CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT"

Transcription

1 Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION ÉPREUVES PROFESSIONNELLES DOSSIER D ÉVALUATION INDIVIDUEL DU CANDIDAT Candidat n : «N_Candidat» NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» Date de naissance : «Date_de_Naissance» Ce dossier comprend : - La copie de la fiche d émargement de l évaluation en CCF pour l EP1 - La fiche d évaluation de la situation d évaluation en CCF pour l EP1 - La fiche d évaluation de la situation d évaluation en CCF Situation A en milieu professionnel pour l EP2 - La fiche d évaluation de l attitude du candidat en milieu professionnel pour l EP2 - La fiche d évaluation de la situation d évaluation en CCF Situation B en centre de formation pour l EP2 - La fiche de synthèse des situations d évaluation en CCF pour l EP2 - Les attestations de formation en milieu professionnel Dossier d évaluation par candidat transmis au jury

2 Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP1 ANALYSE ET EXPLOITATIONS DES DONNÉES ET PRÉPARATION D UNE PRODUCTION FICHE D ÉMARGEMENT/DE CONVOCATION NOM Prénom Numéro du candidat Date de convocation A pris connaissance (datez, signez) A réalisé son épreuve le (datez, signez) 1/2

3 NOM Prénom Numéro du candidat Date de convocation A pris connaissance (datez, signez) A réalisé son épreuve le (datez, signez) 2/2

4 Compétences ciblées «X» Points proposés Barème Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP1 ANALYSE ET EXPLOITATIONS DES DONNÉES ET PRÉPARATION D UNE PRODUCTION FICHE D'ÉVALUATION Candidat n : «N_Candidat» Date de l évaluation :... NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» Contexte : Entourer ci-dessous, le secteur concerné par l évaluation (plusieurs secteurs peuvent être entourés) Usinage / Assemblage / Contrôle / Parachèvement / Mise au point Cette (ces) situation(s) d évaluation doit (doivent) systématiquement s appuyer sur des activités de production authentiques (usinage et/ou assemblage et/ou contrôle et/ou parachèvement et/ou mise au point de mécanisme) Support (ouvrage, phase de réalisation, etc. ) : Documents techniques utilisés : N.B. : Les compétences en gras, sont les compétences minimum à évaluer pour l épreuve Évaluation Compétences évaluées Savoir-faire évalués (être capable de) Activités Critères d'évaluation Niveau Extraire les caractéristiques de la pièce : - formes géométriques, paramètres caractéristiques, positions relatives des surfaces et des volumes constitutifs ; - matériau, traitement. Les volumes et les surfaces sont situés, leur désignation correspond à la réalité, les valeurs des paramètres sont exactes. C1.1 Identifier, décoder, exploiter les données techniques relatives à une pièce. Associer une même surface ou un même volume dans plusieurs vues d une mise en plan. Associer à une géométrie le vocabulaire technique du champ professionnel. Identifier les spécifications dimensionnelles, géométriques et d états de surfaces (avec la norme). Identifier une entité dans un arbre de création informatique (volume, surface). Éditer la représentation pertinente d une pièce. Produire un croquis d une pièce. Les associations sont établies avec rigueur. Les associations sont établies avec rigueur. Les informations utiles sont extraites et exploitées si nécessaire. Le vocabulaire technique est connu et utilisé avec rigueur pour l identification de l entité. La représentation est conforme à la réalité. Le croquis est exploitable pour le besoin exprimé. 1/2

5 C1.2 Identifier, exploiter les données techniques relatives à un ensemble. C1.3 Décoder, exploiter les données techniques relatives à la réalisation d une pièce Identifier les phases de fonctionnement d un mécanisme. Identifier le mouvement d une pièce en rotation, translation dans un repère imposé. Identifier une liaison, décrire la solution constructive associée. Traduire en termes de comportement des spécifications fonctionnelles (jeux, ajustements, indications techniques). Éditer et exploiter la représentation d un ensemble ou d un sousensemble pour un besoin exprimé Situer la phase à réaliser dans le processus de production de la pièce. Identifier le contrat de phase : - opérations à réaliser ; - surfaces à obtenir ; - cotes fabriquées ; - mise en position et maintien de la pièce ; - outils utilisés ; - paramètres d usinage (y compris électroérosion) - appareils de contrôle. Décoder les documents de programmation : - structures des programmes ; - trajectoires des outils. Décoder les spécifications. Inventorier les pièces et/ou les composants constitutifs de l ensemble ; distinguer les éléments standards. Décoder les documents de contrôle. L'identification est exacte. Le fonctionnement est décrit avec justesse. Les pièces et les composants sont repérés et nommés. Les mouvements sont identifiés. La liaison est située et désignée. Les mouvements relatifs associés correspondent à la réalité. La solution décrite est conforme à la réalité et utilisé le vocabulaire technique du champ professionnel. La représentation est conforme au besoin exprimé. La phase est située avec exactitude dans le processus. Les informations a, b et c sont interprétées : (a) La mise et le maintien en position. (b) Les spécifications dimensionnelles, géométriques et d état de surface (avec la norme). (c) Les indications liées aux paramètres de coupe, aux outils, aux porte-outils, aux porte-pièces, et aux appareils de contrôle. Les séquences, les changements d outils, les conditions technologiques, sont explicités. Les spécifications sont interprétées avec justesse Les pièces et les composants sont repérés et nommés. La procédure de montage est identifiée. Les documents sont interprétés avec justesse. T O T A L /20 (--) : Compétence non maîtrisée et des erreurs (-) : Compétence partiellement maîtrisée avec erreurs sans conséquences (+) : Compétence maîtrisée avec autonomie partielle, sans erreur (++) : Compétence maîtrisée en autonomie et sans erreur Pour le détail des compétences (Données, savoirs évalués, critères d évaluation), on se reportera au référentiel de certification du domaine professionnel. Pour effectuer les tâches demandées, certaines autres compétences peuvent être mobilisées. En aucun cas ces dernières ne donneront lieu à évaluation. Si ces compétences ne sont pas maîtrisées, les tâches correspondantes doivent êtres réalisées avec assistance. Recommandations aux examinateurs : Les compétences visées et le barème de notation devront être déterminés obligatoirement au début de chaque épreuve. Commentaires et appréciation générale : Note proposée Note :... / 20 (en points entiers) Examinateurs : NOM Prénom Qualité Établissement Émargement 2/2

6 Compétences ciblées «X» Points proposés Barème Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP2 PRISE EN CHARGE D UN POSTE DE PRODUCTION DE PRODUITS MÉCANIQUES Situation d évaluation A : Milieu Professionnel SITUATON PROFESSIONNELLE EN ENTREPRISE FICHE D'ÉVALUATION Candidat n : «N_Candidat» Date de l évaluation :... NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» Contexte : Entourer ci-dessous, le secteur concerné par l évaluation (plusieurs secteurs peuvent être entourés) Usinage / Assemblage / Contrôle / Parachèvement / Mise au point Cette (ces) situation(s) d évaluation doit (doivent) systématiquement s appuyer sur des activités de production authentiques (usinage et/ou assemblage et/ou contrôle et/ou parachèvement et/ou mise au point de mécanisme) Support (ouvrage, phase de réalisation, etc. ) : Documents techniques utilisés : N.B. : Les compétences en gras, sont les compétences minimum à évaluer pour l épreuve Évaluation Compétences évaluées Savoir-faire évalués (être capable de) Activités Critères d'évaluation Niveau C1.3 Décoder, exploiter les données techniques relatives à la réalisation d une pièce Situer la phase à réaliser dans le processus de production de la pièce. Identifier le contrat de phase : - opérations à réaliser ; - surfaces à obtenir ; - cotes fabriquées ; - mise en position et maintien de la pièce; - outils utilisés ; - paramètres d usinage (y compris électroérosion) - appareils de contrôle. Décoder les documents de programmation : - structures des programmes ; - trajectoires des outils. Décoder les spécifications L exploitation permet de situer avec exactitude la phase dans le processus. Les informations a, b et c sont interprétées : (a) La mise et le maintien en position. (b) Les spécifications dimensionnelles, géométriques et d état de surface (avec la norme). (c) Les indications liées aux paramètres de coupe, aux outils, aux porteoutils, aux porte-pièces, et aux appareils de contrôle. Les séquences, les changements d outils, les conditions technologiques, sont explicités. Les pièces et les composants sont repérés et nommés Inventorier les pièces et/ou les composants constitutifs de l ensemble ; distinguer les éléments standards La procédure de montage est identifiée Décoder les documents de contrôle. 1/3

7 C 1.4 Identifier, décoder des consignes relatives à la maintenance, à la sécurité... Décoder les documents relatifs aux règles d hygiène, de sécurité, d environnement et d ergonomie spécifiques au poste. Décoder les documents liés à une activité de maintenance Identifier des prescriptions d entretien Les interventions de maintenance, leur fréquence et les moyens à mettre en œuvre sont identifiés. L explicitation des consignes d hygiène et de sécurité relatives à la mise en œuvre du poste de travail correspond aux prescriptions C 2.1 Prévenir les risques professionnels et assurer la sécurité dans la situation de travail Identifier les risques d accident et les risques d atteinte à la santé liés à la situation de travail (ambiances et conditions d exécution du travail). Choisir et mettre en œuvre les mesures de prévention qui relèvent de la responsabilité de l'opérateur (organisation du poste de travail, utilisation des équipements de protection collective et individuelle). Appliquer les procédures de mise en œuvre du poste : - en terme de sécurité ; - en terme de production. Sélectionner le programme en mémoire. Associer et régler les outils / porteoutils en fonction du protocole. Vérifier la cohérence entre les outils réels et la valeur des jauges fournies. Associer et régler les éléments constitutifs du porte-pièce. Les principaux risques sont identifiés en termes de phénomènes dangereux, de situations dangereuses, d événements dangereux et de dommages. Les mesures de prévention, du domaine de responsabilité, sont adaptées aux risques présents dans la situation de travail La mise en œuvre du poste est assurée dans le respect des procédures Le programme est correctement chargé Les outils sont associés aux porte-outils avec rigueur et sans erreur Les valeurs correctes des jauges sont garanties les éléments constitutifs du porte-pièce sont associés avec rigueur et sans erreur C 2.2 Organiser et équiper le poste de travail C 2.3 Mettre en œuvre une machine-outil numérique Installer et régler le porte-pièce et les ensembles outils / porte-outils. Installer la pièce. Approvisionner le poste en matière d œuvre après vérification. Vérifier et regrouper le matériel de contrôle. Mettre en œuvre des procédures permettant d assurer le bon fonctionnement des équipements - état de propreté ; - approvisionnement de matière ; - niveaux de lubrifiant Installer la pièce. Vérifier les prises de référence et les décalages. Introduire les jauges outils validées. Régler la lubrification. Effectuer les procédures de tests. Conduire l'usinage conformément au contrat de phase et aux exigences de qualité. Les porte-outils et porte-pièces sont installés sur la machine sans erreur. La mise et le maintien en position sont conformes aux exigences du contrat de phase Le matériel de contrôle est vérifié conformément à la procédure de la fiche de contrôle. La disponibilité du poste est assurée La mise et le maintien en position de la pièce sont conformes aux exigences du contrat de phase Les prises de références et les décalages sont introduits sans erreur Les jauges outils sont introduites sans erreur Les opérations précédant la conduite de l usinage sont effectuées conformément aux prescriptions Le résultat des tests est correctement pris en compte. La conduite de l usinage est réalisée dans respect des objectifs de qualité 2/3

8 C 2.4 Contrôler la pièce usinée Proposer les actions correctives face aux défauts. Mettre en œuvre un protocole de mesurage d une pièce et de contrôle d un fonctionnement. Choisir et utiliser un appareil de mesure adapté à une spécification dimensionnelle donnée. Effectuer les opérations de suivi de production (prélèvement de pièces, mesures de cotes ). Vérifier la concordance des résultats avec les spécifications fournies. Interpréter les résultats. Les propositions d actions correctives sont pertinentes Les protocoles de mesure et de contrôle sont appliqués avec rigueur L appareil de mesure utilisé est en adéquation avec les spécifications dimensionnelles Les consignes de prélèvement et de mesures sont respectées Les résultats sont rigoureusement comparés aux spécifications fournies L interprétation des résultats est juste Renseigner les documents de suivi de production (carte de contrôle, fiche de suivi, tableau de bord ). Les valeurs portées sur les fiches sont conformes aux valeurs relevées C 3.1 Renseigner des documents de suivi C 3.2 Transmettre des consignes et des informations Renseigner les documents relatifs à la maintenance. Actualiser si nécessaire, le dossier historique de la machine. Consigner l anomalie ou le dysfonctionnement qui a conduit à l arrêt de la machine (bruits anormaux, détérioration ). Communiquer au sein d un groupe de travail. Décrire son activité. Expliquer le degré d avancement de la production. Les résultats sont consignés sans erreur Le suivi est assuré avec rigueur L'anomalie ou le dysfonctionnement est consigné avec précision. Les informations transmises sont précises et sans ambiguïté pour le destinataire La description est pertinente T O T A L /15 (--) : Compétence non maîtrisée et des erreurs (-) : Compétence partiellement maîtrisée avec erreurs sans conséquences (+) : Compétence maîtrisée avec autonomie partielle, sans erreur (++) : Compétence maîtrisée en autonomie et sans erreur Pour le détail des compétences (Données, savoirs évalués, critères d évaluation), on se reportera au référentiel de certification du domaine professionnel. Pour effectuer les tâches demandées, certaines autres compétences peuvent être mobilisées. En aucun cas ces dernières ne donneront lieu à évaluation. Si ces compétences ne sont pas maîtrisées, les tâches correspondantes doivent êtres réalisées avec assistance. Recommandations aux examinateurs : Les compétences visées et le barème de notation devront être déterminés obligatoirement au début de chaque épreuve. Commentaires et appréciation générale : Note proposée Note :... / 15 (en points entiers) Examinateurs : NOM Prénom Qualité Établissement Émargement 3/3

9 Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP2 PRISE EN CHARGE D UN POSTE DE PRODUCTION DE PRODUITS MÉCANIQUES Situation d évaluation A : Milieu Professionnel ATTITUDE PROFESSIONNELLE EN ENTREPRISE FICHE D'ÉVALUATION Candidat n : «N_Candidat» Date de l évaluation :... NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» (Mettre une croix dans la case correspondante) ATTENTION : 1 croix par ligne obligatoire (MAXI 10 croix) CONSCIENCE PROFESSIONNELLE COMPORTEMENT GENERAL Consciencieux, ponctuel, appliqué Se contente de l'indispensable INTEGRATION DANS L'EQUIPE participe activement Suit le mouvement Mauvaise volonté, absentéisme Très distant, s'intègre mal DYNAMISME Sait faire ce qu'il faut quand il le faut Activité par à coups, se décourage si la difficulté est importante passif, se décourage vite CLARTE D'EXPRESSION COMMUNICATION AVEC SON ENTOURAGE EFFICACITE DANS LE TRAVAIL CURIOSITE, OUVERTURE D'ESPRIT SENS DE L'ORGANISATION, METHODE, INITIATIVE Clair, analyse bien COMPORTEMENT PROFESSIONNEL Convenable, se perd un peu dans les détails. Confus, esprit brouillon Excellente Bonne Insuffisante Fait bien son travail Désire progresser, s'intéresse à ce qu'il voit Très autonome, ne demande des conseils qu'à bon escient Travail quelquefois irrégulier A besoin d'être stimulé A besoin d'un appui dans les phases clé de son travail Aboutit rarement dans ses activités Refuse ou reste passif aux sollicitations à découvrir doit être guidé en permanence COMPREHENSION Esprit vif, comprend immédiatement Fait ce qu'il faut pour comprendre Comprend difficilement RESPECT DES REGLES DE SECURITE Excellent Bonne Insuffisant TOTAL DE CROIX PAR COLONNE Coefficient multiplicateur TOTAL (arrondie au 1/10 ème ) NOTE 1 /5 1/2

10 REMARQUE : la note correspondant à EP2-1 (Milieu Professionnel) ne peut être donnée si la durée des périodes en entreprise est inférieure à 6 semaines. Il est donc accepté que la note soit donnée au cours du 1 er semestre de la 1 ère prof. (avant les vacances de Toussaint). Recommandations aux examinateurs : Les compétences visées et le barème de notation devront être déterminés obligatoirement au début de chaque épreuve. Commentaires et appréciation générale : Note proposée Examinateurs : Note :... / 5 (en points entiers) NOM Prénom Qualité Établissement Émargement 2/2

11 Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP2 PRISE EN CHARGE D UN POSTE DE PRODUCTION DE PRODUITS MÉCANIQUES FICHE D ÉMARGEMENT/DE CONVOCATION NOM Prénom Numéro du candidat Date de convocation A pris connaissance (datez, signez) A réalisé son épreuve le (datez, signez) 1/2

12 NOM Prénom Numéro du candidat Date de convocation A pris connaissance (datez, signez) A réalisé son épreuve le (datez, signez) 2/2

13 Compétences ciblées «X» Points proposés Barème Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP2 PRISE EN CHARGE D UN POSTE DE PRODUCTION DE PRODUITS MÉCANIQUES Situation d évaluation B : Centre de Formation CONDUITE D UN SYSTÉME DE PRODUCTION NUMÉRIQUE FICHE D'ÉVALUATION Candidat n : «N_Candidat» Date de l évaluation :... NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» Contexte (lieu, conditions, etc ) : Support (ouvrage, phase de réalisation, etc ) : Documents techniques utilisés : N.B. : Les compétences en gras, sont les compétences minimum à évaluer pour l épreuve Évaluation Compétences évaluées Savoir-faire évalués (être capable de) Activités Critères d'évaluation Niveau C 1.4 Identifier, décoder les consignes relatives à la sécurité, à la maintenance Décoder les documents relatifs aux règles d hygiène, de sécurité, d environnement et d ergonomie spécifiques au poste. Décoder les documents liés à une activité de maintenance. Identifier des prescriptions d entretien Les interventions de maintenance, leur fréquence et les moyens à mettre en œuvre sont identifiés. L explicitation des consignes d hygiène et de sécurité relatives à la mise en œuvre du poste de travail correspond aux prescriptions. C 2.1 Prévenir les risques professionnels et assurer la sécurité dans la situation de travail. Identifier les risques d accident et les risques d atteinte à la santé liés à la situation de travail (ambiances et conditions d exécution du travail). Choisir et mettre en œuvre les mesures de prévention qui relèvent de la responsabilité de l'opérateur (organisation du poste de travail, utilisation des équipements de protection collective et individuelle). Appliquer les procédures de mise en œuvre du poste : - en terme de sécurité ; - en terme de production. Les principaux risques sont identifiés en termes de phénomènes dangereux, de situations dangereuses, d événements dangereux et de dommages Les mesures de prévention, du domaine de responsabilité, sont adaptées aux risques présents dans la situation de travail La mise en œuvre du poste est assurée dans le respect des procédures 1/3

14 Sélectionner le programme en mémoire. Le programme est correctement chargé Associer et régler les outils / porteoutils en fonction du protocole. Les outils sont associés aux porte-outils avec rigueur et sans erreur Vérifier la cohérence entre les outils réels et la valeur des jauges fournies. Les valeurs correctes des jauges sont garanties C 2.2 Organiser et équiper le poste de travail Associer et régler les éléments constitutifs du porte-pièce. Installer et régler le porte-pièce et les ensembles outils / porte-outils. Installer la pièce. les éléments constitutifs du porte-pièce sont associés avec rigueur et sans erreur Les porte-outils et porte-pièces sont installés sur la machine sans erreur. La mise et le maintien en position sont conformes aux exigences du contrat de phase Approvisionner le poste en matière d œuvre après vérification. Vérifier et regrouper le matériel de contrôle. Le matériel de contrôle est vérifié conformément à la procédure de la fiche de contrôle. Mettre en œuvre des procédures permettant d assurer le bon fonctionnement des équipements - état de propreté ; - approvisionnement de matière ; - niveaux de lubrifiant La disponibilité du poste est assurée Installer la pièce. La mise et le maintien en position de la pièce sont conformes aux exigences du contrat de phase C 2.3 Mettre en œuvre une machine-outil numérique Vérifier les prises de référence et les décalages. Introduire les jauges outils validées. Régler la lubrification. Effectuer les procédures de tests. Les prises de références et les décalages sont introduits sans erreur Les jauges outils sont introduites sans erreur Les opérations précédant la conduite de l usinage sont effectuées conformément aux prescriptions Le résultat des tests est correctement pris en compte. Conduire l'usinage conformément au contrat de phase et aux exigences de qualité. La conduite de l usinage est réalisée dans respect des objectifs de qualité Proposer les actions correctives face aux défauts. Les propositions d actions correctives sont pertinentes Mettre en œuvre un protocole de mesurage d une pièce et de contrôle d un fonctionnement. Les protocoles de mesure et de contrôle sont appliqués avec rigueur C 2.4 Contrôler la pièce usinée Choisir et utiliser un appareil de mesure adapté à une spécification dimensionnelle donnée. Effectuer les opérations de suivi de production (prélèvement de pièces, mesures de cotes ). Vérifier la concordance des résultats avec les spécifications fournies. Interpréter les résultats. L appareil de mesure utilisé est en adéquation avec les spécifications dimensionnelles Les consignes de prélèvement et de mesures sont respectées Les résultats sont rigoureusement comparés aux spécifications fournies L interprétation des résultats est juste 2/3

15 Renseigner les documents de suivi de production (carte de contrôle, fiche de suivi, tableau de bord ). Les valeurs portées sur les fiches sont conformes aux valeurs relevées C 3.1 Renseigner des documents de suivi Renseigner les documents relatifs à la maintenance. Actualiser si nécessaire, le dossier historique de la machine. Consigner l anomalie ou le dysfonctionnement qui a conduit à l arrêt de la machine (bruits anormaux, détérioration ). Les résultats sont consignés sans erreur Le suivi est assuré avec rigueur L'anomalie ou le dysfonctionnement est consigné avec précision. C 3.2 Transmettre des consignes et des informations Communiquer au sein d un groupe de travail. Décrire son activité. Expliquer le degré d avancement de la production. Les informations transmises sont précises et sans ambiguïté pour le destinataire La description est pertinente T O T A L /20 (--) : Compétence non maîtrisée et des erreurs (-) : Compétence partiellement maîtrisée avec erreurs sans conséquences (+) : Compétence maîtrisée avec autonomie partielle, sans erreur (++) : Compétence maîtrisée en autonomie et sans erreur Pour le détail des compétences (Données, savoirs évalués, critères d évaluation), on se reportera au référentiel de certification du domaine professionnel. Pour effectuer les tâches demandées, certaines autres compétences peuvent être mobilisées. En aucun cas ces dernières ne donneront lieu à évaluation. Si ces compétences ne sont pas maîtrisées, les tâches correspondantes doivent êtres réalisées avec assistance. Recommandations aux examinateurs : Les compétences visées et le barème de notation devront être déterminés obligatoirement au début de chaque épreuve. Commentaires et appréciation générale : Note proposée Note :... / 20 (en points entiers) Examinateurs : NOM Prénom Qualité Établissement Émargement 3/3

16 Académie de Martinique Brevet d Études Professionnelles PRODUCTION MÉCANIQUE Session : «Session» Cachet ou nom du centre d'examen EP2 PRISE EN CHARGE D UN POSTE DE PRODUCTION DE PRODUITS MÉCANIQUES FICHE INDIVIDUELLE DE SYNTHESE Candidat n : «N_Candidat» NOM, Prénom : «Nom» «Prénom» SITUATION A MILIEU PROFESSIONNEL ATTITUDE EN PFMP :. / 5 SITUATION PROFESSIONNELLE :. / 15 NOTE PROPOSÉE (N1) (arrondie au demi-point supérieur) Appréciation globale : / 20 SITUATION B - CENTRE DE FORMATION NOTE PROPOSÉE (N2) (arrondie au demi-point supérieur) / 20 Appréciation globale : Note totale attribuée au candidat N = (N1 + N2)/2 (arrondie au demi-point supérieur) / 20 Examinateurs : NOM Prénom Qualité Établissement Émargement

LIVRET DE SUIVI BAC PRO ELEEC

LIVRET DE SUIVI BAC PRO ELEEC LIVRET DE SUIVI BAC PRO ELEEC Académie de Lille Lycée Professionnel Saint Rémi Léonard De Vinci 21 rue Pellart 59100 Roubaix 03.20.89.41.41 Baccalauréat Professionnel ELEEC ÉLectrotechnique, Énergie, Équipements

Plus en détail

En parallèle du travail d équipe

En parallèle du travail d équipe La Certification intermédiaire i Filière maintenance automobile matériel nautique RAPPEL Pour l ensemble des baccalauréats professionnels de la filière automobile, maintenance de matériel, réparation en

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Designation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Plasturgie Assemblage parachèvement finitions Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification DESIGNATION DU METIER OU DES COMPOSANTES DU METIER EN LIEN AVEC LE CQP Le titulaire

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

Réglage, paramétrage, contrôle, modification. Salle de conférence.

Réglage, paramétrage, contrôle, modification. Salle de conférence. Réglage, paramétrage, contrôle, modification. Salle de conférence. Session 2011 Enseignants : Laurent BOUSQUET Bernard TAULOU SYSTEME : Salle de conférence THEME D ETUDE : Automatisme du bâtiment CCF sous

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints)

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints) 24 e concours MOF ÉPREUVE QUALIFICATIVE de l examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe VIII Classe 1 OUTILLAGE ET PROTOTYPAGE MECANIQUE 31 Mai 2009 Conformément au référentiel

Plus en détail

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels

Baccalauréat professionnel. Maintenance des Équipements Industriels Baccalauréat professionnel Maintenance des Équipements Industriels 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel des activités professionnelles...7

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales

Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales Brevet de technicien supérieur Management des unités commerciales page 1 SOMMAIRE ANNEXE I Référentiel des activités professionnelles 5 Référentiel de certification 17 Tableau de passage des fonctions

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) d'assistance en Informatique Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

Nom: Prénom : Session : 20.. /20..

Nom: Prénom : Session : 20.. /20.. Nom: Prénom : Session : 20.. /20.. 1 1. LE REGLEMENT D EXAMEN p. 3 - EP1 - EP2 - Récapitulatif des compétences évaluées 2. ORGANISATION DU CCF p. 7 - Le dossier classe p. 9 Tableau récapitulatif des notes

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers)

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) pasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

Plus en détail

CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE. Secteur d activité : ENTREPRISES DE SOINS ESTHETIQUES

CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE. Secteur d activité : ENTREPRISES DE SOINS ESTHETIQUES CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE Secteur d activité : ENTREPRISES DE SOINS ESTHETIQUES LIVRET DE SUIVI DES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) Etablissements privés hors contrat Année

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE L'EDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER

PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER PRÉPARATION DU STAGE A L ÉTRANGER Vous êtes chargés d effectuer un stage à l étranger en vue de réaliser principalement des missions commerciales dans un pays étranger : vers un autre pays ; vers la France

Plus en détail

CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE»

CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE» SESSION 2006 CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE» NOTE D ORGANISATION À L ATTENTION DES Chefs d Établissement et Chefs de Centre d Examen, Chefs de Travaux et Coordonnateurs Tertiaires, Enseignants

Plus en détail

Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE

Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE Préparation au 1. BEP Logistique et Transport 2. BACCALAUREAT PROFESSIONNEL LOGISTIQUE Appartient à : 1 Pages Fiche élève Au Tuteur professionnel Recommandations à l élève Présentation de la certification

Plus en détail

LE HAUT NIVEAU SPORTIF

LE HAUT NIVEAU SPORTIF Éducation Physique et Sportive LE HAUT NIVEAU SPORTIF VOIE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE MEMENTO DES EXAMENS SESSION 2014 A l'usage des professeurs d'eps, et des chefs d'établissement (Janvier 2014) Inspection

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté du 1 er août 2002

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR «Services et prestations des secteurs sanitaire et social» Septembre 2007 Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne Charte de l Audit interne Juin 2013 Juin 2013 page 1 / 6 Juin 2013 page 2 / 6 1. Politique L Audit interne est une fonction essentielle dans la gestion de la Banque. Il aide la Banque en produisant des

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) Médiation Services Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS. Guide d accompagnement pédagogique BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ACCUEIL RELATION CLIENTS ET USAGERS Guide d accompagnement pédagogique BAC PRO ARCU 1/43 SOMMAIRE Pages 1. La structure du référentiel de certification 3 2. Les principes pédagogiques

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Rénovation de la filière tertiaire administratif Bac pro COMPTABILITE Bac pro SECRETARIAT Bac pro GESTION-ADMINISTRATION De la comptabilité vers la gestion

Plus en détail

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles

S3CP. Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles S3CP Socle commun de connaissances et de compétences professionnelles Référentiel Le présent socle décrit un ensemble de connaissances et compétences devant être apprécié dans un contexte professionnel.

Plus en détail

BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS. Epreuve EP1 Unité : UP1

BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS. Epreuve EP1 Unité : UP1 Doc 1/11 BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES REPRESENTATION INFORMATISEE DE PRODUITS INDUSTRIELS Epreuve EP1 Unité : UP1 Analyser une pièce et produire sa maquette numérique en fonction d'un mode d'élaboration

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

FORMATION ARCU. Claude REGNAULT et Laëtitia OUCHERIF

FORMATION ARCU. Claude REGNAULT et Laëtitia OUCHERIF FORMATION ARCU Claude REGNAULT et Laëtitia OUCHERIF FORMATION ARCU ORGANISATIONS DES JOURNEES DE FORMATION Journée 1 Journée 2 9h 10h 10h 12h Bilan et ressenti des collègues E33-S1 : rappels et exercice

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS. La Certification Intermédiaire

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS. La Certification Intermédiaire PARCOURS BACCALAUREAT PROFESSIONNEL 3 ANS La Certification Intermédiaire RAPPEL Tout élève engagé dans un parcours baccalauréat professionnel 3 ans doit passer la certification intermédiaire. Pour les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION. Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION OUVERTURE D ACTION Certificat de Qualification Professionnelle des Services de l Automobile A.N.F.A. Département Ingénierie et Compétences Mars 2013 SOMMAIRE INFORMATIONS

Plus en détail

Dossier de. Année universitaire

Dossier de. Année universitaire Dossier de candidature ISTC MASTER 1ère année Année universitaire 2015-2016 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Un master classé 12 ème par le cabinet

Plus en détail

Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle Réalisation en Chaudronnerie Industrielle PROJET VERSION DU 20-03-2009 Livret de suivi de la période de formation en milieu professionnel Certificat d Aptitude Professionnelle Réalisation en Chaudronnerie Industrielle MAI 2009 DIRECTION GÉNÉRALE

Plus en détail

PRESENTATION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION

PRESENTATION DE SUPPORTS DE COMMUNICATION Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité 21 r ue Cr ou le bar be 7 50 13 P ARI S 01 4 3 3 7 6 1 3 0 01 4 3 3 1 6 6 8 2 accueil@union-prof.asso.fr

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME... PAGE 2 I a. Référentiel des activités professionnelles...page 3 I b. Référentiel de certification... page 21 I c. Lexique....

Plus en détail

LIVRET D'EVALUATION C. A.P. R E S T A U R A N T

LIVRET D'EVALUATION C. A.P. R E S T A U R A N T Certificat d'ptitude Professionnelle LIVRET D'EVLUTION C..P. R E S T U R N T Nom et prénom Session Candidat (Lycée-CF) dresse : Tél : dresse : Fax : Mèl : Ver 1.0 / 2002 1 POUR INFORMTION Organisation

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

VADE-MECUM DE LA FORMATION dite "PROMOTIONNELLE" 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES

VADE-MECUM DE LA FORMATION dite PROMOTIONNELLE 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES VADE-MECUM DE LA FORMATION dite "PROMOTIONNELLE" 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES SOMMAIRE : I RÉFÉRENCES...2 1 Site académique, espace

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE Actions Thématiques 2015 : développer les compétences des travailleurs handicapés, usagers des ESAT bas-normands dans la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée, à but non lucratif Cahier des

Plus en détail

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats

Référence : Circulaire nationale d'organisation émise le 8 décembre 2014 par l'académie de Nancy-Metz. Nombre de candidats inscrits : 215 candidats Documents à l attention : Des établissements privés hors contrat et enseignements à distance Des candidats individuels Rectorat DEC 5 dec5@ac-toulouse.fr Affaire suivie par : Aurélie LACOSTE-OIX (Gestionnaire)

Plus en détail

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms...

N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015. Nom... Prénoms... PHOTO N DE DOSSIER : N De Dossier Admission Post Bac : Rentrée 2015 Nom... Prénoms... Je souhaiterai intégrer votre établissement à la rentrée 2015. Je vous demande donc d étudier mon dossier en vue d

Plus en détail

Aix-en-Provence, le 4 octobre 2012

Aix-en-Provence, le 4 octobre 2012 Rectorat Division des examens et concours 2.03 Dossier suivi par Manuella Lecomte Téléphone : 04 42 91 72 01 Fax : 04 42 38 73 45 Mél. manuella.lecomte @ac-aix-marseille.fr Place Lucien Paye 13621 Aix-en-Provence

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION

LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION Règlement du diplôme Livret de présentation de la formation Livret de suivi de formation LIVRET DE PRESENTATION DE LA FORMATION ACCOMPAGNATEUR - ANIMATEUR MONITEUR Fédération Française de Vol Libre 2014

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Présentation. Procédure

Présentation. Procédure CAP Agent d'entreposage et de Messagerie Activités professionnelles Livret de suivi de l élève : Période 1 :... / Période 2 :... / Présentation Les élèves handicapés scolarisés dans un dispositif ULIS

Plus en détail

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Le livret de formation de la Fédération Française de Rugby Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Fiche de renseignements Photo Numéro d affiliation éducateur :... Date d entrée en formation :...

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance!

LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance! LE TEMPS PARTIEL THÉRAPEUTIQUE? SALARIÉS, MÉDECINS, EMPLOYEURS En toute concordance! C O M M E N T V O U S Y R E T R O U V E R?. www.polesantetravail.fr Réglementation (Art. L323-3 Code SS) «En cas de

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant

Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier. Portfolio de l étudiant Ministère chargé de la santé Diplôme d Etat d infirmier Annexe VI Portfolio de l étudiant Nom et prénom de l étudiant : Institut de formation en soins : Date d entrée dans la formation : Nom et prénom

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS"

Evaluation du module GESTION COMMERCIALE PARKINGS Evaluation du module "GESTION COMMERCIALE PARKINGS" INFORMATIONS PERSONNELLES Nom et Prénom du candidat : Cachet de l organisme de formation Entreprise / Site : Organisme de formation : Responsable de

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire

DÉTERMINATION DU POURCENTAGE EN ACIDE D UN VINAIGRE. Sommaire BACCALAURÉAT SÉRIE S Épreuve de PHYSIQUE CHIMIE Évaluation des compétences expérimentales Sommaire I. DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS... 2 II. LISTE DE MATÉRIEL DESTINÉE AUX PROFESSEURS ET

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance

LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance LICENCE PROFESSIONNELLE Assurance, Banque, Finance Spécialité : CARRIERES DE L IMMOBILIER Arrêté d habilitation : 20014018 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINITÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENEIGNEMENT UPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENEIGNEMENT COLAIRE Arrêté du 9 mai 2005 portant création de la mention complémentaire Maintenance des systèmes

Plus en détail

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs

Les dates des épreuves orales sont laissées à l appréciation de mesdames et messieurs les Recteurs CALENDRIER DES ÉPREUVES ET DES TRAVAUX DES JURYS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSISTANT DE GESTION DE PMEPMI à référentiel commun européen SESSION 2013 DATES ÉPREUVES MÉTROPOLE Lun di 1 3 m ai Langues

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ESTHÉTIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE EN 3 ANS Centre de formation : LOGO ET COORDONNES Élève : Promotion : Photo Livret de

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ecole Supérieure d Agriculture de Mograne

REPUBLIQUE TUNISIENNE. Ecole Supérieure d Agriculture de Mograne REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Institution de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Agricoles Université Carthage

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION JEUNE JUGE JEUNE ARBITRE. www.ugsel.org

LIVRET DE FORMATION JEUNE JUGE JEUNE ARBITRE. www.ugsel.org LIVRET DE FORMATION JEUNE JUGE JEUNE ARBITRE www.ugsel.org RÔLE DU LIVRET DE FORMATION MISSIONS DU JEUNE ARBITRE I JEUNE JUGE Ce livret guidera l élève engagé dans la formation. Aussi il témoigne de l

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE

Baccalauréat Professionnel PROTHESE DENTAIRE LIVRET DE PERIODES DE FORMATIONS EN MILIEU PROFESSIONNEL MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Lycée Version 1.1 du 17 /12 /2011 Baccalauréat Professionnel PROTHESE

Plus en détail

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier

Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier Page 1 sur 8 Dossier de candidature Opérateurs en Diagnostic Immobilier à retourner à CESI Certification 30 Rue Cambronne 75015 Paris Nom :.. Prénom :.... Domaines de certification demandés : Certificats

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

Périodes de formation :

Périodes de formation : Intitulé du diplôme : CAP CIFFURE LIVRET DE SUIVI DE FRMATIN EN MILIEU PRFESSINNEL Périodes de formation : Nom et prénom de l élève stagiaire : Ce livret présente et organise les périodes en entreprise,

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION FORMATION EN ENTREPRISE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION FORMATION EN ENTREPRISE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Section Professionnelle du Lycée Polyvalent Nicolas-Joseph Cugnot Pôle de l'automobile - 09 609 U 55 boulevard Louis Armand, 90 Neuilly/Marne tél : 0.9..8.0 - mél : 099u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du - 1 - LIVRET DE COMPETENCES De Madame ou Monsieur Formation du au Entreprise (1 er stage) : Entreprise (2 ème stage) : Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes en Bretagne Centre

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5 ANNEE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Maintenance des systèmes embarqués de l automobile 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1. Définition La mention complémentaire Maintenance

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur»)

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur») NOTICE D INFORMATION POUR L UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) POUR LE DISPOSITIF DE «SOUTIEN AUX ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF» NB : La plateforme des aides régionales est optimisée

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP - BTS

Liaison Bac Pro ASSP - BTS Brigitte Rougier IEN SBSSA Sandrine Martinez PLP STMS Sarah Zemmouri PLP STMS L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel Liaison Bac Pro ASSP - BTS Baccalauréat professionnel «Accompagnement,

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS

Généralités. Aperçu. Introduction. Précision. Instruction de montage. Lubrification. Conception. Produits. Guides à brides FNS. Guides standards GNS Généralités Aperçu Introduction Précision Instruction de montage Lubrification Conception page............................. 4............................. 5............................. 6.............................

Plus en détail

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007

Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Séminaires Paris le 14 et 15 mars 2007 Grenoble le 21 et 22 Mars 2007 BTS technico- Présentation des nouvelles épreuves : E3 Environnement économique et juridique E4 Négociation technico-e

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE

A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE Référentiel des Activités Professionnelles A1 GESTION DE LA RELATION AVEC LA CLIENTELE L assistant prend en charge l essentiel du processus administratif des ventes. Il met en place certaines actions de

Plus en détail

la certification professionnelle du ministère chargé de l emploi Notice technique pour l organisation et la mise en œuvre des sessions de validation

la certification professionnelle du ministère chargé de l emploi Notice technique pour l organisation et la mise en œuvre des sessions de validation certification la certification professionnelle du ministère chargé de l emploi Notice technique pour l organisation et la mise en œuvre des sessions de validation En application de l arrêté du 9/03/2006

Plus en détail

MANUEL DES NORMES Audit légal et contractuel

MANUEL DES NORMES Audit légal et contractuel 325 MANUEL DES NORMES TITRE 6 NORMES RELATIVES AUX INTERVENTIONS CONNEXES A LA MISSION GENERALE 326 6000. NORMES ET COMMENTAIRES DES NORMES RELATIFS AUX INTERVENTIONS CONNEXES A LA MISSION GENERALE SOMMAIRE

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE

AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE AVIS D APPEL A PROJETS MEDICO-SOCIAL RELEVANT DE LA COMPETENCE DE L AGENCE REGIONALE DE SANTE D ALSACE RELATIF A LA CREATION DE PLACES DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) ARS Alsace Cité

Plus en détail