Papier n : 4 Présentation : 17 juin 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Papier n : 4 Présentation : 17 juin 2004"

Transcription

1 Systèmes d Information Décisionnels De Excel à OFA Mohammed Mraoua * Papier n : 4 Présentation : 17 juin 2004 Résumé Cet article présente la notion de Système d Information Décisionnel (SID) par l exemple. Deux produits sont présentés : Micro Soft Excel et Oracle Financial Analyzer (OFA). Le choix de Excel est dicté par des considérations pédagogiques. Par ailleurs, nous introduisions la notion d'analyse en ligne en utilisant la propriété OLAP de Excel et le noyau Express de OFA. Mots clés Système d Information Décisionnel, OFA, OLAP, Excel, Express Abstract This paper presents the notion of Decision System by the example. Two products are presented: MS Excel and Oracle Financial Analyzer (OFA). The choice of Excel is dictated by pedagogical considerations. We introduced also the online analysis concept by using the OLAP property of Excel and the Express background of OFA. Key-words Decision System, OFA, OLAP, Excel, Express * Mohammed Mraoua, Ingénieur en finance et actuariat, Direction financière du Groupe OCP. Adresse : Mohammed Mraoua, QR. Al Wahda, Rue 196, N 4778, Kénitra Maroc. s : Phone : (212)

2 Introduction La plupart du temps, énormément de données existent au sein de toute entreprise, mais elles sont rarement disponibles dans un même lieu, au même moment, avec le même niveau de détail ou d'agrégation. Elles sont dispersées dans de multiples environnements disparates. Elles sont très souvent incohérentes (absence des mêmes définitions pour une même donnée, formats et nomenclatures différents...). Elles ne sont pas historisées, ce qui ne permet pas de disposer d'informations étalées dans le temps. Enfin, leur état de fraîcheur n'est pas toujours du même niveau. Par ailleurs, les systèmes d'information classiques ne savent ni stocker, ni manipuler ou offrir des accès à des volumes de données trop importants. Enfin, l'organisation des entreprises ne permet que rarement une administration centralisée des données : la plupart du temps, les données disponibles restent inutilisées simplement parce que leurs utilisateurs potentiels ne connaissent pas leur existence. Face à toutes ces difficultés, les systèmes décisionnels se sont graduellement dotés de techniques permettant de collecter des données disparates dans toute l'entreprise, de les nettoyer et de les mettre en cohérence, et enfin de les organiser au mieux au regard des axes d'analyse souhaités. Aujourd'hui, un data warehouse est le résultat d'un ciblage des besoins métier, d'une mise en cohérence des données à manipuler et d'une intégration des technologies nécessaires. En premier lieu, il est vital d'aborder ce type de projet par les besoins métier, en se gardant de se focaliser sur la composante technique. L'objectif n'est pas de créer un énième système d'information, mais d'apporter des réponses concrètes et rapides à des défis métier. La première phase d'un tel projet consiste donc en une déclinaison de la stratégie de l'entreprise en objectifs métier, puis en l'identification des informations nécessaires à une meilleure prise de décision. Par ailleurs, la valeur ajoutée d'un entrepôt de données tient à la qualité des données qu'il contient. Il convient donc de ne l'alimenter qu'avec des données suffisamment fiables et cohérentes. Dès lors, la mise en place d'un tel système passe par tout un travail d'identification et de compréhension des données sources, de nettoyage et de mise en cohérence, qui trouve sa concrétisation dans la création d'un dictionnaire de données, véritable référentiel d'entreprise. En outre, un projet décisionnel se construit selon une démarche itérative, en se limitant, dans un premier temps, à un périmètre métier restreint et en évitant de rechercher de grandes prouesses techniques : il faut être rapidement capable de démontrer que ce type d'architecture, bien que complexe à mettre en oeuvre, apporte de la valeur à l'entreprise. Cette démarche itérative doit bien évidemment être menée en ayant une vision globale des besoins décisionnels de l'entreprise, afin d'éviter des remises en cause importantes entre les différentes itérations. Enfin, un projet data warehouse demande un fort niveau d'accompagnement du changement. En effet, l'accès à l'information est souvent structurant pour les organisations, et la mise en oeuvre d'un système décisionnel performant nécessite de réfléchir à son impact sur les rôles et responsabilités de l'ensemble des acteurs de l'entreprise. Dans le cas contraire, on court le risque de voir le fonctionnement de l'entreprise fortement perturbé ou, tout simplement, que le système décisionnel reste inutilisé. Dans la plupart des cas, bâtir un système de pilotage représente l'un des premiers projets transverses à l'entreprise. De fait, la réussite d'un tel projet devient un exercice de gestion des risques : difficultés à justifier le projet d'un point de vue métier, difficultés à trouver un sponsor, difficultés pour susciter une appropriation par les utilisateurs, perte de contrôle technique... Il reste que la mise en oeuvre d'un vrai système décisionnel est aujourd'hui indispensable pour toute entreprise qui souhaite tirer parti des trésors que recèlent les mines d'informations qui sont dispersées en son sein. Dans cet article, nous allons présenter deux produits qui peuvent servir comme outils d aide à la décision dans une entreprise. Le premier produit est le logiciel Excel qui est connu au sein de toute les entreprises, quoique rudimentaire (dans le cadre d une utilisation professionnelle au sein d un système d information décisionnel), présente quand même deux grands avantages et qui sont sa convivialité d utilisation et sa prestation pédagogique des notions que nous allons découvrir tout au long de ce papier. Le deuxième produit quand à lui est beaucoup plus professionnel. Il s agit du progiciel Oracle Financial Analyzer (OFA), c est un outil de la famille Business Intelligence de Oracle. Il présente une certaine similitude avec Excel au niveau de la notion OLAP ou l utilisation en ligne de l information. Cette présentation est constituée de deux grandes parties. Dans la première partie, il est question de présenter quelques notions de 1

3 Excel utiles pour le traitement et l analyse de. Dans la seconde partie, nous présentons le progiciel Oracle Financial Analyzer (OFA), son architecture, ses objets les plus connus ainsi que les possibilités qu il offre en terme d outils de modélisation notamment dans le domaine de l élaboration budgétaire. Le choix de présenter quelques fonctionnalités de Excel avant OFA n est pas fortuit. En effet, les tableaux croisés dynamiques de Excel partagent une propriété clef avec OFA qui est la notion de OLAP (On Line Analytical Processing : Analyse en ligne). A la fin de cette première présentation, vous pourrez : Comprendre ce qu est ce que un système d information décisionnel, Manipuler des bases de données Excel avec des fonctions Excel, Manipuler des bases de données Excel avec l utilitaire des Tableaux Croisés Dynamiques (dorénavant TCD), Faire du reporting Excel (à la lumière des notions acquises), Faire le lien avec Oracle Financial Analyzer (Dorénavant OFA) qui est l un des outils les plus récents d aide à la décision dans l entreprise. Des démonstrations sur machine devraient accompagner cette présentation..1 - Excel comme Système de Gestion de Bases de Données SGBD Bien que plusieurs utilisateurs puissent consulter un classeur Excel simultanément (lecture seule), la principale limite d'excel comme base de données c'est qu'une seule personne à la fois peut saisir des données dans le classeur. Un classeur Excel peut contenir 256 feuilles de 256 colonnes et lignes chacune ce qui fait cellules qui peuvent contenir chacune caractères ou une formule comprenant caractères. Avec un microprocesseur 400 MHZ, Excel peut facilement devenir une base de données valable. Cependant, la grande puissance d'excel réside dans sa convivialité pour créer des rapports et des analyses de données. Cette section sur les bases de données avec Excel se divise en deux parties distinctes, une partie présentant des formules Excel pour analyser des données et une seconde partie présentant les rapports de TCD et la méthode utilisant la formule SOMMEPROD pour la gestion de données, le reporting et l édition des états. 1 Gest ion des données dans Excel Que vous saisissiez vos données directement dans Excel ou que vous les importiez, les astuces suivantes vous seront indispensables. Dans vos classeurs Excel, ayez toujours des feuilles pour les données brutes (importées ou saisies) et des feuilles différentes pour travailler sur ces données et d'autres feuilles pour les sommaires et rapports que vous voulez développer avec ces données. Si vos titres de colonnes et vos données sont de même nature (texte ou nombre), les cellules titres doivent être en gras pour qu'excel reconnaisse votre tableau comme "base de données". Quand ces conditions sont respectées, vous avez accès à toutes les fonctions présentées en sous-menu sous l'item "Données" (Trier, Filtre, Grille, Sous-totaux, etc..). Pour avancer dans une base de données, on utilise la touche "tabulation". Pour reculer, on utilise "Maj. /Tab." 2 Les filtres élaborés Les filtres élaborés constituent un des outils les plus importants en matière de base de données. Voici quelques astuces concernant les filtres élaborés. Supposons une base de données Excel avec les champs suivants: Prénom Nom Âge Ville Sexe Poids La zone de critères pour filtrer les membres dont le nom est " Mon Nom ": Nom Mon Nom 2

4 La zone de critères pour filtrer les femmes de Rabat: Sexe F Ville Rabat La zone de critères pour filtrer les femmes de Rabat et de Casablanca : Sexe F F Ville Rabat Casablanca La zone de critères pour filtrer les hommes de 50 à 59 ans : Sexe Âge Âge M >=50 <60 La zone de critères pour filtrer les hommes de 50 à 59 ans et toutes les femmes : Sexe Âge Âge M >=50 <60 F 3 Les Sous-Totaux La fonction Sous-Total permet de compter, de sommer et de calculer la moyenne d'éléments non filtrés d'une base de données Excel. Cette fonction exige 2 arguments, le premier est le type de sous-total désiré et le suivant est le champ colonne pour lequel le sous-total doit être calculé. Par exemple, "1" comme premier argument calculera une moyenne, "2" un décompte et "9" une somme. La formule «= SOUS-TOTAL(9;B2:B45)» fera la somme des valeurs dans les cellules B2 à B45 pour les enregistrements qui ne seront pas filtrés lorsque vous appliquez un filtre sur la base de donnée dont fait partie la colonne "B". 4 La fonction Sous-Total Excel peut calculer automatiquement les valeurs de sous-total et de total général d'une liste. Quand vous insérez des sous-totaux automatiques, Excel crée le plan de la liste afin de vous permettre d'afficher ou de masquer les lignes de détail pour chaque soustotal. Pour insérer des sous-totaux, commencez par trier votre liste afin de regrouper les lignes dont vous voulez obtenir le sous-total. Vous pouvez alors calculer des sous-totaux pour toute colonne contenant des nombres. Excel utilise une fonction de synthèse, telle que SOMME ou MOYENNE, pour calculer des valeurs de sous-totaux. Vous pouvez afficher des sous -totaux dans une liste en utilisant plusieurs types de calculs à la fois. Les valeurs des totaux généraux proviennent des données de détail, et non des valeurs figurant dans les lignes de sous-total. Par exemple, si vous utilisez la fonction de synthèse MOYENNE, la ligne du total général affiche une moyenne de toutes les lignes de détail de la liste, et non une moyenne des valeurs figurant dans les lignes de sous-total. Si vous voulez ne copier que les sous-totaux d'une base de donnée (après avoir utilisé la fonction "Données/Sous-Total"), choisissez le niveau désiré pour que seule les sous-totaux soient affichés. Cliquez sur une cellule du tableau et allez au menu deux fois, d'abord "Édition/Atteindre.../Cellules/Zone en cours" ensuite, retournez au menu "Édition/Atteindre.../Cellules/Cellules visibles seulement" et alors copiez/collez". 5 La fonction SOMMEPROD La fonction "SOMMEPROD" est l'un des outils les plus puissants de Excel pour les analystes qui ont à développer et à automatiser des analyses de données et des rapports. Avec SOMMPROD, Excel devient un outil performant de reporting. La fonction SOMMEPROD multiplie les valeurs correspondantes des matrices spécifiées et calcule la somme de ces produits. Sur notre base de données constituée des quatre champs suivants : Mois Ville Produit Vente 3

5 Nous avons pu en utilisant la fonction SOMMEPROD éditer différents mini rapport dynamiques. des champs disponibles. Lorsque vous faites glisser les champs depuis la fenêtre contenant la liste vers les zones encadrées, Excel synthétise et calcule automatiquement le rapport. Après avoir créé un rapport de tableau croisé dynamique, vous pouvez le personnaliser pour mettre en relief les informations souhaitées : modifiez la disposition, modifier la mise en forme ou descendre de niveaux pour afficher des données plus détaillées. 6 Les rapports des Tableaux Croisés Dynamiques Un tableau croisé dynamique est un tableau interactif qui combine et compare rapidement un grand nombre de données. Vous pouvez faire pivoter ses lignes et colonnes pour afficher diverses synthèses des données sources, et afficher les détails des zones intéressantes. Vous pouvez utiliser un rapport de tableau croisé dynamique lorsque vous voulez analyser des totaux associés, en particulier lorsque vous avez une longue liste de chiffres à additionner et que vous souhaitez comparer plusieurs faits à propos de chaque chiffre. Un rapport de tableau croisé dynamique étant interactif, vous pouvez afficher les données de manière à voir davantage de détails ou à calculer d'autres synthèses, telles que des comptes ou des moyennes. Pour créer un rapport de tableau croisé dynamique, vous exécutez l'assistant Tableau et graphique croisé dynamique. Dans cet Assistant, vous sélectionnez les données sources souhaitées depuis votre liste de feuilles de calcul ou base de données externes. L'Assistant vous fournit alors une zone de feuille de calcul pour le rapport et une liste Dans le rapport illustré ci-dessus, vous pouvez aisément voir comment, par l intermédiaire d opérations de cliquer glisser changer (et échanger) la disposition des axes d analyse..2 OFA, un calculateur financier multidimensionnel 1 Présentation de OFA Oracle Financial Analyzer est une application distribuée d analyse et de reporting financiers, de gestion budgétaire et de planification. OFA peut accéder aux données financières des feuilles de calcul (Excel par exemple), des grands livres et d autres SGBDR (systèmes de gestion de base de données relationnelles). OFA est livré avec des outils analytiques qui permettent d exploiter les éléments suivants : Contrôle de l accès aux données, 4

6 Modélisation financière adaptable, Gestion distribuée du budget et des prévisions, Outils de reporting et d analyse, Interface graphique, Liens avec les feuilles de calcul, OFA fonctionne sur une plate forme constituée à partir d une combinaison de PC liés par réseaux via un serveur. Une variété de modules appelés «profils» sont installés sur chaque ordinateur et serveur et permettent ainsi l accès à des bases de données communes appelées «Shared Databases». Ces bases de données partagées contiennent les données ainsi que les structures qui sont utilisées à travers le système OFA. 2 La conception d un système hiérarchisé En utilisant le Profil Super Administrateur comme point de départ, on peut construire une architecture à gradins par la création de profils administrateurs subordonnés, qui peuvent à leur tour créer d autres profils administrateurs subordonnés à eux. Cette approche étagée de la conception du système réduit la taille et la complexité des structures au plus haut niveau et permet une plus grande autonomie et un contrôle jusqu au plus bas niveau. 3 Les Profils OFA L environnement OFA inclut deux types de profils de base, les profils Administrateurs et les profils Utilisateurs. Les types suivants de profils administrateurs supportent : Le Profil Super Administrateur, Les Profils Administrateurs, Les Profils Processeurs de Tâches Task Processor. Les types suivants de profils utilisateurs supportent : Les Profils Budget, Les Profils Analystes, 3.1 Profils Super Administrateurs Un profil Super Administrateur permet à l Administrateur, du plus haut niveau d accomplir les fonctions suivantes : Définir les structures et les documents relatifs à la base de données pour l utilisation dans le système, Contrôler l accès aux données financières des administrateurs subordonnés et des utilisateurs, Gérer les tâches soumises par les utilisateurs pour la mise à jour de la base de données partagée du Super Administrateur. Le Profil Super Administrateur est placé dans le plus haut niveau de l environnement OFA. Seulement un unique Profil Super Administrateur peut exister dans un système convenu. Les profils Super Administrateurs sont associés à des Super bases de données partagées, les bases de données personnelles et les Processeurs de Tâches. Le schéma suivant montre comment un profil Super Administrateur typique peut être configuré. 3.2 Profils Administrateurs Le profil Administrateur est un outil de gestion du système d accès aux données qui permet d accomplir les tâches suivantes : Définir et maintenir les profils relatifs aux utilisateurs des postes Budget, Analystes ainsi qu aux profils Administrateurs subordonnés, Spécifier le défaut de configuration des profils relatifs au Budget, aux Analystes ainsi qu aux profils Administrateurs subordonnés quand ils sont crées, Restreindre les changements relatifs aux données partagées par le contrôle de l accès aux données financières des utilisateurs dans la base de données partagée, Définir les structures de la base de données et les distribuer sur la base de données partagée, les profils 5

7 Administrateurs subordonnés, les profils Budget et les profils Analystes, Distribuer des tranches des données financières sur les utilisateurs dans la base de données partagée, Actualiser la base de données partagée qu on maintient avec les données distribuées à partir de l Administrateur supérieur, Soumettre les données financières à partir de la base de données qu on maintient, à la base de données partagée de l Administrateur supérieur. (Notons que les Super Administrateurs ne peuvent pas accomplir cette Tâche car par définition, ils sont au sommet de l hiérarchie). Plusieurs profils Administrateurs peuvent exister dans une variété de niveaux d un environnement qui s installe dans une configuration étagée. Chaque profil administrateur est associé à sa propre base de données partagée. Les profils administrateurs sont associés à des bases de données partagées et un Processeur de Tâches. Le schéma suivant montre comment un profil administrateur est configuré. Soumettre les données financières de la base de données personnelle à la base de données partagée du profil Administrateur, Actualiser la base de données personnelle avec des données de la base de données partagée du profil administrateur. Dans une structure hiérarchisée, un profil Budget est situé en dessous du profil Administrateur qui l'a créé et est associé à une base de données personnelle qui contient des structures de base de données et des données financières. Plusieurs profils Budget peuvent exister en dessous du même profil Administrateur. L'illustration suivante montre comment les profils Budget communiquent avec la base de données partagée via le Processeur de Tâches. 3.4 Profils Analystes Un profil Analyste est un outil d'accès aux données qui permet d'accomplir les tâches suivantes: Actualiser les structures distribuées par le profil Administrateur, 3.3 Profils Budget Un profil Budget est un outil d'accès aux données qui permet d'accomplir les tâches suivantes: Définir et maintenir les objets personnels de la base de données tels que des dimensions, attributs, hiérarchies et modèles, Créer et maintenir les rapports, les graphiques, les classeurs, et les dossiers personnels, Utiliser les objets et les documents de la base de données définis par l Administrateur, Définir et utiliser les rapports personnels, les graphiques, les feuilles de calcul et les dossiers ou utiliser les documents définis par l Administrateur, Accéder et manipuler les données liées aux dimensions, aux valeurs de dimension, au temps, aux attributs, aux hiérarchies, et aux modèles dans la base de données partagée. Dans une structure hiérarchisée, un profil Analyste est situé au dessous du profil Administrateur qui l'a créé et est associé à une base de données personnelle qui contient des structures de base de données mais aucune copie personnelle des données financières. L 'illustration suivante montre comment les profils Analystes communiquent avec la base 6

8 de données partagée moyennent le Processeur de Tâches. Notons qu'en regardant des données, le profil Analyste communique directement avec la base de données partagée, et ne passe pas par l intermédiaire du Processeur de Tâches. 4 Configurations typiques de OFA 4.1 Configuration simple La plus simple configuration du système est faite de la façon suivante : Un unique profil Super Administrateur qui inclut une Super base de données partagée et un Processeur de Tâches, Un ou plusieurs profils utilisateurs. Le schéma suivant montre l exemple d une configuration simple du système. 4.2 Configuration complexe Une configuration du système beaucoup plus complexe peut être mise en place avec des structures étagées multiples. Dans une structure avec plusieurs étages, chaque niveau ou chaque étage inclut ce qui suit : Un unique profil Super Administrateur qui inclut une Super base de données partagée et un Processeur de Tâches, Un ou plusieurs profils Administrateurs dont chacun inclut une base de données partagée et un Processeur de Tâches, Un ou plusieurs profils utilisateurs qui communiquent avec le profil Administrateur qui est immédiatement au dessus d eux. Le schéma suivant montre une configuration complexe du système. 5 Utilisateurs externes 5.1 Les utilisateurs externes Pour permettre davantage l accès à travers les profils, OFA supporte des utilisateurs externes. Les utilisateurs externes ont l accès à leurs Administrateurs de bases de données partagées et n ont pas besoin d installer de logiciel client sur le PC local. Il y a deux types d utilisateurs externes : Utilisateurs externes via le Web, Utilisateurs externes travaillant explicitement sur des tableurs en liaison avec les bases de données partagées (Macros complémentaires Excel). 5.2 Utilisateurs externes via le Web Les utilisateurs externes via le Web accèdent aux rapports et graphiques de OFA à travers le navigateur du Web. Ces utilisateurs externes peuvent aussi utiliser des maquettes d entrée de données pour entrer des données dans la base de données partagée. Par contre, les utilisateurs externes à travers le Web ne peuvent pas créer ou maintenir de documents personnels et ne peuvent pas créer ou distribuer des structures de données ou distribuer des données. 5.3 Utilisateurs externes travaillant uniquement sur des tableurs Les utilisateurs travaillant uniquement sur des tableurs puisent les données d une ou de plusieurs bases de données et travaillant avec dans un environnement de tableurs. Un utilisateur externe de tableurs est limité à la manipulation des données, aucune base de données personnelle ne lui est disponible. 7

9 6 Objets clefs de OFA Cette section décrit les objets constituant OFA. Il y sera question de la façon de les créer et de les mettre à jour. 6.1 Dimensions et valeurs de dimensions Ce paragraphe décrit les dimensions et les valeurs de dimensions. Les informations qu il contient servent à aider : L administrateur qui crée et met à jour des dimensions et des valeurs de dimensions pour une utilisation personnelle ou pour les distribuer aux utilisateurs à travers la base de données partagée qu il administre, L utilisateur ayant un profil budget qui crée et met à jour des dimensions et des valeurs de dimensions pour un usage personnel et pour les dimensions et les valeurs de dimensions qui lui ont été distribuées, L utilisateur ayant un profil analyste, même s il ne peut ni créer ni mettre à jour des dimensions et des valeurs de dimensions, il souhaite quand même en avoir une compréhension basique. Les données sont organisées dans Oracle Financial Analyzer selon trois modes de structures de données : Les dimensions, Les valeurs de dimensions, Les éléments de données financières. Les dimensions sont des objets de bases de données qui permettent d accomplir les fonctionnalités suivantes : Elles organisent les données contenues dans les éléments de données financières, Elles répondent aux questions suivantes à propos des données : quoi, quand et où, Elles permettent de sélectionner et de travailler avec des sous ensemble spécifiques de données. Les valeurs de dimensions sont les éléments qui permettent de construire une dimension. Il est de la responsabilité de l administrateur de mettre à jour les dimensions et les valeurs de dimensions dont les utilisateurs y ont accès au niveau de la base de données partagée qu il administre. Quand l administrateur crée ou modifie une dimension ou une valeur de dimension et veut que les autres utilisateurs y accèdent, il doit distribuer cette dimension ou cette valeur de dimension au niveau de la base de données partagée ainsi qu aux autres utilisateurs. Les utilisateurs ayant un profil budget quant à eux peuvent créer ou modifier des dimensions et des valeurs de dimensions mais seulement pour leur usage personnel. Ils peuvent modifier les dimensions et les valeurs de dimensions que l administrateur leur a crée, mais ils ne peuvent les enregistrer qu en leur donnant des noms différents. Notons aussi que les profils budget ne peuvent pas soumettre les données à la base de données partagée si elles sont associées à des dimensions ou des valeurs de dimensions qui ont été crée au niveau de la base de données personnelle. 6.2 Eléments de données financières Les éléments de données financières sont des objets de bases de données qui servent à stocker ou à calculer des valeurs de données financières. Il y a deux types d éléments de données financières : Les éléments de données financières de stockage, qui servent à stocker des données, Les éléments de données financières de formules, qui servent à calculer des valeurs Eléments de données financières de stockage Un élément de données financières de stockage accepte les données de trois façons différentes : On peut saisir les données manuellement en utilisant une feuille de calcul ou un écran de saisie de données, On peut saisir les données en utilisant un programme de chargement de données, On peut copier les données dans un élément de données financières à partir d un autre élément de données financières Eléments de données financières de formules Un élément de données financières de formules contient une formule (ou des formules) qui calculent des valeurs basées sur une ou plusieurs valeurs d éléments de données financières stockées. Par exemple, on 8

10 peut créer un élément de données financières appelé «Variance budgétaire» où les valeurs vont refléter la différence entre deux éléments de données financières stockés, le budget réalisé et le budget prévu. Les valeurs d un élément de données financières de formules sont calculées et affichées dans un rapport ou dans un graphe qui contient l élément de données financières. 6.3 Hiérarchies Les hiérarchies sont des structures organisationnelles arborescentes qui permettent d organiser les valeurs de dimensions dans la base de données. Les hiérarchies permettent aux données associées à des valeurs de dimensions d être agrégées à différents niveaux de la structure de la base de données. Une hiérarchie typique est organisée sous forme d arborescence avec une seule valeur en haut de l arbre et de multiples valeurs dans les différentes branches. Le schéma suivant présente une hiérarchie standard de l axe temps : une année (par exemple 2002) est subdivisée en trimestres : 6.4 Attributs Les attributs établissent des relations entre les valeurs de deux dimensions de sorte que les valeurs d une dimension (la dimension de regroupement) peuvent être utilisées pour regrouper les différentes valeurs d une autre dimension (la dimension de base). Chaque valeur de la dimension de regroupement peut servir comme caractéristique ou attribut pour être appliquée à de multiples valeurs de la dimension de base. Les attributs facilitent le processus de sélection de données pour l édition des états. Quand on sélectionne les données par attribut, on peut choisir n importe quel nombre de valeurs de la dimension de base en spécifiant une valeur singulière de la dimension de regroupement. Ceci élimine le besoin de spécifier chaque valeur de la dimension de regroupement dans une opération à part. On peut créer des attributs qui regroupent des données ayant une même apparenté selon différentes façons, par exemple par nature de produit, par période de temps ou même par utilisateur. 6.5 La Sélection de données La capacité de pouvoir sélectionner une information précise et ciblée est l une des caractéristiques clef de Oracle Financial Analyzer. L outil OFA qui permet la sélection des données est le Sélecteur. Les deux propriétés majeures du Sélecteur sont sa capacité de : Permettre un accès flexible aux données et aux objets de la base de données utilisés au niveau de OFA, Fournir un ensemble d outils qui permettent une sélection facile de regroupements de données ayant des parentés semblables. Conclusion Dans ce papier, nous avons pu voir ce qu est un système d information décisionnel. Nous nous sommes basés essentiellement sur deux outils qui sont Excel et OFA pour décrire les notions clefs d un SID. Par ailleurs cet article devrait permettre une utilisation plus pragmatique de Excel en tant que SGBD disponible pratiquement dans tous les bureaux. La notion de base de données multidimensionnelle a été introduite via le concept de OLAP et a été présentée concrètement avec des applications Excel et OFA. Références Doche, F. (2000), «Enjeux et constitution d un data warehouse», l Art du Marketing, Ed. Village mondial. Mraoua, M. (2003), «Mise en place du progiciel OFA au sein du Groupe OCP», Projet de confirmation, Groupe OCP, Casablanca. Mraoua, M. (2004), «OFA 1 Introduction», Manuel de formation de OFA, Groupe OCP, Casablanca. Oracle Metalink (2000), «OFA GL: Integrating Oracle OFA with Oracle GL». Oracle Metalink (2000), «Oracle Financial Analyzer: User s Guide». Oracle University (2001), «Oracle Financial Analyzer: Administration», Student Guide. 9

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

Entrepôt de données 1. Introduction

Entrepôt de données 1. Introduction Entrepôt de données 1 (data warehouse) Introduction 1 Présentation Le concept d entrepôt de données a été formalisé pour la première fois en 1990 par Bill Inmon. Il s agissait de constituer une base de

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Tableau Croisé Dynamique L information mise à disposition de l utilisateur est fréquemment une information de détail

Plus en détail

et les Systèmes Multidimensionnels

et les Systèmes Multidimensionnels Le Data Warehouse et les Systèmes Multidimensionnels 1 1. Définition d un Datawarehouse (DW) Le Datawarehouse est une collection de données orientées sujet, intégrées, non volatiles et historisées, organisées

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 8 : ID : Informatique Décisionnelle BI : Business Intelligence Sommaire Introduction...

Plus en détail

Plan. Introduction Eléments de la théorie des systèmes d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamart Architecture Modélisation

Plan. Introduction Eléments de la théorie des systèmes d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamart Architecture Modélisation Data WareHouse Plan Introduction Eléments de la théorie des systèmes d'informations Les entrepôts de données (Datawarehouse) Les datamart Architecture Modélisation 2 Présentation Besoin: prise de décisions

Plus en détail

SUPPORT DE COURS ACCESS 2010

SUPPORT DE COURS ACCESS 2010 Qu est-ce qu Access? Access 2010 est un outil de déploiement et de conception d application de base de données que vous pouvez utiliser pour effectuer le suivi d informations importantes. Vous pouvez conserver

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE SAP Business Objects est une suite décisionnelle unifiée et complète qui connecte ses utilisateurs en éliminant les difficultés d accès à l information. Mobile Devices Browsers

Plus en détail

Dossier I Découverte de Base d Open Office

Dossier I Découverte de Base d Open Office ETUDE D UN SYSTEME DE GESTION DE BASE DE DONNEES RELATIONNELLES Définition : Un SGBD est un logiciel de gestion des données fournissant des méthodes d accès aux informations. Un SGBDR permet de décrire

Plus en détail

Calc 2 Avancé. OpenOffice.org. Guide de formation avec exercices et cas pratiques. Philippe Moreau

Calc 2 Avancé. OpenOffice.org. Guide de formation avec exercices et cas pratiques. Philippe Moreau OpenOffice.org Calc 2 Avancé Guide de formation avec exercices et cas pratiques Philippe Moreau Tsoft et Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 2-212-12036-2, ISBN 13 : 978-2-212-12036-3 4 - Plages de données 4

Plus en détail

Le modèle de données

Le modèle de données Le modèle de données Introduction : Une fois que l étude des besoins est complétée, deux points importants sont à retenir : Les données du système étudié Les traitements effectués par le système documentaire.

Plus en détail

Bases de Données Avancées

Bases de Données Avancées 1/26 Bases de Données Avancées DataWareHouse Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin,

Plus en détail

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4

SAP BusinessObjects Web Intelligence (WebI) BI 4 Présentation de la Business Intelligence 1. Outils de Business Intelligence 15 2. Historique des logiciels décisionnels 16 3. La suite de logiciels SAP BusinessObjects Business Intelligence Platform 18

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Excel XP Aide-mémoire Septembre 2005 Table des matières Qu est-ce que le logiciel Microsoft Excel?... 3 Classeur... 4 Cellule... 5 Barre d outil dans Excel...6 Fonctions habituelles

Plus en détail

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

AIDE AU PILOTAGE. BO Web intelligence Session 1

AIDE AU PILOTAGE. BO Web intelligence Session 1 AIDE AU PILOTAGE BO Web intelligence Sommaire 1. Présentation Générale...4 1.1 A quoi sert Business Objects?...4 1.2 De quoi est composé Business Objects?...5 1.3 Quelle utilité?...6 1.4 Qu est-ce que

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS BUSINESS INTELLIGENCE. Edition 2012

CATALOGUE DE FORMATIONS BUSINESS INTELLIGENCE. Edition 2012 CATALOGUE DE FORMATIONS BUSINESS INTELLIGENCE Edition 2012 AGENDA Qui sommes nous? Présentation de Keyrus Keyrus : Expert en formations BI Nos propositions de formation 3 modes de formations Liste des

Plus en détail

Intelligence Economique - Business Intelligence

Intelligence Economique - Business Intelligence Intelligence Economique - Business Intelligence Notion de Business Intelligence Dès qu'il y a une entreprise, il y a implicitement intelligence économique (tout comme il y a du marketing) : quelle produit

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

SQL Server 2012 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services...)

SQL Server 2012 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services...) Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 15 2. Pré-requis 15 3. Objectifs du livre 16 4. Notations 17 Introduction à la Business Intelligence 1. Du transactionnel au décisionnel 19 2. Business Intelligence

Plus en détail

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches.

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches. S Vous n aimez pas la souris Les raccourcis clavier sont là pour vous faciliter la vie! INTRODUCTION : Vous avez du mal à vous habituer à la manipulation de la souris Des solutions existent : les raccourcis

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010

Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Tutoriaux : Faites vos premiers pas avec Microsoft Visio 2010 Les tutoriaux suivants vous guident dans l utilisation de Visio 2010. Certaines vidéos sont disponibles sur le site. Tutoriaux : Faites vos

Plus en détail

EXCEL TUTORIEL 2012/2013

EXCEL TUTORIEL 2012/2013 EXCEL TUTORIEL 2012/2013 Excel est un tableur, c est-à-dire un logiciel de gestion de tableaux. Il permet de réaliser des calculs avec des valeurs numériques, mais aussi avec des dates et des textes. Ainsi

Plus en détail

Les Entrepôts de Données

Les Entrepôts de Données Les Entrepôts de Données Grégory Bonnet Abdel-Illah Mouaddib GREYC Dépt Dépt informatique :: GREYC Dépt Dépt informatique :: Cours Cours SIR SIR Systèmes d information décisionnels Nouvelles générations

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS COURS THEMATIQUES MIGRATION À WINDOWS 10... 1 WORD: LES TABLEAUX... 2 WORD: MODÈLES ET FORMULAIRES... 3 WORD: PUBLIPOSTAGE... 4 WORD: LES LONGS DOCUMENTS... 5 WORD: PUBLICATION...

Plus en détail

Objectif. Participant. Prérequis. Oracle BI Suite EE 10g R3 - Développer des référentiels. 5 Jours [35 Heures]

Objectif. Participant. Prérequis. Oracle BI Suite EE 10g R3 - Développer des référentiels. 5 Jours [35 Heures] Objectif Utiliser les techniques de gestion de la mise en cache pour contrôler et améliorer les performances des requêtes Définir des mesures simples et des mesures calculées pour une table de faits Créer

Plus en détail

Business Intelligence

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365 Téléchargement www.editions-eni.fr.fr Jean-Pierre GIRARDOT Table des matières 1 Avant-propos A. À qui s adresse ce livre?..................................................

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE

BUSINESS INTELLIGENCE GUIDE COMPARATIF BUSINESS INTELLIGENCE www.viseo.com Table des matières Business Intelligence :... 2 Contexte et objectifs... 2 Une architecture spécifique... 2 Les outils de Business intelligence... 3

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Découvrir la notion de tableau croisé dynamique

Découvrir la notion de tableau croisé dynamique Découvrir la notion de tableau croisé dynamique Excel 2007 en quelques mots... 11 Travailler avec des données en grande quantité... 14 Les apports des tableaux croisés dynamiques... 21 S ouvrir à l informatique

Plus en détail

Introduction à l Informatique Décisionnelle - Business Intelligence (7)

Introduction à l Informatique Décisionnelle - Business Intelligence (7) Introduction à l Informatique Décisionnelle - Business Intelligence (7) Bernard ESPINASSE Professeur à Aix-Marseille Université (AMU) Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille Septembre 2013 Emergence

Plus en détail

Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza

Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza Introduction à ORACLE WAREHOUSE BUILDER Cédric du Mouza Avant de commencer à travailler avec le produit, il est nécessaire de comprendre, à un haut niveau, les problèmes en réponse desquels l outil a été

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Initiation à la bureautique

Initiation à la bureautique Initiation à la bureautique i 1 17-18-19-20 mars 4 jours Ce stage doit permettre à des débutants de se familiariser avec l outil bureautique, d acquérir des connaissances de base autour de la micro-informatique.

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365

Business Intelligence avec Excel, Power BI et Office 365 Avant-propos A. À qui s adresse ce livre? 9 1. Pourquoi à chaque manager? 9 2. Pourquoi à tout informaticien impliqué dans des projets «BI» 9 B. Obtention des données sources 10 C. Objectif du livre 10

Plus en détail

L INTELLIGENCE D AFFAIRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE D UNE ENTREPRISE

L INTELLIGENCE D AFFAIRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE D UNE ENTREPRISE 2009 L INTELLIGENCE D AFFAIRE DANS LA VIE QUOTIDIENNE D UNE ENTREPRISE Chapitre 1 : BI Une introduction La plupart des administrateurs de bases de données (DBA) ont rencontré une certaine forme de business

Plus en détail

HERMES SYSTEM et BEWISE souhaitent vous offrir les meilleures compétences.

HERMES SYSTEM et BEWISE souhaitent vous offrir les meilleures compétences. Notre alliance, Votre atout. HERMES SYSTEM et BEWISE souhaitent vous offrir les meilleures compétences. C est de cette philosophie qu est née notre partenariat avec la société toulousaine (31) Bewise,

Plus en détail

Introduction à la B.I. Avec SQL Server 2008

Introduction à la B.I. Avec SQL Server 2008 Introduction à la B.I. Avec SQL Server 2008 Version 1.0 VALENTIN Pauline 2 Introduction à la B.I. avec SQL Server 2008 Sommaire 1 Présentation de la B.I. et SQL Server 2008... 3 1.1 Présentation rapide

Plus en détail

Introduction à Business Objects. J. Akoka I. Wattiau

Introduction à Business Objects. J. Akoka I. Wattiau Introduction à Business Objects J. Akoka I. Wattiau Introduction Un outil d'aide à la décision accès aux informations stockées dans les bases de données et les progiciels interrogation génération d'états

Plus en détail

Révision salariale - Manager

Révision salariale - Manager Révision salariale - Manager Version : V1.0, mise à jour le 29/07/2014 Légende : 1 Information Points d attention Etapes Astuces De quoi s agit-il? VITALIS a pour vocation de permettre et faciliter la

Plus en détail

Business Intelligence www.globalservices.be www.sap-training.be

Business Intelligence www.globalservices.be www.sap-training.be Business Intelligence www.globalservices.be www.sap-training.be Global Services + Business Intelligence = perfect match! Le concept Souhaitez-vous également avoir une meilleure visibilité au niveau des

Plus en détail

12 Tableaux croisés dynamiques

12 Tableaux croisés dynamiques 12 Le tableau croisé dynamique est l un des meilleurs outils de synthèse que propose Excel. Ne vous laissez pas intimidé par ce nom barbare et surtout, oubliez les inconvénients et les lourdeurs des précédentes

Plus en détail

Business Intelligence simple et efficace

Business Intelligence simple et efficace Business Intelligence simple et efficace avec Excel et PowerPivot Jean-Philippe GOUIGOUX Table des matières 1 Chapitre 1 Présentation de PowerPivot A. L analyse de données.....................................................

Plus en détail

TABLEAU CROISE DYNAMIQUE

TABLEAU CROISE DYNAMIQUE TABLEAU CROISE DYNAMIQUE Cours Excel 3 ème Partie LEA3 Page 1 Cours Excel 3 ème Partie LEA3 Page 2 FILTRER UN CHAMP Il y a des moments ou vous ne voulez pas avoir une vision globale des données mais plutôt

Plus en détail

Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.*

Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.* Module 1 : Tableau de bord Excel * 2010 incl.* 1.0 Introduction Excel nous aide à mieux comprendre les données en les plaçant dans des cellules (réparties en lignes et en colonnes) et au moyen de formules

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2012

Business Intelligence avec SQL Server 2012 Editions ENI Business Intelligence avec SQL Server 2012 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Collection Solutions Informatiques Extrait Alimenter l'entrepôt de données avec SSIS Business

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools)

BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools) BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools) Introduction Cette publication a pour objectif de présenter l outil de reporting BIRT, dans le cadre de l unité de valeur «Data Warehouse et Outils Décisionnels»

Plus en détail

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE SGBD / Aide à la décision SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE Réf: QLI Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation vous apprendra à concevoir et à déployer une solution de Business

Plus en détail

FreeAnalysis. Schema Designer. Cubes

FreeAnalysis. Schema Designer. Cubes FreeAnalysis Schema Designer Cubes Charles Martin et Patrick Beaucamp BPM Conseil Contact : charles.martin@bpm-conseil.com, patrick.beaucamp@bpm-conseil.com Janvier 2013 Document : BPM_Vanilla_FreeAnalysisSchemaDesigner_v4.2_FR.odt

Plus en détail

Guide de démarrage Janvier 2012

Guide de démarrage Janvier 2012 Guide de démarrage Janvier 2012 2012 Logicim Inc. Tous droits réservés. Table des Matières Table des Matières i Guide de Démarrage 1 Introduction 1 Respecter l ordre de la formation 1 Ouvrir XLGL 1 Différentes

Plus en détail

Les Entrepôts de Données. (Data Warehouses)

Les Entrepôts de Données. (Data Warehouses) Les Entrepôts de Données (Data Warehouses) Pr. Omar Boussaid Département d'informatique et de Sta5s5que Université Lyon2 - France Les Entrepôts de Données 1. Généralités, sur le décisionnel 2. L'entreposage

Plus en détail

5. Excel 2010, le tableur collaboratif. a. Concevez des tableaux lisibles

5. Excel 2010, le tableur collaboratif. a. Concevez des tableaux lisibles 5. Excel 2010, le tableur collaboratif Avec Excel 2010, modéliser sa pensée avec des chiffres et prendre les décisions qui s imposent devient plus simple quel que soit le nombre de données que vous manipulez

Plus en détail

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise

En synthèse. HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise En synthèse HVR pour garantir les échanges sensibles de l'entreprise Le logiciel HVR fournit des solutions pour résoudre les problèmes clés de l'entreprise dans les domaines suivants : Haute Disponibilité

Plus en détail

La problématique. La philosophie ' ) * )

La problématique. La philosophie ' ) * ) La problématique!" La philosophie #$ % La philosophie &'( ' ) * ) 1 La philosophie +, -) *. Mise en oeuvre Data warehouse ou Datamart /01-2, / 3 13 4,$ / 5 23, 2 * $3 3 63 3 #, 7 Datawarehouse Data warehouse

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles)

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données (Relationnelles) Plan Approches Les tâches du SGBD Les transactions Approche 1 Systèmes traditionnels basés sur des fichiers Application 1 Gestion clients

Plus en détail

EXCEL & XLCubed 10 raisons d en faire l assise de votre Managed Self-Service BI

EXCEL & XLCubed 10 raisons d en faire l assise de votre Managed Self-Service BI EXCEL & XLCubed 10 raisons d en faire l assise de votre Managed Self-Service BI Préambule Excel au centre de la solution Si vous manipulez des rapports et tableaux de bord en somme des données - vous connaissez

Plus en détail

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense

WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense WHITE PAPER Une revue de solution par Talend & Infosense Master Data Management pour les données de référence dans le domaine de la santé Table des matières CAS D ETUDE : COLLABORATION SOCIALE ET ADMINISTRATION

Plus en détail

Sage Concept Consolidation & Reporting. Sage pour les moyennes et grandes entreprises Des solutions au service de votre performance

Sage Concept Consolidation & Reporting. Sage pour les moyennes et grandes entreprises Des solutions au service de votre performance Sage Concept Consolidation & Reporting Sage pour les moyennes et grandes entreprises Des solutions au service de votre performance L offre de Consolidation sommaire L offre de Consolidation et de Reporting

Plus en détail

Module 5 : Lier des classeurs

Module 5 : Lier des classeurs Module 5 : Lier des classeurs 5.0 Introduction Les feuilles de calcul contiennent des millions de cellules. Ces cellules peuvent être liées (ou connectées dans la terminologie Excel 2007) au sein d un

Plus en détail

Introduction. Informatique décisionnelle et data mining. Data mining (fouille de données) Cours/TP partagés. Information du cours

Introduction. Informatique décisionnelle et data mining. Data mining (fouille de données) Cours/TP partagés. Information du cours Information du cours Informatique décisionnelle et data mining www.lia.univ-avignon.fr/chercheurs/torres/cours/dm Juan-Manuel Torres juan-manuel.torres@univ-avignon.fr LIA/Université d Avignon Cours/TP

Plus en détail

TABLEAU CROISE DYNAMIQUE

TABLEAU CROISE DYNAMIQUE EXCEL NIVEAU III Mireille DUCELLIER MARS 2003 BASE DE DONNEES RAPPEL Une base de données est une plage de cellules contiguës située sur une la feuille 1. Elle commence en A1. On parle alors de champs,

Plus en détail

Introduction : présentation de la Business Intelligence

Introduction : présentation de la Business Intelligence Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage RI3WXIBUSO dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

Utiliser un tableau de données

Utiliser un tableau de données Utiliser un tableau de données OBJECTIFS : - Définir une Base de Données. - Présentation : tableau de données. - Création d un tableau de données - Gestion d un tableau de données. - Trier et Filtrer des

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL

IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL IMPLEMENTATION D UN SYSTEME D INFORMATION DECISIONNEL Proposé par BUMA Feinance Master en management e projets informatiques Consultant en système écisionnel I. COMPREHENSION DU CONTEXTE «L informatique

Plus en détail

Manuel utilisateur Portail SAP

Manuel utilisateur Portail SAP Manuel utilisateur Portail SAP Procédures demande d achats Manuel Utilisateur SmileySup - Portail SAP v1.0 1/31 1. Table des matières 1. Table des matières... 2 2. Introduction... 3 3. Vue processus...

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Bureautique

SOMMAIRE Thématique : Bureautique SOMMAIRE Rubrique : Internet... 2... 4 Rubrique : Support...24 1 SOMMAIRE Rubrique : Internet Naviguer et communiquer avec Internet... 3 2 Rubrique : Internet Naviguer et communiquer avec Internet Edition

Plus en détail

ETL Extract - Transform - Load

ETL Extract - Transform - Load ETL Extract - Transform - Load Concept général d analyse en ligne (rappels) Rémy Choquet - Université Lyon 2 - Master 2 IIDEE - 2006-2007 Plan Définitions La place d OLAP dans une entreprise OLAP versus

Plus en détail

2- Relation entre Writer et Calc dans le mailing

2- Relation entre Writer et Calc dans le mailing Particularité du mailing sous Ooo 1- Une époque révolue A l'époque (oh combien regrettée par certain), nous avions l'habitude de réaliser des mailing à partir d'une source de donnée de type tableur (excel

Plus en détail

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales

Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger. par Amina GACEM. Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Évolution des SGBDs par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Evolution des SGBDs Pour toute remarque, question, commentaire

Plus en détail

JEDOX FACTSHEETS SELF-SERVICE BUSINESS INTELLIGENCE, ANALYTICS & PERFORMANCE MANAGEMENT

JEDOX FACTSHEETS SELF-SERVICE BUSINESS INTELLIGENCE, ANALYTICS & PERFORMANCE MANAGEMENT 1. Excel Add-In 2. 3. 4. OLAP-Server 5. ETL 6. SAP 7. 8. Profil JEDOX FACTSHEETS SELF-SERVICE BUSINESS INTELLIGENCE, ANALYTICS & PERFORMANCE MANAGEMENT Excel OLAP Server ETL SAP JEDOX EXCEL ADD-IN Transformer

Plus en détail

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil!

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Cabinet de conseil exclusivement positionné sur la mise en œuvre de solutions logicielles de pilotage de la performance : tableaux

Plus en détail

BI : GESTION GESTION, PRODUCTION STRATEGIE DE BI. Un livre blanc d Hyperion

BI : GESTION GESTION, PRODUCTION STRATEGIE DE BI. Un livre blanc d Hyperion Un livre blanc d Hyperion LES TROIS PILIERS DE LA REUSSITE D UNE D STRATEGIE DE BI ET DIFFUSION DE L INFORMATIONL BI : GESTION GESTION, PRODUCTION Si votre société est comme la plupart des moyennes et

Plus en détail

KIELA CONSULTING. Microsoft Office Open Office Windows - Internet. Formation sur mesure

KIELA CONSULTING. Microsoft Office Open Office Windows - Internet. Formation sur mesure KIELA CONSULTING Microsoft Office Open Office Windows - Internet Formation sur mesure Bureautique L outil informatique et la bureautique sont devenus quasiment incontournables quelque soit votre métier

Plus en détail

Business Intelligence : Informatique Décisionnelle

Business Intelligence : Informatique Décisionnelle Business Intelligence : Informatique Décisionnelle On appelle «aide à la décision», «décisionnel», ou encore «business intelligence», un ensemble de solutions informatiques permettant l analyse des données

Plus en détail

Cours Excel : les bases (bases, texte)

Cours Excel : les bases (bases, texte) Cours Excel : les bases (bases, texte) La leçon 1 est une leçon de base qui vous permettra de débuter avec Excel, elle sera fort utile pour les prochaines leçons. Remarque : à chaque fois qu il est demandé

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Nell Armonia Shuttle Web

Nell Armonia Shuttle Web Nell Armonia Shuttle Web Optimiser la collecte, la mise à jour et la fiabilité de vos indicateurs L'IDEE ET LA GENESE DU PRODUIT LA PROBLEMATIQUE Les entreprises disposent aujourd hui de multiples indicateurs

Plus en détail

F0RMAT I0N BUREAUTIQUE

F0RMAT I0N BUREAUTIQUE F0RMAT I0N BUREAUTIQUE Initiation & Perfectionnement wwwmegarunfr - info@megarunfr INIT IAT I0N INF0RMAT IQUE Pré requis : Aucun Objectif : Découvrir l'outil informatique Durée : 4 jours Présentation de

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

Simplifier la gestion de l'entreprise

Simplifier la gestion de l'entreprise Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Objectifs Simplifier la gestion de l'entreprise Optimiser la gestion et assurer la croissance de votre PME Optimiser la gestion et assurer

Plus en détail

Business Intelligence simple et efficace avec Excel et PowerPivot

Business Intelligence simple et efficace avec Excel et PowerPivot Présentation de PowerPivot A. L analyse de données 7 1. Activité 7 2. Définitions 8 a. Mesures et dimensions 8 b. Traitement et analyse 8 c. Robustesse et confiance 9 B. Des solutions pour les gros volumes

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de Démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de Démarrage MEGA 2009 SP4 1ère édition (juin 2010) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération Sommaire PRELYTIS en quelques mots LiveDashBoard : principes directeurs et positionnement La couverture fonctionnelle Démonstration Les packages

Plus en détail

Access. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joyce Cox et Joan Lambert

Access. Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices. Joyce Cox et Joan Lambert Access Microsoft 2010 Maîtrisez rapidement Access 2010 avec le livre officiel de Microsoft Press Apprenez exactement ce dont vous avez besoin Progressez à votre rythme Téléchargez les exercices Joyce Cox

Plus en détail

Concevoir et déployer un data warehouse

Concevoir et déployer un data warehouse Concevoir et déployer un data warehouse Ralph Kimball Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09165-6 2000 2 Le cycle de vie dimensionnel Avant d étudier de plus près les spécificités de la conception, du développement

Plus en détail

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05

EXCEL PERFECTIONNEMENT SERVICE INFORMATIQUE. Version 1.0 30/11/05 EXCEL PERFECTIONNEMENT Version 1.0 30/11/05 SERVICE INFORMATIQUE TABLE DES MATIERES 1RAPPELS...3 1.1RACCOURCIS CLAVIER & SOURIS... 3 1.2NAVIGUER DANS UNE FEUILLE ET UN CLASSEUR... 3 1.3PERSONNALISER LA

Plus en détail

SAP Lumira Version du document : 1.23 2015-03-06. Guide de l'utilisateur de SAP Lumira

SAP Lumira Version du document : 1.23 2015-03-06. Guide de l'utilisateur de SAP Lumira SAP Lumira Version du document : 1.23 2015-03-06 Contenu 1 A propos de SAP Lumira....6 2 Guide de démarrage de SAP Lumira.... 7 2.1 Menus sur la page d'accueil.... 7 2.2 Étapes générales pour la visualisation

Plus en détail

Guide utilisateur i-milo >> Décisionnel

Guide utilisateur i-milo >> Décisionnel Guide utilisateur i-milo >> Décisionnel Suivi des changements Version Date Chapitres impactés Opération effectuées sur le document 01 28/02/2014 Tous Initialisation du document pour les utilisateurs Contact

Plus en détail

Excel avancé. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr

Excel avancé. Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr Excel avancé Frédéric Gava (MCF) gava@univ-paris12.fr LACL, bâtiment P2 du CMC, bureau 221 Université de Paris XII Val-de-Marne 61 avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil cedex Rappels et compléments

Plus en détail