Sortie Rhin supérieur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sortie Rhin supérieur"

Transcription

1 Master TLTE M1 15, 16, 17 avril 2015 Sortie Rhin supérieur La Naissance de la Civilisation (ou Fontaine de Janus), place Broglie, Strasbourg, œuvre de Tomi Ungerer, 1988, pour les 2000 ans de la ville de Strasbourg. Janus symbolise la double appartenance, ici celle de la ville aux cultures française et allemande. Photo RW,

2 Master TLTE M1 avril 2015 Sortie Rhin supérieur Liste des participants (11 étudiantes, 10 étudiants) Bouallegue Yassmine Bestauros Benoît Esteve Laura Georges Laurie Gnidehoue Sonia Guérif François-Xavier Kakadellis Thomas Karpova Ekaterina Kazmierczak Adam Mallet Alexandre Martinod Antoine Messaoud Nassim Ndiaye Mélanie Ngalieu Nelly Nguyen Anh Ngoc Orjuela Vargas Tania Orman Fatma Ossart François Ouin-Ouro Ulrich Schraub Aurélie Soloharinasandrata Toavina Organisateur Woessner Raymond Solde naturel, % Données : Faits et chiffres 2014, Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur Alsace sn +3,68 sm -1,11 Suisse Nord-Ouest sn +1,43 sm +5,67 Rhin supérieur sn +0,83 sm +4,37 + Solde migratoire, % Population du Rhin Supérieur en 2012 : 5,991 millions d habitants Süd-Pflaz 0,3 Bade 2,417 Baden-Baden KarlsruheWaldshut Stadt Lörrach KarlsruheLand Alsace 1,852 BasRhin Ortenau Rastatt Freiburg Suisse du Nord-Ouest 1,421 Emmendingen BS HautRhin Bade sn -1,27 sm +7,62 Jura BL Argovie Soleure Breisgau-HSW 2 Sud-Palatinat sn -2,62 sm +5,82

3 3

4 Les flux de transit 31 % du trafic total PL Parts des principales régions ; les grands axes Les flux d échanges 66 % du trafic total PL Parts des principales régions ; des villes Benelux 11% Strasbourg 26% Lorraine 22% Schwindratzheim 16% France Bade-Wurtemberg 26% Allemagne 25% 58% Colmar 22% Ottmarsheim 21% Mulhouse 12% Franche-Comté 14% Fontaine 29% Suisse 4,4% Sud-Est 5,2% 0 Suisse Italie 18% Espagne Portugal 25% 30 km Données Ortal Neustadt Saarbrücken Landau Forbach Sarreguemines Wörth-am-Rhein Wissembourg Karlsruhe Lauterbourg Diemeringen (tunnel prévu) Rastatt Haguenau Saverne Offenburg LGV : TGV ou ICE Bischwiller Mommenheim Vendenheim Strasbourg BadenBaden Gambsheim Kehl LGV en construction Krimmeri LGV en projet Offenburg Obernai Ligne à 200 km/h Ligne historique avec TGV ou ICE Sélestat Gare TGV ou ICE Aéroport connecté fer Colmar Autre aéroport Neuf-Brisach Freiburg-im Breisgau Ligne régionale ou fret Kruth Thann Neuenburg Ottmarsheim Lutterbach Villes atteignables par la grande vitesse en train direct depuis le Rhin supérieur Müllheim Mulhouse Belfort Petit-Croix Altkirch BelfortMontbéliard TGV Zell im Wiesetal Katzenberg Lörrach EuroAirport Weil-am-Rhein Saint-Louis Leymen Waldshut Basel DB Laufenburg Basel SBB Frick Porrentruy Olten Delémont 0 50 km Raymond Woessner, ENeC Paris Sorbonne 4 Zürich-Kloten

5 J0, mardi 14 avril Arrivée à Strasbourg - Gare SNCF puis tramway, arrêt Boecklin/Robertsau. Tickets CTS "BRUA Anne" - Logement au Centre Culturel Saint-Thomas 2 Rue de la Carpe Haute Monsieur, Nous avons bien reçu votre demande concernant l'hébergement d'un groupe de jeunes au Centre Saint Thomas. Nous nous permettons de rappeler certaines règles nécessaires au bon fonctionnement de notre Centre : Le Centre Saint Thomas est prioritairement une maison de formation qui, à ce titre, se doit de garantir aux personnes en formation les conditions de calme et de tranquillité qu'elles sont en droit d'attendre. Il est donc important que vous expliquiez aux jeunes qu'ils doivent respecter le calme des lieux. Par ailleurs, nous ne sommes pas un hôtel, et comme organisateur, vous devez vous engager à faire respecter les règles élémentaires de vie en groupe, de propreté des locaux, et de respect du matériel et du mobilier. Enfin, il nous paraît important de rappeler qu'aucune consommation d'alcool ou de tabac (journée ou soirée) ne peut être organisée dans nos locaux. Il convient d'être clair sur ce point avec les jeunes que vous encadrez. Nous vous prions de nous confirmer que toutes ces recommandations sont bien notées et que vous vous engagez à ce que les jeunes respectent ces "règles du jeu" de notre Centre. Bien cordialement, Philippe Heberle, Directeur Centre Culturel Saint-Thomas 2 rue de la Carpe Haute Strasbourg Tél : "Contact Centre culturel St-Thomas" J1, mercredi 15 avril Strasbourg - 8:00 petit-déjeuner DELPHINE, VOYAGES MUGLER, 13 rue de la gare, F INGWILLER, Tel: , Fax: , Mail: 5

