SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT. SECURIDAY 2012 Pro Edition [Investigation :Digital Forensics]

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT. SECURIDAY 2012 Pro Edition [Investigation :Digital Forensics]"

Transcription

1 SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Investigation :Digital Forensics] Chef Atelier : Wissem BACHA (RT4) Wael EL HAJRI (RT3) Rim LAMOUCHI (RT4) Cheima BEN FRAJ (RT4) Amani HAMDI (RT4) 29/04/2012

2 Table des matières I. Présentation de l atelier :... 3 i Principes d investigation... 3 ii Présentation des outils et de l'atelier :... 4 II Présentation des outils utilisés :... 4 i. Volatility : (cas de live System )... 4 ii Autopsy : (cas de dead System )... 5 iii iphone Analyzer :... 5 III. Un scénario de test :... 6 i Analyse du RAM :... 6 ii Analyse du disque dur... 9 iii Analyse des smartphones :

3 I. Présentation de l atelier : Lors d un incident de sécurité au sein d un SI, il est nécessaire de comprendre le mode opératoire de l attaquant afin de retracer ses actions, mais également de pouvoir collecter assez de preuves pour pouvoir porter plainte. Pour cela, plusieurs techniques sont utilisées : Récupération de fichiers effacés Analyse des logs Analyse des fichiers infectés Analyse de la mémoire C est l art de découvrir et d extraire l information prouvant l occurrence d un crime informatique de telle façon à le rendre admissible dans le tribunal. Computer Forensics est une nouvelle science qui est apparue comme une réaction au crime informatique. Elle permet d appliquer la loi à l informatique, en employant les techniques d investigation pour identifier la cause origine d un crime informatique. Un crime informatique peut être une attaque, une intrusion ou toute activité malicieuse. i Principes d investigation Démarche générale Identifier la date de la compromission (T0) Reconstituer l activité du système depuis T0 Moyens disponibles Anomalies trouvées sur le système Log, accounting, données d audit Contrôle d intégrité Techniques d autopsie (fichiers effacés, analyse de binaires, etc ) Les préoccupations majeures La machine peut-être «piégée» Ne pas altérer les données du système Les principes retenus Capturer l état du système (préserver l existant) Analyser les données sur une machine tierce (poste d investigation) 3

4 ii Présentation des outils et de l'atelier : On va analyser un poste piraté,pour en extraire les traces du pirate, collecter les preuves pour comprendre les événements survenus, Identifier les altérations du système et Identifier l'attaquant et les motivations. L approche est différente selon que l on se trouve confronté à Un système fonctionnel («live system») => Analyse du RAM Un système non fonctionnel («deadsystem») => Analyse du disque dur La mémoire d un système d information se présente sous deux formes Volatile (RAM) Non volatile (Disque dur) L énumération des processus exécutés sur la machine ainsi que des connexions réseau ouvertes avant son extinction peut se révéler utile La capacité à identifier des processus suspects ou anormaux exige une compréhension complète des types de processus s'exécutant sur un système à un moment donné, ainsi que la façon dont ils devraient se comporter II Présentation des outils utilisés : Nous allons travailler sous SIFT WORKSTATION une distribution orienté Forensique disposant de tous les tools nécessaires à un bon technicien effectuant une analyse Disponible ici: i. Volatility : (cas de live System ) Volatility est une collection d'outils open source, développé en Python sous licence GNU, pour l'extraction d'informations suspectes de la mémoire volatile RAM dans le cadre d'une investigation numérique. Les techniques d'extraction sont effectuées complètement indépendant du système étudié, et elles offres une visibilité sur l'état d'exécution du système.. Les capacités de Volatility : extraction depuis les dumps mémoire : Les processus en cours Les sockets ouvertes Les connexions réseau actives. les DLL chargées pour chaque processus les fichiers ouverts pour chaque processus 4

5 ii Autopsy : (cas de dead System ) Autopsy est un outil qui permet : d analyser, entre autres, les systèmes de fichiers FAT et NTFS d analyser les disques et les partitions aux formats DOS, BSD,Sun et Mac de récupérer des données supprimées d établir une chronologie des accès MAC aux fichiers de trier les fichiers exitants et récupérés en fonction de leur clé MD5 ou SHA et de leur type Autopsy est une panoplie d outils forensiques destinés à l analyse d une machine compromise. Il fournit des outils très performants pour analyser une machine compromise. Dans ce qui suit, nous allons l utiliser pour affiner notre analyse et retrouver certaines traces moins évidentes laissées par le pirate. Autopsy appuie sa démarche de recherche sur le recoupement des événements temporels. Pour cela, il introduit la notion de MAC time, MAC étant l acronyme de Modification Access Creation. En effet, la connaissance de ces trois attributs d un fichier peut fournir des informations décisives sur l activité du pirate. Autopsy ajoute la détermination de l access time qui est impossible en passant par les appels système standards. Pour que cette détermination soit possible, le système de fichiers doit avoir été sauvegardé par une copie des partitions, comme le permet dd, et non par une commande d archivage ou de copie de fichiers qui altérerait l access time. iii iphone Analyzer : IPhone Analyzer est un projet en Java récemment apparu sur Sourceforge dont la mission est de simplifier l'exploration en interne de son propre iphone ou d'un appareil pouvant contenir des données exploitables pour les autorités. L'accès au contenu de l'iphone s'effectue par le biais de l'interface en Java de IPhone Analyzer via un fichier de sauvegarde iphone ou une connexion ssh pour les iphones avec jailbreak,en accédant à l icloud. IPhone Analyser simplifie l'accès aux fichiers plist, sqlite, hex permettant de visualiser directement le contenu du carnet d'adresses, ainsi que les SMS envoyés et reçus, peut afficher le texte récemment tapé ainsi que la localisation exacte du smarphone en fonction du temps en utilisant les coordonnées stockés par la puce GPS de l iphone 5

6 III. Un scénario de test : On va analyser un poste piraté par metasploit,on va analyser toutes les traces du l opération du piratage par l analyse du mémoire RAM,puis l analyse du disque dur. Enfin on va présenter l investigation des smartphones,on prendra l iphone comme exemple. Acquisition de l'image mémoire : Sous un environnement virtuel VMWare,en créant une capture instantanée de la machine, l'environnement crée un fichier d extension.vmem qui contient le contenu de la mémoire physique RAM,qu'on l'exploitera dans la suite de l'atelier i Analyse du RAM : On va analyser le contenu de ce dump mémoire par le framework volatility Structure : volatility [plugin] -f FichierDump.vmem -p PID connscan : Cette commande permet de détecter toutes les connexions distantes,par la suite on va détecter toute connexion distante suspecte. Si l'investigateur n'a aucune information sur l'identité du machine avec l'adresse ,alors elle sera suspecte et il va suivre toutes ses traces. Le processus exploité par le suspect a pour pid

7 pslist Cette commande permet de détecter tout les processus suspects et leurs date d'exécution dlllist : Cette commande permet de découvrir tout les fichiers DLL chargés par un processus suspect, cette commande est intéressante pour découvrir la manière avec laquelle le pirate a defectué le système Pour notre cas,on note que la connexion suspecte a pour PID 1156 sortie de commande connscan" Le Meterpreter est un outil d intrusion ( tout en mémoire ) distribué comme payload depuis la version 2.2 de Metasploit. Le principe est d injecter une librairie (une DLL sous Windows) dans la mémoire du processus exploité, sans l écrire sur le disque. On peut identifier le type d attaque par les dll injectés. On peut les identifier en les comparant par les dll chargés depuis le même processus non exploité. Le processus exploité par le suspect a pour pid 1156,On va détecter tout les dll chargés pour le processus svchost.exe Les dll injectés par meterpreter sont encadrés,on peut les reconnaître en comparant les dll chargés par svchost.exe en un autre poste non piraté. 7

8 Securinets Securiday 2012 pro Edition [Investigation] Il se peut que le pirate utilise des outils anti-forensics,qui effacent toutes traces,le résultat sera comme suit 8

9 files Cette commande permet de déterminer les fichiers accédés pour chaque processus Importante pour déterminer les données que le pirate a pu accéder ii Analyse du disque dur Acquisition disque dur : dd if=/dev/sdb of=/home/sansforensics/desktop/img Nous allons commencer par utiliser Autopsy nous permettant d analyser les images précédemment copiées. 9

10 Cliquons sur «Files Activity TimeLines»qui permet de voir dans l ordre chronologique l accès / modification / supressions des fichiers sur la partition. Une fois le tri effectué, vous pouvez aller dans l onglet «view Timeline» afin de voir les fichiers vus/accédés en fonction de leur date.. A partir de ce résultat,on peut identifier la date exacte du piratage,par suite on peux récuperer toutes les données altérées et supprimés pour remettre le systéme informatique en fonction iii Analyse des smartphones : Pour le cas de vol du un smartphone (cas d iphone) On peux analyser les backup hebergés dans l icloud.par l identification via le login et mot de passe fournis avec l iphone iphone analyzer analyse ces backups pour en extraire : Toutes les SMS et appels envoyés et reçues Localisation du smartphone Cache du navigateur : historique de navigation 10

11 Informations à extraire Localisation du smartphone 11

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse Données et Système

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse Données et Système Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Vous Présente l atelier : Analyse Données et Système Chef Atelier : Kouki TAWKANE (RT3) Bourguiba MOUNA (RT4)

Plus en détail

Acquisition des données

Acquisition des données Chef De Projet Informatique en Environnement Territorial diffusion restreinte à l'enseignement CDP-UPMC Frédéric Bongat Formation CDP 1 Un système compromis implique: Une méthodologie afin de faire face

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

Analyses forensiques. Outillages libres/ouverts au service de l analyse des supports informatiques

Analyses forensiques. Outillages libres/ouverts au service de l analyse des supports informatiques Analyses forensiques Outillages libres/ouverts au service de l analyse des supports informatiques Michel Roukine m.roukine@gmail.com RéSIST -- 25 septembre 2007 Ossir-resist A propos de cette présentation

Plus en détail

Analyse forensique tout en mémoire document

Analyse forensique tout en mémoire document http://lepouvoirclapratique.blogspot.fr/ lepouvoirclapratique.blogspot.fr Cédric BERTRAND 26 juin 2012 Analyse forensique tout en mémoire document Au cours de document, nous verrons comment analyser et

Plus en détail

SECURINETS. Club de la sécurité informatique INSAT. Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS

SECURINETS. Club de la sécurité informatique INSAT. Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS vous présente l atelier : Equipement Mobile Chef Atelier : Nadia Jouini (RT4) Aymen Frikha (RT3) Jguirim

Plus en détail

Computer Forensics. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Computer Forensics. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI Computer Forensics Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Objectif Techniques servant à identifier, colliger, examiner et analyser les données informatiques tout en s assurant de préserver leur intégrité

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition

SECURIDAY 2012 Pro Edition SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Information Gathering via Metasploit] Chef Atelier : Nihel AKREMI (RT 3) Baha Eddine BOUKHZAR(RT 2) Sana GADDOUMI (RT 4) Safa

Plus en détail

Formation en Sécurité Informatique

Formation en Sécurité Informatique Formation en Sécurité Informatique FreeWays Security Club MAIL: KHALDIMEDAMINE@GMAIL.COM Contenu 1- Comprendre le terrain 2- Metasploit 3- NeXpose a- Installation du serveur NeXpose b- IHM de la console

Plus en détail

Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS. Analyse des Malwares. Hamdi Tbourbi (RT4)

Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS. Analyse des Malwares. Hamdi Tbourbi (RT4) Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Vous Présente l atelier : Analyse des Malwares Chef Atelier : Hamdi Tbourbi (RT4) Asma DHAYA (RT5) Salmen

Plus en détail

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse des bases de données

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse des bases de données Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Vous Présente l atelier : Analyse des bases de données Chef Atelier : Dhikra DABBOUSSI (Réseau Télécom 5)

Plus en détail

Créer un CD ou une clé USB de récupération

Créer un CD ou une clé USB de récupération Créer un CD ou une clé USB de récupération antivirus Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 20/04/2015 Lorsque vous vous retrouvez face à un ordinateur infecté par tous types de malwares, de chevaux

Plus en détail

Réponse sur incident : Processus de gestion et analyses techniques

Réponse sur incident : Processus de gestion et analyses techniques Réponse sur incident : Processus de gestion et analyses techniques Forum 2010 Philippe BOURGEOIS et David TRESGOTS Cert-IST Sommaire Processus type de gestion d incident Présentation du processus en 6

Plus en détail

Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS. Analyse des fichiers LOG. Tarek LABIDI (RT3)

Dans le cadre de SECURIDAY 2010. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS. Analyse des fichiers LOG. Tarek LABIDI (RT3) Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Vous Présente l atelier : Analyse des fichiers LOG Chef Atelier : Tarek LABIDI (RT3) Mongia BEN HAMMOUDA

Plus en détail

Sécurité et mobilité

Sécurité et mobilité LEXSI > SÉMINAIRE ARISTOTE "SÉCURITÉ & MOBILITÉ" 1 Sécurité et mobilité QUELQUES ERREURS CLASSIQUES OU REX SUITE À AUDITS 07/02/2013 lgronier@lexsi.com/ fverges@lexsi.com Agenda 2 La mobilité et les audits

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Se préparer pour l inforensique en direct

Se préparer pour l inforensique en direct Gendarmerie Royale du Canada Royal Canadian Mounted Police Se préparer pour l inforensique en direct Sébastien Bourdon-Richard GRC Groupe Intégré de la Criminalité Technologique Martin Salois RDDC Valcartier

Plus en détail

Sécurisation de Windows NT 4.0. et Windows 2000

Sécurisation de Windows NT 4.0. et Windows 2000 Pratique système : Sécurité Sécurisation de Windows NT 4.0 et Windows 2000 Partie 3/3 Patrick CHAMBET patrick.chambet@edelweb.fr Patrick CHAMBET - 1 - Au cours des deux premières parties de cet article,

Plus en détail

ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres),

ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres), Terminologie ARTICLE : élément de «base» contenant texte et ressources diverses. Peut avoir plusieurs statuts (visible ou non publiquement, entre autres), RUBRIQUE : contenant d'articles et/ou de rubriques

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 4.10 PDF-SERVER-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification sans avis

Plus en détail

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse des e-mails. Vous Présente l atelier :

SECURIDAY 2010. Dans le cadre de SECURINETS. Et sous le thème de Computer Forensics Investigation. Analyse des e-mails. Vous Présente l atelier : Dans le cadre de SECURIDAY 2010 Et sous le thème de Computer Forensics Investigation SECURINETS Vous Présente l atelier : Analyse des e-mails Chef Atelier : Trabelsi Ramzi (RT5) Amairi Mohamed (IIA5) Mehdi

Plus en détail

19 janvier 2015. CERTitude. Jean MARSAULT @iansus. Vincent NGUYEN @nguvin

19 janvier 2015. CERTitude. Jean MARSAULT @iansus. Vincent NGUYEN @nguvin 19 janvier 2015 CERTitude Jean MARSAULT @iansus Vincent NGUYEN @nguvin Qui sommes-nous? Solucom, 2 ème cabinet* de conseil indépendant en France Des clients dans le top 200 des grandes entreprises et administrations,

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping]

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] Chef Atelier : Elyes SOULAIMA (RT5) Naoures KHAIRALLAH (RT5) Hager MAKINA (RT3)

Plus en détail

Malwares Identification, analyse et éradication

Malwares Identification, analyse et éradication Identification d'un malware 1. Présentation des malwares par familles 7 1.1 Introduction 7 1.2 Backdoor 8 1.3 Ransomware 9 1.4 Voleur 10 1.5 Rootkit 10 2. Scénario d'infection 12 2.1 Introduction 12 2.2

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Server Version 4.12 PDF-SERVER-E-Rev1_FR Copyright 2012 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification sans avis

Plus en détail

Comment bien nettoyer Windows

Comment bien nettoyer Windows Comment bien nettoyer Windows Au fur et à mesure que vous vous servez de votre ordinateur, Windows 7 s'alourdit et le disque dur s'encombre de fichiers inutiles. Il faut faire la chasse aux importuns.

Plus en détail

Android Exploitation SECURILIGHT 2013

Android Exploitation SECURILIGHT 2013 Android Exploitation CHEF ATELIER : NEJI MOHAMED OUSSAMA (RT4) KOURAICHI SANA (RT4) BRAIKI RIHAB (RT4) MEJBRI SONIA (RT4) IDRISS IMEN (RT4) GHARBI HATEM (RT3) BEN SIDHOUM TEISSIR (MPI) Table des matières

Plus en détail

LOT 3 : Logiciel de backup

LOT 3 : Logiciel de backup LOT 3 : Logiciel de backup http://redobackup.org/ Tous vos documents et paramètres seront restaurés à l état exact où ils étaient lors de la dernière sauvegarde prise. Redo Backup and Recovery est un CD,

Plus en détail

Can we trust smartphones?

Can we trust smartphones? Can we trust smartphones? Mathieu.RENARD@Sogeti.com - 03/10/2012 Synthèse Concernant la sécurité la plupart des solutions ne sont pas matures. La combinaison de solutions de sécurité peut permettre d atteindre

Plus en détail

Prise en main. Norton Ghost 2003. Pour trouver des informations supplémentaires. A propos de Norton Ghost

Prise en main. Norton Ghost 2003. Pour trouver des informations supplémentaires. A propos de Norton Ghost Prise en main Norton Ghost 2003 This document includes the following topics: Pour trouver des informations supplémentaires A propos de Norton Ghost Scénarios élémentaires Concepts et idées essentiels Sauvegarde

Plus en détail

SRS Day. Attaque BitLocker par analyse de dump mémoire

SRS Day. Attaque BitLocker par analyse de dump mémoire SRS Day Attaque BitLocker par analyse de dump mémoire Benjamin Noel Olivier Détour noel_b detour_o Sommaire Partie théorique Etude de cas Attaque BitLocker Contre-mesures Introduction Analyse forensique

Plus en détail

1. Faire Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d administration, Gestion de l ordinateur.

1. Faire Démarrer, Paramètres, Panneau de configuration, Outils d administration, Gestion de l ordinateur. TP PERSONNALISER SON POSTE DE TRAVAIL LES COMPTES, LES GROUPES C'EST QUOI? Les comptes et les groupes permettent de gérer plus facilement l administration d une machine. Il semble assez logique que sur

Plus en détail

Administration Windows

Administration Windows Université Pierre et Marie Curie Sciences et Technologies UFR 919 d Ingénierie Département de Licence (3) mention : Informatique 1 Unité d Enseignement : LI350-2015fev Initiation à l Administration de

Plus en détail

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface

Le programme utilise la librairie FOX Toolkit (http://www.fox-toolkit.org) pour son interface 1 EditHexa permet l'affichage d'un fichier en mode hexadécimal, il est en outre possible d'y apporter des modifications. Dans cette nouvelle version du programme, l affichage de plusieurs documents en

Plus en détail

AVANT-PROPOS... 3 1. INTRODUCTION... 7 2. INSTALLATION... 8 2.1 INSTALLER LE PLUGIN ZOTERO... 8 2.2 INSTALLER LE MODULE DE CITATION...

AVANT-PROPOS... 3 1. INTRODUCTION... 7 2. INSTALLATION... 8 2.1 INSTALLER LE PLUGIN ZOTERO... 8 2.2 INSTALLER LE MODULE DE CITATION... AVANT-PROPOS... 3 1. INTRODUCTION... 7 2. INSTALLATION... 8 2.1 INSTALLER LE PLUGIN ZOTERO... 8 2.2 INSTALLER LE MODULE DE CITATION... 8 DANS MS WORD (SUR WINDOWS)... 8 DANS MS WORD (SUR MAC)... 8 DANS

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Paragon Exchange Granular Recovery

Paragon Exchange Granular Recovery Paragon Exchange Granular Recovery Evaluator s Guide Contenu Concept du Produit... 3 Différentiateurs clé du produit... 3 Public Primaire... 3 Procédure de gestion de flux... 3 Plateformes supportées...

Plus en détail

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface...

Guide utilisateur Guide d utilisation. Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4. Structuration de l'interface... 1 Table des matières Connexion à la plateforme Cloud... 3 Utiliser l interface... 4 Structuration de l'interface... 4 Le tableau de bord (Dashboard)... 5 Les machines virtuelles... 6 Propriétés... 6 Actions...

Plus en détail

Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation

Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation Tri-CATALOG 7 Manuel d utilisation Votre numéro de série :..................................... Tri-CATALOG 7 - Manuel d utilisation! 1 / 20 Droits d auteur Ce logiciel est Copyright 1994-2012 TED et TRI-EDRE.

Plus en détail

Administration W2k cours 1:

Administration W2k cours 1: Administration W2k cours 1: Windows: gestion des utilisateurs et groupes locaux Windows: modèle de sécurité NTFS: généralités, ACL Partages, gestion des accès aux partages Modèle groupe de travail Base

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

RSYNC. Principe de sauvegarde d un fichier à l aide de rsync : Installation de rsync : Sur une machine Unix / Linux :

RSYNC. Principe de sauvegarde d un fichier à l aide de rsync : Installation de rsync : Sur une machine Unix / Linux : RSYNC Rsync est un outil en ligne de commande habituellement utilisé pour la synchronisation entre deux systèmes mais il peut également devenir une solution de sauvegarde intéressante. Il est un remplacement

Plus en détail

Windows 8.1 Gestion et maintenance du système

Windows 8.1 Gestion et maintenance du système Méthodes d'installation de Windows 8.1 1. Présentation de Windows 8.1 15 2. Les éditions 16 2.1 Windows 8.1 17 2.2 Windows 8.1 Pro 17 2.3 Windows 8.1 Entreprise 17 2.4 Windows RT 8.1 18 3. Types d'installation

Plus en détail

Support de Windows 8.1 Préparation à la Certification MCSA - Examen 70-688

Support de Windows 8.1 Préparation à la Certification MCSA - Examen 70-688 Chapitre 1 Méthodes d'installation de Windows 8.1 A. Présentation de Windows 8.1 16 B. Les éditions 17 1. Windows 8.1 17 2. Windows 8.1 Pro 17 3. Windows 8.1 Entreprise 17 4. Windows RT 8.1 18 C. Types

Plus en détail

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP Product Info Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP relie DocuWare au module SAP ArchiveLink intégré à SAP NetWeaver par le biais d une interface certifiée.

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Partitions avec Windows 7 ou Vista.

Partitions avec Windows 7 ou Vista. Partitions avec Windows 7 ou Vista. Créer une ou plusieurs partitions permet de ne pas perdre vos données lors d'un formatage du système suite à un bug ou un virus, de défragmenter plus rapidement votre

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements...

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements... Avant-propos... XI Préface... XIII Remerciements... XV Introduction... XVII Pourquoi faire un pentest?... XVII Pourquoi Metasploit?... XVII Un bref historique de Metasploit.... XVIII À propos de ce livre...

Plus en détail

Back-In-Time MANUEL D UTILISATION. Votre numéro de série :...

Back-In-Time MANUEL D UTILISATION. Votre numéro de série :... Back-In-Time MANUEL D UTILISATION Votre numéro de série :..................................... Droits d auteur Ce logiciel est Copyright 2008 TED et TRI-EDRE. Ce manuel et le logiciel qu il décrit sont

Plus en détail

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian (s) / d'applications : Linux Debian On appelle généralement un serveur la machine qui permet l'organisation et la gestion du parc informatique de l'entreprise. Le choix du serveur est important, c'est

Plus en détail

Mémento professeur du réseau pédagogique

Mémento professeur du réseau pédagogique Mémento professeur du réseau pédagogique 1. Accéder au réseau pédagogique Il suffit quand on vous demande votre nom d utilisateur et votre mot de passe de renseigner ceux-ci. Votre nom d utilisateur est

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2. Avantages... 2. Fonctionnalités... 2. Technologie granulaire...

1. Introduction... 2. 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2. Avantages... 2. Fonctionnalités... 2. Technologie granulaire... Guide de démarrage rapide : console de restauration granulaire Hyper-V Sommaire 1. Introduction... 2 2. Sauvegardes Hyper-V avec BackupAssist... 2 Avantages... 2 Fonctionnalités... 2 Technologie granulaire...

Plus en détail

4T S1-01-10 TP -- Windows 2008 - Diagnostics et dépannage

4T S1-01-10 TP -- Windows 2008 - Diagnostics et dépannage 4T S1-01-10 TP -- Windows 2008 - Diagnostics et dépannage ENZO RIDEAU BTS SIO S1 - ADMINISTRATION DES SYSTEMES SERVEURS TP S1-01-10: Windows Server 2008 Diagnostics et dépannages But de la manipulation

Plus en détail

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau Domaine B3 B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 18 octobre 2009 Table

Plus en détail

ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014. SEMINAIRE DE Joly Hôtel

ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014. SEMINAIRE DE Joly Hôtel ANSSI PROCEDURES DE REPORTING DES INCIDENTS AVEC LE CIRT RÔLES DES PARTIES PRENANTES 15/02/2014 SEMINAIRE DE Joly Hôtel aristide.zoungrana at arcep.bf AGENDA 2 Définitions Les incidents rencontrés par

Plus en détail

SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ

SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ SIMPLE CRM ET LA SÉCURITÉ #innovation INFORMATIONS SECURITE DONNEES Simple CRM et la sécurité INTRODUCTION AUX MECANISMES DE BASE LA SÉCURITÉ AU CENTRE DE NOS PRÉOCUPATIONS La sécurité est au cœur de notre

Plus en détail

La preuve d expert en informatique judiciaire : avantages et cas pratiques

La preuve d expert en informatique judiciaire : avantages et cas pratiques La preuve d expert en informatique judiciaire : avantages et cas pratiques Qui suis-je? Daniel Boteanu Maitrise recherche (M.Sc.) - Sécurité informatique École Polytechnique de Montréal Spécialiste en

Plus en détail

WHITE PAPER. Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image

WHITE PAPER. Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image Protéger les serveurs virtuels avec Acronis True Image Copyright Acronis, Inc., 2000 2008 Les organisations liées aux technologies de l information ont découvert que la technologie de virtualisation peut

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Microsoft Windows NT Server

Microsoft Windows NT Server Microsoft Windows NT Server Sommaire : INSTALLATION DE WINDOWS NT SERVER... 2 WINNT.EXE OU WINNT32.EXE... 2 PARTITION... 2 FAT OU NTFS... 2 TYPE DE SERVEUR... 2 Contrôleur principal de Domaine (CPD)....

Plus en détail

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Formation A2IMP Acquisition d information sur les autres Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Idée : corréler des informations via d autres Informations de base Connaître l horodatage (date, heure) des

Plus en détail

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows

TP 1 : prise en main de Windows. TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows TP 1 : prise en main de Windows Objectif du TP : prise en main de Windows manipulation de l'environnement utilisation de quelques logiciels de récupération de données Introduction

Plus en détail

Attaque de partition chiffrée grâce au dumping de la RAM

Attaque de partition chiffrée grâce au dumping de la RAM Attaque de partition chiffrée grâce au dumping de la RAM SRS Day Détour Olivier Noël Benjamin 24/05/2008 Le but de cette présentation sera de mettre en évidence les différentes étapes nécessaires à l analyse

Plus en détail

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools

Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Utilisation du logiciel Epson Easy Interactive Tools Ce logiciel permet d'utiliser le stylo electronique comme souris pour contrôler l'ordinateur depuis l'écran et comme feutre électronique pour écrire

Plus en détail

FAQ. Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Capture d'une image système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5.

FAQ. Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Capture d'une image système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5. Référence Doc. : DT-ENG-017-FR FAQ Produit: NovaScale BLADE Series Date : septembre 2009 Objet: Capture d'une image système avec la solution RDS/Ghost Solution Suite 2.5. Résumé : Cette note explique comment

Plus en détail

4D Tools. Manuel de référence Windows /Mac OS. 4D Tools 2000 4D SA. Tous droits réservés.

4D Tools. Manuel de référence Windows /Mac OS. 4D Tools 2000 4D SA. Tous droits réservés. 4D Tools Manuel de référence Windows /Mac OS 4D Tools 2000 4D SA. Tous droits réservés. 4D Tools Version 6.7 Manuel de référence Copyright 2000 4D SA et 4D, Inc. Tous droits réservés. Les informations

Plus en détail

Movie Cube. Manuel utilisateur pour la fonction sans fil WiFi

Movie Cube. Manuel utilisateur pour la fonction sans fil WiFi Movie Cube Manuel utilisateur pour la fonction sans fil WiFi Table des matières 1. Connexion de l'adaptateur USB sans fil WiFi...3 2. Paramétrage sans fil...4 2.1 Infrastructure (AP)...5 2.2 Peer to Peer

Plus en détail

Documentation Utilisateur

Documentation Utilisateur Documentation Utilisateur Documentation EMFDisk 4.2 EMF - Section informatique Hayoz Lukas & Zivanovic Milos Table des matières 1 Introduction... 1 2 Système GNU/Linux Ubuntu... 1 2.1 Ubuntu... 1 2.2 LiveUSB...

Plus en détail

Windows 98 Resource Kit. Sommaire

Windows 98 Resource Kit. Sommaire Windows 98 Resource Kit Sommaire Windows 98 Resource Kit...1 Installation du Windows 98 Resource Kit...2 Lancement de Windows 98 Resource Kit...3 Catégorie Configuration Tools...3 Code Page changer...

Plus en détail

Manuel D'utilisation

Manuel D'utilisation Clone X 4 Manuel D'utilisation Notes légales 2011 TRI-EDRE. Tous droits réservés. Ce manuel, ainsi que le logiciel qu'il décrit, sont fournis sous licence et ne peuvent être copiés ou utilisés que conformément

Plus en détail

JaZUp manuel de l'utilisateur v2.4

JaZUp manuel de l'utilisateur v2.4 JaZUp manuel de l'utilisateur v2.4 Introduction: JaZUp est une application basée sur Java qui vous permets de mettre à jour votre AZBox vers Enigma 2 ou revenir au firmware officiel. Vous pouvez aussi

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé sur la technologie

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra I. Messagerie Exchange 2013 2 1) Caractéristiques 2 2) Pourquoi une entreprise choisit-elle Exchange? 2 3) Offres / Tarifs 2 4) Pré requis pour l installation d Exchange 2013 3 II. Google Apps : 5 1) Caractéristiques

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR Recoveo Récupérateur de données

GUIDE DE L UTILISATEUR Recoveo Récupérateur de données Table d index : 1. Généralités 1 2. Installation du logiciel 2 3. Suppression du logiciel 2 4. Activation du logiciel 3 5. Récupération de données perdues 4 6. Interprétation du résultat 6 7. Enregistrement

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

Computer Emergency Response Team. Industrie Services Tertiaire. David TRESGOTS. 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012. Industrie Services Tertiaire

Computer Emergency Response Team. Industrie Services Tertiaire. David TRESGOTS. 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012. Industrie Services Tertiaire Retour d expérience sur les investigations d attaques APT David TRESGOTS 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012 page 1 Sommaire Petits rappels au sujet des APT Attaque APT : Scénario «type» Investigation d une

Plus en détail

Atelier sauvegarde de données

Atelier sauvegarde de données Atelier sauvegarde de données Formation COCSSI 25 mars 2014 Introduction Pierre Vincens Des incidents... Des incidents multiples Dégâts dans l'environnement Vol ou perte de matériel Panne de matériel Erreurs

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Faille dans Internet Explorer 7

Faille dans Internet Explorer 7 Janvier Faille dans Internet Explorer 7 Une faille a été découverte dans le nouveau navigateur, celle-ci permettrait à un pirate d'insérer du code malicieux. Lorsque le navigateur est lancé, des DLL sont

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers

SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers SISR3 : Cluster de basculement de serveurs de fichiers Objectif : Mettre en place un cluster de basculement de deux serveurs de fichiers. Il est nécessaire pour ce TP de disposer d'un Active Directory,

Plus en détail

Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur

Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur Tune Sweeper Manuel de l'utilisateur www.wideanglesoftware.com Table des matières Introduction 2 Démarrage rapide 5 Recherche de doublons 9 Sélection des pistes à conserver 12 Éliminer les doublons 15

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

Préambule. Remerciements

Préambule. Remerciements Préambule Remerciements - Catherine Dejancourt (UREC) - L UREC - IAP - IN2P3 (retransmission vidéo) - Catherine, Gilles et Jean-Yves - Les intervenants Définir une politique de sauvegarde pour garantir

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Antivirus TrendMicro

Antivirus TrendMicro Antivirus TrendMicro APPLICATION VERSION OfficeScan 5x Protection Antivirale pour clients Windows 9598Me et Windows NT Workstation2000 PROXP SOMMAIRE I. COMMENT FONCTIONNE OFFICESCAN... 2 II. INSTALLATION

Plus en détail

Windows NT 4.0. Yacine BELLIK. IUT d Orsay Université Paris XI

Windows NT 4.0. Yacine BELLIK. IUT d Orsay Université Paris XI Windows NT 4.0 Yacine BELLIK IUT d Orsay Université Paris XI 1 2 Comparaison des 3 systèmes Windows 95 Windows NT Workstation Windows NT Server 3 Windows 95 Compatibilité avec le matériel existant Compatibilité

Plus en détail

Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées

Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées 19 février 2013 p 1 Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées Ce tutoriel vient compléter celui présenté le 5 février 2013, portant sur les généralités du courrier électronique. Nous

Plus en détail

Développement d'un outil d'analyse de support package, permettant l extraction d informations pertinentes sur les problèmes rencontrés par les clients

Développement d'un outil d'analyse de support package, permettant l extraction d informations pertinentes sur les problèmes rencontrés par les clients Envivio France 5 rue Louis Jacques Daguerre 35136 ST JACQUES DE LA LANDE Développement d'un outil d'analyse de support package, permettant l extraction d informations pertinentes sur les problèmes rencontrés

Plus en détail

2 - Cas pratique. Actuellement la partition C est hébergée dans l unité logique n 1 qui comporte 3 unités physique en raid 5.

2 - Cas pratique. Actuellement la partition C est hébergée dans l unité logique n 1 qui comporte 3 unités physique en raid 5. Page 1 sur 16 Le client souhaite étendre sa partition E de x Go. Actuellement la partition C est hébergée dans l unité logique n 1 qui comporte 3 unités physique en raid 5. La partition E est hébergée

Plus en détail

ETUDE DU PROTOCOLE TCP

ETUDE DU PROTOCOLE TCP TP Analyse de protocole ETUDE DU PROTOCOLE TCP Equipe Réseaux - 1 - 1. Travail préparatoire. Ouvrez une fenetre DOS et récupérer les informations suivantes : l adresse ip de votre machine? le masque de

Plus en détail