CPE Hainaut-Namur 2012 Rudi Réz

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CPE Hainaut-Namur 2012 Rudi Réz"

Transcription

1 Connectique & Câblage structuré CPE Hainaut-Namur 2012 Rudi Réz

2 Plan du cours Définitions & Normes Les câbles Les connexions Le POE Le câblage structuré Règles & Techniques de câblages

3 1 ère Partie Définitions & Normes

4 Pourquoi établir des normes? Uniformité. Clarté. Connaissance des limitations.

5 Qui élabore les normes? CEI Commission électrotechnique Internationale. depuis 1906 ISO Organisation Internationale de Normalisation. ISO a publié plus de normes depuis IEEE Institute of Electrical and Electronics Engineers. Depuis 1963, 1300 normes publiées. W3C World Wide Web Consortium depuis 1994, Recommandations du WWW (pas de normes) RFC Request For Comment Depuis 1969, normes des réseaux.

6 Normes IEEE Liste (non exhaustive) des normes : standard général de base pour le déploiement de réseaux numériques locaux ou métropolitain à liaison filaire ou sans fil : gestion des réseaux : description générale de la sous-couche Logical link Control : spécifications pour l'implémentation de réseaux numériques locaux à liaison filaire : sécurisation des échanges pour les systèmes à liaison filaire ou sans fil (Token, ring, Ethernet, Wi-Fi, Wimax).

7 Liste (non exhaustive) des normes 802

8 EEE et composée de différents standards dont voici la liste (non exhaustive) ci-dessous (le (d) renvoie au tableau en bas de page) : Norme Date Description IEEE BASE5 sur câble coaxial IEEE 802.3a BASE2 sur câble coaxial fin IEEE 802.3b BROAD36 IEEE 802.3c Mbits/s Liste (non exhaustive) des normes 802 IEEE 802.3d 1987 FOIRL -Fiber-Optic Inter-Repeater Link IEEE 802.3e BASE5 IEEE 802.3i BASE-T sur paires torsadées IEEE 802.3j Mbits/s sur fibre optique (d) IEEE 802.3q 1993 Agrégation de VLAN IEEE 802.3u 1995 Fast Ethernet à 100 Mbits/s (d) IEEE 802.3y BASE-T2 IEEE 802.3z 1998 Gigabit Ethernet à 1000 Mbits/s (d) IEEE 802.3ab BASE-T IEEE 802.3ac 1998 VLAN TAG

9 Liste (non exhaustive) des normes 802 Norme Date Description IEEE 802.3ad 2000 Link Aggregation IEEE 802.3ae GBASE-F IEEE 802.3af 2003 DTE Power via MDI IEEE 802.3ah 2004 Ethernet in the First Mile (d) IEEE 802.3ak GBASE-CX4 IEEE 802.3an GBASE-T IEEE 802.3ap 2007 Backplane Ethernet IEEE 802.3aq GBASE-LRM IEEE 802.3ar En cours Gestion des embouteillages IEEE 802.3as 2006 Extension de la trame IEEE 802.3at 2008 Amélioration de Power over Ethernet IEEE 802.3av Gbits/s PHY EPON IEEE 802.3ax 2008 Déplacement de Link Aggregation de vers IEEE 802.3ay 2008 Amélioration du standard de base IEEE 802.3ba 2009 Ethernet 40 et 100 Gbits/s

10 Similitudes des normes de câblages

11 Normes ISO/CEI Publiée par le ISO/CEI JTC1 SC25 WG3 (groupe de travail 3 (WG3) du sous-comité 25 (SC25) du comité technique mixte ISO/CEI JTC1) Recommandations du câblage structuré Domaines : Téléphonie analogique et RNIS. Standards de communication de données. Systèmes de contrôle et de gestion technique du bâtiment. Automatisation de production. Transport Câblage cuivre Fibre optique ondes électromagnétiques.

12 Normes ISO/CEI Définit les performances globales d'une liaison. Utilisation des catégorie de câbles. Classe A: jusqu'à 100 khz Classe B: jusqu'à 1 MHz Classe C: jusqu'à 16 MHz Classe D: jusqu'à 100 MHz Classe E: jusqu'à 250 MHz Classe E A : jusqu'à 500 MHz Classe F: jusqu'à 600 MHz Classe F A : jusqu'à 1 GHz

13 Normes EIA/TIA 568 Spécifie un système de câblage pour la télécommunication dans un bâtiments. Définis les critères de : Protection. Performances. Administration. Compatibilité.

14 Normes EIA/TIA 568 Structure des câblages en télécommunication Câblage Horizontale Epine dorsale (BackBone) Local de télécommunication Espace de travail Local technique Espace de travail Administration

15 Normes EIA/TIA 568

16 Normes EIA/TIA 568 Définition des composants à utiliser par EIA/TIA 568: TSB36A : câbles à paires torsadées 100 W UTP et FTP TSB40A : connectique RJ45, raccordement par contacts CAD TSB 53 : câbles blindés

17 EN Chambre Anéchoïde

18 EN 55022

19 Les Câbles 2 ème partie

20 Les familles de câbles Câbles électriques. Alimentation électrique Câbles torsadés. Données Câbles coaxiaux. Données et analogique

21

22 On classe les canalisations suivant deux types : les conducteurs et les câbles. 1. Conducteur isolé. Un conducteur isole est un ensemble forme d une âme conductrice et son enveloppe isolante. 2. Câble. Un câble est un ensemble de conducteurs isoles, rassembles sous une protection commune.

23 Deux types l âme : Constitution générale d un câble. * l âme est dite massive = conducteur (fil) unique. -utilise pour les installations fixes. (VOB, XVB, XFVB, ) * l âme est dite multibrins = plusieurs brins assemblés en torons. - utilise pour les parties mobiles des installations fixe.(machine a laver, radio,...) (VOBSt, CTLB,VTLmb, )

24 résistance d'un conducteur : R = ρ L S L : longueur du conducteur en Km S : section du conducteur en mm² ρ : résistivité du conducteur en Ω. mm²/ Km l âme : en cuivre, résistivité 0,017Ωmm2/m. en aluminium, résistivité 0,027Ωmm2/m.

25 Enveloppe ou Gaine isolante l'enveloppe isolante doit présenter des caractéristiques Mécaniques (résistance à la traction, à la torsion, la flexion et aux chocs) ; Physiques (résistance à la chaleur, au froid, à l'humidité, au feu) ; Chimiques (résistance à la corrosion au vieillissement). On emploie des enveloppes en matériaux synthétiques (PVC) ou métalliques (feuillard d'acier, d'aluminium ou plomb). La température maximale de est donnée par les normes NBN. Polychlorure de vinyle : 70 C Polyéthylène réticulé : 90 C

26 Résistance au feu Les normes de résistances au feu servent a protéger l homme de : la propagation de l incendie l incendie l asphyxie NBN C F1 = retardateur de feu F2 = non propagateur de feu - NORME POUR LES CABLES STANDARD F3 = résistant au feu - UTILISATION LA PLUS COURANTE ECLAIRAGE DE SECOURS ALARME INCENDIE DETECTION INCENDIE ASCENSEUR POUR POMPIERS

27 Intensité admissible par les câbles

28 Intensité admissible par les câbles

29 Principaux câbles électrique

30 Principaux câbles électrique

31 Significations des lettres Type d isolant (première lettre) V = Vinyle C = Caoutchouc O = Isolant ordinaire. R = Isolant appliquer. T = Transportable (pour les appareils mobiles, câble souple). L = isolation Légère. M =isolation Moyenne. F = isolation Fort ( F en 3 ème lettre). F = Feuillard ( F en 2 ème lettre). Su = Suspension. N = Néoprène (caoutchouc synthétique). G = Gaine (extérieur visile). S t = Souple et étamé. m ou p = Méplat ou plat. Appellations selon NBN C et 131 C et 132.

32 Appellations européennes. Symboles H A N B E N R S V V2 V3 X H H2 F H K R S U Symboles et pose 1-Lettre du type de câble Modèle harmonisé. Modèle national reconnu par la CENELEC Modèle national non reconnu par la CENELEC 2-Chiffre de la tension d emploi. 100/100V. 300/300V. 300/500V. 450/750V. 0,6/1KV. 1,7/3KV. 3,5/6KV. 3-Isolation conducteur et gaine Ethylène Propylène Caoutchouc. Polyéthylène. Polychloroprène. Caoutchouc naturel. Caoutchouc au silicone. PVC à 70 C. PVC à 90 C. PVC à 105 C. Polyéthylène façonné. 4-construction spécial. Câble plat à disjoindre. Câble plat non séparable. 5-forme et type de conducteur. Conducteur souple classe 5 CEI 228. conducteur souple classe 6 CEI 228. conducteur souple pour installations fixes. conducteur fixe à fils torsadés cylindriques. conducteur fixe à fils torsadés et contour sectoriel. conducteur fixe à fil massive et cylindrique.

33 Appellations européennes. Ancienne dénomination Nouvelle dénomination Ancienne dénomination Nouvelle dénomination VOB H 07 V-U VVB ou XVB inchangée VOBs H 07 V-K VFVB VFVB-F2 VOBst H 07 V-U VHVB inchangée VTB H 05 V-K CRVB Supprimé VTBs & st H 05 V-K CSuB H 03 RT-F VTLmB H 03 VH-H CTLB H 05 RR-F VTLB H 03 VV-F CTMB-N H 07 RN-F > 6mm VTLBp H 03 VVH2-F CTFB-N H 07 RN-F < 6mm VTMB H 05 VV-F CTSB-N inchangée VGVB inchangée

34 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VOB / H07V-U Sous tubes encastres ou apparents, locaux secs ou humides, câblage de coffrets. Ame rigide en cuivre - Enveloppe isolante en PVC. (jaune/vert, bleu, brun, gris, rouge, blanc, noir) 1 x 1,52 à 1 x 400 mm2. VOBst H07V-K Dans les tableaux électriques, locaux secs ou humides. Ame souple en cuivre - Enveloppe isolante en PVC. (Idem VOB) 1 x 1,52 à 1 x 400 mm2.

35 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VGVB Toléré pour les compléments d installations. (locaux secs) Montages apparents non exposes aux dégradations mécaniques. Ame rigide en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2 ou 3 conducteurs côte à côte gaine méplate en PVC (Blanc) 2 ou 3 conducteurs côte à côte 1 x 1,5 et 2,5 mm2. 3 x 1,5 mm2. 3 G 2,5 mm2. (1)

36 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. XVB Installations encastrées, sous tubes ou apparentes, locaux secs ou humides non exposées aux chocs ou dégradations. (éclairage extérieur, garage prive, grenier, cave,...) (1, 2, 3) x 1,5 à 300 mm2. (3 + N) x 35 à 300 mm2. 4 x 1,5 à 300 mm2. 5 x 1,5 à 6 mm2. (7 à 21) x 1,5 et 2,5 mm2. (24 à 40) x 1,5 mm2. Ame en cuivre Enveloppe isolante en PVC 1 à 40 conducteurs Gaine intérieure formant un bourrage ou ceinture rubanée au-delà de 25 mm² et pour 5 conducteurs Gaine extérieure en PVC.

37 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. XFVB : XFVB F2 Installations en apparents, non exposées ou exposées aux dégradations mécaniques, locaux secs ou humides (ateliers, entrepôts, magasins industriels) (Ce câble est appelé a disparaitre) Ame en cuivre Enveloppe isolante en PVC 1 à 40 conducteurs Gaine intérieure formant un bourrage ou ceinture rubanée au- delà de 25 mm2 et pour 5 conducteurs et plus 2 feuillards métalliques avec circuit de protection en fil de cuivre - gaine extérieure en PVC (gris). (2, 3, 4) x 1,5 a 25 mm2. 5 x 1,5 a 6 mm2. (7 a 21) x 1,5 et 2,5 mm2. (24 a 40) x 1,5 mm2.

38 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. VTLB : H03 VV-F Raccordement de petits appareils électrodomestiques. (Mixer, lampe de chevet, sèche-cheveux,...) Ame très souple en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2 ou 3 conducteurs torsadés Gaine extérieure en PVC (blanc). 2 x 0,5 et 0,75 mm2. 3G x 0,5 et 0,75 mm2. VTLmB : H03 VH-F Raccordement de petits appareils électrodomestiques. (Trancheuse, moulin a café, mixer, lampe de chevet,...) Deux âmes très souples en cuivre, parallèles, enrobées dans une enveloppe commune en PVC (blanc, noir, brun, transparent). 2 x 0,5 mm2.

39 Utilisations des canalisations électriques a basse tension. CTLB : H05 RR-F Raccordement de petits appareils électrodomestiques. (Aspirateur, grille pain, fer a repasser,...) VTMB : H05 VV-F Raccordement de petits appareils électrodomestiques. Ame très souple en cuivre étamé enveloppe isolante en caoutchouc vulcanisé. 2, 3G,4G, ou 5G, conducteurs Torsadés Gaine extérieure en caoutchouc vulcanisé (noir). 2 x 0,75 a 2,5 mm2. 3G x 0,75 a 2,5 mm2. 4G x 0,75 a 2,5 mm2. 5G x 0,75 a 2,5 mm2. (Lessiveuse, lampe baladeuse, petits outils portatifs,...) Ame très souple en cuivre Enveloppe isolante en PVC 2, 3G, 4G, ou 5G, conducteurs Torsadés Gaine extérieure en PVC (gris rainuré). 2 x 0,75 a 2,5 mm2. 3G x 0,75 a 2,5 mm2. 4G x 0,75 a 2,5 mm2. 5G x 0,75 a 2,5 mm2.

40

41 Particularité des paires torsadées Immunité aux signaux parasites

42 Câble Catégorie 1 Une Paire torsadée Utilité : Communications téléphoniques Bande passante : 300 Hz à 3400Hz Abandonné norme internationale ISO/CEI Norme européenne EN

43 Câble Catégorie 2 2 Paires torsadées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Token Ring. Transmission de données à 4 Mbit/s Bande passante : 2 MHz. Abandonné norme internationale ISO/CEI Norme européenne EN

44 Câble Catégorie 3 deux Paires torsadées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet Transmission de données à 10 Mbit/s Bande passante : 16 MHz. Abandonné depuis 2006 Les câbles Cat 3 encore installés sont remplacés progressivement par des câbles Cat 5e

45 Câble Catégorie 3

46 Câble Catégorie 4 deux Paires torsadées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 10BASE-T Transmission de données à 16 Mbit/s Bande passante : 20 MHz. Abandonné depuis 2006 Les câbles Cat 4 a été rapidement remplacés par des câbles Cat 5e

47 Câble Catégorie 5 4 Paires torsadées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 100BASE-T - Réseaux Ethernet 1000BASE-T Transmission de données à 100 Mbit/s Bande passante : 100 MHz. norme ANSI/TIA/EIA-568-A.

48 Câble Catégorie 5e / classe D e : Enhanced caractéristiques électriques affinées 4 Paires torsadées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 100BASE-T - Réseaux Ethernet 1000BASE-T Transmission de données à 1000 Mbit/s Bande passante : 150 MHz. norme ANSI/TIA/EIA-568B.

49 Câble Catégorie 6 / classe E 4 Paires torsadées guidées Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 100BASE-TX - Réseaux Ethernet 1000BASE-T Transmission de données à 1000 Mbit/s Bande passante : 250 MHz min. norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. ISO/CEI 11801:2002

50 Câble Catégorie 6 / classe E norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. ISO/CEI 11801:2002

51 Câble Catégorie 6a / classe Ea 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m Vert : 50tr/m Orange : 43tr/m Marron : 33tr/m Utilités : - Communications téléphoniques - Réseaux Ethernet 10GBASE-T Transmission de données à 10 Gbit/s Bande passante : 500 MHz min. norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. ISO/CEI 11801: IEEE 802.3an

52 Câble Catégorie 6a / classe Ea norme ANSI/TIA/EIA-568B.2-1. ISO/CEI 11801: IEEE 802.3an

53

54 Câble Catégorie 7 / classe F 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m Vert : 50tr/m Orange : 43tr/m Marron : 33tr/m Nouvelle connectique Utilités : - Signaux de télévision VHF et UHF (! pas satéllite) - Réseaux Ethernet 10GBASE-T sur 90mètres Transmission de données à 10 Gbit/s Bande passante : 600 MHz min. ISO/CEI :2002

55 Normes de câbles Cat. 7

56 Câble Catégorie 7 / classe F ISO/CEI :2002

57 Câble Catégorie 7a / classe Fa 4 Paires torsadées guidées Bleu : 55tr/m Vert : 50tr/m Orange : 43tr/m Marron : 33tr/m Utilités : - Signaux de télévision VHF et UHF (! pas satéllite) - Réseaux Ethernet 10GBASE-T sur 90mètres Transmission de données à 40 Gbit/s (sur 50mètres) Bande passante : 1000 MHz IEEE 802.3ba (2010)

58 Quel câblage pour quelle application? TIA / EIA ISO / EIC 100 MHz 250 MHz 500 MHz 600 MHz MHz TIA / EIA 568-C.2 Cat. 5e ISO / IEC nd Edition Class D TIA / EIA 568-C.2 Cat. 6 ISO / IEC nd Edition Class E TIA / EIA 568-C.2 Cat. 6 A ISO / IEC Amd2 : 2010 Class E A ISO / IEC nd Edition Class F ISO / IEC Edition : 2010 Class F A CENELEC CENELEC EN Class D CENELEC EN Class E CENELEC EN : 2007 Class E A CENELEC EN Class F CENELEC EN : 2007 Class F A IEEE 802.3i - 10BaseT 802.3u - Fast Ethernet 802.3ab BaseT 802.3i - 10BaseT 802.3u - Fast Ethernet 802.3ab BaseT 802.3i - 10BaseT 802.3u - Fast Ethernet 802.3ab BaseT 802.3an - 10GBaseT 802.3i - 10BaseT 802.3u - Fast Ethernet 802.3ab BaseT 802.3an - 10GBaseT 802.3i - 10BaseT 802.3u - Fast Ethernet 802.3ab BaseT 802.3an - 10GBaseT 802.3ba - 40GBaseT* 802.3ba - 100GBaseT*

59

60

61 Types de blindages UTP : Unshielded Twistred Pair [U/UTP] Paires torsadées Pas de blindage FTP : Foilded Twistred Pair [F/UTP] Paires torsadées Blindage global par feuille d aluminium STP : Shielded Twistred Pair [U/FTP] Paires torsadées Blindage de chaque paires par feuille d aluminium SFTP : Shielded and Foilded Twistred Pair [SF/UTP] Paires torsadées Double blindage global par feuille d aluminium + tresse SSTP : Super Shielded Twistred Pair [S/FTP] Paires torsadées Blindage de chaque paires par feuille d aluminium + Blind. global

62 Types de blindages U/UTP Les 4 paires sont positionnées sous une simple gaine PVC ou LSOH. U/FTP Pas de blindage ou d'écrantage général. L'écrantage (feuillard) est individuel pour chaque paire sous une gaine PVC ou LSOH.

63 Types de blindages F/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général sous une gaine PVC ou LSOH. F/FTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et un feuillard individuel pour chaque paire sous une gaine PVC ou LSOH.

64 Types de blindages SF/UTP Les 4 paires sont écrantées par un feuillard général et blindées par une tresse générale sous une gaine PVC ou LSOH. S/FTP Le blindage par tresse est général mais l'écrantage des paires est individuel (1 écran par paire) sous une gaine PVC ou LSOH.

65

66

67 Structure d un câble coaxial

68 Définition d un câble coaxial câble coaxial ou ligne coaxiale Ligne de transmission ou liaison asymétrique. Utilisée en hautes fréquences. Transmission de signaux numériques ou analogiques. Câble à deux conducteurs. (D) L'âme centrale (mono-brin / multi-brins cuivre/ cuivre argenté / acier cuivré) (C) Matériau diélectrique (isolant) (B) Tresse conductrice ou blindage ( tresse ou feuille d'aluminium enroulée) (A) Gaine isolante et protectrice. L'invention est attribuée à l'américain Herman Affel ( ) dont le brevet est accepté le 8 décembre 1931.

69 Utilisation des câbles coaxiaux Câble pour signaux antenne TV (Analogique, TNT, Satellites ) Entre un émetteur et l'antenne d'émission (par exemple une interface Wi-Fi et son antenne) Entre des équipements audio (microphone, amplificateur, lecteur CD...) Réseaux de transmissions de données tels qu'ethernet (anciennes versions : 10BASE2 et 10BASE5 ) Liaisons interurbaines téléphoniques et câbles sous-marins. Transport d'un signal vidéo (exemple caméra filaire déportée, sur des distances significatives > dizaines de mètres) Le coaxial est remplacé par la fibre optique sur les longues distances

70 Caractéristiques des câbles coaxiaux Impédance caractéristique [Zc] L impédance varie de 30 à 100 ohms TV (Sat & TNT) : 75 ohms Radio FM, Vidéo, audio : 75 ohms Instrumentation, Antenne Wi-Fi, ethernet : 50 ohms Constante d affaiblissement [a] Atténuation en db/m de la puissance transportée Pour une fréquence donnée. Cause des pertes dans la ligne

71

72 Référence diamètre Zc Vf C 10MHz 100MH 1000MH Umax z z mm ohm pf/m db db db kv FT100 6,6 21 TV satellite RG8-U ,66 87 RG8-U ,80 78 mousse de PE RG11A-U , RG58CU , ,5 URM76 RG59BU 6, , ,5 RG62AU 6, , RG141U , ,4 PTFE RG142A , ,4 PTFE RG174AU 2, , RG RG179 2,5 75 0, RG213U 10,3 50 0, , RG214 10,8 26 RG218U RG223 5,4 44 RG semi-rigide KX4 10,3 50 0, UR , ,6 RG58

73 Les différents câbles coaxiaux RG58 Utilisations : Radio communication Ethernet 10Base2 Diamètre : 5 mm Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes : VHF 20(dB)min UHF 18(dB)min 50MHZ 3.10 (db)min Atténuations : 200MHZ 6.80 db/100ft 700MHZ 14.0 db/100ft 1000MHZ 17.4 db/100ft

74 Les différents câbles coaxiaux RG8 Utilisations : Radio Diamètre : 11 mm Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes : VHF (db)min UHF (db)min 50MHZ (db)min Atténuations : 200MHZ db/100ft 700MHZ db/100ft 1000MHZ db/100ft

75 Les différents câbles coaxiaux RG178 Utilisations : Radio Diamètre : 2 mm Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes : VHF (db)min UHF (db)min 50MHZ (db)min Atténuations : 200MHZ db/100ft 700MHZ db/100ft 1000MHZ db/100ft

76

77 Les différents câbles coaxiaux RG213 Utilisations : Radio Diamètre : 10 mm Impédance : 50.0±3.0 ohms Retour de pertes : VHF (db)min UHF (db)min 50MHZ (db)min Atténuations : 200MHZ db/100ft 700MHZ db/100ft 1000MHZ db/100ft

