PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT"

Transcription

1 PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe Projet intégré au cadre du PEDT

2 PROJET D ANIMATION TAP DES PRIMAIRES Celui-ci se présente sous forme de blocs, avec la description des objectifs par cycles, des moyens, ainsi que la planification envisageable sur l année scolaire. Il s ajoute à chaque bloc une description des compétences nécessaires à l encadrement des différents blocs, ainsi que des propositions opérationnelles.

3 Liste des différents blocs BRICOLO SPORTS CO BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS ARTISTES CUISINE SPORTS ARTISTIQUES SPORTS NATURE SPORTS INDIVIDUELS STRATEGIE REPORTER SPECTACLE SPORTS DE COMBAT SECOURS

4 SECOURS SECOURS 1/Prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité. 1/ Prévention Cycle 2: prévention des accidents domestiques (notion transversale): Jeux sur les accidents domestiques, Spectacle sur les accidents domestiques, Cycle 2: prévention routière: Sensibilisation routière par le jeu à pied, en vélo Découverte du code de la route, Espaces extérieurs et salle annexe EAL soit 1 h / 6 h réelles soit 1 h / 6 h réelles Cycle 3: prévention routière: Sensibilisation routière par le jeu à pied, en vélo Découverte du code de la route soit 2h/ 8h réelles Critère d évaluation: Prévention Questionnaire en direction des enfants Intervenants envisagés: pompier volontaire, animateur de prévention, animateur local, agent de restauration et animateur du Pôle Ressources Handicap 56.

5 SECOURS 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité Cycle 2: acquisition de notions de secourisme : Découverte des gestes de premiers secours, Rencontre avec les pompiers, Cycle 2: éveil au handicaps (notion transversale): Jeux de sensibilisations (mallette handicaps), Rencontre avec des personnes en situation de handicaps, 1/Prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité Caserne des pompiers, salle communale soit 3h/ 6 h réelles soit 1h/ 6 h réelles Cycle 3: acquisition de notions de secourisme : Découverte des gestes de premiers secours, Rencontre avec les pompiers, Cycle 3: éveil au handicaps (notion transversale): Jeux de sensibilisations (mallette handicaps), Rencontre avec des personnes en situation de handicaps, soit 3h/ 6 h réelles soit 1h/ 6 h réelles Critère d évaluation: secourisme jeux sous forme de mise en situation Eveil au handicaps questionnaire sur la base de rencontres Intervenants envisagés : pompier volontaire, animateur de prévention, animateur local, agent de restauration et animateur du Pôle Ressources Handicap 56.

6 CUISINE 1/Développer l autonomie et les goûts 2/ Prévention. Cycle 2: appréhender la cuisine : Apprentissage de notions de cuisine, Découverte de l utilisation des outils de cuisine, Cycle 2: prévention (notion transversale): Découverte des goûts et aliments par la cuisine et le jeu, Sensibilisation à l identification et l effacement des dangers, Cuisine de l EAL soit 6h30/ 6h30 réelles Cycle 3: appréhender la cuisine : Apprentissage de techniques de cuisine, Apprentissage de l utilisation des outils de cuisine, Cycle 3: prévention (notion transversale): Développement des goûts et aliments par la cuisine et le jeu, Connaissance et l effacement des dangers, soit 6h30/ 6h30 réelles Critère d évaluation: Prévention Questionnaire en direction des enfants Autonomie mise en situation d autonomie sur une réalisation culinaire sous forme de jeux, de défis Intervenants envisagés : animateur de prévention, animateur local et agent de l équipe de restauration.

7 SECOURS BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS Cycle 2: ouverture culturelle: Mise à disposition accompagnée de la bibliothèque, Lecture de contes, pièces de théâtre du monde par les encadrants, Cycle 2: développement de la créativité: Création d une histoire Cycle 3: ouverture culturelle et expression: Mise à disposition accompagnée de la bibliothèque, Apprentissage de techniques d expression Lecture ou récits de contes, pièces de théâtre du monde par les enfants, Cycle 3: développement de la créativité: Création d une bande dessinée 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Critère d évaluation: ouverture culturelle intérêt pour la diversification des supports Créativité et estime de soi investissement individuel et collectif des enfants dans la création Bibliothèque municipale+ salle annexe soit 3h à 6h30 / 6h30 réelles soit 0h à 3h30 / 6h30 réelles soit 2h à 6h30 / 6h30 réelles soit 0h à 4h30 / 6h30 réelles Intervenants envisagés : animateur local de la bibliothèque, intervenant bande dessiné et théâtre.

8 STRATEGO SECOURS Cycle 2: ouverture culturelle: Mise à disposition de jeux coopératifs, Mise à disposition de jeux d opposition, Apprentissage des règles et techniques de différents jeux. 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi, 3/ sensibilisation au respect de l environnement Salle de classe soit 2h à 7h / 7h réelles Cycle 3: ouverture culturelle et expression: Mise à disposition de jeux coopératifs, Mise à disposition de jeux d opposition, Apprentissage des règles et techniques de différents jeux. Cycle 3: développement de la créativité: Création d un jeu de société sur le thème de l environnement soit 2h à 7h / 7h réelles soit 0h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: pour tous intérêt pour la diversification des supports investissement individuel et collectif des enfants dans la création et le jeux Intervenants envisagés : animateur local.

9 1/ Appréhender la nature et des techniques de cultures 2/ Sensibilisation environnementale. 3/ Favoriser le lien, la transmission intergénérationnelle Espace vert de l EAL + salle annexe EAL Cycle 2 et 3: Appréhender la nature : Découverte des espèces végétales autour d un potager, Apprentissage et réalisation d un potager, Cycle 2 et 3: Sensibilisation environnementale: Présentation et mise en pratique de techniques assurant un respect de l environnement, Atelier d éveil au respect de l environnement Cycle 2 et 3: favoriser le lien intergénérationnel: Rencontre, échanges et mise en pratique sur le potager avec des anciens de la commune soit 3h30 à 6h30 / 6h30 réelles soit 1h30 à 6h30 / 6h30 réelles soit 1h30 à 6h30 / 6h30 réelles Critère d évaluation: appréhender la nature questionnaire sous forme de jeux, intérêt pour la culture potagère sensibilisation à l environnement concertation sur des propositions au Conseil Municipal d Enfant lien intergénérationnel intérêt pour les rencontres Intervenants envisagés : animateur local, intervenant extérieur, animateur environnement ASB et bénévole.

10 ARTISTES 1/Découvrir le monde de l art et sa diversité. 2/Epanouissement de l enfant. Salle périscolaire Cycle 2: appréhender par la pratique Réalisation à la manière de, Découverte de nouvelles techniques, Cycle 2: visite d une exposition: Sortie pour la visite commentée d une exposition artistique, Cycle 3: appréhender par la pratique Réalisation à la manière de, Découverte de nouvelles techniques, Cycle 2: visite virtuelle de musée: Mise en place de visites virtuelles de musées, soit 5h30/ 6h30 réelles soit 1h / 6h30 réelles soit 5h30/ 6h30 réelles soit 1h/ 6h30 réelles Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

11 BRICOLO 1/Prévention 2/Epanouissement de l enfant. 3/ Favoriser le lien, la transmission intergénérationnelle Cycle 2: appréhender par la pratique Réalisations individuelles ou collectives, Découverte de techniques, Cycle 2 et 3: proposer une variété de supports Laisser les enfants choisir Ancien presbytère soit 3h à 7h / 7h réelles Cycle 2 et 3: favoriser le lien intergénérationnel: Rencontre, échanges et mise en pratique sur le potager avec des anciens de la commune Cycle 3: proposer des supports techniques et scientifiques: Expérimentation techniques et scientifiques Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports soit 3h 2h à 7h 6h / 9h réelles soit 3h à 7h / 9h réelles soit 2h à 6h / 9h réelles Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

12 SPORTS CO 1/Ouverture culturelle. 2/Développer l estime de soi. 3/ favoriser le lien avec la vie associative SPORTS ARTISTIQUES SPORTS NATURE SPORTS INDIVIDUELS SPORTS DE COMBAT 1/Ouverture culturelle Développer les supports au sein des différents groupes d APS Favoriser la découverte d APS inconnues ou non pratiquées 2/Développer l estime de soi. Favoriser le choix individuel au sein du collectif, Intégrer des jeux d opposition avec un travail sur les notions d échec et de réussite (individuel ou collectif), 3/ favoriser le lien avec la vie associative Intervention programmée des associations locales Salle des sports, de motricité, espaces naturelles et les cours d école soit 6h / 7h réelles Critère d évaluation: pour tous intérêt pour les supports Favoriser le lien avec la vie associative intérêt pour les supports et inscriptions aux associations sportives Intervenants envisagés : animateur local et bénévoles associatifs.

13 REPORTER 1/Ouverture au monde. 2/Développer l estime de soi. Salle informatique, de classe, Cycle 2: découverte des techniques et outils de communication Réalisation de supports visuels Cycle 2 et 3: : sensibiliser à la vie à l extérieur de sa cité Réalisation de reportage sur l actualité, Cycle 2 et 3: : sensibiliser les autres à sa vie et celle de sa cité Réalisation d un journal périodique sur la vie des TAP Réalisation de supports sur la vie de sa Commune, Cycle 3: proposer des supports techniques et scientifiques: soit 3h à 7h / 7h réelles soit 2h à 6h / 7h réelles soit 3h à 7h / 7h réelles Expérimentation techniques et scientifiques, soit 2h à 6h / 7h réelles Critère d évaluation: découverte du monde questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenants envisagés : animateur polyvalent, correspondant de presse bénévole.

14 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Salle informatique, de classe, Cycle 2 et 3: : découverte musicale, Appréhender différents instruments, Appréhender différentes musiques Cycle 2 et 3:favoriser l estime de soi découverte du chant, Improvisation soit 3h à 7h / 7h réelles soit 2h à 6h / 7h réelles Cycle 3: favoriser l estime de soi Écriture de chant et musique., soit 3h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: ouverture culturelle questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenant envisagés: animateur spécialisé, bénévoles associatifs.

15 SPECTACLE 1/Ouverture culturelle. 2/Développer la créativité et l estime de soi. Salle Corail, Océane, info, Cycle 2 : sensibilisation à l expression orale, Découverte du théâtre et ses techniques, Jeux d expression soit 3h à 7h / 7h réelles Cycle 2 et 3:favoriser l estime de soi Proposition de différents supports d expression, Improvisation soit 2h à 6h / 7h réelles Cycle 3: favoriser l estime de soi Écriture et réalisation soit 3h à 7h / 7h réelles Critère d évaluation: ouverture culturelle questionnaire sous forme de jeux. épanouissement de l enfant intérêt pour les supports Intervenant: envisagés:. animateur spécialisé, bénévoles associatifs.

16 HANDI 1/Appréhender l espace de vie dans un axe de prévention. 2/Développer la citoyenneté au travers des notions d altruisme, et de responsabilité.

17 PROJET D ANIMATION TAP DES MATERNELLES Les TPS, PS et MS se voient proposer, au sein de l école, 2 temps de TAP avec propositions d activités et un temps de sieste qui si elle se termine avant l heure peut amener à une proposition de jeux calmes. A l occasion des TAP avec propositions d activités, il est proposé de prendre en charge les enfants au fur et à mesure de leur réveil. Les GS se voient proposer 3 activités par semaine sur la même logique que les primaires, mais, dans la mesure du possible, dans l enceinte des écoles. Les blocs sont définis autour de la notion de découverte et de respect du rythme, des envies de enfants et cela avec l équipe d animation L évaluation sera donc mise en place avec l équipe d animation..

18 Liste des différents blocs ARTISTES JEUX SPORTIFS COLLECTIFS BD, ROMAN, CONTES LIVRE A VOUS ET CHANTS CUISINE JEUX SPORTIFS D OPPOSITION STRATEGO SPECTACLE BRICOLO

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps»

Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps» Section 2 Alpes Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps» Année 2014-2015 Elèves scolarisés à : L école maternelle de l Alpe de Venosc Les écoles élémentaires de l Alpe de Venosc

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

FORMATION CAP Petite Enfance

FORMATION CAP Petite Enfance FORMATION CAP Petite Enfance Du 5 OCTOBRE 2015 au 3 JUIN 2016 FORMATION A TEMPS PLEIN L'ensemble de la formation en centre se réalisera dans Paris intramuros OBJECTIF DE FORMATION Former des professionnels

Plus en détail

Groupe de Travail «Handicap et bibliothèques» 4 juillet 2013- Bibliothèque de Livré sur Changeon

Groupe de Travail «Handicap et bibliothèques» 4 juillet 2013- Bibliothèque de Livré sur Changeon Groupe de Travail «Handicap et bibliothèques» 4 juillet 2013- Bibliothèque de Livré sur Changeon Compte-rendu rédigé par Françoise Sarnowski (Bibliopass) Stand Lire autrement au festival Rue des livres

Plus en détail

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7

ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 ROTARY CLUB DE SEPT-ÎLES C.P.573 SEPT-ÎLES G4R 4K7 Commission d action d intérêt public Comité consultatif Politique de répartition des fonds du télé-bingo 1. La présente politique poursuit les buts suivants

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Un questionnaire a été remis aux familles courant décembre avec le double objectif de relayer le ressenti des parents sur les nouveaux rythmes scolaires

Plus en détail

GUIDE Conseiller Pass culture sport

GUIDE Conseiller Pass culture sport GUIDE Conseiller Pass culture sport Rentrée 2014 SOMMAIRE LE PASS CULTURE SPORT, C EST QUOI?... 3 COMMENT ME CONNECTER A MON ESPACE CONSEILLER?... 5 COMMENT RECEVOIR LES ALERTES/ RAPPELS?... 6 COMMENT

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Une étude exclusive de l AMF Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Près de 4 000 communes, soit 17% des municipalités scolarisant 22% des élèves du public,

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX Agir dans le monde ( collection fichier ressources) : L éducation physique en maternelle (code 173074) (Editions Nathan).Pour apprendre à agir

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT Ecole Fondamentale Communale de LONCIN PROJET D ETABLISSEMENT Mise à jour : 2011 Ecole fondamentale communale de LONCIN 66, rue de Jemeppe 4430 ANS (Loncin) Tél : 04 / 247 73 77 Fax : 04 / 247 73 78 Courriel

Plus en détail

Guide Conseillers Pass culture sport 2013-2014 1/22

Guide Conseillers Pass culture sport 2013-2014 1/22 Guide Conseillers Pass culture sport 2013-2014 1/22 SOMMAIRE 1 - LE DISPOSITIF PASS CULTURE SPORT... 3 1.1-A QUI S'ADRESSE LE PASS CULTURE SPORT? 3 1.2- L OFFRE DU CHEQUIER 4 1.3- LE ROLE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Introduction. Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle : Pour un accès de tous à l art et à la culture

Introduction. Consultation nationale sur l éducation artistique et culturelle : Pour un accès de tous à l art et à la culture Introduction Depuis leur création par Coluche en 1985, les Restos du cœur poursuivent une mission fondamentale de lutte contre la pauvreté et l exclusion sous toutes ses formes en France, en apportant

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel

< apasse 10 > Simplifier l emploi sportif et socioculturel association profession animateur sportif et socioeducatif de l Aube Simplifier l emploi sportif et socioculturel Conseiller, informer, accompagner vers l emploi Conseils à l emploi Mise à disposition Accompagnement

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL

CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL CONTRAT ÉDUCATIF LOCAL 2011/2012 2012/2013 2013/2014 Bilan année 2012 Perspectives 2013 Ville de Pacé Service Jeunesse Ville de Pacé Contrat Educatif Local Janvier 2013-1 INTRODUCTION Après une nouvelle

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance :

en Bref Pédibus : Aller Pédibus c est : Pédibus en toute assurance : en Bref Une nouvelle façon d aller à l école : un ramassage organisé, à pied, d une caravane d enfants : C'est un groupe d'écoliers conduit à pied par des adultes (souvent des parents) bénévoles, qui suit

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

les ateliers TOUT-PETITS NOM Petits gestes autour d un thème. DESCRIPTION Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique.

les ateliers TOUT-PETITS NOM Petits gestes autour d un thème. DESCRIPTION Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique. TOUT-PETITS Petits gestes autour d un thème. Découverte de manipulations simples autour d un thème spécifique. Il est intéressant que le thème utilisé soit en relation avec la vie de l enfant : thème travaillé

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012

EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012 EPS PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL 06 2009 2012 1 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL EN EPS 2OO9-2012 L Education Physique et Sportive est une discipline à part entière de l école maternelle et élémentaire. Elle

Plus en détail

PROGRAMME DES PASS TAP LES NOUVEAUX TEMPS SCOLAIRES ECOLE CAMILLE-CLAUDEL. Fin des inscriptions le samedi 31 octobre 2014

PROGRAMME DES PASS TAP LES NOUVEAUX TEMPS SCOLAIRES ECOLE CAMILLE-CLAUDEL. Fin des inscriptions le samedi 31 octobre 2014 ECOLE CAMILLE-CLAUDEL du novembre au 19 décembre (férié le 11/11) ECOLE CAMILLE-CLAUDEL début des «Pass» le novembre 20 7h30 h30 h 13h45 15h30 16h 17h15 1h15 les s les s h15 Mini-schools (grande et ) Marionnettes

Plus en détail

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire Quel pas en avant est possible? Le premier progrès à réaliser pour que tous les élèves bénéficient de l enseignement de l EPS est d assurer

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

SOMMAIRE : I. Développer les ambitions de chaque élève en synergie page 2. II. Accompagner chaque élève vers sa réussite page 6

SOMMAIRE : I. Développer les ambitions de chaque élève en synergie page 2. II. Accompagner chaque élève vers sa réussite page 6 Les axes du projet d établissement 2014 2018 SOMMAIRE : I. Développer les ambitions de chaque élève en synergie page 2 1 Mieux adapter et mieux diversifier les parcours 2 Maitrise des langues 3 Développer

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé

ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé ROELAND vzw RECRUTE! LANGUES & CRéATIVITé Roeland vzw Service de jeunesse pour la promotion de la connaissance des langues Krijgslaan 18 9000 Gent T +32 9 221 60 44 www.roeland.be info@roeland.be 1 QUI

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

Sensibilisation aux accidents de la vie courante

Sensibilisation aux accidents de la vie courante 1er décembre 2012, Saint Nazaire et Nantes Communiqué de presse Harmonie Soins & Services Enfance & Famille, et le service Prévention d Harmonie Atlantique, ont invité les familles de jeunes enfants le

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires

Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant. Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires Imaginer ENSEMBLE les rythmes de vie de l enfant Réunion de lancement de la démarche de travail sur la réforme des rythmes scolaires DEROULÉ DE LA REUNION A / RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : OÙ EN SOMMES

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Créer les conditions pour la réussite de tous les élèves ÉDITION 2014 / 2015 GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE - ÉDITION 2014

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE La commune du Beausset REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE PREAMBULE La commune du Beausset dispose de trois restaurants scolaires : Malraux, Pagnol et Gavot. Afin d améliorer la qualité du

Plus en détail

ATELIER COMMUNICATION «ECOUTE VOIR»

ATELIER COMMUNICATION «ECOUTE VOIR» ATELIER COMMUNICATION «ECOUTE VOIR» Un après-midi : le lundi après-midi Au CO de Pérolles BABY-SITTING Cours de baby-sitting : apprentissages des notions des besoins de l enfant, de son sommeil, du jeu,

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS

LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS LE SERVICE INTERGENERATIONNEL DOSSIER DE CANDIDATURE JEUNE 16/17 ANS Le service Intergénérationnel est un service rendu par les jeunes durant l année de leurs 16 et/ou 17 ans. Il a pour l objet de répondre

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS

LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS LIVRET DE SUIVI SCOLAIRE ET DE PROGRÈS De quelles poutres, de quelles pierres de béton bâtir les ponts pour qu ils puissent unir des rives différentes? L art des Ponts, Michel Serres, octobre 2006, Edition

Plus en détail

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie

EUROPE-INTERNATIONAL. Isabelle Compagnie Chef du Service International Union des Villes et Communes de Wallonie Les communes sur la scène européenne Après vous avoir présenté le programme citoyen "L Europe pour les citoyens" dans le Mouvement communal de mai 2007, nous vous présentons, ci-dessous, l ensemble des

Plus en détail

Établissement MLF / TOTAL French School. Projet d établissement 2008-2011

Établissement MLF / TOTAL French School. Projet d établissement 2008-2011 Établissement MLF / TOTAL French School Projet d établissement 2008-2011 Introduction Le projet d établissement définit l organisation et les orientations pédagogiques de l école tout en respectant les

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Le Golf, à l école...

Le Golf, à l école... Le Golf, à l école... Limites et perspectives Orientations de la ff.golf dans le cadre de l intégration de la pratique du golf en milieu scolaire et universitaire Claude ANACKIEWICZ, CPC EPS Marvejols

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

2014/2017 PROJET EDUCATIF NANCEIEN

2014/2017 PROJET EDUCATIF NANCEIEN 2014/2017 PROJET EDUCATIF NANCEIEN PROJET EDUCATIF NANCEIEN SOMMAIRE De l École des savoirs à l École de la vie I P. 3 partie 1 : UNE AMBITION ÉDUCATIVE PARTAGÉE ET RECONNUE I P. 6 a. Grandir dans une

Plus en détail

En quoi consistera ce jeu?

En quoi consistera ce jeu? 1 Projet Comité d Education à la Santé et à la Citoyenneté inter degré Création jeu par les élèves de l école du Gliesberg, de l école Martin Schongauer et du collège Hans Arp de Strasbourg Création d

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail