En adéquation avec le marché Ce qui anime init

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En adéquation avec le marché Ce qui anime init"

Transcription

1 Extrait du rapport d'activité 2014 En adéquation avec le marché Ce qui anime init

2 Chiffres clés et ratios financiers consolidés selon IFRS en km Variation en % Bilan (31/12) Total du bilan ,8 Capitaux propres ,1 Capital souscrit ,0 Ratio des capitaux propres (en %) 52,6 52,5 Rendement des capitaux propres (en %) 17,8 19,4 Actifs à long terme ,5 Actifs à court terme ,6 Compte de résultat (du 01/01 au 31/12) Chiffre d'affaires ,9 Résultat brut ,3 EBIT ,4 EBITDA ,8 Résultat consolidé ,0 Bénéfice par action (en euros) 1,20 1,21-0,2 Dividende (en euros) 0,80 0,80 0,0 Cash flow Cash flow d'exploitation ,6 Action Cours d'émission (en euros) 5,10 5,10 0,0 Cours maximal (en euros) 25,80 26,89-4,1 Cours minimal (en euros) 18,50 21,15-12,5 Évolution du chiffre d'affaires (en millions d'euros) Évolution de l'ebit (en millions d'euros) ,9 88,7 97,3 100,1 103, ,1 20,4 17,3 17,7 18,

3 Marchés Stratégie Structure Culture En adéquation avec le marché Ce qui anime init Le nom init est synonyme d'innovations destinées à optimiser le transport public et moyennant des solutions intelligentes en matière de télématique, planification, affectation des ressources et billettique. Le ciblage cohérent de marchés internationaux de croissance consolide encore la position de leader mondial de l'entreprise. init doit son succès à sa stratégie qui répond clairement aux exigences de ses clients, à sa structure qui apporte un soutien optimal à cette stratégie ainsi qu'à sa culture d'entreprise qui laisse une large marge de manœuvre à ses collaborateurs de sorte que leur propre réussite soit un plaisir et non un devoir. Ainsi, la société continuera de jouer un rôle majeur lorsqu'il s'agit de rendre le transport public plus attractif, plus efficace et d'en faire le mode de déplacement privilégié pour un nombre croissant d'individus.

4 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 Table des matières Ce qui anime init 8 Marché La mobilité en pleine (r)évolution 11 Stratégie Repenser la mobilité 13 Structure Le client avant tout 15 Culture Créer des espaces de liberté 5 Préambule 6 Le comité de direction 7 Le conseil de surveillance 8 Ce qui anime init 16 Relations avec les investisseurs 19 États financiers consolidés 22 Calendrier financier et mentions légales Récapitulatif pluriannuel des chiffres clés et ratios financiers du groupe init La version complète du rapport d'activité 2014 en allemand ou en anglais est disponible sur notre site internet ou sur demande à 4

5 Préambule Mesdames, Messieurs, chers actionnaires, L'année qui vient de s'écouler nous a démontré qu'il suffit de peu de choses pour ébranler des piliers supposés solides de nos systèmes économiques et monétaires. Des certitudes évanouies, des inquiétudes croissantes. Réussir à conserver sa stabilité et à faire preuve de fiabilité dans un tel contexte n'est pas une évidence. C'est pourquoi nous sommes particulièrement heureux d'en apporter la preuve à travers le rapport d'activité 2014 du groupe init innovation in traffic systems AG. Nous avons atteint nos objectifs pour l'essentiel, nous avons à nouveau réalisé un chiffre d'affaires record et clôturé l'exercice avec un très bon résultat. Nous chiffres démontrent aussi que nous n'avons pris aucun risque en En effet, init a délibérément écarté des marchés et des projets potentiellement prometteurs de profit à court terme, mais pouvant affecter le bilan négativement à long terme. Ceci est une des raisons qui explique que contrairement à certains concurrents nous n'avons pas subi d'impayés et avons pu continuer à augmenter notre chiffre d affaires. Nous devons à nos quelque 500 collaborateurs que des projets init sur quatre continents ont été achevés avec succès, que nos systèmes fonctionnent parfaitement chez plus de 400 clients, que des dizaines de milliers de bus et de trains dans le monde entier respectent les horaires et que des millions de voyageurs arrivent jour après jour sûrement à destination. C'est pour cela que nous souhaitons leur exprimer ici notre plus grande gratitude. L'action init a ainsi pu afficher continuellement une stabilité à un niveau élevé. Ceci témoigne de la confiance des investisseurs dans la stratégie de notre entreprise que vise une croissance durable. Une voie vers le succès que nous entendons poursuivre. L'exercice 2015 a déjà très bien débuté pour nous. Des technologies innovantes, la demande croissante de systèmes de billettique et de systèmes d'aide à l'exploitation intégrés en Amérique du Nord et en Europe ainsi qu'un premier projet pilote sur le marché asiatique constituent pour nous des opportunités durables de croissance. Or, pour les saisir, nous devons investir en temps voulu. C'est pourquoi l'agrandissement réussi du site de Karlsruhe sera prochainement suivi par l'agrandissement de notre succursale à Chesapeake aux États-Unis. Ce n'est qu'à cette condition que nous pouvons également pérenniser le succès de notre entreprise sur les marchés outre-mer. Nous vous remercions de votre confiance. Pour le comité de direction Dr. Gottfried Greschner, Président du comité de direction init innovation in traffic systems AG 5

6 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 Le comité de direction DR.-ING. GOTTFRIED GRESCHNER > Président du comité de direction (CEO) > Né en 1946 > Depuis 2001, président du comité de direction d'init AG DIPL.-KFM JÜRGEN GRESCHNER > Directeur commercial (CSO) > Né en 1961 > Depuis 2004, directeur commercial chez init AG CV > Études d'électrotechnique à l'université de Stuttgart. Activité de recherche dans le domaine des systèmes de régulation intermodal (SAEIV) en tant que collaborateur scientifique de l'université de Karlsruhe. > 1983 Études à l'université de Karlsruhe et obtention du doctorat en ingénierie > 1983 Créateur et directeur général d'init GmbH, Karlsruhe. Distinctions > 1989 «Prix d'innovation du Land du Bade-Württemberg Prix Dr.-Rudolf-Eberle» CV > Études de gestion des entreprises à orientation technique à l'université de Stuttgart. Chef de projet d'un domaine de recherche spécifique de l'association allemande pour la recherche (Deutsche Forschungsgemeinschaft DFG). > En 1996, doctorat (doctor rerum politicarum) à l'université de Stuttgart. > En 1996, rejoint INIT GmbH Karlsruhe au poste de directeur commercial. > En 1999, fondateur et gérant unique d'init Innovations in Transportation, Inc., Chesapeake, Virginia/États-Unis. > 2002 «Entrepreneur de l'année» > 2014 «Prix spécial pour l'ensemble de la carrière» dans le cadre des «Talents de la mobilité» à Paris DIPL.-INFORM. JOACHIM BECKER > Directeur de la division Télématique, logiciels et services après-vente (COO) > Né en 1956 > Depuis 2001, membre du comité de direction chez init AG CV > Études d'informatique à l'institut universitaire technique de Karlsruhe. > Depuis 1983, chez INIT GmbH, depuis 1989, directeur de la division Gestion technique. > Depuis 1996, membre de la direction et directeur de la division Systèmes d'aide à l'exploitation. DIPL.-KFM. BERNHARD SMOLKA > Directeur financier (CFO) > Né en 1961 > Depuis 2001, directeur financier chez init AG CV > Études de la gestion des entreprises à l'université de Mannheim. > Contrôle des investissements pour l'entreprise Gebrüder Kömmerling Kunststoffwerke GmbH, Pirmasens. > Directeur de la division comptabilité du groupe, contrôle de gestion et finances. Membre de la direction élargie. En 2000, directeur de projet chez M & A Consultants AG, Mannheim. 6

7 Le comité de direction/le conseil de surveillance Le conseil de surveillance DIPL.-KFM. HANS-JOACHIM RÜHLIG > Ostfildern > Né en 1948 > Membre du Conseil de Surveillance depuis 2011, Président depuis 2014 > Elu jusqu'à l'ag 2016 DRS. HANS RAT > Schoonhoven, Pays-Bas > Né en 1945 > Membre du Conseil de Surveillance depuis 2012, Vice-Président depuis 2014 > Elu jusqu'à l'ag 2016 CV > Expert financier indépendant comme prévu à l'alinéat 100 paragraphe 5 AktG > Depuis 1994 chez Ed. Züblin, Directeur financier de 2007 à 2013 Autres conseils de surveillance ou conseils consultatifs > pas d'autres mandats CV > De 1998 à 2012 Secrétaire Général de l'association internationale des Transports Publics (UITP) > Secrétaire Général honoraire de l'uitp > Directeur Général de Beaux Jardins B.V., Schoonhoven, Pays-Bas Autres conseils de surveillance ou conseils consultatifs > pas d'autres mandats DIPL.-ING. ULRICH SIEG > Jork, Allemagne > Né en 1949 > Membre du Conseil de Surveillance depuis 2014 > Elu jusqu'à l'ag 2016 CV > Depuis 1978 chez Hamburger Hochbahn AG, de 1999 à 2014 Conseil de gestion bus et métro > Consultant technique pour la revue de transport public Nahverkehrspraxis > Ingénieur-conseil spécialisé dans les transports publics Autres conseils de surveillance ou conseils consultatifs > Membre du Conseil de Surveillance de SECURITAS Holding GmbH, Düsseldorf, Allemagne 7

8 Marchés La mobilité en pleine (r)évolution L'importance des transports en commun augmentera dans les prochaines années dans le monde entier et plus particulièrement dans les métropoles à croissance rapide. Grâce à son exceptionnel savoir-faire, ses solutions matérielles et logicielles innovantes et à son réseau international, init dispose des conditions optimales pour tirer profit de ce marché en pleine (r)évolution.

9 En adéquation avec le marché Ce qui anime init Moteur d'innovations Le transport public est un facteur dont l'impact sur la qualité de la vie en milieu urbain et rural croît sans cesse. Ainsi, personne ne s'étonnera que l'union Internationale des Transports Publics (UITP) vise à doubler la part de marché des transports publics d'ici à init pourra ainsi profiter de la situation favorable d'opérer dans un marché en pleine croissance. Or, les exigences de ce marché changent sans cesse. En effet, la mobilité des personnes elle-même se trouve en pleine évolution, de par l'urbanisation croissante de grandes villes ou d agglomérations, les changements démographiques et les nouvelles possibilités techniques. De surcroît, les objectifs globalement admis de rendre le transport public plus agréable et plus efficace se traduisent par différentes exigences selon les pays ou régions du monde. Une compétence de marché tous azimuts init peut proposer une solution à toutes les problématiques auxquelles se trouvent confrontées les entreprises de transport en commun de la planète. Qu'il s'agisse de renouveler le concept des transports en commun dans les zones rurales ou d'agrandir des structures existantes dans une métropole, la gamme de solutions d'init reflète aussi bien les exigences les plus variées de ses clients que des situations de circulation et d'exploitation les plus diverses. Comme c'est aussi le cas dans d'autres secteurs, le passage au numérique s'impose de plus en plus dans les marchés du transport public. init a d'ores et déjà adapté sa gamme de produits et prestations à cette tendance. A ne pas négliger dans ce contexte, les solutions qui couvrent aussi des particularités spécifiques à certains marchés, par exemple en raison de règlementations du droit du travail divergentes qu'il convient de respecter. Là encore, init possède de vastes connaissances grâce à son expérience internationale. La proximité avec la clientèle potentielle sur place s'avère une stratégie payante et permet d'accéder à des marchés prometteurs (voir page 13). Parmi les moteurs actuels de croissance, la tendance vers la Connected Mobility, (mobilité connectée), c'est-à-dire où les offres de différents modes et entreprises de transport en commun s'emboîtent, tel un engrenage, les unes dans les autres. Par ailleurs, l'intégration de prestataires en amont ou en aval par exemple de loueurs de vélos ou de voitures électriques permet de créer des chaînes de mobilité complètes. 9

10 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 Le Luxembourg mise sur une solution intégrée Au cœur de l'europe, un projet d'intermodalité est en cours de réali sation. Le ministère luxembourgeois du développement durable et des infrastructures et le Verkéiersverbond Luxembourg se sont concertés en vue d'un projet de mobilité couvrant l'ensemble du pays, en s'adjoignant init comme le partenaire idéal. Les études menées actuellement de concert par l'ensemble des partenaires visent à obtenir une mise en réseau maximale des différents systèmes de transport public et des chemins de fer du Luxembourg en matière de télé matique et billettique. A l'avenir, les services de bus des 37 entreprises de transport seront gérés par un système unique. Ceci permettra par exemple aux voyageurs de bénéficier des informations aux voyageurs des autres entreprises du réseau, voire grâce à la solution dite de billettique multimodale, de voyager avec un seul ticket valable dans l'ensemble du réseau. Mais au Luxembourg la mise en réseau va même encore plus loin et intègre d'autres prestataires dans la chaîne de mobilité. Ainsi, les voyageurs peuvent accéder à l'emplacement sécurisé pour leur vélo avec la même carte à puce sur laquelle ils chargent leurs tickets. MOBILITÉ CONNECTÉE En avril 2014, l'entreprise de transport en commun TriMet de Portland, OR/USA, a chargé init de mettre en place un système de billettique basé sur des comptes qui permettra aussi les paiements sans contact par le biais de cartes bancaires et de téléphones portables NFC. Début 2015, l'entreprise de transport de la ville avoisinante de Vancouver, WA/USA, a également opté pour cette solution. Le système de billettique qui en résultera dépassera donc les frontières des États fédéraux pour offrir aux voyageurs un confort maximal au meilleur prix possible. Mais ce n'est pas la seule raison qui fait du Luxembourg un projet phare : init fournit pour ce système hautement intégré de vastes prestations d'hébergement et de maintenance. L interopérabilité entre les différentes offres de transport est un élément clé des systèmes de billettique de pointe. Le projet dans le Luxembourg par exemple intègre aussi des emplacements sécurisés pour vélos auxquels les voyageurs peuvent accéder en présentant leur carte à puce multifonctionnelle mkaart au PROXmobil. 10

11 En adéquation avec le marché Ce qui anime init Repenser la mobilité Stratégie Transformer les avancées technologiques au plus vite en applications profitables au transport public, voici la vision d'init. En ayant conscience toutefois que les innovations ne sont pas une fin en soi mais contribuent à réaliser les objectifs des clients. Le transport public en profite Convaincre de plus en plus de gens d'opter pour le bus et le train, sans pour autant perdre les impératifs de rentabilité de vue voici l'objectif des entreprises de transport public. Pour le réaliser, init leur apporte les solutions matérielles et logicielles grâce auxquelles elles peuvent, d'une part, offrir un service attractif à leurs passagers et, d'autre part, contrôler leur processus d'exploitation avec une efficacité optimale. Un exemple qui l'illustre bien est le système d'aide à l'exploitation et d information voyageurs MOBILE-ITCS qui crée une situation de gagnant gagnant pour toutes les parties impliquées : les voyageurs arrivent à l heure et confortablement à leur destination, les collaborateurs des entreprises de transport voient leurs tâches facilitées et les entreprises améliorent globalement leur réussite. Globales, intégrées et modulaires Étant donné qu'init considère les différents processus impliqués dans l analyse, la planification et le contrôle de l'exploitation sous un aspect global, l'entreprise peut proposer des solutions intégrées qui couvrent toutes tâches opérationnelles. Et c'est là que les solutions d'init peuvent prouver ce qui fait leur force. Elles offrent une plus- value fonctionnelle tout en permettant aux entreprises de transport public de tirer profit des effets de synergie. Mais cette compréhension globale et approfondie de l'ensemble des processus profitera également à un client qui opte au début pour un seul module de la gamme de produits d'init. 11

12 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 La collaboration étroite et de longue durée avec les clients est un élément clé du succès d'init. Même lorsqu'un projet est terminé, init recherche le dialogue approfondi, par exemple dans le cadre de réunions des utilisateurs. Mettre des connaissances en réseau Un terme actuellement à la mode et fréquemment utilisé est celui de l'intelligence en essaim. Or, init applique depuis longtemps déjà ce principe de l'intelligence collective pour le développement de ses produits innovants et collabore de manière intensive avec des établissements universitaires et des associations de transports en commun. La participation à divers projets de recherche et les suggestions de clients sont d'autres moteurs d'innovation pour init. Ainsi, à l'occasion de réunions des utilisateurs ou dans le cadre d'ateliers par exemple, les clients ont la possibilité d'influencer collectivement le développement d'un produit. Développeur de projets Outre la structure délibérément modulaire de sa gamme de produits et prestations, init définit sa stratégie en étant présente à l'échelle mondiale sur des marchés de croissance à grand potentiel mais aussi en répondant aux besoins spécifiques de ses clients. Ceci se traduit notamment par une collaboration main dans la main de l'entreprise avec ses clients. Les solutions qui résultent ainsi du travail commun reflètent de manière optimale les conditions opérationnelles de l'entreprise de transport public et les tendances les plus récentes des marchés concernés. Sachant que chaque challenge apporte de nouvelles connaissances, d'autres clients d'init profiteront aussi de ce savoir-faire. Il suffit de regarder la multitude des projets qu'init a réalisés avec succès pour plus de 400 clients pour comprendre que des entreprises de transport public du monde entier font confiance à l'expérience d'init qui a toujours une longueur d'avance sur les autres. Grande réactivité aux changements des marchés Les entreprises de transport public modernes misent sur un système de billettique intuitif et convivial afin que l usager puisse se procurer le bon billet. init propose des réponses sous forme de concepts innovants tels que les solutions check-in/check-out, meilleur prix ou encore les systèmes de vente interopérables qui intègrent différents prestataires de la chaîne de mobilité. Dans ce contexte, init a également recours à des technologies innovantes qui sont basées sur ID ou fonctionnent sur la base de standards de cartes à puce (EMV). De plus, la mise à disposition d'informations en temps réel devient un enjeu majeur, notamment via l'utilisation d'applications et de réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter qui gagnent en importance. init élargit sans cesse sa gamme de produits : ONLINEinfo par exemple prépare les informations voyageurs de manière optimale pour les nouveaux médias. 12

13 En adéquation avec le marché Ce qui anime init Le client avant tout Structure Grâce à son orientation internationale, init est en bonne position pour pérenniser sa croissance. Ainsi, l'entreprise n'hésite pas à ajuster sa structure sans cesse pour apporter la meilleure réponse aux besoins des clients. Plus proche du marché Les centaines de projets réalisés avec succès sont une claire indication que les entreprises de transport public optent pour les systèmes de télématique, de planification, d affectation des ressources et de billettique de la société basée à Karlsruhe. Ce succès repose essentiellement sur la volonté d'être toujours au plus proche des clients, où qu'ils soient. Ainsi, les filiales et succursales que l'entreprise a établies en Europe, en Amérique du Nord, dans les pays arabes et dans la région Asie-Pacifique lui permettent d'exercer pleinement son rôle de partenaire de projet fiable. En effet, les collaborateurs d'init dans chacun de ces pays parlent la langue du client. Ils sont souvent des locuteurs natifs et possèdent aussi une expertise prouvée dans le domaine du transport public. Ils connaissent aussi bien les exigences spécifiques locales que les meilleures approches internationales et assurent ainsi à init un net avantage concurrentiel. DEVENIR LOCAL Sans avoir une idée précise des exigences spécifiques et des conditions cadres à respecter, il est impossible d'élaborer la solution optimale. C'est pour cela qu'init se trouve toujours à proximité de ses clients, comme ici à Dubaï Airport Free Zone. 13

14 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 Tampere Nottingham Seattle Montréal Toronto Valence New York Neuhausen Chesapeake Abou Dhabi Dubaï Singapour Hambourg Braunschweig Leipzig Karlsruhe Brisbane Localisations Marchés Filiale Allemagne Succursale Europe Amérique du Nord Autres (Asie, Australie, Nouvelle- Zélande, région MENA) I DÉALEMENT POSITION NÉ Désormais, init a une présence locale sur 17 sites dans le monde entier pour assurer un suivi optimal pour ses clients et pénétrer de nouveaux marchés. Pour ne pas perdre cet avantage, il est toutefois nécessaire d'adapter la structure de l'entreprise à chaque fois qu'un marché connaît des changements. Où faudrait-il établir de nouvelles succursales pour pénétrer un marché prometteur? Où faudrait-il accorder davantage d'autonomie à une succursale? Où faudrait-il apporter le soutien du siège à une succursale? Voici des questions qu'init doit se poser en permanence pour être en mesure de déceler et d'exploiter des opportunités d'amélioration. La nouvelle tour construite au siège social, dont init pourra prendre possession en mai 2015, offre une bonne possibilité d'optimiser des structures et des processus. Elle est suffisamment spacieuse pour loger quelques 200 postes de travails supplémentaires, tout en permettant de diviser l'espace en fonction des différents processus. 14 La structure s'adapte à la stratégie La structure interne de l'entreprise obéit au principe d'une organisation apprenante. Là encore, la priorité absolue consiste à répondre de manière optimale aux exigences des marchés. Dès que des exigences changent ou qu'une solution s'avère inadaptée, les structures de cette entreprise dynamique doivent s'adapter en fonction. Il peut s'agir de restructurer des équipes pour optimiser à l'avenir le traitement des commandes des clients, d'augmenter des capacités existantes voire créer de nouveaux secteurs comme la gestion technique. Chacune de ces mesures a pour objectif d'œuvrer au mieux en faveur de la stratégie de l'entreprise.

15 Créer des espaces de liberté Culture La culture d'entreprise chez init façonne les interactions quotidiennes entre les employés, avec les clients et les partenaires. Elle encourage les performances et la capacité d'innovation des collaborateurs et constitue ainsi les fondations sur lesquelles reposent la réussite de l'entreprise. Des conditions idéales init cherche à s'attacher des collaborateurs qui savent travailler de manière autonome et responsable, qui se passionnent pour leur travail. En contrepartie, l'entreprise leur offre des conditions de travail idéales, avec des horaires flexibles, des mesures favorables à la vie familiale ainsi que des offres de formation et d'activités sportives. Des hiérarchies horizontales et la possibilité pour les collaborateurs d'endosser rapidement des responsabilités et de faire valoir leurs propres idées caractérisent la culture de l'organisation. Les collaborateurs d'init savent apprécier cette grande liberté et marge de manœuvre ; c'est pourquoi ils n'hésitent pas, en général, à faire bénéficier l'entreprise au maximum de leurs compétences et idées pendant de longues années. Les collaborateurs d'init sont largement associés au succès de l'entreprise et profitent, depuis de nombreuses années, de primes supérieures à la moyenne sous forme de versements supplémentaires et d'actions, grâce aux excellents résultats de l'entreprise. La collaboration dans la durée caractérise également les relations d'init avec ses clients. Des relations où prédominent la confiance, la fiabilité et un service après-vente exhaustif et qui assurent le succès durable des projets réalisés pour les clients. En effet, le développement continu des systèmes et leur adaptation permanente aux nouveaux besoins se font de concert avec les clients. Partager sa réussite, une autre vision qui caractérise l'entreprise à travers son engagement sociétal. Un engagement plus que régional dans des projets sociaux, mais aussi l'éducation, la culture et le sport. RÉUSSIR ENSEMBLE La volonté d'assumer des responsabilités et de jouir de liberté d'action, le désir d'être créatif et de faire partie d'une équipe, le plaisir d'exercer une activité qui améliore la vie des gens et la joie de contribuer à la réussite voici ce qui caractérise les collaborateurs init. 15

16 init AG» Extrait du rapport d'activité 2014 Relations avec les investisseurs Le cours du titre suit la tendance durable de croissance En 2014, les cours des actions aux principales bourses étaient soumis à d'importantes fluctuations. Tandis que des crises à court terme ainsi que les conflits politiques au Proche Orient et en Ukraine entraînaient d'importants reculs, l'évolution à moyen et plus long terme restait marquée par le taux historiquement bas des intérêts et la poursuite de la politique monétaire expansive des banques centrales en Europe, Amérique du Nord et Asie. Les excès de liquidités qui en résultaient se retrouvaient notamment sur les marchés boursiers où les principaux indices et les valeurs qu'ils contiennent ont largement affiché de nouveaux sommets historiques. L'action init innovation in traffic systems AG (ISIN DE ) restait certes un peu en retrait de cette tendance en 2014, ce qui ne l'a pas empêchée de maintenir globalement un niveau élevé. Elle continue à suivre la tendance de croissance dans la durée, ce qui est finalement aussi la caractéristique des marchés pour les sys-tèmes init. Ainsi, sur une période de dix ans, l'action init a désormais multiplié sa valeur par sept, tandis que l'indice boursier allemand DAX et l'indice technologique TecDAX n'ont enregistré pendant cette même période qu une hausse de respectivement 130 et 160 pour cent. Après un début prometteur de l'année 2014 avec des hausses du cours et un pic historique de l'action init à 25,80 euros, les troubles politiques liés à la crise en Ukraine ont entraîné de la morosité et des rajustements boursiers. Pour init, il en résultait un léger recul et, avec des fluctuations, le cours de l'action était descendu fin juillet à 18,50 euros. La publication des chiffres semestriels avec des résultats supérieurs aux objectifs a permis à init d'inverser la tendance. En octobre, cette reprise avait d'abord été stoppée suite à de nouvelles inquiétudes conjoncturelles et à l'aggravation du conflit en Ukraine, autant l'action init que les indices DAX et TecDAX ont connu mi-octobre leurs cours les plus bas de l'année. La publication des chiffres des trois premiers trimestres de l'exercice a permis la consolidation du cours pour atteindre une valeur de l'action init de 20,51 euros à la fin de l'année. Par rapport à la fin de l'exercice 2013, cette valeur traduisait sans prendre en compte le dividende de 0,80 euros une baisse de 12 pour cent environ, tandis que les indices DAX et TecDAX avaient enregistré une hausse de 3 et de 17 pour cent respectivement pendant la même période. Évolution de l'action (janvier 2005 à décembre 2014) (indexé/volume en unité) init AG TecDAX DAX Source : Bloomberg 16

17 Relations avec les investisseurs Eu égard aux perspectives à long terme d'init innovation in traffic systems AG, deux analystes sur quatre recommandent d acheter le titre, tandis que les autres la considèrent au niveau actuel au moins à garder en porte-feuille. Les cours ciblés se situent dans une fourchette entre 22,50 et 28,80 euros. L'appréciation globalement positive de l'action init résulte également d'intensifs efforts menés dans le domaine des relations avec les investisseurs. Ainsi, en plus des services spécifiques dédiés aux investisseurs, init propose à ceux qui s'y intéressent de mieux connaître l'entreprise à travers différentes manifestations et d'approfondir les contacts personnels. Dans ce cadre, le management a présenté init lors de conférences de marchés boursiers à Francfort et de roadshows à Genève, Zurich et Londres. Par ailleurs, init fait partie des membres réguliers du Forum allemand portant sur les capitaux propres (Deutsches Eigenkapitalforum). Un souhait émis régulièrement par de nombreux investisseurs institutionnels est l'acquisition de lots d'actions d'une certaine importance. Bien que la liquidité moyenne de l'action init ait augmenté, avec un volume journalier moyen de actions, de 15 pour cent par rapport à l'année précédente, la demande du côté des investisseurs institutionnels ne faiblit pas. Dans ce contexte, le principal actionnaire et créateur de l'entreprise, Monsieur Gottfried Greschner, a cédé en janvier 2014, actions afin d'améliorer la liquidité du titre. Changements dans la structure des actionnaires et rachat d'actions Ces mesures ont par conséquent entraîné d'autres changements au niveau de la structure des actionnaires pendant la période sous revue, avec une augmentation des parts détenues dans init innovation in traffic systems AG par certains investisseurs institutionnels. En outre, le comité de direction d'init innovation in traffic systems AG a décidé, le 9 septembre 2014, sur la base du pouvoir accordé à cet effet par la résolution de l'assemblée générale des actionnaires du 12 mai 2010, votée sur le point 6 de l'ordre du jour, d'acquérir jusqu'à unités des actions propres de l'entreprise (selon 71 al. 1 n 8 AktG). Ce rachat était déjà terminé au 29 septembre actions au total ont été acquises à un prix moyen de 22,05 euros (sans frais annexes). Le rachat des actions avait été confié à l'établissement bancaire Commerzbank AG via le marché boursier (XETRA). Structure de détenteurs d'actions au 31/12/2014 (en %) 0,71» Actions du personnel «0,17 Actions propres init AG 4,63**» Autres membres du comité de direction 41,55» Époux Dr. Gottfried Greschner «52,94* Free float * Le free float d'init AG s'élève selon la définition de la bourse allemande à : 56,95 % ** dont 4,01 % compris dans le free float 17

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA )

- Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) Le Groupe Ecobank présente de très bons résultats en 2014 : - Produit net bancaire : +14% à 2,3 milliards $EU ( 1 134 milliards FCFA ) - Résultat avant impôt : +134% à 519,5 millions $EU ( 258 milliards

Plus en détail

Communiqué de presse FY 2014-2015

Communiqué de presse FY 2014-2015 Communiqué de presse du 29 mai 2015 Huizingen, Belgique Confidentiel jusqu au 29 mai 2015 Communiqué de presse FY 2014-2015 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2015) 1,8 de croissance du chiffre

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES

LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES EN LA BANQUE ROYALE DU CANADA DEVIENDRA L'UNIQUE PROPRIÉTAIRE DE RBC DEXIA INVESTOR SERVICES RBC pourra mieux tirer parti des activités d'une entreprise solide et stable avec une clientèle institutionnelle

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2012[1]

Résultats du troisième trimestre 2012[1] Résultats du troisième trimestre [1] Luxembourg, le octobre Aperam («Aperam», ou la «Société») (Amsterdam, Luxembourg, Paris: APAM et NYRS: APEMY), a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Communiqué de presse 25 novembre 2011-07:30 Huizingen, Belgique INFORMATION REGLEMENTEE Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Hausse de 14 % du chiffre d affaires total au

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21%

Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Communiqué de presse Saint-Denis, le 12 mai 2015 Résultats financiers du 1 er trimestre 2015 Numericable-SFR retrouve le chemin de la croissance avec un EBITDA en hausse de 21% Leader sur le marché de

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE INNATE PHARMA ANNONCE SES RESULTATS POUR 2006 : FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT (+75%), ET NOTAMMENT DE LA CLINIQUE Marseille, le 20 mars 2007 Innate Pharma SA (la «Société»),

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2005

Rapport Annuel d'activités 2005 Rapport Annuel d'activités 2005 SOMMAIRE Conseil d'administration et Membres de la Direction 2 Assemblée Générale de Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 3-5 Rapport de gestion du Conseil d'administration

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 1) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 10 FÉVRIER 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge)

KBC GROUP NV SUPPLÉMENT (N 1) AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 10 FÉVRIER 2015. KBC Group NV (société à responsabilité limitée de droit belge) Ce document est la traduction du Supplément N 1 au Prospectus de Base rédigé en anglais qui a été approuvé par la FSMA. En cas de contradictions entre la version anglaise et la version française du Supplément

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC.

ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. ÉTATS FINANCIERS INTÉRIMAIRES ALPHINAT INC. Premier trimestre terminé le 30 novembre 2005 Les états financiers consolidés joints ont été préparés par la direction de Alphinat Inc. et n ont pas été examinés

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014

La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 COMMUNIQUÉ PREMIER TRIMESTRE 2014 La Banque Nationale divulgue des résultats record au premier trimestre de 2014 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014. Page 1 sur 13 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2014 au 30 Juin 2014 Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2011 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET MÉTHODES

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2012 1

Résultats du premier trimestre 2012 1 Résultats du premier trimestre 1 Luxembourg, 9 mai Faits marquants Taux de fréquence 2 en matière de santé et sécurité de 1,0 au 1 er trimestre contre 0,3 au 4 ème trimestre Expéditions de 433 milliers

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 24 mars 2007 (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie consolidés 4 Bilans

Plus en détail

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA

Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Comptes statutaires résumés Groupe Delhaize SA Le résumé des comptes annuels de la société Groupe Delhaize SA est présenté ci-dessous. Conformément au Code des Sociétés, les comptes annuels complets, le

Plus en détail

Fonds de revenu Colabor

Fonds de revenu Colabor États financiers consolidés intermédiaires au et 8 septembre 2007 3 ième trimestre (non vérifiés) États financiers Résultats consolidés 2 Déficit consolidé 3 Surplus d'apport consolidés 3 Flux de trésorerie

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 2 novembre 2011 Intact Corporation financière annonce ses résultats du troisième trimestre Résultat opérationnel net par action de 0,97 $ attribuable aux résultats en assurance

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES RESUMES AU 30 JUIN 2014 1 SOMMAIRE ÉTATS DE SYNTHESE 1. Etat résumé de la situation financière consolidée 2. Etats résumés du résultat net et des gains et pertes

Plus en détail

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité.

GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES. Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. GLOSSAIRE TERMES ECONOMIQUES ET COMPTABLES Actif : (partie gauche d'un bilan) Ensemble des biens et des droits dont dispose une entreprise pour exercer son activité. Action : Titre de propriété d'une fraction

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software

Sopra Group communique sur l'incidence comptable de la distribution exceptionnelle en numéraire et de la distribution des actions Axway Software Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES

LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES LE GROUPE COLRUYT : PASSAGE AUX NORMES COMPTABLES IFRS - INFORMATIONS FINANCIERES PRELIMINAIRES Informations relatives au passage aux normes IFRS pour l'établissement des états financiers Introduction

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 23 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Bruno Pfister 23 a été un bon exercice pour Swiss Life. Toutes nos unités opérationnelles ont contribué

Plus en détail

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse.

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. 12 mars 2004 Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. L Offre et la diffusion au public de la note d information restent

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier Rapport financier semestriel 2013 Solife EBIT et EBITDA en hausse Nouveaux contrats majeurs Nouveau centre de développement Ajustement de l offre commerciale Extension de l empreinte métier Lancement d

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe :

L'avis précise les informations qu'il convient notamment d'indiquer en annexe : L'AVIS DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES SUR LE TABLEAU DES FLUX DE TRÉSORERIE Hervé Stolowy, Professeur au Groupe HEC, diplômé d'expertise comptable L'avis n xx de l'oec "Le tableau des flux de trésorerie",

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013

La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de 2013 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE La Banque Nationale divulgue des résultats record au troisième trimestre de L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers

Plus en détail

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Auditée

Plus en détail

Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00)

Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00) Commercialisation du 25 septembre au 19 décembre 2014 (12h00) dans la limite de l'enveloppe disponible Batik Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance*

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014

ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014 ACTION TOTAL DÉCEMBRE 2014 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) Durée d investissement conseillée : 10 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010

AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRESENTATION DU REGLEMENT DE l ANC n 2010-01 DU 3 JUIN 2010 Relatif aux modalités de première application du règlement du CRC n 99-02 par les sociétés dont les instruments

Plus en détail

Chapitre 12. Les modes de financement. 1 Exercice 12.07

Chapitre 12. Les modes de financement. 1 Exercice 12.07 Chapitre 12 Les modes de financement 1 Exercice 12.07 Augmentation de capital Début janvier N, les dirigeants de la SA VIDEOCOM décident deux opérations : - la création d'une filiale, la société anonyme

Plus en détail

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé.

Les résultats du premier semestre 2007 sont encore totalement affectés par la situation stratégique antérieure et les charges du passé. De Rouck Geomatics poursuit la mise en œuvre de son plan de réorientation stratégique. Les résultats du premier semestre sont encore affectés par la situation stratégique antérieure. Au cours du premier

Plus en détail

Actualisation des résultats de l exercice 2011

Actualisation des résultats de l exercice 2011 Communiqué de presse 27 mai 2011, 7h45 Huizingen, Belgique Actualisation des résultats de l exercice 2011 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2011) Le bénéfice net a atteint 7,3 m, soit une hausse

Plus en détail

IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros)

IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros) IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros) 1. Compte de résultats consolidé par segment au 30.06.2005 2. Bilan consolidé par segment au 30.06.2005 3. Tableau des flux de trésorerie

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Communiqué de presse TORONTO, le 5 août 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE 2010 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 34 % en raison de l amélioration

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance

Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Bruxelles, le 31 août 2012 8h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE Malgré un environnement économique difficile, IMMOBEL continue à investir pour assurer sa croissance Résultat opérationnel consolidé

Plus en détail

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur.

Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Fonds de placement Le modèle adapté à chaque type d investisseur. Bienvenue. Des arguments qui comptent Les points forts des fonds de placement du Credit Suisse. De nets avantages Les fonds de placement:

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Annexe C. Éléments d'analyse financière 143 ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Résumé Cette annexe présente quelques éléments comptables qui peuvent servir à l'analyse financière des entreprises.

Plus en détail

COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE

COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE INITIEE PAR BATIPART INVEST ET FINANCIERE OG ET PRESENTEE PAR Termes de l Offre : Prix de

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

Groupe Monceau Fleurs

Groupe Monceau Fleurs Groupe Monceau Fleurs Ce communiqué de presse ne peut pas être publié, distribué ou transmis directement ou indirectement aux Etats-Unis d'amérique, au Canada, en Australie ou au Japon. Succès des augmentations

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1

RESULTATS ANNUELS 2013. IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair 1 Bruxelles, 27 mars 2014 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS ANNUELS 2013 IMMOBEL annonce un résultat en léger bénéfice, malgré le report début 2014 de la vente du projet Belair

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

SOMMAIRE DES RÉSULTATS (non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) Symbole boursier (TSX) : PJC.A Communiqué de presse Pour diffusion immédiate LE GROUPE JEAN COUTU RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE FINANCIER 2014 Longueuil, Québec, le 30 avril 2014 Le

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014 Rapport financier du premier trimestre de -2014 Pour la période terminée le Financement agricole Canada Financement agricole Canada (FAC), dont le siège social se trouve à Regina, en Saskatchewan, est

Plus en détail

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut

A. Bilan. B. Compte de résultat. Comptes sociaux au 31 décembre 2013. ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut Comptes sociaux au 31 décembre 2013 A. Bilan ACTIF (en milliers d euros) Notes Brut 2013 Amort. et dépréc. Immobilisations incorporelles 3-4 21 280 1 926 19 354 19 071 Immobilisations corporelles 3-4 7

Plus en détail

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET RÉSULTATS 2010

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET RÉSULTATS 2010 Communiqué de presse RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET RÉSULTATS Luxembourg, le 8 février 2011 - Aperam (dénommé «Aperam» ou la «Société») (Amsterdam, Luxembourg, Paris : (APAM) et NYRS : (APEMY)) annonce

Plus en détail

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont

La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont La société mère : Rapport de gestion exercice clos le 31 décembre 2010 (dont résultats et autres renseignements caractéristiques de la société au cours des cinq derniers exercices) La société mère : Comptes

Plus en détail

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe La fin de l'année, pour les trésoriers, rime avec synthèse comptable. Trois documents doivent être produits. Les deux premiers (bilan et compte

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 2 février 2005 Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS Sans attendre la publication de ses comptes 2004 qui seront arrêtés par le Conseil

Plus en détail

TARGET ACTION GDF SUEZ

TARGET ACTION GDF SUEZ TARGET ACTION GDF SUEZ NOVEMBRE 2014 Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance 1 Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors cas de remboursement automatique

Plus en détail

DERRICK. Brochure commerciale

DERRICK. Brochure commerciale Brochure commerciale DERRICK Titres de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance (1) Durée d investissement conseillée : 8 ans (hors remboursement automatique anticipé)

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON

ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON ADTHINK MEDIA Société Anonyme au capital de 1.839.150 euros Siège social : 79, rue François Mermet 69160 TASSIN LA DEMI-LUNE 437 733 769 RCS LYON RAPPORT DE GESTION SUR LES OPERATIONS DE L'EXERCICE CLOS

Plus en détail

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat

Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Norme comptable internationale 12 Impôts sur le résultat Objectif L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des impôts sur le résultat. La question principale en matière

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

États financiers condensés consolidés

États financiers condensés consolidés États financiers condensés consolidés Aux 30 septembre 2014 et 2013 Ces états financiers consolidés intermédiaires n'ont pas été soumis à l'examen de l'auditeur indépendant SRM158-1(14-03) Votre partenaire

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées

Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées CGG Annonce ses Résultats du 2 ème Trimestre Un Très Bon Deuxième Trimestre Une forte performance opérationnelle et financière Des ventes multi-clients élevées PARIS, France le 1 er août CGG (ISIN: 0000120164

Plus en détail