La SBA au cœur de la transformation de la filière Smart Buildings

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La SBA au cœur de la transformation de la filière Smart Buildings"

Transcription

1 La SBA au cœur de la transformation de la filière Smart Buildings Point d étape 4 juin 2015 Vinci - Rueil Malmaison Emmanuel FRANÇOIS, Président SBA ENOCEAN

2 Ordre du Jour Accueil Vinci Christian Caye Directeur Délégué Développement Durable Mot du Président Accueil nouveaux adhérents Rappel en 2 mots de la vocation de la SBA Faits Marquants du dernier trimestre La SBA et les protocoles Commissions Compte rendu des travaux Ready2Services Building as a Service Maquette Numérique / BIM Datas Ready2Grid Smart Buildings for Smart Cities Métiers Institutions Marketing En cours de création : Valorisation des Actifs par les Services Coût Global Questions Réponses Conclusions

3 Bienvenue aux nouveaux adhérents Nous ciblons 100 adhérents d ici fin nouvelles adhésions en 1 trimestre Legrand, Altran, Effigénie, Luciom, Kieback & Peter, Bouygues Construction, Bouygues Immobilier, Groupe Moniteur, RPE (Plateforme de la rénovation), Sirlan, Betom, Ogier International, CCI Côte d Azur, Aristote, Nacarat - Rabot Dutilleuil Plus de 30 adhérents en attente de confirmation Nexity, Atos Worldline, Hager, Qivivo, Decelect, IDEX, Veolia, Ingerop, QOS Energy, Qowisio, Microsoft, HP, Intent technologies, My Cloud 3D, NIJI, Afnor, Egis, Ville de Caen, Reims Métropole, Lyon Confluence SPL, Docapost, Qalisteo, Distech Controls, Axa, Crédit Agricole, Allianz, CNP

4 La 3 ème révolution industrielle s accélère L IoT, le Cloud et le Big Data > > > au centre de tout IoT bientôt incontournable avec 25 Mds* d Objets Connectés en 2020 (+ de 50 par foyer en moyenne dans les pays de l OCDE) * Source : IDC

5 La 3 ème révolution industrielle s accélère L IoT, le Cloud et le Big Data > > > au centre de tout Impact économique de l IoT sur le secteur du bâtiment : 216 Md$* (projections pour 2022)

6 Impact sociologique L Usager devient le Maître : le «Maitre d usage» Passer d une organisation pyramidale à une organisation en réseau Passer de la propriété à la mutualisation et au partage Passer d un usager spectateur à un usager acteur

7 La SBA répond aux interrogations Arrivée en masse du numérique dans cet éco système Le numérique vient révolutionner les solutions & les modèles économiques Pas de guichet de solution évident pour un Moa public ou privé A qui s adresser?? Marché trop segmenté et clivant, solutions sectorisés Réponses par syndicats de filières ou par technologie utilisée P E N S E R GLOBAL Le client cherche une SOLUTION globale & INTEROPERABLE L interopérabilité est clé pour une démarche globale et pérenne

8 Ecosystème global Socle de la vision SBA : l interopérabilité des données TIC Energie Automatismes/GTB

9 Actions clés de la SBA Manifeste et autres documents Manifeste du Bâtiment Intelligent pour des Territoires Durables Imprimé en Avril Traduit en anglais + Projet de réédition Commissions 10 commissions sur des thématiques clés autour du Bâtiment et du Numérique Relations institutions Participation GT / Ministères : COSEI, DRIEE,... Relations avec Politiques et autres Coopération internationale Vocation internationale : SH&BA, Hypercat (UK) Neobuild (L) Extension SBA pays clés

10 Actions clés de la SBA Groupes de travail GT avec aménageurs : Lyon Confluence SPL, Coopération Pôles de compétitivité, Syndicats Pro, Cluster, : TES, Smart Grid France, Cap Energie, Tenerdis, Energie Vie, Gimelec, UFE, FFB, Qualifelec, HBI... Evènements, Salons et conférences Participation et animation de nombreux évènements Communication Newsletter, Web

11 Relations Institutions / Pilotes La SBA est de plus en plus en relation avec des pôles de compétitivité, Clusters, Syndicats, Associations La SBA peut être le relais ou intervenir pour la constitution d Appels à Projet Face au nombre d organisations en place en France, il est important d être bien organisé et de proposer pour chacune de ces organisations un pilote qui sera le référent SBA Liste en cours d établissement : candidatures ouvertes (sur le web SBA espace membre)

12 Relations Institutions / Pilotes Exemples Gimelec & Ignes : S Meunier / ABB Tenerdis : Emmanuel Olivier / Ubiant Cap Energie : Fabienne Gastaud / Wit Cosei : Emmanuel Olivier / Ubiant GA2B : Patrick Tabouret / Arcom TES : Emmanuel François / EnOcean Energie Vie : Christian Rozier / Elithis FFB Renovactiv : A. Kergoat / Toshiba Qualifelec : Emmanuel François / EnOcean

13 Quelques faits marquants / Q : A venir Court terme Gimelec/Hypercat : Londres 8 Juin BIG BPI France : Paris 10 Juin Conférence de Paris : 18 Juin Les échos : Conférence sur les Smart Cities / 1er Juillet 60 ans Qualifelec : 1er Juillet EdF Cercle Energie Efficace : Marseille Journal la Provence : 1er Juillet

14 Quelques faits marquants / Q : Salon BEPOSITIVE / Lyon : Lancement R2S + Conf / Smart Building ROOMn / Pôle TES : Bâtiment Intelligent FFB / Renovactiv Les Mardi de l Avenir / Hôtel de Lassay : Ville du futur (C Bartolone A Hidalgo) Journée Aristote / Ville Intelligente INRIA / Rennes : Bâtiment Intelligent Maison du Design / St Etienne : Numérique Coopération Paris & CO + Bureaux / Bâtiments dédié «Smart Building» Signature Projet H2020 avec Lyon Confluence

15 La SBA au cœur de la transformation de la filière Smart Buildings Point d étape 4 juin 2015 Les protocoles et la SBA

16 Protocoles : l inflation Ces dernières années ont vu l émergence de nouveaux protocoles, souvent radio. Dans l attente d une simplification naturelle, cela ajoute de la complexité qui freine potentiellement le développement du marché Bus Standards Ouverts Radio Standardisés Ouverts Radio Spécifiques LonWorks, BACnet, KNX, Dali,.. WiFi, BLE, DECT ULP, 6LowPAN, ZigBee, EnOcean, KNX, (Z wave), Thread, M-Bus (standard Européen / Comptage), ModBus Radio Long Range Sigfox, LORA, Orca.. Radio propriétaires Une Multitude tels que : IO, RTS, X3D, Wavenis, Blyss, DIO

17 Protocoles : tendances Bâtiment : passage de l ère des automatismes à celle de l informatisation Convergence IP Prépondérance du Sans Fil Standards Ouverts Interopérables Plug & Play (appairage intuitif) Sécurisé (Rolling Code / Encrypté) Ultra Low Power ou Battery less (sans pile) pour les protocoles radio Modularité & Flexibilité Pérennité des solutions / Future Proof Easy Commissioning (appairage à distance) Commandes sécurisées Risque de hackage à grande échelle Durabilité des systèmes Coût global et continuité de service

18 Vers un protocole unique? Si la convergence IP est acquise, nous sommes loin d un protocole unique pour le bâtiment. Cependant nous allons inévitablement vers une simplification et une rationalisation en fonction des critères suivant : Portée & Nature Données Short Range : Pièce / Appartement / Maison (plutôt radio) Mid Range : Bâtiment (radio ou bus) Long Range : Territoire (radio ou câble/fibre optique) Interopérabilité terrain (sans cloud) et sécurisé Profils Applicatifs définis avec certification Universalité Compatibilité avec des composants standards Battery less (sans pile) pour les protocoles radio Compatible Energy Harvesting (alimentation autonome) Résistance aux environnements électromagnétiques perturbés

19 Conclusion Pour des Bâtiments R2S, les protocoles implémentés doivent répondre aux critères clés que sont l interopérabilité, la pérennité (standards et ouverts) et la sécurité. La convergence IP est incontournable La simplification des protocoles est inéluctable et est en marche, poussée par le monde de l IT et à la demande des usagers. Sans être une condition essentielle pour des Bâtiments R2S, elle est nécessaire au développement du marché du Smart Building

20 Merci de votre attention smartbuildings alliance.org

Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé?

Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé? Pour un Bâtiment Ready2Services, le protocole est-il clé? Rencontres autour du Bâtiment Intelligent INRIA - MEITO Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Rennes 21 Mai 2015 La 3 ème révolution

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux enjeux Un manifeste

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Rencontre autour du manifeste Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Serge LE MEN Vice Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux

Plus en détail

Domotique sans fil ni pile EnOcean

Domotique sans fil ni pile EnOcean Domotique sans fil ni pile EnOcean Sommaire Introduction au Smart Home et Smart Building La technologie EnOcean Le sans pile Solution économique Le protocole EnOcean Outil Dolphin view Etude de cas Règles

Plus en détail

N 5 Juin 2015. POINTS D étape. L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance. la Une. Protocoles : la. Une évidence s impose.

N 5 Juin 2015. POINTS D étape. L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance. la Une. Protocoles : la. Une évidence s impose. Juin 2015 L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance Protocoles : la grande Inflation Alors que, il y a peu d années, nous pensions encore que le nombre de protocoles allait considérablement se

Plus en détail

L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance

L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance L actualité mensuelle de la Smart Building Alliance Concevoir des référentiels «C est l usager qui doit décider et non le système!» Fort de cette réalité, il convient donc de le situer au centre de tout

Plus en détail

N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00. Profession négociant

N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00. Profession négociant Le magazine de la filière électriquemagazine N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00 À lire page 15 Profession installateur/ prescripteur Tazé Électricité : gestion pragmatique

Plus en détail

Et demain, quelles technologies?

Et demain, quelles technologies? Et demain, quelles technologies? 8 février 2012 14h15 BARBEL Patrice enseignant et chercheur Université de Rennes1 ESIR / IETR http://domotique.univ rennes1.fr École supérieure d ingénieur de Rennes Institut

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

La domotique pour un habitat intelligent dans une ville durable

La domotique pour un habitat intelligent dans une ville durable La domotique pour un habitat intelligent dans une ville durable Formation professionnelle et plateforme technologique au service des entreprises pour la transition énergétique. Une offre de compétence

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Smartgrids: un mapping rapide

Smartgrids: un mapping rapide Smartgrids: un mapping rapide - 3 smartgrids (de l amont à l aval) - choc de 3 univers (utilities, élec, IT) - ce qui bouge en 2014 - quel rôle pour les territoires et les individus Smartengy, conseil

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du

Cliquez pour modifier le style du Cliquez pour modifier le style du En avant, avec l équipe de France des Smart Grids Début de la conférence 18h30 Suivie d un cocktail 21h00 Planches et «replayvidéo» seront mis en ligne http://gp05.ovh.org

Plus en détail

LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes

LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes Equipe -CTSYS Conception et Test des SYStèmes Réseaux de capteurs/actionneurs pour le bâtiment 1 Laboratoire de recherche public Quelques dates

Plus en détail

www.vertical-m2m.com

www.vertical-m2m.com «Applications des Objets Connectés pour les SmartCities» De nouvelles opportunités au service d un développement durable Vendredi 13 Juin 2014 Machine-to-Machine* Applications for Smart Cities Conférence

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

EnOcean : Un standard universel pour les Smart Buildings.

EnOcean : Un standard universel pour les Smart Buildings. EnOcean : Un standard universel pour les Smart Buildings. Emmanuel FRANCOIS Sales Director West Europe 4-Feb-13 Green. Smart. Wireless. Place du sans fil dans le bâtiment et la ville Technologie EnOcean

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets L économie numérique entame une nouvelle phase de son évolution notamment avec le développement de l Internet des objets et la future 5G. Ces avancées ouvrent la voie à l avènement

Plus en détail

LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX

LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX Paris, le 12 décembre 2013 LES LAURÉATS 2013 D ALLIANCY, LE PRIX Pour la cinquième année consécutive, le Club des Partenaires IT et ses associés valorisent des alliances audacieuses et des entreprises

Plus en détail

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Internet des Objets @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Introduction Technologies Utilisées Applications Internet of Everything Conclusion Notre Application

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011

Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique. Novembre 2011 Guide pour le Raccordement des Logements Neufs à la Fibre Optique Novembre 2011 Préambule Ce document est destiné à la Filière, c est à dire les installateurs, prescripteurs, promoteurs, opérateurs, fabricants,

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

Dossier de presse. Journée Thématique «La Ville Intelligente» Jeudi 12 Juin 2014. Contacts presse

Dossier de presse. Journée Thématique «La Ville Intelligente» Jeudi 12 Juin 2014. Contacts presse Dossier de presse Journée Thématique «La Ville Intelligente» Jeudi 12 Juin 2014 Contacts presse Julie Hary, 06 45 97 47 07 jhary@images-et-reseaux.com Lucie Bocquier, 02 72 88 12 73 lucie@oxygen-rp.com

Plus en détail

Systèmes de contrôle & gestion de l énergie

Systèmes de contrôle & gestion de l énergie Systèmes de contrôle & gestion de l énergie get ahead, GO SMART bulding! l organisation de Vity actifs & actionnaires High Invest Eric Berthaud Fond de développement SFLD Fond d investissement français

Plus en détail

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D

Le programme. @Reseau3D #Colloque3D Le programme @Reseau3D #Colloque3D 1 Les parcours thématiques A Les données et leurs utilisations avancées Partant d une base existante, les données se construisent ou s obtiennent auprès de ceux qui les

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Syndicat des Automatismes du génie Climatique et de la Régulation RÉGULATION ET GESTION TECHNIQUE DES BÂTIMENTS «LE MARCHÉ 2013»

Syndicat des Automatismes du génie Climatique et de la Régulation RÉGULATION ET GESTION TECHNIQUE DES BÂTIMENTS «LE MARCHÉ 2013» Syndicat des Automatismes du génie Climatique et de la Régulation RÉGULATION ET GESTION TECHNIQUE DES BÂTIMENTS «LE MARCHÉ 2013» Une année positive dans un contexte de crise Nous avons le plaisir de vous

Plus en détail

Les matinées Smart Home

Les matinées Smart Home Les matinées Smart Home 31 mai 2012, Paris Xavier de Froment Directeur Groupe Legrand France Président IGNES Jean-Pierre Viannay Responsable Marketing My Home Domotique Benoit Watrigant Responsable Nouvelles

Plus en détail

«Ils nous ont déjà fait confiance...

«Ils nous ont déjà fait confiance... «Ils nous ont déjà fait confiance... UHA Mulhouse EnergyTIC a été installé dans deux salles de cours témoins à L Université de Haute Alsace, première université certifiée ISO 50001! Nous avons réalisé

Plus en détail

Automation du bâtiment. Linecard. Nos Partenaires. Capteurs et appareils de terrain. PC industriels. Logiciel. Systèmes de cablage / Installation

Automation du bâtiment. Linecard. Nos Partenaires. Capteurs et appareils de terrain. PC industriels. Logiciel. Systèmes de cablage / Installation PC industriels Composants pour installations Nos Partenaires Automatisation de locaux Design: Elfstern / version avril 2015 Appareils de mesure et d analyse Logiciel Profitez dès aujourd hui des dernières

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS *Réussir la transformation. Ensemble. RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS Mardi 7 juillet 2015 Delivering Transformation. Together. QUEL EST LE CONTEXTE IOT POUR LES GRANDS GROUPES? L Internet

Plus en détail

PASI Luxembourg : 19 Novembre 2014

PASI Luxembourg : 19 Novembre 2014 EnOcean and IoT PASI Luxembourg : 19 Novembre 2014 Emmanuel FRANCOIS Sales Director West Europe 18-Nov-14 Green. Smart. Wireless. L essor de Objets Connectés L Essor du Sans Fil et du Sans Pile Technologie

Plus en détail

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel En partenariat avec : Une conférence Le Point Jeudi 28 mars 2013 de 14h00 à 18h00 Centre de conférences Capital 8, Paris

Plus en détail

Position du CIGREF sur le Cloud computing

Position du CIGREF sur le Cloud computing Position du CIGREF sur le Cloud computing Septembre 2010 Cette position est le fruit d un groupe de réflexion ayant rassemblé les Directeurs des Systèmes d Information de grandes entreprises, au premier

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

BICby Montpellier Méditerranée Métropole

BICby Montpellier Méditerranée Métropole BICby Montpellier Méditerranée Métropole Donnez de l ambition à votre startup! www.bic.montpellier3m.fr Meilleur incubateur mondial Seul incubateur français dans le TOP 10 mondial BICby Montpellier Méditerranée

Plus en détail

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed Les transports intelligents enjeux et action publique formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed 05/06/2014 Sommaire on ne traitera que de route et transports de personnes 1. présentation

Plus en détail

Confort, sécurité et gestion énergétique

Confort, sécurité et gestion énergétique Fonctionnalités d une système de GTB Offre globale pour la productivité des bâtiments, Sécurité des personnes et des biens Sécurité Incendie Signalétique d évacuation Détection d Intrusion Vidéosurveillance

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010 La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente Février 00 L avènement de la Smart Grid* 3 et consommation Consommateurs *Réseau intelligent Communication et logiciels à tous les

Plus en détail

LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude

LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude LES COLLECTIVITES FACE AU TRAVAIL MOBILE Synthèse de l étude Définition et enjeux Si le travail à distance se pratique d'abord à domicile, il élargit progressivement son assise spatiale. Le vocabulaire

Plus en détail

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers

Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance 2014-2018 Medicen Paris Region. Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers Annexe 6 et 7 Du Contrat de Performance -2018 Medicen Paris Region Liste des engagements du Pôle avec d autres clusters français ou étrangers 24 octobre Relations inter-pôles et inter-clusters nationaux

Plus en détail

Objets connectés, avez-vous donc une âme?

Objets connectés, avez-vous donc une âme? Objets connectés, avez-vous donc une âme? Bernard Ourghanlian Directeur Technique et Sécurité Microsoft France Qu est ce que l Internet des Objets? «Le réseau des objets physiques contenant des technologies

Plus en détail

MooV n Group Logiciel de configuration et de gestion graphique pour réseaux KNX

MooV n Group Logiciel de configuration et de gestion graphique pour réseaux KNX Réduire les coûts Améliorer et faciliter l intégration Gestion des espaces de vie MooV n Group Logiciel de configuration et de gestion graphique pour réseaux KNX Newron System Consultant et expert pour

Plus en détail

Conférence «Managers Responsables IAE 18 juin 2010

Conférence «Managers Responsables IAE 18 juin 2010 Conférence «Managers Responsables IAE 18 juin 2010 L innovation au service de la performance J. Pierre GILLET Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Gestion de l énergie Production et transport

Plus en détail

Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste

Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste Concours national Passage à l échelle des startups de l internet des objets French IoT by La Poste Concours French IoT organisé par La Poste L internet des objets au service de l ensemble des citoyens,

Plus en détail

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011

Efficacité énergétique. Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Efficacité énergétique Conférence Green Univers Le 13 octobre 2011 Plan Une vision globale de la consommation d'énergie des entreprises Les pays leaders et les grandes décisions en faveur des entreprises

Plus en détail

Compteurs d Energie Thermique & Systèmes associés

Compteurs d Energie Thermique & Systèmes associés Compteurs d Energie Thermique & Systèmes associés La juste mesure de la consommation d énergie thermique. Compteurs Compacts COMPTEUR ULTRAMAX Compteur compact et communicant d appartement pour la répartition

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications

Open Data. Enjeux et perspectives dans les télécommunications Open Data Enjeux et perspectives dans les télécommunications Orange Labs 28/09/2012 Patrick launay, Recherche & Développement, Orange Labs - Recherche & Développement Printemps de la Recherche EDF Open

Plus en détail

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean VoIP & Domotique KITS DOMOTIQUES EnOcean La technologie Enocean Un nouveau standard pour la domotique Présentation La technologie innovante EnOcean fonctionne sans aucune pile et ne nécessite donc absolument

Plus en détail

Myfox, la maison connectée pour tous.

Myfox, la maison connectée pour tous. Dossier de presse 2013 Myfox, la maison connectée pour tous. Sommaire : Genèse de l entreprise de l idée à la réalité P3 Une entreprise à l ADN singulier faciliter le quotidien P4 L innovation comme credo

Plus en détail

Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC

Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC Dématérialisation : «L arlésienne» du Mobile NFC vs les déploiements du Smart Object NFC Michel Leduc Juin 2010 Neowave 1 Neowave Pourquoi la dématérialisation? Pour l Usager Commodité Accessibilité Autonomie

Plus en détail

Prologue sera présent au côté de CloudWatt au salon Cloud Computing World Expo de Paris les 9 et 10 avril 2014

Prologue sera présent au côté de CloudWatt au salon Cloud Computing World Expo de Paris les 9 et 10 avril 2014 Communiqué de presse 8 avril 2014 Prologue sera présent au côté de CloudWatt au salon Cloud Computing World Expo de Paris les 9 et 10 avril 2014 BROKERING ET CLOUD MANAGEMENT, APPLICATION MARKETPLACE,

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

I o (E)T. Technologies et protocoles de communication. Internet Of (every)things. CRESITT Industrie J.Y. CADOREL

I o (E)T. Technologies et protocoles de communication. Internet Of (every)things. CRESITT Industrie J.Y. CADOREL I o (E)T Internet Of (every)things Technologies et protocoles de communication J.Y. CADOREL 2014 En 2006 déjà... Aujourd'hui, IOE : TOUT est connecté M2M Machine M2P & P2M Machine Person Animal CLOUD &

Plus en détail

Objets connectés : the next big thing?

Objets connectés : the next big thing? Objets connectés : the next big thing? Le point de vue du grand public Harris Café du mardi 3 juin 2014 Présenté par : Jean-Faustin Betayene, Directeur Département Quali & Expert Digital Jean-Laurent Bouveret,

Plus en détail

IT on demand & cloud professional services

IT on demand & cloud professional services IT on demand & cloud professional construisons ensemble l avenir de vos solutions informatiques les plus critiques IT on demand & cloud professional agréger un écosystème d applications et d infrastructures

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB

Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB place picture here Sébastien Meunier, IGNES le 27 septembre 2013 Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB A propos du groupe ABB Siège : Zurich, Suisse. Environ 145 000 employés dans plus de

Plus en détail

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN Matinale du 5 Février 2015 Vous présente LA DSN Benoit.coutouly@groupeadinfo.com Le Partenaire du Développement Informatique des Entreprises du Grand Ouest Le Groupe ADINFO, prestataire de services informatiques,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE 3 avril 2014 Axione et Saint-Etienne Métropole lancent le premier Cloud Park de France : un concept ultra-innovant de zone d activité «augmentée» Contact Presse : Caroline Nigdelian,

Plus en détail

Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources

Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources Dossier de presse Au cœur du Hive, siège social de Schneider Electric Créer un bâtiment intelligent pour une gestion durable des ressources Mardi 13 décembre 2011, Rueil-Malmaison, France «Le bâtiment

Plus en détail

Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie

Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie Rôle du Responsable Energie gt ou les 10 commandements du Responsable Energie Salon POLLUTEC 3 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie j.adam@atee.fr Rôle du Responsable

Plus en détail

DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT

DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT Développement du numérique DEPLOIEMENT DES INFRASTRUCTURES A FIBRES OPTIQUES ET DES SERVICES TRES HAUT DEBIT UNE REPONSE DE L INDUSTRIE AUX ENJEUX SOCIETAUX, DE CROISSANCE ET D EMPLOI SUR LE TERRITOIRE

Plus en détail

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux que leurs même Salesforce un Diffusion : 30000 Page : 18 Cloud les opérateurs fourbissent leurs armes Sur un marché des services cloud en pleine progression les opérateurs disposent d atouts essentiels

Plus en détail

Smart networks for smart cities

Smart networks for smart cities Smart grids, smart cities, smart transports, smart metering, smart water, smart services, MtoM, Internet des objets, Big Data, des technologies intelligentes pour rendre la ville et les territoires plus

Plus en détail

AGORA : contexte et objectifs

AGORA : contexte et objectifs 1 AGORA : contexte et objectifs Le réseau domiciliaire Besoin de connecter divers types de senseurs et d actionneurs pour fournir des solutions et des services Aujourd hui c est un ensemble de silos indépendants

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

PLEXUS OI, UN INNOVANT

PLEXUS OI, UN INNOVANT PLEXUS OI, UN INNOVANT UN PROJET E-SANTE PLEXUS OI Genèse du projet L innovation au cœur du parcours de prise en charge LAGENÈSE DU PROJET Favoriser l émergence de territoires d excellence Des démarches

Plus en détail

Paris, 2 décembre 2014

Paris, 2 décembre 2014 Paris, 2 décembre 2014 1 Au nom de tous nos adhérents, Bienvenue! 2 Le mot du Président La Distribution 2014-2020 Le Marché Les Enjeux 2014-2020 Le SPDEI Pascal Fernandez 3 19èmes Trophée du SPDEI 2 décembre

Plus en détail

Transition Numérique Organisation du programme et proposition de valeur aux partenaires privés. DGCIS le 23/3/2012

Transition Numérique Organisation du programme et proposition de valeur aux partenaires privés. DGCIS le 23/3/2012 Transition Numérique Organisation du programme et proposition de valeur aux partenaires privés DGCIS le 23/3/2012 Compte-rendu des échanges de la réunion des partenaires du 5 mars 2012 à la DGCIS. Liste

Plus en détail

Assemblée générale Aristote

Assemblée générale Aristote Assemblée générale Aristote Panorama 2011-2012 Philippe d Anfray Philippe.d-Anfray@cea.fr CEA DSM-Saclay CNES 5 juillet 2012 Assemblée générale Aristote CNES 5 juillet 2012 1 / 21 Comité de programme (1)

Plus en détail

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics

La «maison intelligente» Un lieu de vie. Stephane Henry - ST Microelectronics La «maison intelligente» Un lieu de vie Stephane Henry - ST Microelectronics La domotique La domotique est aujourd hui utilisée pour : Objectif attendu La gestion du chauffage Reduire le cout Les systèmes

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

Welcome to PHOENIX CONTACT. Building Automation. Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments

Welcome to PHOENIX CONTACT. Building Automation. Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments Welcome to PHOENIX CONTACT Building Automation Solutions pour la gestion énergétique de vos bâtiments Corporate Structure AUJOURD HUI Phoenix Contact représente 1,3milliards de CA et 11000 personnes Bad

Plus en détail

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CONSULTATION N 2015-02 Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CAHIER DES CHARGES Ce document comprend le règlement

Plus en détail

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP R.I.P 3.O La Convergence Energie/Télécoms Smart City, Smart Grid Jean Christophe NGUYEN VAN SANG Délégué Général de la Fédération des Réseaux d initiative Publique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS!

DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS! DOSSIER DE PRESSE RETROUVEZ TOUS VOS PAPIERS! SOMMAIRE 01. Naissance d une idée p.3 02. Chiffres-clés p.4 03. Retrouvez tous vos papiers! p.5 04. Comment ça marche? p.6 05. Le pionnier de la relation client

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Le MIC: Une idée des réalisations

Le MIC: Une idée des réalisations Le MIC: Une idée des réalisations ission du MIC Le MIC est le fruit d un partenariat qui a été signé en Juillet 2006 entre: Le gouvernement tunisien Microsoft pour soutenir la stratégie de la Republique

Plus en détail

ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE.

ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE. ETAT DE L ART ET PERSPECTIVES POUR LES SERVICES NUMÉRIQUES APPLIQUÉS À LA VITICULTURE. UMR ITAP Montpellier Christophe.guizard@irstea.fr www.irstea.fr PLAN Introduction Toujours + Les TICs L écosystème

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Convention des Intégrateurs Partenaires 9 Juillet 2014. Des Solutions avancées en réponse aux évolutions du marché des petits & moyens bâtiments

Convention des Intégrateurs Partenaires 9 Juillet 2014. Des Solutions avancées en réponse aux évolutions du marché des petits & moyens bâtiments Convention des Intégrateurs Partenaires 9 Juillet 2014 Des Solutions avancées en réponse aux évolutions du marché des petits & moyens bâtiments Tendances du marché & Intégrateurs Sylvain Frode-de-la-Forêt,

Plus en détail

Journées Techniques Réseaux 2010. Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP

Journées Techniques Réseaux 2010. Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP Journées Techniques Réseaux 2010 Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP Lyon, le 13/10/2010 Systèmes et Réseaux Communicants Synthèse Marché de l IP Convergence La Téléphonie

Plus en détail

La Garantie de Performance Energétique en rénovation

La Garantie de Performance Energétique en rénovation La Garantie de Performance Energétique en rénovation Lille, 5 juin 2012 Patrick BURGUET GPE Rénovation: Typologie des travaux concernés Tous travaux de rénovation de bâtiment situé en France Métropolitaine

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Séminaire «Les jeunes entreprises innovantes au service de l habitat et de la ville du futur» Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Sébastien Cadeau-Belliard

Plus en détail

Yourcegid Trade, optimiser le pilotage de votre activité de négoce : Achats, stocks, ventes, analyse de la rentabilité.

Yourcegid Trade, optimiser le pilotage de votre activité de négoce : Achats, stocks, ventes, analyse de la rentabilité. RADE TRADE 1 Yourcegid Trade, optimiser le pilotage de votre activité de négoce : Achats, stocks, ventes, analyse de la rentabilité Finance Comptabilité Gestion Commerciale Vente Comptoir Business Intelligence

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

L activité Datacenter de Cap Ingelec

L activité Datacenter de Cap Ingelec D O S S I E R D E P R E S S E L activité Datacenter de Cap Ingelec SOMMAIRE INTRODUCTION Présentation de l entreprise et chiffres clés... 2/3 L ACTIVITÉ Datacenter Des missions d audit... 4/5 La réhabilitation

Plus en détail

Le groupe de contact des entreprises de l énergieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

Le groupe de contact des entreprises de l énergieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee Le groupe de contact des entreprises de l énergieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee Conformément à la charte du débat, «le groupe de contact des entreprises de l énergie permet un dialogue organisé

Plus en détail