Réplication adaptative sur les réseaux P2P

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réplication adaptative sur les réseaux P2P"

Transcription

1 Réplication adaptative sur les réseaux pair à pair 10 mars 2006

2 1 Introduction 2 Réseaux pair à pair et tables de hachage distribuées 3 Le protocole app-cache 4 Le protocole LAR 5 Tests de performance du protocole LAR 6 Conclusion

3 Introduction Réseaux pair à pair Réseaux décentralisés : nœuds égalitaires. Échange de ressources (fichiers par exemple). Non-homogénéité de la popularité des ressources Certaines ressources plus demandées que d autres. Protocoles app-cache, LAR : gestion de la non-homogénéité de la popularité par réplication. Informations à répliquer Ressources (fichiers) Information de routage

4 Acheminement de requêtes sur un réseau pair à pair Recherche sur un serveur d annuaire Centralisation des informations de localisation des ressources sur un serveur d annuaire. Avantage : gestion de la réplication aisée. Inconvénients : dépendance du réseau du serveur central, problèmes légaux. Recherche par inondation (Gnutella) Propagation des requêtes sur un réseau non-organisés. Mécanismes de TTL et de mémorisation de derniers messages pour éviter les boucles. Avantage : aucune organisation du réseau. Inconvénients : latence élevée de satisfaction des requêtes, surcharge du réseau par les requêtes.

5 Tables de hachage distribuées Principe Maintien d un index (identifiant de ressources, localisation) distribué pour le traitement des requêtes de recherche. Chaque nœud possède un identifiant et est chargé de la maintenance d une portion de l index dépendant de celui-ci.

6 Tables de hachage distribuées Qualités d un système de hachage distribué Répartition homogène des identifiants de nœuds et de ressources équilibrage de charge. Complexité de routage, d insertion et de suppression de nœud supportant le passage à l échelle. Adaptabilité à la défaillance de nœuds (départs non-signalé), résistances aux fautes byzantines mécanismes de redondances nécessaires (par exemple, utilisation en parallèle de plusieurs tables).

7 Quelques systèmes de tables de hachage distribuées CAN (Content Adressable Network) : utilisation d un espace vectoriel cartésien multi-dimensionnel. Table de routage contenant l adresse des nœuds connexes. Chord : organisation des nœuds en anneau. Routage en temps logarithmique. Pastry. Tapestry. Skipnet.

8 Présentation de Chord : nœuds organisés en anneau Insertion d un nœud sur l anneau Attribution d un identifiant unique (fonction de hachage cryptographique) aux nœuds et ressources. Insertion du nœud n sur l anneau : récupération d une partie de l espace géré par son successeur s n, gestion des clés entre p n et n 1. Table de routage d un nœud Entrée i de la table : adresse du nœud s (n+2 i 1 ) mod 2 t. Routage d une requête Choix du prochain saut : nœud d identifiant inférieur le plus proche de la ressource. A chaque saut : distance à la destination divisée par 2. Routage en temps logarithmique.

9 Exemple de routage sur un réseau Chord Anneau Chord Index de ressource Fingerlist Figure: Exemple d anneau Chord

10 Réplication classique de contenu Réplication par le demandeur d une ressource Le demandeur d une ressource la télécharge et la met à disposition (à la fin ou en cours de téléchargement) création de réplicat partiel ou total. Incitation à la réplication : lutter contre le freeriding Instauration de mécanisme donnant-donnant instantané : tit for tat (BitTorrent),... Utilisation de scores de réputation : Eigentrust,...

11 Réplication classique de contenu (2) Mécanismes de découpage de ressource Pour la mise à disposition partielle de réplicats, nécessite de découpage de ressources de taille importante : Découpage linéaire en paquets de taille fixe (BitTorrent) : problème de rareté de certains paquets. Découpage par network coding : combinaison linéaire de paquets. Nécessité de résoudre un système linéaire pour reconstituer la ressource (coûteux en calcul). Utilisé par Avalanche.

12 Le protocole app-cache Un nœud n 0 demande une ressource r : 1 Routage de la requête r sur le réseau : parcours des nœuds n 1,..., n k. 2 n k dispose de la ressource : envoi à n 0. 3 Création de réplicats de la ressource r sur les nœuds n 0,..., n k 1. Création agressive de réplicats. Pas de considération de la charge. Original Network. Network with app-cache.

13 Objectifs de LAR Gestion du phénomène de foules Gestion de la surcharge induite par un phénomène de foule. Adaptabilité rapide à la montée en popularité soudaine d une ressource (création et suppression au moment adéquat de réplicats). Équilibrage de charge Trois intervalles de charge l max configurable (débit des requêtes) : 1 0 l < l faible : charge faible récupérer la charge d un autre serveur. 2 l faible l < l forte : charge équilibrée objectif recherché. 3 l forte l < l max : redistribuer la charge à un autre serveur (de préférence de charge faible).

14 Objectifs de LAR (2) Décision locale Prise de décision (création, suppression de réplicat) réalisées sur la base d information disponibles localement moins de trafic de contrôle.

15 Création de réplicats par mesure de charge Le nœud n j demande la ressource r au nœud n i. n j envoie à n i la ressource r. n j communique sa charge courante l j à n i. n i décide de créer un ou plusieurs réplicats sur n j (pour équilibrage de charge) en considérant si un des critères suivants est satisfait : l(n i ) > l i forte et l(n i) l(n j ) > K (K constante prédéfinie). l i faible l(n i) < l max et l i l j l i faible équilibrage de charge entre les nœuds du réseau (réduction de la variance de la charge).

16 Destruction de réplicats Espace disque consacré au stockage des réplicats sur chaque nœud. Suppression des réplicats si l espace alloué est dépassé par politique Least-Recently-Used : le réplicat le plus anciennement accédé (heuristiquement le moins populaire actuellement) est supprimé.

17 Cache de pointeurs vers les réplicats Notification par n j des nœuds sur le chemin de la requête de la création de réplicat sur n i. Maintien de plusieurs pointeurs pour une même ressource. Messages d annonce avec les réplicats les plus récemment créés. Politique de fusion dans le cache? Réponse plus rapide aux requêtes suivantes sur la requête : si la requête atteint un nœud avec un pointeur vers un réplicat, suivi du pointeur plutôt que poursuite de l acheminement de la requête.

18 Cache de pointeurs vers les réplicats Cache de pointeurs maintenu selon une politique LRU. Non avertissement des nœuds abritant des pointeurs de la suppression d un réplicat (application politique LRU ou départ inopiné d un nœud) possibilité d existence de pointeurs obsolètes. Résolution du problème des pointeurs obsolètes en menant en parallèle de la vérification de l existence de réplicat un routage classique.

19 Routage Chord avec LAR 13349, 13876, ,2035,...,5066, , 11365,... Data Fingerlist Replicated Fingerlist Fingerlist..., 5066,12078, Data 10568, ,..., 14097,... FingerList Fingerlist..., 7037(14097), 12745, , 6789, 7001 Data..., 11365,... Fingerlist Figure 5. LAR routing and replication in Chord Figure: Routage Chord en utilisant la réplication LAR

20 Paramètres de la simulation Utilisation d un simulateur Chord modifiés. Paramètres utilisés : 1000 nœuds ressources hébergées. l max = 10 requêtes / seconde, file de traitement de capacité 32. Fréquence de mise à jour de la charge : 0, 5 Hz Latence de saut : 25 ms. Débit de requêtes : 500 / s Longueur moyenne du chemin d une requête : 5 sauts. Répartition uniforme des sources des requêtes. Contribution égale pour la charge et la congestion des messages de contrôle et de données. Si l > l max (et file pleine), les messages sont rejetés.

21 Effet de biais sur la distribution des requêtes Number of queries dropped Uniform query stream time (in sec) chord app-cache LAR % queries to 10% data-items chord app-cache LAR time (in sec) % queries to 1% data-items chord app-cache LAR time (in sec) % queries to 1 data-item chord app-cache LAR time (in sec) Figure: Nombre de requêtes rejetées pour différentes distribution de requêtes

22 Distribution uniforme des requêtes Number of queries dropped Uniform query stream time (in sec) chord app-cache LAR Inutilité de la réplication. app-cache créé inutilement un nombre important de réplicats (1 millions). Réplication plus parcimonieuse pour LAR : moins de 1% de requêtes rejetées.

23 90% des requêtes sur 10% des ressources % queries to 10% data-items chord app-cache LAR time (in sec) Mauvaise performance de app-cache, taux de rejet négligeable sans réplication ou avec LAR.

24 90% des requêtes sur 1% des ressources % queries to 1% data-items chord app-cache LAR time (in sec) Phase de réplication intense de app-cache : taux de rejet fort, au-délà : taux de rejet faible. Réplication graduelle selon la charge pour LAR : rejet négligeable.

25 Phénomène de foule extrême : 90% des requêtes sur une ressource % queries to 1 data-item chord app-cache LAR time (in sec) Sans système de réplication, satisfaction de 29% des requêtes. Pour app-cache et LAR, phase de réplication : taux élevé de rejet, puis chute du taux de rejet (plus rapide pour app-cache. A considérer : intérêt de la réplication dans Chord de la fingerlist du prédécesseur.

26 Influence des coûts de transfert Simulation initiale réalisée avec coût de transfert identique pour les messages de contrôle et de données. Pour un coût de transfert de données x10 (distribution 90/10), taux global de rejet de requêtes : app-cache : 2% 42% LAR : 0% 10%

27 Influence de la charge Sensibilité de app-cache à la variation de charge moyenne : réponse à 83% des requêtes sous une charge de 50%. Meilleure résistance de LAR à la montée en charge : réponse à 97% des requêtes sous une charge de 50%.

28 Adaptabilité au changement de ressources populaires Number of queries dropped time (in sec) Figure: Nombre de requêtes rejetées sur 900 secondes pour une distribution de 90% de requêtes sur une ressource, avec changements brusques

29 Passage à l échelle Fraction of queries dropped servers 2000 servers 1000 servers 500 servers time (in sec) Figure: Fraction des requêtes rejetées pour différents nombre de nœuds sur le réseau (charge moyenne de 25% sur chaque nœud, distribution des requêtes 90/10)

30 Conclusion Réplication adaptative sur charge LAR plus avantageuse que app-cache. Nouveauté : prise en compte de la charge pour la réplication. Efficacité de LAR pour la réplication de données de taille importante? Simulation sur un réseau dynamique (insertion et départ inopiné de nœuds) LAR ne gère pas la disparition de réplicats? Adaptation du protocole pour des ressources mutables? A explorer : network coding ou découpage linéaire utilisé avec LAR.

31 Références [1] Chord simulator. URL [] Bram Cohen. Système pair à pair BitTorrent. URL [] Bram Cohen. Incentives build robustness in BitTorrent, URL citeseer.ist.psu.edu/cohen03incentives.html. [] Christos Gkantsidis and Pablo Rodriguez. Network coding for large scale content distribution. Technical report, Microsoft Research, URL pablo/avalanche.aspx. [] V. Gopalakrishnan, B. Silaghi, B. Bhattacharjee, and P. Keleher. Adaptive replication in peer-to-peer systems, URL citeseer.ist.psu.edu/article/ gopalakrishnan03adaptive.html. [] Nicholas Harvey, Michael B. Jones, Stefan Saroiu, Marvin Theimer, and Alec Wolman. Skipnet: A scalable overlay network with practical locality properties. In In proceedings of the 4th USENIX Symposium on Internet Technologies and Systems (USITS 03), Seattle, WA, March URL citeseer.ist.psu.edu/harvey03skipnet.html. [] Antony Rowstron and Peter Druschel. Pastry: Scalable, decentralized object location, and routing for large-scale peer-to-peer systems. Lecture Notes in Computer Science, 2218: 329??, URL citeseer.ist.psu.edu/rowstron01pastry.html. [] Ion Stoica, Robert Morris, David Karger, Frans Kaashoek, and Hari Balakrishnan. Chord: A scalable Peer-To-Peer lookup service for internet applications. In Proceedings of the 2001 ACM SIGCOMM Conference, pages , URL citeseer.ist.psu.edu/stoica01chord.html. [] B. Y. Zhao, J. D. Kubiatowicz, and A. D. Joseph. Tapestry: An infrastructure for fault-tolerant wide-area location and routing. Technical Report UCB/CSD , UC Berkeley, April URL citeseer.ist.psu.edu/zhao01tapestry.html.

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Marc Riner - INSA Lyon - DEA DISIC Introduction Cet article [1] présente une technique innovante de placement de réplicats et de

Plus en détail

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 1 Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 2 Introduction Pourquoi pair à pair? Utilisation de ressources

Plus en détail

Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P

Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P Stéphane Frénot 1 INRIA ARES, Laboratoire CITI Bat. Léonard de Vinci 69621 Villeurbanne Cedex stephane.frenot@insa-lyon.fr ABSTRACT: The deployment of

Plus en détail

Recherche d informations à grande échelle dans des architectures Peer-to-Peer

Recherche d informations à grande échelle dans des architectures Peer-to-Peer Recherche d informations à grande échelle dans des architectures Peer-to-Peer Bruno DEFUDE Dept Informatique Institut National des Télécommunications http://www-inf.int-evry.fr/~defude/p2p 1 Plan Introduction

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

Chapitre 2: Couche Application I

Chapitre 2: Couche Application I Chapitre 2: Couche Application I Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Couche Application I (Infrastructures d application) Application

Plus en détail

arxiv:0804.4590v1 [cs.dc] 29 Apr 2008

arxiv:0804.4590v1 [cs.dc] 29 Apr 2008 RenPar 18 / SympA 2008 / CFSE 6 Fribourg, 11 au 13 février 2008 Étude de performance des systèmes de découverte de ressources Heithem Abbes 1,2 Christophe Cérin 2 Jean-Christophe Dubacq 2 Mohamed Jemni

Plus en détail

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Robin Favre Fabien Touvat Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Plan I. Système distribué A. Définition B. Exemples II. III. Stockage distribué A.

Plus en détail

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux.

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm Septembre 2012 http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ Plan du cours 1 2 3 4 5 Notion de réseau Reseau (network) = connection

Plus en détail

Caches web. Olivier Aubert 1/35

Caches web. Olivier Aubert 1/35 Caches web Olivier Aubert 1/35 Liens http://mqdoc.lasat.com/online/courses/caching/ (prise en compte des caches dans la conception de sites) http://mqdoc.lasat.com/online/courses/proxyserver http://www.web-caching.com/mnot_tutorial/

Plus en détail

Définition et diffusion de signatures sémantiques dans les systèmes pair-à-pair

Définition et diffusion de signatures sémantiques dans les systèmes pair-à-pair Définition et diffusion de signatures sémantiques dans les systèmes pair-à-pair Raja Chiky, Bruno Defude, Georges Hébrail GET-ENST Paris Laboratoire LTCI - UMR 5141 CNRS Département Informatique et Réseaux

Plus en détail

Notes de cours (ENS Lyon, M1) Chapitre 2 : Réseaux Pair à Pair

Notes de cours (ENS Lyon, M1) Chapitre 2 : Réseaux Pair à Pair Notes de cours (ENS Lyon, M1) Chapitre 2 : Réseaux Pair à Pair Table des matières 2 Réseaux pair à pair 25 2.1 Introduction et définitions...................... 25 2.1.1 Définition...........................

Plus en détail

Ebauche Rapport finale

Ebauche Rapport finale Ebauche Rapport finale Sommaire : 1 - Introduction au C.D.N. 2 - Définition de la problématique 3 - Etat de l'art : Présentatio de 3 Topologies streaming p2p 1) INTRODUCTION au C.D.N. La croissance rapide

Plus en détail

Pair-à-Pair: Architectures et Services

Pair-à-Pair: Architectures et Services Pair-à-Pair: Architectures et Services Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr Équipe ASAP (Réseaux très large échelle) INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Architectures

Plus en détail

WHITE PAPER. Quels avantages la déduplication offre-t-elle aux entreprises? Livre blanc Acronis

WHITE PAPER. Quels avantages la déduplication offre-t-elle aux entreprises? Livre blanc Acronis Quels avantages la déduplication offre-t-elle aux entreprises? Livre blanc Acronis Copyright Acronis, Inc. 2000 2009 Table des matières Résumé... 3 Qu est-ce que la déduplication?... 4 Déduplication au

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Stockage dans les systèmes pair à pair

Stockage dans les systèmes pair à pair Stockage dans les systèmes pair à pair Olivier Soyez To cite this version: Olivier Soyez. Stockage dans les systèmes pair à pair. Networking and Internet Architecture [cs.ni]. Université de Picardie Jules

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Une approche dirigée par les modèles pour la génération de tests pour des systèmes de traitement de données complexes et réparties.

Une approche dirigée par les modèles pour la génération de tests pour des systèmes de traitement de données complexes et réparties. LABORATOIRE D INFORMATIQUE DE NANTES-ATLANTIQUE UMR 6241 ÉCOLE DOCTORALE STIM, N. 503 «Sciences et technologies de l information et des mathématiques» Sujet de thèse pour 2013 Une approche dirigée par

Plus en détail

Techniques de stockage

Techniques de stockage NFE113 Administration et configuration des bases de données 2010 Techniques de stockage 1 Eric Boniface Sommaire Stockage de données Disques RAID Fichiers Oracle et MySQL 2 Stockage de données Une base

Plus en détail

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Chapitre VII : Principes des réseaux Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Introduction Un système réparti est une collection de processeurs (ou machines)

Plus en détail

Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication. EFORT http://www.efort.com

Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication. EFORT http://www.efort.com Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication 1 Introduction EFORT http://www.efort.com Alors qu'une proportion de plus en plus importante des services de voix fixe et mobile migre sur IP (VoIP,

Plus en détail

Routage Efficace pour les Réseaux Pair-à-Pair utilisant des Tables de Hachage Distribuées

Routage Efficace pour les Réseaux Pair-à-Pair utilisant des Tables de Hachage Distribuées Routage Efficace pour les Réseaux Pair-à-Pair utilisant des Tables de Hachage Distribuées Marguerite Fayçal To cite this version: Marguerite Fayçal. Routage Efficace pour les Réseaux Pair-à-Pair utilisant

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Les protocoles Peer-to-Peer GERET. Gabrielle Feltin LORIA

Les protocoles Peer-to-Peer GERET. Gabrielle Feltin LORIA Les protocoles Peer-to-Peer Gabrielle Feltin LORIA PLAN Genèse et définitions Modèles P2P Napster ou le modèle hybride Gnutella ou le modèle pur Autres architectures Passage de firewall, détection Applications

Plus en détail

La surveillance réseau des Clouds privés

La surveillance réseau des Clouds privés La surveillance réseau des Clouds privés Livre blanc Auteurs : Dirk Paessler, CEO de Paessler AG Gerald Schoch, Rédactrice technique de Paessler AG Publication : Mai 2011 Mise à jour : Février 2015 PAGE

Plus en détail

Proxies,, Caches & CDNs

Proxies,, Caches & CDNs Proxies,, Caches & CDNs Anthony Busson Plan Exemple de page web simple Anatomie du téléchargement d une page web Problématique Définition : Proxy, Reverse Proxy Interception, Redirection Système de cache

Plus en détail

N d ordre : 4071 ANNÉE 2009. THÈSE / UNIVERSITÉ DE RENNES 1 sous le sceau de l Université Européenne de Bretagne. pour le grade de

N d ordre : 4071 ANNÉE 2009. THÈSE / UNIVERSITÉ DE RENNES 1 sous le sceau de l Université Européenne de Bretagne. pour le grade de N d ordre : 4071 ANNÉE 2009 THÈSE / UNIVERSITÉ DE RENNES 1 sous le sceau de l Université Européenne de Bretagne pour le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE RENNES 1 Mention : Informatique École doctorale

Plus en détail

Analyse de la bande passante

Analyse de la bande passante Analyse de la bande passante 1 Objectif... 1 2 Rappels techniques... 2 2.1 Définition de la bande passante... 2 2.2 Flux ascendants et descandants... 2 2.3 Architecture... 2 2.4 Bande passante et volumétrie...

Plus en détail

Optimisations des SGBDR. Étude de cas : MySQL

Optimisations des SGBDR. Étude de cas : MySQL Optimisations des SGBDR Étude de cas : MySQL Introduction Pourquoi optimiser son application? Introduction Pourquoi optimiser son application? 1. Gestion de gros volumes de données 2. Application critique

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Équilibrage de Charge dans un Réseau Pair-à-Pair Structuré : une Méthode Dynamique Intégrée

Équilibrage de Charge dans un Réseau Pair-à-Pair Structuré : une Méthode Dynamique Intégrée Université de Montréal Équilibrage de Charge dans un Réseau Pair-à-Pair Structuré : une Méthode Dynamique Intégrée par Viet Dung LE Département d Informatique et de Recherche Opérationnelle Faculté des

Plus en détail

Autorité de certification distribuée pour des réseaux pair-à-pair structurés : modèle, mise en oeuvre et exemples d applications

Autorité de certification distribuée pour des réseaux pair-à-pair structurés : modèle, mise en oeuvre et exemples d applications Autorité de certification distribuée pour des réseaux pair-à-pair structurés : modèle, mise en oeuvre et exemples d applications François Lesueur To cite this version: François Lesueur. Autorité de certification

Plus en détail

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair

Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Architecture d un service de partage de données modifiables sur une infrastructure pair-à-pair Mathieu Jan Mathieu.Jan@irisa.fr Superviseurs : Gabriel Antoniu, Luc Bougé, Thierry Priol {Gabriel.Antoniu,Luc.Bouge,Thierry.Priol}@irisa.fr

Plus en détail

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr ASAP Team INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Backup en pair-à-pair Rennes 2008 1 / 21 Plan

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE DE MASTER INFORMATIQUE DE L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Sécurité des infrastructures critiques.

RAPPORT DE STAGE DE MASTER INFORMATIQUE DE L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Sécurité des infrastructures critiques. RAPPORT DE STAGE DE MASTER INFORMATIQUE DE L UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE Sécurité des infrastructures critiques. DELAMARE Simon Stage réalisé à l Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications.

Plus en détail

La taille du journal application de l observateur des événements de Windows doit être suffisante pour contenir tous les messages.

La taille du journal application de l observateur des événements de Windows doit être suffisante pour contenir tous les messages. Les alertes Les alertes vont être définies afin de déclencher un traitement automatique pour corriger le problème et/ou avertir un opérateur qui sera en mesure d agir rapidement afin de résoudre le problème.

Plus en détail

Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4. Rapport RE09. Load Balancing et migration

Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4. Rapport RE09. Load Balancing et migration Julien MATHEVET Alexandre BOISSY GSID 4 Rapport Load Balancing et migration Printemps 2001 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 SYNTHESE CONCERNANT LE LOAD BALANCING ET LA MIGRATION... 4 POURQUOI FAIRE DU LOAD BALANCING?...

Plus en détail

Comparatif avec Microsoft Exchange

Comparatif avec Microsoft Exchange Comparatif avec Microsoft Exchange Page 1/11 Sommaire Résumé...3 MDaemon vs Exchange...4 Coût total de possession (TCO)...4 Configuration et ressources requises...4 Sécurité...5 MDaemon : la solution pour

Plus en détail

Introduction aux algorithmes répartis

Introduction aux algorithmes répartis Objectifs et plan Introduction aux algorithmes répartis Sacha Krakowiak Université Joseph Fourier Projet Sardes (INRIA et IMAG-LSR http://sardes.inrialpes.fr/people/krakowia! Introduction aux algorithmes

Plus en détail

Sauvegarde des fichiers

Sauvegarde des fichiers Sauvegarde des fichiers 1 Hiérarchie des fichiers Stockage à la racine d un disque. Stockage dans un dossier. Stockage dans un dossier utilisateur : problématique de l accès aux fichiers. Stockage sur

Plus en détail

Principaux utilisateurs du Réseau

Principaux utilisateurs du Réseau Bienvenue à l innovant apptap, la première solution intégrée de l'industrie à combiner les capacités de collecte de données sur le réseau (Tap) avec le suivi du réseau et des applications. Cette nouvelle

Plus en détail

THÈSE. présentée devant. l Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) pour obtenir le grade de. par. Idrissa SARR

THÈSE. présentée devant. l Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) pour obtenir le grade de. par. Idrissa SARR N o d ordre: 000 THÈSE présentée devant l Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Mention INFORMATIQUE par Idrissa SARR Équipe

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Sur l utilisation de LDA en RI pair-à-pair

Sur l utilisation de LDA en RI pair-à-pair Sur l utilisation de LDA en RI pair-à-pair S. Cazalens * Y. Yang ** S. Calabretto ** E. Pacitti *** * LINA - UMR 6241 Université de Nantes - 2, rue de la Houssinière. F44322 Nantes Cedex ** LIRIS - CNRS

Plus en détail

Windows Internet Name Service (WINS)

Windows Internet Name Service (WINS) Windows Internet Name Service (WINS) WINDOWS INTERNET NAME SERVICE (WINS)...2 1.) Introduction au Service de nom Internet Windows (WINS)...2 1.1) Les Noms NetBIOS...2 1.2) Le processus de résolution WINS...2

Plus en détail

Architecture distribuée pour la gestion des ressources dans des grilles à grande échelle

Architecture distribuée pour la gestion des ressources dans des grilles à grande échelle Architecture distribuée pour la gestion des ressources dans des grilles à grande échelle Emmanuel Jeanvoine, Louis Rilling #, Christine Morin, Daniel Leprince EDF R&D, IRISA Paris Project Team, # Université

Plus en détail

La continuité de service

La continuité de service La continuité de service I INTRODUCTION Si la performance est un élément important de satisfaction de l'utilisateur de réseau, la permanence de la disponibilité des ressources l'est encore davantage. Ici

Plus en détail

Intégrer mesure, métrologie et analyse pour l étude des graphes de terrain dynamiques

Intégrer mesure, métrologie et analyse pour l étude des graphes de terrain dynamiques habilitation à diriger des recherches de l université Pierre et Marie Curie Spécialité Informatique Présentée par Clémence Magnien Intégrer mesure, métrologie et analyse pour l étude des graphes de terrain

Plus en détail

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes Optimisation de requêtes I3009 Licence d informatique 2015/2016 Cours 5 - Optimisation de requêtes Stéphane.Gançarski Stephane.Gancarski@lip6.fr Traitement et exécution de requêtes Implémentation des opérateurs

Plus en détail

Multicast & IGMP Snooping

Multicast & IGMP Snooping Multicast & IGMP Snooping par Pierre SALAVERA Service Technique ACTN «Dans l article de cette semaine, je vais vous parler d un principe «à la mode» comme on dit : le Multicast (multidiffusion). Cette

Plus en détail

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Chapitre V : La gestion de la mémoire Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Introduction Plusieurs dizaines de processus doivent se partager

Plus en détail

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services Avant-propos 1. Amazon Web Services 11 2. Public concerné et pré-requis 13 3. Périmètre de l'ouvrage 14 4. Objectifs à atteindre 15 Le cloud computing 1. Présentation 17 1.1 Définition 17 1.2 Points forts

Plus en détail

Gérer la répartition des charges avec le load balancer en GLSB

Gérer la répartition des charges avec le load balancer en GLSB FICHE TECHNIQUE Cloud Load Balancer Gérer la répartition des charges avec le load balancer en GLSB CDNetworks propose une solution cloud d équilibrage des charges qui apporte aux entreprises une flexibilité

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

Flex Multipath Routing

Flex Multipath Routing Flex Multipath Routing Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus (WAN) d entreprise Flex Multipath Routing (FMR) Regroupement des liens privés et publics pour les réseaux étendus

Plus en détail

Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée

Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée Évaluation d une architecture de stockage RDF distribuée Maeva Antoine 1, Françoise Baude 1, Fabrice Huet 1 1 INRIA MÉDITERRANÉE (ÉQUIPE OASIS), UNIVERSITÉ NICE SOPHIA-ANTIPOLIS, I3S CNRS prénom.nom@inria.fr

Plus en détail

JXTA : Un Framework Peer-to-Peer Open Source

JXTA : Un Framework Peer-to-Peer Open Source JXTA : Un Framework Peer-to-Peer Open Source Quentin Dallons qdallons@info.fundp.ac.be Institut d informatique FUNDP Namur, Belgique Résumé Les technologies Peer-to-Peer sont aujourd hui de plus en plus

Plus en détail

epowerswitch 8XM+ Fiche technique

epowerswitch 8XM+ Fiche technique Fiche technique L est le successeur de l epowerswitch 8XM. Il peut piloter jusqu à 136 prises secteur et dispose de borniers à vis amovibles en face avant pour une connexion aisée et rapide de capteurs

Plus en détail

Réseaux pair-à-pair structurés en ProActive

Réseaux pair-à-pair structurés en ProActive Université de Nice-Sophia Antipolis Master 1 Informatique Réseaux pair-à-pair structurés en ProActive Rapport TER Etudiants Kilanga Nyembo Fanny Pellegrino Laurent Trovato Alexandre Huet Encadrant Fabrice

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DNS-323-2TB Boîtier de stockage réseau à 2 baies avec 2 disques durs 1 téraoctet (2 x 1 To) Cas de figure d'utilisation Garantie 2 ans Sauvegarde du système permettant la récupération en cas de panne grave

Plus en détail

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP Vue d ensemble du basculement DHCP Dans Windows Server 2008 R2, il existe deux options à haute disponibilité dans le cadre du déploiement du serveur DHCP. Chacune de ces options est liée à certains défis.

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Une architecture hybride Client/Serveur et Pair-à-Pair pour le streaming vidéo sur l Internet

Une architecture hybride Client/Serveur et Pair-à-Pair pour le streaming vidéo sur l Internet Une architecture hybride Client/Serveur et Pair-à-Pair pour le streaming vidéo sur l Internet Nassima Bouzakaria, Majd Ghareeb, Benoît Parrein LUNAM Université, Université de Nantes, IRCCyN UMR CNRS 6597,

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Les Content Delivery Network (CDN)

Les Content Delivery Network (CDN) Les Content Delivery Network (CDN) Paris Californie : + 45 ms Paris Sidney : + 85 ms Amazon : 100 ms de temps de chargement supplémentaires 1% de ventes en moins Poids moyen des pages d'accueil : 2000

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Informations sur le cours Cours Bases de données 9 (10) séances de 3h Polycopié (Cours + TD/TP) 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr Transparents Disponibles

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME

Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME Journaliste Freelance Alan Stevens Acronis 2000-2010 On dit toujours que l on récolte le fruit de son travail. En matière de travail,

Plus en détail

Maintenir le cap avec Oracle WebLogic Server

<Insert Picture Here> Maintenir le cap avec Oracle WebLogic Server Maintenir le cap avec Oracle WebLogic Server Alexandre Vasseur Principal Sales Consultant Oracle Fusion Middleware Application Grid: Défis et Enjeux Réduire les coûts Support des

Plus en détail

EMC AVAMAR. Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication

EMC AVAMAR. Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication EMC AVAMAR Logiciel et système de sauvegarde avec déduplication Avantages clés Les données sont dédupliquées à la source (client), avant leur transfert sur le réseau Idéal pour la protection des environnements

Plus en détail

Auditer une infrastructure Microsoft

Auditer une infrastructure Microsoft Auditer une infrastructure Microsoft I. INTRODUCTION :... 3 A. OU TROUVER CE DOCUMENT :... 3 B. OBJECTIFS DU DOCUMENT :... 3 II. AUDIT DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE :... 4 A. AUDIT DU RESEAU:... 4 B.

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam.

MPLS. Plan. Quel est le problème? Comment le résoudre en Théorie... Principe de MPLS. Architecture de réseaux MPLS. QoS et VPN. Farid Naït-Abdesselam. MPLS Farid Naït-Abdesselam. Maître de Conférences Université des Sciences & Technologies de Lille. ENIC Telecom Lille 1 Tél.: +33 (0)3 20 43 64 01 E-mail: nait@enic.fr Web: http://www.lifl.fr /~nait 1

Plus en détail

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC)

Pour les entreprises de taille moyenne. Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC) Pour les entreprises de taille moyenne Descriptif Produit Oracle Real Application Clusters (RAC) POURQUOI VOTRE ENTREPRISE A BESOIN DE CLUSTERISER LES SERVEURS La continuité opérationnelle est cruciale

Plus en détail

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN Table des matières 1 Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble....13 1.1 Terminologie et concepts...13 1.2 Bénéfices....15 1.3 Technologies et solutions de virtualisation...16

Plus en détail

Base de données en mémoire

Base de données en mémoire Base de données en mémoire Plan Bases de données relationnelles OnLine Analytical Processing Difficultés de l OLAP Calculs en mémoire Optimisations 1 Base de données relationnelle Introduction Date Exemple

Plus en détail

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages 19 novembre 2010 La tête dans les nuages Démystifier le "Cloud Computing" Jean Bernard, Directeur, Gestion des services Radialpoint SafeCare Inc. Au sujet de Radialpoint Radialpoint offre des solutions

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP A. Guermouche A. Guermouche Cours 9 : DNS & DHCP 1 Plan 1. DNS Introduction Fonctionnement DNS & Linux/UNIX 2. DHCP Introduction Le

Plus en détail

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1

Les réseaux de campus. F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus F. Nolot 2008 1 Les réseaux de campus Les architectures F. Nolot 2008 2 Les types d'architectures L'architecture physique d'un réseau de campus doit maintenant répondre à certains

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

Fonctionnement et Administration d un serveur de noms

Fonctionnement et Administration d un serveur de noms Fonctionnement et Administration d un serveur de noms McInfo4 - Réseaux Département d informatique IUT Bordeaux 1 Janvier 07 Rôle d un serveur de noms : Domain Name Server (Paul Mokapetris, 1983) Rôle

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès

Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès Efficacité énergétique des réseaux de cœur et d accès David Coudert Joanna Mouliérac, Frédéric Giroire MASCOTTE I3S (CNRS/Université Nice Sophia-Antipolis) INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée 1 Contexte

Plus en détail

La surveillance centralisée dans les systèmes distribués

La surveillance centralisée dans les systèmes distribués La surveillance centralisée dans les systèmes distribués Livre blanc Auteur : Daniel Zobel, du service Documentation et Support de Paessler AG Date de publication : août 2010 Dernière révision : janvier

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail