Profil statistique drummondvillois démographie et économie

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie"

Transcription

1 -- Profil statistique drummondvillois démographie et économie 0

2 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives à la démographie et au développement économique. Il a réalisé le traitement, la présentation sommaire et l'illustration sous forme de graphiques et de tableaux, de l'ensemble des données des recensements de Statistiques Canada de 1996, 2001et Édition Guy Drouin Rédaction Véronique Larose Graphisme François Beaulieu Véronique Larose Traitement et analyse des données Véronique Larose Impression et reliure Buropro Cette publication est offerte sur le site Internet du Commissariat au commerce à l adresse suivante: Pour plus de renseignements concernant les données statistiques démographiques et économiques, prière de s'adresser au Commissariat au commerce. Commissariat au commerce 415, rue Lindsay Drummondville (Québec) J2B 1G8 Téléphone : (819) Commissariat au commerce,

3 Tables des matières Présentation générale 3 Situation géographique de la ville 4 Éléments distinctifs 5 Évolution de Drummondville de 2001 à 2006 (quelques références à 1996) 6 Population 6 Ménages 7 Scolarité 9 Immigration 13 Emploi 15 Revenu 19 Revenu d emploi 22 Catégories de travailleurs 24 Modes de transport 25 Comparaison : Drummondville, MRC Drummond, province de Québec 27 Population 27 Ménages 28 Scolarité 30 Immigration 36 Emploi 38 Revenu 40 Revenu d emploi 42 Catégories de travailleurs 43 Modes de transport 44 Comparaison avec trois autres villes :(Repentigny, Saint-Hyacinthe et Saint-Jérôme et Brossard) 47 Population 47 Ménage 48 Scolarité 50 Immigration 60 Emploi 62 Revenu 64 Revenu d emploi 67 Catégories de travailleurs 69 Modes de transport 70 Emploi Centre-du-Québec/MRC Drummond 72 Profil économique 77 Valeurs des permis 77 Profil économique commercial 83 Pôles commerciaux 83 Types de commerces 84 Types de commerces et leurs nombres 86 Investissements commerciaux 87 Emplois créés et perdus 88 Profil économique industriel 89 Pôles industriels 89 Secteurs manufacturiers 90 Investissements manufacturiers 91 Investissements et emplois créés 92 Conclusion 93 Lexique 94 Bibliographie 97 2

4 Présentation générale Profil statistique drummondvillois démographie et économie Le Commissariat au commerce a conçu et réalisé en 2005, à l aide des recensements de 1996 et 2001 produits par Statistiques Canada un premier profil statistique de Drummondville. Pour faire suite à cette réalisation et afin d actualiser les données pour Drummondville, nous avons établi et évalué les changements de l évolution démographique et économique à l aide du recensement effectuée en 2006 par Statistiques Canada. Dans le présent dossier, comme pour le précédent, les mêmes profils statistiques ont été retenus : le profil général de Drummondville et le profil économique. Les thèmes suivants seront abordés pour le profil général Drummondville : la démographie, les ménages, l immigration, la scolarité, l emploi, le revenu, les catégories de travailleurs et le mode de transport. Ces différents thèmes, encore une fois, sont présentés pour la Ville de Drummondville, la MRC Drummond et la province du Québec. Quant aux données comparatives avec d autres municipalités du Québec, nous avons modifié le choix des villes afin que les comparaisons reflètent, le plus possible, un niveau de population comparable à Drummondville en Les données ont été colligées et comparées aux quatre villes suivantes : Saint-Hyacinthe, Repentigny, Saint-Jérôme et Brossard. Le profil économique et le profil commercial ont été étudiés ainsi que la valeur de permis émis, pour l année En ce qui concerne le portrait industriel, les investissements, les emplois ainsi que les secteurs manufacturiers, les données traitées proviennent de la Société économique de Drummondville (SDED -- CLD). Les données sont présentées sous forme de tableaux, de graphiques et de cartes, accompagnées de textes afin d en faciliter la compréhension. Nous vous souhaitons une bonne lecture et espérons que ce document vous renseignera sur Drummondville et sa population. 3

5 Situation géographique Depuis plus d'une vingtaine d'années, la ville de Drummondville n'a cessé de croître tant au plan démographique qu'économique. Drummondville se situe sur la Rive-Sud du fleuve Saint-Laurent et est traversée par la rivière Saint-François. Au carrefour de deux grandes autoroutes importantes, soit la Transcanadienne (autoroute 20) et la transquébécoise (autoroute 55), elle jouit d'un emplacement géographique stratégique. Elle est également située au centre du Québec, à mi-chemin entre Québec et Montréal, dans son axe nord-sud et entre Sherbrooke et Trois-Rivières, dans son axe est-ouest. 4

6 Éléments distinctifs Son emplacement stratégique comporte de nombreux avantages. D une superficie de 249,96 kilomètres carrés et à proximité de la rivière Saint-François, on y trouve également à l ouest, le fleuve Saint-Laurent et plus au nord du territoire, la rivière Nicolet ainsi que plusieurs autres petites rivières et ruisseaux sillonnant la région 1. Avantagée géographiquement et étant située au centre du Québec, Drummondville a su profiter des opportunités économiques, principalement au cours des dernières années. Par exemple, elle se situe à courte distance des plus grands centres économiques et institutionnels les plus convoités tels que l'île de Montréal et ses environs. Accessible facilement par ses axes routiers (la Transcanadienne et la Transquébécoise), elle est également bien desservie par de nombreux services et d'excellentes infrastructures (aqueduc, épuration des eaux usées, électricité, gaz naturel). La ville de Drummondville se distingue aussi par son importante croissance économique. Une bonne visibilité au plan du développement industriel existe grâce à sa vitrine industrielle (où l on retrouve son Incubateur industriel et son Centre de la nouvelle économie) située en bordure de l'autoroute Jean-Lesage (autoroute 20). Près de 100 millions de consommateurs peuvent être rejoints en moins d'une journée de route, lui permettant de desservir une immense population 2. Ville centre de la MRC Drummond, Drummondville possède également une fonction commerciale de biens et services diversifiés, soit quelque 2500 commerces, entreprises de services, professionnels, institutions financières et services de restauration et divertissements procurant de l'emploi à plus de personnes en Il y a six zones commerciales importantes : le boulevard Saint-Joseph, les Promenades/Galeries, le centre-ville, le quartier Saint-Joseph, le boulevard Lemire et le secteur Saint-Nicéphore. L intégration du développement commercial dans les projets et stratégies de territoire a été prise en compte par la Ville de Drummondville. Son approche aujourd hui est d envisager les interactions existant entre le développement commercial et les transports des biens, les déplacements des personnes, le développement résidentiel et la politique de l habitat, le paysage, la gestion de l eau, l environnement. 1 Société de développement économique de Drummondville, Société de développement économique de Drummondville, ProfilCité, Commissariat au Commerce, Drummondville,

7 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Population La population de Drummondville augmente et est toujours en croissance. Le groupe d âge des 0-19 ans est en progression de 1,2 %, passant de 21,5 % à 22,7 % en En 1996, il faut mentionner qu il constituait 24,3 % de la population totale. Nous ne sommes pas revenus à ce pourcentage en 2006, toutefois, nous constatons une tendance à la hausse pour les deux derniers recensements Évolution de la population totale par tranche d'âge, L'évolution de la population totale par tranche d'âge à Drummondville Années 1996 Nouvelle ville, Population totale Statistiques Canada, recensement *Fusion des municipalités de Saint-Charles-de-Drummond, de Saint-Joachim-de-Courval et de la ville de Saint-Nicéphore Les ans font partie du groupe d âge le plus nombreux. La population âgée de 40 ans et plus tend à croître en 2006, avec un taux de 52 %, en comparaison avec 2001, où elle formait 51,1 %. En résumé, un peu plus de la moitié de la population est âgée de plus de 40 ans en Bref, la population drummondvilloise est de plus en plus vieillissante. Il y a plus du tiers de la population de l agglomération qui prendra sa retraite entre 2011 et

8 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Ménages Les ménages de trois personnes et plus ont tendance à diminuer de 2001 à La majorité des ménages, c'est-à-dire 69 %, sont composés d une ou deux personnes et 31 % sont plus de trois par ménage en L'évolution du nombre total de ménages privé selon la taille du ménage à Drummondville, Année Nombre total de ménages privés selon la taille du ménage personne 33 % 32 % 34 % 2 personnes 34 % 34 % 35 % 3 personnes 16 % 16 % 14 % 4-5 personnes 16 % 17 % 16 % 6 personnes ou plus 1 % 1 % 1 % Statistiques Canada, recensement Évolution du nombre total de ménages privés selon la taille du ménage pour les années 1996, 2001 et personnes ou plus 4-5 personnes 3 personnes 2 personnes 1 personne 16% 17% 16% 14% 16% 16% 35% 34% 34% 34% 32% 33%

9 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Ménages Le nombre de personnes par ménage est stable de 1996 à Une forte proportion des ménages est unifamiliale en Toutefois, on constate une légère baisse des ménages unifamiliaux de 2001 (65 %) à 2006 (63 %). L'Évolution du nombre total de ménages privé selon la taille du ménage à Drummondville, Année Nombre total de ménages privés selon le genre de ménage Ménages unifamiliaux 63 % 65 % 63 % Ménages multifamiliaux 0 % 0 % 1 % Ménages non familiaux 37 % 35 % 36 % Statistique Canada, recensement 2006 Évolution du nombre total de ménages privés selon la taille du ménage pour les années et Ménages non familiaux 36% 35% 37% Ménages multifamiliaux Ménages unifamiliaux 63% 65% 63%

10 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE 2006 Scolarité Il faut spécifier que les données ne sont pas colligées comme les années antérieures, étant donné que les comparables ont été modifiées par Statistiques Canada, d où, les tableaux uniquement pour l année La population totale de 15 à 24 ans selon la présence d'un certificat, diplôme ou grade à Drummondville, Les types de certificats Près de 82 % de la population âgée de 25 à 64 ans ont un «certificat, diplôme ou grade». Chez les 15 à 24 ans, le taux est de 59 %. 59% 4 Aucun certificat, diplôme ou grade Certificat, diplôme ou grade Population totale de 15 à 24 ans selon le plus haut certificat, diplôme ou grade 8425 Aucun certificat, diplôme ou grade 3480 Certificat, diplôme ou grade 4940 Statistiques Canada, recensement 2006 Population totale de 25 à 64 ans selon le plus haut certificat, diplôme ou grade Aucun certificat, diplôme ou grade 6890 Certificat, diplôme ou grade Statistiques Canada, recensement 2006 La population totale de 25 à 64 ans selon la présence d'un certificat, diplôme ou grade à Drummondville, % 82% Aucun certificat, diplôme ou grade Certificat, diplôme ou grade 9

11 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE 2006 Scolarité (suite) Les types de certificats, diplômes ou grades Parmi les 25 à 64 ans, la majorité détient un «diplôme d études secondaires ou l équivalent», avec 28 %. Toutefois, le pourcentage de gens pour chaque type de certificat, diplôme ou grade est semblable. Chez les 15 à 24 ans, près de 51 % ont un «diplôme d études secondaires ou l équivalent». 27% Les types de certificat, diplôme ou grade pour la population totale de 15 à 24 ans à Drummondville, % 5 Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers Certificat, diplôme ou grade pour la population de 15 à 24 ans 4940 Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent 2505 Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers 745 Certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep, d'un autre 1345 établissement d'enseignement non universitaire Certificat, diplôme ou grade universitaire 340 Statistiques Canada, recensement Certificat, diplôme ou grade pour la population de 25 à 64 ans Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent 8670 Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers 7925 Certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep, d'un autre 7165 établissement d'enseignement non universitaire Certificat, diplôme ou grade universitaire 6620 Statistiques Canada, recensement % 15% 22% Certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep, d'un autre établissement d'enseignement non universitaire Certificat, diplôme ou grade universitaire Les types de certificat, diplôme ou grade pour la population totale de 25 à 64 ans à Drummondville, % 28% Diplôme d'études secondaires ou l'équivalent Certificat ou diplôme d'apprenti ou d'une école de métiers Certificat ou diplôme d'un collège, d'un cégep, d'un autre établissement d'enseignement non universitaire Certificat, diplôme ou grade universitaire 10

12 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE 2006 Scolarité Domaine d étude Le domaine d étude dominant chez les hommes de 25 à 64 ans en , est «l architecture, génie et services connexes», avec 48 %. Il est suivi de très loin avec le domaine «commerce, gestion et administration publique». Chez les femmes, le domaine prédominant est celui du «commerce, gestion et administration publique», avec 33 %. Il est suivi par le domaine «santé, parcs récréatifs et conditionnement physique», avec 20 %. Population totale des hommes de 25 à 64 ans avec titres scolaires du niveau postsecondaire selon le principal domaine d'études Éducation 375 Arts visuels et d'interprétation, et technologie des communications 355 Sciences humaines 385 Sciences sociales et de comportements, et droit 480 Commerce, gestion et administration publique 1735 Sciences physiques et de la vie, et technologies 195 Mathématiques, informatique et sciences de l'information 315 Architecture, génie et services connexes 5295 Agriculture, ressources naturelles et conservation 410 Santé, parcs, récréation et conditionnement physique 590 Services personnels, de protection et de transport 830 Autres domaines d'études 0 Population totale des femmes de 25 à 64 ans avec titres scolaires du niveau postsecondaire selon le principal domaine d'études Éducation 1360 Arts visuels et d'interprétation, et technologie des communications 325 Sciences humaines 470 Sciences sociales et de comportements, et droit 1025 Commerce, gestion et administration publique 3635 Sciences physiques et de la vie, et technologies 155 Mathématiques, informatique et sciences de l'information 165 Architecture, génie et services connexes 340 Agriculture, ressources naturelles et conservation 115 Santé, parcs, récréation et conditionnement physique 2130 Services personnels, de protection et de transport 1025 Autres domaines d'études 0 4 Les données de 1996 et 2001 ne sont pas comparables avec celle de 2006, Statistiques Canada ayant modifié ses critères. 11

13 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE 2006 Scolarité (suite) Population totale des hommes de 25 ans à 64 ans avec titres scolaires du niveau postsecondaire selon le principal domaine d'études à Drummondville, 2006 Éducation Population totale des femmes de 25 à 64 ans avec titres scolaires du niveau postsecondaire selon le principal domaine d'études à Drummondville, Éducation 3% 3%4%4% 5% 8% 4% 48% 16% 2% 3% Arts visuels et d'interprétation, et technologie des communications Sciences humaines Sciences sociales et de comportements, et droit Commerce, gestion et administration publique Sciences physiques et de la vie, et technologies Mathématiques, informatique et sciences de l'information Architecture, génie et services connexes Agriculture, ressources naturelles et conservation Santé, parcs, récréation et conditionnement physique Services personnels, de protection et de transport Autres domaines d'études 2 3% 2% 1 33% 13% 3% 4% 1 Arts visuels et d'interprétation, et technologie des communications Sciences humaines Sciences sociales et de comportements, et droit Commerce, gestion et administration publique Sciences physiques et de la vie, et technologies Mathématiques, informatique et sciences de l'information Architecture, génie et services connexes Agriculture, ressources naturelles et conservation Santé, parcs, récréation et conditionnement physique Services personnels, de protection et de transport Autres domaines d'études 12

14 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1961) Immigration La population totale des immigrants selon la période d'immigration depuis 1961 est de Depuis 1971, Drummondville a eu une augmentation constante de l immigration sur son territoire. Elle est passée de 830 entre 1971 et 2000, pour franchir le cap des 1000 c est-à-dire 1145 entre 2001 et Évolution de la population totale des immigrants selon la période d'immigration à Drummondville, Avant à à à à à 2006 Immigrants Population totale des immigrants selon la période d'immigration 2180 Avant à à à à à Statistiques Canada, recensement 2006 Plus de la moitié de l immigration des 45 dernières années est survenue depuis Elle représente 53 % de l immigration totale. 13

15 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE 2006 Immigration (suite) Les groupe s d âge de 0 à 24 ans totalisant 56 % des immigrants (pour l ensemble des immigrants recensés) à la ville de Drummondville 5 Le groupe d âge comptant le moins d immigrants, pour sa part, est celui des 45 ans et plus. Les immigrants proviennent en grande majorité de l Amérique du Sud, suivi de près par l Europe. Population totale des immigrants selon l'âge à l'immigration 2175 Moins de 5 ans à 14 ans à 24 ans à 44 ans ans et plus 130 Statistiques Canada, recensement 2006 La population totale des immigrants selon l'âge à l'immigration à Drummondville, Provenance des Immigrants 2175 États-Unis d'amérique 215 Amérique centrale et Antilles 65 Amérique du Sud 895 Europe 675 Asie et Moyen-Orient 155 Afrique 160 Océanie 10 La provenance des immigrants d'avant 1961 à 2006 à Drummondville 6% 15% Moins de 5 ans 5 à 14 ans 7% 7% 1 3% États-Unis d'amérique Amérique cemtrale et Antilles Amérique du Sud 38% 25% 15 à 24 ans 25 à 44 ans 45 ans et plus 3 42% Europe Asie et Moyen-Orient Afrique 16% Océanie 5 Les données de 1996 et 2001 ne sont pas comparables avec celles de 2006, Statistiques Canada ayant modifié ses critères. 14

16 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Emploi Population de 15 à 24 ans La population active âgée de 15 à 24 ans est passée de 69 % à 65 % entre 2001 et 2006 et celle inactive de 31 % à 35 %, donnant une variation négative dans les deux cas de 4 %. Évolution de la population totale de 15 à 24 ans selon l'activité à Drummondville, 1996, 2001, Évolution de la population totale à Drummondville. Années Population totale de ans selon l activité Population active Inactif (ve)s Années Population active Personnes occupées Chômeur (euse)s % 62% 65% Population active 38% 3 35% Inactif(ve)s Années Taux d activité % 60,8 68,9 65,3 Taux d'emploi % 50,4 60,1 57,3 Taux de chômage % 17, ,2 Statistiques Canada, recensements 1996, 2001 et Les personnes occupées quant à elle sont en constante augmentation de 1996 à 2006, pour une variation positive de 4 %. Les chômeurs, eux, sont en constante diminution, une variation positive également de 4 %. 15

17 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Emploi (suite) Population de 15 à 24 ans Évolution de la population totale de 15 à 24 ans selon l'occupation à Drummondville, 1996, 2001, Évolution de la population totale de 15 à 24 ans selon les taux à Drummondville, 1996, 2001, % 87% 88% Personnes occupées 16% 13% 12% Chômeur(euse)s ,9% 60,8% 65,3% 60, 57,3% 50,4% Taux d activité Taux d'emploi , 17, 12,2% Taux de chômage

18 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Emploi Population de 25 ans et plus La population active de 25 ans et plus est demeurée stable de 1996 à 2001 et a fait un bond de 3 % en On constate la même tendance pour la population inactive, celle-ci ayant diminué de 3 %. Évolution de la population total de 25 ans et plus selon l'activité à Drummondville, 1996, 2001, Évolution de la population totale à Drummondville. Années Population totale de 25 ans et plus selon l activité Population active Inactif (ve)s Années Population active Personnes occupées Chômeur (euse)s % Population active 39% 39% 36% Inactif(ve)s Années Taux d activité % 58,8 61,1 64,2 Taux d'emploi % 53,2 56,5 60 Taux de chômage % 9,7 7,6 6,5 Statistiques Canada, recensements 1996, 2001 et Les personnes occupées, quant à elles, ont connu une croissance de 1996 à 2001, passant de 91 % à 94 %. Nous constatons également une diminution des chômeurs, passant de 9 % en 1996 à 6 % en 2006, une diminution totalisant 3 % en 10 ans. 17

19 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Emploi (suite) Population de 25 ans et plus Évolution de la population total de 25 ans et plus selon l'occupation à Drummondville, 1996, 2001, Évolution de la population totale de 25 ans et plus selon les taux à Drummondville, 1996, 2001, % 94% Personnes occupées 9% 8% 6% Chômeur(euse)s ,2% 58,8% 61, Taux d activité 60, 53,2% 56,5% Taux d'emploi 7,6% 9,7% 6,5% Taux de chômage

20 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Revenu Revenu total La population totale âgée de 15 ans et plus ayant un revenu est passée de 93 % en 1995 à 96 % en 2000, pour ensuite diminuer en 2005 à 95 %. C est donc en 2000 que la ville de Drummondville a connu le pourcentage le plus élevé quant au revenu. Évolution de la population de 15 ans et plus selon le revenu total Revenu total en 2005 de la population de 15 ans et plus Sans revenu Avec un revenu Statistiques Canada, recensements 1996, 2001 et Population de 15 ans et plus selon le revenu total de 1995, Drummondville. Population de 15 ans et plus selon le revenu total de 2000, Drummondville. Population de 15 ans et plus selon le revenu total de 2005, Drummondville. 7% Sans revenu Avec un revenu 4% Sans revenu Avec un revenu 5% Sans revenu Avec un revenu 93% 96% 95% 19

21 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 Revenu Revenu total moyen et médian Le revenu moyen est passé de $ en 2000 à % en 2005, une augmentation de 21 %. Le revenu médian pour Drummondville s est également intensifié de 24 % en cinq ans. Population de 15 ans et plus selon le revenu total moyen et médian Revenu médian $ Revenu moyen $ Erreur type de revenu moyen $ Statistiques Canada, recensement 2006 Population de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu médian et moyen à Drummondville, Revenu médian $ Revenu moyen $ 20

22 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 Revenu Revenu total moyen et médian des hommes et des femmes Le revenu moyen des hommes et des femmes a augmenté de 2000 à Toutefois, les hommes ont un revenu moyen et médian plus élevé que les femmes ( $ de plus pour le revenu moyen et $ pour le revenu médian). Hommes de 15 ans et plus selon le revenu total médian et moyen Revenu médian $ Revenu moyen $ Erreur type de revenu moyen $ Femmes de 15 ans et plus selon le revenu total médian et moyen Revenu médian $ Revenu moyen $ Erreur type de revenu moyen $ Statistiques Canada, recensement Hommes de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu total médian et moyen à Drummondville, Femmes de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu total médian et moyen à Drummondville, Revenu médian $ Revenu moyen $ 0 Revenu médian $ Revenu moyen $ 21

23 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 Revenu d emploi Revenu d emploi moyen et médian Le revenu moyen d emploi a augmenté d environ 15 % en 5 ans, soit de 3754 $ à Drummondville. Le revenu médian pour sa part, est passé de $ en 2000 à $ en 2005, totalisant une hausse de 11 %. Population totale de 15 ans et plus avec un revenu d'emploi Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $ Erreur type de revenu d'emploi moyen $ Statistiques Canada, recensement 2006 Population totale de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu moyen et médian à Drummondville, Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $

24 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 Revenu d emploi Revenu d emploi moyen et médian des hommes et des femmes On constate de l année 2000 à 2005 une variation positive et ce, autant chez les hommes que chez les femmes pour le revenu d emploi moyen : 13,5 % pour les hommes et 18 % pour les femmes. Hommes de 15 ans et plus avec un revenu d'emploi Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $ Erreur type de revenu d'emploi moyen $ Femmes de 15 ans et plus avec un revenu d'emploi Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $ Erreur type de revenu d'emploi moyen $ Statistiques Canada, recensement 2006 Hommes de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu moyen et médian à Drummondville, Femmes de 15 ans et plus selon l'évolution du revenu moyen et médian d'emploi à Drummondville, Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $ Revenu d'emploi médian $ Revenu d'emploi moyen $ 23

25 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Catégorie de travailleurs On observe une légère augmentation des travailleurs dans toutes les catégories. La grande majorité des travailleurs sont rémunérés. L augmentation est plus importante de 1996 à 2001, due en grande partie à la fusion des municipalités de Saint-Charles-de-Drummond, de Saint-Joachim-de-Courval et de la ville de Saint-Nicéphore. Toutefois, en 1996, les travailleurs rémunérés représentent 91 % de la population, en 2001, 92 % et en 2006, 92 %. Évolution de la population active totale de 15 ans et plus selon la catégorie de travailleurs de Travailleurs rémunérés Travailleurs autonomes (entreprise constituée en société) Travailleurs autonomes (entreprise non constituée en société) Travailleurs familiaux non rémunérés Années 1996 * Population active totale de 15 ans et plus selon la catégorie de travailleurs Travailleurs rémunérés Travailleurs autonomes (entreprise constituée en société) Travailleurs autonomes (entreprise non constituée en société) Travailleurs familiaux non rémunérés Statistiques Canada, recensement *Fusion des municipalités de Saint-Charles-de-Drummond, de Saint-Joachim-de-Courval et de la ville de Saint-Nicéphore. 24

26 ÉVOLUTION DE DRUMMONDVILLE DE 2001 À 2006 (QUELQUES RÉFÉRENCES À 1996) Mode de transport Le moyen de transport privilégié par la population est la catégorie «automobiles, camions ou fourgonnettes en tant que conducteur». De 1996 à 2006, cette catégorie est toujours favorisée autant par les hommes que par les femmes. Toutefois, les femmes utilisent un peu plus les catégories suivantes : «automobiles, camions ou fourgonnettes en tant que passager» et «à pied» que les hommes pour 2001 et Il y a aussi un peu plus de femmes qui prennent les transports en commun de 1996 à Pour les hommes, le nombre de personnes prenant le transport en commun a diminué de 2001à Évolution de la population des hommes selon leur mode de transport à Drummondville. Années 1996 * Hommes ayant un lieu habituel de travail ou sans adresse de travail fixe Automobile, camion ou fourgonnette, en tant que conducteur Automobile, camion ou fourgonnette, en tant que passager Transport en commun À pied Bicyclette Motocyclette Taxi Autre moyen Évolution de la population des femmes selon leur mode de transport à Drummondville. Années 1996 * Femmes ayant un lieu habituel de travail ou sans adresse de travail fixe Automobile, camion ou fourgonnette, en tant que conducteur Automobile, camion ou fourgonnette, en tant que passager Transport en commun À pied Bicyclette Motocyclette Taxi Autre moyen Statistiques Canada, recensements 1996, 2001 et *Fusion des municipalités de Saint-Charles-de-Drummond, de Saint-Joachim-de-Courval et de la ville de Saint-Nicéphore 25

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Un quartier pour toutes et tous

Un quartier pour toutes et tous Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF... 4 2. INTRODUCTION... 6 3. DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1

Rapport des statistiques 2004 Permis de construction et de rénovation TABLE DES MATIÈRES. Présentation... 1 Préparé par : Samuel Gemme Inspecteur des bâtiments Le 11 janvier 2005 2005 Permis de construction et de rénovation i TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 Analyse des permis pour les constructions neuves...

Plus en détail

Chapitre 6 : Le secteur des transports

Chapitre 6 : Le secteur des transports Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions de GES du secteur des transports Figure 6.2 Émissions de GES par secteur, 2005 (en pourcentage) Le secteur des transports s est classé au deuxième

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord

Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord RÉSUMÉ& LeCentredesantéetdeServicesSociauxdeQuébec5Norddoitpériodiquementréévaluerses priorités d action et champs

Plus en détail

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014

Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 2011 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 2014 Étude : Épargne nationale au Canada et aux États-Unis, 1926 à 11 Diffusé à 8 h 3, heure de l'est dans Le Quotidien, le jeudi 26 juin 14 Le taux d'épargne s'entend du rapport entre l'épargne brute et le

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010

LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE. Situation 2010 LE TISSU ECONOMIQUE DE LA HAUTE-MARNE Situation 2010 Etablissements inscrits au Registre du Commerce et des Sociétés 1 Mars 2011 1 Uniquement les établissements relevant du Centre de Formalités de la Chambre

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

CAQ NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS. Données du mois de : Juillet 2015 SECTION 1 - LES SALAIRES SECTION 2 - LES EMPLOIS ET LES TRAVAILLEURS

CAQ NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS. Données du mois de : Juillet 2015 SECTION 1 - LES SALAIRES SECTION 2 - LES EMPLOIS ET LES TRAVAILLEURS NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS Cette note présente des données et analyses supplémentaires en lien avec la création d emplois. L objectif de cette note est de porter l analyse au-delà du nombre d emplois

Plus en détail

CAQ NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS. Données du mois de : Août 2015 SECTION 1 - LES SALAIRES SECTION 2 - LES EMPLOIS ET LES TRAVAILLEURS

CAQ NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS. Données du mois de : Août 2015 SECTION 1 - LES SALAIRES SECTION 2 - LES EMPLOIS ET LES TRAVAILLEURS NOTE SUR LA QUALITÉ DES EMPLOIS Cette note présente des données et analyses supplémentaires en lien avec la création d emplois. L objectif de cette note est de porter l analyse au-delà du nombre d emplois

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers

Figure 1. Proportion des dépenses en fromage en 2001 sur les dépenses totales en produits laitiers Dépenses alimentaires des ménages canadiens 1 : Le fromage Le fromage est un aliment très populaire au Canada. En effet, les ménages canadiens y ont consacré 35,7 de leurs dépenses totales en produits

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Bulletin mensuel sur le marché du travail

Bulletin mensuel sur le marché du travail Voyages entre le Canada et les autres pays, décembre 2013 Les résidents canadiens ont effectué 1,2 million de voyages d'une nuit ou plus en automobile aux États-Unis en décembre, en hausse de 8,7 % par

Plus en détail

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Dépenses de santé et situation budgétaire des gouvernements provinciaux et territoriaux En 2013, on prévoit que les dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux atteindront 138,3

Plus en détail

Bilan de la destination des finissants 2013-2014

Bilan de la destination des finissants 2013-2014 Service d orientation scolaire et professionnelle École secondaire Mont-Royal Bilan de la destination des finissants 2013-2014 École secondaire Mont-Royal Pour l année scolaire 2013-2014, il y avait 131

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010

Article. Travail rémunéré. par Vincent Ferrao. Décembre 2010 Composante du produit n o 89-503-X au catalogue de Statistique Canada Femmes au Canada : rapport statistique fondé sur le sexe Article Travail rémunéré par Vincent Ferrao Décembre 2010 Comment obtenir

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA.

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Carole Lardoux 1 Introduction Les données saisies par les agents de téléphonie du 115 de Paris sont extraites chaque

Plus en détail

Mont Laurier STATISTIQUES ANNUELLES DES PERMIS ÉMIS EN 2014

Mont Laurier STATISTIQUES ANNUELLES DES PERMIS ÉMIS EN 2014 Mont Laurier STATISTIQUES ANNUELLES DES PERMIS ÉMIS EN 2014 Un ralentissement des activités de la construction se fait ressentir sur le territoire de Mont-Laurier Lors du dépôt du bilan sommaire en septembre,

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (EDRHA de l'apnql) Collectif des services d'emploi et de formation de 29 communautés de Premières nations et de 4 centres

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador 2014 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2003-2012 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522)

Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Assembleur, contrôleur et vérificateur de véhicules automobiles (CNP 9522) Description de la profession Les assembleurs, contrôleurs et vérificateurs de véhicules automobiles sont regroupés sous le code

Plus en détail

Analystes et consultants en informatique (CNP 2171)

Analystes et consultants en informatique (CNP 2171) Analystes et consultants en informatique (CNP 2171) Description de la profession Les analystes et les consultants en informatique sont regroupés sous le code 2171 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2002-2011 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux

6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux 6.0 Situation budgétaire et dépenses de santé des gouvernements provinciaux et territoriaux Points saillants du chapitre Les dépenses totales des régimes consacrées à la santé demeurent stables en moyenne

Plus en détail

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010

informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 statnews informations statistiques récentes n 6/2010 04/03/2010 La reproduction totale ou partielle du présent bulletin d'information est autorisée à condition d'en citer la source Les femmes dans la société

Plus en détail

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse

Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec. Rapport d analyse Pénétration du marché par les petites et moyennes entreprises du Québec Rapport d analyse Sommaire Aéro Montréal, forum de concertation stratégique de la grappe aérospatiale du Québec, a demandé à PwC

Plus en détail

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations

Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations Fiche méthode n 1 Révision des outils de mesure des proportions et des variations 1 Objectif de ce TD: - Mobiliser vos connaissances de l an dernier afin de réutiliser et de maîtriser ces outils statistiques

Plus en détail

Analyse longitudinale des stagiaires STE

Analyse longitudinale des stagiaires STE Analyse longitudinale des stagiaires STE Note d analyse de l Observatoire bruxellois de l Emploi Février 2015 1 Introduction Indépendamment des données portant sur le profil des stagiaires et des caractéristiques

Plus en détail

Emilien Suquet, suquet@automaths.com

Emilien Suquet, suquet@automaths.com STATISTIQUES Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Comment réagir face à un document statistique? Les deux graphiques ci-dessous représentent l évolution du taux de chômage en France sur les 1 mois de

Plus en détail

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR JUIN 2015. Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal. www.jlr.ca ÉTUDE JLR JUIN 2015 Rapport des copropriétés au pied carré sur l île de Montréal www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Le prix médian au pi2 d une copropriété dans l agglomération de Montréal était de 304 $ en 2014,

Plus en détail

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE

LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE Qui cotise à un REER? Un nouvel examen Boris Palameta LES RÉGIMES ENREGISTRÉS D ÉPARGNE-RETRAITE (REER) sont l un des plus importants avoirs financiers de la population canadienne 1 (Statistique Canada,

Plus en détail

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier Fonds immobilier de la Canada-Vie (CIGWL) Préparez-vous à faire face à la volatilité des marchés et à la faiblesse des taux d intérêt. Songez à

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs

Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs Tableau de bord Vae en Franche-Comté Points relais conseil et Certificateurs 2013 emploi formation insertion Franche-Comté Ce tableau de bord de la Vae fournit les données de l année 2012. La première

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 40/Février 2015 Les fonds de travailleurs au Québec (Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN) offrent un RÉER qui est assorti d un crédit d impôt en plus de la déduction

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012

1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 L ÉTAT QUÉBÉCOIS EN PERSPECTIVE Les dépenses totales L Observatoire de l administration publique, hiver 2013 1. PROFIL DES DÉPENSES TOTALES DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC EN 2011-2012 Les dépenses totales,

Plus en détail

Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008

Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008 Documents de recherche de la BDIM 2008 Sommaire Rapport de base de la BDIM 2008 Portrait provincial des résultats des immigrants : Revenus d emploi de 2001 à 2008 Mars 2012 Documents de recherche de la

Plus en détail

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile

Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Evolution de la fréquence des sinistres 2004-2013 en assurance RC automobile Contenu 1. Nombre de sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence des sinistres en RC tourisme et affaires... 2 Fréquence

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Mai L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active pour

Plus en détail

Mobilité et accès au Collège Lionel-Groulx

Mobilité et accès au Collège Lionel-Groulx Urbanisme Collège Lionel-Groulx La mobilité en milieu périurbain En banlieue, les densités sont faibles, ce qui entraîne une augmentation des distances de déplacement. La VOITURE est alors le mode de transport

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010 non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 La population étudiée est celle des étudiants ayant obtenu un M1 à en 2009-2010 (hors formation continue,

Plus en détail

Participation aux cours prénataux

Participation aux cours prénataux Éducation prénatale en Ontario Participation aux cours prénataux L éducation prénatale vise à fournir aux participants les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour améliorer l issue de

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011

Canada-Mexique. Alexandre Gauthier* Katie Meredith. Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Canada-Mexique Publication n o 2011-136-F Le 15 novembre 2011 Alexandre Gauthier* Katie Meredith Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Bilan routier

DOSSIER PRESSE. Bilan routier DOSSIER DE PRESSE Bilan routier 2006 SOMMAIRE En 2006, les données sur les accidents et les victimes depuis 1989 ont été révisées. Avec 46 012 victimes en 2006 contre 47 462 en 2005, le nombre de blessés

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013

Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Le commerce extérieur de la Suisse en 2013 Résumé L excédent commercial suisse affiche un nouveau record en 2013, à 26,6 Mds CHF (environ 4,5% du PIB). Recevant près de 55% des exportations suisses, l

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2003-2013 Volume

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS 16 Culture et médias Octobre 2007 Statistique suisse du film et du cinéma Les multiplexes dans le paysage cinématographique suisse

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S D U L U Y D E B É A R N La Communauté de Commune du Luy de Béarn : Se situe au Nord-Est du Béarn Est composée de 4 communes Compte 9722 habitants en 2006 Pour une

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Rosemont La Petite-Patrie Patrie Sondage réalisr alisé en avril-mai 2007 Contexte Sondage réalisé par Convercité en collaboration avec la CDEC

Plus en détail

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années

L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années PUBLICATION JLR 2016 L évolution de l immobilier au cours des 30 dernières années www.jlr.ca FAITS SAILLANTS Depuis 1986, le prix réel des unifamiliales dans la RMR de Montréal a augmenté de 121 %. Le

Plus en détail