Suisses, frontaliers, immigrés Les mêmes droits pour tous et toutes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Suisses, frontaliers, immigrés Les mêmes droits pour tous et toutes"

Transcription

1 A5_Frontaliers_fr :36 Uhr Seite 1 Suisses, frontaliers, immigrés Les mêmes droits pour tous et toutes

2 A5_Frontaliers_fr :36 Uhr Seite 2 Table des matières Les mêmes conditions de travail pour tous et toutes 3 Collaboration syndicale par-dessus la frontière 4 Un instrument essentiel, les conventions collectives de travail (CCT) 5 Les CCT, mieux que la loi Tableau comparatif 6 7 Combattre le dumping social et la sous-enchère salariale 8 Libre circulation des personnes: quelques changements depuis Prévoyance professionnelle: mieux vaut se renseigner! 10 Liens Internet utiles pour travailler en Suisse 11 Contacts des syndicats Unia et FO Métaux 12 Bulletin d adhésion Unité transfrontalière ensemble pour gagner! Si vous avez des questions, adressez-vous aux syndicalistes d Unia ou de FO Métaux de la région où vous travaillez. Impressum Publié par: Syndicat Unia, Weltpoststrasse 20, 3000 Berne 15 Responsable: Jean-Claude Rennwald, comité directeur d Unia Mise en page: Simone Rolli, Unia Tirage: français Impression: Imprimerie «Le Démocrate», Delémont Berne, mars 2008

3 A5_Frontaliers_fr :36 Uhr Seite 3 Les mêmes conditions de travail pour tous et toutes Près de frontaliers occupent un emploi en Suisse, en particulier dans les cantons qui ont une frontière commune avec la France, comme le Valais, Vaud, Genève, Neuchâtel, Jura et Bâle. Dans certains cas, les employeurs tentent d utiliser la main-d œuvre frontalière pour faire pression sur les conditions de travail et les salaires de toutes celles et de tous ceux qui ont un emploi en Suisse. Le syndicat Unia est fondamentalement opposé à cette politique de division des travailleuses et des travailleurs. Avec l appui du syndicat français Force Ouvrière (FO) Métaux, Unia se bat pour offrir les mêmes conditions de travail à l ensemble des salariés, qu ils soient suisses, immigrés ou frontaliers. Cette brochure d information conçue en commun par les deux syndicats est destinée à renseigner les travailleurs et les travailleuses* frontaliers sur différents points qui les concernent et sur la collaboration syndicale transfrontalière. *pour ne pas alourdir le texte, nous utilisons dorénavant le genre masculin pour désigner les personnes des deux sexes. Syndicat Unia Syndicat FO Métaux 3

4 A5_Frontaliers_fr :36 Uhr Seite 4 Collaboration syndicale par-dessus la frontière En principe, les salariés français adhèrent à un syndicat français et les salariés suisses à un syndicat suisse. En raison de l ouverture des frontières et de la création du marché de l emploi européen, les syndicats Unia (Suisse) et Force Ouvrière (FO) Métaux (France) sont toutefois d avis qu il faut renforcer la solidarité entre les travailleurs et la collaboration syndicale par-dessus les frontières. Sur leur lieu de travail, les frontaliers français ne peuvent être véritablement défendus que par un syndicat suisse (Unia) alors que les salariés suisses qui travaillent en France (beaucoup moins nombreux il est vrai) le seront plus efficacement par un syndicat français (FO Métaux). Dans cet esprit, les syndicats FO Métaux et Unia ont admis le principe d une double adhésion. Concrètement, un syndiqué français affilié à FO Métaux et travaillant en Suisse avec le statut de frontalier sera automatiquement membre d Unia. Le même principe sera appliqué par FO Métaux aux membres d Unia travaillant en France. Les travailleurs détachés membres de FO Métaux pourront en outre recourir aux services d Unia sans verser de cotisations. 4

5 A5_Frontaliers_fr :36 Uhr Seite 5 Un instrument essentiel, les conventions collectives de travail (CCT) Afin que tous les travailleurs et travailleuses puissent bénéficier de conditions de travail identiques, le syndicat Unia fonde essentiellement sa politique sur les conventions collectives de travail (CCT), lesquelles offrent des avantages nettement supérieurs aux dispositions légales. Les principales conventions collectives de travail (CCT) qui s appliquent dans les cantons frontaliers de la France sont celles: de l industrie des machines, de l horlogerie, du bâtiment, de l artisanat, de l hôtellerie-restauration et de la chimie. Les conventions collectives de travail s appliquent à tous les salariés qui travaillent en Suisse dans les branches économiques concernées, qu ils soient suisses, immigrés ou frontaliers. 5

6 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 6 Les CCT, mieux que la loi Ce tableau permet de se rendre compte de manière concrète en quoi les normes définies dans les conventions collectives sont meilleures que celles prévues par la loi. Thèmes Loi Machines Horlogerie Salaires minimaux rien Accord par Oui entreprise Durée du travail hebdomadaire 45 h 40 h 40 h Vacances 20 jours 25 à 30 jours 25 à 30 jours selon l âge selon l âge Congé de formation inexistant 3 jours min. 3 jours + 5 jours pour formation des délégués Congé maternité 14 semaines 16 semaines 16 semaines Salaire à 80% Salaire à 100% Salaire à 100% 6

7 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 7 Bâtiment Artisanat Hôtels-restaurants Chimie oui oui oui Accord par entreprise; salaires minimaux liés au système salarial 2112 h/an * voir ci-dessous 41/42 h 40 h 25 à 30 jours 21 à 30 jours 20 ou 25 jours 23 à 30 jours selon l âge selon horaires selon branche et âge selon l âge 5 jours Règlements internes 3 jours 16 semaines Loi ou dispositions 14 semaines 18 semaines Salaire à 100% CCT et Caisses sociales Salaire à 80% Salaire à 100 % * Second œuvre: durée moyenne: 41 h; Métal Vaud (construction métallique et serrurerie): 41,5 h pause comprise; Ferblanterie-couverture et chauffage: 41,25h pause comprise; Garages: 42 h; Electriciens: 40 h Tous les avantages découlant des CCT s appliquent à tous les salariés qui travaillent en Suisse dans les branches économiques concernées, qu ils soient suisses, immigrés ou frontaliers. 7

8 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 8 Combattre le dumping social et la sous-enchère salariale Depuis la conclusion des accords bilatéraux entre la Suisse et l Union européenne (UE), la Suisse vit, comme le reste de l Europe, sous le régime de la libre circulation des personnes. Cela signifie que les ressortissants de l UE ont un accès beaucoup plus facile que par le passé au marché suisse de l emploi. Grâce à la pression exercée par les syndicats, le Parlement suisse a adopté une série de mesures dites d accompagnement, qui permettent de prévenir et de combattre le dumping social et la sous-enchère salariale pouvant découler de la libre circulation des personnes. Les principales mesures d accompagnement social sont les suivantes: Extension facilitée d une convention collective de travail à l ensemble d une branche économique (ce qui implique que la CCT est obligatoire pour toutes les entreprises, même pour celles qui n ont pas signé la CCT) en cas d abus répétés, notamment dans le domaine des salaires. Lorsqu il n existe pas de convention collective, possibilité d introduire des salaires minimaux par le biais d un contrat-type de travail. Renforcement des contrôles des conditions offertes aux travailleurs détachés, lesquels viennent effectuer une mission de travail en Suisse durant une période limitée dans le temps. Devoir des employeurs de communiquer par écrit aux travailleurs les points-clefs des conditions de travail. Travailleurs temporaires: les entreprises de travail intérimaire doivent désormais payer des contributions aux frais d exécution et de retraite anticipée dès le 1 er jour dans une branche couverte par une CCT avec déclaration de force obligatoire. Pour les travailleurs détachés temporaires, vérifier si l entreprise a l autorisation et contrôler les conditions de travail chez les détachés. Les mesures d accompagnement s appliquent à tous les salariés qui travaillent en Suisse, qu ils soient suisses, immigrés ou frontaliers. 8

9 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 9 Libre circulation des personnes: quelques changements depuis 2007 A partir du 1 er juin 2007, un certain nombre de changements sont intervenus en ce qui concerne l accord sur la libre circulation des personnes conclu entre la Suisse et l Union européenne : Les travailleurs ressortissants d un Etat de l Union européenne (UE-17, dont ne font pas partie les pays d Europe orientale) occupés par un employeur suisse pour une durée maximale de trois mois n avaient déjà plus besoin de requérir une autorisation. Ils doivent toutefois annoncer leur activité et leur séjour, soit sur le site Internet de l Office fédéral des migrations (ODM)*, soit par courrier postal ou télécopie (mais pas par courrier électronique) à l autorité cantonale compétente. Le séjour de plus de trois mois reste soumis à autorisation. Ce qui a changé, c est que les contingents ont été supprimés, de sorte que si les démarches doivent toujours être effectuées, le salarié peut commencer son activité professionnelle avant d avoir obtenu l autorisation. Désormais, il appartient au ressortissant de l UE-17 de procéder à la demande d autorisation pour une durée de trois mois à un an, pour un engagement de plus d un an ou de durée indéterminée, auprès de sa commune de domicile. Il doit non seulement se munir de papiers d identité, mais aussi d une attestation (contrat de travail) prouvant qu il a un emploi en Suisse. Les zones frontalières sont désormais supprimées pour les ressortissants de l UE-17. Cela signifie qu un frontalier, pour autant qu il ait son domicile dans un Etat de l UE-17 (la France, par exemple), pourra exercer une activité salariée ou indépendante sur tout le territoire suisse. Comme jusqu ici, il devra toutefois regagner son domicile une fois par semaine au moins. Enfin, le frontalier doit déposer une demande d autorisation auprès de la commune suisse où il exerce son activité professionnelle. * voir liste des liens Internet en page 11 Unia et FO Métaux peuvent vous aidez. Consultez-nous! Adresses sur et fo-metaux.com 9

10 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 10 Prévoyance professionnelle: mieux vaut se renseigner! En cas de départ définitif de la Suisse vers un pays de l Union européenne, il n est désormais plus possible d obtenir le versement en espèces de la partie obligatoire des prestations de libre passage en matière de prévoyance professionnelle (2 e pilier), si la personne concernée est soumise au système de sécurité sociale du pays dans lequel elle s établit. Le retrait des prestations de libre passage reste toutefois possible pour : la part surobligatoire, les personnes qui quittent la Suisse pour s établir dans un Etat de l Union européenne, à condition toutefois qu elles ne soient pas soumises au système de sécurité sociale en vigueur dans ce pays. Attention! En ce qui concerne les indépendants, tous les pays européens ne les considèrent pas comme n étant pas soumis à la sécurité sociale. Le système suisse de prévoyance professionnelle est extrêmement compliqué. Unia a publié un prospectus qui peut vous aider. Vous pouvez le consulter sur sous Unia pour tous/migration ou le demander à Unia. En cas de doute, n hésitez pas à consulter le secrétariat Unia le plus proche de votre lieu de travail. 10

11 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 11 Liens Internet utiles pour travailler en Suisse Le site Unia En trois langues comprenant des infos syndicales et politiques sur le monde du travail, mais aussi toutes les adresses de nos secrétariats et permanences syndicales. Unia, Service CCT Des questions sur les CCT nationales ou régionales? Notre service CCT en ligne y répond. Gratuit pour les membres Unia. Limité pour les non-membres. Rubrique: Travail&droit/Branches&CCT Calculateur de salaires de l USS L Union syndicale suisse, dont Unia fait partie, a créé un calculateur de salaires qui permet de savoir quels sont les salaires usuels versés en Suisse pour une personne ayant la même formation et la même activité que vous. Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Portail officiel sur tout ce qui concerne l économie et surtout le travail (Thèmes/Travail) en quatre langues. Office fédéral des migrations Site de la Confédération où se trouvent les formulaires d annonce pour les étrangers, ainsi que de la documentation. Site de la Confédération suisse Répertoire des départements et offices fédéraux dans les trois langues nationales. Le recueil systématique de toutes les lois suisses s y trouve aussi. Le portail suisse ch.ch Portail officiel qui permet de mieux connaître la Suisse et donne une quantité de liens, notamment aux différents cantons et communes. 11

12 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 12 N hésitez pas à nous contacter Très souvent, la meilleure façon de résoudre un problème consiste à en parler avec un/une responsable syndical-e de votre région. Dès lors, n hésitez pas à nous contacter! Vous trouverez ci-dessous les coordonnées des permanences et des secrétariats Unia et FO Métaux de part et d autre de la frontière franco-suisse. Contacts Unia en Suisse Secrétariat central Unia, Renzo Ambrosetti, Weltpoststrasse 20, 3000 Berne 15 T , Courriel: Secrétariat central Unia, Jean-Claude Rennwald, Weltpoststrasse 20, 3000 Berne 15 T , Courriel: Région Unia Nordwestschweiz, Rita Schiavi, Rebgasse 1, Gewerkschaftshaus, Postfach, 4005 Bâle T , Courriel: Région Unia Transjurane, Eric Bauer, 19, rue des Moulins, 2800 Delémont T , Courriel: Région Unia Neuchâtel, Eric Thévenaz, avenue Léopold-Robert 67, 2301 La Chaux-de-Fonds T , Courriel: Région Unia Vaud, Aldo Ferrari, place de la Riponne 4, 1002 Lausanne T , Courriel: Région Unia Genève, Alain Perrat, 5, chemin Surinam, 1211 Genève 13 T , Courriel: Région Unia Valais, Blaise Carron, avenue de la Gare 15, 1870 Monthey T , Courriel: Contacts FO Métaux en France FO Métaux Paris, Marie-Josée Millan,9, rue Baudoin, Paris T , Courriel: USM FO Haut-Rhin, Pierre Lohez, 43, rue de Lutterbach, Mulhouse T , Courriel: USM FO Bas-Rhin, Thierry Maurer, 1, rue Sédillot, Strasbourg Cedex T , Courriel: Syndicat FO Métaux Sochaux, Jean-Claude Durupt, 2, avenue du Général-Le-Clerc, Sochaux, T , Courriel: 12

13 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 13 Bulletin d adhésion Je souhaite avoir un contact avec FO Métaux Je veux adhérer à FO Métaux Nom Prénom Rue Domicile Téléphone Entreprise Bulletin d adhésion Je souhaite avoir un contact avec le syndicat Unia Je veux adhérer au syndicat Unia Nom Prénom Rue Domicile Téléphone Entreprise Faites valoir vos droits! Ensemble, nous serons plus forts. Adhérez au syndicat Unia!

14 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 14 Siège central de FO Métaux 9, rue Baudoin F Paris Prière d affranchir Secrétariat central Unia Weltpoststrasse 20 Case postale 272 CH-3000 Berne 15

15 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 15

16 A5_Frontaliers_fr :37 Uhr Seite 16 Les syndicats Unia et FO Métaux s opposent à la politique de division entre les travailleurs et les travailleuses selon leur origine. Brochure d information publiée par Unia, syndicat interprofessionnel suisse, et le syndicat français FO Métaux. Unia secrétariat central Weltpoststrasse 20 CH-3000 Berne 15 T Siège central de FO Métaux 9, rue Baudoin F Paris T +xx F +xx

Je suis au chômage. Que faire?

Je suis au chômage. Que faire? Je suis au chômage. Que faire? Sommaire Introduction 4 Je suis membre d Unia et au chômage 4 J ai reçu ma lettre de licenciement. Que dois-je faire? 5 Choisissez la caisse de chômage Unia 5 Inscription

Plus en détail

La libre circulation des personnes

La libre circulation des personnes La libre circulation des personnes La libre circulation des personnes concerne les travailleurs salariés, les indépendants, les prestataires de services, les destinataires de services et les personnes

Plus en détail

Les conditions de salaire et de travail en Suisse. Un «Sonderfall» en crise?

Les conditions de salaire et de travail en Suisse. Un «Sonderfall» en crise? Les conditions de salaire et de travail en Suisse Un «Sonderfall» en crise? 2 Le débat sur la préférence cantonale 3 Un taux de chômage toujours bas en comparaison internationale (février 2012) 4 Genève:

Plus en détail

F CH 11 Fiscalité. Guide pour les frontaliers de France en Suisse

F CH 11 Fiscalité. Guide pour les frontaliers de France en Suisse 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Où faut-il payer ses impôts?... 2 2.2 L accord franco-suisse... 2 3. La situation en Suisse... 3 3.1 Le dispositif fiscal en Suisse...

Plus en détail

Les accords bilatéraux renforcent la protection des travailleurs

Les accords bilatéraux renforcent la protection des travailleurs REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Le Conseiller d'etat Conférence de presse du 7 janvier 2009 - Intervention de M. François Longchamp Les accords bilatéraux renforcent

Plus en détail

2. Personnel et coût de la main-d œuvre

2. Personnel et coût de la main-d œuvre 2. Personnel et coût de la main-d œuvre Sommaire 2.1 Productivité, motivation et expérience internationale 2.2 Modalités d emploi 2.3 Recrutement 2.4 Niveau des salaires 2. Coût des charges sociales 2.6

Plus en détail

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France

F CH 09 Chômage. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France Guide pour les frontaliers de France 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 3. Dispositions communautaires... 2 3.1 Responsable des frontaliers au chômage complet: Etat de résidence...

Plus en détail

F CH 11 : Fiscalité. Guide pour les frontaliers de la France vers la Suisse

F CH 11 : Fiscalité. Guide pour les frontaliers de la France vers la Suisse 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Où faut-il payer ses impôts?... 2 2.2 Qui est travailleur frontalier au sens fiscal?... 2 3. La situation en Suisse... 4 3.1 Le dispositif

Plus en détail

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 06 Assurance-accidents

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 06 Assurance-accidents F CH 06 Assurance-accidents 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Couverture d assurance... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Obligation de s assurer et prestations servies dans l Etat où l assuré

Plus en détail

Guide. Frontalier. Suisse

Guide. Frontalier. Suisse Guide Frontalier du Suisse Sommaire A. Généralités 3 1. L accord sur la libre circulation des personnes 3 2. Le droit d option 5 B. Je pars travailler en Suisse et j habite en France 7 1. Quel est mon

Plus en détail

F CH 05 Assurance-maladie

F CH 05 Assurance-maladie F CH 05 Assurance-maladie 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Prestations en nature et prestations en espèces assurées séparément... 2 1.2 Admission dans une assurance-maladie et paiement des primes...

Plus en détail

Entrée et séjour en Europe

Entrée et séjour en Europe Entrée et séjour en Europe CH-4501 Soleure Dornacherstrasse 28A Case Postale 246 Téléphone 032 346 18 18 Téléfax 032 346 18 02 info@ch-go.ch www.ch-go.ch Table des matières Introduction... 3 1. Entrée...

Plus en détail

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 07 Invalidité

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 07 Invalidité 1. Assurance-invalidité AI... 2 2. Droit interétatique... 2 3. Droit aux prestations... 2 3.1 Assurance-invalidité... 2 3.2 Personnes assurées dans un seul pays... 2 3.3 Détermination du taux d invalidité...

Plus en détail

2.06 Cotisations. Travail domestique. Etat au 1 er janvier 2015

2.06 Cotisations. Travail domestique. Etat au 1 er janvier 2015 2.06 Cotisations Travail domestique Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Si vous occupez du personnel de maison, vous devez procéder à un décompte des cotisations aux assurances sociales, même si le salaire

Plus en détail

Sa stabilité économique et politique ont conduit de très nombreuses compagnies actives au niveau mondial à y établir leur siège social.

Sa stabilité économique et politique ont conduit de très nombreuses compagnies actives au niveau mondial à y établir leur siège social. Vivre et travailler en Suisse + travailler en Suisse + L économie* L exiguïté de son territoire et le manque de matières premières n ont pas empêché la Suisse d être un état industrialisé dans lequel le

Plus en détail

Informations utiles en vue d un séjour en Suisse

Informations utiles en vue d un séjour en Suisse Informations utiles en vue d un séjour en Suisse CH-4501 Soleure Dornacherstrasse 28A Case Postale 246 Téléphone 032 346 18 18 Téléfax 032 346 18 02 info@ch-go.ch www.ch-go.ch Table des matières Introduction...

Plus en détail

1 Introduction... 2. 2 La nouvelle réglementation proposée... 4. 3 Motivation et évaluation de la solution proposée... 4

1 Introduction... 2. 2 La nouvelle réglementation proposée... 4. 3 Motivation et évaluation de la solution proposée... 4 Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Rapport explicatif sur le projet de révision de l'ordonnance sur les travailleurs détachés

Plus en détail

Connaître ses droits. dans le commerce de détail

Connaître ses droits. dans le commerce de détail Connaître ses droits dans le commerce de détail Table des matières Introduction 4 Unia améliore vos conditions de travail 5 Le contrat de travail 6 La durée du travail 7 Les heures supplémentaires 7 Le

Plus en détail

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES N 2041-AS N 13396 * 01 Destiné à l administration française ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE FRANÇAISE DES TRAVAILLEURS FRONTALIERS FRANCO-SUISSES La présente attestation est destinée à permettre l application

Plus en détail

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 04 Protection sociale

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 04 Protection sociale 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 La prévoyance sociale... 2 1.2 L assurance-maladie et le traitement dentaire... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Les règles de coordination... 3 2.2 Définition

Plus en détail

Entreprises étrangères travaillant en France

Entreprises étrangères travaillant en France Entreprises étrangères travaillant en France QUELLES SONT LEURS OBLIGATIONS? Si les entreprises sont établies sur le territoire de l Union européenne, elles peuvent «librement» effectuer des travaux en

Plus en détail

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes

Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes Accords bilatéraux sur la libre circulation des personnes 25 octobre 2006 1 CAISSE DE PENSIONS DE LA REPUBLIQUE ET CANTON DU JURA 1. Introduction/rappel système de retraite en Suisse (3 piliers) 2. Rappel

Plus en détail

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES

QUESTIONS SOCIALES DIVERSES SOCIAL N 24 SOCIAL N 10 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 25 février 2003 QUESTIONS SOCIALES DIVERSES Plusieurs lois, décrets et arrêtes viennent de modifier ponctuellement des dispositifs

Plus en détail

F CH 08 Retraite. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France

F CH 08 Retraite. Guide pour les frontaliers de France en Suisse. Guide pour les frontaliers. de France Guide pour les frontaliers de France 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Dispositions communautaires... 2 2.1.1 Quel pays verse la pension ou rente de vieillesse?...

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Aide-mémoire 18. Bases légales concernant les personnes en formation professionnelle initiale

Aide-mémoire 18. Bases légales concernant les personnes en formation professionnelle initiale Aide-mémoire 18 Bases légales concernant les personnes en formation professionnelle initiale La nouvelle Ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs (OLT 5) est en vigueur depuis le 1er janvier

Plus en détail

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail.

Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Changements professionnels. La prévoyance après la dissolution des rapports de travail. Début d un nouvel emploi

Plus en détail

GUIDE ASSURANCES SOCIALES

GUIDE ASSURANCES SOCIALES GUIDE ASSURANCES SOCIALES Guide assurances sociales Un guide à l intention des PME Table des matières Aperçu La sécurité sociale en Suisse : les dix lois fédérales L assurance-vieillesse et survivants

Plus en détail

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base

www Sécurité sociale en Suisse: www.ofsp.admin.ch > Thèmes > Aperçu > Données de base Vivre et travailler en Suisse + Le système de sécurité sociale en Suisse + Le système social* Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela

Plus en détail

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE + LE SYSTÈME DE SÉCURITÉ SOCIALE EN SUISSE + LE SYSTÈME SOCIAL Le système suisse de sécurité sociale est relativement complexe: chaque branche a ses particularités. Cela tient

Plus en détail

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE

VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE VIVRE ET TRAVAILLER EN SUISSE + TRAVAILLER EN SUISSE + L ÉCONOMIE L exiguïté de son territoire et le manque de matières premières n ont pas empêché la Suisse d être un état industrialisé dans lequel le

Plus en détail

6.08 Allocations familiales Allocations familiales

6.08 Allocations familiales Allocations familiales 6.08 Allocations familiales Allocations familiales Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Les allocations familiales visent à compenser une partie des frais que doivent assumer les parents pour l entretien

Plus en détail

Guide des assurances sociales destiné aux salariés. Edition 2015

Guide des assurances sociales destiné aux salariés. Edition 2015 Guide des assurances sociales destiné aux salariés Edition 2015 Contenu Introduction...3 Changement d emploi...4 Chômage...6 Congés non payés, formation, séjours linguistiques, etc...8 Prise d une activité

Plus en détail

TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008. Vos droits et vos conditions de travail

TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008. Vos droits et vos conditions de travail TRAVAIL INTERIMAIRE CCT 2007-2008 Vos droits et vos conditions de travail TRAVAIL INTERIMAIRE STABILISER LES INTERIMAIRES N EST PAS STABILISER L INTÉRIM! Cette brochure, à côté d autres que nous publions,

Plus en détail

4.11 Etat au 1 er janvier 2013

4.11 Etat au 1 er janvier 2013 4.11 Etat au 1 er janvier 2013 Couverture d assurance en cas de mesures de réadaptation de l AI Couverture d assurance en cas de maladie 1 Toute personne domiciliée en Suisse est couverte par l assurance-maladie

Plus en détail

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins.

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins. MINISTERE DES SOLIDARITES, DE LA SANTE, ET DE LA FAMILLE REPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE Division des affaires communautaires et internationales Le ministre des solidarités, de la

Plus en détail

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil quels sont vos droits? 2011 Gros-oeuvre Maçonnerie et génie civil syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers - CP 3287-1211 Genève 3 - www.sit-syndicat.ch -

Plus en détail

Quels sont vos droits?

Quels sont vos droits? Employé-e-s des cabinets médicaux Assistant-e-s de médecins Quels sont vos droits? 2004 Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, Chaudronniers - case postale 3287-1211 Genève 3

Plus en détail

Caisse inter-entreprises de prévoyance professionnelle ÉDITORIAL DROIT PUBLIC OU DROIT PRIVÉ? UN DILEMME SANS FIN POUR LA LPP

Caisse inter-entreprises de prévoyance professionnelle ÉDITORIAL DROIT PUBLIC OU DROIT PRIVÉ? UN DILEMME SANS FIN POUR LA LPP BULLETIN Administration de la caisse Caisse inter-entreprises de prévoyance professionnelle 67, rue de Saint-Jean - 1211 Genève 11 - Tél. 022 715 31 11 Agences : Bulle - Fribourg - Neuchâtel - Porrentruy

Plus en détail

Chapitre 2 Résider en Suisse ou être frontalier : les critères de choix...31 Chapitre 3 Trouver en emploi en Suisse...39

Chapitre 2 Résider en Suisse ou être frontalier : les critères de choix...31 Chapitre 3 Trouver en emploi en Suisse...39 SOMMAIRE Préface...5 Chapitre 1 - Pourquoi venir travailler en Suisse?...19 1. Un marché du travail favorable et à dimension internationale...19 2. Un permis de travail plus ou moins facile à obtenir selon

Plus en détail

Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés.

Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés. TRAVAIL DE NUIT 07/05/2015 Le travail de nuit est régi par les articles L3122-29 et suivants du Code du travail. Il s accompagne de contreparties et de garanties des salariés. Le travail de nuit est autorisé

Plus en détail

10.01 Etat au 1 er janvier 2012

10.01 Etat au 1 er janvier 2012 10.01 Etat au 1 er janvier 2012 Salariés travaillant ou domiciliés à l étranger et les membres de leur famille Les personnes concernées 1 Ce mémento fournit des informations sur l obligation et les possibilités

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3217 Convention collective nationale IDCC : 2253. ORGANISMES D AIDE À DOMICILE OU DE MAINTIEN À DOMICILE

Plus en détail

syndicat Second oeuvre quels sont vos droits?

syndicat Second oeuvre quels sont vos droits? quels sont vos droits? 2011 Second oeuvre Gypserie, peinture et décoration - Charpente, menuiserie et ébénisterie - Etanchéité et couverture - Toiture et façades - Vitrerie, encadrement, miroiterie et

Plus en détail

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment

Travailleurs de la métallurgie du bâtiment Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs Rue des Chaudronniers 16 - case postale 3287-1211 Genève 3 Tél: 022.818.03.00 Fax: 022.818.03.99 Internet : sit@sit-syndicat.ch www.sit-syndicat.ch

Plus en détail

Négociations salaires minimaux de l horlogerie au 1 er janvier 2013

Négociations salaires minimaux de l horlogerie au 1 er janvier 2013 Unia Secrétariat central Weltpoststrasse 20 CH-3000 Berne 15 T +41 31 350 21 11 F +41 31 350 22 11 http://www.unia.ch Négociations salaires minimaux de l horlogerie au 1 er janvier 2013 Dossier conférence

Plus en détail

Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022) 781 02 76

Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022) 781 02 76 +- CREATION D ENTREPRISE PLURIACTIVITE PRESTATIONS DE SERVICE SUISSE/FRANCE Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise CP5114 14 Rue de la Corraterie 1211 GENEVE 11 (022) 312 18 65 (022)

Plus en détail

Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne

Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne INFO 102 Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne 1) Entrer l'adresse www.sem.admin.ch dans la barre d'adresse du navigateur Internet 2) Sélectionner l'onglet "Entrée et

Plus en détail

Contributions. Edition 2007

Contributions. Edition 2007 Contributions Contributions sur salaires et autres prestations que l'employeur doit payer aux caisses de compensation et aux assurances conformément aux réglementations légales et conventionnelles Edition

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

2.06 Etat au 1 er janvier 2011

2.06 Etat au 1 er janvier 2011 2.06 Etat au 1 er janvier 2011 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes : nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

F CH 03 Droit du travail

F CH 03 Droit du travail 1. Ce qui est différent en Suisse... 3 1.1 Conditions de travail... 3 1.1.1 Durée du travail... 3 1.1.2 Repos et congé... 3 1.1.3 Salaire minimum, heures supplémentaires et maintien de la rémunération...

Plus en détail

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.14 Plan 1. Libre circulation des personnes Point de situation 2.

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282. Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit

AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282. Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit AVENANT N 53 Convention Collective Nationale des cabinets et cliniques vétérinaires N 3282 Instaurant un article 21 ter relatif au travail de nuit ENTRE LES SOUSSIGNÉS : SNVEL Syndicat National des Vétérinaires

Plus en détail

EMPLOYER, C'EST INTÉGRER!

EMPLOYER, C'EST INTÉGRER! EMPLOYER, C'EST INTÉGRER! Information sur l accès au marché de l emploi pour les personnes admises à titre provisoire (livret F) L intégration des étrangers et la prévention du racisme représentent des

Plus en détail

10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille

10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille 10.01 International Salariés à l étranger et les membres de leur famille Etat au 1 er janvier 2015 1 1 En bref Ce mémento vous fournit des informations sur l obligation et les possibilités de s assurer

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles du 22 octobre 2013 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7,

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil QUE 306-A

Secrétariat du Grand Conseil QUE 306-A Secrétariat du Grand Conseil QUE 306-A Date de dépôt : 11 mars 2015 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M. Roger Deneys : Informaticiens roumains payés 800 euros par mois chez Firmenich

Plus en détail

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs 2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs Etat au 1 er janvier 2015 En bref La procédure de décompte simplifiée est inscrite dans la loi fédérale sur la lutte contre le travail

Plus en détail

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS Entrée sur le territoire français Textes législatifs Pays dont les ressortissants

Plus en détail

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT

Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT Bâtiment et génie civil Convention collective de travail CCT La convention collective de travail est entrée en vigueur le 1er avril 2012. Elle est valable jusqu au 31 décembre 2015. Durée de travail 2

Plus en détail

F CH 06: Assurance-accidents

F CH 06: Assurance-accidents 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Couverture d assurance... 2 2. Droit interétatique... 2 2.1 Obligation de s assurer et prestations servies dans l Etat où l assuré travaille... 2 2.2 Accident

Plus en détail

Avantages de l affiliation pour votre entreprise

Avantages de l affiliation pour votre entreprise Le système conventionnel des industries horlogère et microtechnique Avantages de l affiliation pour votre entreprise Zébulon Communication / 2753 / 2012 La paix sociale Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

Tout savoir sur les accords bilatéraux Suisse-UE

Tout savoir sur les accords bilatéraux Suisse-UE Tout savoir sur les accords bilatéraux Suisse-UE Table des matières 1. Introduction Présentation des 7 accords : Qu est-ce que les Accords bilatéraux et que vont-ils changer? Ce qui ne change pas 2. Libre

Plus en détail

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE

Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi. au détachement de travailleurs en FRANCE Professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi RÈGLES applicables au détachement de travailleurs en FRANCE Ce document est purement informatif et, à ce titre, volontairement synthétique.

Plus en détail

ensemble et simplement et la protection sanitaire Solution de branche pour la sécurité au travail Remplir les conditions

ensemble et simplement et la protection sanitaire Solution de branche pour la sécurité au travail Remplir les conditions Solution de branche pour la sécurité au travail et la protection sanitaire de la branche de l automobile et des deux-roues Patronage de la solution de branche de l automobile et des deux-roues (SAD) Mittelstrasse

Plus en détail

Le système suisse de protection sociale. Thème 2 : Le développement du système suisse de protection sociale

Le système suisse de protection sociale. Thème 2 : Le développement du système suisse de protection sociale Le système suisse de protection sociale Thème 2 : Le développement du système suisse de protection sociale Jean-François Bickel Université de Fribourg Année académique 2009-2010 (SA09) 1 La Constitution

Plus en détail

Tout. savoir. sur les Accords bilatéraux I. Suisse-UE. Guide pratique Franco-Suisse Edition 2004

Tout. savoir. sur les Accords bilatéraux I. Suisse-UE. Guide pratique Franco-Suisse Edition 2004 Tout savoir sur les Accords bilatéraux I Suisse-UE Guide pratique Franco-Suisse Edition 2004 Table des matières 1. Introduction................................................................ 3 Présentation

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

Je travaille et je suis maman : ce que je dois savoir.

Je travaille et je suis maman : ce que je dois savoir. Je travaille et je suis maman : ce que je dois savoir. Les femmes enceintes et les mères ont des droits spécifiques. Table des matières Bienvenue Vos droits pendant la grossesse Rapports de travail 5 Protection

Plus en détail

CREATION D ENTREPRISES SUISSE/FRANCE

CREATION D ENTREPRISES SUISSE/FRANCE CREATION D ENTREPRISES SUISSE/FRANCE Guylaine RIONDEL BESSON Cabinet Juriste Conseil Entreprise 14 Rue de la Corraterie 1211 Genève 11 Tél (41) 022 312 18 65 1 Thèmes abordées La création d entreprise

Plus en détail

Edition Léman. La feuille de

Edition Léman. La feuille de Edition Léman Octobre 2010 La feuille de salaire Si tout travail mérite salaire, tout salaire mérite sa feuille. La loi est claire, chaque travailleur a le droit de recevoir un descriptif détaillé de ce

Plus en détail

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses

Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses 2.09 Cotisations Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances

Plus en détail

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier

travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier travailler en france frontalière Guide pratique du travailleur frontalier 1 Vous exercez votre activité professionnelle, salariée ou indépendante, sur le territoire français mais résidez sur le territoire

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DLPAJ/ECT/4B/AM/S- NOR INT/D/02/00133/C Paris, le 3 JUIN 2002 LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES A

Plus en détail

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève AVS -Assurance vieillesse et survivants Couvre besoin

Plus en détail

Schaffhouse. Bâle-Campagne Bâle-Ville Thurgovie. Zurich. Argovie. Zoug. Lucerne. Nidwald

Schaffhouse. Bâle-Campagne Bâle-Ville Thurgovie. Zurich. Argovie. Zoug. Lucerne. Nidwald Vivre et travailler en Suisse + Le pays + l histoire + le système politique + + la population + le séjour + les droits et les autorisations + + la suisse + Le pays* Le nom officiel de la Suisse est «Confoederatio

Plus en détail

Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention

Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention Effets et durée de l assurance-accidents obligatoire Assurance par convention Sommaire 1. Assurance contre les accidents professionnels (AAP) 3 2. Assurance contre les accidents non professionnels (AANP)

Plus en détail

DÉTACHEMENT DE SALARIÉS DE SUISSE VERS FRANCE

DÉTACHEMENT DE SALARIÉS DE SUISSE VERS FRANCE DÉTACHEMENT DE SALARIÉS DE SUISSE VERS FRANCE 1 Les règles suivantes ont été simplifiées pour l exposé: elles ne se substituent pas à la documentation officielle La fiscalité ne relève pas des accords

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif national GROUPEMENTS D EMPLOYEURS AGRICOLES ET RURAUX ACCORD DU 13 JUIN 2012 RELATIF AUX GROUPEMENTS

Plus en détail

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation CCNT & Droit du travail Réglementations et possibilités d optimisation Sommaire Exploiter le potentiel d économies qu offre la CCNT! 3 Contrat de travail avec temps d essai 5 Durée du travail 6 Durée du

Plus en détail

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 05 : Assurance-maladie

Guide pour les frontaliers de France en Suisse F CH 05 : Assurance-maladie 1. Ce qui est différent en Suisse... 2 1.1 Prestations en nature et prestations en espèces assurées séparément... 2 1.2 Admission dans une assurance-maladie et paiement des primes... 2 1.3 Traitements

Plus en détail

Suggestion d ordre du jour de Janvier

Suggestion d ordre du jour de Janvier Suggestion d ordre du jour de Janvier Entreprise de moins de 300 salariés * Commandes, situation financière et exécution des programmes de production Information trimestrielle portant sur : - l évolution

Plus en détail

BULLETIN DE LA PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE NO. 91

BULLETIN DE LA PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE NO. 91 Prévoyance vieillesse et survivants Effingerstrasse 20, 3003 Berne tél. 031 324 06 11 fax 031 324 06 83 http://www.ofas.admin.ch BULLETIN DE LA PRÉVOYANCE PROFESSIONNELLE NO. 91 6 avril 2006 Table des

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités I MAJ.05-2015 SOMMAIRE A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION A10 A10 CRITÈRES DE DISTINCTION ENTRE LA SITUATION

Plus en détail

www.cea.urssaf.fr ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel

www.cea.urssaf.fr ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel Au 1 er janvier 2015 Qu est-ce que LE CHÈQUE EMPLOI ASSOCIATIF? Le Cea est une offre

Plus en détail

Table des Par des associations et des ONG matières Par des avocats Dans les communes Par les syndicats

Table des Par des associations et des ONG matières Par des avocats Dans les communes Par les syndicats 2 Table des matières Par des associations et des ONG 5 Pour tous 7 Pour les personnes inscrites au chômage 8 Pour les femmes 9 Pour les jeunes 10 Pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels 10

Plus en détail

Un grand retour en arrière

Un grand retour en arrière Analyse de la votation populaire du 9 février 2014 en Suisse Paul Rechsteiner, président de l Union syndicale suisse (USS) Andreas Rieger, représentant de l USS à la Confédération européenne des syndicats

Plus en détail

DOSSIER «PRATIQUE PRIVEE»

DOSSIER «PRATIQUE PRIVEE» DOSSIER «PRATIQUE PRIVEE» Autorisation de pratiquer Prestations Remboursement Non Bilans, suivis, examens psychologiques, expertises, supervisions Par les assurances complémentaires ; le patient doit vérifier

Plus en détail

Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse

Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse Implications fiscales françaises pour les frontaliers participants dans le 2 ème pilier suisse Michael Sime : Directeur Associé, EY Paris Bâle, le 28 novembre 2013 Régime fiscal des frontaliers Petit rappel

Plus en détail

LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL

LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL LE SERVICE DE L EMPLOI VOTRE PARTENAIRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL Brochure destinée aux employeurs vaudois, aux chefs du personnel et aux Associations professionnelles. éditorial du Chef du Département

Plus en détail

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES DANS LA MAÇONNERIE ET LE GENIE CIVIL, VALABLES DANS LE CANTON DE VAUD EN 2014 (ETAT DECEMBRE 2013) 2/7 Sommaire : 1. Généralités

Plus en détail

Informations pour la déclaration des salaires. Carnet des salaires 2015

Informations pour la déclaration des salaires. Carnet des salaires 2015 Informations pour la déclaration des salaires Carnet des salaires 2015 Contenu Nouveautés AVS/AI/APG 1 Caisse de pension 1 Assurance-maladie et accidents (SWICA) 1 Attestation des salaires 1 Annonce des

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail