Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE"

Transcription

1 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses. Il revient au pays pour suivre sa scolarité à Morges et à Lausanne puis effectue ses études à la célèbre Ecole Hôtelière de Lausanne. Jeune diplômé, il parcourt le monde des Bermudes au Canada en passant par l Australie, travaillant pour différents hôtels et pour Nestlé. En 1980, il suit le programme de MBA à l'imd de Lausanne avant de quitter Nestlé en 1985 pour devenir directeur adjoint de La Source, avant que la Fondation ne décide de séparer les deux entités que sont l'ecole et la Clinique de La Source. Trois ans plus tard, il devient Directeur général de la Clinique. Marié et père de deux enfants, Michel R. Walther aime pratiquer le surf à Crans Montana. Il est ou a également été Président et membre de nombreuses associations, telles que l Association vaudoise des Cliniques privées, les Swiss Leading Hospitals, ou encore le Lion s Club de Lausanne.

2 53 Le fonctionnaire selon son image traditionnelle qui travaille entre 8H00 et 17H00, sans envergure, sans dynamisme, ni ambition ne me passionne pas. Le Monde Economique : Vous êtes né au Maroc d un père ingénieur agronome qui a disparu très tôt suite à un assassinat, ce qui a obligé votre mère à revenir en Suisse avec ses 3 enfants. Comment ces épreuves ont-t-elles forgé l homme que vous êtes aujourd hui? Michel R. Walther : Il est difficile pour une mère de se retrouver seule avec 3 enfants de sept, cinq et deux ans. Ce fut d autant plus difficile car elle s est retrouvée avec très peu de moyens dans un pays où, bien qu il soit le sien, elle n avait jamais vécu. Je faisais des petits jobs pour assurer mon argent de poche. J ai, entre autre, travaillé chez Fischer instruments et chez Schenck marchand de vin à Rolle où, je transportais et lavais des caisses de bouteilles vides. Cela m a forgé le caractère et m a aussi appris à travailler pour gagner de l argent car si je voulais m acheter un transistor, un vélo ou un vélomoteur, c est moi qui devais me le payer. pour quelques temps en Suisse. Je me suis donc mis à la recherche d un nouvel emploi et c est par l intermédiaire des anciens élèves de l Ecole Hôtelière de Lausanne que j ai obtenu ce poste. C était vraiment par hasard, l opportunité du moment. Voilà donc comment tout a commencé et je n aurais jamais imaginé que cela allait durer 30 ans! L opportunité du départ est devenue une opportunité qui m a plu. Je m y sentais parfaitement à l aise et de plus, j ai eu la chance de développer une entreprise qui faisait 18 millions de chiffre d affaires et avait oublié d évoluer, et d en faire une entreprise de 100 millions de chiffre d affaires qui marche. Le Monde Economique : Pur produit de l Ecole hôtelière de Lausanne, vous êtes patron d une clinique qui génère plus de CHF 100 millions de chiffre d affaires. Pourquoi avoir choisi cette filière pour finalement tourner le dos à l hôtellerie? Etait-ce une vocation ou l opportunité du moment? Michel R. Walther : En sortant de l EHL, j ai travaillé dans de l hôtellerie pure aux Bermudes et au Canada avant de revenir en Suisse où j ai obtenu un poste chez Nestlé comme auditeur interne international. J ai, par la suite, été envoyé en Australie pour diriger une affaire de restaurants qui appartenaient à Nestlé. Quelques années plus tard, je suis revenu en Suisse pour faire un MBA à l IMD. Une fois mon MBA en poche, je me suis occupé des produits de la restauration et de l hôtellerie chez Nestlé. C est à ce moment que ma fille est née. Mon épouse et moi avons eu envie de nous poser

3 54 INSIDE Le Monde Economique : Les hommes qui travaillent pour l Etat ne vous passionnent pas. Par contre, les personnes qui vous fascinent sont celles qui ont une idée qu ils poursuivent jusqu au bout. Le dynamisme de notre économie pourrait-il être entravé par nos hommes d Etat? Michel R. Walther : Dire que les hommes qui travaillent pour l Etat ne me passionnent pas est, je pense, un peu rigoureux. Le fonctionnaire selon son image traditionnelle qui travaille huit heures entre 8H00 et 17H00, sans envergure, sans dynamisme, ni ambition ne me passionne effectivement pas. Ce qui m impressionne, c est une personne qui a de l ambition, du dynamisme, de la volonté, pas nécessairement un grand chef de l économie, mais une personne qui développerait une idée géniale. J ai du respect et de l admiration pour les personnes qui sont passionnées. Ce ne sont pas les fonctionnaires que l on appelle hommes d Etat qui font le développement et le dynamisme de notre économie. Mais, parmi les Conseillers d Etat ou Conseiller Communaux, il y a des gens absolument extraordinaires. J ai eu professionnellement l occasion d en rencontrer et ce sont eux qui font avancer les villes, le canton, ou le pays. Il y a des gens fantastiques et j ai beaucoup de respect pour ces personnes qui ont le courage de se lancer dans la vie politique. La politique, c est souvent très dur, c est un milieu où les couteaux dans le dos sont encore plus fréquents que dans l économie. De plus, ils sont courageux d essayer de faire avancer les choses. Le Monde Economique : Une fois votre vie terminée, les gens se rappelleront de vous par ce que vous avez construit, dit, écrit, mais surtout par les valeurs que vous aurez portées à bras-le-corps. Avec le recul et partant de votre expérience, quels sont les ingrédients de la réussite? Michel R. Walther : Evidemment que les gens se rappelleront de moi! Enfin j espère qu ils ne m oublieront pas complètement! Ce que je pense avoir porté à bras-le-corps comme vous le dites c est l image d aimer les gens. La réussite d une entre

4 55 Les enfants qui ont reçu de l attention de la part de leurs parents, qui ont été poussés, aidés, sont nettement mieux armés pour la vie. prise quelle qu elle soit n est pas due parce que c est une entreprise d un type ou d un autre, je pense que c est une équipe qui a fait ma réussite, ce n est pas moi. J ai été le chef d orchestre, le leader, le directeur de personnes que j ai évidemment engagées et avec lesquelles j ai travaillé. Faire travailler les gens ensemble et que ce soit avec respect les uns envers les autres, c est ce que j ai porté à bras-le-corps. Il est ridicule de ne pas respecter quelqu un simplement parce que ses idées et ses visions sont complètement différentes. Il faut les mettre ensemble pour faire une réussite. Pour moi, c est cela la vision de la réussite. Le Monde Economique : La famille exerce au sein de la société un rôle d agent socialisateur qui semble vital. Vous affirmez que les jeunes qui grandissent au sein d une famille stable ont plus de chance de réussir. Pensez-vous que Sibylle et Philippe, vos deux enfants, sont mieux armés pour la vie? poche, c est fondamental et n importe quels parents peuvent apprendre à leurs enfants à le faire. Les enfants ne doivent pas être maternés, il faut les laisser vivre, c est important. Le Monde Economique : La retraite est un cap qu il est parfois difficile de passer. Certains l attendent impatiemment, tandis que d autres la redoutent. Votre épouse vient de prendre sa retraite et vous prendrez la vôtre l an prochain (le 30 juin 2014). Comment envisagez-vous cette nouvelle vie à deux et loin du pouvoir? Michel R. Walther : Il est vrai que j ai peur de la retraite, parce que je suis trop dynamique et trop embrigadé, mais j espère que l on va me proposer des mandats intéressants qui m occuperont. Je ne veux évidemment pas un job à plein temps. Je viens, par ailleurs, d accepter d être membre du Michel R. Walther : J ai effectivement vécu entouré de mes enfants et de tous leurs copains. Je dirais que les enfants qui ont reçu de l attention de la part de leurs parents, qui ont été poussés, aidés, sont nettement mieux armés pour la vie, même si les deux parents travaillaient à 100%. J ai toujours dit à mes enfants qu un bachelor, où mieux, un master est utile dans la vie. Cela ne veut pas dire que l on gagnera mieux sa vie qu une personne avec un CFC, mais on sera mieux armé. Ma fille a été diplômée de l Ecole Hôtelière de Lausanne et mon fils a obtenu un Master en biologie. Maintenant, il essaie d aider des copains à reprendre leurs études après le CFC, car ils n ont pas eu la chance d avoir un environnement stable. L argent est secondaire et il est important de leur apprendre que dans la vie, l argent doit se gagner. Faire des petits jobs pour gagner son argent de

5 56 INSIDE Comité exécutif de l Office du tourisme parce que je pense que c est quelque chose d intéressant pour aider le canton de Vaud. J espère que l on me proposera 2 ou 3 autres jobs intéressants. Ce qui me plairait beaucoup, un rêve de mon épouse et moi-même, serait d être client secret pour une grande chaîne hôtelière. Nous avons tous les deux des formations hôtelières. Ce serait génial, faire le tour du monde à bon compte avec l impression d être en vacances et juste au final un questionnaire à remplir avec tous les petits détails sur le fonctionnement de l hôtel. Mais disons que c est très utopique, bien que nos amis nous y encouragent, encore faut-il trouver le patron de grandes chaînes qui veuille nous engager. D autres mandats d administrateur ou de sociétés locales pourraient également m intéresser, mais je ne prendrai pas n importe quoi. Comment les proches le perçoivent-ils? Avec ses lunettes, Michel donne l image d un notable important de la place lausannoise. En réalité, c est quelqu un d incroyablement progressiste. Il est toujours ouvert à tout, que ce soit au niveau de nouvelles idées ou de remises en question alors qu il donne une image très sérieuse comme l aurait fait un banquier ou ce genre de personnage. Michel est quelqu un de fidèle, charmant et extrêmement gentil. On peut compter sur lui en amitié. C est quelqu un qui ne parle jamais mal des autres et sa critique est toujours positive. Il est aussi maniaque, tatillon et extrêmement précis. Cela doit être son côté suisse. Tout le monde adore parler avec lui, même les jeunes, mais ce n est pas l image qu il donne, au premier abord. Il a une image sévère alors qu il n est pas du tout comme ça dans la vie. De plus, c est un bricoleur vraiment adroit. Ceci aussi est surprenant, car il n a pas l air de quelqu un de pratique, alors qu il il adore tout ce qui est bricolage. Laurent & Sylvie Patrelle, Hôteliers

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM

Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir. Le blog du MLM Comprendre le Marketing de Réseau pour Réussir Cette formation est essentiellement basée sur le livre de Richard Bliss Brooke La Carrière de Quatre Ans - Comment réaliser vos rêves de divertissement et

Plus en détail

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX

LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX LA MAGIE DE NOËL! COMÉDIE MUSICALE EN TROIS TABLEAUX Enseignantes du PAVILLON NOTRE-DAME AVANT-PROPOS L organisation d un spectacle de Noël au sein d une école exige, il va sans dire, beaucoup de temps

Plus en détail

Rapport TD sur l âge de la retraite

Rapport TD sur l âge de la retraite Rapport TD sur l âge de la retraite Le 5 janvier 2012 Le renferme les résultats d un sondage réalisé auprès de 1 006 Canadiens, dont 234 Québécois, âgés de 25 à 64 ans qui ne sont pas retraités. Les résultats

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT

SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT SERVICES FINANCIERS SAVOIR BIEN GUIDER LE CLIENT DIDIER BERT COLLABORATION SPÉCIALE Tarik Haned est planificateur financier à la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal, à Outremont. Il répond à nos

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1

QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 QUELQUES IMPRESSIONS A CHAUD DE LA PART DES ETUDIANTS DE AGTL1 J ai fait mon stage dans une résidence de tourisme à la Rosière, en tant que réceptionniste. Mon rôle était d accueillir les clients et de

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH)

Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH) Volet Soutien de l emploi du POSPH : Comment se préparer à travailler, trouver un emploi et Le volet Soutien de l emploi du POSPH peut vous

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées

Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées PIHET Sandrine ETTER Stéphanie Qualité de vie des résidents en EMS: Perspectives croisées JOURNÉE DE RÉFLEXION DE L AFIPA 10.09.2014 UNE ENQUÊTE DE PLUS? 4 domaines couverts en 6 à 8 points: Autonomie

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI)

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Initiative A2 : École La Relève de Saint-Elzéar Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Intervenante : Édith Arsenault, conseillère pédagogique

Plus en détail

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils!

Comment trouver et choisir un photographe de mariage. Je vais vous donner quelques conseils! Comment trouver et choisir un photographe de mariage Je vais vous donner quelques conseils! Pour trouver un photographe -Cherchez sur internet avec les moteurs de recherche: en tapant par exemple: photographe

Plus en détail

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE

FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE FORMALISEZ VOTRE IDÉE DE CRÉATION D'ENTREPRISE Vous avez une ou plusieurs idées? Vous voulez en parler avec d autres personnes pour avoir leur avis? Vous devez donc formaliser cette idée pour pouvoir l

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement d affaires Notre concept unique d accompagnement à l indépendance

Plus en détail

MODULE 9 13 Lancement à retardement

MODULE 9 13 Lancement à retardement MODULE 9 13 Lancement à retardement Dans cette vidéo, je vais vous présenter un autre exemple de lancement que vous pouvez effectuer. C est une technique qui a été utilisée par plusieurs marketeurs de

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Projet professionnel

Projet professionnel FONGECIF POITOU-CHARENTES Projet professionnel Esthéticienne Pamela MESSY 10/10/2013 Demande de prise en charge de formation à distance en vue d obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Procédure d Adhésion à Forever Living Products

Procédure d Adhésion à Forever Living Products Procédure d Adhésion à Forever Living Products Je vous remercie pour votre intérêt au partenariat proposé par Forever Living Products et vous prie de trouver ci après des renseignements utiles si vous

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture

Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Combien vaut VRAIMENT votre vieille voiture Ou Comment j ai appris par hasard que ma voiture avait été revendue 32 FOIS PLUS CHER que le montant de ma reprise! AVERTISSEMENT Cette fiche pratique n a qu

Plus en détail

Quand les rêves deviennent réalité

Quand les rêves deviennent réalité Quand les rêves deviennent réalité Petit guide pratique pour grands gagnants. Vous avez gagné! Toutes nos félicitations Nous partageons votre joie et souhaitons que tous vos rêves deviennent réalité! Voici

Plus en détail

Les Melting Potes se présentent

Les Melting Potes se présentent Les Melting Potes se présentent LE THEATRE C EST TOUT SIMPLEMENT BIEN!!! Philippe Fahrny Je suis né le 1 er mars 1993 à Berne. J ai commencé le théâtre, en reprenant le texte d une autre personne qui ne

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Merci de nous aider à offrir plus de bourses!

Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Merci de nous aider à offrir plus de bourses! Campagne de financement auprès des parents 2013-2014 Quel est l objectif de la Fondation? Favoriser l engagement et la réussite des étudiants en attribuant

Plus en détail

COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT

COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT COMMENT GAGNER DE L ARGENT AUX PARIS FOOT Cet ebook a pour vocation de vous présenter diverses méthodes pour gagner de l argent grâce aux paris sportifs sur le foot. Lisez attentivement cet ebook pour

Plus en détail

Le poste de travail, les dossiers et les fichiers

Le poste de travail, les dossiers et les fichiers 0 Le poste de travail, les dossiers et les fichiers Dans Windows, tous les programmes, tous les dossiers et tous les documents sont accessibles depuis le Poste de travail.. Le poste de travail. Pour ouvrir

Plus en détail

Comment retrouver la motivation? Présenté par Bruno Bandelier

Comment retrouver la motivation? Présenté par Bruno Bandelier Comment retrouver la motivation? Présenté par Bruno Bandelier La Motivation au cœur de nos vies! Pilier de l épanouissement personnel et du bonheur. Un impact sur le mentale et le physique Omniprésente,

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires)

Trousse du présentateur 2014-2015. Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) Trousse du présentateur 2014-2015 Écoles secondaires et cégeps (formations préuniversitaires) _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec.

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à

Le CRAC, 15 ans déjà! L âge où tous les rêves sont permis, où tous les possibles s offrent à 1 Le CRAC, 15 ans déjà Présentation de Philipe MAYSTADT, Président de la B.E.I. «Le soutien de la Banque Européenne d Investissement aux pouvoirs régionaux et locaux» Le 17 mars 2011 PLAN : Le CRAC, 15

Plus en détail

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae 29 janvier 2013 p 1 Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Bienvenue. Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent.

Bienvenue. Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent. Bienvenue Agir maintenant pour notre avenir et celui de nos enfants est quelque chose de primordial et d urgent. 1 Augmentez vos revenus en développant une activité à domicile gratuite et rentable. Nous

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants?

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Créateurs d entreprises Chercheurs Jeunes entreprises Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Original en France, le Comité Innovergne mobilise les ressources financières et d accompagnement

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf»

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Mon nouveau mari a une voiture ancienne. Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Les critères de distinction entre les deux adjectifs sont les suivants: Neuf Ce qui est neuf n'a jamais été utilisé. Par exemple,

Plus en détail

Le Capitaine de l Equipe

Le Capitaine de l Equipe Le Capitaine de l Equipe Le poste de capitaine de l équipe n est pas très compris par beaucoup d entraîneur. L étude suivante concerne surtout une équipe d adultes ou d adolescents. Notre champs d intervention

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Réseaux et partage de connexion

Réseaux et partage de connexion Réseaux et partage de connexion 1- La théorie des réseaux. 2- Les réseaux avec un PC hôte. 3- Les réseaux avec un routeur. 4- Préparation des ordinateurs. 5- L ouverture d un port sur un réseau. 1- La

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle

Enquête au collège : le meurtre de Gertrude. chapitre 1: La nouvelle Enquête au collège : le meurtre de Gertrude chapitre 1: La nouvelle Comme à son habitude Gertrude passait la serpillère. Or, le Mardi 17 Septembre personne ne l'avait vue! Toute l'école disait qu'elle

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services

NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services NOTICE TELESERVICES : Déléguer des services Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Les 3 différents niveaux de délégation en détails : qu est

Plus en détail

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander. 2007 Janfi67@planete-citroen Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles d affichage du RT3 sans jamais oser le demander 2007 Janfi67@planete-citroen Comme il est difficile de comprendre comment se comporte

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

Apprendrelaphotonumerique.com

Apprendrelaphotonumerique.com Le guide pour apprendre la photo facilement 1) Je me présente J'étais vraiment nul en photo. Pourtant, tout petit déjà, je savais que c'était ça que je voulais faire. J'étais tellement mauvais que je refusais

Plus en détail

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH)

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Deux enquêtes sur des cadres de la banque L une achevée: sur la professionnalisation des conseillers financiers

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer

Site Internet. Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Site Internet Tapez «www.loisirsactifamille.com» dans la barre d adresse d Internet Explorer Inscriptions en ligne Vous voici maintenant sur le site d inscriptions. C est ici que vous pouvez voir toutes

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux L heure du numérique 3 Facebook et les réseaux sociaux Sommaire Qu est-ce qu une identité numérique? A quoi sert un réseau social en ligne en 2015? Intérêts comparés de Facebook, Twitter, Google Plus,

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études»

Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études» Fiche n 20 : «Préparer mon projet d études» Qu est-ce qu un projet? Un projet est une ébauche, une esquisse, il doit avoir un objectif. Le projet professionnel consiste d une part à réfléchir au métier

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

La recette. de la cuisine. faite maison. chez Châteauform

La recette. de la cuisine. faite maison. chez Châteauform La recette de la cuisine faite maison chez Châteauform La cuisine «faite maison» chez Châteauform 16 ans déjà que Châteauform existe - Comme le temps passe vite! S il y a bien un domaine, où le temps

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie Bâtir son épargne. Protéger ses avoirs. Prendre sa retraite en toute confiance. QUESTIONNAIRE SUR LE STYLE DE VIE À LA RETRAITE NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE La vie

Plus en détail

Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone

Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone Transcription podcast Edencast : Gérer un serveur vocal avec l Iphone (9 août 2013) A écouter sur edencast.fr [Générique musical] Voix féminine : edencast.fr vous présente un nouvel épisode de son podcast.

Plus en détail

La jeune fille s intéresse aussi à la photo et elle a tenté d apprendre la guitare, sans toutefois persévérer dans ces deux disciplines.

La jeune fille s intéresse aussi à la photo et elle a tenté d apprendre la guitare, sans toutefois persévérer dans ces deux disciplines. DEPARTAMENTUL DE COMUNICARE ŞI LIMBI STRĂINE Proba 2 : Limba franceză 22. 07. 2008 I. Lisez attentivement le texte suivant! Dans la vie il faut que je me défoule, que je bouge, que je m intéresse à plein

Plus en détail

Les membres de ma famille croient que je leur ai

Les membres de ma famille croient que je leur ai Introduction Les membres de ma famille croient que je leur ai fait honte et les ai déshonorés à bien des égards depuis que je suis passée du statut de petite fille à celui de femme, mais ils ne connaissent

Plus en détail

DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER

DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER Faites-vous ces erreurs graves DANS VOS TITRES DE NEWSLETTER Best Community Cela fait plusieurs années que je le répète haut et fort : l une des plus grandes richesses d une web-entreprise est sa mailing-list.

Plus en détail

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Soirée de Gala Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Monsieur le Président de Sud Management, Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie, Mesdemoiselles et Messieurs les

Plus en détail

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple

Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Le Cours sur le processus et la technologie de l Expérience d achat Triple Diamant a été conçu pour vous aider à comprendre et à intégrer Simple Simon et Specialist dans le processus de vente. Dans ce

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA Le magazine du Centre de / Numéro spécial JFA 28 2 500 2 500 repas servis visiteurs aux deux restaurants installations ouvertes aux visiteurs 600 véhicules contrôlés Podium des installations les plus visitées

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE Sondage Ipsos - Présentation des résultats Ipsos Public Affairs pour le Conseil de Commerce de France Janvier 2009 Cadre méthodologique QUI AVONS-NOUS INTERROGÉ? 1013 personnes,

Plus en détail

1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans un environnement professionnel. En fait, qui êtes-vous?

1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans un environnement professionnel. En fait, qui êtes-vous? Avez-vous envie de progresser dans votre carrière? Posez-vous les 10 seules questions qui vous permettront d y répondre. 1 - Résumez en 2 ou 3 phrases ou quelques adjectifs comment vous décrivez-vous dans

Plus en détail