MASTER PROFESSIONNEL MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASTER PROFESSIONNEL MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE"

Transcription

1 Dossier d évaluation d une mention de master en renouvellement Vague E : campagne d évaluation MASTER PROFESSIONNEL MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE Etablissement : UNIVERSITE D ARTOIS Type de demande : Renouvellement avec modifications Domaine du diplôme : Sciences Humaines et Sociales Mention : Mise en valeur du patrimoine Spécialité Gestion de projets patrimoniaux Domaines et sous-domaines AERES : Domaine principal : Mondes anciens et contemporains (SHS6) Domaine(s) secondaire(s) : Histoire (SHS6_1) Secteur DGESIP : Histoire Secteur SISE : 27 Histoire Responsable de la mention : Nom, prénom : LETERRIER Sophie-Anne Corps et grade : Professeur des Universités Section de CNU (ou section CNRS, etc.) : 22 Téléphone : Adresse électronique : Site Web de la formation : Sites (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Etablissement(s) : Université d Artois Commune(s) : Arras Délocalisation(s) éventuelles(s): Pas de délocalisation Etablissement(s) co-habilité(s) : sans objet Partenariats éventuels : Sans objet 1

2 SOMMAIRE Présentation p. 3 Fiche Bilan p. 4 Fiche d auto-évaluation p.7 Projet pédagogique p. 21 Bilan des effectifs et suivi des étudiants p.27 Annexes Fiche RNCP Annexe descriptive au diplôme 2

3 Présentation Dans le cadre de la préparation de l évaluation par l AERES, l établissement a posé un diagnostic sur ses formations sur la base d une démarche formalisée (Cf. document de cadrage adopté au CA du 30/11/2012) et collégialement acceptée. Une fiche bilan (intégrée au dossier) a ainsi été renseignée par le responsable de formation et l équipe pédagogique. La fiche bilan master se rapportait aux liens entre les spécialités et les laboratoires d appui, aux liens entre les spécialités et les écoles doctorales, ainsi qu à l insertion professionnelle et aux poursuites d études. Une procédure d autoévaluation a complété ce diagnostic. Pour cela, une fiche d autoévaluation (intégrée au dossier) inspirée de la fiche d expertise AERES (vague D) a servi de support à l équipe pédagogique pour mener à bien cette démarche d autoévaluation. Cette dernière abordait le projet pédagogique , le positionnement de la mention dans l environnement scientifique et socio-économique, l insertion professionnelle et poursuite des études choisies, le pilotage de la formation. 3

4 Fiche de bilan Master Mention : Mise en valeur du patrimoine Responsable de la mention : Sophie-Anne Leterrier Type de master : Professionnel Formation du même type dans la région Nord Pas de Calais : il existe d'autres masters proches (tourisme, archives à Lille 3 et au Littoral) mais aucun centré sur la valorisation patrimoine de la même façon. Spécialité proposée en contrat d apprentissage : non Spécialité proposée en contrat de professionnalisation : non spécialité proposée dans le cadre d un enseignement à distance : non (pas encore?) Equipe pédagogique (nombre d enseignants, d enseignants-chercheurs, d intervenants professionnels) pour la spécialité : 14 enseignants-chercheurs, 5 enseignants, 12 professionnels (sans compter les intervenants ponctuels, venus faire des conférences) Volume horaire étudiant actuel (nombre d heures de CM, TD et TP) : 702 heures Adossement à la recherche Laboratoire de recherche d appui : CREHS Lien entre l activité de recherche du laboratoire d appui et la spécialité proposée : un des axes du laboratoire porte sur "patrimoine et mémoire" Nombre d enseignants-chercheurs, intervenant dans la spécialité, rattachés au laboratoire d appui (PR, HDR, MDC) : 6 Préciser la liaison entre la spécialité et l école doctorale associée : ne s'applique pas Préciser la compatibilité entre le parcours de M2 et les exigences de l école doctorale associée (prérequis scientifiques, méthodologie de la recherche, recherche de financement,...) : idem L insertion professionnelle au sein de la formation L organisation pédagogique du cursus favorise-t-elle une orientation progressive des étudiants vers une insertion professionnelle ou vers une formation doctorale?oui Recours à des professionnels pour assurer certains enseignements : oui 4

5 Mise en place de modalités pédagogiques permettant de se rapprocher de situations professionnelles (études de cas, jeux d entreprise,...) : oui Organisation de simulations de recrutement : oui Introduction de périodes de professionnalisation (stages, partenariat...) dans le cursus : oui un stage de 12 semaines minimum en M1, un stage de 16 semaines minimum en M2 Mise en place de partenariats sur le plan international (double diplôme, programmes d échanges...) : oui double diplôme avec deux universités, l'une en Roumanie, l'autre en Allemagne, un troisième en cours avec le Maroc Possibilité d effectuer un stage à l étranger : oui Présentation du Portefeuille d expériences et de compétences : non (il n'était pas encore proposé aux étudiants de master les années passées) Présentation des valeurs de l entrepreneuriat (via le Hubhouse) : oui, à l'initiative des étudiants auxquels le Hubhouse est présenté en début d'année Préparation aux certifications intégrée au cursus : - C2i : oui - CLES : oui Sollicitation d anciens diplômés (présentation de métiers,...) : oui Appréciation générale sur la mention et la spécialité : Ce master donne généralement toute satisfaction aux professionnels chez lesquels nos étudiants accomplissent leur stage (cf. leur retour via la fiche d'évaluation). Les étudiants eux-mêmes y trouvent ce qu'ils viennent y chercher. Points forts : Les cours sont faits par des spécialistes, souvent appliqués ; la part de professionnalisation est très grande Points faibles : Pour le moment il y a trop de cours en M1, pas assez de temps pour les visites de terrain et le travail sur le projet Vos suggestions pour améliorer la formation sur : L organisation (pédagogique, administrative...) : réduire le nombre de cours en M1, de façon à dégager du temps pour le projet et les sorties de terrain. Le contenu disciplinaire, transversal et préprofessionnel : reformuler certains enseignements en fonction de l'évolution des métiers et des débouchés (réseaux sociaux, financements européens)et des enjeux locaux (Louvre-Lens, label Unesco). 5

6 L'attractivité : rendre la formation plus visible sur le site de l'université via un blog animé par les étudiants La réussite des étudiants : peu d'échec ou d'interruption ; les étudiants ayant quitté la formation l'ont fait pour des raisons personnelles et non parce que la formation ne leur convenait pas. L assiduité : excellente Le contrôle des connaissances : beaucoup de contrôle continu Le développement de passerelles :? L insertion professionnelle : faute de suivi systématique, impossible de répondre; les anciens étudiants de l'iup étaient majoritairement bien intégrés après un an La préparation pour une poursuite d études en doctorat : ne s'applique pas Autre :? Souhaiteriez-vous apporter des changements? Modification du libellé de la mention, des spécialités ou des parcours : non, sauf à ajouter un parcours "patrimoine industriel et entreprises" Mutualisation d enseignements dans le cadre d une fusion de mentions, de spécialités et/ou de parcours : oui (en cours avec le master MEM depuis 2011) ; la fusion n'est pas souhaitable, mais la mutualisation d'enseignements en première année possible Cohabilitation existante : non - si non, une cohabilitation est-elle envisageable? : non, nous en avons discuté à la réunion du 21 novembre du PRES et nous en avons conclu que ce n'était pas une solution souhaitable. Notre diversité est un plus pour les étudiants, dans la mesure où il n'y a pas de double emploi. Autres remarques : A défaut de cohabilitation, pour travailler en complémentarité à l'échelle régionale, nous avons besoin de plus de souplesse dans la gestion de services, ce qui permettrait des séminaires communs, des interventions croisées, des échanges plus réguliers entre universités et entre formations. 6

7 RESULTATS DE l AUTOEVALUATION AU NIVEAU DE L ETABLISSEMENT Fiche d'auto-évaluation d une mention de master en renouvellement Vague E campagne d évaluation Domaine : Mention : Licence(s) sous-jacente(s) : Sciences Humaines et Sociales / SHS Mise en valeur du patrimoine Histoire, Géographie Nombre de spécialité(s) : Site(s) où la formation est délivrée : Arras Co-diplômation(s)/délocalisation(s) éventuelle(s) du diplôme à l étranger (et modalités) : Commentaires Notation par item 1 MAQUETTE PÉDAGOGIQUE Connaissances et compétences attendues à l issue de la formation Ce master pluridisciplinaire vise à former des cadres locaux, nationaux et internationaux participant à la mise en valeur des patrimoines, à l'aménagement du territoire et à la réalisation de projets culturels. Il permet aux étudiants d'acquérir des savoirs et des savoir-faire dans un nombre important de domaines universitaires, 1 Signification de la notation par item : - A+ : Sur cet aspect la formation est pleinement satisfaisante et présente un caractère supplémentaire en termes d excellence, d originalité ou de dynamisme. - A : Sur cet aspect la formation est satisfaisante. - B : Cet aspect est pris en compte mais de manière incomplète ou dénote une faiblesse de la formation. - C : Cet aspect n est pas ou mal pris en compte par la formation ou l information est absente. 7

8 professionnels, des compétences organisationnelles et relationnelles, afin de répondre aux attentes des acteurs du secteur. En particulier, les connaissances et compétences visées sont : - une solide culture générale historique, artistique (architecture, arts plastiques et musique), une connaissance approfondie et actualisée des cadres historiques, juridiques, économiques du domaine des patrimoines (cadres de la gestion des patrimoines, connaissance des organisations internationales, droit des collectivités, droit de l'image et de la propriété intellectuelle, encadrement législatif et réglementaire de la protection du patrimoine et des projets d'aménagement culturel, emplois et statuts). - la maîtrise des concepts et des savoirs dans le domaine des divers patrimoines (patrimoines archéologique, architectural, militaire, industriel, naturel, ethnologique, immatériel). - une capacité analytique / critique dans la réunion d'éléments de documentation, leur mise en forme, leur exploitation (notamment sous la forme de montage de projet ou de produit) - la capacité à construire un projet en tenant compte des contraintes légales, administratives et économiques - la capacité à s'exprimer avec aisance à l'écrit et à l'oral en français et dans deux autres langues, la maîtrise d'un langage spécialisé et la capacité à passer du langage commun à celui-ci - l'aptitude à réaliser une démarche pluridisciplinaire relevant du secteur du patrimoine et à dialoguer avec les acteurs de ce secteur (élus, personnels administratifs ou responsables de structures, artistes), à diriger et animer une équipe (direction ou service culture, guides conférenciers, interprètes, médiateurs culturels, graphistes, maquettistes, scénographes, informaticiens, agents d'accueil et de sécurité). 2 Objectifs propres à la mention Le master MVP résulte de la transformation de l'iup "Métiers des arts et de la culture, patrimoine et 8

9 tourisme", créé en 1995 (et dont la dernière promotion est sortie en 2008). Cette transformation a été achevée en 2005 avec l'ouverture du M2 à la rentrée de septembre. Ce sont des emplois de cadres qui sont visés, non de techniciens, des postes d'encadrement et de conception (chef de projet de développement culturel, chargé de mission, médiateur culturel, concepteur d'itinéraire culturel, gestionnaire de site, attaché de conservation, animateur du patrimoine en ville et pays d'art et d'histoire, animateur de l'architecture et du patrimoine au sein d'une communauté de communes). - Stratégie pédagogique : 3 Structure de la formation Compte tenu de la diversité des origines des étudiants, la stratégie pédagogique développée dans ce master consiste à offrir en M1 une initiation aux principaux patrimoines et aux contextes professionnels. Le contenu de la formation combine des enseignements fondamentaux (histoire et organisation des patrimoines, histoire de l'art) et des enseignements plus pratiques (communication, informatique, gestion, droit, mercatique, montage de produit, médiation culturelle) dont la maîtrise est indispensable pour exercer des fonctions de cadres. Le M2 est plus centré sur la mise en œuvre des compétences professionnelles ; il voit notamment l'aboutissement du projet mené sur deux ans et se conclue par un stage long (16 semaines minimum). Cette pluridisciplinarité qui fait la richesse de la formation et la force des étudiants est très appréciée des professionnels. Il n'y a pas de spécialisation recherchée ni en termes des patrimoines (architectural, industriel, miliaire, naturel), ni en termes de métiers (administrateur, chargé de projet, médiateur, animateur du patrimoine), donc pas d'option, mais un souci de rendre les étudiants à même de choisir dans cette palette en fonction des opportunités. Une part importante de la formation est consacrée aux langues étrangères, indispensable dans le milieu de la valorisation du patrimoine et propre à ouvrir aux étudiants l'accès au marché du travail européen. 9

10 - Politique des stages : Deux stages de longue durée rythment la formation. Ils prennent place à la fin du printemps et durant l'été, à la suite des enseignements dispensés. Un premier stage de douze semaines permet à l'étudiant de mettre en pratique les savoirs et compétences acquis en première année. Il permet à l'étudiant de participer à des tâches variées, avec une mission principale dans laquelle son autonomie est plus grande. La seconde année est consacrée à l'approfondissement des connaissances et des compétences, l'accent étant plus particulièrement mis sur les réalisations professionnelles. Un second stage de seize semaines vient renforcer l'expérience professionnelle de l'étudiant avant son entrée sur la marché du travail. L'étudiant prend alors en charge une mission dont il est intégralement responsable, et qui mettra le jury de stage à même de juger de sa compétence et de son autonomie. Ces deux stages, d'une durée cumulée de sept mois minimum, facilitent une rapide insertion professionnelle. - A l'intérieur de la mention : En interne, certaines réalisations des étudiants sont évaluées de façon croisée par plusieurs membres de l'équipe pédagogique (méthodologie de projet, communication, informatique). - Avec d'autres mentions de l'établissement : 4 Mutualisations Dans l'université d'artois, le master MVP travaille aussi en collaboration avec le master MEM (muséoexpographie) créé à la faculté de lettres et arts en Plusieurs matières sont mutualisées en partie (gestion de projet, gestion et comptabilité, patrimoine immatériel) ou en totalité (droit, muséologie des sciences). Le calendrier et le contenu des conférences professionnelles est également élaboré en commun. - Avec d'autres établissements (voir aussi point 13) : Le master MVP travaille en concertation avec les collègues d'universités partenaires, mais personne n'a trouvé pertinent de mettre en œuvre une co-habilitation, administrativement trop contraignante. En revanche, nous travaillons à élaborer un calendrier de journées 10

11 d'étude mutualisées, à l'échelle du PRES, dès la rentrée Le master MVP est proposé en formation initiale. Le rythme de la formation est de 26 semaines de cours suivies de douze semaines de stage en M1, 22 semaines de cours et 16 semaines de stage en M2. Les enseignements se répartissent en 9 blocs et 30 UE pour le M1, 7 blocs et 30 UE pour le M2. Il n'existe pas pour le moment d'offre de formation continue, par apprentissage ou à distance. Il serait souhaitable de mettre en place de telles offres, mais le grand nombre d'intervenants professionnels et les charges de service des collègues en poste limitent les possibilités en matière d'offre de modules de formation continue. 5 Organisation pédagogique L'évaluation des enseignement se fait en contrôle continu ou en contrôle terminal selon les UE. Les jurys de semestre se composent de tous les membres de l'équipe pédagogique ; ils sont placés sous la présidence du doyen de la faculté et de la directrice du master. Les jurys de soutenance de stage sont composés (dans la mesure du possible) d'un enseignant-chercheur et d'un professionnel de l'équipe pédagogique de la faculté. La mention est attribuée sur la base de la moyenne des notes de l'ensemble des blocs des deux semestres de l'année (y compris le stage). 6 Acquisition de compétences additionnelles et transversales Le caractère polyvalent de la formation et la part importante faite aux enseignements transdisciplinaires assurent aux étudiants un large éventail en matière d'emplois. Les modules de connaissance et de pratique de deux langues vivantes, communication (techniques de communication, veille culturelle, événementiel), informatique (bureautique et multimédia, Internet), construction et traitement d'enquêtes, gestion (construction de budget de projet culturel), montage de produit (construction de voyage culturel) y contribuent notamment. L'enseignement dispensé en méthodologie de projet et la 11

12 mise en œuvre du projet professionnel, mené sur les deux années, soit en réponse à une commande, soit sur la base d'une initiative propre, développent aussi la capacité à travailler en équipe, indispensable dans la vie professionnelle. 7 Acquisition de compétences préprofessionnelles Une partie importante des enseignements vise à l'acquisition de compétences professionnelles : c'est notamment le cas des modules de médiation culturelle, méthodologie de projet, muséologie, diagnostic de territoire, insertion professionnelle, développement local, confiés à des professionnels du secteur. Les stages sont aussi un apport essentiel en la matière. L'acquisition de compétences passe aussi par la participation aux associations étudiantes du master MVP. L'association ETAP a vu le jour en ETAP permet à ses membres de s'engager pour réaliser des projets qui leur tiennent à cœur et d'animer la vie étudiante, parfois en collaboration avec le Service culture de l'université, notamment dans le cadre de Musikampus. Cette association, née au sein d'etap il y a plus de dix ans, puis devenue autonome et associant désormais des étudiants de MVP et d'autres d'arts du spectacle, organise des concerts, offre l'opportunité à de jeunes groupes locaux de se produire sur une scène de qualité, et aux étudiants de découvrir la scène régionale. 8 Publics concernés Le master MVP s'adresse en M1 à des étudiants en formation initiale, ayant obtenu une licence soit en sciences sociales, soit en lettres, en langues, en histoire de l'art, en archéologie, mais aussi à des étudiants plus avancés (en reconversion ou souhaitant ajouter une corde à leur arc) venant d'une formation à la recherche en histoire ou en géographie, d'une école d'art, d'architecture ou d'arts appliqués. En M2, il accueille quelques étudiants en reprise d'études (le passage au LMD entraîne depuis trois ou quatre ans une augmentation significative des demandes d'admission directe en M2), avec éventuellement des dispenses de certains modules. Le taux d'abandon est nul. Les étudiants suivent en général la totalité de la formation, rares sont ceux qui choisissent de faire leur M2 dans une autre université. Les dernières années, le bassin de recrutement du 12

13 master excédait largement le cadre régional, un nombre significatif d'étudiants provenant d'autres régions (Paris, Lyon, Bordeaux, Bretagne, Massif central), voire de l'étranger (Afrique du Nord et subsaharienne, Chine). Le master accueille également des personnes en reprise d'études, en validation d'étude ou d'expérience (VAE, décret du 24 février 2002) ou en formation continue sous contrat FONGECIF. Notation proposée (A+, A, B, C) : POSITIONNEMENT DE LA MENTION DANS L ENVIRONNEMENT SCIENTIFIQUE ET SOCIO-ÉCONOMIQUE Le master MVP renforce l'offre de formation proposée en master à l'université d'artois, qui offre un accès à un éventail important d'activités autour du patrimoine, champ dans lequel elle construit une spécialité régionale. Via le travail mené autour du chantier archéologique de Gosnay et la valorisation de ses fouilles, le master MVP est en lien avec deux autres formations de l'université d'artois, le master ISA (instrumentation au service de l'art) à la Faculté des sciences (site de Lens) et le département "génie mécanique" (numérisation et prototypage des objets archéologiques) à la Faculté des sciences appliquées (site de Béthune). 9 Positionnement dans l offre de formation de l établissement Le master est dans la continuité du parcours patrimoine introduit en licence d'histoire, mais s'adresse également aux étudiants de l'université d'artois issus de parcours de licence en lettres, en LEA, en géographie, et aux étudiants d'autres universités en sciences sociales et histoire de l'art. Il a vocation à accueillir des étudiants étrangers. La présence sur le site d'arras de l'institut Confucius lui donne une visibilité en Chine, appréciable dans un contexte de prise en considération croissante des problématiques de préservation et de sauvegarde du patrimoine en Chine et de forte augmentation des candidatures venant de ce pays vers des universités européennes. 13

14 10 Positionnement dans l environnement régional voire national Section des formations et diplômes Implantée à Arras, au cœur d'une région particulièrement riche en patrimoine, la formation proposée dans le cadre du master MVP bénéficie d'une expérience importante ; sous la forme de l'iup auquel elle a succédé, elle a été la première en France dans ce champ. La reconnaissance internationale dont a bénéficié la région, via l'inscription sur la liste du patrimoine mondial de l'unesco successivement des beffrois (en 2005, alors même que les géants processionnels étaient proclamés chefs d'œuvre du patrimoine culturel immatériel), des fortifications de Vauban (en 2008) puis du bassin minier (en 2012), encourage le développement des initiatives et des emplois dans ce champ. Dans l'offre de formation nationale, la spécificité du master MVP repose sur sa focalisation sur les patrimoines (ni les métiers culturels en général, ni les arts du spectacle ou le tourisme en tant que tel) et sur le caractère très appliqué des contenus, lié à la gestion de projets, qui le distingue de bien des formations dont l'intitulé est trompeur. Le recrutement du master MVP comme les stages ne se limitent pas au cadre régional, mais ont une extension nationale. NB : Voir aussi point 13 pour le positionnement dans la carte régionale des formations. 11 Adossement à la recherche La faculté d'histoire et géographie est adossée à deux centres de recherche, l'un en histoire (CREHS, Centre de recherche et d'études - histoire et sociétés) l'autre en géographie (DYRT, Dynamique des réseaux et des territoires). Les enseignants-chercheurs de la faculté qui mènent leurs travaux au sein de ces deux centres en diffusent les résultats dans leurs enseignements. En particulier, les recherches entreprises en histoire dans le cadre de l'axe "Patrimoines et mémoires" et en géographie dans l'axe "Environnement et discontinuités" sont cohérentes avec le programme de la formation. L'école doctorale a jusqu'ici peu concerné les étudiants de ce master professionnel, mais la refonte de la maquette sera l'occasion d'un rapprochement. 14

15 Le chantier de fouilles archéologiques programmées autour de la chartreuse du Mont Sainte-Marie de Gosnay (site inscrit au patrimoine mondial en 2012), dont la faculté a la responsabilité et Martine Valdher la direction, offre en outre un terrain de stage et de recherches particulièrement intéressant pour les étudiants. 12 Adossement aux milieux socioprofessionnels Fort de l'expérience longue de l'iup, le master MVP dispose d'atouts considérables en matière d'insertion professionnelle : un grand nombre d'intervenants professionnels, un fichier de plusieurs centaines de lieux de stage ; un réseau actif d'anciens étudiants qui occupent aujourd'hui un emploi et qui régulièrement proposent des stages aux étudiants et les alertent sur les emplois à pourvoir. Dans la mise en œuvre de leur projet professionnel, réalisé en équipe au cours des deux années du master, les étudiants répondent à une commande extérieure ou prennent l'initiative d'un projet répondant aux besoins d'organismes locaux et régionaux (CG 62, PNR, CCI, CAPEB...) Le master est connu et apprécié des partenaires professionnels qui accueillent nos étudiants en stage : partenaires publics (DRAC, collectivités territoriales, communautés de communes, municipalités, syndicats mixtes, PNR, BMU), associatifs (musées, associations culturelles, scop, offices de tourisme) ou privés (musées privés, fondations). La proximité nous a amenés à nouer des liens forts avec des acteurs du patrimoine d'arras (office de tourisme, médiathèque, musée des beaux-arts CAUE du Pas-de-Calais, service archéologique municipal, commission diocésaine d'art sacré et association Le Joyel d'arras, association Plan séquence, Office culturel...), Lille (service de l'inventaire en région, musée d'histoire naturelle, association AJONC...), Béthune, Saint-Omer, Montreuil, entre autres. 13 Liens pédagogiques avec d autres universités, écoles et instituts (cohabilitations, conventions ) Le master MVP travaille en concertation avec les collègues organisant les autres formations apparentées à Lille 3 (master Métiers de la culture, parcours "développement et action culturelle dans les territoires" ; master Sciences historiques, spécialité patrimoine, 15

16 parcours "gestion des sites patrimoniaux"), à Lille 1 (mention aménagement, urbanisme et développement des territoires, spécialité "aménagement touristique et valorisation de site"), à l'université catholique de Lille (master Culture, tourisme et valorisation du patrimoine), à l'ulco (master Culture, création artistique et développement du territoire), à Valenciennes (master LLSH, spécialité "Culture et patrimoine"). Le master a collaboré avec l'ecole supérieure des métiers d'arts d'arras, plusieurs enseignants du master contribuant notamment à l'évaluation et au jury des diplômes d'année (en particulier pour le jury du DU délivré par l'université d'artois, qui venait couronner le cursus en trois ans de l'école), jusqu'à la fermeture de cette école en NB Voir le point 14 pour le double-diplôme. 14 Relations et échanges internationaux Le master MVP bénéficie de plusieurs accords d'échanges signés par l'université d'artois avec des universités partenaires. En décembre 2012, une convention d'échanges a été signée avec le master spécialisé "Tourisme, patrimoine et développement durable" de l'université Cadi Ayyad de Marrakech (Maroc) (nombre d'étudiants concernés : 2). Depuis 2008, un accord de double diplôme existe avec l'université Lucian Blaga de Sibiu (Roumanie) (nombre d'étudiants concernés : 3). La faculté d'histoire et géographie a depuis longtemps noué des partenariats avec une douzaine d'universités étrangères, dans le cadre d'accords SOCRATES ou autres et bénéficie d'accords généraux (en Europe ou en Amérique du Nord, au Canada, avec l'university of Concordia et l'université de Québec dans le cadre de la CREPUQ) Depuis la réorganisation européenne des cursus, qui a entraîné les formations dans des directions parfois divergentes, plusieurs partenaires, qui accueillaient autrefois de très nombreux étudiants de l'iup, sont malheureusement en sommeil : Italie (Université de 16

17 Bologne), Espagne (Universidad de Alcalà, Universidad de Extramadura, Caceres, Universidad de Salamanca), Allemagne (Hochschule Harz, Wernigerode). Seule l'irlande (Institute of Technology, Dundalk) accueille chaque année deux ou trois étudiants de M2, tandis que la Fachhochschule Krems (Autriche) a accueilli une étudiante de M2 en Nous sommes convaincus de l'importance de permettre les échanges internationaux dans la formation. Des universitaires étrangers interviennent dans l'ue "Patrimoines européens" de M2. Les stages à l'étranger sont encouragés, et plusieurs sont menés avec profit, notamment au Royaume-Uni, en Belgique, au Luxembourg, en particulier dans le domaine du patrimoine industriel. Plusieurs de nos anciens étudiants ont exercé / exercent des postes à l'étranger : conservateur au Museo de Arte Oriental Real Monasterio de Santo Tomás de Ávila (Espagne), assistant culturel à l'alliance française de Madrid (Espagne), assistant de production Ste Teatro de Madrid (Espagne), Assistant au service européen programme Jeunesse à Bruxelles (Belgique), directrice du Bureau de Tourism Ireland à NYC (USA), directeur d'association culturelle aux Pays-Bas, en Belgique, responsable Campus France à Shanghai. Notation proposée (A+, A, B, C) : INSERTION PROFESSIONNELLE ET POURSUITE DES ÉTUDES CHOISIES 15 Attractivité de la formation 16 Taux de réussite (par rapport au nombre d inscrits) Cf. tableau page 17 Analyse du devenir des diplômés Le taux d'insertion professionnel des anciens étudiants est très satisfaisant. La plupart trouvent un emploi dans l'année qui suit leur formation, dans le secteur visé, parfois aussi dans le domaine du tourisme. 18 Prévisionnel pour la prochaine période 17

18 Notation proposée (A+, A, B, C) : 19 PILOTAGE DE LA MENTION Equipe pédagogique et soutien administratif L'équipe pédagogique comprend les intervenants enseignants et professionnels. Elle est renforcée par la présence d'un PAST en communication. Des réunions régulières sont organisées pour harmoniser le travail de l'équipe, à la pré-rentrée et au moment des jurys (mais distinctes de ceux- ci). Le master dispose des services du secrétariat master (deux personnes, dont une plus spécialement dédiée aux deux masters professionnels de la faculté). Les étudiants sont mis en situation pré-professionnelle autant que possible. Les conférences professionnelles et les interventions de professionnels dans certains cours (gestion du patrimoine, muséologie, insertion professionnelle) sont l'occasion d'échanges réguliers avec des acteurs du secteur. 20 Modalités pédagogiques Dans le cadre des cours, les étudiants sont également placés en situation d'acteurs, et amenés à des réalisations de type professionnel (documents de présentation, type dossiers de presse, élaboration d'un parcours ou présentation d'un site, en français et dans une langue étrangère). Une place importante est accordée aux travaux oraux (exposés, soutenances de projets, soutenance de rapports) afin de leur permettre d'acquérir une réelle aisance dans la prise de parole en public, et d'apprendre à défendre un travail ou un projet personnel. Les visites de terrain sont également favorisées dans la mesure du possible, dans la région le plus souvent. Les enseignements d'histoire des arts, d'architecture, de patrimoine industriel, s'appuient sur des visites. Le module de découverte du tourisme économique se construit entièrement sur ce principe. 21 Evaluation des enseignements par les étudiants et par les sortants Les étudiants des deux années sont associés à la réflexion sur le contenu des enseignements et leur adaptation aux évolutions du secteur, par le biais de leurs délégués qui siègent à la Commission d'évaluation des enseignements, réunie deux fois par an sous la présidence du doyen de la faculté et de la 18

19 directrice du master, avec la collaboration de deux collègues de l'équipe pédagogique. Ces réunions se sont avérées jusqu'ici particulièrement utiles et instructives. Plusieurs évolutions du master, tant en ce qui concerne le contenu des enseignements (conférences professionnelles, développement culturel, médiation culturelle, communication culturelle) que les modalités d'évaluation, résultent des recommandations de la commission. Les réunions de la commission font l'objet d'un compte-rendu diffusé à l'ensemble de l'équipe pédagogique. Certains étudiants siègent en outre au Conseil de la faculté d'histoire et géographie. 22 Prise en compte des recommandations émises par l AERES lors de la précédente évaluation Réduction du nombre d'heures d'enseignement pour faciliter le travail personnel des étudiants, à la fois dans le cadre des projets, des stages et tout au long des deux années. Les autres remarques étaient fondées sur une incompréhension (échec supposé en M2) 23 Auto-évaluation 24 Fiches RNCP, Annexe descriptive au diplôme Notation proposée (A+, A, B, C) : SYNTHÈSE DE L AUTO-ÉVALUATION DE LA MENTION Appréciation globale : L'expérience acquise par l'équipe depuis de longues années, qui a permis de bâtir une formation cohérente, dans laquelle la dimension professionnalisante est importante. Points forts : La cohésion de l'équipe pédagogique, liée à sa taille réduite et renforcée par les réunions régulières. La polyvalence ou la multidisciplinarité de la formation, qui permet de faciliter l'insertion professionnelle des diplômés. L'évolution des contenus pour s'adapter aux attentes du monde 19

20 professionnel et des étudiants. L'insertion dans le milieu professionnel régional et la reconnaissance de la formation par ce même milieu. L'importance donnée aux stages. L'enseignement de deux langues vivantes, qui permet l'ouverture à l'international, aussi bien dans le cadre d'échanges, que dans celui des stages ou, au-delà, de l'insertion professionnelle. La bonne insertion des diplômés dans le monde du travail. Points faibles : Opportunités : La multiplication des enjeux et des préoccupations autour des patrimoines (notamment patrimoine naturel et immatériel) dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales ouvre des perspectives, même si les emplois ne sont pas toujours crées en conséquence. Menaces : La multiplication des formations autour de la question du patrimoine dans l'ensemble des université de France depuis quelques années fait peser la menace d'un recrutement de plus en plus régional, alors que la diversité des origines des étudiants (tant en termes de formation initiale que d'un point de vue géographique) est bénéfique. Recommandations : Améliorer la visibilité de la formation à travers une politique de communication efficace. La réflexion est en cours et devrait être mise en œuvre à partir de la rentrée universitaire Rappel de la notation par critère (A+, A, B, C) : 20

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients

Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management et gestion de la relation clients Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS

MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS MASTER ÉTUDES EUROPEENNES ET INTERNATIONALES PARCOURS PROJETS EUROPEENS Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences et techniques des activités physiques et sportives de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des organisations sociales, territoriales et culturelles de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES

MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES MASTER RECHERCHE CINEMA : APPROCHES INTERCULTURELLES Mention : Arts Spécialité : Cinéma et audiovisuel, approches interculturelles du cinéma Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion

Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Méthodes informatiques appliquées à la gestion Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education formation communication de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT FINANCE sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : FINANCE 120 ES Volume horaire étudiant : 335 h 35 h

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conduite et gestion des chantiers industriels de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Master Droit 1 ère année Règlement des études

Master Droit 1 ère année Règlement des études PRES Université Lille Nord de France Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Master Droit 1 ère année Règlement des études

Plus en détail

Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais

Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Bi-disciplinaire Espagnol- Portugais Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels pour la santé de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestionnaire des déchets de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol

Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Langues étrangères appliquées, spécialités anglais-espagnol Université Centre Universitaire Jean-François Champollion CUFR, Université Toulouse II -

Plus en détail

Licence professionnelle Bibliothécaire

Licence professionnelle Bibliothécaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Bibliothécaire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et développement de sites Internet

Licence professionnelle Administration et développement de sites Internet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Administration et développement de sites Internet Université Toulouse 1-Capitole- UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes Le

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE GESTION

MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT PRIVE DROIT NOTARIAL M1 60 ES Volume horaire étudiant : 413 à 479h 60 à 90 h h h h 503 à 539h cours magistraux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration

LICENCE PROFESSIONNELLE. HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration LICENCE PROFESSIONNELLE HOTELLERIE ET TOURISME Spécialité : Management des Entreprises de l Hôtellerie et de la restauration Arrêté d habilitation : 20044176 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation appliquée de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PARCOURS CONTRôLE DE GESTION ET SYSTEMES D'INFORMATION

MASTER MANAGEMENT PARCOURS CONTRôLE DE GESTION ET SYSTEMES D'INFORMATION MASTER MANAGEMENT PARCOURS CONTRôLE DE GESTION ET SYSTEMES D'INFORMATION Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Nature la formation : Diplôme national l'enseignement supérieur Durée

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Master Droit international, européen et comparé

Master Droit international, européen et comparé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit international, européen et comparé Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l Université Bordeaux 4 Montesquieu

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l Université Bordeaux 4 Montesquieu Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l Université Bordeaux 4 Montesquieu Juin 2010 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l Université Bordeaux 4

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues et interculturalité de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier

Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion du patrimoine immobilier Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL. Parcours Guide Conférencier. www.univ-littoral.

ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL. Parcours Guide Conférencier. www.univ-littoral. ARTS, LETTRES & LANGUES LICENCE PRO DÉVELOPPEMENT ET PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL Parcours Guide Conférencier www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du diplôme de Licence professionnelle

Plus en détail

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012

GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 GUIDE DE PREPARATION D'UN PROJET DE FORMATION UNIVERSITAIRE FRANCOPHONE Master délocalisé 2012 L'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient le développement de formations délocalisées de niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion technique du patrimoine immobilier de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

- Version adoptée par la CNaCES -

- Version adoptée par la CNaCES - CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES -MST- - Version adoptée par la CNaCES - 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) Définition de la filière FL 1 Une filière du

Plus en détail

MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION

MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION MASTER LETTRES PARCOURS INGENIERIE EDITORIALE ET COMMUNICATION Domaine ministériel : Arts, Lettres, Langues Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement supérieur Durée : 2

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Banque et marché financier de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Médias, information et communication de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS DEVELOPPEMENT CULTUREL ET VALORISATION DES PATRIMOINES

MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS DEVELOPPEMENT CULTUREL ET VALORISATION DES PATRIMOINES MASTER GEOGRAPHIE, AMENAGEMENT, ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT PARCOURS DEVELOPPEMENT CULTUREL ET VALORISATION DES PATRIMOINES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation Nature de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création et développement numérique en ligne de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion des finances publiques de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ)

Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour le management de la qualité (SIDMQ) Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation English version Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs de la formation La spécialité Ingénierie des médias (master 2 IM) vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers du commerce industriel de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation

DROIT- ECONOMIE - GESTION. Sciences économiques. Sciences économique Santé, Emploi - Formation 2012-2016 Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT- ECONOMIE - GESTION Sciences économiques M1 Spécialité : Sciences économique Santé, Emploi - Formation 60 ES Volume horaire étudiant : 302 h 87

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Banque - Conseiller clientèle particulier de l Université d'avignon et des Pays de Vaucluse Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT Domaine : Droit, économie, gestion Mention : E-Commerce et Marketing numérique Parcours : Marketing et commerce sur internet Numéro d accréditation : 20150290 Régime

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière

Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et commercialisation des produits de la filière forestière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation

Plus en détail

FILIERE DE LICENCE PROFESSIONNELLE

FILIERE DE LICENCE PROFESSIONNELLE ROYAUME DU MAROC Ministère de l Education nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Département de l Enseignement Supérieur, de la Formation des

Plus en détail

Licence Professionnelle Assistant Ressources Humaines

Licence Professionnelle Assistant Ressources Humaines Licence Professionnelle Assistant Ressources Humaines Domaine : Droit, Economie, Gestion Dénomination nationale : Gestion des ressources humaines Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu de

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de valorisation des ressources documentaires de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie, psychanalyse de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Distribution et marketing de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing

Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Etudes statistiques, sondages et marketing Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail