RAPPORT DÉCLARATION DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DES GAZ À EFFET DE SERRE (GES) POUR L ANNÉE 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DÉCLARATION DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DES GAZ À EFFET DE SERRE (GES) POUR L ANNÉE 2012"

Transcription

1

2

3

4 RAPPORT DÉCLARATION DE RÉDUCTION DES ÉMISSIONS DES GAZ À EFFET DE SERRE (GES) POUR L ANNÉE 2012 Extraction et combustion des biogaz Lieu d enfouissement sanitaire (LES) de Laterrière «ÉMISSION FINALE» Réf. BPR : Janvier 2013 Révision 01

5

6 TABLE DES MATIÈRES 1 INTRODUCTION GÉNÉRALITÉS Titre du projet But et objectif du projet Durée contractuelle du projet avec le MDDEFP Type de projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre Description officielle de l emplacement du projet ou de la latitude et la longitude précises Calendrier de réalisation Déclaration des GES QUANTIFICATION DES GAZ À EFFET DE SERRE Méthode de calcul Système considéré DESCRIPTION TECHNIQUE DES INSTALLATIONS PRINCIPES DE RÉDUCTION DES GES ET APPLICATION DE LA NORME ISO Quantité totale de la réduction d émissions de GES susceptible d être réalisée dans le cadre du projet de GES Évaluation des quantités générées de CO 2e Rôle et responsabilité Renseignements pertinents à l admissibilité du projet de GES en vertu d un programme de GES et à la quantification des réductions d émissions Résumé des analyses d impacts environnementaux Résultats pertinents obtenus lors des consultations auprès des parties intéressées et mécanismes de communication continue Sélection, justification et évaluation du scénario de référence Inventaire des sources, puits et réservoirs pour le projet et le scénario de référence Enregistrement des données Surveillance du système de gestion des données et des renseignements et mécanismes de contrôle des données.10 6 SYNTHÈSE ET FIABILITÉ DE LA RÉDUCTION POUR L ANNÉE DÉCLARATION ET VÉRIFICATION DES DÉTAILS CONCLUSION...13 Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière v N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

7 Liste des annexes Annexe A : Annexe B : Annexe C : Annexe D : Plan du réseau (sommaire) Plan de maintenance Écran de contrôle Fiches techniques Liste des figures Figure 1.1 : Figure 3.1 : Localisation du lieu d enfouissement sanitaire Définition du système considéré Liste des tableaux Tableau 2.1 : Calendrier de réalisation du projet Tableau 5.1 : Rôle et responsabilité Tableau 5.2 : Scénario de référence vs destruction du biogaz Tableau 5.3 : SPR du scénario de référence Tableau 5.4 : SPR du projet Tableau 5.5 : Exemple de données mensuelles Tableau 5.6 : Plan de surveillance Tableau 6.1 : Estimation des émissions du niveau de référence et calcul des réductions des émissions de GES Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière vi N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

8 1 INTRODUCTION Dans le cadre du programme «Biogaz » du ministère du Développement durable, de l Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP), Promotion Saguenay a signé une entente avec ce dernier visant à implanter un projet de réduction de gaz à effet de serre (GES). Ce projet est situé dans la ville de Saguenay, sur un ancien lieu d enfouissement sanitaire (LES) dans le secteur Laterrière. Ce site appartient maintenant à la Ville de Saguenay. Figure 1.1 Localisation du Lieu d enfouissement sanitaire En accord avec le propriétaire du site, Ville de Saguenay et Promotion Saguenay captent les biogaz formés suite à la biodégradation anaérobique des matières résiduelles enfouies. Des puits de captage ont été installés sur le site d enfouissement. Les biogaz, formés principalement de méthane (CH 4) et de dioxydes de carbone (CO 2) sont collectés dans un réseau de conduites souterraines et aspirés vers une torchère. La concentration du méthane, le débit du biogaz et la température de combustion sont parmi les valeurs qui sont mesurées et enregistrées en continu. Ceci permet donc d avoir un suivi adéquat pour subséquemment valider les quantités détruites en tout temps et la qualité de la combustion. Le présent rapport se veut une présentation des données pour la réduction des GES de l année 2012 selon les exigences de la norme ISO GÉNÉRALITÉS 2.1 Titre du projet Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière. Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 1 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

9 2.2 But et objectif du projet Ce projet s inscrit dans le programme «Biogaz Cadre normatif du programme d achat de réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant du captage et de l élimination ou de la valorisation des biogaz générés par certains lieux d enfouissement du Québec» préparé par le MDDEFP. 2.3 Durée contractuelle du projet avec le MDDEFP Le contrat avec le MDDEFP dans le cadre du Programme Biogaz se termine le 31 décembre 2013 et pouvait débuter à tout moment en 2009, après la signature de novembre Type de projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre Il s agit d un projet de captage et de destruction des biogaz composés de méthane, un gaz identifié dans la liste des GES. Ce GES est considéré être 21 fois plus nocif que le dioxyde de carbone (CO 2) en termes de potentiel de réchauffement planétaire. 2.5 Description officielle de l emplacement du projet ou de la latitude et la longitude précises Les coordonnées de l entrée du site d enfouissement sont les suivantes : latitude : " N; longitude : " O. Le lieu d enfouissement sanitaire désaffecté est situé au 4501, rang St-Paul à Laterrière. Il est localisé sur les lots 1, 2A, 2B, rang 8 Sud-Ouest, chemin Sydenham et les lots 7 et 24, rang Est, rivière Chicoutimi du cadastre du canton de Laterrière de la ville de Saguenay, dans la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean. 2.6 Calendrier de réalisation Voici les principales étapes franchies pour mener à terme ce projet. Date Tableau 2.1 Calendrier de réalisation du projet Étape 7 novembre 2008 Signature du contrat par les autorités du MDDEP 18 juin 2009 Certificat de la Municipalité 29 juillet 2009 Envoi complet de la demande de certificat d autorisation aux autorités du MDDEP 28 août 2009 Réception du certificat d autorisation du MDDEP Septembre 2009 Novembre 2009 Décembre 2009 Décembre 2009 Depuis 2010 Forage des puits et aménagement du réseau de captage Réception de la torchère au site Montage et essai des équipements et premier démarrage Ajustements des équipements Fonctionnement normal du système avec entretien lorsque requis et préparation de rapports de déclaration des GES, suivant la fin d année Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 2 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

10 2.7 Déclaration des GES Pour être admissibles, les réductions déclarées dans ce rapport sont : A. Réelles Réductions résultantes de la mise en place et de l opération d un réseau de captage, de pompage et de destruction du biogaz sur le lieu d enfouissement. B. Mesurables Le débit de biogaz capté et brûlé ainsi que la concentration de méthane sont mesurés en continu à l aide d un débitmètre et d un analyseur de gaz raccordé à un enregistreur de données. Il en est de même pour la température de la combustion. C. Vérifiables/vérifiées Les réductions réelles obtenues sont vérifiées et vérifiables à l aide de règles claires et précises. 3 QUANTIFICATION DES GAZ À EFFET DE SERRE 3.1 Méthode de calcul Selon les lignes directrices du Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC), aux fins de calcul de réduction des émissions, le CO 2 émis directement du LES ou émis à partir de la combustion du biogaz n est pas comptabilisé dans l émission ou dans le total des réductions d émissions. Les limites de projet et de niveau de référence ainsi que la méthodologie de quantification présentées dans les sections suivantes sont tirées de la méthodologie adoptée pour les Nations Unies. Nous établissons dans ce rapport, à la section 5, le calcul du niveau de référence et la détermination du quantum de réduction de l année en cours. Ce calcul est réalisé en respect avec le système décrit à la section suivante. 3.2 Système considéré Le système considéré pour le calcul des GES captés et détruits par ce projet est relié directement à la combustion du méthane dans la torchère (rectangle du centre à la figure 3.1). Ainsi, le système considéré pour ce projet est limité à la capture du biogaz et sa destruction. Les activités citées ci-après sont quant à elles génératrices de GES à l intérieur et à l extérieur des limites du projet et leur impact est évalué. La figure ci-dessous montre les activités qui sont exclues du système et celles qui en font partie. SYSTÈME CONSIDÉRÉ Fabrication des équipements Décomposition des matières dans le site Démantèlement des Main d'œuvre Captage et destruction du Biogaz équipements Construction Entretien des systèmes Figure 3.1 Définition du système considéré Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 3 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

11 3.2.1 Activités susceptibles de générer des GES hors projet Dans le cadre de l élaboration de ce projet, quelques activités ont été susceptibles de dégager des GES. Principalement, voici les éléments générateurs de GES : construction des installations de captage de biogaz; transport des équipements vers le lieu d enfouissement; déplacements du personnel pour la construction du lieu d enfouissement. Toutefois, aucune de ces activités n a eu lieu en 2012, donc l apport en GES est nul Activités susceptibles de générer des GES à l intérieur des limites du projet Intrinsèquement au projet, certaines activités sont susceptibles de dégager des GES. Il s agit principalement des deux items suivants : le propane utilisé en cas de démarrage; l électricité du moteur de 7,5 kw installé dans le projet. En ce qui a trait au premier point, le fonctionnement de la torchère fait en sorte que le propane est très rarement utilisé et n est qu une solution d urgence. En effet, la torchère est généralement toujours en fonction et le démarrage est minimal. Le propane n est utilisé que pour l allumage du pilote de la torchère. La même bonbonne de propane de 100 litres est utilisée depuis le début de la mise en service du projet. L apport en GES venant de l usage du propane est donc considéré comme négligeable. Concernant le second item, comme l hydroélectricité génère une quantité négligeable de GES, nous n en tiendrons pas compte. De plus, il est à rappeler qu il est question d un moteur consommant uniquement 7,5 kw. Selon le site internet de Défi Climat (http://www.deficlimat.qc.ca/deficlimat2011/parametres-de-calcul) consulté le 9 février 2012, le facteur d émission de GES de l hydroélectricité est de 0, kg/kwh. Donc, l apport en GES du moteur est considéré comme négligeable. 4 DESCRIPTION TECHNIQUE DES INSTALLATIONS Le site a été en opération de 1971 à 1995 (dernière année d enfouissement en 1995). Sa fermeture, incluant le recouvrement final, a été effectuée conformément au Règlement sur les déchets solides (RDS) en La technologie utilisée pour ce projet de destruction des biogaz consiste en un système de captage et de destruction des biogaz des cellules d enfouissement fermées à l aide d une torchère à flamme invisible. Le système d extraction consiste en un réseau de puits de captage verticaux reliés à des conduites collectrices. Plus spécifiquement, le système d extraction consiste en un réseau de 66 puits de captage verticaux de diamètres variant entre 200 mm et 400 mm. Ces puits sont forés dans les déchets jusqu à 75 % à 100 % de la profondeur estimée des déchets. Le réseau se termine à la plateforme de combustion. Celle-ci est composée, dans l ordre, des composantes principales suivantes : vanne d entrée principale; séparateur de gouttelettes; analyseur de gaz en continu; groupe moteur/surpresseur pour la dépression du champ gazier; débitmètre instantané; vanne antiretour des flammes; groupe allumeur, torchère et thermocouple pour température de combustion dans la torchère. Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 4 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

12 L ensemble de la plateforme de combustion comprend également les éléments suivants : entrée électrique principale; enregistreur de données (graphiques de la température de combustion, concentration de méthane, CO 2, O 2 et débit instantané). L analyseur de gaz en continu échantillonne le biogaz avant son entrée à la torchère. Les données sont envoyées à un enregistreur de données automatiques de type «Memograph». Les données sur les concentrations de CH 4, CO 2 et O 2 sont reproduites sur écran en tout temps. Des transmetteurs de débit et de température sont également placés avant la torchère. Ceux-ci permettent d enregistrer les données concernant le débit du gaz brûlé ainsi que sa température d entrée. La mesure de la température du gaz en continu à la sortie de la torchère assure que la combustion et la destruction se font adéquatement. L ensemble des données pertinentes inscrites sur l enregistreur de données est transféré en temps réel via le lien sans fil à un poste de surveillance localisé dans les locaux de Gazon Savard Saguenay inc., responsable de l exploitation et de la maintenance des installations. Ceci permet de suivre le fonctionnement de la torchère en continu et répondre rapidement si une intervention sur le terrain est requise. Les données sont également enregistrées sur disquette une fois par mois pour assurer des données continues en cas de bris du lien sans fil. Le plan de l annexe A présente sommairement les installations. Les photos suivantes révèlent quant à elles quelques composantes discutées préalablement. Photo n o 1 : Tête de puits préfabriquée Photo n o 2 : Vue d ensemble de la torchère Photo n 3 : Enregistreur de données Photo n 4 : Analyseur de gaz en continu Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 5 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

13 5 PRINCIPES DE RÉDUCTION DES GES ET APPLICATION DE LA NORME ISO Quantité totale de la réduction d émissions de GES susceptible d être réalisée dans le cadre du projet de GES Le méthane brûlé est transformé en CO 2 selon l équation suivante (combustion complète) : CH 4 + 2O 2 => CO 2 + 2H 2O Puisque le méthane est un GES considéré 21 fois plus nocif que le CO 2 une (1) tonne de méthane équivaut à 21 tonnes d équivalents CO 2. pour le potentiel de réchauffement planétaire, Pour l année 2012, le projet en question a permis de réduire de tonnes équivalentes de CO Évaluation des quantités générées de CO 2e Le site continuera de produire du méthane pendant plusieurs années. Les quantités générées ont été évaluées à l aide du logiciel LandGem de l United States Environmental Protection Agency (USEPA). Le détail de calcul a été approuvé par ABGG, validateur externe, et fourni lors de la soumission au MDDEFP. Cette évaluation a été faite en mai 2008 avec les paramètres de production gazière L 0 et k de l inventaire national d Environnement Canada. Les quantités réduites dans le cadre du projet sont comparées à celles estimées par simulation. L étude de comparaison est présentée au MDDEFP. 5.3 Rôle et responsabilité Le tableau 5.1 permet d énumérer les différents intervenants au projet selon leur rôle et leur responsabilité. Tableau 5.1 Rôle et responsabilité Rôle et responsabilité Nom Coordonnée Promoteur du projet Promotion Saguenay Représentant : Claude Bouchard Tél. : , rue Racine Est Chicoutimi (Québec) G7H 1S7 Exploitant du site Gazon Savard Saguenay inc. Représentante : Marcelle Tremblay Tél. : , rang Saint-Paul Chicoutimi (Québec) G7H 5B3 Personne ressource autorisée Éric Gauthier Tél. : , rue Racine Est Chicoutimi (Québec) G7H 1S7 Tél. : Personne autorisée à signer au nom Éric Gauthier 295, rue Racine Est de l organisation Chicoutimi (Québec) G7H 1S7 Personne chargée de rédiger le Maxime Bergeron Tel : , poste 225 rapport sur les GES Personne chargée de fournir les services de quantification Personne chargée d examiner le rapport sur les GES Personne chargée de gérer le contenu du rapport sur les GES Acquéreur Maxime Bergeron Consultants Enviroconseil inc. Jamil Jimmy Dib Gouvernement du Québec Courriel : Tel : , poste 225 Courriel : 5214, boul. Wilfrid-Hamel, bureau 200 Québec (Québec) G2E 2G9 Tel : Tel : Courriel : Représentante : Guylaine Bouchard Courriel : Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 6 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

14 5.4 Renseignements pertinents à l admissibilité du projet de GES en vertu d un programme de GES et à la quantification des réductions d émissions Voici les critères d admissibilité à une réduction des GES dans le cadre de notre projet. 1. Projet de captage et d élimination ou de valorisation des biogaz générés par un lieu d enfouissement en opération ou fermé et qui n est pas assujetti au Règlement sur l enfouissement et l incinération des matières résiduelles (REIMR), ou par un lieu d enfouissement qui y est assujetti, mais qui, selon ce Règlement, ne fait pas l objet d une obligation de capter et d éliminer ses biogaz. Le site d enfouissement est fermé et n est pas assujetti au REIMR. Le certificat d autorisation et la réglementation relative au site de Laterrière n obligent pas le soutirage et la combustion du méthane à haute température. Donc, le scénario de référence consisterait à laisser ce gaz s échapper dans l atmosphère. Le fait de capter et brûler ce gaz sans en avoir l obligation règlementaire constitue donc un gain net. Les détails de calcul par rapport au scénario de référence sont présentés dans ce rapport. 2. Le début d un projet coïncide avec la mise en place des équipements de captage, d élimination ou de valorisation. Ce critère est respecté. La date du début du soutirage est le 17 décembre La période de l année 2012 constitue une continuation du projet en cours. Elle débute le 1 er janvier 2012 et se termine le 31 décembre 2012 à 23 h Respecter les lois et règlements en vigueur au Québec, notamment la Loi sur la qualité de l environnement et ses règlements ainsi que toutes autres exigences du gouvernement du Québec ou municipales (telles les évaluations environnementales, certificats d autorisation, permis de construction, etc.). C est le cas du présent projet. Toutes les autorisations sont respectées. 4. Être réalisé au Québec, avoir débuté après la date d autorisation du présent cadre normatif par le gouvernement et ne concerner qu un seul lieu d enfouissement. C est aussi le cas du présent projet. 5. Permettre une réduction des émissions de GES qui soit réelle, mesurable et vérifiable/vérifiée, telle que définie dans le programme. L ensemble des moyens de contrôle et mesures sont mis en place. La description en est faite à l intérieur de ce rapport. 6. Être réalisé au moyen d équipements de combustion contrôlée, c est-à-dire qui permettent la mesure réelle de l efficacité de la combustion ou de la valorisation. Ce type d équipement comprend notamment : les torchères permettant la destruction du méthane dans un environnement où la température de destruction ainsi que le temps de résidence sont contrôlés (torchère à flamme invisible). La présente torchère comprend toutes les garanties du manufacturier à cet effet et la température est mesurée en temps réel pour s assurer de cette destruction. 7. Prévoir des mesures d urgence en cas de défaillance des instruments de mesure des réductions des émissions de GES. Le système comprend des équipements de mesure qui permettent de contrevérifier les mesures de réduction. Le projet est conforme à la norme ISO Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 7 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

15 5.5 Résumé des analyses d impacts environnementaux Le projet de Promotion Saguenay ne fait que réduire les nuisances reliées aux émissions de GES du site d enfouissement. Son impact sur l environnement est donc positif. 5.6 Résultats pertinents obtenus lors des consultations auprès des parties intéressées et mécanismes de communication continue Lors de la mise en place du projet, le propriétaire du LES de Laterrière a été consulté à plusieurs reprises. Après le démarrage, lorsque le brûlage du biogaz a débuté, les coûts totaux de construction, l avancement du projet, les problèmes rencontrés, la quantité brûlée et les étapes à venir ont été communiqués au propriétaire. Le propriétaire du site a été mis au courant de toutes les étapes d avancement du projet et continuera de l être. Les dirigeants de Promotion Saguenay sont également tenus au courant des étapes du projet. De plus, le MDDEFP a été informé lorsque les activités de destruction ont débuté. Les résultats des années 2009, 2010 et 2011 lui ont également été transmis. 5.7 Sélection, justification et évaluation du scénario de référence Le scénario de référence est celui qui aurait prévalu en l absence de projet. Sans la mise en place de ces équipements de captage et de destruction, les émissions de méthane seraient tout simplement rejetées dans l atmosphère. Ainsi, la génération a été évaluée avant la mise en place du projet. Ces calculs de base de génération de biogaz ont été effectués en utilisant le logiciel Landgem de l USEPA. Un rapport a par la suite été émis aux fins de validation selon la norme ISO Selon les connaissances généralement admises dans ce domaine, le projet en cours permet de récupérer environ de 65 % à 75 % des biogaz produits par la biodégradation des déchets du site d enfouissement avant même leur émission dans l atmosphère. Le tableau 5.2 permet de comparer le scénario de référence à la solution de destruction en cours. Tableau 5.2 Scénario de référence vs destruction du biogaz Obstacles Scénario de référence Destruction du biogaz Obstacle financier et économique Aucun Installation de réseau de captage et de destruction du biogaz Obstacle lié aux opérations technologiques, à l entretien et à l élimination Obstacle de la fiabilité et la limite des données Obstacle des conditions actuelles et futures et de la prolifération Obstacle législatif Aucun Impossible de quantifier autre que théoriquement la quantité de méthane émise Aucun Aucun Obstacle socioculturel Aucun (le site est fermé) Aucun (le site est fermé) Obstacle environnemental Émission de GES dans l atmosphère Résiduel non récupéré Obstacle géographique Aucun Aucun Obstacle propre au lieu Aucun Aucun Obstacle temporel Aucun Aucun Obstacle de la pratique courante Aucun Aucun Suivi du fonctionnement de la torchère et son entretien. Entretien et optimisation des puits de captage de biogaz Données pourraient être théoriquement perdues à cause d un manque de courant local et panne du UPS installé. Mauvaise lecture de l analyseur de gaz malgré sa calibration régulière Aucun, la torchère est dimensionnée afin de tenir compte d une variation du biogaz Le site est fermé, mais doit répondre aux exigences du Programme Biogaz Certificat d autorisation du MDDEFP Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 8 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

16 5.8 Inventaire des sources, puits et réservoirs pour le projet et le scénario de référence Pour le scénario de référence présenté précédemment, le tableau 5.3 résume les sources, puits et réservoirs (SPR) selon les définitions des articles 2.2 à 2.4 de la norme ISO :2006. Tableau 5.3 SPR du scénario de référence Source Puits Réservoir Site d enfouissement Aucun Aucun Pour le projet en cours, le tableau 5.4 résume les SPR selon les définitions des articles 2.2 à 2.4 de la norme ISO :2006. Tableau 5.4 SPR du projet Source Puits Réservoir Système de captage et de destruction Aucun Aucun La vitesse du surpresseur et la présence de vannes permettent de contrôler la quantité soutirée de biogaz du site d enfouissement (source). L optimisation des puits de captage permet de contrôler la quantité de méthane à soutirer. Il est vrai que la production du méthane dépend des activités des micro-organismes présents dans le site, mais l optimisation des puits permet d équilibrer la succion par rapport à la production du méthane. 5.9 Enregistrement des données La méthode qui consiste à enregistrer les réductions de GES est basée sur l enregistreur de données en place qui enregistre en temps réel et continu le débit de biogaz qui est détruit à la torchère. Ce volume, ainsi que la concentration de méthane, laquelle est aussi mesurée en continu, permet d arriver à la quantité totale de méthane détruit. En tenant compte de la masse volumique du méthane et du facteur de 21 (potentiel de réchauffement climatique), nous calculons la quantité de tonnes de CO 2e captées et détruites par le système. Les données de débit sont exprimées en Nm 3 /heure. La transformation des données de m 3 en Nm 3 se fait automatiquement par le système de contrôle en fonction des conditions qui prévalent. Ainsi, la base de données et la programmation qui les intègre calculent un volume de méthane en temps réel. Nous contrevérifions ensuite nos données avec les moyennes journalières de débit, car il n'y a pas de grande variation quotidienne. Nous en tirons un débit journalier moyen et une concentration moyenne qui nous permettent de contrevérifier quotidiennement les données de captage et destruction. Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 9 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

17 Voici, sous forme de tableau, un exemple de calcul de ces données pour un mois donné. Jour Moyenne de concentration de CH 4 (%) Tableau 5.5 Exemple de données mensuelles Moyenne de débit de biogaz soutiré (Nm 3 /h) Volume journalier de CH 4 soutiré (Nm 3 ) Tonne d'équivalents CO 2 (tonne) 1 49,81 283, ,94 50, ,42 401, ,29 70, ,43 320, ,05 55, ,20 409, ,63 74, ,58 428, ,69 76,64 Total , ,11 La première colonne donne le jour du mois. La deuxième indique la concentration moyenne de CH 4 enregistrée pour le jour indiqué lorsque la torchère était en fonction. La troisième colonne montre le débit normalisé moyen du biogaz enregistré, tenant compte du pourcentage de fonctionnement de la torchère pour cette journée. La quatrième colonne calcule le volume de CH 4 brûlé selon la concentration moyenne et le débit moyen mesurés. Donc, pour le jour 1, 3 391,94 m³ de méthane ont été brûlés (283,74 x 49,81 % x 24). La masse de CH 4 soutirée par jour est le résultat de l équation suivante : volume journalier de CH 4 / (masse volumique du méthane). La masse d équivalent CO 2 est calculée à la dernière colonne. Pour le jour 1, 50,99 tonnes d équivalent CO 2 ont été réduites : [(3 391,94 m 3 CH 4) x (masse volumique du méthane)] x (21 tonnes CO 2/tonne CH 4). La masse volumique du méthane sous des conditions normalisées est de 0,716 kg/m³. Ceci peut être prouvé par la formule des gaz parfaits : PV = mrt Où : P : pression du gaz (kpa) V : volume du gaz (m³) m : masse du gaz (kg) R : constante du gaz (pour le méthane : 0,51835 kj/kg.k) T : température du gaz (K) De plus, nous savons que la masse volumique équivaut à la masse par le volume, donc l équation précédente peut être formulée comme suit : ρ = P / RT Sous des conditions normales, la masse volumique est donc de 0,716 kg/m³ [101,325 / (0,51835*273,15)] Surveillance du système de gestion des données et des renseignements et mécanismes de contrôle des données Toutes les données sont inscrites localement sur l enregistreur de données. Toutes les données enregistrées sont par la suite transférées en temps réel, via un réseau sans fil, à un poste de surveillance installé dans les locaux de Gazon Savard à Saguenay (ordinateur Gazon Savard). Ceci permet de suivre l évolution du fonctionnement de la torchère en tout temps et en cas de besoin, une intervention peut être faite plus rapidement. Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 10 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

18 Pour assurer l intégrité des données enregistrées sur l ordinateur de Gazon Savard, ce dernier a été sélectionné avec un double disque dur miroir d une capacité de 150 gigaoctets. De plus, il est muni d un UPS lui assurant un fonctionnement en cas de panne de courant, ainsi que d une protection contre les surintensités et les perturbations de réseaux électriques. Côté logiciel, une base de données SQL Server permet d enregistrer les valeurs de procédé aux deux (2) minutes. Une copie de sécurité de la base de données enregistrée sur la disquette est créée et archivée mensuellement sur les serveurs de BPR. La disquette initiale peut donc être réutilisée pour l enregistrement de nouvelles données. Un plan de maintenance (annexe C) a été élaboré selon les spécifications du fabricant permettant de garder le fonctionnement du système de la torchère à son meilleur. Les appareils sont donc entretenus selon la période suggérée par le fabricant. De plus, une fois par mois, les puits de captage des biogaz sont calibrés afin d optimiser la quantité de CH 4 à brûler. Afin de vérifier l intégrité des calculs, certaines journées sont choisies au hasard et recalculées manuellement. Une image de la vue de l écran de contrôle est jointe à l annexe D. La température de combustion est mesurée et surveillée en continu afin de s assurer que la température de combustion soit celle requise pour la destruction des composés organiques volatils (COV), soit plus élevée que 760 C, et ce, tel que suggéré par le REIMR. Quant au plan de surveillance, il se résume comme suit : SPR Tableau 5.6 Plan de surveillance Extraction et combustion des biogaz Paramètre des données Débit de biogaz brûlé Concentration de méthane Modélisation de l estimation, méthodes de mesure ou de calcul Température de combustion Surveillé Surveillée Surveillée Consignation des données Forme électronique Forme électronique Forme électronique Unité de donnée Nm 3 /h % C Sources/Origine Fréquence de la surveillance et mesure Description et justification de la méthode de surveillance Mesure directe avec équipement sur place (débit normalisé) Mesure directe avec équipement sur place Mesure directe avec équipement sur place Continue Continue Continue La méthode de mesure de ce paramètre est la plus précise, en prenant pour fait que l appareil de mesure est approprié. Nous faisons aussi fréquemment des vérifications avec un appareil portable. La méthode de mesure de ce paramètre est la plus précise, en prenant pour fait que l appareil est approprié et que la calibration est effectuée comme prescrit par le fabricant. Nous faisons aussi fréquemment des vérifications avec un appareil portable. La méthode de mesure de ce paramètre est la plus précise, en prenant pour fait que l entretien de l appareil de mesure est approprié. Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 11 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

