SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6"

Transcription

1 SOMMAIRE Avant-propos Domaine d application du guide Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée Définition du bardage rapporté Bardage rapporté traditionnel et non traditionnel Place et intérêt de la certification CSTBat Définition et principe de pose de l ossature en bois Les structures porteuses Les chevilles Les chevrons Les liteaux et lisses Les isolants Les éléments de peau du bardage rapporté et leur mise en œuvre Système de bardage rapporté traditionnel Système de bardage rapporté non traditionnel Traitement des points singuliers Définition Arrêt haut

2 SOMMAIRE Arrêt bas Angle sortant Angle rentrant Joint de dilatation Arrêt latéral Encadrement de baie Glossaire Réglementation, normes et autres documents de référence Index

3 Impact des chevrons sur les performances d isolation thermique de la paroi Les chevrons augmentent les déperditions thermiques de la paroi en fonction du niveau d isolation thermique et de la mise en œuvre de l isolant. Isolant en une couche entre chevrons : Isolant en deux couches entre et derrière les chevrons : Niveau d isolation actuel : Niveau d isolation Grenelle : Observation Dans le cas d une mise en œuvre de l isolant en une seule couche derrière les chevrons, la présence des chevrons ne change pas significativement les performances d isolation thermique de l ouvrage, quel que soit le niveau d isolation thermique. 23

4 Observation En tenant compte de tous les éléments de fixation du bardage (chevrons, pattes de fixation, chevilles étoiles), la dégradation résultante de l isolation thermique de la paroi est donnée ci-après en fonction du niveau d isolation : Niveau d isolation actuel : Impact relatif de l ensemble des éléments de fixation Niveau d isolation Grenelle : Impact relatif de l ensemble des éléments de fixation Nombre et disposition des fixations Nombre de fixations Nature de l isolant Dimensions de l isolant (en m) U Nombre de fixations Panneaux de laine minérale rigide 0,60 x 1,35 0,60 x 1,35 Élément découpé (dimension maximale de 0,35) Oui Au moins 1 Au moins 2 Au moins 1 Panneaux de laine minérale à dérouler 0,60 x longueur Au moins 2 fixations en partie haute 2 fixations par m 2 en partie courante V Panneaux de laine minérale à dérouler 0,60 x longueur Au moins 1 fixation tous les 1,20 m en partie courante H Plaque d isolant alvéolaire Au moins 2 par m 2 et par plaque U : signifie utilisation des pattes de fixations des chevrons pour le maintien de l isolant. : signifie pose horizontale (H) ou verticale (V) de l isolant sur le gros œuvre. 45

5 Attention! En cas de rénovation d une façade comportant une menuiserie située au nu intérieur du mur, la mise en œuvre d une isolation par l extérieur sans retour d isolant en tableau, appui et linteau, peut créer un pont thermique important sur tout le pourtour de la baie (figure ci-contre). Dans ce cas de figure, l impact relatif des ponts thermiques de liaison devient prépondérant par rapport à la déperdition thermique par la façade. Fenêtre, bois ou PVC En plus de leur impact sur la consommation d énergie du bâtiment, les points singuliers non traités peuvent être à l origine de pathologies comme par exemple l apparition de moisissures ou de salissures. Arrêt haut Arrêt haut sous débord > 15 cm Présentation Exemples : une rive, un égout de toiture, une dalle débordante, un balcon ou une corniche peuvent constituer des débords de dimension supérieure à 15 cm. Goutte d eau Débord a Isolant Élément de peau Résistance au vent Ventilation de la lame d air Les valeurs de résistance en dépression doivent être le double de celles définies en partie courante. En effet, une surcharge est due au vent en sous-face de dalle débordante. Pour considérer cela, il est nécessaire de prévoir, le cas échéant, des fixations supplémentaires. 75

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

Guide Pratique. Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois. Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments

Guide Pratique. Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois. Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments Guide Pratique Bardage rapporté sur ossature secondaire en bois Mise en œuvre sur murs en béton banché ou en maçonnerie d'éléments En application du Cahier du CSTB n 3316 et de son modificatif n 3422 SOMMAIRE

Plus en détail

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor

Carnet de détails. Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Carnet de détails Système d Isolation Thermique par l Extérieur avec enduit sur isolant KEIM XPor Septembre 2015 Carnet Carnet de détails de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1 3 F1.2.1 Principe de

Plus en détail

SOMMAIRE Introduction Les ponts thermiques

SOMMAIRE Introduction Les ponts thermiques SOMMAIRE Introduction...........................................5 Les ponts thermiques....................................7 Définition.............................................8 Familles..............................................8

Plus en détail

Joint de dilatation vertical, bardage ventilé

Joint de dilatation vertical, bardage ventilé Joint de dilatation vertical, bardage ventilé Coupe horizontale 8 Paroi support Isolant Équerre de fixation Joint souple Joint de dilatation Montant vertical d ossature sature Profilé 8 Revêtement extérieurr

Plus en détail

TECHNIQUE ISOLATION. isolation extérieure

TECHNIQUE ISOLATION. isolation extérieure TECHNIQUE ISOLATION Annonay mai 2013 isolation extérieure Sylvain DESCHAMPS dfca@free.fr 0695813260 Résout le problème des ponts thermiques Solution plus chère Problème des accrochages de bardage (augmentation

Plus en détail

DE FAçADE JUSQU AUx P 5 MINI MINI

DE FAçADE JUSQU AUx P 5 MINI MINI DOCUMENTATION TECHNIQUE DU PAREMENT DE FAçADE JUSQU AUx FINITIOns MINI MINI P 5 Un système complet Le système est un système complet comportant des panneaux de vêtage standards ou spéciaux (élément d angle),

Plus en détail

OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES

OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES OPTEX, LA SOLUTION D ITE SOUS BARDAGE RAPPORTÉ ISOVER POUR LA RÉNOVATION DES MAISONS INDIVIDUELLES 1_ Maison après travaux d ITE en façade ventilée : une nouvelle façade, pour une maison embellie et valorisée.

Plus en détail

Fabriqué et recoupé en longueur 300 à 1500 mm avec une tolérance de coupe de +/- 1 mm. Suivant longueur. Joints croisés ou droits.

Fabriqué et recoupé en longueur 300 à 1500 mm avec une tolérance de coupe de +/- 1 mm. Suivant longueur. Joints croisés ou droits. Précidal 150 à 260 20 130 à 240 13 Parement à hauteur et longueur variables 32 Fabriqué et recoupé en longueur 300 à 1500 mm avec une tolérance de coupe de / 1 mm Caractéristiques techniques Dimensions

Plus en détail

Guide de Pose Simplifié

Guide de Pose Simplifié Guide de Pose Simplifié (France) Bardage fibres de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour toutes questions, n hésitez pas à nous contacter : contact@scbsas.com ou par téléphone

Plus en détail

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39 ISOLER LES BARDAGES SUR SUPPORT MAÇONNÉ ROCKFAÇADE NOUVEAU : Solution ROCKFAÇADE ENERGY ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. DOMAINE D APPLICATION Isolation par

Plus en détail

Isolation thermique de l enveloppe

Isolation thermique de l enveloppe Dispositif REX Bâtiments performants É T U D E D E C A S PAROIS OPAQUES Isolation thermique de l enveloppe 1 Le contexte Dans le cadre d une rénovation thermique d un ancien logement collectif, une isolation

Plus en détail

Elément de toiture «toiture PAMAflex»

Elément de toiture «toiture PAMAflex» 1. Description Elément de toiture préfabriqué hautement isolé composé d une paroi en béton de 6 cm d épaisseur et d une isolation en polyuréthane de 35 cm d épaisseur. Cet élément contient des profilés

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL»

FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL» MAIRIE DE MACHECOUL-SAINT-MEME 5 PLACE DE L AUDITOIRE 44270 MACHECOUL-SAINT-MEME 02.40.02.35.50 CAHIER DES CHARGES FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL» Avril 2017

Plus en détail

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE)

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Sophie CUENOT Réunion technique 02 février 2017 ITPTP Marcq en (59) Les documents de référence Le NF DTU 36.5 Le Cahier CSTB 3709 V2 (Juin

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION PARTIE A : ANALYSE DE DOSSIER BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION Session 2014 EPREUVE E 5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS SOUS-EPREUVE U 5.2 DEFINITION DES OUVRAGES CONSTRUCTION

Plus en détail

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant

SOMMAIRE Avant-propos Les produits isolants Informations - Connaissances générales Épaisseur de l isolant SOMMAIRE Avant-propos......................................... 5 Domaine d application du guide.............................. 7 Les produits isolants................................... 9 Les laines minérales....................................

Plus en détail

DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 2017 LES CLINS CLADEO

DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 2017 LES CLINS CLADEO DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 07 LES CLINS CLADEO SYSTÈME D EMBOÎTEMENT SENS DE MONTAGE Fixation de la lame Cladéo Performances des lames Une fixation par lame et par appui Vis autoperceuse

Plus en détail

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB

Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB 1. Introduction 3. Exercices 4. Règles de base 5. Encodage 6. Cas particuliers 7. Conclusion Prise en compte des nœuds constructifs dans la PEB 0 Définition du noeud constructif 1 1 2 formes de noeuds

Plus en détail

Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions

Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions Isolation thermique et étanchéité à l air des constructions L. Lassoie CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu 1. Isolation thermique et étanchéité à l air (murs à coulisse, ETICS et ossatures

Plus en détail

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01 F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-0 Fiche d exemples de solutions techniques aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique e & e, Thermique Hiver et Performance Energétique

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS LES SOLUTIONS PLAQUE DE CIMENT P. 64 S AQUAPANEL OUTDOOR P. 66 ACCESSOIRES P. 69 FAÇADIER/BARDEUR 2017 63 Les solutions plaque de ciment Aquapanel Outdoor Généralités

Plus en détail

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock 16 rue du Président Kennedy IBR 28110 LUCE Tél. : 02 37 91 29 70 - Fax : 02 37 91 29 89 LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock COMBLES ET PLAFONDS Isoconfort 35 - ACERMI N 03/018/340 Panneau semi-rigide

Plus en détail

Guide de Pose Simplifié

Guide de Pose Simplifié Guide de Pose Simplifié (France) Bardage fibre de bois Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique CSTB en

Plus en détail

Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats

Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats La construction en bois participe de façon très active au développement durable et à la préservation de l environnement.

Plus en détail

APPLICATION POUR TOITURE

APPLICATION POUR TOITURE SCHÉMAS DE POSE est utilisé avec tous types de couverture (tuiles, ardoises, ) pour les travaux neufs ou de rénovation. Le domaine d application des écrans de sous-toiture est mentionné dans les Cahiers

Plus en détail

Façades Durables à Finition Bois

Façades Durables à Finition Bois Façades Durables à Finition Bois Isolantes, Protectrices, Sans Entretien. Fini le Pinceau! Finition Bois une belle façade intemporelle En tant que propriétaire d une maison, vous serez tôt ou tard confrontés

Plus en détail

Coefficient de transmission surfacique en partie courante (Uc) 6. Coefficient de transmission surfacique global (Up) 7

Coefficient de transmission surfacique en partie courante (Uc) 6. Coefficient de transmission surfacique global (Up) 7 THERMIQUE Sommaire Sommaire 2 Récapitulatif général des valeurs 3 Introduction et hypothèses de calcul 4 Nature des matériaux, conductivité thermique et conditions aux limites 5 Performances Thermiques

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Menuiseries extérieures avec une ITE

Menuiseries extérieures avec une ITE Menuiseries extérieures et ITE Menuiseries extérieures avec une ITE Solutions de fixation et de calfeutrement des menuiseries, traitement des ponts thermiques, importance de la coordination des corps de

Plus en détail

DämmRaum Sol: la poutre avec la base sol

DämmRaum Sol: la poutre avec la base sol DämmRaum Sol: la poutre avec la base sol Mise à niveau du sol création d espace isolé pose du sol La base sol est une petite révolution dans le bâtiment. Notre système de base sol se met en lieu et place

Plus en détail

CASSETTE SP Guide de mise en œuvre

CASSETTE SP Guide de mise en œuvre -1- CASSETTE SP Guide de mise en œuvre Edition du 21 Août 2007 PMA by Arval ZA du Pays de Podensac 33720 CERONS - France Tel. +33 (0)5.57.98.14.50 Fax. +33 (0)5.57.98.14.60 commercial@pma.fr www.pma.fr

Plus en détail

Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation

Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation Mon livret IKEBANA Manuel de mise en oeuvre des points singuliers En complément du manuel d installation www.ikebana.fr SOMMAIRE LES FINITIONS D UN OUVRAGE IKEBANA JONCTION JONCTION JONCTION SOL...3 MUR...3

Plus en détail

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE

Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE Lot n 02 FONDATIONS - GROS OEUVRE - ISOLATION EXTÉRIEURE - FAÇADE PIERRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 02 - A Sommaire du Lot 02 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES POUR ISOLATION EXTÉRIEURE - FACADE

Plus en détail

- lors d une construction neuve. - lors d une rénovation d habitation récente employant des matériaux et systèmes constructifs conventionnels

- lors d une construction neuve. - lors d une rénovation d habitation récente employant des matériaux et systèmes constructifs conventionnels isoler sa maison pourquoi? quand? comment et où? - améliorer le confort intérieur - faire des économies d énergies - respecter la réglementation déperditions toiture 25 à 30 % sol 7 à 15 % murs 15 à 25

Plus en détail

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance

7 Introduction 9 Conception 9 21 Construction 22 Principales jonctions Mise en œuvre Entretien et maintenance SOMMAIRE 7 Introduction 9 Conception 9 1. Liaison véranda bâti existant 11 2. Typologie 13 3. Orientation 17 4. Fonctionnement de la maison avec la véranda 17 5. Dimensions et proportions 18 6. Autorisations

Plus en détail

Instructions de pose

Instructions de pose Instructions de pose Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique en vigueur téléchargeable sur le site : www.scb-exteriorsdesign.com

Plus en détail

Un système complet résistant aux chocs et au vandalisme

Un système complet résistant aux chocs et au vandalisme m Un système complet résistant aux chocs et au vandalisme p. Knauf Façade Vêtage Détail produit Principe général de pose Un calepinage préalable doit être prévu pour les panneaux isolants et les plaques

Plus en détail

Instructions de pose

Instructions de pose Instructions de pose Bardage fibre et ciment Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique CSTB en cours de validité, documents téléchargeables

Plus en détail

Nouveau plan bois. Des études structurantes pour la filière. Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013

Nouveau plan bois. Des études structurantes pour la filière. Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Nouveau plan bois Actions et référentiels de demain Des études structurantes pour la filière Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Une «boîte à outil» qui s étoffe Grace aux moyens

Plus en détail

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade.

VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. VMZINC contribue activement à promouvoir et développer l utilisation du zinc en façade. Dans un premier temps, VMZINC a naturellement proposé des systèmes issus de la toiture en zinc : techniques traditionnelles

Plus en détail

CONSTRUIRE. Poteau poutre p.41. Ossature à panneaux p.42. Liaisons avec la structure. Jonction avec la toiture p.51. p.43.