6 - 8h45 : Émilie Gravier nous rejoint au CCST départ en bus vers le port. Emilie GRAVIER, Directrice du développement et de la promotion portuaire, Tél. : +33 (0) , Portable : +33 (0) , - 9h00 : arrivée au port, visite en car. - 10h15 : visite en car du terminal conteneurs sud, guidée par Damien Nerkowski, directeur de l exploitation portuaire 11h15 : fin de la visite au terminal conteneurs sud. "CLAUSS Sylviane" Strasbourg, une économie de métropole Avec postes créés, la zone d emploi de Strasbourg se distingue par une progression de 10 % de l emploi productif entre 1982 et La sphère productive doit principalement sa dynamique aux fonctions dites «métropolitaines», à savoir les prestations intellectuelles, la conception et la recherche, le commerce interentreprises, la gestion, la culture et les loisirs. Elles se sont renforcées de actifs (+ 57 %), compensant le net recul de la fonction fabrication ( emplois). À elle seule, la fonction «prestations intellectuelles» est à l origine de nouveaux emplois. Elle est très représentative de l économie de l information dans la mesure où elle regroupe les métiers exigeant un haut niveau d expertise en informatique, droit, communication ou gestion. En dehors des fonctions métropolitaines, celle des transports et de la logistique a gagné emplois à Strasbourg, essentiellement entre 1990 et La levée des contrôles à la frontière allemande a fluidifié le trafic et peut avoir favorisé cette fonction dans une zone bien placée pour les échanges commerciaux transfrontaliers et internationaux. Le constat n est cependant pas aussi net sur longue période, avec une tendance des métiers des transports et de la logistique à s exercer plus loin des villes, et une croissance à peine plus forte en Alsace qu ailleurs. La sphère présentielle, malgré une expansion moindre qu au niveau régional, reste un important moteur d emploi à Strasbourg ( emplois entre 1982 et 2011). La zone se démarque par un poids plus important des fonctions gestion et administration publique. L arrêt des créations d emplois dans cette dernière fonction provoque un ralentissement de la croissance de l emploi présentiel depuis 2006, plus marqué à Strasbourg que dans le reste de la région. Source : INSEE Première, 18 février 2015, reg_id=15&ref_id=22175 Les ports du Rhin supérieur 6

7 Le port de Strasbourg Doté d'un terminal à conteneurs depuis 1969, le port autonome de Strasbourg est le deuxième port fluvial de France. Situé sur le Rhin, premier fleuve commercial d'europe du transport conteneurisé avec les deux tiers du trafic fluvial de l'europe occidentale, le port dispose de deux terminaux à conteneurs, dont une plate-forme multimodale opérationnelle avec embranchement ferroviaire bénéficiant de la proximité d'une gare de triage. Depuis l'instauration de navettes ferroviaires avec Anvers, Rotterdam, Le Havre, Vénissieux et Fos, le port autonome de Strasbourg s'apparente grande partie à une plate-forme d'éclatement de conteneurs vides, bénéficiant largement de la région du Rhin supérieur fortement exportatriœ. Cette particularité y rend encore plus prégnante l'entreposage et l'activité gestion de stocks (Massé, 2010). Situé en amont du pont de l'europe qui limite la hauteur de chargement des barges à trois conteneurs, le terminal nord est toutefois davantage impliqué dans les importations et exportations de conteneurs pleins que ne l'est le terminal sud (Massé, op. cit.). Sur l'ensemble des deux terminaux, le trafic de conteneurs est croissance quasi-constante et a dépassé les EVP en Évolution du trafic conteneurs suivant les différents modes transport du port autonome de Strasbourg ( ) Les personnels Port «opérateur», tant autorité portuaire et que prestataire de vices, il assure seul les opérations de manutention portuaire des terminaux à conteneurs. Lors des observations effectuées entre novembre 2010 et juin l'organisation du terminal mobilise trois équipes en semaine, composées d'un chef d'équipe, quatre manutentionnaires (caristes et/ou portiqueurs), un chef de train chargé d'assurer et/ou de contrôler les opérations sur ce mode et un gateman chargé de contrôler les conteneurs arrivés par camion, pour les équipes du matin (5 h h 30) et de l'après-midi (13h heures) ; un ou deux manutentionnaires (dont au moins un portiqueur) selon les besoins dans l'équipe du soir (20h-3 h). 7

8 Le samedi (7h-17h), une équipe commune aux deux terminaux est constituée de deux contremaîtres, sept manutentionnaires, un chef de train et deux gatemen ou agents d'accueil des camions, soit sept agents au terminal sud et cinq au nord. En fonction des exigences de la situation, une équipe exceptionnelle peut être mise en place jusqu'à 22 heures. Les ressources techniques Pour assurer les opérations de transbordement, le terminal dispose alors de sept engins de levage : deux portiques mobiles avec becs arrière et avant, ayant une capacité de levage de 40 tonnes et permettant quatre niveaux de stockage sous portique ; trois chariots ou reach stackers ne permettant de charger un train qu'en voie simple, avec un accès direct ; deux chariots munis de stabilisateurs, assurant des chargements «en deux de voie», avec la possibilité de passer au-dessus d'une première voie occupée par un wagon chargé pour placer un conteneur sur une rame située juste derrière sur une voie adjacente. Si ce n'est en coprésence, l'échange d'informations entre agents du terminal d'une part, entre agents du site et membres de la structure portuaire extérieurs au terminal (agents de l'autre terminal, agents de maintenance, agents administratifs...) ou intervenants extérieurs (bateliers, cheminots, agents de triage, commissionnaires, transitaires...) d'autre part, est assuré grâce à différents outils de communication: système informatique de gestion, courrier électronique, système radio de communication, téléphones fixes et téléphones portables pour les contremaîtres. Source : LE PORT AUTONOME DE STRASBOURG, Regard critique sur l'organisation du travail portuaire à travers l'exemple des agents de manutention, Christophe Mundutéguy, in Foulquier E., Lamberts C., dir., 2014, Gouverner les ports de commerce à l'heure libérale, Paris CNRS, 372 p. Caserne Lecourbe Université Gallia Port de Kehl 1 Observatoire Krutenau Université de Strasbourg Islande ZUP Esplanade Port Strasbourg Winston Churchill 5 Rivétoile Centre commercial Kehl 2007 Projet d écoquartier Danube - dépollution du sol en Starlette Porte de France Aristide Briand Landsberg Neudorf autonome de Strasbourg Parc de la Citadelle Jean Jaurès 2 km Croisieurope Papeterie Stracel-UPM Jardin des Deux Rives 2004 France Allemagne Musau Raymond Woessner ENeC Paris Sorbonne Emprise urbaine Ligne de tramway, halte, extension Zones d activité industrielle et portuaire 1 Terminal conteneurs 2 Square des Fusillés du 15 juillet Ligne de chemin de fer, gare, TGV, Métrorhin, fret Zone d activité portuaire en reconversion ou reconvertie Ancien poste de douane incendié lors du sommet de l OTAN, avril Cinéma multiplexe Chemin de fer fret Espace vert public 5 Médiathèque André Malraux Rénovation urbaine 6 Tours 0 émissions Black Swan en

9 - 11:30 : présentation de la Passerelle des Deux Rives. Kehl, repas libre. - 13:30 à 16:00 : Visite du réseau CTS et de quelques points forts (nouveau pont Churchill, intermodalité...). Pour finir, BHNS Ligne G Gare centrale Gare de marchandises (2 stations), et siège / dépôt de la CTS :00 : accueil au dépôt CTS. Marion Woessner, Responsable de la Communication Clients / Adjointe à la Directrice de la Communication, - 16:30 : présentation du projet tram-fret par Lina Tremisi, chef de projet. - 17:30 : soirée libre. J2, jeudi 16 avril - L agglomération trinationale de Bâle - Départ CCST 7:00. Pas de petit-déjeuner. - Tramway. Départ TER Gare SNCF 7:51. Arrivée à Bâle 9:09. - Tramway 8. Descendre à Kleinhüningen. Rendez-vous à 10:00 au Port de Bâle, Hochberergstrasse 160. Guten Tag Herr Woessner Besten Dank für Ihre Nachricht. Anbei erhalten Sie das Bestätigungsformular. Ab Bahnhof SBB/SNCF nehmen Sie die Tramlinie 8 (Endstation Kleinhüningen bzw. Weil am Rhein). Die Trams vekehren alternierend zu diesen beiden Endstationen. Falls Sie eines mit Endstation Weil am Rhein erwischen, steigen Sie an der Haltestelle Kleinhüningen aus, gehen über die Brücke und dann ca. 200 m flussabwärts. Dort sehen Sie rechterhand das Verwaltungsgebäude der SRH (Hochbergerstrasse 160), wo ich Sie erwarten werde. Freundliche Grüsse, gute Reise et à bientôt, Urs Vogelbacher "Vogelbacher" 9

10 Reconversion du site de 1906 Petite Camargue réserve naturelle Zone d activités Lörrach industrielle ou tertiaire Haltingen Port de Weil-amRhein Village-Neuf Allemagne France Pont Palmrain 1979 Suisse Weil-am-Rhein Port de Bâle-Kleinhüningen Huningue conteneur, silos... Rheincenter Saint-Louis Géant Gare, triage DSM chimie Port de Huningue Euro Airport Emprise portuaire Fondation Beyeler FernetBranca Autorité portuaire Stücki 2009 Riehen Campus Novartis 2009 Ex-port de Sankt-Johann Dreirosenbrücke Messe Mittlere Brücke 1905 Basel Badischer Bahnhof Usine hydroélectrique Ecluses Birsfelden métaux... Allschwil Grenzach Hauptbahnhof Hard 0 4 km Raymond Woessner, Oberwil Paris Sorbonne ENeC Muttenz 10 Auhafen, pétrole, produits dangereux

11 Silvia Mihalykövi, Hafenführungen, IT-Support und Statistik, Schweizerische Rheinhäfen, Hochbergerstrasse 160, 4019 Basel, Tel: , Internet: ; ; - Vers midi : Tramway 8 jusqu'à Weil-am-Rhein (Allemagne). Un coup d œil au Coin des Trois frontières depuis la passerelle sur le Rhin. Repas et centre commercial. - Tramway 8, gare centrale de Bâle, bus n 50. vers Zeebruuge, Anvers, Rotterdam, Duisbourg, Mannheim Plate-forme intermodale Hupac Siège social Hupac à Chiasso (1967) SBB Cargo International (2011) et SBB Cargo (2014) à Olten Mulhouse (1) : Zimmerberg I : 9,4 km 2002 Zimmerberg II : en attente Singen Constance Schaffhouse Belfort Bâle Dijon Katzenberg 9,4 km 2012 Aarau Lindau Bregenz Zurich Olten St.Gall (1) Bienne Lucerne Sargans Berne Frasne Chur Lötschberg 34 km 2007, 2e tube 2030 Lausanne Gothard 57 km 2017 Brig Genève Simplon 19,8 km réfection 2003 Ceneri 15 km 2019 Lugano Chiasso Lyon Busto Arsizio Milan Novara Raymond Woessner ENeC Paris Sorbonne Corridor ERTMS, European Railway Traffic Management System, en 2015 vers Gênes Village-Neuf Pont Palmrain Saint-Louis Weil-amRhein Huningue Ligne 8 Euro Airport Passerelle 2018 plate-forme trimodale 2018 Tramways bâlois Prolongements transfrontaliers Gare de trains de voyageurs, voie ferrée voyageurs Ligne 14 Projet ATB de 2004 : reprise d une ligne de fret entre SaintLouis et le Rhin, nouveau pont, nouvelle ligne jusqu au nord de Weil-am-Rhein 11 Ligne 1 Projet de desserte de l EuroAirport 0 Basel Badischer Bahnhof 2 km Raymond Woessner, Paris Sorbonne ENeC 2015

