RAPPORT FINAL Résultats

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT FINAL Résultats"

Transcription

1 COALITION DES ONG MEDIAS-MONITORING-TUNISIE-2011 ATFD-AFTURD-LTDH-CNLT-SNJ RAPPORT FINAL Résultats CONFERENCE DE PRESSE 29 février 2012 Maison de la culture. Ibn Rachiq

2 PERIODES D OBSERVATION 4 périodes = 4 rapports préliminaires La première = du 1er au 25 août = enregistrement des électeurs La deuxième = du 1 er au 25 septembre 2011 = dépôt des candidatures La troisième = du 1 er au 22 octobre campagne électorale La quatrième : du 23 octobre au 30 novembre résultats des élections et préparatifs de mise en place de l ANC

3 Échantillon des medias observés 17 médias 7 titres de la presse quotidienne nationale Echourouk (arabe) Essabah (arabe) Essarih (arabe) Essahafa (arabe) La Presse (français) Le temps (français) Le Quotidien (français) 4 chaînes de télévisions Mosaïque. pv Chems. pv Radio jeunes. Pb. Radio Tunisienne Chaine Nationale. Pb 4 radios Hannibal TV Nessma Wataniya 1 Wataniya 2

4 Catégories et unités analytiques Les acteurs de la scène politique Les candidats aux élections, Les leaders et les porte-parole officiels des partis politiques, Les coalitions politiques et partisanes, Le Président de la république, Le Premier ministre et les membres du gouvernement, Les membres du pouvoir local : gouverneurs et délégués Les représentants officiels de la Haute instance pour la réforme politique et la réalisation des objectifs de la révolution : Son président, sa vice-présidente et son porte parole. Croisement des unités avec - La durée de présence/ surface rédactionnelle - Le genre : Homme/Femme.

5 I - Résultats globaux de l'observation des médias

6 Le journalisme d'investigation est le grand absent L'enquête, le reportage, le journalisme de proximité apparaissent, tout au long des trois périodes, comme des genres mineurs. Durant la période préélectorale ( aoûtseptembre) plus de 57,10% de l'information est composé d'articles. Le taux atteint le pic de 81,01% au cours de la deuxième période d'observation, celle de la campagne électorale, avant de se tasser légèrement au cours de la 3ème période (79%). Ces chiffres sont assez symptomatiques des difficultés qu'éprouvent les médias à opérer la conversion nécessaire après des décennies d'allégeance au parti unique et au pouvoir autocratique. Et si le contenu de l'information et la tonalité des articles et autres émissions tendent à changer, ils n'arrivent toujours pas à sortir de l'ornière

7 Presse écrite : de l'emprise du gouvernement à celle de la Troïka. Le gouvernement s'est taillé la plus grande part dans l'information écrite durant la première période du monitoring avec un taux de couverture de 25%. Durant la deuxième période, le gouvernement est déclassé mais reste bon second, derrière les «indépendants». Cette préférence gouvernementale est liée à la configuration de la presse tunisienne longtemps liée au système politique autocratique L'emprise du gouvernement a été relayée par les partis de l'alliance majoritaire après les élections (la Troïka composée par les partis Ennahdha, le CPR et Ettakattol) qui devaient totaliser un taux de couverture de 53,36% de la surface observée : un taux élevé comparé aux «performances» relatives des trois partis durant la période électorale par exemple (17% pour les trois).

8 Presse écrite : En dépit des avancées la déontologie toujours en défaut Des inclinations partisanes et un manque de professionnalisme sont perceptibles tout au long des trois périodes d'observation. Ainsi, durant la phase préélectorale, 32,06% de la matière observée est marqué par le parti-pris. Un taux qui tend à baisser : 20,26% durant la période électorale et 18,47% au lendemain des élections (novembre). Cette tendance est positive mais on est encore loin de la neutralité requise, d'autant que la presse d'opinion est encore rare. En un mot, l'amalgame entre l'information et le commentaire dans la couverture de la chose publique reste perceptible.

9 Une Presse publique plus neutre que La Presse privée Le quotidien arabophone public Essahafa a fait montre de plus de neutralité, passant de 22,18% durant la période préélectorale à seulement 8,78% de couverture «partisane» pendant la période électorale, même si on a constaté une remontée du contenu partisan immédiatement après les élections (11,5%). En comparaison, le quotidien francophone La Presse s'est illustré par ses parti-pris durant la période préélectorale (42,75%) et un peu moins durant la période électorale (21,56%). La ligne éditoriale de la presse publique a évolué et s'est émancipée partiellement du réflexe d'allégeance au pouvoir qui la caractérisait avant le 14 janvier. Elle se débat encore pour accéder au statut de presse de service public, c'est-à-dire au service du public et du pluralisme.