CONSTRUIRE. Poteau poutre p.41. Ossature à panneaux p.42. Liaisons avec la structure. Jonction avec la toiture p.51. p.43. CONSTRUIRE Poteau poutre p.41 Liaisons avec la structure p.43 Jonction avec la toiture p.51 Capillarité p.43 Ouvertures -avec pré-cadres p.44 - sans pré-cadres p.47 Fondations p.42 Seuils p.50 Ossature

Plus en détail

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant :

3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : 3.3.3 Découpe de l isolant : 3.3 Prescriptions de poses : 3.3.1 Pare vapeur : Pare vapeur de permeance inférieure ou égale à : 0,015 g/h.m2.mmhg en zone très froide 0,05 g/h.m2.mmhg hors zone très froide. Les descriptions de pose

Plus en détail

Avant-propos Domaine d application du guide Définitions, terminologie Réglementations applicables Les exigences d habitabilité et de durabilité

Avant-propos Domaine d application du guide Définitions, terminologie Réglementations applicables Les exigences d habitabilité et de durabilité SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du guide 11 Définitions, terminologie 11 1. Avec conservation des dormants 13 2. Avec dépose totale des anciens dormants 15 Réglementations applicables 15

Plus en détail

Ville de Gonesse - Réhabilitations

Ville de Gonesse - Réhabilitations Ville de Gonesse - Réhabilitations La Fauconnière Bâtiments C1 et C2 N 1 au 58 Square du Nord 570 logements Construction réalisée entre 1963 et 1965 2500 LOGEMENTS en coffrage tunnel avec nez de dalles

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Panneaux Isolants Murs & Couvertures. Fiche Technique. Kingspan KS1170 TFF

Panneaux Isolants Murs & Couvertures. Fiche Technique. Kingspan KS1170 TFF Panneaux Isolants Murs & Couvertures Fiche Technique Kingspan KS1170 TFF Description Panneaux sandwich en laine de roche à fibres redressées en largeur de 1170 mm. Les fixations des panneaux sont traversantes.

Plus en détail

FENÊTRES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR JUILLET 2017

FENÊTRES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR JUILLET 2017 CALEPIN DE CHANTIER FENÊTRES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR JUILLET 2017 l NEUF l RÉNOVATION AVANT-PROPOS Programme PACTE Le Programme d Action pour la qualité de la Construction et la Transition

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53 5 SOMMAIRE ISOLATION DES COMBLES AMÉNAGÉS ET DES COMBLES PERDUS.....................................9 Chapitre 1 : Domaine d application...........................11 Chapitre 2 : Les produits isolants.............................13

Plus en détail

ABYSSE Guide de mise en œuvre

ABYSSE Guide de mise en œuvre -1- -1- ABYSSE Guide de mise en œuvre Edition du 21 Août 2007 PMA by Arval ZA du Pays de Podensac 33720 CERONS - France Tel. +33 (0)5.57.98.14.50 Fax. +33 (0)5.57.98.14.60 commercial@pma.fr www.pma.fr

Plus en détail

Température résultante d hiver (d après DTU) [ C]

Température résultante d hiver (d après DTU) [ C] Température résultante d hiver (d après DTU) [ C] Température résultante d été [ C] à titre indicatif Habitation Salle de séjour 18 23 à 25 Salle à manger 18 23 à 25 Cuisine 18 23 à 25 Salon 18 23 à 25

Plus en détail

Notice de pose de DELTA -FASSADE B

Notice de pose de DELTA -FASSADE B Notice de pose de DELTA -FASSADE B Propriétés DELTA -FASSADE B Valeur Sd env. 0,02 m Résistance à la pénétration de l eau W1 Masse surfacique 240 g/m² Résistance en traction [EN 12311-1] 270 / 230 N/5

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur GUIDE TECHNIQUE Au cœur du logement collectif Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur La prédalle en béton armé à correction de ponts thermiques intégrée Sommaire n Description n Disposition 6

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Mise en œuvre des menuiseries en aluminium. Guide Pratique. En travaux neufs et réhabilitation. En application des DTU 37.1 et 37.

Mise en œuvre des menuiseries en aluminium. Guide Pratique. En travaux neufs et réhabilitation. En application des DTU 37.1 et 37. Guide Pratique Mise en œuvre des menuiseries en aluminium En travaux neufs et réhabilitation En application des DTU 37.1 et 37.2 SOMMAIRE Avant-propos......................................3 Domaine d application

Plus en détail

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4

CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 10-099 Le 26 avril 2011 Réf. DER/HTO 2011-100-AD/LS CALCUL DE PONTS THERMIQUES DE LIAISON AVEC FACADE F4 Version 1

Plus en détail

DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX

DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX Rédacteur : Laurent TEDESCHI 06 Août 2015 DOCUMENT TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (DTMO) APLICABLE A LA REALISATION D ENDUIT SUR SUPPORT A OSSATURE REVETUE DE PANNEAUX NOTA BENE : Pour être valable, ce procédé

Plus en détail

Eléments de structure et détails de construction Partie 1: Les murs extérieurs

Eléments de structure et détails de construction Partie 1: Les murs extérieurs Eléments de structure et détails de construction ti Partie 1: Les murs extérieurs L. Lassoie CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Film étanchéité à l air Ce film de plus de 13 minutes a été développé

Plus en détail

BALADE THERMOGRAPHIQUE

BALADE THERMOGRAPHIQUE BALADE THERMOGRAPHIQUE SEPTÈMES-LES-VALLONS QUARTIER DES GENÊTS Samedi 28 février 2015 Animée par l Espace Info-Energie SOMMAIRE 1. L ALEC, une Agence pour la transition énergétique du territoire 2. Retour

Plus en détail

Détails de construction pour façades ventilées

Détails de construction pour façades ventilées Détails de construction pour façades ventilées Produits et services du groupe swisspor 8 6 7 8 9 0 0 6 7 8 9 0 8 6 7 8 9 0 Façade ventilée Détails de construction swisspor Façades ventilées avec resp.

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs en voile béton 1 2 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution

Plus en détail

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8

MURS. Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10. métallique SYSTÈME OPTIMA MURS. Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA MURS 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 6 métallique SYSTÈME OPTIMA Isolation acoustique mince des murs SYSTÈME OPTIMA 8 Isolation des murs par l intérieur sous ossature 10 métallique SYSTÈME

Plus en détail

Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé

Qualité architecturale et solutions constructives pour un logement optimisé Qualité architecturale et solutions constructives Logements optimisés CQFD : Coûts, Qualité, Fiabilité, Délais ANNEXES Troisième session 1 2 octobre 2009 Sommaire Annexes Annexe 1 : Benne de bétonnage

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

3 Revêtement de façades en bois

3 Revêtement de façades en bois COMMUNE DE SAINT-PIERRE Page n 19 3 Revêtement de façades en bois 3-1 Etendue des travaux - Réglementations 3-1-1 Etendue des travaux Les travaux à réaliser par l'entreprise dans le cadre de son marché

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double densité destiné

Plus en détail

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction

STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE STEICO construction STEICO solutions constructives PLANCHER SUR VIDE SANITAIRE Solution de plancher avec matériaux à base de bois Isolants à base de fibre de bois Performance thermique et confort d utilisation Simple à mettre

Plus en détail

Maison ossature bois 70 m² habitable

Maison ossature bois 70 m² habitable Maison ossature bois 70 m² habitable Notre société, constituée de véritables professionnels travaillant depuis plusieurs années dans le domaine du bois et la construction bois, a constitué un pool de

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Notice de Pose. Profilés de façade vinytherm

Notice de Pose. Profilés de façade vinytherm Notice de Pose Profilés de façade vinytherm État 4/2014 RI Sauf erreur, sous réserve de modifications Les profilés de façade vinytherm sont extrudés à partir de mousse de PVC expansée, sans Cadmium. Pendant

Plus en détail

Guide de pose : BLOKIWOOD

Guide de pose : BLOKIWOOD Guide de pose : BLOKIWOO Lc Lvr lisse chainage Lc p p Bm Bm p Bm g g g lisse basse OM INNOV SS 777 voie Galilée - lpespace 73800 STE HELENE U L Tél : 04 58 14 03 19 Mail : info@blokiwood.fr Web : www.blokiwood.fr

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE

DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET PSI) DES BLOCS DE COFFRAGE ISOLANT ISOLASUP EVOLUTION POUR UN AVIS TECHNIQUE Direction Isolation et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 13-098 Le 21 juillet 2014 Réf. DIR/HTO 2014-154-KZ/LS- N SAP 70042372 DETERMINATION DES COEFFICIENTS THERMIQUES (UP ET

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

1/5 G Vide (conforme directives Eternit) Recticel Powerwall, 70 mm. Profil de ventilation aluminium

1/5 G Vide (conforme directives Eternit) Recticel Powerwall, 70 mm. Profil de ventilation aluminium Noeud de construction fondation-façade (construction nouvelle) conforme PEB Barrière d'humidité Profil de ventilation aluminium niveau du sol -0.15 Interruption thermique (p.e. Foamglas) DPC barrière d'humidité

Plus en détail

Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER.

Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER. Murs doubles. Isolés avec de la laine de verre ISOVER. Murs doubles. Extrêmement robustes et durables. Un mur double se compose de trois couches aux fonctions clairement distinctes: «porter, isoler et

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR :

L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : L ISOLATION THERMIQUE ET ACOUSTIQUE DES PAROIS OPAQUES PAR L EXTERIEUR : Jean Baptiste Chéné CSTB - LABE AVANTAGES ET INCONVENIENTS Journée thématique CIDB «Isolation thermique, Isolation acoustique, ventilation:

Plus en détail

FAÇADE PLANE HAIRPLAN 300 EDITION

FAÇADE PLANE HAIRPLAN 300 EDITION FAÇADE PLANE HAIRPLAN 00 EDITION 2 HAIRPLAN 00 SOMMAIRE Page FICHE TECHNIQUE 2 PRINCIPE D'EMBOITEMENT MISE EN ŒUVRE POSE VERTICALE 4 A. Sur plateaux 4 B. Sur lisses 4 C. Points singuliers 5 MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Ossature bois et isolation thermique des bardages rapportés faisant l objet d un Avis Technique ou d un constat de traditionalité

Ossature bois et isolation thermique des bardages rapportés faisant l objet d un Avis Technique ou d un constat de traditionalité Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 2 Constructions, façades et cloisons légères Ossature bois et isolation thermique des bardages rapportés faisant l objet d un Avis

Plus en détail

POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique»

POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique» POSE DES MENUISERIES EXTERIEURES «La pose en applique» Feuille: 1/13 S5.2: TECHNOLOGIE DE CONSTRUCTION, MATERIAUX DU BATIMENT. C2.1: Choisir et adapter des solutions techniques. 1-) RAPPEL: La pose en

Plus en détail

Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique

Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique Profilés de jonction, d arrêt et d étanchéité pour isolation thermique Profilés d étanchéité / FEMA 04316 / 04317 FEMA Profilé de jonction 04314 / 04313 FEMA Profilé de jonction Télescopique Idéal Plus

Plus en détail

rexolatte L PANNEAUX SANDWICH CHEVRONNÉS

rexolatte L PANNEAUX SANDWICH CHEVRONNÉS rexolatte L contrelattes 20x30 mm particules 12 mm ventilation intégrée pare-vapeur Alu de 85 microns 800 mm Portée maximale Acoustique Nombreuses finitions intérieures Coupe biaise verticale ou horizontale

Plus en détail

Schöck Rutherma type V

Schöck Rutherma type V Schöck Rutherma type Contenu Page Exemples de disposition des éléments/coupes 122 Tableau de dimensionnement/ues en plan 123 Exemples d application 124 Acier de recouvrement/remarques 125 Espacement des

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive à haute performance energétique : détails techniques Bruxelles Environnement EXEMPLE DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET DURABLE: BATEX [120] RUE DU VERGER Thomas