12 Publicité par flyer, mars

13 - Visite de l'euroairport, restreinte aux espaces publics. - Navette pour la gare de Saint-Louis, TER Alsace pour Mulhouse à 17:30, tramway 2 (ou tram-train + tramway 2) arrêt Université. - Nuit au Centre Sportif Régional de Mulhouse, 5 rue des Frères Lumière. "Stéphane LACH" - Soirée libre (McDo à 2 minutes). J3, vendredi 17 avril Mulhouse-Rhin - Petit-déjeuner au Centre Sportif Régional Profil socio-économique de Mulhouse Avec Valenciennes, Dunkerque, Béthune-Bruay, Saint-Nazaire, Saint-Étienne, Le Havre et Troyes, Mulhouse fait partie des huit zones ayant encore plus d un emploi sur neuf relevant de la fonction fabrication (14 % à Mulhouse) malgré la présence d un pôle urbain de plus de emplois. En général, la fabrication se localise plutôt dans des zones où la pression immobilière est moins forte. Dans ces huit zones urbaines, la fonction fabrication a pesé sur la sphère productive, qui a subi de plein fouet la déprise industrielle. À Mulhouse, la fonction fabrication a perdu la moitié de ses effectifs ( ) entre 1982 et Pendant ce temps, seulement emplois étaient créés dans les fonctions métropolitaines, tous avant Tout comme à Dunkerque et Valenciennes, il s agit là d une des plus faibles croissances de l emploi productif dans les zones urbaines industrielles, alors que Saint-Nazaire a pris le virage de l économie de la connaissance. Les fonctions métropolitaines étaient pourtant bien représentées à Mulhouse en 1982, mais leur progression a été freinée par la prépondérance de secteurs industriels en proie aux réductions d effectifs (automobile, textile, extraction minière) et par la relative absence des industries de haute technologie. Seule la fonction logistique a soutenu la sphère productive à Mulhouse avec emplois créés, soit une progression conforme aux tendances régionales. L emploi total a néanmoins progressé de 10 % en 30 ans à Mulhouse. La croissance de l emploi présentiel, plus forte que dans les zones comparables, a quelque peu amorti la crise industrielle. En effet, Mulhouse a conservé une démographie relativement dynamique (+ 13 % contre + 5 % dans les huit zones urbaines industrielles). Les fonctions santé, action sociale et services de proximité sont les principales contributrices du renforcement de la sphère présentielle, surtout dans les cinq dernières années ( ), où elles sont à l origine de l ensemble des emplois créés. Durant cette période, l accélération de la contraction de la sphère productive semble s être propagée jusqu'aux fonctions distribution et gestion de la sphère présentielle, désormais en baisse, alors que la santé, l action sociale et les services de proximité conservent leur dynamique. Source : INSEE Première, 18 février 2015, reg_id=15&ref_id=

14 - 8:30 départ puis visite : 3, avenue Konrad Adenauer BP Sausheim Tel. : +33 (0) Fax : +33 (0) Portmann ajoute le rail à la route Laurent Bodin, L'Alsace, 25 mars 2015, p. 33. Histoire. - L'entreprise Portmann a été créée en 1946 par Marcel Portmann. L'affaire a ensuite été reprise par ses enfants, Daniel et Jean-Claude, puis par les fils de ce dernier depuis Jean-Luc en est le PDG, son frère Benoit étant directeur des achats du groupe. Situation. - Le groupe Portmann emploie au total 750 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros. Quelque 200 des 300 personnes rattachées au siège de Sausheim travaillent à Mulhouse. Localisation. - En propre ou à travers des filiales, Portmann est présent un peu partout sur te territoire français mais aussi au Luxembourg et en Pologne. Métiers. - A l'origine transporteur routier et affréteur, Portmann se positionne de plus en plus en tant qu'organisateur de flux de transport mêlant les prestations transport, mais aussi de logistique. De l'alsace à la Méditerranée en passant par La Lorraine, tel est credo, depuis un an, du groupe de transport et de logistique Portmann. La société familiale basée à Sausheim a en effet fait le choix du transport multimodal, ajoutant le fret ferroviaire au transport routier. C'est ainsi que Portmann est, depuis février 2014, le principal opérateur de la plate-forme multimodale implantée à Champigneulles, dans la banlieue de Nancy, et gérée par la Chambre de commerce et d'industrie de Lorraine. «Non seulement nous avons des activités fortes en Lorraine, mais ce n'était pas possible au départ de l'alsace, le fret ferroviaire souffrant d'un problème de tunnel n'étant pas au gabarit en Haute-Saône», explique le PDG du groupe, Jean-Luc Portmann, dont le frère, Benoit, est responsable des achatset Jean-Michel Bauer le directeur général. Concrètement, au lieu de faire partir six ou sept semi-remorques en fin de journée vers le sud de la France, les cargaisons sont ache minées vers la base multimodale de Champigneulles. Les containers - «caisses multimodales» dans le jargon - sont alors détachés des remorques des poids lourds et directement chargés sur des trains qui partent le soir à 19h et arrivent le lendemain à 8h. «C'est 24 heures plus tôt que par la route», souligne Jean-Luc Portmann, selon qui «l'environnement est un secteur dans lequel nous avons toujours été pionnier, que ce soit avec le toit photovoltaïque au milieu des années 2000, la fontaine bio évitant l'utilisation de 14

15 solvants pour nettoyer les pièces, ou encore les véhicules aux normes Euro6». «Nous sommes la locomotive, pas les wagons», précise Benoit Portmann. «Ce n'est pas anodin de se lancer dans le multimodal. C'est un changement énorme, mais qui correspond à ce que nous sommes, c'est-à-dire un organisateur de flux plus qu'un simple transporteur», analyse Jean-Michel Bauer. Pour devenir le premier acteur alsacien du transport multimodal, le groupe Portmann a investi deux millions d'euros. «L'activité a démarré en février 2014 avec trois trains par semaine avant de passer à un train par jour, dans chaque sens, toujours de nuit. C'est un train de 40 wagons, représentant 900 mètres, qui est géré par l'opérateur ferroviaire T3M, groupe privé bien connu dans le monde du transport. Il réserve un sillon horaire à RFF, mais opère ainsi en en dehors de tout lien avec la SNCF ce qui nous met à l'abri de grèves», explique Jean-Michel Bauer. Le directeur général ne cache pas que son souhait «est aussi de mettre en valeur cette nouvelle ligne». «Il s'agit d'encourager d'autres utilisateurs potentiels à nous rejoindre et les chargeurs à s'engager, quand cela est possible, à opérer un report modal plus conséquent.» Actuellement, Portmann charge six à sept caisses sur le train quotidien, qui circule rempli aux deux tiers. «Le bilan est exceptionnel, car les 1456 caisses transportées depuis février 2014 représentent un million de kilomètres routiers reportés sur les rails. Et cela représente 1100 tonnes de CO2 qui n'ont pas été rejetées», souligne Jean- Luc Portmann, dont le groupe vise 2500 mouvements en 2015 en année pleine, pour 1,750 million de kilomètres économisés. Une charge qui va encore augmenter puisque Portmann va assurer le transport d'une caisse par jour pour le compte du groupe Atlantic Sauter et ses sites de Saint-Louis et Fontaine (Territoire de Belfort). Sans compter le chargement quotidien de cinq poids lourds lorsque le magasin Ikea aura ouvert à Morschwiller. «Ce n'est pas tant une question de gain économique, même s'il existe, que de gain environnemental, d'autant plus que le prix du carburant a diminué et que l'ecotaxe, qui devait financer les infrastructures de transport non polluantes, a été abandonnée», indique Jean-Michel Bauer. Il reconnaît que «si cela permet d'économiser un peu sur les temps de conduite, cela rehausse le poids des chauffeurs régionaux. Avec l'avantage de réduire le temps de conduite la nuit et donc d'accroître la sécurité». Et Jean-Luc Portmann de conclure : «Le transport intermodal est l'avenir de notre profession. Sauf qu'il n'y aura pas de créneau ferroviaire pour tout le monde. Il s'agit donc d'être la locomotive.» - 11:00 écluse de Niffer. - Repas libre genre Kebab à Neuenburg, à voir. - 14:00 : Port d'ottmarsheim. Mme Isabelle ARNOLD, Directrice Commerciale, Tél. +33 (0) :00 arrivée gare de Mulhouse. Présentation des enjeux de la ZAC Gare. - TGV 17:42 Paris Gare de Lyon 20:37. 15

16 Vers Strasbourg Vers Thann Mulhouse-Müllheim 1878, ligne réduite au fret en 1980, TER le dimanche depuis 2006 Wittelsheim Projet de halte TGV évoqué dès les années 1990 Mulhouse Thann 1839, électrification et tram-train 2010 Gare du Nord fret Lutterbach Vers Meroux LGV en projet DUP en 2002 Musées Dornach Zu-Rhein Rixheim Porte Jeune Gare centrale TGV Hasenrain Chemin de fer Tramway Shunt court 2012 Mulhouse Brunstatt Mulhouse Belfort 1858 Tram-train et nouvelle halte 0 Habsheim 4 km R. Woessner ENEC Paris4 Strasbourg Bâle 1841/46 Flaxlanden Vers Bâle Vers Belfort Source : Ville de Mulhouse 16

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors

La Girandière. Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors La Girandière du PARC Mulhouse (68) Résidences avec services pour seniors L ART DE VIVRE AUX GIRANDIèRES À la Girandière du Parc, les résidents organisent leur vie comme ils le souhaitent. Les invités

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Pays de la région mulhousienne. Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE

Pays de la région mulhousienne. Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE Pays de la région mulhousienne Etude emploi transport / logistique AGENCE D URBANISME DE LA REGION MULHOUSIENNE Janvier 2008 Etude emploi transport / logistique 2 Etude emploi transport / logistique SOMMAIRE

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF

RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF COMMUNIQUÉ PARIS, LE 12 FEVRIER 2015 RÉSULTATS ANNUELS 2014 DE SNCF Préambule : le présent communiqué s inscrit dans le contexte de la mise en œuvre de la Loi du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. «MED LINK PORTS» : le port de Marseille Fos et 8 plateformes multimodales concluent un partenariat de promotion

COMMUNIQUE DE PRESSE. «MED LINK PORTS» : le port de Marseille Fos et 8 plateformes multimodales concluent un partenariat de promotion Avec le soutien de COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le mercredi 3 décembre 2008 «MED LINK PORTS» : le port de Marseille Fos et 8 plateformes multimodales concluent un partenariat de promotion Dans le cadre

Plus en détail

Appel d offre pour des clés USB pour le projet

Appel d offre pour des clés USB pour le projet INTERREG IV A.33: Marketing international de la destination Upper Rhine Valley Appel d offre pour des clés USB pour le projet Projet cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER). Dépasser

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014

MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 MODERNISATION DE LA LIGNE DIJON-DOLE DOSSIER DE PRESSE 14 AVRIL 2014 SOMMAIRE UN EFFORT DE MODERNISATION SANS PRECEDENT SUR LE RESEAU NATIONAL... 1-2 PRÉSENTATION TRAVAUX LIGNE DIJON-DOLE-BESANCON.....

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE)

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) RÉGION ALSACE COMMUNIQUÉ N 10 - STRASBOURG, LE 19 MARS 2013 LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) En signant ce mardi 19 mars 2013, un accord de coopération

Plus en détail

Compagnie des Transports Strasbourgeois. Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été

Compagnie des Transports Strasbourgeois. Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été Compagnie des Transports Strasbourgeois Rénovation et modernisation du réseau tram : poursuite du plan pluriannuel cet été 4 juin 2015 La ligne A, première ligne du réseau tramway de l agglomération strasbourgeoise,

Plus en détail

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*?

Le Bas-Rhin, locomotive de la région ALCA*? Le, locomotive de la région ALCA*? * Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine Sources : Insee Pôle emploi-dares (STMT) Urssaf-Acoss A l échelle de la France métropolitaine, la region ALCA représente : 10,6

Plus en détail

Mémoire sur l industrie du taxi

Mémoire sur l industrie du taxi Mémoire sur l industrie du taxi Présenté à la : Commission permanente du conseil d agglomération sur l environnement, le transport et les infrastructures et Commission permanente du conseil municipal sur

Plus en détail

Incarner un aéroport différent, à taille humaine

Incarner un aéroport différent, à taille humaine Incarner un aéroport différent, à taille humaine Notre aéroport dispose d un des plus forts potentiels de développement en Europe. Notre ambition est d incarner un aéroport différent. A taille humaine.

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Une liaison nouvelle pour un transport durable

Une liaison nouvelle pour un transport durable Une liaison nouvelle pour un transport durable www.rff-cfal.info LE CFAL : faits et chiffres Partie NORD 48 km de double voie mixte, fret et voyageurs, reliant la ligne Lyon - Ambérieu-en-Bugey à la ligne

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Bac Pro Logistique Bac Pro Transport Avec le soutien de >>> Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Définition des

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU

DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU DOCUMENT DE REFERENCE DU RESEAU Annexe A.1 Glossaire 1. Définitions Accord-cadre Area Direction Asset Management-Infrabel Area Direction Traffic Management & Services-Infrabel Bureau Organisation du Trafic-Infrabel

Plus en détail

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ

11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ. vos déplacements! Nouveau! Gare d Oullins Part-Dieu MÉDIACITÉ 11 décembre 2013 à partir de 14h OOSTEZ vos déplacements! Gare d Nouveau! MÉDIACITÉ à minutes de la! Le mercredi 11 décembre à partir de 14 h, la ligne du métro B est prolongée de la station «Stade de

Plus en détail

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00

CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 CATASTROPHE FERROVIAIRE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE POINT PRESSE #4 MERCREDI 24 JUILLET A 10H00 0 Table des matières 4 actions lancées depuis le 12 juillet : le soutien et l accompagnement des victimes la campagne

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

SNCF RFF : Décryptage en Français

SNCF RFF : Décryptage en Français SNCF RFF : Décryptage en Français Quel entrepreneur, autre que suicidaire serait capable d endetter une économie nationale entière. Tout en reconnaissant que sa productivité est inférieure au marché de

Plus en détail

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs

Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Indicateurs de Performance Portuaire et Logistique Flux import conteneurs Maîtrise d ouvrage : Contact : Valérie RAI-PUNSOLA Valerie.rai-punsola@logistique-seine-normandie.com Maîtrise d œuvre : Avec la

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

UN TRAM POUR LUXEMBOURG

UN TRAM POUR LUXEMBOURG UN TRAM POUR LUXEMBOURG Pourquoi le tram? Une nécessité : Flux de travailleurs frontaliers 3 Une nécessité : Effet entonnoir 4 L impact sur l environnement Comparaison des modes de transport Faible consommation

Plus en détail

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement

L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement L Espace Urbain de Distribution de Chapelle International Paris 18 ème arrondissement SAGL Architectes Associés Août 2014 P A R I S SOGARIS : un acteur référence en logistique urbaine Activité Acteur de

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009

Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 Renouvellement des infrastructures ferroviaires de la ligne Paris - Limoges - Toulouse en gare de Limoges, 25 juin 2009 LE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU : UNE PRIORITÉ DE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE Le Plan de rénovation

Plus en détail

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions

Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev. Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Une nouvelle dimension, de nouvelles ambitions Le groupe RATP, la RATP et RATP Dev Le Groupe RATP La RATP en Ile de France RATP Dev L exploitation et la maintenance

Plus en détail

de la logistique dans les Pyrénées Orientales

de la logistique dans les Pyrénées Orientales Le secteur du transport et de la logistique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Le positionnement du département au sein

Plus en détail

1 - Présentation de Sogaris

1 - Présentation de Sogaris Présentation Chaire FRELON Logistique Urbaine et Transport de Marchandises en Ville : leviers, organisation et aménagements Paris le 18/11/2014 1 - Présentation de Sogaris Page N 2 Un pionnier de l immobilier

Plus en détail

Une dépendance relativement forte à l égard des principaux employeurs. Thème n 7 Les vingt principaux établissements. Observer Anticiper Adapter

Une dépendance relativement forte à l égard des principaux employeurs. Thème n 7 Les vingt principaux établissements. Observer Anticiper Adapter Observer, Anticiper, Adapter Observer Anticiper Adapter Informer Accompagner Orienter Créer Développer Innover Thème n 7 Les vingt principaux établissements Une dépendance relativement forte à l égard

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant

SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + a.2, a.3, B.1. Classer des offres d emplois du secteur. Transport-Logistique en distinguant CoMPéTEnCE odp3 > activité 2 a.2, a.3, B.1 Classer les activité offres 2 classer classer des offres des d emploi offres d emploi du secteur du secteur SUPPoRT > papier DIFFICULTé > + CoMPéTEnCE odp3 >

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations

Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Mesures de l état du réseau Domaine Voie Tendances, perspectives et innovations Symposium Infra - Direction de la maintenance du réseau : Régis Ambert, Division Ingénierie de la Maintenance de la Voie

Plus en détail

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France

Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Les transformations de l espace productif et décisionnel en France Introduction La France est la 6 ème puissance économique mondiale (en PIB). Mais depuis 50 ans, son système productif et décisionnel connait

Plus en détail

la force d un réseau

la force d un réseau la force d un réseau Clovis Location est certifié ISO 9001 version 2008 pour «la conception et le développement de services de location et de gestion de véhicules utilitaires et industriels par l intermédiaire

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Synthèse Sondagetransport. Clayes. FM Nov-14

Synthèse Sondagetransport. Clayes. FM Nov-14 Synthèse Sondagetransport Clayes Age 18-25 5 9% 25-35 2 3% 35-50 33 57% >50 10 17% Avez-vous des enfants? oui 42 72% non 8 14% Si oui, combien? 1 2 3% Enfant 1 [Age des enfants] De 0 à 10 ans 7 12% 2 26

Plus en détail

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT Pour l exploitation de l Espace Urbain de Distribution Septembre 2014 Date limite de réception

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

MOS 24 - Motorways Of the Sea

MOS 24 - Motorways Of the Sea MOS 24 - Motorways Of the Sea > Réunion du Comité Directeur du projet En présence de Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer, 1 er Vice Président de la Métropole Nice Côte d Azur, représentant Christian Estrosi,

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC

Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Offre jours fériés 2014: Cargo Rail, Cargo Express, Cargo Train, TC Groupe de produits Valable à partir du 01.01.2014 Trafic marchandises Trafic par wagons complets Contenu 1. Domaine de validité de l'offre

Plus en détail

le mardi 17 avril 2012 de 9 H à 17 H à l Ecole Supérieure d Administration à Kehl

le mardi 17 avril 2012 de 9 H à 17 H à l Ecole Supérieure d Administration à Kehl ATELIERS FRANCO-ALLEMANDS LES CONTROVERSES DU TRAVAIL SOCIAL Perspective comparative France - Allemagne Les mutations profondes qui affectent le travail social aujourd hui nécessitent une réflexion croisée

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Données au 1 er janvier 2015

Données au 1 er janvier 2015 2015 Données au 1 er janvier 2015 Sommaire Chapitres ELEMENTS DE CADRAGE ALSACE - TOUS SECTEURS Etablissements et effectifs en 2015 pp. 3 à 7 pp. 5 à 6 Etablissements par tranche d effectifs salariés en

Plus en détail

les évolutions récentes

les évolutions récentes DE L ADEUS les évolutions récentes dans le BAS-RHIN : des territoires plus spécialisés et plus interdépendants 92 DéCEMBRE 2012 TRANSVERSAL Illustration : ADEUS, 2012 Depuis le milieu des années 1970,

Plus en détail

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012

Dossier de Presse. mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême. 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême Dossier de Presse 3 décembre 2012 mobili volt, le service d autopartage du GrandAngoulême - 1 sommaire Communiqué de presse... Questions / Réponses...

Plus en détail

012 10.01-2007. 1-1 0701

012 10.01-2007. 1-1 0701 1 «mobil 2020» signifie: 1. Relever les défis «mobilité» et «changement climatique» Amélioration considérable du partage modal entre les transports en commun et le trafic individuel motorisé Augmentation

Plus en détail

Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation. Tramway : LIEU DE LA MANIFESTATION

Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation. Tramway : LIEU DE LA MANIFESTATION Les territoires ruraux prennent leur avenir en main! Des campagnes innovantes au cœur de la métropolisation Dijon, les 26 et 27 novembre 2013 LIEU DE LA MANIFESTATION PALAIS DES CONGRES DE DIJON 3 boulevard

Plus en détail

CFF Cargo Asset Management.

CFF Cargo Asset Management. CFF Cargo Asset Management. Nous sommes là où le matériel roulant et le service sont déterminants. Lorsqu il est question de qualité, de sécurité et de service, nous sommes du voyage. Nos délais d entretien

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

Copenhague Accueil 2013 LES TRANSPORTS. Bus Train Métro

Copenhague Accueil 2013 LES TRANSPORTS. Bus Train Métro Le réseau: LES TRANSPORTS Bus Train Métro Les bus : Dans Copenhague circulent : - les bus jaunes - les bateaux-bus sur le canal, lignes 991, 992, 993 (carte du réseau des bateaux-bus : www.moviatrafik.dk/dinrejse/kort/trafikkort/documents/hovedstadsomraadet/havnebus.pdf)

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012

SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 SERVICE PUBLIC DE TRANSPORTS COLLECTIFS Synthèse du rapport annuel du Délégataire 2012 L EXERCICE 2012 EN QUELQUES POINTS CLEFS : - 2012 : troisième année d exploitation du contrat de DSP 2010-2016. Rappel

Plus en détail

Encourager la mobilité durable

Encourager la mobilité durable Encourager la mobilité durable Les prêts de la BEI dans le secteur des transports contribuent à la réalisation des objectifs stratégiques de l Union européenne en matière d environnement, de développement

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses

«Cofely Endel apporte la force d un groupe, leader sur le marché de la maintenance. Ses CHIMIE Maintenance d un centre de stockage NUCLÉAIRE DÉFENSE NUCLÉAIRE PO Augmenter la disponibilité de ses équipements de stockage Avoir un interlocuteur unique sur les prestations de maintenance et capable

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale

Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale ACADEMIE DE GRENOBLE Géographie Programme de Troisième, partie II, thème 1 LES ESPACES PRODUCTIFS Travailler avec le site INA Rhône-Alpes ou l intérêt d une approche locale alexandre.bouineau@ac-grenoble.fr

Plus en détail

Concertation sur le développement du réseau de transports en commun

Concertation sur le développement du réseau de transports en commun mission tramway Concertation sur le développement du réseau de transports en commun Dossier définitif du projet Pôle Mobilité novembre 2009 I LES ORIGINES DU PROJET I.1 Rappel du contexte d élaboration

Plus en détail

Repères. Chiffres clés du transport. Édition 2015. mars 2015. Service de l observation et des statistiques

Repères. Chiffres clés du transport. Édition 2015. mars 2015. Service de l observation et des statistiques Commissariat général au développement durable Repères mars 205 Chiffres clés du transport Édition 205 Service de l observation et des statistiques mars 205 Chiffres clés du transport www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 12 s'est tenue le 30 mai 2015 de 10h à 12h sous

Plus en détail

Sommaire 1. Point d avancement sur le corridor 3. Document d information du corridor (CID) 5

Sommaire 1. Point d avancement sur le corridor 3. Document d information du corridor (CID) 5 Sommaire Sommaire 1 Point d avancement sur le corridor 3 Document d information du corridor (CID) 5 Livre IV: procédure de gestion des capacités et du trafic 5 Résultats de l étude de marché 7 Groupes

Plus en détail

Centre d Animation d Information et Relais Economique

Centre d Animation d Information et Relais Economique www.caire-haguenau.fr Campanile Hôtel LES PINS 84 route de Strasbourg - BP 70273 F-67500 HAGUENAU Cedex Tél 0033 (0) 3 88 63 39 00 Fax 0033 (0) 3 88 63 39 01 Email : caire@ville-haguenau.fr Les voies d

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Zone pavée destinée aux usagers des autobus et pouvant comprendre un banc ou un abri.

Zone pavée destinée aux usagers des autobus et pouvant comprendre un banc ou un abri. Lexique: Sondage des Actifs Arrêts de transport en commun Nombre d'arrêts munis des commodités mentionnées : Les catégories suivantes reflètent le nombre d'arrêts munis des commodités mentionnées, et non

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD une Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD BP 84 - Tél : 21 35 10 70 Fax : 21 35 00 96 - E-mail : ccd@intnet.dj - d'une opportunité à saisir, - d un partenariat à nouer, -

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

QUI SONT LES IMMIGRÉS?

QUI SONT LES IMMIGRÉS? QUI SONT LES IMMIGRÉS? Près de 15 immigrés en Alsace en 1999 Étrangers, immigrés : deux notions différentes Les notions d immigré et d étranger ne sont pas équivalentes. Les définitions qu en donne le

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Pour les participants aux deux jours de conférence, 3 points à noter :

Pour les participants aux deux jours de conférence, 3 points à noter : Organisation 26-27 MARS 2015 / GENEVE & ANNEMASSE La conférence se déroule : Jeudi 26 mars à Lignon (Genève), dans les locaux des Services Industriels de Genève SIG Vendredi 27 mars à Ville la Grand (Annemasse),

Plus en détail

A terme: 5000 habitants / 600 emplois

A terme: 5000 habitants / 600 emplois Une mise en pratique du développement durable à l échelle d un quartier A terme: 5000 habitants / 600 emplois D une caserne de l armée française...... à un quartier modèle en matière de développement durable

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES

FAVORISER LES DEPLACEMENTS ET LES TRANSPORTS LES MOINS POLLUANTS EXEMPLES, PROJETS, PROSPECTIVES L EXEMPLE DE LA VILLE DE FRIBOURG ET DU QUARTIER VAUBAN EN ALLEMAGNE Responsables de 40 % des émissions de CO 2,, les transports routiers ont un impact non négligeable sur le réchauffement planétaire,

Plus en détail

Quels enjeux pour les territoires du «Sud Alsace»?

Quels enjeux pour les territoires du «Sud Alsace»? Mars 2015 Diagnostic territorial PARTAGé 2014 Quels enjeux pour les territoires du «Sud Alsace»? RéduiRe les freins culturels et sociaux à l accès à l emploi Accueillir et accompagner des personnes à la

Plus en détail

Les métiers du transport et de la logistique, c est la conduite de véhicules pour le déplacement des personnes et des marchandises, mais c est aussi

Les métiers du transport et de la logistique, c est la conduite de véhicules pour le déplacement des personnes et des marchandises, mais c est aussi Les métiers du transport et de la logistique, c est la conduite de véhicules pour le déplacement des personnes et des marchandises, mais c est aussi la manutention et la gestion de stocks. En toute sécurité.

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Ligne grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire Le protocole de financement est signé

Ligne grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire Le protocole de financement est signé Paris, le 29 juillet 2009 Paris, 29 juillet 2009 Ligne grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire Le protocole de financement est signé Un an, jour pour jour, après la signature du protocole d intention

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de CFF SA. Remarques concernant les comptes annuels.

Annexe aux comptes annuels de CFF SA. Remarques concernant les comptes annuels. P 75 de CFF SA. Remarques concernant les comptes annuels. 0.1 Généralités. Les principes appliqués en matière de présentation des comptes pour les comptes annuels de CFF SA satisfont aux exigences du droit

Plus en détail

Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise

Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise Enjeux de la sécurisation durable d anciennes décharges en Alsace par la chimie bâloise Journées d échanges franco-suisses sur la gestion des sites et sols pollués 14 15 juin 2012 Hans-Jürg Reinhart Carine

Plus en détail