Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Application de l ingénierie des systèmes d information institutionnels au domaine financier dans le contexte des accords de Bâle II Abdelaziz KHADRAOUI Contact: Forum International de la Finance Alger, 8 mai /04/ Plan 1. Enjeux de l ingénierie des Système d Information (SI) institutionnels. 2. Cadre de référence pour l'ingénierie des SI Institutionnels. 3. Caractéristiques du domaine institutionnel. 4. Domaines d application. 5. Projet «Ré-ingénierie des SI par la modélisation». 6. Projet «Ingénierie des SI pour le domaine d e- Gouvernement: le socle ontologique de l Administration en ligne». 7. Application de l approche dans le domaine Financier. 8. Ingénierie des SI financiers en conformité avec les accords de Bâle II. 9. Développements informatiques effectués. 25/04/2007-2

2 Enjeux de l ingénierie des SI institutionnels Enjeux de l ingénierie des SI institutionnels! " 25/04/ Cadre de référence pour l'ingénierie des SI Cadre de référence pour l'ingénierie des SI 25/04/2007-4

3 Caractéristiques du domaine institutionnel Caractéristiques du domaine institutionnel 25/04/ Concepts stables et pivots; Concepts au centre de l activité de l institution. Exemple (Article2 : loi K ) Art. 2(2) Demande d'autorisation 1. 2 Le médecin qui estime indiqué de prescrire un stupéfiant à un toxicomane doit obtenir, au préalable, l'autorisation du médecin cantonal. 3 Le médecin, sur présentation d'une pièce d'identité officielle, munie d'une photographie, doit remplir une demande d'autorisation portant les mentions suivantes : a) nom, prénom, adresse complète du patient ; b) date de naissance complète; c) nature et numéro de la pièce d'identité présentée; d) nom de la substance envisagée; e) mode d'administration, posologie et durée prévue du traitement; f) nom de la pharmacie qui fournit le produit. 4 Le médecin annexe à la demande d'autorisation, dans chaque cas, les documents signés attestant le respect des instructions mentionnées à l'alinéa 1. Le SI à construire repose sur ces concepts: Ces concepts ne sont pas remis en cause par le développement d du SI. 25/04/2007-6

4 Règles de gestion décrites dans les textes de lois. Règles de gestion embarquées es Exemple Art. 3 Dispensation 1 Le pharmacien ou l'un de ses auxiliaires, sur la base de l'autorisation délivrée par le médecin cantonal et en conformité avec les prescriptions de celle-ci, fournit au médecin, ou directement au patient sur prescription du médecin, la quantité de stupéfiant nécessaire.(5) 2 Le pharmacien cantonal procède à un examen mensuel de l'ensemble des autorisations délivrées par le médecin cantonal et du registre des stocks des pharmaciens. 25/04/ Évolution de la loi Exemple Article 5 de la loi K Art. 5 Procédure de recours 1 A réception de la demande d'autorisation du médecin traitant, le médecin cantonal se prononce dans un délai de 2 jours ouvrables en faisant parvenir son accord ou son refus au médecin traitant et au pharmacien désigné. 2 Le médecin traitant peut faire recours dans un délai de 8 jours ouvrables depuis la notification du refus par le médecin cantonal auprès du département qui se prononce sur préavis de la commission de surveillance des professions de la santé (ci-après : commission), dans un délai de 8 jours ouvrables.(3) 3 En cas d'urgence, le préavis de la commission peut être donné par sa sous-commission A. 25/04/2007-8

5 Domaines d application Domaines d application Applicable à toutes les institutions dont les activités métier sont régies par un cadre légal. SI Universitaire : Accords de Bologne SI Financier : Accords de Bâle II Expériences dans le contexte Suisse Lois Fédérales Lois Cantonales : Canton de Genève 25/04/ /04/

6 25/04/ Cas d études SI social : les lois qui régissent les activités institutionnelles de L office cantonal des personnes âgées - Département de l'action sociale et de la santé (DASS) Les lois liées aux prestations cantonales accordées aux chômeurs en fin de droit. Les lois qui concernent la prescription, la dispensation et l administration de stupéfiants destinés au traitement des personnes dépendantes. Les lois qui concernent le domaine de la formation continue à Genève. 25/04/

7 25/04/ Cas de la reconstruction d un ERP paramétré pour le domaine social à Genève. Rétro-ingénierie du SI existant. Construction d un nouveau SI en conformité avec la législation sous-jacente aux activités métier. Migration de données. 25/04/

8 Projet «Ingénierie des SI pour le domaine d e- Gouvernement : le socle ontologique de l Administration en ligne». 25/04/ /04/

9 Ingénierie des SI financiers en conformité avec les accords de Bâle II. 25/04/ !"# $% & % '& #$ %& & 25/04/

10 ()*+ + & ()*+ $,& +$ $!,& +% % $ (",) )+ % % " " % 25/04/ '"& &()'& ()'&*)+ *)+, - - "# *./ (5% "# * "# )* * 6 %!, 7!,8$(5% "#!, 25/04/

11 25/04/ *+ & & 9 "# % % + $)* /: % /04/

12 :. *% 9 "#. $/ 0 1.&/ " 1 (" 2 " - 2" " 25/04/ ;) * ; 25/04/

Ordonnance d application de la loi fédérale sur l impôt anticipé et de l ordonnance fédérale relative à l imputation forfaitaire d impôt

Ordonnance d application de la loi fédérale sur l impôt anticipé et de l ordonnance fédérale relative à l imputation forfaitaire d impôt - - 6.00 Ordonnance d application de la loi fédérale sur l impôt anticipé et de l ordonnance fédérale relative à l imputation forfaitaire d impôt du 6 novembre 00 Le Conseil d Etat du Canton du Valais

Plus en détail

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats

Loi fédérale sur la libre circulation des avocats Délai référendaire: 12 octobre 2000 Loi fédérale sur la libre circulation des avocats (Loi sur les avocats, LLCA) du 23 juin 2000 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 95 de la Constitution

Plus en détail

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP).

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ordonnance concernant les diplômes, la formation universitaire, la formation postgrade et l exercice des professions médicales universitaires (Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1 du 27 juin

Plus en détail

Demande de dispense. de formation statutaire Formation d intégration. quand les talents grandissent, les collectivités progressent

Demande de dispense. de formation statutaire Formation d intégration. quand les talents grandissent, les collectivités progressent Demande de dispense de formation statutaire Formation d intégration quand les talents grandissent, les collectivités progressent 2 - Dispense formation d integration Demande de dispense de formation d

Plus en détail

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent:

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent: Convention intercantonale sur la surveillance, l autorisation et la répartition du bénéfice de loteries et paris exploités sur le plan intercantonal ou sur l ensemble de la Suisse adoptée par la Conférence

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

Instances de pilotage. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage Critères d accréditation des branches de formation et d examen

Instances de pilotage. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage Critères d accréditation des branches de formation et d examen Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle Formation commerciale de base - Commission des examens pour toute

Plus en détail

Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à

Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à Règlement relatif aux taxes d exploitation sur les débits de boissons alcooliques à l emporter, aux émoluments de surveillance des établissements, à la délivrance d autorisations d exploitation et de permis

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet.

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet. FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Nom / Prénom : Droit No de candidat (e) : Durée de l'examen : Nombre de pages

Plus en détail

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires (OExaDAl) du 9 novembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Concordat sur les entreprises de sécurité

Concordat sur les entreprises de sécurité Concordat sur les entreprises de sécurité du 18 octobre 1996 Approuvé par le Département fédéral de justice et police le 17 décembre 1996 I. Généralités Art. 1 Parties Sont parties au concordat les cantons

Plus en détail

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables,

NOR: DEVT0769851A. Le ministre d Etat, ministre de l écologie, du développement et de l aménagement durables, Arrêté du 21 décembre 2007 relatif à l agrément des experts ou organismes qualifiés pour évaluer la conception et la réalisation de systèmes ou sous-systèmes ferroviaires nouveaux ou substantiellement

Plus en détail

Vu la demande de la Fondation Registre du Cancer, reçue le 09/03/2015 ;

Vu la demande de la Fondation Registre du Cancer, reçue le 09/03/2015 ; 1/5 Comité sectoriel du Registre national Délibération RN n 31/2015 du 20 mai 2015 Objet : demande formulée par la Fondation Registre du Cancer afin que soient étendues les autorisations qui lui ont été

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ;

a) d assurer le meilleur fonctionnement possible de l organisation ; DES MEMBRES DU CONSEIL EXÉCUTIF DU SECS Adopté au Conseil d administration 13 avril 4 1.0 Principes directeurs Ce protocole s inspire de la volonté du SECS-CSQ : a) d assurer le meilleur fonctionnement