78 RG213 Les différents câbles coaxiaux

79 RG174 RG223 RG214 RG178 RG316 RG142 RG400

80 Return Loss Pertes par réflexions Exemple 1: le meilleur des cas ; un match parfait (SWR = 1:1). FWD pwr = 1500 Watts (61.76 dbm) ; Ref d pwr = 0 Watts Cet exemple semble décomposer mathématiquement parce qu'il n'est pas possible de calculer les 10log(0). Il n'a pas une solution, cependant (voir MATH actualisateur, ci-dessous), et nous pouvons dire 10log(0) est, à toutes fins pratiques, équivalents à l'infini. Perte de retour = dbm-(-infinity) dbm = infini db N'oubliez pas votre arithmétique : soustraction d'un négatif est comme l'ajout d'un positif («deux négatifs make a positif!). Aussi, n'oubliez pas que tout nombre fini ajouté à l'infini n'est pas augmenter infini suffisamment pour faire une différence, si infini = infini, comme illustré. Exemple 2: EXCEPTIONNELLE (SWR = 1.05:1). FWD pwr = 1500W (31.76 dbw) ; Ref d pwr = 1W (0 dbw) Perte de retour = 31,.dBW 76-0 dbw = 31,.76 db Exemple 3: Pas si grand (SWR = 1.92:1). FWD pwr = 100W (20 dbw) ; Ref d pwr = 10W (10 dbw) Perte de retour = 20 dbw - 10 dbw = 10 db Exemple 4: le pire des cas ; (SWR = INFINI:1). FWD pwr = Ref avait pwr = 100W (50 dbm) Cette situation illustre quelques morts ou complet ouverte, avec 100 % de la puissance incidente réfléchie vers la source. Retour perte = 50 dbm - 50 dbm = 0 db

81 3 ème partie Les connexions (Connecteurs)

82

83

84

85

86 4 ème partie Le POE (Power Over Ethernet)

87 Norme POE : IEEE 802.3af Transport de puissance électrique sur un câble de Power Over Ethernet ou POE communication Ethernet. Tension : continue de 48V Puissance : jusqu à Watts (selon la classe) Courant véhiculé par les 2 paires de 100base-T (mode fantôme) OU Courant véhiculé par les 2 paires libres Norme Ratifiée en juin 2003

88 Norme POE+: IEEE 802.3at Evolution de 2009 : POE+ Power Over Ethernet ou POE Transport de puissance électrique sur un câble de communication Ethernet. Tension : continue de 48V Puissance : jusqu à 30 Watts Courant véhiculé par les 2 paires de data (100Mb) OU Courant véhiculé par les 2 paires libres Norme Ratifiée en 2009

89 Assignement des contacts

90 Principe du POE (Alternative A)

91 Principe du POE (Alternative B)

92

93 one of the following five classes, depending on the amount of power they require. If a PD does not support classification it is assigned a default classification of 0 Les classes du POE Classes PD Power [W] R (Class) [W] LIMITS [ma] Note to ±1% 0-4 Default to ±1% 9-12 Optional to ±1% Optional to ±1% Optional 4 Future use 255 ±1% Future use

94 Utilisation du POE Utilisation du 802.3at pour : Accès Wi-Fi multicanaux. Visionneuses IP. Caméra de vidéosurveillance motorisée. Alimentation de PC portable. Transmetteurs WiMax.

95

96

97

98

99

100

101 5 ème partie Le Câblage Structuré

102 Les éléments d un câblage structuré La connexion entrante (lien avec le mondes extérieur) Salle des équipements réseaux. (serveurs, ) Salle technique Salle de télécommunication Câblage vertical (entre local technique et utilisateur) Câblage horizontal (entre locaux techniques) Local utilisateur Certification des liaisons (Tests)

103

104 La connexion entrante Ou Point de Démarcation. Ou Point de présence (de l opérateur)

105 La connexion entrante

106 La connexion entrante Situé dans le local technique ou non Si distant, reliée par une connexion vertical L opérateur s arrête a la limite extérieure du bâtiment

107 La Salle des équipements réseaux Salle des serveurs Pas nécessairement dans le local technique

108 La Salle technique Ou local technique Ou local de télécommunication

109 La Salle technique

110 La Salle technique

111 La Salle technique

112 Le câblage horizontal

113 Le câblage horizontal

114 Le câblage horizontal

115 90 m maxi. Le câblage horizontal

116 Le câblage horizontal

117 Le câblage horizontal

118 Ou épine dorsale. Ou Rocade. Ou BackBone. Le câblage vertical Ce sont les liens entre les points de concentrations. Généralement par câbles à fibre optique Liaison de plusieurs kilomètres

119 Le câblage vertical Câblage Vertical Câblage Vertical

120 Le Local utilisateur

121 Le Local utilisateur

122 Les caractéristiques du câblage structuré Une liaison composée d éléments Catégorie 6 offrira les qualités d une liaison Classe E (250 MHz).

123 Les caractéristiques du câblage structuré Une chaîne dans laquelle une des parties est de catégorie inférieure, par exemple Cat5 ne pourra produire qu une liaison Classe D (100 MHz).

124 Choix des câbles en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes Veiller à l immunité aux perturbations Compatibilité électromagnétique Favoriser les câbles FTP (feuillard + mise a la masse) Respecter les positions des fils dans les connecteurs. Minimiser les détorsades aux connecteurs. Câbles a gaine dégageant peu de gaz nocifs. LSOH ou LSZH (Low Smoke Zero Halogen) Câbles de Catégorie maximum - (Cat 6 250MHz) Longueur maximum du câble : 90 mètres. Durée de vie : Cat 5 2 à 3 ans / Cat 6 LSZH 5 à 6 ans

125 Choix des câbles en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes

126 Choix des câbles en câblage structuré 1) Cordons de brassage Respecter la catégorie optimum du câblage permanent. Eviter la proximité des équipement perturbants ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, ) Longueur maximum de 3 mètres. Choix judicieux des couleurs en fonction des fonctions (Téléphone, data, serveur,.)

127 Choix des câbles en câblage structuré 1) Cordons de l utilisateur Respecter la catégorie optimum du câblage permanent. Eviter la proximité des équipement perturbants ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, ) Longueur maximum de 6 mètres.

128 Choix des Connecteurs en câblage structuré 1) Les liaisons permanentes Respecter la catégorie optimum du câblage permanent. Eviter la proximité des équipement perturbants et des prises électriques. ( Moteurs, Radio, Wifi, GSM, ) Respecter la connexion de masse si utilisée.

129 La Certification des liaisons Une fois l installation terminée, On vérifier : Que les performances = définition des normes. Les référencement des lignes sont correctes.

130 La Certification des liaisons 1) Tests du lien permanent Entre les prises du panneau de distribution et les prises côté poste de travail.

131 La Certification des liaisons 1) Tests du lien permanent Continuité Résistance Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie (FEXT) Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

132 La Certification des liaisons 2) Tests de la «liaison Canal» - channel Link Test de la ligne complète (généralement en dépannage) Cordons de brassages Liaisons permanentes Continuité Résistance Cordons utilisateurs Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

133 La Certification des liaisons 2) Tests de la «liaison Canal» - channel Link Test de la ligne complète (généralement en dépannage) Cordons de brassages Liaisons permanentes Continuité Résistance Cordons utilisateurs Longueur Bande passante Atténuations Paradiaphonie (NEXT) Ecart diaphonie (ACR) Télédiaphonie (FEXT) Délais de propagation Pertes par réflexion (return Loss) Impédance caractéristique

134 La Certification des liaisons Paramètres pour la Catégorie 6 Longueur du câble : 100 mètres Fréquence : 250 MHz Impédance : 100 ohms. Caractéristiques principales au niveau du canal (Norme ANSI/EIA/TIA-568-B.2-1) Insertion Loss : 21,3 db Next : 39,9 db Elfext : db 23,3 Return Loss : db 12 db

135 La Certification des liaisons Test Important : Paradiaphonie (NEXT) Niveau d'interférence présente entre deux paires sur un câble à quatre paires. La norme TSB-67 stipule que la la paradiaphonie entre les paires se mesure sur toutes les combinaisons des paires d'un câble. Le pire cas de paradiaphonie ne doit pas dépasser les limites spécifiées pour un câble donné.

136 La Certification des liaisons

137 La Certification des liaisons Paradiaphonie (NEXT) et Télédiaphonie (FEXT)

138 6 ème partie Règles & techniques de câblage

139 1) Protection physique Placer les câbles à l abri de : L humidité Contraintes physique & risques de dégradation. Protéger la gaine aux arrêtes vives.

140 2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser un dérouleur de câbles

141 2) Contraintes des câbles Éviter les torsions des câbles lors de la pose : Utiliser un dérouleur de câbles

142 3) Traction des câbles Éviter les tensions excessives lors de la pose : Ne pas dépasser la force de traction maximale autorisée par le fabricant.

143 4) Courbure des câbles Éviter les courbures excessives lors de la pose : Ne pas dépasser un rayon de 8 à 12 fois le diamètre extérieur du câble.

144 5) Fixation mécanique correcte Éviter les fixation trop serrées : Collier de serrage et attache colson pas trop serrée. Favoriser les larges bandes et attaches velcro.

145 6) Longueur des câbles Éviter les sur-longueurs : Couper les câbles à longueur plutôt que lover. Si besoin de réserve, rouler large (Diam. > 50cm)

146 7) Identification des liaisons permanentes Bien repérer les câbles et connecteur : Identifier les câbles aux deux extrémités. repérer les prises et connecteurs au panneau de distribution.

147 8) Cohabitation des courants forts et des données. Garder une distance entre les câbles Data et puissance: 5 cm d écart pour les liaisons horizontal. 30 cm d écart pour le liaisons verticale. Croisement data et puissance à 90 3 m d écart entre data et équipements rayonnats. ( Moteurs, éclairages à tube néon, transformateur, )

148 8) Cohabitation des courants forts et des données.

149 8) Cohabitation des courants forts et des données.

150 8) Cohabitation des courants forts et des données.

151 L épissure

152 La goute d eau

153 Le mou dans le câble

154 Table à botter

155 Glossaire Annexe A

156 PoE Power Over Ethernet: Une nouvelle technologie qui permet aux équipements compatibles de recevoir une alimentation, en parallèle avec la communication des données, au travers du câble Ethernet CAT-5 sans y apporter de modification. PD Powered Device: Un périphérique Ethernet qui reçoit power over Ethernet. Il pourrait être un téléphone IP compatible PoE, un point d'accès sans fil, un serveur de périphérique série ou tout autre dispositif IP nécessitant une alimentation électrique. PSE Power Sourcing Equipment: Le réseau des éléments de PoE qui fournissent la puissance sur un câble Ethernet. Il peut être un équipement de terminaison, comme un commutateur PoE, ou un dispositif de milieu situé entre le commutateur et le PD. Midspan Un dispositif avec est un PSE qui insère la puissance sur le câble Ethernet. Il est situé entre le commutateur LAN et le PD. en général, avec dispositifs sont ajoutés à des réseaux existants afin de permettre l'utilisation des équipement compatible avec le PoE. Endspan Un dispositif endspan est habituellement un commutateur qui intègre des fonctionnalités de PoE. ENDSPAN dispositifs sont souvent appliquées lorsqu'un nouveau réseau est créé, afin d'éviter l'ajout de dispositifs avec ainsi que le commutateur.

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux divers des réseaux

Plus en détail

Le câblage VDI. V: Voix D: Données I: Images

Le câblage VDI. V: Voix D: Données I: Images Le câblage VDI D après le catalogue Legrand 1 ) Introduction : Les moyens actuels de communication sont en évolution permanente. Là où le téléphone était le seul système de communication, de nouveaux moyens

Plus en détail

cabling system FOLAN www.folan.net

cabling system FOLAN www.folan.net cabling system FOLAN www.folan.net Quelles seront les exigences de demain?... La haute technologie rythme aujourd hui notre quotidien. Pour preuve, quelle entreprise peut fonctionner sans un réseau local

Plus en détail

La VDI : le câblage structuré

La VDI : le câblage structuré La VDI : le câblage structuré Objectif : réaliser la liaison de tous les utilisateurs à tous les réseaux Assurer souplesse, fiabilité, évolutions entre des utilisateurs des terminaux de communication des

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE VDI-CÂBLAGE

GUIDE TECHNIQUE VDI-CÂBLAGE LE PRÉ-CÂBLAGE De plus en plus les entreprises, tous secteurs d activité confondus, et les organismes publics utilisent des systèmes informatiques et expriment le besoin de communiquer en interne comme

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62. Tournez la page S.V.P.

CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62. Tournez la page S.V.P. CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 41/62 CAPLP interne électrotechnique et énergie DOSSIER TECHNIQUE Session 2008 Page 42/62 CAPLP interne électrotechnique et

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : / 170. LOGICIEL «Legrand» : VDI. Lieu d activité : Atelier. Système : Ordinateur VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: FICHE DE SEQUENCE Repère : Logiciel VDI LOGICIEL «Legrand» : VDI Système : Ordinateur Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Introduction à la VDI. Comprendre un câblage VDI. Pourquoi un faire un câblage

Plus en détail

Normes et conventions

Normes et conventions Normes et conventions normes 58 choix des câbles 59 caractéristiques d'une installation de qualité 60 catégories 5 et 6 61 contrôle et validation d'une installation 62 tests de câblage 63 aide à la conception

Plus en détail

Chapitre 1. Les règles d ingénierie et d installation des câblages sur paires torsadées

Chapitre 1. Les règles d ingénierie et d installation des câblages sur paires torsadées Chapitre 1 Les règles d ingénierie et d installation des câblages sur paires torsadées Contexte normatif Normes d installation et chaînes de liaisons normalisées........26 Domaine d application..................................27

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 8 01 Quelle couche OSI est responsable de la transmission binaire, de la spécification du câblage et des aspects physiques

Plus en détail

L'habitat communicant

L'habitat communicant L'habitat résidentiel intègre de plus en plus, dans son infrastructure, les réseaux de communication (téléphone, Internet, multimédia), au même titre que le réseau électrique Le terme VDI (Voix, Données,

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

III. Connectique et câblage réseaux

III. Connectique et câblage réseaux III. Connectique et Câblage des Réseaux Câblage et Connectique des Réseaux (1):L'application réseau est le programme informatique utilisant les capacités de communication du réseau : accès à des fichiers

Plus en détail

livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC LAN

livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC LAN livreblanc REALISATION D UN RESEAU INFORMATIQUE AVEC L OFFRE DE COMPOSANT FOLAN CLASSIC F LAN.net Introduction Ce livre blanc a pour but d aider les personnes intervenant dans la réalisation de réseaux

Plus en détail

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques

/ 20. Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN. Lycée Edouard Branly. Bac professionnel Systèmes Electronique et Numériques Date : ACTIVITÉ : Installation Caméra Vidéosurveillance Trendnet-IP422WN CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels Niveau de maîtrise des savoirs 1 2

Plus en détail

Installation intérieure de télécommunications d un logement

Installation intérieure de télécommunications d un logement Installation intérieure de télécommunications d un logement 1 Installation intérieure de télécommunications d un logement Les besoins en termes de connectivité évoluent rapidement, c est pourquoi il est

Plus en détail

Le câblage réseaux 5 0 0 2 ot ol F. N

Le câblage réseaux 5 0 0 2 ot ol F. N Le câblage réseaux Objectif Réussir à transmettre des données Sur des distances de plus en plus grande À des vitesses de plus en plus importante Existence de 3 types de câbles Câble coaxial Les paires

Plus en détail

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR

TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR TABLEAU DE COMMUNICATION GUIDE INSTALLATEUR Compatible selon version : GRADE 1 GRADE GRADE GRADE + SAT PRÉCÂBLÉ Conforme au guide UTE C 90-8 et à la norme NF C 15-100 Constitution du produit 1 1 - enveloppe

Plus en détail

Guide de mise à la terre des systèmes de câblage structuré et du matériel associé

Guide de mise à la terre des systèmes de câblage structuré et du matériel associé Guide de mise à la terre des systèmes de câblage structuré et du matériel associé Livre blanc Nexans Cabling Solutions Sommaire 1 Normes & documents associés :... 2 2 Mise à la terre de protection et mise

Plus en détail

PRECÂBLAGE DES BÂTIMENTS V.D.I : Voix, Données, Images Source documentaire

PRECÂBLAGE DES BÂTIMENTS V.D.I : Voix, Données, Images Source documentaire 1 PRECÂBLAGE DES BÂTIMENTS V.D.I : Voix, Données, Images Source documentaire VDI Précâblage version étudiant.doc BTS Electrotechnique I) Présentation : L organisation des entreprises et leurs nouveaux

Plus en détail

Coffrets de communication THome Box NFC 15-100

Coffrets de communication THome Box NFC 15-100 Coffrets de communication THome Box NFC 5-00 ( T ( TV X ( BOX 04/204 www.tonna.com NFC 5-00 & coffret de communication La norme NFC 5-00 (A3) impose dans tous les logements neufs l intallation d un coffret

Plus en détail

Réseaux communicants

Réseaux communicants Nom.. Prénom.. Réseaux communicants Technologie 1 Energie transportée / données transportées : Dans une installation électrique, on distingue 2 utilisations de la tension transportée : - la tension pour

Plus en détail

- Normalisation et structure générique des systèmes de câblage

- Normalisation et structure générique des systèmes de câblage - Introduction au système de câblage et pré-câblage - Normalisation et structure générique des systèmes de câblage - Les supports de transmission cuivre - Ingénierie d installation Introduction aux systèmes

Plus en détail

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur.

Des diodes (LEDs) indiquent l activité du convertisseur et peuvent faire un diagnostic en cas d erreur. Convertisseur de média Ethernet 100Base-FX/100Base-TX MICROSENS Généralités Le convertisseur de média 100Base-FX/100Base-TX de MICROSENS permet de connecter un segment câble paire torsadée (100Base-TX)

Plus en détail

Raccordement d immeubles à appartements

Raccordement d immeubles à appartements Raccordement d immeubles à appartements TGC-RES-SDU-2014/09 1 Raccordement d immeubles à appartements Le raccordement d un immeuble à appartements au réseau de Proximus est un incontournable. Cette démarche

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 TP VDI 1 : CONCEPTS ET CÂBLAGE

Date : NOM Prénom : TP n /5 TP VDI 1 : CONCEPTS ET CÂBLAGE Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques TP VDI 1 : CONCEPTS ET CÂBLAGE Term. SEN Champs : TR 1ère série CONSIGNES Méthodologie : l'objectif

Plus en détail

Quand les marchés sont plus durs

Quand les marchés sont plus durs Quand les marchés sont plus durs Les budgets sont plus tendus Les clients sont plus exigeants La Concurrence est beaucoup plus féroce. Comment passer à la Vidéosurveillance sur IP sans re-câbler? 1 Il

Plus en détail

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP

Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP Guide de la solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP La solution SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP www.systimax.com Table des matières Introduction 1 Performances du canal SYSTIMAX GigaSPEED X10D FTP 2 Câble SYSTIMAX

Plus en détail

1.5 COMPOSANTS POUR INSTALLATIONS TELEPHONIQUES, TV/SAT ET CAT.5. Les matières premières. Section 1.5

1.5 COMPOSANTS POUR INSTALLATIONS TELEPHONIQUES, TV/SAT ET CAT.5. Les matières premières. Section 1.5 Section COMPOSANTS POUR INSTALLATIONS TELEPHONIQUES, TV/SAT ET CAT.5 Les matières premières Pour vous donner un produit de qualité, nous choisissons celles qui offrent les meilleures garanties. Série DATATEL

Plus en détail

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot FastEthernet et GigaBit Ethernet F. Nolot 1 FastEthernet et GigaBit Ethernet Rappel sur Ethernet F. Nolot 2 Ethernet? Regroupe 4 familles Ethernet et IEEE 802.3 : définition d'origine à 10 Mbps Fast Ethernet

Plus en détail

Introduction aux réseaux locaux

Introduction aux réseaux locaux Chapitre 010 Introduction aux réseaux locaux A. Qu est ce qu un réseau local C'est un ensemble de moyens autonomes de calculs reliés entre eux pour s'échanger des informations et partager des ressources

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise S4.1 LE HOME CINEMA Savoir S4.1 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 15 TD HOMECINEMA FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1

Plus en détail

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Caractéristiques ABS/PC autoextinguible RAL 9010 Conforme à la norme NF C 61-910 Coffret Basic sans porte Références de commande Désignation

Plus en détail

Liaisons. Cuivre- page D4. Fibre optique- page D14. Panorama page D4. Cordons de brassage page D12. Câbles standard CL-C page D9

Liaisons. Cuivre- page D4. Fibre optique- page D14. Panorama page D4. Cordons de brassage page D12. Câbles standard CL-C page D9 Cuivre- page D4 Panorama page D4 Câbles prescription CL-MNC page D6 Câbles standard CL-C page D9 Cordons de brassage page D12 Fibre optique- page D14 Panorama page D14 Connecteurs optiques page D16 Pigtails

Plus en détail

Cebeo I 2012-2013 Solutions de base pour les réseaux data

Cebeo I 2012-2013 Solutions de base pour les réseaux data Cebeo I 2012-2013 Solutions de base pour les réseaux data CABLAGE STRUCTURE I ARMOIRES DE DONNEES ET ACCESSOIRES I ONDULEURS I TESTING Matériel électrotechnique, solutions techniques et services. www.cebeo.be

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

Interconnecter des étages ou des bâtiments (400 m) PME, Collectivités, Ecoles, Entrepôts

Interconnecter des étages ou des bâtiments (400 m) PME, Collectivités, Ecoles, Entrepôts Solutions CPL innovantes pour la vidéosurveillance Connecter 1 à 6 caméras en 5 mn sur de petites surfaces Points de ventes, Tpe, Pme (50m

Plus en détail

COMPOSITION. Le câble: Quand vous mettez en place un nouveau réseau utilisez la norme réseau en cours, (évitez tout système propriétaire).

COMPOSITION. Le câble: Quand vous mettez en place un nouveau réseau utilisez la norme réseau en cours, (évitez tout système propriétaire). DEFINITION Le câblage est l ensemble des moyens destinés à créer une infrastructure de transport de type WAN, MAN ou LAN. COMPOSITION Le câble: Il assure la bonne circulation des données d'un point à un

Plus en détail

Rappels sur le câblage catégorie 5/ Classe D

Rappels sur le câblage catégorie 5/ Classe D Le câblage Gigabit sur paires torsadées I Le câblage Gigabit sur paires torsadées Luc SACCAVINI, luc.saccavini@inrialpes.fr INRIA, Rhône-Alpes Après un rappel sur les principaux points techniques du câblage

Plus en détail

Systèmes de câblage structurés

Systèmes de câblage structurés Systèmes de câblage structurés SYSTÈMES DE CÂBLAGE STRUCTURÉS SYSTÈMES CUIVRE Systèmes Catégorie 6A Systèmes Catégorie 7 Systèmes Catégorie 6 Systèmes Catégorie 5e Systèmes Catégorie 3 Accessoires cuivre

Plus en détail

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases

CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h. Conf 1 : WIFI, les bases CULTe Le samedi 9 février2008 à 15h Conf 1 : WIFI, les bases 1) Principes de fonctionnement (antennes, fréquences, emetteurs/recepteurs, point d'accés) a) Les grandes classes de fréquences HF, 300 Khz

Plus en détail

ETAP Safety Manager Systèmes centraux de contrôle et de gestion

ETAP Safety Manager Systèmes centraux de contrôle et de gestion Safety Manager Systèmes centraux de contrôle et de gestion Application Eléments constitutifs Avantages Programme destiné à la surveillance, et à la gestion de l éclairage de sécurité. Il permet l établissement

Plus en détail

Programme de fabrication du site Nexans Suisse à Breitenbach

Programme de fabrication du site Nexans Suisse à Breitenbach Programme de fabrication du site Nexans Suisse à Breitenbach Le groupe Nexans N exans, leader mondial de l industrie du câble, a une présence industrielle dans 30 pays et commerciale dans le monde entier.

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur MC100CM MC110CS Convertisseur média Fast Ethernet MC111CS MC112CS Convertisseur média Fast Ethernet WDM Rev:1.0.0 Page 7106500709 1 sur 13 Droits de reproduction et marque déposée

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

LANmark-6A SOLUTIONS CUIVRE HAUTES PERFORMANCES POUR APPLICATIONS 10 GIGABIT

LANmark-6A SOLUTIONS CUIVRE HAUTES PERFORMANCES POUR APPLICATIONS 10 GIGABIT LANmark-6A SOLUTIONS CUIVRE HAUTES PERFORMANCES POUR APPLICATIONS 10 GIGABIT LANmark-6A Solutions Cuivre Hautes Performances pour Applications 10 Gigabit Depuis le départ, l Ethernet 10G était prévu pour

Plus en détail

QFA31... Sondes d'ambiance. Building Technologies HVAC Products. Symaro. pour température et humidité relative

QFA31... Sondes d'ambiance. Building Technologies HVAC Products. Symaro. pour température et humidité relative 1 858 1858P01 1858P02 Symaro Sondes d'ambiance pour température et humidité relative QFA31... Alimentation 24 V~ ou 13,5...3 Signal de sortie 0...10 V / 4 20 ma pour humidité relative et température Très

Plus en détail

LES RESEAUX DE COMMUNICATION

LES RESEAUX DE COMMUNICATION 1 LES RESEAUX DE COMMUNICATION L arrivée d internet, des chaînes numériques et d autres technologies numériques dans l habitat ont fait évoluer nos habitudes. Comment accéder à ces données? Quelles sont

Plus en détail

KX I-NET M2M ROUTER POINTS CLES. Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M

KX I-NET M2M ROUTER POINTS CLES. Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M Un routeur cellulaire disponible en version 3G ou 4G de très faible encombrement et spécialement conçu pour le M2M Kx I-Net M2M Router de KORTEX est un nouveau routeur cellulaire disponible en version

Plus en détail

Equipements postes de travail

Equipements postes de travail Equipements postes de travail Equipements postes de travail Prises terminales - page C2 Panorama page C2 Guide de choix page C3 Supports de prises RJ45 page C4 Doubleurs page C6 Gammes sécurité RJ Safe

Plus en détail

LE CABLAGE D'IMMEUBLE

LE CABLAGE D'IMMEUBLE LE CABLAGE D'IMMEUBLE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX...2 1.1 OBJECTIFS... 2 1.2 APPLICATIONS CÂBLÉES... 2 1.3 DÉFINITIONS... 2 1.3.1 Diaphonie :... 2 1.3.2 Câbles de distribution :... 3 1.3.3 Point d accès :...

Plus en détail

La Fibre Optique J BLANC

La Fibre Optique J BLANC La Fibre Optique J BLANC Plan LES FONDAMENTAUX : LA FIBRE OPTIQUE : LES CARACTÉRISTIQUES D UNE FIBRE : TYPES DE FIBRES OPTIQUES: LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE LA FIBRE : QUELQUES EXEMPLES DE CÂBLES

Plus en détail

câble data et accessoires

câble data et accessoires TOME 05 2006 câble data et accessoires C Cher client, Dans la série des catalogues de câbles ce cinquième tome est peut-être celui qui est le plus sujet à une évolution rapide. Le câble data est une matière

Plus en détail

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011

ABB i-bus KNX KNX Centrale d alarme, MS GM/A 8.1, 2CDG110150R0011 Caractéristiques techniques 2CDC513071D0301 ABB i-bus KNX Description du produit La KNX centrale d alarme sert à la gestion d un maximum de 5 zones logiques avec un maximum de 344 groupes de détecteurs,

Plus en détail

Chapitre 4 2012-2013. réseau média

Chapitre 4 2012-2013. réseau média Chapitre 4 2012-2013 Réseau média Accédez partout au monde du multimédia Une maison qui est toujours adaptée au mieux à chaque phase de votre existence et qui tient compte de votre mode de vie personnel

Plus en détail

Des performances très au dessus des normes

Des performances très au dessus des normes Des performances très au dessus des normes > Expérience & Pérennité. Choisir NGC c est pouvoir compter sur 25 ans d innovation sur le marché VDI. > Qualité de transmission optimale. Certifiée par des laboratoires

Plus en détail

DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM

DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM OBJECTIFS: Formation de base d un technicien installateur et entreteneur de systèmes de Télécommunications Digitaux et de Internetworking.

Plus en détail

LEXCOM HOME. Guide 2014 RÉSEAU MULTIMÉDIA RÉSIDENTIEL

LEXCOM HOME. Guide 2014 RÉSEAU MULTIMÉDIA RÉSIDENTIEL LEXCOM HOME Guide 2014 RÉSEAU MULTIMÉDIA RÉSIDENTIEL Avec LexCom Home, faites passer vos chantiers multimédia au Très Haut Débit Les objets connectés nous entourent déjà au quotidien, et tendent à se développer

Plus en détail

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication

Présentation Module logique Zelio Logic 0 Interface de communication c 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 + 0 # = Présentation Module logique Zelio Logic 0 Présentation L offre communication de la gamme Zelio Logic est principalement dédiée à la surveillance ou à la télécommande de machines

Plus en détail

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2010-2011. Transmission des données. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2010-2011 Réseaux I Transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Notions de signaux 2 Caractéristiques communes

Plus en détail

Kit prolongateur Ethernet VDSL2 sur câble à une paire - Ethernet extender 10/100 Mb/s - 1,5 km

Kit prolongateur Ethernet VDSL2 sur câble à une paire - Ethernet extender 10/100 Mb/s - 1,5 km Kit prolongateur Ethernet VDSL2 sur câble à une paire - Ethernet extender 10/100 Mb/s - 1,5 km StarTech ID: 110VDSLEX2EU Le kit d extendeur Ethernet VDSL2 de StarTech.com vous permet de connecter un périphérique

Plus en détail

Les réseaux Physiques Partie I

Les réseaux Physiques Partie I Les réseaux Physiques Partie I Frédéric Dumas Sommaire Semestre 1 Réseaux Locaux Ethernet, la star des réseaux locaux Token Bus, Token Ring et Les SAN Réseaux Etendues La commutation de circuit : Frame

Plus en détail

Télécommunications Réseaux

Télécommunications Réseaux SIVODAC GAMME de SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES Utilisation d équipements industriels ou domestiques des champs : Audiovisuel Multimédia Télécommunications Réseaux Electrodomestique Domotique Dont on

Plus en détail

> Alvidis Réseau VDI résidentiel

> Alvidis Réseau VDI résidentiel > Alvidis Réseau VDI résidentiel Fiches d applications Automatique Manuel Coaxial Gérez tous les médias dans le logement avec Alvidis Les nouvelles technologies explosent Les besoins multimédias de vos

Plus en détail

Nouveaux Tableaux de Communication RJ45

Nouveaux Tableaux de Communication RJ45 Nouveaux Tableaux de Communication RJ45 TOUT LE MULTIMEDIA EN UN TOUR DE MAIN! L innovation permanente au service de vos projets. Nouveaux Tableaux de Communication RJ45 Avec michaud, branchez-vous sur

Plus en détail

Commutateurs PoE. Commutateurs Power over Ethernet. Composants actifs

Commutateurs PoE. Commutateurs Power over Ethernet. Composants actifs Commutateurs Power over Ethernet Commutateurs PoE Power over Ethernet (PoE) décrit un procédé par lequel des appareils compatibles avec le réseau peuvent être alimentés en courant via le câble Ethernet

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission

Transmission de données. A) Principaux éléments intervenant dans la transmission Page 1 / 7 A) Principaux éléments intervenant dans la transmission A.1 Equipement voisins Ordinateur ou terminal Ordinateur ou terminal Canal de transmission ETTD ETTD ETTD : Equipement Terminal de Traitement

Plus en détail

Principe de raccordement des abonnés aux réseaux fibre optique (FTTH)

Principe de raccordement des abonnés aux réseaux fibre optique (FTTH) Principe de raccordement des abonnés aux réseaux fibre optique (FTTH) L E.A.D. (Ethernet Access Device) La S.T.B. IPTV La connexion internet La téléphonie L offre Multi-TV Préambule La fibre arrive dans

Plus en détail

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible

Brochure. Soulé Protection contre la foudre Gamme parafoudres courant faible Brochure Slé contre la fdre Gamme parafdres crant faible Énergie et productivité pr un monde meilleur Guide de sélection des équipements de téléphonie RTC (Réseau Téléphonique public Commuté) Réseau permettant

Plus en détail

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise.

LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. M Informatique Réseaux Cours bis Couche Physique Notes de Cours LA COUCHE PHYSIQUE EST LA COUCHE par laquelle l information est effectivemnt transmise. Les technologies utilisées sont celles du traitement

Plus en détail

Les solutions LexCom Home permettent de distribuer dans un logement toutes les fonctionnalités offertes par les outils multimédia.

Les solutions LexCom Home permettent de distribuer dans un logement toutes les fonctionnalités offertes par les outils multimédia. Les solutions LexCom Home permettent de distribuer dans un logement toutes les fonctionnalités offertes par les outils multimédia. Téléphone, et internet deviennent accessibles dans toutes les pièces,

Plus en détail

Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV)

Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV) Le câble de Fibre Optique dans les installations de Vidéo Surveillance (CCTV) Évidemment, l emploi le plus fréquent de la fibre optique se trouve dans le domaine des télécommunications. Mais d autre part,

Plus en détail

Electricité et mise à la terre

Electricité et mise à la terre Electricité et mise à la terre... 2 Le bruit électrique... 2 Les décharges électrostatiques... 2 La mise à la terre du matériel informatique... 3 Le problème des terres multiples... 4 Les perturbations

Plus en détail

Notions fondamentales

Notions fondamentales Notions fondamentales Segment Ethernet Deux stations appartiennent au même segment si elles sont connectés directement entre elles par un support de transmission Domaine de collisions Deux stations appartiennent

Plus en détail

CCTV. Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone

CCTV. Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone CCTV Montage simple et rapide Solutions pour tous types d applications Composants Intégration avec les portiers d interphone 42 EXEMPLE D INSTALLATION CONNEXION D UNE INSTALLATION VIDÉO INTERPHONE AVEC

Plus en détail

Anticipez les nouveaux usages du réseau domestique nodeis

Anticipez les nouveaux usages du réseau domestique nodeis Anticipez les nouveaux usages du réseau domestique nodeis nodeis, un brassage conçu pour durer Le déploiement rapide de la fibre optique favorise l émergence de nouveaux comportements numériques. Avec

Plus en détail

Distribution Internet CPL sur 220V, CPL Wifi, Paires téléphoniques ou antenne télé collective, sans re-câblage ni travaux

Distribution Internet CPL sur 220V, CPL Wifi, Paires téléphoniques ou antenne télé collective, sans re-câblage ni travaux Distribution Internet CPL sur 220V, CPL Wifi, Paires téléphoniques ou antenne télé collective, sans re-câblage ni travaux A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par dessus?

Plus en détail

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP)

2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2. Couche physique (Couche 1 OSI et TCP/IP) 2.1 Introduction 2.2 Signal 2.3 Support de transmission 2.4 Adaptation du signal aux supports de transmission 2.5 Accès WAN 2.1 Introduction Introduction Rôle

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Ethernet 802.3 But de cette présentation Le protocole Ethernet est le protocole de couche 2 (du modèle OSI) le plus utilisé actuellement, dans les réseaux locaux Il repose sur l emploi de matériel «Ethernet»

Plus en détail

Communication. Réseaux. Multimédia

Communication. Réseaux. Multimédia Communication Réseaux Multimédia Le câblage des réseaux dans le logement doit répondre à des normes françaises permettant de garantir la qualité de l installation en termes de performances, de fiabilité

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3)

«SESSION 2009» RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS ET EQUIPEMENTS ASSOCIES. Durée : 2 h 00 (Coef. 3) CONCOURS DE TECHNICIEN DES SYSTEMES D INFORMATION ET DE COMMUNICATION «SESSION 2009» CONCOURS INTERNE Questionnaire à choix multiple, soumis au choix du candidat, portant sur le thème suivant : RESEAUX

Plus en détail

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes.

UMG 20CM. UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM. Analyse d harmoniques RCM. Gestion d alarmes. RCM Analyse d harmoniques Gestion d alarmes 02 Logiciel d analyse GridVis 20 entrées courant UMG 20CM Appareil de surveillance des circuits de distribution avec 20 entrées et RCM Interface / Communikation

Plus en détail

Guide d installation du commutateur Gigabit à 24 ports ProSafe

Guide d installation du commutateur Gigabit à 24 ports ProSafe Guide d installation du commutateur Gigabit à 24 ports ProSafe 2011 NETGEAR, Inc. Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de transmettre, de conserver dans un système central ou de traduire

Plus en détail

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES

TeamConnect. SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES TeamConnect SL TeamConnect CU1, Unité centrale SL TeamConnect CB1, Combox CARACTÉRISTIQUES 8 Connectivité par ligne téléphonique terrestre et PC/Voix sur IP (VoiP) pour téléconférence via téléphone et

Plus en détail

Les réseaux Ethernet: le câblage LP LAVOISIER. Le câblage. Page 1

Les réseaux Ethernet: le câblage LP LAVOISIER. Le câblage. Page 1 Les réseaux r Ethernet: Le câblage Page 1 A. Introduction Il existe trois noms utilisés pour désigner ces types de réseau: - Ethernet. -802.3. -CSMA/CD. 1. 802.3 802.3 est le nom que porte la norme qui

Plus en détail

UP 588/13 5WG1 588-2AB13

UP 588/13 5WG1 588-2AB13 Informations Technique Description du produit et de ses fonctionnalités Dans le menu «Réglage» vous avez le choix entre 4 styles d affichage. Les accessoires suivants sont nécessaires: è è è 5WG1 588 8AB14

Plus en détail

Manuel de référence O.box

Manuel de référence O.box Manuel de référence O.box Descriptif du coffret O.box est un boîtier plastique utilisable sur étagère, position murale en en rack 19 pouces. La connectique et les voyants sont en face avant. La connectique,

Plus en détail

KX ROUTER 4G LTE PRO POINTS CLES. Un routeur cellulaire 4G haute vitesse conçu pour le M2M. Une multitude d applications M2M

KX ROUTER 4G LTE PRO POINTS CLES. Un routeur cellulaire 4G haute vitesse conçu pour le M2M. Une multitude d applications M2M Un routeur cellulaire 4G haute vitesse conçu pour le M2M Kx Router 4G LTE Pro de KORTEX est un nouveau routeur cellulaire 4G LTE (Long Term Evolution) professionnel supportant plusieurs modes de communication

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise

Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise Dimensionnement : Cas du réseau d entreprise Anthony Busson Master Pro Réseaux et Télécoms Plan Dimensionnement d un réseau d entreprise Structure du réseau (niveau 1) Architecture de niveau 2 Interconnections

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

Les équipements de réseautage et d interconnexion

Les équipements de réseautage et d interconnexion Les équipements de réseautage et d interconnexion Introduction Dans ce chapitre, nous allons passer en revue les composants de réseau en les situant par rapport aux couches, selon le modèle OSI ou TCP

Plus en détail

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet

10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Livre blanc 10 choses à savoir sur le 10 Gigabit Ethernet Sommaire Introduction... 3 Le 10 Gigabit Ethernet et Les serveurs : une meilleure efficacité... 3 SAN contre Fibre Channel : plus simple et plus

Plus en détail

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292

1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1. Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 1171 Notre-Dame Ouest, # 100 Victoriaville, Qc G6P 7L1 Téléphone: (819) 751-0095 Télécopieur: (819) 751-1292 DESCRIPTION DES CONNECTEURS DU LBC-WG et RECOMMENDATIONS IMPORTANTES POUR L INSTALLATION Documentation

Plus en détail

LA QUALITÉ DES CÂBLES DE VIDEÓSURVEILLANCE 143 - FRANCE. Emballage Certifié par Hologramme

LA QUALITÉ DES CÂBLES DE VIDEÓSURVEILLANCE 143 - FRANCE. Emballage Certifié par Hologramme LA QUALITÉ DES CÂBLES DE VIDEÓSURVEILLANCE 143 - FRANCE Emballage Certifié par Hologramme Câbles Coaxiaux pour la Vidéosurveillance - Multiusage avec gaine Code CAVEL VSHD 70 VSHD 80-205 -2075-210 VSHD

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail