Proposition de la commission, propositions de minorité, amendements et sous-amendements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Proposition de la commission, propositions de minorité, amendements et sous-amendements"

Transcription

1 Logement Voir également art Le Canton et les communes, en complément de la responsabilité individuelle et de l'initiative privée, veillent à ce que toute personne puisse disposer d'un logement approprié à des conditions supportables. Ils encouragent la construction de logements à loyer modéré. Ils facilitent l'accès à la propriété. AmendementOstermann Modification de la fin du 1er al.... d'un logement approprié à des conditions financièrement supportables.... AmendementRuey-Ra Groupe Libéral Suppression du 2e al.... Ils encouragent la construction de logements à loyer modéré.... AmendementCono Si l'amendement libéral n'est pas accepté, proposition de modifier l'al Ils encouragent la construction de logements à loyer modéré ou la création d'un système d'aide personnalisé au logement.... AmendementLéchaire Regrouper les al. 2 et 3 en un seul... Ils encouragent la construction de logements à loyer modéré, ainsi que l'accès à la propriété. AmendementWeill-Lévy Ajout au 2e al.... Ils encouragent la construction et la rénovation de logements à loyer modéré Droit à un logement d'urgence Article voté par l'assemblée 10/11/2000 Toute personne dans le besoin a droit à un logement d'urgence approprié. pour 115 contre 10 abs. 12

2 Protection des consommateurs Voir également art L'État tient compte des besoins de protection des consommateurs. AmendementOstermann Modification et ajout de la notion d'information L'Etat prend des mesures destinées à protéger et informer les consommateurs. AmendementRoulet Ajouter "information" L'État tient compte des besoins d'information et de protection des consommateurs. AmendementBoillat Modification des termes L'État veille à la protection des consommateurs Consommation Toute personne a droit aux informations relatives à la provenance, à la composition et aux caractéristiques des produits et services qu'elle acquiert. Proposition de minorité Cossy Suppression de l'art. Proposition de minorité Pernet Suppression des mots "et services"... des produits et services qu'elle acquiert.

3 Prévention et promotion de la santé Le Canton et les communes contribuent à la sauvegarde de la santé de la population ; dans ce cadre, ils : a) encouragent chacun à assumer ses responsabilités en matière de santé. b) assurent un accès équitable à des soins de qualité. c) favorisent le maintien à domicile. d) soutiennent les institutions publiques ou privées actives dans la prévention et les soins. L'État coordonne et organise le système de santé. AmendementWiser Modification du 1er al. Le Canton et les communes contribuent au maintien et à l'amélioration à la sauvegarde de la santé de la population ;... AmendementKaeser Modification de la lettre a; suppression des lettres c et d... a) encouragent chacun à assumer ses responsabilités en matière de prévention et de santé.... c) favorisent le maintien à domicile. d) soutiennent les institutions.... AmendementBoillat Remplacement au point b)... b) assurent un accès équitable l'accès de toutes et de tous à des soins de qualité.... AmendementWiser Modification du dernier al.... L'État coordonne et organise le système de santé dans le respect des principes démocratiques qui donnent aux citoyens le droit et la responsabilité de participer aux décisions collectives. 3.7 Protection de la santé Article voté par l'assemblée 10/11/ Toute personne a droit à la protection de la santé et aux informations nécessaires à celle-ci. 2. Toute personne a droit aux soins médicaux essentiels, à recevoir l'assistance nécessaire devant la souffrance et à mourir dans la dignité. 3. Les personnes vulnérables, dépendantes, handicapées ou en fin de vie ont droit à une attention particulière. pour 80 contre 56 abs. 3

4 Protection de la famille Voir également art. 3.5 et 3.12 al. 3 Le Canton et les communes reconnaissent le rôle fondamental des familles dans leur diversité. Ils les soutiennent notamment par un système d'allocations solidaire. Ils encouragent l'accueil préscolaire et favorisent les activités parascolaires des enfants. L'État organise la protection de l'enfance et de la jeunesse ainsi que des personnes dépendantes. Il veille à ce que les femmes bénéficient de la sécurité matérielle avant et après un accouchement. AmendementCono Suppression de l'al. 1 AmendementCono Si la suppression de l'al. 1 est refusée, modification des termes... le rôle fondamental des familles dans leur de la famille dans sa diversité. Proposition de minorité Cono Modif. à l'al. 1 (en cas de refus de l'un ou l'autre des amendements Conod) Le Canton et les communes reconnaissent le rôle fondamental des familles dans leur diversité de la famille. AmendementMarion Suppression du 1er al., modifications des al. 2 et 3 Le Canton et les communes... Ils les soutiennent notamment L'Etat soutient les familles dans leur diversité par un système d'allocations solidaire. Ils encouragent Avec les communes, il encourage l'accueil préscolaire... Proposition de minorité Leuba Al. 2 supprimer "solidaire"... Ils les soutiennent notamment par un système d'allocations solidaire. Proposition de minorité Dufour Modif. de l'al Ils encouragent l' mettent en place un accueil préscolaire et favorisent...

5 AmendementGirod-B. Luisier Modif. de l'al Ils encouragent organisent l'accueil préscolaire et favorisent les activités parascolaire des enfants. Sous-amendement Dufour Modification de l'amendement Girod-B, Luisier, Ils organisent l'accueil préscolaire et parascolaire des enfants, financièrement accessible à tous. Sous-amendement Moret Modification de l'amendement Girod-B, Luisier, En collaboration avec le Canton, les communes organisent l'accueil préscolaire et parascolaires des enfants. AmendementGroupe Libéral Ruey-Ra Modif. de l'al Ils encouragent et coordonnent l'accueil préscolaire et favorisent les activités parascolaire des enfants. Proposition de minorité Martin L. Modif. de l'al En l'absence d'assurance maternié fédérale, l'etat organise le dispositif d'assurance maternité cantonale. AmendementJaeger Modif. de l'al. 5 (remplace prop. de minorité)... En l'absence d'assurance maternié fédérale, l'etat assure la sécurité matérielle des mères, lors d'une naissance. AmendementGroupe Forum Jomini Ajout d'une phrase à la fin de l'al Il encourage le congé parental Protection de la maternité Voir également art Chaque femme a droit à la sécurité matérielle avant et après l'accouchement. 2. Les femmes exerçant une activité salariée ou indépendante ont droit, en l'absence de mesures fédérales, à une assurance maternité cantonale (perte de gain). Proposition de minorité Amstein Suppression de l'article 3.12

6 Vie en commun 1. Le droit au mariage est garanti. 2. La liberté de choisir une autre forme de vie en commun est reconnue. 3. Le droit à la vie familiale est garanti et protégé.

7 Jeunesse Voir également art. 3.6 al. 1 et 3.7 Le Canton et les communes tiennent compte des besoins et des intérêts particuliers des enfants et des jeunes en favorisant leurs activités culturelles, sportives et de loisirs. Recordon Ajout à la fin de l'art.... leurs activités culturelles, sportives et de loisirs, ainsi que la dimension participative et non compétitive de celles-ci. 3.6 Droit des enfants et des jeunes 1. Les enfants et les jeunes ont droit à une protection particulière de leur intégrité et à l'encouragement de leur développement. 2. Ils exercent eux-mêmes leurs droits dans la mesure où ils en sont capables, sinon par l'intermédiaire d'un-e représentant-e.

8 Intégration des étrangers Voir également art L'État facilite l'accueil des étrangers et favorise leur intégration dans le respect réciproque des identités et des valeurs qui fondent l'état de droit. Les procédures cantonale et communale de naturalisation sont rapides et gratuites. AmendementBoillat Scinder l'art. en deux Art Intégration des étrangers L'État facilite l'accueil des étrangers. Le Canton et les communes favorisent leur intégration dans le respect réciproque des identités et encouragent au partage des valeurs qui fondent l'etat de droit Art bis Naturalisation Les procédures cantonale et communale de naturalisation sont rapides et gratuites. Droit de cité 1. Dans les limites du droit fédéral, toute personne étrangère résidant dans le Canton a le droit de déposer une demande de naturalisation. La loi règle la procédure, la durée de résidence exigée, les émoluments administratifs et prévoit une instance de recours. 2. Dès lors que l'autorisation fédérale de naturalisation est accordée, sur préavis communal et cantonal, les droits de cité cantonal et communal sont acquis. AmendementGroupe Libéral Haldy Suppression de l'al Dès lors que...

9 Aide humanitaire et au développement Le Canton et les communes collaborent avec les autres pouvoirs publics, les organisations internationales et non-gouvernementales, à l'aide humanitaire et à la coopération au développement. Ils s'engagent pour le respect des droits de la personne humaine et pour une politique de paix. AmendementGroupe Verts Zwahlen Modification du 1er al.... avec les autres pouvoirs publics, les organisations internationales et non-gouvernementales et les entreprises concernées, à l'aide humanitaire, à la coopération au développement et à la promotion d'un commerce équitable....

10 Conseil de l'avenir Il est institué un Conseil de l'avenir. Il a pour mission d'évaluer les évolutions sociales, techniques, économiques et politiques dans une perspective d'éthique sociale et de développement durable. Ses membres représentent l'ensemble de la société civile. Ses rapports sont publics. Proposition de minorité Cono Suppression de l'art. Morel N. Modification de l'al Ses membres La loi règle sa composition et le mode de désignation de ses membres.... AmendementNordmann R. Suppression des al. 2 et 3 et ajout d'un nouvel al.... Ses membres représentent l'ensemble de la société civile. Ses rapports sont publics. Le Conseil de l'avenir peut être commun à plusieurs cantons.

11 Responsabilité de l'état L'État répond des dommages que ses organes provoquent sans droit dans l'exercice de leurs fonctions. La loi fixe les conditions auxquelles l'état et les communes répondent des dommages que leurs agents causent de manière licite. AmendementGroupe Forum Nordmann P. Modification du texte proposé L'État et les communes répondent des dommages que leurs agents ou auxiliaires causent sans droit. La loi fixe les conditions auxquelles ils répondent des dommages causés de manière licite. AmendementGroupe Forum Nordmann P. Ajout d'un 3e al.... Le délai de prescription est de cinq ans.

directe ou indirecte, du pouvoir. à la Confédération par la Constitution fédérale. la devise «Liberté et Patrie».

directe ou indirecte, du pouvoir. à la Confédération par la Constitution fédérale. la devise «Liberté et Patrie». Constitution du canton de Vaud 131.231 du 14 avril 2003 (Etat le 11 mars 2015) 1 Pour favoriser l épanouissement de chacun dans une société harmonieuse qui respecte la Création comme berceau des générations

Plus en détail

Constitution du canton de Fribourg

Constitution du canton de Fribourg Constitution du canton de Fribourg du 16 mai 2004 Nous, peuple du canton de Fribourg, croyant en Dieu ou puisant nos valeurs à d autres sources, conscients de notre responsabilité envers les générations

Plus en détail

Arrêté concernant la santé scolaire durant la scolarité. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

Arrêté concernant la santé scolaire durant la scolarité. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, CONSEIL D'ETAT Arrêté concernant la durant la scolarité Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi de santé (LS), du 6 février 1995; vu la loi sur l'organisation scolaire (LOS),

Plus en détail

TRIBUNAL D'INSTANCE DE LYON. Service de la NATIONALITE FRANCAISE. Le service nationalité compétent

TRIBUNAL D'INSTANCE DE LYON. Service de la NATIONALITE FRANCAISE. Le service nationalité compétent TRIBUNAL D'INSTANCE DE LYON Service de la NATIONALITE FRANCAISE - Compétence territoriale pour les demandes de certificats de nationalité française Le demandeur Réside en France Réside à l'étranger, mais

Plus en détail

SOUTIEN PUBLIC. Ce chapitre décrit la panoplie des allocations et l'effort public de soutien aux familles ayant de jeunes enfants.

SOUTIEN PUBLIC. Ce chapitre décrit la panoplie des allocations et l'effort public de soutien aux familles ayant de jeunes enfants. SOUTIEN PUBLIC Les pouvoirs publics, État, Caisses d'allocations familiales, collectivités locales principalement, ont à la fois une politique de soutien aux familles nombreuses et une politique de soutien

Plus en détail

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées)

PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) PROPOSITIONS DE LA COMMISSION (Modifications en gras et soulignées) Projet de loi modifiant la loi sur le droit de cité valaisan du Le Grand Conseil du Canton Valais Vu les articles 8, 9, 3 alinéa et 4

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale La déléguée à l intégration 02/10/2013 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des

Plus en détail

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation

vu la loi sur le logement du 9 septembre 1975 A vu le préavis du Département de l'économie Conditions d'occupation RÈGLEMENT sur les conditions d'occupation des logements à loyers modérés (RCOLLM) du 7 janvier 007 (état: 0.0.007) 840...5 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu la loi sur le logement du 9 septembre 975

Plus en détail

CONSULTATION SUR L AVANT-PROJET DE CONSTITUTION

CONSULTATION SUR L AVANT-PROJET DE CONSTITUTION CONSULTATION SUR L AVANT-PROJET DE CONSTITUTION QUESTIONNAIRE ET PRISE DE POSITION Nom et prénom : Adresse : Date et signature : Si vous répondez pour le compte d une association ou d une organisation

Plus en détail

Jeunesse et cohésion sociale

Jeunesse et cohésion sociale Jeunesse et cohésion sociale Pôle intégration 11/06/2014 1 La déléguée à l intégration Mission globale Offrir un accueil personnalisé aux nouveaux habitants Encourager l engagement citoyen des migrants

Plus en détail

RÈGLEMENT 831.15.1 sur les agences d'assurances sociales (RAAS)

RÈGLEMENT 831.15.1 sur les agences d'assurances sociales (RAAS) Adopté le 8.0.004, entrée en vigueur le 0.0.004 - Etat au 0.04.004 (en vigueur) RÈGLEMENT 8.5. sur les agences d'assurances sociales (RAAS) du 8 janvier 004 LE CONSEIL D'ETAT DU CANTON DE VAUD vu l'article

Plus en détail

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1)

Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) 30 janvier 2008 Loi sur l'aide au logement (LAL2) 1) Etat au 1 er janvier 2015 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'initiative législative populaire cantonale "Pour la construction

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch)

sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch) Loi du 10 septembre 2015 Entrée en vigueur :... sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu les articles 19 al. 2, 22 al. 1 et 73 al. 3 de la Constitution

Plus en détail

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT

A. DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIÈRE D'AIDES D'ETAT DISPOSITIONS DES TRAITÉS EN MATIERE D'AIDES D'ETAT Tableau de correspondance entre l'ancienne et la nouvelle numérotation des articles suite à l'entrée

Plus en détail

LA CONFERENCE LATINE DES CHEFS DES DEPARTEMENTS DE JUSTICE ET POLICE (CLDJP)

LA CONFERENCE LATINE DES CHEFS DES DEPARTEMENTS DE JUSTICE ET POLICE (CLDJP) LA CONFERENCE LATINE DES CHEFS DES DEPARTEMENTS DE JUSTICE ET POLICE (CLDJP) Concordat du 10 avril 2006 sur l'exécution des peines privatives de liberté et des mesures concernant les adultes et les jeunes

Plus en détail

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE

EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES. pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE EXONERATIONS DE COTISATIONS PATRONALES pour SERVICES D AIDE A DOMICILE SERVICES A LA PERSONNE 1. Quels sont les collectivités ou établissements

Plus en détail

PROJET DE / POUR LA PERSONNE

PROJET DE / POUR LA PERSONNE LOIS ET REGLEMENTS FAISANT REFERENCE A LA NOTION PROJET DE / POUR LA PERSONNE ACCOMPAGNEE PAR UN ETABLISSEMENT OU SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Contact : Maud Morel, chef de projet junior maud.morel@sante.gouv.fr

Plus en détail

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE)

concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) DSJ/Avant-projet du 5..0 Loi du concernant la protection de l enfant et de l adulte (LPAE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la modification du 9 décembre 008 du code civil suisse (Protection de

Plus en détail

AVANT-PROJET DE LOI. Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille. Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale

AVANT-PROJET DE LOI. Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille. Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale RÉPUBLIQUE FRANÇAISE NOR : [ ] AVANT-PROJET DE LOI Portant diverses dispositions relatives au droit de la famille Chapitre 1er Dispositions relatives à l autorité parentale L article 372-2 du code civil

Plus en détail

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1

Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement. Dispositions générales. Membres. Latitude 21 - Statuts Page 1 Statuts de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement Dispositions générales Art 1 Nom Sous le nom de Latitude 21, Fédération neuchâteloise de coopération au développement (ciaprès

Plus en détail

RÈGLEMENT 840.11.2 sur les conditions d'occupation des logements construits ou rénovés avec l'appui financier des pouvoirs publics (RCOL)

RÈGLEMENT 840.11.2 sur les conditions d'occupation des logements construits ou rénovés avec l'appui financier des pouvoirs publics (RCOL) Adopté le 24.07.1991, entrée en vigueur le 24.07.1991 - Etat au 01.01.2013 (en vigueur) RÈGLEMENT 840.11.2 sur les conditions d'occupation des logements construits ou rénovés avec l'appui financier des

Plus en détail

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES

2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES 2012 / 2017 Quelle politique familiale? Mercredi 23 mai 2012 19H Salle des Fêtes rue du Général Leclerc WAMBRECHIES I. Soutenir les familles A. Un effort politique généreux 100 milliards d' par an soit

Plus en détail

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives

Principales autorisations d absence. Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Principales autorisations d absence Référence : circulaire n 2002-168 du 02 août 2002 r elative aux autorisations d absence de droit et facultatives Les autorisations d'absence de droit Travaux d'une assemblée

Plus en détail

Les assistant(e)s Maternel(le)s

Les assistant(e)s Maternel(le)s À l origine dénommée «nourrice», «garde d enfants» la fonction d assistant maternel s est peu à peu structurée et professionnalisée par l intermédiaires de 3 grandes lois : - Loi du 17 mai 1977 (introduction

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Z Service de l économie, du logement et du tourisme (SELT) Logement Rue Caroline 11 1014 Lausanne Tél. 021 316 64 00 www.vd.ch/logement Aide linéaire NOTICE 1.0 Avril 2008 AIDE CANTONALE A LA CONSTRUCTION

Plus en détail

FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS -------

FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS ------- FÉDÉRATION DES MALADES ET HANDICAPÉS ------- SIÈGE NATIONAL Téléphone : 01 39 82 45 73 17, boulevard du Général Leclerc 09 63 65 45 52 95100 ARGENTEUIL C.C.P. : PARIS 5 327 73 G CREDIT MUTUEL : 20245401

Plus en détail

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES

LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES LA CHARTE AFRICAINE DES DROITS DE L HOMME ET DES PEUPLES Article premier : Les États membres de l'organisation de l'unité africaine, parties à la présente Charte, reconnaissent les droits, devoirs et libertés

Plus en détail

30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164. DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004

30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164. DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004 30.4.2004 FR Journal officiel de l Union européenne L 164/ 164 DIRECTIVE 2004/51/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 29 avril 2004 modifiant la directive 91/440/CEE du Conseil relative au développement

Plus en détail

LE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTS MATERNELS AGREES ET LES PARTICULIERS

LE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTS MATERNELS AGREES ET LES PARTICULIERS LE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE LES ASSISTANTS MATERNELS AGREES ET LES PARTICULIERS Le contrat de travail établi entre les parents et l'assistant maternel est une garantie pour les deux parties. Il est obligatoirement

Plus en détail

2, rue Louis-Murat - 75008 PARIS Tél. 256-94-00. NOTE du 28 mai 1986 DIRECTION DU PERSONNEL Note aux unités DP. 31.138 Manuel Pratique : 326

2, rue Louis-Murat - 75008 PARIS Tél. 256-94-00. NOTE du 28 mai 1986 DIRECTION DU PERSONNEL Note aux unités DP. 31.138 Manuel Pratique : 326 ELECTRICITE DE FRANCE 2, rue Louis-Murat - 75008 PARIS Tél. 256-94-00 GAZ DE FRANCE NOTE du 28 mai 1986 DIRECTION DU PERSONNEL Note aux unités DP. 31.138 Manuel Pratique : 326 Objet : Autorisation d'absence

Plus en détail

Contre-propositions à l Initiative populaire «Pour la baisse des primes d assurance-maladie dans l assurance de base» (05.055) : prise de position

Contre-propositions à l Initiative populaire «Pour la baisse des primes d assurance-maladie dans l assurance de base» (05.055) : prise de position CONSEIL D ETAT Château cantonal 1014 Lausanne Conseil des Etats Commission de la sécurité sociale et de la santé publique Palais fédéral 3003 Berne Réf. : MFP/15000500 Lausanne, le 24 octobre 2007 Contre-propositions

Plus en détail

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation (LASRE) 946.10 du 16 décembre 2005 (Etat le 16 mai 2006) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 100, al. 1,

Plus en détail

Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport*

Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport* Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur les systèmes d information de la Confédération dans le domaine du sport* (LSIS) du 17 juin 2011 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Loi sur le sport (LSport)

Loi sur le sport (LSport) 1er octobre 2013 Loi sur le sport (LSport) Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu l'article 5, alinéa 1 lettre p de la Constitution de la République et Canton de Neuchâtel (Cst. NE),

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

850.11. LOI d'aide aux personnes recourant à l'action médico-sociale (LAPRAMS) TITRE I. vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat

850.11. LOI d'aide aux personnes recourant à l'action médico-sociale (LAPRAMS) TITRE I. vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat LOI d'aide aux personnes recourant à l'action médico-sociale (LAPRAMS) du 4 janvier 006 (état: 0.05.006) 850. LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu le projet de loi présenté par le Conseil d'etat décrète

Plus en détail

Article L5126-1. (Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 55 Journal Officiel du 5 mars 2002)

Article L5126-1. (Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 55 Journal Officiel du 5 mars 2002) Article L5126-1 (Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 55 Journal Officiel du 5 mars 2002) (Ordonnance nº 2003-850 du 4 septembre 2003 art. 19 Journal Officiel du 6 septembre 2003) (Loi nº 2004-806 du 9

Plus en détail

Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études

Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études 1.4. Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études du 18 juin 2009 I. Objectifs et principes Art. 1 But de l'accord Le présent accord vise à encourager dans l'ensemble de la

Plus en détail

La Déclaration de grossesse

La Déclaration de grossesse Les démarches pendant la grossesse La Déclaration de grossesse Le médecin ou la sage-femme vous remet un formulaire de déclaration de grossesse avant la fin du 3 e mois de grossesse (lors de la 1 ère consultation.)

Plus en détail

PROJET SOCIAL ET CULTUREL

PROJET SOCIAL ET CULTUREL PROJET SOCIAL ET CULTUREL ALFA3A " Association pour le Logement, la Formation et l'animation - Accueillir, Associer, Accompagner ", organisme créé en 1971, est une association à vocation sociale et culturelle,

Plus en détail

COMMUNE DE FOUNEX R E G L E M E N T C O M M U N A L

COMMUNE DE FOUNEX R E G L E M E N T C O M M U N A L COMMUNE DE FOUNEX R E G L E M E N T C O M M U N A L Règlement des naturalisations * * * «La version imprimée fait foi» TABLE DES MATIERES Pages Chapitre I Naturalisation ordinaire des étrangers 3 Chapitre

Plus en détail

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1),

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1), Loi sur l'archivage du 20 octobre 2010 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1), arrête : SECTION 1 : Dispositions générales

Plus en détail

Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg

Aperçu. sur les. Prestations familiales. au Luxembourg Aperçu sur les Prestations familiales au Luxembourg Introduction Depuis l entrée en vigueur de la loi du 19 juin 1985 concernant les allocations familiales et portant création de la Caisse nationale des

Plus en détail

TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE

TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE section temps de travail TITRE I : LES TITULAIRES TROISIEME PARTIE : LES AUTORISATIONS D ABSENCE PREMIER CHAPITRE : FACILITES HORAIRES POUR RAISONS Dernière mise à jour : Septembre 2012 TEXTES APPLICABLES

Plus en détail

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations 460. Règlement du 0 décembre 0 sur le sport (RSport) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 juin 00 sur le sport (LSport) ; Sur la proposition de la Direction de l instruction publique,

Plus en détail

Convention Indicative de Travail ASE CFC

Convention Indicative de Travail ASE CFC Convention Indicative de Travail ASE CFC L Association recommande sa propre proposition interne comme Convention Indicative de Travail. Dispositions générales Champ d'application Art.1 La présente convention

Plus en détail

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement

Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement 22 décembre 2008 Règlement d'exécution de la loi sur l'aide au logement Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi sur l'aide au logement, du 30 janvier 2008 1), arrête : CHAPITRE

Plus en détail

Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ)

Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ) Session de formation sur le Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) Automne 2005 Mario Labbé, conseiller Sécurité sociale (CSQ) Principales caractéristiques du RQAP Régime prévoyant le versement

Plus en détail

Loi sur l'archivage (LArch)

Loi sur l'archivage (LArch) 22 février 2011 Loi sur l'archivage (LArch) Etat au 1 er janvier 2012 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, sur la proposition du Conseil d'etat, du 30 août 2010, décrète: CHAPITRE

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

Règlement d'application de la loi fédérale sur les stupéfiants

Règlement d'application de la loi fédérale sur les stupéfiants 26 septembre 2001 Règlement d'application de la loi fédérale sur les stupéfiants Etat au 1 er août 2013 Le Conseil d'etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur les stupéfiants

Plus en détail

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête:

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: Code des obligations (Bail à loyer) Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du..., arrête: I. Le titre huitième (Du bail à loyer) du code des

Plus en détail

Notre engagement de service

Notre engagement de service Heures d ouverture Lundi 8.30-12h 13-16h Mardi 8.30-12h 13-16h Mercredi 8.30-12h Jeudi 8.30-12h 13-16h Vendredi 8.30-12h Ou sur rendez-vous en dehors des heures d ouverture Notre engagement de service

Plus en détail

Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT»

Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT» Convention portant sur l'adoption du nom «FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT» Entre : association soumise à la loi du 1er juillet 1901, dont le siège social est situé, n Siret code NAF, et représentée par, dument

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe.

DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX. classe. DECRET N 92-853 DU 28 AOUT 1992 PORTANT STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES PSYCHOLOGUES TERRITORIAUX (NOR : INTB9200397D) (J.O. du 30 août 1992) Modifié par : - Décret n 93-986 du 4 août 1993 (J.O.

Plus en détail

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève

Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève «Task Force LAMat» AMat Etat au 1 er janvier 2010 Assurance-maternité et adoption dans le canton de Genève Rapport avec le droit fédéral En date du 1 er juillet 2005, la législation fédérale sur les allocations

Plus en détail

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE Version Validé par le Comité Directeur du 22/05/2015 Applicable dès le 23/05/2015. Annule et remplace toute version antérieure. Table des matières TITRE I : PREAMBULE...

Plus en détail

Loi sur la protection de la population et la protection civile (LPCi) RSJU 521.1. Tableau comparatif (Projet du 29.05.2012)

Loi sur la protection de la population et la protection civile (LPCi) RSJU 521.1. Tableau comparatif (Projet du 29.05.2012) Loi sur la protection de la population et la protection civile (LPCi) RSJU 51.1 Tableau comparatif (Projet du 9.05.01) Législation actuelle Projet de loi Commentaires Organes de la protection civile Art.

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche

Questions-Réponses sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche Questions- sur l application de l avenant du 27 mai 2014 modifiant les dispositions de l avenant du 17 mai 1988 relatif à la prime de crèche 1. Conditions tenant au bénéficiaire Questions 1 La prime de

Plus en détail

Adoption du nouveau Règlement d'impôts

Adoption du nouveau Règlement d'impôts Adoption du nouveau s 1. PREAMBULE Le s actuel date du 25 novembre 1991. A la demande du Service des communes, le Conseil communal propose au Conseil de Ville d'adopter un nouveau règlement, basé sur le

Plus en détail

La Matmut, un assureur innovant et compétitif

La Matmut, un assureur innovant et compétitif La Matmut, un assureur innovant et compétitif La conception de notre métier d'assureur est d'accompagner au mieux nos assurés à chaque étape de leur vie. Cela nous conduit à rechercher en permanence des

Plus en détail

Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes 180, boulevard Haussmann 75389 PARIS CEDEX 08 Tél. 01 53 89 32 00 Fax. 01 53 89 32 01 http : //www.conseil-national.medecin.fr Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement

Plus en détail

Statuts du PS suisse. . A cet effet, il dégage les moyens et les ressources nécessaires.

Statuts du PS suisse. . A cet effet, il dégage les moyens et les ressources nécessaires. Statuts du PS suisse Décidés par le Congrès ordinaire de Lugano les 14 et 15 octobre 2000 avec les compléments apportés par le Congrès ordinaire de Zurich les 19 et 20 octobre 2002 avec les compléments

Plus en détail

1) Assistants de prévention et conseillers de prévention

1) Assistants de prévention et conseillers de prévention Résumé du décret n 2012-170 du 3 février 2012 modifiant le décret n 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive dans la fonction

Plus en détail

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne La profession d'accueillant familial Une activité professionnelle au service de la personne accueillie Être

Plus en détail

Application de l ingénierie des systèmes d information institutionnels au domaine financier dans le contexte des accords de Bâle II Abdelaziz KHADRAOUI Contact: abdelaziz.khadraoui@cui.unige.ch Forum International

Plus en détail

LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL

LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL LES MISSIONS DES DELEGUES DU PERSONNEL Les délégués du personnel sont les interlocuteurs privilégiés de l'employeur. Elus dans toutes les entreprises de 11 salariés et plus, les délégués du personnel exercent

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

"Comment compenser le handicap et favoriser la réinsertion sociale?"

Comment compenser le handicap et favoriser la réinsertion sociale? "Comment compenser le handicap et favoriser la réinsertion sociale?" INTRODUCTION La lésion médullaire entraîne un handicap très variable selon le niveau et la gravité de l'atteinte. La plupart du temps,

Plus en détail

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU Préambule Le sport de haut niveau joue un rôle social et culturel de première importance. Conformément aux valeurs de l Olympisme énoncées dans la Charte olympique et aux

Plus en détail

RÈGLEMENT 340.11.5 sur l'organisation et le personnel de la prison de La Tuilière (ROP-Tuillère)

RÈGLEMENT 340.11.5 sur l'organisation et le personnel de la prison de La Tuilière (ROP-Tuillère) Adopté le 12.06.1992, entrée en vigueur le 12.06.1992 - Etat au 01.04.2004 (en vigueur) RÈGLEMENT 340.11.5 sur l'organisation et le personnel de la prison de La Tuilière (ROP-Tuillère) du 12 juin 1992

Plus en détail

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014)

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) du 10 mai 1984 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, lettres d et h, 38 et 39 de la Constitution

Plus en détail

LOI 211.22 sur l'accueil de jour des enfants (LAJE)

LOI 211.22 sur l'accueil de jour des enfants (LAJE) Version du.0.00, entrée en vigueur le 0.06.00 (actuelle) LOI. sur l'accueil de jour des enfants (LAJE) du 0 juin 006 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu l'article 6, alinéa de la Constitution du Canton

Plus en détail

Accord-cadre pour la collaboration intercantonale assortie d'une compensation des charges

Accord-cadre pour la collaboration intercantonale assortie d'une compensation des charges Accord-cadre pour la collaboration intercantonale assortie d'une compensation des charges (Accord-cadre, ACI) du 24 juin 2005 I. Dispositions générales 1. Principes Art. 1 But et champ d'application 1L'Accord-cadre

Plus en détail

Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux

Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux Levée des mesures transitoires pour les ressortissants roumains et bulgares et accès aux droits sociaux 22 janvier 2014 La fin des mesures transitoires d accès au marché du travail des ressortissants roumains

Plus en détail

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr

Dossier de presse 30 mars 2012. Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Dossier de presse 30 mars 2012 Création de la Carsat Alsace-Moselle www.carsat-alsacemoselle.fr Création de la Carsat Alsace-Moselle La démarche de fusion de la CRAM et de la CRAV trouve son origine dans

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 d'application de la loi du 20 juin 2006 sur l'accueil de jour des enfants (RLAJE)

RÈGLEMENT 211.22.1 d'application de la loi du 20 juin 2006 sur l'accueil de jour des enfants (RLAJE) Adopté le 13.12.2006, entrée en vigueur le 01.12.2006 - Etat au 01.07.2013 (en vigueur) RÈGLEMENT 211.22.1 d'application de la loi du 20 juin 2006 sur l'accueil de jour des enfants (RLAJE) du 13 décembre

Plus en détail

RÈGLEMENT 330.11.1 sur le casier judiciaire et le contrôle cantonal (RCJ)

RÈGLEMENT 330.11.1 sur le casier judiciaire et le contrôle cantonal (RCJ) Adopté le 05.03.1993, entrée en vigueur le 05.03.1993 - Etat au 01.07.2009 (abrogé) RÈGLEMENT 330.11.1 sur le casier judiciaire et le contrôle cantonal (RCJ) du 5 mars 1993 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON

Plus en détail

N 127 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT

N 127 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT PROJET DE LOI adopté le 8 juin 1983 N 127 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1982-1983 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT relatif à l'organisation et à la démocratisation du secteur public. Le Sénat a

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-invalidité

Loi fédérale sur l assurance-invalidité Délai référendaire: 15 octobre 1998 Loi fédérale sur l assurance-invalidité (LAI) Modification du 26 juin 1998 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 25 juin

Plus en détail

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1

PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 1 Art. 1 Objet du règlement départemental d aide sociale... 1 Art. 2 Définition de l aide sociale... 1 LIVRE I L AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES ET ADULTES HANDICAPES... 3 PARTIE

Plus en détail

DEMANDEUR (vous) : n de téléphone : NOM (en majuscule) :. PRÉNOM (S):

DEMANDEUR (vous) : n de téléphone : NOM (en majuscule) :. PRÉNOM (S): COUR D'APPEL DE. TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE.. REQUETE EN VUE DE LA DELIVRANCE D'UNE ORDONNANCE DE PROTECTION articles 515-9 et suivants du code civil et articles 1136-3 et suivants du code de procédure

Plus en détail

Code de l'action sociale et des familles

Code de l'action sociale et des familles Code de l'action sociale et des familles Partie réglementaire, livre II, titre II, chapitre VII : mineurs accueillis hors du domicile parental codifié par le décret n 2004-1136 du 21 octobre 2004 Section

Plus en détail

Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances

Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances Thèses et exigences de l'initiative des villes: Politique sociale Introduction Dans sa stratégie 2015 "Élargir la politique

Plus en détail

LA CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES

LA CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES LA CAISSE D'ALLOCATIONS FAMILIALES ACTEUR CENTRAL DE L'ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE OBJECTIF DIAGNOSTIC INTERVENTIONS Rencontre professionnelle de la le 15 juin 2011 1 La Caf, acteur central de l'accueil

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme de l'adoption.

SÉNAT PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme de l'adoption. PROJET DE LOI adopté le! ' Juin 1966. N 47 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1965-1966 PROJET DE LOI MODIFIÉ PAR LE SÉNAT portant réforme de l'adoption. Le Sénat a modifié en première lecture, le projet

Plus en détail

IMPOSITION DE LA FAMILLE

IMPOSITION DE LA FAMILLE IMPOSITION DE LA FAMILLE Quelques arrêts importants et questions d'actualité Hugo Casanova Président de la Cour fiscale du Tribunal cantonal Fribourg 1 Plan I. Introduction II. La taxation commune A. Généralités

Plus en détail

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter

CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse A. La déclaration de grossesse B. Comment déclarer votre grossesse : À noter CONGE MATERNITE Vous êtes enceinte : votre grossesse Pensez à déclarer votre grossesse à votre caisse d Assurance Maladie dans les trois premiers mois. Cette démarche permettra à l Assurance Maladie de

Plus en détail

Déclaration universelle des droits de l'homme

Déclaration universelle des droits de l'homme Déclaration universelle des droits de l'homme Préambule Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue

Plus en détail

Cette circulaire remplace la circulaire n 3743 du 28/09/2011.

Cette circulaire remplace la circulaire n 3743 du 28/09/2011. Circulaire n 4182 du 11/10/2012 Décret du 30 avril 2009 portant sur les Associations de parents d'élèves et les Organisations représentatives d'associations de parents d'élèves en Communauté française

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-maladie

Loi fédérale sur l assurance-maladie Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) (Financement hospitalier) Modification du 21 décembre 2007 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948. Texte intégral DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'HOMME ONU - 10 Décembre 1948 Texte intégral Préambule : Considérant que la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de

Plus en détail

Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967

Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967 - 1-142.10 Loi d'application de la loi fédérale sur le séjour et l'établissement des étrangers du 1er février 1967 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 15, alinéas 1 et 2, et 25, alinéa

Plus en détail

AVIS N 118 DU 13 FEVRIER 2009 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES, RELATIF A LA PROPOSITION DE DIRECTIVE PORTANT

AVIS N 118 DU 13 FEVRIER 2009 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES, RELATIF A LA PROPOSITION DE DIRECTIVE PORTANT AVIS N 118 DU 13 FEVRIER 2009 DU BUREAU DU CONSEIL DE L EGALITE DES CHANCES ENTRE HOMMES ET FEMMES, RELATIF A LA PROPOSITION DE DIRECTIVE PORTANT MODIFICATION DE LA DIRECTIVE 86/613/CEE SUR L APPLICATION

Plus en détail

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation

Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation Loi fédérale sur l Assurance suisse contre les risques à l exportation (Loi sur l assurance contre les risques à l exportation, LARE) Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art.

Plus en détail