Mise en place d un cluster NLB (v1.12)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en place d un cluster NLB (v1.12)"

Transcription

1 Mise en place d un cluster NLB (v1.12) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER Avril 2013 SOURCES Présentation du NLB : Installation : 1

2 INDEX SOURCES... 1 INDEX... 2 Préambule Présentation Mode Unicast Mode Multicast Prérequis Mode Unicast Mode Multicast Installation Ajout de la fonctionnalité NLB Pare-feu Configuration Configuration via PowerShell Configuration via GUI Mode Multicast Notes Mode «Core» Console distante Conclusion

3 Préambule A la suite vous allez découvrir comment mettre en place une ferme de serveurs NLB. Notez toutefois que seules les parties mises en place et configuration seront présentées. Pour ce tuto, j utiliserai 3 serveurs membres du même domaine : SRV-AD: serveur Active Directory et DNS (installation non détaillée) SRV-WEB01 (configuration détaillée) SRV-WEB02 (configuration détaillée) A titre d information, le tableau ci-dessous compare les différentes solutions existantes permettant de fournir une solution de répartition de charge : Round Robin (DNS) Matériel (NAT) Dispatch NLB Facilité d'installation Oui Oui Oui Matériel nécessaire Serveur(s) DNS Routeur NAT/PAT Min. 2 serveurs Point de cassure unique Oui Oui Oui Non Montée en charge facilitée Oui Limitée Limitée Oui Haute performance Oui Limitée Limitée Oui Tolérance de panne Non Limitée Limitée Oui 3

4 1. Présentation Le NLB (Network Load Balancing) est une fonctionnalité propre à Windows Server. Elle permet de disposer d une ferme de serveurs hautement disponibles au travers d un système de répartition de charge avancé. Plus concrètement, lorsque ce service est configuré, une IP virtuelle est émulée par l ensemble des nœuds (ou serveurs) du cluster. De cette façon, même si un serveur venait à s arrêter, le cluster continuerait d exister et le service resterait ininterrompu. Cette solution présente toutefois quelques inconvénients mineurs. Tout d abord les performances globales ne dépendent pas (ou très peu) du matériel utilisé sinon de la capacité de votre réseau à acheminer le trafic. Enfin, vous ne pouvez disposer «que» de 32 nœuds au sein du cluster et l ensemble de ces nœuds doivent être situés dans le même sous-réseau. Il également important de noter qu il existe deux modes de fonctionnement du NLB. Aussi, lors des étapes de conception de votre maquette, assurez-vous de bien avoir assimilé les particularités de ces deux modes présentés à la suite. 1.1 Mode Unicast En mode unicast, l adresse MAC de chaque serveur est remplacée par une adresse MAC commune, définie en tant qu adresse du cluster. Dès lors, l ensemble des paquets seront envoyés à chacun des nœuds étant donné qu ils disposent de la même adresse MAC. Toutefois cette configuration présente un inconvénient majeur. En effet, il n est pas possible d avoir plusieurs ports sur le switch déclarant la même adresse MAC. Pour pallier ce problème, une fausse adresse MAC («bogus address») est créée pour chacun des nœuds du cluster. Cette «bogus adresse» est générée selon l ID du nœud. Par exemple l adresse ac correspondra à l hôte n 1 et l adresse ac à l hôte n 2. Toutefois, si une seule adresse MAC est enregistrée sur chacun des switchs, les paquets ne pourront être transmis à l ensemble des nœuds du cluster. Pour cela, le switch va alors émettre des «broadcast ARP». Ainsi, quand le routeur effectuera une requête ARP pour connaitre l adresse de l IP virtuelle, un «ARP header» avec l adresse MAC du cluster sera émis au lieu d une «bogus address». Pour rappel, un client utilise l adresse MAC située au niveau ARP (niveau 3 du modèle OSI) et non Ethernet (niveau 2). Inversement pour le switch qui utilise l adresse MAC du niveau 2 et non celle du niveau 3. Lorsqu un client envoie une requête vers le cluster, le switch va rechercher dans sa table CAM l adresse du cluster qui n est bien évidemment pas enregistrée. Dès lors, le switch va «flooder» l ensemble de ses ports pour savoir à qui est assignée cette adresse. Cette technique peut s avérer fonctionnelle, mais va générer une quantité de trafic importante. La solution pour éviter cela est de placer en frontal du switch (où sont connectés les nœuds du cluster) un hub. De cette façon, le hub enregistrera les adresses MAC des nœuds tout en acheminant l ensemble des requêtes vers tous ses ports. Conclusion : comme vous avez pu le constater, ce mode présente une certaine complexité et requiert des équipements supplémentaires au détriment de possibles baisses des performances en raison du «flooding» et du «hub» (détails point 2.1). Notez par ailleurs que ce mode n est pas supporté sur le Nexus 1000v Switch (sauf v4.2(1) SV1 (5.1) et ultérieur). 4

5 1.2 Mode Multicast Le mode multicast est une alternative au mode unicast. Ce choix implique d une part que les membres du cluster répondent aux requêtes ARP via une adresse MAC «multicast» et d autres parts qu ils envoient des messages «IGMP membership». Si l «IGMP snooping» est activé sur le switch, toutes les trames de ce type seront analysées. De ce fait, quand un client enverra un paquet à destination de l adresse MAC du cluster, il sera transmis vers l ensemble des ports membre du cluster. Il n y donc en ici aucun problème de «flooding». Toutefois, un problème survient avec ce mode. En effet, l adresse virtuelle sera inaccessible depuis un sous-réseau différent étant donné que les périphériques Cisco ne supportent pas les réponses ARP pour une adresse IP unicast contenant une adresse MAC multicast. De ce fait, un message «ICMP unreachable» sera envoyé au client. Solution : pour résoudre ce problème, il convient de créer manuellement une entrée ARP associée à l adresse MAC multicast (détails point 2.2) 2. Prérequis En corrélation avec votre architecture et les points 1.1 et 1.2, effectuez les étapes de «préconfiguration» décrites à la suite. 2.1 Mode Unicast Environnement physique Vous aurez besoin deux cartes réseaux pour chacun des nœuds du cluster : Une carte réseau pour l administration de votre serveur Une carte réseau dédiée pour le NLB Environnement virtuel Pour commencer, notez que ce mode n est pas recommandé en environnement virtuel. Par ailleurs vous aurez besoin deux cartes réseaux pour chacun des nœuds du cluster : Une carte réseau virtuelle pour l administration de votre serveur Une carte réseau virtuelle dédiée pour le NLB Effectuez les paramétrages suivants au niveau de votre hyperviseur : Désactivez les paquets RARP (au choix - source) o Au niveau du NIC virtuel, passez le Notify switches à No (onglet NIC Teaming) o Au niveau du switch virtuel, passez le Notify switches à No (onglet NIC Teaming) Notez également que : Tous les membres du cluster devront être connectés au même vswitch vmotion n est pas supporté 5

6 2.1.3 Configuration système (env. physique et virtuel) Exécutez les commandes suivantes sur l interface réseau dédiée au NLB : netsh interface ipv4 set interface "<interface>" weakhostreceive=enable netsh interface ipv4 set interface "<interface>" weakhostsend=enable Vérifiez la prise en compte des paramètres : netsh interface ipv4 show interface "<interface>" Pour terminer, effectuez les configurations suivantes cette même carte réseau : Attribuez-lui une IP fixe Supprimez les DNS / WINS saisis Désactivez l enregistrement DNS automatique et vérifiez qu il n existe pas d autres enregistrements DNS liés à cette IP 2.2 Mode Multicast Environnement physique Vous aurez besoin deux cartes réseaux pour chacun des nœuds du cluster : Une carte réseau pour l administration de votre serveur Une carte réseau dédiée pour le NLB Environnement virtuel Si vous êtes en environnement virtuel, VMware recommande d utiliser le mode Multicast, en plus de deux cartes réseaux pour chacun des nœuds du cluster. Autrement dit, il vous faudra : Une carte réseau virtuelle pour l administration de votre serveur Une carte réseau virtuelle dédiée pour le NLB Configuration système (env. physique et virtuel) Vous devrez également effectuer les configurations suivantes sur la carte dédiée au NLB : Attribuez-lui une IP fixe Supprimez les DNS / WINS saisis Désactivez l enregistrement DNS automatique et vérifiez qu il n existe pas d autres enregistrements DNS liés à cette IP 6

7 3. Installation 3.1 Ajout de la fonctionnalité NLB Installation via PowerShell Si vous passez par un script : Set-ExecutionPolicy RemoteSigned Pour déployer ce rôle en PowerShell sur tous vos serveurs exécutez la commande suivante depuis votre console «pilote»: $Session=New-PsSession ComputerName <name1>, <name2>, <name3> Invoke-Command Session $Session ScriptBlock {Import-Module ServerManager} Invoke-Command Session $Session ScriptBlock {Add-WindowsFeature NLB, RSAT-NLB} Exécutez ensuite cette commande pour installer la console de gestion sur votre serveur pilote : Add-WindowsFeature RSAT-NLB Installation via GUI Pour installer cette fonctionnalité, lancez simplement la console Server Manager et sélectionnez le rôle Network Load Balancing. Répétez cette action sur chacun de vos serveurs : 3.2 Pare-feu Suite à l activation de ce rôle, les règles ci-dessous seront créées. Aucune autre modification à ce niveau ne sera nécessaire par la suite : 7

8 4. Configuration Pour configurer votre cluster, vous avez le choix entre le mode GUI et le mode PowerShell. Rappelez-vous que le PowerShell peut être exécuté à distance sur vos serveurs. 4.1 Configuration via PowerShell Pour configurer votre cluster en PowerShell, exécutez dans l ordre les commandes ci-dessous : Si vous passez par un script : Set-ExecutionPolicy RemoteSigned Import-Module NetworkLoadBalancingClusters Création du cluster et de son premier nœud : New-NlbCluster -InterfaceName <network interface> -ClusterName <cluster name> -Hostname <hostname> -ClusterPrimaryIP <cluster IP> -OperationMode <mode : multicast/unicastt> Suppression des ports existants en écoute: Get-NlbClusterPortRule Remove-NlbClusterPortRule Force Ajout des ports en écoute (action à répéter pour chaque port de site IIS hébergé) Add-NlbClusterPortRule -StartPort 80 -EndPort 80 -Protocol TCP -Affinity Single -InterfaceName <interface> Intégration d un nouveau nœud au cluster: Get-NlbCluster hostname <cluster ip> Add-NlbClusterNode -NewNodeName <hostname> - NewNodeInterface <network interface> 8

9 4.2 Configuration via GUI Lancez la console NLB et faites : Clic droit > New Cluster Saisissez le nom du serveur à configurer et choisissez l interface réseau dédiée au NLB : Indiquez la priorité du serveur : 9

10 Ajoutez une IP virtuelle pour le cluster ainsi que son nom et son mode (explications aux points 1.1 et 1.2) Note importante : récupérer bien l adresse MAC du cluster si vous êtes en multicast. Vous en aurez besoin pour le point 4.3 Spécifiez ensuite les ports «en écoute» pour le NLB (attention à l affinité) : 10

11 Les informations ci-dessous sont à préciser lorsque vous ajoutez un port : 4.3 Mode Multicast Si vous avez opté pour ce mode, vous devez créer une entrée ARP sur vos cœurs de réseaux Cisco. Pour cela exécutez la commande suivante (format adresse MAC : XXXX.XXXX.XXXX) : conf t arp <IP> <cluster MAC> mac-address-table static <cluster MAC> vlan <ID> interface fax/x fax/x Pour les Cisco Catalyst 6000/6500, il faut impérativement ajouter le paramètre «disable-snooping» : mac-address-table static <cluster MAC> vlan <ID> interface fax/x fax/x disable-snooping Note : l adresse MAC devra elle celle générée par le cluster au point

12 5. Notes 5.1 Mode «Core» Lorsque vous basculez en mode Core après avoir configuré votre NLB, les commandes PowerShell propres au NLB ne seront plus disponibles (Get-ClusterNLB ). 5.2 Console distante Les 5 règles de pare-feu «Network Load Balancing ( )» du point 3.2 apparaitront de la façon suivante depuis une console MMC distante : 12

13 Conclusion Ce tuto vous a permis de mettre en place une ferme de serveurs NLB. Grâce à cela, vous êtes maintenant en mesure de fournir un service hautement disponible, aussi bien sur des plateformes physiques que virtuelles. Par ailleurs, sachez que cette configuration est particulièrement adaptée pour l hébergement de sites web. C est pourquoi je vous invite à lire mon tuto concernant la mise en place d une ferme de serveurs IIS en mode Core. N hésitez pas à m envoyer vos commentaires ou retours à l adresse suivante : m.decrevoisier A-R-0-B-A-5 outlook. com Soyez-en d ores et déjà remercié 13

La répartition de charge (Cluster NLB)

La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge (Cluster NLB) La répartition de charge devient indispensable quand un seul serveur ne suffit plus pour tenir la charge ou maintenir un temps de réponse acceptable. Si le besoin

Plus en détail

Comptes et groupes de services : VSA/MSA/gMSA

Comptes et groupes de services : VSA/MSA/gMSA Comptes et groupes de services : VSA/MSA/gMSA (v2.04) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER Février 2014 SOURCES Sécurité des comptes : http://technet.microsoft.com/en-us/library/hh852236(v=wps.620).aspx

Plus en détail

Le cluster à basculement

Le cluster à basculement Le cluster à basculement La technologie de cluster à basculement a une approche très différente de NLB. L objectif est de maintenir des ressources en ligne en permanence. Chaque ressource est instanciée

Plus en détail

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Désignation du périphérique Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut PC 1 192.168.1.3 255.255.255.0

Plus en détail

Tout sur les relations d approbations (v2)

Tout sur les relations d approbations (v2) Tout sur les relations d approbations (v2) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER Septembre 2013 SOURCES Relations d approbation : http://www.labo-microsoft.org/articles/win/trust/ http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc730798.aspx

Plus en détail

Migration d un domaine Active Directory 2003 R2 vers 2008 R2 (v2)

Migration d un domaine Active Directory 2003 R2 vers 2008 R2 (v2) Migration d un domaine Active Directory 2003 R2 vers 2008 R2 (v2) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER SOURCES Gestion des rôles d opérations : http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc816945%28v=ws.10%29.aspx

Plus en détail

IDEC. Windows Server. Installation, configuration, gestion et dépannage

IDEC. Windows Server. Installation, configuration, gestion et dépannage IDEC Windows Server Installation, configuration, gestion et dépannage Les deux tomes du manuel d installation, configuration gestion et dépannage vous sont fournis à la fois comme support de cours et comme

Plus en détail

Services RDS de Windows Server 2012 R2 Remote Desktop Services : Installation et administration

Services RDS de Windows Server 2012 R2 Remote Desktop Services : Installation et administration À propos de ce manuel 1. Avant-propos 13 1.1 À propos du livre 13 1.2 À propos de l auteur 14 2. Conditions requises 14 2.1 Niveau/Connaissances 14 2.2 Objectifs 15 Services Bureau à distance 1. Présentation

Plus en détail

Configuration du serveur ESX

Configuration du serveur ESX Configuration du serveur ESX 1. La licence vsphere Le serveur ESX a besoin d une licence. Cliquez sur votre serveur ESX. Puis allez dans l onglet Configuration. Rubrique Software ; Licence Features. Cliquez

Plus en détail

1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2. 1.2 Installation du composant DHCP... 3. 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP...

1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2. 1.2 Installation du composant DHCP... 3. 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP... Table des matières 1 DHCP sur Windows 2008 Server... 2 1.1 Introduction... 2 1.2 Installation du composant DHCP... 3 1.3 Autorisation d'un serveur DHCP... 11 1.4 Visualiser les serveurs autorisés... 12

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Windows Serveur 2008 R2

Windows Serveur 2008 R2 Windows Serveur 2008 R2 Version Graphique + Core Configuration des services de base sur Windows serveur 2008 R2 Mise à jour le 20/03/2012 Par Thomas Bourdeilh Windows Serveur 2008 R2 - Thomas Bourdeilh

Plus en détail

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie

Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie Travaux pratiques : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d'accès Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page

Plus en détail

Armelin ASIMANE. Services RDS. de Windows Server 2012 R2. Remote Desktop Services : Installation et administration

Armelin ASIMANE. Services RDS. de Windows Server 2012 R2. Remote Desktop Services : Installation et administration Services RDS Remote Desktop Services : Installation et administration Armelin ASIMANE Table des matières 1 À propos de ce manuel 1. Avant-propos............................................ 13 1.1 À propos

Plus en détail

Windows Server 2012 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur

Windows Server 2012 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur Introduction 1. Organisation du livre 11 2. Généralités sur Windows Server 20 12 3. Présentation des nouveautés 12 3.1 Le rôle ADCS (Active Directory Certificate Services) 12 3.2 Le rôle ADDS (Active Directory

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur - 2 Tomes

Windows Server 2012 R2 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur - 2 Tomes Introduction 1. Organisation du livre 13 2. Généralités sur Windows Server 2012 R2 14 3. Présentation des nouveautés 14 3.1 Nouveautés au niveau de SMB 14 3.2 Le service WDS 14 3.3 Le service DHCP (Dynamic

Plus en détail

Mise en place d un VPN PPTP-EAP (v2)

Mise en place d un VPN PPTP-EAP (v2) Mise en place d un VPN PPTP-EAP (v2) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER SOURCES Step by step deployement guide by Microsoft : http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc787328%28ws.10%29.aspx

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Windows sur Kimsufi avec ESXi

Windows sur Kimsufi avec ESXi Introduction Depuis fin 2013 les serveurs Kimsufi sont livrés avec une seule adresse IPv4 et une seule adresse IPv6. De même les distributions Windows ne sont plus disponibles à l'installation Il est cependant

Plus en détail

Omar Cheikhrouhou-ISIMA. http://people.coins-lab.org/ocheikhrouhou/

Omar Cheikhrouhou-ISIMA. http://people.coins-lab.org/ocheikhrouhou/ Cours: Administration et sécurité des systèmes et des réseaux Chapitre 1: Présentation de Windows Server 2008 et concepts de base sur les réseaux Omar Cheikhrouhou http://people.coins-lab.org/ocheikhrouhou/

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique

Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Objectifs Gateway G0/1

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration des protocoles HSRP et GLBP Topologie

Travaux pratiques : configuration des protocoles HSRP et GLBP Topologie Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 9 Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par

Plus en détail

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY TP routage statique Réalisation du TP routage statique Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY Table des matières I Schéma Réseau... 2 II Configuration IP... 3 III Paramétrage... 4

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Jouer Avec Microsoft 2K3R2 : Retour d'expérience d une d. disponibilité sous Windows

Jouer Avec Microsoft 2K3R2 : Retour d'expérience d une d. disponibilité sous Windows tutojres n 10 : Haute disponibilité des services Jouer Avec Microsoft 2K3R2 : Retour d'expérience d une d haute-disponibilit disponibilité sous Windows Plan Système de fichiers distribués s DFS DFS réplication

Plus en détail

Installation de SCCM 2012 (v2)

Installation de SCCM 2012 (v2) Installation de SCCM 2012 (v2) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER SOURCES Installation de SCCM 2012 : http://blog-en.netvnext.com/2011/11/installing-sccm-2012-rc1-primary-site.html Configuration

Plus en détail

INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003

INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003 ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : INSTALLATION D UN SERVEUR DHCP SOUS WINDOWS SERVER 2003 CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ TAXONOMIE 1 2 3 4 Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration avancée

Windows Server 2012 Administration avancée Introduction 1. Introduction 13 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012 13 3. Les grands axes de Windows Server 2012 15 3.1 Un meilleur contrôle de l information 15 3.2 Une meilleure protection

Plus en détail

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41 Windows Vista et Windows Server 2003... 15 Windows Vista... 16 Pourquoi Vista?... 16 L initiative pour l informatique de confiance... 17 Le cycle de développement des logiciels informatiques fiables...

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique SOMMAIRE Matériels requis... 3 1. Routage statique Objectifs... 3 Architecture physique du réseau à mettre en oeuvre... 3 Configuration

Plus en détail

TP sur l adressage dynamique

TP sur l adressage dynamique TP sur l adressage dynamique 1) Préparation du matériel Ce TP nécessite l utilisation de routeurs. Ne disposant pas de ce type de matériel spécifique, nous allons donc utiliser des machines virtuelles

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412 Avant-propos À propos de ce livre A. Avant-propos 16 1. À propos du livre 16 B. Conditions requises 17 1. Niveau/connaissances 17 2. Certifications précédentes 17 3. Matériel nécessaire pour les travaux

Plus en détail

Configuration IP sous Debian Gnu/Linux. Projet réseau 2006-200. /etc/network/interfaces. routage sous linux. Plateforme 1.

Configuration IP sous Debian Gnu/Linux. Projet réseau 2006-200. /etc/network/interfaces. routage sous linux. Plateforme 1. Projet réseau 2006-200 routage sous Linux: configuration réseau et routage sous linux travail personnel: (1) mise en place d'un routeur linux. traduction d'adresse sujet: translation d'adresse (NAPT) travail

Plus en détail

TP CLUSTER-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER

TP CLUSTER-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER A. Les objectifs Installer configurer un serveur de fichier hautement disponible Mise en œuvre d un cluster failover B. Les besoins Machines hôte Windows 8 avec le logiciel de virtualisation Hyper-V opérationnelles

Plus en détail

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2 Concepts de base de l Internet Protocol IPv4 Module 2 Objectifs Comprendre les bases du protocole IPv4 IPv4 Internet Protocol version 4 (IPv4) est la 4ème version du protocole d internet et la première

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert IPv6 I Préliminaire Désactiver le service IFPLUGD sur les machines : /etc/init.d/ifplugd stop II Étude de l attribution de l adresse de lien local 1. Mise en place du matériel Désactiver les interfaces

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

vsphere 5 TP2 La virtualisation avec VMware CNFETP F. GANGNEUX technologie GANGNEUX F. 17/12/2012

vsphere 5 TP2 La virtualisation avec VMware CNFETP F. GANGNEUX technologie GANGNEUX F. 17/12/2012 vsphere 5 La virtualisation avec VMware GANGNEUX F. 17/12/2012 CNFETP F. GANGNEUX technologie 1. Introduction... 3 2. Installation du contrôleur de domaine... 3 3. Installation du vcenter... 4 3.1. Installation

Plus en détail

Guide Utilisateur Rapide

Guide Utilisateur Rapide Guide Utilisateur Rapide Interface Graphique Opios (Version 1) Auteurs : Hozzy TCHIBINDA 11 Avril 2013 Version 1.0 www.openip.fr Table des matières 1 Présentation 2 1.1 Présentation de l Opios....................................

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O

DOSSIER SPÉCIAL Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O EST UN protocole d encapsulation supporté par les cœurs de réseau Alcatel-Lucent qui permet aux serveurs de se voir au niveau 2, même lorsqu ils sont en

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010 Labo 1 - VoIP /CCUM 2010 HEIG-VD, IICT Auteurs : Joris Blatti Version 1.0, Septembre 2010 Objectifs du laboratoire Ce laboratoire est composé de le premier d une suite de manipulations dans laquelle nous

Plus en détail

Windows Serveur 2012 : DHCP. Installation et mise en place

Windows Serveur 2012 : DHCP. Installation et mise en place Windows Serveur 2012 : DHCP Installation et mise en place Joryck LEYES 2014 DHCP : Installation et mise en place sur Windows Server 2012 Le rôle, les avantages, les desavantages et les contraintes du DHCP

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration de la traduction d adresses de port (PAT)

Travaux pratiques : configuration de la traduction d adresses de port (PAT) Travaux pratiques : configuration de la traduction d adresses de port (PAT) Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Objectifs Gateway G0/1

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Installation DNS, AD, DHCP

Installation DNS, AD, DHCP Installation DNS, AD, DHCP Christophe BOUTHIER Page 1 Sommaire : Installation du serveur DHCP... 3 Introduction... 3 Installation... 4 Mise en place du DNS et de l active Directory... 15 Christophe BOUTHIER

Plus en détail

Configuration serveur pour le mode L4 DSR

Configuration serveur pour le mode L4 DSR ALOHA Load-Balancer - Application Note Document version: v1.1 Last update: 4 mars 2014 EMEA Headquarters 3, rue du petit robinson ZAC des Metz 78350 Jouy-en-Josas France http://www.haproxy.com/ Objectif

Plus en détail

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Contexte : Dans le cadre de l optimisation de l administration du réseau, il est demandé de simplifier et d optimiser celle-ci. Objectifs

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13. Chapitre 2 Installation et configuration 25

Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13. Chapitre 2 Installation et configuration 25 Chapitre 1 Découvrir Windows Server 2008 13 1.1. Les fondations du système... 17 1.2. La virtualisation... 18 1.3. La sécurité... 21 1.4. Web... 23 1.5. Fonctionnalités disponibles dans Windows Server

Plus en détail

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil 5 Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil Chapitre Au sommaire de ce chapitre Principe du réseau Internet Termes basiques du paramétrage de TCP/IP Principe des ports TCP et UDP Et les VPN? Dans

Plus en détail

En ce moment (24/01/2014), Super bon plan: Micro Serveur HP Proliant G7 N54L à 159 ttc Plus d'informations sur dealabs.com

En ce moment (24/01/2014), Super bon plan: Micro Serveur HP Proliant G7 N54L à 159 ttc Plus d'informations sur dealabs.com Installer VMware vsphere ESXi 5.1 sur serveur HP ProLiant N54L et créer une VM Synology (DSM 4.2 et 4.3) avec XPenology En ce moment (24/01/2014), Super bon plan: Micro Serveur HP Proliant G7 N54L à 159

Plus en détail

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie

Exchange Server 2013 Configuration et gestion de votre environnement de messagerie Introduction à Exchange 1. Présentation d'exchange 17 1.1 La messagerie au sein de l entreprise 17 1.2 L évolution des plateformes Exchange 18 2. Introduction à Exchange 2O13 23 2.1 Contribution aux métiers

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle Introduction à la virtualisation 1. La virtualisation et ses domaines d application 13 1.1 La virtualisation des serveurs 13 1.2 La virtualisation du stockage 19 1.3 La virtualisation des applications

Plus en détail

TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX TP 1 : LES COMMANDES RESEAUX Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG 1 La commande PING Cette commande permet de vérifier si un hôte est joignable ou non. Cette commande est basée sur le protocole

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341 Chapitre 1 Introduction à Exchange A. Présentation d'exchange 16 1. Public visé 16 2. La messagerie au sein de l entreprise 16 3. L évolution des plateformes Exchange 17 B. Introduction à Exchange 2O13

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

Eude d un réseau local de communication.

Eude d un réseau local de communication. Eude d un réseau local de communication. TP6 : SIMULATION D UN VLAN NIVEAU 2 NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO4.2. Identifier et caractériser l agencement matériel et logiciel d un réseau

Plus en détail

Partagez plus avec Christie Brio

Partagez plus avec Christie Brio Partagez plus avec Christie Brio Plus de productivité. Plus de travail en équipe. Plus de choix Sommaire Christie Brio Enterprise Guide de déploiement Présentation..2 Où installer le boitier sur le réseau..

Plus en détail

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent

SAUVEGARDE ET AD ET SERVEUR RESTAURATION DU SERVEUR D IMPRESSION. Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent SAUVEGARDE ET RESTAURATION DU SERVEUR AD ET SERVEUR Domingues Almeida Nicolas Collin Leo Ferdoui Lamia Sannier Vincent Sommaire Objectifs :... 2 Pré requis :... 2 Installation de l active directory...

Plus en détail

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs

LES HYPERVISEURS. Introduction. CHARLES ARNAUD Les hyperviseurs 1 LES HYPERVISEURS Introduction Le but d un logiciel de virtualisation, ou appelé également hyperviseur est d émuler une machine dite virtuelle avec une configuration matérielle et logicielle. Les intérêts

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Topologie Objectifs 1ère partie : Télécharger et installer Wireshark (facultatif) 2e partie : Capturer et analyser les données ICMP

Plus en détail

DirectAccess Mobilité et nomadisme, mise en oeuvre de la solution Microsoft

DirectAccess Mobilité et nomadisme, mise en oeuvre de la solution Microsoft DirectAccess pour quoi faire? 1. Le nomadisme en quelques mots 15 1.1 Du point de vue de l'utilisateur 15 1.2 Du point de vue de l'exploitant 17 2. Objectifs de DirectAccess 18 2.1 Du point de vue de l'utilisateur

Plus en détail

Multicast & IGMP Snooping

Multicast & IGMP Snooping Multicast & IGMP Snooping par Pierre SALAVERA Service Technique ACTN «Dans l article de cette semaine, je vais vous parler d un principe «à la mode» comme on dit : le Multicast (multidiffusion). Cette

Plus en détail

INSTALLATION WINDOWS SERVER 2008 R2

INSTALLATION WINDOWS SERVER 2008 R2 INSTALLATION WINDOWS SERVER 2008 R2 Philippe PHENGSAVATH 24/06/2011 Page 1 / 19 SOMMAIRE I. INTRODUCTION...3 II. WINDOWS SERVER 2008 R2...4 II.1. Présentation...4 II.2. Préparation à l'installation de

Plus en détail

1. Accès au bureau à distance dans le réseau local

1. Accès au bureau à distance dans le réseau local LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : ACCES AU BUREAU A DISTANCE TP N 1 Compétences : C1-1 ; C3-3 ; C3-4 ; C5-7 Ressources : INTERNET LE SUJET DU TP ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI

Plus en détail

2013/2014. Nathan RENAULT BTS SIO SISR

2013/2014. Nathan RENAULT BTS SIO SISR 2013/2014 Nathan RENAULT Sommaire I. Active Directory (A.D.) a. Promotion du Windows Serveur en contrôleur de domaine b. Ajouts des rôles au contrôleur de domaine c. Consoles d administration MMC d. Utilisateurs

Plus en détail

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark

Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark. Etape 1 : Lancement des machines virtuelles VMWARE et de Wireshark Capture, Filtrage et Analyse de trames ETHERNET avec le logiciel Wireshark Wireshark est un programme informatique libre de droit, qui permet de capturer et d analyser les trames d information qui transitent

Plus en détail

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel

Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel Les clés d un réseau privé virtuel (VPN) fonctionnel À quoi sert un «VPN»? Un «VPN» est, par définition, un réseau privé et sécurisé qui évolue dans un milieu incertain. Ce réseau permet de relier des

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau

Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Travaux pratiques - Configurer les adresses IPv6 sur des périphériques réseau Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IPv6 Longueur du préfixe Passerelle par défaut Objectifs R1 G0/0

Plus en détail

Configurer localement un Serveur Core

Configurer localement un Serveur Core Configurer localement un Serveur Core L absence des consoles d administration n incite pas à administrer localement un serveur Core, ce qui est une partie de l objectif. Une fois le minimum de configuration

Plus en détail

Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau

Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau 1 Vue d'ensemble du module Installation et configuration d'un serveur NPS Configuration de clients et de serveurs RADIUS Méthodes d'authentification NPS

Plus en détail

TP n 2 : Liaison de données

TP n 2 : Liaison de données TP n 2 : Liaison de données Ce TP a pour objectif que vous maîtrisiez certains concepts et outils de base des réseaux informatiques. Les concepts : modèle en couches encapsulation / multiplexage adressage

Plus en détail

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Lab 1.2.3&4 1: Configuration du switch Cisco 2960 Exemple de configuration de la vitesse d un port sur l interface fa0/1: interface FastEthernet0/1 ip address 10.53.1.200

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2)

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Contenu 1. Introduction au service DHCP... 2 2. Fonctionnement du protocole DHCP... 2 3. Les baux d adresse... 3 4. Etendues DHCP...

Plus en détail

Solutions de conversion P2V et V2V (v2.1)

Solutions de conversion P2V et V2V (v2.1) Solutions de conversion P2V et V2V (v2.1) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER INDEX INDEX... 1 1. Backup Exec System Recovery (BESR)... 2 1.1 Création du disque d amorçage... 2 1.2 Ghost

Plus en détail

Manuel de référence de KoXo Administrator V2.3

Manuel de référence de KoXo Administrator V2.3 20 Gestion des comptes «Office 365» Office 365 est une solution hébergée offrant une messagerie de type Exchange 2010, un portail Sharepoint 2010, Office 2010 en ligne, et un système de communications

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise

Table des matières. Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise 1 Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise 1. Présentation............................................. 11 1.1 Le concept........................................... 11 1.2 Approche contextuelle.................................

Plus en détail

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER Contenu de la formation CN01a CITRIX NETSCALER Page 1 sur 6 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation, configuration et administration des appliances réseaux NetScaler

Plus en détail

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand

BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Active Directory sous Windows Server SAHIN Ibrahim BTS SIO option SISR Lycée Godefroy de Bouillon Clermont-Ferrand Sommaire I - Introduction... 3 1) Systèmes d exploitation utilisés... 3 2) Objectifs...

Plus en détail

Compte-rendu du TP n o 2

Compte-rendu du TP n o 2 Qiao Wang Charles Duchêne 27 novembre 2013 Compte-rendu du TP n o 2 Document version 1.0 F2R UV301B IPv6 : déploiement et intégration Sommaire 1. ÉTABLISSEMENT DU PLAN D ADRESSAGE 2 2. CONNEXION DU ROUTEUR

Plus en détail

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2.

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2. DHCP ET TOPOLOGIES Principes de DHCP Présentation du protocole Sur un réseau TCP/IP, DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) permet d'attribuer automatiquement une adresse IP aux éléments qui en font

Plus en détail

La mise en place de la quarantaine réseau

La mise en place de la quarantaine réseau La mise en place de la quarantaine réseau La quarantaine réseau n est pas une véritable solution de sécurité, mais c est un élément dont l objectif est de maintenir en bonne santé les éléments présents

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail