Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)"

Transcription

1 18 novembre 2008 Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC) Al-Quds, la seconde chaîne de télévision par satellite du Hamas, a commencé à émettre le 11 novembre, élargissant encore l empire médiatique de ce mouvement. La volonté du Hamas d investir des ressources considérables dans ses médias, même dans une situation de difficultés financières, montre bien la signification qu il accorde à la bataille médiatique pour la conquête des cœurs et des cerveaux Le studio de la chaîne de télévision Al-Quds le jour de son lancement (site Internet Palestine-info, 11 novembre 2008)

2 2 Introductiion 1. Après plusieurs mois d essais de diffusion, la chaîne télévisée Al-Quds a commencé à émettre le 11 novembre 2008 à 20 heures. La chaîne diffusa d abord la prière du soir de la mosquée Al-Aqsa, puis un bref film sur le soi-disant droit de retour. Ensuite, le présentateur des informations, installé dans un studio dernier cri, exposa le chemin parcouru par la chaîne, depuis sa conception et jusqu à son lancement. Les premiers programmes de la station présentaient plusieurs animateurs et présentateurs, ainsi qu une interview avec le Sheikh Ra ed Salah, chef du mouvement islamique en Israël, qui adressa ses vœux à la nouvelle chaîne. L administration de Haniyah émit une déclaration accueillant favorablement ce lancement (Filastin al- An, 12 novembre). 2. Al-Quds est la seconde chaîne de télévision par satellite du Hamas, après la chaîne télévisée AL-Aqsa, basée à Gaza. C est un nouvel élément du réseau grandissant de cette organisation. Outre ces deux chaînes de télévision par satellite, le Hamas possède également un quotidien (Felesteen) publié dans la Bande de Gaza, d autres organes de presse, plusieurs agences d informations et plus d une vingtaine de sites Internet et forums en ligne, en huit langues, pour des audiences diverses. Le Hamas accorde une importance considérable au développement de son empire médiatique, considéré comme un instrument fondamental du combat pour la conquête des cœurs et des cerveaux, y injectant des ressources considérables, malgré ses difficultés financières. La teneur de lla nouvelllle chaîîne 3. Selon son directeur général Nabil al-otaibi, Al-Quds est censée être la chaîne de tous les Palestiniens, «tous ceux qui se dévouent à la cause de Jérusalem et de la Palestine». Il a de plus souligné que cette chaîne diffuserait des émissions politiques, historiques, sociales, culturelles, économiques, sportives et artistiques, en ajoutant qu Al-Quds voulait «corriger la perception de la cause palestinienne sur les scènes arabes et internationales, ainsi que dans les sphères tant populaires qu officielles» (PNN, 23 octobre). Toujours selon Al-Otaibi, cette chaîne défendra «les principes et droits fondamentaux du peuple palestinien, et en particulier le droit à la libération et à la résistance» (autrement dit, le soutien du terrorisme). Il ajouta qu elle s efforcerait de prouver au téléspectateur arabes sa neutralité et son professionnalisme (Al-Jazeera Internet, 27 octobre 2008). Malgré ces propos fleuris, on peut raisonnablement s attendre à ce que cette chaîne reflète l idéologie et la ligne du Hamas, tout comme la chaîne télévisée Al-Aqsa (ainsi que l a bien montré le premier jour d émission d Al-Quds).

3 3 4. Au cours des mois d essais d émission, il a été dit que la question de Jérusalem et de la mosquée Al Aqsa serait portée à l attention de l opinion publique. Tout au long de cette période, la chaîne a diffusé en boucle une vidéo montrant diverses personnalités louangeant le lancement et les objectifs de cette nouvelle chaîne. Parmi ces personnalités, figurait le Sheikh Ra ed Salah, responsable de branche nord du mouvement islamique en Israël, mais aussi des religieux et des poètes palestiniens. 5. Les informations diffusées le 11 novembre sur cette chaîne traitaient principalement de sujets liés au Hamas. En voici les principaux : a. Une déclaration exclusive de Khaled Mash al, chef du bureau politique du Hamas, à l occasion du quatrième anniversaire de la mort de Yasser Arafat. Khaled Mash al fit l éloge d Arafat et de son héritage, tout en critiquant Abu Mazen. Il allégua (faussement) qu Arafat avait été empoisonné «par les Sionistes et leurs agents». b. La crise actuelle de la bande de Gaza, provoquée par la fermeture des points de contrôle et l arrêt du transport de carburant vers la centrale électrique. Une interview sur ce thème fut réalisée avec le militant du Hamas Jamal al-khudari, responsable du Comité populaire contre le Siège. c. Le discours d Abu Mazen et la réponse du Hamas. d. Une discussion entre Osama Hamdan, le représentant du Hamas à Beyrouth, et Taysir Nasrallah, membre du Fatah au Conseil Palestinien national. e. Un reportage sur l opinion publique palestinienne dans la Bande de Gaza, alléguant que, pour la plupart des habitants, la «résistance réelle» doit être encore dirigée contre «l occupation». Images du studio d Al-Quds le jour du lancement (Palestine-info, 12 novembre 2008)

4 Infformatiions techniiques sur lla chaîîne télléviisée 4 6. Cette chaîne est la propriété de la société de radiotélévision Al-Quds, enregistrée à Londres, avec des hommes d affaires arabes et palestiniens, spécialistes des médias. Comme nous l avons déjà précisé, le directeur général de la chaîne n est autre que Nabil al-otaibi. Les bureaux de Gaza sont dirigés par Imad al-faranji, journaliste affilié au Hamas. Ce dernier dirigea durant de nombreuses années les bureaux de Gaza du quotidien Al-Quds, ainsi que l agence de presse Al-Watan. Il fut en outre membre du conseil du groupe des journalistes palestiniens proche du Hamas.. Nabil al-otaibi, directeur général d Al-Quds (Al-Jazeera, 28 octobre 2008) 7. La chaîne émet à partir de deux satellites de communications arabes : Nilesat un satellite possédé par une société égyptienne et diffusant vers le Moyen-Orient et l Afrique du nord, et Arabsat, satellite d une société interarabe, dont un tiers des actions est possédé par l Arabie Saoudite 1 et qui émet également vers le Moyen-Orient et l Afrique du nord. Ces émissions par satellite peuvent également être captées par plusieurs pays du sud de l Europe, où vivent des communautés arabes locales. Les bureaux de la chaîne Al-Quds sont situés au Liban, même s ils prétendent diffuser «depuis le cœur de Jérusalem». 1 La télévision Al-Manar du Hezbollah et la chaîne de télévision par satellite Al-Aqsa, du Hamas, utilisent également ces satellites pour la diffusion de leurs émissions

5 L iidentiité Hamas de lla nouvelllle chaîîne 5 Logo de la chaîne : le Dôme du Rocher vu d en haut, avec l inscription «Al-Quds» en arabe et en anglais 8. La chaîne de télévision Al-Quds tente de se présenter comme reflétant les opinions de tous les Palestiniens, mais ses thèmes, ses leaders, et certaines informations sur les médias du Hamas prouvent amplement que c est une chaîne télévisée de plus possédée par le Hamas. Selon Imad al-faranji, directeur des bureaux de cette chaîne à Gaza, il s agit là d une chaîne nationale fondée par un groupe de personnalités palestiniennes résidant en Europe, dans les Etats du Golfe et dans les pays arabes, et dont les émissions visent à promouvoir l intérêt palestinien général et l aspiration à l unité. Il assure que cette chaîne a émis depuis le Bahrein et que cette équipe du Barhein s installera prochainement à Beyrouth. 9. Le début des essais de diffusion de la chaîne télévisée eut droit à des annonces et à une promotion publicitaire sur les sites d informations Internet du Hamas (site Internet de Radio al-aqsa, journal Felesteen). Pourtant, l identité de ceux qui se trouvaient derrière ce lancement n a pas été clairement établie. A l occasion du lancement de la chaîne, un message de félicitations du militant du Hamas Jamal al-khudari fut publié le 17 mars en première page du Felesteen, le quotidien du Hamas. Un forum du Hamas soulignait que la chaîne était liée à la Fondation internationale Quds, basée au Liban et affiliée au Hamas. Le Bureau d information de l administration du Hamas publia une déclaration accueillant favorablement la nouvelle chaîne, et l appelant à livrer au monde les messages du peuple palestinien «basés sur les droits des Palestiniens et les principes fondamentaux» (site Internet de Filastin, 12 novembre). 10. Pourquoi le Hamas a-t-il décidé de lancer une nouvelle chaîne télévisée alors qu il possède déjà la chaîne Al-Aqsa? Les raisons n en sont pas suffisamment claires. Un internaute naviguant sur le forum du Hamas affirmait que la chaîne appartenait au Hamas et qu elle était censée prendre la relève de celle d Al-Aqsa, si celle-ci fermait en raison d une possible escalade dans la Bande de Gaza (Forum du Hamas, 17 mars 2008). Un autre internaute, naviguant lui aussi sur le forum du Hamas (le 5 juillet), notait que, même si la chaîne appartient bien au Hamas, son association à ce mouvement reste moins évidente que dans le cas d Al-Aqsa. Nous pensons également à la possibilité que la création de cette nouvelle chaîne télévisée soit due à des rivalités internes au sein du Hamas.

Centre d information sur les renseignements et le terrorisme au Centre d études spéciales

Centre d information sur les renseignements et le terrorisme au Centre d études spéciales 5 novembre 2008 Centre d information sur les renseignements et le terrorisme au Centre d études spéciales Escalade dans la bande de Gaza : pour éviter l enlèvement de soldats, Tsahal est engagé dans des

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

1 /// 9 Les médias solutions

1 /// 9 Les médias solutions 1 /// 9 Les médias solutions 1. les médias la presse écrite le public le divertissement la maison de la presse le bureau de tabac le quotidien le tirage la publication les faits divers la nouvelle locale

Plus en détail

Article. «Arafat : le passé, le présent et les options futures» Marie-Joëlle Zahar. Études internationales, vol. 34, n 4, 2003, p. 631-638.

Article. «Arafat : le passé, le présent et les options futures» Marie-Joëlle Zahar. Études internationales, vol. 34, n 4, 2003, p. 631-638. Article «Arafat : le passé, le présent et les options futures» Marie-Joëlle Zahar Études internationales, vol. 34, n 4, 2003, p. 631-638. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI:

Plus en détail

PRESENTATION HL CONSEIL

PRESENTATION HL CONSEIL 41/43 rue Aristide Briand 92 300 Levallois Perret Tél. : 01.46.24.33.30 www.hlconseil.fr PRESENTATION HL CONSEIL L Agence de Relations Presse partenaire des acteurs de la santé HL CONSEIL HL Conseil est

Plus en détail

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS.

.LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. .LE PROCHE ET LE MOYEN-ORIENT, FOYER DE CONFLITS DEPUIS. Introduction Š Proche-Orient et Moyen-Orient, de quoi parle-t-on? Le Proche-Orient et le Moyen-Orient sont complexes et difficiles à définir. Ils

Plus en détail

Le monde a besoin de paix en Palestine

Le monde a besoin de paix en Palestine ANALYSE 2007 Le monde a besoin de paix en Palestine Publié avec le soutien du service de l éducation permanente de la Communauté française Pax Christi Wallonie-Bruxelles Le monde a besoin de paix en Palestine

Plus en détail

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN IMPRESSION DU 16 février 2015 Chapitre 6 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Table des matières 1 Le

Plus en détail

Revue de presse du lundi 26 février 2007

Revue de presse du lundi 26 février 2007 Revue de presse du lundi 26 février 2007 Journal : EL MOUDJAHID Titre : La solution BlackBerry de Djezzy consacrée à Barcelone Journal : LE SOIR Titre : Djezzy lance le Web SMS : 10 textos gratuits par

Plus en détail

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT

LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT LA SCENE MEDIATIQUE AU MOYEN-ORIENT A LA LUMIERE DU PRINTEMPS ARABE Paloma Haschke* Le rôle «révolutionnaire» joué par les médias sociaux dans les événements du Printemps arabe semble évident. Ce phénomène

Plus en détail

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale

Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre Mondiale Manuels de référence pour les documents : -Terminale L-ES. HATIER 2012. Bourel et Chevallier - Terminale

Plus en détail

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel»

Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Leçon n 11 : «Géopolitique du monde actuel» Introduction : Au début des années 90, la Guerre Froide se termine avec l éclatement de l URSS. Un monde unipolaire, dominé par les États-Unis, accouche d un

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE ORGANISATION AFRICAINE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (OAPI) AFRICAN INTELLECTUAL PROPERTY ORGANIZATION (OAPI) Yaoundé, du 11 au 13 Septembre 2012 TERMES DE REFERENCE PLAN DE COMMUNICATION EVENEMENTIELLE

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS Magdalena Grębosz Jacek Otto Ecole Polytechnique de Lodz, Pologne L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS L Introduction L Internet est actuellement le plus grand réseau

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Relations publiques / Relations presse Définition, objectifs, cibles Moyens des Relations Publiques:

Plus en détail

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique

Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique Compagnie Méditerranéenne d Analyse et d Intelligence Stratégique CMAIS - L intelligence au service de l informa on Veille Conseil Stratégie E-Réputaon Communicaon Geson des risques www.cmais-strat.com

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123309L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123309L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Aspirations et valeurs

Aspirations et valeurs Communiquer avec les électeurs Un exposé consiste d'un énoncé de cinq à sept paragraphes qui offre une rationale complète et cohérente en faveur du candidat et qui établit un lien entre l'histoire personnelle

Plus en détail

Histoire Le Moyen-âge La société féodale

Histoire Le Moyen-âge La société féodale Histoire Le Moyen-âge Objectif(s) : - Connaître les 3 ordres de la société médiévale - Découvrir le cadre et le mode de vie des seigneurs au Moyen Age : Seigneurs / vassaux / chevaliers Histoire racontée

Plus en détail

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege.

Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10. édition. ème. Ecole Militaire 17 juin 2015. Dossier de partenariat. http://gala.aege. Le Gala de l Intelligence Economique fête sa 10 ème édition Ecole Militaire 17 juin 2015 Dossier de partenariat http://gala.aege.fr Le Gala de l Intelligence Economique est une soirée unique organisée

Plus en détail

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélopalestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélopalestinien Nouvelles du terrorisme et du conflit israélopalestinien (19-25 août 2014) Droite : Daniel Tregerman, l'enfant de quatre ans tué par des impacts d'un obus de mortier dans sa maison de Nahal Oz (avec l'aimable

Plus en détail

«Les Relations Publiques»

«Les Relations Publiques» 46 ème session de formation Club de presse Ooredoo «Les Relations Publiques» 27 mars 2014 Présentée par M hamed BITOURI Docteur en psychologie Expert international 1 Les relations publiques (une fonction

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La croissance mondiale des investissements publicitaires se poursuit : les achats publicitaires devraient croître de 4,8% en 2012. Un chiffre en légère progression par rapport aux

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

RAPPORT FINAL Résultats

RAPPORT FINAL Résultats COALITION DES ONG MEDIAS-MONITORING-TUNISIE-2011 ATFD-AFTURD-LTDH-CNLT-SNJ RAPPORT FINAL Résultats CONFERENCE DE PRESSE 29 février 2012 Maison de la culture. Ibn Rachiq PERIODES D OBSERVATION 4 périodes

Plus en détail

PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014

PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014 PLAN MEDIA CADREMPLOI Septembre 2013 Juin 2014 Novembre 2013 : Cadremploi, partenaire de la diffusion sur France Télévisions de la tournée d automne du XV de France Février 2014 : Cadremploi, partenaire

Plus en détail

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence

Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Fait du jour: Hillary Clinton, candidate à la présidence Exercices 1 Première écoute. De quoi parle-t-on dans ce journal? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui entend-on dans

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

LE CURSUS ACADEMIQUE

LE CURSUS ACADEMIQUE PRESENTATION L Institut d études scéniques, audiovisuelles et cinématographiques (IESAV) est un établissement rattaché à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l Université Saint-Joseph de

Plus en détail

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles

10 Février 2015. Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles ARI ARI 7/2015 10 Février 2015 Moyen-Orient: les alliances en temps de troubles Haizam Amirah-Fernández Analyste principal sur la Méditerranée et le monde arabe au Real Instituto Elcano à Madrid @HaizamAmirah.

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

les services de renseignement évolution et actions et de sécurité en syrie roger tebib

les services de renseignement évolution et actions et de sécurité en syrie roger tebib roger tebib Professeur des Universités (sociologie). Il est auditeur à l Institut des Hautes Études de Défense Nationale, président de la section Champagne-Ardenne du Haut Comité Français pour la Défense

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Technologies, innovations et médias

Technologies, innovations et médias Technologies, innovations et médias Contenu D une radio locale à diffusion internationale à Prague en République tchèque à des places de parking que l on paye par téléphone portable en Estonie, un circuit

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix PREPARATION DU RAPPORT A MI-PARCOURS DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DE LA PROMOTION D UNE CULTURE DE LA NON-VIOLENCE

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté Lundi 7 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté A l occasion du lancement de la nouvelle télévision tout numérique gratuite en Principauté,

Plus en détail

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale

Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Première Guerre mondiale Terminales ES-L /Histoire Regards historiques sur le monde actuel Thème 3 - Puissances et tensions dans le monde de la fin de la Première Guerre mondiale à nos jours Question 2 Le Proche et le Moyen-Orient,

Plus en détail

Ces Directives s appliquent aux participants et autres personnes accréditées durant la période des Jeux Olympiques.

Ces Directives s appliquent aux participants et autres personnes accréditées durant la période des Jeux Olympiques. Directives du CIO sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet destinées aux participants et autres personnes accréditées aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres 1. Introduction Le CIO soutient et encourage

Plus en détail

Observatoire des Réseaux Sociaux

Observatoire des Réseaux Sociaux Réseaux Sociaux Novembre 2012 Connection creates value Note méthodologique L Observatoire des est une enquête quantitative réalisée chaque année depuis l automne 2007 par questionnaire auto-administré

Plus en détail

Berry Province. Dossier de presse

Berry Province. Dossier de presse Berry Province Dossier de presse PLAN DE COMMUNICATION NATIONAL BERRY 2014 Berry Province est (aussi) en campagne! Le 17 mars prochain sonnera le départ de l édition 2014 de la campagne médiatique de promotion

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS :

PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS : PROPOSITION D ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE/RESPONSABILITÉ CIVILE GÉNÉRALE DES ENTREPRISES MULTIMÉDIAS DES DIFFUSEURS AVIS : LA PRÉSENTE PROPOSITION SE RAPPORTE À UNE GARANTIE D

Plus en détail

La Normandie et la presse en Grande Bretagne

La Normandie et la presse en Grande Bretagne La Normandie et la presse en Grande Bretagne Plan d action presse du CRT en Grande Bretagne Objectifs de l antenne Grande Bretagne Antenne basée à Londres = attachée de presse relations médias en Grande

Plus en détail

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Ministère des solidarités et de la cohésion sociale CHARTE «PROTECTION DE L ENFANT DANS LES MEDIAS» Préambule Pourquoi cette charte? Les médias ont un rôle important dans l information du public sur les

Plus en détail

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour

L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour L information des Français vis-à-vis du nucléaire pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 / 06 16 97 06 01 frederic.micheau@ifop.com

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé

INTERNET ET SANTÉ. Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé QUESTIONS REPONSES INTERNET ET SANTÉ Proposition de titre : La certification : un moyen d améliorer la qualité des sites dédiés à la santé LE CONTEXTE Dispose t-on de données relatives à la fréquentation

Plus en détail

Bâtissez votre Succès. Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias

Bâtissez votre Succès. Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias Bâtissez votre Succès Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias MOT DU PRÉSIDENT UNE CARRIÈRE D AVENIR DANS LA COMMUNICATION ET LE JOURNALISME Vous envisagez une carrière dans le monde passionnant

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT 2013 DOSSIER DE PARTENARIAT L évènement : Des Ateliers culinaires et une «Chasse au trésor» vont être organisés lors de la journée du Mercredi 5 Juin 2013 à la Mairie du 7 ième arrondissement. L évènement

Plus en détail

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.»

«Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» «Les Arabes sont musulmans, les musulmans sont arabes.» Les Turcs, les Persans et autres Arabes musulmans (...) Extrait de lettre de lecteur au journal Le Monde À cette idée reçue, il faut opposer d emblée

Plus en détail

Solution Progiciel de Gestion Intégrée

Solution Progiciel de Gestion Intégrée Solution Progiciel de Gestion Intégrée INTEGRATED DIGITAL SYSTEMS 2014 Notre savoir-faire en développement des solutions de PGI remonte en 1991. La Gamme de Logiciels Financiers LIBRA a été implémentée

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012

RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 RAPPORT ANNUEL DU COMITE D AUDIT ET DES RISQUES AU CONSEIL D ADMINISTRATION EXERCICE 2012 Avril 2013 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION.2 AUDIT INTERNE 2 AUDIT EXTERNE.4 GESTION DES RISQUES..5 OPINION GLOBALE

Plus en détail

Il ne faut pas trop s attarder à parler de l influence de la mondialisation

Il ne faut pas trop s attarder à parler de l influence de la mondialisation Le e Grand Moyen-O n-orient et t les s défis s soci o-culturels Beaucoup de questions s et t pas s de réponses par Mohamed MAKHLOUF Il ne faut pas trop s attarder à parler de l influence de la mondialisation

Plus en détail

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux?

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Digigirlz 17.03.2015 Sébastien PETIT, Social Media Lead, Microsoft @sepetit Les usages des français en 2015 84% des français sont des utilisateurs actifs

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens

Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Les relations commerciales entre les pays méditerranéens Giorgia Giovannetti Directrice du volet «Développement» du Programme de gouvernance mondiale Centre d études Robert Schuman Institut universitaire

Plus en détail

SMS Jeu et Vote. Parmi nos Références LANDOLSI TÉLÉCOM TECHNOLOGY - L2T

SMS Jeu et Vote. Parmi nos Références LANDOLSI TÉLÉCOM TECHNOLOGY - L2T SMS Jeu et Vote Parmi nos Références LANDOLSI TÉLÉCOM TECHNOLOGY - L2T 11 Rue Al Imam EL BAKRI 1002 Tunis - TUNISIA Tél: +216 71 28 61 53 Fax : +216 71 28 76 35 - Web : www.l-2t.com Email: info@l-2t.com

Plus en détail

Foire aux questions sur l application Bell Télé

Foire aux questions sur l application Bell Télé Foire aux questions sur l application Bell Télé Pour commencer : 1. Q : Qu offre l application Bell Télé? R : L application Bell Télé offre du contenu en direct et sur demande sur les téléphones intelligents

Plus en détail

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique DES TABLES RONDES les 45 conférences seront des plateformes de réflexions pertinentes sur l impact de cette numérisation sur les différents secteurs professionnels. nous citons, entre autres : la presse,

Plus en détail

La question palestinienne : défi risqué pour Obama et comment l Europe peut l aider

La question palestinienne : défi risqué pour Obama et comment l Europe peut l aider La question palestinienne : défi risqué pour Obama et comment l Europe peut l aider Auteur : Jacques Charmelot : Journaliste pour l'agence France Presse depuis 1980. Il a dirigé les bureaux de Téhéran,

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

Licence ProDon standard

Licence ProDon standard LIICENCE ET MODULES DIISPONIIBLES Le logiciel ProDon existe depuis 1992. Comme il est utilisé par des fondations et des organismes de toutes envergures, plusieurs modules ont été développés pour combler

Plus en détail

MDTIC Stefano SCANO ----------------------------------------------------------------------------------------------------

MDTIC Stefano SCANO ---------------------------------------------------------------------------------------------------- MDTIC Stefano SCANO ---------------------------------------------------------------------------------------------------- POUVOIR DES MEDIAS et OPINION PUBLIQUE Mon idée de base est d essayer, dans les

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed

PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed PUBLICATIONS Salto Youth EuroMed Collection Guides Pratiques (EN,FR,AR) Les Guides pratiques ont pour but de donner des conseils, de l information ainsi que des astuces à destination des pofessionnels

Plus en détail

2012ETVOUS.FR Au cœur de l actualité des Présidentielles de 2012. Mai 2011

2012ETVOUS.FR Au cœur de l actualité des Présidentielles de 2012. Mai 2011 2012ETVOUS.FR Au cœur de l actualité des Présidentielles de 2012 Mai 2011 2012ETVOUS.fr: l association de 3 médias complémentaires RTL, et, trois acteurs majeurs de l information lancent ensemble le site

Plus en détail

Organisation. AN-Conf/12-WP/91 10/10/12. Montréal, 19 LA MER. La démonstration. sur les routes. privilégiées. vingt-cinq. par d autres. régions.

Organisation. AN-Conf/12-WP/91 10/10/12. Montréal, 19 LA MER. La démonstration. sur les routes. privilégiées. vingt-cinq. par d autres. régions. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL AN-Conf/12-WP/91 10/10/12 DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point 5 : Trajectoires de vol efficaces

Plus en détail

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel.

Synopsis : Réflexion sur le temps qu'on prend, qui passe, qu'on n'a pas - et sur l'attente - d'un métro, d'un taxi ou d'un appel. Où? Quand? Comment? Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Court-métrage réalisé par Khaled Benaissa en 2006 lors de l'université d'été de La Fémis (école nationale supérieure des métiers

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA)

La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) La préparation et la passation de l épreuve d Histoire des Arts au collège Mignet (Mme Guerpillon, professeur de Lettres en charge du dossier HDA) L Histoire des arts en classe de 3 ème Présentation L

Plus en détail

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1

ANALYSE MARQUE NESPRESSO. La marque aux publicités stars. Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 ANALYSE MARQUE NESPRESSO La marque aux publicités stars Digimind. Logiciels de veille, e-réputation et social media monitoring 1 Nespresso : une publicité qui crée l événement Le 29 octobre, la marque

Plus en détail

Ludovic CASTANET Damien LOTIQUET David LE MEUR Gaëtan MULLIEZ Pierre-Emmanuel NGUFACK François VIGNOT Nicolas WETTSTEIN

Ludovic CASTANET Damien LOTIQUET David LE MEUR Gaëtan MULLIEZ Pierre-Emmanuel NGUFACK François VIGNOT Nicolas WETTSTEIN Ludovic CASTANET Damien LOTIQUET David LE MEUR Gaëtan MULLIEZ Pierre-Emmanuel NGUFACK François VIGNOT Nicolas WETTSTEIN Définition: Groupe ayant des intérêts ou des points en communs. Exemple: Facebook,

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO

EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO EVALUATION DE LA QUALITE DES SONDAGES EN LIGNE : CAS D UN SONDAGE D OPINION AU BURKINA FASO Auteur Baguinébié Bazongo 1 Ingénieur Statisticien Economiste Chef de l Unité de recherche à l Institut national

Plus en détail

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication Intervention de M. Khamsing Sayakone, Président de la section Lao de l APF à la 32 ème session de l APF (30juin-3 juillet 2006, Rabat, Maroc) (31 La promotion de la pluralité linguistique dans l usage

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 REGLEMENT DU CONCOURS DE CHORALES «CAL U Gabon 2015» 1 ère édition : du 10 avril au 22 août 2015 Libreville Préambule : Le chant choral

Plus en détail

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES POLITIQUE D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MAI 2008 POLITIQUE D EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES 1. LE CONTEXTE L égalité entre les femmes et les hommes est une condition essentielle au développement

Plus en détail

Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros.

Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros. Ex e r c i c e n o 1 C e s t t o u t u n v i s a g e! Utilisez les mots-ressources pour identifier les parties de la tête selon les numéros. Mots-ressources les cheveux les cils les dents la fossette le

Plus en détail

Pour connaître mes collègues journalistes. Références

Pour connaître mes collègues journalistes. Références Bonjour! Je m appelle Jasmine Journeault. Je suis reporter pigiste. Le journalisme, c est mon gagne-pain. Je reçois des informations et je les fais circuler en les faisant parvenir au(x) média(s) de mon

Plus en détail

2) Qu est-ce que la cohésion sociale et l inclusion?

2) Qu est-ce que la cohésion sociale et l inclusion? Chantier sur la cohésion sociale et l inclusion dans le cadre des Ateliers des savoirs partagés JUIN 2013 1) Mise en contexte Dans le cadre des Ateliers des savoirs partagés à Saint-Camille, 4 chantiers

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Introduction: Facebook est un réseau social populaire gratuit qui permet d être en lien avec ses amis, partager des centres d intérêts, créer des évènements

Plus en détail

GRÈCE / INTER : SEUX ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS. Grosse boulette : ce matin, dans sa

GRÈCE / INTER : SEUX ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS. Grosse boulette : ce matin, dans sa Se connecter ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS VITE-DIT Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d être signalés. Si nécessaire, ils feront

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

Fiche récapitulative 2013/14 Sommaire des réformes Doing Business au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 1

Fiche récapitulative 2013/14 Sommaire des réformes Doing Business au Moyen-Orient et en Afrique du Nord 1 Faits marquants Doing Business 2015 : Moyen-Orient et Afrique du Nord Entre le 1 ier Juin 2013 et le 1 ier Juin 2014, onze des 20 économies du Moyen-Orient et Afrique du Nord ont entrepris au moins une

Plus en détail

Prestations (extrait) & grille tarifaire

Prestations (extrait) & grille tarifaire s (extrait) & grille tarifaire PUBLICITÉ PRODU CTION DECONTENU FORMA TION RICH MEDIA COMMUNI CATION ÉVÉNEMENTIELLE SOCIAL MEDIA RP 2.0 MA RKETING Tarifs applicables en : septembre 2014 A l heure A la demi-journée

Plus en détail