GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

2 SOMMAIRE

3

4

5

6

7 GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

8 o o o o

9 o o o

10

11 o o

12

13

14 o o o o o o o o

15 o o o o o o!

16 !!

17

18 *

19

20 *

21

22

23

24

25

26

27 !

28

29 o o o

30

31 GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

32

33

34 !

35 *

36

37

38

39 5.Circulaire_FSD_ME SR_missions_étrange

40

41

42 o o o o o o o

43 o o o o «

44 !

45

46

47

48

49

50 o o o o o o o o o!

51 ;

52

53 o o

54

55

56 GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

57

58

59

60

61

62

63

SOMMAIRE. PRESS BOOK réalisé par l agence BLUE RP & PRESSE contact@blue-presse.com / www.blue-presse.com

SOMMAIRE. PRESS BOOK réalisé par l agence BLUE RP & PRESSE contact@blue-presse.com / www.blue-presse.com PRESSBOOK 2011 SOMMAIRE la gazette officielle du tourisme Mercredi 6 juillet 2011 www.repandre.com Mardi 28 juin 2011 www.emd-net.com Lundi 27 juin 2011 www.kpress.fr Lundi 27 juin 2011 www.aujourd-hui.com

Plus en détail

ADSD. La résidence d artistes d ADSD. Ouagadougou

ADSD. La résidence d artistes d ADSD. Ouagadougou La résidence d artistes d Ouagadougou Sommaire I p 1 P p 1 et 2 L p 3 à 7 L p 8 C p 9 I. Introduction II.Présentation H L Page 1 L L L L L L Page 2 III.La résidence d artistes Page 3 Ako Wilson Identité

Plus en détail

6 Les écritures de clôture

6 Les écritures de clôture 6 Les écritures de clôture Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension La raison d être de la clôture des comptes Les étapes du processus de

Plus en détail

Notice individuelle. Scolarité Renseignements sur la scolarité antérieure. Classe :... Matière :... Nom :... Prénom :...

Notice individuelle. Scolarité Renseignements sur la scolarité antérieure. Classe :... Matière :... Nom :... Prénom :... Notice individuelle Matière :... Nom :... Prénom :... (en lettres capitales) Date de naissance :... Nombre d'enfants :... Profession (ou activité temporaire) exercée actuellement :... Expériences professionnelles

Plus en détail

Situation sociale. Sommaire

Situation sociale. Sommaire Situation sociale Sommaire Logement Quel est votre mode de vie?...2 Etats temporaires...3 Où habitez-vous?...4 Avec qui vivez-vous?...5 Votre logement est-il accessible?...6 Etes-vous locataire ou propriétaire?...7

Plus en détail

Vase d expansion. Fonctionnement et choix d un vase d expansion fermé

Vase d expansion. Fonctionnement et choix d un vase d expansion fermé Vase d expansion Fonctionnement et choix d un vase d expansion fermé Baccalauréat Professionnel : Technicien en Installation des Systèmes Energétiques et Climatique Baccalauréat Professionnel : Technicien

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2015 FEDERIS DYNAMIQUE. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement

Rapport semestriel. 30 juin 2015 FEDERIS DYNAMIQUE. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement FEDERIS DYNAMIQUE Rapport semestriel 3 juin 215 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Fonds Commun de Placement FEDERIS GESTION D'ACTIFS 2 bis rue La Fayette -

Plus en détail

L'essentiel de l'assurance 12. FISCALITÉ DE L ASSURANCE À LUXEMBOURG

L'essentiel de l'assurance 12. FISCALITÉ DE L ASSURANCE À LUXEMBOURG 168 12. FISCALITÉ DE L ASSURANCE À LUXEMBOURG 169 Principes généraux La fiscalité de l assurance reste une affaire nationale: le contrat d assurance est soumis aux règles fiscales en vigueur dans l Etat

Plus en détail

«Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011

«Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011 «Etablissements d hébergement pour personnes âgées» Enquête EHPA 2011 Premiers résultats Juillet 2014 O BSERVATION & STATISTIQUES Sommaire - La région Rhône-Alpes page 1 - Les départements - L'Ain page

Plus en détail

GPA786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 3 Éléments de conception d un projet (PMBOK) Début

GPA786 Rentabilité de projets d automatisation. Cours 3 Éléments de conception d un projet (PMBOK) Début GPA786 Rentabilité de projets d automatisation Cours 3 Éléments de conception d un projet (PMBOK) Début Cours 3 : Sommaire Définition d un projet Cycle de vie du projet Processus de Management d un projet

Plus en détail

EVOLUTION DES TAUX DE REUSSITE Licence Par type de bac Années universitaires 2009-10 à 2014-15

EVOLUTION DES TAUX DE REUSSITE Licence Par type de bac Années universitaires 2009-10 à 2014-15 EVOLUTION DES TAUX DE REUSSITE Licence Par type de bac Années universitaires 2009-10 à 2014-15 Remarques : - Les taux de réussite et de passage sont calculés à partir des résultats des étudiants qui ont

Plus en détail

La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse

La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse La situation professionnelle des titulaires d un doctorat en Suisse Résultats issus de l enquête 2007 auprès des personnes nouvellement diplômées Université de Lausanne, 18 février 2011 Véronique Meffre,

Plus en détail

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2014... 4

1. Introduction... 3. 2. Résultat de l année 2014... 4 Carsat Nord--Est Diirectiion des Riisques Proffessiionnells Les accidents de trajet Sommaire 1. Introduction... 3 2. Résultat de l année 2014... 4 3. Les accidents du trajet de l année 2014 par activité...

Plus en détail

ET ATTENDU que le SCFP et les syndicats ont le pouvoir de modifier la convention de fiducie conformément à l article 10 de cette convention;

ET ATTENDU que le SCFP et les syndicats ont le pouvoir de modifier la convention de fiducie conformément à l article 10 de cette convention; CONVENTION MODIFICATRICE N O 1 MODIFIANT LA CONVENTION ET DÉCLARATION DE FIDUCIE INTERVENUE LE 1 ER JANVIER 1998 À L ÉGARD DU FONDS EN FIDUCIE DU RÉGIME DE RETRAITE DU SCFP ATTENDU que le fonds en fiducie

Plus en détail

Evaluation des risques

Evaluation des risques Evaluation des risques Le Document Unique Les risques dans les entreprises sont nombreux et peuvent être à l origine de maladies professionnelles ou d accidents du travail. Sommaire Réglementation (code

Plus en détail

Pack Contrat de travail temporaire

Pack Contrat de travail temporaire 07/02/2016 6.0 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK CONTRAT DE TRAVAIL TEMPORAIRE TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Contrat de travail temporaire Vous disposez à titre d'exemple de 2 pages

Plus en détail

Manuel utilisateur. Cfémain.fr V0.1

Manuel utilisateur. Cfémain.fr V0.1 Manuel utilisateur Sommaire S'inscrire sur le site internet cfémain.fr... 2 Publier une annonce... 4 Gérer, modifier ou supprimer une annonce... 7 Mettre une annonce en pause... 9 Mettre à jour son profil...

Plus en détail

LA REFORME DES CONSULTATIONS SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA REFORME DES CONSULTATIONS SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA REFORME DES CONSULTATIONS SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE Chattez en direct LIVE avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH Sommaire Après la loi Rebsamen, une refonte de l information

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

Découverte du métier d électricien

Découverte du métier d électricien Découverte professionnelle module 6 heures Exemple de mise en œuvre Découverte du métier d électricien Lycée Georges IMBERT, 2005-2006 Sarre-Union, académie de Strasbourg Juillet 2006!eduscol.education.fr/dp

Plus en détail

Newsletter Sociale AVRIL 2014

Newsletter Sociale AVRIL 2014 Newsletter Sociale AVRIL 2014 Sommaire 1. Fixation du montant de la cotisation GMP pour l année 2014 2. Taxe sur les salaires : rectificatif de l Administration 3. Annexe : Tableau récapitulatif des charges

Plus en détail

SOMMAIRE. Mise en place du plan de formation L élaboration du plan de formation Résumé Quizz

SOMMAIRE. Mise en place du plan de formation L élaboration du plan de formation Résumé Quizz SOMMAIRE Mise en place du plan de formation L élaboration du plan de formation Résumé Quizz Mise en place du plan de formation Pourquoi former? La formation professionnelle continue est un investissement

Plus en détail

* La durée totale de l épreuve est de 20 minutes dont 5 minutes de préparation.

* La durée totale de l épreuve est de 20 minutes dont 5 minutes de préparation. Annexe 1.1 CALENDRIER DES METROPOLE-MAYOTTE 09h30-12h00 14H00-16H00 10H00-11H30 13H30-16H30 Épreuve professionnelle 09H30-11h30 et Durée : 1 H 00 Annexe 1.2 CALENDRIER DES LA REUNION 10h30-13h00 15H00-17H00

Plus en détail

Présentation de l Insertion par (IAE)

Présentation de l Insertion par (IAE) Présentation de l Insertion par l Activité Economique (IAE) Sommaire I - Principes de l Insertion par l Activité Economique II - L IAE à la Réunion III - Rôle de l URSIAE I - Principes de l Insertion par

Plus en détail

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS Entrée sur le territoire français Textes législatifs Pays dont les ressortissants

Plus en détail

Maurice(Couture( Consultant!chargé!des!contenus! pour!le!colloque!sur!la!saisonnalité!

Maurice(Couture( Consultant!chargé!des!contenus! pour!le!colloque!sur!la!saisonnalité! Chan%er(sur(la(saisonnalité(:(( où(en(sommes3nous?(! Maurice(Couture( Consultant!chargé!des!contenus! pour!le!colloque!sur!la!saisonnalité! 8!novembre!10H10!! Chan%er(sur(la(saisonnalité! Chan;er!de!recherche,!de!discussion!et!de!concerta;on!amorcé!

Plus en détail

Contrat de travail temporaire

Contrat de travail temporaire Contrat de travail temporaire Date de création du document : 23/08/2011 Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél.

Plus en détail

DÉFINITIONS. Accidents du travail. Maladies professionnelles. Accidents de trajet. Incidence de la faute FORMALITÉS. Déclaration du salarié

DÉFINITIONS. Accidents du travail. Maladies professionnelles. Accidents de trajet. Incidence de la faute FORMALITÉS. Déclaration du salarié I MAJ.04-2015 SOMMAIRE A - GESTION DE L'ABSENCE - DROIT DU TRAVAIL ET PAIE DÉFINITIONS Accidents du travail Maladies professionnelles Accidents de trajet Incidence de la faute A10 A10 A11 A12 A13 FORMALITÉS

Plus en détail

MEMENTO : GESTION DES MOTS DE PASSE D ACCES AU PORTAIL PARTENAIRES POLE EMPLOI MARS 2014

MEMENTO : GESTION DES MOTS DE PASSE D ACCES AU PORTAIL PARTENAIRES POLE EMPLOI MARS 2014 MEMENTO : GESTION DES MOTS DE PASSE D ACCES AU PORTAIL PARTENAIRES POLE EMPLOI MARS 2014 Sommaire 1 Première utilisation du mot de passe 2 Règles de création du mot de passe 3 Durée de validité du mot

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REPUBLIQUE FRANCAISE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Recueil hebdomadaire n 62 du 30 octobre 2015 Le contenu intégral des textes et/ou les documents et plans annexés peuvent être consultés auprès du service

Plus en détail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail I MAJ.11-2015 SOMMAIRE A - CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL Critères d existence du contrat Présomption légale de non salariat Contrats voisins du contrat de travail compatibilité

Plus en détail

Table des matières. Introduction... Sommaire... 3. THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5

Table des matières. Introduction... Sommaire... 3. THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5 125 Table des matières Principaux sigles et abréviations... 2 Introduction... Sommaire... 3 THEME N o 1. L ADMINISTRATION DE L EDUCA- TION... 5 I. Niveau national : l administration centrale... 5 Organigramme

Plus en détail

La présente vise à vous annoncer que les mesures temporaires suivantes concernant le PFSI entreront en vigueur à compter du 5 novembre 2014 :

La présente vise à vous annoncer que les mesures temporaires suivantes concernant le PFSI entreront en vigueur à compter du 5 novembre 2014 : Renseignements importants pour tous Fournisseurs du Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI) Mesures temporaires concernant le PFSI En vigueur à compter du 5 novembre 2014 Novembre 2014 La présente

Plus en détail

Manuels de préparation aux examens suggérés pour les compétences évaluées par l'autorité des marchés financiers (AMF)

Manuels de préparation aux examens suggérés pour les compétences évaluées par l'autorité des marchés financiers (AMF) Manuels de préparation aux examens suggérés pour les compétences évaluées par l'autorité des marchés financiers (AMF) Tableaux sommaires Version 2015-05-01 Consultez les tableaux suivants afin d identifier

Plus en détail

Convention Collective Nationale du Commerce de Détail de l Habillement et Articles Textiles

Convention Collective Nationale du Commerce de Détail de l Habillement et Articles Textiles Convention Collective Nationale du Commerce Régime de Prévoyance du Personnel Cadre et Non Cadre Accord signé du 19.03.2003 Arrêté ministériel du 03.10.2003 Parution au JO du 14.10.2003 Extension au 01.11.2003

Plus en détail

TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE

TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE Activités professionnelles de synthèse Pratique professionnelle sur poste informatique Terminale BAC PRO comptabilité Gérard NETTER PRÉFACE Les 28 dossiers de la pochette

Plus en détail

LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie BIENVENUE POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES EN PARTENARIAT AVEC :

LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie BIENVENUE POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES EN PARTENARIAT AVEC : LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES BIENVENUE EN PARTENARIAT AVEC : 1 Objectifs spécifiques : Soutenir un organisme qui nous tient à cœur Bénéficier d un crédit

Plus en détail

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 24 mars 2015 à compter de 9 h 30, dans la salle H-383 de l hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

Relevé SIRTF: être à son affaire

Relevé SIRTF: être à son affaire Relevé SIRTF: être à son affaire Christine Mc Carthy, CPA, cga, auditrice - Centre la Traversée Claude Hurtubise, CPA, cga - ARIHQ 4 juin 2015 Plan de la formation Entente nationale Composantes de la rétribution

Plus en détail

SOMMAIRE Les impôts locaux Les revenus financiers Les revenus fonciers Les plus-values des particuliers L impôt sur le revenu des particuliers

SOMMAIRE Les impôts locaux Les revenus financiers Les revenus fonciers Les plus-values des particuliers L impôt sur le revenu des particuliers SOMMAIRE Les impôts locaux Fiche 1 Les taxes foncières... 4 Fiche 2 La taxe d habitation... 6 Fiche 3 La cotisation foncière des entreprises... 8 Fiche 4 La cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises...

Plus en détail

TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE

TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE TRAVAUX PROFESSIONNELS ET DE SYNTHÈSE Activités professionnelles de synthèse Pratique professionnelle sur poste informatique Première BAC PRO comptabilité Gérard NETTER PRÉFACE Les 28 dossiers de la pochette

Plus en détail

Activité réservée 3.6.5

Activité réservée 3.6.5 Des compétences professionnelles partagées en santé mentale et en relations humaines : la personne au premier plan Évaluer une personne dans le cadre d une décision du Directeur de la protection de la

Plus en détail

IST INSIGHT. Cédric Regad 8 octobre 2015

IST INSIGHT. Cédric Regad 8 octobre 2015 Chéri(e), on divorce? IST INSIGHT Cédric Regad 8 octobre 2015 Sommaire 1. Le divorce en quelques chiffres 3 2. Divorce et LPP 8 3. Nouvelle réglementation 13 4. Conclusion et questions 18 C. Regad 08.10.2015

Plus en détail

la cuisine mobile 100% solutions CATALOGUE COMMERCIAL MOBILES LOCACUISINES Choisissez vos mobiles, Nous réalisons vos plans

la cuisine mobile 100% solutions CATALOGUE COMMERCIAL MOBILES LOCACUISINES Choisissez vos mobiles, Nous réalisons vos plans Choisissez vos mobiles, Nous réalisons vos plans LOCACUISINES CATALOGUE COMMERCIAL MOBILES - Les mobiles de cuisson - Les mobiles de préparation LOCACUISINES...0 2... 18 Sommaire - Les chambres froides...

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

PARUTIONS PRESSE. 1 er. er Semestre 2010. 2010 DAW France

PARUTIONS PRESSE. 1 er. er Semestre 2010. 2010 DAW France PARUTIONS PRESSE er Semestre 2010 1 er 2010 Reflets et Nuances Sommaire - «Comment les fabricants passent-ils l échéance?» n 146/Mars 2010 p4 à 5 - Publicité Capanature n 146/Mars 2010 p6 - Publicité Trimaxx

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL. Il y a un proverbe qui dit «Les paroles s envolent mais les écrits restent». C est pourquoi nous

CONTRAT DE TRAVAIL. Il y a un proverbe qui dit «Les paroles s envolent mais les écrits restent». C est pourquoi nous CONTRAT DE TRAVAIL PRÉAMBULE Il y a un proverbe qui dit «Les paroles s envolent mais les écrits restent». C est pourquoi nous conseillons à l employeur et à l employé(e) d établir clairement les conditions

Plus en détail

Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4

Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4 Sommaire détaillé : Chapitre 1 LES CARACTERISTIQUES DE LA SASU... 4 Partie 1 : Caractéristiques générales de la SASU... 4 A. L associé unique... 4 1 - Le cas de l associé unique mineur... 4 2 - Le cas

Plus en détail

Summary / Sommaire. 1 Install DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits / Installation du DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits 2

Summary / Sommaire. 1 Install DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits / Installation du DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits 2 Summary / Sommaire 1 Install DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits / Installation du DRIVER SR2 USB01 Windows seven 64 bits 2 1.1 Driver Installation SR2 USB01 Windows Seven 64 bits (english) 2 1.1.1

Plus en détail

SYNTHESE RESULTATS EXAMENS SESSION 2014

SYNTHESE RESULTATS EXAMENS SESSION 2014 Lycée Technique Jeanne d Arc 61, rue de la Fontaine - CS 20816 35708 Rennes Cedex 7 SYNTHESE RESULTATS EXAMENS SESSION 2014 Téléphone : 02 99 84 30 30 Fax : 02 99 38 09 12 Site Internet : www.lja35.fr

Plus en détail

SESAM construction d une source de données synthétique

SESAM construction d une source de données synthétique SESAM construction d une source de données synthétique Journées suisses de la statistique - 8.08.2008 Sommaire Contexte Projet SESAM Processus de couplage Contenu de la future BDD Points ouverts Perspectives

Plus en détail

Archivage des dossiers

Archivage des dossiers 137 Chaque édifice proposé pour une protection monument historique donne lieu à l'établissement de deux dossiers : - un dossier de protection subdivisé lui-même en un dossier historique et un dossier administratif,

Plus en détail

Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux

Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux Fort,aine cpa s.a. Société de comptables professionnels agïéés et services fiscaux ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES TECHNICIENNES ET RAPPORT FINANCIER (NON AUDITÉ) 1065, route de l Église, Québec (Québec)

Plus en détail

VU PAR LA PRESSE PRESS-BOOK INTERMEDIAIRE DU 10 JANVIER AU 15 FEVRIER 2013 RELATIONS PRESSE

VU PAR LA PRESSE PRESS-BOOK INTERMEDIAIRE DU 10 JANVIER AU 15 FEVRIER 2013 RELATIONS PRESSE VU PAR LA PRESSE PRESS-BOOK INTERMEDIAIRE DU 10 JANVIER AU 15 FEVRIER 2013 PRESS-BOOK DU 10 JANVIER AU 15 FEVRIER 2013 SOMMAIRE /// RETOMBEES PRESSE GRAND PUBLIC Presse écrite Presse Océan - 11 février

Plus en détail

Aide au remplissage Déclaration des salaires à compter du 1er janvier 2014

Aide au remplissage Déclaration des salaires à compter du 1er janvier 2014 SOMMAIRE Page 2 : vue récapitulative des principales données de la déclaration de salaire à renseigner Page 3 : exemple d un travailleur occasionnel non mensualisé Page 4 : exemple d un travailleur occasionnel

Plus en détail

Démarche de Soins Infirmiers

Démarche de Soins Infirmiers Démarche de Soins Infirmiers La reconnaissance de l infirmière dans son rôle propre. Sommaire Rappel historique Qui est concerné par la Démarche de Soins Infirmiers? Comment se met-elle en place? Comment

Plus en détail

Règlement d organisation

Règlement d organisation Sommaire REGLEMENT D ORGANISATION Edicté par le conseil de fondation le 24 janvier 2007 (remplace le règlement d organisation du 23.10.2003) Conseil de fondation (CF) Comité du conseil de fondation (CCF)

Plus en détail

sur la formation professionnelle continue

sur la formation professionnelle continue La nouvelle Loi sur la formation professionnelle continue ÉDITO La nouvelle Loi relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, a été adoptée le 24 novembre 2009. améliorer

Plus en détail

Sommaire... 2. 1. Vos données personnelles et professionnelles... 3. 2. Tableau de synthèse... 4. 3. Vos besoins en indemnités journalières...

Sommaire... 2. 1. Vos données personnelles et professionnelles... 3. 2. Tableau de synthèse... 4. 3. Vos besoins en indemnités journalières... M. Jules MARTIN Sommaire Sommaire... 2 1. Vos données personnelles et professionnelles... 3 2. Tableau de synthèse... 4 3. Vos besoins en indemnités journalières... 5 4. Vos besoins en couverture invalidité...

Plus en détail

GUIDE DE SAISIE POUR LES INSCRIPTIONS SUR ADUM. (Accès Doctorat Unique Mutualisé)

GUIDE DE SAISIE POUR LES INSCRIPTIONS SUR ADUM. (Accès Doctorat Unique Mutualisé) GUIDE DE SAISIE POUR LES INSCRIPTIONS SUR ADUM (Accès Doctorat Unique Mutualisé) Direction Recherche Valorisation Etudes Doctorales Juillet 2015 Nous vous prions de lire ce guide avant toute inscription

Plus en détail

GuiDE LoGEmEnt Du SaLarié En contrat temporaire

GuiDE LoGEmEnt Du SaLarié En contrat temporaire Guide 1 Guide Sommaire Vous souhaitez louer un logement p.3 Vous changez de domicile pour des raisons professionnelles p.6 Vous rencontrez des difficultés financières liées au logement p.7 Logeo accompagne

Plus en détail

Grille d appréciation en milieu professionnel Fiche 2a : Réaliser une coupe suivie d une mise en forme et d un coiffage

Grille d appréciation en milieu professionnel Fiche 2a : Réaliser une coupe suivie d une mise en forme et d un coiffage Sommaire EP1 : Coupe et coiffage «Homme» Grille d évaluation en centre de formation Fiche 1 : Réaliser une coupe suivie d une mise en forme et d un coiffage (Recto / Verso).. Grille d appréciation en milieu

Plus en détail

1BPIEE1 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI

1BPIEE1 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 1BPIEE1 Mme GAREZ RAPPORT BP 1CMBA1-1CCTPCOR1 SCIENCES TECHNO TP TECHNO TP 1CMBA2-1PAR2 TECHNO PAR TECHNO PAR SCIENCES BANCS ESSAIS PROJET PROFESSIONNEL PROJET PROFESSIONNEL TIC - PROJET INDIVIDUEL M.

Plus en détail

HANDICAP ET FORMATION DANS LA FPH

HANDICAP ET FORMATION DANS LA FPH MODE D EMPLOI HANDICAP ET FORMATION DANS LA FPH ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER UN PARTENARIAT ENTRE L ANFH ET LE FIPHFP Le Fonds pour l Insertion des Personnes

Plus en détail

Règlementation de la Publicité Extérieure

Règlementation de la Publicité Extérieure DDT de la Savoie Règlementation de la Publicité Extérieure Présentation sommaire Cadre réglementaire La loi sur la publicité extérieure de 1979, transcrite au Code de l'environnement en 2000, limite le

Plus en détail

Beaudet Fontaine CPA s.a.

Beaudet Fontaine CPA s.a. Beaudet Fontaine CPA s.a. Société de comptables proi~ssionnels agréés ASSOCIATION PROFESSIONNELLE DES TECHNICIENNES ET RAPPORT FINANCIER (NON AUD~TÉ) 2875, Boul. Laurier, Édifice Delta 3, Suite 1090 Québec

Plus en détail

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172)

ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) ACCORD DE REACTUALISATION DU 1er JUILLET 2014 CC INDUSTRIES DU BOIS DE PIN MARITIME EN FORET DE GASCOGNEE (CC 172) SOMMAIRE PREAMBULE ARTICLE A : DISPOSITIONS ANNULEES ET REMPLACEES PAGES 2 ARTICLE B :

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales 16 Présentation 3 Introduction Généralités 15 1 Le passé et le présent des politiques sociales 15 Les deux conceptions historiques de la protection sociale 15 Un droit au cœur des préoccupations sociétales

Plus en détail

Les réglementations européennes : quels impacts sur les activités futures de l Expert-Comptable? Conférence

Les réglementations européennes : quels impacts sur les activités futures de l Expert-Comptable? Conférence quels impacts sur les activités futures de l Expert-Comptable? Conférence INTERVENANTS Gilles DE COURCEL Expert-Comptable Rapporteur en charge de l international Jean-Claude DELESPAUL Directeur Général,

Plus en détail

Gabarits et Spécifications techniques

Gabarits et Spécifications techniques Professionnel du support multimédia Gabarits et Spécifications techniques Mise à jour 04 janvier 2012 SOMMAIRE - CD et DVD-CARTE CIRCULAIRE impression numérique p.12 - CD-CARTE impression numérique p.11

Plus en détail

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes

Paramètres 2015. Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés. 1. Les plafonds des régimes Paramètres 2015 Les chiffres pour établir vos déclarations retraite, prévoyance et Congés Audiens Retraite Arrco Audiens Retraite Agirc Audiens prévoyance Congés Spectacles Sommaire... Les plafonds des

Plus en détail

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité Notice DAJ 154 Mise à jour janvier 2008 Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique Sommaire Vos droits en cas de reprise d'activité Activité salariée de 78 heures par mois et plus ou activité

Plus en détail

APPEL D'OFFRES FORMATION CONTINUE

APPEL D'OFFRES FORMATION CONTINUE APPEL D'OFFRES FORMATION CONTINUE DE LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L'ARTISANAT D INDRE ET LOIRE 36 42 ROUTE DE SAINT AVERTIN 37200 TOURS TEL : 02 47 25 24 00 FAX : 02 47 28 40 68 Site Internet : http://www.cma-tours.fr

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - TECHNICIENS

COMMISSIONS SCOLAIRES - TECHNICIENS COMMISSIONS SCOLAIRES - TECHNICIENS 4204 TECHNICIENNE OU TECHNICIEN EN INFORMATIQUE 4205 TECHNICIENNE OU TECHNICIEN EN DOCUMENTATION 4206 INFIRMIÈRE OU INFIRMIER 4207 TECHNICIENNE OU TECHNICIEN EN ÉDUCATION

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Date : Le 24 février 2014. Louise Vanasse CA, directeur de la Division Expertise comptable. Personnel cadre académique et administratif

COMMUNIQUÉ. Date : Le 24 février 2014. Louise Vanasse CA, directeur de la Division Expertise comptable. Personnel cadre académique et administratif DIRECTION DES FINANCES EXPERTISE COMPTABLE COMMUNIQUÉ Date : Le 24 février 2014 De : À : OBJET : Louise Vanasse CA, directeur de la Division Expertise comptable Personnel cadre académique et administratif

Plus en détail

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES

FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES FEDERATION NATIONALE ACCUEIL PAYSAN FICHE DE LABELLISATION ACCUEIL SOCIAL - PERSONNES ÂGEES / ADULTES HANDICAPES Nom et Prénom du candidat à la labellisation :... Département :...Date de visite :.....

Plus en détail

Descriptif du Parcours

Descriptif du Parcours Descriptif du Parcours Master Mécanique, énergétique, génie civil, acoustique (MEGA) Spécialité Ingénierie de la construction haute qualité environnementale Parcours Economie de la construction et management

Plus en détail

Formation Veremap.pro Saisie Sommaire III. Saisie des éléments de voirie et de circulation

Formation Veremap.pro Saisie Sommaire III. Saisie des éléments de voirie et de circulation Formation Veremap.pro Saisie Sommaire III. Saisie des éléments de voirie et de circulation A. B. C. Accès au module de saisie Recommandations de saisie Rechercher des données D. Ajouter des données : E.

Plus en détail

Rénovation du BP COIFFURE. Diaporama élaboré en juin 2011

Rénovation du BP COIFFURE. Diaporama élaboré en juin 2011 Rénovation du BP COIFFURE Diaporama élaboré en juin 2011 BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE DIPLÔME DE NIVEAU 4 Pourquoi un nouveau BP? Demande de la profession d un seul BP. Prise en compte spécifique de la

Plus en détail

MUSÉE MENDJISKY ÉCOLES DE PARIS

MUSÉE MENDJISKY ÉCOLES DE PARIS RECEVEZ au MUSÉE MENDJISKY ÉCOLES DE PARIS Dans une architecture MALLET-STEVENS LawrencePerquis Premier Musée des Écoles de Paris en France Privatisation Événements Réceptions FMEP 15 Square de Vergennes

Plus en détail

Les stagiaires de l enseignement secondaire ou supérieur dans les collectivités locales

Les stagiaires de l enseignement secondaire ou supérieur dans les collectivités locales Non titulaires Note d information n 15-10 du 03/03/2015 Les stagiaires de l enseignement secondaire ou supérieur dans les collectivités locales Références Loi n 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement

Plus en détail

Les financements bancaires de l exploitation et des investissements

Les financements bancaires de l exploitation et des investissements Les financements bancaires de l exploitation et des investissements M. Daniel CHANE YOCK NAM Directeur adjoint Agence de Saint Denis Banque de la Réunion M. Olivier SAURIER Responsable de service BPI M.

Plus en détail

La mobilité professionnelle en Europe Directive 2005/36/CE

La mobilité professionnelle en Europe Directive 2005/36/CE Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 deuxième partie La mobilité professionnelle en Europe Directive 2005/36/CE Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de

Plus en détail

Programme de subventions pour frais de garde d enfants

Programme de subventions pour frais de garde d enfants Programme de subventions pour frais de garde d enfants Section des services de garderie octobre 2015 En quoi consiste le Programme de subventions pour frais de garde d enfants? Ce programme vise à aider

Plus en détail

SEMINAIRE «CLUB ENERGIE 1» Jeudi 05 JUILLET 2012 au Domaine du «MOCA» à Montgaillard à Saint-Denis GESTION DES FLUX

SEMINAIRE «CLUB ENERGIE 1» Jeudi 05 JUILLET 2012 au Domaine du «MOCA» à Montgaillard à Saint-Denis GESTION DES FLUX Jeudi 05 JUILLET 2012 au Domaine du «MOCA» à Montgaillard à Saint-Denis LA COMPTABILITE ENERGETIQUE ET LA LA COMPTABILITE ENERGETIQUE ET LA GESTION DES FLUX Le contrat d achat Cédric FULMAR Chef de projet

Plus en détail

Une fiche d évaluation et de prévention

Une fiche d évaluation et de prévention Risques professionnels Une fiche d évaluation et de prévention Avec l aimable autorisation de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), nous reproduisons dans ce dossier un document réalisé

Plus en détail

LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1

LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1 LIVRET DE NOTATION DE LA SOUS ÉPREUVE E3-1 MINISTÈRE DE L' ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE LOGO et COORDONNÉES ACADÉMIE DIVISION DES EXAMENS ET CONCOURS SOUS ÉPREUVE

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DES ASSURANCES BAGAGES ANNUELLES AMERICAN EXPRESS. OPTION DISPONIBLE sous réserve du paiement d une prime supplémentaire

CONDITIONS GENERALES DES ASSURANCES BAGAGES ANNUELLES AMERICAN EXPRESS. OPTION DISPONIBLE sous réserve du paiement d une prime supplémentaire CONDITIONS GENERALES DES ASSURANCES BAGAGES ANNUELLES AMERICAN EXPRESS ASSURANCE BAGAGES ASSURANCE BAGAGES DUREE DU VOYAGE ANNUELLE STANDARD ANNUELLE SUPERIEURE TABLEAU DES GARANTIES Les indemnisations

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 23 janvier 2015 LA CROISSANCE ET L'ACTIVITÉ - (N 2498) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o 2820 (Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

NOUVEAU RÉGIME DES PLUS-VALUES IMMOBILIÈRES : DE NOUVELLES STRATÉGIES POUR L IMMOBILIER? Biens vendus avant le 1 er février 2012

NOUVEAU RÉGIME DES PLUS-VALUES IMMOBILIÈRES : DE NOUVELLES STRATÉGIES POUR L IMMOBILIER? Biens vendus avant le 1 er février 2012 Patrimoine infos ORCOM L équipe Patrimoine vous informe! NOUVEAU RÉGIME DES PLUS-VALUES IMMOBILIÈRES : DE NOUVELLES STRATÉGIES POUR L IMMOBILIER? SOMMAIRE Tableau de synthèse p1 Quelques exemples chiffrés

Plus en détail

La gestion des risques pénaux et éthiques en entreprise : la cartographie des risques pénaux et éthiques

La gestion des risques pénaux et éthiques en entreprise : la cartographie des risques pénaux et éthiques La gestion des risques pénaux et éthiques en entreprise : la cartographie des risques pénaux et éthiques AMRAE Commission Responsabilité Civile Vendredi Sylvie Le Damany Avocat Associée JeantetAssociés

Plus en détail

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART

DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) D'AUTRE PART Sous toutes réserves DISPOSITIONS LIANT D'UNE PART LE COMITÉ PATRONAL DE NÉGOCIATION POUR LES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES (CPNCF) ET D'AUTRE PART LA CENTRALE DES SYNDICATS DU QUÉBEC (CSQ), REPRÉSENTÉE

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L INSTITUT LEON BERNARD

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L INSTITUT LEON BERNARD REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DE L INSTITUT LEON BERNARD ) Page 1 SOMMAIRE Préambule p 3 Article 1 : Diffusion du règlement p 4 Article 2 : Respect des décisions de prise en charge p 5 Article 3 : Conseil

Plus en détail

LES REGIES TEMPORAIRES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX D ENSEIGNEMENT

LES REGIES TEMPORAIRES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX D ENSEIGNEMENT LES REGIES TEMPORAIRES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX D ENSEIGNEMENT Thierry EXPERT Inspecteur à la Mission Régionale Formation Contrôle Trésorerie Générale de la région Poitou Charentes et de la Vienne

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

Rapport semestriel. 30 juin 2015 FEDERIS NORTH AMERICA. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement

Rapport semestriel. 30 juin 2015 FEDERIS NORTH AMERICA. Forme Juridique : Fonds Commun de Placement FEDERIS NORTH AMERICA Rapport semestriel 30 juin 2015 Forme Juridique : Société de Gestion : Dépositaire : Commissaire aux Comptes : Fonds Commun de Placement FEDERIS GESTION D'ACTIFS 20 bis rue La Fayette

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE. CREATION D UNE MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE A l ISLE-SUR-LE-DOUBS

ETUDE DE FAISABILITE. CREATION D UNE MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE A l ISLE-SUR-LE-DOUBS ETUDE DE FAISABILITE CREATION D UNE MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE A l ISLE-SUR-LE-DOUBS PRESENTATION n 02 25 juillet 2011 SOMMAIRE : 0- Rappel phase 1 : Site choisi 1- Organisation et esquisse 1-1

Plus en détail