Recueil de données ventilées selon les sexes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recueil de données ventilées selon les sexes"

Transcription

1 Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine Recueil de données ventilées selon les sexes Produit en vertu de l Entente de collaboration en condition féminine pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine Avril 2009

2 Ce document a été produit en vertu de l Entente de collaboration en condition féminine pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine La recherche, la rédaction et la mise en page ont été réalisées par : Catherine Lemieux Chargée de projet ADS Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles Sous la supervision de : Marie-Thérèse Forest, coordonnatrice de la Table La révision linguistique a été effectuée par : Chantale Bordeleau, RévisArt Services linguistiques Impression : Imprimerie des Anses inc. Chandler (Québec) Crédits photos : Jean-Louis Berthelot Catherine Lemieux Richard Lemieux Vous pouvez obtenir un exemplaire de ce recueil en communiquant avec : Marie-Thérèse Forest 199, boulevard Perron Est Caplan (Québec) G0C 1H0 Téléphone : Télécopieur : Courriel : Ce document peut également être consulté en format PDF sous la rubrique «Documentation» du site Web de la Table : Note : Nous avons opté pour la forme féminine représentée dans le texte par des lettres majuscules (ex. : citoyenne) et l emploi des deux genres quand cette forme de féminisation ne pouvait s appliquer. Nous avons tenté de tout féminiser, même les citations dans lesquelles la féminisation se trouve [entre crochets]. Nous sommes conscientes que l utilisation d une telle procédure est une façon peu orthodoxe et non reconnue par l Office de la langue française. C est un choix que nous avons fait. Nous considérons qu il s agit de notre rôle de premier plan de mettre en place un langage inclusif qui fait des femmes des citoyennes à part entière. Référence suggérée : LEMIEUX, Catherine (avril 2009). Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine : Recueil de données ventilées selon les sexes. Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, 230 pages.

3 Acronymes ADS AEC ASP ARSSS GÎM BCS BDSO CHCD CHSLD CJE CLD CLE CLSC CRD CRÉ CRPMT CSF CSN CSSS DEC DEP EPA EQ FIERE GÎM INSPQ ISQ JP MAMROT MCCCF MDEIE MELS MFA MRC MSSS OPHQ ORÉGAND RLS SCF TCGFGÎ TCMFCQ Analyse différenciée selon les sexes Attestation d études collégiales Attestation de spécialisation professionnelle Agence régionale de la santé et des services sociaux de la Gaspésie Îles-dela-Madeleine Banque des cheminements scolaires Banque de données des statistiques officielles sur le Québec Centre hospitalier de courte durée Centre hospitalier de soins de longue durée Carrefour jeunesse-emploi Centre local de développement Centre local d'emploi Centre local de services communautaires Conseil régional de développement Conférence régionale des élu(e)s Conseil régional des partenaires du marché du travail Conseil du statut de la femme Confédération des syndicats nationaux Centre de santé et de services sociaux Diplôme d études collégiales Diplôme d études professionnelles Enquête sur la population active Emploi-Québec Fonds d investissement en entrepreneuriat régional pour elles Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Institut national de santé publique du Québec Institut de la statistique du Québec Jeunes promoteurs Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Ministère du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Ministère de la Famille et des Aînés Municipalités régionales de comté Ministère de la Santé et des Services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Observatoire sur le développement régional et l analyse différenciée selon les sexes Réseau local de services Secrétariat à la condition féminine Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine i

4

5 Signes utilisés # Donnée fournie à titre indicatif seulement % Pourcentage Remplace une valeur inférieure à 5 ou sa complémentaire (-)(+) Valeur significativement plus faible ou plus élevée que celle du Québec, au seuil de 0,01 * Donnée qui doit être interprétée avec prudence *** Différence statistiquement significative **n. p. E F I.C. à 95 % k n ND p r Valeur non présentée Formation ou emploi majoritairement masculin Emploi traditionnellement féminin Utiliser avec prudence Trop peu fiable pour être publiée L intervalle de confiance (I.C.) à un seuil de 95 % indique les limites dans lesquelles se situe la vraie valeur de la population dans 95 % des cas. Les différences ne peuvent être considérées comme statistiquement significatives lorsqu'il y a chevauchement entre deux intervalles. Nombre Donnée non divulguée pour cause de confidentialité ou non disponible Donnée provisoire Donnée révisée s. o. Sans objet N ayant pas lieu de figurer Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine iii

6

7 Liens Internet pertinents à consulter Agence régionale de la santé et des services sociaux de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine (ARSSS) : Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ) : Banque de données des statistiques officielles sur le Québec (BDSO) : Base de données socioéconomiques de Statistique Canada (CANSIM) : Conférence régionale des élu(e)s Gaspésie Îles-de-la-Madeleine (CRÉ GÎM) : École nationale d administration publique (ENAP) : Emploi-Québec : Fonds d investissement en entrepreneuriat régional pour elles GÎM (FIERE) : Groupe Femmes, Politique et Démocratie : Institut de la statistique du Québec (ISQ) : Institut national de santé publique du Québec (INSPQ): Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) - Enquêtes Relance : Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) : Ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP) : Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) : MRC de la région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine : Observatoire sur le développement régional et l analyse différenciée selon les sexes (ORÉGAND) : Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ) : Secrétariat à la condition féminine : Statistique Canada : Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles (TCGFGÎ) : Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du Québec (TCMFCQ) : Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine v

8

9 Table des matières Acronymes... i Signes utilisés...iii Liens Internet pertinents à consulter... v Avertissement... 1 Présentation du document... 3 Avant-propos... 3 La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles... 3 L Entente de collaboration en condition féminine pour la région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Cadre méthodologique... 7 Introduction... 9 Liste des indicateurs...11 Liste des tableaux...27 Chapitre 1: Développement local et régional...33 Catégorie : Population Catégorie : Autochtones Catégorie : Personnes handicapées ou avec incapacités Catégorie : Immigration et citoyenneté Catégorie : Composition des familles Catégorie : Langues Catégorie : Scolarité Catégorie : Scolarité - secondaire Catégorie : Scolarité - collégial Catégorie : Femmes et prises de décision (représentation et élections) Catégorie : Soutien technique et financier pour les entrepreneures Chapitre 2: Autonomie économique des femmes Catégorie : Marché du travail - scolarité Catégorie : Marché du travail emplois et revenus Catégorie : Programmes d assistance sociale Catégorie : Femmes et entreprises Catégorie : Femmes et travail autonome Chapitre 3: Santé Catégorie : Santé mentale des femmes Catégorie : Femmes et violence Catégorie : Problèmes de santé Catégorie : Fécondité Conclusion Glossaire Bibliographie Notes Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine vii

10

11 Avertissement Pourquoi certains totaux et chiffres semblent parfois inexacts? Samuel Bernadin, agent de diffusion de données à Statistique Canada, explique ainsi la raison pour laquelle les totaux peuvent parfois paraître erronés : Afin de protéger le caractère confidentiel des renseignements fournis, les chiffres indiqués aux tableaux statistiques ont parfois fait l'objet d'un arrondissement aléatoire qui supprime toute possibilité d'associer des données statistiques à une personne facilement reconnaissable. Selon cette méthode, tous les chiffres, y compris les totaux et les marges, sont arrondis de façon aléatoire (vers le haut ou vers le bas) jusqu'à un multiple de «5» et, dans certains cas, de «10». Cette technique assure une protection efficace contre la divulgation sans ajouter d'erreur significative dans les données du recensement. Selon l Institut de la statistique du Québec, cet arrondissement aléatoire provoque les effets suivants : Une même donnée peut différer d un tableau à l autre. Par exemple, bien qu il s agisse de la même donnée, le nombre total de familles selon la structure peut différer légèrement du nombre total de familles selon la taille, puisque cette donnée fait l objet de deux arrondissements aléatoires indépendants. La somme des parties n égale pas nécessairement le total, chaque donnée étant arrondie indépendamment. De même, la somme des pourcentages, qui sont calculés à partir des chiffres arrondis, ne correspond pas forcément à 100 %. Exemple : - Familles monoparentales : Parent de sexe féminin : Parent de sexe masculin : 105 Les données portant sur des territoires non disponibles dans les fichiers de Statistique Canada et résultant de l addition des données de plusieurs territoires sont moins précises que celles qui proviennent directement des fichiers de Statistique Canada. Pour plus d information, voir les deux adresses Internet suivantes : À l Institut de la statistique du Québec, on précise également que les chiffres peuvent varier d une source à l autre pour les raisons suivantes : Tout comme l ensemble des autres statistiques, les chiffres de population comportent une marge d incertitude. Celle-ci varie selon la source d information, l exhaustivité de la comptabilité et la pertinence des indicateurs retenus pour effectuer les évaluations. Les chiffres peuvent différer selon la source et ils peuvent être révisés au fur et à mesure que des indicateurs sont mis à jour. [ ] Les utilisateurs devraient noter que le compte de population le plus actuel, ou précis, est celui des estimations démographiques. Elles sont produites et améliorées au moins annuellement. Pour plus d information, voir l adresse Internet suivante : Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 1

12

13 Présentation du document Avant-propos Cet ouvrage est principalement inspiré de l Observatoire de la condition féminine du Centre-du- Québec : Recueil de données ventilées selon les sexes produit en mars 2004 par la Direction régionale du Centre-du-Québec du ministère du Développement économique et régional. Il est inspiré aussi du portrait statistique des femmes et des hommes de la province, intitulé D égale à égal?, rédigé en 2007 par le gouvernement du Québec, plus spécifiquement par le ministère de la Famille et des Aînés. La majorité des indicateurs présentés dans la liste de ce recueil est fondée sur la liste d indicateurs de l Observatoire de la condition féminine du Centre-du-Québec qui est d ailleurs disponible sur le site Internet de la Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec (voir Bibliographie). Nous avons tout de même ajouté à notre répertoire une trentaine d indicateurs supplémentaires qui nous apparaissaient importants afin de poursuivre la réflexion amorcée quant aux enjeux d égalité qui sont propres à notre région. La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles est un réseau féministe d échange, de formation, d information et d action. La Table agit politiquement, sans partisannerie, pour que les droits et les intérêts des femmes soient concrètement respectés dans des domaines comme la santé ainsi que le développement social et économique de notre région. Le mouvement régional des femmes travaille à ce que la réalité des femmes soit mieux connue, reconnue et prise en compte. La Table est également actrice du mouvement national et international des femmes. L organisation de la Marche mondiale des femmes a rallié les groupes et regroupements autour d une vision commune. Encore vibrante et nourrie des suites qu on lui assure, la Marche aura été l ouverture sur un chantier vivant de mise en commun de points de vue, d approfondissement de problématiques, de critique collective de dossiers ou de politiques dans le but d intervenir localement, régionalement, nationalement et internationalement. Plusieurs groupes de femmes de notre région sont unis depuis de nombreuses années au sein de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles. Les groupes qui composent la Table sont les suivants : Centr Elles Centre de femmes MRC Avignon Femmes en mouvement Centre de femmes MRC Bonaventure Femmes «Entre-Elles» Centre de femmes MRC Rocher-Percé Regroupement des femmes de la Côte-de-Gaspé Centre de femmes MRC Côte-de- Gaspé Regroupement des femmes La Sentin Elle Centre de femmes MRC des Îles CALACS La Bôme-Gaspésie Centre d aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel L Accalmie Maison d aide et d hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, MRC des Îles CALACS L Espoir des Îles Centre d aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel, Îles-de-la-Madeleine Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 3

14 Diocèse de Gaspé Réseau des répondantes en condition féminine Comité régional CSN Femmes L Entente de collaboration en condition féminine pour la région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Le 29 avril 2008, à Gaspé, madame Jeanine Fournier, présidente de la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles, ainsi que madame Marie-Thérèse Forest, coordonnatrice, ont rendu publique la deuxième Entente de collaboration en condition féminine pour la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, s échelonnant entre et regroupant quatre volets d action : INSTANCES, DIVERSIFICATION, ANALYSE DIFFÉRENCIÉE SELON LES SEXES (ADS) et ENTREPRENEURIAT. Plusieurs organisations partenaires de la région ont signé cette entente totalisant $ sur trois ans. La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles assure la gestion et l opérationnalisation de l entente. Cette entente de collaboration précise la portée des engagements des partenaires permettant la mise en œuvre des actions définies et évaluées par le Groupe-conseil en condition féminine de la Gaspésie et des Îles. Voici les organisations membres du Groupe-conseil en condition féminine et signataires de l Entente de collaboration en condition féminine GÎM : Conférence régionale des élu(e)s Direction régionale d Emploi-Québec Direction régionale du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Direction régionale du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Commission scolaire René-Lévesque Commission scolaire des Chic-Chocs Commission scolaire des Îles Commission scolaire Eastern Shores Cégep de la Gaspésie et des Îles Groupe Collegia Direction régionale du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine Fonds d investissement en entrepreneuriat régional pour elles GÎM (FIERE) Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles et les autres organisations membres cooptées du Groupe-conseil : Bureau régional du Conseil du statut de la femme Table régionale des centres de femmes Conseil central de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (CSN) Principalement, l Entente vise à diminuer l écart entre les hommes et les femmes sur les plans socioéconomique et politique. Tous les partenaires de cette entente de collaboration se concertent : pour assurer une progression constante du nombre de femmes de la région qui s investiront au sein des instances politiques locales et régionales; 4 Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine

15 pour développer la participation citoyenne chez les jeunes; pour accroître le nombre de femmes œuvrant dans les métiers d avenir et les métiers traditionnellement masculins; pour faciliter l intégration des femmes sur le marché du travail en mettant en place des mécanismes gagnants et pour amener les intervenantes et les employeures vers une vision commune d égalité en emploi; pour procéder à une ADS (analyse différenciée selon les sexes), et ce, dans différents domaines, notamment le développement local et régional, l autonomie économique des femmes ainsi que la santé afin d identifier et de corriger les inégalités qui perdurent en ces domaines; pour rendre disponibles la formation et le réseautage pour les femmes entrepreneures de la Gaspésie et des Îles. À coup sûr, cette entente de collaboration en condition féminine Gaspésie Îles-de-la-Madeleine contribue au développement durable de la région en : favorisant l égalité des chances entre les hommes et les femmes; visant la parité hommes-femmes; recherchant l équité sociale; renforçant la solidarité régionale; valorisant l implication citoyenne. Le présent ouvrage a été rédigé selon les activités prévues au volet de l analyse différenciée selon les sexes, ou l ADS. L ADS est un processus d analyse et un outil de gestion qui favorise l atteinte de l égalité entre les femmes et les hommes par le biais des orientations et actions des instances décisionnelles de la société québécoise, que ce soit aux plans local, régional et national. L objectif est d identifier de manière préventive les effets distincts sur les femmes et les hommes que pourrait avoir l adoption d une loi, d un règlement, d une politique, d un programme, d une mesure ou d un service à l intention des citoyens et des citoyennes, et ce, sur la base des réalités et des besoins différenciés des femmes et des hommes. (MFA, 2006 : 26) Cette nouvelle méthode de gestion provient de la politique gouvernementale intitulée Pour que l égalité de droit devienne une égalité de fait (2006). La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Îles a toujours cru en ce concept d ADS et a toujours été à l affût des moindres résultats signifiant une implantation concrète de cette analyse. Il semblait important, pour les membres de la Table, de travailler à l implantation de cette technique qui devrait permettre, par l emploi d une démarche éprouvée, de regarder certaines données sexuées et d en faire l analyse. Une des activités prévues au volet ADS de l Entente consiste à répertorier de façon exhaustive les données sexuées existantes en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine afin de procéder par la suite à une analyse différenciée selon les sexes des données sexuées jugées pertinentes. L Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles se révèle donc être un excellent outil pour déceler les inégalités qui perdurent dans la région. Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 5

16

17 Cadre méthodologique Les données statistiques présentées couvrent la région administrative de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Cette région administrative est divisée en six municipalités régionales de comté (MRC), soit Avignon, Bonaventure, la Côte-de-Gaspé, la Haute-Gaspésie, le Rocher- Percé et les Îles-de-la-Madeleine. Dans la mesure du possible, les données statistiques ont été détaillées selon chacune des MRC. Quelques données n étaient toutefois disponibles que selon la région administrative. Il y a donc du travail à faire de ce côté. La plupart des chiffres exposés dans ce recueil proviennent d organismes et de ministères qui ont créé des banques de données sexuées ou des portraits statistiques régionaux. Les sources des données sont indiquées à la suite de chacun des tableaux ou à la fin d une série de tableaux, la plupart du temps après ceux de la MRC du Rocher-Percé. Un commentaire accompagne également les tableaux afin de rendre la lecture plus aisée. Lorsque cela est opportun, des citations de portraits régionaux sont accolées aux commentaires. Ces commentaires ciblent les écarts statistiques entre les hommes et les femmes de la région et mettent en évidence les différentes réalités des femmes de la région. Par ailleurs, plusieurs des tableaux du recensement de 2006 de Statistique Canada ont été bonifiés, c est-à-dire que le taux féminin ainsi que les données pour la région administrative ont été ajoutés, et ce, afin de rendre l analyse plus accessible. Un glossaire est également à la disposition des lecteurs et des lectrices à la fin du document. On y trouve les expressions particulières ou les termes les plus fréquents qui sont utilisés par les organismes et les ministères. Autrement dit, plutôt que de multiplier les notes en fin de document, nous avons regroupé les définitions dans le glossaire, et les notes méthodologiques sont disponibles à la page 221. Différents projets gouvernementaux ont été réalisés et d autres sont en cours de réalisation afin d expérimenter l ADS au sein des différents programmes ou des services offerts à la population. De ce fait, les données sexuées sont désormais plus accessibles, car la collecte de ces dernières fait partie de la première étape d une ADS. Il est toutefois important de noter qu il existe encore de nombreux domaines où les données ne sont pas disponibles de manière sexuée. C est le cas, par exemple, des données sur les femmes entrepreneures. L Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine présente néanmoins une image intéressante des Gaspésiennes et des Madeliniennes. Ressources limitées Nous sommes conscientes qu en temps normal, un tel document aurait été rédigé par des professionnelles et, dans le meilleur des cas, par des statisticiennes et des économistes. La Table a fait appel à une seule personne pour faire la recherche et rédiger ce document, soit une anthropologue détentrice d un diplôme de maîtrise en anthropologie sociale et culturelle. Bien que celle-ci soit qualifiée pour faire l exercice, il se peut que la formulation employée ne corresponde pas toujours à celle des professionnels susmentionnés. Nous vous demandons donc de garder cette information à l esprit lors de la lecture du document. Souvenons-nous que ce recueil, qui est en fait un document de travail, nous permettra de procéder à une analyse différenciée selon les sexes des inégalités hommes/femmes identifiées et jugées pertinentes. Il servira aussi, à titre indicatif, aux intervenantes en développement régional, en santé, en éducation, en formation, en entrepreneuriat, etc., qui travaillent au mieux-être de la population. Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 7

18

19 Introduction En 2008, le Groupe-conseil en condition féminine de la Gaspésie et des Îles a décidé de faire une ADS dans trois domaines particuliers, soit le développement local et régional, l autonomie économique des femmes et la santé. Ces trois domaines constituent donc les trois chapitres de ce recueil. Chacun des chapitres se subdivise en différentes catégories : 1. Développement local et régional a) Population b) Autochtones c) Personnes handicapées ou avec incapacités d) Immigration et citoyenneté e) Composition des familles f) Langue g) Scolarité h) Femmes et prises de décision i) Soutien technique et financier pour les femmes entrepreneures 2. Autonomie économique des femmes a) Marché du travail et scolarité b) Marché du travail secteurs d emploi et revenus c) Programmes d assistance sociale d) Femmes et entreprises e) Femmes et travail autonome 3. Santé a) Santé mentale des femmes b) Femmes et violence c) Problèmes de santé d) Fécondité Chacune des ces catégories se subdivise également en indicateurs 1 de la condition des femmes de la Gaspésie et des Îles. Ces indicateurs sont présentés sous forme de tableaux statistiques 2. Le chapitre 1 nous informe sur le dénombrement de la population, soit le pourcentage de femmes dans la population totale de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine par MRC, ainsi que sur le dénombrement de certains groupes de cette même population totale, soit les femmes autochtones, les femmes handicapées ou avec incapacités, les immigrantes et les citoyennes canadiennes. On y obtient également de l information sur la composition des familles de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, par exemple les familles monoparentales, sur les langues parlées et utilisées le plus souvent à la maison par les femmes, sur le niveau de scolarité des femmes, sur la présence des femmes dans les instances décisionnelles et sur les types de soutien technique et financier utilisés par les femmes par l entremise des CLD de la région. 1 2 Un indicateur est une mesure qui permet d analyser les résultats d une réalité ou d une situation donnée. Par exemple, le pourcentage de femmes dans la population totale de la Gaspésie et des Îles est le premier indicateur et il est classé au chapitre du développement local et régional. La liste des tableaux et la liste des indicateurs se trouvent à la suite de cette section. Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 9

20 Le chapitre 2 aborde premièrement le marché du travail dans la région de la Gaspésie et des Îles sous les angles de la scolarité, des emplois et des revenus. Par la suite, les programmes d assistance sociale tels que l assistance-emploi, la sécurité du revenu, les différents types de rente, la pension de la sécurité de la vieillesse, le supplément de revenu garanti et les allocations au conjoint ou au conjoint survivant sont analysés selon les différences entre les hommes et les femmes de la région. Le travail en entreprise chez certaines femmes de la Gaspésie et des Îles et la situation des travailleuses autonomes de la région sont également traités. Le dernier chapitre explore la santé mentale des femmes de la Gaspésie et des Îles, la violence faite aux femmes, les problèmes de santé et la fécondité. La détresse psychologique, la fréquence de consultation des médecins et le taux de mortalité par suicide sont traités en premier lieu. En deuxième lieu, les taux de victimisation des femmes selon les catégories d infractions sont exposés et on survole un portrait des maisons d aide et d hébergement de la Gaspésie et des Îles. En troisième lieu, il est question des problèmes de santé des femmes tels que le nombre d hospitalisations selon les causes, l espérance de vie, les causes de mortalité, etc. Enfin, la fécondité des femmes de la région est traitée selon certains indices de fertilité. La Table croit fermement à l égalité entre les hommes et les femmes et perçoit cette égalité comme un objectif de développement durable. Bien sûr, la culture de l égalité demande de changer notre approche du développement local et régional telle qu elle est appliquée depuis de nombreuses années : Il est à présent généralement admis que tout développement implique un changement aussi bien économique que social et culturel et renvoie à un vaste problème de société auquel les hommes et les femmes doivent s attaquer de façon concertée. [ ] on oublie trop souvent qu il s agit d un changement majeur dans la façon de penser, d agir et de concevoir les rôles de chaque personne, pour le mieuxêtre collectif. En effet, les projets de développement ont inévitablement des répercussions sur les rapports sociaux, sur les relations entre les membres d une même collectivité. Il importe donc de privilégier des approches qui font une large place à la dimension humaine et qui intègrent les analyses tant socioculturelles qu économiques et politiques. (Robert, 2008 : 4-5) De ce fait, l ADS devient un moyen incontournable de déceler les inégalités entre les hommes et les femmes et de mobiliser les intervenantes agissant socialement et localement afin d agir collectivement à l instauration de services, de programmes, de projets et de politiques mieux adaptés et plus appropriés aux besoins différenciés des hommes et des femmes de la Gaspésie et des Îles. 10 Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine

21 Liste des indicateurs CHAPITRE 1: DÉVELOPPEMENT LOCAL ET RÉGIONAL Indicateurs Sources Pages POPULATION 1. Pourcentage de femmes dans la population totale de la Gaspésie et des Îles, Pourcentage de femmes dans la population totale par MRC, région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine et ensemble du Québec, Pourcentage de femmes selon les catégories d âge, par MRC, région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine et ensemble du Québec, 2006 Statistique Canada, compilation de l Institut de la statistique du Québec, février 2008 Statistique Canada, Recensement 2006 Caractéristiques selon l âge Statistique Canada, Recensement 2006, Caractéristiques selon l âge AUTOCHTONES 4. Pourcentage de femmes autochtones, par MRC, 2006 Statistique Canada, Recensement 2006, Population autochtone Pourcentage de femmes dans la population indienne inscrite, selon le type de résidence et le groupe, région Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, 2007 Ministère des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (2008 : 6-7) 41 PERSONNES HANDICAPÉES OU AVEC INCAPACITÉS 6. Estimations du pourcentage de femmes de 15 ans et plus, selon l'âge et la présence d'une incapacité, territoires de CSSS de la région sociosanitaire Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, 2007 Institut de la statistique du Québec (2006), compilées par l OPHQ, (2007 : 13) 41 Observatoire de la condition féminine en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine 11

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010

Article. Bien-être économique. par Cara Williams. Décembre 2010 Composante du produit no 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Bien-être économique par Cara Williams Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi

Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi Projet Femmes et Pauvreté Dans la MRC de Brome-Missisquoi Portrait statistique et analyse comparative entre les sexes Par Miren Catalan Association Action Plus Brome-Missisquoi Juin 2013 Table des matières

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

Rapport sur les droits à l égalité des. Autochtones

Rapport sur les droits à l égalité des. Autochtones Rapport sur les droits à l égalité des Autochtones Les symboles suivants sont utilisés dans le présent document : Symbole E F ** Définition Donnée à utiliser avec prudence; coefficient de variation entre

Plus en détail

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES

D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES D égale à égal? UN PORTRAIT STATISTIQUE DES FEMMES ET DES HOMMES Le présent document a été élaboré au ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine (MFACF). En avril 2007, le volet Condition

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SANTÉ. Vivre avec une incapacité au Québec

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SANTÉ. Vivre avec une incapacité au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC SANTÉ Vivre avec une incapacité au Québec Un portrait statistique à partir de l Enquête sur la participation et les limitations d activités de 2001 et 2006 Pour tout

Plus en détail

Demande d aide financière 2014-2015

Demande d aide financière 2014-2015 Demande d aide financière 2014-2015 À NOTER : Section 1 - Identité de l étudiant (guide, pages 4 et 5) 1001 (1 de 8) # Les nombres encerclés indiquent les situations pour lesquelles des pièces justificatives

Plus en détail

Pierre Marchand Consultant

Pierre Marchand Consultant Pierre Marchand Consultant 1 Avant-propos Mot de bienvenue Présentation du formateur Logistique Mise en garde Modifications par rapport à 2012-2013 Les exemples présentés proviennent des paramètres de

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Responsable de projet Danielle Bédard, agente de planification et de programmation Marie-Pascale Sassine, agente de recherche sociosanitaire

Responsable de projet Danielle Bédard, agente de planification et de programmation Marie-Pascale Sassine, agente de recherche sociosanitaire Coordination de l édition Aline Émond, chef de service Responsable de projet Danielle Bédard, agente de planification et de programmation Marie-Pascale Sassine, agente de recherche sociosanitaire Rédaction

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER

PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER PROGRAMME DE BOURSES FONDATION J. ARMAND BOMBARDIER DESCRIPTION GÉNÉRALE DU PROGRAMME Ce programme s adresse aux étudiants qui poursuivent, à temps plein, un programme d études reconnu au Canada et conduisant

Plus en détail

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L AIDE SOCIALE VRAI ou FAUX? 1. Le ministère de l Emploi

Plus en détail

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale avec la collaboration de Marie-Ève Simoneau Agente de planification, de programmation et de recherche Direction

Plus en détail

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD).

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD). CANADA Nomenclature AC Assurance chômage AE Assurance emploi (remplace l AC depuis le 1 er juillet 1996) RAPC Régime d'assistance publique du Canada RPC et RRQ Régime de pensions du Canada et Régime de

Plus en détail

Le Parlement Jeunesse du Québec

Le Parlement Jeunesse du Québec Le Parlement Jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 56 E LÉGISLATURE Projet de loi n 3 Loi sur le revenu de citoyenneté Présenté par M. Guillaume Rivest Ministre de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia

Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux. Selon Wikipédia Évaluation actuarielle du Régime de rentes du Québec au 31 décembre 2012, une œuvre de science-fiction? Présentation à l Institut canadien de la retraite et des avantages sociaux Georges Langis Actuaire

Plus en détail

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030?

À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? À quoi le Québec ressemblera-t-il en 2030? Nicholas-James Clavet (CIRPÉE) Jean-Yves Duclos (CIRPÉE, CIRANO) Bernard Fortin (CIRPÉE, CIRANO) Steeve Marchand (CIRPÉE) 1 / 23 De grandes questions En quoi

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION Logement Définitions Cet indicateur est calculé en divisant le nombre de ménages privés qui consacrent 30 % ou plus de leur

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

Portrait statistique de la population avec incapacité. Région de Québec 2003

Portrait statistique de la population avec incapacité. Région de Québec 2003 Portrait statistique de la population avec incapacité Région de 2003 Rédaction Direction de la recherche, du développement et des programmes Lucie Dugas, conseillère à l évaluation Isabelle Émond, conseillère

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 INSCRIPTION DES ÉLÈVES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 RÈGLES GÉNÉRALES L inscription annuelle est obligatoire pour tous les élèves qui fréquenteront une école de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke.

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Une famille, deux pensions

Une famille, deux pensions famille, deux pensions Susan Poulin Au cours du dernier quart de siècle, la proportion de familles composées de deux conjoints mariés ayant tous deux un emploi a augmenté de façon phénoménale. En 1994,

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

Portrait des Jeunes de 12 à 25 ans de la MRC Memphrémagog

Portrait des Jeunes de 12 à 25 ans de la MRC Memphrémagog Document Statistiques Portrait des Jeunes de 12 à 25 ans de la MRC Memphrémagog Préparé pour La Table Jeunesse Socio-économique de Memphrémagog Par Martine Caillier mandatée par la Corporation de développement

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 :

Contexte et mandat. Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : Contexte et mandat Politique nationale de la ruralité 2007-2014 : mise en place du groupe de travail sur les communautés dévitalisées Mandat : Recenser l information existante et pertinente pour les communautés

Plus en détail

L analyse différenciée selon les sexes

L analyse différenciée selon les sexes Guide synthèse Un atout dans la prise de décisions dans les pratiques gouvernementales et dans celles des instances locales et régionales Guide synthèse Un atout dans la prise de décisions Guide synthèse

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX (CSN) LA FÉDÉRATION

Plus en détail

Parce que la retraite ça se prépare!

Parce que la retraite ça se prépare! RREGOP RREGOP Parce que la retraite ça se prépare! Parce que la retraite, ça se prépare! Octobre 2012 Session de formation RREGOP Sécurité sociale, CSQ-Québec Janvier 2013 Mise en garde Lorsque l on pense

Plus en détail

Quand arrive la retraite

Quand arrive la retraite Quand arrive la retraite Régime de rentes du Québec La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit

Plus en détail

Demande d admission Candidats étrangers

Demande d admission Candidats étrangers Demande d admission Candidats étrangers Ce document contient les instructions et le formulaire qui vous permettront de déposer une demande d admission à l UQAM. Vous y trouverez également, la liste des

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture

Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture 7, place de Fontenoy, 75352 Paris 07 SP téléphone : (33.1) 45.68.10.00 télex: 204461 Paris 270602 Paris téléfax UNESCO: (33.1)

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

«Pour une pleine participation des retraités et des ainés au développement régional le modèle coopératif»

«Pour une pleine participation des retraités et des ainés au développement régional le modèle coopératif» Conférence de M. Claude Quintin Présentée lors de la journée de mobilisation et de consultation sous le thème; «Pour une pleine participation des retraités et des ainés au développement régional le modèle

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

Chapitre 2. Le contrat et les concepts de base de en assurance

Chapitre 2. Le contrat et les concepts de base de en assurance Chapitre 2 Le contrat et les concepts de base de en assurance 2.1 Les aspects économiques et social de l assurance L assurance est une sécurité pour la société parce qu elle permet au gens de protéger

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2010 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN ISBN ISSN ISSN 978-2-550-59660-8 (imprimé) 978-2-550-59661-5

Plus en détail

UNE AIDE À VOTRE PORTÉE

UNE AIDE À VOTRE PORTÉE Aide financière aux études UNE AIDE À VOTRE PORTÉE AUTOMNE 2014 HIVER / ÉTÉ 2015 Renseignements sur le Programme de prêts et bourses Agir tôt c est mieux! Pour recevoir votre aide financière pour la rentrée

Plus en détail

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Le genre féminin utilisé dans ce document désigne aussi bien les femmes que les hommes. Programme d intéressement pour l implantation du rôle de l infirmière praticienne spécialisée Modalités d application 15-919-04W RÉDACTION Direction des soins infirmiers Direction générale des services

Plus en détail

Les régimes d avantages sociaux au Canada

Les régimes d avantages sociaux au Canada Les régimes d avantages sociaux au Canada Les Canadiens vivent de plus en plus longtemps et doivent plus que jamais faire face à leur responsabilité d épargner pour la retraite. Leur espérance de vie étant

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037

Université de Moncton. Les garanties d assurance-vie & invalidité. No du contrat : 12037 Université de Moncton Les garanties d assurance-vie & invalidité No du contrat : 12037 Préparé le 18 août 2011 1 Cette brochure explicative a pour but de vous fournir les traits essentiels de votre régime

Plus en détail

Préparation à la retraite

Préparation à la retraite www.rcd-dgp.com 1 866 434-3166 regimescollectifsdesjardins@desjardins.com Préparation à la retraite 1 er semestre 2015 Vice-présidence Régime de rentes du Mouvement Desjardins Tous droits réservés L équipe

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

ANNÉE D INITIATION AU LEADERSHIP À L INTENTION DES AUTOCHTONES (AILA) RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS PARTIE I

ANNÉE D INITIATION AU LEADERSHIP À L INTENTION DES AUTOCHTONES (AILA) RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS PARTIE I RENSEIGNEMENTS ET QUESTIONNAIRE À L INTENTION DES POSTULANTS RENSEIGNEMENTS ET INSTRUCTIONS GÉNÉRALES PARTIE I 1. Ce document se divise en trois parties. La Partie I (pages I-1/2 à I-2/2) présente des

Plus en détail

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1 Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE Projet de loi n 1 Loi sur la représentativité des sexes sur le marché du travail Présenté par Mme Jade Boivin Ministre du Travail

Plus en détail

Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution

Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution Prendre la mesure de sa bibliothèque 9 mars 2012 Benoit Allaire, Observatoire de la culture et des

Plus en détail

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite

Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Quand arrive la retraite La rente de retraite du Régime de rentes du Québec et les autres sources de revenu à la retraite Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également

Plus en détail

Estimation en travaux de construction et de rénovation

Estimation en travaux de construction et de rénovation Attestation d études collégiales (AEC) Estimation en travaux de construction et de rénovation EEC.35 Responsable du programme : Catherine LeHir-Roy 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE!

VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE! METTEZ VOTRE EXPÉRIENCE À PROFIT, DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAUTAIRE! VOUS AVEZ 50 ANS ET PLUS? www.csmoesac.qc.ca DANS LE SECTEUR D EMPLOI DE L ÉCONOMIE SOCIALE

Plus en détail

Sécurité et insécurité alimentaire chez les Québécois : une analyse de la situation en lien avec leurs habitudes alimentaires

Sécurité et insécurité alimentaire chez les Québécois : une analyse de la situation en lien avec leurs habitudes alimentaires Sécurité et insécurité alimentaire chez les Québécois : une analyse de la situation en lien avec leurs habitudes alimentaires INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC Sécurité et insécurité alimentaire

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale Guide de planification successorale renseignements personnels Nom et prénom à la naissance : Pour vous aider à effectuer la planification de votre succession, nous avons

Plus en détail

L aide financière aux études en bref. Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études

L aide financière aux études en bref. Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études L aide financière aux études en bref Un outil étudiant pour comprendre le régime d aide financière aux études 1 Crédits CRÉDITS JONATHAN BOUCHARD Vice-président aux affaires sociopolitiques (2013-2014)

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes :

Foire aux questions. 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Foire aux questions Mise à jour le 5 janvier 2011 Liste des questions 1. Comment savoir quels ajustements s appliquent aux trois fonctions suivantes : Technicien / Technicienne en coordination du travail

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Formation en classe virtuelle Responsable de la formation : Hélène Martin : 418 723-1880, poste 2547 ou 418 629-4190, poste 5225 Type

Plus en détail

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne :

En tout temps, vous pouvez accéder à votre dossier à la Régie grâce au service en ligne Mon dossier. Profitez aussi de nos autres services en ligne : Vous vous séparez Pour connaître les effets de la rupture sur : le Régime de rentes du Québec; les régimes complémentaires de retraite; le Soutien aux enfants. Tout sur le Web Les renseignements contenus

Plus en détail

POLITIQUE INTERCULTURELLE

POLITIQUE INTERCULTURELLE POLITIQUE INTERCULTURELLE Adoptée à la 269 e réunion du conseil d administration du 21 septembre 2009 Politique interculturelle Préambule Le Collège de Maisonneuve évolue dans un contexte interculturel

Plus en détail

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) interroge ses membres sur plusieurs aspects touchant leur pratique professionnelle à l aide de sondages, de groupes de

Plus en détail

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!»

Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Polyvalente de la Forêt «À la Forêt, mes réussites sont ma fierté!» Programme de prêts et bourses du Gouvernement du Québec 2010-2011 2011 www.afe.gouv.qc.ca 1. Qu est est-ce que le Programme de prêts

Plus en détail

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Le Sommaire constitue un abrégé du document intitulé Bilan de l an I de Solidarité jeunesse : Rapport du Comité aviseur de Solidarité

Plus en détail

Rapport sur. La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec

Rapport sur. La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec Rapport sur La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec François Vaillancourt CIRANO et Université de Montréal et Viorela Diaconu Université

Plus en détail

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne

Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Sondage web sur la démocratie et la participation citoyenne Rapport d analyse des résultats Présenté à l'institut du Nouveau Monde 22 mai 2012

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL

CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL CENTRES DE LA PETITE ENFANCE, GARDERIES ET BUREAUX COORDONNATEURS DE LA GARDE EN MILIEU FAMILIAL T A B L E D E S M A T I E R E S GASPÉSIE ÎLES-DE-LA-MADELEINE - 11 Centres de la petite enfance et garderies

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 IV Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 08-00031 ISBN 978-2-550-52679-7 (version imprimée) ISBN 978-2-550-52680-3 (PDF) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

Courriel : waguih.laoun@collegeahuntsic.qc.ca

Courriel : waguih.laoun@collegeahuntsic.qc.ca AEC Gestion des finances personnelles (LCA.DP) Planification financière 410-693-RO (2-1-2) 1 2/3 00901 Automne 2011 Waguih Laoun Local F-224 Courriel : waguih.laoun@collegeahuntsic.qc.ca Thématique générale

Plus en détail

N o 71-543-G au catalogue. Guide de l Enquête sur la population active

N o 71-543-G au catalogue. Guide de l Enquête sur la population active N o 71-543-G au catalogue Guide de l Enquête sur la population active 2012 Comment obtenir d autres renseignements Toute demande de renseignements au sujet du présent produit ou au sujet de statistiques

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017

Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale. Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Unis contre la violence conjugale et intrafamiliale Plan d action stratégique en matière de violence conjugale et intrafamiliale 2013-2017 Mise en contexte Au SPVM Environ 18 000 appels de service au 911

Plus en détail

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016

Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Bourses Scolaires - 2nd Conseil - Campagne 2015/2016 Date limite de dépôt du dossier au consulat : 18 septembre 2015 Cette rubrique présente les modalités de constitution et dépôt du dossier de bourse,

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Futurs étudiants 1 er Cycle

Futurs étudiants 1 er Cycle Futurs étudiants 1 er Cycle A d m i s s i o n P r o g r a m m e, c h e m i n e m e n t e t s t r u c t u r e P e r s p e c t i v e s p r o f e s s i o n n e l l e s, b o u r s e s e t e m p l o i s F o

Plus en détail

5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées

5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées 5.11 Programme de subventions aux entreprises adaptées 5.11 PROGRAMME DE SUBVENTIONS AUX ENTREPRISES ADAPTÉES 2014-02-17 Table des matières Page 2 sur 16 Table des matières RÉFÉRENCE 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel

Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Programme canadien pour l épargne-études Rapport statistique annuel Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES MESSAGE AUX INTERVENANTS... 3 PROGRAMME CANADIEN POUR L ÉPARGNE-ÉTUDES (PCEE)... 4 MÉTHODOLOGIE DU RAPPORT...

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1. Chapitre 2. Les avantages sociaux et l'assurance collective... 1. 1.1 La définition de l'assurance collective...

Table des matières. Chapitre 1. Chapitre 2. Les avantages sociaux et l'assurance collective... 1. 1.1 La définition de l'assurance collective... Table des matières Chapitre 1 Les avantages sociaux et l'assurance collective... 1 1.1 La définition de l'assurance collective... 1 1.2 L'historique de l'assurance collective... 2 1.3 Les principes de

Plus en détail

Ensemble vers de saines habitudes de vie!

Ensemble vers de saines habitudes de vie! Ensemble vers de saines habitudes de vie! Du plan d action gouvernemental «Investir«pour l avenir» et du Fonds pour la promotion des saines habitudes de vie aux balises de déploiement du soutien de Québec

Plus en détail

POPULATION ÂGÉE D UN AN ET PLUS AYANT DÉMÉNAGÉ UN AN AUPARAVANT

POPULATION ÂGÉE D UN AN ET PLUS AYANT DÉMÉNAGÉ UN AN AUPARAVANT Mobilité POPULATION ÂGÉE D UN AN ET PLUS AYANT DÉMÉNAGÉ UN AN AUPARAVANT Définitions La mobilité résidentielle est déterminée en fonction du lien entre le domicile habituel de la personne le jour du recensement

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents

Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Comment les pratiques en milieu scolaire agissent-elles au regard des inégalités sociales de santé? Regard sur trois continents Rencontre francophone internationale sur les inégalités sociales de santé

Plus en détail

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST ) LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST RAPPORT FINAL OCTOBRE 2014 302-P-0003306-900-UM-0001-0A

Plus en détail

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est Section locale 2000 Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est actuellement en vigueur... 3 1997...3

Plus en détail