Pas d installations ou d équipement particuliers.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pas d installations ou d équipement particuliers."

Transcription

1 COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures stratégies de marchandisage aux employés, aux gestionnaires ou aux propriétaires de commerces de détail. Pas d installations ou d équipement particuliers. Résultats d apprentissage : L élève va : 1. identifier et décrire les rôles des intervenants et les particularités d un organisme 1.1 expliciter la mission de la direction (planification, organisation, orientation, encadrement, communication, etc.) 1.2 décrire le rôle et l évolution de la vente au détail au Canada 1.3 identifier et expliquer les fonctions de l achat, de la vente et du marchandisage 1.4 identifier et comparer les attributs des différentes formes d entreprises (entreprise individuelle, partenariat, société par actions, franchise, coopérative, conglomérat, multinationale, société d État) 2. préciser les caractéristiques du markéting et les modalités des décisions relatives au marchéage 2.1 identifier l importance du markéting pour l économie de marché 2.2 analyser le lien de causalité entre la satisfaction de la clientèle et le profit engendré 2.3 désigner les composantes du «marchéage», comme les quatre P (produit, prix, promotion, place), et les deux C (consommateurs et concurrence) 2.4 identifier les décisions prises relativement à chaque composante du marchéage 2.5 décrire les objectifs du markéting en fonction des différents types d entreprises : fabricants développement de produits et de services grossistes commercialisation des produits et des services auprès des détaillants et des autres entreprises détaillants commercialisation auprès de l utilisateur final (le consommateur final) 2.6 décrire les répercussions des décisions de markéting sur l entreprise (p. ex., enjeux écologiques ou culturels) 2.7 faire la différence entre le markéting et le commerce de détail 3. identifier et analyser les stratégies de marchandisage de détail actuellement utilisées sur le marché 3.1 évaluer le rôle de la technologie dans l évolution du commerce de détail, notamment : banque électronique (p. ex., cartes de crédit et de débit) achat à domicile numériseurs/code universel des produits amélioration de la qualité du produit livraison à temps Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : MAM1010 /1

2 3.2 analyser les stratégies de marchandisage utilisées pour accroître la vente de produits, incluant : commercialisation mixte réduction de la gamme de produits distribution d échantillons et démonstrations emplacement sur les étalages (p. ex., à la hauteur des yeux) emballage (p. ex., nom, couleur, dimension et image) choix et reconnaissance de la marque 3.3 analyser les stratégies de marchandisage relatives à l établissement du prix mises en place pour augmenter les ventes, incluant : fixation du prix du lot établissement du prix unitaire sur les étalages détermination du prix en entrepôt produits d appel 3.4 analyser les stratégies de marchandisage relatives aux services mises en place pour augmenter les ventes, incluant : heures d ouverture franchisage (p. ex., fiabilité, cohérence) programmes de fidélisation (p. ex., bons d achat) livraison, emballage-cadeau, installation ou réparation satisfaction garantie 3.5 analyser les stratégies de marchandisage relatives aux emplacements mises en place pour augmenter les ventes, incluant : dimensions du magasin aménagement de la surface de vente (p. ex., articles de consommation courante situés sur le pourtour du magasin) éclairage direct pour mettre les produits en valeur 3.6 analyser les stratégies de marchandisage relatives à la promotion mises en place pour augmenter les ventes, incluant : marchandisage visuel (p. ex., étalages en vitrine, disposition du point de vente) affiches et publicités dans le magasin relayant les campagnes publicitaires diffusées dans les médias étiquetage des promotions sur les étalages emballage et étiquetage 4. démontrer qu il possède des compétences de base 4.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 4.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter une attitude et un comportement positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 4.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches Débutant ÉPT, BIT : MAM1010 /2

3 5. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 5.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 5.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : MAM1010 /3

4 COURS MAM1020 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : SERVICE DE QUALITÉ À LA CLIENTÈLE Débutant Aucun L élève définit et décrit la clientèle cible et l'espace de vente, y compris les activités commerciales et non commerciales. Il illustre les techniques que les employés doivent appliquer sur le terrain. Il est recommandé, mais non obligatoire, d avoir accès à un magasin scolaire. Cours d accompagnement : MAM1010 : Markéting et gestion Résultats d apprentissage : L élève va : 1. définir le concept de marché cible 2. connaitre et décrire les composantes d un marché cible 2.1 déterminer et décrire les participants, notamment : les acheteurs les utilisateurs les influenceurs 2.2 dégager les données démographiques, comme l'âge, le sexe, le revenu, le lieu de résidence, le niveau d instruction, l'origine ethnique, le profil économique 2.3 dégager les données psychographiques, comme le style de vie, notamment les attitudes, les intérêts et les habitudes 3. déterminer les marchés cibles de différents produits et/ou services 4. connaitre et décrire divers comportements des consommateurs 4.1 décrire des besoins élémentaires et donner plusieurs exemples 4.2 décrire des désirs secondaires et donner plusieurs exemples 4.3 distinguer dans les achats effectués récemment ceux qui sont de l ordre du besoin de ceux qui sont de l ordre du désir 4.4 décrire la hiérarchie des besoins de Maslow et indiquer les achats réalisés à chaque niveau 4.5 déterminer et donner des exemples de : motivation d'achat rationnelle motivation d'achat émotionnelle 4.6 déterminer leurs motivations d'achat dans le cadre d achats récents 4.7 expliquer les influences du revenu sur les achats 4.8 décrire comment la publicité influence les achats des consommateurs 4.9 décrire le concept AIDA (attention, intérêt, désir et action) et expliquer comment il se rattache au comportement des consommateurs 4.10 nommer les facteurs influant sur des achats récents Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : MAM1020 /1 Alberta Education, Canada, 2009

5 5. mettre en application des techniques de service à la clientèle et de vente au détail efficaces 5.1 respecter des normes élevées en matière de santé personnelle, d'hygiène et de propreté 5.2 faire preuve d'entregent et entretenir de bonnes relations avec : les clients ses collègues les surveillants les fournisseurs 5.3 faire la différence entre les fonctions du commis-vendeur/fournisseur de services et celles du vendeur 5.4 décrire et montrer comment les commis-vendeurs se familiarisent avec le produit 5.5 offrir un service de qualité à la clientèle : en préparant les reçus et les bordereaux de vente en traitant avec divers types de clients en gérant les plaintes des clients et les retours de marchandises 5.6 utiliser une démarche adéquate (accueil, service, marchandise) 5.7 montrer qu il respecte les politiques et les procédures du magasin 5.8 assurer l'entretien et la maintenance d'un magasin 5.9 assurer l approvisionnement des rayons 5.10 aider à préparer des campagnes de promotion, y compris le marchandisage visuel 5.11 faire preuve de compétences en matière de service de qualité à la clientèle à titre de caissier, en ce qui concerne notamment les liquidités, les encaissements, les rapprochements de caisse et la préparation des dépôts 6. démontrer qu il possède des compétences de base 6.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 6.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 6.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 7. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 7.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 7.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : MAM1020 /2 Alberta Education, Canada, 2009

6 COURS MAM1030 : STRATÉGIES DE COMMUNICATION 1 Niveau : Préalable : Description : Paramètres : Débutant Aucun L élève améliore ses aptitudes à communiquer sur le plan professionnel à l oral et à l écrit pour parvenir à gérer efficacement l information. L accent est mis sur les stratégies d écriture à privilégier dans le milieu de l entreprise ainsi que sur la rédaction de notes de service, de messages, et de correspondance professionnelle. Accès à un ordinateur équipé d un support d enregistrement, d un logiciel de traitement de texte et d autres outils, et d une connexion Internet. Cours d accompagnement: INF1030 : Traitement de texte 1 INF2090 : Correspondance Résultats d apprentissage : L élève va : 1. appliquer le processus d écriture dans sa correspondance 1.1 identifier et décrire les différents types de documents utilisés au sein de l entreprise, tels que : les notes de service les messages électroniques (courriels) la correspondance personnelle la correspondance professionnelle les rapports informels d activités les rapports formels d activités les propositions et communiqués de presse 1.2 identifier les différentes étapes du processus d écriture (réflexion, rédaction, révision, relecture) 1.3 faire appel aux stratégies de réflexion lors de la préparation de messages ou de notes de service afin : de structurer correctement le texte d en venir rapidement au fait de fournir des renseignements exacts d indiquer les mesures particulières à prendre 1.4 faire la différence entre la correspondance personnelle et la correspondance professionnelle 1.5 indiquer les fonctions d une correspondance professionnelle visant à : vendre des produits ou des services demander du matériel ou des renseignements répondre aux demandes ou aux plaintes des clients accroitre la cote d estime tenir lieu de document d archive préparer un contrat écrit 1.6 faire appel aux stratégies de rédaction lors de la préparation de courrier personnel ou professionnel afin : d identfier l objectif et le public visé de cibler les renseignements à intégrer Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Introduction ÉPT, BIT : MAM1030 /1

