Fonction Publique Territoriale

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonction Publique Territoriale"

Transcription

1 Fonction Publique Territoriale CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SPECIALITE : MAGASINAGE DES ATELIERS MERCREDI 17 SEPTEMBRE 2008 EPREUVE CONSISTANT EN LA VERIFICATION AU MOYEN DE QUESTIONNAIRES OU DE TABLEAUX OU GRAPHIQUES OU PAR TOUT AUTRE SUPPORT A CONSTITUER OU A COMPLETER, DES CONNAISSANCES TECHNIQUES, NOTAMMENT EN MATIERE D HYGIENE ET DE SECURITE, QUE L EXERCICE DE LA SPECIALITE, AU TITRE DE LAQUELLE LE CANDIDAT CONCOURT, IMPLIQUE DE FAÇON COURANTE. Durée 2 heures - Coefficient 2 Consignes à lire avant le commencement de l épreuve Il vous est demandé de rédiger directement sur le questionnaire à l aide d un stylo à encre bleue ou noire. Vous ne devez faire apparaître aucun signe distinctif, ni votre nom, ni le nom d une collectivité fictive ou existante étrangère au traitement du sujet, ni signature, ni paraphe. Votre identité devra uniquement être reportée dans le coin cacheté de la copie. Rabattre la partie noircie et la coller en humectant les bords. Le questionnaire et l annexe 1 devront être insérés dans la copie. 1

2 1) Quelles sont, d après vous, les principales fonctions et compétences d un magasinier? - Fonctions : - Compétences : 2) Dans le stockage, quels sont les risques engendrés par la pratique du gerbage? 3) Où et dans quelles conditions sont stockés des produits d entretien et des produits chimiques? 4) Qu est ce qu un EPI? 5) Listez quatre EPI. 6) Quelle habilitation électrique un magasinier ou tout autre agent doit-il posséder pour intervenir sur un disjoncteur placé dans une armoire électrique? 2

3 7) Qu est ce que la traçabilité d un produit? 8) Quel est l intérêt de la traçabilité? 9) Quels sont les différents renseignements figurant sur l étiquette d un produit? 10) Quelle est la couleur dominante d un panneau d obligation? 11) Que signifient les quatre panneaux d interdiction suivants? 3

4 12) Que signifient les panneaux d avertissement et de signalisation de risques ou danger suivants : 13) A l aide de quelle gestion informatique peut-on gérer un stock de magasin? 14) Quelle opération permet de définir l état exact du stock à une période donnée? 15) Un agent, dont vous êtes le supérieur, se présente à la reprise du travail sans ses chaussures de sécurité, comment réagissez-vous?. 16) Quel type d extincteur devez-vous utiliser en cas de feu électrique? 17) Dans quels cas le magasinier doit-il refuser une livraison? 4

5 18) Qu est ce qu un trouble musculo-squelettique (TMS)? Quelles principales parties du corps sont exposées chez un magasinier? 19) Quelles peuvent être les origines de ce type de troubles? 20) Plan d ensemble d un magasin Complétez le plan schématique d un magasin (annexe 1) en indiquant les zones suivantes : - Stock de mobilier - Bureau du magasinier - Préparation des marchandises - Stockage de petites fournitures courantes - Stockage des produits dangereux - Stock bois, métal, vitrerie. 5

6 Annexe 1 Plan du magasin Accès livraison Quai de livraison WC Douches 6

7 Fonction Publique Territoriale CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SPECIALITE : MAGASINAGE DES ATELIERS MERCREDI 17 SEPTEMBRE 2008 EPREUVE : UNE EPREUVE CONSISTANT EN LA VERIFICATION AU MOYEN DE QUESTIONNAIRES OU DE TABLEAUX OU GRAPHIQUES OU PAR TOUT AUTRE SUPPORT A CONSTITUER OU A COMPLETER, DES CONNAISSANCES TECHNIQUES, NOTAMMENT EN MATIERE D HYGIENE ET DE SECURITE, QUE L EXERCICE DE LA SPECIALITE, AU TITRE DE LAQUELLE LE CANDIDAT CONCOURT, IMPLIQUE DE FAÇON COURANTE. CORRIGE Durée 2 heures - Coefficient 2 1) Quelles sont, d après vous, les principales fonctions et compétences d un magasinier? o o compétences : - savoir bien écrire et compter - savoir rédiger un rapport - maîtriser l informatique - être ordonné et rigoureux - respecter les normes de propreté et de sécurité - être ponctuel fonctions : - réception des livraisons - vérification des adresses de livraison - vérification de l état des colis - vérification des numéros de lots - vérification de la correspondance entre le bon de commande et le bon de livraison - refus total ou partiel de la livraison en cas d anomalies - distribution des produits - état des stocks - gestion des stocks - rangement des produits 2) Dans le stockage, quels sont les risques engendrés par la pratique du gerbage? - Danger pour les personnes physiques : risques de chute des produits provenant d une palette endommagée - Risques pour les produits : ceux situés en partie basse des rayonnages peuvent être souillés suite à des emballages percés. 1

8 3) Où et dans quelles conditions sont stockés des produits d entretien et des produits chimiques? - Dans un local fermé à clef et ventilé. - Ce stockage nécessite une surveillance régulière afin de détecter les fuites éventuelles de produits provoquant la détérioration des équipements et qui peut être dangereuse pour le personnel. 4) Qu est ce qu un EPI? Equipement de Protection Individuel. 5) Listez quatre EPI. Gants, lunettes, chaussures de sécurité, casque, masque. 6) Quelle habilitation électrique un magasinier ou tout autre agent doit-il posséder pour intervenir sur un disjoncteur placé dans une armoire électrique? Habilitation HOB1V 7) Qu est ce que la traçabilité d un produit? C est une information qui définit le produit d une manière fiable utilisable et sécurisée par la pose d une étiquette très détaillée sur l emballage. 8) Quel est l intérêt de la traçabilité? Lutter contre la contrefaçon et permettre d assurer un suivi qualitatif de la production. 9) Quels sont les différents renseignements figurant sur l étiquette d un produit? - Le code barre - Le numéro de lot - Le nom - Le nombre d unités - Le poids - La composition - Le nom du fabricant (adresse, téléphone, ) - Les pictogrammes 10) Quelle est la couleur dominante d un panneau d obligation? Bleu 11) Que signifient les quatre panneaux d interdiction suivants? a) b) c) d) 2

9 a) Interdit aux véhicules de manutention b) Ne pas toucher c) Entrée interdite aux personnes non autorisées d) Défense d éteindre avec de l eau 12) Que signifient les panneaux d avertissement et de signalisation de risques ou danger suivants : a) b) c) d) a) Matières toxiques b) Matière inflammables ou haute température c) Danger électrique d) Matières nocives ou irritantes 13) A l aide de quelle gestion informatique peut-on gérer un stock de magasin? Système de base de données avec lecteur de code barre. 14) Quelle opération permet de définir l état exact du stock à une période donnée? L opération qui s effectue au minimum une fois par an s appelle l inventaire. 15) Un agent, dont vous êtes le supérieur, se présente à son poste sans ses chaussures de sécurité, comment réagissez-vous? Obligation de s équiper avant d entrer sur le lieu de travail compte tenu de la réglementation en vigueur. 16) Quel type d extincteur devez-vous utiliser en cas de feu électrique? Extincteur à poudre. 17) Dans quels cas le magasinier doit-il refuser une livraison? - Adresse de livraison non conforme - Marchandise endommagée - Quantité erronée - Délais non respecté 18) Qu est ce qu un trouble musculo-squelettique (TMS)? Quelles principales parties du corps sont concernées chez un magasinier? Les TMS sont des blessures et des troubles du système musculo-squelettique qui affectent les muscles, les tendons, les gaines tendineuses, les nerfs, les vaisseaux sanguins, les bourses synoviales, les articulations et les ligaments. Chez un magasinier, les principales parties du corps concernées sont le dos, les épaules, les poignets et les genoux, le cou, la tête, les doigts. 3

10 19) Quelles peuvent être les origines de ce type de troubles? - Activités effectuée dans une posture non-conforme - Répétition continuelle des mouvements - Cadence de travail élevée 20) Plan d ensemble d un magasin Complétez le plan schématique d un magasin (annexe 1 ) en indiquant les zones suivantes : - Stock de mobilier - Bureau du magasinier - Préparation des marchandises - Stockage des petites fournitures courantes - Stockage des produits dangereux - Stock bois, métal, vitrerie 4

11 Annexe 1 Plan du magasin Accès livraison Stock bois, métal, vitrerie Bureau magasinier Préparation marchandises Fournitures Mobilier Produits dangereux Quai de livraison WC Douches 5

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES, SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET CENTRE DE GESTION DU RHÔNE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SESSION 2012 EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES Durée : 2

Plus en détail

Fonction publique territoriale. Concours d agent de maîtrise territorial. Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques»

Fonction publique territoriale. Concours d agent de maîtrise territorial. Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» Fonction publique territoriale Concours d agent de maîtrise territorial Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» Concours externe et interne Mercredi 7 février 2007 Vérification

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE MERCREDI 13 JANVIER 2010 EPREUVE : Vérification, au moyen d une série de questions à réponses courtes ou de tableau

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES Définition Une signalisation ou un affichage sécurité doit être mise en place dans l entreprise lorsqu un risque ne peut

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE»

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE» CDG de Seine-et-Marne, CIG Grande Couronne, CIG Petite Couronne EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «LOGISTIQUE ET SECURITE» Une épreuve écrite à

Plus en détail

Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014

Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard Examen professionnel ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE Spécialité : Logistique et sécurité Mercredi 15 janvier 2014 3 à 5 questions

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale MERCREDI 18 JANVIER 2012. Durée 1 heure 30 - Coefficient 2

Fonction Publique Territoriale MERCREDI 18 JANVIER 2012. Durée 1 heure 30 - Coefficient 2 Fonction Publique Territoriale EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ERE CLASSE MERCREDI 18 JANVIER 2012 EPREUVE : Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant sur la spécialité

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE

CENTRES DE GESTION SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE ENVIRONNEMENT HYGIENE Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL SPECIALITE : TECHNIQUES DE LA COMMUNICATION ET DES ACTIVITES ARTISTIQUES MERCREDI 19 JANVIER 2011 Vérification au moyen de questionnaires

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL SESSION 2015

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL SESSION 2015 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONCOURS AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL SESSION 2015 Spécialité Logistique et Sécurité Résolution d'un cas pratique exposé dans un dossier portant

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique

CQP Inter-branches Agent Logistique CQP Inter-branches Agent Logistique Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise Une copie est remise

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES BELGIAN ASSOCIATION OF CHEMICAL DISTRIBUTORS CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES RESPONSIBLE CARE Rédigé par la commission «Sécurité et Environnement» Table

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Agent Logistique Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Agent Logistique».

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET CDG de Seine et Marne / CIG Petite couronne / CIG Grande couronne AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL CONCOURS INTERNE ET DE 3 e VOIE SESSION 2013 VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES au moyen de questionnaires

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Spécialité «environnement, hygiène»

Spécialité «environnement, hygiène» Centre de gestion de la fonction publique territoriale de Loire-Atlantique Concours interne d agent de maîtrise territorial Session 2013 Spécialité «environnement, hygiène» ÉPREUVE DE VÉRIFICATION DES

Plus en détail

Activités essentielles :

Activités essentielles : Localisation du poste : Université du Littoral Côte d Opale L opérateur logistique exécute un ensemble de tâches qui concourent au bon fonctionnement d un site dans les domaines suivants : entretien, prévention,

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013. Spécialités :

CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013. Spécialités : Mercredi 16 janvier 2013 Centres de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS EXTERNE D AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL 2013 Spécialités : «Techniques

Plus en détail

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles

Le PPSPS. Identification. Définitions utiles Définitions utiles Le PPSPS Un PPSPS est un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de. Le PPSPS est établi par les entreprises qui travaillent sur un chantier et remis au coordonnateur de sécurité

Plus en détail

Découvrir GESTAC WorkStation. Depuis plus de 10 ans, GESTAC vous accompagne dans toutes les phases de la gestion de votre site.

Découvrir GESTAC WorkStation. Depuis plus de 10 ans, GESTAC vous accompagne dans toutes les phases de la gestion de votre site. Découvrir GESTAC WorkStation Depuis plus de 10 ans, GESTAC vous accompagne dans toutes les phases de la gestion de votre site. Présentation du Progiciel. GESTAC WorkStation est un outil complet, pour la

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL SPECIALITE: TECHNIQUES DE LA COMMUNICATION ET DES ACTIVITES ARTISTIQUES MERCREDI 16 JANVIER 2013 Problèmes d application sur le programme

Plus en détail

MERCREDI 18 JANVIER 2012. Le sujet qui vous a été distribué comporte 10 pages numérotées de 1 à 10

MERCREDI 18 JANVIER 2012. Le sujet qui vous a été distribué comporte 10 pages numérotées de 1 à 10 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Sarthe EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE - Session 2012 - MERCREDI 18 JANVIER 2012 Épreuve écrite d admissibilité

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN

CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN Circulaire n 14/2008 Cl. C 44 Colmar, le 3 avril 2008 Màj juin 2012 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Utiliser en sécurité les produits dangereux

Utiliser en sécurité les produits dangereux Utiliser en sécurité les produits dangereux Savoir lire l étiquette Les nouveaux pictogrammes de danger 7 3 2 Explosif Inflammable Comburant 4 Gaz sous pression Corrosif Toxique/mortel 5 6 Nocif/altération

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2012 EPREUVE Etude de cas portant sur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SECURITE

REGLEMENT INTERIEUR SECURITE REGLEMENT INTERIEUR DE SECURITE OBJET ET CHAMP D APPLICATION ARTICLE 1 Le présent règlement intérieur a pour objet de préciser, sur certains points, l application de la réglementation hygiène et sécurité

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques

Sommaire détaillé. Sommaire. Les acteurs au sein de la collectivité. Les intervenants extérieurs. Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Les acteurs de la prévention Les acteurs au sein de la collectivité Les acteurs de la prévention dans la collectivité : rôles, liens et coordination...5509 9 Responsabilité

Plus en détail

SPECIALITE : RESTAURATION. Mercredi 14 janvier 2015

SPECIALITE : RESTAURATION. Mercredi 14 janvier 2015 AGENT DE MAITRISE TERRITORIAL CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME CONCOURS SESSION 2015 SPECIALITE : RESTAURATION Mercredi 14 janvier 2015 Résolution d un cas pratique exposé dans un dossier portant

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 RE CLASSE SESSION 2014 Spécialité «environnement, hygiène» Mercredi 15 janvier 2014

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 30 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT EPREUVE D ADMISSIBILITE

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL. Evaluation des risques chimiques

SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL. Evaluation des risques chimiques SERVICE DE SANTE AU TRAVAIL Evaluation des risques chimiques Les étapes de l évaluation du risque chimique 1. Inventaire des produits chimiques dangereux utilisés (ayant un pictogramme) 2. Récupération

Plus en détail

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois

- tous les ans - toutes les deux heures - tous les deux ans - une fois par mois CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 16 janvier 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ère CLASSE EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure / Coefficient :

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITE

GESTION DE LA CO-ACTIVITE GESTION DE LA CO-ACTIVITE Plan de prévention Protocole Chargement/Déchargement Permis de Feu Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES TRAVAUX DANGEREUX

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2012 SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ GESTION DE LA CO-ACTIVITÉ PLAN DE PRÉVENTION B 7 PROTOCOLE CHARGEMENT / DÉCHARGEMENT B 8 PERMIS DE FEU B 9 B 7 Plan de Prévention OPÉRATION D UNE DURÉE SUPÉRIEURE À 400 HEURES PAR AN OU COMPORTANT DES

Plus en détail

Utiliser en sécurité les produits dangereux

Utiliser en sécurité les produits dangereux Utiliser en sécurité les produits dangereux Savoir lire l étiquette Les nouveaux pictogrammes de danger Explosif Inflammable Comburant Gaz sous pression Corrosif Toxique/mortel Nocif/altération de la santé

Plus en détail

Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques»

Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Plus en détail

SPECIALITE : LOGISTIQUE ET SECURITE À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

SPECIALITE : LOGISTIQUE ET SECURITE À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Concours interne et de 3 ème voie SESSION 2015 Epreuve écrite d admissibilité Vérification

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

S3.4 La prévention des risques professionnels

S3.4 La prévention des risques professionnels CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS Savoirs S3.4.1 Les enjeux sociaux des accidents du travail. S3.4.2 Le processus

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Pilote opérationnel en logistique de production

FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Pilote opérationnel en logistique de production Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 2004 10 14 0231 FICHE D'IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Pilote opérationnel en logistique

Plus en détail

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION Service Santé Sécurité au Travail Maison des Communes Cité Administrative Rue Renoir BP 609 64006 PAU Cedex

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Spécialité «LOGISTIQUE SECURITE» SESSION 2012 EPREUVE ECRITE.

EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Spécialité «LOGISTIQUE SECURITE» SESSION 2012 EPREUVE ECRITE. EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Spécialité «LOGISTIQUE SECURITE» SESSION 2012 EPREUVE ECRITE «18 janvier 2012» Intitulé de l Epreuve : Epreuve écrite à caractère professionnel,

Plus en détail

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Stockage et Manipulation des Produits dangereux Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Maîtrise du risque et gestion des Produits dangereux Maîtrise du risque principes de base Identification

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE. Spécialité : «Conduite de véhicules»

CONCOURS INTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE. Spécialité : «Conduite de véhicules» CONCOURS INTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Spécialité : «Conduite de véhicules» Vérification, au moyen d une série de questions à réponses courtes ou de tableaux ou graphiques à constituer ou

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent ( 0 3 24 ) 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. Le père de Michel se fait arroser. 2. Les

Plus en détail

EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL

EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL EPREUVE ECRITE A CARACTERE PROFESSIONNEL Examen Professionnel d Adjoint Technique Territorial de 1 ère Classe Spécialité : Logistique Sécurité CONCOURS Session 2007 Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 Epreuve

Plus en détail

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP Agent d entreposage et de messagerie RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 5 CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. DÉFINITION Le titulaire du CAP «AGENT D ENTREPOSAGE ET DE MESSAGERIE» exécute, en fonction des directives qu il reçoit, les opérations

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent logistique

CQP Inter-branches Agent logistique CQP Inter-branches Agent logistique Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Référence de la consultation : 2015-017

Référence de la consultation : 2015-017 ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) FOURNITURE DE GAZ SPECIAUX, MATERIELS DE DISTRIBUTION ET LOCATION D EMBALLAGES Référence de la consultation

Plus en détail

Les produits phytosanitaires

Les produits phytosanitaires Les produits phytosanitaires La plupart des collectivités utilisent des herbicides pour le désherbage de la voirie et des espaces verts, dans un objectif esthétique et d entretien des infrastructures.

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU CHER CONCOURS EXTERNE AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 RE CLASSE DES ECOLES MATERNELLES SESSION 2011 Mercredi 19 octobre 2011 QUESTIONNAIRE A

Plus en détail

Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité?

Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité? Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité? Attention, tout nouveau local de stockage devra directement être conforme à l ensemble des exigences présentées dans ce document Actuellement

Plus en détail

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 15 I - COMPÉTENCES ET SAVOIR-FAIRE C.0 - Conduire en sécurité un chariot automoteur de manutention à conducteur porté C.1 - Réceptionner C.2 - Stocker C.3 - Vendre et préparer

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE EXAMEN PROFESSIONNEL ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE SESSION 2015 EPREUVE D ADMISSIBILITE Durée : 1 heure 30 / Coefficient : 2 Une épreuve écrite à caractère professionnel portant sur

Plus en détail

Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle?

Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle? Conférence 2014 Interventions dans les immeubles: -Quels enjeux face à l amiante? - Donneur d Ordre, diagnostiqueur, entreprise, quel est votre rôle? Page 1 Introduction Jardinière en fibrociment Page

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL PILOTAGE DE SYSTEMES DE PRODUCTION AUTOMATISEE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialitéoption : Repère de l épreuve : Epreuvesous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat

Plus en détail

Nom de jeune fille :... Nom marital :... Prénom :...

Nom de jeune fille :... Nom marital :... Prénom :... UNIVERSITÉ BORDEAUX 1 RESERVE A L ANONYMAT Concours externe d adjoint technique principal recherche et formation Adjoint Technique en instrumentation scientifique, expérimentation et mesure BAP C SESSION

Plus en détail

J. 14 1462. Tournez la page S.V.P.

J. 14 1462. Tournez la page S.V.P. J. 14 1462 Tournez la page S.V.P. Le candidat devra compléter l intérieur du volet rabattable des informations demandées et se conformer aux instructions données Nom de naissance Numéro de candidature

Plus en détail

Période de formation en entreprise Livret du stagiaire. Nom : Prénom :

Période de formation en entreprise Livret du stagiaire. Nom : Prénom : Période de formation en entreprise Livret du stagiaire Nom : Prénom : Lycée des métiers De l automobile et de la logistique Gaston BARRE 79000 Niort Année scolaire : Promotion : A.D OBJECTIFS : La formation

Plus en détail

PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES

PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES PROTOCOLE DE LIVRAISON ET PLAN D ACCES Ces documents sont destinés à l usage de tous les prestataires ou intervenants amenés à effectuer une livraison ou une reprise sur le site de Docks en Seine. L accès

Plus en détail

Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services

Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services Enquête Logistique : Entreprises Prestataires de services Date de réponse : 1. Fiche identité de l entreprise Nom de l entreprise : Raison sociale : N SIRET : Code APE : Forme juridique : Activités principales

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Centre de gestion Le risque chimique Pôle Organisation et Sécurité au Travail Service Prévention, Conseils 1/ Réglementation Décret n 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique.

Plus en détail

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Indice Date Nature de la modification Rédacteur 00 Emission initiale

PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Indice Date Nature de la modification Rédacteur 00 Emission initiale Du bon sens et un peu de temps Entreprise Nom Logo PLAN PARTICULIER DE SECURITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE P.P.S.P.S. Chantier Nom de l opération Adresse du chantier: Période d'exécution: Lot : Maître

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 07/06/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Agent logistique I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE

FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE FM 01 OUVERTURE D UNE DECHETTERIE But / Finalité Garantir l admissibilité des apports de déchets par les usagers. Interdire la réception des déchets non-conformes. Risques sur l environnement Pollution

Plus en détail

FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT

FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT DEPARTEMENT DE LA GUYANE REPUBLIQUE FRANCAISE ----- Liberté-Egalité-Fraternité DIRECTION GENERALE de la SOLIDARITE et de la PREVENTION SERVICE LOGISTIQUE FICHE DE POSTE AGENT TECHNIQUE POLYVALENT Domaine

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 21 janvier 2009 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE EXAMEN PROFESSIONNEL D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE EPREUVE ECRITE Durée : 1 heure 30 / Coefficient

Plus en détail

SPECIALITE : ESPACES NATURELS, ESPACES VERTS À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

SPECIALITE : ESPACES NATURELS, ESPACES VERTS À LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France AGENT DE MAÎTRISE TERRITORIAL Concours interne et de 3 ème voie SESSION 2015 Epreuve écrite d admissibilité Vérification

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PRODUIT

FICHE TECHNIQUE PRODUIT FICHE TECHNIQUE PRODUIT 1 FICHE TECHNIQUE PRODUIT DEFINITION Fiche descriptive qui présente avec précision un produit à vendre ou à acheter. Elle reprend les caractéristiques du produit dans le but d informer

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE 3 ème VOIE DE TECHNICIEN PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2012 EPREUVE Rédaction d un rapport technique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Réglementation en vigueur Loi n 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d inscription au registre de commerce (CNRC).

FICHE TECHNIQUE. Réglementation en vigueur Loi n 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d inscription au registre de commerce (CNRC). FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Stockage de Marchandises Codification NAA : II 63.13 Codification ONS : 63.13 Codification CNRC : 604 604 Inscription de l activité : CNRC Type d autorisation

Plus en détail

LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE

LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE LA CARTE D'IDENTITÉ ET MICROSOFT OFFICE Ce manuel s adresse aux utilisateurs qui veulent signer des documents Word et Excel avec la nouvelle carte d identité. Dans ce manuel, nous vous expliquons rapidement

Plus en détail

Informations rapides, actions rapides

Informations rapides, actions rapides Analyse des ventes Informations rapides, actions rapides La gestion des ventes pour les enseignes de la distribution, quel que soit le domaine d activité, devient de plus en plus complexe et prend de plus

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 Réf : MM6127 Version : 11/04/2013 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 2 J 3 4 5 J J 6 C J 7 8 9 7.2 7.1 7.3 7.2 7.1 7.3 7.5 7.4 7.4 7.5 10 11 12 10.1 10.2

Plus en détail

ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif

ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif Guide d utilisation de la plateforme de correction Version originale Table des matières Pré requis.. 3 Connexion à l application 3 - Les impératifs 4 Recommandations

Plus en détail

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours

REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours ADDITIF Juin 2012 REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours Harmonisation de la qualité des câbles d une installation Propriétés

Plus en détail

Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications OFDT 2011-2013

Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications OFDT 2011-2013 Mise en concurrence : mise sous plis, diffusion, routage et stockage des publications 2011-2013 Diffusion et routage des publications périodiques ou non de l Observatoire français des drogues et des toxicomanies

Plus en détail

La tenue des stocks. Magasin composants MONTEMBALL. Atelier montage. Bureau méthodes. Magasin produits finis. Responsable

La tenue des stocks. Magasin composants MONTEMBALL. Atelier montage. Bureau méthodes. Magasin produits finis. Responsable Magasin composants MONTEMBALL Atelier montage Bureau méthodes Magasin produits finis Responsable Consulter et mettre à jour un état de stock en quantité à partir de l exploitation de documents d entrée

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

LA CARTE CPS. Opticien-Lunetier. Présentation Générale

LA CARTE CPS. Opticien-Lunetier. Présentation Générale LA CARTE CPS Opticien-Lunetier Présentation Générale 1 Qu est-ce que la carte CPS? La carte CPS ou Carte de Professionnel de Santé est une carte d identité professionnelle électronique. Elle contient les

Plus en détail

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ergonomie et Les lésions musculo-squelettiques Certaines tâches que nous effectuons au travail,

Plus en détail

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé

L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé CCW_DD02 L amiante Désamiantage Gestion des déchets Sécurité/santé De nombreuses entreprises sont confrontées à des matériaux amiantés lors de rénovations ou de démolition de bâtiments. Ces matériaux,

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail