Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps»"

Transcription

1 Section 2 Alpes Projet pédagogique de l accueil périscolaire éducatif «activ temps» Année Elèves scolarisés à : L école maternelle de l Alpe de Venosc Les écoles élémentaires de l Alpe de Venosc et de l Alpe de Mont de Lans 1

2 Préambule La «refondation de l école» voulue par le ministre de l éducation nationale, Vincent Peillon, entame son premier acte majeur avec la réforme des rythmes scolaires. Le constat était unanimement partagé par les acteurs éducatifs (enseignants, parents, animateurs, éducateurs, FCPE ) et le corps médical : l organisation de la scolarité avec des temps d enseignement trop longs et mal répartis conduisait à des difficultés de concentration et d apprentissage. Dans l esprit de la réforme, le raccourcissement des heures d enseignement et la mise en place des Temps d Activités Périscolaires (TAP) visent un double objectif : mieux équilibrer la semaine scolaire en allégeant les journées d enseignement pour mieux prendre en compte les capacités de concentration et d apprentissage de l enfant, lui permettre de s épanouir et s éveiller en lui proposant un éventail d activités sportives, culturelles et créatives de complément. La communauté de communes de l Oisans «section 2 Alpes» qui dispose de la compétence scolaire pour les écoles du territoire des 2 Alpes a choisi d intégrer le PEDT (projet éducatif de territoire ) Oisans pour la mise en place de ces «nouveaux» temps périscolaires éducatifs. La communauté de communes de l Oisans «section 2 Alpes» prend en charge dans son intégralité le coût de la mise en place des activités au sein des «nouveaux» temps périscolaires éducatifs. Ces temps se déroulent tous les mardis et jeudis de la période scolaire de 13h30 à 15h00 pour les élèves de maternelle et de 15h00 à 16h30 pour les élèves d élémentaire. Ces «nouveaux» temps périscolaires sont identifiés pour les écoles des 2 Alpes sous l appellation «Activ Temps». Chaque enfant scolarisé au sein des écoles du territoire des 2 Alpes pourra, si sa famille le souhaite, participer aux activités proposées (activ temps) dans des domaines différents tels que le sport, la culture, les arts. Bien que facultatifs, ces temps demandent une fréquentation régulière des enfants sur le parcours proposé. Organisées sous la responsabilité de la collectivité, ces activités se déroulent au sein des locaux scolaires et dans leur environnement proche. Elles sont encadrées par les animateurs permanents de l accueil de loisirs du Bonhomme de Neige, et des intervenants qualifiés. Ces activités sont gratuites et facultatives, leur financement est pris en charge par la collectivité avec le concours financier de l État et de la CAF. L organisation mise en place au sein des «activ temps» veille à garantir la sécurité physique, morale, affective de chaque enfant à tout moment. 2

3 I. PRESENTATION Le service de l ALSH du Bonhomme de Neige (Accueil de Loisirs sans hébergement) prend en charge : - Les temps périscolaires «activ temps» pour les élèves scolarisés au sein de l école maternelle de l Alpe de Venosc, les mardis et jeudis de 13h30 à 15h00 - Les temps périscolaires «activ temps»pour les élèves d élémentaires scolarisés au sein de l école de l Alpe de Venosc et de Mont de Lans, les mardis et jeudis de 15h00 à 16h30 Le service ALSH est géré par la communauté de communes de l Oisans section «2 Alpes». Les agents de ce service sont placés sont l autorité de la communauté de communes de l Oisans section «2 Alpes». L accueil périscolaire éducatif «activ temps» peut accueillir tous les enfants scolarisés au sein des écoles des 2 Alpes. L accueil périscolaire «activ temps» fonctionne dès le premier jour de la rentrée scolaire et seulement pendant la période scolaire. II. ACCUEIL ADMINISTRATIF L accueil administratif du service périscolaire «activ temps» se fait à l ALSH du Bonhomme de Neige - 19 rue des Sagnes Les 2 Alpes Tel : ou Mail : III. Engagement dans le PEDT Oisans La communauté de communes de l Oisans «section 2 Alpes» qui dispose de la compétence scolaire pour les écoles du territoire des 2 Alpes a choisi d intégrer le PEDT (projet éducatif de territoire) Oisans pour la mise en place de ces «nouveaux» temps périscolaires éducatifs. a) Les spécificités du PEDT Oisans : Les élus du territoire ont débattu lors du conseil communautaire du 27 février 2014 de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, les principes fondateurs pour le territoire de l Oisans ont été déterminés autour de : - l équité, égalité entre les enfants du territoire - l homogénéité entre les différents porteurs de projets - les spécificités montagnardes du territoire (mobilité réduite, habillement des enfants, culture ski/activité montagne, répartition des équipements sportifs, culturels du territoire) La mutualisation de moyens (matériels, humains) doit également permettre une mise en œuvre plus souple et moins onéreuse de la réforme. 3

4 b) Objectifs éducatifs du PEDT : Les objectifs des temps périscolaires «activ temps» déclineront les valeurs et les orientations éducatives du projet éducatif de Territoire basé sur un processus dynamique et évolutif. L ensemble des acteurs intervenants au sein des parcours éducatifs du PEDT devront partager les objectifs éducatifs selon les orientations suivantes : 1) Garantir la continuité éducative et viser à la réussite scolaire pour tous En assurant : La continuité, la complémentarité et la cohérence des différents temps éducatifs, à travers une coopération renforcée entre les acteurs L enfant se construit sur différents lieux (à la maison, à l école, au sein des structures périscolaires, extrascolaires...), sur différents temps (temps de classe, temps libres, temps périscolaires...), avec différents partenaires les parents, la famille, les enseignants, les associations, les clubs...), mais aussi par le vivre ensemble avec ses camarades avec qui il échange, se confronte. 4

5 Les actions au sein du PEDT vont chercher la cohérence, et la meilleure articulation entre les temps de l enfant et entre les différents acteurs. Ainsi les parcours éducatifs proposés aux enfants seront en ce sens définis en articulation avec les projets d école. Les structures de gouvernance des parcours éducatifs au sein du PEDT seront des lieux de travail favorisant la coopération entre les acteurs et la bonne articulation entre les actions éducatives. La mise en place de parcours éducatifs individualisés pour les enfants doit permettre à chacun de bénéficier en fonction de ses besoins et de ses choix, de la diversité et de la richesse des offres éducatives présentes sur le territoire, en privilégiant l équité des projets proposés aux enfants à l échelle du territoire. Une communication renforcée avec les parents et favoriser les échanges entre les différents acteurs de l éducation de l enfant La mise en place d une communication de qualité avec les familles au sein des structures qui accueillent les enfants permettra de garantir une continuité éducative de qualité. La mise en place de temps de rencontres (conférences débats autour de l enfant...), de partage, d information avec les familles, la création d évènements autour des travaux réalisés par les enfants (expositions, spectacles, festivals...) permettra d atteindre l objectif. De la réussite scolaire en offrant les meilleures conditions matérielles et pédagogiques, dans le respect des projets d écoles Les priorités données à l ensemble des acteurs et les moyens que les communes, la collectivité en faveur de la coéducation permettra d atteindre cet objectif. Les enfants bénéficieront d un accueil de qualité, avec du personnel qualifié en mettant en place des actions éducatives diversifiées sur tous les temps de vie concernés dans le PEDT. Les interventions sur le temps scolaire (théâtre, technologie, spectacles...) contribuent également à cet objectif en offrant une offre éducative complémentaire à l apprentissage scolaire sur la base des projets d écoles. Les modes d interventions entre les temps périscolaires, extrascolaires sont différents de ceux du temps scolaires, ce qui permet de mettre en place une complémentarité dans les actions éducatives proposées pour la réussite des enfants. L articulation entre les différents projets au sein du PEDT (projet d écoles, parcours éducatifs périscolaires, projet pédagogique des structures périscolaires, et extra-scolaires) permettra d atteindre cet objectif. 2) Mettre en place une offre éducative de qualité En faisant en sorte de : Favoriser l accès à l offre éducative, à la culture et aux loisirs pour tous L objectif des acteurs signataires du PEDT et de favoriser l accès à l offre éducative, aux temps libres, aux loisirs, à la culture, à tous les enfants du territoire de l Oisans. Cela demandera de mettre en place une politique tarifaire équitable pour toutes les activités qui nécessitent une participation des familles (périscolaire, cantine scolaire...), basée sur des tarifs différenciés en fonction des revenus des familles (coefficients familiaux CAF) et par des aides financières aux familles les plus en difficulté. Les interventions sur le temps scolaire (sorties scolaires, spectacles, stage sportifs...), dispensées gratuitement pour tous les enfants, sont un moyen de répondre à cet objectif. 5

6 La mise en place de nouveaux parcours éducatifs 3h minimum par semaine, qui bénéficie d une politique tarifaire visant l égalité d accès, permet également aux enfants de s initier à des activités qu ils n auraient peut-être pas pu faire par ailleurs. Les meilleures conditions de scolarisation, d accueil en temps de loisirs pour les enfants porteurs de handicap seront recherchées. Mettre en place la pratique d activités éducatives permettant le développement de nouvelles compétences et de responsabiliser pour les conduire vers l autonomie. Les parcours éducatifs proposés au sein du PEDT visent à développer chez les enfants de nouvelles compétentes, au-delà des connaissances scolaires acquises dans le cadre de l école. L épanouissement de l enfant et la stimulation de sa curiosité sont des objectifs particulièrement recherchés dans les parcours éducatifs proposés au sein du PEDT. La complémentarité et la cohérence des actions éducatives de tous les temps de la vie de l enfant permettront d atteindre cet objectif. Développer une offre éducative respectant les rythmes de l enfant L engagement des signatures du PEDT s attachera à mettre en place des actions éducatives de qualité qui seront évaluées par le comité de pilotage du PEDT, tout au long de l année afin de réadapter, de faire évoluer les parcours éducatifs proposés initialement aux enfants. Le temps de l enfant est souvent découpé entre les moments qu il passe en famille, à l école et dans les structures de garde ou de loisirs, il s agit donc d adapter les différentes formes de l offre éducative par un travail de concertation dans un souci constant du respect des rythmes de l enfant. Des parcours éducatifs autour de la relaxation à certains moments de la journée seront mis en place pour permettre l apaisement des enfants (après le repas, après le temps de classe..). Les questions relatives à la sieste pour les enfants de maternelle sont une préoccupation importante du PEDT. Ainsi, les meilleures conditions possibles en fonction des horaires choisis par les communes et également des locaux disponibles, seront mises en œuvre. Promouvoir la santé et le bien être dans toutes les actions éducatives La santé et le bien-être des enfants devront être promus au sein de toutes les actions éducatives proposées dans le parcours éducatif et particulièrement en veillant à la prévention des violences. Des actions au sein des parcours éducatifs seront proposées autour de ces axes. Tous les temps de l enfant pris en compte par le PEDT devront veiller à promouvoir ces objectifs. Des actions d information et de formation à destination des familles et/ou des professionnels de l éducation, sur des thèmes clés pour la réussite et l épanouissement des enfants pourront également être organisées dans le cadre de l'atteinte de cet objectif. La formation des personnels qui encadreront les actions éducatives au sein des parcours éducatifs proposés aux enfants permettra de leur donner des pistes d actions à mettre en place dans le cadre du PEDT. 6

7 3) Développer le savoir-vivre ensemble pour faire de notre territoire, un territoire solidaire et respectueux En faisant en sorte : De développer l apprentissage à la vie citoyenne et éduquer à l environnement et au développement durable De développer les liens intergénérationnels et le partenariat avec les associations L ouverture au monde et à la société est une condition indispensable pour permettre à l enfant de s intégrer pleinement dans la société actuelle. Les actions au sein des parcours éducatifs viseront à favoriser les échanges interculturels et inter- générationnels. La mise en place de parcours éducatifs de découverte, avec la participation d adultes bénévoles dans la vie associative locale, sur des thématiques variées est de nature à favoriser l intergénérationnel. C est l occasion de permettre aux enfants de s identifier, de côtoyer, d échanger autour de projets, avec des adultes différents (personnes âgées, artistes, commerçants) des référents au sein des temps scolaires et périscolaires. Ces échanges sont importants pour conforter le lien social sur le territoire et faire des enfants acteurs de la vie locale de demain. c) Les moyens pour atteindre les objectifs éducatifs Les temps périscolaires s inscriront dans le champ des loisirs éducatifs dont les démarches reconnaissent le jeu comme support pédagogique privilégié. Les pratiques seront centrées sur la découverte et l initiation et permettront à l enfant d expérimenter, de développer en partant de ses capacités de nouveaux savoir faire, de construire des savoir être dans un cadre ludique. 1) Le jeu support pédagogique des parcours éducatifs Le jeu représente une activité essentielle pour l enfant. Il est une source intarissable de plaisir, de satisfaction, de créativité et d apprentissage. Les acteurs éducatifs ne doivent pas percevoir le jeu de l enfant comme une entrave à son travail. Au contraire, il doit s appuyer sur cette activité pour construire sa démarche pédagogique.il doit considérer le jeu comme une véritable opportunité dans la mesure où il motive l enfant, le stimule et l'amène vers des nouvelles découvertes. Le jeu est à la fois un outil et une attitude pédagogique. Le jeu est une nécessité vitale pour le développement de l enfant. A travers le jeu, l enfant va développer ses aptitudes physiques et mentales et à se socialiser. 7

8 2) Le personnel d encadrement Le personnel d encadrement des temps périscolaires «activ temps» est recruté par la communauté de communes de l Oisans «section 2 Alpes» par le biais de l ALSH du Bonhomme de neige. Ce personnel répond au mieux aux besoins du service et conformément aux normes DCCS (direction département de la cohésion sociale) en vigueur. L accueil périscolaire «activ temps» fait l objet d une déclaration auprès de la DCCS et de la CAF (caisse d allocations familiales), il est régi par la structure ALSH du Bonhomme de Neige. En fonction des activités proposées, le nombre d enfants au sein des groupes pourra être limité. Dans tous les cas, les groupes seront composés au maximum : - 14 enfants de maternelle - 18 enfants d élémentaire d) Articulation avec les activités périscolaires proposées aux élèves de l'enseignement secondaire : Au-delà des changements horaires prévus au niveau du temps scolaire, le travail des différents partenaires mobilisés pour l élaboration du PEDT a cherché à adapter le projet de la place de l enfant, tel qu il existait, aux nouvelles prérogatives de la réforme de rythmes scolaires. L objectif recherché est de donner un meilleur sens au rythme de l enfant. L accompagnement de l enfant tout au long de sa journée dans des lieux et des moments différents fonde en effet la nécessité d organiser les interventions des différents acteurs ce pour qu elles se complètent et s enrichissent. Au cœur de la réflexion au sein de chaque commune signataire du PEDT Oisans la mise en cohérence et la continuité des trois temps qui composent les 24 heures de la journée de l enfant, à savoir : - les temps familiaux - les temps scolaires - l ensemble des temps récréatifs, sociaux, sportifs, artistiques, culturels qui sont passés en dehors de la famille et de l école. Dans la mise en place de l organisation complémentaire entre les temps d enseignements et les temps périscolaires, il apparaît important d'accepter qu il y ait des moments où l enfant ne fasse rien, fasse seul ou différemment et en dehors de toute offre structurée, sous surveillance d un animateur. 8

9 IV. CONDITIONS D ANIMATION Les enfants sont accompagnés aux «activ temps» par les animateurs de l ALSH ou ATSEM. Les enfants sont pris en charge par les intervenants et animateurs de l ALSH dès le début des activités. Un référent coordinateur est nommé sur chaque site d intervention. La coordination générale des «activ temps» est gérée par la direction de l ALSH. La liste des enfants inscrits aux activités est gérée par le référent des «activ temps» et transmise aux intervenants présents sur chaque site. Chaque intervenant s assure en début d atelier que les enfants inscrits sur la liste sont présents. Dans le cas où il manquerait un enfant, l intervenant se doit d en informer le REFERENT des «activ temps» du site concerné. Aucun enfant ne pourra changer de groupe au cours d une période commencée. A l issue des «activ temps», le REFERENT accompagne les enfants d élémentaires à la sortie des locaux scolaires : - Il laisse partir seul les enfants qui y sont autorisés ; - Il confie au policier municipal les enfants qui vont au transport scolaire ; - Il remet à leur famille les enfants n étant pas autorisés à partir seuls - Il dispatche les enfants inscrits en accueil périscolaire «classique» du soir, «coup de pouce étude» ou «récréatemps». Il est demandé aux enfants n étant pas autorisés à partir seuls après les» activ temps» d attendre leur famille dans les locaux scolaires. Les familles doivent préciser sur le dossier administratif d inscription rempli auprès de l ALSH pour pouvoir accéder au «activ temps», si l enfant est autorisé à partir seul, dans le cas inverse qui est autorisé à venir le récupérer. Les élèves de maternelles sont remis aux enseignantes après les «activ temps» (mardis,jeudis de 13h30-15h00) car ils ont classe de 15h00 à16h30. Les élèves d élémentaires inscrits à l accueil périscolaire «classique» du soir sont pris en charge par des animateurs de l ALSH. Les familles doivent se soumettre au règlement intérieur de ces temps périscolaires «classiques». 9

10 V. CONDITIONS D INSCRIPTION a) Inscription administrative Toute admission aux temps périscolaires «activ temps» est soumise à une inscription administrative auprès de l ALSH (dossier d inscription administratif). Sont admis à fréquenter les temps périscolaires éducatifs «activ temps» tous les enfants scolarisés au sein des écoles du territoire des 2 Alpes et dont la famille a effectué l inscription administrative auprès de l ALSH du Bonhomme de Neige. Les dossiers administratifs d inscription sont à retirer auprès de l ALSH du Bonhomme de Neige - 19 rue des Sagnes Les 2 Alpes. Aucun dossier d inscription ne sera accepté si tous les documents demandés ne sont pas précisément fournis, complétés et signés par le(s) responsable(s) légal (aux) de l enfant. Aucun enfant ne sera admis au sein du service «activ temps» sans dossier administratif d inscription complet. b) Fréquentation du service Les familles doivent fournir un dossier administratif d inscription «complet» et remplir pour une période de 7 à 8 semaines une fiche d inscription aux activités périscolaires éducatives «activ temps» en fonction des programmes d activités proposées. La non-inscription de l enfant aux «activ temps» implique : - Tous les mardis et jeudis, pour les élèves de maternelle, l arrivée de l enfant pour le temps de classe à 15h00. - Tous les mardis et jeudis, pour les élèves d élémentaire, le départ de l enfant après le temps scolaire à 15h00. L inscription aux activités se fait par période de 7 à 8 semaines, et 15 jours avant le début de la période concernée. Aucune inscription au cours de période ne sera acceptée et aucun changement de groupe ne sera possible au cours d une période commencée. Toute inscription est personnelle et ne peut faire l objet d une substitution de personne. Chaque enfant fréquentant le service doit figurer sur les listes de présence journalière des «activ temps» mises en place par la direction de l ALSH. 10

11 VI. TARIFICATION Les activ temps sont des temps d activités gratuits pour tous les enfants scolarisés au sein des écoles des 2 Alpes, et ils sont facultatifs. VII. SANTE Pour les enfants atteints de troubles de santé (allergies, manque d autonomie,...) l admission sera possible, après l avis favorable du médecin scolaire, dans le cadre d un Protocole d Accueil Individualisé (PAI) concertation avec la communauté de communes de l Oisans et la structure gestionnaire des temps périscolaires (ALSH le Bonhomme de Neige). Aucun médicament ne pourra être délivré, même avec une ordonnance, sauf en cas de PAI (Protocole d Accueil Individualisé ). En cas de maladie ou d incident, les familles sont prévenues pour décider d une conduite à tenir. Le cas échéant, les familles sont tenues de récupérer leur enfant. Le REFERENT des «actv temps» du site concerné se réserve le droit de faire appel à un médecin. En cas d urgence vitale, accident grave, il sera fait appel en priorité aux services d urgences ( 18, 15...). VIII. ASSURANCE ET RESPONSABILITE La collectivité, les intervenants et animateurs sont assurés au titre de la responsabilité civile pour les accidents pouvant survenir durant le temps où les enfants sont pris en charge au sein des «activ temps». Les familles doivent contracter une police d assurance responsabilité civile pour l enfant. En complément de l assurance obligatoire, il est fortement recommandé de souscrire une «assurance individuelle accident» couvrant les dommages corporels. 11

12 IX. DROIT D IMAGE Durant leur temps de présence aux temps périscolaires éducatifs «activ temps», les enfants pourront être photographiés. Conformément à l article 9 du code civil sur le droit à l image des personnes, une autorisation sera demandée aux parents pour la diffusion de ces photos au public. X. PILOTAGE ET EVALUATION PEDT, «ACTIV TEMPS» Coordinateur principal du PEDT Communauté de communes de l Oisans 2, chemin Château Gagnière Bourg d Oisans Tel Pour l ensemble du territoire de l Oisans, 2 coordonnateurs seront désignés et animeront les comités de pilotage et commissions Oisans (Lignarre, Eau d olle, Sarenne, Romanche) Franck PETITCOLAS Directeur de la Maison des Jeunes de l Oisans 233 rue de Belledonne BP Le bourg d Oisans Tel Mail: Haut Oisans (2 Alpes, Vénéon, Haute Romanche, Ferrand) Emilie FRANCOIS Directrice du centre de Loisirs communautaire des 2 Alpes 19 rue des Sagnes les Deux Alpes Tel Mail : La mise en œuvre des actions du Projet éducatif de Territoire repose sur la mobilisation d une gouvernance locale chargée du pilotage et de l évaluation continue de PEDT. 12

13 Le projet éducatif de Territoire de l Oisans repose sur la mobilisation d un partenariat local au service de la co-éducation et composé de la manière suivante : - Les services de l Education Nationale et plus particulièrement des écoles, partenaire central du PEDT - Les institutions telles que la CAF et DDCSPP - Le champ associatif -Les représentants des parents d élèves - Les élus -Les services communaux (structures petite enfance, enfance) Une structure de pilotage, l ALSH le Bonhomme de neige pour les écoles des 2 Alpes, issue de ce partenariat sera installée dans le cadre de la mise en œuvre du PEDT. Le comité de pilotage Sa composition Le comité de pilotage est présidé par la Communauté de Communes l Oisans et composé comme suit : - Des élus correspondants opérationnels du PEDT au sein des Maries du territoire de l Oisans, - Des directeurs d école ou de leurs représentants, - De l inspecteur de l éducation nationale, - Des bénévoles, associations impliqués dans le dispositif, - Des représentants des parents d élèves de chaque école du territoire, - D un représentant de la CAF, - D un représentant de la DDCSPP, - Président de l association des DDEN de l Oisans. Ses missions Le rôle principal de ce comité de pilotage est d atteindre l objectif de complémentarité et de cohérence entre les temps éducatifs et de recherche d articulation entre les différents partenaires. Il ne s agit pas d une instance lourde de décision mais plutôt d une structure d échange entre les différents acteurs visant à partager des constats relatifs à la mise en œuvre du projet éducatif de territoire, à identifier certaines difficultés, et à formuler des pistes d améliorations possibles pour atteindre au mieux les objectifs éducatifs partagés par le PEDT Oisans. 13

14 Il s agira dans le cadre de cette instance : - D échanger entre partenaires sur l offre éducative et ainsi assurer la cohérence entre les différents dispositifs existants ou mis en place à titre expérimental suite à la réforme des rythmes scolaires : échanges d informations entre les partenaires, mise en évidence d éventuels dysfonctionnements. - D évaluer, de manière continue, le projet éducatif de territoire mis en œuvre sur le territoire de l Oisans, sur la base du référentiel commun d évaluation. - De déterminer les priorités d actions à mettre en œuvre sur le territoire pour atteindre les objectifs éducatifs partagés : propositions pour amélioration de l offre éducative et des services proposés aux familles. - De modifier au besoin par avenant le projet éducatif de territoire avant sa date d échéance. Fait-le Aux 2 Alpes Mr le vice-président Pierre BALME 14

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire.

Pour pouvoir fréquenter le restaurant scolaire, l inscription préalable est obligatoire. Chaque famille demandant l inscription de son ou de ses enfants en restauration scolaire s engage à respecter tous les points du présent règlement, notamment les modalités d inscription, de facturation

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Offrez un avenir international à vos enfants

Offrez un avenir international à vos enfants E I B : UNE ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE MATERNELLE PRIMAIRE u COLLÈGE Dans la lignée de l Ecole Internationale Bilingue d Angers, le Collège accueille vos enfants dès la 6ème dans un environnement sain

Plus en détail

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire

Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH. Edito de Monsieur le Maire Service Enfance et Scolaire 9-10-09 Réf : MB/JH CHARTE SUR LE TEMPS DE LA RESTAURATION SCOLAIRE Edito de Monsieur le Maire Depuis les années 1980, à l issue d une convention liant la commune avec l Etat

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION)

REPUBLIQUE FRANÇAISE. REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES 2013/2014 (RESTAURANT SCOLAIRE et GARDERIE et CENTRE D ANIMATION) REPUBLIQUE FRANÇAISE M A I R I E DE P O N T H E V R A R D 5, PLACE DE LA MAIRIE 78730 PONTHEVRARD TELEPHONE : 01.30.41.22.13 - TELECOPIE : 01.30.88.20.26 EMAIL : PONTHEVRARD@ORANGE.FR REGLEMENT DES SERVICES

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans)

Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) Règlement intérieur de l Espace Jeunes (11/17 ans) 16, rue des Ecoles 38090 Vaulx-Milieu 07.88.54.25.95 espacejeunes.vaulx-milieu@orange.fr Mairie de Vaulx-Milieu 7 place de l Eglise- BP1-38090 VAULX-MILIEU

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Règlement du restaurant scolaire

Règlement du restaurant scolaire DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER REPUBLIQUE FRANCAISE ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORET Règlement du restaurant scolaire Le présent règlement concerne l organisation du restaurant scolaire.

Plus en détail

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES L'accueil des enfants en Loisirs périscolaires et extrascolaires

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS, ACCUEILS PERISCOLAIRES, RESTAURATION SCOLAIRE, SEJOURS VACANCES ET CLASSES «DECOUVERTE»

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS, ACCUEILS PERISCOLAIRES, RESTAURATION SCOLAIRE, SEJOURS VACANCES ET CLASSES «DECOUVERTE» REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS, ACCUEILS PERISCOLAIRES, RESTAURATION SCOLAIRE, SEJOURS VACANCES ET CLASSES «DECOUVERTE» A COMPTER DU 01/01/2015 Sommaire 1/ Préambule P2 2/ Les modalités préalables

Plus en détail

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR Commune de RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Communautaire en date du 26 mai 2015 et portant instauration du système des forfaits ; Vu la délibération

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Règlement intérieur de l établissement année 15-16

Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Ecole Sainte Anne Saint Joachim 3 rue de Ker Anna 56400 Sainte Anne d'auray Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Admission et inscription à l école Maternelle Tout enfant est admissible à

Plus en détail

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia Règlement intérieur Restaurant scolaire de la ville de Biguglia La ville de Biguglia, gère conformément aux valeurs de l école publique et laïque le restaurant scolaire municipal. Elle assure l encadrement

Plus en détail

DEFINITIONS RESPONSABILITE

DEFINITIONS RESPONSABILITE DEFINITIONS Qu est ce que le temps périscolaire? Il est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants scolarisés : - la période d accueil

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Service Municipal d Accueil Postscolaire

Service Municipal d Accueil Postscolaire Service Municipal d Accueil Postscolaire Règlement intérieur 2013-2014 Direction de la Vie Scolaire et de la Petite Enfance 15 mail d Allagnat 63000 Clermont-Ferrand mail : dvspe-secretariat@ville-clermont-ferrand.fr

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Partie réservée au service : N d arrivée : Ville de Digne-les-Bains Service éducation education@dignelesbains.fr Ecole : Classe : Année scolaire 2015/2016 Services d accueil pour les enfants des écoles

Plus en détail

Restaurant scolaire : règlement intérieur

Restaurant scolaire : règlement intérieur Mairie Restaurant scolaire : règlement intérieur d Artigueloutan 4, rue de la mairie 64420 Artigueloutan Le 24 mars 2014, Préambule Durant l année scolaire, un restaurant scolaire fonctionne dans le bâtiment

Plus en détail

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires

Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Questionnaire sur les nouveaux rythmes scolaires Un questionnaire a été remis aux familles courant décembre avec le double objectif de relayer le ressenti des parents sur les nouveaux rythmes scolaires

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE Impasse Manificat ECOLE MATERNELLE ET ELEMENTAIRE ALICE SALANON ECOLE PRIMAIRE SAINTE ANNE Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 29 juin 2015 Chaque

Plus en détail

RÉGLEMENT INTERIEUR. Temps d accueil Périscolaire Temps d accueil Extrascolaire

RÉGLEMENT INTERIEUR. Temps d accueil Périscolaire Temps d accueil Extrascolaire RÉGLEMENT INTERIEUR 2015 2016 Temps d accueil Périscolaire Temps d accueil Extrascolaire Préambule Dans le cadre de son Projet Éducatif Territorial, la Communauté de Communes de la Dijonnaise (CCPD) organise

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Le règlement intérieur peut être consulté en ligne Coupon à compléter et à remettre obligatoirement en page 5 ARTICLE 1 : FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud ` Rentrée de septembre 2014 Madame, Monsieur, Dès la rentrée scolaire, le 2 septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires entrent en application sur l ensemble

Plus en détail

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires

Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Une étude exclusive de l AMF Enquête sur la réforme des rythmes scolaires Près de 4 000 communes, soit 17% des municipalités scolarisant 22% des élèves du public,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Définition des temps périscolaires et extrascolaires

Définition des temps périscolaires et extrascolaires ANNEXE 3 Définition des temps périscolaires et extrascolaires Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement est proposé aux enfants

Plus en détail

Ecoles maternelles et élémentaires de la Ville de Joinville-Le-Pont

Ecoles maternelles et élémentaires de la Ville de Joinville-Le-Pont Restauration Scolaire Accueil du soir Études Surveillées Accueil de loisirs Ecoles maternelles et élémentaires de la Ville de Joinville-Le-Pont SOMMAIRE 1 INTRODUCTION p. 2 Objectif Préambule Instances

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT

Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT Restaurant Scolaire d Ampuis REGLEMENT Préambule : La commune d Ampuis organise un service de restauration destiné à accueillir les enfants de maternelle (service à table) et de primaire (sous forme de

Plus en détail

Pour la création d une maison d assistants maternels

Pour la création d une maison d assistants maternels CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Mars 2011 CHARTE DÉPARTEMENTALE Pour la création d une maison d assistants maternels Le Code de l Action Sociale et des Familles

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015

RÈGLEMENT INTÉRIEUR. RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 RÈGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURATION SCOLAIRE Année scolaire 2014/2015 Article 1 : SERVICE MUNICIPAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La ville d Andernos les Bains met à la disposition pour le déjeuner de tous les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015

REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015 REGLEMENT INTERIEUR Accueil de loisirs périscolaire de Servas 2014-2015 Préambule L accueil périscolaire de Servas est géré par l association ALFA3A dont le siège se situe 14, rue Aguétant, 01 500 AMBERIEU

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE

GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE Créer les conditions pour la réussite de tous les élèves ÉDITION 2014 / 2015 GUIDE PRATIQUE DES RYTHMES À L ÉCOLE - ÉDITION 2014

Plus en détail

DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017)

DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017) DOCUMENT CADRE PROJET EDUCATIF GLOBAL(PEG) (2013-2017) Sommaire Préalable : Le Projet Educatif Global, un projet éducatif renouvelé au service du développement, de l épanouissement et de la réussite de

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

La refondation de l École fait sa rentrée. Année scolaire 2013-2014

La refondation de l École fait sa rentrée. Année scolaire 2013-2014 La refondation de l École fait sa rentrée Année scolaire 2013-2014 Dossier de présentation août 2013 Sommaire Édito des ministres Les moyens nouveaux à la rentrée scolaire 2013-2014 (infographie) Les nouveautés

Plus en détail

Article 2 : Le restaurant scolaire fonctionne de 12h00 à 13h50 les lundis, mardis, jeudis et vendredis du temps scolaire.

Article 2 : Le restaurant scolaire fonctionne de 12h00 à 13h50 les lundis, mardis, jeudis et vendredis du temps scolaire. MAIRIE DE SAINT-CLEMENT REGLEMENT DES SERVICES PERISCOLAIRES CHAPITRE I. RESTAURANT SCOLAIRE Article 1 : Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire. Il a pour objet d assurer, dans les meilleures

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

CEL 2012/2013 - DOSSIER D INSCRIPTION

CEL 2012/2013 - DOSSIER D INSCRIPTION CEL 2012/2013 - DOSSIER D INSCRIPTION Périodes des activités Période 1 : du 1 er octobre 2012 au 21 décembre 2012 Période 2 : du 7 janvier 2013 au 29 mars 2013 Période 3 : du 2 avril 2013 au 14 juin 2013

Plus en détail

L éducation populaire en Alsace

L éducation populaire en Alsace L éducation populaire en Alsace Actions et partenariats (avec les collectivités L ÉTÉ DE L ÉDUCATION POPULAIRE 1 L éducation populaire en Alsace ( Sommaire Édito de Philippe Richert, Président du Conseil

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service facultatif rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée

Plus en détail

Circulaire n 5051 du 04/11/2014

Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Circulaire n 5051 du 04/11/2014 Collaboration entre les Centres psycho-médico-sociaux, le Service de médiation scolaire et le Service des équipes mobiles missions et rôles Réseaux et niveaux concernés

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne

Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Groupe de pilotage de la scolarisation des enfants de moins de trois ans - Département de l Yonne Ce document a pour vocation de permettre aux écoles qui souhaitent accueillir l un des dispositifs de scolarisation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE La commune du Beausset REGLEMENT INTERIEUR DE LA RESTAURATION SCOLAIRE PREAMBULE La commune du Beausset dispose de trois restaurants scolaires : Malraux, Pagnol et Gavot. Afin d améliorer la qualité du

Plus en détail

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.

A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex. Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21. A.G.E.F. Z. I. 7, rue Philippe Lebon B.P. 110 21703 Nuits-Saint-Georges Cedex Tél. 03 80 62 45 00 Fax. 03 80 61 37 52 agef@wanadoo.fr www.agef21.com Le mot de bienvenue du Président Vous avez choisi d

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP

Charte Les projets pédagogiques / éducatifs au LEAP Lycée d Enseignement Agricole Privé de St Maximin Chemin du Prugnon 83470 SAINT MAXIMIN Tel : 04 94 86 52 93 Fax : 04 94 59 78 91 E Mail : st-maximin@cneap.scolanet.org Fait à St Maximin, le 2 janvier

Plus en détail

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH

ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH COMMUNE DE PONTCHATEAU REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX ECOLE PRIMAIRE QUERAL ECOLE MATERNELLE CHARLES PERRAULT ECOLE DU CHAT PERCHE SAINT-ROCH Le présent règlement, adopté par

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES

REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES REGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI OZENAY-PLOTTES ECOLE LES JOYEUX CARTABLES Article 1 Bénéficiaires Le restaurant scolaire municipal accueille les enfants scolarisés dans les écoles DU RPI OZENAY-PLOTTES.

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL

LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE AU MULTI-ACCUEIL Vous allez effectuer un stage dans notre structure. Ce livret d accueil a été rédigé pour vous souhaiter la bienvenue et vous donner quelques informations

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans :

Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre 2003 relative aux modalités d accueil en milieu professionnel des élèves mineurs de moins de seize ans : CONVENTION RELATIVE A L ORGANISATION DE SEQUENCE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL DANS LE CADRE DE L OPERATION «BRAVO LES ARTISANS de Charente-Maritime» Vu la circulaire n 2033-134 du 8 septembre

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACCUEIL JEUNES 11/17 ANS Le projet pédagogique met en œuvre le projet éducatif de l'organisateur, il en précise les conditions de réalisation dans un document élaboré en concertation

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES AGLY-FENOUILLEDES NAP ALSH DES MERCREDIS APRES-MIDI ALAE RESTAURATION SCOLAIRE Nom de l enfant :... Prénom :... Date de naissance

Plus en détail

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE

LIVRE BLANC 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE LIVRE BLANC LA PART DE REVE - 9 SEMAINES POUR PREPARER UN PROJET DE CRECHE EN FRANCHISE AVEC LA PART DE REVE INTRODUCTION «Parce que créer une franchise, au- delà du projet professionnel, c est aussi un

Plus en détail

MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE

MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE MAIRIE DE BRUYÈRES-SUR-OISE B.P. 11-95820 BRUYÈRES-SUR-OISE Tél. 01 30 28 76 50 - Fax 01 30 28 76 51 Courriel : mairie@bruyeres-sur-oise.fr REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES DES ECOLES MATERNELLES

Plus en détail

STAGE DE RUGBY- DOSSIER D INSCRIPTION JUILLET 2015

STAGE DE RUGBY- DOSSIER D INSCRIPTION JUILLET 2015 1/10 STAGE DE RUGBY- DOSSIER D INSCRIPTION JUILLET 2015 LE STAGIAIRE Nom :... Prénom :... Date de naissance :. /. /. Tel portable :... E-mail :... Adresse :... LE STAGE DE RUGBY (1) Dates de stage pour

Plus en détail

à l école maternelle

à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2011-2012 Tout au long du primaire, vos enfants apprennent à Mon s exprimer et à vivre ensemble. à l école maternelle Guide pratique des parents Année 2011-2012 Mon enfant

Plus en détail

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation.

PRDFP. 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles. cohérence. Concertation. Innovation. cohérence ÉGALITÉ DES CHANCES/DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE Concertation Innovation Innovation www.regionreunion.com Concertation cohérence 2011-2015 Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DEPOUILLEMENT DES QUESTIONNAIRES DES PARENTS NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES NOMBRE DE QUESTIONNAIRES DISTRIBUES : NOMBRE DE RETOURS : 156 école élémentaire 108 école maternelle 85 école élémentaire 53 école

Plus en détail