Atelier B/ Christian Bili Recherche et réalisation graphique Portfolio Better. Design

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier B/ Christian Bili Recherche et réalisation graphique Portfolio 2014. Better. Design"

Transcription

1 Atelier B/ Christian Bili Recherche et réalisation graphique Portfolio 2014 Better People Better Design de est fait outir au livre. 1

2 Atelier B/ Christian Bili Atelier de recherche et réalisation graphique fondé à Genève sur l expertise de Christian Bili. Privilégier la réflexion et la lecture est le principe directeur à l élaboration d un graphisme suisse et singulier dans les domaines culturels, de l éducation et institutionnels. Tous droits réservés à Atelier B/ Christian Bili 2014 Affiche/ 5 Logotype et sigle/ 12 Edition/ 16 Illustration/

3 Affiche/ *slogan gagnant 2011: Samantha Constantino, Collège Voltaire Participez au concours de slogans 2012 du Service de santé de la jeunesse pour prévenir l abus d alcool en cliquant sur L alcool à l école c est pas LOL! * Pour 2 litres: 4 yogourts ananas de 180g litres de jus d ananas + g laçons à volonté Mettre les yogourts dans le récipient Ajouter le jus d ananas Mélanger au mixer Ajouter les glaçons et servir très frais avec ou sans paille Une fois par semaine, du 29 octobre au 12 décembre, la cafétéria vous propose un cocktail sans alcool avec le plat fourchette verte. Dip/ 5 Espace d art Duplex/ 7 Association La vie sauvage/ 9 Association Gus/

4 chantier perpétuel Sky might fall! dimanche 8 novembre dès 14h Blanktapes live set Dollar Mambo play set Water Lilly dj set avec le soutien du Fond d Art Contemporain de la Ville de Genève 7 87 */duplex/* espace d arts contemporains rue des Amis 9, Genève

5 MESDAMES, LES grillades rendent impuissant! CHAngEOnS DE régime 9 10

6 Ateliers Gus/ Journées portes ouvertes Samedi 27 et dimanche 28 novembre 2010 en route pour de nouvelles aventures 11 12

7 Logotype et sigle/ Miel Abelha Feliz/ 13 Espace d art Duplex/ 14 Evénement Voox/ 14 Librairie Les trois mondes/ 14 Evénement Plantes et pouvoirs/ 14 Restaurant Walden Burger/ 14 Collectif Organe d angle/ 14 Association Potager attack/

8 */DUPLEX/* Les trois Mondes Les TROIS MONDES Espace d arts contemporains les 3 Mondes POTAGER MMXIV AT TAC K! 15 16

9 Edition/ Collection Tabou Meg/ 16 Plaquette atba/ 18 Catalogue Regénère/ 20 Plaquette Wipo/

10 atba atelier, bureau d architectes sa Genève L architecture, l habitat sain, l environnement et les énergies renouvelables sont les matières au cœur de l activité de notre bureau d architectes. Démarche envisagée Références récentes Mur en terre dans trois logements contigus Minergie-Eco, 2009, Genève Immeuble Mill o Logement collectif Plans-les-Ouates, Genève description du projet Immeuble de 2 niveaux sur rez-dechaussée avec un sous-sol partiel. L ensemble se compose de 10 logements de 3, 4, 5 et 6 pièces. atba a été fondé en 1999 par Stéphane Fuchs. Il compte actuellement vingt personnes. atba l atelier, bureau d architectes sa 8, rue des Vieux-Grenadiers 1205 Genève architectes HES/EPFL 1 dessinateur CFC 2 apprentis dessinateur 1 stagiaire architecte 1 économistes de la construction 4 directeurs de travaux 2 ingénieurs/architectes 3 administratif économie Les choix que nous étudions sont toujours analysés d un point de vue économique (coût immédiat, exploitation, entretien). Le développement de nos projets s effectue dès lors avec des variantes intégrables à tout moment pour atteindre les objectifs économiques. contrôle des couts La réussite d un projet implique une maîtrise des coûts précise, dans toutes les phases du projet, afin de procéder aux investissements les plus intéressants au moment opportun. Dans ce sens, nous effectuons la réalisation de nos projets en relation directe et continue avec le plan financier de nos mandants. maîtrise d ouvrage Notre expérience avec des Maîtres d ouvrage variés, allant du propriétaire privé au Maître d ouvrage institutionnel, en passant par des coopératives participatives, nous permet de synthétiser rapidement les demandes afin de trouver des réponses architecturales singulières. Les coopératives participatives, nous ont appris à travailler avec un grand nombre d interlocuteurs. Cette pratique a souvent enrichi significativement le projet. Dans le cas d un concours, nous trouvons qu une démarche ouverte en deux phases est profitable à tous, puisqu elle permet de travailler dans une direction comprise et voulue par les deux parties. Notre vision de l écologie pour l habitat met en perspective les valeurs d hygroscopie, d inertie, de température de l air, d effusivité des matériaux, d humidité, de pollution de l air, de la vitesse de l air, des odeurs. atba Références récentes 11 haute performance énergétique architecture alternative matériaux naturels Les habitants disposent d un jardin communautaire naturel et d un potager

11 Synergies de plantes élaborées par Thierry Casasnovas diffusées par ABCdelanature introduction Je vous remercie de vous intéresser à ces mélanges de plantes. J ai longtemps cherché des plantes médicinales efficaces pour soutenir les personnes dans leur processus de détoxination et de régénération. Un peu perdu dans la jungle des producteurs de plantes et des fournisseurs, j ai lancé une recherche systématique des meilleurs d entre eux. Le laboratoire ABCdelanature a répondu avec joie et enthousiasme à ma demande et ma collaboration avec eux s est avérée extrêmement fructueuse. C est avec joie que je vous présente tous ces mélanges dont le but est de vous accompagner dans votre processus de détoxination et de régénération. Les témoignages de guérison affluent en nombre et la différence que peut assurer ces plantes est colossale. Je vous encourage vraiment à consulter ce document pour vous informer sur les propriétés de chaque mélange et à commencer l aventure avec la détoxination par les plantes. Thierry Casasnovas le 16 décembre 2013 Généralités Tous les mélanges sont faits à 100% avec des plantes intégrales en pots de 25 ou 50g. Attention: les mélanges peuvent contenir des morceaux de parties de plantes, ceci est tout à fait normal et peut varier selon les différents lots. Il n y a aucun souci à déguster ces morceaux qui font partis du côté naturel des poudres, c est simplement la Nature qui décide en priorité. 100% Véritable panacée! Nous avons porté une attention particulière à la qualité des plantes. Bien au-delà de leur presentation, c est leur qualité et leur efficacité qui priment pour nous. Afin de garantir la meilleure qualité et sa constance dans le temps, nous nous dirigeons vers des producteurs de plantes médicinales produisant dans un biotope privilégié. C est pourquoi nos plantes ne sont pas obligatoirement certifiées agriculture biologique, car ce label ne veut rien dire quand au contenu actif des plantes. Le label biologique sur les plantes médicinales est la plupart du temps un leurre qui est là pour rassurer mais n assure aucune qualité particulière. Nous avons préféré privilégier la qualité du biotope. Il va de soi que nos plantes sont naturellement non traitées. dosage courant 1g à 3g par jour en 1 à 3 prises repartie(s) sur la journée. Le prendre en une ou en 3 prises n a aucune importance particulière, mais pour les personnes qui ont une digestion et une assimilation faible le meilleur résultat sera obtenu en répartissant les prises sur la journée. Il est certain que ces dosages renvoient à la normalité, et sont là pour assurer un cadre à la prise de ces plantes. Il arrive fréquemment que certaines personnes réagissent avec moins que ça, ou à l inverse aient besoin de doses doubles pour assurer le travail nécessaire dans leur corps. Ces mélanges de plantes sont radicalement différents de tous les médicaments que vous avez pu utiliser jusqu à lors, car ce ne sont pas des médicaments. Ces plantes travaillent en synergie, en collaboration avec le corps, et c est donc à chacun de déterminer l action des plantes pour lui-même. C est un dialogue de ces plantes avec votre condition physique, votre terrain, et aucun prescripteur ne saura vous donner les doses exactes. conseils de prise Plusieurs options sont possibles: Mélangez la poudre dans un verre d eau pure tiède ou froide, la poudre se mélange difficilement, Avec du jus de légumes et/ou fruit, En saupoudrage sur un aliment, Mélangé à une purée de fruits ou une sauce crue, c est certainement la façon la plus efficace et évidente. Mais souvenez vous que toutes ces méthodes sont équivalentes, l important c est de les prendre! synergie entre les différents mélanges Tous les mélanges peuvent être pris ensemble et c est même souvent conseillé car ils se complètent mutuellement. La règle est toujours de commencer avec des petites doses (une demie cuillère doseuse) et d augmenter progressivement, augmenter jusqu à sentir les bienfaits des plantes. Pour certains mélanges dont il est difficile de mesurer les bienfaits immédiatement, la dose de trois cuillères bombées est une bonne dose indicative. Une mention spéciale est faite pour le mélange «Balai Intestinal» qui doit être augmenté jusqu à ce que les selles deviennent trop molles. La quantité pour ce mélange peut donc varier de une demie cuillère pour une personne à 6 cuillères pour une autre D où l importance de s observer et de se connaître soimême. Présentation: en pot de 25g ou 50g. remplissage de cuillères Une cuillère doseuse est livrée avec chaque flacon, les poudres n ayant pas la même densité, une cuillère doseuse ne représentera pas obligatoirement le même poids de poudre pour chacun des mélanges. Bien qu il y ait des différences entre les mélanges, «une cuillère doseuse à ras bords» est la référence pour arriver aux doses efficaces pour chacun des mélanges. durée d utilisation Ces mélanges participent à la régénération du corps conjointement à un mode de vie physiologique. Comme chaque personne ne démarre pas avec les mêmes bases les temps d utilisation des mélanges seront bien différents. Certains peuvent être pris de façon chronique sur de très longues périodes (plusieurs années) pour soutenir le corps et remédier à la carence actuelle de produits actifs dans notre alimentation, même bio. D autres seront pris plutôt à moyen terme c est à dire entre trois et six mois. Il n y a aucune contre indication à utiliser un mélange longtemps. Et c est d ailleurs ce que je recommande la plupart du temps pour soutenir les fonctions. Nous n imaginons pas à quel point nos corps sont affaiblis, dégénérés, et à quel point ils ont soif de nutriments, soif de minéraux, soif de vie. Dans les textes suivants court terme renvoie à une période inférieure à trois mois, moyen terme renvoie entre trois mois et un an, et long terme à plus d un an. table des matières Introduction 3 Generalites 4 Dosage courant 4 Remplissage de cuilleres 5 Conseils de prise 5 Synergie entre les differents melanges 5 Duree d utilisation 5 REGENERE.org Les synergies remarquables 6 Balai intestinal 7 Reins & rate 8 Lymphe 9 Glandes endocrines 10 Glandes surrenales 11 Puripeau 12 Bronches & poumons 13 Cerveau & systeme nerveux 14 Pancreas 15 Diachol (foie et sang) 16 Feminine 17 Thyrovie 18 Os & structure 19 Oeil & vision 20 Hemoveine (circulation veineuse) 21 Imunovie 22 Intestins-estomac 23 Inflestins 24 Parasites 25 U-reno+ (hygiene des voies urinaires) 26 Cardiocool 27 Cassepierre 28 Ortie piquante absolue 29 Hivernale 30 Serenitum (nerfs) 31 Aphro+ 32 Quelques restrictions 33 Synergies de plantes Table 1 2 Synergies de plantes Généralités

12 Dara, the project manager Taking responsability The story of Sam, who works in the Internet dispute resolution section of the WIPO Arbitration and Mediation. Our collaborative working culture The story of Dara, who applies for a project manager position at WIPO: she gets the job. 2 Dara reads WIPO s Staff Regulation and Rules and Rules that have been recently updated. I can t wait to start! SRR Dara, the project manager Dara, the project manager Dara, the project manager The initiatives illustrated by Dara s story Implementing an ERP system At the end of 2013, AIMS Evolution will transform our basic administrative data into intelligent information and enable us to analyze our performance. Its true impact will lie in helping us to work smarter together from administrative staff to senior managers. Improving our ICT framework ICT governance has been strengthened to ensure cost-effective investment in the medium term. Through project management training, staff have learned to plan and manage IT projects in a more integrated way using an organization-wide project registration system. SRR 1 After her interview at WIPO, Dara learns that she got the job! On joining WIPO Dara s information needs to be filled in different systems and forms. Omar, an HR assistant, helps her out. Sorry for this administrative overhead. We re about to adopt a fully-integrated HR system. It will be much easier in the future. Revising Staff Regulations and Rules Our new modernized staff regulatory framework provides the Organization with a streamlined contractual framework, ensuring clarity and transparency in staff contracts, and paving the way for a more flexible workforce. SRR 3 During her first day on the job, Dara attends a What s New meeting: one employee presents his ongoing projects to more than 100 staff members. The topic: WIPO s new Beijing Treaty on Audiovisual Performances. It s interesting to see what my colleagues are doing. A good start in the work week! flexible work week 40h Communicating better with each other Staff met in ten cross-sectoral groups to improve internal communications resulting in 14 practical actions and initiatives which were designed to bridge gaps, break down silos, create feedback opportunities, and encourage more informal sharing of information. That document is pretty clear and easy to read... Oh, the 40 hours working week is flexible. That s fair. External Offices - following the sun to work as one We found that we could exploit an opportunity by using our external offices to provide a point of contact for customers, even when our Geneva headquarters is closed. This strategy, known as follow the sun, now enables our customers to contact WIPO around the clock. flexible work week 40h 4 Dara starts her own project. She is offered to attend a 5-day training program in project management. She goes to a class given by a coach called Tara. Always think of the matrix organization... Strengthening our working as one culture We fostered cross-sectoral projects to encourage horizontal cooperation and to break down the silo culture within the Organization. The initial positive effects of this approach are reflected in the staff survey through the improved perception of the working as one culture....and collaborate with other divisions Establishing a comprehensive as much Ethics as and Integrity System you Our can. business ethics training program gave staff an opportunity to learn about our Code of Ethics and how to recognize and manage a conflict of interest, maintaining impartiality and independence in their work. It sought to reassure staff that they can obtain confidential advice to help guide them to do the right thing. Illustrations: Christian Bili Сэм, специалист ЦАП The initiatives illustrated by Sam s story Reducing WIPO s adverse impact on the environment We distributed free day bus passes to encourage staff to use greener means of transport and we dedicated a month to promoting the use of bikes, which included offering electric bike trials and labor-free bike repair stands. We undertook a number of activities to reduce waste. 1 Sam arrives at the office on an electric bike lent by WIPO, which encourages its employees to use alternative means of transport and reduce their carbon footprint. It s such a pleasure to commute by bike the fresh air reminds me of the cooling system in WIPO s new buildings: it uses lake water! Improving accessibility to WIPO campus and services We have taken the first steps to improve our services for persons with physical disabilities or visual impairment, including making our website content accessible. Our new buildings have spaces which can be accessed by all and an architectural study details modifications recommended for existing buildings. Internal Audit & Oversight Division HR?? Ombudsman? Ethics??? SRR 23 flexible work week 40h SRR flexible work week 24

13 Illustration/ 23 dessins/ 25 Le piège numérique, Reflex/ 26 Santis Republic/ 28 Le Cœur/

14 Journalistes: Benjamin Bollmann, Daniel Saraga Illustrateur: AB/Christian Bili le piège numérique 8H15 Dans le train, j écoute du jazz en streaming sur ma tablette tactile. Une annonce pour le dernier film de Woody Allen s affiche à l écran. Ce n est peut-être pas une coïncidence: j ai lu quelque part que le réalisateur aime aussi le jazz. Musique Des algorithmes analysent ma liste d éc deviner ma personnalité et revendre ce des agences de publicité en ligne. Le sy déduit que j aime les comédies romanti je suis de centre-gauche. Pas complète 8H17 Sur Facebook, je découvre les photos de vacances d un couple d amis. Ils étaient aux Maldives, ces chanceux! Je «like» le cliché. 8H20 Encore une annonce publicitaire. Cette fois, c est le magazine Playboy! Mon mari aurait-il visité des sites coquins sur ma tablette?! 6H45 J entends une sonnerie. C est le réveille-matin de l application Dreamboard, où je note tous mes rêves. J espère pouvoir découvrir quelque chose sur mon inconscient. HoRRiBlE, ce RêvE! Rêves La start-up Dreamboard enregistre la déscription de mon rêve: «Mon mari découvre ma relation extraconjugale J ai très peur» Facebook Des chercheurs de Microsoft ont montré qu il est possible de prédire des traits de personnalité d un membre de Facebook uniquement à partir de ses «like»: on peut deviner que je suis une femme (93% de réuissite pour l évaluation du sexe), de culture chrétienne (82%), hétérosexuelle (75%), non fumeuse (75%) et consommatrice ponctuelle de drogues (65%). Et que mes parents sont séparés (60%)! BEURK Navigation internet Grâce à des cookies qui suivent l intern site à l autre, des agences de publicité p afficher une bannière sur une page web ait montré de l intérêt pour un produit s C est la technique du reciblage publicit 7H Jogging matinal. Je m améliore jour après jour. Je suis mes performances grâce à une ceinture cardiaque et l application RunKeeper. C est bon pour la motivation. 9H Ca y est, je suis au boulot. J envoie par Gmail un message pour informer un ami que je serai à Paris le weekend prochain. Une publicité s affiche après l envoi: «Chez Gaston», une brasserie parisienne. Condition physique RunKeeper sait que je suis une femme de 31 ans de 175 cm pour 65 kg. L application enregistre mes heures d entraînement, ma vitesse, mon rythme cardiaque et mon parcours au mètre près. Les données sont stockées sur un serveur aux Etats-Unis. continue comme ça! tu vas BattRE ton REcoRd. Google Le contenu des messages Gmail est con scanné pour être mis en relation avec d données. Google accumule une multitu d informations: contenus et heures des sur internet, vidéos visionnées sur YouT messages sur Gmail, position GPS des a mobiles et applis installées, numéros de bancaires, mots de passe enregistrés da navigateur Chrome, documents Google toutes les activités sur le réseau social G

15 29 30

16 Le monde est fait pour aboutir à un beau livre

17 Atelier B/ Christian Bili 19, avenue de la Jonction 1205 Genève cosmicathletism.org/atelierb

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Thyroid Scan. To Prepare

Thyroid Scan. To Prepare Thyroid Scan A thyroid scan checks your thyroid gland for problems. The thyroid gland is located in your neck. It speeds up or slows down most body functions. You will be asked to swallow a pill that contains

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Politique relative à la formation linguistique en ligne Rosetta Stone. Rosetta Stone Online language training policy

Politique relative à la formation linguistique en ligne Rosetta Stone. Rosetta Stone Online language training policy Rosetta Stone Online language training policy 1. To increase language learning opportunities and provide improved service to families of CF personnel, this online language training is administered by the

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

C est bon pour la santé

C est bon pour la santé Exercise A: Label each picture in French. Exercise B: Complete the table with the English meanings. c est ce n est pas est sont bon mauvais pour je considère que je pense que à mon avis aussi parce que

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

CHAPTER 47 CHAPITRE 47

CHAPTER 47 CHAPITRE 47 2013 CHAPTER 47 CHAPITRE 47 An Act Respecting the Delivery of Integrated Services, Programs and Activities Loi concernant la prestation de services, programmes et activités intégrés Assented to December

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

XSORIES WEYE FEYE FAQ

XSORIES WEYE FEYE FAQ XSORIES WEYE FEYE FAQ ENGLISH FRANCAIS WEYE FEYE FAQ ENGLISH 1. COMPATIBILITY Weye Feye is compatible with the following cameras: CANON EOS 5DmII EOS 5DmIII EOS 6D EOS 7D EOS 40D EOS 50D EOS 60D EOS 70D

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question.

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question. X059//0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 THURSDAY, 4 MAY 9.00 AM 0.40 AM FRENCH HIGHER Reading and Directed Writing 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Consiste surtout en une mailing liste:

Consiste surtout en une mailing liste: Consiste surtout en une mailing liste: clubmontagne@groupes.epfl.ch, clubmontagne@epfl.ch ->comité Plupart des sorties organisées par les membres (vous!) via la mailing list Sorties officielles organisées

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

POUR LA COMMUNAUTÉ. 1. Création d un compte «Elyxyr» (pour les nouveaux utilisateurs)

POUR LA COMMUNAUTÉ. 1. Création d un compte «Elyxyr» (pour les nouveaux utilisateurs) (Please note the English version starts at page 4) POUR LA COMMUNAUTÉ Procédure de location pour le Programme d utilisation communautaire des installations scolaires en dehors des heures de classe (excluant

Plus en détail

Phrases au Subjonctif Answers for teachers

Phrases au Subjonctif Answers for teachers Phrases au Subjonctif Answers for teachers These instructions should accompany the OCR resource Phrases au subjonctif activity which supports OCR A Level Modern Foreign Languages: French The Activity:

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

Résoudre les problèmes de communication

Résoudre les problèmes de communication Fiche 11 Résoudre les problèmes de communication «Il n y a pas d amour sans histoire 1», et il n y a pas de communication sans problème. Cela vaut pour le français comme pour l anglais. Seulement, comme

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles

Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles Proposition globale de remise à niveau énergétique des maisons individuelles RESUME Le projet MITECH propose une offre globale pour traiter l enveloppe des maisons construites entre 1949 et 1974 afin de

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Orientations Stratégiques

Orientations Stratégiques Strategic Directions 2010-2015 Orientations Stratégiques Vision A recognized Eastern Counties leader in the provision of exceptional health services. Un chef de file reconnu dans les comtés de l Est pour

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail