Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les premiers jours. Les premiers jours. La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement"

Transcription

1 Les premiers jours VOUS ALLAITEZ VOTRE BÉBÉ: CONSEILS PRATIQUES POUR LES PREMIERS JOURS Quoi de plus naturel que d allaiter un bébé? Quoi de plus simple? L allaitement est, bien sûr, simple et naturel, si l on sait comment faire! Pour beaucoup de nouveaux parents, l arrivée d un nouveau bébé s accompagne d une foule de questions concernant l allaitement maternel. En voici quelques-unes, accompagnées de réponses, afin que, pour vous aussi, l allaitement maternel devienne vite simple et naturel! Les premiers jours 12 rue Quintal, Charlemagne, Québec J5Z 1V9 Téléphone : Courriel : La Ligue La Leche offre à votre famille une expertise complète et gratuite en allaitement Q. QUAND DOIS-JE COMMENCER L ALLAITEMENT? R. OFFREZ LE SEIN LE PLUS TÔT POSSIBLE. Tout de suite après la naissance, le bébé est dans un état d éveil calme pouvant durer deux heures. C est un bon moment pour initier l allaitement et faire connaissance. Vous pouvez profiter de ce moment spécial avec votre bébé pour lui offrir sa première tétée. Il se peut qu il tète vigoureusement mais il se peut qu il désire simplement reposer sur votre sein en vous regardant tranquillement. Après la naissance, votre bébé n a nul besoind eau ou d un autre lait. Q. MON BÉBÉ REÇOIT-IL DU LAIT DÈS LA PREMIÈRE TÉTÉE? R. OUI, IL REÇOIT D ABORD UN PREMIER LAIT SPÉCIAL QU ON APPELLE LE COLOSTRUM. CE PREMIER LAIT CONSTITUE LE PREMIER «VACCIN» PRÉVU PAR LA NATURE. Celui-ci fournit au nouveau-né tous les éléments nutritifs dont il a besoin et contient des éléments protecteurs contre les maladies. En quelques jours, le colostrum, épais et d aspect jaunâtre, se transforme en lait proprement dit, de couleur plus claire et d apparence plus liquide. Dès la naissance, le colostrum est produit en quantité suffisante soit entre 10 et 100 ml de colostrum par 24 heures. C est tout ce dont le bébé a besoin puisque après l accouchement, son estomac ne peut contenir qu entre 5 et 7 ml de lait à la fois. Lorsque le bébé sera âgé de six jours, son estomac pourra contenir environ 60 ml de lait à la fois. Une fois la lactation bien établie, la mère produira en moyenne 780 ml par 24 heures. Q. MON BÉBÉ SAURA-T-IL TÉTER EFFICACEMENT TOUT DE SUITE? R. CELA DÉPEND DE VOTRE BÉBÉ. Beaucoup de bébés savent comment téter correctement dès leur naissance. D autres ont besoin de quelques jours pour apprendre et doivent être guidés, avec beaucoup de patience et d amour. Parfois, il faut plusieurs essais pour coordonner vos actions avec les réactions du bébé, avant que tout aille bien. Si le bébé est frustré, arrêtez un peu et calmez-le avant de recommencer. Prenez votre temps et faites-vous confiance. Bientôt vous serez tous deux des experts! Q. EST-CE QUE MON BÉBÉ DORMIRA BEAUCOUP? R. VOTRE BÉBÉ AURA DES PÉRIODES D ÉVEIL ET DES PÉRIODES DE SOMMEIL. Après une première période d éveil suivant l accouchement, le nouveau-né dort souvent quelques heures car il a besoin de récupérer. Par la suite, plusieurs bébés veulent téter presque continuellement durant plusieurs heures pour ensuite dormir quelques heures. C est ce qu on appelle les tétées groupées. Si le bébé co-habite dans la chambre de sa mère, celle-ci peut plus facilement profiter des périodes d éveil pour l allaiter. Elle peut remarquer que son bébé est plus éveillé durant la soirée et une partie de la nuit et dort davantage vers la fin de la nuit et en matinée. C est normal. Cette période intense faites de tétées fréquentes est transitoire et permet à la montée laiteuse de s installer tout en aidant à prévenir l engorgement. Par la suite, chaque bébé trouve son propre rythme dormant entre 13 et 20 heures.

2 Les premiers jours P.2 Q. COMMENT INSTALLER MON BÉBÉ AU SEIN? R. ALLAITER UN BÉBÉ EST BEAUCOUP PLUS SIMPLE À FAIRE QU À EXPLIQUER. En peu de temps, mettre votre bébé au sein deviendra pour vous une seconde nature. Une bonne position permettra à votre bébé de recevoir le maximum de lait, tout en évitant les mamelons douloureux et les crevasses. Voici quelques points qui pourront vous guider dans la recherche d une position adéquate pour vous et votre bébé: 1. Installez-vous confortablement. Il est souvent plus facile, les toutes premières fois, de mettre bébé au sein en position assise. Si nécessaire, des oreillers placés derrière le dos, sous le coude ou sur vos genoux, pourront vous aider à vous sentir confortable. Tous ces coussins deviendront inutiles dès que votre bébé aura un peu grandi. Vous pourrez apprécier un tabouret pour soulever vos pieds. Votre position vous permet-elle de vous détendre? Pourrez-vous soutenir votre bébé et l allaiter sans fatiguer vos muscles? Si oui, vous êtes prête à installer bébé pour la tétée. 2. Installez votre bébé correctement. Le bébé est couché sur le côté; tout son corps vous fait face. Sa tête repose sur votre avant-bras. Vous pouvez tenir ses fesses ou le haut de sa cuisse avec votre main, ce qui l empêche de se retourner sur le dos. L oreille du bébé, son épaule et sa hanche forment une ligne droite. Sa tête doit être légèrement inclinée vers l arrière pour lui permettre d avaler facilement sans tirer sur le sein. En amenant votre bébé à la hauteur de votre sein, vous n aurez pas à vous pencher pour l allaiter et il n aura pas d effort à fournir pour atteindre votre mamelon. 3. Certaines mères trouvent utile de soutenir leur sein afin que le bébé puisse bien saisir le mamelon. Certains bébés ont plus de facilité à prendre le sein dans leur bouche si la mère place ses doigts en C ou en U, le pouce et les quatre autres doigts placés autour de l aréole. 4. Encouragez votre bébé à saisir le sein correctement. Avec votre mamelon, chatouillez les lèvres du bébé (de son nez vers son menton). Parlez-lui et encouragezle à ouvrir la bouche. Quand le bébé ouvre GRAND la bouche, rapprochez-le RAPI- DEMENT du sein tout en pointant votre mamelon vers le haut de son palais, légèrement décentré par rapport au cercle de sa bouche. Il est important de blottir le bébé contre vous et non de vous pencher vers lui. UNE BONNE POSITION EN BREF 1.Installez-vous confortablement. 2.Installez votre bébé correctement: tournez bébé contre vous et placez-le à la hauteur du sein. 3.Soutenez votre sein si nécessaire: les doigts en C ou en U. 4.Encouragez votre bébé à saisir le sein: chatouillez ses lèvres de haut en bas et de bas en haut. Lorsque la bouche est grande ouverte, pointez le mamelon vers le haut du palais du bébé. Amenez le bébé vers vous d un geste rapide en même temps que votre mamelon entre dans sa bouche. Football Madone Madone inversée

3 Les premiers jours P.3 Q. COMMENT SAVOIR SI LA POSITION EST CORRECTE? R. FIEZ-VOUS À VOUS ET À VOTRE BÉBÉ. VOUS: Vous ne devriez ressentir aucun malaise au niveau du mamelon. Si vous éprouvez de la douleur, retirez doucement le bébé du sein et recommencez. Vous pouvez briser la succion en insérant votre doigt au coin des lèvres du bébé et en appuyant doucement sur votre sein pour le dégager de la bouche de bébé. VOTRE BÉBÉ: Afin de téter efficacement, le bébé doit avoir tout le mamelon ainsi qu environ un demi à un centimètre d aréole dans la bouche. Souvent, le bébé prendra une plus grande partie de l aréole du côté de sa lèvre inférieure. Sa langue doit être sous le mamelon, placée en coupe. Observez votre bébé: il tète si vigoureusement et les muscles de son visage travaillent si fort que même ses oreilles remuent! Vous pouvez l entendre avaler et voir l action puissante des muscles de sa mâchoire. Une fois sa faim partiellement satisfaite, il se détend, tétant moins vigoureusement, tout en profitant du contact et du confort que lui procure l allaitement. Q. EST-CE QUE JE DOIS DÉGAGER LE NEZ DE MON BÉBÉ? R. TÉTER NE L EMPÊCHE PAS DE RESPIRER CORRECTEMENT. Si votre bébé respire bruyamment, essayez de rapprocher ses fesses de votre corps ou de soulever votre sein. Si vous appuyez constamment avec un doigt sur la partie supérieure de votre sein, cela pourrait bloquer un canal lactifère ou causer de la douleur au mamelon. Q. COMMENT SAVOIR SI MON BÉBÉ A UNE BONNE SUCCION? R. OBSERVEZ VOTRE BÉBÉ. S il tète bien, vous devriez voir bouger ses tempes et ses oreilles. Il débutera sa tétée par quelques mouvements rapides de succion qui serviront à déclencher l écoulement du lait. Plusieurs mères sentent alors une légère sensation de picotement et peuvent remarquer que du lait s écoule de l autre sein. C est ce qu on appelle le réflexe d éjection du lait; il peut survenir plusieurs fois au cours d une tétée. Plusieurs mères ont plus d un réflexe d éjection par tétée et ce, même si elles ne les ressentent pas tous. Certaines mères ne sentent rien mais elles reconnaissent le réflexe d éjection en observant la façon dont le bébé tète et avale. Après le réflexe d éjection initial, vous entendrez probablement votre bébé avaler à chaque un ou deux mouvements de succion. Certains bébés sont plus silencieux que d autres et font peu de bruit lorsqu ils avalent. Vous pouvez essayer de percevoir une légère pause lorsque le bébé respire, vous indiquant qu il vient d avaler une gorgée de lait. Alors que la tétée avance, le bébé avalera moins souvent et prendra de petites périodes de repos. LA TÉTÉE, PAS À PAS 1. Mouvements de succion rapides 2. Réflexe d éjection du lait (sensation de picotement; écoulement de lait de l autre sein, sentiment de relaxation, sensation de grande soif chez la mère et on voit bébé avaler régulièrement) 3. Mouvements de succion plus lents et réguliers. Bébé avale à tous les 1 ou 2 mouvements de succion. Au fur et à mesure que la tétée progresse, bébé avale moins souvent. Q. EST-CE QUE JE DOIS LIMITER LA DURÉE DES TÉTÉES? R. IL EST PRÉFÉRABLE DE LAISSER VOTRE BÉBÉ DÉTERMINER LE MOMENT OÙ IL FAUDRA CHANGER DE SEIN. Ainsi, vous vous assurerez qu il reçoit la quantité de liquides et de matières grasses dont il a besoin. La composition de votre lait change tout au long de la tétée. Lorsqu il commence sa tétée, votre bébé reçoit le «lait du début de tétée», qui est abondant, mais moins riche en matières grasses. Graduellement, le taux de matières grasses du lait augmente. Le «lait de fin de tétée» est moins abondant et plus riche en matières grasses. En permettant à votre bébé de déterminer du moment où il veut changer de sein, vous vous assurez qu il reçoive tout ce dont il a besoin. Q. COMMENT SAVOIR SI MON BÉBÉ EST PRÊT À CHANGER DE SEIN? R. LORSQUE VOTRE BÉBÉ AURA TERMINÉ, IL LAISSERA LE SEIN DE LUI-MÊME OU COMMENCERA À S ENDORMIR. C est l occasion idéale pour essayer de lui faire faire un rot et pour lui proposer le second sein. Il est possible que votre bébé refuse le second sein. Ce n est pas un problème en soi. Vous pourrez commencer la prochaine tétée par ce sein. Certains bébés, le bébé endormi ou celui dont la succion est faible, par exemple, auront besoin d être stimulés davantage. Pour ce faire, on comprimera légèrement le sein pour augmenter le débit du lait ce qui stimulera le bébé à avaler.

