Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04"

Transcription

1 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers Département d informatique Conservatoire National des Arts & Métiers, Paris, France

2 Définition Une définition (stricte) de la scalabilité Nous partons de la définition suivante. Définition Un système est scalable si ses performances sont proportionnelles aux ressources qui lui sont allouées. où le système est un système distribué de gestion de données ; les ressources sont les composants matériels (serveurs, connectique) ; la performance est mesurée soit par la latence pour les systèmes temps réel (temps d accès à un document) ; soit par le débit pour les systèmes analytiques (temps de parcours d une collection). On quantifie les grandeurs ressource et performance ; on montre que leur rapport est constant pour un volume de données fixé.

3 Exemple 1 : comptons les documents Premier exemple : comptage des vidéos On veut compter les vidéos dans la collection. Avec un serveur : on lit la collection sur le disque, on compte : 100 MO/s Avec deux serveurs : on répartit la collection en deux parties égales, chaque serveur lit sur son disque : 200 MO/s avec n serveurs : on répartit en n, on lit en parallèle : n 100 MO/s À la fin, le ou les serveurs envoie(nt) leur compte à l application qui cumule (coût 0 ou presque). Rapport performance/ressources = (débit global / nb serveurs) = 100 MO/s!

4 Exemple 1 : comptons les documents La méthode Important Le fait que le temps soit constant par serveur (courbe verte) est une condition nécessaire mais pas suffisante! Par exemple : si j envoie toutes les vidéos au client, le coût réseau (500 TOs!) devient prépondérant.

5 Second exemple : on cherche des doublons Comment savoir si on a des vidéos en double (des contenus identiques)? On procède en deux étapes parcours des vidéos, calcul d une signature ; on produit la liste des paires (i,s), i id de la vidéo, s signature ; regroupement des paires par signature : si deux signatures (ou plus) égales sont trouvées, c est un doublon! Et on envoie au client la liste des doublons.

6 Etape 1 La première étape se déroule entièrement en parallèle sur les serveurs. Scalable, pour les mêmes raisons que l exemple 1.

7 Etape 2 La seconde étape implique des échanges réseaux : on alloue à chaque serveur un sous-ensemble des signatures, et on lui transmet les paires de la liste pour ces signatures. Scalable? Peut-on augmenter linéairement le débit d un réseau?

8 Analyse On échange sur le réseau un paire (i,s) pour chaque document. La taille est totalement négligeable par rapport à celle du document lui-même. Conclusion : le coût des accès disques est largement prépondérant ; la méthode est scalable (pas parfaitement...) A vérifier Il faudrait quantifier les coûts respectifs des accès disques et réseau (cf. la suite)

9 Quelques conclusions générales Quelques conditions favorables (voire indispensables) Données équitablement réparties. Traitement essentiellement local. Limitation des transferts réseaux, entre les serveurs et vers le client. Et un temps de calcul global qui reste raisonnable pour les ressources qu on peut/veut lui allouer... Scalable mais pas acceptable? Le fait d être scalable (selon notre définition) ne veut pas dire que le temps de calcul est acceptable. Si un traitement prend 10 ans, il prendra encore 5 ans en doublant les ressources...

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Map Reduce Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Cloud et scalabilité Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Installation de Solr Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Documents structurés Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases documentaires Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction du cours Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Web, REST et CouchDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction Ãă Spark Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Frameworks MapReduce: MongoDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction a la recherche d information Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction a MongoDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

annexe III supports en unités de compte

annexe III supports en unités de compte annexe III supports en unités de compte * La performance de l unité de compte sélectionnée est nette de ces frais de gestion. La somme maximum des frais est égale, d une part, au cumul des frais de gestion

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Supports de stockage P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 1 Techniques

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Le langage Pig latin Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr

TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS. R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr TDs Architecture des ordinateurs DUT Informatique - M4104c SUJETS R. Raffin Aix-Marseille Université romain.raffin-at-univ-amu.fr 2015 Table des matières 1 TD1 : les bonnes résolutions 2 1.1 Premières

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DNS-323-2TB Boîtier de stockage réseau à 2 baies avec 2 disques durs 1 téraoctet (2 x 1 To) Cas de figure d'utilisation Garantie 2 ans Sauvegarde du système permettant la récupération en cas de panne grave

Plus en détail

Pourquoi archiver les emails

Pourquoi archiver les emails Pourquoi archiver les emails Objectif du document Ce document a pour objectif d'expliquer la nécessité et le bien-fondé de l'archivage des emails. Il a été écrit par Alain Heurtebise, Directeur Général

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Le langage XPath: les axes Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire National

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Codage XML Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

Documentation. FREEBOX TEAM Rev. 1.3 (1 er septembre 2008)

Documentation. FREEBOX TEAM Rev. 1.3 (1 er septembre 2008) Documentation FREEBOX TEAM Rev. 1.3 (1 er septembre 2008) c Free 2007-2008 Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Présentation................................ 3 1.2 Interface principale............................

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 6 Modèle: La base de données Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Gestion des mémoires P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 13 Gestion

Plus en détail

Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police...

Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police... Le RAID Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police... Notre sujet n est pas non plus... Le RAID? Le RAID? signifie "Redundant Array of Inexpensive Drives". inventé au début des années

Plus en détail

La technologie Wi-Fi la plus rapide du monde est arrivée

La technologie Wi-Fi la plus rapide du monde est arrivée La technologie Wi-Fi la plus rapide du monde est arrivée Avec D-Link Wireless AC : le Wi-Fi survitaminé Guide Produit Préparez-vous à la technologie Wi-Fi la plus rapide du monde à des prix jamais vus.

Plus en détail

Diusion VoD sur réseaux pair-à-pair: à propos de la taille du catalogue

Diusion VoD sur réseaux pair-à-pair: à propos de la taille du catalogue : à propos de la taille du catalogue Diusion VoD sur réseaux pair-à-pair: à propos de la taille du catalogue Yacine Boufkhad 1, Fabien Mathieu 2, Fabien de Montgoler 1, Diego Perino 2, Laurent Viennot

Plus en détail

Lycée Louis Vincent. Séance 1. Notions de base pour comprendre les échanges de fichiers, la publication sur le web. Lundi 17 mars 2 014 1

Lycée Louis Vincent. Séance 1. Notions de base pour comprendre les échanges de fichiers, la publication sur le web. Lundi 17 mars 2 014 1 Lycée Louis Vincent Séance 1 Notions de base pour comprendre les échanges de fichiers, la publication sur le web. 1 Contenu de la séance 1 : Le WEB: Comprendre les principes du WEB. Acquérir le vocabulaire

Plus en détail

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES RÉSUMÉ Au Canada, les médias numériques poursuivent leur croissance

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

AGENCE FRANCAISE INFORMATIQUE MANUEL UTILISATEUR. Procédure de mise à jour des applicatifs AFIWEB2 (via FTP)

AGENCE FRANCAISE INFORMATIQUE MANUEL UTILISATEUR. Procédure de mise à jour des applicatifs AFIWEB2 (via FTP) AGENCE FRANCAISE INFORMATIQUE MANUEL UTILISATEUR Procédure de mise à jour des applicatifs AFIWEB2 (via FTP) Page de signatures Référence Famille Titre MAJ_APPLI_AFIWEB2 Système Procédure de mise à jour

Plus en détail

Cours de mathématiques

Cours de mathématiques Cours de mathématiques Thomas Rey classe de première ES ii Table des matières 1 Les pourcentages 1 1.1 Variation en pourcentage............................... 1 1.1.1 Calcul d une variation............................

Plus en détail

S cribe N G pour l'en seignant

S cribe N G pour l'en seignant S cribe N G pour l'en seignant Administrateurs du réseau S cribe : Richard Hoarau, Damien Patiama Coordonnateur B2i : Yvan Delahaye Coordonnateur ASSR : Pierre Hoarau I. Connexion / Ouverture de session

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» GAAV (version 1.0) un logiciel de gestion d archives

Plus en détail

GeniusTim_Labo Version 1.0

GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo est un logiciel de diffusion sous Androïd développé par GeniusTim. Il permet la répartition des apprenants dans 4 groupes vers lesquels seront diffusées les sources

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2 14 février 2015 Table des matières A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes.......................... 2 B) Débit d une carte Ethernet 3 2. Débits théoriques.........................

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX

Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX Pérennisation de la documentation scientifique et technique au CEA DAM : le projet XediX Didier Courtaud CEA DAM Île-de-France Courriel : Didier.Courtaud@cea.fr 1 Plan Projet XediX Contexte Genèse Choix

Plus en détail

Les entrées/sorties Les périphériques

Les entrées/sorties Les périphériques Les entrées/sorties Les périphériques La fonction d un ordinateur est le traitement de l information (fonction réalisée au niveau de la mémoire et l UC). L ordinateur acquiert cette information et restitue

Plus en détail

Université de Nice-Sophia Antipolis École Supérieure en Sciences Informatiques

Université de Nice-Sophia Antipolis École Supérieure en Sciences Informatiques Université de Nice-Sophia Antipolis École Supérieure en Sciences Informatiques 20042005 Controle de Mathématiques Discrètes du 24 Janvier 2005 Nom : Prénom : Groupe: Durée : 2 heures 1 2 3 4 5 Tous documents

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS

Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 1 Sauvegarde collaborative entre pairs Ludovic Courtès LAAS-CNRS Sauvegarde collaborative entre pairs 2 Introduction Pourquoi pair à pair? Utilisation de ressources

Plus en détail

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3)

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3) CONCOURS DE TECHNICIEN DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE COMMUNICATION «SESSION 2009» CONCOURS INTERNE Questionnaire à choix multiple, soumis au choix du candidat, portant sur le thème suivant : RESEAUX

Plus en détail

Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième

Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième Séquence 9 : le poids Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que le poids est l action à distance exercée par la Terre sur un objet situé dans son voisinage - P et la masse m d un objet sont deux

Plus en détail

SP Central. Installation des modules

SP Central. Installation des modules SP Central Installation des modules Les 2 modules d AUDITsoft SP Central s installent selon la même procédure. Nous vous conseillons d installer d abord le module AUDITsoft SP Central Serveur puis le module

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail

ON DE ATI L'INS L'IN T S ALLATIO

ON DE ATI L'INS L'IN T S ALLATIO SP Central Installation des modules Les 2 modules d AUDITsoft SP Central s installent selon la même procédure. Nous vous conseillons d installer d abord le module AUDITsoft SP Central Serveur puis le module

Plus en détail

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes

Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Evaluation des performances de programmes parallèles haut niveau à base de squelettes Enhancing the Performance Predictability of Grid Applications with Patterns and Process Algebras A. Benoit, M. Cole,

Plus en détail

Docteur José LABARERE

Docteur José LABARERE UE7 - Santé Société Humanité Risques sanitaires Chapitre 3 : Epidémiologie étiologique Docteur José LABARERE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Les sites Internet dynamiques contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Qu est-ce qu un site Web? ensemble de pages multimédia (texte, images, son, vidéo, ) organisées autour d une page d accueil et

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?»

PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la voiture 4 roues motrices en phase d accélération?» D après les productions de l équipe du lycée Clément Ader de Dourdan Mme Fabre-Dollé, Mr Dollé et Mr Berthod THÈME SOCIÉTAL Mobilité PROBLÉMATIQUE «Comment améliorer la motricité du modèle réduit de la

Plus en détail

Guide site Support GLPI

Guide site Support GLPI Accès au site L accès au site se fait via l adresse : http://help.3li.com/ax/ Votre mode de connexion est : Identifiant : Mot de passe : L initiale de votre prénom suivi de votre nom Celui que vous avez

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station GUIDE D'INSTALLATION AXIS Camera Station A propos de ce guide Ce guide est destiné aux administrateurs et aux utilisateurs de AXIS Camera Station et est applicable pour la version 4.0 du logiciel et les

Plus en détail

Mouniama Cedric Chauvet Alexandre Boumghar Tarek Lagoguey Jürgen 13/02/2015 PPE N 1.2 :

Mouniama Cedric Chauvet Alexandre Boumghar Tarek Lagoguey Jürgen 13/02/2015 PPE N 1.2 : Mouniama Cedric Chauvet Alexandre Boumghar Tarek Lagoguey Jürgen 13/02/2015 PPE N 1.2 : SOMMAIRE: Le stockage : Le Cloud Le matériel Les périphériques et raid Infrastructure CLOUD 3 MODÈLES DE SERVICES

Plus en détail

ExpressQueue. Fiche technique. ExpressQueue. Solution de Gestion de la File d Attente. ExpressDisplay Gestion de file d attente Affichage dynamique

ExpressQueue. Fiche technique. ExpressQueue. Solution de Gestion de la File d Attente. ExpressDisplay Gestion de file d attente Affichage dynamique Fiche technique ExpressQueue Solution de Gestion de la File d Attente TABLE DES MATIERES 1. Introduction ExpressQueue 2. Caractéristiques du produit 3. Modules ExpressQueue 3.1. QueuePrinter 3.2. QueueCall

Plus en détail

Ebauche Rapport finale

Ebauche Rapport finale Ebauche Rapport finale Sommaire : 1 - Introduction au C.D.N. 2 - Définition de la problématique 3 - Etat de l'art : Présentatio de 3 Topologies streaming p2p 1) INTRODUCTION au C.D.N. La croissance rapide

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 Yourcegid FISCALITE On Demand Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 PR-YC Fiscalité - OD-03/2014 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling

INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling INFO-F-405 Sécurité Informatique Projet 3 : SSL et Threat Modeling Gabriel Corvalan Cornejo Gaëtan Podevijn François Santy 13 décembre 2010 1 Modélisation et récolte d information du système 1.1 Information

Plus en détail

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules

Anglais professionnel automobile Guide technique : les utilisations informatiques des modules ( Anglais professionnel automobile ) Guide technique : les utilisations informatiques des modules Préambule Ce document vous présente les différentes utilisations informatiques possibles des modules d

Plus en détail

Dupliquer un compte Utilisateur par Transfert de fichiers et paramètres - Windows 7 Windows 8 - Windows 7

Dupliquer un compte Utilisateur par Transfert de fichiers et paramètres - Windows 7 Windows 8 - Windows 7 Dupliquer un compte Utilisateur par Transfert de fichiers et paramètres - Windows 7 Windows 8 - Windows 7 Tweet Suite à un problème sur sa session habituelle (profil endommagé, profil temporaire) ou simplement

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Introduction a la notion de transaction P. Rigaux Cnam, dépt. informatique May 20, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données May 20, 2015

Plus en détail

Installation d un système de vidéosurveillance

Installation d un système de vidéosurveillance Installation d un système de vidéosurveillance Milestone Enterprise/Professional I. Prérequis Ce tutoriel présente sommairement les étapes nécessaires à la mise en place d un système de vidéosurveillance

Plus en détail

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande

Historique. Streaming et VOD. Client / Serveur ou P2P? Optimisations. Conclusion. TONGUET / GONZALEZ 20/11/2009 La Vidéo à la demande Historique Streaming et VOD Client / Serveur ou P2P? Optimisations Conclusion En septembre 1994 : Cambridge Interactive TV trial Service VOD sur le Cambridge Cable Network Accessible pour 250 foyers et

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES DES SERVEURS PRIVES VIRTUELS (VPS)

CONDITIONS PARTICULIÈRES DES SERVEURS PRIVES VIRTUELS (VPS) CONDITIONS PARTICULIÈRES DES SERVEURS PRIVES VIRTUELS (VPS) Version en date du 18 avril 2010 Page 1 / 5 Les présentes Conditions Particulières sont conclues entre : D'une part la SARL INULOGIC, domiciliée

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition

Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Aide à la clé pédagogique «Former à la première intervention et à l évacuation»» 2 e édition Interface clé pédagogique 1. Lancer l'interface : Insérer la clé dans un port USB libre. Attendre l'ouverture

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8

Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8 Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant :

Plus en détail

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus.

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus. GESTION DE LA MEMOIRE SOUS UNIX La mémoire est une ressource critique car elle conditionne les temps de traitements. Différentes options SAS sont disponibles pour utiliser au mieux la mémoire de la machine.

Plus en détail

Edito. Sommaire e-@dministration. E-@dministration. Edito. Définitions. Les services e-administration proposés par le Conseil général

Edito. Sommaire e-@dministration. E-@dministration. Edito. Définitions. Les services e-administration proposés par le Conseil général Edito E-@dministration Sommaire e-@dministration Le Département de l'eure s'est engagé dans une démarche volontariste et continue d'amélioration des services proposés aux Euroises et aux Eurois. Outil

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel

Système clients serveur Kwartz Vulgarisation, identification, dossier personnel Un peu de vulgarisation Système clients serveur Kwartz Nous allons absolument éviter les termes techniques et essayer de vulgariser au maximum. En effet, l objectif sera à terme pour les enseignants, de

Plus en détail

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé

Chapitre 2. Eléments pour comprendre un énoncé Chapitre 2 Eléments pour comprendre un énoncé Ce chapitre est consacré à la compréhension d un énoncé. Pour démontrer un énoncé donné, il faut se reporter au chapitre suivant. Les tables de vérité données

Plus en détail

Cours de bases de données Aspects système

Cours de bases de données Aspects système Cours de bases de données Aspects système Version 1.0 Philippe Rigaux 08 October 2015 Table des matières 1 Introduction 3 2 Dispositifs de stockage 5 2.1 S1 : Supports de stockage........................................

Plus en détail

Carte contrôleur PCI Express RAID à 4 ports SATA 6 Gb/s avec HyperDuo. StarTech ID: PEXSAT34RH

Carte contrôleur PCI Express RAID à 4 ports SATA 6 Gb/s avec HyperDuo. StarTech ID: PEXSAT34RH Carte contrôleur PCI Express RAID à 4 ports SATA 6 Gb/s avec HyperDuo StarTech ID: PEXSAT34RH La carte contrôleur PCI Express 2.0 SATA 4 ports PEXSAT34RH avec HyperDuo ajoute 4 ports AHCI SATA III à un

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

La communication et la gestion de l'information

La communication et la gestion de l'information La communication et la gestion de l'information En informatique il existe plusieurs ressources matérielles qui permettent à un utilisateur de travailler, on appelle cet ensemble un poste de travail. Le

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

Le stockage mécanique

Le stockage mécanique Le stockage mécanique 1 Disque Dur HDD : Hard Disk Drive Capacité en Go (Gigaoctets) ou To (Teraoctets). Technologie identique depuis les années 80, amélioration de la densité du stockage. 2 Fonctionnement

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Analyse des textes avec Solr Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique

Plus en détail

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Synchroniser le son et la vidéo dans Lightworks

Synchroniser le son et la vidéo dans Lightworks Formation de Duduf http://www.duduf.training Ce document n est qu un résumé, un pense-bête, d un bout de formation dispensée par Duduf. Il réunit les principaux points théoriques à retenir sans être exhaustif,

Plus en détail

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Table des Matières Conditions Spécifiques à la Location de Serveurs...2 1 - Description du Service...2 2 - Obligations & Responsabilités

Plus en détail

Architecture (5) - DISQUES DURS -

Architecture (5) - DISQUES DURS - 1/24 Introduction Structure des données Interfaces Architecture (5) - DISQUES DURS - Pierre Gançarski Université de Strasbourg IUT Robert Schuman DUT Informatique 2/24 Introduction Structure des données

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID :

Le Raid c est quoi? Comment ca marche? Les différents modes RAID : Le Raid c est quoi? Redundant Array of Inexpensive Disks: ensemble redondant de disques peu chers. Le RAID est une technologie qui a été dévellopée en 1988 pour améliorer les performances des unités de

Plus en détail

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM Chapitre I :Seuil de rentabilité Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM PLA N I- Introduction II- Charges 1- Charges variables 2- Charges fixes 3- Charges mixtes III- Le compte de résultat différentiel IV- Seuil

Plus en détail

Compte rendu d exploitation Année 3 Communauté de Communes de la Vallée d Ubaye - Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 ALSATIS le 19 Juin 2012

Compte rendu d exploitation Année 3 Communauté de Communes de la Vallée d Ubaye - Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 ALSATIS le 19 Juin 2012 Compte rendu d exploitation Année 3 Communauté de Communes de la Vallée d Ubaye - Période du 01/01/2011 au 31/12/2011 ALSATIS le 19 Juin 2012 CONFIDENTIEL Jonathan BLANC Chargé d affaires Alsatis Mob 06

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée

Programmation parallèle et distribuée Programmation parallèle et distribuée (GIF-4104/7104) 5a - (hiver 2015) Marc Parizeau, Département de génie électrique et de génie informatique Plan Données massives («big data») Architecture Hadoop distribution

Plus en détail

Webinar. Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL. avec la participation de

Webinar. Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL. avec la participation de En partenariat avec Webinar Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL avec la participation de 19 mars 2013 Qui sommes-nous? INTRODUCTION

Plus en détail

Techniques de stockage. Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43

Techniques de stockage. Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43 Techniques de stockage Techniques de stockage, P. Rigaux p.1/43 Techniques de stockage Contenu de ce cours : 1. Stockage de données. Supports, fonctionnement d un disque, technologie RAID 2. Organisation

Plus en détail