INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)"

Transcription

1 INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L AIDE SOCIALE VRAI ou FAUX? 1. Le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale est responsable des programmes d aide sociale et de solidarité sociale. 2. Le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale n'est pas assujetti à la juridiction du Protecteur du citoyen du Québec. 3. Le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale n'est pas tenu de respecter la Charte des droits et libertés du Québec (ex : respect de la vie privée; respect de l inviolabilité du domicile) 4. Le ministre de l Emploi et de la solidarité sociale est madame Louise Harel. Hors-serie Interodas - 1 -

2 5. Le Ministre de l Emploi et de la solidarité sociale est madame Agnès Maltais. 6. L'allocation-logement réduit la prestation d'aide sociale ou de solidarité sociale. 7. La rente de retraite versée par la RRQ est déductible à 100 % de la prestation d'aide sociale. 8. La prestation d'assurance-emploi est déductible à 100 % de la prestation d'aide sociale. 9. La rente d'invalidité de la RRQ est déductible à 100 % de la prestation de solidarité sociale. 10. La pension alimentaire versée pour le bénéfice du conjoint n'est pas déductible à 100 % de la prestation d'aide sociale ou de solidarité sociale. 11. Sauf pour le premier 100 $, la pension alimentaire versée pour le bénéfice d'un enfant à charge mineur est déductible à 100 % de la prestation d'aide sociale. 12. La pension alimentaire versée pour le bénéfice d'un enfant à charge de 18 ans ou plus aux études est déductible à 100 % de la prestation d'aide sociale ou de solidarité sociale, sauf pour le premier 100$ 13. À certaines conditions, la loi sur l aide aux personnes et aux familles reconnaît les conjoints de fait. 14. Tout prestataire de 58 ans ou plus peut demander à recevoir une allocation supplémentaire pour contraintes temporaire à l'emploi en raison de son âge. 15. Tout prestataire de l'aide sociale est admissible à l'aide juridique dans les limites imposées par la Loi. Hors-serie Interodas - 2 -

3 16. Toute décision visant à réduire le montant d'un chèque d'aide sociale est contestable devant le Bureau de révision dans un délai maximal de 90 jours. 17. Toute décision rendue par le Bureau de révision peut être contestée devant le Tribunal administratif du Québec dans un délai de 60 jours. 18. Sans être pénalisée, une personne seule classée ayant des contraintes sévères à l'emploi peut gagner des revenus mensuels de travail de 100 $. 19. Sans être pénalisée, une personne seule sans contrainte à l'emploi peut gagner des revenus mensuels de travail de 200 $. 20. Sans être pénalisée, une famille biparentale sans contrainte à l'emploi peut gagner des revenus mensuels de travail pour un total de 300 $. 21. Tout prestataire de l'aide sociale doit dépenser le minimum prévu par la Loi pour se loger. À défaut de quoi, son chèque sera réduit d'un montant pouvant atteindre 100 $. 22. Sans être pénalisée, à l'exception du mois de la demande d'aide sociale, une personne seule classée sans contrainte à l'emploi peut détenir des avoirs liquides (de l'argent en main ou dans un compte de banque, par exemple) jusqu'à un montant de $. 23. Sans être pénalisée, lors du dépôt de la demande de solidarité sociale ou en cours d aide, une personne seule ayant des contraintes sévères à l'emploi peut détenir des avoirs liquides d'un montant de $. 24. Sans être pénalisée, à l'exception du mois de la demande d'aide sociale, une famille, monoparentale ou Hors-serie Interodas - 3 -

4 biparentale, sans contrainte à l'emploi peut détenir des avoirs liquides d'un montant de $. 25. Sans être pénalisée, lors du dépôt de la demande de solidarité sociale ou en cours d aide, une famille, monoparentale ou biparentale, ayant des contraintes sévères à l'emploi peut détenir des avoirs liquides d'un montant de $. 26. On ne comptabilise pas les revenus de travail d'un enfant à charge poursuivant des études à temps plein aussi longtemps que ce travail demeure accessoire à ses études. 27. Un enfant de plus de 18 ans poursuivant des études à temps plein et habitant chez ses parents n'est pas réputé être un enfant à charge au sens de la loi sur l aide aux personnes et aux familles 28. Une personne aux études à temps plein au sens de la loi sur l aide aux personnes et aux familles est inadmissible à l'aide sociale ou à la solidarité sociale à moins qu'il s'agisse d'une mesure d'emploi-québec. 29. Emploi-Québec est l'organisme mandaté pour gérer les mesures actives d'aide à l'emploi (ex : retour aux études). 30. Sans être pénalisé, tout prestataire des programmes d aide sociale ou de solidarité sociale peut être propriétaire d'une automobile d'une valeur de $. 31. Sans être pénalisé, tout prestataire sans contrainte sévère à l'emploi peut être propriétaire d'une résidence qu'il occupe, pour une valeur nette (moins les hypothèques) de $. 32. Tout prestataire, sans exception, doit déclarer à son agent d'aide socio-économique tout changement survenu dans sa situation. Hors-serie Interodas - 4 -

5 33. Une personne ayant des contraintes sévères à l'emploi doit à tous les mois retourner sa carte d'aide sociale pour obtenir son chèque. 34. Un travailleur autonome, en vertu de son statut, n'est pas admissible à l'aide sociale. 35. Des mineurs légalement mariés et ne poursuivant pas des études à temps plein ne peuvent pas demander d'aide sociale. 36. Une mineure ayant un enfant à charge et ne poursuivant pas des études à temps plein peut demander de l'aide sociale. 37. Un mineur pleinement émancipé en vertu d'un jugement du Tribunal peut demander de l'aide sociale dans la mesure où il ne poursuit pas des études à temps plein. 38. Toute personne majeure admissible à l'aide sociale est assujettie à la contribution parentale (obligation des parents de subvenir aux besoins de leurs enfants), sauf dans les cas prévus à la loi sur l aide aux personnes et aux familles. 39. La prestation d'aide sociale est insaisissable (exempte de saisie). 40. La prestation d'aide sociale est maintenant un revenu non imposable selon la loi du Québec sur les impôts. 41. La prestation d'aide sociale demeure non imposable selon la loi de l'impôt sur le revenu du Canada. 42. Revenu Québec ne peut retenir aucun remboursement d'impôt provincial dû à un prestataire qui a une dette envers l'aide sociale. Hors-serie Interodas - 5 -

6 43. Un remboursement d'impôt provincial ou fédéral ne réduit pas la prestation d'aide sociale si on respecte la limite permise des avoirs liquides. 44. La TPS réduit la prestation d'aide sociale. 45. Le crédit d impôt de solidarité est déjà inclus dans le montant de la prestation d'aide sociale. 46. C'est dans un Centre local d'emploi (CLE) où il faut déposer une demande d'aide sociale. 47. Une personne peut recevoir, en même temps, une allocation pour contraintes temporaire à l'emploi et une allocation pour contraintes sévères à l'emploi. 48. Une personne peut recevoir une allocation pour contraintes temporaires à l'emploi en même temps qu'une allocation d'aide à l'emploi. 49. L'aide à l'emploi est versée directement par Emploi- Québec. 50. La définition de conjoint de fait comprend maintenant autant ceux de sexes différents que ceux de même sexes. 51. Le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale a l'obligation de prêter assistance à toute personne qui présente une demande d'aide sociale ou de solidarité sociale. 52. Tout prestataire à l'aide sociale ou de solidarité sociale est couvert par le régime d'assurance-médicament administré par la Régie de l'assurance-maladie du Québec, lui garantissant la gratuité des médicaments. 53. Le ministère de la Solidarité sociale peut en tout temps enquêter sur la situation d'un prestataire. Hors-serie Interodas - 6 -

7 54. Une personne peut recevoir une allocation pour contraintes sévères à l'emploi et une allocation d'aide à l'emploi. 55. Le ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale assume l'obligation de fournir de l'information sur les mesures, programmes et services du ministère. 56. L'aide sociale est versée mensuellement. 57. Pour recevoir de l'aide sociale une personne doit résider au Québec. 58. Le ministère de la Solidarité sociale peut, lors du dépôt d'une demande d'aide sociale, sans votre consentement, effectuer des vérifications auprès de divers ministères. 59. Une prestation d'aide sociale ne peut être versée par dépôt direct. Vérifiez vos réponses à la page suivante Hors-serie Interodas - 7 -

8 Réponses au quiz «Testez vos connaissances» : 1-Vrai 2-Faux 3-Faux 4-Faux 5-Vrai 6-Faux 7-Vrai 8 -Vrai 9-Vrai 10-Faux 11-Vrai 12-Vrai 13-Vrai 14-Vrai 15-Vrai 16-Vrai 17-Vrai 18-Vrai 19-Vrai 20-Vrai 21-Faux 22-Vrai 23-Vrai 24-Vrai 25-Vrai 26-Vrai 27-Faux 28-Vrai 29-Vrai 30-Vrai 31-Vrai 32-Vrai 33-Faux 34-Faux 35-faux 36-vrai 37-Vrai 41-vrai 42-faux 38-Vrai 39-Vrai 40-aux 43-vrai 44-faux 45-Faux 46-Vrai 47-faux 48-Faux 49-vrai 50-Vrai 51-Vrai 52-Vrai 53-Vrai 54-Vrai 55-Vrai 56-Vrai 57-Vrai 58-Vrai 59-faux Hors-serie Interodas - 8 -

9 16 choses à savoir concernant l aide sociale Si vous êtes dans une situation financière précaire, n hésitez pas à consulter un organisme de défense des droits des personnes à l aide sociale, afin d exercer votre droit de recevoir, le plus rapidement, le cas échéant, l aide financière de dernier recours (aide sociale) auquel vous avez droit. Veuillez communiquer avec le Front Commun des Personnes Assistées Sociales du Québec (Tel : (514) ), le Mouvement Action Chômage de Longueuil (tel : (450) , l Organisation populaire des droits sociaux (OPDS-RM) (Tel : (514) ), ou les Services juridiques communautaires de Pointe St-Charles et Petite-Bourgogne (Tel : (514) Les jeunes adultes peuvent consulter divers organismesressources (ex : travailleurs de rue) afin de se faire accompagner dans leurs démarches. Hors-serie Interodas - 9 -

10 VOUS AVEZ DES DROITS À L AIDE SOCIALE, LES CONNAISSEZ-VOUS? Testez vos connaissances sur les programmes d aide sociale et de solidarité sociale. Vrai ou faux 1. Les programmes d aide sociale et de solidarité sociale sont les principaux programmes accordant de l aide financière de dernier recours 2. Pour évaluer son admissibilité à l un de ces programmes, il faut déposer une demande d aide financière de dernier recours au Centre Local d Emploi (CLE) le plus proche de sa résidence 3. Il n est pas autorisé de posséder des biens au moment de sa demande ou une fois admis à l un de ces programmes. 4. Au jour du dépôt de la demande d aide financière de dernier recours, il n est pas permis de posséder de l argent dans son compte de banque 5. En cours d aide financière, il est permis de posséder de l argent dans son compte de banque pour les Hors-serie Interodas

11 personnes admises à l un de ces programmes. 6. Il n est pas autorisé de recevoir un don d argent 7. Il est permis de recevoir des dons de nourriture, de vêtement et d ameublement, sans être pénalisé 8. Il est interdit de gagner des revenus de travail 9. La prestation d aide sociale peut être réduite si on cohabite avec ces parents 10. Une personne itinérante n est pas admissible à un programme d aide financière de dernier recours 11. Une personne n a pas le droit d être représenté dans ses démarches auprès du Centre Local d Emploi (CLE) 12. Il n est pas possible de contester un avis de décision concernant l aide financière de dernier recours 13. On ne reconnaît pas les conjoints de fait Hors-serie Interodas

12 14. Les personnes aptes à l emploi doivent participer à des mesures d aide à l emploi, sous peine de pénalité. 15. Il n est pas possible d être aux études lorsqu on reçoit de l aide financière de dernier recours 16. Si on est dans l attente d une aide financière d un autre programme, il est possible, à certaines conditions, de recevoir de l aide financière de dernier recours Réponses 1. VRAI. Il existe deux principaux programmes d aide financière de dernier recours, soit le programme d aide sociale et le programme de solidarité sociale. Le programme d aide sociale verse une aide financière aux personnes ou familles n ayant pas de contrainte à l emploi ou ayant des contraintes temporaires à l emploi (par exemple : personne âgée de 58 ans ou plus; personne ayant des problèmes temporaires de santé; personne s occupant d une Hors-serie Interodas

13 personne en perte d autonomie; personne victime de violence conjugale hébergée dans une maison d hébergement; femme enceinte de 20 semaines ou plus; famille monoparentale ayant à sa charge un enfant de moins de 5 ans ou handicapé(peu importe l âge); famille biparentale ayant à sa charge un enfant de moins de 5 ans ou handicapé (peu importe l âge)(si l un des conjoints à des problèmes de santé ou s occupe d une personne en perte d autonomie, ou s occupe d un autre enfant handicapé). Si vous êtes assujetti à la contribution parentale, il est possible de vous en exemptée en faisant la preuve du refus manifeste de vos parents de verser toute contribution parentale. 2. VRAI. Pour recevoir cette aide financière, vous devez déposer une Demande d aide financière de dernier recours au Centre Local d Emploi (CLE) le plus proche de sa résidence. Pour connaître les coordonnées des CLE, communiquez avec le Centre de communication avec la clientèle du Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale (tel : (514) ou ). Vous devez aussi déposer au soutien de votre demande divers documents. N hésitez pas à déposer votre demande même si Hors-serie Interodas

14 vous n avez pas tous les documents exigés et n oubliez d exiger un délai supplémentaire pour les produire. Vous avez le droit d être représenté par une personne de votre choix, dans vos démarches. Vous devez tout simplement signer une procuration. Il est possible de télécharger gratuitement un modèle d une procuration, à partir du site internet : mess.gouv.qc.ca. 3. FAUX. Vous avez le droit de posséder, sans être pénalisé, dans le cadre du programme d aide sociale, lors du dépôt d une demande d aide financière de dernier recours ou en cours d aide financière : Des REER, des REEE, des FERR d une valeur de 60,000$; Une maison que vous occupez d une valeur nette (évaluation municipale moins les hypothèques) de 90,000$; Vérifier si le moratoire ministériel sur la valeur d une résidence s applique. Une automobile d une valeur de 10,000$; Une fois admis, vous pourriez épargner dans un compte de Hors-serie Interodas

15 développement individuel (CDI) un montant de 5000$ par adulte, à certaines conditions. Pour le programme de solidarité sociale, vous pouvez posséder, lors de la demande ou en cours d aide financière, des REER, des RÉEE, des FERR et une maison que vous occupez ou tout autre bien immobilier (ex : chalet, terrain vacant) d une valeur globale de 130,000$, sans être pénalisé et en plus, d une automobile d une valeur de 10,000$. Cette exemption de 130,000$ comprend une fois déjà admit à ce programme, aussi l argent et les biens provenant d une succession et le produit d une police d assurance-vie. Cette exemption peut être augmentée de 1,000$ par année d occupation de la maison occupée. Cette exemption peut aussi comprendre, en cours d aide, un compte de développement individuel (CDI) d un montant de 5000$ par adulte, à certaines conditions. 4. FAUX. N attendez pas d avoir épuisé vos épargnes (non déjà exemptées au Hors-serie Interodas

16 point 4), avant de déposer une demande d aide financière de dernier recours. Vous avez le droit de posséder, au jour du dépôt de la demande, des sommes dans compte de banque, d un montant de 887$ (pour personne seule pour le programme d aide sociale) ou d un montant de 2,500.00$ (pour une personne seule pour le programme de solidarité sociale ou de 5,000.00$ pour une famille de ce programme). Ce montant ne comprend pas le montant des chèques en circulation encaissable au cours de ce mois pour payer le logement, l hypothèque, l électricité et le chauffage. Avant de déposer votre demande d aide financière, vous pouvez réduire le montant de ces sommes d argent au seuil autorisé en, payant vos dettes, en achetant de l épicerie, des vêtements, de l ameublement, ou en les transférant dans vos REER (dans le respect de la loi de l impôt sur le revenu et de la loi sur l aide aux personnes et aux familles). N oubliez pas de conserver vos pièces justificatives. 5. VRAI. Vous avez le droit de posséder, en cours d aide financière, de l argent dans votre compte de banque, au dernier jour du mois. (Pour le programme d aide sociale : 1,500$ pour une personne seule ou de 2,500$ Hors-serie Interodas

17 pour une famille. Pour le programme de solidarité sociale : 2,500$ pour une personne seule ou de 5,000$ pour une famille). Vous pouvez réduire le montant de ces sommes d argent au seuil autorisé en, payant vos dettes, en achetant de l épicerie, des vêtements, de l ameublement, ou en les transférant dans vos REER (dans le respect de la loi de l impôt sur le revenu et de la loi sur l aide aux personnes et aux familles). N oubliez pas de conserver vos pièces justificatives. 6. FAUX. Vous avez le droit de recevoir, au cours d une période de 12 mois, un don en argent, qui ne doit pas dépasser, au dernier jour du mois de leur réception, le montant autorisé. Vous avez le droit de recevoir divers revenus, sans être pénalisé, dont votre TPS, crédit d impôt de solidarité, l allocation-logement, le crédit d impôt d aidant naturel, remboursement d impôt. Attention : tout revenu exclu constitue des avoirs liquides, il faut respecter la limite permise. (consultez la note 8, pour connaître cette limite). 7. VRAI. Vous avez le droit de recevoir, en tout temps, des dons de nourriture, des vêtements et de Hors-serie Interodas

18 l ameublement de la part de vos parents et de vos amis, sans être pénalisé. 8. FAUX. Vous avez le droit de gagner mensuellement des revenus de travail, sans être pénalisé. Programme d aide sociale : personne seule ou une famille monoparentale (maximum de 200$) ou pour un couple (maximum de 300$). Programme de solidarité sociale : personne seule ou famille monoparentale ou couple (maximum de 100$). 9. VRAI. Si vous cohabiter avec vos parents, votre prestation pourrait être réduite de 100$. 10. FAUX. Même si vous êtes itinérant, vous pourriez être admissible à recevoir des prestations. 11. FAUX. Vous avez le droit d être représenté par une personne de votre choix, dans vos démarches. Vous devez tout simplement signer une procuration. Il est possible de télécharger gratuitement un modèle d une procuration, à partir du site internet : mess.gouv.qc.ca. Hors-serie Interodas

19 12. FAUX. Vous avez des droits : le droit d être traité avec courtoisie et respect par les agents d Emploi- Québec; le droit de contester une décision concernant votre aide financière en déposant une demande de révision administrative avec l assistance d un avocat de l aide juridique; le droit de porter plainte au Bureau des plaintes et des relations avec les citoyens du Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale; le droit, dès votre admission, aux programmes d aide sociale ou de solidarité sociale, à la gratuité des médicaments et, à certaines conditions, à des prestations spéciales (pour couvrir des besoins spéciaux) (par exemple : frais de déménagement). 13. FAUX. On reconnaît les conjoints de fait. Faites attention à la vie maritale après un an de cohabitation. 14. FAUX. Vous avez le droit de refuser de participer à des mesures d aide à l emploi, sans pénalité 15. FAUX. Vous avez le droit d étudier (maximum 2 cours ou 6 crédits). Hors-serie Interodas

20 16. VRAI. Si vous êtes dans l attente d une aide financière d un autre programme (ex : rente d invalidité de la Régie des rentes du Québec), vous auriez intérêt à vérifier votre admissibilité à l un des programmes d aide financière de dernier recours, afin de recevoir une prestation. De plus, si l aide financière reçu d un autre programme est inférieur à celle de l aide sociale ou de la solidarité sociale, il est possible de recevoir un supplément. Si vous désirez obtenir des informations supplémentaires, n hésitez pas à communiquer avec l Organisation D Aide aux Sans emploi (ODAS - Montréal) afin d obtenir gratuitement la série des dépliants concernant les programmes d aide financière de dernier recours, les revenus, les biens et avoirs liquides, la contribution parentale, les droits et recours. Les commentaires émis n engagent en aucun cas et d aucune façon la responsabilité de l ODAS-Montréal ou de son auteur. Il s agit d information juridique donnée en fonction de la documentation juridique disponible. L utilisation des renseignements publiés commande prudence et discernement. Par conséquent, cela ne constitue pas un avis juridique ni une opinion juridique. Il est fortement recommandé de consulter, au besoin, une ressource professionnelle afin de connaître ses droits et d être en mesure de pouvoir pleinement les exercer en entreprenant, le cas échéant, les démarches de nature juridiques appropriées. Depuis sa fondation en 1985, l Organisation D aide Aux Sans-emploi (ODAS- Montréal) est un organisme communautaire autonome venant en aide aux personnes à l aide sociale dans son milieu, l Ouest de l île de Montréal. L ODAS- Montréal est un organisme financé par Centraide du Grand Montréal, le Hors-serie Interodas

21 Secrétariat à l action communautaire autonome et aux initiatives sociales du Québec et diverses communautés religieuses. L ODAS-Montréal est membre du Regroupement national, le Front Commun des Personnes Assistées Sociales du Québec (FCPASQ) et du regroupement régional, la TROVEP de Montréal. Les coordonnées de l ODAS-Montréal sont : , rue Delisle Montréal (Québec) H3J 1K8 Courriel : Conception, rédaction et photocopie Omer Coupal Hors-serie Interodas

La Loi sur l aide aux personnes et aux familles

La Loi sur l aide aux personnes et aux familles La Loi sur l aide aux personnes et aux familles (L.R.Q., chapitre A-13.1.1) Par : Olivia Dugré, étudiante en droit à l Université Laval Sous la supervision de Christian Loupret Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

La Régie des rentes du Québec

La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec La Régie des rentes du Québec est chargée d appliquer la Loi sur le régime de rentes du Québec et la Loi sur les régimes complémentaires de retraite. De plus, elle administre

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 3.11 Immigrants parrainés Compétence législative Paragraphes 13 (1) et 71 (1), et article 72 de la Loi. Articles 6, 13, 15, 17 et 51 du Règlement 134/98. Exigences

Plus en détail

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité.

Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables. Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Le montant pour invalidité. Chapitre 1 Le cadre fiscal canadien et québécois 19 Exemples de crédits d'impôt fédéral non remboursables Le montant personnel de base. Le montant en raison de l âge. Les montants pour conjoint et pour

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 4.7 Régimes de retraite, REER et REEE Compétence Législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 14 (1), article 15.1, paragraphe 17 (2), articles 32, 38,39,

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite www.rcd-dgp.com 1 866 434-3166 regimescollectifsdesjardins@desjardins.com Préparation à la retraite 1 er semestre 2015 Vice-présidence Régime de rentes du Mouvement Desjardins Tous droits réservés L équipe

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Le Parlement Jeunesse du Québec

Le Parlement Jeunesse du Québec Le Parlement Jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 56 E LÉGISLATURE Projet de loi n 3 Loi sur le revenu de citoyenneté Présenté par M. Guillaume Rivest Ministre de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD).

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD). CANADA Nomenclature AC Assurance chômage AE Assurance emploi (remplace l AC depuis le 1 er juillet 1996) RAPC Régime d'assistance publique du Canada RPC et RRQ Régime de pensions du Canada et Régime de

Plus en détail

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!»

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Programme de prêts et bourses du Gouvernement du Québec 2010-2011 2011 www.afe.gouv.qc.ca 1. Qu est est-ce que le Programme de prêts

Plus en détail

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE

DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE 1/6 ACTION SOCIALE 5 rue JeanMarie Chavant 69369 LYON CEDEX 07 Tél. 04.78.61.57.84 Fax 04.78.61.72.28 DEMANDE D'INTERVENTION SOCIALE Quel est l'objet de votre demande? (à détailler en page5)...... Etesvous

Plus en détail

Notre société prend-t-elle soin de ses enfants?

Notre société prend-t-elle soin de ses enfants? Notre société prend-t-elle soin de ses enfants? Nos mesures fiscales et sociales aident-elles réellement leurs parents? Octobre 2000 Réalisé par la Fédération des associations de familles monoparentales

Plus en détail

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba................... Emploi et Économie QU EST-CE QUE LE PROGRAMME D AIDE À L EMPLOI ET AU REVENU? Le Programme d aide à l emploi et au

Plus en détail

Demande de bourse de soutien

Demande de bourse de soutien Demande de bourse de soutien Cette bourse est demandée par des parents qui sont dans une situation financière difficile. Directives à suivre : 1. Le formulaire doit être rempli et signé par la personne

Plus en détail

Parce que la retraite ça se prépare!

Parce que la retraite ça se prépare! RREGOP RREGOP Parce que la retraite ça se prépare! Parce que la retraite, ça se prépare! Octobre 2012 Session de formation RREGOP Sécurité sociale, CSQ-Québec Janvier 2013 Mise en garde Lorsque l on pense

Plus en détail

Solutions de protection. Guide du conseiller Marge de crédit sur la valeur de rachat. (valeur résiduelle)

Solutions de protection. Guide du conseiller Marge de crédit sur la valeur de rachat. (valeur résiduelle) Solutions de protection Guide du conseiller Marge de crédit sur la valeur de rachat (valeur résiduelle) Table des matières Description du produit 4 Renseignements généraux 6 Identification et renseignements

Plus en détail

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux?

Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? 1 Minimiser vos impôts sur votre rémunération d entrepreneur : pouvez vous faire mieux? Présenté par France Gagnon, CPA, CA, M.FISC. Le 26 novembre 2014 Agenda Introduction Qu en est il du REÉR? Taux d

Plus en détail

Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille

Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille Guide des services offerts par le gouvernement du Canada aux aînés et à leur famille Guide des services pour les aînés À propos du guide Qui doit utiliser ce guide? Les renseignements de ce guide vous

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE

LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE Le 17 janvier 2014 LE QUÉBEC ADOPTE LA LOI SUR LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE-RETRAITE La Loi sur les régimes volontaires d'épargne-retraite (la «Loi») a été adoptée par l'assemblée nationale du Québec

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA.

OPTIMISATION FISCALE Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. Michel Lavoie, M.Fisc., Pl.Fin., CPA, CA. 1 I- Présentation II- Objectifs Connaître les règles de base de l optimisation fiscale: Pour les individus; Les familles; Les personnes en affaires. Fournir des

Plus en détail

Vous fournissez un service d aide à domicile

Vous fournissez un service d aide à domicile Vous fournissez un service d aide à domicile à une personne handicapée ou en perte d autonomie Les services d aide à domicile et le chèque emploi-service Vous commencez à offrir de l aide à une personne

Plus en détail

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS)

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS) (Réservé à l administration) No du dossier : Montant accordé : $ DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE pour l année scolaire 2015-2016 1. IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE Document confidentiel Nom de l élève : Adresse :

Plus en détail

Journal d inventaire de la succession

Journal d inventaire de la succession Journal d inventaire de la succession Introduction L une des principales responsabilités du liquidateur d une succession consiste à dresser la liste des biens et des dettes de la personne décédée. C est

Plus en détail

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1

Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2015 1 non remboursables pour 2015 1 indépendants affiliés à KPMG non remboursables pour 2015 1 Voir les notes aux pages suivantes. Remb. = crédit remboursable (voir note correspondante). 6 / Fédéral C.-B. Alb.

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré retraite Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Les garanties d assurance-vie & invalidité No du contrat : 12037 Préparé le 18 août 2011 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Fractionnement du revenu

Fractionnement du revenu Fractionnement du revenu juin 2012 TABLE DES MATIÈRES Règles d attribution Fractionnement du revenu familial Fractionnement du revenu d entreprise Fractionnement du revenu par l entremise de sociétés Fractionnement

Plus en détail

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois.

8. Exercice du Fonds. L année fiscale du Fonds se termine le 31 décembre de chaque année et n excédera pas 12 mois. Régime Nº d identification de la caisse ou de la credit union Folio AVENANT NOUVEAU FRV ONTARIO AVENANT À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE DES CAISSES ET CREDIT UNIONS (FRR 1459)

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

FAILLITE sommaire ordinaire. PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER :

FAILLITE sommaire ordinaire. PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER : FAILLITE sommaire ordinaire PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER : RENSEIGNEMENTS DE BASE ENTREVUE FAITE PAR : RECOMMANDATION FAITE PAR : DATE DE L ENTREVUE

Plus en détail

Bulletin SSQ 2014. sur les lois sociales

Bulletin SSQ 2014. sur les lois sociales Bulletin SSQ 2014 sur les lois sociales vous présente le 40 e Bulletin sur les lois sociales. Pour souligner ces quatre décennies d une publication fort prisée de sa clientèle et de ses partenaires, SSQ

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR VOTRE ASSURANCE VIE L assurance vie n est pas un sujet des plus palpitants, mais vos proches peuvent être dans le pétrin, au moment de votre décès, si vous n avez pas réfléchi

Plus en détail

Séminaire d information pour les particuliers. Renseignements relatifs aux personnes handicapées

Séminaire d information pour les particuliers. Renseignements relatifs aux personnes handicapées Séminaire d information pour les particuliers Renseignements relatifs aux personnes handicapées Objectifs Cette présentation vise à: Présenter les déductions et les crédits applicables aux personnes handicapées

Plus en détail

Préparez la retraite que vous voulez

Préparez la retraite que vous voulez Préparez la retraite que vous voulez Vous méritez une retraite agréable La retraite est l un des événements les plus importants de votre vie. Elle marque le passage vers une nouvelle étape merveilleuse

Plus en détail

L importance de l épargne et des investissements hors ferme pour favoriser le transfert des entreprises agricoles

L importance de l épargne et des investissements hors ferme pour favoriser le transfert des entreprises agricoles Colloque gestion et établissement Succombez à la tentation de gérer! 2 et 3 novembre 2009 L importance de l épargne et des investissements hors ferme pour favoriser le transfert des entreprises agricoles

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7 La majorité, ses droits et ses devoirs chapitre 7 Si le 18 e anniversaire véhicule souvent l idée de plus d indépendance, il est aussi le moment de la majorité légale, assortie d un certain nombre de droits

Plus en détail

Partie II Assurance invalidité de longue durée

Partie II Assurance invalidité de longue durée Partie II Assurance invalidité de longue durée 1. Admissibilité et date d entrée en vigueur de la garantie D'une façon générale, les employés à plein temps ou à temps partiel (c.-à-d. affectés à un poste

Plus en détail

L assurance de l industrie de la construction. Janvier 2014. Pour plus de renseignements. English copy available on request

L assurance de l industrie de la construction. Janvier 2014. Pour plus de renseignements. English copy available on request Pour plus de renseignements Vous pouvez communiquer avec votre représentant syndical ou patronal, ou encore avec le service à la clientèle de la CCQ : Abitibi-Témiscamingue Tél.: 819 825-4477 Bas-Saint-Laurent-Gaspésie

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille

FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE Bourse de besoin : Régie générale des services à l enfant et à la famille L Université de Saint-Boniface décerne annuellement aux étudiantes et aux étudiants des bourses

Plus en détail

Les dépenses admissibles du travailleur autonome

Les dépenses admissibles du travailleur autonome Les dépenses admissibles du travailleur autonome Janvier 2015 Avis au lecteur Ce document explique des situations fiscales courantes dans un langage accessible et ne remplace pas les dispositions prévues

Plus en détail

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec

RÉGIME d assurance collective CSQ. À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec RÉGIME d assurance collective CSQ À la disposition des membres des syndicats affiliés à la Centrale des syndicats du Québec Contrat J9999 Janvier 2010 À tous les membres de la CSQ Cette «nouvelle» brochure

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés

Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Naskapis. Brochure aux employés Octobre 2008 Régime de retraite Québec pour les Cris de la Baie James et les Brochure aux employés Mercer (Canada) limitée Table des matières Section 1. Introduction... 1 Section 2. Admissibilité et participation

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal»

Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Le plafonnement des impôts directs : mise en place du «bouclier fiscal» Ce qu il faut retenir Article 74 de la loi de finances pour 2006 Dans la situation actuelle, il peut arriver que le montant total

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux Introduction À l Île-du-Prince-Édouard, la définition d un conjoint comprend les conjoints de même sexe, les conjoints

Plus en détail

Compte d épargne libre d impôt (CELI) : En tirer le maximum

Compte d épargne libre d impôt (CELI) : En tirer le maximum Compte d épargne libre d impôt (CELI) : En tirer le maximum Ce bulletin traite des règles sur les CELI ainsi que des avantages qu il peut vous offrir. Le 26 avril 2013 En 2013, le plafond annuel de cotisation

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

Bulletin SSQ 2015. sur les lois sociales

Bulletin SSQ 2015. sur les lois sociales Bulletin SSQ 215 sur les lois sociales vous présente le 41 e Bulletin sur les lois sociales. Cette publication fort prisée du public et des acteurs des milieux des avantages sociaux et du monde du travail

Plus en détail

L aide financière aux études en bref. Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études

L aide financière aux études en bref. Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études L aide financière aux études en bref Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études 1 Crédits CRÉDITS JONATHAN BOUCHARD Vice-président aux affaires sociopolitiques (2013-2014)

Plus en détail

Que faire maintenant?

Que faire maintenant? Que faire maintenant? NAME DATE CURRENT AGE AGE YOU HOPE TO RETIRE Un guide de référence pour votre liquidateur ou votre exécuteur testamentaire La vie est plus radieuse sous le soleil Quel que soit votre

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Janvier 2012

BULLETIN DE FISCALITÉ. Janvier 2012 BULLETIN DE FISCALITÉ Janvier 2012 INDEXATION DES MONTANTS DE 2012 DIVIDENDES DÉTERMINÉS : MODIFICATIONS EN 2012 AVANTAGES AUX EMPLOYÉS ET AUX ACTIONNAIRES : MODIFICATIONS DES RÈGLES PRÊTS AUX ACTIONNAIRES

Plus en détail

Annexe I. Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale. Remarques préliminaires :

Annexe I. Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale. Remarques préliminaires : Annexe I Liste de contrôle des documents du dossier en matière familiale Remarques préliminaires : Il est conseillé d utiliser cette liste dès la première entrevue, en y cochant au fur et à mesure, les

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

Le 15 juillet 2015. This document is also available in English

Le 15 juillet 2015. This document is also available in English s du Régime enregistré d épargne-invalidité, de la Subvention canadienne pour l épargne-invalidité et du Bon canadien pour l épargne-invalidité This document is also available in English Table des matières

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Nouveau régime d imposition des dividendes Désignation tardive

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

Une famille, deux pensions

Une famille, deux pensions famille, deux pensions Susan Poulin Au cours du dernier quart de siècle, la proportion de familles composées de deux conjoints mariés ayant tous deux un emploi a augmenté de façon phénoménale. En 1994,

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Québec (CRI)

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ. Québec (CRI) ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU RÉGIME D'ÉPARGNE- RETRAITE ÉTABLISSANT UN COMPTE DE RETRAITE IMMOBILISÉ Québec (CRI) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les pronoms

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE)

DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) DÉCLARATION DES INTÉRÊTS PERSONNELS DU MEMBRE DU CONSEIL EXÉCUTIF FORMULAIRE III (ENFANT À CHARGE) CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE (chapitre C-23.1, articles 51, 52

Plus en détail

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER

ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER ADDENDA À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE DU FONDS DE REVENU DE RETRAITE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER Québec (FRV) 1. Définitions : Veuillez prendre note que, dans le présent Addenda, les pronoms «je»,

Plus en détail

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6)

EXERCICE DE BUDGET. PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) EXERCICE DE BUDGET PARTIE I - SIMULATIONS DE REVENUS DISPONIBLES (p.2) PARTIE II - BUDGET MENSUEL À COMPLÉTER (p.6) PARTIE III - INFORMATION CONCERNANT CERTAINS DES ÉLÉMENTS D'UN BUDGET (p.6) PARTIE IV

Plus en détail

L aide juridique au Nouveau-Brunswick. Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu

L aide juridique au Nouveau-Brunswick. Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu Fournir de l aide de nature juridique aux personnes à faible revenu La présente publication a été produite dans le cadre d une collaboration entre le Service public d éducation et d information juridiques

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ. Juillet 2015 LES RÈGLES D'ATTRIBUTION DU REVENU LES DIVIDENDES INTERSOCIÉTÉS LES PERTES APPARENTES QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX?

BULLETIN DE FISCALITÉ. Juillet 2015 LES RÈGLES D'ATTRIBUTION DU REVENU LES DIVIDENDES INTERSOCIÉTÉS LES PERTES APPARENTES QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX? Formation en fiscalité BULLETIN DE FISCALITÉ Juillet 2015 LES RÈGLES D'ATTRIBUTION DU REVENU LES DIVIDENDES INTERSOCIÉTÉS LES PERTES APPARENTES QU'EN DISENT LES TRIBUNAUX? LES RÈGLES D'ATTRI- BUTION DU

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA Ce questionnaire vous permet d explorer si, dans votre situation, vous pouvez obtenir les services du SARPA. Pour plus d information, nous vous invitons à visiter

Plus en détail

RECUEIL DE POLITIQUES

RECUEIL DE POLITIQUES 700, rue de Monseigneur-Panet Nicolet (Québec) J3T 1C6 Téléphone : 819-293-2068 Télécopieur : 819 293-2078 Z25.la.riveraine@csq.qc.net RECUEIL DE POLITIQUES Adopté lors de la séance du conseil d administration

Plus en détail

MESURES D AIDE FINANCIÈRE AUX FAMILLES AYANT UN

MESURES D AIDE FINANCIÈRE AUX FAMILLES AYANT UN MESURES D AIDE FINANCIÈRE AUX FAMILLES AYANT UN www.msss.gouv.qc.ca MESURES D AIDE FINANCIÈRE AUX FAMILLES AYANT UN PERSONNES CONSULTÉES M. Daniel Bérubé, ministère de la Santé et des Services sociaux

Plus en détail

Demander un numéro d assurance sociale... C

Demander un numéro d assurance sociale... C Demander un numéro d assurance sociale... C Si vous êtes un citoyen canadien, un nouvel arrivant au pays ou un résident temporaire, vous avez besoin d un numéro d assurance sociale (NAS) pour travailler

Plus en détail

Évaluation de l admissibilité financière aux certificats d aide juridique

Évaluation de l admissibilité financière aux certificats d aide juridique Évaluation de l admissibilité financière aux certificats d aide juridique Version 1.1 Contenu Politique... 3 Critère du revenu... 3 Critère de l actif... 4 Définition de l unité familiale... 5 Annexe A...

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION

SOMMAIRE DU RÉGIME DE RETRAITE DE L INDUSTRIE DE LA CONSTRUCTION Renseignements Vous pouvez communiquer avec le personnel du service à la clientèle de la CCQ : Abitibi Témiscamingue Tél.: 819 825-4477 Bas-Saint-Laurent Gaspésie Tél.: 418 724-4491 Côte-Nord Tél.: 418

Plus en détail

Un de vos proches devient inapte

Un de vos proches devient inapte Un de vos proches devient inapte Comment le protéger? Le Curateur public du Québec À la rencontre de la personne Table des matières Qu est-ce que l inaptitude?... 4 Qu est-ce que le besoin de protection?....

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail