Réplication adaptative sur les réseaux P2P

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réplication adaptative sur les réseaux P2P"

Transcription

1 Réplication adaptative sur les réseaux pair à pair 10 mars 2006

2 1 Introduction 2 Réseaux pair à pair et tables de hachage distribuées 3 Le protocole app-cache 4 Le protocole LAR 5 Tests de performance du protocole LAR 6 Conclusion

3 Introduction Réseaux pair à pair Réseaux décentralisés : nœuds égalitaires. Échange de ressources (fichiers par exemple). Non-homogénéité de la popularité des ressources Certaines ressources plus demandées que d autres. Protocoles app-cache, LAR : gestion de la non-homogénéité de la popularité par réplication. Informations à répliquer Ressources (fichiers) Information de routage

4 Acheminement de requêtes sur un réseau pair à pair Recherche sur un serveur d annuaire Centralisation des informations de localisation des ressources sur un serveur d annuaire. Avantage : gestion de la réplication aisée. Inconvénients : dépendance du réseau du serveur central, problèmes légaux. Recherche par inondation (Gnutella) Propagation des requêtes sur un réseau non-organisés. Mécanismes de TTL et de mémorisation de derniers messages pour éviter les boucles. Avantage : aucune organisation du réseau. Inconvénients : latence élevée de satisfaction des requêtes, surcharge du réseau par les requêtes.

5 Tables de hachage distribuées Principe Maintien d un index (identifiant de ressources, localisation) distribué pour le traitement des requêtes de recherche. Chaque nœud possède un identifiant et est chargé de la maintenance d une portion de l index dépendant de celui-ci.

6 Tables de hachage distribuées Qualités d un système de hachage distribué Répartition homogène des identifiants de nœuds et de ressources équilibrage de charge. Complexité de routage, d insertion et de suppression de nœud supportant le passage à l échelle. Adaptabilité à la défaillance de nœuds (départs non-signalé), résistances aux fautes byzantines mécanismes de redondances nécessaires (par exemple, utilisation en parallèle de plusieurs tables).

7 Quelques systèmes de tables de hachage distribuées CAN (Content Adressable Network) : utilisation d un espace vectoriel cartésien multi-dimensionnel. Table de routage contenant l adresse des nœuds connexes. Chord : organisation des nœuds en anneau. Routage en temps logarithmique. Pastry. Tapestry. Skipnet.

8 Présentation de Chord : nœuds organisés en anneau Insertion d un nœud sur l anneau Attribution d un identifiant unique (fonction de hachage cryptographique) aux nœuds et ressources. Insertion du nœud n sur l anneau : récupération d une partie de l espace géré par son successeur s n, gestion des clés entre p n et n 1. Table de routage d un nœud Entrée i de la table : adresse du nœud s (n+2 i 1 ) mod 2 t. Routage d une requête Choix du prochain saut : nœud d identifiant inférieur le plus proche de la ressource. A chaque saut : distance à la destination divisée par 2. Routage en temps logarithmique.

9 Exemple de routage sur un réseau Chord Anneau Chord Index de ressource Fingerlist Figure: Exemple d anneau Chord

10 Réplication classique de contenu Réplication par le demandeur d une ressource Le demandeur d une ressource la télécharge et la met à disposition (à la fin ou en cours de téléchargement) création de réplicat partiel ou total. Incitation à la réplication : lutter contre le freeriding Instauration de mécanisme donnant-donnant instantané : tit for tat (BitTorrent),... Utilisation de scores de réputation : Eigentrust,...

11 Réplication classique de contenu (2) Mécanismes de découpage de ressource Pour la mise à disposition partielle de réplicats, nécessite de découpage de ressources de taille importante : Découpage linéaire en paquets de taille fixe (BitTorrent) : problème de rareté de certains paquets. Découpage par network coding : combinaison linéaire de paquets. Nécessité de résoudre un système linéaire pour reconstituer la ressource (coûteux en calcul). Utilisé par Avalanche.

12 Le protocole app-cache Un nœud n 0 demande une ressource r : 1 Routage de la requête r sur le réseau : parcours des nœuds n 1,..., n k. 2 n k dispose de la ressource : envoi à n 0. 3 Création de réplicats de la ressource r sur les nœuds n 0,..., n k 1. Création agressive de réplicats. Pas de considération de la charge. Original Network. Network with app-cache.

13 Objectifs de LAR Gestion du phénomène de foules Gestion de la surcharge induite par un phénomène de foule. Adaptabilité rapide à la montée en popularité soudaine d une ressource (création et suppression au moment adéquat de réplicats). Équilibrage de charge Trois intervalles de charge l max configurable (débit des requêtes) : 1 0 l < l faible : charge faible récupérer la charge d un autre serveur. 2 l faible l < l forte : charge équilibrée objectif recherché. 3 l forte l < l max : redistribuer la charge à un autre serveur (de préférence de charge faible).

14 Objectifs de LAR (2) Décision locale Prise de décision (création, suppression de réplicat) réalisées sur la base d information disponibles localement moins de trafic de contrôle.

15 Création de réplicats par mesure de charge Le nœud n j demande la ressource r au nœud n i. n j envoie à n i la ressource r. n j communique sa charge courante l j à n i. n i décide de créer un ou plusieurs réplicats sur n j (pour équilibrage de charge) en considérant si un des critères suivants est satisfait : l(n i ) > l i forte et l(n i) l(n j ) > K (K constante prédéfinie). l i faible l(n i) < l max et l i l j l i faible équilibrage de charge entre les nœuds du réseau (réduction de la variance de la charge).

16 Destruction de réplicats Espace disque consacré au stockage des réplicats sur chaque nœud. Suppression des réplicats si l espace alloué est dépassé par politique Least-Recently-Used : le réplicat le plus anciennement accédé (heuristiquement le moins populaire actuellement) est supprimé.

17 Cache de pointeurs vers les réplicats Notification par n j des nœuds sur le chemin de la requête de la création de réplicat sur n i. Maintien de plusieurs pointeurs pour une même ressource. Messages d annonce avec les réplicats les plus récemment créés. Politique de fusion dans le cache? Réponse plus rapide aux requêtes suivantes sur la requête : si la requête atteint un nœud avec un pointeur vers un réplicat, suivi du pointeur plutôt que poursuite de l acheminement de la requête.

18 Cache de pointeurs vers les réplicats Cache de pointeurs maintenu selon une politique LRU. Non avertissement des nœuds abritant des pointeurs de la suppression d un réplicat (application politique LRU ou départ inopiné d un nœud) possibilité d existence de pointeurs obsolètes. Résolution du problème des pointeurs obsolètes en menant en parallèle de la vérification de l existence de réplicat un routage classique.

19 Routage Chord avec LAR 13349, 13876, ,2035,...,5066, , 11365,... Data Fingerlist Replicated Fingerlist Fingerlist..., 5066,12078, Data 10568, ,..., 14097,... FingerList Fingerlist..., 7037(14097), 12745, , 6789, 7001 Data..., 11365,... Fingerlist Figure 5. LAR routing and replication in Chord Figure: Routage Chord en utilisant la réplication LAR

20 Paramètres de la simulation Utilisation d un simulateur Chord modifiés. Paramètres utilisés : 1000 nœuds ressources hébergées. l max = 10 requêtes / seconde, file de traitement de capacité 32. Fréquence de mise à jour de la charge : 0, 5 Hz Latence de saut : 25 ms. Débit de requêtes : 500 / s Longueur moyenne du chemin d une requête : 5 sauts. Répartition uniforme des sources des requêtes. Contribution égale pour la charge et la congestion des messages de contrôle et de données. Si l > l max (et file pleine), les messages sont rejetés.

21 Effet de biais sur la distribution des requêtes Number of queries dropped Uniform query stream time (in sec) chord app-cache LAR % queries to 10% data-items chord app-cache LAR time (in sec) % queries to 1% data-items chord app-cache LAR time (in sec) % queries to 1 data-item chord app-cache LAR time (in sec) Figure: Nombre de requêtes rejetées pour différentes distribution de requêtes

22 Distribution uniforme des requêtes Number of queries dropped Uniform query stream time (in sec) chord app-cache LAR Inutilité de la réplication. app-cache créé inutilement un nombre important de réplicats (1 millions). Réplication plus parcimonieuse pour LAR : moins de 1% de requêtes rejetées.

23 90% des requêtes sur 10% des ressources % queries to 10% data-items chord app-cache LAR time (in sec) Mauvaise performance de app-cache, taux de rejet négligeable sans réplication ou avec LAR.

24 90% des requêtes sur 1% des ressources % queries to 1% data-items chord app-cache LAR time (in sec) Phase de réplication intense de app-cache : taux de rejet fort, au-délà : taux de rejet faible. Réplication graduelle selon la charge pour LAR : rejet négligeable.

25 Phénomène de foule extrême : 90% des requêtes sur une ressource % queries to 1 data-item chord app-cache LAR time (in sec) Sans système de réplication, satisfaction de 29% des requêtes. Pour app-cache et LAR, phase de réplication : taux élevé de rejet, puis chute du taux de rejet (plus rapide pour app-cache. A considérer : intérêt de la réplication dans Chord de la fingerlist du prédécesseur.

26 Influence des coûts de transfert Simulation initiale réalisée avec coût de transfert identique pour les messages de contrôle et de données. Pour un coût de transfert de données x10 (distribution 90/10), taux global de rejet de requêtes : app-cache : 2% 42% LAR : 0% 10%

27 Influence de la charge Sensibilité de app-cache à la variation de charge moyenne : réponse à 83% des requêtes sous une charge de 50%. Meilleure résistance de LAR à la montée en charge : réponse à 97% des requêtes sous une charge de 50%.

28 Adaptabilité au changement de ressources populaires Number of queries dropped time (in sec) Figure: Nombre de requêtes rejetées sur 900 secondes pour une distribution de 90% de requêtes sur une ressource, avec changements brusques

29 Passage à l échelle Fraction of queries dropped servers 2000 servers 1000 servers 500 servers time (in sec) Figure: Fraction des requêtes rejetées pour différents nombre de nœuds sur le réseau (charge moyenne de 25% sur chaque nœud, distribution des requêtes 90/10)

30 Conclusion Réplication adaptative sur charge LAR plus avantageuse que app-cache. Nouveauté : prise en compte de la charge pour la réplication. Efficacité de LAR pour la réplication de données de taille importante? Simulation sur un réseau dynamique (insertion et départ inopiné de nœuds) LAR ne gère pas la disparition de réplicats? Adaptation du protocole pour des ressources mutables? A explorer : network coding ou découpage linéaire utilisé avec LAR.

31 Références [1] Chord simulator. URL [] Bram Cohen. Système pair à pair BitTorrent. URL [] Bram Cohen. Incentives build robustness in BitTorrent, URL citeseer.ist.psu.edu/cohen03incentives.html. [] Christos Gkantsidis and Pablo Rodriguez. Network coding for large scale content distribution. Technical report, Microsoft Research, URL pablo/avalanche.aspx. [] V. Gopalakrishnan, B. Silaghi, B. Bhattacharjee, and P. Keleher. Adaptive replication in peer-to-peer systems, URL citeseer.ist.psu.edu/article/ gopalakrishnan03adaptive.html. [] Nicholas Harvey, Michael B. Jones, Stefan Saroiu, Marvin Theimer, and Alec Wolman. Skipnet: A scalable overlay network with practical locality properties. In In proceedings of the 4th USENIX Symposium on Internet Technologies and Systems (USITS 03), Seattle, WA, March URL citeseer.ist.psu.edu/harvey03skipnet.html. [] Antony Rowstron and Peter Druschel. Pastry: Scalable, decentralized object location, and routing for large-scale peer-to-peer systems. Lecture Notes in Computer Science, 2218: 329??, URL citeseer.ist.psu.edu/rowstron01pastry.html. [] Ion Stoica, Robert Morris, David Karger, Frans Kaashoek, and Hari Balakrishnan. Chord: A scalable Peer-To-Peer lookup service for internet applications. In Proceedings of the 2001 ACM SIGCOMM Conference, pages , URL citeseer.ist.psu.edu/stoica01chord.html. [] B. Y. Zhao, J. D. Kubiatowicz, and A. D. Joseph. Tapestry: An infrastructure for fault-tolerant wide-area location and routing. Technical Report UCB/CSD , UC Berkeley, April URL citeseer.ist.psu.edu/zhao01tapestry.html.

Réplication adaptative sur les réseaux pair à pair

Réplication adaptative sur les réseaux pair à pair Réplication adaptative sur les réseaux pair à pair Michel Chilowicz 10 mars 2006 1 Introduction Les réseaux pair à pair sont des systèmes décentralisés permettant l échange de ressources tels que des fichiers

Plus en détail

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 1 Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 2 Introduction Pourquoi pair à pair? Utilisation de ressources

Plus en détail

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery

Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Revue d article : Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery Marc Riner - INSA Lyon - DEA DISIC Introduction Cet article [1] présente une technique innovante de placement de réplicats et de

Plus en détail

Il existe actuellement plusieurs méthodes pour accéder à un serveur de contenu proche du client.

Il existe actuellement plusieurs méthodes pour accéder à un serveur de contenu proche du client. Yan Chen, Randy H. Katz, John D. Kubiatowicz. Dynamic Replica Placement for Scalable Content Delivery. In Peer-to-Peer Systems: First International Workshop, IPTPS 2002. Le domaine abordé par l article

Plus en détail

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6

Gestion de données à large échelle. Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 Gestion de données à large échelle Anne Doucet LIP6 Université Paris 6 1 Plan Contexte Les réseaux P2P Non structurés Structurés Hybrides Localisation efficace et Interrogation complète et exacte des données.

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Maîtrise Polyvalente. Internet et Multimédia. Cours 9 : Localisation des médias

Maîtrise Polyvalente. Internet et Multimédia. Cours 9 : Localisation des médias à l Université Pierre et Marie Curie, le 26 avril 2004 Maîtrise Polyvalente Internet et Multimédia Cours 9 : Localisation des médias Timur FRIEDMAN Copyright 2004 by Timur Friedman 1 Deux problèmes de

Plus en détail

Localisation des médias Systèmes Pair-à-pair

Localisation des médias Systèmes Pair-à-pair Localisation des médias Systèmes Pair-à-pair Partie 3 Deux problèmes de localisation Où placer le média? les CDNs Comment trouver le média? les DHTs 1 Où placer le média? Gros fichiers et forte demande

Plus en détail

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande Historique Streaming et VOD Client / Serveur ou P2P? Optimisations Conclusion En septembre 1994 : Cambridge Interactive TV trial Service VOD sur le Cambridge Cable Network Accessible pour 250 foyers et

Plus en détail

Stratégie de réplication résistante au churn pour les tables de hachage distribuées en pair-à-pair

Stratégie de réplication résistante au churn pour les tables de hachage distribuées en pair-à-pair Stratégie de réplication résistante au churn pour les tables de hachage distribuées en pair-à-pair Sergey Legtchenko LIP6/Université Pierre et Marie Curie/CNRS/INRIA sergey.legtchenko@systeme.lip6.fr Résumé

Plus en détail

Caches web. Olivier Aubert 1/35

Caches web. Olivier Aubert 1/35 Caches web Olivier Aubert 1/35 Liens http://mqdoc.lasat.com/online/courses/caching/ (prise en compte des caches dans la conception de sites) http://mqdoc.lasat.com/online/courses/proxyserver http://www.web-caching.com/mnot_tutorial/

Plus en détail

Plan. Cours 4 : Méthodes d accès aux données. Architecture système. Objectifs des SGBD (rappel)

Plan. Cours 4 : Méthodes d accès aux données. Architecture système. Objectifs des SGBD (rappel) UPMC - UFR 99 Licence d informatique 205/206 Module 3I009 Cours 4 : Méthodes d accès aux données Plan Fonctions et structure des SGBD Structures physiques Stockage des données Organisation de fichiers

Plus en détail

Sauvegarde coopérative entre pairs pour dispositifs mobiles

Sauvegarde coopérative entre pairs pour dispositifs mobiles Sauvegarde coopérative entre pairs pour dispositifs mobiles 1 Sauvegarde coopérative entre pairs pour dispositifs mobiles Ludovic Courtès, Marc-Olivier Killijian, David Powell, Matthieu Roy Sauvegarde

Plus en détail

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA

MEAD : temps réel et tolérance aux pannes pour CORBA MEAD : un intergiciel temps-réel et tolérant aux pannes pour CORBA Master 2 Informatique Recherche Université de Marne-la-Vallée Vendredi 3 mars 2006 Plan 1 Introduction 2 Solutions existantes 3 Concilier

Plus en détail

Systèmes de Fichiers

Systèmes de Fichiers Systèmes de Fichiers Hachage et Arbres B Serge Abiteboul INRIA February 28, 2008 Serge Abiteboul (INRIA) Systèmes de Fichiers February 28, 2008 1 / 26 Systèmes de fichiers et SGBD Introduction Hiérarchie

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

Sauvegarde des fichiers

Sauvegarde des fichiers Sauvegarde des fichiers 1 Hiérarchie des fichiers Stockage à la racine d un disque. Stockage dans un dossier. Stockage dans un dossier utilisateur : problématique de l accès aux fichiers. Stockage sur

Plus en détail

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008

Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Cours 10136A: Configuration, gestion et maintenance des serveurs Windows Server 2008 Ce cours dirigé d une durée de 30 heures reprend le contenu des formations Windows Server 2008 à destination des spécialistes

Plus en détail

Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P

Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P Gestion du déploiement de composants sur réseau P2P Stéphane Frénot 1 INRIA ARES, Laboratoire CITI Bat. Léonard de Vinci 69621 Villeurbanne Cedex stephane.frenot@insa-lyon.fr ABSTRACT: The deployment of

Plus en détail

Le Pair-à-pair et les Nouvelles Applications de l Internet. Christian Huitema Architecte Windows Networking & Communications Microsoft Corporation

Le Pair-à-pair et les Nouvelles Applications de l Internet. Christian Huitema Architecte Windows Networking & Communications Microsoft Corporation Le Pair-à-pair et les Nouvelles Applications de l Internet Christian Huitema Architecte Windows Networking & Communications Microsoft Corporation Welcome to 3 Degrees, P2P & IPv6 26 juin 2003 2 Pair-a-pair

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

Pair-à-Pair: Architectures et Services

Pair-à-Pair: Architectures et Services Pair-à-Pair: Architectures et Services Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr Équipe ASAP (Réseaux très large échelle) INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Architectures

Plus en détail

Infrastructures (overlays) Auto* Construction et Applications. Maria.Gradinariu@lip6.fr

Infrastructures (overlays) Auto* Construction et Applications. Maria.Gradinariu@lip6.fr Infrastructures (overlays) Auto* Construction et Applications Maria.Gradinariu@lip6.fr Infrastructures - exemples Internet Réseaux P2P - infrastructures logiques non-structurées structurées (Distributed

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Optimisations des SGBDR. Étude de cas : MySQL

Optimisations des SGBDR. Étude de cas : MySQL Optimisations des SGBDR Étude de cas : MySQL Introduction Pourquoi optimiser son application? Introduction Pourquoi optimiser son application? 1. Gestion de gros volumes de données 2. Application critique

Plus en détail

Gestion de Répliques dans les Grilles de Données

Gestion de Répliques dans les Grilles de Données Gestion de Répliques dans les Grilles de Données Mohamed Redha Djebbara*, Hafida Belbachir** *Ecole Supérieur d Informatique ESI (ex INI) Oued Semar Alger m_djebbara@esi.dz **Lab LSSD Université des Sciences

Plus en détail

Peer to Peer D'égal à égal

Peer to Peer D'égal à égal Peer to Peer D'égal à égal «Jeux 3D multi-joueurs sur PC» V. GAL/A. TOPOL TP CDI - 2004/2005 1 P2P Bibliographie Introduction Définition Les architectures P2P Hybride Native Exemples d'applications Gnutella

Plus en détail

Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux. Philippe Robert. Le 8 avril 2014

Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux. Philippe Robert. Le 8 avril 2014 Recherche et Diffusion de l Information dans les Réseaux Philippe Robert Le 8 avril 2014 Présentation Présentation Directeur de recherche à l INRIA Responsable de l équipe de recherche Réseaux, Algorithmes

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau

Robin Favre Fabien Touvat. Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Robin Favre Fabien Touvat Polytech Grenoble RICM 3 ème Année Vendredi 21 Novembre 2008 Etude d Approfondissement Réseau Plan I. Système distribué A. Définition B. Exemples II. III. Stockage distribué A.

Plus en détail

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET Projet OpNet Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET 1Présentation...3 1.1Le besoin de mobilité...3 1.2Le protocole IP Mobile...4 1.3Opnet...5 1.4Le projet...6 2La réalisation du

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ

Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Approche en Ligne pour une Gestion Autonome et Décentralisée des Réseaux MPLS-DiffServ Rana Rahim-Amoud, Leïla Merghem-Boulahia, Dominique Gaïti rana.amoud@utt.fr Institut Charles Delaunay (ICD FRE CNRS

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI Administration et sécurité des réseaux 1 Plan du cours Chapitre 1: Introduction à l administration des réseaux Domaines d activités Organisation logique (criètères, types de décisions ) Architectures et

Plus en détail

Sélectionner le meilleur pair. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. 29 novembre 2010

Sélectionner le meilleur pair. Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr. 29 novembre 2010 1 Sélectionner le meilleur pair / Sélectionner le meilleur pair Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 29 novembre 2010 2 Sélectionner le meilleur pair / Le problème Je veux récupérer un gros fichier

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x Formation EFREI - 2004/2005 Implémentation du système DNS dans Windows 200x Vue d'ensemble Généralités sur DNS Installation du service Serveur DNS Configuration de zones dans Windows 200x Test du service

Plus en détail

ACI SI MOSAIC. 29/09/2005 Yves Roudier Institut Eurécom

ACI SI MOSAIC. 29/09/2005 Yves Roudier Institut Eurécom ACI SI MOSAIC 29/09/2005 Yves Roudier Institut Eurécom 1) Collaboration Observation de la collaboration? Immédiate : e.g. routage MANETs (service immédiat) Non immédiate dans notre cas (promesse de service

Plus en détail

Sélectionner le meilleur pair

Sélectionner le meilleur pair Sélectionner le meilleur pair Stéphane Bortzmeyer AFNIC bortzmeyer@nic.fr 29 novembre 2010 1 Sélectionner le meilleur pair / Le problème Je veux récupérer un gros fichier (mettons une image d installation

Plus en détail

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair

Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Sauvegarde collaborative en pair-à-pair Fabrice Le Fessant Fabrice.Le_Fessant@inria.fr ASAP Team INRIA Saclay Île de France Octobre 2008 Fabrice Le Fessant () Backup en pair-à-pair Rennes 2008 1 / 21 Plan

Plus en détail

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou

Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études. Mikaël Capelle. Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou Allocation de ressources pour réseaux virtuels Projet de fin d études Mikaël Capelle Marie-José Huguet Slim Abdellatif Pascal Berthou 27 Juin 2014 Plan 1 Introduction - La virtualisation de réseau 2 3

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

Les applications pair-à-pair. Guillaume Roux

Les applications pair-à-pair. Guillaume Roux Les applications pair-à-pair Guillaume Roux Sommaire Définition Architectures réseaux Les catégories de réseaux pair-à-pair Le réseau edonkey Le protocole BitTorrent Bilan 2 Définition 3 Définition Pair-à-pair,

Plus en détail

Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication. EFORT http://www.efort.com

Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication. EFORT http://www.efort.com Carrier ENUM ENUM des Opérateurs de Télécommunication 1 Introduction EFORT http://www.efort.com Alors qu'une proportion de plus en plus importante des services de voix fixe et mobile migre sur IP (VoIP,

Plus en détail

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Cluster de stockage NAS sur SYRHANO TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de stockage SYRANO Plan Contexte utilisateur bref historique besoins exprimés Cluster de stockage ISILON

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Fiche technique WS2012

Fiche technique WS2012 Le 18/03/013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 18/03/2013 26/03/2013 WS2012

Plus en détail

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP A. Guermouche A. Guermouche Cours 9 : DNS & DHCP 1 Plan 1. DNS Introduction Fonctionnement DNS & Linux/UNIX 2. DHCP Introduction Le

Plus en détail

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Chapitre V : La gestion de la mémoire Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Introduction Plusieurs dizaines de processus doivent se partager

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage

NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage Exposé réseau du 11 janvier 2006 NAS SAN Les nouvelles solutions de stockage David Komar Guillaume Le Cam Mathieu Mancel Sommaire Ħ Introduction Ħ La solution NAS Ħ La solution SAN Ħ Comparaison Ħ Cohabitation

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes Optimisation de requêtes I3009 Licence d informatique 2015/2016 Cours 5 - Optimisation de requêtes Stéphane.Gançarski Stephane.Gancarski@lip6.fr Traitement et exécution de requêtes Implémentation des opérateurs

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration

Windows Server 2012 Administration Généralités 1. Introduction 11 2. Le gestionnaire de serveur 11 2.1 Création d un groupe de serveurs 19 2.2 Installation d un rôle à distance 21 2.3 Suppression du groupe de serveurs 22 3. Serveur en mode

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Table des matières MODULE 1 : PRINCIPES D ADMINISTRATION D EXCHANGE... 1-1 Structure d une organisation Exchange...1-2 Concepts d administration des

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Dimensionnement Introduction

Dimensionnement Introduction Dimensionnement Introduction Anthony Busson Dimensionnement Pourquoi dimensionner? Création d un système informatique ou réseau Problème de décision (taille des différents paramètres) Evaluer les performances

Plus en détail

Domain Name System Extensions Sécurité

Domain Name System Extensions Sécurité Domain Name System Extensions Sécurité 2 juin 2006 France Telecom R&D Daniel Migault, Bogdan Marinoiu mglt.biz@gmail.com, bogdan.marinoiu@polytechnique.org Introduction Extentions de Sécurité DNS Problématique

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux.

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm Septembre 2012 http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ Plan du cours 1 2 3 4 5 Notion de réseau Reseau (network) = connection

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP

Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP Les Réseaux Informatiques Réseau Poste à Poste sous XP Objectifs : Réaliser le câblage de deux postes sous windows XP afin de les mettre en réseau. Configurer chacun des postes (Groupe de travail et @IP).

Plus en détail

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Sergey Legtchenko Motivation : LIP6-INRIA Tolérance aux pannes Stockage de données critiques Coût

Plus en détail

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios LE SERVICE DNS Voici l'adresse d'un site très complet sur le sujet (et d'autres): http://www.frameip.com/dns 1- Introduction : Nom Netbios et DNS Résolution de Noms et Résolution inverse Chaque composant

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment convertir les fichiers.ost en fichiers.pst Solutions informatiques Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy

Plus en détail

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson Exercice 1 : Une entreprise veut installer un petit réseau. Elle dispose d un routeur sur Linux. Il doit servir à interconnecter deux réseaux locaux

Plus en détail

Cette option est aussi disponible sur les clients Windows 7 sous la forme d un cache réparti entre les différentes machines.

Cette option est aussi disponible sur les clients Windows 7 sous la forme d un cache réparti entre les différentes machines. Le BranchCache Cette fonctionnalité qui apparaît dans Windows 2008 R2 permet d optimiser l accès aux ressources partagées hébergées sur des partages de fichiers ou des serveurs webs internes de type documentaire

Plus en détail

Architecture des calculateurs

Architecture des calculateurs Chapitre 1 Architecture des calculateurs 1.1 Introduction Ce paragraphe n a pas la prétention de présenter un cours d informatique. D une manière générale, seuls les caractéristiques architecturales qui

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

La taille du journal application de l observateur des événements de Windows doit être suffisante pour contenir tous les messages.

La taille du journal application de l observateur des événements de Windows doit être suffisante pour contenir tous les messages. Les alertes Les alertes vont être définies afin de déclencher un traitement automatique pour corriger le problème et/ou avertir un opérateur qui sera en mesure d agir rapidement afin de résoudre le problème.

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411 Chapitre 1 Introduction A. Organisation des certifications 12 B. Comment est organisé ce livre 12 C. Compétences testées lors de l'examen 70-411 14 1. L'examen de certification 14 2. Préparation de l'examen

Plus en détail

La répartition de charge (Cluster NLB)

La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge devient indispensable quand un seul serveur ne suffit plus pour tenir la charge ou maintenir un temps de réponse acceptable. Si le besoin

Plus en détail

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie Introduction à Exchange 1. Présentation d'exchange 17 1.1 La messagerie au sein de l entreprise 17 1.2 L évolution des plateformes Exchange 18 2. Introduction à Exchange 2O13 23 2.1 Contribution aux métiers

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration

Windows Server 2012 R2 Administration Généralités 1. Le gestionnaire de serveur 11 1.1 Création d un groupe de serveurs 19 1.2 Installation d un rôle à distance 21 1.3 Suppression d un groupe de serveurs 22 2. Serveur en mode installation

Plus en détail

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services Avant-propos 1. Amazon Web Services 11 2. Public concerné et pré-requis 13 3. Périmètre de l'ouvrage 14 4. Objectifs à atteindre 15 Le cloud computing 1. Présentation 17 1.1 Définition 17 1.2 Points forts

Plus en détail

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Lucas Nussbaum Laboratoire Informatique et Distribution Laboratoire ID-IMAG Projet MESCAL RenPar 17 Lucas Nussbaum Émulation légère

Plus en détail

Dynamic Host Configuration Protocol

Dynamic Host Configuration Protocol Dynamic Host Configuration Protocol 1 2 problèmes de gestion avec IP La Gestion des adresses IP Les adresses IP doivent être unique Nécessité d une liste d ordinateurs avec leurs adresses IP respectives

Plus en détail

Les Content Delivery Network (CDN)

Les Content Delivery Network (CDN) Les Content Delivery Network (CDN) Paris Californie : + 45 ms Paris Sidney : + 85 ms Amazon : 100 ms de temps de chargement supplémentaires 1% de ventes en moins Poids moyen des pages d'accueil : 2000

Plus en détail

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites

Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Google Apps : boostez la productivité de vos équipes via le partage de documents, de vidéos et de sites Présentation des outils de collaboration GoogleApps permet une collaboration sécurisée et en temps

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Nom : Prénom : Gr. : N ét. :

Nom : Prénom : Gr. : N ét. : 1 1 Quelles sont les tables de routage de la machine M1 (troisième hôte de LAN 2 hostid = 3), des routeurs R1, R2 et R3 (sachant que la liaison vers l internet connecte à la gateway 88.1.77.200 à travers

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Table des matières Page 1

Table des matières Page 1 Table des matières Page 1 Les éléments à télécharger sont disponibles à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l'ouvrage CE12WINA dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Auditer une infrastructure Microsoft

Auditer une infrastructure Microsoft Auditer une infrastructure Microsoft I. INTRODUCTION :... 3 A. OU TROUVER CE DOCUMENT :... 3 B. OBJECTIFS DU DOCUMENT :... 3 II. AUDIT DE L INFRASTRUCTURE INFORMATIQUE :... 4 A. AUDIT DU RESEAU:... 4 B.

Plus en détail

Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS

Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS Menu Vocal Interactif (MVI) GEN-IP SOLUTIONS PRÉSENTATION Avec la solution de Serveur Vocal Interactif (SVI), vous qualifiez et orientez automatiquement les appels en provenance de votre ou de vos numéros

Plus en détail

Réplication des données

Réplication des données Réplication des données Christelle Pierkot FMIN 306 : Gestion de données distribuées Année 2009-2010 Echange d information distribuée Grâce à un serveur central Une seule copie cohérente Accès à distance

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0

Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Nouveautés de la version Catalogic ECX 2.0 Gestion, orchestration et analyse de copies de dans l entreprise et sur le Cloud Nouvelles fonctionnalités et évolutions Gestion instantanée des copies de Gestion

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail