IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013"

Transcription

1 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE avenue des Guilleraies NANTERRE Téléphone : Fax : Mail : DECEMBRE 2013

2 LE CROISSANT OUEST Malgré une situation économique difficile, le marché du secteur Croissant Ouest reste assez stable. Avec m² de bureaux placés depuis le début de l année, il conserve en effet un niveau d activité similaire d une année sur l autre (plus ou moins 1% de fluctuation à la baisse). Offre immédiate : Ensemble de surfaces disponibles proposées à la commercialisation à un moment défini. Loyer prime : Loyer maximum du marché pour un bureau d excellente qualité et offrant les meilleures prestations, dans la meilleure localisation pour un marché donné. Boucle Nord Boucle Sud La Défense Neuilly/ Levallois/ Clichy Taux de vacance : Ratio mesurant le rapport entre le stock immédiat et le parc total de bureaux existants. Taux de rendement: Le taux de rendement, généralement exprimé en pourcentage, permet d évaluer le niveau de gain ou de perte enregistré par un investissement, sur une période donnée Le nombre de bureaux disponibles a augmenté ces deux derniers trimestres. Le taux de vacance atteint 13,8% pour représenter 1,1 million de m² disponibles fin septembre Cette stabilité est liée à une activité importante sur le secteur Neuilly-Levallois avec une opération finalisée avec l entreprise Cetelem pour m².

3 A contrario, le secteur Péri-Défense connaît une année moins prospère, avec une demande placée de: m² soit 43 % de moins que l année précédente. Loyers moyens selon les différents secteurs (Exprimés en /m²/an) Boucle Nord Péri Défense La Défense Neuilly / Levallois Le loyer prime sur le secteur du croissant ouest a progressé de1,75%pourseplacerdésormaisà580 /m²/an.

4 LA DEFENSE Après un début d année difficile, le marché de La Défense a connu un net rebond au 3 ème trimestre 2013, avec m² de bureaux commercialisés. LademandeplacéeàLaDéfensedepuisledébutdel années élèveainsi àplusde88000m². Les transactions sont en hausse d une année sur l autre pour les surfacesinférieuresà5000m²de50%. Il y a une baisse annuelle de 12 % pour les locaux neufs et de 8 % pour les locaux de seconde main. Au troisième trimestre 2013, le loyer moyen s établit à environ 403 /m²/an.

5 PERI-DEFENSE Les communes à proximité de la Défense continuent de profiter de l'attraction du quartier d affaires. Un peu moins chères, certaines sont même plus attractives. Le 3ème trimestre 2013 représente environ m² de bureaux commercialisés et m² sur l année. En revanche, les transactions de surfaces intermédiaires ont vu leur performance progresser de 24 % par rapport à la même période en L offre immédiate a progressé de 6,6 % par rapport au premier semestre pour atteindre m². Elle atteint même 20 % d augmentation en comparaison avec l année précédente. Le loyer moyen des surfaces en ce second semestre 2013 sur péridéfenseestde255 /m²/an,soituneévolutionde2,4%sur1an. Le taux de vacance enregistré sur Péri-Défense avec 15,6 %, est nettement supérieur à celui enregistré sur le croissant ouest.

6 BOUCLE NORD La demande placée en Boucle Nord représente m² et traduit une augmentation du volume de plus de 30 % par rapport à celui enregistré en Avec un recul du volume des transactions au 2 ème trimestre, le secteur a connu une activité soutenue ces 3 derniers mois. L offre immédiate est abondante sur le secteur Boucle Nord, alimentée par des opérations neuves et des restructurations lourdes. Elle est en augmentation de 5,8% par rapport au premier trimestre Le loyer moyen des surfaces localisées sur le secteur Boucle Nord étant de 207 /m²/an au 3 ème trimestre 2013, soit une évolution de 1,5 % en comparaison avec l année précédente. Le loyer prime se maintient lui en revanche à 370 /m²/an d une année sur l autre. Le taux de vacance de la boucle nord est identique à celui du croissant Ouest,àsavoir13,9%.

7 NEUILLY/ LEVALLOIS/ CLICHY m² de bureaux ont été commercialisés sur ce secteur. Le stock vacant reste stable avec m² au troisième trimestres 2013 contre m²aupremiertrimestre,soituntauxdevacancede11,8%. La ville de Neuilly a une situation géographique de premier rang, entre La défense et l Etoile. Elle dispose d une bonne desserte et accueil de nombreux sièges sociaux. Les sociétés implantées sur ce secteur sont spécialisées dans le conseil et la finance en raison de la proximité du quartier d affaires. Des projets urbains sont attendus sur Neuilly avec notamment la modernisation de l avenue Charles-de-Gaulle. La ville de Levallois se classe parmi les premières villes du département en termes d immobilier d entreprise. Son économie est dominé principalement par le secteur de la communication. La ville dispose d un nombre important d offres immédiates soit offres en mètre carré. L essentiel des transactions réalisées concerne des petites surfaces souvent inférieures à 300 m². Des projets urbains sont à prévoir sur le quartier Font-de-Seine Collange avecnotammentunimmeubledebureauxdehuitétagesetlalivraisonde 34600m²debureauxneuflivréen2016sur«Unicity»parCETELEM. La ville de Clichy a subi une importante reconversion économique depuis ces vingt dernières années. Grâce à son implantation en première couronne, la ville bénéficie d une forte attractivité. Elle est devenue un pôle économique important avec la présence de sièges sociaux tels que BIC depuis 1945, ETAM, GEODIS, L OREAL, NEXANS et plus récemment NEXCITY.

8 Notre équipe «conseil» à votre écoute Valérie MANIN Directrice Toutes surfaces Location Vente - Investissement Julie HEINDRYCKX Assistante commerciale Responsable de la base de données Mathilde DUSSART Consultante Secteur Neuilly/Levallois/Clichy Surfaces entre 0 et 1000 m² Location et vente Hilaire DE JORNA Consultant Secteur Péri-Défense Surfacesentre0et1000m² Location et vente Geoffrey PANOUX Marketing Delphine BOUZAC Marketing Support commercial et marketing Support commercial et marketing Nos offres sont disponibles sur

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998

Les crédits au logement consentis aux ménages en 1998 Les crédits au logement consentis aux ménages en Les crédits nouveaux à l habitat mis en force 1 en ont atteint 341,93 milliards de francs en données brutes 2, contre 307,9 milliards en 1997 (+ 11,1 %).

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 31 MARS 2015. 5 mai 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE 5 mai 2015 FAITS SAILLANTS La Société a connu un trimestre difficile. Pour le T1 2015, les produits, principalement touchés par des prix défavorables,

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Site CHARTRES DE BRETAGNE

Site CHARTRES DE BRETAGNE DAUPHIN Immobilier La Note de conjoncture Le Marché des entrepôts à Rennes (Bilan 2011 sur 9 mois) Site CHARTRES DE BRETAGNE Entrepôt SAINT JACQUES DE LA LANDE Plateforme Logistique TORCE Site CESSON SEVIGNE

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS Janvier Mars 2014 Introduction Aux termes de l article 127 de la loi n 2011-01 du 24 février 2011 portant Code des Télécommunications, l Autorité

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 23ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Mercredi 6 avril 2011-1 La diffusion des crédits recule toujours

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Une excellente année pour l immobilier et le crédit?

Une excellente année pour l immobilier et le crédit? 2016 Une excellente année pour l immobilier et le crédit? Le marché de l immobilier est reparti! Oui! Le nombre de transactions atteint en 2015 - en hausse de 17% par rapport à 2014 selon les prévisions

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés T/4 n 27 Octobre - décembre www.notaire.be ACTIVITE IMMOBILIERE EN BELGIQUE 101 102,1 102,6 106,4 106,8 101,7 103,4 105,9 94,9 102,8 98,9 101,4 99,2

Plus en détail

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002 1 STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE Le stationnement constitue l un des leviers les plus importants pour le choix modal, il occupe donc une place privilégiée dans la politique des déplacements. Seul le stationnement

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS N 20 TENDANCE GLOBALE DU MARCHÉ IMMOBILIER AU 3 ème TRIMESTRE 2014 1. Tendance globale du marché immobilier au cours du 3 ème trimestre 2014 En glissement trimestriel,

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 D E C E M B R E 2015 DU 01/10/2015 AU 31/12/2015 DU 01/10/2014 AU 31/12/2014 AU 31/12/2015 AU 31/12/2014

Plus en détail

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest

Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest >> PRIX Le baromètre de l immobilier par les Notaires de l Ouest Bretagne Sept 2 015 La reprise sur les volumes des ventes dans l ancien se confirme : +16% pour les appartements et +17% pour les maisons.

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 730 Février 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au quatrième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au quatrième

Plus en détail

SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE 2014

SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE 2014 Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail - Liberté - Patrie SECTEUR DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES : EVOLUTION DU MARCHE AU SECOND TRIMESTRE

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général Le contexte économique général La confiance des consommateurs à nouveau au rendez-vous. En France, au 2 ème trimestre 2015, le PIB, la confiance des ménages et le taux de chômage se stabilisent : - Le

Plus en détail

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 SPÉCIAL FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 L État réduit son aide financière aux communes Quelles conséquences pour Meudon et les Meudonnais? La commune reste la collectivité de proximité par excellence

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

Mesdames et Messieurs les Actionnaires,

Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Achèvement des travaux de rénovation des chambres et résultat brut en augmentation de 15.6%. Les perspectives s annoncent positives pour le second semestre. Mesdames et Messieurs les Actionnaires, Voici

Plus en détail

Tableau de Bord Fixe

Tableau de Bord Fixe Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Fixe Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie fixe en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 1.1. RTC........... 5 1.2.

Plus en détail

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014

TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 TOULOUSE BUREAUX : DEMANDE PLACÉE & VALEURS LOCATIVES 1 er Semestre 2014 BUREAUX VOLUMES M2 hors comptes propres Total Ici, l étude complète 2013! Location 7 316 m 2 24 858 m 2 57 358 m 2 Acquisition (utilisateurs

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Enquête de satisfaction Réalisée en ligne du 01/01 au 31/01/09 auprès de 748 personnes sur les sites www.navetteurs.be et www.belrail.

Enquête de satisfaction Réalisée en ligne du 01/01 au 31/01/09 auprès de 748 personnes sur les sites www.navetteurs.be et www.belrail. Enquête de satisfaction Réalisée en ligne du 01/01 au 31/01/09 auprès de 748 personnes sur les sites www.navetteurs.be et www.belrail.be Analyse des résultats (1) de la (2) (1) Les résultats représentent

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare. Bruxelles, le 27 août 2010 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2010 IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2010 Note semestrielle N 1 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1. CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL DES CENTRES D AFFAIRES Chiffre d affaires total / surface totale

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes n o 28 03 / 2015 études, recherches et statistiques de la Cnav étude Julie Vanriet- Margueron, Cnav Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes Lorsqu un

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Résultats 2013/14 d Alstom :

Résultats 2013/14 d Alstom : Communiqué de presse 7 mai 2014 Résultats 2013/14 d Alstom : Chiffre d affaires en croissance organique de 4% Marge opérationnelle de 7% Cash-flow libre positif au second semestre Entre le 1 er avril 2013

Plus en détail

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015?

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? Dans la continuité de sa note de conjoncture sur le logement neuf en Ile-de-France, l ADIL 75 vous présente

Plus en détail

Évolution du marché du travail québécois :

Évolution du marché du travail québécois : ISSN 178-918 Volume 1, numéro 7 7 février Évolution du marché du travail québécois : De forts gains qui profitent aux jeunes et aux femmes Sommaire 1. Depuis 198, le marché du travail au a fait des progrès

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001

DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 DIECCTE Réunion Novembre 2015 - N 001 Etudes Publication de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de L activité des services à la personne 10 millions

Plus en détail

Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 2011

Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 2011 Quelle production de logements en Ile de France dans le contexte actuel? Commission de conjoncture CERC IdF Mardi 8 novembre 211 1 Une production de logements en baisse pour la dernière décennie 37 logements

Plus en détail

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Suivez l activité des entreprises du Rhône NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2014 STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Malgré une fin d année 2013 conclue avec un regain d'activité et des perspectives

Plus en détail

Résultat du commerce extérieur

Résultat du commerce extérieur Publication Statistique P 0104 Résultat du commerce extérieur Octobre 2012 Prochaine publication Novembre 2012 06 Décembre 2012 Date prévue de parution Pour plus de détails, contacter l unité information

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015

QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 QUELS PLACEMENTS POUR VOTRE ARGENT? ACTUALISATION 2015 A INTERVENANTS Nicolas Bouzou Directeur fondateur d Asterès Hervé Hatt Président de Meilleurtaux.com I NOTRE DÉMARCHE II LES PLACEMENTS ÉTUDIÉS III

Plus en détail

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS N 17 TENDANCE GLOBALE DU MARCHÉ IMMOBILIER AU 4 ème TRIMESTRE 2013 1 1. Tendance globale du marché immobilier au cours du 4 ème trimestre 2013 En glissement trimestriel,

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci et avec la

Plus en détail

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S

C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S C O M M U N A U T É D E C O M M U N E S O U S S E G A B A S La Communauté de Commune Ousse Gabas : Se situe dans le Centre Ouest du Béarn Est composée de 15 communes Compte 11037 habitants en 2006 Pour

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

Note expresse - Crédits bancaires

Note expresse - Crédits bancaires 1993-21 : Le financement des entreprises à la Réunion NUMERO 3 OCTOBRE 22 INSTITUT D EMISSION DES DEPARTEMENTS D OUTRE- MER Note expresse - Crédits bancaires Après avoir connu une période de forte croissance

Plus en détail

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013

Majeurs et mineurs mis en cause par les services de Police en 2013 La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Premier ministre Majeurs et mineurs par les services de Police en 2013 Antoine le graët, Chargé d études statistiques à l ONDRP 2 Principaux enseignements

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious?

La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious? La distribution des films dans les salles : 2 fast 2 furious? Alexis Dantec (OFCE) et Florence Lévy-Hartmann (GEM) Avec 175,65 millions d entrées en 2005, la fréquentation des salles marque un net recul

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015. 5 août 2015

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE TRIMESTRE CLOS LE 30 JUIN 2015. 5 août 2015 CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE SUR LES RÉSULTATS RÉSULTATS POUR LE 5 août 2015 FAITS SAILLANTS La Société a connu un trimestre difficile. Pour le T2 2015, les produits, ayant subi les répercussions de la volatilité

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES

L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES 21ème rapport annuel de L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université de Paris X - Nanterre - Mars 2009 - Les faits marquants en 2008 : la diffusion

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI

APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI APPLICATION DU SCHEMA PLURIANNUEL DE STRATEGIE IMMOBILIERE PENDANT LA PERIODE QUINQUENNALE COUVERTE PAR LES SPSI Note de présentation des résultats : ayant pour référence 2011, atteints entre 2012 et 2014

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2013 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours.

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. Résumé / conclusion : La bonne performance du secteur immobilier coté en 2012 a principalement bénéficié aux grandes capitalisations du

Plus en détail