Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée"

Transcription

1 2013, N 01 Date de parution : 31 juillet 2013 Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP)- Guinée Le Bulletin d informations du PPAAO/WAAPP-Guinée L éditorial Depuis mars 2012, la Guinée a lancé les activités du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP). Ce programme s investit dans l harmonisation de la réglementation en matière de semences, de pestes et pesticides; le renforcement de la coopération régionale en matière agricole, le renforcement de la synergie entre les acteurs nationaux impliqués dans le processus de production et de certification des semences de riz ainsi que la gestion des pestes et pesticides. Au titre de la première phase , les efforts sont concentrés sur la filière riz notamment la production de semence certifiée, la transformation (étuvage, décorticage, vente du riz net), la recherchedéveloppement, l harmonisation des règlements sur les semences végétales, les plants et les pesticides dans l espace de la CEDEAO. L Unité Nationale de Coordination remercie l ensemble des agences d exécution qui ont permis en un temps record d aboutir à des résultats tangibles sur le terrain tant sur la production de semences de riz que sur la transformation (étuvage). Au titre de la coopération régionale, le PPAAO-Guinée a participé à toutes les rencontres initiées par les institutions de la Mano River Union, du CORAF et de la Banque Mondiale. J invite l ensemble des acteurs du programme à atteindre l objectif satisfaisant pour l accroissement de la performance globale en Dr Boubacar DIALLO D A N S C E N U M É R O : Editorial 1 Présentation du PPAAO 1&2 L Année 1 du PPAAO/WAAPP Guinée en bref Des résultats tangibles 3 Des enseignements tirés en 2012 Zoom sur le premier semestre 2013 Le Ministre de l Agriculture préside la remise des matériels et équipements aux partenaires d exécution Le Ministre de l Agriculture apprécie les réalisations du La gestion des savoirs, de l information et de communication du PPAAO-Guinée Les priorités Partenaires d exécution Présentation du PPAAO/WAAPP 1C Guinée Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP) est un programme initié par la Communauté des Etats de l Afrique de l Ouest (CEDEAO) avec l appui technique et financier de la Banque Mondiale pour soutenir la coopération régionale dans le cadre de l agriculture. L approche repose d une part sur l intégration et l harmonisation des politiques agricoles et d autre part sur l établissement de liens étroits entre la recherche, la vulgarisation, les producteurs et les opérateurs privés. L initiative de développer ce programme spécial sur le secteur riz fait suite à la demande des Gouvernements des 4 pays de l Union du Fleuve Mano (Guinée, Sierra Léone, Côte d Ivoire et Libéria) d intégrer le PPAAO / WAAPP1C. C est dans ce cadre qu ils ont bénéficié d un don Japonais pour l exécution du programme en vue de contribuer à l atteinte de la sécurité alimentaire des populations. La mise en œuvre du PPAAO/WAAPP répond au besoin de renforcement de la coopération régionale dans l agriculture en vue d améliorer la productivité agricole. Œuvrer pour améliorer la productivité agricole par les meilleures technologies Satisfaction des producteurs semenciers bénéficiaires du PPAAO 8

2 , N 0 1 P a g e 2 Présentation du Programme PPAAO/WAAPP 1C Guinée (suite) Objectifs L objectif du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP1C) est de générer et accélérer la diffusion et l adoption des technologies améliorées en vue d accroitre les rendements et d augmenter les revenus des acteurs dans la filière riz en Guinée. L exécution du programme permettra de doubler la productivité en faisant passer les rendements du riz de coteaux de 0,8 à 1,5 t à l ha, celui du riz de plaine de 1,0 à 2,0 t/ ha, celui du riz de mangrove et des bas-fonds de 2,0 à 4,0 t/ha. Grâce à la mécanisation agricole et à l appui à la transformation du riz, le programme favorisera la réduction des pertes après récolte de l ordre de 20%. Zone d intervention et durée du programme Le PPAAO/WAAPP-Guinée couvre l ensemble du territoire national pour une durée de 5 ans ( ). Composantes Le PPAAO/WAAPP-Guinée comprend 4 composantes. La Composante 1 porte sur les Conditions propices à la coopération régionale et d intégration des marchés. Elle comprend trois sous-composantes à savoir : 1.1) Harmonisation des textes nationaux avec la réglementation de la CEDEAO, 1.2) Cadre institutionnel national et intégration des marchés et 1.3) Gestion des savoirs de l information et communication La Composante 2 concerne le Centre national de spécialisation. Elle est subdivisée en 3 sous composantes à savoir : 2.1) Réhabilitation des infrastructures et des équipements; 2.2) Renforcement des capacités des chercheurs et des acteurs au développement et, 2.3) Appui aux programmes prioritaires de recherche. La composante 2 est mise en œuvre par l Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG). La composante 3 est la Génération de technologies, diffusion et adoption. Elle comprend 3 sous-composantes à savoir: 3.1) Fonds compétitifs de recherche agricole, 3.2) Appui au transfert de technologies et, 3.3) Promotion d un système semencier durable en riz. La Composante 4 porte sur la Coordination, gestion, suivi et évaluation du projet. En plus, elle s occupe de la passation des marchés, des mesures de sauvegarde environnementale et, des aspects genre et social. L année 1 du PPAAO/WAAPP-Guinée en bref! Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP1C)- Guinée a été officiellement lancé les 26 et 27 mars 2012 à l Hôtel Mariador Palace, Conakry sous la Présidence du Gouvernement représenté par le Ministre de l Agriculture. Au total, 9 conventions de partenariat ont été signées en 2012 avec les différentes agences d exécution du programme selon leurs différents domaines d intervention. Les Agences d exécution partenaires sont l Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG), l Agence Nationale de Promotion Rurale et du Conseil Agricole (ANPROCA), la Direction Nationale de l Agriculture (DNA) le Service National de la Protection des Végétaux et des Denrées Stockées (SNPV-DS), le Système d Informations des Produits Agricoles (SIPAG), les 3 centres semenciers (Kilissi, Koba et Bordo), la Confédération Nationale des Organisations Paysannes de Guinée (CNOP-G). Le PTBA 2012 a permis la production de 1300 tonnes de semences (après traitement et conditionnement), la réalisation des missions de contrôle des lots, la formation de 111 Agents en Défense de Cultures dans le cadre de la protection des végétaux, la réalisation de 11 projets de recherche, la réception de 2 missions d appui de la Banque Mondiale. Séance d informations et de sensibilisation avec la FUPRORIZ à Kankan

