CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONVENTION ASSURANCE QUALITÉ (QAA) FONCTION NÉGOCIANT"

Transcription

1 1. Préambule 1.1 Généralités La présente convention d assurance qualité (QAA) définit les exigences posées aux fournisseurs REHAU en matière d assurance qualité. La QAA REHAU constitue des règles destinées à assurer la qualité des produits achetés. Avec pour objectif le principe du zéro défaut dans la chaîne d approvisionnement, on définit des interfaces fondamentales, des données et des tâches qui en résultent ainsi que la prise en compte des normes, lois et exigences des clients finaux de REHAU. Il est possible de procéder à des modifications ou compléments de la QAA REHAU, au cas par cas, suite à accord entre REHAU et le fournisseur (p. ex. dans les Conditions Techniques de Livraison Achats CTL). 1.2 Interface négociant Le fournisseur agissant comme négociant a obligation de déléguer à ses sous-traitants (entre autres fabricants, prestataires, transporteurs) dans la forme appropriée, les exigences relatives à l assurance qualité définies par la présente et de s assurer de leur respect de manière probante. Des dispositions contractuelles sont à prévoir avec le sous-traitant sous la responsabilité du fournisseur. Ceci implique la présentation de la liste de fournisseurs à REHAU, la transmission des exigences spécifiques aux clients (REHAU et clients finaux), la traçabilité ininterrompue de données et de documents ainsi que d autres stipulations nécessaires selon l appréciation du fournisseur. Tout changement de sous-traitant envisagé par le fournisseur doit être indiqué à temps à REHAU afin de convenir des procédés d échantillonnage et d autorisation nécessaires. 2. Système de management qualité 2.1 Exigences générales Les exigences de la norme ISO 9001 dans sa dernière version sont partie intégrante du présent contrat. Le fournisseur s engage à gérer un système de management qualité conforme à l ISO 9001 dans sa dernière version. En cas de fusions, d acquisitions et de rattachements et de mesures similaires avec un effet possible sur la structure de l entreprise ou ses usines, le fournisseur réalise une vérification du système de management qualité et informe immédiatement REHAU des faits et résultats de la vérification. 2.2 Exigences renforcées Si des produits / prestations de service sont intégrés dans des domaines impliquant des exigences renforcées (par ex. risque élevé de dommages consécutifs), REHAU le signale de manière appropriée (par ex. conditions de livraison techniques achat CTL). 2.3 Domaine automobile Si des produits / prestations de service sont intégrés dans le domaine automobile, un système de management qualité certifié selon ISO 9001 dernière version est nécessaire dans la chaîne d approvisionnement. L ISO / TS dans sa dernière version présente des exigences supplémentaires qui doivent être respectées. Le fournisseur informera immédiatement REHAU en cas d abandon ou de perte d une certification ISO 9001 dans la chaine des fournisseurs. D autres exigences automobiles sont présentées ci-après dans le cadre de cette convention Assurance Qualité. 3. Audit / contrôle du système de management qualité Le fournisseur permet à REHAU de réaliser des actions d audit. REHAU se réserve la possibilité de réaliser des actions d audit même lorsqu elle dispose des attestations de tierce partie. Le fournisseur prépare tous les documents / données nécessaires à cet effet et autorise l accès aux secteurs intéressant REHAU. 6835FR Page 1 de 5

2 Les actions d audits et les évaluations s effectuent de préférence sur la base des instructions du VDA (ex. audit processus VDA 6.3) et de l ISO / TS Un accord est pris si nécessaire avec le fournisseur pour définir des mesures d améliorations en précisant les responsabilités et les délais impartis. Un audit consécutif permet le cas échéant de surveiller l efficacité des actions correctives qui ont été menées.. 4. Evaluation des fournisseurs / convention d objectifs Le fournisseur a obligation de produire une prestation parfaite (objectif zéro défaut). En l absence d un accord sur des objectifs spécifiques (ex : conditions techniques de livraison achats, convention cadre, conventions dans le management de démarrage), la valeur objectif de zéro ppm est réputée convenue. Un accord spécifique intervenu sur des valeurs ppm n implique pas un niveau de qualité accepté par REHAU. Un accord sur des objectifs et des actions qualité ne limite pas la responsabilité du fournisseur au regard des revendications de garantie ou de dommages intérêts pour des livraisons défectueuses. Les livraisons / prestations défectueuses sont refusées par REHAU et sont à la charge du fournisseur. La performance de livraison en permanence est partie intégrante de l évaluation des fournisseurs par REHAU. Dans l attribution et le renouvellement de ses commandes, REHAU privilégie les fournisseurs qui ont été évalués comme performants dans le cadre de l évaluation des fournisseurs REHAU. En cas d objectifs qualité (par ex. cibles ppm) convenus entre REHAU et le fournisseur, un mécanisme d escalade est déclenché si les objectifs ne sont pas atteints. Le fournisseur s engage à présenter à REHAU un plan d action comportant des mesures correctives destinées à stabiliser la performance de livraison et à améliorer durablement la prestation ainsi qu à convenir d autres étapes avec REHAU. 5. Durabilité, environnement et sécurité Le fournisseur garantit que toutes les prescriptions légales afférentes à la protection du travail et de l environnement sont respectées en matière de fabrication et de manipulation des produits / prestations commandées. Ceci concerne les matières, installations, appareils et postes de travail nécessaires, ainsi que l organisation des stocks et les prestations de transport. La garantie d une utilisation responsable des ressources naturelles est à apporter. Les mesures favorisant la santé au travail doivent être soutenues. 6. Ordonnance sur les automobiles usagées / IMDS Pour les produits pour le secteur automobile, qui sont destinés à des membres de l Union Européenne, le fournisseur confirme respecter la directive 2000/53/CE (ordonnance UE sur les automobiles usagés) et les directives UE afférentes, en particulier 67/548/CEE, 2002/525CE ainsi que R76/769CEE et 2003/11/CE. Toutes les données relatives à la composition des produits livrés doivent être enregistrées dans l IMDS (www.mdsystem.com) sous REHAU AG + Co, identification 210. L objectif étant une inscription à l IMDS acceptée par REHAU, au plus tard 4 semaines avant le délai d échantillonnage convenu. Le fournisseur aura à respecter d éventuelles prescriptions nationales s appliquant parallèlement aux directives UE et à définir au cas par cas avec REHAU les échanges de données nécessaires. 7. Contrôles de qualité / mesure, analyse et amélioration Le fournisseur assure l intégration nécessaire de sous-traitants afin de garantir les exigences suivantes dans l ensemble de la chaîne d approvisionnement. Le fournisseur peut faire appel, le cas échéant, à REHAU pour le soutenir. 6835FR Page 2 de 5

3 Afin de mettre en œuvre et de respecter les spécifications convenues, le fournisseur s engage à traduire les contrôles qualité nécessaires dans des exigences qualité adaptées et à les garantir par une documentation appropriée et maitrisée (par ex. plan de contrôle, procès verbal de contrôle). Sur demande, le fournisseur doit présenter les plans de contrôle et les procédés statistiques utilisés, tels que les études de capabilité, et le cas échéant les déterminer avec REHAU (cf. entre autres plan d échantillonnage). La production doit être surveillée en continue au travers des différents processus. Si REHAU n a communiqué aucun critère particulier de contrôle statistique de processus ni aucune valeur limite de capabilité concernant la spécification convenue (ex: sur le plan, dans les conditions techniques de livraison achats), la définition et l évaluation des caractéristiques produit / paramètres de processus, qui sont essentiels pour une utilisation conforme du produit, relèvent alors de la responsabilité du fournisseur en accord si nécessaire avec son sous-traitant. La qualité du produit doit pouvoir être certifiée sur demande. Les caractéristiques exigées, les niveaux de preuve nécessaires et le type de mise à disposition (par ex. fourniture des attestations / certificats de contrôle pour chaque lot / livraison) sont fixés par RE- HAU dans les conditions techniques de livraison achats. Le fournisseur assure, sous sa propre responsabilité, l archivage approprié et la traçabilité de la documentation (enregistrements production et qualité). Le délai de conservation fondamental s élève à au moins 5 ans. Pour les produits classés à risque par REHAU (selon CTL), le délai de conservation est porté à 15 ans après la dernière commande par REHAU. 8. Développement / échantillonnage En cas de commandes de développement, le fournisseur utilise, sous sa propre responsabilité, des méthodes éprouvées (entre autres une direction de projet définie, les plannings avec les jalons importants, les mécanismes de surveillance correspondants). Le stade d avancement dans le développement doit être indiqué à REHAU. REHAU se réserve le droit de procéder à une vérification / réception de la prestation de développement également auprès du fournisseur sur place. Le procédé d échantillonnage formel sert à la vérification technique des degrés de maturité et sert de preuve d aptitude des produits achetés / des prestations à réaliser. Il faut présenter les premiers échantillons à REHAU avant le commencement de la livraison en série, sur la base des spécifications de produit et de processus. L échantillonnage s appuie sur les directives VDA 2 ou la procédure PPAP. REHAU communique au fournisseur et détermine avec lui les éventuelles alternatives touchant les procédés d échantillonnage ou encore les modifications par rapport au déroulement des échantillonnages. Les conteneurs / emballages et les identifications correspondants pour une livraison conforme, le traitement et la traçabilité sont proposés par le fournisseur et présentés à REHAU si ce dernier n a rien stipulé de spécifique. Les conventions et acceptations concernant l identification du produit et des unités d emballage ont lieu dans le cadre de la planification des contrôles et du déroulement des échantillonnages. Dans le domaine automobile, le marquage des pièces, produits semi-finis ainsi que leurs emballages doit indiquer le statut de la génération conformément à l historique des pièces REHAU (imp. n 7600 REHAU). Toute livraison antérieure à la validation définitive de l échantillonnage (note 1) doit être accompagnée d un imprimé actualisé de l historique des pièces. REHAU peut au besoin fournir le modèle de format correspondant sur demande. 6835FR Page 3 de 5

4 Le volume des contrôles (caractéristiques, nombre de prélèvements, valeurs limites de capabilité, etc.) est fixée par le fournisseur sous sa propre responsabilité. Dans certains cas (ex: produits à risques), le volume des contrôles peut être spécifié par REHAU (ex: Conditions techniques de livraison - Achats). Les contrôles accompagnant les séries doivent être de nature à prouver à tout moment la conformité des produits aux spécifications. Au besoin REHAU peut être impliqué par le fournisseur pour les conventions avec les sous-traitants. Le fournisseur s engage en outre sur un contrôle de requalification (contrôle dimensionnel et fonctionnel complet sur la base des spécifications afférentes) des produits à livrer qui est à réaliser à intervalles réguliers ou tous les ans si rien n est indiqué dans les CTL. Le fournisseur communique le résultat du contrôle de requalification sur demande de REHAU à l identique d une présentation d échantillonnage initial. Toute forme de modification touchant les composants, le processus et le site de fabrication et qui a une incidence sur la spécification convenue ou sur la qualité du produit, doit faire l objet d une validation par l intermédiaire d un nouvel échantillonnage. La mise en œuvre et le volume des nouveaux échantillonnages doivent être convenus à l avance avec REHAU. Le fournisseur met à disposition sur demande de REHAU, les documents de planification des contrôles en guise de preuves. La livraison de série ne peut intervenir qu à la suite d un accord écrit de REHAU 9. Traçabilité, emballage, manipulation Les identifications des produits et emballages, y compris l étiquetage, sont prescrits dans les spécifications (par ex. plan, conditions techniques de livraison achats). Lorsque le fournisseur estime que des données complémentaires relatives à la traçabilité / la délimitation de lots de fabrication et de livraison éventuellement défectueux sont nécessaires, il procède alors à une clarification avec REHAU. Les modifications prévues par le fournisseur par rapport aux spécifications convenues doivent faire l objet, suffisamment tôt, d un accord et d une convention avec REHAU (cf. aussi échantillonnage). Pour les produits ayant une durée limitée de conservation / stockage, il faudra veiller à ce que le délai nécessaire qui sépare la date de fabrication de la date de livraison à REHAU n excède pas 20 % au maximum de la durée de conservation (valeur indicative). Le service Achats de REHAU s accorde le cas échéant avec le fournisseur au cas par cas. 10. Contrôle d entrée de marchandise chez REHAU La responsabilité d une performance de livraison parfaite incombe au fournisseur. REHAU s attache par conséquent à limiter les coûts liés aux contrôles de réception des marchandises à leur minimum. Sauf accord contraire, les contrôles d entrée de marchandise chez REHAU se définissent comme de simples contrôles d identification et de vérification des quantités ainsi que des dommages apparents de transport et d emballage. Aucune autre obligation de contrôle n incombe à REHAU. Les résultats du contrôle d entrée de marchandise et de la performance de livraison sont intégrés dans l évaluation des fournisseurs REHAU (cf. ci-dessus). 11. Non conformités qualité Lorsque le fournisseur constate des non conformités qualité ou les présume sur une marchandise déjà livrée / une prestation déjà réalisée, il doit immédiatement en informer REHAU et déterminer avec REHAU la suite à donner afin de minimiser les dommages consécutifs possibles FR Page 4 de 5

5 12. Réclamations 12.1 Exigences générales Si la livraison / la prestation fait l objet d une réclamation de la part de REHAU, le fournisseur envoie à REHAU, dans les trois jours ouvrés, une première prise de position par écrit. Sauf accord contraire au cas par cas, le fournisseur met à la disposition de REHAU, au plus tard deux semaines après entrée de la réclamation, un rapport de situation complémentaire / définitif. Le fournisseur évalue l efficacité des actions correctives apportées pour exclure des réclamations à caractère répétitif et délivre une confirmation finale formelle à REHAU. REHAU se réserve le droit de vérifier chez le fournisseur, sur place, l efficacité des actions correctives communiquées Domaine automobile Si la livraison / la prestation fait l objet d une réclamation de la part de REHAU, le fournisseur envoie à REHAU immédiatement, au plus tard dans les 24 heures après la signalisation par REHAU, un première prise de position par écrit. Au plus tard dans les trois jours ouvrés, le fournisseur envoie à REHAU un état d avancement intermédiaire par écrit sous la forme d un rapport 8D. Sauf accord contraire au cas par cas, le fournisseur met à la disposition de REHAU, au plus tard deux semaines après entrée de la réclamation, le rapport 8D complémentaire / définitif. En cas de non respect du délai réservé au fournisseur pour une prise de position écrite, REHAU se réserve le droit de prendre des mesures d urgence (ex: tri ou retour de la marchandise incriminée) même sans l accord express du fournisseur afin de limiter les dommages consécutifs éventuels (ex: arrêt de chaine / arrêt de production chez l OEM ou REHAU). 13. Performance qualité Si la performance de livraison, le niveau de qualité ou des doutes (fondés) concernant les capacités du fournisseur à assurer la qualité nécessitent une charge de travail plus importante par REHAU lors du contrôle d entrée de marchandise, la transformation et la livraison sur le marché, ce surplus de travail peut être facturé au fournisseur, après lui avoir démontré la situation et donné la possibilité de prendre position. Si un client final (OEM) de l industrie automobile retire au fournisseur ou à un de ses sous-traitants un label de qualité ou un statut de fournisseur formel conformément aux règlements de l OEM, le fournisseur doit en informer immédiatement REHAU (par ex. Ford Q1 revoked, Daimler Q-Help 3). 6835FR Page 5 de 5

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004)

Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL. Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à l usage des Fournisseurs QSL Contrat obligatoire Industrie/Equipements/Services (version 09/2004) Directives d Assurance Qualité à destination des fournisseurs QSL (Contrat

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

Conditions d achat. 2. Commandes et confirmations de commande. 3. Délais et dates de livraison. Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S.

Conditions d achat. 2. Commandes et confirmations de commande. 3. Délais et dates de livraison. Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S. Conditions d achat Pour l entreprise: Schunk Electrographite S.A.S. Les conditions suivantes pour la conclusion de contrats d achats ne s appliquent que vis à vis de personnes agissant en leur qualité

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur

GUIDE OEA. Guide OEA. opérateur Guide > > Fiche 1 : Pourquoi être certifié? > > Fiche 2 : Les trois types de certificats et leurs critères > > Fiche 3 : La préparation de votre projet > > Fiche 4 : Le questionnaire d auto-évaluation

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

Mémoire technique Aide à la rédaction

Mémoire technique Aide à la rédaction Mémoire technique Aide à la rédaction Pour apprécier la valeur technique de l offre, le maître d ouvrage peut exiger des candidats la fourniture d un mémoire technique. Deux cas de figure s offrent alors

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

pour des structures en toute sécurité

pour des structures en toute sécurité Boulonnerie de construction métallique apte à la précontrainte et pour des structures en toute sécurité Marque : une chaîne de qualité ininterrompue La Marque NF Boulonnerie de Construction Métallique

Plus en détail

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13

Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000. Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Réf. 20000-003-002 Indice 13 Pages : 13 Manuel Management Qualité ISO 9001 V2000 EVOLUTIONS INDICE DATE NATURE DE L'EVOLUTION 00 09/06/2000 Edition Originale 01 29/09/2000 Modification suite à audit interne

Plus en détail

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS

Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS ASCQUER Référentiel pour la certification de conformité CE Organisme Notifié N 1826 REFERENTIEL POUR LA CERTIFICATION DE CONFORMITE CE DES PLOTS RETROREFLECHISSANTS EN 1463 partie 1 & 2 Révision n 2 Edition

Plus en détail

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France

SAICA GROUP. Conditions Générales d Achat - France SAICA GROUP Conditions Générales d Achat - France 1. Domaine d application 1.1. A titre de conditions déterminantes du consentement et sauf exception expresse faisant l objet de conditions particulières

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH

LA CERTIFICATION ISO 9001. La charte qualité d HAWORTH LA CERTIFICATION ISO 9001 La charte qualité d HAWORTH L ENTIERE SATISFACTION DE NOS CLIENTS : 1 ère RESPONSABILITE DE CHACUN Le groupe Haworth s'est engagé dans une démarche Qualité depuis 1991 car la

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT Article 1 ACCEPTATION/ ACCUSE DE RECEPTION Sauf accords contraires et écrits entre AIRMETEC et le fournisseur, les présentes conditions s appliquent impérativement, à l exclusion

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION

TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDES ET INSTRUCTIONS D EXPÉDITION TERMES ET CONDITIONS DE COMMANDE LES PARTIES AUX PRÉSENTES CONVIENNENT DE CE QUI SUIT : 1. OBJET Sous réserve des termes et conditions prévus

Plus en détail

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9

Ref : ASTRIUM.F.0061 Issue : 1 Rev. : 0 Date : 19/01/2011 Page : 1 / 9 Page : 1 / 9 Exigences applicables aux Fournisseurs d Astrium résultant des Législations relatives à la Protection de l Environnement et à la Santé des Travailleurs La version actuelle applicable de ce

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES

MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MIEY DE BEARN MARCHE PUBLIC POUR LA FOURNITURE DE SACS POUBELLES ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ CCATP Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières Date limite

Plus en détail

L assurance de la qualité à votre service

L assurance de la qualité à votre service Atelier L assurance de la qualité à votre service Présentation de Jean-Marie Richard 24 et 25 novembre Sujets Qu est-ce que l assurance de la qualité? Initiation aux concepts de l assurance de la qualité.

Plus en détail

Le régime juridique qui est contractuellement attaché aux

Le régime juridique qui est contractuellement attaché aux La rédaction des clauses relatives aux biens dans les DSP La question des biens au sein des de délégation de service public nourrit de nombreux contentieux devant le juge administratif. L une des problématiques

Plus en détail

CONTRAT D INTERCHANGE EDI

CONTRAT D INTERCHANGE EDI CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANCAISES 21, avenue de Messine - 75008 PARIS Tél. : 01 56 59 70 00 - Fax : 01 56 59 70 01 http://www.cigref.fr cigref@cigref.fr CONTRAT D INTERCHANGE EDI Janvier

Plus en détail

Conditions d entreprise

Conditions d entreprise 1. Contenu du contrat 1.1. Tout entrepreneur qui exécute des travaux pour le compte de (nommé ci-après BASF) accepte l application de ces conditions générales à l exclusion de ses propres conditions standards.

Plus en détail

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5

Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 LA QUALITE 3/5 LA QUALITE 2/5 LA QUALITE 4/5 LA QUALITE 5/5 Noël NOVELLI ; Université d Aix-Marseille; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Génie Logiciel LA QUALITE 1/5 La gestion de la qualité Enjeux de la

Plus en détail

1.2 Les conditions standards de l Acheteur sont expressément exclues par les présentes conditions.

1.2 Les conditions standards de l Acheteur sont expressément exclues par les présentes conditions. CONDITIONS GÉNÉRALES DE LIVRAISON D ALPHA DEUREN INTERNATIONAL B.V. dont le siège et les bureaux sont établis à Didam, inscrit au registre du commerce de la Chambre de commerce de la Gueldre centrale sous

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

SGS ICS - CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES SERVICES DE CERTIFICATION

SGS ICS - CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES SERVICES DE CERTIFICATION SGS ICS - CONDITIONS GÉNÉRALES POUR LES SERVICES DE CERTIFICATION 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Sauf accord contraire écrit, toute offre faite ou service rendu ainsi que toutes les relations contractuelles

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

1.1 Les conditions suivantes s appliquent à l étendue de la prestation, sauf stipulation contraire, convenue par écrit.

1.1 Les conditions suivantes s appliquent à l étendue de la prestation, sauf stipulation contraire, convenue par écrit. Conditions générales de vente 1. Etendue de la prestation 2. Honoraires 3. Livraison 4. Cas de force majeure 5. Garantie 6. Dommages-intérêts 7. Paiement 8. Secret professionnel 9. Tribunal compétent 10.

Plus en détail

EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON')

EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON') IQL.16.C5 FOLIO 1/13 EXIGENCES QUALITE APPLICABLES AUX FOURNISSEURS ET SOUS- TRAITANTS DE LOUPOT SAS (GROUPE AXON') - LOUPOT - 103, AVENUE DE TY-BOS 29556 QUIMPER CEDEX 9 - FRANCE - Cette instruction est

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DE L ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL DEPARTEMENT ACHATS FINANCES UNITE PARTENARIATS MARCHES PUBLICS 253, avenue du

Plus en détail

Logos: Administration fédérale / EPF Zurich / EPF Lausanne / CFF SA

Logos: Administration fédérale / EPF Zurich / EPF Lausanne / CFF SA Logos: Administration fédérale / EPF Zurich / EPF Lausanne / CFF SA Conditions générales pour l achat et la maintenance de matériel informatique (Remarque : Seule la version allemande de ces CG fait foi

Plus en détail

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours

Modèle de procédure pour un. traitement efficace des retours Modèle de procédure Typ hier de versie Modèle de procédure pour un traitement efficace des retours Description de procédure pour un traitement administratif et logistique efficace des marchandises à renvoyer

Plus en détail

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR

REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES CENTRE D IDENTIFICATION DES MATERIELS DE LA DEFENSE REF_080423_CIMD REFERENTIEL ASSURANCE QUALITE FOURNISSEUR Relatif aux PRESTATIONS D IDENTIFICATION/CODIFICATION

Plus en détail

Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel)

Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel) Validation des processus de production et de préparation du service (incluant le logiciel) Traduction non officielle du document Réponses et décisions de EK-Med 3.9 B 18 publié sur le site Web de l organisme

Plus en détail

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4

REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF REACTION AU FEU MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4 REGLES DE CERTIFICATION MARQUE MANCHONS ET PLAQUES D ISOLATION THERMIQUE EN ELASTOMERE EXPANSE PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Concept d inspection et de certification

Concept d inspection et de certification Concept d inspection et de certification Fruits, légumes et pommes de terre Table des matières 1 Introduction et documents normatifs... 3 2 Champ d application et définitions... 3 2.1 Producteur:... 3

Plus en détail

Code à l intention des partenaires commerciaux

Code à l intention des partenaires commerciaux Code à l intention des partenaires commerciaux Groupe Axpo Code à l intention des partenaires commerciaux 02 03 Table des matières Introduction... 05 I. Éthique commerciale et intégrité... 07 II. Respect

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

Règlement pour les fournisseurs de SuisseID

Règlement pour les fournisseurs de SuisseID Règlement pour les fournisseurs de SuisseID Version 1.0c du 4 novembre 2010 Règlement pour fournisseurs de SuisselD Nom Numéro de standard Catégorie Degré de maturité Règlement pour les fournisseurs de

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS

Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Journée des administrateurs des laboratoires CNRS INSIS Tarification auditable des prestations plateformes et services des UR Nadine Paul, SFC Toulouse Audit de tarification de plateforme un dossier d

Plus en détail

Conditions de Vente et de Fourniture pour le Commerce Intérieur et Extérieur

Conditions de Vente et de Fourniture pour le Commerce Intérieur et Extérieur Conditions de Vente et de Fourniture pour le Commerce Intérieur et Extérieur valables pour les entreprises Alois Pöttinger Maschinenfabrik Ges.m.b.H., A-4710 Grieskirchen, Gebr. Pöttinger GmbH., D-86899

Plus en détail

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient

Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du patient Observatoire des Médicaments, des Dispositifs médicaux et des Innovations Thérapeutiques Responsabilités, autorités et délégations de responsabilité dans le cadre de la prise en charge médicamenteuse du

Plus en détail

Conditions Générales d achat d EMITEC pour des machines outils et des prestations de fabrication en France

Conditions Générales d achat d EMITEC pour des machines outils et des prestations de fabrication en France Conditions Générales d achat d EMITEC pour des machines outils et des prestations de fabrication en France Applicable aux transactions avec les entreprises et les entités privées (personnes physiques ou

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1 ) Définitions CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les termes ci-après définis auront dans les présentes Conditions Générales de Vente les significations suivantes : Vendeur : la société 37DEUX, société à responsabilité

Plus en détail

Conditions générales d achat

Conditions générales d achat Conditions générales d achat Création : 21/10/2008 Rév.1 : 25/02/2009 Auteur : E. DOUBLET Ce document peut être obsolète dès son impression ou sa diffusion par messagerie électronique. Seule la version

Plus en détail

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 JEAN-LUC VIRUÉGA Traçabilité Outils, méthodes et pratiques, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 2 à l assurance qualité Après la définition de la traçabilité dans la métrologie, on peut remarquer que le domaine

Plus en détail

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES

REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES APPEL D OFFRES OUVERT N 8/2013/DAL REALISATION DES PRESTATIONS DE MAINTENANCE DU RESEAU INFORMATIQUE ET TELEPHONIQUE DE LA CAISSE MAROCAINE DES RETRAITES REGLEMENT DE CONSULTATION Avril 2013 1 I/REGLEMENT

Plus en détail

Conditions générales d achat

Conditions générales d achat Conditions générales d achat Création : 21/10/2008 Rév 2 : 02/01/2014 Auteur : JM A. RODRIGUES Ce document peut être obsolète dès son impression ou sa diffusion par messagerie électronique. Seule la version

Plus en détail

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG

Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Conditions Générales de Licence Logicielle de la société CENIT (Schweiz) AG Mise à jour des informations Décembre 2011 1. Objet de la licence 1.1 L objet de la licence est le logiciel mis au point et fabriqué

Plus en détail

Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat

Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat Remplacement du système de contrôle d accès de l Enssat Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier 0955 W ENSSAT 17 juin 2009 Page 1/8 Table des matières I. Présentation de l environnement...

Plus en détail

REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552

REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552 REGLES D ATTRIBUTION ET DE SUIVI DE LA CERTIFICATION AMIANTE 1552 Date d application : 4 février 2013 DOC-PC 024 version 02 1/13 SOMMAIRE PAGES 1 OBJET 3 2 TERMINOLOGIE 3 et 4 3 DOCUMENTS DE REFERENCE

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE

GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE Actualisation Mai 2012 Direction de l'evaluation des Dispositifs Médicaux Département Surveillance du Marché GUIDE POUR LA MISE SUR LE MARCHÉ DE DISPOSITIFS MÉDICAUX SUR MESURE APPLIQUE AU SECTEUR DENTAIRE

Plus en détail

QUALITE DE SERVICE DES ENTREPRISES DE TRADUCTION

QUALITE DE SERVICE DES ENTREPRISES DE TRADUCTION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DE SERVICE : QUALITE DE SERVICE DES ENTREPRISES DE TRADUCTION REF. : RE/TRAD/10 V1 08/11/2010 LE DEMANDEUR Bureau Veritas Certification Nom : Pierrick Mathieu Nom : Gilbert

Plus en détail

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost

P s a sep e o p r o t S e S r e vi v ce c s Fabrice Dubost Passeport Services Fabrice Dubost 2.6 Gestion des Mises en Production ITIL, Soutien des services Entreprise, Clients et Utilisateurs Outil de Supervision Dysfonctionnements Questions / Renseignements Incidents

Plus en détail

Marquage CE des Granulats

Marquage CE des Granulats REFERENTIEL SECTORIEL POUR LA Page 1 sur 11 MAÎTRISE DE LA PRODUCTION DES GRANULATS (Système d'attestation de conformité 2+) SOMMAIRE : Article 1 Objet et domaine d application Article 2 Intervenants dans

Plus en détail

Conditions générales d achat 2/11 EISENMANN Anlagenbau GmbH & Co. KG, EISENMANN Service GmbH & Co., KG EISENMANN AG

Conditions générales d achat 2/11 EISENMANN Anlagenbau GmbH & Co. KG, EISENMANN Service GmbH & Co., KG EISENMANN AG A. Conclusion du contrat, domaine d application Conditions générales d achat 2/11 EISENMANN Anlagenbau GmbH & Co. KG, EISENMANN Service GmbH & Co., KG EISENMANN AG 1. Nous passons commande uniquement conformément

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS 18/06/2015 CONTRACTANTS Entre d une part, RESSOURCES, Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 modifiée et ses textes d

Plus en détail

Référentiel «Total Ecosolutions»

Référentiel «Total Ecosolutions» Référentiel «Total Ecosolutions» Version Date Rédigé par Approuvé par Modifications La Présidente du La secrétaire du CODIR et les 1 12/10/2009 CODIR Total coordinateurs Version 1 Ecosolutions des Comités

Plus en détail

IRIS International Railway Industry Standard

IRIS International Railway Industry Standard Français Addendum 19 Juin 2008 IRIS International Railway Industry Standard Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text stehen Hier kann ein kleiner Text

Plus en détail

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria

Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria Expérience de la certification selon RQPH Laurence Cingria DESS en pharmacie hospitalière Séminaires Assurance Qualité Sion, le 21 juin 2005 Plan Définitions Historique SMQ Pharmacie des HUG Utilité RQPH

Plus en détail

PROCEDURE ENREGISTREMENT

PROCEDURE ENREGISTREMENT Page 1 sur 7 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 04/PR/001/02/V01 04/PR/001/02/V02 04/PR/001/02/V03 04/PR/001/02/V04 04/PR/001/02/V05 04/PR/001/02/V06 04/PR/001/02/V07 04/PR/001/02/V08

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE BLACK CAT Website CRÉATION ET MAINTENANCE DE SITES INTERNET

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE BLACK CAT Website CRÉATION ET MAINTENANCE DE SITES INTERNET Etant donné la nature particulière du lieu d'exposition des sites internet (réseau informatique mondial), et en l'absence de réglementation le concernant, les parties désignent que la loi belge sera prise

Plus en détail

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Copyright : FoodPLUS GmbH Page 1 sur 6 ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant qu'acteur du marché intéressé dans le cadre du système GLOBALGAP (EUREPGAP) de Bonnes Pratiques

Plus en détail

Conditions Générales de Vente d applications pour le Système de Commande en Ligne via la Boutique d Applications Mercedes-Benz.

Conditions Générales de Vente d applications pour le Système de Commande en Ligne via la Boutique d Applications Mercedes-Benz. Conditions générales Mercedes-Benz Accessories GmbH Une société du groupe Daimler Conditions Générales de Vente d applications pour le Système de Commande en Ligne via la Boutique d Applications Mercedes-Benz.

Plus en détail

ASTRIUM Satellites Produits Industriels Exigences d assurance qualité pour les fournisseurs

ASTRIUM Satellites Produits Industriels Exigences d assurance qualité pour les fournisseurs 1/32 ASTRIUM Satellites Produits Industriels Exigences d assurance qualité pour les fournisseurs La version à jour de ce document est disponible sous Intranet / ADS en ligne. Toute copie papier est faite

Plus en détail

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR

POITIERS le 28 Mars 2013. Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs. Pascal BAR POITIERS le 28 Mars 2013 Règlement Produit Construction Le rôle des différents acteurs Pascal BAR 1 Obligations pour les fabricants 1. Détermination du «produit-type» Déclarer l usage attendu du produit

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL

CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL CONDITIONS GENERALES DE VENTES O&C SARL 1) Objet / Généralités Nos ventes sont soumises aux présentes conditions générales qui prévalent sur toutes conditions d achats, sauf accord particulier conclu préalablement

Plus en détail

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce

Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce Présentation Application Coffre-fort électronique Cloud Access for Salesforce CDC Arkhinéo Présentation Application Cloud Access 1 De la preuve papier à la preuve électronique Loi du 13 mars 2000 (modifiant

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET DE LIVRAISON

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET DE LIVRAISON CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE ET DE LIVRAISON de la société KULLEN GmbH & Co KG, Reutlingen 1. Conditions générales 1.1 Nous n assumons les commandes et livraisons en tout genre que conformément aux clauses

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES POUR LA FOURNITURE ET LE MONTAGE D UN ENSEMBLE INDUSTRIEL MECANIQUE, ELECTRIQUE ET/ OU METALLIQUE

CONDITIONS GENERALES POUR LA FOURNITURE ET LE MONTAGE D UN ENSEMBLE INDUSTRIEL MECANIQUE, ELECTRIQUE ET/ OU METALLIQUE CONDITIONS GENERALES POUR LA FOURNITURE ET LE MONTAGE D UN ENSEMBLE INDUSTRIEL MECANIQUE, ELECTRIQUE ET/ OU METALLIQUE sa 1. Préambule On entend par matériel, les machines, appareils, matériaux, et autres

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE

INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE PROTOCOLE LOCAL D ACCORD DE DEMATERIALISATION DES ORDONNANCES SUR cd-rom DISPOSITIF INTERMEDIAIRE D EXPERIMENTATION SUR L ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE Vu le code de la sécurité sociale, notamment

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES ---------------

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES --------------- MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES RENOUVELLEMENT DU STANDARD TELEPHONIQUE DU PRES UNIVERSITE DE TOULOUSE --------------- REGLEMENT DE LA CONSULTATION Procédure de consultation : Marché

Plus en détail

Conditions générales d achat de CARGILL CHOCOLATE BELGIUM SA, appelée ciaprès

Conditions générales d achat de CARGILL CHOCOLATE BELGIUM SA, appelée ciaprès Conditions générales d achat de CARGILL CHOCOLATE BELGIUM SA, appelée ciaprès CARGILL". 1. A PPLICABILITÉ 1.1 Les présentes conditions s appliquent à toutes les demandes de soumission d offres faites par

Plus en détail

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa

Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006. Dr Joël Keravec MSH/RPM Plus - Brésil et représentant le Globa éminaire pour les onsultants Francophones - estion des Approvisionments et des Stocks pour VIH, la TB et le Paludisme Assurance Qualité des Médicament s Dakar, Sénégal 5-9 Mars 2006 Dr Joël Keravec MSH/RPM

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT 1 - CHAMP D APPLICATION 1-1- Les présentes conditions générales d achat (ci-après désignées «CGA») sont applicables à l ensemble des commandes (ci-après désignés «Commande(s)»)

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières C.C.A.P. Marché de travaux RENOVATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE CASTELNAU-DE-MEDOC

Cahier des Clauses Administratives Particulières C.C.A.P. Marché de travaux RENOVATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Cahier des Clauses Administratives Particulières C.C.A.P. PROCEDURE ADAPTEE (Articles 28 et 40 II du Code des Marchés Publics) Marché de travaux RENOVATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Pouvoir

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD/ DESTINATION BAIE DE SOMME 1 place de l Amiral Courbet CS 50728 80 142 ABBEVILLE Cedex 03 22 20 60

Plus en détail

Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS

Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS EQUIPEMENT MESURE AUTOMATE MAINTENANCE Annexe n 6 des Conditions particulières d'achat EQUIPEMENTS Nom Fonction Date et Signature Référent Métrologie Maintenance Examens Rédaction Gilles LE MAILLOT de

Plus en détail

Améliorer la Performance des Fournisseurs

Améliorer la Performance des Fournisseurs Les Solutions SQA de Solumina L Assurance Qualité Fournisseur Figure 1 Influence sur les affaires de nos clients actuels. Réduire des Stocks lors des Inspections Le Système de Contrôle Qualité Fournisseurs

Plus en détail

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme "

MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK. Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme Organisme certificateur 11, avenue Francis Le Pressensé F 93571 SAINT-DENIS LA PLAINE CEDEX MODALITES D'APPLICATION DE LA KEYMARK "Refroidisseurs de lait en vrac à la ferme " N d identification AFAQ AFNOR

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 7 juillet 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

CONVENTION D'UTILISATION SERVICE E-PAYMENT

CONVENTION D'UTILISATION SERVICE E-PAYMENT CONVENTION D'UTILISATION SERVICE E-PAYMENT Objectif du document : Une convention d'utilisation est un contrat spécifique à un service qui stipule les conditions liées à l'utilisation d'un service spécifique

Plus en détail

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location.

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Article 1. Généralité. 1.1. Sauf dérogation expresse écrite convenue entre parties, les relations entre la Sprl SON EXCENTRIQUE,

Plus en détail

ISO/CEI 19770-1. Technologies de l information Gestion des actifs logiciels. Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité

ISO/CEI 19770-1. Technologies de l information Gestion des actifs logiciels. Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 19770-1 Deuxième édition 2012-06-15 Technologies de l information Gestion des actifs logiciels Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité Information technology

Plus en détail

SECTION 2 DÉFINITIONS

SECTION 2 DÉFINITIONS DIRECTIVES SUR LA CONCEPTION, L APPLICATION, L ÉVALUATION ET L HOMOLOGATION DE SYSTÈMES D INSPECTION ET DE CERTIFICATION DES IMPORTATIONS ET DES EXPORTATIONS ALIMENTAIRES SECTION 1 OBJECTIFS CAC/GL 26-1997

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire

Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Critères MPE de l UE pour la robinetterie sanitaire Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE de l UE mis au point

Plus en détail

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES

CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES CONTRAT DE VENTE INTERNATIONALE Produits manufacturés B. CONDITIONS GENERALES Art. 1 Généralités 1.1 Ces Conditions Générales ont été élaborées afin d'être appliquées avec les Conditions Particulières

Plus en détail

Conditions générales d intervention du CSTB pour la délivrance des certificats de marquage CE

Conditions générales d intervention du CSTB pour la délivrance des certificats de marquage CE CSTB/CG CE/2013 Conditions générales d intervention du CSTB pour la délivrance des certificats de marquage CE Applicable au 1 er juillet 2013 (applicable on July, 1er, 2013) page 2/14 PREAMBULE Les États

Plus en détail