Plus en détail

CONVENTION. Mise à disposition de toitures de bâtiments propriétés de la Ville de Genève à des tiers

CONVENTION. Mise à disposition de toitures de bâtiments propriétés de la Ville de Genève à des tiers CONVENTION Concerne : Pour : Mise à disposition de toitures de bâtiments propriétés de la Ville de Genève à des tiers l'installation de capteurs solaires photovoltaïques sur le toit du bâtiment sis au.,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi modifiant la loi sur le réseau communautaire d informatique médicale (e-toile) (LRCIM) (11322) K 3 07 du 17 avril 2015 Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art.

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel,

CONSEIL D'ETAT. Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, CONSEIL D'ETAT Règlement sur le système automatisé de traitement des autorisations de construire et son accès par le guichet sécurisé unique (RSATACGSU) Le Conseil d Etat de la République et Canton de

Plus en détail

Commune municipale d Orvin

Commune municipale d Orvin Commune municipale d Orvin Règlement sur les élections et votations par les urnes Table des matières A. Registre des électeurs...3 B. Bureau de vote...4 C. Dispositions finales et transitoires...5 Certificat

Plus en détail

Formulaire de demande

Formulaire de demande Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle CHS PP Annexe au ch. 3.1 des directives de la CHS PP «D 01/2014 Habilitation des gestionnaires de fortune actifs dans la prévoyance professionnelle»

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet de décret pris pour l'application de la loi n 62-12 relative à l'organisation de la profession de conseiller agricole Le projet de ce présent décret s inscrit dans le cadre

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance-maladie

Ordonnance sur l assurance-maladie Ordonnance sur l assurance-maladie (OAMal) Modification du 22 juin 2011 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 juin 1995 sur l assurance-maladie 1 est modifiée comme suit: Art. 105b Procédure

Plus en détail

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route (OTVM) 744.103 du 1 er novembre 2000 (Etat le 12 août 2003) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 11, 12 et

Plus en détail

Loi fédérale sur l assurance-invalidité

Loi fédérale sur l assurance-invalidité Délai référendaire: 15 octobre 1998 Loi fédérale sur l assurance-invalidité (LAI) Modification du 26 juin 1998 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 25 juin

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres DIRECTIVE N 07/2008/CM/UEMOA RELATIVE A LA LIBRE CIRCULATION ET A L ETABLISSEMENT DES CHIRURGIENS-DENTISTES

Plus en détail

LA COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE,

LA COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE, DÉCISION N S10 du 19 décembre 2013 concernant la transition des règlements (CEE) n 1408/71 et (CEE) n 574/72 aux règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 et l application des procédures de remboursement

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8.. Loi du mars 999 sur l Hôpital cantonal Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du er décembre 998 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

DIRECTIVE TRANSVERSALE

DIRECTIVE TRANSVERSALE REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Secrétariat général Niveau de protection : Public DIRECTIVE TRANSVERSALE PROCEDURE DE RECRUTEMENT AU SEIN DES

Plus en détail

Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11

Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11 CAHIER DES CHARGES Guide d utilisation 1. Actualisation Etabli le : 15.05.14 Par : F.Peuker Remplace la version du : 29.11.11 Motif d actualisation : Mise à jour du cahier des charges 2. Identification

Plus en détail

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route (OTVM) 744.103 du 1er novembre 2000 (Etat le 1 er janvier 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al.

Plus en détail

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement)

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement) Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie *

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * (Loi sur les professions de la psychologie, LPsy) 935.81 du 18 mars 2011 (Etat le 1 er septembre 2013) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs (OECA) du 5 février 1988 (Etat le 1 er février 2013) Le Département fédéral des transports, des communications et de l énergie,

Plus en détail

DIRECTIVE TRANSVERSALE

DIRECTIVE TRANSVERSALE REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé Secrétariat général Niveau de protection : Public DIRECTIVE TRANSVERSALE PROCEDURE DE RECRUTEMENT AU SEIN DE

Plus en détail

ARTICLE 1 : BUT ARTICLE 2 : CHAMP D APPLICATION DEVIS ARTICLE 3 : APPLICATION DU RÉFÉRENTIEL. La présente convention a pour but de régler :

ARTICLE 1 : BUT ARTICLE 2 : CHAMP D APPLICATION DEVIS ARTICLE 3 : APPLICATION DU RÉFÉRENTIEL. La présente convention a pour but de régler : Exemplaire qui vous sera retourné dûment signé par nos soins Convention concernant les traitements dentaires entre le Département de la Santé et de l Action Sociale et la Profession Dentaire Vaudoise ARTICLE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 14 B-3-06 N 187 du 15 NOVEMBRE 2006 CONVENTIONS DESTINEES A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS EN MATIERE D IMPOTS SUR LE REVENU ET SUR LA FORTUNE.

Plus en détail

Ordonnance concernant l exercice de la profession d infirmière et infirmier

Ordonnance concernant l exercice de la profession d infirmière et infirmier 8.7 Ordonnance concernant l exercice de la profession d infirmière et infirmier du 30 novembre 993 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu les articles 46, alinéa, lettre g, et 47 à 58 de

Plus en détail

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux (Ordonnance sur la BDTA) Modification du 25 juin 2008 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 2005 sur la BDTA

Plus en détail

Loi portant introduction de la loi fédérale du 13 mars 1964 sur le travail dans l industrie, l artisanat et le commerce

Loi portant introduction de la loi fédérale du 13 mars 1964 sur le travail dans l industrie, l artisanat et le commerce Loi portant introduction de la loi fédérale du 13 mars 1964 sur le dans l industrie, l artisanat et le commerce du 9 novembre 1978 L Assemblée constituante de la République et Canton du Jura, vu la loi

Plus en détail

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Tél. : 04 73 31 87 51 / 04 73 31 87 54 Mail : vae.vap.sfp@univ-bpclermont.fr SFP-EN70 Date de révision : 01/09/2015 Qu

Plus en détail

Procédure de déclaration pour les prestataires de services

Procédure de déclaration pour les prestataires de services Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Qualifications professionnelles UE/AELE Procédure de déclaration pour les prestataires de services Date : le 30 octobre 2013 Objet

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I

CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I CONDITIONS GENERALES DU PRET SOCIAL CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE BOURG EN BRESSE CHAPITRE I PRESENTATION Article 1 Le CCAS de Bourg en Bresse, participe depuis juin 2003 à la coordination des aides

Plus en détail

B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10]

B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10] B.O.I. N 63 DU 14 JUIN 2010 [BOI 5J-1-10] Références du document 5J-1-10 Date du document 14/06/10 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 5 J-1-10 N 63 DU 14 JUIN 2010 INSTRUCTION DU 4 JUIN 2010 EXPERTS-COMPTABLES,

Plus en détail

CHECK LIST. Pour entrer en Suisse, les ressortissants de la CE-25 et AELE doivent être en possession d un passeport ou d une carte d identité valable.

CHECK LIST. Pour entrer en Suisse, les ressortissants de la CE-25 et AELE doivent être en possession d un passeport ou d une carte d identité valable. CHECK LIST POUR L ACCUEIL DES CHERCHEURS ET DES PROFESSEURS ETRANGERS A L UNIL ISSUS D UN ETAT MEMBRE DE L UNION EUROPEENNE CE-25 ET AELE Ce document est conçu pour servir de «check list» pour les instituts

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «sécurité sociale» CSSS/10/043 DÉLIBÉRATION N 10/022 DU 6 AVRIL 2010 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LA BANQUE

Plus en détail

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES N 2041-AS N 13396 * 01 Destiné à l administration française ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES La présente attestation est destinée à permettre l application

Plus en détail

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section E de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens adjoints d officine et autres exercices Art. L. 4221-1 et suivants du code de la

Plus en détail

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article Service urbanisme opérationnel Unité pilotage, expertise, conseil, animation en ADS et publicité 01 60 32 13 34 C Permis 77 Etablissement Recevant du Public n 19 Etablissement recevant du public dans le

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules

Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules (Ordonnance sur le registre MOFIS) 741.56 du 3 septembre 2003 (Etat le 16 janvier 2007) Le Conseil fédéral suisse, vu

Plus en détail

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH

Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Quelle valorisation pour l acte de santé publique en pharmacie d officine Le point de vue syndical Marie Josée Augé-Caumon Présidente du CPOPH Missions, nouvelles missions, nouveaux rôles du pharmacien

Plus en détail

Direction des Systèmes d Information

Direction des Systèmes d Information Direction des Systèmes d Information Marché passé sur procédure adaptée ACTE D ENGAGEMENT Fourniture d équipements et de logiciels informatiques Année 2009 1 Personne publique contractante : MAIRIE DE

Plus en détail

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Règlement concernant la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Article 1 But, objet et personnes concernées 1. La procédure de Validation des Acquis de l Expérience (ci-après «VAE») au

Plus en détail

Titre trentième: Du registre du commerce

Titre trentième: Du registre du commerce Titre trentième: Du registre du commerce A. But et organisation I. En général Art. 927 1 Chaque canton doit posséder un registre du commerce. 2 Les cantons sont libres d instituer des registres par district.

Plus en détail

Créé le : 24.11.2004 En vigueur à partir du : 02.11.2004

Créé le : 24.11.2004 En vigueur à partir du : 02.11.2004 1. Objet Nombre de pages: 1/6 La présente directive fixe les modalités de la gestion administrative et financière des études cliniques conduites dans les HUG dans un souci de transparence, notamment financière.

Plus en détail

Mohammed BENJABER Chef de la Division de la Coopération Consulaire et Sociale Direction des Affaires Consulaires et sociales Ministère des Affaires

Mohammed BENJABER Chef de la Division de la Coopération Consulaire et Sociale Direction des Affaires Consulaires et sociales Ministère des Affaires Mohammed BENJABER Chef de la Division de la Coopération Consulaire et Sociale Direction des Affaires Consulaires et sociales Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération 16 juin 2015 Décret n

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil QUE 137-A

Secrétariat du Grand Conseil QUE 137-A Secrétariat du Grand Conseil QUE 137-A Date de dépôt : 15 janvier 2014 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Jean Romain : Pourquoi certains registres publics, nécessaires à l'information

Plus en détail

PROCEDURE D HEBERGEMENT D UN SITE WEB

PROCEDURE D HEBERGEMENT D UN SITE WEB Hébergement PROCEDURE D HEBERGEMENT D UN SITE WEB PRD-02 Version : 01 Date : 20/06/2014 République Tunisienne Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche PROCEDURE D HEBERGEMENT

Plus en détail

ARTICLE 1 : BUT ARTICLE 2 : CHAMP D APPLICATION DEVIS ARTICLE 3 : APPLICATION DU RÉFÉRENTIEL. La présente convention a pour but de régler :

ARTICLE 1 : BUT ARTICLE 2 : CHAMP D APPLICATION DEVIS ARTICLE 3 : APPLICATION DU RÉFÉRENTIEL. La présente convention a pour but de régler : Exemplaire qui vous sera retourné dûment signé par nos soins Convention concernant les traitements dentaires entre le Département de la Santé et de l Action Sociale et la Profession de Technicien Dentiste

Plus en détail

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du :

Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 05.01.14 Par : Pascal Kramer/Monique Losey Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département

Plus en détail

Marché Public de fournitures et de prestations de services. Mairie de Chatelaillon Plage

Marché Public de fournitures et de prestations de services. Mairie de Chatelaillon Plage Marché Public de fournitures et de prestations de services Mairie de Chatelaillon Plage Fournitures informatiques Location avec option d achat de matériels d impression avec prestation de maintenance Acte

Plus en détail

Directive. relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile

Directive. relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile Directive AGVS/UPSA LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7001.D / 06/2010 relative au règlement concernant la délivrance du brevet fédéral de Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile Directive

Plus en détail

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route

Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route Ordonnance sur la licence d entreprise de transport de voyageurs et de marchandises par route (OTVM) du 2 septembre 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 6, al. 2, 7, al. 2, 9a, al. 5, 11, al. 4,

Plus en détail

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.8 Ordonnance du 4 avril 007 relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu les articles 8 à 88 de la loi

Plus en détail

Directives d examen OACP

Directives d examen OACP Umsetzung CZV Mise en œuvre OACP Directives d examen OACP Approuvées par la direction de projet OACP le 15 avril 2009 Décrétées d entente avec l Office fédéral des routes (OFROU) Pour une meilleure lisibilité

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL Candidats Envoi d une demande de renseignements sur la procédure VAE ESAAL è Courrier de réponse Envoi de la procédure et du détail des modules composant le

Plus en détail

L ASSISTANTE MATERNELLE

L ASSISTANTE MATERNELLE L ASSISTANTE MATERNELLE Définition Historique Réglementation Devenir assistante maternelle (ass. mat) : - dépôt de candidature - examen de la demande de candidature - décision du Président du Conseil Général

Plus en détail

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE On entend par reconnaissance d un diplôme toute décision évaluant la qualification que confère un diplôme

Plus en détail

Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande

Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande Enseignements tirés du concordat de la CLDJP (CES) en Suisse romande Benoît Rey, av., Secrétaire et président e.r. de la CES Le Plan I. Le système du CES II. Expériences avec le CES III. Formation continue

Plus en détail

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants

RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006. d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants RÈGLEMENT 211.22.1 du 13 décembre 2006 d application de la loi du 20 juin 2006 sur l accueil de jour des enfants LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD vu l ordonnance fédérale du 19 octobre 1977 réglant

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

ANNEXE V. Modalités d agrément des auditeurs

ANNEXE V. Modalités d agrément des auditeurs ANNEXE V Modalités d agrément des auditeurs Modalités d agrément des auditeurs A 1 : 1. Toute personne physique porteuse d'un diplôme d ingénieur dans les spécialités ci-après : génie mécanique, énergétique,

Plus en détail

Ordonnance sur l acte authentique électronique

Ordonnance sur l acte authentique électronique Ordonnance sur l acte authentique électronique (OAAE) 943.033 du 23 septembre 2011 (Etat le 1 er novembre 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 55a, al. 4, du titre final du code civil 1, vu les art.

Plus en détail

Ordonnance sur le système de traitement des données relatives aux prestations de sécurité privées

Ordonnance sur le système de traitement des données relatives aux prestations de sécurité privées Ordonnance sur le système de traitement des données relatives aux prestations de sécurité privées (OTPSP) du 12 août 2015 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 57h, al. 3, de la loi du 21 mars 1997 sur

Plus en détail

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014)

Conditions générales pour les prêts chirographaires. Du 20 mars 2014 (état au 21 mars 2014) pour les prêts chirographaires Du 0 mars 04 (état au mars 04) du 0.0.04 (état au.0.04) TABLE DES MATIERES Article Principes généraux Article Décision d octroi ou de refus du prêt Article Documents à signer

Plus en détail

L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S )

L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S ) L A C O M M I S S I O N C O N C O R D A T A I R E C O N C E R N A N T L E S E N T R E P R I S E S D E S E C U R I T E ( C E S ) Concordat du 18 octobre 1996 sur les entreprises de sécurité 1 ) I. Généralités

Plus en détail

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP).

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ordonnance concernant les diplômes, la formation universitaire, la formation postgrade et l exercice des professions médicales universitaires (Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1 du 27 juin

Plus en détail

Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972)

Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972) Accord sur le statut juridique en Suisse de la Banque européenne d'investissement (24 mars 1972) Légende: Accord du 24 mars 1972 fixant le statut juridique de la Banque Européenne d'investissement en Suisse.

Plus en détail

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores Du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission de l environnement,

Plus en détail

ACCORD DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE METROPOLITAINE ET LA NOUVELLE CALEDONIE

ACCORD DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE METROPOLITAINE ET LA NOUVELLE CALEDONIE SÉCURITÉ SOCIALE ACCORD DE SECURITE SOCIALE ENTRE LA FRANCE METROPOLITAINE ET LA NOUVELLE CALEDONIE Formulaire SE 988-05 ATTESTATION POUR L'INSCRIPTION DES AYANTS DROIT DU TRAVAILLEUR OU DU TITULAIRE DE

Plus en détail

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT

CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT CONTRAT DE DROIT PRIVÉ POUR BOURSIER COMMUNAL NON PERMANENT Passé entre la Municipalité de la Commune de :. d une part et M. Mme ou Mlle : d autre part ASSOCIATION CANTONALE VAUDOISE DES BOURSIERS COMMUNAUX

Plus en détail

Adopté le 07.05.2008, entrée en vigueur le 01.01.2008 - Etat au 01.01.2012 (en vigueur)

Adopté le 07.05.2008, entrée en vigueur le 01.01.2008 - Etat au 01.01.2012 (en vigueur) Adopté le 07.05.2008, entrée en vigueur le 01.01.2008 - Etat au 01.01.2012 (en vigueur) RÈGLEMENT 810.05.1 fixant les normes relatives à la comptabilité, au système d information, à la révision du reporting

Plus en détail

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ;

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ; Convention entre l Etat et l établissement d enseignement relative aux prêts ne portant pas intérêt destinés aux formations à la conduite de véhicules de catégorie B et à la sécurité routière Vu le code

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

TARIF. relatif à la prise en charge et à la facturation des patients hospitalisés en division privée des Hôpitaux universitaires de Genève

TARIF. relatif à la prise en charge et à la facturation des patients hospitalisés en division privée des Hôpitaux universitaires de Genève TARIF relatif à la prise en charge et à la facturation des patients hospitalisés en division privée des Hôpitaux universitaires de Genève - 2 - CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article premier But Le

Plus en détail

PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJOUR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT

PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJOUR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DE LA CARTE DE SÉJR TEMPORAIRE PORTANT LA MENTION ÉTUDIANT Tout étudiant étranger (hors CEE, EEE et Suisse) désirant poursuivre ses études à la Réunion doit obligatoirement être

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. So Gourmets! Sàrl

Conditions Générales de Vente. So Gourmets! Sàrl Conditions Générales de Vente So Gourmets! Sàrl 1 Champs d application des Conditions Générales de Vente Les présentes Conditions Générales de Vente réglementent toutes les prestations et produits offerts

Plus en détail

RÈGLEMENT LE CONSEIL D ETAT DU CANTON DE VAUD

RÈGLEMENT LE CONSEIL D ETAT DU CANTON DE VAUD RÈGLEMENT fixant les normes relatives à la comptabilité, au contrôle des comptes et à l analyse des établissements médico-sociaux, des lits de type C des hôpitaux et des centres de traitement et de réadaptation,

Plus en détail

d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP)

d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP) Loi du 12 février 2015 Entrée en vigueur :... d application de la législation fédérale sur la poursuite pour dettes et la faillite (LALP) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 11

Plus en détail

Règlement du service dentaire scolaire et barème des contributions

Règlement du service dentaire scolaire et barème des contributions Règlement du service dentaire scolaire et barème des contributions de la commune municipale de ROMONT Règlement du service dentaire scolaire (SDS) 2 Règlement du service dentaire scolaire (SDS) Article

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT Lot 1

ACTE D ENGAGEMENT Lot 1 . ACTE D ENGAGEMENT Lot 1 Fournitures scolaires, fournitures de bureau à usage scolaire, fournitures de travaux manuels Maître de l ouvrage : Commune de Cestas Objet du marché : Marché de fourniture à

Plus en détail

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels F H/LD/WG/5/3 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 7 OCTOBRE 2015 Groupe de travail sur le développement juridique du système de La Haye concernant l enregistrement international des dessins et modèles industriels

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport

Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport Royaume du Maroc Ministère de l'equipement et du Transport N : DL Rabat, le Note de présentation relative au projet d'arrêté du Ministre de l'equipement et du Transport relatif à l'autorisation pour l'ouverture

Plus en détail

Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv)

Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv) Loi concernant la profession d avocat (RSJU 188.11 ; LAv) Tableau comparatif Texte actuel Projet de modification Commentaire Article 10, lettre e Sont placés sous la surveillance de la Chambre des avocats

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation : Achat d une embarcation et de matériel nautique DATE et HEURE LIMITES DE REMISE DES OFFRES : Le 15 mars 2013 à 12h00 1 Article 1 Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

La formation en deux phases

La formation en deux phases 212 La formation en deux phases La formation en deux phases 212 La formation en deux phases s est mise en place. Malgré cela, cette mesure ayant pour but de réduire le taux d accidents chez les nouveaux

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES

REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES REGLEMENT REGIONAL POUR L'ATTRIBUTION ET LE VERSEMENT DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE DE MIDI PYRENEES Règlement adopté par la Commission Permanente du 17 Mars 2014 Page 1 Préambule Selon l article L.6223-4

Plus en détail

en Île-de-France l Ordre des architectes

en Île-de-France l Ordre des architectes l Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous sommes heureux que vous nous ayez fait part de votre volonté d enregistrer ou de renouveler votre prestation de services à l Ordre des Architectes d Île-de-France.

Plus en détail

PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN

PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN PRELIMINAIRES EN VUE DE L ETABLISSEMENT DU DOSSIER POUR L OBTENTION DE L AUTORISATION CANTONALE DE PRATIQUE EN TANT QUE PSYCHOTHERAPEUTE NON MEDECIN Introduction : Les exigences de la formation pour les

Plus en détail