10 Les stations radio : plus d'équilibre dans la couverture en comparaison avec la presse écrite. Tout au long de la phase préélectorale, le gouvernement est demeuré en tête avec un taux de couverture de 18,97% du temps d'antenne. On retrouve un taux avoisinant au lendemain des élections (19%). Le tassement (9,03%) durant la période électorale s'explique par le souci du gouvernement de ne pas trop s'immiscer dans la campagne. Les stations radio ont globalement observé plus d'équilibre dans la répartition du temps d'antenne entre une vingtaine de partis en compétition durant la 1ère et la seconde périodes. Immédiatement après les élections, l'alliance gouvernementale s'est néanmoins taillé 54,11% du temps d'antenne, contre 8% durant la période électorale. Cela s'explique évidemment par la victoire et l'alliance des partis en question, deux événements marquants de cette troisième période.

11 L'information radiophonique partisane à près de 30% Dans la couverture des activités et des discours des acteurs politiques, le taux de parti-pris dans les stations radio atteint 29,97% de la matière observée. Un taux trop élevé même s'il faut observer la baisse tendancielle : de 32,91% durant la période électorale, le taux est passé à 28,72% durant la campagne électorale, pour reculer à 19,63% au lendemain des élections On a même relevé la dérive d'une station radio qui, durant une journée (le 8 août 2011), est devenue le porte-parole d'un parti (l'upl). Ce qui, sur le moment, n'a pas laissé d'inquiéter les observateurs quant à l'usage abusif de la publicité politique qui risquait de conditionner la ligne éditoriale et de parasiter le processus d'émancipation des médias.

12 Chaînes de télévision : le gouvernement et la Troïka, acteurs décisifs Le gouvernement avait la préférence des chaînes tout au long de la période préélectorale (16,18% du temps d'antenne). La tendance à la baisse qui a commencé avant la campagne électorale (9,17%) s'est confirmée après les élections (8,15%). Le PDP, en tête des partis (plus de 9% du temps d'antenne) durant la première période, va céder la place à l'alliance tripartite après les élections (55,2% contre 8,29%, score cumulé par les trois partis durant la campagne électorale).

13 Chaînes de télévision : 35,84% du contenu de l'information à caractère partisan Durant la première période, le défaut de neutralité était de 39,18%. Il devait s'aggraver pour atteindre 40,70% pendant la campagne, avant de se tasser un peu à 27,64% après les élections. La trop grande part de parti-pris dans l'information en dit long sur la difficulté de se débarrasser des atavismes de l'ancien régime.

14 II - OBSERVATION DE LA COUVERTURE DES ACTIVITÉS DES FEMMES POLITIQUES

15 Presse écrite : Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 4,11% Hommes = 95,89 Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Femmes = 6,56% Hommes = 93,44%

16 Presse écrite. L éternel féminin Lors de la période préélectorale, les femmes politiques ont eu un taux de couverture de 4,11%. On observe une légère hausse durant la campagne électorale (6,56%), puis de nouveau un tassement immédiatement après les élections. C est dire que la parité réelle entre hommes et femmes demeure un objectif lointain. La responsabilité des organismes d information n est pas seule en cause. La pratique politique, d un bout à l autre du spectre, demeure, au-delà des discours intermittents sur la parité et l égalité, lestée d une mentalité patriarcale encore trop prégnante

17 Radio Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 5,95% Hommes = 94,05 Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Femmes = 8,01% Hommes = 91,99%

18 Radio : une présence féminine à peine plus perceptible Avec un taux de couverture de 5,95% avant la campagne électorale, la présence des femmes politiques est légèrement meilleure pendant la campagne (8,01%) avant de faiblir à nouveau au mois de novembre, après les élections (7,11%).

19 Télévision Première période : du 1 er août au 25 septembre Femmes = 5,19% Hommes = 94,81% Deuxième période : du 1 er au 23 octobre Taux de couverture Femmes = 10,89% Hommes = 89,11%

20 Télévision : un frémissement sans lendemain Entre une première période et une période postélectorale moroses (respectivement 5,19% et 5,40% de couverture) on constate une campagne électorale «faste» si l on ose dire, avec 10,89% de taux de couverture médiatique des l activité des femmes politiques, soit quasiment le double de portion congrue habituellement réservée aux femmes. On reste bien sûr loin du compte. Cette situation est liée à la composition des partis eux-mêmes, où les femmes occupent rarement le haut du pavé.

21 MERCI!

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES. Tunis, le 28 octobre 2014

DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES. Tunis, le 28 octobre 2014 DECLARATION PRELIMINAIRE LE PEUPLE TUNISIEN CONSOLIDE SA DEMOCRATIE PAR DES ELECTIONS INCLUSIVES ET CREDIBLES Tunis, le 28 octobre 2014 CONCLUSIONS PRÉLIMINAIRES Dimanche dernier, le peuple tunisien a

Plus en détail

19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn

19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn 19, Rue du Lac El Biban - Lac 2-1053 Les Berges du Lac Tél.: 71 244 151 - www.haica.tn - contact@haica.tn La régulation de l audiovisuel La régulation de l audiovisuel a pour objectif de garantir la liberté

Plus en détail

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE

CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE CONSORTIUM POUR L OBSERVATION DOMESTIQUE DES ELECTIONS EN GUINEE OBSERVATION CITOYENNE DU PROCESSUS DE REVISION DU FICHIER ELECTORAL CAS DE LA GUINEE Présentation: Dr Dansa KOUROUMA/Directeur Lansana MANSANDOUNO/

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique LE CALENDRIER DES OPERATIONS ELECTORALES Les délais mentionnés dans cet exemple le sont à titre purement indicatif, dans le respect des minima et maxima imposés par le code du travail.

Plus en détail

Comment faire parler les chiffres

Comment faire parler les chiffres Sondages d opinions Comment faire parler les chiffres Sept règles d or à l usage des journalistes et des communicants pour utiliser les données d un sondage d opinions sans se tromper ni tromper son audience

Plus en détail

CODE DE BONNE CONDUITE

CODE DE BONNE CONDUITE HAUT CONSEIL DE LA COMMUNICATION HCC CODE DE BONNE CONDUITE POUR LES ACTEURS POLITIQUES, SOCIAUX ET LES MEDIAS A L OCCASION DES ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DE 2011 -*-*-*-*-*-*- Bangui, décembre

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

Liste des sujets de mémoire CSA

Liste des sujets de mémoire CSA Liste des sujets de mémoire CSA Editeurs \Radio Monographies de radio (description d une station de radio, quels en sont les traits les plus particuliers et distinctifs) les programmes de nuit Les «matinales»

Plus en détail

IMAGE DES FEMMES DANS LES MEDIAS TUNISIENS

IMAGE DES FEMMES DANS LES MEDIAS TUNISIENS IMAGE DES FEMMES DANS LES MEDIAS TUNISIENS 2 TABLE DE MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : OBJECTIFS ET MÉTHODES I. FEMMES ET MÉDIAS EN TUNISIE A. Situation actuelle des en Tunisie 1. Les Tunisiennes, des privilégiées?

Plus en détail

ÉVALUATION. Évaluation de l appui aux médias en période électorale en Afrique subsaharienne. Synthèse du rapport. n 125

ÉVALUATION. Évaluation de l appui aux médias en période électorale en Afrique subsaharienne. Synthèse du rapport. n 125 ÉVALUATION 2013 n 125 Évaluation de l appui aux médias en période électorale en Afrique subsaharienne Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats Synthèse du rapport DIRECTION

Plus en détail

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail.

Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail. MISE EN PLACE D UNE PLATE FORME DE COLLECTE, DE STOCKAGE, DE TRAITEMENT, DE GESTION ET DE DIFFUSION DE DONNEES DANS LE CADRE DE L ELECTION PRESIDENTIELLE 2015 1- NOTE CONCEPTUELLE La signature de l Accord

Plus en détail

Sénégal: Etude monitoring Femmes-Médias

Sénégal: Etude monitoring Femmes-Médias Sénégal: Etude monitoring Femmes-Médias Mars 2014 Tables des matières Tables des matières 1 Introduction 5 1. Présentation de l étude 6 1.1 Contexte et justification 6 1.2 Objectifs et finalité de l étude

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature BP 51 111 44 011 Nantes Cedex 1 FRANCE euradionantes@gmail.com Contact : Laurence AUBRON +33 (0)2 40 20 48 00 +33 (0)6 76 49 94 01 Dossier de candidature Stage professionnalisant de «journalisme européen

