1. Les étapes de la conception d un site web

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Les étapes de la conception d un site web"

Transcription

1 INTRODUCTION Le monde a été bouleversé par l avènement de I Internet, qui est un réseau informatique mondial constitué d un ensemble de réseaux nationaux, régionaux et privés qui sont reliés par le protocole de communication TCP/IP et qui coopèrent dans le but d offrir une interface unique à leurs utilisateurs. Jusqu aujourd hui, son extension et son développement affecte la majeure partie des utilisateurs mais surtout des concepteurs. Son évolution a donc entraîné la création de différents modèles tels que OSI, TCP/IP, de différents serveurs : DNS, IIS, APACHE, ainsi que la création des services réseaux comme la messagerie, le transfert de données, la communication a distance, l accès distant sécurisé, publication/hébergement. Notre étude portera ainsi sur l un de ces concepts : publication/hébergement afin de faciliter la tâche aux concepteurs afin de leur permettre d être en phase avec les exigences de ce nouvel outil de communication. Sur ce fait, notre travail sera structuré comme suit : nous parlerons d abord de la publication, ensuite de l hébergement et enfin de la mise en œuvre de l hébergement. I. LA PUBLICATION : Le web est un réseau de documents reliés les uns aux autres. Ces documents sont appelés pages web et sont généralement regroupés en ensembles cohérents que l on appelle sites web. Chaque page accessible sur le web se présente toujours de la même manière. 1. Les étapes de la conception d un site web a. Historique TIM BERNERS-Lee, l'inventeur du World Wide Web, a mis en place le tout premier site internet en août 1991, faisant de lui le tout premier concepteur de site (Web designer). Ainsi les sites internet étaient écrits en HTML basique, un langage qui leur donne une structure de base, ainsi que la possibilité d'utiliser des liens hypertexteset un lien vers une adresse électronique. C'était une nouveauté et c'était fondamentalement différent des formes de communications préalables. ~ 1 ~

2 De ce fait une simple page au format HTML ou des milliers de pages proposant des animations, des services programmés en JAVA, PHP ou autres langages serveur, des formulaires supposant un traitement en JavaScript ou AJAX reposait sur des technologies de bases de données Au fur et à mesure que l'internet et la conception de site progressèrent, le langage qui formait les pages, le "HyperText Mark-up Langage" ou HTML, devint plus fourni et flexible avec l'apparition du CSS et des feuilles de styles ; la mise en page avec les tableaux fut vite considérée comme obsolète. Les technologies modernes qui utilisaient des bases de données ou le codage côté serveur ( CGI, PHP, ASP.NET, ASP, JSP, et Cold Fusion), ainsi que les normes de conception comme le CSS se sont davantage améliorées et ont diversifié les outils de conception de site. L'apparition de Flash, développé par Macro media, qui permet de réaliser des animations ainsi que de diffuser du son et de la vidéo a également changé l'apparence d'internet en offrant de nouvelles cartes aux concepteurs de site.toutefois, Flash est beaucoup plus restrictif que le HTML car c'est un format protégé par Macro media, et il nécessite un plug-in pour être affiché. Une technique assez récente appelée le codage à distance a permis une utilisation d'internet de façon plus dynamique, sans nécessiter d'applications spécialisées. b. Les étapes de la création La conception d'un site Web est un processus qui implique quelques étapes simples au départ, mais pouvant mettre en œuvre des moyens et des compétences très importants. En fonction donc du type de site, du contexte et des moyens disponibles pour le mettre en œuvre, certaines de ces étapes sont optionnelles voire inutiles. À chacune de ces étapes correspondent des compétences spécialisées (ergonomie, architecture de l'information, rédaction Web, etc.). Pour ce faire, il faut d abord élaborer un projet bien défini pour mieux réfléchir sur : l'objectif du site, la cible, la rentabilité, les moyens financiers à engager, l'autonomie souhaitée et le type de moyens humains pour faire la mise à jour, le contenu des pages, services attendus et principes de navigation. ~ 2 ~

3 Concernant la mise en œuvre il faut : le dépôt d'un domaine, le choix d un hébergeur, le choix et installationd un système de gestion de contenu(spip, wiki, Wordpress, Joomla,Drupal...) ou d'un éditeur de site Web de type WYSIWYG (exemples: NVU, Macro mediadreamweaver, Microsoft FrontPage, Web self) ou texte (exemple: Bluefish, Emacs,...). Pour la conception : L établissementd une structure de pages HTML ou XHTML, Définition d une arborescence, La Mise au point d'une charte graphique et éditoriale. La réalisation nécessite : La création de pages via le Système de gestion de contenu, La mise en place de la charte graphique via les feuilles de styles CSS D éventuels développements dynamiques (formulaire, services, etc.). Pour un bon suivi il faut : La recette du site une fois prêt, Le lancement du site (mise en ligne), L annonce par plusieurs leviers (publicité, inscription dans des annuaires...). La Maintenance (nouveaux contenus, corrections, amélioration continue de la qualité) L'accessibilité du site est une donnée à prendre en compte à chaque étape à partir de la mise au point et de la structure des pages. Il en est de même du référencement dont la stratégie peut-être mise en place dès la conception. Des principes du référencement sont également à prendre en compte lors de la création des gabarits, l'intégration des pages, la rédaction des contenus, le lancement du site, la maintenance. c. La Programmation web ~ 3 ~

4 La Programmation web peut prendre différentes formes : de la simple page statique à la page dynamique avec connexion à une base de données. Nous allons tracer ici un bref aperçu de différentes technologies possibles dans la programmation côté client et côté serveur La programmation web côté client Les objets ne fournissent pas toutes les solutions aux besoins d'interactivité et de dynamisme des sites ou sont parfois lourds à mettre en place. Il est possible alors de passer à de la programmation permettant une meilleure interaction avec la page HTML. Principe Quand le visiteur demande une simple page HTML (avec ou sans objets) en tapant une adresse ou URL, le serveur web lui renvoie simplement le contenu de la page demandée, c'est le navigateur web qui interprète le contenu HTML et les plug-ins qui interprètent les objets, en demandant à leur tour le contenu des objets au serveur web. Si le code, côté client, est inséré dans la page, le serveur web renverra également la page au client, y compris le code. C'est donc, à nouveau le navigateur web qui doit interpréter le code et faire ce que le code demande. Utilisation La programmation côté client sera utilisée essentiellement dans le cas de validation de formulaires (champs obligatoires, petits calculs,...) et dans la création de petites animations (menus déroulants...). La programmation web côté serveur Principe Lors de l'insertion de programmation côté serveur dans une page, lorsque le visiteur demande la page, le serveur va d'abord lire celle-ci, il va interpréter le code serveur et encapsuler le résultat dans la page HTML. Cette dernière sera expédiée au visiteur sans aucune trace du ~ 4 ~

5 code serveur. Le visiteur reçoit donc une pure page HTML (avec éventuellement encore le code client). Avec ce processus, on gagne énormément en sécurisation du code. On a aussi un grand nombre de possibilité d'interactions avec d'autres systèmes ou applications comme les bases de données. Les fichiers des pages "côté serveur" ont généralement une extension autre que HTM ou HTML. L'extension dépendra des différentes technologies utilisées parmi lesquelles : ASP (Active Server Pages): Technologie développée par Microsoft à partir de 1996 dans le but de créer des pages dynamiques. ASP permet d'ajouter le code dans la page HTML qui sera interprétée par le serveur. La partie ADO (ActiveX Data Object) d ASP permet de se connecter à une base de données. ASP.Net: Technologie développée par Microsoft sur la base du Framework.Net. L'évolution est importante par rapport à ASP et les possibilités deviennent quasi infinies. ASP.Net a le gros avantage, par rapport à d'autres technologies, de bien séparer le contenu de la page web, sa mise en forme et la programmation des aspects dynamiques (travail en Code Behind). PHP :(HypertextPreprocessor):est un langage de script interprété côté serveur. Le code PHP est inscrit directement dans la page HTML, sera lu par le serveur et interprété pour produire une page HTML à chaque fois que la page sera demandée. Ce langage a été créé dans le cadre des logiciels Open Source. d. Le Référencement La position sur les moteurs de recherche est une des principales sources de création de trafic sur un site aujourd'hui. En effet, il permet aux internautes d'accéder à un site sans connaître son adresse. L'afflux principal provient des moteurs de recherche, mais le nombre de visiteurs passent également par des annuaires. On trouve également de plus en plus des sites de bookmarks (marque-pages) qui permettent aux internautes de conserver les adresses de leurs sites préférés, commerciaux ou non. ~ 5 ~

6 Le Référencement naturel Comme précédemment deux phases se distinguent : l'inscription dans les outils de recherche et l'amélioration du positionnement d'un site. Or les outils de recherche sont classés en deux catégories : les annuaires et les moteurs. Inscription sur les annuaires Un annuaire Web est un site qui classe de façon thématique les autres sites qu il sélectionne lui même ou qui lui sont soumis. Des éditeurs analysent alors le contenu des pages et créent leurs résumés dans le but d orienter les visiteurs. Les annuaires proposent une recherche par catégories et sous-catégories. Il existe des milliers d annuaires dits spécialisés ou généralistes (exemple :Yahoo! Directory). Pour améliorer le positionnement de son site sur les annuaires, il n existe qu une technique : la soumission manuelle de son URL aux différents annuaires qui se laissent par la suite (ou pas) le droit de valider ou non la soumission. Les critères d acceptation d un site sur un annuaire sont larges, parmi eux nous pouvons citer: Le contenu du site : il doit correspondre à une thématique entrant dans une catégorie de l annuaire. La qualité du site : est-ce un site ayant suffisamment de contenu? Ce contenu est-il régulièrement mis à jour? Il y a-t-il beaucoup de visiteurs? mise à jour des contenus, qualité des liens référents (c est-à-dire niveau de Page Rank des sites vers lesquels pointe «notre» site), absence d erreurs 404 et de redirections. Il est bien sûr «recommandé» de soumettre son site sur des annuaires à fort ou moyen Page Rank afin qu il apparaisse plus souvent sur les résultats de Google. Il s agit donc de positionner, ou tenter de positionner son site sur tous les sites contenant un lien référent (appelé aussi backlinks) vers un concurrent. Pour cela, il existe des recherches spécifiques comme link:http://nomdusite.fr sur Google capable de repérer les back links d un concurrent donné. ~ 6 ~

7 Ces "soumissions" n'entraînent pas systématiquement "inscriptions". Les inscriptions dans les annuaires doivent être visibles dans les moteurs de recherche pour être utiles. Les acceptations des sites peuvent prendre de 2 à 12 semaines pour être validées dans Google. Cette démarche de soumissions peut être sous-traités à des sociétés de "net linking" à condition de vérifier que les liens restent déposés de manière "manuelle"dans des annuaires "pertinents". Enfin, les inscriptions doivent être réalisées à un rythme et un volume régulier. Toutes ces techniques contribuent si elles sont bien menées à accroître le nombre de visiteurs mais aussi la Page Rank de «notre» site ce qui revient à améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche. Inscription sur les moteurs de recherches Il s'agit d'ajouter des pages web à l'index d'un moteur de recherche. Ce dernier est capable de détecter les nouveaux documents sur le web (et les nouveaux sites). Cette phase n'est donc plus aussi demandeuse de ressources qu'auparavant, bien qu'il soit toujours conseillé de se soumettre aux outils de recherche via des formulaires qu'il propose. Le positionnement dans les résultats des moteurs de recherche Le positionnement d'une ressource (et donc sa visibilité) dans les résultats de recherche est la conséquence d'un contenu qui, selon le moteur, répond à la recherche d'un internaute et est considéré par ses tiers comme la référence sur son domaine.cela nécessite au préalable ; d'identifier ce que recherchent les internautes (= quels sont les mots clés utilisés) d'adapter sa ligne éditoriale en fonction du lexique utilisé par les internautes et donc d'organiser les contenus d'un site en fonction des besoins/recherches des internautes de rédiger habilement les URL de ces contenus, de les transférer efficacement (HTTP) et de formater (HTML) correctement l'information. La visibilité d'un document sera ainsi naturelle et dépend directement de la qualité du contenu apporté. En effet, un contenu de qualité est souvent référencé par d'autres sites : le contenu, considéré comme la référence sur son domaine, sera ainsi positionné en tant que tel (comme la référence/en première position) dans les résultats de recherches.c'est le principe même du référencement naturel. ~ 7 ~

8 Les mots clés utilisés doivent être sélectionnés en fonction de l activité du site, du positionnement de ses concurrents directs (il est primordial que «notre» site figure là où figurent ses concurrents dans les résultats de Google),du volume de recherche des mots clés choisis (classement sur une échelle de 1 à 10), du Web Focus Group ou l'analyse d'un marché potentiel grâce aux requêtes effectuées par les internautes dans les moteurs de recherche. Il existe des Techniques visant à se positionner dans les premiers résultats, généralement les deux premières pages, lors de recherches sur certains mots clés : Créer des contenus en totale adéquation avec une qualité qui respecte les chartes des moteurs de recherches, Créer des liens externes sur des sites traitant du sujet en incluant le mot-clé dans le lien (backlink). Et des Techniques interdites (par exemple par Google) : Afficher un contenu différent aux moteurs de recherches à l'aide d'un script en JavaScript (technique appelée cloaking), avec une page masquée (Technique qui est réprimandée par les moteurs de recherches. Le site sera placé sur une liste noire s'il est repéré, comme l'affaire BMW en Allemagne) Textes masqués ou liens Mots clés répétés Inadéquation entre le contenu de la page et sa description Redirection trompeuse Site ou page répété(e) (duplication du contenu) Page satellite Référencement payant Il consiste en l achat de liens sponsorisés, de mots clés comme sur l interface Google Adwords. Le site en question achète par exemple 100 mots clés qu il aura jugés pertinents. D ailleurs, les statistiques montrent que les internautes cliquent en premier sur les liens dits naturels plutôt que les liens payant. e. La maintenance : Afin d'assurer la pérennité du site, il est nécessaire de suivre son évolution, d'enrichir son contenu et de corriger les éventuelles erreurs : c'est la tâche du webmaster (qui peut aussi ~ 8 ~

9 avoir réalisé le site). Afin d'anticiper sur les modifications à apporter et de vérifier l'audience du site, nous aurons recours à des outils statistiques. En effet, il est utile voir indispensable de quantifier et qualifier le trafic du site. Ces outils sont soit fournis par l'hébergeur, ou bien disponibles (même gratuitement) sur Internet. Il nous renseigne notamment sur : la provenance des visiteurs (pays, site référant, moteur de recherche), les pages consultées, pendant combien de temps et à quelle heure, le nombre de visites, visiteurs et pages vues. Autant d'outils indispensables pour recadrer la maintenance et l'évolution du site tout en palliant les imperfections. Par ailleurs on ne peut parler de maintenance de site web sans noter au passage le rôle du webmaster (de l'anglais Web et du français mestre, qui a donné master en anglais), qui est une personne responsable d'un site Web, de sa conception à sa maintenance. Ainsi le terme webmestre désigne communément celui qui est en charge d'un site web.il gère tout ou une partie des domaines de la conception du site, sa mise en place technique (parfois la mission éditoriale) est comprise dans ses fonctions, il gère au jour le jour la technique et met à jour le contenu. Il prend en charge l'analyse de la fréquentation avec des outils de mesure d'audience. Il développe l'audience du site en l optimisant pour favoriser un meilleur référencement des moteurs de recherche SEO (SearchEngin Optimisation).Compte tenu du fait que les internautes considèrent qu'un site Internet présentant des fautes de grammaire ou d'orthographe décrédibilisent l'entreprise éditrice, le webmestre a une fonction importante de correction grammaticale et orthographique. 2. Système de Publication pour l'internet SPIP (Système de publication pour l'internet) est un logiciel libre destiné à la production de sites Web. Il se démarque d'un système de gestion de contenu classique par le soin apporté aux standards de l'édition (respect des règles typographiques, organisation des rôles des participants).ce logiciel privilégie la simplicité d'installation, d'usage et de maintenance, et il est largement utilisé par des réseaux de personnes, des institutions publiques ou privées.spip est un acronyme signifiant «Système de publication pour l'internet» le dernier «P» est laissé à la libre interprétation de chacun et est souvent complété par «partagé» ou «participatif», dans la mesure où ce logiciel permet surtout d'éditer collectivement un site. ~ 9 ~

10 Présentation SPIP est l'un des logiciels libres de gestion de contenu parmi les plus utilisés en France (environ sites). Son langage de «squelettes» permet de produire des sites Internet aux fonctionnalités élaborées, tout en restant simple à manipuler avec un niveau modeste en informatique.les utilisateurs peuvent s'identifier sur le site public. Ils disposent alors de droits d'édition différents selon qu'ils ont le statut d'«administrateurs», de «rédacteurs» ou de «visiteurs». Les «administrateurs» et les «rédacteurs» ont accès à l'espace de rédaction du site. Les «visiteurs» peuvent s'identifier sur le site public lorsque c'est nécessaire. Technologie SPIP est un logiciel écrit en PHP qui s'appuie sur la base de données MySQL, mais aussi sur SQL ite et PostgreSQL. Il peut être utilisé comme requêter «Web multi-bases» (y compris avec des bases de données distantes).les pages du site sont générées «à la volée» : les contenus sont stockés dans la base de données et sont mis en forme au moyen de «squelettes» de présentation.ces squelettes permettent de produire les fonctionnalités qu'on peut attendre d'un site internet moderne grâce à un langage de balisage léger qui mêle le HTML a un ensemble de «boucles», de «balises» et de «filtres» documentés dans plusieurs langues.un système de cache permet doncà SPIP d'éviter des calculs redondants pour générer les pages : quand une page est demandée par un client web, SPIP vérifie d'abord si elle n'est pas déjà dans son cache avant de l'afficher. La durée de vie d'une page dans le cache est paramétrable dans son squelette de présentation. 3. Protocole de publication web : Nous avons deux protocoles de publication : la publication statique et la publication dynamique. a. Publication statique Un site web statique se présente sous la forme d une arborescence de page web situé sur un serveur Web. Ce serveur étant constamment relié au réseau Internet, le site est accessible en ~ 10 ~

11 permanence. Ainsi nous allons voir comment se passent les échanges et communications lors de la consultation d une page Web statique : Le client et le serveur sont raccordés via Internet. Le client exécute un navigateur Internet Le serveur est un serveur Web, il héberge un site : Il a donc à sa disposition une arborescence de pages Web. Lorsque l utilisateur désire naviguer sur le site hébergé, sur le serveur, il entre l adresse d une page dans la barre d adresse du navigateur Internet. L explorateur Internet contacte le serveur désigné par l URL en lui envoyant une requête http. Le serveur cherche dans son arborescence le fichier demandé dans la requête c est à dire (/chemin/page.html). Le fichier page HTML est ensuite envoyé au client, ainsi qu à toutes les ressources associées à la page. Une fois la page et les ressources associées sont reçues par le client, celui-ci peut interpréter le code HTML et affiche la page. Le travail du serveur Web est donc de distribuer les pages au fur et à mesure que les clients les demandent. a. Publication dynamique Dans le cas du Web dynamique, les choses sont légèrement différentes : il n'existe pas de pages HTML sur le serveur. En effet celles-ci sont générées (ou fabriquées) dynamiquement, c'est à dire, uniquement lorsque le client les demande. Dans l'arborescence du serveur Web, en lieu et place des pages Web, on trouve des scripts. Lorsque le client demande une page Web, le script est interprété par le serveur. Celui-ci contient la "recette" pour fabriquer la page avant de l'envoyer au client. ~ 11 ~

12 La fabrication dynamique des pages est effectuée sur le serveur par un script Pour le client, toutes ces opérations sont invisibles puisque, lorsque celui-ci demande une page en envoyant au serveur une requête HTTP, ce dernier lui renvoie bien une page Web. Dès lors, peu lui importe de savoir si cette page a été fabriquée dynamiquement ou non. Les ressources ne sont bien évidemment pas fabriquées dynamiquement. Que l'on se place dans le cadre d'un site statique ou d'un site dynamique, les images, sons et vidéos doivent être présents dans l'arborescence des fichiers du serveur. Le langage de script le plus utilisé actuellement sur le Web est le PHP (pour HyperText Processor). Il s'agit d'un langage très simple à aborder, d'où son succès croissant. On peut savoir facilement si le site sur le lequel on navigue est statique ou dynamique en regardant l'url affichée dans le navigateur. Si l'extension du fichier affiché est HTML ou HTM alors il s'agit d'un fichier HTML et donc d'une page statique. Si l'extension est différente, comme par exemple PHP ou ASP ou bien qu'elle est absente, il s'agit alors d'un site dynamique. 4. Sécurité sur la publication Un site web est une application, au même titre qu'une application lourde (un programme qui tourne sur un OS). Sauf qu'elle se situe sur le web, et interagit donc avec un ~ 12 ~

13 environnement très vaste et très complet. Votre application reçoit des données et renvoie des données, c'est tout. Que ce soit un navigateur, un service, un serveur, une base de données, un annuaire, ou autre [...]; votre application reste une boite noire, qu'il faut maintenir noire. Elle fournit un "service" (le site en lui même), à quelqu'un qu'elle ne connait pas, qui va lui envoyer des données, et elle va en réponse ressortir d'autres données. Ainsi la sécurité affecte tous les niveaux : l'application elle-même, mais aussi le réseau de manière plus globale et croyez bien qu'aussi minime soit-elle : si une porte est entre-ouverte, le pirate la trouvera à coup sûr. Ce qu il faut pour la sécurité Le réseau n'est pas imperméable : Une entreprise ne peut plus de nos jours fermer hermétiquement son réseau. Des millions de personnes à travers le monde utilisent Internet pour consulter la banque, effectuer des transferts de fonds, des achats, des recherches... Dans chacun des cas, des informations privées transitent sur le réseau et sont enregistrées dans un tas d'équipements différents. Pour pouvoir effectuer ces transferts d'informations, "surfer sur le web", les entreprises ont nécessairement dû ouvrir leurs firewalls et routeurs. Il y a nécessairement au minimum un endroit via lequel ces informations transitent, les firewalls constituant la défense ultime d'un réseau ne sont donc pas imperméables, et des informations fuient. On peut en déduire donc que des millions d'informations diverses, concernant des millions de personnes, sont accessibles, sur Internet. Point de vue sécurité, les firewalls, ou SSL, n'assurent qu'une petite partie. Des attaques de type XSS ou SQL injections passent à travers cela. SSL ne sert qu'à crypter le transit des informations, mais pas à s'assurer de la destination de ces informations. Et les firewalls comme déjà dit sont nécessairement ouverts, via le port 80 en général, pour assurer le service. Les grandes entreprises embauchent des spécialistes de la sécurité, pour auditer, analyser le code, mais aussi l'environnement de l'application, pour s'assurer que les bonnes données sont toujours acheminées aux bons endroits. Les failles de sécurité ~ 13 ~

14 Plus de 80% des sites contiennent des failles de sécurité : 8 sites sur 10, parmi ceux visités quotidiennement, contiennent une faille de sécurité mettant en danger les données des utilisateurs, et/ou de l'entreprise le maintenant. Les sociétés de sécurités travaillent pour tout un tas de comptes et en sont arrivées à cette conclusion. Les vulnérabilités permettent à un pirate d'exploiter des données personnelles, d'exécuter des commandes administrateur, de modifier la logique applicative, de planter le site. ; un sérieux impact pour les sociétés et les professionnels du web. Les failles de sécurité du web peuvent être classées en 24 familles, nous n'en survolerons que quelques unes. Quoi qu'il arrive, chaque site web vulnérable possède sa propre carte de sécurité, et n'est concerné que par certaines attaques. La non validation des données d'entrées est la cause majeure de faille : Les données reçues de l'extérieur, par l'application, d'où qu'elles viennent, ne doivent jamais être considérées comme sûres. Ceci inclut les données GET, POST, les en-têtes HTTP, les cookies... C'est un point essentiel que le développeur doit toujours garder en tête lorsqu'il travaille. Si l'information provient de quelque part, extérieur au site, il faut alors dans tous les cas, la valider, et s'assurer qu'elle convient à ce qu'on attend. Par exemple, n'accepter que les données dans un jeu de caractères attendu. Si un entier est attendu, n'accepter que les chiffres, convertir et typer systématiquement toutes les données. N'accepter une date que dans un format attendu, une adresse doit être épurée des symboles qu'elle ne peut contenir, et s'assurer qu'elle contient ceux qu'elle doit contenir. De même, si 15 caractères sont attendus, n en attendre pas plus... Les données doivent être débarrassées des caractères qui peuvent avoir une signification spéciale dans un environnement traité : tags HTML, code JavaScript ou PHP... La base de données doit être considérée comme un support "extérieur". Si on lui fait entièrement confiance et qu'un pirate réussi à la détourner alors l application va se faire assommer. La liaison serveur SQL / serveur web (ou applicatif) doit être scrutée soigneusement. Défendez à tous les niveaux : Des grands comptes comme Google, Yahoo, Face Book ou Twitter ont été victimes d'attaques, parfois très ingénieuses. Alors que penser d'entreprises plus "moyennes"? Il faut ~ 14 ~

15 sécuriser tous les étages de l'application web : Validation des données d'entrées, base de données, configuration du serveur web, proxy, firewalls, cryptage de données, administration du système d'exploitation...il est nécessaire aussi de tester fréquemment la sécurité de chaque couche, ceci réduit fortement les risques Beaucoup de vulnérabilités ne viennent pas du code source : L'analyse seule du code ne révèle pas tout. Le système est généralement branché via de multiples endroits, à de multiples services, tels qu'une base de données, des services web, des annuaires, des sources de données diverses. Plus la complexité de l'architecture est élevée, plus il est difficile d'imposer un développement sécurisé, et une qualité de service. Des codes de débogages qui trainent en commentaires, des fichiers non utilisés mais gardés en version finale, diminuent la sécurité générale d'un projet. Une application en version de production doit être auditée à part des versions de développement, et après que le service de qualité soit passé. Un pirate est malin, rapide et a du flaire, s'il veut et qu'il peut vous trouver : il vous trouvera. Une mise à jour de code doit entrainer une revérification de la sécurité : Les applications actuelles des grandes entreprises sont constamment en développement, et sont souvent mises à jour. Parfois la logique change profondément, ainsi que l'environnement général du site. Les développeurs sous pression ont tendance alors à aller vite et bâcler certains passages, alors qu'un tout petit bout de code peu faire brutalement chuter la sécurité. Des processus d'analyse de code et d'audit doivent être planifiés avec des professionnels. Le Cross Site Scripting est une attaque qui revient très souvent, car très vicieuse et pouvant provoquer de gros dégâts. Elles constituent une nouvelle forme de virus informatique. Myspace a du fermer en 2006 pendant 24heures à cause d'une attaque XSS, alors qu ils hébergeaient 32 millions de comptes utilisateurs... Le patch d'une faille nécessite une mise à jour du code : On ne s'en rend pas bien compte sur les applications clients lourds. Un patch est téléchargé puis "bêtement" appliqué. Mais pour une application web, la résolution d'un problème de ~ 15 ~

16 sécurité entraine la réécriture de certaines, voire beaucoup de parties du code. Cette réécriture pouvant elle-même être source de nouvelles failles. Une bonne sécurité repose sur des logiciels et des personnes professionnelles : Un logiciel tel qu'un scanner va faire apparaitre des failles techniques. Mais seule une analyse manuelle d'un expert peut faire remonter des failles de types logique, qui nécessitent qu'un certain contexte soit crée (faux compte utilisateur, vol d identité). Les entreprises doivent exigées la certification des compétences des développeurs. En effet, combien trouve-t-on de développeurs qui ne savent même pas ce qu'est le modèle réseau OSI, alors qu'ils développent des applications réseau? Un développeur web doit connaitre le fonctionnement d'internet et des réseaux afin de maitriser clairement chaque ligne de code qu'il va produire. II. HEBERGEMENT Un hébergeur Internet (ou hébergeur Web) est une entité ayant pour vocation de mettre à la disposition des internautes des sites web conçus et gérés par des tiers. Il donne ainsi accès à tous les internautes au contenu déposé dans leurs comptes par les webmestres souvent via un logiciel FTP ou un gestionnaire de fichiers. Pour cela, il maintient des ordinateurs connectés 24 heures sur 24 à Internet (des serveurs web par exemple) par une connexion à très haut débit (plusieurs centaines de mbps), sur lesquels sont installés des logiciels : serveur HTTP (souvent Apache), serveur de messagerie, de base de données Les différents types d hébergement La plupart des offres d'hébergement sont regroupées en quatre grandes catégories : a. Hébergements par site principal Pour héberger un site il faut être capable de répondre à la question suivante : Dans quel répertoire doit-on mettre le contenu du site à publier? Ce répertoire est appelé root. Par exemple le répertoire root pour apache sur ubuntu est /var/www/html ~ 16 ~

17 Le fichier par défaut dont le contenu est affiché est directory index. Pour accéder à ce principal il faut directement taper l adresse du serveur web. b. Hébergement par dossier C'est-à-dire on crée un dossier dans le répertoire root du serveur et on met le contenu du sitepour y accéder il faut saisir l adresse suivante : adresse IP nom du dossier. c. Hébergements par site virtuel Les sites virtuels sont comme des sites principaux avec leur répertoire root, leur fichier index, leurs numéros de port d écoute et leur nom d accès Exemple : Site1 poste1.nom complet du domaine Site2 complet du domaine d. Hébergement site personnel Pour accéder au site personnel il faut saisir l adresse suivante: adresse IP\ nom utilisateur L Algorithme : Créer un dossier dans le répertoire de base ayant droit 755 et y copier le contenu du site. Le répertoire de base doit avoir les droits Types d architectures a. Architecture un tiers : ~ 17 ~

18 Ce type d architecture (dite monolithique) est l un des plus anciens, il remonte à l âge d or des mainframes12. Dans ce type de configuration, la présentation est conçue dans le mainframe et visualisée sur le terminal passif. Cette approche est de type centralisée et ne répond pas à nos besoins (voir figure). Tiers est à prendre au sens anglais, c'est-à-dire niveau ou couche Les 3 couches (présentation, traitement, stockage) sont réunies sur un même poste. C'est le cas par exemple d'un SI qui utilise une application pour gérer les factures, les produits, les clients, cette application étant hébergée uniquement sur le poste du chef d'entreprise. ~ 18 ~

19 b. Architecture 2 tiers L architecture 2-tiers (tiers signifiant étage en anglais) caractérise les systèmes clients/serveurs dans lesquels le client demande une ressource et le serveur la lui fournit directement. Cela signifie que le serveur ne fait pas appel à une autre application afin de fournir le service.ce type d architecture est apparu au même moment que les ordinateurs personnels (Personal Computer - PC). Cette construction est très populaire pour les architectures client/serveur et constitue actuellement le minimum quand on veut travailler avec les bases de données. (Voir figure) ~ 19 ~

20 Dans cette approche, le client est responsable de la couche de présentation, et le serveur prend en charge la couche logique de l application et la gestion des ressources. Les avantages principaux de cette architecture sont : Le développement d'une architecture 2-tierspeut être réalisé rapidement dans la plupart des cas, mais cela dépend de la complexité du projet. Du moment que les couches logique de l application et gestion des ressources sont au même niveau, la communication entre elle, est très efficace. Les inconvénients sont : Le fait que les couches logiques d application et la gestion des ressources soient au même niveau, nécessiterait une machine plus puissante pour les héberger, ce qui implique un coût matériel nécessaire plus élevé. Dans la mesure où le logiciel client est généralement spécifique au serveur, cette architecture doit faire face aux problèmes de contrôle des évolutions, ce qui implique que toute modification au niveau serveur peut avoir un impact sur la logique de fonctionnement de l'application client, ce qui nécessiterait des changements dans cette application, et donc sur tous les postes sur lesquels elle serait installée. ~ 20 ~

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3 1 ère étape Modifier cet article (283) Recalculer cette page * Les Médecins Maîtres-Toile Accueil Nouvelles Technologies Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 1/3

Plus en détail

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 2/3 2 e étape

Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 2/3 2 e étape Modifier cet article (284) Recalculer cette page * Les Médecins Maîtres-Toile Accueil Nouvelles Technologies Installer et exploiter le serveur web local IIS sur un système d exploitation Windows XP 2/3

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Créez et administrez vos sites Web

Créez et administrez vos sites Web Joomla! 3.3 Créez et administrez vos sites Web Didier MAZIER Table des matières.. 1 Chapitre 1 : Découvrir Joomla! A. Les raisons de créer un site sous Joomla!.. 9 B. Se documenter sur Joomla! 9 C. La

Plus en détail

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache.

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache. Projet Serveur Web I. Contexte II. Définitions On appelle serveur Web aussi bien le matériel informatique que le logiciel, qui joue le rôle de serveur informatique sur un réseau local ou sur le World Wide

Plus en détail

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim 01/03/2013 Le rôle de Serveur Web (IIS) dans Windows Server 2008 R2 vous permet de partager des informations avec des utilisateurs sur Internet, sur un intranet ou un extranet. Windows Server 2008 R2 met

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

Systèmes de Gestion de Contenu

Systèmes de Gestion de Contenu Introduction à SPIP Master 1 CAWEB Page 1/1 SPIP http://demo.spip.org/ SPIP (acronyme récursif de «Système de Publication pour l Internet Spip») est l'un des logiciels libres de gestion de contenu parmi

Plus en détail

WEBSTATISTICA - Version 10

WEBSTATISTICA - Version 10 WEBSTATISTICA - Version 10 Instructions d'installation WEBSTATISTICA Serveur Unique pour utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous

Plus en détail

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS 1 PleskWebpack MAS_FR- Octobre 2010 SOMMAIRE - Introduction 1 - Créer un compte FTP et les droits d accès 2 - Utiliser l outil de rapport (statweb,

Plus en détail

Activité - Serveur sous Linux Suse

Activité - Serveur sous Linux Suse Activité - Serveur sous Linux Suse Configuration de services réseaux Problématique : Configurer les services réseaux (DHCP, SAMBA, APACHE2) sur un serveur afin de répondre au besoin des postes clients

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

Gestion du Serveur Web

Gestion du Serveur Web Gestion du Serveur Web Console de gestion du Serveur Web Une console de gestion est disponible dans l'outil de l'administrateur. Cette console de gestion vous permet de configurer les services JetClouding

Plus en détail

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS 0RGXOH#46#=#0LVH#HQ#±XYUH#GHV#VHUYHXUV#0LFURVRIW#'16# # 5

Plus en détail

BIND : installer un serveur DNS

BIND : installer un serveur DNS BIND : installer un serveur DNS Cet article a pour but de vous présenter comment installer et configurer un serveur DNS en utilisant l'application BIND. Je supposerai que vous disposez d'un réseau local

Plus en détail

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Déploiement de Web Deploy sur un serveur Windows Server 2008 R2 09/09/2010 Microsoft France Pierre Lagarde pierlag@microsoft.com

Plus en détail

Introduction à Dreamweaver CS4

Introduction à Dreamweaver CS4 Introduction à Dreamweaver CS4 Adobe Dreamweaver (anciennement Macromedia Dreamweaver) est un éditeur de site web de type «tel écrit tel écran» (cette formule remplaçant désormais dans la terminologie

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Guide du contributeur Jahia 6.6

Guide du contributeur Jahia 6.6 DOCUMENTATION Guide du contributeur Jahia 6.6 Jahia, le CMS open source de nouvelle génération apportant à vos projets la convergence applicative (web, document, social, recherche et portail) unifiée par

Plus en détail

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes Atelier 2 Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape 1 :

Plus en détail

Utilisation du Rôle IIS :

Utilisation du Rôle IIS : Utilisation du Rôle IIS : I. Installation du Rôle "Serveur Web" Dans la console de gestion du serveur Windows 2008, ajouter un rôle : Sélectionner le rôle "Serveur Web" : Ajouter "CGI" afin de permettre

Plus en détail

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL

NVU, Notepad++ (ou le bloc-note), MySQL, PhpMyAdmin. HTML, PHP, cas d utilisation, maquettage, programmation connaissances en HTML, PHP et SQL Prise en main de NVU et Notepad++ (conception d application web avec PHP et MySql) Propriétés Intitulé long Formation concernée Matière Présentation Description Conception de pages web dynamiques à l aide

Plus en détail

Introduction ASP.NET

Introduction ASP.NET 1 Sommaire Introduction... 1 1 Framework... 2 1.1 Général (.NET)... 2 1.2 ASP.NET... 2 2 Prérequis... 2 3 Présentation des bases d un projet ASP.NET... 3 3.1 Création d un projet... 3 3.2 Site Web : Les

Plus en détail

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation Outlook 2002 Rév 1.1 4 décembre 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation - Outlook XP Introduction Ce

Plus en détail

Wampserver pour développement PHP. Installation

Wampserver pour développement PHP. Installation Wampserver pour développement PHP Installation F. Thiberville mars 2015 install wampserver & co v02.docx F. Thiberville Bordeaux Sciences Agro - SPI Page 1/21 I. Architecture générale d un site Web 1.

Plus en détail

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 1 BERNIER François http://astronomie-astrophotographie.fr Table des matières Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Créer des pages WEB à l aide de KompoZer.

Créer des pages WEB à l aide de KompoZer. Document élève 1/14 Créer des pages WEB à l aide de KompoZer. Document élève 2/14 INTERNET : CREATION D UN SITE PRESENTATION Un site web (aussi appelé site internet par abus de langage) est un ensemble

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur Web Sauvegarde et restauration

Installation et configuration d un serveur Web Sauvegarde et restauration Installation et configuration d un serveur Web Sauvegarde et restauration Serveur Web Page 1 Sommaire Présentation 3 Configuration d une machine virtuelle 3 Création d une machine virtuelle 3 Configuration

Plus en détail

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS

OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS OCLOUD BACKUP GUIDE DE REFERENCE POUR WINDOWS http://ocloud.pripla.com/ Copyright 2014 Private Planet Ltd. Certaines applications ne sont pas disponibles dans tous les pays. La disponibilité des applications

Plus en détail

MANUEL WORDPRESS. Objectif: Refonte d un site web sous Wordpress I PRE-REQUIS: 1 / Créer un backup (sauvegarde) du site:

MANUEL WORDPRESS. Objectif: Refonte d un site web sous Wordpress I PRE-REQUIS: 1 / Créer un backup (sauvegarde) du site: MANUEL WORDPRESS Objectif: Refonte d un site web sous Wordpress I PRE-REQUIS: 1 / Créer un backup (sauvegarde) du site: A/ Traitement de la base de données: Pour cette étape, vous aurez besoin au préalable

Plus en détail

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique Avant-propos 1. Objectifs du livre 15 1.1 Orientation 15 1.2 À qui s adresse ce livre? 16 2. Contenu de l ouvrage 17 3. Conclusion 18 Introduction 1. Un peu d histoire pour commencer... 19 1.1 Du web statique

Plus en détail

Support de cours et mode d emploi pour le CMS WordPress

Support de cours et mode d emploi pour le CMS WordPress pour le CMS WordPress Retrouvez notre le plan de formation sur http:///formation- cms- wordpress- creer- et- administrer- un- site- web.html Agence de communication la couleur du Zèbre - Mise à jour Août

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Maintenance et Dépannage

Maintenance et Dépannage Les journaux d événements Maintenance et Dépannage Windows XP Localiser la MMC Menu démarrer paramètres panneau de configuration A gauche, basculer en "affichage des catégories" Performance et maintenance

Plus en détail

Manuel du rédacteur. Dernière mise à jour : le 14/04/2010

Manuel du rédacteur. Dernière mise à jour : le 14/04/2010 Manuel du rédacteur Dernière mise à jour : le 14/04/2010 Table des matières 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 3 2 L INTERFACE DE GESTION... 3 2.1 ACCÈS À L INTERFACE DE GESTION... 3 2.2 PRÉSENTATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

Documentation de CMS-gen

Documentation de CMS-gen Table des matières GÉNÉRALITÉ... 1 LA ZONE D'ADMINISTRATION... 2 LOGIN SUR LA ZONE D ADMINISTRATION... 2 EDITION DU CONTENU EN LIGNE... 3 LE MODE EDITION... 3 PUBLICATION... 3 SUPPRIMER DES MODIFICATIONS...

Plus en détail

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2)

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) Avril 2014 Installation de l application Pré-requis (page 2) Mise en place de la base de données Base de données SQL Express (page 2) Base de données

Plus en détail

Guide d utilisation. Manuel d utilisation et d installation du système d exploitation UBUNTU 10.04.3 et d'installation d'un serveur LAMP.

Guide d utilisation. Manuel d utilisation et d installation du système d exploitation UBUNTU 10.04.3 et d'installation d'un serveur LAMP. Manuel d utilisation et d installation du système d exploitation UBUNTU 10.04.3 et d'installation d'un serveur LAMP. -- 1 -- Lycée Bahuet Table des matières Avant propos... - 5 - Démarrage d Ubuntu...

Plus en détail

Utilisation de la messagerie officielle du ministère

Utilisation de la messagerie officielle du ministère Utilisation de la messagerie officielle du ministère men.gov.ma A- Accès à la messagerie via un navigateur web... 2 1. Connexion au serveur de messagerie... 2 2. Identification... 2 3. Changement du mot

Plus en détail

Utilisation du CMS Ametys

Utilisation du CMS Ametys Utilisation du CMS Ametys jeudi 16 septembre 2010 jeudi 14 octobre 2010 J.L. Aucouturier CMS? Ametys? Ametys est un logiciel open source destiné à la production de sites Web, de type système de gestion

Plus en détail

Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE

Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE Parcours FOAD Formation INFORMATIQUE PRATIQUE PLATE-FORME E-LEARNING DELTA ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 Pôle national de compétences FOAD Formation Ouverte et A Distance https://foad.orion.education.fr Livret

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source JOOMLA Introduction Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source Il permet la conception rapide de sites Web avec une présentation soignée et une navigation très simple C est l outil idéal

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

TP RPV de niveau application EXTRANET

TP RPV de niveau application EXTRANET TP RPV de niveau application EXTRANET L entreprise MAROQ a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par la création d un site web privé

Plus en détail

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation Chapitre 1 : Introduction A. Introduction 17 Chapitre 2 : Les langages A. L objectif 21 B. L HTML 21 1. L état des lieux 21 2. Les éléments HTML 21 3. Les attributs 22 4. Les caractères 23 5. Les espaces

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

Guide d installation. Le Portail Sage v2.0. Pour les professionnels de l Habitat Social

Guide d installation. Le Portail Sage v2.0. Pour les professionnels de l Habitat Social Guide d installation Le Portail Sage v2.0 Pour les professionnels de l Habitat Social Le Portail Sage 2.0 juin 2011 Sommaire 1 Prérequis d installation :... 3 2 Architecture technique... 4 2.1 Ordre d

Plus en détail

Travailler avec les éléments de navigation

Travailler avec les éléments de navigation Travailler avec les éléments de navigation 10 Dans cette leçon, vous allez appliquer plusieurs types de liens à des éléments de page et notamment : créer un lien texte vers une page du même site ; créer

Plus en détail

1. Introduction. 2. Présentation SPIP? 2.2 Terminologie de SPIP

1. Introduction. 2. Présentation SPIP? 2.2 Terminologie de SPIP 1. Introduction Ce document a pour objectif de présenter brièvement le logiciel de publication collaborative en ligne SPIP et de servir de «mémo» pour son utilisation de rédaction. Par exemple : www.mon-site.com

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Utiliser un CMS: Wordpress

Utiliser un CMS: Wordpress Utiliser un CMS: Wordpress Annie Danzart Annie.Danzart@telecom-paristech.fr Wordpress Concevoir un site web statique Concevoir un site web dynamique Choisir un hébergement Choix du CMS Wordpress: installation

Plus en détail

KompoZer. Td3. M r Castanet - Année scolaire 2007/2008 - page 1

KompoZer. Td3. M r Castanet - Année scolaire 2007/2008 - page 1 KompoZer Td3 M r Castanet - Année scolaire 2007/2008 - page 1 Exercice 1 Dans cet exercice, nous allons appréhender les méthodes pour transférer notre site chez un hébergeur. Mais nous déplacerons notre

Plus en détail

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante :

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : http://www.hegerys.com/documentation/magicsafe-windows-doc.pdf

Plus en détail

AXIS Camera Station Guide d installation rapide

AXIS Camera Station Guide d installation rapide AXIS Camera Station Guide d installation rapide Copyright Axis Communications AB Avril 2005 Rev. 1.0 Référence 23793 1 Table des matières Informations importantes................................ 3 AXIS

Plus en détail

Bind, le serveur de noms sous Linux

Bind, le serveur de noms sous Linux Bind, le serveur de noms sous Linux 1. Principes de fonctionnement d'un serveur de noms La résolution des noms d'hôtes sur les réseaux tcp/ip est fondée sur le principe d'une répartition de la base des

Plus en détail

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage Technologies du Web Créer et héberger un site Web Page 1 / 26 Plan Planification Choisir une solution d hébergement Administration Développement du site Page 2 / 26 Cahier des charges Objectifs du site

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Installation d OCS Inventory

Installation d OCS Inventory Installation d OCS Inventory Guillaume Genteuil Période : 2014 Contexte : L entreprise Diamond Info localisé en Martinique possède une cinquantaine de salariés. Basé sur une infrastructure en réseau local,

Plus en détail

Le logiciel «Nouveau bureau»

Le logiciel «Nouveau bureau» Centre de Formation et de Ressources de Lille Sud Inspection de l Education Nationale de Wattignies 4 Rue du Petit Bois 59139 WATTIGNIES E-Mail : jmarie.herbaux@ia59.ac-lille.fr Tel 03 20 97 22 11 Fax

Plus en détail

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens Hébergement WeboCube Le service d'hébergement WeboCube a pour but de sécuriser la présence internet grâce à un suivi personnalisé et une maintenance active de votre serveur internet. Un espace de gestion

Plus en détail

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1

DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE. V4.0 en v4.1 DOCUMENTATION MISE A JOUR ANTIBIOGARDE V4.0 en v4.1 Version d Antibiogarde 4.1 Version du document 1.0 Date dernière mise à jour du document 15/06/2010 Retrouvez cette doc à jour sur : http://www.antibiogarde.org/activation/

Plus en détail

Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur

Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur GUIDE d utilisation Logiciels requis Les logiciels requis 3 Vous devez IMPERATIVEMENT installer et utiliser ce navigateur Mozilla Firefox (version minimum 2.0). L utilisation du navigateur Mozilla Firefox

Plus en détail

RevGED 3 Manuel d installation

RevGED 3 Manuel d installation RevGED 3 Manuel d installation RevGED est un logiciel de gestion électronique de document. Ce présent document explique comment l installer que vous ayez eu RevGED 2 ou non. Il est complété de configurations

Plus en détail

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU LANDPARK NETWORK IP Avril 2014 LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU Landpark NetworkIP est composé de trois modules : Un module Serveur, que l'on installe sur n'importe

Plus en détail

Gestionnaire des services Internet (IIS)

Gestionnaire des services Internet (IIS) Windows Server 2003 Gestionnaire des services Internet (IIS) Auteur : Frédéric DIAZ I. Introduction : Vous éprouvez le besoin d héberger votre site internet ou intranet? Windows server 2003 dispose à cet

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

Tutorial Terminal Server sous

Tutorial Terminal Server sous Tutorial Terminal Server sous réalisé par Olivier BOHER Adresse @mail : xenon33@free.fr Site Internet : http://xenon33.free.fr/ Tutorial version 1a Page 1 sur 1 Index 1. Installation des services Terminal

Plus en détail

Déployer une application Web avec WebMatrix et Ma Plateforme Web

Déployer une application Web avec WebMatrix et Ma Plateforme Web Déployer une application Web avec WebMatrix et Ma Plateforme Web [Ceci est une documentation préliminaire, sujette à changement.] Introduction Après avoir créé un site web, vous devez le publier chez un

Plus en détail

TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET

TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET TP RPV DE NIVEAU APPLICATION EXTRANET Étudions le cas de l entreprise MAROQ. L entreprise a décidé d ouvrir une partie de son SI (Système d information) à ses partenaires. Cette ouverture s effectue par

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Auto-formation «messagerie instantanée» Configuration avancée

Auto-formation «messagerie instantanée» Configuration avancée Auto-formation «messagerie instantanée» Table des matières 1 INTRODUCTION... 2 2 OPTIONS -> EVENEMENTS... 3 2.1 AFFICHAGE DES MESSAGES... 3 2.2 ENVOI DE MESSAGES... 4 2.3 IGNORER... 5 2.4 NOTIFICATION

Plus en détail

Alfresco Mobile pour Android

Alfresco Mobile pour Android Alfresco Mobile pour Android Guide d'utilisation de l'application Android version 1.1 Commencer avec Alfresco Mobile Ce guide offre une présentation rapide vous permettant de configurer Alfresco Mobile

Plus en détail

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour

Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour Installation / Sauvegarde Restauration / Mise à jour SPIP version 1.8.x Serveur (Linux) Jean Sébastien BARBOTEU dev.jsb@laposte.net Introduction Nous allons aborder tous les aspects techniques liés à la

Plus en détail

Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation

Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation Exportations canadiennes qui ne sont pas destinées à la consommation aux É.-U. TABLE DES MATIÈRES Section

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS

QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS QUALIFICATION QUALIFICATION DE FICHIERS PROFESSIONNELS 2 Téléchargement 3 Installation 7 Ecran d accueil 14 Qualification sur Score3 16 Qualification de fichiers sur Pages Jaunes 23 Maniulation des fichiers

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Installation d OwnCloud 8.0 sous Debian Avec connexion des utilisateurs active directory et mise en place de HTTPS

Installation d OwnCloud 8.0 sous Debian Avec connexion des utilisateurs active directory et mise en place de HTTPS Installation d OwnCloud 8.0 sous Debian Avec connexion des utilisateurs active directory et mise en place de HTTPS FOURNIER VINCENT 29/04/2015 1.2 Ce tutoriel est réalisé sous debian 7.7 avec une synchronisation

Plus en détail

Gérer des sites avec Dreamweaver

Gérer des sites avec Dreamweaver Gérer des sites avec Dreamweaver La boîte de dialogue Gérer les sites a pour fonction de vous permettre de créer un nouveau site, de modifier, de dupliquer, de supprimer un site, d'importer ou d'exporter

Plus en détail

Un portail-cdi avec Google.

Un portail-cdi avec Google. Un portail-cdi avec Google. Le moteur de recherche Google, tout le monde connaît. Mais Google c est aussi un ensemble de services souvent gratuits tels qu une messagerie (Gmail), un agenda en ligne, la

Plus en détail

Webmaster / Concepteur Multimedia

Webmaster / Concepteur Multimedia Durée : 217 heures Objectifs : Webmaster / Concepteur Multimedia Participants : Toute personne attirée par la création de site internet professionnel. Méthodes : Mise en pratique sur micro-ordinateur.

Plus en détail

Documentationutilisateur Destinationetdifusion dusite. SoftwareSolutionforSmart ContentManagement

Documentationutilisateur Destinationetdifusion dusite. SoftwareSolutionforSmart ContentManagement SoftwareSolutionforSmart ContentManagement Documentationutilisateur Destinationetdifusion dusite Datedeparution:10/02/209 Versiondudocument:1.0 Référencedudocument:09STUX8106DIF10 www.isotools.com Isotools

Plus en détail

Alfresco Guide Utilisateur

Alfresco Guide Utilisateur Alfresco Guide Utilisateur ATELIER TECHNIQUE DES ESPACES NATURELS - 1 Table des matières Alfresco Guide Utilisateur...1 Accéder à la GED de l'aten...3 Via un client FTP...3 Onglet Général...3 Onglet Avancé...3

Plus en détail

Serveur Web Apache2. un beau message va s'afficher dans votre navigateur it work, c'est le contenu du fichier /var/www/index.html

Serveur Web Apache2. un beau message va s'afficher dans votre navigateur it work, c'est le contenu du fichier /var/www/index.html Wilson Leclercq Serveur Web Apache2 BTS SIO - E6 La Mise en Place du Serveur Apache 1 Présentation Apache est le plus populaire des serveurs HTTP ('HyperText Transfer Protocole') Libre, c'est un Protocole

Plus en détail

MOODLE : Installation et organisation MASTER IPM 2009-2011_ Méthode et Modèle Plate-forme

MOODLE : Installation et organisation MASTER IPM 2009-2011_ Méthode et Modèle Plate-forme MOODLE : Installation et organisation MASTER IPM 2009-2011_ Méthode et Modèle Plate-forme KOUNDE Koba Pierre Sommaire Introduction I Installation 1- Installation d un serveur de type Apache 2- Installation

Plus en détail

Formation à l administration de votre site Internet

Formation à l administration de votre site Internet Rédacteur : B2F Concept Date : 01/08/2012 Destinataire : Mairie de Drumettaz Formation à l administration de votre site Internet Introduction...2 Connexion à l administration...2 Gestion de contenu...3

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

But de cette présentation

But de cette présentation Réseaux poste à poste ou égal à égal (peer to peer) sous Windows But de cette présentation Vous permettre de configurer un petit réseau domestique (ou de tpe), sans serveur dédié, sous Windows (c est prévu

Plus en détail

CFADFrancophone.org GUIDE DE JOOMLA 2.5 Dr René-Yves HERVÉ 06-05-2012

CFADFrancophone.org GUIDE DE JOOMLA 2.5 Dr René-Yves HERVÉ 06-05-2012 CFADFrancophone.org GUIDE DE JOOMLA 2.5 Dr René-Yves HERVÉ 06-05-2012 Ce guide est un résumé des principales fonctionnalités du Système de Gestion de contenus «Joomla» (CMS pour Content Management System)

Plus en détail

ContactForm et ContactFormLight - Gestionnaires de formulaire pour Prestashop Edité par ARETMIC S.A.

ContactForm et ContactFormLight - Gestionnaires de formulaire pour Prestashop Edité par ARETMIC S.A. ContactForm et ContactFormLight - Gestionnaires de formulaire pour Prestashop Edité par ARETMIC S.A. - 1 - PREAMBULE Les conditions générales d utilisation détaillant l ensemble des dispositions applicables

Plus en détail

Guide du plug-in BR-Docs pour Office

Guide du plug-in BR-Docs pour Office Guide du plug-in BR-Docs pour Office Version 0 FRE Table des matières 1 Guide du programme d installation 1 Installation de BR-Docs Plug-In for Office...2 Configuration matérielle et logicielle requise...5

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail