Tests de performance du matériel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tests de performance du matériel"

Transcription

1 3 Tests de performance du matériel Après toute la théorie du dernier chapitre, vous vous demandez certainement quelles sont les performances réelles de votre propre système. En fait, il y a plusieurs raisons pour réaliser vos propres mesures. Soyez méthodique sur le traitement des performances en mesurant les performances vous-même, vous en tirerez une meilleure connaissance des bonnes et des mauvaises performances. Cela peut en plus vous aider à découvrir certains problèmes assez subtiles. Ensuite, les disques sont la cause de problèmes courants pour les performances des bases de données. Si vos disques sont lents, ce qui peut arriver pour de multiples raisons, votre base de données le sera aussi. Et lorsque cela arrive, il est important d avoir des données précises pour comprendre si le problème vient du matériel ou du logiciel. Le but d un test basique du matériel est de rechercher les erreurs grossières au niveau de sa configuration et non pas d analyser tous les paramètres possibles. Les vrais problèmes que vous devez régler sont vraiment les plus évidents. Ensuite, une optimisation plus fine est plutôt réalisée sur la base de données.

2 42 Bases de données PostgreSQL Tests des processeurs et de la mémoire Le premier matériel à tester sur un nouveau système est la mémoire car si la mémoire est lente, les processeurs et les disques vont en souffrir. C est un point essentiel car le travail du serveur de bases de données implique fortement ces deux composants. PostgreSQL utilise des pages de 8 ko pour les données. Il passe son temps à lire et écrire des pages en mémoire pour répondre aux requêtes. Et rechercher dans ces pages les lignes qui permettent de répondre à ces requêtes demande de la puissance de la part du processeur. Même sur les tests de performance qui ciblent une activité disque importante, la vitesse de la mémoire peut avoir un effet essentiel sur les résultats. memtest86+ memtest86+ est un outil que chaque testeur de matériel doit avoir dans sa trousse à outils. Ce programme a pour but principal de rechercher les erreurs intermittentes sur la mémoire des PC. C est d ailleurs un excellent programme pour tester un nouveau matériel et s assurer qu il fonctionne comme vous le souhaitez. Vous pouvez télécharger memtest86+ directement depuis son site web, memtest.org/, et créer un CD bootable pour exécuter ce programme. Notez qu il est maintenant inclus comme option de démarrage pour plusieurs distributions Linux, sur le média d installation et lors du démarrage du PC après installation. Par exemple, les CD d installation de la distribution Ubuntu incluent la dernière version de memtest86+ au moment de la sortie de version de la distribution. Et si le programme ne reconnaît pas complètement votre processeur, il existe probablement une nouvelle version plus satisfaisante. Une fois que vous avez démarré le programme à partir d un CD, memtest86+ affiche la vitesse des différentes mémoires, pour chacun des niveaux de cache qu il identifie. La plus utile est la valeur en Mo/seconde indiquée sur la ligne Memory:. Elle correspond à la vitesse maximale de la mémoire vive et permet de confirmer que les performances correspondent aux spécifications du matériel. C est donc un moyen rapide pour confirmer ses performances et sa stabilité si vous ajustez la fréquence de la mémoire ou des processeurs pour tenter une amélioration des performances. Le problème de ce programme est qu il réclame un accès physique au système en cours d exécution, ce qui n est pas toujours pratique. Comme memtest86+ n exécute qu un programme pour tester la mémoire, la vitesse totale rapportée n est pas réellement représentative des capacités des processeurs modernes. Pour cela, vous aurez besoin de STREAM. Ce dernier présente en plus l intérêt de pouvoir être exécuté à distance.

3 Chapitre 3 Tests de performance du matériel 43 Tests mémoires STREAM STREAM est un outil qui permet de tester la bande passante de la mémoire. Il a été créé pour tester les systèmes hautes performances dédiés au calcul scientifique. Le programme est hébergé sur et ce site propose également des exemples de rapports fournis par le programme. Le projet STREAM fournit des binaires pour plusieurs plates-formes, y compris Windows. Le binaire disponible pour Linux n a pas bien fonctionné sur mon système. De plus, STREAM teste seulement la bande passante maximale du système. Le programme vous permet de connaître la bande passante mémoire atteinte par un seul processus, ce qui est une information qui peut vous intéresser en tant qu utilisateur de PostgreSQL. Comme chaque requête n est exécutée que sur un seul processeur avec PostgreSQL, si le débit atteint est bas, vous pourriez être frustré en découvrant la lenteur de chaque requête, même sur un serveur peu, voire pas chargé. Pour travailler sur ces problèmes à partir de systèmes Linux, j ai écrit un script appelé stream-scaling qui est disponible sur Il télécharge le programme, mesure la quantité totale de mémoire cache sur tous les processeurs systèmes. Et il compile automatiquement STREAM pour utiliser une valeur plus importante à la quantité de mémoire cache disponible. Ensuite, il boucle en créant d abord un thread actif (donc exécuté sur un seul cœur a priori) puis il en crée d autres jusqu à ce que tous les processeurs du serveur soient utilisés. Même si vous aimez cette idée, il faudra du temps pour créer votre propre banque de données de référence sur ces performances. J ai mis à disposition sur le site une partie des données que j ai pu établir à partir des systèmes que j ai testés. Elles sont également accompagnées de quelques exemples. STREAM et Intel contre AMD Le Tableau 3.1 fournit les vitesses rapportées par STREAM par processeur/mémoire vive pour quelques serveurs testés, au fur et à mesure que le nombre de cœurs utilisés augmente. Tous les systèmes sont des systèmes Intel, sauf celui utilisant des processeurs Opteron (disposant de huit supports pour processeurs, avec six cœurs par processeur). La mémoire vive utilisée ici est de la DDR RAM (acronyme de Double data rate synchronous dynamic random access memory). Les deux principaux standards actuellement utilisés sont de la DDR2 et de la DDR3. La colonne DDR RAM indique le standard utilisé et la fréquence du bus mémoire.

4 44 Bases de données PostgreSQL Les mesures de débit affichées sont exprimées en méga-octets par seconde : Tableau 3.1 : Vitesse des couples processeur/mémoire collectés par STREAM Processeur Cœurs Fréquence (GHz) DDR RAM 1 cœur 2 cœurs 4 cœurs Tous les cœurs T / Q / Opteron 8431 (8 X 6) / Xeon E / i / Ce tableau montre clairement les limites de la bande passante disponible pour chaque cœur de tous les systèmes testés, par rapport à la bande passante totale du système. Ce problème en particulier se ressent plus sur AMD que sur Intel. Même si le système AMD arrive à obtenir un débit maximal de 27 Go/s en pleine charge, un seul processus arrive à peine à un débit de 4 Go/s. C est pour cette raison qu il n y a pas plus de processeurs AMD dans cette liste. De mi-2008 à mi-2010, AMD était considérablement en retard sur Intel concernant la techno logie de la mémoire pour les systèmes dotés d un nombre restreint de supports pour processeur. Ce qui m a poussé à les boycotter lors de mes récents achats. Notez le saut de performance important pour les résultats pour un seul cœur à partir des processeurs de la série Intel Ce saut correspond à l introduction de la série Nehalem qui est passée à de la RAM DDR3 plus rapide, parmi d autres améliorations majeures concernant la mémoire. C est ce qui a poussé Intel sur le devant de la scène pendant deux bonnes années. Un excellent graphe montrant l étendue de la fracture en termes de performances de la mémoire à la suite de ce changement est disponible sur Vous pouvez y voir des résultats complets, notamment le pas de géant qui est réalisé avec la série Intel 5500 comparé aux précédentes conceptions d Intel et à toutes les conceptions d AMD utilisant encore de la DDR2. Comme indiqué dans le chapitre précédent, la vitesse de la mémoire n est pas fondamentale si elle est extrêmement chère ou si la limite provient réellement de la vitesse de vos disques. Mais cela explique pourquoi les serveurs sur lesquels j ai le plus de données sont tous basés sur la technologie d Intel.

5 Chapitre 3 Tests de performance du matériel 45 Mais AMD a répliqué récemment. Les derniers processeurs AMD disponibles font partie de la série 6100 avec 8 ou 12 cœurs et s appuient sur leur nouvelle architecture Magnys-Cours. Ces processeurs atteignent pratiquement les performances des processeurs Intel, y compris dans l utilisation de la RAM DDR3. Comme les générations précédentes, l architecture d AMD est prévue pour supporter un grand nombre de processeurs et beaucoup de mémoire. Le matériel d Intel destiné aux serveurs est plus ciblé pour les systèmes composés d un ou deux sockets alors que les serveurs AMD avec quatre sockets ou plus sont plus faciles à trouver. Des tests préliminaires sur cette nouvelle architecture suggèrent que la bande passante de la mémoire pourrait être toujours légèrement inférieure à celle des processeurs Intel avec un nombre restreint de cœurs. Vérifiez le site de stream-scaling pour les dernières mises à jour sur les processeurs testés sur cet aspect particulier de leur performance. Mais vous devez également collecter vos propres statistiques! Tests des processeurs Il est assez complexe de trouver un test de performance des processeurs qui soit suffisamment représentatif des performances du serveur de bases de données, ce qui est bien plus utile qu un test des performances brutes des processeurs. Vous pouvez assez facilement créer des tests de performance des processeurs orientés pour PostgreSQL en utilisant l outil psql et sa fonctionnalité \timing qui vous indique la durée d exécution de chaque requête. Voici un test des processeurs et de la mémoire qui ajoute un million de nombres entiers grâce à la fonction generate_series() : \timing SELECT sum(generate_series) FROM generate_series(1, ); Voici ensuite un autre test, plus complexe, qui nécessite des accès disques, en plus de stresser les processeurs et la mémoire, en fonction évidemment de la quantité de mémoire vive qui équipe votre serveur : \timing CREATE TABLE test (id INTEGER PRIMARY KEY); INSERT INTO test VALUES (generate series(1,100000)); EXPLAIN ANALYZE SELECT COUNT(*) FROM test; La durée de l insertion et la durée du comptage sont deux informations intéressantes. Le comptage inclut aussi une charge assez intense pour le processeur et la mémoire pour mettre à jour les informations de statut des transactions (hint bits) qui sont utilisées pour calculer la visibilité des données. Reportez-vous au Chapitre 7 pour plus d informations sur ce dernier sujet. Mais rappelez-vous que le but de vos tests des performances des processeurs n a pas pour but d avoir une vision complète des performances dans tous les cas de figure.

6 46 Bases de données PostgreSQL Vous devez vous assurer que les performances obtenues correspondent aux performances d un matériel similaire. Dans le cas d une mise à jour matérielle, il faut s assurer que les performances du nouveau matériel dépassent celles de l ancien. Le Chapitre 8 fournit des exemples plus utiles sur les capacités des processeurs. L exécution d un test portant uniquement sur des ordres SELECT avec pgbench configuré pour simuler plus de connexions clientes que le serveur ne possède de cœurs est un bon moyen pour déterminer si vos processeurs fournissent les performances attendues. Pour ce test, faites en sorte que les données tiennent en mémoire pour ne pas être ralenti par des lectures sur disque. C est le meilleur moyen que je connaisse pour évaluer les performances d un nouveau processeur. Notez aussi que l outil pgbench, fourni avec les versions antérieures à la 9.0, pouvait être lui-même un point de contention majeur. Là encore, vous trouverez plus de détails au Chapitre 8. Les sources de lenteur des processeurs et de la mémoire Si votre mémoire ne semble pas aussi rapide qu elle le devrait ou si les résultats de vos tests sur les processeurs vous semblent suspects, différents points doivent être vérifiés pour en comprendre les raisons. La mémoire est généralement conçue pour travailler dans une configuration à double canal. Les barrettes mémoire doivent être placées par paire dans des emplacements spécifiques. Si cette configuration n est pas respectée, vous allez diviser la vitesse de la mémoire par deux. Memtest86+ arrive à détecter ce cas de figure. Le BIOS du serveur est aussi parfois capable de vous prévenir si vous recherchez cette information. La mémoire de mauvaise qualité peut être la cause d une perte de performances assez importante. Cependant, ce n est pas parce que la mémoire dans votre serveur est rapide que la carte mère en tire automatiquement avantage. La configuration par défaut de certains systèmes est parfois assez conservatrice. Actuellement, votre système doit rechercher les informations SPD (Serial Presence Detect) fournies par votre mémoire vive pour déterminer sa vitesse nominale. Là encore, par défaut, ce n est pas forcément configuré pour obtenir des performances optimales. Une configuration manuelle peut se révéler nécessaire. Les mémoires récentes de hautes performances destinées aux systèmes bureautiques utilisent un nouveau standard partageant le même but, le protocole XMP (pour Extreme Memory Profile) qui communique sa vitesse maximale au BIOS lors du démarrage. Si votre BIOS n est pas configuré pour vérifier et utiliser le standard XMP, votre mémoire ne sera pas utilisée au maximum. Vous devriez trouver la vitesse de votre mémoire, qui est exprimée sur la forme d une série de valeurs de synchronisation.

7 Chapitre 3 Tests de performance du matériel 47 Par exemple, le système Intel i7 860, dont nous avons déjà parlé, a les valeurs avec de la mémoire DDR La carte mère n utilisait pas ces valeurs avant que je ne les configure moi-même. Et ce n est pas parce que votre fournisseur devrait le faire pour vous que vous devez ignorer complètement ce problème. C est une étape qu il est facile d oublier et par conséquent de fournir un matériel avec des performances dégradées. Un autre problème fréquent est d utiliser une mémoire qui ne fonctionne pas bien avec la fréquence d horloge du processeur. La fréquence des processeurs est souvent verrouillée sur des multiplicateurs relatifs à la fréquence du bus système. La carte mère entre dans un jeu de négociation complexe entre le processeur et la mémoire pour trouver un dénominateur commun pour la fréquence. Par exemple, un de mes anciens systèmes supportait soit la mémoire DDR2-667 soit la mémoire DDR2-800, pour une horloge à 333 ou 400 MHz. Le processeur fonctionnait à 2,4 GHz et supportait une combinaison limitée de multiplicateurs. Il s est avéré que, si j utilisais de la mémoire DDR2-667, la fréquence commune trouvée par la carte mère correspondait à un bus mémoire à 300 MHz, avec un processeur utilisant un multiplicateur 6x. Donc la mémoire était utilisée à 10 % en dessous de sa capacité nominale. L utilisation d une mémoire DDR2-800 a permis le passage à une fréquence d horloge de 400 MHz, et un multiplicateur 6x pour le processeur. Ce gain représente un saut de 33 % dans la fréquence de la mémoire. Les performances globales du système ont augmenté de façon proportionnelle. En plus d une configuration correcte de la mémoire et des multiplicateurs, la gestion de la puissance du processeur est une source de problèmes en constante augmentation lors des tests de matériels. Actuellement, la plupart des systèmes sont configurés par défaut pour une utilisation modeste, voire agressive, de la gestion de la consommation électrique du processeur. C est un problème courant sous Linux par exemple. Le meilleur moyen de s en rendre compte est de regarder la vitesse du processeur dans /proc/cpuinfo. Une valeur de 1 GHz correspond généralement à des résultats lents sur certains tests de performances. En général, vous ajusterez plutôt la configuration du gouverneur CPU. Vous obtiendrez ainsi de meilleures performances plutôt que de baisser la consommation d énergie du système, tout du moins le temps des tests. Les détails exacts de cette configuration dépendent de votre distribution Linux. Vous pourrez ensuite revenir à une configuration qui optimise plutôt la consommation d énergie aux dépens des performances. Mais vous ne pourrez le faire qu après avoir confirmé que les performances de votre matériel sont bonnes lorsque vous aurez besoin d utiliser toute sa puissance.

8 48 Bases de données PostgreSQL Tests des disques Un grand nombre d informations essentielles ont déjà été mentionnées concernant les performances des disques. Cependant, si vous voulez récupérer des tests de performance intéressants pour les disques, vous devez en savoir plus sur leurs caractéristiques physiques. Nous allons donc dans un premier temps discuter de la théorie. Ensuite, nous montrerons des exemples de mesures réelles qui montrent certains comportements que vous pourrez observer plus tard. Accès aléatoire et entrées/sorties par seconde Les fournisseurs d équipement de stockage aiment parler en termes d entrées/sorties par seconde ou IOPS (Input/Output per Second). Si vous voulez acheter un SAN, attendez-vous à donner le nombre d IOPS que vous voulez au total et par disque (spindle). Le fournisseur vantera son matériel en donnant de nombreuses mesures en unité IOPS. Ce nombre représente la performance typique du disque pour une charge impliquant de nombreux déplacements des têtes de lecture. Malheureusement, ce type de mesure n a que peu d intérêt pour évaluer les performances du disque pour un serveur de bases de données. Habituellement, les bases de données mélangent de façon assez complexe les entrées et les sorties, par l intermédiaire éventuelle d un cache disque : des lectures séquentielles, déplacements de la tête de lectures et enregistrements se réalisent de manière concurrente ces accès sont loin du schéma d accès établi par les fournisseurs. Il est très simple de calculer l IOPS pour un disque unique. Il suffit de récupérer les spécifications techniques du constructeur pour votre disque. Elles donnent des informations détaillées. Par exemple, le disque Seagate Momentus utilisé dans les exemples de ce chapitre a les spécifications suivantes : Vitesse de rotation du disque : tours/min (RPM pour l acronyme anglais). Latence moyenne : 4,17 ms. Temps d accès pour une lecture aléatoire ou seek time : 11,0 ms. Ainsi, chaque accès disque nécessite : de rechercher la bonne piste sur le disque (c est le temps d accès pour une lecture aléatoire) ; d attendre que le secteur à lire se trouve sous la tête de lecture (c est la latence moyenne).

9 Chapitre 3 Tests de performance du matériel 49 La latence moyenne indiquée ici représente la latence due à la rotation. Elle sera toujours égale à la moitié du temps de rotation du disque. Dans le cas de ce disque, tours/min signifie qu une rotation a lieu tous les 1/120 de seconde. Autrement dit, une rotation toutes les 8,33 ms. Comme, en moyenne, vous n attendrez pas une rotation complète, la moyenne utilisée correspond à la moitié de cette valeur. Tous les disques tours/min ont le même temps de latence moyen. En revanche, les temps d accès varient suivant la taille du disque, sa qualité et d autres facteurs du même type. L IOPS est une mesure du temps moyen nécessaire pour ces deux opérations (le temps d accès et la latence due à la rotation). Elle est ensuite inversée pour représenter un taux au lieu d une durée. Pour ce disque, en particulier, ce taux est calculé de la manière suivante : Latence de rotation RL = 1 / RPM / 60 / 2 = 4,17 ms Temps d accès S=11,0 ms IOPS = 1/(RL + S) IOPS = 1/(4,17 ms + 11 ms) = 65,9 IOPS Voici quelques ressources traitant des IOPS, avec notamment un calculateur qui peut vous intéresser : measurement/ Rappelez-vous que l IOPS correspond au pire scénario. Il correspond à une performance garantie, même si le disque est bombardé de demandes. Généralement, il fera bien mieux, tout particulièrement sur les lectures et écritures séquentielles. Accès séquentiel et ZCAV Lorsque vous utilisez un serveur de bases de données, les performances obtenues dépendent aussi du taux de lecture et d écriture en accès séquentiel sur le disque. C està-dire que la tête du disque reste positionnée sur des surfaces contiguës et n a pas besoin de se déplacer. Le calcul de cette valeur est complexe à cause de la façon dont les disques sont construits. Il faut tout d abord réaliser que la vitesse des disques durs modernes dépend de la partie du disque à laquelle vous accédez. Les disques tournent tout le temps à la même vitesse : la vitesse angulaire constante ou Constant Angular Velocity (CAV). Un disque actuel tourne à une vitesse de tours par minute et ses plateaux sont circulaires.

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants :

1 Architecture du cœur ARM Cortex M3. Le cœur ARM Cortex M3 sera présenté en classe à partir des éléments suivants : GIF-3002 SMI et Architecture du microprocesseur Ce cours discute de l impact du design du microprocesseur sur le système entier. Il présente d abord l architecture du cœur ARM Cortex M3. Ensuite, le cours

Plus en détail

Questions fréquemment posées.

Questions fréquemment posées. Questions fréquemment posées. Vous vous posez des questions concernant le passage à Windows 8, les nouveautés et la mise en route? Voici quelques réponses. Cliquez sur la question pour voir la réponse.

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Supports de stockage P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 1 Techniques

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station GUIDE D'INSTALLATION AXIS Camera Station A propos de ce guide Ce guide est destiné aux administrateurs et aux utilisateurs de AXIS Camera Station et est applicable pour la version 4.0 du logiciel et les

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Disques durs et disques optiques

Disques durs et disques optiques Disques durs et disques optiques GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde (sculpture faite de vieux disques durs, source: http://www.wired.com/2009/12/hard-drives-sculpture/all/1)

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Windows : le système d exploitation Les mémoires de l'ordinateur L'ordinateur possède plusieurs mémoires

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Serveurs dédiés. Trafic et performances

Serveurs dédiés. Trafic et performances Serveurs dédiés Trafic et performances Nos services sont destinés aux entreprises et particuliers exigeants en terme de fiabilité, de sécurité et de disponibilité. Nous sommes également à même de fournir

Plus en détail

Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012)

Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012) Configurations pour ordinateur PC & optimisations du système d exploitation Windows (Mise à jour : Novembre 2012) Un processeur rapide et une bonne quantité de mémoire, bien qu important, ne peuvent garantir

Plus en détail

BILAN DES SERVICES DE L AGRTQ PROCÉDURE D INSTALLATION DE LA BASE DE DONNÉES VERSION 0.91

BILAN DES SERVICES DE L AGRTQ PROCÉDURE D INSTALLATION DE LA BASE DE DONNÉES VERSION 0.91 BILAN DES SERVICES DE L AGRTQ PROCÉDURE D INSTALLATION DE LA BASE DE DONNÉES VERSION 0.91 28 MAI 2012 Table des matières Introduction... 3 1 Installation de Microsoft Access 2010... 4 2 Installation du

Plus en détail

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et

Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et 1 Bien choisir votre PC Si vous envisagez d acheter un ordinateur ou de renouveler votre outil informatique existant par du matériel plus récent et équipé du dernier système d exploitation de Microsoft,

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

Comment un ordinateur fonctionne Processeur

Comment un ordinateur fonctionne Processeur Comment un ordinateur fonctionne Processeur Les processeurs Cerveau de l ordinateur Règle flux d information par intermédiaire du bus Détermine puissance de l ordi (486, Pentium, ) Vitesse définit par

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Optimisation : pipeline jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Windows 7, Configuration

Windows 7, Configuration Windows 7, Configuration Effectuer une installation propre Avant de commencer, les bonnes questions à se poser : - L ordinateur sur lequel je veux installer Windows, est-il compatible Windows 7? Tester

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 6 février et du 1er avril 2009 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 6 février et du 1er avril 2009 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 6 février et du 1er avril 2009 Présentateur : Michel Gagné Contenu de la séance Les actions à prendre lorsque son ordinateur est lent Les notes de ce document présument

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle 212 VMware vsphere 5 Maîtrisez l exploitation de votre infrastructure virtuelle Quoi qu'il en soit, gardez à l esprit que nous n avons pas voulu favoriser une technologie en particulier. Cependant, nous

Plus en détail

Démarrez le Lecteur Windows Media

Démarrez le Lecteur Windows Media Le Lecteur Windows Media vous permet de rechercher et lire des fichiers multimédias numériques stockés sur votre ordinateur, de lire des CD et des DVD, ainsi que d afficher en continu du contenu multimédia

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

Guide d installation JMap 5.0

Guide d installation JMap 5.0 Guide d installation JMap 5.0 Installation de JMap L installation de JMap se fait typiquement sur un serveur qui sera accédé par l ensemble des utilisateurs. Lors de l installation, toutes des composantes

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4 WinReporter Guide de démarrage rapide Version 4 Table des Matières 1. Bienvenue dans WinReporter... 3 1.1. Introduction... 3 1.2. Configuration minimale... 3 1.3. Installer WinReporter... 3 2. Votre premier

Plus en détail

Liste de vérification des exigences Flexfone

Liste de vérification des exigences Flexfone Liste de vérification des exigences Flexfone Introduction Avant de déployer un service de voix par le protocole de l Internet (VoIP) ou un PBX hébergé dans votre entreprise, vous devriez prendre certaines

Plus en détail

REQUEA Sizing REQUEA DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA. REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA. Requea

REQUEA Sizing REQUEA DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA. REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA. Requea REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA REQUEA Requea 1 Bd Vivier Merle Tour Société Suisse Lyon, 693 REQUEA Sizing DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA T +33 ()4 72 11 44 87 F +33

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1

Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1 Mars 2015 V1 Manuel Utilisateur Nuabee Backup pour Windows 7/8/8.1 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Installation du logiciel... 4 Téléchargement du logiciel... 4 Installation du logiciel... 5

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

Composantes principales des ordinateurs

Composantes principales des ordinateurs Composantes principales des ordinateurs GIF-1001: Ordinateurs: Structure et Applications Jean-François Lalonde, Hiver 2015 Stallings ch. 3, Englander ch. 7, 10.1 Architecture von Neumann Mémoire (données

Plus en détail

Calcul de consommation électrique et de chaleur d une baie

Calcul de consommation électrique et de chaleur d une baie Calcul de consommation électrique et de chaleur d une baie Contexte : Le conseil général va changer sa salle des serveurs. Il nous faut donc savoir la consommation électrique pour que les alimentations

Plus en détail

ManageEngine EventLog Analyzer. Les bonnes critiques et recommandations

ManageEngine EventLog Analyzer. Les bonnes critiques et recommandations ManageEngine EventLog Analyzer Les bonnes critiques et recommandations Pré requis Systèmes Pré requis CPU et RAM Les pré requis nécessaires pour La CPU (processeur et vitesse) et la taille de la RAM dépendent

Plus en détail

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php Test de vitesse VoIP Pourquoi faire le test? Un test de vitesse VoIP est un moyen efficace d évaluer la capacité de votre connexion Internet à prendre en charge un système de téléphonie VoIP. D autres

Plus en détail

Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation

Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation Guide de déploiement Mac OS X dans l éducation Votre école s apprête à lancer un programme sur Mac, mais vous ne savez pas par où commencer? Les experts de la gestion Apple sont là pour vous aider. Depuis

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Mémoire virtuelle. Généralités

Mémoire virtuelle. Généralités Mémoire virtuelle Généralités La pagination pure - Conversion d adresses virtuelles en adresses physiques - Table des pages à plusieurs niveau et table inversée - Algorithmes de remplacement de page -

Plus en détail

Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police...

Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police... Le RAID Le RAID? Notre sujet n est pas l unité d élite de la police... Notre sujet n est pas non plus... Le RAID? Le RAID? signifie "Redundant Array of Inexpensive Drives". inventé au début des années

Plus en détail

Gestion complète des performances

Gestion complète des performances Gestion complète des performances Rétrocompatibilité Windows XP et Windows Vista 2013 Réglez et optimisez les performances de votre ordinateur à l aide d une application puissante et rapide. Téléchargement

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Spécifications Prérequis Minimum Prérequis Recommandé. Processeur Dual Core 1.5GHz Dual Core 3.0Ghz OU Quatre Core

Spécifications Prérequis Minimum Prérequis Recommandé. Processeur Dual Core 1.5GHz Dual Core 3.0Ghz OU Quatre Core ù Note Avant de débute l installation d Xactimate 28, il est important que vous vérifiez que votre machine réponde aux critères recommandés suivantes pour assurer une bonne fonctionnalité de notre Logiciel.

Plus en détail

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus.

D un point de vue système, ajuster la mémoire est l une des principales méthodes pour augmenter ou réduire les performances d un processus. GESTION DE LA MEMOIRE SOUS UNIX La mémoire est une ressource critique car elle conditionne les temps de traitements. Différentes options SAS sont disponibles pour utiliser au mieux la mémoire de la machine.

Plus en détail

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE

Les mémoires. B. Miramond M1 SIGE Les mémoires B. Miramond M1 SIGE 2 types de mémoire RAM Random Access Memory Mémoire volatile Utilisation : Mémoire de travail de l ordinateur ROM Read Only Memory Conserve ses données sans alimentation

Plus en détail

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux

Rapidité d accès - + Capacité + - Prix + - Divers / Silencieux Corrigé des exposés sur les composants internes Sources : www.commentcamarche.net www.lesnumeriques.com www.hardwareversand.de www.configspc.com Ce corrigé répond à cette question : Il existe différents

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

L ordinateur et ses périphériques

L ordinateur et ses périphériques L ordinateur et ses périphériques Nom : Prénom : TP MPI n 1 Classe : Objectifs : Connaître l architecture d un ordinateur. Mettre en place le vocabulaire décrivant un ordinateur Introduction : Pour fonctionner,

Plus en détail

Les systèmes de Fichier

Les systèmes de Fichier Les systèmes de Fichier 1 Les disques durs, aussi petits soient-ils, contiennent des millions de bits, il faut donc organiser les données afin de pouvoir localiser les informations, c'est le but du système

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Exadata Storage Server et DB Machine V2

<Insert Picture Here> Exadata Storage Server et DB Machine V2 Exadata Storage Server et DB Machine V2 Croissance de la Volumétrie des Données Volumes multipliés par 3 tous les 2 ans Evolution des volumes de données 1000 Terabytes (Données) 800

Plus en détail

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537

Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 ENSEIRB-MATMECA Rapport de projet avancé 3 ème année électronique Etude et mise en oeuvre de PREEMPT-RT et Xenomai sur cible DSP Blackfin BF537 Etudiants : Alexandre Braconnier Axel Chevalier Jean-Marc

Plus en détail

Introduction. Mise à niveau de Windows 7 ou 8.1 Il devrait y avoir l icône de Windows dans la barre des taches vous invitant.

Introduction. Mise à niveau de Windows 7 ou 8.1 Il devrait y avoir l icône de Windows dans la barre des taches vous invitant. Table des matières Introduction... 3 Mise à niveau de Windows 7 ou 8.1... 3 Avec une image iso... 3 Iso disponible sur le site de Microsoft.... 3 Clés de produit Windows 10... 3 Mettre à jour Windows 7

Plus en détail

INSTALLATION ET DÉMARRAGE DE. Wasatch SoftRIP

INSTALLATION ET DÉMARRAGE DE. Wasatch SoftRIP INSTALLATION ET DÉMARRAGE DE Wasatch SoftRIP CONTENU Exigences du Système... 02 Connexions Réseau... 03 Installation... 04 Wasatch ImageNET... 10 (Système de transfert et de gestion des images) www.wasatch.com

Plus en détail

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Introduction : Central WiFi Manager est une solution serveur basée sur une interface web permettant la gestion centralisée de points d accès

Plus en détail

Structure fonctionnelle d un SGBD

Structure fonctionnelle d un SGBD Fichiers et Disques Structure fonctionnelle d un SGBD Requetes Optimiseur de requetes Operateurs relationnels Methodes d acces Gestion de tampon Gestion de disque BD 1 Fichiers et Disques Lecture : Transfert

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Gestion de la mémoire sous VMware ESX

Gestion de la mémoire sous VMware ESX Gestion de la mémoire sous VMware ESX 1. Introduction Le partage de ressources offert par la virtualisation apporte des avantages par rapport à des architectures traditionnelles. Cela permet d avoir plus

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13

DataTraveler Locker+ 5.1 Connexion à DTLocker+...12 5.2 Naviguer sur DTLocker+...13 DataTraveler Locker+ Ce document est conçu pour aider les utilisateurs avec l application de sécurité de DataTraveler Locker+. Pour plus de support, veuillez vous rendre sur notre site de support technique

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I.

Les Mémoires. Electronique des Composants & Systèmes. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI. Dr. Kitouni I. Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri Faculté des NTIC Département MI Electronique des Composants & Systèmes Les Mémoires Cours de L1 - TRONC COMMUN DOMAINE MATHEMATIQUES INFORMATIQUE 2015-2016 Dr.

Plus en détail

Les mémoires. Eric Cariou. Département Informatique Université de Pau et des Pays de l'adour. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Les mémoires. Eric Cariou. Département Informatique Université de Pau et des Pays de l'adour. Eric.Cariou@univ-pau.fr Les mémoires Eric Cariou Département Informatique Université de Pau et des Pays de l'adour Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Mémoire Mémoire Dispositif capable d'enregistrer, de conserver et de restituer des informations

Plus en détail

L application est utilisable pour toute personne disposant d un compte Qobuz.

L application est utilisable pour toute personne disposant d un compte Qobuz. Manuel d utilisation Appli mobile iphone, ipod, ipad L application est utilisable pour toute personne disposant d un compte Qobuz. - Les abonnés streaming bénéficient en écoute intégrale du catalogue mis

Plus en détail

SOMMAIRE. 01_Installation ESXi 5.1 - Serveur HP.doc. Chapitre 1 Installation ESXi 5.1 2

SOMMAIRE. 01_Installation ESXi 5.1 - Serveur HP.doc. Chapitre 1 Installation ESXi 5.1 2 Page 1 sur 67 SOMMAIRE Chapitre 1 Installation ESXi 5.1 2 1.1 Vérification de la version compatible pour un ML350p gen8 2 1.2 Récupération de l ISO ESXi 5.1 pour HP 2 1.3 Préparation du serveur HP 5 1.4

Plus en détail

Installation de Windows 8 sur un disque dur virtuel

Installation de Windows 8 sur un disque dur virtuel Equipe Système ~ Réalisé par Benoît Mériaux Mis en page par Antoine Gorisse Le 18/10/2011 But du tutoriel Au cours de ce tutoriel, vous allez apprendre à créer un disque dur virtuel. Cela vous permettra

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Comment mesurer les temps de calcul de vos programmes? Bonne pratique et pièges à éviter

Comment mesurer les temps de calcul de vos programmes? Bonne pratique et pièges à éviter Comment mesurer les temps de calcul de vos programmes? Bonne pratique et pièges à éviter Caroline Prodhon (carolineprodhon@hotmail.com) Philippe Lacomme (placomme@isima.fr) Ren Libo (ren@isima.fr) Remerciements

Plus en détail

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris

Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Maîtriser son clavier et sa souris - 13 janvier 2014 p 1 Maîtriser son clavier et apprivoiser sa souris Le but de ce petit tutoriel est de vous aider à mieux connaître votre clavier, à insérer tous les

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

1.Notions sur son environnement de travail.

1.Notions sur son environnement de travail. 1.Notions sur son environnement de travail. 2.Le système d'exploitation OS. La notion de système d exploitation Les fonctionnalités d un système d exploitation. 3.Les applications et la sécurisation. 4.Le

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Benchmarks. Ensemble de codes permettant de tester la fonctionnalité et les performances d'une solution HPC dans son ensemble.

Benchmarks. Ensemble de codes permettant de tester la fonctionnalité et les performances d'une solution HPC dans son ensemble. Ensemble de codes permettant de tester la fonctionnalité et les performances d'une solution HPC dans son ensemble. (Merci à Ludovic Saugé) Françoise BERTHOUD, Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Les benchmarks

Plus en détail

Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008

Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008 Chapitre 1 Installation et configuration de SQL Server 2008 Ce chapitre vous apprend à installer des instances de Microsoft SQL Server. Vous allez découvrir les fonctionnalités de chaque édition de SQL

Plus en détail

Bases de données. Cours 2 : Stockage

Bases de données. Cours 2 : Stockage Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn Plan 1 Rappels 2 Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau 2.3 Stockage pour les SGBD

Plus en détail

Nuage Cloud notions, utilisation

Nuage Cloud notions, utilisation Page:1 Cours pour utilisation simple du Cloud Table des matières 1-Généralités...2 1.1-Les principales fonctionnalités...2 2-Les solutions proposées...4 2.1-Choix du fournisseur...4 2.2-Installation de

Plus en détail

ComptaPerso 3. Guide de l utilisateur. Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com

ComptaPerso 3. Guide de l utilisateur. Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com ComptaPerso 3 Guide de l utilisateur Par Alexandre Venet http://www.alhomepage.com 06/02/2014 C Bienvenue dans ComptaPerso 3 Ce guide a pour but de vous faire découvrir toutes les fonctions de cette application.

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

4D v11 SQL Release 5 (11.5) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 5 (11.5) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 5 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Prise en charge de nouvelles plates-formes La release

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels

Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels Ultimate Boot CD : Diagnostiquer les problèmes matériels Vous rencontrez des problèmes, votre ordinateur plante souvent. En général, quand rien ne veut, on met tout sur le dos des virus, dû à l ignorance.

Plus en détail

CREER UNE VM DANS WORKSATION. Créer un Virtual Machine dans VMware Workstation 9

CREER UNE VM DANS WORKSATION. Créer un Virtual Machine dans VMware Workstation 9 CREER UNE VM DANS WORKSATION Créer un Virtual Machine dans VMware Workstation 9 Bruno Sousa 05 Aout 2013 Créer une VM dans Worksation I. Prérequis : Avoir un PC avec un minimum de puissance (2 cœurs pour

Plus en détail

Exemple de rapport simplifié de Test de charge

Exemple de rapport simplifié de Test de charge syloe.fr http://www.syloe.fr/conseil/test de charge/exemple de rapport simplifie de test de charge/ Exemple de rapport simplifié de Test de charge Contexte du test de charge Un client nous soumet une problématique

Plus en détail

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Dossier 1. Objectifs

THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR. Dossier 1. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes informatiques. S1S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 2 : L ARCHITECTURE D UN ORDINATEUR Dossier 1 Les différentes formes de mémoire. Objectifs Connaître

Plus en détail

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC)

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC) Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge ou pensent prendre en charge des réseaux Windows Server 2008 et qui envisagent

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 info S1 Année 2008-2009 Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian 1 Une machine virtuelle Sur les machines du Sercal, nous ne pouvons pas manipuler les

Plus en détail

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS

2 disques en Raid 0,5 ou 10 SAS Serveur GED: INFO EN + Afin d obtenir des performances optimales il est préférable que le serveur soit dédié. Matériel : Processeur Jusqu à 10 utilisateurs 2.0 Ghz environ Jusqu à 30 utilisateurs 2.6 Ghz

Plus en détail

Quelques éléments de compilation en C et makefiles

Quelques éléments de compilation en C et makefiles Quelques éléments de compilation en C et makefiles Guillaume Feuillade 1 Compiler un programme C Le principe de la compilation consiste à passer d un ensemble de fichiers de code à un programme exécutable

Plus en détail

Module 7 : Crashs d Excel

Module 7 : Crashs d Excel Module 7 : Crashs d Excel 7.0 Introduction La plupart des utilisateurs d Excel ont probablement été confrontés à des ralentissements ou à un blocage, accompagné du redoutable message «Microsoft Excel a

Plus en détail

Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs

Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs Quelques conseils pour bien choisir vos disques durs par Baptiste Wicht (home) Date de publication : 06/09/07 Vous voulez vous monter un nouvel ordinateur, mais vous ne savez pas comment choisir vos disques

Plus en détail

Architecture & Nouveautés du Core i7. Xpose Core i7 Guillaume Bedos

Architecture & Nouveautés du Core i7. Xpose Core i7 Guillaume Bedos Architecture & Nouveautés du Core i7 Xpose Core i7 Sommaire Définition Historique Rôle du microprocesseur Architecture d un microprocesseur Core i7 : Améliorations Cache HyperThreading IMC/QPI TurboBoost

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau)

Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau) Instructions pour l installation de IBM SPSS Text Analytics for Surveys (Licence réseau) Les instructions suivantes permettent d installer IBM SPSS Text Analytics for Surveys version 4.0.1 en utilisant

Plus en détail

2. Optimisation de l'exponentiation modulaire

2. Optimisation de l'exponentiation modulaire Timing attack et hyperthreading Les processeurs modernes sont de plus en plus compliqués et difficiles à mettre en œuvre. Qu en est il de la sécurité des implémentations? Peut on exploiter les avancées

Plus en détail