Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1"

Transcription

1 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré Table des matières I Exercices I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I-8 II Cours II-1 1 Rappels de seconde II-1 1a Fonctions du second degré II-1 1b Fonction carré II-1 Équation, trinôme et fonction polynôme du second degré II-

2 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page - 3 Les différentes formes du trinôme du nd degré II- 3a Exemples d équations du second degré II- 3b Trois formes du trinôme du nd degré II-3 3c Exemples de mises sous forme canonique II-3 4 Fonction polynôme du second degré II-3 4a Forme canonique II-3 4b Tableau de variations II-4 Équation du second degré et factorisation II-4 a Équation du second degré II-4 b Factorisation II-4 6 Signe d un trinôme II-4

3 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-1 I Exercices 1 Activités d introduction L objectif de ce chapitre est de résoudre les équations du second degré à une inconnue, c est à dire les équations de la forme ax + bx + c = 0 (a 0). En voici un premier exemple. Résoudre l équation : x 8x + 11 = La fonction définie par f(x) = (3x )(x + 7) est représentée graphiquement dans le repère ci-contre. (a) Résoudre l équation (3x )(x + 7) = 0 par lecture graphique. (b) Résoudre l équation (3x )(x + 7) = 0 par des calculs.. Développer l expression (3x )(x + 7) pour justifier que l équation précédente est bien une équation du second degré à une inconnue. 0 0 Résoudre les équations ci-dessous. Pour la troisième équation, factoriser d abord l expression 6x x 1. (x + 3)( x) = 0. x(4x + 9) = x x = Équations sous forme canonique (algébrique et graphique) 4 1. Résoudre l équation (x + 3) 6 = 0. (a) Utiliser d abord la commande table ou la commande graphe de la calculatrice pour donner des valeurs approchées des solutions. (b) Résoudre l équation par des calculs (indication : (x + 3) 6 = (x + 3) 6 et ainsi on peut factoriser (x + 3) 6 à l aide d une identité remarquable).. Justifier par des calculs que l équation précédente est bien une équation du second degré à une inconnue. Résoudre les équations ci-dessous. S il y a une ou des solutions, donner les valeurs exactes. 1. (x 4) 8 = 0.. (x + 6) = 0 3. (x ) + 9 = Écrire l algorithme qui résout l équation ax = b quand on connaît a et b.. Écrire l algorithme qui résout l équation (x d) e = 0 quand on connaît d et e.

4 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I- 7 L objectif de cet exercice est d étudier graphiquement les équations de l exercice. On définit les fonctions f, g, h par f(x) = (x 4) 8 g(x) = (x + 6) h(x) = (x ) + 9 ainsi les équations de l exercice sont f(x) = 0, g(x) = 0, h(x) = 0. Ces trois fonctions sont représentées graphiquement page suivante, dans le désordre, par les courbes C 1, C, C (a) Quelle courbe est la représentation graphique de la fonction f? (b) Quel est le minimum de la fonction f? (c) En quelle valeur de x est-il atteint? (d) Où retrouve-t-on ces deux nombres dans l expression f(x)? (e) Expliquer le nombre de solutions de l équation f(x) = 0 d après la position de la courbe C f par rapport à l axe des abscisses.. Mêmes consignes (a), (b), (c), (d), (e) pour la fonction g. 3. Mêmes consignes (a), (b), (c), (d), (e) pour la fonction h. 10 C C C On définit les fonctions f, g, h par f(x) = 3(x + ) + g(x) = (x 3) + 4 h(x) = 4(x 1) Ces trois fonctions sont représentées plus bas, mais pas dans le même ordre. Compléter le tableau ci-dessous. Fonction f g h Courbe Extrémum (*) Valeur de x où l extrémum (*) est atteint Nombre de solutions de l équation f(x) = 0. (*) Un extrémum est un minimum ou un maximum selon le cas. C C C

5 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-3 9 On définit les fonctions f 1, f, f 3, f 4 par f 1 (x) = (x + 3) f (x) = (x 4) 6 f (x) = (x + 3) + f 3 (x) = 4(x 1) + 6 Compléter le tableau ci-dessous. Fonction f 1 f f 3 f 4 Extrémum Valeur de x où l extrémum est atteint Nombre de solutions de l équation f(x) = 0. Mise sous forme canonique (algébrique et graphique) On peut en fait démontrer que toute expression du second degré ax + bx + c (a 0) peut être transformée par des calculs sous la forme a(x α) + β ( 1 ) que l on appelle forme canonique. Cela sert à résoudre l équation ax + bx + c = 0 (a 0) Lire les deux exemples ci-dessous, puis compléter plus bas. Exemple 1 : x + 10x = x + x = x + x + = (x + ) Exemple : x 3x = x x 3 = x x 3 ( 3 ( ) 3 ) + = Compléter les calculs ci-dessous : x 14x = x x... = x x = ( ) x + 7x = x + x... = x + x = ( ) Lire l exemple ci-dessous, puis effectuer les calculs demandés plus bas. ( x 3 ) 9 4 Exemple 3 : x + 6x 1 = x + x 3 1 = (x + x 3+3 ) 3 1 = (x + 3) 10 Transformer sous forme canonique les expressions : (a) x 1x 8 (b) x x + Dans cet exercice, on revient sur l équation x 8x + 11 = 0 de l exercice Transformons d abord l expression x 8x + 11 sous la forme canonique c est dire sous la forme a(x α) + β.. Écrire l équation x 8x + 11 = 0 sous la forme (x α) + β = Résoudre l équation précédente. On écrira les valeurs exactes des solutions x 1 et x Transformer l expression x + 10x 3 sous la forme canonique.. Résoudre l équation x + 10x 3 = Mêmes consignes que dans l exercice 1 pour les équations ci-dessous. (1) x 14x + 49 = 0 () x 8x = 0 (3) x + x + 10 = 0 (4) x + 3x 4 = 0 1. α se lit alpha et β se lit beta, ce sont des lettres grecques, très utilisées en mathématiques.

6 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-4 14 Exemple 4 x + x + 1 = = = [ x + x + 1 ] = [ ( x + ) ] = 16 [ ( x + ) ( ) + 1 [ ( = x ] ) ] 8 [ ( x + ) 17 ] ( = x + ) ( x + ) 17 (x 4 8 = + 4) 17 8 Transformer sous forme canonique les trois trinômes ci-dessous. (1) 3x 1x 6 () x + 30x + 3 (3) 3x x + 1 (4) 3x + x 1 Mise sous forme canonique Formules générales On démontre que la méthode générale pour résoudre une équation ax + bx + c = 0 (a 0) est : Calculer : = b 4ac Si < 0 l équation ax + bx + c = 0 n a pas de solution. Si = 0 l équation ax + bx + c = 0 a une seule solution qui est x = b Si > 0 l équation ax + bx + c = 0 a deux solutions qui sont x 1 = b Consigne : reprendre l exercice 13 en utilisant cette méthode Résoudre les équations suivantes en utilisant les formules : et x = b + (a) x + 3x + 1 = 0. (b) 7x x + = 0 (c) x 4x 6 = 0 (d) 9x + 6x + 1 = 0. Factoriser, quand c est possible, les expressions (a) x + 3x + 1 (b) 7x x + (c) x 4x 6 (d) 9x + 6x + 1 Signe d un trinôme et inéquation On veut étudier le signe de la fonction f est définie par f(x) = x 8x + 7, pour cela on va écrire f(x) sous la forme canonique, et procéder graphiquement comme dans les exercices 7, 8, On sait que f(x) peut s écrire sous la forme canonique c est à dire a(x α) + β et on sait que α = b et β = f(α). Consigne : écrire f(x) sous forme canonique en utilisant les formules.. Résoudre l équation f(x) = 0 en utilisant les formules. 3. Dresser le tableau de signe de f(x) selon les valeurs de x.

7 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I- 18 Même exercice que l exercice 17 dans les cas suivants. (1) f(x) = 4x + 1x 9 () f(x) = 3x 6x Dresser le tableau de signe de l expression x + x + 4 selon les valeurs de x.. Même consigne pour (a) 4x + 8x + (b) 9x 30x + (c) x + 1x 3 3. Résoudre les inéquations (a) 4x + 8x + < 0 (b) 9x 30x + 0 (c) x + 1x 3 0 (d) x + 1x 3 > 0 Autres exercices sur les équations du second degré Résoudre l équation x + 6x = 0. Justifier par des calculs l affichage suivant du logiciel xcas : 1 1. Résoudre l équation x 8x + 1 = 0 (valeurs exactes).. Simplifier les solutions sous la forme x 1 = d e et x = d + e. 3. Vérifier avec un logiciel de calcul formel, au choix : dans GeoGebra, dans le menu Affichage, cliquer sur Calcul formel, et, dans le rectangle numéroté 1, saisir x^-8*x+1=0, puis cliquer sur le bouton x = dans xcas, saisir resoudre(x^-8*x+1=0), puis appuyer sur le touche Entrée ; dans wxmaxima, dans le menu Equations, cliquer sur Résoudre... et, dans la petite fenêtre, saisir l équation sous la forme x^-8*x+1=0 Résoudre les équations (1) x + x 4 = 9 () 3x 7x 6 = 4x (3) x 3 x + 1 = 4x On doit résoudre une équation ax + bx + c (a 0) 1. Écrire un algorithme qui lit les nombres a, b, c, qui indique le nombre de solutions, et qui calcule les solutions.. Saisir le programme correspondant sur la calculatrice et le vérifier, par exemple avec les solutions des exercices 11, 1, 13.. Ce programme sera utile toute l année et en terminale.

8 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-6 4 Problèmes du second degré Déterminer la longueur et la largeur d un rectangle dont l aire est égale à 40 cm et dont la longueur a 1 cm de plus que la largeur. Déterminer la longueur et la largeur d un rectangle dont l aire est égale à 8 cm et dont le périmètre est égal à 6 cm La fonction f est définie par f(x) = x + et elle est représentée graphiquement ci-dessous x 3 par la courbe C f. On rappelle que les traits en pointillés sont des asymptotes et ne font pas partie de la courbe C f. (a) Quel est l ensemble de définition de la fonction f? (b) Résoudre graphiquement l équation f(x) = 0. On tracera des traits sur le graphique et on donnera sa réponse avec la précision permise par le graphique. (c) Résoudre algébriquement l équation f(x) = 0.. La fonction g est définie par g(x) = 3x 4. (a) Tracer la représentation graphique de la fonction g sur la figure ci-dessous. (b) Résoudre graphiquement l équation f(x) = g(x). On tracera des traits sur le graphique et on donnera sa réponse avec la précision permise par le graphique. (c) Résoudre algébriquement l équation f(x) = g(x)

9 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-7 7 La fonction f est définie sur l intervalle [ 3 ; 3] par f(x) = x 4 0x Afficher la représentation graphique de la fonction f sur l écran de sa calculatrice.. D après cette représentation graphique, quel est apparemment le nombre de solutions de l équation f(x) = 0? 3. À l aide de la calculatrice, déterminer des arrondis au dixième près de ces solutions. 4. Résoudre algébriquement l équation f(x) = 0. 8 Le triangle MNP tracé ci-contre est rectangle en N. On donne les mesures suivantes : MN = 10 cm et NP = cm. La figure ci-contre n est pas en vraie grandeur. Le point R appartient au segment [NP ]. La parallèle à (MN) passant par R coupe (MP ) en S. La parallèle à (NP ) passant par S coupe (MN) en T. On admet que RSTN est un rectangle. Problème : quelle est la longueur NR telle que l aire (RSTN) soit égale à 10 cm? Indications : on pose NR = x et on appelle A(x) l aire du rectangle RSTN ; calculer MT en fonction de x, puis NT en fonction de x ; calculer A(x) en fonction de x ; écrire une équation, puis l écrire sous la forme ax + bx + c = 0 ; finir de résoudre le problème ; tracer la figure en vraie grandeur. R N P T S M Conseil : pour mieux comprendre la situation, il peut être utile de tracer la figure dans GeoGebra. Tracer le triangle RST en vraie grandeur, puis un point R mobile sur le segment [NP ], achever la construction, et créer le rectangle RSTN avec le bouton «polygone», ainsi l aire apparaît dans la colonne de gauche. Déplacer le point R sur le segment [NP ] et observer les variations de l aire du rectangle RST N.

10 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-8 9 On définit les fonctions f, g, h par f(x) = 3(x ) g(x) = 4(x ) 10 h(x) = (x + ) 10 ainsi les équations de l exercice sont f(x) = 0, g(x) = 0, h(x) = 0. Ces trois fonctions sont représentées graphiquement ci-dessous, dans le désordre, par les courbes C 1, C, C 3. Associer chaque fonction à sa représentation graphique C 1 C

11 Chapitre 1 Second degré I EXERCICES page I-9 Séance de groupe samedi 4/08/013 Calcul littéral, forme canonique Exercice 1 Développer et réduire A = (x 6) 10 B = (3x 7) 8 C = (x 9)(x + 1) D = (4 x) + 1 REMARQUE : en détaillant le calcul de A, on fait remarquer que la mise sous forme canonique consiste à remonter le développement de A Exercice Factoriser : A = x + x B = 7x 4x C = (x + 6) D = (3x ) 7 Exercice 3 Compléter (x+ = x (x...) = x ( ) = x Exercice 4 Transformer sous forme canonique A = x + 10x + 4 B = x x C = x 7x + 3 D = 3x 4x 1 = 3(x......) =... E = x + x 6 Séance exercices signe trinôme et inéquation Exercice 1 f(x) = x + 4x 7 1. Dresser le tableau de signes de f(x) en fonction de x. Détailler les calculs.. Résoudre l inéquation f(x) > 0 (donner l ensemble des solutions). Exercice Résoudre l inéquation x + 6x + 8 < 4

12 Chapitre 1 Second degré II COURS page II-1 II Cours 1 Rappels de seconde 1a Fonctions du second degré Objectif du programme de de : connaître les variations des fonctions polynômes de degré (minimum ou maximum) et la propriété de symétrie de leurs courbes. Définition Soient a, b, c trois nombres réels, tels que a 0. La fonction f définie sous la forme f(x) = ax + bx + c est appelée fonction polynôme de degré. Propriétés Variations et représentation graphique Une fonction polynôme de degré est soit décroissante, puis elle atteint un minimum, puis elle est croissante ; soit croissante, puis elle atteint un maximum, puis elle est décroissante. La représentation graphique d une fonction polynôme de degré s appelle un parabole. Cette parabole a un sommet qui correspond, selon les cas, au minimum ou au maximum de cette fonction. Cette parabole admet un axe de symétrie parallèle à l axe des ordonnées qui passe par son sommet. Exemple 1 7 f(x) = x 4x + 7 f est représentée par la courbe C f (figure ci-contre). 6 La fonction f est décroissante sur ] ; ] et croissante sur [ ; + [ 4 Le minimum de cette fonction est 3 et il est atteint lorsque x =. 3 Les coordonnées du sommet A sont donc ( ; 3) et l axe de symétrie (d 1 ) passe par le sommet A. 1 Exemple g est représentée par la courbe C g. (figure ci- g(x) = x + 6x contre). La fonction g est décroissante sur ] ; 3] et croissante sur [3 ; + [. Le maximum de cette fonction est 7 et il est atteint lorsque x = 3. Les coordonnées du sommet B sont donc (3 ; 7) et l axe de symétrie (d ) passe par le sommet B. 1b Fonction carré A C f (d 1 ) B 6 C g 4 3 (d ) Objectifs du programme de de : connaître les variations de la fonction carré et représenter graphiquement la fonction carré. Définition La fonction carré est définie par f(x) = x Remarque : la fonction carré est une fonction polynôme du nd degré.

13 Chapitre 1 Second degré II COURS page II- Propriétés Variations et représentation graphique 8 La foncion carré est décroissante sur l intervalle ] ; 0], 6 est croissante sur l intervalle ]0 ; + ] ; atteint un minimum lorsque x = 0 et ce minimum est égal à zéro. 4 La représentation graphique de la fonction carré est une parabole qui admet comme axe de symétrie l axe des ordonnées. Équation, trinôme et fonction polynôme du second degré 3 1 Définitions Une équation du second degré à une inconnue est une équation, d inconnue x, de la forme ax + bx + c = 0 (a 0). Un trinôme du second degré est une expression de la forme ax + bx + c (a 0). Un des objectifs de ce chapitre est de résoudre des équations du second degré à une inconnue. Exemple : l équation x 8x + 11 = 0 est une équation du second degré à une inconnue ; l expression x 8x + 11 est un trinôme du second degré. Remarque Résoudre l équation ax +bx+c = 0 (a 0) revient à chercher les points d intersection de la parabole qui représente la fonction f définie par f(x) = ax + bx + c avec l axe des abscisses. 3 Les différentes formes du trinôme du nd degré 3a Exemples d équations du second degré Exemple 1 : résolution de l équation (3x )(x + 7) = 0 Cette équation est une équation du second degré parce que, en développant et en réduisant on obtient : (3x )(x + 7) = 3x + 16x 3 L équation (3x )(x + 7) = 0 est une équation-produit déjà étudiée en 3 e. (3x )(x + 7) = 0 donc 3x = 0 ou x + 7 = 0 Il y a donc deux solutions qui sont x 1 = { } 3 et x = 7 S = 3 ; 7 Exemple : résolution de l équation (x + 3) 6 = 0. Cette équation est une équation du second degré parce que, en développant et en réduisant on obtient : (x + 3) 6 = x + 6x + 3. Factorisons maintenant l expression (x + 3) 6. (x + 3) 6 = (x + 3) 6 = (x + 3 6)(x ) L équation (x + 3) 6 = 0 équivaut donc à l équation-produit (x + 3 6)(x ) = 0 Il y a donc deux solutions qui sont : x 1 = 3 6 et x = 3+ 6 S = { 3 6 ; } Exemple 3 : résolution de l équation (x + 6) = 0 Cette équation est une équation du second degré en effet (x + 6) = x + 1x

14 Chapitre 1 Second degré II COURS page II-3 L expression (x + 6) est déjà factorisée. Résolution : (x + 6) = 0 donc x + 6 = 0, donc x = 6 S = { 6} Exemple 4 : résolution de l équation (x ) + 9 = 0 Cette équation est une équation du second degré en effet (x ) + 9 = x 10x + 34 L expression (x ) + 9 = 0 ne peut pas être factorisée. L équation (x ) + 9 = 0 n a pas de solution. S = 3b Trois formes du trinôme du nd degré Forme développée et réduite Forme canonique Forme factorisée Exemple x + 6x + 3 (x + 3) 6 (x + 3 6)(x ) Exemple 3 x + 1x + 36 (x + 6) (x + 6) Exemple 4 x 10x + 34 (x ) + 9 Forme développée et réduite : sa forme générale est ax + bx + c Forme canonique la forme générale est : a(x α) + β on peut toujours écrire un trinôme du nd degré sous la forme canonique (voir plus loin) elle permet de déterminer le nombre de solutions de l équation correspondante Forme factorisée 3c on ne peut pas toujours écrire un trinôme du nd degré sous la forme factorisée dans IR. si on peut factoriser le trinôme, on obtient a(x x 1 )(x x ) ou a(x x 0 ) Exemples de mises sous forme canonique x + 6x 1 = x + x 3 1 = (x + x ) 3 1 = (x + 3) 10 x + x + 1 = = = [ x + x + 1 ] = [ ( x + ) ] = 16 [ ( x + ) ( ) + 1 = 4 4 ] [ ( x + 4 ( x + ) 17 (x 4 8 = + 4) Fonction polynôme du second degré 4a Forme canonique ) 17 ] ( = x [ ( x + ) ] 8 ) On démontre que pour toute fonction polynôme f du second degré, on a : ( f(x) = ax + bx + c = a x + b ) b 4ac 4a ( On pose alors : = b 4ac et on a donc : ax + bx + c = a x + b ) 4a Vocabulaire : le nombre qui est égal à b 4ac est nommé discriminant.

15 Chapitre 1 Second degré II COURS page II-4 4b Tableau de variations D après ce qui précède, pour une fonction f du second degré, on a : f(x) = ax + bx + c = a(x α) + β (a 0) avec α = b La fonction f a selon le cas un des tableaux de variations suivant : si a > 0 si a < 0 x α + x α + β f(x) f(x) β et β = f(α) = 4a Équation du second degré et factorisation a Équation du second degré. Quand on résout l équation ax + bx + c = 0, les trois cas ci-dessous peuvent se produire. Si < 0 l équation ax + bx + c = 0 n a pas de solution. Si = 0 l équation ax + bx + c = 0 a une seule solution qui est x 0 = b Si > 0 l équation ax + bx + c = 0 a deux solutions qui sont x 1 = b b Factorisation f(x) = ax + bx + c (a 0) Si < 0 l expression ax + bx + c ne peut pas être factorisée. ( Si = 0, alors ax + bx + c = a x + b ) Si > 0, alors ax + bx + c = a(x x 1 )(x x ) 6 Signe d un trinôme et x = b + Si < 0 x + Signe de ax + bx + c Signe de a Si = 0 x x 0 + Signe de ax + bx + c Signe de a 0 Signe de a Si > 0 x x 1 x + Signe de ax + bx + c Signe de a 0 Signe de a 0 Signe de a Voir aussi l encadré sur fond jaune, page du manuel, qui donne les différents cas de figure pour les représentations graphiques.

Du Premier au Second Degré

Du Premier au Second Degré Du Premier au Second Degré Première Bac Pro 3 ans November 26, 2011 Première Bac Pro 3 ans Du Premier au Second Degré Sommaire 1 Fonction Polynôme du second degré 2 Fonction Polynôme du Second Degré: Synthèse

Plus en détail

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction

Bien lire l énoncé 2 fois avant de continuer - Méthodes et/ou Explications Réponses. Antécédents d un nombre par une fonction Antécédents d un nombre par une fonction 1) Par lecture graphique Méthode / Explications : Pour déterminer le ou les antécédents d un nombre a donné, on trace la droite (d) d équation. On lit les abscisses

Plus en détail

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point

Durée de L épreuve : 2 heures. Barème : Exercice n 4 : 1 ) 1 point 2 ) 2 points 3 ) 1 point 03 Mai 2013 Collège Oasis Durée de L épreuve : 2 heures. apple Le sujet comporte 4 pages et est présenté en livret ; apple La calculatrice est autorisée ; apple 4 points sont attribués à la qualité de

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une

C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une TLES1 DEVOIR A LA MAISON N 7 La courbe C f tracée ci- contre est la représentation graphique d une fonction f définie et dérivable sur R. On note f ' la fonction dérivée de f. La tangente T à la courbe

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 %

Exprimer ce coefficient de proportionnalité sous forme de pourcentage : 3,5 % 23 CALCUL DE L INTÉRÊT Tau d intérêt Paul et Rémi ont reçu pour Noël, respectivement, 20 et 80. Ils placent cet argent dans une banque, au même tau. Au bout d une année, ce placement leur rapportera une

Plus en détail

Complément d information concernant la fiche de concordance

Complément d information concernant la fiche de concordance Sommaire SAMEDI 0 DÉCEMBRE 20 Vous trouverez dans ce dossier les documents correspondants à ce que nous allons travailler aujourd hui : La fiche de concordance pour le DAEU ; Page 2 Un rappel de cours

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 204 Corrigé EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats. Proposition fausse. La tangente T, passant par les points A et B d abscisses distinctes, a pour coefficient

Plus en détail

Lecture graphique. Table des matières

Lecture graphique. Table des matières Lecture graphique Table des matières 1 Lecture d une courbe 2 1.1 Définition d une fonction.......................... 2 1.2 Exemple d une courbe........................... 2 1.3 Coût, recette et bénéfice...........................

Plus en détail

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme

Fonctions linéaires et affines. 1 Fonctions linéaires. 1.1 Vocabulaire. 1.2 Représentation graphique. 3eme Fonctions linéaires et affines 3eme 1 Fonctions linéaires 1.1 Vocabulaire Définition 1 Soit a un nombre quelconque «fixe». Une fonction linéaire associe à un nombre x quelconque le nombre a x. a s appelle

Plus en détail

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures)

Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Bac Blanc Terminale ES - Février 2011 Épreuve de Mathématiques (durée 3 heures) Eercice 1 (5 points) pour les candidats n ayant pas choisi la spécialité MATH Le tableau suivant donne l évolution du chiffre

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats)

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) On cherche à modéliser de deux façons différentes l évolution du nombre, exprimé en millions, de foyers français possédant un téléviseur à écran plat

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle DERNIÈRE IMPRESSION LE 2 novembre 204 à :07 La fonction exponentielle Table des matières La fonction exponentielle 2. Définition et théorèmes.......................... 2.2 Approche graphique de la fonction

Plus en détail

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction.

Seconde Généralités sur les fonctions Exercices. Notion de fonction. Seconde Généralités sur les fonctions Exercices Notion de fonction. Exercice. Une fonction définie par une formule. On considère la fonction f définie sur R par = x + x. a) Calculer les images de, 0 et

Plus en détail

Etude de fonctions: procédure et exemple

Etude de fonctions: procédure et exemple Etude de fonctions: procédure et exemple Yves Delhaye 8 juillet 2007 Résumé Dans ce court travail, nous présentons les différentes étapes d une étude de fonction à travers un exemple. Nous nous limitons

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Une entreprise informatique produit et vend des clés USB. La vente de ces clés est réalisée

Plus en détail

Activités numériques [13 Points]

Activités numériques [13 Points] N du candidat L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation entrent pour 2 points dans l appréciation des copies. Les résultats seront soulignés. La correction est disponible

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé.

Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. Baccalauréat L spécialité, Métropole et Réunion, 19 juin 2009 Corrigé. L usage d une calculatrice est autorisé Durée : 3heures Deux annexes sont à rendre avec la copie. Exercice 1 5 points 1_ Soit f la

Plus en détail

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations

IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations IV- Equations, inéquations dans R, Systèmes d équations 1- Equation à une inconnue Une équation est une égalité contenant un nombre inconnu noté en général x et qui est appelé l inconnue. Résoudre l équation

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats EXERCICE 3 (9 points ) Commun à tous les candidats On s intéresse à des courbes servant de modèle à la distribution de la masse salariale d une entreprise. Les fonctions f associées définies sur l intervalle

Plus en détail

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2

Exercice 3 (5 points) A(x) = 1-e -0039' -0 156e- 0,039x A '() -'-,..--,-,--,------:-- X = (l_e-0,039x)2 Les parties A et B sont indépendantes. Partie A Exercice 3 (5 points) Commun à tous les candidats On considère la fonction A définie sur l'intervalle [1 ; + 00 [ par A(x) = 1-e -0039' ' x 1. Calculer la

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets».

point On obtient ainsi le ou les points d inter- entre deux objets». Déplacer un objet Cliquer sur le bouton «Déplacer». On peut ainsi rendre la figure dynamique. Attraper l objet à déplacer avec la souris. Ici, on veut déplacer le point A du triangle point ABC. A du triangle

Plus en détail

F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ

F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ Auteur : S.& S. Etienne F7n COUP DE BOURSE, NOMBRE DÉRIVÉ TI-Nspire CAS Mots-clés : représentation graphique, fonction dérivée, nombre dérivé, pente, tableau de valeurs, maximum, minimum. Fichiers associés

Plus en détail

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x =

AC AB. A B C x 1. x + 1. d où. Avec un calcul vu au lycée, on démontre que cette solution admet deux solutions dont une seule nous intéresse : x = LE NOMBRE D OR Présentation et calcul du nombre d or Euclide avait trouvé un moyen de partager en deu un segment selon en «etrême et moyenne raison» Soit un segment [AB]. Le partage d Euclide consiste

Plus en détail

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires 1/43 Courbes Paramétrées Courbes polaires Longueur d un arc, Courbure F411 - Courbes Paramétrées, Polaires Michel Fournié michel.fournie@iut-tlse3.fr http://www.math.univ-toulouse.fr/ fournie/ Année 2012/2013

Plus en détail

Le théorème de Thalès et sa réciproque

Le théorème de Thalès et sa réciproque Le théorème de Thalès et sa réciproque I) Agrandissement et Réduction d une figure 1) Définition : Lorsque toutes les longueurs d une figure F sont multipliées par un même nombre k on obtient une autre

Plus en détail

Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite.

Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite. Comment tracer une droite représentative d'une fonction et méthode de calcul de l'équation d'une droite. Introduction : Avant de commencer, il est nécessaire de prendre connaissance des trois types de

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation graphique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES

BACCALAUREAT GENERAL MATHÉMATIQUES BACCALAUREAT GENERAL FEVRIER 2014 MATHÉMATIQUES SERIE : ES Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) 7(spe ES) Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformement à la

Plus en détail

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse

Notion de fonction. Série 1 : Tableaux de données. Série 2 : Graphiques. Série 3 : Formules. Série 4 : Synthèse N7 Notion de fonction Série : Tableaux de données Série 2 : Graphiques Série 3 : Formules Série 4 : Synthèse 57 SÉRIE : TABLEAUX DE DONNÉES Le cours avec les aides animées Q. Si f désigne une fonction,

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE (18 points)

PARTIE NUMERIQUE (18 points) 4 ème DEVOIR COMMUN N 1 DE MATHÉMATIQUES 14/12/09 L'échange de matériel entre élèves et l'usage de la calculatrice sont interdits. Il sera tenu compte du soin et de la présentation ( 4 points ). Le barème

Plus en détail

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases SINE QUA NON Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases Sine qua non est un logiciel «traceur de courbes planes» mais il possède aussi bien d autres fonctionnalités que nous verrons tout

Plus en détail

Les équations différentielles

Les équations différentielles Les équations différentielles Equations différentielles du premier ordre avec second membre Ce cours porte exclusivement sur la résolution des équations différentielles du premier ordre avec second membre

Plus en détail

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014

Correction du baccalauréat ES/L Métropole 20 juin 2014 Correction du baccalauréat ES/L Métropole 0 juin 014 Exercice 1 1. c.. c. 3. c. 4. d. 5. a. P A (B)=1 P A (B)=1 0,3=0,7 D après la formule des probabilités totales : P(B)=P(A B)+P(A B)=0,6 0,3+(1 0,6)

Plus en détail

Séquence 3. Expressions algébriques Équations et inéquations. Sommaire

Séquence 3. Expressions algébriques Équations et inéquations. Sommaire Séquence 3 Expressions algébriques Équations et inéquations Sommaire 1. Prérequis. Expressions algébriques 3. Équations : résolution graphique et algébrique 4. Inéquations : résolution graphique et algébrique

Plus en détail

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation )

DÉRIVÉES. I Nombre dérivé - Tangente. Exercice 01 (voir réponses et correction) ( voir animation ) DÉRIVÉES I Nombre dérivé - Tangente Eercice 0 ( voir animation ) On considère la fonction f définie par f() = - 2 + 6 pour [-4 ; 4]. ) Tracer la représentation graphique (C) de f dans un repère d'unité

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Seconde-Fonctions homographiques-cours Mai 0 Fonctions homographiques Introduction Voir le TP Géogébra. La fonction inverse. Définition Considérons la fonction f définie par f() =. Alors :. f est définie

Plus en détail

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul

Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul DERIVEES ET REGLES DE CALCULS 69 Chapitre 4: Dérivée d'une fonction et règles de calcul Prérequis: Généralités sur les fonctions, Introduction dérivée Requis pour: Croissance, Optimisation, Études de fct.

Plus en détail

Mathématiques I Section Architecture, EPFL

Mathématiques I Section Architecture, EPFL Examen, semestre d hiver 2011 2012 Mathématiques I Section Architecture, EPFL Chargé de cours: Gavin Seal Instructions: Mettez votre nom et votre numéro Sciper sur chaque page de l examen. Faites de même

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 Correction du baccalauréat STMG Polynésie 17 juin 2014 EXERCICE 1 Cet exercice est un Q.C.M. 4 points 1. La valeur d une action cotée en Bourse a baissé de 37,5 %. Le coefficient multiplicateur associé

Plus en détail

= constante et cette constante est a.

= constante et cette constante est a. Le problème Lorsqu on sait que f(x 1 ) = y 1 et que f(x 2 ) = y 2, comment trouver l expression de f(x 1 )? On sait qu une fonction affine a une expression de la forme f(x) = ax + b, le problème est donc

Plus en détail

Ressources pour la classe de seconde

Ressources pour la classe de seconde Mathématiques Lycée Ressources pour la classe de seconde - Fonctions - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des enseignements et de la formation des enseignants. Toute reproduction, même

Plus en détail

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine.

Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. TABLE DES MATIÈRES 1 Notion de fonction. Résolution graphique. Fonction affine. Paul Milan LMA Seconde le 12 décembre 2011 Table des matières 1 Fonction numérique 2 1.1 Introduction.................................

Plus en détail

I. Ensemble de définition d'une fonction

I. Ensemble de définition d'une fonction Chapitre 2 Généralités sur les fonctions Fonctions de références et fonctions associées Ce que dit le programme : Étude de fonctions Fonctions de référence x x et x x Connaître les variations de ces deux

Plus en détail

3 Approximation de solutions d équations

3 Approximation de solutions d équations 3 Approximation de solutions d équations Une équation scalaire a la forme générale f(x) =0où f est une fonction de IR dans IR. Un système de n équations à n inconnues peut aussi se mettre sous une telle

Plus en détail

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10.

DOCM 2013 http://docm.math.ca/ Solutions officielles. 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. A1 Trouvez l entier positif n qui satisfait l équation suivante: Solution 1 2 10 + 1 2 9 + 1 2 8 = n 2 10. En additionnant les termes du côté gauche de l équation en les mettant sur le même dénominateur

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé Baccalauréat S/L Métropole La Réunion 13 septembre 2013 Corrigé A. P. M.. P. XRCIC 1 Commun à tous les candidats Partie A 1. L arbre de probabilité correspondant aux données du problème est : 0,3 0,6 H

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR POUR LE BREVET TOUT E QU IL FUT SVOIR POUR LE REVET NUMERIQUE / FONTIONS eci n est qu un rappel de tout ce qu il faut savoir en maths pour le brevet. I- Opérations sur les nombres et les fractions : Les priorités par

Plus en détail

Développements limités. Notion de développement limité

Développements limités. Notion de développement limité MT12 - ch2 Page 1/8 Développements limités Dans tout ce chapitre, I désigne un intervalle de R non vide et non réduit à un point. I Notion de développement limité Dans tout ce paragraphe, a désigne un

Plus en détail

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4)

FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) FONCTIONS DE PLUSIEURS VARIABLES (Outils Mathématiques 4) Bernard Le Stum Université de Rennes 1 Version du 13 mars 2009 Table des matières 1 Fonctions partielles, courbes de niveau 1 2 Limites et continuité

Plus en détail

Développements limités, équivalents et calculs de limites

Développements limités, équivalents et calculs de limites Développements ités, équivalents et calculs de ites Eercice. Déterminer le développement ité en 0 à l ordre n des fonctions suivantes :. f() e (+) 3 n. g() sin() +ln(+) n 3 3. h() e sh() n 4. i() sin(

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES

Eté 2015. LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Eté 2015 LIVRET de RÉVISIONS en MATHÉMATIQUES Destiné aux élèves entrant en Seconde au Lycée Honoré d Estienne d Orves Elaboré par les professeurs de mathématiques des collèges et lycées du secteur Une

Plus en détail

Statistique : Résumé de cours et méthodes

Statistique : Résumé de cours et méthodes Statistique : Résumé de cours et méthodes 1 Vocabulaire : Population : c est l ensemble étudié. Individu : c est un élément de la population. Effectif total : c est le nombre total d individus. Caractère

Plus en détail

Correction du bac blanc CFE Mercatique

Correction du bac blanc CFE Mercatique Correction du bac blanc CFE Mercatique Exercice 1 (4,5 points) Le tableau suivant donne l évolution du nombre de bénéficiaires de minima sociaux en milliers : Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

Apllication au calcul financier

Apllication au calcul financier Apllication au calcul financier Hervé Hocquard Université de Bordeaux, France 1 er novembre 2011 Intérêts Généralités L intérêt est la rémunération du placement d argent. Il dépend : du taux d intérêts

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Module : Analyse 03 Chapitre 00 : Fonctions de plusieurs variables Généralités et Rappels des notions topologiques dans : Qu est- ce que?: Mathématiquement, n étant un entier non nul, on définit comme

Plus en détail

Problèmes de dénombrement.

Problèmes de dénombrement. Problèmes de dénombrement. 1. On se déplace dans le tableau suivant, pour aller de la case D (départ) à la case (arrivée). Les déplacements utilisés sont exclusivement les suivants : ller d une case vers

Plus en détail

Quelques contrôle de Première S

Quelques contrôle de Première S Quelques contrôle de Première S Gilles Auriol auriolg@free.fr http ://auriolg.free.fr Voici l énoncé de 7 devoirs de Première S, intégralement corrigés. Malgré tout les devoirs et 5 nécessitent l usage

Plus en détail

Fonctions de plusieurs variables

Fonctions de plusieurs variables Maths MP Exercices Fonctions de plusieurs variables Les indications ne sont ici que pour être consultées après le T (pour les exercices non traités). Avant et pendant le T, tenez bon et n allez pas les

Plus en détail

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables

Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables Calcul intégral élémentaire en plusieurs variables PC*2 2 septembre 2009 Avant-propos À part le théorème de Fubini qui sera démontré dans le cours sur les intégrales à paramètres et qui ne semble pas explicitement

Plus en détail

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde Cours d algorithmique pour la classe de 2nde F.Gaudon 10 août 2009 Table des matières 1 Avant la programmation 2 1.1 Qu est ce qu un algorithme?................................. 2 1.2 Qu est ce qu un langage

Plus en détail

Développer, factoriser pour résoudre

Développer, factoriser pour résoudre Développer, factoriser pour résoudre Avec le vocabulaire Associer à chaque epression un terme A B A différence produit A+ B A B inverse quotient A B A opposé somme Écrire la somme de et du carré de + Écrire

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

Logistique, Transports

Logistique, Transports Baccalauréat Professionnel Logistique, Transports 1. France, juin 2006 1 2. Transport, France, juin 2005 2 3. Transport, France, juin 2004 4 4. Transport eploitation, France, juin 2003 6 5. Transport,

Plus en détail

Programmation linéaire

Programmation linéaire 1 Programmation linéaire 1. Le problème, un exemple. 2. Le cas b = 0 3. Théorème de dualité 4. L algorithme du simplexe 5. Problèmes équivalents 6. Complexité de l Algorithme 2 Position du problème Soit

Plus en détail

Introduction à. Version 4.4. Traduction et adaptation française. www.geogebra.org

Introduction à. Version 4.4. Traduction et adaptation française. www.geogebra.org Introduction à Version 4.4 www.geogebra.org Traduction et adaptation française Introduction à GeoGebra Dernière modification : 23 novembre 2013, adaptée à la version GeoGebra 4.4. Ce livre expose une introduction

Plus en détail

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007

Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses. Guillaume Martinez 17 décembre 2007 Vision industrielle et télédétection - Détection d ellipses Guillaume Martinez 17 décembre 2007 1 Table des matières 1 Le projet 3 1.1 Objectif................................ 3 1.2 Les choix techniques.........................

Plus en détail

Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance. Mars 2012. IREM: groupe Proba-Stat. Fluctuation. Confiance. dans les programmes comparaison

Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance. Mars 2012. IREM: groupe Proba-Stat. Fluctuation. Confiance. dans les programmes comparaison Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance Mars 2012 IREM: groupe Proba-Stat Estimation Term.1 Intervalle de fluctuation connu : probabilité p, taille de l échantillon n but : estimer une fréquence

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Deux disques dans un carré

Deux disques dans un carré Deux disques dans un carré Table des matières 1 Fiche résumé 2 2 Fiche élève Seconde - version 1 3 2.1 Le problème............................................... 3 2.2 Construction de la figure avec geogebra...............................

Plus en détail

Fonctions de deux variables. Mai 2011

Fonctions de deux variables. Mai 2011 Fonctions de deux variables Dédou Mai 2011 D une à deux variables Les fonctions modèlisent de l information dépendant d un paramètre. On a aussi besoin de modéliser de l information dépendant de plusieurs

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

Mathématiques Première L, ES, S, Concours Post-Bac Equations et inéquations du second degré FORMAV

Mathématiques Première L, ES, S, Concours Post-Bac Equations et inéquations du second degré FORMAV Mathématiques Première L, ES, S, Concours Post-Bac Equations et inéquations du second degré Méthode et exercices corrigés générés aléatoirement Pour un meilleur rendu ouvrir ce document avec TeXworks FORMAV

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SUJET SESSION 203 Métropole - Réunion - Mayotte BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE E4 CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE : MATHÉMATIQUES Toutes options Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s) autorisé(s)

Plus en détail

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes

Exercices - Polynômes : corrigé. Opérations sur les polynômes Opérations sur les polynômes Exercice 1 - Carré - L1/Math Sup - Si P = Q est le carré d un polynôme, alors Q est nécessairement de degré, et son coefficient dominant est égal à 1. On peut donc écrire Q(X)

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

Chapitre 11. Séries de Fourier. Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction 2 - périodique :

Chapitre 11. Séries de Fourier. Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction 2 - périodique : Chapitre Chapitre. Séries de Fourier Nous supposons connues les formules donnant les coefficients de Fourier d une fonction - périodique : c c a0 f x dx c an f xcosnxdx c c bn f xsinn x dx c L objet de

Plus en détail

Calculatrice HP Prime

Calculatrice HP Prime Calculatrice HP Prime Atelier d Initiation Michel DECHAMPS & G.T. SPRINGER Contenu Introduction... 3 Ecran d Accueil et Fenêtre CAS... 3 Applets HP... 5 L Applet Fonction... 6 Fonctions et variables de

Plus en détail

Équations non linéaires

Équations non linéaires Équations non linéaires Objectif : trouver les zéros de fonctions (ou systèmes) non linéaires, c-à-d les valeurs α R telles que f(α) = 0. y f(x) α 1 α 2 α 3 x Equations non lineaires p. 1/49 Exemples et

Plus en détail

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer

Exercices - Fonctions de plusieurs variables : corrigé. Pour commencer Pour commencer Exercice 1 - Ensembles de définition - Première année - 1. Le logarithme est défini si x + y > 0. On trouve donc le demi-plan supérieur délimité par la droite d équation x + y = 0.. 1 xy

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Banque PT Ces exercices portent sur les items 2, 3 et 5 du programme d informatique des classes préparatoires,

Plus en détail

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» )

LE PROCESSUS ( la machine) la fonction f. ( On lit : «fonction f qui à x associe f (x)» ) SYNTHESE ( THEME ) FONCTIONS () : NOTIONS de FONCTIONS FONCTION LINEAIRE () : REPRESENTATIONS GRAPHIQUES * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

Ch.G3 : Distances et tangentes

Ch.G3 : Distances et tangentes 4 e - programme 2011 mathématiques ch.g3 cahier élève Page 1 sur 14 1 DISTC D U PIT À U DRIT Ch.G3 : Distances et tangentes 1.1 Définition ex 1 DÉFIITI 1 : Soit une droite et un point n'appartenant pas

Plus en détail