pas très bien. La radio (ou la police) n'a pas voulu en dire davantage. Juste qu'elle avait les mains attachées derrière le dos.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "pas très bien. La radio (ou la police) n'a pas voulu en dire davantage. Juste qu'elle avait les mains attachées derrière le dos."

Transcription

1 -1- Je vais peut-être tuer quelqu'un demain. Pourquoi, je l ignore : je n'ai aucune raison valable de le faire. Dans ce cas, pourquoi attendre demain? Pourquoi ne pas l'avoir fait plus tôt, la semaine dernière, ou l'an passé, ou même il y a dix ans? Difficile à dire. La seule chose dont je sois à peu près sûr c est que je vais commettre un meurtre. Sans raison. Gratuitement. Juste pour voir ce que ça fait. C'est la petite voix, toujours la même, qui me demande de le faire. Il me semble que je suis le seul à l'entendre. Elle me guide, m'aiguille, me pousse à agir, m'incite à faire le mal. Parfois, elle m exaspère parce qu elle vient me parler alors que je n ai pas envie de l entendre. Certains jours, j ai l impression qu elle me harcèle. Elle me pousse à faire des choses que je n'ai pas forcément envie de faire. Elle est là, tiens, en ce moment même, je l'entends. Je voudrais qu elle se taise. Mais même si je lui demande de s en aller, je sais qu'elle ne voudra rien entendre. Elle s'est manifestée pour la première fois il y a quelques semaines à peine. Et depuis, je ne l'avais plus entendue, elle s'était montrée discrète. Et puis voilà, elle est revenue tout à l'heure, de façon inattendue, alors que j écoutais la radio. Le journaliste venait d annoncer la mort d une jeune femme repêchée dans une rivière après trois semaines de recherches acharnées. Vingt-quatre ou vingt-cinq ans, je ne me souviens pas très bien. Un meurtre, très certainement. Elle aurait été étranglée avec une corde, un cintre ou un fil de fer, ils ne savent

2 pas très bien. La radio (ou la police) n'a pas voulu en dire davantage. Juste qu'elle avait les mains attachées derrière le dos. Il se peut aussi qu'elle ait été violée après sa mort. On en saura sans doute davantage dès demain, a conclu le journaliste. C'était tout à l'heure. Même pas dix minutes. Sur le moment, je n'ai pensé à rien. J'ai juste continué à rouler en écoutant la radio. Après le journal, ils ont passé une chanson de Brel, Ces gens-là. Je déteste cette chanson et je ne saurais même pas dire pourquoi. Et puis la voix est revenue tout d un coup, je l'ai entendue distinctement et reconnue formellement parce qu elle est reconnaissable entre mille. Elle est là, dans ma tête. Elle m'a parlé à l'instant même où j'ai vu passer une femme sur le trottoir. Elle m'a dit : «Tu peux en faire autant!» Elle voulait dire la tuer, je suppose. Tuer cette femme-là. Évidemment que moi aussi je peux tuer quelqu'un! Et de toute façon, qui m'en empêchera? Ce n'est pas très compliqué de tuer, c'est à la portée de tous : je peux tuer, tu peux tuer, il peut tuer, nous pouvons tuer, vous pouvez tuer, ils peuvent tuer. À tous les temps et à toutes les personnes. Je peux être un assassin, c'est très facile. Alors je vais le faire. Je vais franchir un cap, devenir quelqu un d autre. Un assassin. Mais je ne sais toujours pas qui tuer, à part peut-être la fille qui est passée tout à l'heure. Mais pour ça, il faudrait que je fasse demi-tour et c'est sans doute trop tard, elle a dû entrer dans un magasin ou dans une voiture pour rentrer chez elle. Pourquoi elle? Pourquoi pas? Sans raison, c'est tout. Pourquoi de toute façon devoir trouver une bonne raison à tout? Elle ou une autre, quelle importance,

3 en fin de compte? Je dois tuer quelqu'un, point final. Quelqu un qui ne mérite pas de vivre, qui refuse d entendre raison et de voir la vérité en face. Ce ne sera pas difficile à trouver. Ce genre d individu ne manque pas. Je dois purifier le monde de ses erreurs et me purifier moi-même, laver mon corps et mon esprit des impuretés qui les souillent. De toute façon, tout le monde m en veut. Tout le monde me hait et je ne sais même pas pourquoi parce que personne ne veut me donner d explication. Alors je n aurai pas de mal à trouver quelqu un à tuer. Tiens, la voix s'est tue, je ne l entends plus. On dirait qu elle m a laissé tomber, encore une fois. Elle m'abandonne toujours lorsque j'ai besoin d'elle. Ma vie est vide de sens et d'intérêt : comme Waterloo, c'est une morne plaine. Je suis seul dans ce monde hostile et dégueulasse. Presque tout seul dans une minable petite vie étriquée. Et ça, c'est peut- être en soi une excellente raison de tuer. Plus de parents, presque pas d ami. Juste un banal «bonjour, bonsoir» aux voisins quand je les croise. Ce qui est sûr, c est que je ne tuerai pas pour Dieu parce qu il n en vaut pas la peine : ce con refuse depuis bien trop longtemps de se montrer! Je ne crois pas du tout à toutes ces conneries, cette histoire stupide des soixante-douze vierges du paradis. Lorsque gamin je faisais appel à lui pour je ne sais quelle raison, il ne daignait jamais me répondre, alors maintenant il peut toujours aller se faire foutre Maintenant que j'y pense, il y a bien cette femme que j'ai rencontrée l'autre jour au Louvre. Une parfaite victime. Je

4 m'ennuyais ferme à la maison, j en avais assez de lire, j avais du mal à me concentrer. Alors j'ai pris le train pour Paris sans trop savoir ce que j allais y faire. À pied, il faut à peine plus de cinq minutes pour aller à la gare : les allées de Nelson ne sont pas loin de la Faïencerie mais pas très loin non plus de la gare, finalement. Arrivé à Paris, je me suis décidé pour un musée. Mais ça m a assez vite gonflé. Heureusement qu elle était là, ça m a un peu occupé. Je l'ai abordée et branchée ostensiblement, mais ça n a pas eu l air de la déranger. Au contraire. Elle n était pas farouche. Elle observait un tableau, ou faisait semblant, quand je l'ai abordée. Elle m'avait déjà souri une ou deux fois quand nos regards s'étaient croisés, pas vraiment par hasard. Et puis j'ai été direct, on peut le dire. Je lui ai dit que le tableau qu elle matait était à peu près aussi beau que son cul et son décolleté. Bravo, quelle originalité. Il y avait de quoi être fier. Elle a dit qu elle ne comprenait pas et m a demandé de lui parler anglais. Et puis elle a souri et là, j'ai bien compris le message : parfois, les paroles sont inutiles pour qu un être humain en comprenne un autre. J ai aussitôt pigé qu elle voulait se faire sauter. Je voulais qu elle vienne à la maison. Elle avait clairement envie de niquer, alors je n'allais pas me faire prier. C était une Américaine et elle ne parlait pas un traître mot de français. Enfin, juste les conneries habituelles, genre «Bonjouuur! Meurci! Oh Mon Dieu! Oh là là, j adooooore Paris». Que des clichés. Enfin, ce n était pas ce qui m intéressait chez elle, de toute façon. Les seules choses qui m'intéressaient chez elle

5 étaient ses gros nibards et son cul. La vache, une vraie bimbo à l'américaine genre playmate de Hugh Hefner ou actrice porno qui vous pompe le dard comme une folle. Une espèce de poupée Barbie, quoi : blonde décolorée, les cheveux longs presque jusqu'au cul, les lèvres gonflées à l'hélium, des gros seins en silicone, le maquillage permanent. La totale, en somme. Elle portait un chemisier blanc et une courte jupe et un string bleu, je m'en souviens parfaitement. L'image me revient très nette de son petit minou tout lisse, entièrement épilé, comme celui d'une gamine. Dès que je l'ai vue, mon sang n'a fait qu'un tour, façon de parler. À l'instant même où je l'ai repérée la première fois et où elle m'a souri sans détourner les yeux, j'ai su que j'allais la baiser comme une chienne. Il m a même semblé qu'elle posait son regard, à ce moment-là, à l'endroit où je pense. Elle ne se contentait pas de sourire, elle tortillait du cul, se penchait ouvertement lorsqu'elle regardait un tableau ou une sculpture pour que je voie ses grosses miches sous son chemisier entrouvert. Deux boutons défaits, je voyais presque ses tétons pointer. Je les imaginais en tout cas. Son attitude était claire, sans la moindre ambiguïté. Je l'ai suivie pendant un moment dans ce musée dont je me tapais complètement, en fin de compte, et je l'ai abordée. À ce moment-là, elle regardait un Botero, tu parles d'une œuvre d'art! Heureusement qu'elle n'avait pas le cul d'un de ces tableaux! Et puis je lui ai proposé d'aller boire un café au bar du musée, mais on n'y est pas resté très longtemps. Ni une ni deux, sans se poser de question, juste après

6 qu'on a passé la porte d'entrée de son appart, face à la tour Eiffel dressée comme ma queue dans mon caleçon, elle s'est précipitée sur moi et s'est agenouillée. Je la vois encore faire : elle a déboutonné mon jean sans rien demander et elle l'a baissé jusqu'aux chevilles, et hop!, elle a sorti mon zob déjà bien dur et elle l'a sucé frénétiquement. On aurait dit que Pamela Anderson me taillait une pipe : le fantasme (je suppose) de millions de mecs. Ça m'a plutôt étonné mais, le plaisir n'était pas tout à fait à la hauteur du fantasme... Hein?... Quoi?... C'est toi, la petite voix?... C'est à ce moment-là que j'aurais dû la tuer? Oui sûrement, mais à cet instant précis c'était elle qui était en position de force : ma queue était dans sa bouche, elle pouvait en faire ce qu elle voulait comme la couper d'un coup de dents. J ai éjaculé assez vite entre ses lèvres et elle a continué à me sucer pour que je continue à bander. Elle s'est ensuite mise à quatre pattes pour que je la saute. Tu te rends compte? Je ne l'avais rencontrée qu'une demi-heure plus tôt, cette petite pute! J'ai fait glisser son string le long de ses cuisses et je l'ai baisée en levrette. A chaque mouvement, elle criait comme une chienne. Je trouvais ça à la fois excitant et dégoûtant, il faut bien le reconnaître. J'ai quand même pris mon pied, je l'avoue. Malgré tout, j'ai éprouvé quelques minutes après une espèce de malaise, un véritable dégoût, presque de la haine pour cette putain de chair humaine. Un quart d'heure plus tard, elle a encore voulu me sucer mais je n'ai pas réussi à bander. Bon sang de merde, je n'ai pas réussi à bander! Ça m'a gonflé. Ça m a profondément agacé, je

7 me suis senti humilié. J avais l'impression que c'était moi la viande. Alors je lui ai balancé une baigne dans la tronche et je me suis cassé, sans chercher à comprendre. Je l ai laissée là en plan, à poil sur la moquette. Elle chialait sans doute, cette conne. Tout d un coup, ses lèvres de mérou m ont débecté. Après, je n'ai pas eu le moindre remords de l'avoir giflée. Au contraire, je crois même que j ai aimé ça. Mais à ce moment-là, je n'ai même pas pensé une seule seconde me débarrasser d'elle. Je pouvais pourtant le faire sans problème. C'est vrai, j'aurais pu l'étrangler, cette espèce de connasse! Mais je n'y ai même pas pensé. Et toi petite voix, tu n'as rien dit du tout à ce moment-là... C est bien après que j'y ai pensé. D'ailleurs, l'idée de tuer quelqu'un n'était pas encore dans ma tête. À présent, cette salope doit être loin. Comment pourrais-je la retrouver? À l'heure qu'il est, elle doit être quelque part dans son pays, en Californie ou en Floride, en train de siroter un cocktail au bord d'une piscine ou de se faire sauter par le premier chippendale venu. C'est amusant, en y repensant, parce qu'à ce moment là, justement, j'avais sans doute une excellente raison de tuer quelqu'un. Cette chienne m avait humilié, tout de même. Personne ne nous avait vus entrer, personne ne m'avait vu sortir non plus. Logique. Limpide. Après, j'aurais bien trouvé une solution pour me débarrasser du corps : la télé m'y aurait sans doute aidé. J'aurais juste regardé un épisode de Faites entrer l'accusé pour trouver une idée. En regardant cette émission, on se rend compte que le crime parfait n existe pas ou qu'il est très

8 difficile à réaliser. Il faut prendre pas mal de précautions. Et puis n importe qui peut tuer. Y compris moi. Il suffit de pas grandchose, juste un tout petit déclic. Celui que je viens peut-être enfin d avoir, même si je ne l'ai pas tuée, la bimbo Américaine aux formes artificielles. J'aurais dû sans doute, ça m'aurait fait du bien. Du coup, Il va bien falloir que je trouve quelqu'un d'autre...

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières

Le père de Stephen Bon!Nous allons ouvrir les cadeaux! François Et les packs de bières S1 Voix OFF Moi, c'est *, née le 26 décembre 1972, à Saint-Caly- En-Saonois**, dans une famille composé d'astro physiciens, professeur de mathématiques, de physique chimie et même des boulanger ***(je

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Récit MIKALOU N A PAS MAL AUX DENTS! Tu es grand maintenant, dit maman. Il est temps d aller chez le «docteur des dents» Très occupé à

Plus en détail

Au secours! La voiture est cassée

Au secours! La voiture est cassée Sara Au secours! La voiture est cassée! 1 Au secours! La voiture est cassée Personnages : Le chien, la voiture, le marin, l'ours. Décors : La forêt Scène 1 Le chien, la voiture Le chien marche dans la

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Le petit bonhomme en pain d épices

Le petit bonhomme en pain d épices Le petit bonhomme en pain d épices Robert Gaston Herbert Le petit bonhomme en pain d épices Conte anglais Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour «Le Cartable Fantastique» Robert Gaston Herbert

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe.

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. Une belle rencontre La vie d'elise Chapitre 1 Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. J'habite à Lyon dans un appartement à deux kilomètres du

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Marcel MICHELET Liminaire. Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Marcel MICHELET Liminaire Dans Echos de Saint-Maurice, 1979, tome 75, p. 67-71 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Liminaire Liminaire... cet adjectif substantifié

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Casting. Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes

Casting. Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes Casting Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes 1 Tous droits de reproduction, d adaptation et de traduction, intégrale ou partielle

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts.

Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts. Bonjour, Nous allons vous expliquer étape par étape comment relancer vos contacts. Au cours de votre parcours avec CarrefourInternet, vous allez avoir deux types de contacts : A. ceux qui se sont déjà

Plus en détail

Enquête pour l admissibilité à l IDHEC

Enquête pour l admissibilité à l IDHEC Enquête pour l admissibilité à l IDHEC INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES CINÉMATOGRAPHIQUES CLAUDE DURAND VU PAR JEAN-MARC FOUSSAT été 1973-1974 on croit que tout est silence, mais en fait si l on un oiseau vient

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

www.ao-editions.com page 1

www.ao-editions.com page 1 www.ao-editions.com page 1 Extrait d une allocution du président de la République Françaises, Français, Un certain nombre de nos compatriotes s effarouchent que des gens disparaissent comme ça du jour

Plus en détail

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005

YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 YOLAN - épisode 6 01/04 Ecriture, 01/04//2005 Nota : Narrateur, voix off : celle de Yolan. Tonalité de narration, neutre. Texte en noir dans le script. Yolan dans l'action : texte en vert. Elfe mâle, jeune.

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant

AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme

émerveillement n'est pas terminé, il n'est pas prêt de descendre de son petit nuage. Elle comme moi sommes heureux de le voir ainsi, sa candeur comme Joyeux anniversaire A la première heure du jour de ses huit ans, David dévale les escaliers, surexcité, dans son plus beau costume de Iron Man. Aujourd'hui, il reçoit ses amis à l'appartement puis ils

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Monsieur Lessig fait une partie de golf avec 3 autres directeurs d'entreprise. Il est très fier de partager son nouveau savoir à base de libertés. Mais

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE

LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE C H I E N S D A S S I S T A N C E F I D E S LA VIE QUOTIDIENNE AVEC UN CHIEN D ASSISTANCE r Mirjam Spinnler et Bayou Cher Bayou Que ferais-je sans toi? Avec toi, ma vie est plus simple, plus pittoresque

Plus en détail

TEST DE PLACEMENT PART A

TEST DE PLACEMENT PART A TEST DE PLACEMENT PART A Pred vami je uvrstitveni test za FRANCOSKI JEZIK. Za reševanje tega testa potrebujete: test s vprašanji in možnimi rešitvami (Part A) in polo, na katero vpišete svoje podatke in

Plus en détail

Au pays des mensonges

Au pays des mensonges ETGAR KERET Au pays des mensonges nouvelles traduites de l hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech ACTES SUD pour Shira Soudain un coup À la porte Raconte-moi une histoire, ordonne le barbu assis sur le canapé

Plus en détail

Salon de discutions Alyah Via KVIrc

Salon de discutions Alyah Via KVIrc Salon de discutions Alyah Via KVIrc Si tu vas souvent sur le salon de discutions; je te conseille d'utiliser un client IRC. Notamment KVIrc téléchargeable sur http://kvirc.fr/kvirc-download.php ou ailleurs.

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE

HEIDI KIPFER COMÉDIENNE HEIDI KIPFER COMÉDIENNE MILENA DE ET PAR HEIDI KIPFER, D APRÈS INTERVIEW Une femme albanaise de Serbie, un foulard autour des épaules, est assise dans un bureau communal. Elle est venue chercher de l'aide.

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse

La naissance. Fleur de Lune. Texte : Cécile Galliot. Créatrice de Fleur de Lune. Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse La naissance Texte : Cécile Galliot Créatrice de Fleur de Lune de Fleur de Lune Illustrations : Aquarelles de Claude Albanèse http://prenomino.voila.net/ Bonjour! Je m appelle Tortillon. Tortillon, l'escargot.

Plus en détail

Alexie Morin. royauté. le quartanier

Alexie Morin. royauté. le quartanier Alexie Morin royauté le quartanier I je suis à peu près certain d avoir vu tout ce qu il a tourné. À un moment je ne pouvais plus regarder autre chose, et quand le filon s est épuisé, j ai recommencé,

Plus en détail

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances L immeuble Chapitre 5 Correspondances Après s être rencontrés, des habitants de l immeuble s écrivent L immeuble de Georges Perec et nos immeubles. Le plan des interractions dans l immeuble de Georges

Plus en détail

«L AMOUR NE S ACHETE PAS!»

«L AMOUR NE S ACHETE PAS!» KATE SANSET «L AMOUR NE S ACHETE PAS!» PRIX DE LA MEILLEURE NOUVELLE REALISTE 2014 EDITIONS COLLEGE BRAS PANON Monsieur Gilbert Martin était âgé de soixante ans il possédait une entreprise de tissus à

Plus en détail

Les mots magiques 1/10

Les mots magiques 1/10 Les mots magiques Mini-opéra en 2 actes créé à Metz le 25 juillet 2008 et redonnée le 1e août par la troupe du Caillou Blanc et les enfants du stage de théâtre et musique ( Adénaïs, Axel, Candys, Eve,

Plus en détail

les ongles le coude les doigts le nez la cuisse le dos l'orteil le sourcil l'oreille les ongles le coude les doigts le nez la cuisse le dos l'orteil

les ongles le coude les doigts le nez la cuisse le dos l'orteil le sourcil l'oreille les ongles le coude les doigts le nez la cuisse le dos l'orteil Le corps humain Identifier un Intrus Retrouve dans chaque colonne, le mot "intrus". Liste 1 Liste 2 Liste 3 l'oeil le sourcil la cheville la jambe la cuisse l'orteil le bras les doigts les ongles le coude

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1

Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Besoin de créer un produit à 697 - Cliquez ici pour le faire en 48 heures... 1 Introduction Bienvenue et merci d'avoir pris le temps de télécharger ce rapport gratuit. Voici l'affaire. Après la lecture

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

Qu est ce qu une proposition?

Qu est ce qu une proposition? 1. J ai faim, donc je mange.. propositions 2. Il possède une villa qu'il a héritée de son père... propositions 3. Mon ami m'a dit qu'il avait été surpris quand il a appris la nouvelle... propositions 4.

Plus en détail