19 Incertitude Détails sur toute déviation de la méthodologie, y compris la justification et le fondement L enregistreur de débits permet de confirmer les données et de réduire les incertitudes. Il demeure uniquement l incertitude intrinsèque à l instrument. La calibration permet d éliminer presque en totalité les incertitudes. La précision de lecture du thermomètre permet d être à l intérieur d une marge confortable par rapport à l exigence Sans objet Sans objet Sans objet Il est important de souligner que Gazon Savard Saguenay inc. s est muni d un analyseur portatif, le GEM 2000, qui permet de contrevérifier, lors de chacune des visites sur place, les données de l analyseur de gaz. De plus, une fois par mois, les puits de captage des biogaz sont échantillonnés afin d optimiser la quantité de CH 4 à brûler. L ouverture des vannes à chaque puits de captage est manuellement modulée selon les besoins. 6 SYNTHÈSE ET FIABILITÉ DE LA RÉDUCTION POUR L ANNÉE 2012 En 2012, une quantité totale de biogaz de tonnes d équivalents CO 2 a été comptabilisée en date du 31 décembre 2012 à 23 h 59. Afin de vérifier l intégrité des calculs effectués automatiquement, certaines journées sont choisies au hasard et recalculées manuellement par une personne responsable. De plus, lors des visites du technicien au chantier, celui-ci confirme la lecture locale avec les données transmises au bureau. En plus, nous prenons des données ponctuelles lors de nos visites sur place pour nous assurer de l intégrité et l exactitude des données entre celles locales et celles transmises à distance. Ainsi, la qualité de la communication et du transfert de données est constamment vérifiée. Enfin, nous nous assurons que la température de combustion est toujours au-dessus de 760 C. Elle est en général entre 850 C et 900 C. Il est à noter qu au-delà des 760 ºC, il est assuré que les COV sont détruits et la capacité de destruction de la torchère est presque de 100 %. Une revue systématique des données est réalisée. Dans la mesure où des doutes sur une lecture précise sont présents, la donnée est éliminée. Dans ce cas, une moyenne des valeurs amont et aval remplace la donnée éliminée. L incertitude du débitmètre est de moins de 2 %. L incertitude de l analyseur de biogaz est de moins de 1,5 %. L analyseur de gaz est calibré lors de visites sur le terrain. Les fiches techniques du débitmètre et de l analyseur sont jointes à l annexe E. Voyons maintenant en synthèse les données de 2012 du captage et destruction du méthane par rapport au scénario de référence et la donnée finale pour Tableau 6.1 Estimation des émissions du niveau de référence et calcul des réductions des émissions de GES Émissions du niveau de référence Émissions du projet Réduction des Émissions Émissions émissions Année Méthane Méthane Méthane Méthane émis GES à Méthane émis GES à généré généré capté et de GES à l atmosphère l atmosphère à l atmosphère l atmosphère (Nm³ (Nm³ détruit (tonnes (Nm³ CH CH 4/an) (tonnes (1)(2) (Nm³ CH 4/an) CH CO 2e/an) CO 4/an) (Nm³/an) 4/an) (tonnes 2e/an) CO 2e/an) Total (Hypothèse 1) : Efficacité de captage de 75 % (Hypothèse 2) : Sur l ensemble de l année, il est assumé que les équipements sont disponibles à 90 % du temps Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 12 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

20 7 DÉCLARATION ET VÉRIFICATION DES DÉTAILS Le présent rapport est réalisé en suivant les étapes requises et les exigences de la norme ISO et du Registre des GES ÉcoProjetsMD. Plus spécifiquement, il est élaboré en suivant le gabarit fourni par l'association canadienne de normalisation. La firme externe Consultants Enviroconseil a été retenue afin de mener à bien la vérification du projet selon la méthodologie de la norme ISO CONCLUSION Le projet de réduction des émissions à effet de serre consiste à extraire et à détruire le méthane présent dans le biogaz du lieu d enfouissement sanitaire de Laterrière appartenant à Ville de Saguenay. Le projet s inscrit dans le cadre du Programme Biogaz du MDDEFP. Les travaux d installation des systèmes de destruction des GES se sont effectués durant l année 2009, l exploitation régulière des systèmes continue depuis. Avant la mise en place du projet, les biogaz étaient tout simplement rejetés à l atmosphère. La mise en place du projet a permis de réduire les GES de tonnes d équivalents CO 2 pour l année 2012 entre le 1 er janvier et le 31 décembre Extraction et combustion des biogaz LES de Laterrière 13 N/Réf. : P:\00976\DOC-PROJ\60\60ET\EMIS\ET005 - Déclaration de réduction des émissions \Révision 01\Rapport_rev01_Déclaration de réduction des GES_Janvier 2013.doc

21 Annexe A Plan du réseau (sommaire)

22

23 Annexe B Plan de maintenance

24 Plan de maintenance rév. 00 Fréquence Activité de maintenance 1.0 Trappe de condensat de la torchère 1.1 S'assurer que la trappe est vide en regardant l'indicateur de niveau X 1.2 Control visuel du fonctionnement de la trappe, s'assurer qu'il n'y a pas d'aspiration d'air par le drain X 1.3 S'assurer que la fosse de rétention où se jette le liquide de condensat de la trappe n'est pas pleine X 2.0 Système de collecte de biogaz 2.1 Vérifier le réseau des conduites et les têtes de puits pour :. Points bas et poche d'eau X. Bris, dommage X. Tension excessive X 2.2 Vérifier le fonctionnement des trappes X 2.3 Vérifier le fonctionnement des vannes, dispositif d'insertion de l'anémomètre X 2.4 Aux puits, mesurer le débit, la pression, la concentration du CH4, la température et enregistrer les données X 2.5 Ajuster le système au besoin X 3.0 Surpresseur 3.1 Vérifier tout bruit anormal provenant du moteur (roulements) X 3.2 Vérifier la tension et l'état de la courroie (belt) X 3.3 Moteur New-York Blower - voir manuel X X X X 4.0 Torchère 4.1 Vérification générale de fonctionnement X 4.2 Ajustement des électrodes X 4.3 Remplacement des électrodes- Attention Haut Voltage, éteindre l'électricité X 4.4 Nettoyage du UV eye X 4.5 Remplacement des ampoules UV X 4.6 Nettoyage du flame arrester X 4.7 Vérifier et nettoyer la vanne du moteur X 4.8 Vérifier l'état du gaz sortant X 4.9 Vérifier les thermocouples et au besoin, remplacer (au moins tous les 3 ans) X 4.10 Vérifier l'état de l'isolation de la torchère (isolant - céramique) X 4.11 Vérifier la bonbonne de propane et remplir au besoin X 5.0 Contrôle 5.1 Monitoring du fonctionnement X 5.2 Sauvegarder le rapport de fautes X 5.3 Vérifier localement les données sur le panneau Yokogawa X 5.5 Faire un backup de la base de données distantes X 5.6 Émettre et vérifier rapport mensuel X 6.0 Général 6.1 Vérifier s'il y a des pertes de gaz (odeur) ou d'eau X 6.2 S'assurer que les lieux sont propres et en bon état X 6.3 Vérifier s'il y a un bris quelconque X 6.4 Calibrer l'analyseur et remplacer les cellules au besoin (généralement au 5 ans) X 6.5 Vérifier l'état des filtres pour la ventilation des panneaux de contrôle X 6.6 Vérifier la tension de sortie sur les blocs d'alimentation 24 VCC et ajuster X 6.8 Déneiger autour de la torchère et accès au cabanon en tout temps X Hebdomadaire Mensuelle 6 mois Annuelle \\sy2s055\prj_reg\00976\doc-proj\60\60et\rapport annuel vérification 2010\Annexes\Page 1

Fabricant. 2 terminals

Fabricant. 2 terminals Specifications Fabricant Nominal torque (Nm) 65 Minimal torque (Nm) 0,63 Coil resistance - 20 C (ohms) 20 Rated current DC (A) 1 Rotor inertia (kg.m 2 ) 2.10-3 Weight (kg) 7,20 Heat dissipation continuous

Plus en détail

Pediatric Exam Table Installation

Pediatric Exam Table Installation Pediatric Exam Table Installation Applies to Models: 640 Language of origin: English Step 1: Remove table from skid. A) Remove three shipping bolts. B) Remove four foam shipping blocks from corners under

Plus en détail

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000 03/2013 Mod: WOKI-60IP/TR Production code: DTWIC 6000 ENCASTRABLE INDUCTION DROP IN INDUCTION 11/2011 TECHNICAL FEATURES DOCUMENTATION S.A.V. Notice d utilisation : FX00326-A Guide d intervention : ---

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d'accès Access control. Notice technique / Technical Manual p.1/18 Contrôle d'accès Access control INFX V2-AI Notice technique / Technical Manual p.2/18 Sommaire / Contents Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

C D. 4 fixation de la gâche fixe Fixer la gâche fixe à l aide des 3 vis fournies (E) en respectant la hauteur notée dans le gabarit.

C D. 4 fixation de la gâche fixe Fixer la gâche fixe à l aide des 3 vis fournies (E) en respectant la hauteur notée dans le gabarit. 4 2 3 3 2 4 B 2 mm 2 mm 2 2 A Fig/Abb. E C D Fig/Abb 2 F E Fig/Abb 3 Fig/Abb 4 F caracteristiques Serrure électrique ouverture à droite. Déclenchement par impulsion électrique ou badges de proximité. Fonctionne

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN

HYTEM http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN http://www.hytem.net GENERATEUR SYNTHETISE GSM / DCS / PCS / UMTS / LTE / WIFI / WLAN CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET UTILISATION MAN 08-02-23 GARANTIE WARRANTY! La maintenance de cet appareil doit être

Plus en détail

NITROKIT. Nitrogen Pressure Leak Check Kit. Installation & Operation Manual

NITROKIT. Nitrogen Pressure Leak Check Kit. Installation & Operation Manual NITROKIT Nitrogen Pressure Leak Check Kit Installation & Operation Manual NITROKIT - Nitrogen Pressure Leak Check Kit Congratulations on your purchase of the CPS model NITROKIT automotive Air Conditioning

Plus en détail

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB

Paxton. ins-20605. Net2 desktop reader USB Paxton ins-20605 Net2 desktop reader USB 1 3 2 4 1 2 Desktop Reader The desktop reader is designed to sit next to the PC. It is used for adding tokens to a Net2 system and also for identifying lost cards.

Plus en détail

Package Contents. System Requirements. Before You Begin

Package Contents. System Requirements. Before You Begin Package Contents DWA-125 Wireless 150 USB Adapter CD-ROM (contains software, drivers, and manual) Cradle If any of the above items are missing, please contact your reseller. System Requirements A computer

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 Troubleshooting 6 Version 06.08.2011 16. Select Install the software automatically

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Igloo. Congélateurs Ultra-Froid -45 o C & -86 o C Armoires & Coffres 370 à 830 litres

Igloo. Congélateurs Ultra-Froid -45 o C & -86 o C Armoires & Coffres 370 à 830 litres Igloo Congélateurs Ultra-Froid -45 o C & -86 o C Armoires & Coffres 370 à 830 litres Igloo Plus d échantillons, moins d encombrement L espace dans un laboratoire est précieux. C o n t r a i r e m e n t

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Garage Door Monitor Model 829LM

Garage Door Monitor Model 829LM Garage Door Monitor Model 829LM To prevent possible SERIOUS INJURY or DEATH from a closing garage door: NEVER permit children to operate or play with door control push buttons or remote control transmitters.

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Z-Axis Compliance Device Compliance en z

Z-Axis Compliance Device Compliance en z Compensation for different vertical positions Collision recognition in Z-direction Protection of parts and work pieces Monitoring of the insertion forces during assembly operations Monitoring of the picking

Plus en détail

Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse 5 ème année Electronique et Systèmes Embarqués

Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse 5 ème année Electronique et Systèmes Embarqués Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse 5 ème année Electronique et Systèmes Embarqués Fiche technique Le Gyroscope Simon Bouvot Alexis Ferte

Plus en détail

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Instructions for Completing s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Please read the instructions below and complete ONE of the attached forms in either English or French. IMPORTANT:

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207

Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Stylo Espion MODE D EMPLOI FR/EN REF : INOPEN2207 Model: INOPEN2207 Lisez les instructions avant d utiliser le produit et gardez le comme future référence. Read the instructions before using the product

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel

Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel Software and Hardware Datasheet / Fiche technique du logiciel et du matériel 1 System requirements Windows Windows 98, ME, 2000, XP, Vista 32/64, Seven 1 Ghz CPU 512 MB RAM 150 MB free disk space 1 CD

Plus en détail

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires.

Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Le No.1 de l économie d énergie pour patinoires. Partner of REALice system Economie d énergie et une meilleure qualité de glace La 2ème génération améliorée du système REALice bien connu, est livré en

Plus en détail

WINTER BOAT STORAGE SYSTEM SYSTÈME DE REMISAGE HIVERNAL POUR BATEAU

WINTER BOAT STORAGE SYSTEM SYSTÈME DE REMISAGE HIVERNAL POUR BATEAU MANUAL / MANUEL VIDEO WINTER BOAT STORAGE SYSTEM SYSTÈME DE REMISAGE HIVERNAL POUR BATEAU ASSEMBLY INSTRUCTIONS GUIDE D ASSEMBLAGE NAVIGLOO 14-18½ ft/pi FISHING BOAT! RUNABOUT! PONTOON BOAT! SAILBOAT (SAILBOAT

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

Thank you for choosing the Mobile Broadband USB Stick. With your USB Stick, you can access a wireless network at high speed.

Thank you for choosing the Mobile Broadband USB Stick. With your USB Stick, you can access a wireless network at high speed. Thank you for choosing the Mobile Broadband USB Stick. With your USB Stick, you can access a wireless network at high speed. Note: This manual describes the appearance of the USB Stick, as well as the

Plus en détail

GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER DGE-530T. Quick Installation Guide+ Guide d installation+

GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER DGE-530T. Quick Installation Guide+ Guide d installation+ GIGABIT PCI DESKTOP ADAPTER Quick Installation Guide+ Guide d installation+ Check Your Package Contents Quick Installation Guide Gigabit Ethernet PCI Adapter CD with Manual and Drivers DO NOT insert the

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning

NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning Air cooled Condensers ( ACC ) Cleaning Air Cooled heat exchangers ( Finfan) Cleaning Cleaning Services Permanente installation NEW Fin Fan / Air cooled condenser cleaning New and revolutionnary high pressure

Plus en détail

SmartTWOMC/TM Guide de commande Ordering Guide

SmartTWOMC/TM Guide de commande Ordering Guide SmartTWOMC/TM Guide de commande Ordering Guide Table des matières Liste des produits............................... 4 Configurations murales........................... 6 Configurations sur poteau.........................

Plus en détail

CONNECTEURS HE13-HE14 CONNECTORS HE13-HE14

CONNECTEURS HE13-HE14 CONNECTORS HE13-HE14 CONNECTORS HE13-HE14 Spécification de conditionnement 107-15453 03 Septembre 08 Rév. G 1. BUT Cette spécification définit les matériels et les méthodes de conditionnement des connecteurs HE13-HE14 mâles

Plus en détail

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE

LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE LA NETWORK MANAGER remote control software CUSTOM PRESET CREATION PROCEDURE TECHNICAL BULLETIN - VERSION 1.0 Document reference: NWM-CUSTOM-PRS_TB_ML_1-0 Distribution date: July 21 st, 2010 2010 L-ACOUSTICS.

Plus en détail

Instructions for Completing Allergan s NATRELLE TM Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form

Instructions for Completing Allergan s NATRELLE TM Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Instructions for Completing Allergan s NATRELLE TM Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Please read the instructions below and complete ONE of the attached forms in either English or

Plus en détail

Force and Torque Sensor with inboard Electronics

Force and Torque Sensor with inboard Electronics Force and Torque Sensor with inboard Electronics The force and torque sensors of the KMS series are high-capacity measuring systems. The KMS sensors enable 6 axis measurements in 3-dimensional space. The

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Classes of protection IP 65 / IP66 / IP 67 ATEX zone protection Eex "ia" Eex "ed" Eex "em" ATEX II2 G/D

Classes of protection IP 65 / IP66 / IP 67 ATEX zone protection Eex ia Eex ed Eex em ATEX II2 G/D Contacts fin de course / Electrodistributeurs Limit switches / Solenoid valves Classes de protection IP 65 / IP66 / IP 67 en Eex " ia " Eex " ed " Eex " em " ATEX II2 G/D Classes of protection IP 65 /

Plus en détail

Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus

Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus W westwood design Assembly Instructions Stratton Premier Combo Plus Instructions Pour Assembler Collection Stratton Premier Combo Plus ! WARNING: FALL HAZARD TO PREVENT DEATH OR SERIOUS INJURY, ALWAYS

Plus en détail

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12 Metel: HV000PVC Pag 1 of 5 Multifunction instrument for safety, functionality and performance verifications on a PV plant The multifunction instrument PVCHECK performs prompt and safe electrical checks

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD. Telecontrol equipment and systems

This is a preview - click here to buy the full publication NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD. Telecontrol equipment and systems NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STAN DARD CEI IEC 870-3 Première édition First edition 1989-03 Matériels et systèmes de téléconduite Troisième partie: Interfaces (caractéristiques électriques) Telecontrol

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Curve. Innover pour simplifier! Mistral signe les fontaines High Tech à hauteur adaptable. Mistral signs the High Tech coolers with adaptable height

Curve. Innover pour simplifier! Mistral signe les fontaines High Tech à hauteur adaptable. Mistral signs the High Tech coolers with adaptable height Innover pour simplifier! Ligne Professionnelle Professional Line Fontaines Réseau Drinking fountains Curve Mistral signe les fontaines High Tech à hauteur adaptable Mistral signs the High Tech coolers

Plus en détail

INSTALLATION INSTRUCTIONS for Ice Maker Drain Pump

INSTALLATION INSTRUCTIONS for Ice Maker Drain Pump INSTALLATION INSTRUCTIONS for Ice Maker Drain Pump wwarning Electrical Shock Hazard Disconnect power before servicing. Replace all panels before operating. Failure to do so can result in death or electrical

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Connecting Speakers and Configuring Sound. Connexion des haut-parleurs et configuration des paramètres de son

Connecting Speakers and Configuring Sound. Connexion des haut-parleurs et configuration des paramètres de son Connecting Speakers and Configuring Sound Connexion des haut-parleurs et configuration des paramètres de son Connecting Speakers and Configuring Sound Speakers are included with the monitor (select models

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000

FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE. Norme 8861-2000 FEDERATION INTERNATIONALE DE L AUTOMOBILE Norme 8861-2000 NORME FIA CONCERNANT LA PERFORMANCE DES DISPOSITIFS D'ABSORPTION D'ÉNERGIE À L'INTÉRIEUR DES BARRIÈRES DE PNEUS DE FORMULE UN Ce cahier des charges

Plus en détail

DMX CONTROLEUR. Indicateurs LED : Ils indiquent les fonctionnalités correspondantes.

DMX CONTROLEUR. Indicateurs LED : Ils indiquent les fonctionnalités correspondantes. DMX CONTROLEUR CA-24D CA-2405 Le CA-24D est un contrôleur DMX 24 canaux spécialement conçu pour une utilisation avec le CA-2405. Il est muni d un panneau de commande convivial, de 24 scènes programmables,

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application;

ORDONNANCE XG-C568-09-2011. RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; DEVANT l Office, le 23 juin 2011. ORDONNANCE XG-C568-09-2011 RELATIVEMENT À la Loi sur l Office national de l énergie (Loi sur l ONÉ) et à ses règlements d application; RELATIVEMENT À une demande présentée

Plus en détail

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION

Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits. Canadian Bill of Rights Examination Regulations CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Canadian Bill of Rights Examination Regulations Règlement relatif à l examen fait conformément à la Déclaration canadienne des droits C.R.C., c. 394 C.R.C., ch. 394 Current

Plus en détail

Zelio S2020 va SR2COM01

Zelio S2020 va SR2COM01 A. Introduction : A. Introduction : Zelio S2020 va SR2COM01 Communication modem via l interface de communication SR2COM01 Modem communication through the modem communication interface SR2COM01 L objectif

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

Manuale. FR Appendix. VE.Bus Multi Control Panel

Manuale. FR Appendix. VE.Bus Multi Control Panel Manuale FR Appendix VE.Bus Multi Control Panel Copyrights 2008 Victron Energy B.V. All Rights Reserved This publication or parts thereof, may not be reproduced in any form, by any method, for any purpose.

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE SOFTWARE Logiciel de supervision des réseaux locaux et/ou distants Management software for remote and/or local monitoring networks MIDAs EVO 4 niveaux de fonctionnalités

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

ENERGY36. Multi-lines electric meter and analyzer. Measurement by open tores 20A, 80A, 120A, 300A, 600A, 1500A, 3000A and 5000A

ENERGY36. Multi-lines electric meter and analyzer. Measurement by open tores 20A, 80A, 120A, 300A, 600A, 1500A, 3000A and 5000A ENERGY36 meter and Active rating Voltage Reactive rating Current Apparent power Frequency Harmonic Line disturbance ENERGY36 is compatible with BMS/BAS and energy efficiency projects Uniphase and triphase

Plus en détail

Lavatory Faucet. Instruction Manual. Questions? 1-866-661-9606 customerservice@artikaworld.com

Lavatory Faucet. Instruction Manual. Questions? 1-866-661-9606 customerservice@artikaworld.com Lavatory Faucet Instruction Manual rev. 19-01-2015 Installation Manual You will need Adjustable Wrench Adjustable Pliers Plumber s Tape Hardware list (included) Allen Key Socket wrench tool Important Follow

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques

Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques Le nouveau système de surveillance continue des émissions atmosphériques à l'incinérateur Mars 2010 Travaux publics Gestion des matières résiduelles CONTENU DE LA PRÉSENTATION 1. L incinérateur 2. Obligations

Plus en détail

Contrôle d accès Access control MOD-TCPIP-AI. Notice technique / Technical Manual

Contrôle d accès Access control MOD-TCPIP-AI. Notice technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control MOD-TCPIP-AI Notice technique / Technical Manual Notice technique Mod-TCPIP-AI 9 septembre 2008 v.1.0 p.2/16 Sommaire / Contents Sommaire / Contents...2 Remerciements...3

Plus en détail

Instructions Sheet. TVB-2 Test Verification Box. Models TVB-2

Instructions Sheet. TVB-2 Test Verification Box. Models TVB-2 Instructions Sheet Test Verification Box Models Associated Research, Inc. 2013 13860 West Laurel Drive Lake Forest, Illinois, 60045 U.S.A. Item 39372 Ver 1.03 Printed January 10, 2014 DECLARATION OF CONFORMITY

Plus en détail

ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE ombre pendant lamp lampe suspendue à tons dégradés, chocolat

ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE ombre pendant lamp lampe suspendue à tons dégradés, chocolat ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE ombre pendant lamp lampe suspendue à tons dégradés, chocolat SKU 2728089 INSTRUCTIONAL MANUAL MANUEL D'INSTRUCTIONS 270/2707 COMPONENT LIST LISTE DES

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2014-02-05 Corporations Canada 9th floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365, avenue Laurier ouest Ottawa

Plus en détail

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION

Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations. Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Most-Favoured-Nation Tariff Rules of Origin Regulations Règlement sur les règles d origine (tarif de la nation la plus favorisée) SOR/98-33 DORS/98-33 Current to September

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2012-08-23 Corporations Canada 9th floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean Edmonds sud 365, avenue Laurier ouest Ottawa

Plus en détail

Yamato Corporation 1775 S. Murray Blvd. Colorado Springs, Colorado, 80916 USA. Yamato Scale Co. - Accuweigh Div. Shanghai, China

Yamato Corporation 1775 S. Murray Blvd. Colorado Springs, Colorado, 80916 USA. Yamato Scale Co. - Accuweigh Div. Shanghai, China Measurement Canada An agency of Industry Canada Mesures Canada Un Organisme d Industrie Canada APPROVAL No. - NE D APPROBATION NOTICE OF APPROVAL Issued by statutory authority of the Minister of Industry

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2

DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 DOCUMENTATION MODULE SHOPDECORATION MODULE PRESTASHOP CREE PAR PRESTACREA INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 INSTALLATION... 2 Installation automatique... 2 Installation manuelle... 2 Résolution des

Plus en détail

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation English.......................................... 3 Français.........................................

Plus en détail

Folio Case User s Guide

Folio Case User s Guide Fujitsu America, Inc. Folio Case User s Guide I N S T R U C T I O N S This Folio Case is a stylish, lightweight case for protecting your Tablet PC. Elastic Strap Pen Holder Card Holders/ Easel Stops Figure

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Warning: Failure to follow these warnings could result in property damage, or personal injury.

Warning: Failure to follow these warnings could result in property damage, or personal injury. Western Steel & Tube 1 Storage Locker Extended Storage Locker Storage Cabinet Assembly And Use Instructions Warning: Failure to follow these warnings could result in property damage, or personal injury.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION

TABLE DES MATIERES A OBJET PROCEDURE DE CONNEXION 1 12 rue Denis Papin 37300 JOUE LES TOURS Tel: 02.47.68.34.00 Fax: 02.47.68.35.48 www.herve consultants.net contacts@herve consultants.net TABLE DES MATIERES A Objet...1 B Les équipements et pré-requis...2

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE luster chandelier lamp chandelier à trois branches en verre lustré

ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE luster chandelier lamp chandelier à trois branches en verre lustré ASSEMBLY INSTRUCTIONS DIRECTIVES POUR L'ASSEMBLAGE luster chandelier lamp chandelier à trois branches en verre lustré SKU 2711592 INSTRUCTIONAL MANUAL MANUEL D'INSTRUCTIONS 270/2707 COMPONENT LIST LISTE

Plus en détail

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software

General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION General Export Permit No. Ex. 18 Portable Personal Computers and Associated Software Licence générale d exportation n o Ex. 18 Ordinateurs personnels portatifs et logiciels

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

http://www.bysoft.fr

http://www.bysoft.fr http://www.bysoft.fr Flash Slideshow Module for MagentoCommerce Demo on http://magento.bysoft.fr/ - Module Slideshow Flash pour MagentoCommerce Démonstration sur http://magento.bysoft.fr/ V3.0 ENGLISH

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2014-10-07 Corporations Canada 9th Floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365 avenue Laurier ouest Ottawa (Ontario)

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SPIRAL PVC CONDUIT SYSTEMS AND REVOLVING FITTINGS Gaines a Spirale Matufless...page 190 Matufless spiral PVC conduit Raccords Tournants Matufless...page

Plus en détail

Réparation d une Raquette LX200

Réparation d une Raquette LX200 INTRODUCTION Il y a quelque temps Jean Denis a eut un problème avec la raquette de son télescope Meade. Au démontage on se rend compte que sur le circuit imprimé il y a un condensateur au tantale qui a

Plus en détail

CANADA / ASSOCIATION CANADIENNE DE. L'HÉLICOPTÈRE. Please ensure that these documents are kept with the corporate records.

CANADA / ASSOCIATION CANADIENNE DE. L'HÉLICOPTÈRE. Please ensure that these documents are kept with the corporate records. 2014-06-26 Corporations Canada 9th Floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365 avenue Laurier ouest Ottawa (Ontario)

Plus en détail

SERIES PRESSURE TANKS INSTALLATION INSTRUCTIONS. Steel and Stainless Steel

SERIES PRESSURE TANKS INSTALLATION INSTRUCTIONS. Steel and Stainless Steel www.burcam.com 2190 Dagenais Blvd. West TEL: 514.337.4415 LAVAL (Quebec) FAX: 514.337.4029 CANADA H7L 5X9 infoburcam.com This product has been carefully packaged at the factory to prevent damage during

Plus en détail

Master4Light. Caractérisation Optique et Electrique des Sources Lumineuses. Equipement 2-en-1 : source de courant et spectrophotomètre

Master4Light. Caractérisation Optique et Electrique des Sources Lumineuses. Equipement 2-en-1 : source de courant et spectrophotomètre DSF-M4L-Rev2.0-04/12 Master4Light Equipement 2-en-1 : source de courant et spectrophotomètre Interface graphique logicielle, connexion USB Configuration personnalisable : laboratoire et in-situ http://www.majantys.com

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail