ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS"

Transcription

1 ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 01/01/ ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 30/06/ ANALYSE DE LA TRANSITION DU COMPTE DE RÉSULTAT AU 30/06/2004 ET 31/12/ ANALYSE DE LA TRANSITION DU TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE AU 30/06/2004 ET 31/12/ ANALYSE DE LA TRANSITION DES TABLEAUX DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES AUX 01/01/2004, 30/06/2004 ET 31/12/2004

2 > ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES CONTEXTE DE LA PUBLICATION En application du règlement européen 1606/2002 du 19 juillet 2002 sur les normes comptables internationales, les comptes consolidés du groupe GL events au titre de l exercice clos le 31 décembre 2005 seront établis selon les normes comptables internationales IAS/ applicables au 31 décembre 2005 telles qu approuvées par l Union européenne. Les premiers comptes annuels complets publiés selon ce nouveau référentiel comptable seront ceux de l exercice 2005, présentés avec un exercice comparatif au titre de l exercice 2004 établi selon le même référentiel, y compris les normes IAS 32 et IAS 39. En vue de la publication de l exercice comparatif 2004, et conformément à la recommandation de l AMF relative à la communication financière pendant la période de transition, GL events a préparé une information financière 2004 sur la transition aux normes IAS/ présentant l impact chiffré attendu du passage aux sur : le bilan à la date de transition, soit le 1er janvier 2004, date à laquelle les impacts définitifs de la transition seront enregistrés en capitaux propres lors de la publication des comptes consolidés 2005 ; le rapprochement au 31 décembre 2004 entre le bilan en normes françaises et le bilan en normes ; le rapprochement entre le compte de résultat de la situation intermédiaire au 30 juin 2004 en normes françaises et le compte de résultat en normes ; le rapprochement entre le compte de résultat de l exercice 2004 en normes françaises et le compte de résultat en normes ; le rapprochement entre le tableau des flux de trésorerie de la situation intermédiaire au 30 juin 2004 en normes françaises et le tableau des flux de trésorerie en normes ; le rapprochement entre le tableau des flux de trésorerie de l exercice 2004 en normes françaises et le tableau des flux de trésorerie en normes ; le rapprochement entre le tableau des capitaux propres au 1 er janvier 2004 en normes françaises et le tableau des capitaux propres en normes. Les états de rapprochement de l exercice 2004 ont fait l objet d un examen par le Comité d Audit et de diligences d audit par les Commissaires aux Comptes. PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN La préparation des informations financières 2004 repose sur les normes et interprétations publiées au 31 décembre 2004 et adoptées par l Union Européenne, et sur les options retenues par la Direction de GL events. Les options retenues et les exemptions utilisées sont celles que GL events retiendra selon toute vraisemblance pour l établissement de ses premiers comptes annuels consolidés en Les éventuelles évolutions de normes en 2005 pourraient toutefois conduire à modifier le bilan d ouverture au 1er janvier 2004 et les états financiers retraités de l exercice 2004 lors de la publication des comptes consolidés de l exercice Ainsi, GL events a appliqué dans ses informations financières 2004 toutes les normes et interprétations / IFRIC obligatoires au 1er janvier 2005 et par anticipation les normes IAS 32 & IAS 39 sur les instruments financiers à compter du 1er janvier Concernant les contrats de délégation et concessions de palais des congrès ou parc d exposition, la norme est toujours en cours de discussion. L IFRIC ayant publié le 3 mars 2005 des projets

3 > ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES d interprétations sur le traitement comptable de ces activités, l approbation définitive par l IASB devrait intervenir au cours du second semestre Dans l état actuel, le traitement des contrats de délégation et concessions du groupe ne rentrerait pas dans le cadre de cette norme. Dans l attente de la publication des interprétations définitives de l IFRIC, GL events a choisi de maintenir, à ce stade, dans les bilans au 1er janvier 2004 et au 31 décembre 2004, le traitement comptable actuellement appliqué dans ses comptes en normes françaises, à savoir le modèle du contrat de location simple. Retraitements liés à la première application du référentiel IAS / Conformément aux options offertes par la norme 1 Première application des normes d information financière internationales, le groupe a choisi pour son bilan d ouverture : - de maintenir les coûts historiques pour ses immobilisations corporelles et n a donc procédé à aucune réévaluation ; - d opter pour l application des normes IAS 32 et 39 relatives aux instruments financiers à compter de l exercice 2004 ; - de ne pas retraiter les opérations de regroupement antérieures au 1er janvier 2004 ; - d opter pour la remise à zéro des écarts de conversion au 1 er janvier 2004, relatifs à la conversion en euros des comptes des filiales ayant une devise étrangère comme monnaie de fonctionnement. - d opter pour l application de la norme 2 relative au paiement en actions uniquement pour les plans mis en place après le 7 novembre Impact du passage aux normes IAS / Les principaux impacts liés à l application du nouveau référentiel, indépendamment des nouveaux formats de présentation des états financiers, sont relativement limités et concernent : - le non-amortissement des écarts d acquisition à compter du 1er janvier 2004 ; - l annulation des charges à répartir. Présentation des principaux changements apportés par l application du référentiel IAS / IAS 1 - Présentation des états financiers GL events a décidé d appliquer la recommandation du Conseil National de la Comptabilité n R.02 en date du 27 octobre 2004 relative aux formats de compte de résultat, de tableau de flux de trésorerie et de tableau de variation des capitaux propres. Cette recommandation est conforme aux principes contenus dans la norme IAS 1 Présentation des états financiers. Compte de résultat Compte tenu de la pratique et de la nature de l activité, la présentation du compte de résultat par nature de produits et de charges, jugée préférable à la présentation par fonction, a été maintenue. Les principales modifications affectant le compte de résultat sont : - la notion de Résultat opérationnel et de Résultat opérationnel courant, la différence entre les deux étant les Autres produits et charges opérationnels qui ne doivent comprendre que des éléments en nombre très limité, inhabituels et peu fréquents, de montant particulièrement significatif, généralement repris dans la communication financière ; - la suppression du résultat exceptionnel. Bilan Les principales modifications concernent : - la ventilation des actifs et des passifs en courants et non courants ; - la prise en compte des intérêts minoritaires dans les capitaux propres.

4 > ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES Tableau des flux de trésorerie Aucune modification due au changement de référentiel n étant apportée à la Trésorerie nette, les seules différences par rapport à la présentation antérieure consistent en des reclassements et indications plus détaillées. 3 Regroupements d entreprises Les fonds de commerce issus d affectations de différences de première consolidation antérieurement pratiquées en normes françaises ont été regroupés avec les écarts d acquisition. IAS 36 révisée supprime l amortissement des écarts d acquisition mais impose désormais de pratiquer un test de dépréciation annuel (et chaque fois qu intervient l indication d une éventuelle perte de valeur) pour les actifs incorporels ayant une durée de vie indéterminée et pour les goodwills issus d un regroupement d entreprises. L amortissement constaté en normes françaises sur l exercice 2004 a donc été extourné en principes. Comme l indique la note 1 du chapitre «Méthodes et règles d évaluation» de l annexe des comptes consolidés (page 64 du rapport annuel 2004), des tests de dépréciation des actifs incorporels fondés sur la méthode des flux nets de trésorerie futurs actualisés étaient déjà mis en œuvre par le groupe précédemment. IAS 38 - Immobilisations incorporelles Les frais de pré-ouverture et de premier établissement ne répondant pas aux critères d immobilisation de la norme IAS 38 sont comptabilisés en charges. Sous les normes françaises, ces frais étaient activés et amortis sur une durée de trois à cinq ans. La valeur nette au 1er janvier 2004 des frais de pré-ouverture et de premier établissement a été annulée par la contrepartie des capitaux propres. Le traitement est identique pour les charges à répartir et charges différées qui ne répondent pas aux critères d immobilisation de la norme IAS 38. IAS 16 Immobilisations corporelles Les immobilisations corporelles continuent de figurer au bilan pour leur coût historique d acquisition. Elles ne font l objet d aucune réévaluation. Compte tenu des pratiques antérieures, l application de la norme IAS 16 Immobilisations corporelles n a pas d incidence sur les comptes du groupe. 2 Stock-options La norme 2 Paiements fondés sur des actions, publiée en février 2004, traite des transactions réalisées avec le personnel ou avec d autres tiers dont le paiement est fondé sur des actions. Son application à GL events concerne uniquement les options de souscription d actions accordées au personnel. Suivant la faculté offerte par la norme, seules les options attribuées à compter du 7 novembre 2002 ont été prises en compte. IAS 39 Instruments financiers Les instruments financiers seront évalués à la juste valeur. Sur l ensemble des instruments utilisés par le groupe, il a été identifié un contrat de couverture considéré comme spéculatif au regard de la norme IAS 39, pour lequel les variations de valeur seront enregistrées en résultat. Les autres contrats sont des instruments de couverture de flux de trésorerie, les variations de valeur seront enregistrées en mouvements de réserves pour la partie efficace et en mouvements de résultat pour la partie inefficace.

5 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 01/01/2004 ACTIF (milliers d'euros) 01/01/04 Net IAS 1 IAS 38 IAS 38 3 IAS 39 1 Françaises reclassement frais de préouverture frais d'établiss t et charges à répartir mino / écarts d'acq, amort FDC et EA couverture de taux écarts de conversion 01/01/04 Net Ecarts d'acquisitions Autres immo incorporelles (320) (6) Terrains et Constructions Autres Immo corporelles Matériels locatifs Impôts différés Immobilisations financières ACTIFS NON COURANTS Stocks et en-cours Créances clients Autres créances Impôts différés (2 089) Charges constatées d avance (3 365) (527) Val mobilières placement Disponibilités ACTIFS COURANTS (2 089) (3 365) (527) TOTAL (2 395) (353)

6 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 01/01/2004 PASSIF 01/01/04 IAS 1 IAS 38 IAS 38 3 IAS /01/04 (milliers d'euros) Françaises reclassement frais de préouverture frais d'établiss t et charges à répartir mino / écarts d'acq, amort FDC et EA couverture de taux écarts de conversion Capital Primes et Réserves (1 916) (350) (592) (2 789) Ecarts de conversion (2 789) Résultat net Capitaux propres part du Groupe (1 916) (350) (592) Intérêts minoritaires (479) (1) CAPITAUX PROPRES (2 395) (350) 185 (592) Prov risques et charges (2 723) Impôts différés (2) (309) Dettes financières moyen et long terme PASSIFS NON COURANTS (2) Prov risques et charges Dettes financières (63 738) Concours Bancaires Avances et acomptes Dettes fournisseurs Dettes fiscales et sociales Autres dettes Produits constatés d avance PASSIFS COURANTS (61 015) TOTAL (2 395) (353)

7 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 31/12/2004 ACTIF (milliers d'euros) 31/12/04 Net IAS 1 IAS 38 IAS 38 3 IAS 39 1 Françaises reclassement frais de préouverture frais d'établiss t et charges à répartir mino / écarts d'acq, amort FDC et EA couverture de taux écarts de conversion 31/12/04 Net Ecarts d'acquisitions Autres immo incorporelles (2) Terrains et Constructions Autres Immo corporelles Matériels locatifs Impôts différés Immobilisations financières (106) ACTIFS NON COURANTS (106) Stocks et en-cours Créances clients Autres créances Impôts différés (2 285) Charges constatées d avance (5 375) (129) Val mobilières placement Disponibilités ACTIFS COURANTS (2 285) (5 375) (129) TOTAL (3 439) (81) (106)

8 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN AU 31/12/2004 PASSIF 31/12/04 IAS 1 IAS 38 IAS 38 3 IAS /12/04 (milliers d'euros) Françaises reclassement frais de préouvertur e frais d'établiss t et charges à répartir mino / écarts d'acq, amort FDC et EA couverture de taux écarts de conversion Stockoptions Capital Primes et Réserves (1 916) (350) (622) (2 789) Ecarts de conversion (3 048) (9) (352) Résultat net (879) (58) Capitaux propres part du groupe (2 795) (68) (444) (65) Intérêts minoritaires (699) CAPITAUX PROPRES (3 493) (68) (444) (65) Prov risques et charges (3 017) (41) Impôts différés (13) (227) Dettes financières moyen et long terme PASSIFS NON COURANTS (13) 444 (41) Prov risques et charges Dettes financières (86 910) Concours Bancaires Avances et acomptes Dettes fournisseurs Dettes fiscales et sociales Autres dettes Produits constatés d avance PASSIFS COURANTS (83 893) TOTAL (3 439) (81) (106)

9 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU COMPTE DE RÉSULTAT AU 30/06/2004 (en milliers d euros) 30/06/04 IAS 38 IAS 38 3 IAS 39 2 IAS 1 IAS 1 IAS 1 30/06/04 frais d'établiss t reclassements reclassement mino / écarts frais de couverture transferts de production reclassement et charges à d'acq, amort stock options Françaises préouverture de taux charges et immobilisée et exceptionnel répartir FDC et EA subventions stockée Chiffre d'affaires Production stockée et immobilisée Autres produits de l activité (864) (160) (729) Produits opérationels (864) (160) (729) (4 723) Achats consommés (16 708) Charges externes (92 491) Impôts, taxes (3 695) Charges de personnel, participation (48 073) Dotations aux amort. et provisions (12 755) (2) 105 (4 723) (16) (14 381) (90 180) (3 695) (47 276) (586) (13 235) Autres charges d explotation (1 237) (573) (1 810) Charges opérationnelles ( ) RÉSULTAT OPERATIONEL COURANT (864) (56) Autres produits et charges opérationnels RÉSULTAT OPERATIONEL (864) (56) (16) (1 159) ( ) (16) 0 0 (763) (16) 0 0 (734) Produits financiers Charges financières (2 228) (2 228) RÉSULTAT FINANCIER (901) (577) RÉSULTAT AVANT IMPÔT (864) (56) 323 (16) (734) Produits exceptionnels 448 (448) Charges exceptionnels (1 182) Résultat exceptionnel (734) Impôts sur les bénéfices (4 214) (111) (4 003) RÉSULTAT NET AVANT RST DES ACTIVITÉS ARRÊTÉES OU CÉDÉES (562) (38) 212 (16) Dot amort. écarts d'acq. et fonds de commerce (895) Rst net activités arrêtées ou cédées RÉSULTAT NET (562) (38) (16) Intérêts minoritaires (419) 112 (1) (23) RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (449) (38) (16) (331) Nombre d'actions moyen Bénéfice Net par Action (euros) 0,53 0,58 Nombre d'actions moyen dilué Bénéf. Net dilué/action (euros) 0,50 0,54

10 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU COMPTE DE RÉSULTAT AU 31/12/2004 (en milliers d euros) 31/12/04 IAS 38 IAS 38 3 IAS IAS 1 IAS 1 IAS 1 31/12/04 frais reclassement reclassement frais de d'établiss t mino / écarts et couverture écarts de s transferts production reclassement d'acq, amort stock options Françaises préouverture charges à de taux conversion de charges et immobilisée exceptionnel FDC et EA répartir subventions et stockée Chiffre d'affaires Production stockée et immobilisée (7 203) Autres produits de l activité (1 883) (97) (4 337) Produits opérationels (1 883) (97) (4 337) (7 203) Achats consommés (39 805) (44) Charges externes ( ) Impôts, taxes (7 324) 34 (5) Charges de personnel, participation (96 198) (58) Dotations aux amort. et provisions (25 345) (35 513) ( ) (7 294) (95 659) (635) (25 289) Autres charges d exploitation (2 234) (1853) (3 913) Charges opérationnelles ( ) RÉSULTAT OPERATIONEL COURANT (1 690) 431 Autres produits et charges opérationnels RÉSULTAT OPERATIONEL (1 690) 431 (58) (2 489) ( ) (58) 0 0 (1 296) (13) (13) (58) 0 0 (1 309) Produits financiers Charges financières (4 534) 17 (4 517) RÉSULTAT FINANCIER (2 348) (2 053) RÉSULTAT AVANT IMPÔT (1 690) (58) (1 309) Produits exceptionnels (41) (3 646) 0 Charges exceptionnels (4 997) Résultat exceptionnel (1 309) Impôts sur les bénéfices (7 903) 591 (148) (98) (7 558) RÉSULTAT NET AVANT RST DES ACTIVITÉS ARRÊTÉES OU CÉDÉES (1 098) (58) Dot amort. écarts d'acq. et fonds de commerce (1 924) Rst net activités arrêtées ou cédées 0 RÉSULTAT NET (1 098) (58) Intérêts minoritaires (754) 220 (1) (51) (586) RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (879) (58) Nombre d'actions moyen Bénéfice Net par Action (euros) 1,03 1,14 Nombre d'actions moyen dilué Bénéfice Net dilué par Action (euros) 0,97 1,07

11 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE AU 30/06/2004 (en milliers d euros) 30/06/2004 IAS 38 IAS 38 3 IAS /06/2004 frais de frais d'établiss t et mino / écarts d'acq, couverture de stock options Françaises préouverture charges à répartir amort FDC et EA taux Trésorerie à l'ouverture OPERATIONS D'EXPLOITATION Résultat net (449) (38) (16) Elimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'exploitation : Amortissements et provisions (105) (895) Gains et pertes latents liés aux variations de juste valeur (323) (323) Charges et produits liés aux stock-options Transferts de charges au compte de charges à répartir (160) Plus et moins values de cession (356) (356) Part des minoritaires dans le résultat 419 (112) (Produits) charges de l'imposition différée (386) (302) (19) 111 (596) Capacité d'autofinancement (864) (2) Variation de stocks (2 548) (2 548) Variation sur clients, produits constatés d'avance, EENE (19 394) (19 394) Variations sur fournisseurs, charges constatées d avance Variations sur autres postes Variation du besoin en fonds de roulement (12 938) 0 (12 938) Flux de trésorerie d'exploitation (A) (864) (2) OPERATIONS D'INVESTISSEMENT Acquisition d'immo. corporelles et de matériels locatifs (14 990) (14 990) Acquisition d'immobilisations incorporelles (1 637) (771) Cession d'immobilisations corporelles et incorporelles Acquisition d'immobilisations financières (320) (320) Cession d'immobilisations financières Trésorerie nette affectée aux acq. et cess de filiales (2 513) (2 513) Flux de trésorerie d'investissement (B) (17 915) (17 049) OPERATIONS DE FINANCEMENT Augmentation de capital Dividendes versés aux actionnaires de la société mère (5 006) (5 006) Dividendes versés aux minoritaires des sociétés intégrées 0 Encaissements provenant de nouveaux emprunts Remboursements d'emprunts (12 579) (12 579) Flux de trésorerie de financement (C) Incidences des variations de taux de change (D) Variation de trésorerie (A + B + C + D) (11 085) (11 085) Trésorerie à la clôture

12 > ANALYSE DE LA TRANSITION DU TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE AU 31/12/2004 (en milliers d euros) 31/12/2004 IAS 38 IAS 38 3 IAS /12/2004 frais de frais d'établiss t et mino / écarts d'acq, couverture de écarts de stock options préouverture charges à répartir amort FDC et EA taux conversion Trésorerie à l'ouverture OPERATIONS D'EXPLOITATION Résultat net (879) (58) Elimination des charges et produits sans incidence sur la trésorerie ou non liés à l'exploitation : Amortissements et provisions (193) (499) (1 924) Gains et pertes latents liés aux variations de juste valeur (276) (276) Charges et produits liés aux stock-options Transferts de charges au compte de charges à répartir (97) 97 0 Plus et moins values de cession Part des minoritaires dans le résultat 754 (220) (Produits) charges de l'imposition différée (590) (591) (935) Capacité d'autofinancement (1 883) Variation de stocks (1 197) (1 197) Variation sur clients, produits constatés d'avance, EENE (3 083) (3 083) Variations sur fournisseurs, charges constatées d avance Variations sur autres postes (699) (18) (718) Variation du besoin en fonds de roulement (4 066) 0 0 (18) (4 085) Flux de trésorerie d'exploitation (A) (1 883) OPERATIONS D'INVESTISSEMENT Acquisition d'immo. corporelles et de matériels locatifs (26 493) (29) (26 522) Acquisition d'immobilisations incorporelles (3 599) (1 717) Cession d'immobilisations corporelles et incorporelles Acquisition d'immobilisations financières (1 406) (1 406) Cession d'immobilisations financières Trésorerie nette affectée aux acq. et cess de filiales (9 244) (9 244) Flux de trésorerie d'investissement (B) (36 848) (29) (34 994) OPERATIONS DE FINANCEMENT Augmentation de capital Dividendes versés aux actionnaires de la société mère (5 006) (5 006) Dividendes versés aux minoritaires des sociétés intégrées (193) (193) Encaissements provenant de nouveaux emprunts Remboursements d'emprunts (24 609) (24 609) Flux de trésorerie de financement (C) Incidences des variations de taux de change (D) (260) (260) Variation de trésorerie (A + B + C + D) Trésorerie à la clôture

13 > ANALYSE DE LA TRANSITION DES CAPITAUX PROPRES AU 01/01/2004, 30/06/2004 ET 31/12/2004 (milliers d euros milliers d'actions) Total Nombre d'actions (milliers) Capital social Primes liées au capital Part du groupe Réserves Résultat de l'exercice Ecarts de conversion Total part du Groupe Part des minoritaires Capitaux propres au 01/01/2004 Françaises (2 789) IAS 38 frais de préouverture (2 395) (1 916) (1 916) (479) IAS 38 frais d'établiss t et charges à répartir (350) (349) (349) (1) 3 mino / écarts d'acq IAS 39 couverture de taux (592) (592) (592) 1 écarts de conversion 0 (2 789) Capitaux propres au 01/01/ Capitaux propres au 30/06/2004 Françaises (2 074) IAS 38 frais de préouverture (2 957) (1 916) (449) (2 365) (591) IAS 38 frais d'établiss t Et charges à répartir (388) (350) (38) (388) (0) 3 mino / écarts d'acq, amort FDC et EA IAS 39 couverture de taux (414) (627) 212 (414) 2 stock-options 0 16 (16) 0 1 écarts de conversion (65) (2 789) (65) Capitaux propres au 30/06/ Capitaux propres au 31/12/2004 Françaises (3 048) IAS 38 frais de préouverture (3 493) (1 916) (879) (2 795) (699) IAS 38 frais d'établiss t Et charges à répartir (68) (350) (281) (68) (0) 3 mino / écarts d'acq, amort FDC et EA (9) IAS 39 couverture de taux (444) (622) 178 (444) 2 stock-options 0 58 (58) 0 1 écarts de conversion (65) (2 789) (65) Capitaux propres au 31/12/ (352)

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES SOMMAIRE DES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES Bilan Compte de résultat Tableau des flux de trésorerie Variation des capitaux propres Annexe aux comptes consolidés 1 Transition aux normes IFRS 2 Principes et

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014

GROUPE NSE INDUSTRIES. Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 GROUPE NSE INDUSTRIES Comptes intermédiaires consolidés Période du 1 er janvier au 30 juin 2014 BILAN (en milliers d euros) ACTIF Note 30/06/14 30/06/13 Ecarts d'acquisition 1 3 872 3 972 Immobilisations

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010

EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 1 EURASIA GROUPE Comptes consolidés au 31 décembre 2010 S O M M A I R E COMPTES CONSOLIDES Bilan consolidé...4 Compte de résultat consolidé...6 Tableau de flux de trésorerie consolidé...7 NOTES ANNEXES

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013

COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 COMPTES CONSOLIDÉS Exercice clos le 31 décembre 2013 1, cours Xavier Arnozan 33000 BORDEAUX BILAN ACTIF 31/12/2013 31/12/2012 Brut Amort.dépréciat. Net Net Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISE

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY

Rapport financier semestriel. Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY Rapport financier semestriel 2013 Société Anonyme au capital de 13.401.587 Euros Siège Social : 12, rue Ampère ZI 91430 IGNY 343 902 821 RCS EVRY SOMMAIRE RAPPORT SEMESTRIEL D ACTIVITE DU CONSEIL D AMINISTRATION

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

GL events. Documents comptables annuels. A. Etats financiers sociaux.

GL events. Documents comptables annuels. A. Etats financiers sociaux. GL events Société anonyme au capital de 54 147 212 euros. Siège social : route d'irigny, Z.I. Nord, 69530 Brignais. 351 571 757 R.C.S. Lyon. -- APE : 741 J. Documents comptables annuels. A. Etats financiers

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Comptes consolidés Au 31 décembre 2012

Comptes consolidés Au 31 décembre 2012 Comptes consolidés Au 31 décembre 2012 Sommaire COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2012... 3 Compte de résultat consolidé... 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés... 5 Bilan consolidé... 6 État de

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière

Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière IFRS 1 Norme internationale d information financière 1 Première application des Normes internationales d information financière Objectif 1 L objectif de la présente Norme est d assurer que les premiers

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS

GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS GROUPE EDF RAPPORT ANNUEL 2005 ÉTATS FINANCIERS 3 États financiers Comptes consolidés au 31 décembre 2005 5 Rapport des Commissaires aux comptes 111 Comptes individuels d Électricité de France résumés

Plus en détail

Mise en ligne des comptes annuels 2014

Mise en ligne des comptes annuels 2014 Saint-Denis, le 6 mars 2015 Mise en ligne des comptes annuels Le Groupe annonce la mise en ligne de ces comptes consolidés pour l année et rappelle à cette occasion les éléments financiers principaux de

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Comptes Consolidés 30/06/2014

Comptes Consolidés 30/06/2014 Comptes Consolidés 30/06/2014 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET MÉTHODES

Plus en détail

CUSTOM SOLUTIONS. COMPTES ANNUELS CONSOLIDES Période du 01 octobre 2013 au 30 septembre 2014

CUSTOM SOLUTIONS. COMPTES ANNUELS CONSOLIDES Période du 01 octobre 2013 au 30 septembre 2014 CUSTOM SOLUTIONS COMPTES ANNUELS CONSOLIDES Période du 01 octobre 2013 au 30 septembre 2014 Page 1 SOMMAIRE Bilan....3 Compte de résultat.....5 Tableau de flux de trésorerie....6 Tableau de variation des

Plus en détail

Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751

Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751 Rectificatif du 29 juin 2005 au Document de référence 2004 DEPOSE AUPRES DE L AMF LE 23 MAI 2005 SOUS LE NUMERO D.05-0751 Ce rectificatif est disponible sur le site de l AMF ( www.amf-france.org) et auprès

Plus en détail

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2

Sommaire. Weborama Rapport financier du premier semestre 2007 2 Rapport financier du premier semestre 2007 Sommaire 1. Commentaires sur l activité de la période... p. 3 2. Rapport des Commissaires aux comptes... p. 5 3. Comptes consolidés au 30 juin 2007... p. 9 Weborama

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE...

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE... 1 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE... 3 ETAT DU RESULTAT GLOBAL... 4 BILAN CONSOLIDE : ACTIF... 5 BILAN CONSOLIDE : PASSIF... 6 TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES... 7 TABLEAU DES

Plus en détail

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 Relatif aux modalités de première application du règlement du CRC n 99-02 par les sociétés dont les instruments

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Comptes Consolidés 31/12/2013

Comptes Consolidés 31/12/2013 Comptes Consolidés 31/12/2013 Table des matières BILAN... 2 COMPTE DE RESULTAT... 3 NOTE ANNEXE AUX COMPTES CONSOLIDES... 4 Note 1 - Faits marquants de la période et évènements post clôture... 4 Note 2

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 1, cours Ferdinand-de-Lesseps 92851 Rueil-Malmaison Cedex - France Tél. : +33 1 47 16 35 00 Fax : +33 1 47 51 91 02 www.vinci.com tttttt Sommaire des comptes consolidés

Plus en détail

Etats Financiers consolidés au 31/12/2014

Etats Financiers consolidés au 31/12/2014 Etats Financiers consolidés au 31/12/2014 METROPOLE TELEVISION M6 SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 50 504 974,80 SIEGE SOCIAL : 89 AVENUE CHARLES DE GAULLE 92575 NEUILLY-SUR-SEINE

Plus en détail

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés

Groupe Ipsos *** Comptes consolidés Groupe Ipsos *** Comptes consolidés pour l exercice clos le 31 décembre 2012 Page 2/66 SOMMAIRE 1. Compte de résultat consolidé... 4 2. Etat du résultat global consolidé...... 5 3. Etat de la situation

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2014

COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 2 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État du résultat global consolidé 3 3 État de la situation financière consolidée 4 4 Tableau des flux de trésorerie

Plus en détail

Bilan actif. Document fin d'exercice

Bilan actif. Document fin d'exercice Bilan actif Sage 100 Comptabilité i7 pour SQL Server 7.72 Date de tirage 21/10/14 à 19:15:40 Page : 1 Valeurs brutes Amortis. et provisions Immobilisations corporelles 4 267,36 Eu 3 046,29 Eu 1 221,07

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 ECA SA 262 RUE DES FRERES LUMIERES 83 130 LA GARDE www.ecagroup.com 1 RAPPORT D ACTIVITE L activité du 1er semestre. Au deuxième trimestre le périmètre du groupe a évolué

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS ET ANNEXE

COMPTES CONSOLIDÉS ET ANNEXE COMPTES CONSOLIDÉS ET ANNEXE ETAT DE SITUATION FINANCIERE Actif 31/12/2013 31/12/2012 Retraité (1) Goodwill 5.1 1 290,2 1 356,9 Autres immobilisations incorporelles 5.1 301,0 302,3 Immobilisations corporelles

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES

Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES Rapport financier semestriel 2015 ENTREZ DANS LE MONDE DES NANO ET MICROSYSTEMES RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2015 Société anonyme au capital de 3.492.408 euros Siège social : 98 rue du pré de l Horme

Plus en détail

Comptes consolidés Groupe Sanef 31 décembre 2012. Groupe Sanef COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DECEMBRE 2012

Comptes consolidés Groupe Sanef 31 décembre 2012. Groupe Sanef COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DECEMBRE 2012 Groupe Sanef COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DECEMBRE 2012 1 SOMMAIRE ETATS DE SYNTHESE... 4 1. ETAT DU RESULTAT GLOBAL... 4 2. BILAN CONSOLIDE... 6 3. ETAT DES VARIATIONS DES CAPITAUX PROPRES... 7 4. TABLEAU

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL

RAPPORT FINANCIER ANNUEL RAPPORT FINANCIER ANNUEL Exercice 2013-2014 RAPPORT FINANCIER ANNUEL Exercice 2013-2014 Sommaire Attestation du dirigeant... 3 Comptes Sociaux... 4 Comptes Consolidés Groupe... 24 Rapports des Commissaires

Plus en détail

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES Informations relatives au passage aux normes IFRS pour l'établissement des états financiers Introduction

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS. 31 décembre 2014

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS. 31 décembre 2014 31 décembre 2014 SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDÉS COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 3 ÉTAT DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉ 4 BILAN CONSOLIDÉ 5 VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDÉS 7 TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ RECOMMANDATION N 2004-R.02 DU 27 OCTOBRE

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ RECOMMANDATION N 2004-R.02 DU 27 OCTOBRE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ RECOMMANDATION N 2004-R.02 DU 27 OCTOBRE 2004 Relative au format du compte de résultat, tableau des flux de trésorerie et tableau de variation des capitaux propres,

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 DECEMBRE DECEMBRE 20

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 DECEMBRE DECEMBRE 20 COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE 31 31 DECEMBRE 2013 DECEMBRE 20 - 2 - BILAN CONSOLIDE ACTIF (en K euros) Notes 31/12/2013 31/12/2012 Ecarts d acquisition 2 385 3 014 Capital souscrit non appelé. Immobilisations

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur COMPTES CONSOLIDÉS 2013 Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur 1 Informations financières historiques 3 Comptes de résultat consolidés

Plus en détail

VALTECH Société anonyme au capital de 2.343.382,98 euros Siège Social : 103 rue de Grenelle 75007 Paris 389 665 167 RCS PARIS

VALTECH Société anonyme au capital de 2.343.382,98 euros Siège Social : 103 rue de Grenelle 75007 Paris 389 665 167 RCS PARIS VALTECH Société anonyme au capital de 2.343.382,98 euros Siège Social : 103 rue de Grenelle 75007 Paris 389 665 167 RCS PARIS RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 DECEMBRE 2011 1- DECLARATION DU PRESIDENT DIRECTEUR

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Rapport semestriel sur les comptes consolidés

Rapport semestriel sur les comptes consolidés Rapport semestriel sur les comptes consolidés www.concoursmania.com 1 Référentiel comptable, modalités de consolidation, méthode et règles d évaluation 1.1. Principes comptables En vue d apporter une information

Plus en détail

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012

Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012 Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2012 Comptes consolidés 31 décembre 2012 2 Sommaire Etats de synthèse Compte de résultat consolidé... 6 Etat du résultat global consolidé... 7 Etat consolidé

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

D.E.S.C.F - UV 1 - Module 8 Consolidation dans les groupes de sociétés. Corrigé - Cas IG/IP/MEE

D.E.S.C.F - UV 1 - Module 8 Consolidation dans les groupes de sociétés. Corrigé - Cas IG/IP/MEE D.E.S.C.F UV 1 Module 8 Cas IG/IP/MEE Corrigé D.E.S.C.F UV 1 Module 8 Consolidation dans les groupes de sociétés Corrigé Cas IG/IP/MEE HYPOTHESE N 1 : FILIALE EN INTEGRATION GLOBALE 6 étapes sont à distinguer

Plus en détail

Comptes Consolidés 2014

Comptes Consolidés 2014 Comptes Consolidés 2014 Page 1 4.2 Comptes consolidés 4.2.1 Compte de résultat consolidé... 3 4.2.2 Résultat global consolidé... 4 4.2.3 Situation financière consolidée... 5 4.2.4 Variation des capitaux

Plus en détail

umés au mars 2014 (non

umés au mars 2014 (non Etats financiers consolidés intermédiaires résumés au 31 mars 2014 Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital social de 1 416 862 255 euros Siège social : 13, boulevard du Fort

Plus en détail

1 Compte de résultat consolidé... 1. 2 Etat du résultat global consolidé... 2. 3 Etat de la situation financière consolidée... 3

1 Compte de résultat consolidé... 1. 2 Etat du résultat global consolidé... 2. 3 Etat de la situation financière consolidée... 3 COMPTES CONSOLIDÉS SOMMAIRE 1 Compte de résultat consolidé... 1 2 Etat du résultat global consolidé... 2 3 Etat de la situation financière consolidée... 3 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes consolidés

Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes consolidés TXCOM Société Anonyme au capital de 246.372 Euros Siège social : 10, avenue Descartes - 92350 Le Plessis Robinson Rapport du commissaire aux comptes sur les comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre

Plus en détail

Comptes consolidés Exercices clos les 31 décembre 2007 et 2006

Comptes consolidés Exercices clos les 31 décembre 2007 et 2006 Comptes consolidés Exercices clos les 31 décembre 2007 et 2006 1 (en blanc) 2 Compte de résultat consolidé 5 Bilan consolidé. 6 Tableau de variation des capitaux propres consolidés. 7 Tableau des flux

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014. Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014. Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 Direction de la CONSOLIDATION REPORTING GROUPE BILAN CONSOLIDE (en millions d'euros) Notes 31 déc 2014 31 déc 2013 retraité * ACTIF Ecarts d'acquisition

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2015

Rapport financier semestriel 2015 5 NETGEM RAPPORT FINANCIER Rapport financier semestriel 2015 NETGEM Société anonyme au capital de 8.242.444,4 Siège social : 10 avenue de l Arche, 92400 Courbevoie, France Tél : 01 55 62 55 62 Fax : 01

Plus en détail

Société Financière des Caoutchoucs «SOCFIN» Société Anonyme

Société Financière des Caoutchoucs «SOCFIN» Société Anonyme Société Financière des Caoutchoucs «SOCFIN» Société Anonyme 4, avenue Guillaume L-1650 LUXEMBOURG R.C. Luxembourg : B 5937 RAPPORT SEMESTRIEL SUR LES COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2014 Socfin * Rapport

Plus en détail

GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE

GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE En K GROUPE ALPHA MOS ETAT DE SITUATION FINANCIERE Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actifs non-courants Immobilisations incorporelles III-4 443 134 Ecarts d'aquisition III-2 484 484 Immobilisations

Plus en détail

RAPPORT D EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30 JUIN 2015

RAPPORT D EXAMEN LIMITE SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30 JUIN 2015 F.M.B.Z KPMG TUNISIE Les Jardins du Lac B.P. n 317 Publiposte Rue Lac Echkel Les Berges du Lac 1053 Tunis Tél. 216 (71) 194 344 Fax 216 (71) 194 328 E-mail fmbz@kpmg.com.tn Cabinet Salah Meziou Expert-Comptable

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS2014

COMPTES CONSOLIDÉS2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats de l émetteur 1 Informations financières historiques 3 Comptes de résultat consolidés

Plus en détail

Etats financiers consolidés

Etats financiers consolidés Etats financiers consolidés Exercice clos le 31 mars 2014 1/98 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE (en millions d' ) Note 31 mars 2014** 31 mars 2013* Chiffre d'affaires (5) 20 26 9 20 26 9 Coût des ventes (16

Plus en détail

Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2011 Projet En cours d audit. Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2011

Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2011 Projet En cours d audit. Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2011 Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 2011 Projet En cours d audit Etats financiers consolidés 2011 Veolia Environnement - Etats financiers consolidés au 2011 Projet En cours d audit Sommaire

Plus en détail

Compagnie Générale de Géophysique Verïtas SA (CGGVeritas SA)

Compagnie Générale de Géophysique Verïtas SA (CGGVeritas SA) Compagnie Générale de Géophysique Verïtas SA (CGGVeritas SA) Société anonyme au capital de 70 581 503 Siège social :Tour Maine Montparnasse, 33 avenue du Maine 75015 Paris RCS :Paris 969 202 241 Rapport

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Etat du résultat global consolidé 3 Etat de la situation financière consolidée 4 Tableau des flux de trésorerie consolidé

Plus en détail

Rapport semestriel 2007. I Comptes consolidés au 30 juin 2007 (En milliers d euros)

Rapport semestriel 2007. I Comptes consolidés au 30 juin 2007 (En milliers d euros) PRODUITS CHIMIQUES ET AUXILIAIRES DE SYNTHESE Société Anonyme au capital de 13.003.882 Siège social : 23 rue Bossuet ZI de la Vigne aux Loups 91160 LONGJUMEAU 622 019 503 R.C.S. Evry - APE : 241G Rapport

Plus en détail

Etats financiers consolidés

Etats financiers consolidés Etats financiers consolidés Exercice clos le 31 mars 2013 1/105 COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE Exercice clos le (en millions d' ) Note 31 mars 2013 31 mars 2012 CHIFFRE D'AFFAIRES (4) 20 26 9 19 934 Coût

Plus en détail

ARGAN. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros

ARGAN. Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros ARGAN Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 28.324.256 Euros Siège social : 10, rue Beffroy 92200 Neuilly sur Seine R.C.S. Nanterre B 393 430 608 Comptes consolidés au 31

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Groupe HEURTEY PETROCHEM États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014

Groupe HEURTEY PETROCHEM États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014 États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre 2014 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE POUR L EXERCICE CLOS AU 31 DÉCEMBRE 2014 1 États financiers consolidés pour l exercice clos au 31 décembre

Plus en détail

Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003. Ypres(Belgique), 6 mai 2003

Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003. Ypres(Belgique), 6 mai 2003 Melexis annonce des résultats pour le premier trimestre 2003 Ypres(Belgique), 6 mai 2003 Melexis présente aujourd hui ses resultats pour le premier trimestre 2003. Les revenus pour le premier trimestre

Plus en détail

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice 2014 IBDO

RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. Exercice 2014 IBDO RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES IBDO IBDO Tél: +216 71 754 903 Fax: +216 71 753 153 www.bdo.com.tn Ennour Building 3eme étage Centre Urbain Nord 1082 Tunis - Tunisie

Plus en détail

Société anonyme au capital de 552 138 euros Siège social : 9 rue d Enghien 75010 Paris 431 268 028 R.C.S. Paris

Société anonyme au capital de 552 138 euros Siège social : 9 rue d Enghien 75010 Paris 431 268 028 R.C.S. Paris Société anonyme au capital de 552 138 euros Siège social : 9 rue d Enghien 75010 Paris 431 268 028 R.C.S. Paris Comptes consolidés selon les normes IFRS au 31 décembre 2013 ETAT DE LA SITUATION FINANCIERE

Plus en détail

31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités)

31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités) 31.12.2014 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (Comptes non audités) Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Bilan consolidé 1 Compte de résultat consolidé 3 Etat du résultat net et gains et pertes comptabilisés

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Semestre clos le 30 septembre 2012 Rapport établi conformément à l article L.451-1-2 III du Code monétaire et financier et aux articles 222-4 et suivants du Règlement Général

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS * * *

COMPTES CONSOLIDÉS * * * COMPTES CONSOLIDÉS * * * KPMG Audit Département de KPMG S.A. 480 avenue du Prado CS 90021 13272 Marseille Cedex 08 Deloitte & Associés Les Docks Atrium 10.4 10 place de la Joliette 13002 Marseille CMA

Plus en détail

Comptes consolidés Au 31 décembre 2014

Comptes consolidés Au 31 décembre 2014 Comptes consolidés Au 31 décembre 2014 SCHNEIDER ELECTRIC - 2014 1 SOMMAIRE Comptes consolidés au 31 décembre 2014... 3 Compte de résultat consolidé... 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés... 5

Plus en détail

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES -

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Page : 1 - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Permanence des méthodes Changements de méthode : Les engagemetns de retraite sont comptabilisés, désormais, en incluant les charges sociales. La régularisation

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES

INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES www.legrand.com INFORMATIONS FINANCIÈRES CONSOLIDÉES AU 31 DÉCEMBRE LEGRAND COMPTES CONSOLIDES Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Tableau

Plus en détail

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 --------------------------------------

---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/06/2013 -------------------------------------- RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 1 er janvier 30 juin 2013 ---------------------------------------------------- Rapport Financier Semestriel 30/ -------------------------------------- Société anonyme au capital

Plus en détail

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités)

31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES. (Comptes non audités) 31.12.2012 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES (Comptes non audités) Sommaire Etats financiers consolidés Bilan consolidé 1 Compte de résultat consolidé 3 Etat du résultat net et gains et pertes comptabilisés

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail