Le marché locatif de la RMR de Montréal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché locatif de la RMR de Montréal"

Transcription

1 Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative

2 Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

3 État du marché locatif L état du marché locatif

4 Portrait régional RMR du Québec 6,5 Taux d'inoccupation (%) dans les RMR 5,4 5,3 4,2 3,4 3,1 Gatineau Sherbrooke Trois-Rivières Saguenay Montréal Québec Source : SCHL, octobre 2014 Immeubles d initiative privée de 3 logements et plus

5 Marché locatif de la RMR de Montréal en bref: Le taux d inoccupation est à son plus haut niveau depuis la fin des années 90 La hausse du taux d inoccupation est observée principalement sur l île de Montréal. La couronne nord se démarque par des taux plus bas Source : SCHL, octobre 2014 Immeubles d initiative privée de 3 logements et plus

6 Comment expliquer la hausse du taux d inoccupation dans la RMR de Montréal? Demande moins élevée : concurrence copropriétés en location, recul du solde migratoire Offre de logements locatifs traditionnels : relativement stable Source : SCHL

7 Offre locative: niveau de construction relativement faible RMR de Montréal Source : SCHL

8 Perspectives marché locatif La construction d unités locatives devrait reprendre un peu de vigueur Demande un peu plus soutenue Le taux d inoccupation sera relativement stable Source : SCHL

9 Votre clientèle locative

10 Votre clientèle locative Clientèle par groupe d âge Clientèle immigrante Clientèle condo

11 Votre clientèle locative Clientèle par groupe d âge Clientèle immigrante Clientèle condo

12 Votre clientèle locative 75 ans et plus 10 % % des ménages locataires par groupe d âge ans 24 % 35 ans et moins 30 % ans 36 % Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

13 Les 35 ans et moins: Sur l île : 31 % des locataires En banlieue : 26 % des locataires Secteurs de préférence : Ville-Marie (46 % des locataires du secteur) Plateau (42 % des locataires du secteur) 41 % vivent seuls 16 % vivent en colocation* Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 *ménages non familiaux de deux personnes ou plus Calculs SCHL

14 Les 35 ans et moins: 36 % ont déménagé durant la dernière année Revenus : Revenu moyen de $ Plus élevés chez les ans Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

15 Les ans : 36 % des locataires de l île et de la banlieue Secteurs de préférence : Saint-Laurent, Ahuntsic, Rosemont, Villeray, Anjou, Saint-Léonard (40 % des locataires) 40 % vivent seuls 46 % sont des familles Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

16 Les ans : 16 % ont déménagé durant la dernière année Revenus : Revenu moyen de $ Près de 40 % ont un revenu inférieur à $ Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

17 Les ans : Sur l île : 23 % des locataires En banlieue : 28 % des locataires Secteurs de préférence : Ouest de la rive-nord, Saint-Jérôme, Châteauguay, Sud- Ouest de la rive-sud, Sainte-Julie, Varennes, Beloeil, Mont- Saint-Hilaire Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

18 Les ans : 60 % vivent seuls 9 % ont déménagé durant la dernière année Revenus : Revenu moyen de $ 1/2 a un revenu inférieur à $ Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

19 Les 75 ans et plus : Sur l île : 9 % des locataires En banlieue : 12 % des locataires Environ un ménage locataire sur deux habite dans un logement locatif traditionnel privé Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

20 Les 75 ans et plus : Secteurs de préférence : Outremont, Westmount, Ville Mont-Royal, Ouest de Laval (environ 15 % des locataires) 70 % vivent seuls 20 % vivent en couples Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

21 Les 75 ans et plus : Pourcentage de personnes de 75 ans et + qui déménagent annuellement* Déménagement éloigné (chang. de MRC ou rég. admin.) 1-2 % Déménagement à proximité (chang. de code postal intra-mrc) 4 à 8 % (augmente avec l âge) * 2006 à 2011, données pour la province du Québec. Source : Institut de la statistique du Québec, exploitation du Fichier d inscription des personnes assurées (FIPA) de la Régie de l assurance maladie du Québec

22 Votre clientèle locative Clientèle par groupe d âge Clientèle immigrante Clientèle condo

23 Les immigrants : Afflux annuel de 15k à 20k de ménages locataires 30 % des locataires Environ 40 % des locataires sur l île 20 % des locataires à Laval 45 % sont des familles (21 % non-immigrants) 34 % vivent seuls (54% non-immigrants) Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

24 Les immigrants : Revenu moyen de $ À leur arrivée, leur revenu est inférieur Rattrapage et même plus élevé après quelques années Mobilité similaire aux non-immigrants Très mobiles durant leurs premières années Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

25 Votre clientèle locative Clientèle par groupe d âge Clientèle immigrante Clientèle condo

26 Locataires de condos : Clientèle plus jeune Revenu moyen plus élevé (49 000$) 27 % ont déménagé durant la dernière année Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

27 Tendances et perspectives

28 De plus en plus de personnes qui habitent seuls Proportion de ménages locataires qui habitent seuls dans la RMR de Montréal : 48 % Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

29 Plus d accession à la propriété % des ménages qui sont locataires par groupe d âge Source : Statistique Canada, Enquête nationale auprès des ménages de 2011 Calculs de la SCHL

30 Forte croissance des ménages locataires âgés au cours des prochaines années Nombre de ménages locataires RMR de Montréal ans ans et Sources : Institut de la statistique du Québec (Perspectives démographiques du Québec et des régions, ), Statistique Canada (Enquête nationale auprès des ménages, taux de locataires de 2011) et SCHL (calculs)

31 Marché des résidences pour personnes âgées en 2014 Taux d inoccupation 7 % Appartements 6,2 % Chambres 9,6 % Taux d attraction 17 % Demande potentielle La croissance de la population de 75 ans et plus commencera à reprendre de la vigueur au cours des prochaines années Source : SCHL

32 De plus en plus de condos offerts en location Nombre de copropriétés offertes en location RMR de Montréal Source : SCHL, octobre 2014

33 Proportion de copropriétés offertes en location 13 % - RMR de Montréal 22 % - Centre-ville* de Montréal 25 à 29% - RMR de Toronto et de Vancouver 40 % - Centre-ville de Toronto et Vancouver Source : SCHL, octobre 2014 Immeubles d initiative privée de 3 logements et plus *inclut l Île-des-Soeurs

34 Copropriétés en location Taux d inoccupation 3,4 % Loyer moyen (2 chambres) $ Source : SCHL, octobre 2014

35 Conclusions L état du marché locatif Taux d inoccupation en hausse en 2014, stabilité à prévoir Votre clientèle locative Profil varie selon l âge (type de ménages, revenus, mobilité, secteurs de préférence) Profil des immigrants et locataires de condos Tendances et perspectives Une clientèle qui sera plus âgée

36 Renseignements David L Heureux Analyste principal de marché (514) Suivez la SCHL sur

R ésumé d une étude. sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise

R ésumé d une étude. sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise R ésumé d une étude sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR L AGGLOMÉRATION montréalaise Centre d analyse de marché du Québec (2004) Habitation et tendances démographiques : coup

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire

Graphique 3 Le marché des copropriétés existantes est nettement excédentaire 9 janvier 1 Cycle de l immobilier résidentiel au Québec : bien différent de celui du Canada L an dernier, le marché de l habitation au pays a continué de défier à la hausse les pronostics tant au niveau

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Prévisions économiques

Prévisions économiques Prévisions économiques 2014 2015 Prévisions économiques 2014-2015 : Faits saillants Considérant les tendances des mises en chantier résidentielles actuelles ainsi qu un ensemble de facteurs, l Association

Plus en détail

Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067)

Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067) Population de la «Ville de Trois-Rivières» (Code géographique : 37067) En 2015 Décret 1060-2014 concernant la population des municipalités pris le 3 décembre 2014 par le gouvernement du Québec. Publié

Plus en détail

DOSSIER NOIR Logement et pauvreté. Chiffres et témoignages

DOSSIER NOIR Logement et pauvreté. Chiffres et témoignages Chiffres et témoignages Front d action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) Septembre 2014 Une véritable crise du logement Il faut remonter en 1996, au sortir d une longue et dure récession économique,

Plus en détail

ésumé d une étude sur l Habitation et tendances démographiques :

ésumé d une étude sur l Habitation et tendances démographiques : R ésumé d une étude sur l Habitation et tendances démographiques : COUP D OEIL SUR La région métropolitaine de Québec Centre d analyse de marché du Québec (2004) Habitation et tendances démographiques

Plus en détail

Des Canadiens qui ont la bougeotte

Des Canadiens qui ont la bougeotte Des Canadiens qui ont la bougeotte Aperçu de la leçon : Les élèves examinent la notion de recensement ainsi que les tendances de la migration intérieure au Canada. Niveau ciblé : 4 e année Durée : De 30

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Hausses des loyers et profits de l immobilier: Mythes et réalités. Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ)

Hausses des loyers et profits de l immobilier: Mythes et réalités. Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) Hausses des loyers et profits de l immobilier: Mythes et réalités Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) Introduction Dans le contexte actuel du logement au

Plus en détail

ÉTUDE COMPARATIVE SUR LE COÛT DE LA VIE PRÉSENTÉE PAR RAPPORT FINAL SEPTEMBRE 2004

ÉTUDE COMPARATIVE SUR LE COÛT DE LA VIE PRÉSENTÉE PAR RAPPORT FINAL SEPTEMBRE 2004 ÉTUDE COMPARATIVE SUR LE COÛT DE LA VIE PRÉSENTÉE PAR RAPPORT FINAL SEPTEMBRE 2004 CENTRE DE RECHERCHE SUR LE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI Avec la collaboration financière

Plus en détail

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION Logement Définitions Cet indicateur est calculé en divisant le nombre de ménages privés qui consacrent 30 % ou plus de leur

Plus en détail

Le marché du logement. économique du Canada

Le marché du logement. économique du Canada Le marché du logement et la relance économique du Canada Janvier 2012 www.fcm.ca Préparé pour la FCM par Steve Pomeroy, Focus Consulting Inc. /Centre d étude en gouvernance, Université d Ottawa La Fédération

Plus en détail

GRAND MONTRÉAL Rapport de marché de bureaux PREMIER TRIMESTRE 2015. Accélérateur de réussite.

GRAND MONTRÉAL Rapport de marché de bureaux PREMIER TRIMESTRE 2015. Accélérateur de réussite. GRAND MONTRÉAL Rapport de marché de bureaux PREMIER TRIMESTRE 2015 Accélérateur de réussite. TABLE DES MATIÈRES SURVOLS DES MARCHÉS Centre-ville 4 Centre de l Île 5 Banlieues 6 GLOSSAIRE 7 PREMIER TRIMESTRE

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

Logement 2012 : Le jeu risqué de la SCHL

Logement 2012 : Le jeu risqué de la SCHL Institut de recherche et d informations socio-économiques Juin 212 Note socio-économique Logement 212 : Le jeu risqué de la SCHL Le marché du logement locatif est embourbé dans une double crise depuis

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

LE TRANSPORT EN COMMUN. Au cœur du développement économique de Montréal

LE TRANSPORT EN COMMUN. Au cœur du développement économique de Montréal LE TRANSPORT EN COMMUN Au cœur du développement économique de Montréal Une étude de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain réalisée en collaboration avec SECOR. Table des matières P.3 Mot du

Plus en détail

L ÉCONOMIE AU 3 E TRIMESTRE 2009

L ÉCONOMIE AU 3 E TRIMESTRE 2009 L ÉCONOMIE AU 3 E TRIMESTRE 2009 Une publication de la Communauté métropolitaine de Québec La Communauté métropolitaine de Québec (CMQ), en partenariat avec le Bureau de la Capitale-Nationale et la Conférence

Plus en détail

De façon générale la répartition du commerce de détail à Montréal peut se résumer comme suit :

De façon générale la répartition du commerce de détail à Montréal peut se résumer comme suit : GROUPE DE TRAVAIL Le commerce de détail à Montréal Définition de l industrie Le commerce de détail peut être défini comme étant la somme des ventes effectuées dans les points de vente au détail dont l

Plus en détail

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION

MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION MÉMOIRE L ORGANISATION DU TRANSPORT COLLECTIF DANS LA MRC DE L ASSOMPTION PRÉSENTÉ DANS LE CADRE DU PROJET PLAN D AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN PMAD 13 OCTOBRE 2011 1 INTRODUCTION La communauté

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Deux des mesures fiscales annoncées le 2 décembre 2014 1. Bonification de 800 000 $ à 1 million de dollars de l exonération des gains en capital sur les

Plus en détail

Orientations de la Communauté métropolitaine de Montréal en matière de. logement social et abordable

Orientations de la Communauté métropolitaine de Montréal en matière de. logement social et abordable Orientations de la Communauté métropolitaine de Montréal en matière de logement social et abordable Dépôt légal : mars 2006 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada ISBN 2-923013-52-2

Plus en détail

Une métropole à trois vitesses? Bilan sur les écarts de revenu dans le Grand Montréal, 1970-2005 Damaris Rose & Amy Twigge-Molecey

Une métropole à trois vitesses? Bilan sur les écarts de revenu dans le Grand Montréal, 1970-2005 Damaris Rose & Amy Twigge-Molecey Une métropole à trois vitesses? Bilan sur les écarts de revenu dans le Grand Montréal, 1970-2005 Damaris Rose & Amy Twigge-Molecey Traduction : Alexandra Charette et Alexandre Maltais Rapport de recherche

Plus en détail

Femmes et logement à Côte-des-Neiges. Version préliminaire Mai 2013

Femmes et logement à Côte-des-Neiges. Version préliminaire Mai 2013 Femmes et logement à Côte-des-Neiges Version préliminaire Mai 2013 Femmes et logement à Côte-des-Neiges Ce document est le résultat d un travail de recherche par le Comité des femmes de la CDC de Côte-des-Neiges,

Plus en détail

Programme d acquisition d une propriété

Programme d acquisition d une propriété Information générale Programme d acquisition d une propriété Formulaire de demande d aide financière Juin 2014 www.ville.montreal.qc.ca/habitation Pour obtenir de l aide pour compléter ce formulaire, veuillez

Plus en détail

Programme d accession à la propriété

Programme d accession à la propriété Information générale www.habitermontreal.qc.ca Formulaire de demande d aide financière Octobre 2010 Le programme Ce programme offre une aide financière aux nouveaux acheteurs de certains types d unités

Plus en détail

Projets de plans métropolitains d aménagement et de développement. des communautés métropolitaines

Projets de plans métropolitains d aménagement et de développement. des communautés métropolitaines Projets de plans métropolitains d aménagement et de développement des communautés métropolitaines Pour une approche équilibrée et durable du développement Mémoire de l Association provinciale des constructeurs

Plus en détail

Document d information sur les inégalités sociales de santé et le logement. Laboratoire d innovation sociale sur le logement à Montréal

Document d information sur les inégalités sociales de santé et le logement. Laboratoire d innovation sociale sur le logement à Montréal Document d information sur les inégalités sociales de santé et le logement Laboratoire d innovation sociale sur le logement à Montréal 1 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Portrait des enjeux du

Plus en détail

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes

location de bureaux Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Québec partenariat. performance. Solutions immobilières intelligentes Le marché de location de bureaux à partenariat. performance. 2011 Stephen Léopold Président du conseil Avison Young Solutions immobilières intelligentes Immeubles à bureaux de : les «blue-chips» canadiennes

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Programme d accession à la propriété

Programme d accession à la propriété Information générale www.habitermontreal.com Le programme Programme d accession à la propriété Formulaire de demande d aide financière Avril 2013 Ce programme offre une aide financière aux nouveaux acheteurs

Plus en détail

Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010

Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010 Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Mai 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2006-2056 Édition

Plus en détail

LOCATAIRE, OUVRE-MOI!

LOCATAIRE, OUVRE-MOI! LOCATAIRE, OUVRE-MOI! LOCATAIRE, OUVRE-MOI! Les relations entre un propriétaire et un locataire ne sont pas toujours faciles. C est pourquoi il existe des lois et des règlements. Ce petit document tente

Plus en détail

LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT

LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT LA QUESTION DU LOGEMENT ÉTUDIANT L accessibilité aux études passe aussi par le logement étudiant Mémoire déposé au Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

Plus en détail

PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL

PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL N o 1 Décembre 2010 PORTRAIT D U G R A N D MONTRÉAL É D I T I O N 2 0 1 0 D A N S C E N U M É R O 1 Localisation 2 Démographie 3 Économie et qualité de vie 4 Occupation du territoire 5 Transport et déplacements

Plus en détail

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST ) LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST RAPPORT FINAL OCTOBRE 2014 302-P-0003306-900-UM-0001-0A

Plus en détail

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC

MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC MESURES FISCALES ANNONCÉES À L OCCASION DU POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Le présent bulletin d information vise à rendre publiques les mesures fiscales annoncées par le ministre

Plus en détail

Portrait des projets de transport en commun sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal

Portrait des projets de transport en commun sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal Portrait des projets de transport en commun sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal DOCUMENT DE RÉFÉRENCE MARS 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. CONTEXTE...4 1.1 Les orientations

Plus en détail

L habitation. La recherche d un logement

L habitation. La recherche d un logement L habitation La recherche d un logement Supervision : Conception Et rédaction : Traitement de texte : Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi La collection

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur Le 7400 St Laurent Décembre 2010 PRÉSENTATION DE LA FOHM La Fédération des OSBL d habitation de Montréal (FOHM) est une

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA

QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA QUESTIONNAIRE SUR L ADMISSIBILITÉ AU SARPA Ce questionnaire vous permet d explorer si, dans votre situation, vous pouvez obtenir les services du SARPA. Pour plus d information, nous vous invitons à visiter

Plus en détail

Un logement décent et abordable

Un logement décent et abordable Un logement décent et abordable un incontournable pour le développement humain de Montréal-Nord Portrait des besoins et des ressources en habitation à Montréal-Nord Comité logement de Montréal-Nord 2 e

Plus en détail

ATTENTION AUX REQUINS!

ATTENTION AUX REQUINS! BESOIN D ARGENT? ATTENTION AUX REQUINS! GUIDE SUR LES INTERMÉDIAIRES FINANCIERS VOUS NE POUVEZ PLUS PAYER VOS DETTES? Vous êtes tenté d aller vers un service qui annonce des solutions miracles? Attention

Plus en détail

Agir ensemble: pour un parc de logements locatifs en santé dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce

Agir ensemble: pour un parc de logements locatifs en santé dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce Agir ensemble: pour un parc de logements locatifs en santé dans les quartiers Côte-des-Neiges et Notre-Dame-de-Grâce Mémoire sur les mécanismes d intervention sur la salubrité et la sécurité des logements

Plus en détail

TRANSPORT ADAPTÉ MÉTROPOLITAIN LISTE DES POINTS DE CORRESPONDANCE

TRANSPORT ADAPTÉ MÉTROPOLITAIN LISTE DES POINTS DE CORRESPONDANCE SOMMAIRE Page 1. TERRITOIRE - ÎLE DE MONTRÉAL... 1 1.1 Centre de réadaptation Lucie-Bruneau... 1 1.2 Aéroport international de Montréal-Trudeau... 2 1.3 Centre commercial Beaconsfield... 3 1.4 Centre commercial

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2011 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Parlons assurance. Taux de prime

Parlons assurance. Taux de prime Parlons assurance Taux de prime 2010 La Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) fournit un service d assurance essentiel aux entreprises établies au Québec. Cette assurance obligatoire

Plus en détail

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété

Guides de Tangerine sur les finances personnelles. Prise de possession. Points à considérer lors de l achat d une première propriété Guides de Tangerine sur les finances personnelles Prise de possession Points à considérer lors de l achat d une première propriété «Les acheteurs sont souvent surpris d apprendre que les maisons neuves

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison

OFFRE. Feuille de route en vue de l achat d une maison OFFRE Feuille de route en vue de l achat d une maison Faire affaire avec un courtier ou agent immobilier Votre courtier ou agent peut vous aider à : Les courtiers et agents ont l expérience nécessaire

Plus en détail

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles

FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS. Volet 2 - Les options résidentielles FICHE D INFORMATION À L INTENTION DES PARENTS Volet 2 - Les options résidentielles LES OPTIONS RÉSIDENTIELLE La Fiche d information à l intention des parents porte sur différents sujets susceptibles d

Plus en détail

Vers une ville VERS UNE VILLE INTELLIGENTE

Vers une ville VERS UNE VILLE INTELLIGENTE VERS UNE VILLE PLAN DE LA PRÉSENTATION Préambule Une infrastructure d avenir Des communications citoyennes 2.0 Des initiatives orientées citoyens Mot de la fin Qui sont les citoyens de Québec? 516 622

Plus en détail

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada.

Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. Coup d œil sur le marché des appartements en copropriété dans huit des plus grandes régions métropolitaines du Canada. NOTE DE CONJONCTURE COPROPRIÉTÉS HIVER 215 Note de conjoncture Copropriétés : Coup

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 2011. Renferme un volet consacré au. financement de l habitation AU CŒUR DE L HABITATION

L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 2011. Renferme un volet consacré au. financement de l habitation AU CŒUR DE L HABITATION L OBSERVATEUR DU LOGEMENT AU CANADA 2011 Renferme un volet consacré au financement de l habitation AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL : Au cœur de l habitation La (SCHL) est l organisme national responsable

Plus en détail

Le marché immobilier sur l Île-Perrot

Le marché immobilier sur l Île-Perrot Le marché immobilier sur l Île-Perrot Mini-conférence présentée le 22 octobre 2014 à l AGAIP Richard Beaumier, mba, fca, fcpa Courtier immobilier agréé Groupe-Sutton Distinction R.B. Aperçu Un peu d histoire

Plus en détail

L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE

L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE L ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR FACILITER LA PRODUCTION D ENSEMBLES DE LOGEMENTS LOCATIFS À COÛT ABORDABLE Ligne de conduite de la SCHL en matière d assurance prêt hypothécaire pour les ensembles de

Plus en détail

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Le régime d assurances collectives prosanté

Le régime d assurances collectives prosanté signature privilège distinction prestige Le régime d assurances collectives prosanté LES AVANTAGES SIGNATURE Un régime, trois séries d avantages L une des préoccupations majeures des entreprises québécoises

Plus en détail

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper!

Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Vous achetez une première habitation? Sachez RAPer sans déraper! Recherche et rédaction Julien Michaud (Autorité des marchés financiers) Collaborateurs Vincent Ardouin (Cégep Marie-Victorin) Marylaine

Plus en détail

2013 IMMOBILIER/ÉTUDE DE MARCHÉ NATIONALE D IMMEUBLES À BUREAUX Montréal Printemps/été

2013 IMMOBILIER/ÉTUDE DE MARCHÉ NATIONALE D IMMEUBLES À BUREAUX Montréal Printemps/été REcherche 2013 IMMOBILIER/ÉTUDE DE MARCHÉ NATIONALE D IMMEUBLES À BUREAUX Montréal Printemps/été FAITS SAILLANTS Stabilité du taux d inoccupation des immeubles à bureaux à 6,0 % Augmentation des nouveaux

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Division Commerciale 1290 Avenue Bernard Montréal (QC) H2V 1V9 Albert Sayegh

Plus en détail

À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC

À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC NOUVEAU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À LOUER LA CITÉ DES AFFAIRES DE MIRABEL BOULEVARD DE VERSAILLES MIRABEL, QUÉBEC 6 ESPACES RESTAURANTS, ESPACES COMMERCIAUX, HÔTEL DE 130 CHAMBRES ET CLINIQUE MÉDICALE À

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS

L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN 2003 : UNE ANALYSE TERRITORIALISÉE DES PROFILS D OCCUPATION DES PARCS ET DES QUARTIERS ATELIER PARISIEN D URBANISME - 17, BD MORLAND 75004 PARIS TÉL : 01 42 71 28 14 FAX : 01 42 76 24 05 http://www.apur.org Observatoire de l'habitat de Paris L ANALYSE DU «PARC SOCIAL DE FAIT» PARISIEN EN

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Rapport sur. La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec

Rapport sur. La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec Rapport sur La situation financière de l ensemble des retraités Québécois et des secteurs public et parapublic du Québec François Vaillancourt CIRANO et Université de Montréal et Viorela Diaconu Université

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2011-2012

Consultations prébudgétaires 2011-2012 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes 12 août 2011 Sommaire Dans le cadre des consultations prébudgétaires du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, le

Plus en détail

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC

BILAN ROUTIER AU QUÉBEC ABITIBI-TÉMISCAMINGUE CAPITALE-NATIONALE Amos 6.27 0.07 25.89 La Sarre 7.06 0.04 25.14 Rouyn-Noranda 7.77 0.17 23.35 Val-d Or 6.21 0.09 25.16 Baie-Saint-Paul 8.68 0.2 25.1 Boischatel 2.05 0.02 9.76 Donnaconna

Plus en détail

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient

Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues à moins que les tensions financières s amplifient PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Association des économistes québécois de l Outaouais 5 à 7 sur la conjoncture économique 3 avril Les difficultés économiques actuelles devraient demeurer contenues

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 Vice-présidence principale aux ressources humaines et à l administration TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 4 DÉFINITION... 4 PORTRAIT DE

Plus en détail

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total

2013-09-01 Cadastre du Québec 5006920. 2013-09-01 Zonage. Eau Electricité 360 $ Mazout Gaz. Total Total Alain Giguère, Courtier immobilier ALAIN GIGUÈRE Courtier immobilier agréé 544, de la Métairie Verdun (QC) H3E 1S5 514-978-6922 Télécopieur : 514-903-0788 alainjean.giguere@gmail.com No Centris 26328143

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés

Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés Volume 4 / Avril 14 Les Québécois et leur automobile : des liens tissés serrés L arrivée du printemps s accompagne de la fièvre de l automobile. Les Québécois n y échappent pas. À preuve, le Québec comptait

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant

Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Page1 Volume 4, numéro 1 Les étudiants dans le rouge : l impact de l endettement étudiant Extraits de «Endettement étudiant : État des lieux, déterminants et impacts», Fédération étudiante universitaire

Plus en détail

MONTRÉAL PERFORMANCES ET PERSPECTIVES

MONTRÉAL PERFORMANCES ET PERSPECTIVES MONTRÉAL I M M O B I L I E R PERFORMANCES ET PERSPECTIVES 2000 2015 TABLE DES MATIÈRES Mot du maire...3 Montréal en chiffres...4 Montréal innovation urbaine...5 Présentation du Canada et de Montréal...6

Plus en détail

Offre et besoins en. N o 3 Décembre 2013. Portrait de la répartition spatiale :

Offre et besoins en. N o 3 Décembre 2013. Portrait de la répartition spatiale : N o 3 Décembre 2013 D a n s c e n u m é r o Offre et besoins en logements sociaux et abordables dans le Grand Montréal Portrait de la répartition spatiale : 1 2 3 Des HLM et des suppléments au loyer Des

Plus en détail

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques

AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques AFFAIRES ÉLECTRONIQUES Crédit d impôt remboursable pour les activités d affaires électroniques Afin de stimuler davantage le développement de certaines activités liées aux technologies de l information,

Plus en détail

Intégrez la puissance du. «Où» dans votre entreprise. Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics

Intégrez la puissance du. «Où» dans votre entreprise. Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics Intégrez la puissance du «Où» dans votre entreprise Obtenez de meilleurs résultats grâce à Esri Location Analytics Quand la question est «Quoi», la réponse est «Où» Dans le contexte actuel d explosion

Plus en détail

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais owen a. rose architecte,

Plus en détail

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005

Les parcs de logements et leur occupation. dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence. Situation 2005 et évolution 1999-2005 Les parcs de logements et leur occupation dans l Aire Urbaine de Lille et sa zone d influence Situation 2005 et évolution 1999-2005 Décembre 2008 Le territoire d étude 2 Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

Une famille, deux pensions

Une famille, deux pensions famille, deux pensions Susan Poulin Au cours du dernier quart de siècle, la proportion de familles composées de deux conjoints mariés ayant tous deux un emploi a augmenté de façon phénoménale. En 1994,

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier

Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier. Fonds immobilier Ajoutez à votre portefeuille la stabilité de l immobilier Fonds immobilier de la Canada-Vie (CIGWL) Préparez-vous à faire face à la volatilité des marchés et à la faiblesse des taux d intérêt. Songez à

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES

DIAGNOSTIC DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES DIAGNOSTIC DES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE SECTEUR DE LA FINANCE ET DES ASSURANCES PRÉSENTATION Nous avons le plaisir de vous présenter notre diagnostic sur les besoins en main-d œuvre du secteur de la finance

Plus en détail

BUDGET D EXPLOITATION

BUDGET D EXPLOITATION BUDGET D EXPLOITATION 2015 Sigles et acronymes AMT AOT AQTIM CIT CMM CN CP CRT IPC MAMOT MTQ PAGASTC RFU RTL RTMA SAAQ STA STL STM Agence métropolitaine de transport Autorité organisatrice de transport

Plus en détail

Vers le nouveau schéma d aménagement et de développement

Vers le nouveau schéma d aménagement et de développement Consultation publique sur les grandes orientations d aménagement et le concept d organisation spatiale préliminaires Document préparatoire Direction de l aménagement durable du territoire table des matières

Plus en détail

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale avec la collaboration de Marie-Ève Simoneau Agente de planification, de programmation et de recherche Direction

Plus en détail