7 1.6.3 d effectuer toutes les recherches nécessaires d identifier la structure de la lettre de faire en sorte que l information apparaisse dans le bon ordre dans le corps de la lettre 1.7 décrire les stratégies de préparation de documents professionnels pour : identifier l objectif principal identifier le public cible identifier le type de document (lettre, note de service) organiser le message en établissant une liste des points à traiter exposer ses idées selon un ordre logique 1.8 identifier le type de correspondance avant de se mettre à écrire 1.9 faire une première ébauche (introduction, développement et conclusion) à l aide du logiciel de traitement de texte 1.10 identifier les stratégies de révision propres à la correspondance professionnelle 1.11 identifier le type de message avant de rédiger une note de service ou un courriel 1.12 utiliser un modèle pour rédiger une première ébauche de note de service 1.13 vérifier la structure de la phrase ainsi que les règles de grammaire, d orthographe et de ponctuation 1.14 appliquer des stratégies de révision (clarté, concision, tournures actives) 1.15 mettre en pratique des stratégies de relecture pour : vérifier les faits, les dates, les noms, les chiffres et les données statistiques s assurer que les structures de phrase, la grammaire, l orthographe, la ponctuation ainsi que la structure du document sont justes 2. démontrer qu il est capable d appliquer les pratiques exemplaires lorsqu il est au téléphone 2.1 établir les stratégies de communication efficaces utilisées au sein de l entreprise 2.2 décrire l importance du langage non verbal 2.3 démontrer qu il est capable de se présenter de manière professionnelle 2.4 faire preuve de courtoisie pendant et après les conversations téléphoniques 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter une attitude et un comportement positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démonter qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches Introduction ÉPT, BIT : MAM1030 /2

8 4. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du thème afin de mieux choisir sa voie 4.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 4.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Introduction ÉPT, BIT : MAM1030 /3

9 COURS MAM1910 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MAM PROJET A Débutant Aucun L élève développe des habiletés de conception et de gestion de projet pour approfondir et améliorer, dans un contexte qui lui est important, ses compétences et ses habiletés développées dans d autres cours du programme des ÉPT. Chaque cours de niveau débutant qui porte sur la réalisation d un projet doit être rattaché à au moins deux autres cours des ÉPT. L un de ces cours doit être de niveau débutant et faire partie du même domaine professionnel que le cours portant sur le projet. L autre ou les autres peuvent être soit du même niveau, soit de niveau intermédiaire, et faire partie de n importe quel domaine professionnel. Les cours portant sur la réalisation de projets ne peuvent pas se rattacher à des cours axés sur un projet ou un stage. Tous les projets ou les réalisations dirigés par les enseignants ou par les élèves doivent comprendre un plan de cours ou une proposition de l élève. Résultats d apprentissage : L enseignant/l élève va : 1. établir un lien entre ce cours portant sur la réalisation d un projet et au moins deux cours du programme des ÉPT 1.1 déterminer le ou les résultats d apprentissage de chaque cours du programme des ÉPT qui appuie ou appuient le projet ou les réalisations visées 1.2 expliquer comment ces résultats d apprentissage se rattachent au projet ou aux réalisations visées 2. proposer un projet ou une réalisation 2.1 cerner le projet ou la réalisation : en élaborant un plan en précisant les objectifs en définissant les réalisations visées en spécifiant l échéancier en expliquant la terminologie, les outils et les processus en déterminant les ressources, p. ex., les documents, les couts et le personnel 2.2 identifier et respecter toutes les normes de santé et de sécurité connexes 2.3 définir les normes d évaluation (indicateurs de réussite) 2.4 présenter la proposition et obtenir les autorisations nécessaires Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Débutant ÉPT, BIT : MAM1910 /1

10 L élève va : 3. atteindre les objectifs déterminés dans le plan 3.1 terminer le projet ou la réalisation selon les étapes décrites dans le plan 3.2 surveiller l évolution du projet ou de la réalisation et apporter des changements au besoin 3.3 présenter le projet ou la réalisation en expliquant : les résultats atteints le lien entre les résultats et les objectifs fixés au début du cours 3.4 évaluer le projet ou la réalisation en expliquant : les processus et les stratégies appliqués les recommandations émises quant à la façon d améliorer le projet ou la réalisation 4. démontrer qu il possède des compétences de base 4.1 démontrer qu il possède des habiletés de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 4.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 4.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 5. faire le rapprochement entre les possibilités qui s offrent à lui, le contenu et les processus du regroupement afin de mieux choisir sa voie 5.1 réaliser ou tenir à jour un répertoire personnel, contenant par exemple ses préférences, ses valeurs, ses convictions, ses ressources, ses apprentissages précédents et ses expériences vécues 5.2 créer un lien entre son répertoire personnel et ses choix de carrière Débutant ÉPT, BIT : MAM1910 /2

11 COURS MAM2950 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : STAGE INTERMÉDIAIRE MAM Intermédiaire Aucun Les élèves mettent leurs acquis en pratique et utilisent les attitudes, compétences et connaissances exigées par une organisation externe pour l obtention d un titre de compétence ou une attestation équivalente. Ce cours sous forme de stage, qui peut être donné dans l établissement ou à l extérieur de celui-ci, devrait être réservé aux élèves qui travaillent en vue d obtenir un titre de compétence reconnu ou l équivalent tel que défini par une organisation externe. Ce cours doit être lié à au moins un cours d ÉPT dans le même domaine professionnel et ne peut être suivi en même temps qu un cours de niveau avancé (3XXX). Un cours sous forme de stage ne peut être offert en guise de cours autonome, ne peut être combiné à un cours du programme d ÉPT et ne peut être suivi en même temps que le Programme d apprentissage enregistré ou le Green Certificate Program. Résultats d apprentissage : L élève va : 1. s acquitter des tâches et des responsabilités assignées, conformément aux exigences de l organisation délivrant le titre de compétence ou l attestation équivalente 1.1 déterminer les règlements et les organismes de réglementation associés au titre de compétence ou l attestation équivalente 1.2 décrire des rôles et des responsabilités personnels, y compris : responsabilités principales fonctions/responsabilités/attentes en matière de soutien code d éthique ou de conduite 1.3 décrire ses responsabilités professionnelles et les classer : tâches routinières (p. ex., quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, annuelles) tâches inhabituelles (p. ex., urgences) tâches nécessitant du jugement tâches nécessitant l approbation d un superviseur 1.4 démontrer des compétences de base favorisant l employabilité et s acquitter des tâches et des responsabilités en lien avec le titre de compétence ou le grade en question 2. analyser son rendement personnel par rapport aux normes établies 2.1 évaluer l application des attitudes, compétences et connaissances acquises dans les cours d ÉPT connexes 2.2 évaluer les normes de rendement en fonction : de la qualité du travail de la quantité du travail 2.3 évaluer la conformité à la législation relative à la santé et à la sécurité au travail Ce texte est conforme à la nouvelle orthographe. Intermédiaire ÉPT, BIT : MAM2950 /1

12 2.4 évaluer les exigences de rendement d une personne ayant reçu une formation, possédant de l expérience et occupant un poste connexe dans les domaines : de la formation et de la certification de l entregent des compétences techniques de l éthique 3. démontrer qu il possède des compétences de base 3.1 démontrer qu il possède des compétences de base pour : communiquer gérer l information manipuler des chiffres résoudre les problèmes éprouvés 3.2 démontrer qu il possède les compétences requises sur le plan personnel pour : adopter des attitudes et comportements positifs agir de façon responsable s adapter à la situation acquérir continuellement de nouvelles connaissances travailler en toute sécurité 3.3 démontrer qu il possède un esprit d équipe suffisant pour : collaborer avec les autres participer aux projets et aux tâches 4. déterminer des rôles qu on pourrait être appelé à jouer dans la vie et qui seraient en lien avec les compétences et le contenu de ce regroupement 4.1 reconnaitre puis analyser les possibilités et les obstacles dans l environnement immédiat 4.2 déterminer les ressources potentielles permettant de réduire au minimum les obstacles et d optimiser les possibilités Intermédiaire ÉPT, BIT : MAM2950 /2

Accès au centre d activités sur les matériaux, utilisation d outils manuels de base.

Accès au centre d activités sur les matériaux, utilisation d outils manuels de base. COURS FAB1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : OUTILS ET MATÉRIAUX DE FABRICATION Débutant Aucun L élève acquiert des connaissances et des compétences en matière d utilisation des outils

Plus en détail

Accès à un poste de travail informatisé et à un logiciel de traitement de texte.

Accès à un poste de travail informatisé et à un logiciel de traitement de texte. COURS INF1030 : TRAITEMENT DE TEXTE 1 Niveau : Préalable : Description : Paramètres : Débutant Aucun L élève apprend à accomplir correctement des tâches liées à l utilisation d un logiciel de traitement

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06

5321 Vente-conseil. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2011-06 Formation professionnelle technique formation continue Direction de la formation continue du soutien 5321 Vente-conseil Fiches descriptives Reconnaissance des acquis des compétences FP2011-06 LISTE DES

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Description des cours TBU

Description des cours TBU des cours TBU 201-213-RO - Mathématiques appliquées au travail de bureau Le cours Mathématiques appliquées au travail de bureau (201-213-RO) permet de développer les habiletés requises pour résoudre des

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

5231 Comptabilité. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 5231 Comptabilité Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences FP2007-05

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré

Demande de propositions (DP) 13-1415. Services de recrutement d un ou d une cadre de direction. La Société du Paysage de Grand- Pré La Société du Paysage de Grand- Pré Demande de propositions (DP) 13-1415 Services de recrutement d un ou d une cadre de direction Page 1 de 8 Page 2 de 8 Demande de propositions pour des services de recrutement

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GÉNÉRALISTE OU DISTRIBUTION OBTENIR UN : BAC+2 (NIVEAU III) DIPLÔME INSCRIT AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES (RNCP) PUBLIC CIBLE PUBLIC Jeunes

Plus en détail

Conseiller en Vente Automobile

Conseiller en Vente Automobile Formation Conseiller en Vente Automobile La formation continue L accélérateur de votre carrière 1 Partenaires ADAL Association des Distributeurs Automobiles Luxembourgeois FEGARLUX Fédération des Garagistes

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012

GUIDE DU STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE 2012 2012 PRÉAMBULE Cette version 2012 du Guide du stage d expérience pratique vise non seulement à fournir toutes les informations dont un candidat a besoin afin de remplir avec succès les exigences relatives

Plus en détail

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES

CHAPITRE 2 DESCRIPTION DES POSTES DESCRIPTION DES POSTES Une des premières choses à faire en gestion des ressources humaines est de déterminer les tâches, les qualifications et les habiletés requises pour exercer une fonction au sein de

Plus en détail

Technologie du dessin industriel

Technologie du dessin industriel Technologie du dessin industriel Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. Résultat(s) d apprentissage spécifique(s)

Plus en détail

FORMATION EN ENTREPRISE - 1 ère ANNÉE

FORMATION EN ENTREPRISE - 1 ère ANNÉE FORMATION EN ENTREPRISE - 1 ère ANNÉE TRAVAUX PERSONNELS ÉLÈVE ENTREPRISE SERVANT DE BASE D'OBSERVATION CONTENU DES TRAVAUX Organiser l'offre «produits» Approvisionner, réassortir Prévenir et gérer les

Plus en détail

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations Poste En bref : En tant que Conseiller implantation de logiciel chez Gestion Portail Santé, vous pourrez contribuer à la croissance d une entreprise reconnue pour moderniser les résidences de personnes

Plus en détail

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité :

Planification FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES. Activité : Planification Activité : FICHE DE CONTRÔLE DES DIRECTRICES ET DIRECTEURS D ÉCOLES Les directrices et directeurs d école peuvent se servir de la présente liste de contrôle pour vérifier si les ressources

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF

PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF PROFIL DE COMPÉTENCES DU GROUPE DE SOUTIEN ADMINISTRATIF 00 Introduction Qu est-ce qu un profil de compétences? Les compétences sont des manifestations comportementales spécifiques des connaissances, des

Plus en détail

Le système d information marketing

Le système d information marketing Le système d information marketing Denis Pettigrew Normand Turgeon Gilbert Rock 2001 Chapitre 4 Adapté par Guy Grégoire - Automne 2002l Sommaire Les composantes du SIM (système d information d marketing)

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE

CONNAISSANCES DE GESTION DE BASE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CONNAISSANCES

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme

GESTIONNAIRE DE STOCKS. Organigramme Organigramme Les valeurs qui font notre Entreprise Construire au quotidien une relation de confiance avec notre clientèle et la placer au cœur de nos préoccupations, c est répondre tous ensemble à un objectif

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices.

Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Bien comprendre la démarche du PDUC : exercices. Exercice 1 : la différence entre missions et projet. 1. A partir des extraits du référentiel (doc 1) et des exemples de projet (doc 2), compléter le tableau

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

Guide de l employeur

Guide de l employeur L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES un partenariat entre les employeurs et le Cégep Guide de l employeur Planifiez votre relève, embauchez un stagiaire! Guide de l employeur Service de recherche et de développement

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

GUIDE DES TESTS Service des ressources humaines

GUIDE DES TESTS Service des ressources humaines PERSONNEL DE SOUTIEN TECHNIQUE ET ADMINISTRATIF GUIDE DES TESTS Service des ressources humaines À propos des examens Le Service des ressources humaines vous offre ce résumé des différents examens de qualifications

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Le diplôme de bachelor en Marketing

Le diplôme de bachelor en Marketing Le diplôme de bachelor en Marketing Tu aimes: Bouger Rencontrer Communiquer Dialoguer Négocier Convaincre Calculer Décider Ton profil: Tu es une personne d action qui veut travailler sur le terrain Tu

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

1. À qui s adresse le commerce électronique

1. À qui s adresse le commerce électronique Procédure et modalités d utilisation du commerce électronique pour l approvisionnement en fournitures de bureau et en articles de papeterie avec le fournisseur Staples Avantage Canada Le Service des finances

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Compétences et savoir-faire Savoirs associés UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION CAP Employé de vente spécialisé

Plus en détail

Contenu du profil de compétences. Le profil de compétences des gestionnaires immobiliers membres de l Ordre des évaluateurs agréés du Québec

Contenu du profil de compétences. Le profil de compétences des gestionnaires immobiliers membres de l Ordre des évaluateurs agréés du Québec Le profil de compétences des gestionnaires immobiliers membres de l Ordre des évaluateurs agréés du Québec Près de 15 % des membres de l Ordre des évaluateurs agréés du Québec pratiquent en gestion immobilière,

Plus en détail

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle)

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle) ORGANISME FORMMAN FRANCE 11, rue de Malte 75011 PARIS Tél. : 01 47 39 02 02 Contact : Manouchka SEBASTIEN m.sebastien@formmanfrance.com PUBLICS CONCERNÉS Tout salarié de la Branche PRÉ-REQUIS Niveau intermédiaire

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

(Ordonnance n 109/08) Efficace le 1 septembre, 2008 CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT

(Ordonnance n 109/08) Efficace le 1 septembre, 2008 CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT OBJECTIF CODE DE DÉONTOLOGIE VISANT LES TRANSACTIONS D ACHAT DIRECT Le Code de déontologie («Code») établit les normes minimales que les intermédiaires en gaz naturel doivent respecter lorsqu ils achètent,

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année)

Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans (possibilité d extension pour une troisième année) FICHE DE POSTE DE JEA FRANÇAIS AU PNUE POUR L EQUIPE POST-2015 TEAM/ BUREAU EXECUTIF Information Générale Titre du Poste Jeune Expert Associé Unité Bureau Exécutif du PNUE Emplacement Nairobi Durée 2 ans

Plus en détail

Référentiel d activités et de compétences

Référentiel d activités et de compétences Branche professionnelle des commerces et services de l Audiovisuel, de l Electronique et de l Equipement Ménager CQP «Vendeur(se) - conseil en téléphonie et/ou électroménager et/ou multimédia» Référentiel

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT

ÉVALUATION DU RENDEMENT ÉVALUATION DU RENDEMENT SUPERVISEURE/SUPERVISEUR DE PREMIER NIVEAU detailquebec.com OBJECTIFS DE L ÉVALUATION Aider l employé et l informer sur son rendement de travail (forces et faiblesses); Être au

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Fiche descriptive d activités

Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités Fiche descriptive d activités (FDA) La fiche descriptive d activités (FDA) dresse la liste de l ensemble des activités, recensées lors d enquêtes, exercées par des titulaires

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics en France Manuel Qualité Sécurité Environnement Nos processus Les processus de notre Système de Management Intégré sont représentés ci-contre. Fonctionnement des processus Processus

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616

SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 SOUTIEN ADMINISTRATIF adjoint de direction PROJET DE FIN D ÉTUDES (STAGE) 412-8B1-MA (1-3-3) Du 7 octobre au 1 er novembre 2013 Groupe 1616 Professeur superviseur Philippe Pelletier ppelletier@cmaisonneuve.qc.ca

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage.

Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage. Décoration intérieure et présentation visuelle Afficher l'ancienne version de ce programme : Décoration intérieure et étalage. Secteur de formation : Arts Sanction des études : DEP Numéro du programme

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015)

PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) PAMAQC COMPARAISON DES CRITÈRES (2006-2011), DES CRITÈRES (2011-2015) ET DES NORMES (2015) Normes (2015) Critères (2011-2015) Critères (2006-2011) 1. SYSTÈME DE GESTION DE LA QUALITÉ DES PROGRAMMES 6.

Plus en détail

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE

Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE Profil de compétences Directeur de projets SECTEUR BANCAIRE PENSÉE ET VISION STRATÉGIQUE Avoir une perspective globale des enjeux actuels et futurs du client ainsi que de définir des orientations visant

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Liège, le 22 juin 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/091

Liège, le 22 juin 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/091 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 22 juin 2015

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Rabat, 27&28 Novembre 2007 L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Exigences ISO 17025 relatives au personnel résumées dans 2 chapitres : 4.1 Organisation Points généraux liés au management 5.2 Personnel

Plus en détail

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion

Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion Charte du conseil d administration de La Banque Toronto-Dominion ~ ~ Superviser la gestion de l entreprise et des affaires de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Nous assurons la surveillance nécessaire

Plus en détail

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière.

Le champ d exercice de l infirmière. diplômée DIRECTIVE PROFESSIONNELLE. Directive professionnelle : Le champ d exercice de l infirmière. DIRECTIVE PROFESSIONNELLE Le champ d exercice de l infirmière (mai 2012) (1/11 ) Mission L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel

Plus en détail

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Mention complémentaire vendeur spécialisé en produits techniques pour l habitat RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition Vendeur spécialisé dans plusieurs familles de produits, le titulaire de la mention complémentaire «vendeur spécialisé en produits techniques pour

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION DE L APLNB/ABPNB

PLAN DE COMMUNICATION DE L APLNB/ABPNB Général L élaboration d un plan de communication pour l Association a été reconnue comme une action essentielle pour la réalisation du Plan stratégique de l ABPNB 2009-2012. Un groupe de travail de quatre

Plus en détail

Poste : RÉPARTITEUR. Conditions d accès à la profession : Tâches : Description du poste (selon la définition des

Poste : RÉPARTITEUR. Conditions d accès à la profession : Tâches : Description du poste (selon la définition des NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : RÉPARTITEUR Description

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Bibliothèque des Compétences clés

Bibliothèque des Compétences clés Bibliothèque des Compétences clés Modules Jours Heures S exprimer oralement 3 21 S exprimer à l écrit 4 28 Manipuler les chiffres et les ordres de grandeur 5 35 Utiliser les principaux outils bureautiques

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE

DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Sept-13 DEVELOPPEMENT DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE Audit commercial Développement de réseau SERVICES Développement commercial Formation vente/négociation Formation management opérationnel Formation communication

Plus en détail