Plus en détail

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de

Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Le présent document a pour objet de définir les modalités d organisation de l élection des délégués du personnel (ou du C E) de Article 1 er : Effectif de l entreprise Nombre de sièges à pourvoir L effectif

Plus en détail

Bâtissez votre Succès. Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias

Bâtissez votre Succès. Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias Bâtissez votre Succès Assurez votre Emploi dans la Communication et les Médias MOT DU PRÉSIDENT UNE CARRIÈRE D AVENIR DANS LA COMMUNICATION ET LE JOURNALISME Vous envisagez une carrière dans le monde passionnant

Plus en détail

Observation des modalités et performances d'accès à Internet

Observation des modalités et performances d'accès à Internet Observation des modalités et performances d'accès à Internet Avant-propos La base de cette étude est constituée par les informations collectées par l'outil Cloud Observer d'iplabel (chargement des différents

Plus en détail

Analyse de la médiatisation

Analyse de la médiatisation Chiffres clés Périmètre de l'étude France Nombre d'articles 1 236 Nombre de supports analysés 253 Vs 1S07 Vs 2S07 Moyenne / article SIM 375 162 949 303 530 EAE (en euros) 4 283 843 3 466 La présence dans

Plus en détail

SECTION 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS (OBLIGATOIRE)

SECTION 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS (OBLIGATOIRE) Formulaire Consultation sur la réforme du financement politique municipal L utilisation de ce formulaire vous permettra de donner votre avis sur la réforme du financement politique municipal. Le document

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012

Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 Sites internet des partis politiques, Facebook et Twitter : Les grands perdants de l élection présidentielle 2012 La dernière étude de Lightspeed Research décrypte comment les Français suivent et participent

Plus en détail

Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon 04 86 67 33 90 - Unité Communication: Frédéric

Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon 04 86 67 33 90 - Unité Communication: Frédéric Contacts presse : Direccte Provence-Alpes-Côte d Azur : Pôle Politique du Travail : Eric Pollazzon 04 86 67 33 90 - Unité Communication: Frédéric Bully : 04 86 67 32 55 SOMMAIRE Fiche 1 Voter, mode d emploi

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test»

Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test» Sida : «Avant d arrêter le préservatif, faites le test» Dossier de presse Juin 2008 Sida : le test du dépistage encore trop peu souvent associé à l arrêt du préservatif dans le couple Situation de l infection

Plus en détail

Développement des Médias en Tunisie. Étude basée sur les indicateurs de développement des médias de l UNESCO. Rapport préliminaire

Développement des Médias en Tunisie. Étude basée sur les indicateurs de développement des médias de l UNESCO. Rapport préliminaire Développement des Médias en Tunisie Étude basée sur les indicateurs de développement des médias de l UNESCO Rapport préliminaire Juillet 2012 Développement des médias en Tunisie Étude basée sur les indicateurs

Plus en détail

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo TERMES DE REFERENCE Pour une étude finale du projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées avec C-Change, FHI360 Search for Common Ground (Centre Lokole),

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012

Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Sondage national auprès des primo-votants à l élection présidentielle 2012 Un sondage Anacej / Ifop L Anacej a lancé en novembre 2011 la campagne 2012, je vote pour inciter les jeunes à vérifier leur inscription

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

Sommaire RESUME...3 1. LE MONITORING DES MEDIAS PAR L ONUCI...4 1.1. DISPOSITIF MONITORING DES MEDIAS ET DEVELOPPEMENT DES MEDIAS...

Sommaire RESUME...3 1. LE MONITORING DES MEDIAS PAR L ONUCI...4 1.1. DISPOSITIF MONITORING DES MEDIAS ET DEVELOPPEMENT DES MEDIAS... 2 Sommaire RESUME...3 ETAT DES LIEUX...4 1. LE MONITORING DES MEDIAS PAR L ONUCI...4 1.1. DISPOSITIF MONITORING DES MEDIAS ET DEVELOPPEMENT DES MEDIAS...4 1.1.1. LE MONITORING DES MEDIAS...5 1.1.2. LE

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP)

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL (PAP) Le protocole d accord se négocie entre le chef d entreprise ou son représentant (dument mandaté à cet effet) et les organisations syndicales (OS) représentatives.

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités

Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG. Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Département intercommunalité et territoires 18 mars 2013 MCG-HG Principales dispositions concernant les communes et les intercommunalités Projet de loi relatif à l élection des conseillers départementaux,

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

«Netscope Présidentielle 2012»

«Netscope Présidentielle 2012» en partenariat avec «Netscope Présidentielle 2012» «Nicolas Sarkozy, tête de Turc des réseaux sociaux?» Embargo : 23 décembre 2011, 15 h 00 Netscope Présidentielle 2012 À propos de «Netscope Présidentielle

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Formations inter-entreprises et intra-entreprise 3 domaines de formation : - Prise de parole (media/en public) - Communication digitale - Relations presse Année 2012 1 Organisme

Plus en détail

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives)

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives) APPEL A CANDIDATURES POUR UNE FORMATION A LA CONCEPTION ET LA MISE EN ŒUVRE DE «PROGRAMMES INTEGRES DE COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL» (PICCS). Durée de formation: 12 semaines sur 8 mois Date

Plus en détail

Les bons réflexes pour garantir le processus

Les bons réflexes pour garantir le processus Les bons réflexes pour garantir le processus Définition du protocole Définition juridique : Pas de définition légale dans le code du travail Définition non juridique : Accord conclu entre l employeur et

Plus en détail

MDTIC Stefano SCANO ----------------------------------------------------------------------------------------------------

MDTIC Stefano SCANO ---------------------------------------------------------------------------------------------------- MDTIC Stefano SCANO ---------------------------------------------------------------------------------------------------- POUVOIR DES MEDIAS et OPINION PUBLIQUE Mon idée de base est d essayer, dans les

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Grand sondage régional. Étude quantitative. 25 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Grand sondage régional Étude quantitative 25 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public

Plus en détail

POUR UNE COUVERTURE MÉDIATIQUE RESPONSABLE DES ÉLÉCTIONS. Guide d Apprentissage

POUR UNE COUVERTURE MÉDIATIQUE RESPONSABLE DES ÉLÉCTIONS. Guide d Apprentissage POUR UNE COUVERTURE MÉDIATIQUE RESPONSABLE DES ÉLÉCTIONS Guide d Apprentissage SOMMAIRE Introduction.. 3 Les principes clés d une couverture responsable des élections...... 4 Quelques préceptes pour des

Plus en détail

Aspirations et valeurs

Aspirations et valeurs Communiquer avec les électeurs Un exposé consiste d'un énoncé de cinq à sept paragraphes qui offre une rationale complète et cohérente en faveur du candidat et qui établit un lien entre l'histoire personnelle

Plus en détail

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992

N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 N 518 SÉNAT QUATRIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 1991-1992 Rattache pour ordre au procès-verbal de la séance du 8 juillet 1992. Enregistre a la Présidence du Senat le 28 septembre 1992. PROPOSITION DE LOI

Plus en détail

Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC)

Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC) 18 novembre 2008 Intelligence and Terrorism Information Center at the Israel Intelligence Heritage & Commemoration Center (IICC) Al-Quds, la seconde chaîne de télévision par satellite du Hamas, a commencé

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation

Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Politique et critères de performance de l IFC en matière de viabilité sociale et environnementale Examen et actualisation Vue d ensemble du Processus de consultation et de participation Société financière

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Les Français et les complémentaires santé

Les Français et les complémentaires santé Les Français et les complémentaires santé Sondage Ifop pour Lecomparateurassurance.com Contact Ifop : Romain Bendavid Directeur de clientèle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44

Plus en détail

Statuts Association Ethno-médias Suisse

Statuts Association Ethno-médias Suisse Statuts Association Ethno-médias Suisse (Version à l intention de l assemblée constituante du 1 ier nov. 2012) 0. MISSION Une bonne information et une participation sociale authentique des migrants et

Plus en détail

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre?

Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Participation des habitants et contrats de ville Quels enjeux? Quelle mise en oeuvre? Note réalisée par l Observatoire Régional de l Intégration et de la Ville (ORIV) septembre 2014 Eléments de contexte

Plus en détail

Élections communales et provinciales du 14 octobre 2012 : Évaluation de la couverture médiatique de la campagne électorale sur les services de medias

Élections communales et provinciales du 14 octobre 2012 : Évaluation de la couverture médiatique de la campagne électorale sur les services de medias Élections communales et provinciales du 14 octobre 2012 : Évaluation de la couverture médiatique de la campagne électorale sur les services de medias audiovisuels de la Fédération Wallonie-Bruxelles Novembre

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République

Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République PRÉSIDENTIELLE EN ITALIE 29 janvier 2015 Observatoire des Élections en Europe Après la Grèce, l Italie doit désigner son nouveau président de la République Corinne Deloy Analyse Résumé : Le président de

Plus en détail

Base de données documentaires [financement ACSE]

Base de données documentaires [financement ACSE] Réseau Ressources pour l Égalité des Chances et l Intégration (RECI) Rapport d activité 2011 Le programme de travail 2011 s est décliné autour de quatre types d actions : des outils, de la production de

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA REGLEMENTATION ET DE LA LIBERALISATION DES TELECOMMUNICATIONS AU BURUNDI. I. Réglementation des Télécommunications au Burundi

ETAT DES LIEUX DE LA REGLEMENTATION ET DE LA LIBERALISATION DES TELECOMMUNICATIONS AU BURUNDI. I. Réglementation des Télécommunications au Burundi ETAT DES LIEUX DE LA REGLEMENTATION ET DE LA LIBERALISATION DES TELECOMMUNICATIONS AU BURUNDI Pourquoi réglementer? I. Réglementation des Télécommunications au Burundi 1. Le décret-loi n 1/011 du 04 septembre

Plus en détail

Evolution de la consommation des médias en CI

Evolution de la consommation des médias en CI Evolution de la consommation des médias en CI depuis décembre 2010 Au niveau TELEVISION : Une partie de la population n est pas du tout exposée aux chaînes de la RTI vue leur inaccessibilité géographique

Plus en détail

Course à la direction et statut de sympathisant

Course à la direction et statut de sympathisant Il me fait plaisir de présenter aux délégués du congrès et aux membres du Conseil des présidents, un rapport complet livré au nom des dirigeants du parti suivants : vice-président (anglophone), vice-président

Plus en détail

180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme...

180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme... 180 ans d'indépendance dont 30 ans de fédéralisme... En 2010, la Belgique fêtera ses 180 ans. En effet, l'année 1830 avait vu éclater une révolution à Bruxelles, obligeant le Hollandais Guillaume Ier à

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA

ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA !! BURUNDI ENTRETIEN AVEC BOB RUGURIKA Bob Rugurika est le directeur de la Radio Publique Africaine (RPA), la radio indépendante la plus populaire au Burundi. Lors de son passage à Genève en ce mois de

Plus en détail

Mise en place des élections des Délégués du Personnel

Mise en place des élections des Délégués du Personnel Les fiches pratiques de législation Mise en place des élections des Délégués du Personnel Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen Espace Emploi Compétences Quai de la Bourse BP 641 76007 ROUEN Cedex

Plus en détail

DIALOGUE DEMOCRATIQUE

DIALOGUE DEMOCRATIQUE DIALOGUE DEMOCRATIQUE THEME PEUT-ON ENCORE FAIRE CONFIANCE A LA COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE (CENI) POUR L ORGANISATION D ELECTIONS LIBRES, SINCERES ET TRANSPARENTES AU BURKINA FASO? Ouagadougou,

Plus en détail

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses

Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Fiche d information Loi électorale du Canada : Questions fréquemment posées par les organisations de travailleurs et travailleuses Importante mise à jour relative à la publicité électorale sur Internet

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015

L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Année 2015 MA/SL/GB/GL P.S.J L'EXERCICE DU DROIT SYNDICAL DANS LA Année 2015 Le droit syndical constitue l'une des garanties accordées à l'ensemble des fonctionnaires et agents non titulaires par le statut général

Plus en détail

Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE

Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE COMMUNICATION de CRISE La Foire aux Questions COMMUNICATION de CRISE C est quoi? La communication de crise représente l ensemble des techniques

Plus en détail

PRESENTATION HL CONSEIL

PRESENTATION HL CONSEIL 41/43 rue Aristide Briand 92 300 Levallois Perret Tél. : 01.46.24.33.30 www.hlconseil.fr PRESENTATION HL CONSEIL L Agence de Relations Presse partenaire des acteurs de la santé HL CONSEIL HL Conseil est

Plus en détail

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS

GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS 1 République de Guinée Commission Electorale Nationale Indépendante GUIDE DE SENSIBILISATION DES ELECTEURS Election Présidentielle, octobre 2015 Conakry, Août 2015 1 2 Introduction Les organisations de

Plus en détail

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Ministère des solidarités et de la cohésion sociale CHARTE «PROTECTION DE L ENFANT DANS LES MEDIAS» Préambule Pourquoi cette charte? Les médias ont un rôle important dans l information du public sur les

Plus en détail

Le Conseil Supérieur de l Audiovisuel et de la Communication vient ainsi à point nommé remplacer la Haute Autorité des Médias.

Le Conseil Supérieur de l Audiovisuel et de la Communication vient ainsi à point nommé remplacer la Haute Autorité des Médias. Loi organique n 11/001 du 10 janvier 2011 portant composition, attribution et fonctionnement du Conseil Supérieur de l Audiovisuel et de la Communication Exposé des motifs La Constitution du 18 février

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

Revue de presse du lundi 26 février 2007

Revue de presse du lundi 26 février 2007 Revue de presse du lundi 26 février 2007 Journal : EL MOUDJAHID Titre : La solution BlackBerry de Djezzy consacrée à Barcelone Journal : LE SOIR Titre : Djezzy lance le Web SMS : 10 textos gratuits par

Plus en détail

Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi

Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi Avant projet de texte légal portant régime de l intégration du genre dans les politiques nationales de croissance et de l emploi Préambule Le Cameroun a révisé son DSRP i 2003 en lui adressant une direction

Plus en détail

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice

Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice Animatrice : Evelyne Bévort, Directrice déléguée du CLEMI Lilia Parisot, DAEMI académie de Nice Jean-Paul Delbrayelle, Référent CLEMI Alpes-Maritimes académie de Nice De nos jours Internet constitue une

Plus en détail

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France

SCIENCE-ACTUALITÉS. Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France SCIENCE-ACTUALITÉS Isabel Santos Journaliste-reporter, rédactrice adjointe Science-Actualités Cité des Sciences et de l Industrie, Paris, France Rappel historique La salle Science-Actualités a été inaugurée

Plus en détail

R E C R U T E M E N T S D E M A G I S T R A T S C O N C O U R S C O M P L E M E N T A I R E S 2 0 1 4

R E C R U T E M E N T S D E M A G I S T R A T S C O N C O U R S C O M P L E M E N T A I R E S 2 0 1 4 LES TEXTES Ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 modifiée portant loi organique relative au statut de la magistrature. Décret n 2001-1099 du 22 novembre 2001 relatif aux modalités du recrutement de

Plus en détail

L outil de gestion des risques électoraux (outil GRE) en bref

L outil de gestion des risques électoraux (outil GRE) en bref L outil de gestion des risques électoraux (outil GRE) en bref Septembre 2013 Aperçu de l outil de gestion des risques électoraux (outil GRE) Institut international pour la démocratie et l assistance électorale,

Plus en détail

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS

demain Aujourd hui ACDIC A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS ACDIC Aujourd hui & demain A. PRESENTATION DE L ACDIC B. 10 ANS D ACTIONS. Des actes concrets, des effets, des impacts C. DES ACQUIS ET ATOUTS CERTAINS D. QUATRE THEMES D ACTIONS PRIORITAIRES E. NOS AMBITIONS

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Les. carnets. de la. déon. La distinction entre publicité et journalisme. Directive. Les carnets de la déontologie

Les. carnets. de la. déon. La distinction entre publicité et journalisme. Directive. Les carnets de la déontologie Les Les carnets de la déontologie carnets Directive de la La distinction entre publicité et journalisme déon Adoptée par le Conseil de déontologie journalistique le 15 décembre 2010 Directive La distinction

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES INSTANCES PARLEMENTAIRES CHARGEES DE LA SANTE DE LA MERE, DU NOUVEAU-NE ET DE L ENFANT

QUESTIONNAIRE SUR LES INSTANCES PARLEMENTAIRES CHARGEES DE LA SANTE DE LA MERE, DU NOUVEAU-NE ET DE L ENFANT QUESTIONNAIRE SUR LES INSTANCES PARLEMENTAIRES CHARGEES DE LA SANTE DE LA MERE, DU NOUVEAU-NE ET DE L ENFANT Pour répondre aux demandes des parlements, des organisations internationales, des journalistes

Plus en détail

Statuts et règlement intérieur du PS

Statuts et règlement intérieur du PS Statuts et règlement intérieur du PS Présentation du travail de codification statutaire Le Conseil national du 18 juillet 2012 a donné mandat à un groupe de travail, composé à la proportionnelle des sensibilités

Plus en détail

LA DECLARATION DES PRINCIPES INTERNATIONAUX

LA DECLARATION DES PRINCIPES INTERNATIONAUX LA DECLARATION DES PRINCIPES INTERNATIONAUX POUR L OBSERVATION ET LA SURVEILLANCE IMPARTIALES DES ELECTIONS PAR LES ORGANISATIONS CITOYENNES et LE CODE DE CONDUITE A L USAGE DES CITOYENS OBSERVATEURS ET

Plus en détail

SIMULATION ELECTORALE

SIMULATION ELECTORALE SIMULATION ELECTORALE COMMUNICATION - PROGIS - JOURNALISME IEP Grenoble - Présidentielle 2012 SIMULATION ELECTORALE PRÉSIDENTIELLE 2012 A l initiative de l Association des Diplômés, cette simulation du

Plus en détail

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr

Florence BARETTI Tel. +33 (0)6 14 66 72 28 Tél/Fax : +33 (0)1 45 44 51 64 Florence.Baretti@BF3C.fr La Force des mots LES MOTS POUR CONVAINCRE ET MOBILISER UN PUBLIC LES MOTS POUR VALORISER UNE INSTITUTION, UNE ASSOCIATION, UNE ENTREPRISE LES MOTS POUR DEFENDRE ET RECONSTRUIRE UNE IMAGE Cabinet Conseil

Plus en détail

LES CRITÈRES D'ATTRIBUTION ET RÈGLES D APPLICATION DE RÉMUNÉRATIONS ADDITIONNELLES POUR LES EMPLOYÉS COUVERTS PAR L UNITÉ SCRC

LES CRITÈRES D'ATTRIBUTION ET RÈGLES D APPLICATION DE RÉMUNÉRATIONS ADDITIONNELLES POUR LES EMPLOYÉS COUVERTS PAR L UNITÉ SCRC LES CRITÈRES D'ATTRIBUTION ET RÈGLES D APPLICATION DE RÉMUNÉRATIONS ADDITIONNELLES POUR LES EMPLOYÉS COUVERTS PAR L UNITÉ SCRC PRÉPARÉ PAR LE COMITÉ PATRONAL SUR L'ÉGALITÉ SALARIALE LE 30 JANVIER 2006

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015

Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 Festival International «Les Chœurs à l Unisson» Les CAL U Gabon 2015 REGLEMENT DU CONCOURS DE CHORALES «CAL U Gabon 2015» 1 ère édition : du 10 avril au 22 août 2015 Libreville Préambule : Le chant choral

Plus en détail

Les programmes de CFI : Médias et entreprise

Les programmes de CFI : Médias et entreprise Les programmes de CFI : Médias et entreprise I - Contexte général Les entreprises médiatiques sont des entreprises comme les autres. Les considérer comme telles et les aider à définir un modèle économique

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

Guide de l'utilisateur : Surveillance MédiaSource Analytique

Guide de l'utilisateur : Surveillance MédiaSource Analytique Guide de l'utilisateur : Surveillance MédiaSource Analytique Chapitre 1 : Bienvenue à Surveillance MédiaSource Analytique 2 À propos de Surveillance MédiaSource Analytique 2 Choisir le ton d'un article

Plus en détail

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal

Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Sondage sur le travail de conseiller d arrondissement et de conseiller municipal Mémoire déposé dans le cadre des consultations citoyennes sur le projet de réforme de la gouvernance du Renouveau Sherbrookois

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique

Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Enquête 2013-2014 sur les ressources numériques en bibliothèque publique Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des médias et des industries culturelles Service du livre et de

Plus en détail

Concours de logo Radio27.be. Le MOC, le CAL, Inform'action, L&E BW, CRIBW,... lance un concours de logo pour leur projet de webradio «Radio27.

Concours de logo Radio27.be. Le MOC, le CAL, Inform'action, L&E BW, CRIBW,... lance un concours de logo pour leur projet de webradio «Radio27. Concours de logo Radio27.be Le MOC, le CAL, Inform'action, L&E BW, CRIBW,... lance un concours de logo pour leur projet de webradio «Radio27.be» Règlement Objet: Le MOC, le CAL, Inform'action, L&E BW,

Plus en détail

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012 Next Level 2 L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS avec 18 Octobre 2012 Un marché qui quadruple en 10 ans CA en M 45 000 40 000 35 000 30 000 25 000 20 000 Consoles

Plus en détail