4 Les premiers jours P.4 Q. COMMENT SAVOIR SI MON BÉBÉ REÇOIT SUFFISAMMENT DE LAIT? R. VOTRE PRODUCTION DE LAIT RÉPOND À LA LOI DE L OFFRE ET DE LA DEMANDE. Au début, votre corps ne connaît pas la quantité de lait dont votre bébé a besoin. En allaitant votre bébé lorsqu il le demande, vous permettez à votre production de lait de s ajuster aux besoins de votre bébé. Vous saurez que votre bébé reçoit suffisamment de lait si: Les deux ou trois premiers jours, tandis que votre bébé reçoit du colostrum, il mouille deux à trois couches par jour; Après votre montée laiteuse, il mouille au moins six couches par jour; Son urine est pâle et sans odeur; Les premières semaines, il fait au moins trois ou quatre selles par jour; Il gagne du poids régulièrement. Souvent, le bébé allaité gagne en moyenne 142 à 170 grammes (cinq à six onces) par semaine. Certains bébés allaités prennent de 113 à 142 grammes (quatre à cinq onces) par semaine et ils sont en tout aussi bonne santé. Finalement, certains bébés prennent davantage de poids et s en portent très bien. Même sans pesée, on constate que bébé prend du poids quand ses petites mains deviennent plus potelées, ses joues s arrondissent, ses pyjamas deviennent trop petits. Plusieurs bébés perdent du poids après la naissance. La plupart d entre eux retrouvent leur poids de départ vers deux semaines. Il est important de calculer le gain de poids du bébé à partir de son poids le plus bas et non à partir de son poids de naissance. BÉBÉ REÇOIT ASSEZ DE LAIT SI... il mouille au moins six couches par jour après la montée laiteuse; et que son urine est pâle et sans odeur il fait au moins trois ou quatre selles par jour il gagne du poids régulièrement (entre 16 et 24 grammes par jour durant les trois ou quatre premiers mois ou 113 à 170 grammes par semaine) Q. À QUELLE FRÉQUENCE DEVRAIS-JE OFFRIR LE SEIN? R. LA PLUPART DES NOUVEAU-NÉS ONT BESOIN DE TÉTER DE HUIT À DOUZE FOIS PAR JOUR. Cela est une moyenne. Des tétées plus ou moins fréquentes n indiquent pas un problème si le bébé prend suffisamment de poids. L horaire des tétées varie d un bébé à l autre. Il peut également changer d un jour à l autre et il se modifiera tout au cours de sa croissance. Un bébé en santé qui a une bonne succion trouvera naturellement le rythme qui lui convient. Il existe un moyen simple de répondre aux besoins nutritionnels et aux besoins de succion propres à votre bébé: vous fier à lui et non à votre horloge. Pour allaiter plus facilement votre bébé, surveillez les moments où il est éveillé: ses yeux sont ouverts ou s ouvrent et se ferment, il bouge ses membres, il fait des mouvements de succion avec sa bouche, ses rythmes respiratoire et cardiaque sont irréguliers. Les pleurs du bébé sont un signe tardif de faim; il est préférable d allaiter le bébé avant qu il ne commence à pleurer. Q. LES SELLES DE MON BÉBÉ SONT LIQUIDES, EST-CE NORMAL? R. TOUT À FAIT. Les selles du bébé qui ne reçoit que le lait de sa mère ont la consistance de la soupe aux pois. Elles n ont pas d odeur forte ou déplaisante. Leur couleur peut varier du jaune au jaune-vert ou au brun. On ne devrait pas s inquiéter d une selle verte occasionnelle chez un bébé par ailleurs en bonne santé. Les selles peuvent aussi changer de couleur après avoir été exposées à l air. Q. QU EST-CE QUI CAUSE L ENGORGEMENT? R. IL EST PROVOQUÉ PAR L AFFLUX DE SANG AUX SEINS DE MÊME QUE PAR L AUGMENTATION DU VOLUME DE LAIT PRODUIT ET EST SOUVENT ACCOMPAGNÉ D UN ŒDÈME DES TISSUS. Il est normal que vos seins augmentent de volume et deviennent un peu plus sensibles lorsqu ils commencent à produire davantage de lait entre le 2 e et le 6 e jour suivant l accouchement. Cet engorgement normal se résorbe en général dans les deux à trois semaines qui suivent l accouchement lorsque le bébé boit régulièrement et efficacement.

5 Les premiers jours P.5 Q. COMMENT DIMINUER L ENGORGEMENT? R. IL EXISTE DES MOYENS TRÈS SIMPLES. L engorgement disparaît en général assez rapidement. Pendant que les seins sont engorgés, allaiter fréquemment le bébé (de huit à douze fois par jour) aidera à soulager la congestion. Entre les boires, l application de froid sur les seins permet de réduire l enflure et d atténuer la douleur. Immédiatement avant la tétée, de la chaleur appliquée sur le sein pendant quelques minutes permet de se relaxer et facilite l écoulement du lait. Certaines mères préfèrent masser doucement les seins dans un bain chaud et laisser couler le lait. Le massage se fait en partant de la cage thoracique et en faisant des mouvements circulaires qui se rapprochent du mamelon. Q. MES SEINS SONT SI ENGORGÉS QUE MON BÉBÉ N ARRIVE PAS À SAISIR LE SEIN. QUE FAIRE? R. EXPRIMER PEU DE LAIT JUSQU À CE QUE L ARÉOLE SOIT ASSOUPLIE POURRAIT VOUS AIDER. Vous pouvez exprimer votre lait manuellement ou utiliser un tire-lait de façon à diminuer l engorgement. Continuez à mettre des compresses froides jusqu à ce que l engorgement se résorbe. Q. L ALLAITEMENT PEUT-IL ETRE DOULOUREUX? R. ALLAITER VOTRE BÉBÉ NE DEVRAIT PAS VOUS FAIRE MAL. Il est normal que les mamelons soient légèrement sensibles au début des tétées, les deux ou trois premiers jours. Une douleur indique que quelque chose cloche. N hésitez pas à demander de l aide. La plupart du temps, un léger ajustement de la position rendra l allaitement agréable, comme il devrait toujours l être. Q. PEUT-ON ÉVITER LES MAMELONS DOULOUREUX ET LES GERÇURES? R. BIEN SÛR, ON PEUT LES ÉVITER! La principale cause des mamelons douloureux est une mauvaise position du bébé au sein. En vous assurant : que votre bébé est correctement positionné; qu il saisit bien le mamelon; qu il en est ainsi pendant toute la durée de la tétée, vous mettrez toutes les chances de votre côté. La succion au sein diffère de la succion d une tétine artificielle. Le bébé qui tète une tétine (biberon, tétine ou téterelle) peut développer une préférence et refaire au sein les mouvements de la mâchoire et de la langue qu il fait lorsqu il tète une tétine. Cela peut entraîner de la douleur aux mamelons, ce que vous éviterez en permettant à votre bébé d apprendre à téter correctement au sein avant de lui offrir une tétine. Plusieurs bébés allaités n aiment pas la tétine artificielle. Si votre bébé tète régulièrement au sein, il est probable que son besoin de succion est comblé et la tétine devient pour lui inutile. Q. COMMENT SOIGNER LES MAMELONS DOULOUREUX? R. LA PREMIÈRE CHOSE À FAIRE EST DE TROUVER LA CAUSE DE CE PROBLÈME. Vous pouvez d abord observer la position de votre bébé au sein et la façon dont il saisit le mamelon. Les problèmes de position sont les principales causes de douleur aux mamelons. En vous attardant à chacun des points mentionnés précédemment, vous vous assurerez que rien ne cloche de ce côté. Si, après avoir porté une grande attention à la position de votre bébé, la douleur persiste, il serait bon que vous demandiez de l aide afin d en déterminer la cause. Q. MON ALLAITEMENT N A PAS CONNU UN DÉPART IDÉAL. J AI ENVIE DE TOUT LÂCHER! R. RIEN N EST ENCORE PERDU. Plusieurs mères vivent un accouchement difficile, une césarienne, l arrivée d un bébé en souffrance, une maladie. Nous désirons toutes vivre un départ d allaitement idéal mais ce n est pas toujours le cas. Avec du soutien et de bonnes informations, la plupart des difficultés peuvent être surmontées. N hésitez pas à demander de l aide et n abandonnez pas la partie. Q. QUI PUIS-JE CONTACTER POUR EN SAVOIR PLUS SUR L ALLAITEMENT MATERNEL? R. LES MONITRICES DE LA LIGUE LA LECHE SONT LÀ POUR VOUS OFFRIR DU SOUTIEN ET DE L INFORMATION. Ce sont des mères qui ont une grande expérience d allaitement et qui ont reçu une formation poussée leur permettant de répondre à vos questions. On ne peut pas s improviser monitrice puisqu une série d étapes précises, incluant de la formation continue et une accréditation internationale, sont requises pour pouvoir représenter la Ligue La Leche. Vous pouvez contacter une monitrice de la Ligue La Leche par téléphone au ALLAITER. Dans la plupart des régions du Québec, vous pouvez assister à des réunions de groupes de la Ligue La Leche où vous profiterez de l expérience, des suggestions et du soutien de parents de bébés allaités. Les monitrices et les groupes de la Ligue La Leche peuvent vous aider à vous adapter à cette nouvelle vie avec votre nouveau-né. Par Manon Brault, 1995, révisé par Mylene Schryburt, janvier 2004

LES POSITIONS D ALLAITEMENT

LES POSITIONS D ALLAITEMENT Mettre votre bébé au sein : différentes positions 2540, rue Sherbrooke Est, bureau 100 Montréal, Québec H2K 1E9 Téléphone : 514 990-8917 Courriel : information@allaitement.ca www.allaitement.ca La Ligue

Plus en détail

J ai choisi d allaiter...

J ai choisi d allaiter... Nous vous souhaitons un bon allaitement. J ai choisi d allaiter... Mes numéros : Pédiatre. Sage-femme. Médecin traitant... PMI Pharmacie... Brochure réalisée par les bénévoles de l AREAM. Juin 2009 L allaitement

Plus en détail

PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait»

PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE. «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur, de contact et de lait» Version 1- Nov. 2012 OBSTETRIQUE Fiche d information N 3 Page 1/8 Validation PREPARATION A LA PARENTALITE RYTHMES ET BESOINS DU NOUVEAU-NE Document 3-3 Condition «Un bébé a besoin de tendresse, de chaleur,

Plus en détail

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt)

Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) Effectuer la mise au sein Serrer les fesses du bébé contre votre corps avec le côté de votre avant-bras (celui du petit doigt) - Ceci vous permettra de l'amener au sein en pointant le mamelon vers son

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement.

Petits conseils bien utiles pour bébé. Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Petits conseils bien utiles pour bébé Ce livret a été élaboré par les sages-femmes, les puéricultrices et les pédiatres de l établissement. Dernière mise à jour = 2014 04 Petits conseils bien utiles pour

Plus en détail

Votre bébé a besoin de soins spéciaux

Votre bébé a besoin de soins spéciaux Votre bébé a besoin de soins spéciaux Ce guide se veut un document de référence afin de favoriser une meilleure compréhension de tous les aspects entourant la venue d un enfant prématuré ou malade. Il

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

LA PERTE DE CONSCIENCE

LA PERTE DE CONSCIENCE CES QUELQUES NOTIONS PEUVENT SAUVER DES VIES. PENSEZ Y SV D URGENCES Pompiers et service médical urgent : 100 Police : 101 L'HEMORRAGIE Comment reconnaître une hémorragie? Le sang s'écoule abondamment

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE Le sommeil est très important pour la croissance et le bon développement de l enfant. Toutefois, il arrive que certains bébés aient plus de mal à dormir que

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

uide l allaitement maternel

uide l allaitement maternel g uide Le de l allaitement maternel Vous attendez un bébé et vous aimeriez bien l allaiter au sein. Ce guide a pour objectif de répondre aux questions que vous pouvez vous poser, de vous apporter des conseils

Plus en détail

LES MASSAGES POUR BÉBÉ

LES MASSAGES POUR BÉBÉ LES MASSAGES POUR BÉBÉ La philosophie et les engagements du LABORATOIRE HÉVÉA Des produits 100% naturels élaborés exclusivement à partir de plantes en provenance des cinq continents et récoltées dans le

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE

LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE LE SOMMEIL: TRAITEMENT DE L'INSOMNIE Avant d aborder le sujet de l amélioration du sommeil, permettez-moi de vous présenter quelques faits concernant le sommeil. Plusieurs études ont démontré qu on a besoin

Plus en détail

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix

Questionnaire pour enfants avec trouble de voix 10 504, boulevard St-Laurent, local 1 Montréal, H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com Questionnaire pour enfants avec trouble de voix Voici un formulaire qui peut vous sembler long à remplir,

Plus en détail

Votre accouchement : Comment gérer la douleur?

Votre accouchement : Comment gérer la douleur? Votre accouchement : Comment gérer la douleur? Maintenant que vous êtes enceinte, vous vous posez peut-être certaines questions. Par exemple, qu en est-il de la douleur au moment de l accouchement? Sera-t-elle

Plus en détail

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes

Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Page -1- Conseils pour le traitement des douleurs persistantes Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les douleurs persistantes sont des "douleurs particulières", qui doivent donc être traitées en

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Livret de Messages Clés

Livret de Messages Clés Livret de Messages Clés Le Paquet de Counseling Communautaire pour l Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) Livret de Messages Clés Le Paquet de Counseling Communautaire pour l Alimentation

Plus en détail

Neuf mois de changements

Neuf mois de changements Neuf mois de changements Neuf mois de changements Neuf mois de changements La grossesse commence par l union d un ovule et d un spermatozoïde. Elle se termine par la naissance d un bébé. Pendant les neuf

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal!

Gina Sanders. Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Gina Sanders Troubles du sommeil : banal... mais pas fatal! Tous concernés! De quoi s agit-il? encontrer ponctuellement des dif cultés pour s endormir, se réveiller en pleine nuit ou se retrouver debout

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE

POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE Table des matières INTRODUCTION... 2 POURQUOI UNE POLITIQUE SUR LE SOMMEIL ET LA SIESTE... 3 L'IMPORTANCE DE LA SIESTE ET DU RESPECT DES RYTHMES BIOLOGIQUES... 3 À

Plus en détail

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire

Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire Prise en charge des fractures du fémur par enclouage intra-médullaire GUIDE POUR LES PARENTS 514-412-4400, poste 23310 hopitalpourenfants.com/trauma Le fémur est l os le plus long du corps humain : il

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

A healthy decision LA DOULEUR

A healthy decision LA DOULEUR A healthy decision Mieux vivre avec LA DOULEUR Tout à propos de la douleur, de ses causes et de ses possibilités de traitement. Parlez-en avec votre médecin ou pharmacien. Contenu Qu est-ce que la douleur

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

Créer des liens. Vos deux premières années avec bébé

Créer des liens. Vos deux premières années avec bébé Créer des liens Vos deux premières années avec bébé Droit d auteur 2009, Enfants en santé Manitoba Ce livre est fondé sur Growing Healthy Together: Birth To Two Years, 2 e édition, publié par Toronto Public

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de Un sommeil sûr pour mon bébé Les petits enfants dorment beaucoup, jusqu à 20 heures par jour selon leur âge. La nuit, mais aussi dans la journée, à la maison comme à l extérieur. Nous avons développé ce

Plus en détail

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans)

La drépanocytose. Sikkelcelziekte (Frans) La drépanocytose Sikkelcelziekte (Frans) Qu est-ce que la drépanocytose? La drépanocytose est une maladie causée par un changement héréditaire du pigment rouge dans les globules rouges : l hémoglobine.

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés

Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Médicaments contre la douleur Ce que vous devez savoir au sujet des analgésiques opiacés Developé pour le Centre

Plus en détail

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure

IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure 3,5-15 kg IMPORTANT! à conserver pour consultation ultérieure Le Tri-Cotti est disponible en 3 tailles : Small = 34, 36, 38 Medium = 40, 42 Large = 44, 46. Pour choisir la bonne taille, il ne faut pas

Plus en détail

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE

MIEUX VIVRE AVEC SON HEMIPLEGIE Comment aider un hémiplégique COMMENT AIDER UNE PERSONNE HÉMIPLÉGIQUE... - La sortie du lit - Le transfert - Au fauteuil - La marche en deux temps Chaque personne a gardé des capacités et des possibilités

Plus en détail

Comment conserver le lait maternel à domicile? Conseils pratiques

Comment conserver le lait maternel à domicile? Conseils pratiques Comment conserver le lait maternel à domicile? Conseils pratiques Stocker votre lait Précautions quand vous tirez votre lait Lavez-vous les mains avant de tirer votre lait. Installez-vous au calme, confortablement,

Plus en détail

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2

Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Allégez la charge! Dossier d enseignement: Soulever et porter des charges Exercices de consolidation niveau 2 Objectif Les apprenants soulèvent et portent des charges correctement. Public-cible - Des apprenants

Plus en détail

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au

Douleur et gestion de la douleur. Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au Douleur et gestion de la douleur Renseignez-vous sur les services de soutien et de soins sur www.palliativecare.org.au French - Pain Management Department of Health and Ageing Financé par le gouvernement

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Après votre chirurgie à la rétine

Après votre chirurgie à la rétine 2011 Après votre chirurgie à la rétine Le Eye Care Centre Veuillez apporter la présente brochure à l hôpital le jour de votre opération. Après votre chirurgie à la rétine Après la chirurgie...2 Injection

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie

L AMYGDALECTOMIE. Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant. Pour vous, pour la vie 23 L AMYGDALECTOMIE Chirurgie d un jour Programme-clientèle santé de la femme et de l enfant Pour vous, pour la vie L amygdalectomie Cette brochure vous aidera à comprendre ce qu est l amygdalectomie L

Plus en détail

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous

Date: Avant de commencer, nous aimerions savoir à qui nous devons un immense MERCI! pour t avoir référé à nous 1 457 route 105, unité 2 Chelsea (QC) J9B 1L2 (819) 827-4499 Fax : (819) 827-4459 Drmartine4kids@hotmail.com www.chelseachiro.com Formulaire pour les nouveaux Petits Date: Avant de commencer, nous aimerions

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Centre d apprentissage. Extraction de cataracte. Carnet d'enseignement à la clientèle

Centre d apprentissage. Extraction de cataracte. Carnet d'enseignement à la clientèle Centre d apprentissage Extraction de cataracte Carnet d'enseignement à la clientèle Janvier 2013 Ma chirurgie est le : Me présenter à l admission #, pour l inscription à heures. AIDE MÉMOIRE POUR VOTRE

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

L ordinateur portable

L ordinateur portable L ordinateur portable Conseils pratiques pour bénéficier d un meilleur confort APSSAP Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur «Administration provinciale» L ordinateur portable

Plus en détail

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout

Ergonomie au bureau. Votre santé avant tout Ergonomie au bureau Votre santé avant tout L individu est unique, sa morphologie aussi. L aménagement ergonomique de la place de travail doit tenir compte des spécificités de chacun. Il permet d éviter

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

E. Gentaz, K. Mazens. Edition Médecine et enfance

E. Gentaz, K. Mazens. Edition Médecine et enfance E. Gentaz, K. Mazens Edition Médecine et enfance que savent les nouveau-nés en 20 questions PUB Sommaire 4 Introduction 7 Que voient les nouveau-nés? 10 Reconnaissent-ils le visage de leur mère? 12 Comment

Plus en détail

Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement

Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement Respirer l air dont vous avez besoin : Guide pratique de maîtrise et de gestion de l essoufflement Adapté et rédigé par les infirmières en oncologie du Centre de cancérologie Juravinski : Lorraine Martelli-Reid,

Plus en détail

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE

Optimiser. la hauteur. d une table de travail REPÈRES POUR OPTIMISER LA HAUTEUR DE LA TABLE PREMIER REPÈRE LE TYPE DE TÂCHE E R G O N O M I E Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur de la fabrication de produits en métal, de la fabrication de produits électriques et des industries de l habillement

Plus en détail

Se préparer à une angiographie artérielle

Se préparer à une angiographie artérielle Se préparer à une angiographie artérielle Table des matières Sujet Page Qu est-ce que l athérosclérose?... 1 Durcissement graduel des artères (athérosclérose)... 2 Pourquoi dois-je subir une angiographie

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

Maternité de l Hôpital Privé de la Loire. Le livret des parents de :...

Maternité de l Hôpital Privé de la Loire. Le livret des parents de :... Maternité de l Hôpital Privé de la Loire Le livret des parents de :... Votre bébé est né... Votre enfant est un être unique. Vous serez vous aussi parents de façon unique. Faîtes-vous confiance, croyez

Plus en détail

Ateliers Conférences. Interventions. Sandrine LE FLEM. Formatrice et consultante petite enfance 06.95.18.75.38.

Ateliers Conférences. Interventions. Sandrine LE FLEM. Formatrice et consultante petite enfance 06.95.18.75.38. Sandrine LE FLEM Formatrice et consultante petite enfance Ateliers Conférences 06.95.18.75.38. sandrineleflem@hotmail.fr www.sandrineleflem.fr Interventions 2015 Page 1 sur 5 La formatrice intervenante

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention La sternotomie Conseils à suivre après votre intervention Qu est-ce qu une sternotomie? Quel objectif? Cette brochure vous explique ce qu est une sternotomie, et vous donne des conseils à observer après

Plus en détail

Une sage-femme vous accompagne...

Une sage-femme vous accompagne... Département Mère/ Enfant Chef du département: Dr Thomas D. Centre hospitalier Etterbeek-Ixelles Rue Jean Paquot, 63 1050 Ixelles 02/641 41 11 Une sage-femme vous accompagne... Un film sur la maternité

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga

Comment se sentir bien dans la pratique de yoga Livret de pratique Comment se sentir bien dans la pratique de yoga La posture (asana) sera stable et agréable. Pour cela, il suffit de se relâcher et de s absorber dans l infini. Yoga Sutra de Patanjali,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 1 HERPES ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L Herpès : une maladie très répandue En France, on estime qu environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l herpès à

Plus en détail

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN

SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN SAVOIR SE RECENTRER : UN ATOUT AU QUOTIDIEN QUE SIGNIFIE "ÊTRE CENTRÉ"? Etre centré signifie être aligné entre Ciel et Terre. C'est-à-dire connecté à l'énergie du Ciel et ancré dans l énergie de la Terre;

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

COLLABORATEURS CLINIQUES

COLLABORATEURS CLINIQUES CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE QUÉBEC CONCEPTION Véronique Roberge, Infirmière clinicienne COLLABORATEURS CLINIQUES Céline Bergeron, Infirmière clinicienne spécialisée Sylvie Côté, Assistante infirmière

Plus en détail

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos

Ouvrons le dial O gue. Mal de dos. Prendre soin de son dos Ouvrons le dial O gue Mal de dos Prendre soin de son dos Prendre soin de son dos Vous souffrez de rachialgie (mal de dos) commune et vous souhaitez faire quelque chose pour mieux gérer vos problèmes de

Plus en détail

Le bien - être connecté enfin accessible à tous

Le bien - être connecté enfin accessible à tous INFORMATION PRESSE NOUVEAU Le bien - être connecté enfin accessible à tous Surveiller sa forme et son activité physique, améliorer son sommeil ou apprendre à gérer son stress sont autant de préoccupations

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Oreillers TEMPUR. Choisissez l oreiller qui vous convient vraiment

Oreillers TEMPUR. Choisissez l oreiller qui vous convient vraiment Oreillers TEMPUR Choisissez l oreiller qui vous convient vraiment février 2013 dort sur le ventre Oreiller Tempur Ombracio La conception particulière de cet oreiller, avec des encoches sur les côtés, rehausse

Plus en détail

La mort imminente à domicile

La mort imminente à domicile Renseignements pour les personnes soignantes La mort imminente à domicile À quoi s attendre? Que faire? Table des matières À quoi s attendre?... 1 Quand une personne est mourante... 2 Au moment de la mort...

Plus en détail

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires

Prenez soin de votre dos. Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos Informations et astuces contre les douleurs lombaires Prenez soin de votre dos 1 2 3 4 Des causes diverses, souvent liées au travail Plaintes et lésions Prévention: mieux vaut

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

Assister un proche dans ses déplacements

Assister un proche dans ses déplacements 2012 Assister un proche dans ses déplacements Remerciements : Merci au Ministère de la famille et des aînés du Québec pour le soutien financier ayant permis la réalisation de ce document. Merci à Josée

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail