St-Justin... C est oser vivre un idéal Pour un développement intégral 4. Comptes L Eglise grandit en Chine 10

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "St-Justin... C est oser vivre un idéal... 3. Pour un développement intégral 4. Comptes 2006 6. L Eglise grandit en Chine 10"

Transcription

1

2 est dans sa 71 e année. Organe de l Œuvre Saint-Justin, il traite de son activité et de questions apparentées. Il paraît quatre fois par an et coûte 6 francs (4 ). éditeur Œuvre St-Justin, rue de Rome 3, 1700 Fribourg Tél Fax: Compte postal: Rédaction Maurice Page, Walter Müller, Bernard Litzler Foyers Cité St-Justin rue de Rome 3, 1700 Fribourg Tél Fax: Foyer St-Justin rue du Prieuré Genève Tél Fax: Haus Justinus Zürich, Freudenbergstr. 146, 8044 Zürich Tel Fax: SOMMAIRE St-Justin... C est oser vivre un idéal... 3 Pour un développement intégral 4 Comptes juin Jean Baptiste ou Johanan, «le Seigneur fait grâce» 8 L Eglise grandit en Chine 10 Pèlerinage à Assise et Cascia 11 Fête d adieu pour Nicolas Scherer 12 La huitième vente aux enchères de timbres 14 Photos pp. 8-9 MP pp. 3, 11, 15 Archives St-Justin pp Serge Marchon.

3 é d i t o r i a l St-Justin... C est oser vivre un idéal... Le nombre de personnes de différentes nationalités qui transitent par nos maisons de Fribourg, Zürich ou Genève est incroyable. Les jeunes restent moins de temps, le tournus est plus important que lors des années antérieures. Je pense qu il faut y voir un des effets du système de Bologne, introduit dans nos universités suisses depuis l an dernier. tres, les échanges, les repas pris en commun. De tout cela se dégage une valeur essentielle : le respect de la différence. C est elle qui rend possibles le dialogue et le partage. Car chacun apporte son originalité. Il faut oser aller vers l autre. Parmi les habitants de nos maisons, les boursiers de St-Justin apportent une contribution importante, ils préparent le terrain pourrait-on dire. Ils s investissent dans les associations d étudiants pour animer des soirées culturelles, culinaires, festives et sportives, et surtout dans les tâches journalières de la Cité, comme l aide à la cuisine, à la réception, à la conciergerie, etc. Cette volonté de s engager en plus de leurs études - but premier de leur présence à St-Justin - est possible aussi grâce à l animation spirituelle qu apportent les prê- Les personnes qui viennent habiter dans nos maisons aperçoivent cependant rapidement l état d esprit qui y règne, l ambiance qui s y vit par les contacts, les rencontres et religieuses boursiers. Par leur prière, par la messe journalière, par leur disponibilité à l écoute de l autre, ils apportent le sel qui donne goût à la vie. Alors tout devient possible. Je vous invite, chers lecteurs, donateurs, à oser découvrir nos maisons de Genève et Zürich et la Cité de Fribourg pour que le sel que vous récolterez anime votre chemin de vie. Merci de nous soutenir, car grâce à la générosité de nos donateurs, et futurs donateurs, nous pourrons continuer à poursuivre notre but, à savoir la formation d élites pour les pays du Sud. Une bonne formation est le meilleur investissement pour la justice, pour la paix, pour la lutte contre la corruption, pour le bien commun. Avec vous, tout devient possible. Marco Cattaneo directeur 3

4 A C T U A L I T É Pour un développement intégral L Œuvre St-Justin ne fait pas que de distribuer des bourses, elle encourage un développement humain intégral. Elle donne la possibilité d étudier à de jeunes hommes et femmes des pays du Sud. Elle leur offre en outre un environnement social et humain épanouissant dans ses foyers de Fribourg, Genève et Zurich. Pour assurer ses tâches, l œuvre St-Justin continue de compter principalement sur la générosité fidèle de ses donateurs. Elle aide exclusivement des étudiants qui sont prêts à rentrer chez eux ensuite pour contribuer au développement de leur pays. En tant qu institution catholique, l Œuvre St-justin est également au service du dialogue inter-religieux et interculturel dont le monde a besoin. Dans ses foyers, St-Justin se soucie d une ambiance 4 saine qui inclut les valeurs chrétiennes. Après leur formation les boursiers et boursières retournent dans leur pays pour favoriser la création de conditions économiques et sociales qui assurent une vie dans la paix et la justice. Comme chaque année, dans un souci de transparence totale envers ses donateurs, le bulletin St-Justin publie dans ce numéro de juin les comptes de l œuvre pour l année précédente. Du côté des recettes, les dons généraux restent stables tandis que les collectes des paroisses continuent de subir une baisse. Grâce à des legs pour un montant de francs et des gains sur les papiers-valeurs de francs, les comptes sont pratiquement équilibrés. Du côté des bourses, St- Justin a distribué l an dernier francs. A noter que les coûts par bourse en Suisse ont sensiblement augmenté pour atteindre francs par étudiant contre l année précédente. Les causes sont liées à l augmentation du prix du matériel de formation et au fait qu un ordinateur portable est aujourd hui un instrument de travail indispensable pour un étudiant. Collectes dans les paroisses Sur recommandation des évêques, les paroisses sont invitées chaque année à faire une quête en faveur de St- Justin. Nous sommes particulièrement reconnaissants aux prêtres et responsables de communautés qui incluent St-Justin dans leur plan de quêtes et qui nous transmettent leur offrande. Parmi les boursiers, il y a quelques prêtres qui assurent volontiers des services dans les paroisses et peu-

5 vent informer sur les buts de l Œuvre St-Justin. Entraide Ste-Monique Les personnes qui souhaitent soutenir en particulier la formation de prêtres, religieux et religieuses offrent leur contribution à l entraide Ste-Monique. Elles sont également unies dans la prière et reçoivent la lettre Ste-Monique. Cette circulaire, en français et en allemand, est envoyée à quelque 800 adresses dont de nombreux prêtres et communautés religieuses. Fonds Ste-Rita D autres bienfaiteurs contribuent au Fonds Ste- Rita qui sert à venir en aide aux étudiants en difficulté momentanée. La lettre Ste- Rita qui paraît quatre fois par an est adressée à 800 personnes. Plusieurs centaines de personnes participent aussi chaque année le 22 mai aux célébrations de la fête de Ste-Rita, dans la chapelle de la cité St-Justin à Fribourg. Le fonds Ste-Rita est également alimenté par la vente de cierges et d objets de dévotion. Vente de timbres Grâce au dévouement de M. Eugen Bachofen et de quelques amis, l œuvre St- Justin retire aussi un revenu important de la vente de timbres. En 2006 ce sont ainsi plus de francs qui sont entrés dans les caisses, lors de la vente aux enchères du mois de novembre, soit un record. Cette vente est fréquentée par de nombreux collectionneurs, de Suisse et de l étranger. Walter Müller L Œuvre St-Justin a eu la tristesse d apprendre le 18 février dernier le décès dans sa 70 e année du Père cordelier Christoph Stulz. Ancien chancelier de l évêché de Lausanne, Genève et Fribourg, le Père Christoph était très lié à l Œuvre St-Justin. Il a appartenu durant de longues années à l association Cité St-Justin de Fribourg.

6 A C T U A L I T É Œuvre St-Justin comptes RECETTES CHF CHF Dons missionnaires Collectes des paroisses Entraide Ste-Monique Fonds Ste-Rita Honoraires de messes Dons Institutions religieuses Dons extraordinaires Don Profitel Dons collectivités publiques & entreprises Don Action Suisse Return Don Missionnaires de Bethléem Don Conseil de l Université-FR Total des dons Parrainages divers et remboursements Legs et héritages Fonds des bourses Fonds des donateurs Abonnements Bulletin St-Justin Vente timbres-philatélie Vente de cartes et de brochures Vente d objets de piété Ste-Rita Vente articles publicitaires (T-Shirts)

7 Produits financiers Produits excédents assurances Total des autres produits TOTAL DES RECETTES DEPENSES Bourses Bourses en Suisse Bourses pays en voie de développement Bourses en d autres pays Aides ponctuelles Honoraires de messes pour les prêtres boursiers Total des bourses Autres dépenses Frais du personnel Loyers Frais d administration Bulletin St-Justin impression et expédition Achat objets de piété Ste-Rita Intérêts et frais financiers Total autres dépenses amortissements et dotations TOTAL DES DEPENSES RESULTAT L Association Œuvre St-Justin a donné mandat à la fiduciaire SCF Révision SA de procéder à la révision des comptes. En date du 5 avril 2007, SCF Révision SA a remis son rapport dans lequel elle certifie que la comptabilité et les comptes annuels sont conformes à la loi et aux statuts et a recommandé de les approuver.

8 Jean Baptiste ou Johanan, «le Seigneur fait grâce» Jean Baptiste est le seul témoin dont le Nouveau Testament rappelle la naissance, si entremêlée avec celle de Jésus. Et c est précisément cet entrelacement qui a conduit à choisir la date du 24 juin pour la célébration de la mémoire du Baptiste. Car si l Eglise rappelle la naissance de Jésus le 25 décembre, elle ne peut que rappeler celle de Jean le 24 juin, puisque celle-ci a eu lieu six mois auparavant (Lc 1, 26). Le parallélisme de ces dates contient en outre une symbolique astronomique, à tout le moins dans le bassin méditerranéen, creuset de la foi judéo-chrétienne: si le 25 décembre est la fête du soleil vainqueur, dont la déclinaison sur la terre recommence à croître, le 24 juin est le jour où le soleil commence à diminuer. Or c est précisément ainsi que s est ordonné le rapport entre le Baptiste et Jésus, selon les paroles de Jean: «Il faut qu il grandisse et que moi, je diminue» (Jn 3, 30). Jean est la lueur qui décroît face à la lumière victorieuse; il est la lampe apprêtée pour le Messie; il est son précurseur dans la naissance, dans la mission et dans la mort; il est l ami de Jésus, l époux qui vient, comme le dit le quatrième évangile. Enzo Bianchi Donner sens au temps. Les grandes fêtes chrétiennes, Bayard, La fontaine et l église St-Jean à Fribourg

9

10 N o u v e l l e s d e s a n c i e n s L Eglise grandit en Chine Le Père Jean Zhu Xile, boursier de St-Justin de 1997 à 2005, a rejoint son diocèse de Handan, à 300 km au sud de Pékin, en Chine, où il travaille comme professeur. De passage à Fribourg, il témoigne. L Eglise connaît un renouveau en Chine? J.Z.X.: Oui, pour notre seul diocèse nous avons 3 à conversions et baptêmes d adultes par an. Le peuple chinois est en recherche spirituelle et cela concerne toutes les religions. La révolution culturelle avait presque tout détruit, mais la Constitution actuelle garantit la liberté de religion. La tendance va vers plus d ouverture et de liberté. Cela implique une forte demande de formation? J.Z.X.: Les prêtres sont soit très âgés, soit très jeunes. Dans mon diocèse il n y avait en 1980 plus que quatre prêtres sortis de prison ou de camps de rééducation. Nous sommes aujourd hui une centaine avec une trentaine de grands-séminaristes. Nous avons aussi besoin de laïcs formés pour aider à tous les niveaux de l Eglise. Une Eglise en croissance a besoin aussi de nouvelles structures? J.Z.X.: Depuis 20 ans, on a construit pas mal d églises ou de lieux de cultes. Nous sommes en train de bâtir une église dans la ville même de Handan (1 mio d habitants). Nous avons pu aussi récupérer récemment certains bâtiments et terrains qui avaient été confisqués dans les années 50. Nous avons le projet de construire un évêché, mais nous devons encore trouver les fonds. Nous souhaitons aussi pouvoir nous engager dans le domaine social. Nous avons commencé avec le soutien du CCFD (France) et de Misereor (Allemagne) à travailler pour l approvisionnement en eau dans les villages. Propos recueillis par Maurice Page 10

11 Pèlerinage à Assise et Cascia Une cinquantaine de pèlerins de Suisse romande ont marché au mois d avril sur les traces de sainte Rita à Cascia, au centre de l Italie. Nous venions de célébrer Pâques. Nous étions une cinquantaine pris en charge à Domdidier, Fribourg, Châtel- St-Denis et Martigny. Pour les uns, c était des retrouvailles; pour d autres, une première; et pour de nombreux pèlerins invisibles, une présence dans nos cœurs. Tous, nous avons formé une famille en pèlerinage. La basilique de Ste-Rita à Cascia Le témoignage des disciples d Emmaüs fut le fil conducteur de nos pas sur la route d Assise, de l Alverne et de Cascia. Jésus Ressuscité a rejoint François, Claire et Rita sur le chemin de leur vie. Et en cette 3semaine de mpèlerinage, m Il est aussi venu nous rejoindre. Nos cœurs, quelque peu éteints, étaient en quête de consolations, de pardon, de paix et d amour. Et nous avons rencontré ces témoins dont le cœur fut brûlé par l amour du Christ. Ils nous ont accompagnés et nos cœurs en furent libérés. Leur secret? Avoir accueilli cet Etranger sur la route de leur vie: Jésus Ressuscité. Rita nous a parlé de son enfance protégée, de son mariage quasi forcé, de sa maternité de deux fils, du décès de ses parents, de son mari assassiné et de ses deux fils emportés dans leur éternité par une épidémie. Elle accueillit l Alliance que lui offrit le Christ jusqu à être elle-même stigmatisée. Elle est devenue cette collaboratrice du Christ qui aima le monde jusqu au bout... Sainte Rita nous a dit sa confiance et son espérance. «Rien n est impossible à Dieu!» Ensemble, nous avons partagé la joie pascale car nous nous sommes sentis moins seuls et moins désemparés. Au terme de notre pèlerinage, le samedi, nos visages étaient quelque peu transfigurés. Alleluia! A nous d en témoigner. P. Jean-Claude Pariat, spiritain 11

12 A C T U A L I T É Fête d adieu pour Nicolas Scherer La messe à la chapelle de la Cité St-Justin: étudiantes et étudiants ont présenté leurs intentions dans pas moins d une dizaine de langues... Jacques Piller, Vice-président de l Œuvre St-Justin, avec son fils Edouard (en armailli): un hommage vibrant et plein d humour pour saluer l action de Nicolas Scherer à la tête de l Œuvre. Mgr Amédée Grab, évêque de Coire et ancien président de l Œuvre St-Justin, a honoré de sa présence la soirée du 30 mars. 12

13 Après avoir félicité Nicolas Scherer, un résident africain lui a offert, au nom des étudiants de la Cité St-Justin, un tableau-souvenir. Le flambeau est désormais passé des mains de Nicolas Scherer à celles de Marco Cattaneo, à droite, nouveau responsable de l Œuvre St-Justin. Les armaillis ont égayé la soirée de leur cor des Alpes. Au menu, côté gastronomie: soupe de chalet et jambon de la borne, mets fribourgeois appréciés par l assistance nombreuse, venue prendre congé de Nicolas Scherer, engagé dans l Œuvre St-Justin durant de longues années, dont dix comme directeur. Nicolas Scherer et son épouse, entourés de leurs petits-enfants: la fête de départ dans sa dimension familiale. 13

14 p h i l a t E l i e Huitième vente aux enchères de timbres La 8 e vente aux enchères de timbres aura lieu le samedi 24 novembre 2007 à la salle de conférence de la Cité St-Justin rue de Rome 3, maison Fribourg Le catalogue de la vente paraîtra fin octobre. Vous pouvez le commander à Eugen Bachofen, Cité St-Justin, rue de Rome 3, 1700 Fribourg / Suisse. Avec le développement du courrier électronique et de l affranchissement automatique, les timbres deviennent plus rares. Ils n en prennent que plus de valeur! Nous recevons volontiers : des enveloppes entières avec timbre et tampon ou avec tampon spécial. Ne séparez pas les timbres svp des timbres découpés de tous les pays du monde des timbres découpés ou décollés de tous les pays, affranchis ou non des collections de timbres, des restes de collections des cartes postales anciennes ou nouvelles de Suisse ou d autres pays des couvercles de crème à café propres des cartes téléphoniques périmées des pièces de monnaie et des médailies de toutes sortes, des anciens billets de banque des bijoux et des montres Nous remercions très cordialement toutes les personnes qui nous envoient du matériel. Le bénéfice intégral de la vente ira à l œuvre St-Justin. 14

15

16

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile...

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile... Documentation de l Évangile Pour le foyer Écritures...2 Conférence générale...2 Magazines...3 Musique...3 Illustrations de l Évangile...3 Livres, manuels et brochures...4 Histoire familiale...6 Œuvre missionnaire...6

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Église catholique Legs Donations Assurances-vie

Église catholique Legs Donations Assurances-vie Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de Nantes Service legs 7, rue Cardinal-Richard BP 52204 44322 Nantes Cedex 3. Tél : 02 40 76 22 00 Léguer pour une Église vivante

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre Vivre notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre EDC-plaquette-v5.indd 1 25/10/12 17:47 Au service d entrepreneurs et de dirigeants...... d Vous êtes quotidiennement

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême 8 Assemblée des délégués du 16 au 18 juin 2013 à Filzbach Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême Proposition

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME

STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME STATUTS DE L ASSOCIATION DES AMIS DU SAKTHI CHILDREN S HOME Article premier : L Association des Amis du Sakthi Children s Home est régie par les articles 60 et suivants du Code civil suisse, autant que

Plus en détail

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin

LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE. Léguer, c est voir autrement, voir plus loin LEGS > > > DONATIONS > > > ASSURANCE-VIE Léguer, c est voir autrement, voir plus loin Une empreinte dans le monde de demain Prendre le temps de désigner un héritier dont on partage les valeurs, dont on

Plus en détail

Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013

Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013 Collectif chrétien vivre autrement Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013 Contact presse : Xavier Monmarché 5, rue Morère - 75014 PARIS Tél. : 01.44.49.06.36 communication@paxchristi.fr

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence

Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence Dispositions en cas de décès Informations importantes à l intention des proches et des personnes de référence Avant-propos Vous en conviendrez, rares sont les personnes qui se penchent volontiers sur l

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire.

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Fondacio, un mouvement au service de l humain. Cette aventure œcuménique naît à Poitiers en 1974, à l initiative

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ

THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ THÈME DIOCÉSAIN 2009-2010 LA CHARITÉ «C est à l amour que vous aurez les uns pour les autres que l on reconnaitra que vous êtes mes disciples» Jean 13,25 FICHE 3 - ACTION CHARITÉ «Où sont Amour et Charité,

Plus en détail

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009

CHAMPIONNAT SUISSE ELITE GENEVE 2009 Dossier de sponsoring 12 rue François-Dussaud, 1227 Genève email : info@badmintonclubgeneve.ch www.badmintonclubgeneve.ch Sommaire 1. Le Badminton se présente... 2. Les neuf raisons de commencer le badminton

Plus en détail

Charte de protection des mineurs

Charte de protection des mineurs «Mes enfants, soyez joyeux!» Charte de protection des mineurs Au sein de l Académie Musicale de Liesse Mise à jour août 2014 L ensemble des adultes intervenant au sein de l Académie Musicale de Liesse

Plus en détail

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015

Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle. Fiche de renseignements année 2014/2015 Aumônerie des Collèges et Lycées du Pays de Thelle Paroisse St Louis du Pays de Thelle Fiche de renseignements année 2014/2015 Nom et prénoms du jeune : du père : de la mère : Adresse du jeune : n.rue

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

La participation citoyenne et la politique locale

La participation citoyenne et la politique locale La participation citoyenne et la politique locale Comment sommes-nous arrivés à s intéresser à la participation citoyenne? Avant l arrivée du Plan de Cohésion Sociale à Waremme (avril 2008), nous étions

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches.

Donneur ou pas... Pourquoi et comment je le dis à mes proches. L Agence de la biomédecine DON D ORGANES le guide L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1.

Statuts 2011. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique. Table des matières. Généralités. 1. Société coopérative Caisse d assurance de sport de la Fédération suisse de gymnastique Statuts 2011 Table des matières Généralités 1. Nom et siège 2. But de la CAS 3. Cercle des assurés 4. Droits et devoirs

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC

1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC 1738 2013 275 e ANNIVERSAIRE DE LA PAROISSE DE LA-VISITATION-DE-LA-SAINTE-VIERGE DE POINTE-DU-LAC HOMMAGE AU COUPLE BOLDUC-ROUETTE Mariette Bolduc Rouette. Mariette est aussi issue d une vieille famille

Plus en détail

4. L assurance maladie

4. L assurance maladie L ASSURANCE MALADIE 73 4. L assurance maladie Comme l assurance maladie est obligatoire, toute personne domiciliée en Suisse doit être convenablement couverte. C est actuellement le cas, avec un très large

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Jasmin Blumer Finances Suisse Prévoyance du personnel en bref. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre

Plus en détail

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES

LES ENVELOPPES NE DOIVENT PAS ÊTRE AFFRANCHIES Année scolaire 2013 / 2014 Madame, Monsieur, Vous êtes en possession des documents de rentrée scolaire 2013/2014. Nous vous demandons de renseigner le plus rapidement possible les documents suivants, afin

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

Les différents temps de la Messe

Les différents temps de la Messe Les rites initiaux Les différents temps de la Messe 1. Se rassembler pour répondre à une invitation Peut-être entendez-vous les cloches de l église Notre Dame du Val sonner à 11 heures moins dix? Chaque

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Charte de la laïcité à l École Charte commentée

Charte de la laïcité à l École Charte commentée Charte de la laïcité à l École Charte commentée Ce document propose un commentaire de la phrase de préambule et de chacun des articles de la Charte de la laïcité à l École. Il explicite le sens des principales

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

CR Assemblée Générale de l association MARCELINE 12 juin 2010 Orsay

CR Assemblée Générale de l association MARCELINE 12 juin 2010 Orsay CR Assemblée Générale de l association MARCELINE 12 juin 2010 Orsay 1. Rapport Financier 2009 Solde au 31 décembre 2008 : 9 377 ENTREES DEPENSES DONS 2 715 Déplacement Dr Hallet au Togo 1 406 Parrainage

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA

EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA A Bapa, nous avons déjà réalisé plusieurs projets fondateurs et déterminants pour notre village à

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Assemblée Générale. 6 juin 2008. ASLEC Sierre

Assemblée Générale. 6 juin 2008. ASLEC Sierre Assemblée Générale 6 juin 2008 ASLEC Sierre Année concernée : 2007 9 membres présents, dont 5 membres du Comité. Excusés : 10 personnes = Mme Anne Martin, Mme Maria-Pia Tschopp, Mme Fabienne Moulin, Mme

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

DON D ORGANES Donneur ou pas

DON D ORGANES Donneur ou pas Agence de la biomédecine L Agence de la biomédecine, qui a repris les missions de l Etablissement français des Greffes, est un établissement public national de l Etat créé par la loi de bioéthique du 6

Plus en détail

Quêtes. Lampe du sanctuaire. Don du pain et du vin. Calendrier des activités paroissiales pour la semaine du 5 avril

Quêtes. Lampe du sanctuaire. Don du pain et du vin. Calendrier des activités paroissiales pour la semaine du 5 avril Pas de quête508197.07 Quêtes Saint-Isidore : pas de messe Saint-Michel : 280.$ Saint-Rémi : 1063.25$ Pardon : 132.15$ partagé au prorata Lampe du sanctuaire Saint-Isidore : En souvenir de Juliette Riendeau

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains Aux enseignant e s intéressé e s par les activités d'amnesty International Berne, le 24 octobre 2011 10 DÉCEMBRE: JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS HUMAINS Madame, Monsieur, A l occasion de l anniversaire

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai 1 Avant-propos Objectif Il n'est pas toujours facile de discuter de sujets douloureux,

Plus en détail

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église Choisir l espérance en nous réjouissant du don de Dieu en aimant les hommes que Dieu aime dans une transformation missionnaire de l Église Lettre pastorale de Mgr Denis Moutel Choisir l espérance 1. Choisir

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

Qu est-ce qu un programme de dons?

Qu est-ce qu un programme de dons? 1 Qu est-ce qu un programme de dons? Le terme «programme de dons» réfère à votre approche politique, stratégique, active visant à construire une relation durable avec vos abonnés et les donateurs. Tout

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance.

0:51 Au Moyen-Âge, les femmes prennent activement part aux métiers de l artisanat et du commerce. Elles ont obtenu une certaine indépendance. 00:22 La ville au Moyen-Âge est un espace de liberté. Celui qui possède le droit du citoyen, a la possibilité d accéder à la prospérité par le travail et l intelligence. Cela vaut aussi pour les femmes,

Plus en détail

Résumé abrégé. des applications de. Tribut TAX et TAXEasy

Résumé abrégé. des applications de. Tribut TAX et TAXEasy Résumé abrégé des applications de Tribut TAX et TAXEasy TRIBUT SA, 3172 Niederwangen Tel 031 980 16 16 / FAX 031 980 16 19 Hotline: 08:00 12:00 031 980 16 17 Homepage: http://www.tribut.ch E-Mail: mailto:tribut@tribut.ch

Plus en détail

STATUTS du CERCLE DIPLOMATIQUE DE GENÈVE

STATUTS du CERCLE DIPLOMATIQUE DE GENÈVE STATUTS du CERCLE DIPLOMATIQUE DE GENÈVE Art. I Nature juridique Le Cercle diplomatique de Genève est une association au sens de l art. 60 du Code civil suisse, fondée par Assemblée constitutive le 9 juillet

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA Remarque : Les termes désignant des personnes s appliquent indistinctement aux femmes et aux hommes. Art. 1 DENOMINATION ET SIEGE Sous la dénomination CARITAS JURA(ci-après

Plus en détail