3 , N 0 1 P a g e 3 Des résultats tangibles! Au titre de la mise en œuvre du PTBA 2012, des résultats tangibles au été observés à l occasion des différentes missions d appui et de supervision. Au niveau de la première composante, les différentes conventions ont permis d aboutir à des résultats tangibles en termes de collecte et de diffusion des informations sur les prix des produits agricoles, de renforcement des capacités des acteurs en matière de défense des cultures et le contrôle des stocks de semences. Collecte et diffusion des informations sur les prix des produits agricoles Au total 25 marchés hebdomadaires ont été couverts par 25 enquêteurs. Pour assurer la diffusion des informations sur les prix des produits, 4 radios rurales de Kindia, Labé, Kankan et N Zérékoré ont été sélectionnés. Les résultats des enquêtes ont été consignés dans 30 bulletins. Pestes et pesticides Une session de formation a été organisée pour 117 Auxiliaires en Défense des Cultures (ADC) sur les bonnes pratiques d application des pesticides et la gestion des emballages vides. Ensuite, une étude d impact environnemental sur l utilisation des pesticides a été réalisée par le Service National de la Protection des Végétaux et des Denrées Stockées. Dans le cadre de la composante 2, les activités de recherche ont été réalisées. Au total neuf (9) projets de recherche ont été conduits : Etude de référence sur le riz et cartographie, Sélection de variétés de riz à haute qualité de grain, Reconstitution des ressources génétiques, Sélection variétale participative sur coteau et bas-fond, Essai multi local de riz de mangrove, Tests de moyens de lutte intégrée contre les adventices dans les écosystèmes rizicoles de Guinée, Tests d une approche de contrôle du complexe parasitaire dans les bas-fonds rizicoles de la Guinée Forestière, Tests de formules de fertilisation des différentes rizières du pays et, Systèmes de culture alternatifs. La composante 3 a permis d obtenir 48 tonnes de semences de riz de pré-base, 800 tonnes de semences de riz certifiées par les centres semenciers et 510 tonnes de paddy semences de riz de qualité par les producteurs de la CNOP-G pour toucher 725 producteurs semenciers et 400 femmes étuveuses qui ont été formées sur les techniques d étuvage et de décorticage amélioré. Au niveau des mesures de sauvegarde environnementale et sociale, une session de formation relative au Plan de Gestion des Pestes et Pesticides a été réalisée. Mission d appui de la banque, sept 2012 Des enseignements tirés en 2012 L approche du PPAAO/WAAPP basée sur la responsabilisation des acteurs dans la planification et la mise en œuvre des activités a permis aux Agences d Exécution partenaires d être au centre du processus. La réalisation des activités du PTBA 2012 a permis à l ensemble des acteurs de mieux s approprier de la stratégie d inter- vention du PPAAO et d être mieux impliqués dans la mise en œuvre des différentes activités. Le renforcement des capacités a permis d améliorer la performance globale du programme. L organisation des sessions de planification a permis aux points focaux des différentes agences d exécution d avoir une maîtrise du processus de planification des activités et de mieux cerner les contraintes et difficultés liées à la problématique de professionnalisation de la filière semence riz en Guinée. Des bases sont amorcées pour promouvoir la professionnalisation de production de semence en Guinée dans le respect des normes requises en la matière.

4 A n n é e 1, n 1 P a g e 4 Zoom sur le Premier semestre 2013! L année 2013 est celle qui a permis au PPAAO/WAAPP Guinée de se mettre sur orbite pour pouvoir prendre la vitesse de croisière. Le premier semestre 2013 a connu l élaboration du PTBA 2013, la ré- ception d une mission d appui de la Banque Mondiale, le démarrage des activités sur la communication, la remise des équipements et des matériels aux services techniques et agences d exécution du programme, la participation des cadres de l Unité de coordination et des différentes structures d exécution du Programme. Le Ministre de l Agriculture préside la remise des matériels et équipements aux partenaires d exécution du PPAAO/WAAPP- Guinée Ce 19 avril 2013, sous la Présidence du Ministre de l Agriculture, son Excellence Marc YOMBOUNO, la Coordination du Programme WAAPP/PPAAO Guinée à procédé à la remise des m a t é r i e l s i n f o r m a t i q u e s (ordinateurs fixes, portables et accessoires), des équipements agricoles (batteuse, motoculteurs) et des groupes électrogènes aux différents services partenaires du WAAPP/PPAAO Guinée. Les structures bénéficiaires ont été : l Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG) avec ses différents Centres de Recherche, la Direction Nationale de l Agriculture, le Service National de Protection des Végétaux et Denrées Stockées, la Confédération Nationale des Organisations Paysannes de Guinée, le Système des Informations sur les Produits Agricoles de Guinée, le Service National des Sols. Dans son intervention, le Coordonnateur Délégué du PPAAO/ WAAPP-Guinée a souligné que ce lot d équipements et de matériels représente la première série dans le cadre du renforcement des capacités des agences d exécution en vue de faciliter la mise en œuvre des activités du programme sur le terrain. Les récipiendaires remercient l Unité de Coordination du programme et s engagent. Les représentants des services et structures bénéficiaires ont remercié l Unité de Coordination du WAAPP/PPAAO Guinée pour les efforts fournis et la qualité des services rendus. Ils se sont engagés à utiliser les équipements et matériels reçus dans le respect des procédures d usages a cet effet et renforcer la collaboration avec le WAAPP/ PPAAO Guinée. Enfin, ils ont saisi l occasion pour remercier le Gouvernement. Son Excellence le Ministre de l Agriculture livre ses sentiments Le programme PPAAO/WAAPP Guinée est un projet du département de l Agriculture car il s inscrit dans la vision de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha CONDE, en matière de développement de l agriculture guinéenne. Ce genre de geste est un exemple à suivre par tous les projets et programmes de développement agricole car la mise à disposition des équipements et matériels de travail demeure une stratégie efficace de renforcement de capacités des différents services visant à améliorer l accompagnement des producteurs. Le Ministre a souligné l importance de l appui pour répondre aux besoins des producteurs en matière de fertilisation et d amélioration du rendement de la production.

5 A n n é e 1, n 1 P a g e 5 Le Ministre de l Agriculture apprécie les réalisations du PPAAO/WAAPP Guinée Le 16 avril 2013, le Ministre de l Agriculture, son Excellence Marc YOMBOUNO, accompagné d une délégation composée du Coordonnateur Délégué et du Spécialiste Communication du Programme, du Directeur Général Adjoint de l Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG), a visité quelques réalisations du Programme de productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP)- Guinée dans la préfecture de Kindia. La Délégation a touché du doigt les réalisations du programme au niveau du Centre de Recherche Agronomique de Foulaya, du Centre de Conditionnement des Semences et de la Station de Recherche de Kilissi. Elle a apprécié la qualité des semences de riz produites traitées et conditionnées, les parcelles de semences en production de contresaison, l état des laboratoires qui seront réhabilités. La mission a eu des séances d échanges avec les différents acteurs notamment les producteurs bénéficiaires du programme et les centres de recherche et de conditionnement pour recueillir leur appréciation sur la pertinence, l approche de mise en œuvre, les résultats obtenus. Le Ministre de l Agriculture s exprime sur les réalisations du PPAAO/WAAPP-Guinée Pour la Ministre, le PPAAO/ WAAPP Guinée est caractérisé par : une bonne collaboration entre les acteurs impliqués dans la mise en œuvre une bonne qualité des semences produites d où l engouement exprimé par les pays voisins à disposer des semences de riz de Guinée l existence des résultats tangibles en dépit des difficultés et du fait que le programme est à sa 2ème année de mise en œuvre la contribution appréciable du programme à la réalisation de la vision du Chef de l Etat en s appuyant sur la recherche Le Ministre a pris l engagement à soutenir le programme PPAAO/WAAPP-Guinée et de l appropriation de son approche par d autres programmes agricoles. Le Ministre de l Agriculture a noté par la même occasion les difficultés rencontrées par les acteurs dans le mise en œuvre des activités du programme. L approche du PPAAO/WAAPP basée sur la responsabilisation des acteurs dans la planification et la mise en œuvre des activités a permis aux Agences d Exécution partenaires d être au centre du processus. La réalisation des activités du PTBA 2012 a permis à l ensemble des acteurs de mieux comprendre la stratégie d interven- Leçons apprises tion du PPAAO et d être mieux impliqués dans la mise en œuvre des différentes activités. Le renforcement des capacités a permis d améliorer la performance globale du programme. L organisation des sessions de planification a permis aux points focaux des différentes agences d exécution d avoir une maîtrise du processus de planification des activités et de mieux cerner les contraintes et difficultés liées à la problématique de professionnalisation de la filière semence riz en Guinée. La nécessité de professionnaliser la production semence en Guinée dans le respect des normes requises à travers les règlements nationaux et ceux de la CEDEAO est amorcée..

6 A n n é e 1, n 1 P a g e 6 La gestion des savoirs, de l information et de la communication du PPAAO Guinée Le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)-Guinée développe une stratégie de gestion des savoirs, de l information et de la communication visant à : Contribuer à accélérer l'adoption de technologies agricoles par les utilisateurs finaux grâce à la communication pour le changement de comportement Promouvoir le partage des savoirs et des expériences générés par les différents acteurs du programme au niveau national, de l espace de la Mano River Union et de la CEDEAO Créer et renforcer le sentiment d appartenance au programme de l ensemble des acteurs et des bénéficiaires Renforcer la coopération sousrégionale (Mano River Union) et régionale (CEDEAO) Promouvoir un cadre de concertation entre les différents acteurs (chercheurs, conseillers agricoles, spécialisations protection des végétaux, contrôleurs et certificateurs de semences, producteurs semenciers, transformateurs) pour la promotion de la filière riz. Atelier Communication pour le changement de comportement Dans le cadre de l amélioration du processus de transfert et d adoption des technologies agricoles, le Centre Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement (CORAF) a organisé un atelier portant sur «la communication pour le changement de comportement» à Niamey au Niger, du 11 au 15 Février 2013 à l intention des spécialistes de communication et des coordonnateurs des programmes de productivité agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP). La session des pays francophones a regroupé 17 participants dont 3 femmes venant du Burkina Faso, du Sénégal, du Mali, du Niger, de la Guinée, du Benin et du Togo. L atelier visait comme objectifs d outiller les participants à la stratégie, aux outils et aux techniques de communication pour le changement de comportement pour améliorer l adoption des technologies agricoles par les utilisateurs. Animé par le cabinet Afrique communication, la tenue de cet atelier a permis aux chargés de communication des différents programmes PPAAO/WAAPP de partager des expériences et définir une approche permettant de soutenir les efforts en termes de diffusion des technologies auprès des producteurs. La participation à cet atelier a permis de mieux repositionner la fonction communication dans la mise en œuvre du programme WAAPP/PPAAO. Il a permis de passer en revue les aspects liés à l analyse comportementale, la définition des objectifs de changement de comportement et de communication, l analyse des cibles, le choix des supports, canaux et outils de communication, la mise en place d un dispositif de suiviévaluation du processus de communication Atelier gestion de projets de communication agricole Organisé par le Centre Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement (CORAF) l atelier de formation sur la gestion de projets de communication agricole s est tenu à Kumasi au Ghana, du 24 au 28 Juin 2013 à l intention des spécialistes de communication et des coordonnateurs des programmes de productivité agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO/WAAPP) des Pays francophones. L atelier a regroupé 17 participants dont 4 femmes représentants le Burkina Faso, le Sénégal, le Mali, la Guinée, la Côte d Ivoire, le Benin et le Togo. L atelier visait comme objectifs de renforcer les capacités et compétences des coordinations nationales du WAAPP/PPAAO en gestion de projet de communication agricole. Les participants ont analysé et évalué l importance et le rôle de communication dans : le management de projets agricoles; la passation de marchés, la gestion des ressources humaines, la dynamique et le travail d équipe, la démarche qualité, l organisation et le fonctionnement des plateformes d innovation. Animé le cabinet Afrique communication, la tenue de cet atelier a permis aux spécialistes de communication des différents pays de comprendre la nécessité de rendre dynamique le groupe technique national de communication, l intégration du social média et la mise en place des plateformes d innovations dans le cadre de la stratégie de communication nationale en vue d améliorer l adoption des technologies par les utilisateurs.

7 A n n é e 1, n 1 P a g e 7 Les priorités 2013 Le PPAAO-Guinée a élaboré le Programme de Travail et du Budget Annuel (PTBA) Le PTBA 2013 du PPAAO/ WAAPP 1C Guinée envisage le renforcement de la collaboration avec les Agences d Exécution à travers les conventions de collaboration et de financement basées sur la performance. tage des résultats entre les différentes structures d exécution, les bénéficiaires et les partenaires. La deuxième composante portera sur le démarrage des travaux de réhabilitation des infrastructures et des domaines agricoles, l appui lancement des premiers projets prioritaires de recherche. La troisième composante mettra l accent sur le démarrage de la mise en œuvre du fonds compétitif de recherche, l appui à la production des semences de riz, l appui à la transformation par la promotion des techniques améliorées d étuvage et de décorticage du riz local, le géo -référencement des parcelles de semences, l accompagnement à la structuration des producteurs semenciers de riz. Cette démarche permettra de Il se décline en activités portant poursuivre la promotion de la synergie entre les différents acteurs sur les pestes et pesticides, la mise en place d un système de de la filière riz ciblée par le programme au niveau de toute la suivi-évaluation et de sauvegarde de base de données, la réalisation des essais en milieu chaîne des valeurs. La quatrième composante La prise en La compte longueur effective de cet article de est la comprise concernera liste de tous l opérationnalisa- les employés. paysan, la réalisation des étu- genre entre 175 et des et 225 aspects mots. tion du Vous pouvez système également de donner suivi- les des de faisabilité participative dimension environnementaux Si votre bulletin occupe est plié pour une être évaluation, prix des le produits démarrage et services des standard. auprès des groupements d étu- de Vous sauvegarde pouvez aussi mentionner enviveuses, l accompagnement au place centrale envoyé dans par courrier, la vision cet article du apparaîtra activités C est au dos de dans la feuille. cadre Il doit donc ronnementale, les autres moyens social de et communication genre. processus de structuration des Programme. qu il a été élaboré être lisible un en plan seul coup d action d'oeil. de votre organisation. producteurs semenciers de riz, de sauvegarde Une série environnementale de questions et réponses Vous pouvez utiliser cet espace pour la définition des modalités de et un plan d action est un bon genre moyen et d'attirer social. rapidement l'attention du lecteur. Vous leur emploi du temps un événement rappeler à vos lecteurs d'inclure dans cession des semences produites au titre de la campagne agri- Par rapport à la composante 1, pouvez reprendre toutes les questions mis que sur vous la avez certificacole , l acquisition récurrent, tel qu'un déjeuner avec les l accent sera reçues depuis le fournisseurs et sous-traitants tous les tion des semences dernier numéro de ou riz, résumer l information des troisièmes mardis du mois, ou une des équipements de traitement et questions la sensibilisation d'ordre général des qui vous ainsi que la sont formation fréquemment des posées. acteurs vente de charité semestrielle. S'il reste de la place, vous pouvez et de conditionnement des semences de riz. sur les mesures Une liste sécuritaires des noms et fonctions liées des insérer une image clipart ou un autre La mise en œuvre du plan d actions nécessite une collabora- aux pesticides, dirigeants la de collecte votre organisation et la est graphisme. diffusion des un bon informations moyen de personnaliser sur les votre Le PPAAO-Guinée dédie tion entre les différents acteurs prix du riz dans bulletin. les Si votre zones organisation du pro-est de l année 2013, l année de la concernés pour une meilleure petite taille, vous pouvez donner la synergie. jet. Un plan de communication a été élaboré pour favoriser le par- performance globale avec un niveau «Satisfaisant». Mise en œuvre des recommandations de la mission d Appui de la Banque Mondiale du 21 au 28 mars 2013 En plus du PTBA, l année 2013 sera consacrée à la mise en œuvre du plan d actions des recommandations de la mission d appui et de supervision de la Banque Mondiale réalisée du 21 au 28 mars 2013.

8 A n n é e 1, n 1 P a g e 8 Partenaires d exécution L approche faire faire d un programme implique la responsabilisation effective des acteurs à toutes les étapes. C est ce cadre que le PPAAO- Guinée a bâti sa stratégie de mise en œuvre en s appuyant sur des structures nationales. Les agences d exécution retenue sont : i) L Institut de Recherche Agronomique de Guinée (IRAG) en matière de mise au point des variétés, de réalisation des projets de recherche-développement; ii) Le Service Nationale de la Protection des Végétaux (SNPV-DS) en matière de réglementation sur les pestes et pesticides iii) Le Système d Informations sur les Produits Agricoles de Guinée (SIPAG) au titre de la collecte et de la diffusion des informations sur les prix du riz dans les zones du programme iv) la Direction Nationale de l Agriculture (DNA) au titre de la réglementation en matière de semences, le contrôle et la certification des semences. v) Les Centres Semenciers dans le cadre de la production, le traitement et le conditionnement des semences. vi) La Confédération Nationale des Organisations Paysannes de Guinée (CNOP-G) dans le cadre de l appui à la production des semences, l appui à la structuration des producteurs semenciers, la constitution de la base de données sur les superficies, l animation des organisations des producteurs et la commercialisation des semences. Vii) l Agence Nationale des Statistiques Agricoles et de la Sécurité Alimentaire pour assurer la collecte des données statistiques dans la zone du projet Viii) la Fondation pour la Recherche Scientifique en Guinée (FORESGUI) pour la gestion de la mise en œuvre du fonds compétitif. Satisfaction des Producteurs semenciers bénéficiaires du programme! Grâce aux appuis reçus du PPAAO/WAAPP-Guinée, la production de semences se professionnalise. Désormais, le producteur semencier connait qu une semence de riz est différente du paddy car, elle est soumise à des normes qui exigent une collaboration avec les contrôleurs, les encadreurs, les chercheurs, les centres de traitement et conditionnement, les techniciens de la protection des végétaux et des Denrées stockées, les spécialistes des sols, les organisations paysannes faîtières et les utilisateurs de semence. La longueur de cet article est comprise apprécié entre 175 et l approche 225 mots. développée par le programme sur le terrain, les producteurs ont réitéré liste de tous les employés. Après avoir Vous pouvez également donner les leur engagement à jouer leurs rôles dans l atteinte des objectifs du programme. Si votre bulletin est plié pour être prix des produits et services standard. Vous pouvez aussi mentionner envoyé par courrier, cet article apparaîtra au dos de la feuille. Il doit donc les autres moyens de communication être lisible en seul coup d'oeil. de votre organisation. Partenaires techniques et financiers du PPAAO/WAAPP-Guinée Une série de questions et réponses Vous pouvez utiliser cet espace pour est un bon moyen d'attirer rapidement l'attention du lecteur. Vous leur emploi du temps un événement rappeler à vos lecteurs d'inclure dans pouvez reprendre toutes les questions que vous avez reçues depuis le fournisseurs et sous-traitants tous les récurrent, tel qu'un déjeuner avec les dernier numéro ou résumer des troisièmes mardis du mois, ou une questions d'ordre général qui vous vente de charité semestrielle. sont fréquemment posées. S'il reste de la place, vous pouvez Le Bulletin d informations Une liste des noms du PPAAO/WAAPP-Guinée et fonctions des insérer une image clipart Le ou un PPAAO/WAAPP-Guinée autre dirigeants de votre organisation est graphisme. Directeur de publication: Dr Boubacar DIALLO/ Bureaux sis à Coléah Lansébounyi, Immeuble du Ministère un bon moyen Coordonnateur de personnaliser Délégué votre de l Agriculture, 2ème étage, derrière l ex Libraport, commune bulletin. Si votre organisation est de Rédacteur en Chef : Abdoulaye II BAH/ de Matam, République de Guinée petite taille, vous pouvez donner la Spécialiste en Communication BP : 6499 Conakry Tél : (00224) Lecture : Groupe Technique National Communication

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO)

Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour la Coordination Régionale du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l Ouest (PPAAO) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Recrutement d un(e) Assistant(e) Technique pour

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN

05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN WASIX.NET UNE CONTRIBUTION AU DÉVELOPPEMENT DU RÉSEAU DES PRODUCTEURS ET DES INDUSTRIES SEMENCIÈRES EN AFRIQUE DE L OUEST. 05 ET 06 AOUT 2015, ABIDJAN Présentée par Moustapha DIOUF, Consultant pour le

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013

projet Initiative du Cajou Africain Février, 2013 Note conceptuelle du Programme du Master Trainer pour la promotion des chaînes de valeur du cajou en Afrique de l Ouest Guide pour le Programme du Maître Formateur du L initiative du Cajou Africain (ica)

Plus en détail

Système Qualité de l Afrique de l Ouest

Système Qualité de l Afrique de l Ouest Système de l Afrique de l Ouest VISER L EXCELLENCE PAR LA QUALITÉ Appui à la mise en œuvre politique qualité CEDEAO Contexte Après une première phase réussie de 2001 à 2005, la deuxième phase du Programme

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org

7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.org Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development TERMES DE REFERENCES DU CONSULTANT CHARGE D ELABORER

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE D INTERVENTION DANS LE SECTEUR PRIVE ET DES PROCEDURES Y RELATIVES Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie d intervention dans le secteur

Plus en détail

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX Note conceptuelle Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX A. Introduction Le Programme Semencier Ouest Africain (en anglais,

Plus en détail

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT 30 mars - 1 er avril 2015 ESPACE LATRILLE EVENTS, ABIDJAN RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE La 4 ème session plénière

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER 128, Boulevard du 13 janvier BP : 2704 Lomé Togo Tél. : (228) 22 21 68 64 Fax. : (228) 22 21 86 84 bidc@bidc-ebid.org www.bidc-ebid.org TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA)

PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- LA COMMISSION -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- PROGRAMME REGIONAL DE BIOSECURITE DE L UEMOA (PRB/UEMOA) 2007 1. CONTEXTE ET

Plus en détail

AGRICULTURE. Note technique thématique

AGRICULTURE. Note technique thématique AGRICULTURE Note technique thématique CONTEXTE DE L AGRICULTURE SENEGALAISE La pauvreté rurale, la sécurité alimentaire et l'agriculture durable constituent des défis pressants au Sénégal. Les trois problèmes

Plus en détail

Des semences produites par les agriculteurs pour les agriculteurs

Des semences produites par les agriculteurs pour les agriculteurs apport annuel O 1998 es semences produites par les agriculteurs pour les agriculteurs L POUCTIO et la distribution de semences sont de véritables contraintes pour la diffusion de nouvelles variétés culturales.

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------ Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest

Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest Concertation des différents groupes d acteurs de recherche en Afrique de l Ouest KAFANDO Abdoulaye INERA Burkina Faso Conakry les 01,02 mars 2011 1 INERA au Burkina Faso Institut de l Environnement et

Plus en détail

FUCOPRI. Séminaire «Filières Céréalières Ouaga 23 25 novembre 2010. III. Place du riz dans la sécurité alimentaire

FUCOPRI. Séminaire «Filières Céréalières Ouaga 23 25 novembre 2010. III. Place du riz dans la sécurité alimentaire FUCOPRI M. Ayouba HASSANE, Directeur Séminaire «Filières Céréalières Ouaga 23 25 novembre 2010 I. Présentation de la FUCOPRI II. Présentation très rapide de la zone de production rizicole III. Place du

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA

ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ÉTUDE DE FAISABILITÉ POUR LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME D ASSURANCE RÉCOLTE DANS LES PAYS DE L UEMOA ATELIER DE VALIDATION DES RÉSULTATS DE LA PHASE II 20 ET 21 JUILLET 2011 . Introduction La BOAD a

Plus en détail

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que les autres publications de la série du Projet de Développement

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A CANDIDATURE Recrutement de Consultants

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP Mission menée par M. Djibo Bagna, PCA du ROPPA et membre du Comité de pilotage du GAFSP Du 08 au 11 septembre 2012 1 PLAN DU RAPPORT ABREVIATIONS...

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS Renforcez vos compétences et celles de vos collaborateurs! CATALOGUE DE FORMATIONS version 1 Améliorer les capacités de direction et les compétences en matière de gestion axée sur les résultats dans les

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC

FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROGRAMME TACC République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi Ministère de la Décentralisation et des Collectivités locales Direction de la Coopération Décentralisée Programme des Nations Unies pour le Développement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU DEPARTEMENT CHARGE DES AFFAIRES JURIDIQUES Avril 2014 TDR pour le renforcement du Service Juridique de la BIDC Page - 1 - I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC,

Plus en détail

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres,

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres, Signature de l accord de prêt relatif au financement partiel du projet de securite alimentaire par l aménagement des bas fonds et le renforcement des capacités de stockage au Bénin Discours de Monsieur

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs

LA POLITIQUE AGRICOLE DE. un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs LA POLITIQUE AGRICOLE DE l UEMOA: un enjeu pour le développement de l agriculture régionale et l appui aux producteurs Plan de l exposé 1. Un rappel sur l espace UEMOA et sur le Traité 2. L importance

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA CONCEPTION ET LE DEVELOPPEMENT DU PORTAIL WEB DU PROGRAMME PPAAO/WAAPP

Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA CONCEPTION ET LE DEVELOPPEMENT DU PORTAIL WEB DU PROGRAMME PPAAO/WAAPP Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt RECRUTEMENT D

Plus en détail

Les résultats clés du PQAO. Programme Qualité de l Afrique de l Ouest

Les résultats clés du PQAO. Programme Qualité de l Afrique de l Ouest Les résultats clés du PQAO Programme Qualité de l Afrique de l Ouest LA QUALITE, maître mot du Programme La qualité a été le maître mot du Programme. Une POLITIQUE QUALITE a été formulée, jetant les bases

Plus en détail

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n 2012-1038/PRES du 31 décembre 2012 portant nomination du Premier Ministre ; Décret 2014-582 PRES/PM/MEF du 10 juillet 2014 portant création, attributions, organisation, composition et fonctionnement du dispositif institutionnel de préparation du Projet pôle de croissance du Sahel.

Plus en détail

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012.

6. La durée de réalisation de cette consultance est de vingt deux (22) jours pendant la période allant du 10 août au 12 Septembre 2012. Avis de Sollicitation de Manifestation d intérêt pour le recrutement d un consultant international ou national pour la revue des Plans d investissements des pays AMI N 05 2012 Plans d investissement nationaux

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

CONTEXTE 1. RESULTATS

CONTEXTE 1. RESULTATS FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIONS DE PERENNISATION DES ACQUIS DU PROJET DE PREVENTION DE LA CONTAMINATION DU COTON EN AFRIQUE DE L OUEST 1 Les idées et opinions présentées dans ce rapport

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

rapport annuel D activites 2011

rapport annuel D activites 2011 73 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3 ASSURER EFFICACEMENT LE SUIVI DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES ET ORGANISMES DE COOPÉRATION A CARACTÈRE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER & & & Le dispositif de suivi

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT

PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT PROJET DE SEMINAIRES ITINERANTS SUR LE TEMPS ET LE CLIMAT AU PROFIT DES AGRICULTEURS ET ELEVEURS DE LA MAUTRITANIE RAPPORT Lors de la réunion des Experts sur

Plus en détail

Atelier régional sur l'harmonisation de la formation continue et initiale

Atelier régional sur l'harmonisation de la formation continue et initiale Atelier régional sur l'harmonisation de la formation continue et initiale dans le cadre de RESAOLAB sur le développement des ressources humaines Compte-rendu Bamako 19-20 mai 2014 Photo de groupe des participants

Plus en détail

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR LE ROLE DE LA COMPTABILITE DANS LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE SEMINAIRE ORGANISE PAR LE CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE RESTITUTION DES TRAVAUX EFFECTUES AU COURS DES TROIS DERNIERES SESSIONS DE LA CNUCED/ISAR

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Sommaire. Editorial. Sommaire. Editorial 2. LE FSSA EN BREF

Sommaire. Editorial. Sommaire. Editorial 2. LE FSSA EN BREF Programme Adaptation aux Changements Climatiques en Afrique (ACCA) Fonds de Soutien aux Stratégies locales d'adaptation Sommaire Sommaire 1. Editorial 2. 1. LE Editorial FSSA EN BREF 3. 2. ZOOM Le FSSA,

Plus en détail

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E

LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE D É C R È T E MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE République de Côte d Ivoire Union- Discipline - Travail ----------------- DÉCRET N 2007-570 DU 10 AOUT 2007 PORTANT ORGANISATION DU MINISTÈRE DE L INTÉGRATION AFRICAINE

Plus en détail

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION

RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS EN GESTION COLLABORATIVE DE L INNOVATION 1 CONTEXTE Liens avec d autres initiatives du FIDA: - Projet de développement agricole de Matam (PRODAM), Sénégal - Agrinovia,

Plus en détail

Rapport Regional Draft Resume

Rapport Regional Draft Resume Enquête sur le renforcement des capacités dans le domaine des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique des pays membres de la CEDEAO Rapport Regional Draft Resume Septembre 2012 RESUME L espace

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES"

PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES  HUB & SPOKES PRÉSENTATION TYPE D'UN CAS D'EXPÉRIENCE BURKINA FASO PROJET DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN FORMULATION, NEGOCIATION ET MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES COMMERCIALES " HUB & SPOKES" Date de la soumission

Plus en détail

RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE)

RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE) RÉSEAU AFRICAIN DE GESTION DE L'INFORMATION ENVIRONNEMENTALE (RAGIE) Présentateur: Ibrahima Fall, GREEN SENEGAL Les défis du RAGIE Assurer la sécurité alimentaire : par une production locale, diversifiée

Plus en détail

TdR Evaluation Finale. Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame. Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561

TdR Evaluation Finale. Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame. Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561 TdR Evaluation Finale Projet d Appui à la valorisation des ressources agricoles locales filières anacarde et sésame Contrat DCI-NSAPVD/2008/149-561 A- Introduction Nom du Projet : «Projet d appui à la

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011

RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011 OIC/COMCEC/27-11/D(24) Original : Anglais RAPPORT DE LA 5 EME REUNION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION DE L OCI SUR LE COTON 22 SEPTEMBRE 2011 OUAGADOUGOU BURKINA FASO Présenté

Plus en détail

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l

Plus en détail

RAPPORT : FORMATION DE 8 AGENTS ET 200 PAYSANS PRODUCTEURS DE RIZ A GAO SUR LE SYSTEME DE RIZICULTURE INTENSIVE (SRI). Campagne Agricole 2014-2015.

RAPPORT : FORMATION DE 8 AGENTS ET 200 PAYSANS PRODUCTEURS DE RIZ A GAO SUR LE SYSTEME DE RIZICULTURE INTENSIVE (SRI). Campagne Agricole 2014-2015. MINISTERE DE DEVELOPPEMENT RURAL REPUBLIQUE DU MALI ********* UN PEUPLE- UN BUT UNE FOI DIRECTION NATIONALE DE L AGRICULTURE ******** DIRECTION REGIONALE DE L AGRICULTURE DE GAO RAPPORT : FORMATION DE

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel. Centre de recherche pour le développement international

Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel. Centre de recherche pour le développement international Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel Centre de recherche pour le développement international Projet de recherche-action Amélioration des moyens d existence et de la

Plus en détail

Post-alphabétisation des jeunes agriculteurs / éleveurs (JA/JE) déscolarisés

Post-alphabétisation des jeunes agriculteurs / éleveurs (JA/JE) déscolarisés Atelier pour l Afrique Subsaharienne FORMATION DE MASSE EN MILIEU RURAL, ÉLÉMENT DE RÉFLEXION POUR LA DÉFINITION D UNE POLITIQUE NATIONALE Ouagadougou, Burkina Faso 30 mai au 3 juin 2005 Post-alphabétisation

Plus en détail

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République,

Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce. Le Président de la République, Décret n 2011-399 du 16 novembre 2011 portant organisation du Ministère du Commerce Le Président de la République, Sur Vu Vu Vu Vu rapport du Ministre du Commerce la Constitution; le décret n 2010-01 du

Plus en détail

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP)

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) Le projet d Intervention Panafricaine dans le domaine Coopératif (INPACOOP) est un projet qui émanait de la volonté du gouvernement du Canada

Plus en détail

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf.

Termes de Référence. 7, Avenue Bourguiba, BP 48- cp18523- Dakar SENEGAL Tel 221 869 96 18 Fax 221 869 96 31 secoraf@coraf.org www.coraf. CED E AO Co mmunaut é Éco no miq u e d es Ét ats d Af r iqu e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econom ic Co mmunit y of W est Af r

Plus en détail

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA

EVALUATION FINALE AFR/017. Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la zone UEMOA EVALUATION FINALE AFR/017 Promotion de Secteurs financiers inclusifs dans la Zone UEMOA FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Union Economique et Monétaire Ouest

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC Lieu de travail :

Plus en détail

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires Un dispositif institutionnel pour un contrôle intégré et moderne des produits alimentaires 2015 Qui sommes nous? L Office National de

Plus en détail

Thème : Travaux en cours sur les normes et les institutions et mécanismes existants dans la CEDEAO

Thème : Travaux en cours sur les normes et les institutions et mécanismes existants dans la CEDEAO ATELIER REGIONAL DES INITIATIVES DE LA CEDEAO SUR LES NORMES ET ETIQUETAGE, ECLAIRAGE EFFICACE ET EE DANS LES BATIMENTS Thème : Travaux en cours sur les normes et les institutions et mécanismes existants

Plus en détail

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.

BURKINA FASO Unité Progrès - Justice. 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin. BURKINA FASO Unité Progrès - Justice 03 BP 7037 Ouagadougou 03, Burkina Faso Tel. +226 50 32 40 28 Fax. +226 50 31 22 09 Email: mob@cenatrin.bf SOMMAIRE Introduction I. Caractéristiques physiques et potentialités

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP

Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP Mot d ouverture de Mamadou Lamine N DONGO Lead Results Adviser Banque Africaine de Développement Coordonnateur de AfCoP 17 Septembre 2013, 9h00 Tunis, Tunisie Monsieur le Directeur du Département Assurance

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE

RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE RESSOURCES HUMAINES DE DELTA-C EQUIPE PERMANENTE Mamadou KEITA Doctorat en Urbanisme Directeur Général Planification, Stratégies et gestion du Urbain ; Doctorat en Sociologie Ingénieur Géomètre/Topographe

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail