Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale 2014"

Transcription

1 Annexe à la circulaire 450 relative à la politique salariale Grille salariale Grille salariale 2014 des directeurs - Rémunération des enseignants spécialisés remplaçants - Rémunération des stagiaires - Exemples de calcul du salaire sans indexation - Montants des indemnités de promotion Tarifs pour l engagement des médecins consultants - Informations importantes concernant les tabelles des impôts à la source et les déclarations Swissdec - Informations relatives aux repas pris dans un but socio-éducatif (institutions qui n appliquent pas la CCT) Lausanne, le 16 décembre /8

2 AVOP - Barème des salaires dès le 1er janvier 2014 Valeur Le treizième salaire n est pas compris Classes Par an Annuités 2013 à Par mois minimum maximum 100% minimum maximum Annuités à l engagement pour les expériences professionnelles de 2004 en 2003 à 2006 jusqu en 2002 jusqu'au du au de 2007 à 2012 du au Le barème des salaires est aussi disponible sur le site 2/8

3 AVOP Barème des salaires des directeurs dès le 1 er janvier 2014 Valeur Le salaire annuel est à diviser par 13 pour obtenir le salaire mensuel. Classe 1 Classe 2 Classe 3 Classe 4 Classe 5 Classe 6 25 ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ème année ère année /8

4 Rémunération des enseignants spécialisés remplaçants En vigueur dès le 1 er janvier 2014 (y compris 13 ème salaire et charges sociales). Rémunération des enseignants spécialisés remplaçants Catégorie de classes Breveté du SCES Porteur d un titre de base reconnu Porteur d un titre non reconnu Semaine Heure Semaine Heure Semaine Heure A B Salaire hebdomadaire Nombre d heures/périodes hebdomadaires de présence aux enfants de l institution Ces tarifs s appliquent aussi lorsque le remplacement est effectué par un enseignant travaillant dans l institution. Par ailleurs, il est impératif que les vacances et la part du 13 ème salaire soient indiqués à la fois dans le contrat de travail et dans la fiche de salaire. Rémunération des stagiaires Rémunération des stagiaires Montants Pour les stagiaires avec un horaire d internat Pour les stagiaires avec un horaire d externat Exemples de calcul du salaire sans indexation Exemple 1 : Augmentation normale d une annuité Classe avec un salaire annuel de Fr. 66'200. Fr. 66'200. = salaire en classe 19 = annuité de la classe 19 = Fr. 66' Fr. 1'552. = Fr. 67'752. Exemple 2 : Augmentation avec une annuité «réduite», le maximum de la classe ayant été atteint Classe 15-18, avec un salaire annuel de Fr. 85'200. Fr. 85'200. = salaire en classe 18 = annuité de la classe 18 = Fr. 85' Fr pour arriver à Fr. 85'841. qui est le maximum de la classe 18. Exemple 3 : Augmentation normale d une annuité pour une personne à temps partiel Afin d éviter des erreurs pour les personnes à temps partiel, il est conseillé d effectuer le calcul selon les étapes suivantes : a) rétablir le salaire à 100%, b) octroyer une annuité pleine dans la classe salariale selon l exemple 1 ci-dessus, c) ramener le salaire au taux d activité. 4/8

5 Montants des indemnités de promotion 2014 Montants minimaux des indemnités de promotion Classe initiale de la nouvelle fonction Augmentation pour promotion 2 à à à à à à à à à à à Le tableau ci-dessous est mis à votre disposition afin de faciliter le calcul des indemnités de promotion. Educateur Enseignant MSP Thérapeute Promotion Montant calculé sur le salaire annuel sans 13 ème Montant mensuel Montant annuel à ' à ' à ' à ' à ' à ' à ' à à ' à ' à ' à ' à ' à ' à '926. Remarque : Attention, le nouveau salaire ne peut pas être inférieur au salaire minimum de la nouvelle classe. 5/8

6 Tarifs pour l engagement des médecins consultants Vous trouverez ci-après une information concernant les tarifs-horaires des médecins consultants (. Base Décision du Conseil d Etat du 27 juin 2007 Entrée en vigueur 1 er janvier 2011 Définition Il s agit : - soit de professionnels (médecins, psychologues, etc) qui interviennent dans le cadre de formations post-graduées des médecins psychiatres à l échelle romande (Genève excepté) organisées par le département de psychiatrie du CHUV, - soit de médecins «somaticiens» installés en pratique privée qui fournissent des prestations dans le cadre des établissements pénitentiaires (SMPP), - soit encore des médecins qui interviennent dans d autres entités de l Administration cantonale vaudoise voire dans des établissements parapublics. Le médecin scolaire dont la rémunération a été fixée par décision du CE du 9 août 2006 n entre pas dans cette catégorie. Indexation Amélioration réelle Rémunération Système LPers Idem Fr /heure ( Source : Service du personnel de l Etat de Vaud (SPEV) 6/8

7 Informations importantes concernant les tabelles des impôts à la source et les déclarations Swissdec dès 2014 Comme vous avez déjà pu le découvrir au travers des différentes missives envoyées par les administrations cantonales respectives, les barèmes des impôts à la source ainsi que les déclarations vont subir de profondes modifications ces prochains mois. Barèmes A compter du 1 er janvier 2014, les barèmes sont harmonisés au niveau fédéral et impliqueront une simplification de l'attribution et de la gestion de ceux-ci. L'attribution du barème adéquat relève de votre responsabilité et, par conséquent, il conviendra de porter le plus grand soin aux mutations à opérer en début d'année. L'importation des tarifs se fera de la même manière que les années précédentes, en utilisant la procédure normale, le format du fichier demeurant inchangé (l'exception genevoise disparaît). Pour mémoire, les barèmes seront disponibles depuis le début du mois de décembre à l'adresse habituelle Il est important de noter que seuls les barèmes sont harmonisés, les modes de calcul demeurent de la compétence de chaque canton. Déclarations Les différentes administrations cantonales vous ont fait parvenir un courrier vous invitant à passer à la déclaration électronique, ceci par le biais de la plateforme Swissdec déjà utilisée par beaucoup pour annoncer les salaires aux divers assurances, cantons (certificats de salaires) et OFS. Pour y satisfaire, tous les logiciels des salaires suisses devront être adaptés et re-certifiés par l'association Swissdec. ProConcept ERP sera donc adapté dans sa version 11.1 et sera certifié probablement vers le milieu de l année Etant donné que Swissdec ne permet pas de re-certifier une version existante, il conviendra donc de procéder à une migration vers une nouvelle version 11.1 de manière à bénéficier de la fonctionnalité. Dans l'intervalle, les moyens existants demeurent valides mais pourront engendrer des diminutions des taux de commissions dans certains cantons. A noter que la périodicité des déclarations change avec Swissdec pour passer à un rythme mensuel. Pour de plus amples renseignements concernant les barèmes à appliquer et les divers canaux de déclaration valables dans les différents cantons, nous vous encourageons à lire attentivement les directives cantonales applicables. 7/8

8 Informations relatives aux repas pris dans un but socio-éducatif Pour les institutions qui n appliquent pas encore la nouvelle convention collective (CCT Social) au 1 er janvier 2014, les tarifs pour les repas pris dans un but socio-éducatif sont, en 2014, identiques à ceux facturés en Petit déjeuner Fr Repas de midi Fr Repas du soir Fr Total Fr /8

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 07.12.11 TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Numéros Enoncé du problème examiné, de la question soulevée 1 Annuités

Plus en détail

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV)

Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) Règlement des remboursements de frais établi sur la base du modèle de la Fédération patronale vaudoise (FPV) (Indiquer la raison sociale juridiquement valable de la société/de l entreprise) 2. Table des

Plus en détail

Mode d emploi de l outil de classification des collaborateurs soumis à la convention collective de travail dans le secteur social parapublic vaudois

Mode d emploi de l outil de classification des collaborateurs soumis à la convention collective de travail dans le secteur social parapublic vaudois Mode d emploi de l outil de classification des collaborateurs soumis à la convention collective de travail dans le secteur social parapublic vaudois Av. de la Vallombreuse 51 1004 Lausanne Tél. 021 621

Plus en détail

Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL

Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL Wini2 Salaire GÉREZ RAPIDEMENT ET FACILEMENT LE SUIVI DES SALAIRES ET DU PERSONNEL Entièrement préconfiguré, le calcul des salaires de vos employés devient rapide et facile, grâce au paramétrage de base

Plus en détail

SALARIÉS SOUMIS À L IMPÔT À LA SOURCE

SALARIÉS SOUMIS À L IMPÔT À LA SOURCE Swissdec 4 Nouveautés WinBIZ SALARIÉS SOUMIS À L IMPÔT À LA SOURCE 1 Salariés Onglet Identité 1. Au menu Salaires, Salariés. 2. Sélectionnez un salarié et cliquez sur Ouvrir. 3. Complétez le champ OFS.

Plus en détail

Barèmes 2010. Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse)

Barèmes 2010. Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse) Barèmes 2010 Barèmes des minima au 01.01.2010 impressum (CCT & Edipresse) 2 NOUVELLE CCT : ADAPTATION DES SALAIRES REELS AU NIVEAU DE L ENTREPRISE INDEXATION DIFFERENCIEE DES BAREMES AU NIVEAU DE LA BRANCHE

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs»

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Les présentes modalités ont pour objectif d interpréter les

Plus en détail

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014

REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014 REPERTOIRE DES INTERPRETATIONS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS ETAT au 02.04.2014 TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Numéros Enoncé du problème examiné, de la question soulevée 1 Annuités

Plus en détail

Cours de préparation au brevet en assurances sociales

Cours de préparation au brevet en assurances sociales Cours de préparation au brevet en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II.

Plus en détail

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014.

Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Les changements sur la feuille de paie en 2014 2014-01-03 00:00:00 Comme chaque début d année, voici les principales informations à connaître pour établir la feuille de paie à partir de janvier 2014. Barèmes

Plus en détail

Barèmes 2014. Barèmes des minima au 01.01.2014. impressum (CCT & Tamedia publications romandes)

Barèmes 2014. Barèmes des minima au 01.01.2014. impressum (CCT & Tamedia publications romandes) Barèmes Barèmes des minima au 01.01. impressum (CCT & Tamedia publications romandes) 2 NOUVELLE CCT : un salaire minimal à 5'843.-- Avec l entrée en vigueur de la nouvelle CCT, un salaire minimal d entrée

Plus en détail

Décret sur les traitements du personnel de l'etat

Décret sur les traitements du personnel de l'etat Décret sur les traitements du personnel de l'etat du 7 novembre 0 (première lecture) Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu l'article 44 de la loi du septembre 00 sur le personnel de l'etat

Plus en détail

Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail. Document de base 2011 USAGES

Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail. Document de base 2011 USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l emploi Office cantonal de l inspection et des relations du travail Document de base 2011 USAGES MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT Chauffage ventilation

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

Barèmes 2012. Barèmes des minima au 01.01.2012. impressum (CCT & Edipresse)

Barèmes 2012. Barèmes des minima au 01.01.2012. impressum (CCT & Edipresse) Barèmes 2012 Barèmes des minima au 01.01.2012 impressum (CCT & Edipresse) NOUVELLE CCT : ADAPTATION DES SALAIRES REELS AU NIVEAU DE L ENTREPRISE INDEXATION DIFFERENCIEE DES BAREMES AU NIVEAU DE LA BRANCHE

Plus en détail

ARRÊTÉ 222.00.100310.1 étendant le champ d'application de la convention collective de travail des bureaux d'ingénieurs géomètres vaudois

ARRÊTÉ 222.00.100310.1 étendant le champ d'application de la convention collective de travail des bureaux d'ingénieurs géomètres vaudois Adopté le 0.03.200, entrée en vigueur le 0.05.200 - Etat au 0.05.200 (en vigueur) ARRÊTÉ 222.00.0030. étendant le champ d'application de la convention collective de travail des bureaux d'ingénieurs géomètres

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES ÉDUCATEURS SOCIAUX

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES ÉDUCATEURS SOCIAUX CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES ÉDUCATEURS SOCIAUX entre L ASSOCIATION VAUDOISE DES ORGANISATIONS PRIVEES POUR PERSONNES EN DIFFICULTÉ (AVOP) et L ASSOCIATION AVENIRSOCIAL VAUD 1 Explications La convention

Plus en détail

CCNT Hôtellerie & Restauration

CCNT Hôtellerie & Restauration CCNT Hôtellerie & Restauration Expertise succincte concernant l application de la CCNT Hôtellerie & Restauration dans les institutions membres d INSOS Suisse Cette expertise a été réalisée et mise à disposition

Plus en détail

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch RECHT interessant LORSQUE L EMPLOYEUR SE TRANSFORME EN BAILLEUR DE SERVICES CE QU IL FAUT SAVOIR À PROPOS DE LA LOCATION DE SERVICES 1 Quand sommes-nous en présence d une

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Règlement concernant la gestion LEX 4.1.4 du temps de travail (RGT)

Règlement concernant la gestion LEX 4.1.4 du temps de travail (RGT) LEX.. er janvier 0 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art. 7 alinéa de la Loi sur le personnel de la Confédération du mars 000 (LPers, RS 7.0.) vu l Ordonnance du Conseil

Plus en détail

L ASSOCIATION VAUDOISE DES ORGANISATIONS

L ASSOCIATION VAUDOISE DES ORGANISATIONS STATUT DU PERSONNEL DE L ASSOCIATION VAUDOISE DES ORGANISATIONS PRIVEES POUR PERSONNES EN DIFFICULTÉ (AVOP) Mise à jour au 1er janvier 2013 2 TABLE DES MATIERES DISPOSITIONS GENERALES 1. ENGAGEMENT 5 Art.

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

Instructions générales

Instructions générales 2015 Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct Instructions générales pour remplir la déclaration d impôt des personnes physiques : - lors d un départ à l étranger - en cas de décès SCCOI759V5 SERVICE

Plus en détail

Document de base 2013 USAGES

Document de base 2013 USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail Document de base 2013 USAGES MÉTALLURGIE DU BÂTIMENT Ferblanterie

Plus en détail

C P P Commission paritaire professionnelle du secteur social parapublic vaudois

C P P Commission paritaire professionnelle du secteur social parapublic vaudois C P P Commission paritaire professionnelle du secteur social parapublic vaudois STATUTS - 1 - STATUTS DE LA COMMISSION PARITAIRE PROFESSIONNELLE du secteur social parapublic vaudois Article 1 Nom et Siège

Plus en détail

FER CIAM L INFO 2015

FER CIAM L INFO 2015 FER CIAM L INFO 2015 La FER CIAM en bref la fer ciam est la caisse interprofessionnelle avs de la fédération des entreprises romandes. elle permet aux entreprises ou aux indépendants qui adhèrent à la

Plus en détail

Convention collective. de travail. dans le secteur. social parapublic. vaudois. État au 03.09.2013: Soumis à AG des parties. www.cctsocial.

Convention collective. de travail. dans le secteur. social parapublic. vaudois. État au 03.09.2013: Soumis à AG des parties. www.cctsocial. Convention collective de travail dans le secteur social parapublic vaudois : Soumis à AG des parties www.cctsocial.ch TABLE DES MATIERES 1. Dispositions générales 5 1.1 Parties contractantes 5 1.2 But

Plus en détail

Généraliste en assurances sociales

Généraliste en assurances sociales Généraliste en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II. Programme... 4 1.

Plus en détail

Convention collective

Convention collective Convention collective de travail dans le secteur social parapublic vaudois Etat au 10 février 2015 www.cctsocial-vaud.ch TABLE DES MATIERES 1. Dispositions générales 7 1.1 Parties contractantes 7 1.2 But

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012

SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 FLASH N 46-01/10/2012 SALAIRES ET INDEMNITES AU 01.10.2012 ADAPTATION DES SALAIRES ET INDEMNITES à dater du 1 er octobre 2012 Pour les employés (CP 226), conformément à l accord sectoriel 2011-2012 et

Plus en détail

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé ASSURANCES MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé CERTIFICAT Généraliste en assurances sociales Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19

Plus en détail

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD

CCT: Nettoyage industriel des textiles VD ARRÊTÉ CANTONALE: 29.11.2006 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): 01.02.2007 VALIDITÉ: 01.02.2007-30.06.2009 La décision d'extension s'appliquera, sur tout le territoire du Canton de Vaud, aux rapports de travail

Plus en détail

d apprentissage, ainsi qu à ceux qui effectuent occasionnellement des heures de baby-sitting.

d apprentissage, ainsi qu à ceux qui effectuent occasionnellement des heures de baby-sitting. Contrat-type de travail pour les jeunes gens au pair mineurs J 1 50.15 du 18 janvier 2000 (a) Entrée en vigueur : 1 er février 2000 Vu les articles 359 à 360 du Code des obligations (CO), 1, alinéa 1,

Plus en détail

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur,

Avant-propos. Chère lectrice, cher lecteur, Avant-propos Chère lectrice, cher lecteur, En ces temps économiquement difficiles, il est important de savoir ce que je peux exiger comme salaire en tant qu entraîneur ou entraîneuse. En particulier, en

Plus en détail

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg

Information à l intention du personnel de l Etat de Fribourg Direction des finances Finanzdirektion Service du personnel et d'organisation Amt für Personal und Organisation CANTON DE FRIBOURG / KANTON FREIBURG Information à l intention du personnel de l Etat de

Plus en détail

Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans

Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans 1/5 Prestataire de 1 Stage «Préparation à une» Phase d essai en entreprise en lien direct avec le projet professionnelet acclimatation à avant

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

Modèle de règlements des remboursements de frais

Modèle de règlements des remboursements de frais Modèle de règlements des remboursements de frais Circulaire du 28 août 2006 / 11 décembre 2007 Les administrations fiscales cantonales reconnaissent les règlements de remboursements de frais agréés par

Plus en détail

Convention de stage d ingénieur

Convention de stage d ingénieur Convention de stage d ingénieur Art. 0 Champ d application La convention règle les rapports entre les différentes parties pour un stage d ingénieur obligatoire qui s inscrit dans le cursus de formation

Plus en détail

Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif

Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif Modèle de règlement des remboursements de frais pourles entreprises et les organisations à but non lucratif Circulaire 25 - du 18 janvier 2008 Les conditions générales pour les règlements des remboursements

Plus en détail

Gestion des salaires éprouvé pour PME suisses.

Gestion des salaires éprouvé pour PME suisses. éprouvé pour PME suisses. Gestion commerciale Comptabilité Travailler de façon plus efficace Davantage de temps pour les tâches de direction Des milliers de PME suisses travaillent avec la gestion des

Plus en détail

en bref : Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT?

en bref :  Qu est-ce que Service-CCT? Comment utiliser Service-CCT? Comment trouver une CCT? en bref : Qu est-ce que Service-CCT?... 1 Comment utiliser Service-CCT?... 1 Comment trouver une CCT?... 1 Quels sont les services offerts par Service-CCT?... 3 Que sont les Détails CCT et comment fonctionnent-ils?...

Plus en détail

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013

I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 Les salaires minima applicables à compter du 1 er janvier 2015 CCN n 3241 En résumé : I. Entrée en vigueur de l avenant salaires n 21 à compter du 1 er novembre 2013 L avenant n 21 sur les salaires minima

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA ÉLÉMENTS DE PLANIFIC ATION STRATÉGIQUE Période 2010-2015 Liste des abréviations courantes CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA GRSP HES HUG IMSP

Plus en détail

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue INFORMATIQUE WinBIZ & Excel pour la gestion financière d entreprise Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19 62 info@virgile.ch IINFORMATIQUE Renseignements généraux Sommaire

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

ASSURANCES SOCIALES COMMENT AFFILIER VOTRE PERSONNEL?

ASSURANCES SOCIALES COMMENT AFFILIER VOTRE PERSONNEL? ASSOCIATION VALAISANNE DES ENTREPRISES DE MENUISERIE, EBENISTERIE, CHARPENTE, VITRERIE ET FABRIQUES DE MEUBLES ASSURANCES SOCIALES COMMENT AFFILIER VOTRE PERSONNEL? Av. de Tourbillon 33 1951 Sion/Sitten

Plus en détail

de gestion Présentation 20.05.2014

de gestion Présentation 20.05.2014 Alexandra Lederrey CAP Robert Dufner Romandie Formation Brevet fédéral d assistant(e) de gestion Présentation Institut suisse pour la formation des cadres d entreprises, actif dans toute la Suisse Domicile

Plus en détail

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur.

1. La présente circulaire concerne les primes d'ancienneté qui sont octroyées aux travailleurs durant leur carrière auprès d'un employeur. Administration générale de la FISCALITE Services centraux Direction I/5B Circulaire n Ci.RH.241/608.543 (AGFisc N 27/2011) dd. 23.05.2011 Impôt des personnes physiques Revenu professionnel Prime d'ancienneté

Plus en détail

Modules de formation H R S E R V I C E S

Modules de formation H R S E R V I C E S Modules de formation H R S E R V I C E S C est en s inspirant de la collaboration avec ses partenaires professionnels que Securex a conçu ce catalogue de formations dédié aux différents aspects de la gestion

Plus en détail

Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la collectivité qui devra définir certaines modalités.

Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la collectivité qui devra définir certaines modalités. Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la qui devra définir certaines modalités. REGLEMENT DE FORMATION DU CENTRE DE GESTION DE L ALLIER Le règlement de formation définit

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOCUMENT. Déploiement Nouveau système de rémunération au 01.01.2009-13 ème salaire

DESCRIPTIF DU DOCUMENT. Déploiement Nouveau système de rémunération au 01.01.2009-13 ème salaire 13 EME SALAIRE 13 EME SALAIRE - ETAT DE GENEVE Confidentiel Etat de Genève 23/01/2009 DESCRIPTIF DU DOCUMENT Phase du projet Domaine État du document Version actuelle Déploiement Nouveau système de rémunération

Plus en détail

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Guide à l intention des institutions (prestataires) reconnues par les cantons suisses, pour leurs demandes d obtention des subventions

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC DE COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC DE COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC DE COPROPRIETE ENTRE LES SOUSSIGNES L'association des copropriétaires de l'immeuble situé à... et représentée par le Conseil de Gérance ou à défaut, par. dûment mandatée à cette fin en

Plus en détail

CCT serrurerie et constructions métalliques GE

CCT serrurerie et constructions métalliques GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR: VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015-31.12.2015 Application obligatoire et générale à tout le

Plus en détail

Une école qui répond aux défis du futur. Information concernant la Loi sur l enseignement obligatoire. Votation cantonale du 4 septembre 2011

Une école qui répond aux défis du futur. Information concernant la Loi sur l enseignement obligatoire. Votation cantonale du 4 septembre 2011 département de la formation, de la jeunesse Et de la CUltUrE Information concernant la Loi sur l enseignement obligatoire Contre-projet du Conseil d Etat et du Grand Conseil à l initiative «Ecole 2010»

Plus en détail

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés

Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations fournies dans les logements protégés Service des assurances sociales et de l'hébergement Section sociale Bâtiment administratif de la Pontaise Av. des Casernes 2 1014 Lausanne Convention pour le remboursement par les régimes sociaux des prestations

Plus en détail

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie 1. Le Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU SECOND ŒUVRE ROMAND 2011 (CCT-SOR) y.c. annexes I à VII

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU SECOND ŒUVRE ROMAND 2011 (CCT-SOR) y.c. annexes I à VII CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DU SECOND ŒUVRE ROMAND 2011 (CCT-SOR) y.c. annexes I à VII CHAPITRE PREMIER DISPOSITIONS GENERALES Champ d'application Article premier Du point de vue territorial 1. La

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale

Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Spécialistes en santé publique? Le point de vue d une administration hospitalière Inka Moritz, Secrétaire générale Le CHUV est l employeur de 10 000 personnes Budget 1,4 milliard de frs 2 1 des 5 Hôpitaux

Plus en détail

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE TRANSPORT AUTOMOBILE (TRANSPORT DE CHOSES ET DE TERRASSEMENTS) EDITION 2008

CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE TRANSPORT AUTOMOBILE (TRANSPORT DE CHOSES ET DE TERRASSEMENTS) EDITION 2008 CONTRAT-TYPE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE TRANSPORT AUTOMOBILE (TRANSPORT DE CHOSES ET DE TERRASSEMENTS) I. Champ d'application EDITION 2008 Article premier Champ d'application 1 Le

Plus en détail

Application de l ingénierie des systèmes d information institutionnels au domaine financier dans le contexte des accords de Bâle II Abdelaziz KHADRAOUI Contact: abdelaziz.khadraoui@cui.unige.ch Forum International

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures)

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures) EC CABIINET PESCE - LEBOUCHER 1. SOCIETE 2. D EXPERTISE COMPTABLE www.cabinetpesceleboucher.fr Le 25/09/2013 ACTUALITES SOCIALES 2013/2 EN BREF (quelques chiffres) valeurs inchangées : SMIC Horaire au

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT 2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT L article L4424-2 du code général des collectivités territoriales stipule que la collectivité territoriale de Corse assure l'accueil, la restauration, l'hébergement

Plus en détail

crédit privé Transparent et avantageux

crédit privé Transparent et avantageux crédit privé Transparent et avantageux La pièce d identité doit impérativement contenir les informations suivantes: nom et prénom date de naissance nationalité et lieu d origine photo nº de la pièce d

Plus en détail

Les accords bilatéraux renforcent la protection des travailleurs

Les accords bilatéraux renforcent la protection des travailleurs REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Le Conseiller d'etat Conférence de presse du 7 janvier 2009 - Intervention de M. François Longchamp Les accords bilatéraux renforcent

Plus en détail

Le réseau fribourgeois du jeu excessif

Le réseau fribourgeois du jeu excessif Le réseau fribourgeois du jeu excessif Prévention REPER Téléphone : +41 26 322 40 00 Adresse postale : Route du Jura 29 1700 Fribourg projets@reper-fr.ch Description : En réponse aux risques que présentent

Plus en détail

Annexe 1 au règlement Sporttip

Annexe 1 au règlement Sporttip Annexe 1 au règlement Sporttip Sporttip Set est l un des différents types de participation proposés par la Loterie Romande. Il s agit pour le participant de pronostiquer l issue, respectivement le résultat

Plus en détail

Version 26 septembre 2009 (19h)

Version 26 septembre 2009 (19h) ACCORD SECTORIEL 2009-2010 Accord sectoriel 2009-2010. Champ d application : - les services publics fédéraux ; - les services publics fédéraux de programmation ; - le personnel civil du Ministère de la

Plus en détail

DÉCEMBRE 2010 357 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET

DÉCEMBRE 2010 357 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET DÉCEMBRE 200 357 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET modifiant le décret du 2 septembre 994 pour la création d'un compte spécial intitulé "Crédit d'inventaire" pour les investissements des Hospices cantonaux

Plus en détail

Administration cantonale des impôts Division administrative Section impôt à la source

Administration cantonale des impôts Division administrative Section impôt à la source ADMINISTRATION CANTONALE DES IMPÔTS Section impôt à la source Rue Caroline 9bis 1014 Lausanne Lausanne, septembre 2013 Barèmes et instructions concernant l imposition à la source Nouveautés pour l'année

Plus en détail

Variantes disponibles / Domaines d application

Variantes disponibles / Domaines d application 2014 Gestion des salaires Grâce à ce document, nous pensons pouvoir vous fournir une aide optimale pour le choix du produit le mieux adapté à vos besoins et aux exigences de votre entreprise. Pour toutes

Plus en détail

06.08.2007. Alle Angaben ohne Gewähr Copyright 2001 Realisator AG letzte Änderung vom: 30.09.2014

06.08.2007. Alle Angaben ohne Gewähr Copyright 2001 Realisator AG letzte Änderung vom: 30.09.2014 01.01.2008 Verlängerung der Geltungsdauer der Allgemeinverbindlicherklärung für den flexiblen Altersrücktritt (GAV FAR), SHAB-Publikation Nr. 225 vom 20.11.2007 06.08.2007 Gesuch um Verlängerung und Änderung

Plus en détail

Sommaire... 1. Préambule... 1. Article 1 : Conditions d accès... 2. Article 2 : Participation... 3

Sommaire... 1. Préambule... 1. Article 1 : Conditions d accès... 2. Article 2 : Participation... 3 Sommaire Sommaire... 1 Préambule... 1 Article 1 : Conditions d accès... 2 Article 2 : Participation... 3 Article 3 : Détermination du gagnant remise des lots... 4 Article 4 : Modification / arrêt de la

Plus en détail

Sage Start. Manuel Premiers pas dans la gestion des salaires. Gestion des salaires dès la version 2013

Sage Start. Manuel Premiers pas dans la gestion des salaires. Gestion des salaires dès la version 2013 Sage Start Gestion des salaires dès la version 2013 Manuel Premiers pas dans la gestion des salaires Sage Start 09.05.2012 2/42 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 Première partie

Plus en détail

FAQ pour utilisateurs

FAQ pour utilisateurs FAQ pour utilisateurs Table des matières 1. Qu'est-ce que Swissdec? 2 2. Quelles sont les attributions de Swissdec? 2 3. Quel avantage m'apporte Swissdec? 2 4. De quoi ai-je besoin? 2 5. Quel programme

Plus en détail

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales

Salaires AVS et Suva. Valable dès le 1.1.2011. Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Salaires AVS et Suva Valable dès le 1.1.2011 Publié en collaboration avec l Office fédéral des assurances sociales Les présentes directives facilitent la déclaration des salaires à l AVS et à la Suva ainsi

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION RECLASSEMENT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES, DES CONSEILLERS D'ORIENTATION PSYCHOLOGUES ET DES CONSEILLERS PRINCIPAUX

Plus en détail

3 décembre 2007. Négociations DECFO-SYSREM Séance n 5. Service du personnel. Rue Caroline 4 1014 Lausanne

3 décembre 2007. Négociations DECFO-SYSREM Séance n 5. Service du personnel. Rue Caroline 4 1014 Lausanne Service du personnel Rue Caroline 4 1014 Lausanne 3 décembre 2007 Négociations DECFO-SYSREM Séance n 5 Département des finances et des relations extérieures Présentation 1. Rappel du périmètre de négociations

Plus en détail

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OCTOBRE 2008 28 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OBJECTIF DU DECRET La loi du 22 février 2005 sur les subventions

Plus en détail

Gratification en France

Gratification en France Gratification en France L article L. 124-6 du code de l Education précise expressément que la gratification n a pas le caractère d un salaire au sens de l article L. 3221-3 du code du travail 1. La gratification

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

Convention collective. de travail. dans le secteur. sanitaire parapublic. vaudois. Etat au 1 er janvier 2010. www.cctsan-vaud.ch

Convention collective. de travail. dans le secteur. sanitaire parapublic. vaudois. Etat au 1 er janvier 2010. www.cctsan-vaud.ch Convention collective de travail dans le secteur sanitaire parapublic vaudois www.cctsan-vaud.ch Convention collective de travail dans le secteur sanitaire parapublic vaudois TABLE DES MATIERES 1. Dispositions

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL INTERIMAIRE

LIVRET D ACCUEIL INTERIMAIRE LIVRET D ACCUEIL INTERIMAIRE Horaires de l agence 09h00-12h00 et 14h00-18h00 Du lundi au vendredi Un seul numéro : 01 53 16 22 22 VOS INTERLOCUTEURS CHEZ ATEXIS : Samia GHARRECH : Consultante Alexandra

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

B.A.-BA de la garde d enfants

B.A.-BA de la garde d enfants B.A.-BA de la garde d enfants pour la Suisse romande Vue d ensemble des variantes de garde les plus fréquentes pour les petits enfants - Crèche - Accueil familial de jour - Nounou - Babysitter, Au Pair

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

Guide pratique salaires. Version 3.4 du 21.11.2014 ProConcept

Guide pratique salaires. Version 3.4 du 21.11.2014 ProConcept Guide pratique salaires Version 3.4 du 21.11.2014 ProConcept Table des matières 1. Flux des salaires... 7 2. Gestion des employés... 8 2.1. Les informations de l'onglet Personne... 9 2.2. Les informations

Plus en détail