANT SOMMAIRE 2.1. Exigences concernant les produits 2.2. Exigences concernant le système de management de

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP)

MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP) MARQUE NF TUBES ET ACCESSOIRES POUR RESEAUX DE TELECOMMUNICATION EN POLYETHYLENE (PE) ET POLYPROPYLENE (PP) EXIGENCES D'ASSURANCE QUALITE EN REFERENCE A LA NORME NF EN ISO 9002 (août 1994) DISPOSITIONS

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Berne, 1er JUILLET 2014. Conditions générales relatives à l achat de biens de BKW Energie SA

Berne, 1er JUILLET 2014. Conditions générales relatives à l achat de biens de BKW Energie SA Berne, 1er JUILLET 2014 Conditions générales relatives à l achat de biens de BKW Energie SA Conditions générales relatives à l achat de biens de BKW Energie SA 2 Table de matières 1 Champ d application

Plus en détail

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU DES MATERIAUX DESTINES AU BATIMENT TUBES ET RACCORDS PVC FILMS PVC SUPPORTS TEXTILES REVETUS PLAFONDS PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES

Plus en détail

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants

Conditions d achat applicables aux fournisseurs et soustraitants Page 1 sur 6 1. Généralités et Définitions 1.1. Les conditions d achat sont applicables aux commandes émises par MECASPRING S.A. auprès des fournisseurs et sous-traitants lorsque les commandes font appel

Plus en détail

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport U1S1- Les intervenants de la chaine logistique U1S2- Les modes

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie

FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie FAQs des Règles 2ème édition pour les certificateurs tierce partie Les Règles pour les certificateurs tierce partie, 2 ème édition, ont été publiées en 2004. En réponse à des questions de certificateurs

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD

PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD PLAN DE CONTROLE EXTERNE REFERENTIEL QUALIPSAD Version V4 du 28 mai 2013 Bureau Veritas Certification 1 / 20 SOMMAIRE OBJET, CONDITIONS PREALABLES DE L AUDIT TIERCE PARTIE ET PERIMETRE DE CONFORMITE...

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDE LES PARTIES AUX PRÉSENTES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. OBJET Sous réserve des termes et conditions prévus

Plus en détail

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE

SQ 901 Indice D. Application Ferroviaire Spécification Qualité EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE SQ 901 Indice D Application Ferroviaire Spécification Qualité OBTENTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ACHETES PAR LA SNCF EXIGENCES EN MATIERE DE SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE ET DE PLAN QUALITE Édition

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS ASCQUER Référentiel pour la certification de conformité CE Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS EN 1463 partie 1 & 2 Révision n 2 Edition

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DIRECTION GENERALE UNITE SYSTEME D INFORMATION 253, avenue du Général Leclerc

Plus en détail

pour des structures en toute sécurité

pour des structures en toute sécurité Boulonnerie de construction métallique apte à la précontrainte et pour des structures en toute sécurité Marque : une chaîne de qualité ininterrompue La Marque NF Boulonnerie de Construction Métallique

Plus en détail

UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle

UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle UTZ Certified Chaîne de Traçabilité Liste de contrôle Pour le Cacao Version 3.1, Juin 2012 Introduction La liste de contrôle UTZ Certified est un outil pour les organisations à évaluer leur performance

Plus en détail

IRIS International Railway Industry Standard

IRIS International Railway Industry Standard Français Addendum 19 Juin 2008 IRIS International Railway Industry Standard Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique

FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique FICHE N 12 La diffusion d une trame de mémoire technique OBJECTIF L objectif est de conduire et guider les entreprises dans l élaboration de leur réponse à la consultation, de manière à faciliter ultérieurement

Plus en détail

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique

Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Session 4 : Assurer la qualité des produits sur toute la chaîne logistique Points de contrôle potentiels de l Assurance Qualité tout au long de la chaîne logistique 1. Matières premières / composants 2.

Plus en détail

INAO-CIRC-2014-01 Rév.1. Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065 au regard des SIQO. Destinataires

INAO-CIRC-2014-01 Rév.1. Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065 au regard des SIQO. Destinataires Suivi par le Service Contrôles Tél : 01.73.30.38.66 CIRCULAIRE INAO-CIRC-2014-01 Rév.1 Date : le 15 juillet 2014 Modifiée le : 24 avril 2015 Objet : Points d interprétation de la norme NF EN ISO/CEI 17065

Plus en détail

Organisation internationale de normalisation

Organisation internationale de normalisation Organisation internationale de normalisation ISO 9001 Qu en attendre dans les chaînes d approvisionnement? Introduction Vous qui êtes appelé à sélectionner vos fournisseurs, ou qui avez la responsabilité

Plus en détail

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE *******

Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* REFERENTIEL DE CERTIFICATION RENOVATION ENERGETIQUE Version 5 mars 2015 RENOVATION ENERGETIQUE ******* Organisme Certificateur CERTIBAT 45 rue Boissière 75116 PARIS Tel : 01 82 73 15 29 www.certibat.fr

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT

CONDITIONS GÉNÉRALES D ACHAT EPS Conditions générales Page 1 sur 5 1. Définitions, termes acceptés : le terme «Acheteur» désigne Alcoa Inc., les entreprises agissant en tant que (a) filiale ou société affiliée, ou les sociétés liées

Plus en détail

Qualité Logiciel. Sommaire d un Plan Qualité type. 05/09/2007 T. Fricheteau - Plan Qualité type - V1.0

Qualité Logiciel. Sommaire d un Plan Qualité type. 05/09/2007 T. Fricheteau - Plan Qualité type - V1.0 Qualité Logiciel Sommaire d un Plan Qualité type 1.But, domaine d application et responsabilités 1.1.Objet 1.2.Présentation succincte du projet 1.3.Fournitures concernées par le Plan Qualité 1.3.1.Matériels

Plus en détail

Les Fournisseurs de DMDIV et la norme NF EN ISO 15189

Les Fournisseurs de DMDIV et la norme NF EN ISO 15189 Les Fournisseurs de DMDIV et la norme NF EN ISO 15189 SFRL 7, rue Mariotte 75017 Paris tél. : 01 40 70 00 12 fax : 01 40 69 66 99 e-mail : accueil@sfrl.fr Ce document a été rédigé par le GT Accréditation

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER WWW.SGS.COM A compter du 1er mars 2015, les importations de marchandises à destination de la République du Niger sont soumises à inspection et vérification,

Plus en détail

les fournisseurs de dmdiv et la norme nf en iso 15189

les fournisseurs de dmdiv et la norme nf en iso 15189 les fournisseurs de dmdiv et la norme nf en iso 15189 V E R S I O N 2 0 1 2 POSITION PAPER édition septembre 2013 PRÉAMBULE Le contexte de la «norme NF EN ISO 15189 version 2012» De par l ordonnance du

Plus en détail

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9 Page : 1 / 9 Exigences applicables aux Fournisseurs d Astrium résultant des Législations relatives à la Protection de l Environnement et à la Santé des Travailleurs La version actuelle applicable de ce

Plus en détail

Concept d inspection et de certification

Concept d inspection et de certification Concept d inspection et de certification Fruits, légumes et pommes de terre Table des matières 1 Introduction et documents normatifs... 3 2 Champ d application et définitions... 3 2.1 Producteur:... 3

Plus en détail

Le logiciel Négoce International du Système COSMOS

Le logiciel Négoce International du Système COSMOS Le logiciel Négoce International du Système COSMOS Le logiciel «Cosmos Négoce International» est une gestion commerciale complète spécialisée pour les entreprises dont les activités de ventes aux clients

Plus en détail

Guide pour les organismes notifiés concernant l'audit des fournisseurs 2 des fabricants de dispositifs médicaux

Guide pour les organismes notifiés concernant l'audit des fournisseurs 2 des fabricants de dispositifs médicaux NBOG BPG 1 2010-1 Guide pour les organismes notifiés concernant l'audit des fournisseurs 2 des fabricants de dispositifs médicaux 1 introduction Traduction non officielle du document en anglais publié

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014

MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA QUALITE ET DE LA SECURITE Ind B Février 2014 MANUEL DE MANAGEMENT DE Edition 6 LA Février 2014 DIFFUSION INTERNE CONTROLEE Rédaction Valérie MINSENTI Responsable Management de la Qualité et de la Sécurité Date : 18/02/14 Visa : Approbation M. Vincent

Plus en détail

Guide pour la préparation d un audit ECOCERT

Guide pour la préparation d un audit ECOCERT Guide pour la préparation d un audit ECOCERT Le document a été totalement remanié, les modifications ne sont pas identifiées TS017(GL)v01 Quelle que soit votre activité (sous-traitant ou fabricant, donneur

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel Article 1 Définitions / généralités a) Dans les conditions générales de l association VACO, on entendra par : - fournisseur de VACO : toute

Plus en détail

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France SAICA GROUP Conditions Générales d Achat - France 1. Domaine d application 1.1. A titre de conditions déterminantes du consentement et sauf exception expresse faisant l objet de conditions particulières

Plus en détail

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose

Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Le Guide de la maison certifiée pour se construire une vie en rose Nous avons fait construire une maison basse consommation certifiée NF Nous voulions notre maison mais pas à n importe quel prix! Nous

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Nouvelle loi sur la sécurité des produits: l essentiel en bref

Nouvelle loi sur la sécurité des produits: l essentiel en bref Nouvelle loi sur la sécurité des produits: l essentiel en bref La nouvelle loi sur la sécurité des produits est en vigueur depuis le 1 er juillet 2010 (ci-après «LSPro»; RS 930.11). Désormais, producteurs,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L AÉROPORT INTERNATIONAL DE GENÈVE RELATIVES À L ACHAT DE BIENS OU DE SERVICES AINSI QU À L EXÉCUTION D UN OUVRAGE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L AÉROPORT INTERNATIONAL DE GENÈVE RELATIVES À L ACHAT DE BIENS OU DE SERVICES AINSI QU À L EXÉCUTION D UN OUVRAGE 1/5 CONDITIONS GÉNÉRALES DE L AÉROPORT INTERNATIONAL DE GENÈVE RELATIVES À L ACHAT DE BIENS OU DE SERVICES AINSI QU À L EXÉCUTION D UN OUVRAGE du 1 er février 2014 L Aéroport International de Genève (ci-après

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES. Version 0.6 06/02/2015

DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES. Version 0.6 06/02/2015 DECRYPTAGE LES AUDITS ENERGETIQUES OBLIGATOIRES POUR LES GRANDES ENTREPRISES 1 Version 0.6 06/02/2015 2 PARTIE I : DÉCRYPTAGE RÉGLEMENTAIRE Cadre réglementaire et normatif Les entreprises concernées Objectifs

Plus en détail

Exigences impactant le client issues des Règles pour la reconnaissance IATF et son maintien 4 ème édition pour l ISO/TS 16949

Exigences impactant le client issues des Règles pour la reconnaissance IATF et son maintien 4 ème édition pour l ISO/TS 16949 Exigences impactant le issues des Règles pour la reconnaissance IATF et son maintien 4 ème édition pour l ISO/TS 16949 1 er Février 2014 1 Exigence des Règles 4 ème édition Avant-propos Introduction L

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR

PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR PARCOURS D UNE PIÈCE LES MÉTIERS QUI INTERVIENNENT DANS LA CONSTRUCTION D UN RÉTROVISEUR Le processus de construction d un rétroviseur comprend 3 grandes étapes : le développement, la production et la

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE ET LIVRAISON DE DENREES ALIMENTAIRES Commune de GAGNAC-SUR-GARONNE Place de la République 31150 Gagnac-sur-Garonne Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n

Plus en détail

5. Liste de contrôle (version août 2012)

5. Liste de contrôle (version août 2012) 5. Liste de contrôle (version août 2012) Cette liste de contrôle est destinée aux pharmacies d officine. Elle peut toutefois aussi s avérer utile pour la période d assistanat effectuée à l hôpital. Comment

Plus en détail

Un progiciel Intégré et orienté métier 1. Livraisons Matières Premières Une traçabilité compléte de votre chaîne de fabrication 7. Expédition 2. Stockage des Matières Premières 3. Fabrication 4.Emballage

Plus en détail

Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc

Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc Bienvenue au Forum des entreprises certifiées TÜV Cert au Maroc La version 2008 de la norme ISO/DIS 9001 (Draft International Standard) Plan Plan d élaboration de l ISO9001:2008 Objectifs Présentation

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS 1. Application 2. Livraison 3. Prix et paiement 4. Inspection 5. Garantie 6. Résiliation 7. Sous-traitance et cession 8. Politique anticorruption 9. Modifications

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement

République Algérienne Démocratique et Populaire. Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA QUALITÉ PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013 LA QUALITÉ

Plus en détail

Convention relative aux transactions électroniques Terravis egvt (instituts de crédit)

Convention relative aux transactions électroniques Terravis egvt (instituts de crédit) Convention relative aux transactions électroniques Terravis egvt (instituts de crédit) entre SIX Terravis SA, Brandschenkestrasse 47, case postale 1758, 8021 Zurich (ci-après SIX Terravis) et Institut

Plus en détail

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa éminaire pour les onsultants Francophones - estion des Approvisionments et des Stocks pour VIH, la TB et le Paludisme Assurance Qualité des Médicament s Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006 Dr Joël Keravec MSH/RPM

Plus en détail

Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE]

Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE] Contrat d achat d investissement N [référence de la SOCIETE] Entre.... représentée par les personnes dûment autorisées telles que désignées sur la page de signature du présent CONTRAT, Ci-après dénommée

Plus en détail

PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE. - Mécanique. - Décoration

PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE. - Mécanique. - Décoration ST 020 Indice S Application Ferroviaire Spécification Technique PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE - Mécanique - Décoration Édition de Décembre 2008 Direction des Achats Editée par la Direction Déléguée

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE S - 10 PANNEAUX POUR LIGNES CONVENTIONNELLES EDITION : 2003 Index 1. INTRODUCTION...3 1.1. OBJET...3 1.2. DOMAINE D APPLICATION...3 1.3.

Plus en détail

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE :

SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE : 1 SOCIETE DE DEVELOPPEMENT ET DES FIBRES TEXTILES SODEFITEX APPEL D OFFRES N 08/2009/DOC//DPC PORTANT SUR LA FOURNITURE DE : 270 000 PILES ELECTRIQUES. TYPE R 20 1, 5 VOLT Campagne agricole 2010/2011 Novembre

Plus en détail

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Rabat, 27&28 Novembre 2007 L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Exigences ISO 17025 relatives au personnel résumées dans 2 chapitres : 4.1 Organisation Points généraux liés au management 5.2 Personnel

Plus en détail

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Dans le cadre de son offre système Volition Fibre Optique, 3M propose une garantie de 20 ans. Ce document indique le processus de demande de garantie

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE CONTRAT DE SIKA SCHWEIZ AG (EDITION 2016)

CONDITIONS GÉNÉRALES DE CONTRAT DE SIKA SCHWEIZ AG (EDITION 2016) (EDITION 2016) GENERALITES Les Conditions générales de contrat (CGC) de Sika Schweiz AG (Sika) deviennent fermes par la passation de la commande écrite ou orale du client et s appliquent, sauf disposition

Plus en détail

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Rôle dans le système de gestion de la qualité La gestion de l approvisionnement, la gestion des achats et des stocks est une composante

Plus en détail

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs

Exigences Qualité applicables aux fournisseurs Page 1 sur 7 OBJET : Ce document définit les exigences qualité applicables auxquelles doivent répondre les participants à la réalisation de produits (et services) à destination de Dimpex. Les indices des

Plus en détail

SQ 900 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Qualité RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR

SQ 900 Indice F. Application Ferroviaire Spécification Qualité RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR SQ 900 Indice F Application Ferroviaire Spécification Qualité OBTENTION DE LA QUALITE DES PRODUITS ACHETES PAR LA SNCF RELATIONS ENTRE LA SNCF ET SES FOURNISSEURS : - OBLIGATIONS DU FOURNISSEUR - INTERVENTION

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH LA CERTIFICATION ISO 9001 La charte qualité d HAWORTH L ENTIERE SATISFACTION DE NOS CLIENTS : 1 ère RESPONSABILITE DE CHACUN Le groupe Haworth s'est engagé dans une démarche Qualité depuis 1991 car la

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 La pharmacie d officine norme ISO 9001-2008 D après X50-131 1. Sommaire 0. Intérêt d un manuel qualité... 3 1. Généralités... 3 1.1 Fournir un produit ou service conforme...

Plus en détail

Règlement pour les fournisseurs de SuisseID

Règlement pour les fournisseurs de SuisseID Règlement pour les fournisseurs de SuisseID Version 1.0c du 4 novembre 2010 Règlement pour fournisseurs de SuisselD Nom Numéro de standard Catégorie Degré de maturité Règlement pour les fournisseurs de

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant»

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Livre Blanc Oracle Juin 2009 Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Préambule Ce livre blanc met en avant certains risques impliqués dans les travaux liés

Plus en détail

GARANTIE LEGALE CONTRE LES VICES CACHES

GARANTIE LEGALE CONTRE LES VICES CACHES GARANTIE LEGALE CONTRE LES VICES CACHES 24/11/2014 Le vendeur doit à l acheteur la garantie que le bien vendu est exempt de vices le rendant impropre à l usage auquel il est destiné ou diminuant tellement

Plus en détail

Communication on progress 2007 2008

Communication on progress 2007 2008 Communication on progress 2007 2008 NOVEA est leader de la course urgente en France. Le groupe a adhéré à Global Compact l an dernier pour promouvoir son implication dans la société actuelle en acceptant

Plus en détail

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ

Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ Codes normalisés de l OCDE pour les essais officiels de tracteurs agricoles et forestiers MANUEL QUALITÉ AVERTISSEMENT Le présent document est une version à jour de AGR/CA/T(99)21 préparée par le Secrétariat

Plus en détail

Conditions générales de vente de Cafag SA, 1700 Fribourg

Conditions générales de vente de Cafag SA, 1700 Fribourg Conditions générales de vente de Cafag SA, 1700 Fribourg 1. Validité 1.1 Les présentes conditions générales de vente sont applicables pour les ventes, les livraisons, les prestations et les paiements et

Plus en détail