Plus en détail

BALADE THERMOGRAPHIQUE

BALADE THERMOGRAPHIQUE BALADE THERMOGRAPHIQUE CHÂTEAUNEUF-LES-MARTIGUES CENTRE-VILLE Samedi Animée par l Espace Info-Energie SOMMAIRE 1. L ALEC, une Agence pour la transition énergétique du territoire 2. Retour sur les phénomènes

Plus en détail

BLOCS COFFRANTS ISOLANTS

BLOCS COFFRANTS ISOLANTS NOUVEAUTÉ BLOCS COFFRANTS ISOLANTS La solution SIMPLE, RAPIDE et ECONOMIQUE pour construire RT2012 et au-delà! développé et distribué par LE SYSTEME ISOLASUP Evolution Le choix d un bati durable et tres

Plus en détail

TECHNOLOGIE LES PANNEAUX DE FACADE PREFABRIQUES (DTU 22.1)

TECHNOLOGIE LES PANNEAUX DE FACADE PREFABRIQUES (DTU 22.1) PAGE 1 LOCALISATION DE L ETUDE : Les murs de façade peuvent être réalisés en maçonnerie, en béton armé ou en éléments préfabriqués. La terminologie associée est la suivante : I INTRODUCTION : D une manière

Plus en détail

ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR LATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR Métier Applications Produits ITE Enduit mince (EMI) et enduit hydraulique épais (EHE) sur isolant calé chevillé Isolant rigide Isolant rigide Colle Treillis métallique

Plus en détail

NOTICE DE POSE TRADLAP

NOTICE DE POSE TRADLAP _P1 _2017-04 BARDAGE EN PVC RIGIDE TRADLAP SOMMAIRE (pages) INTRODUCTION ET GÉNÉRALITÉS 2 ELEMENTS DE BARDAGE LAME / PROFILS / ACCESSOIRES.. 3 MISE EN ŒUVRE STRUCTURE SUPPORT DU BARDAGE. FIXATION DES PRINCIPAUX

Plus en détail

ARCOPLUS 626 VT SYSTEME CONNECTABLE POUR BARDAGE RAPPORTÉ (OU VÊTURE)

ARCOPLUS 626 VT SYSTEME CONNECTABLE POUR BARDAGE RAPPORTÉ (OU VÊTURE) POUR POSE EN BARDAGE RAPPORTÉ ARCOPLUS 626 VT SYSTEME CONNECTABLE POUR BARDAGE RAPPORTÉ (OU VÊTURE) AVIS TECHNIQUE ARCOPLUS 626 VT est un système composé de plaques CONNECTABLES en polycarbonate alvéolaire

Plus en détail

La prévention des accidents du travail face au défit des nouvelles constructions

La prévention des accidents du travail face au défit des nouvelles constructions La prévention des accidents du travail face au défit des nouvelles constructions Les nouveaux produits Nouvelles techniques de mise en œuvre Conception et entretien La prévention des accidents du travail

Plus en détail

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB

I. Trois méthodes de calculs sont acceptées par la réglementation PEB Titre Document explicatif des nœuds constructifs dans le cadre de la PEB Public cible Maître d œuvre, architecte, exécutant, déclarant PEB Auteur Jean-François Glaude Publication 14/05/2015 Documents de

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

information technique

information technique Index Distances de fixation Exemples de calculs : Tableaux illustrant les distances de fixation Details Façade Pourtour de toiture Detaillering information technique België Francais Release januari 0 :

Plus en détail

Notice de pose Encadrements bois avec volet roulant Tradirapide

Notice de pose Encadrements bois avec volet roulant Tradirapide Notice de pose Encadrements bois avec volet roulant Tradirapide 22 ZA des épinottes 25500 MONTLEBON (MORTEAU) France Tel. +33 (0)3 81 67 01 26 Fax +33 (0)3 81 67 26 52 simonin@simonin.com www.simonin.com

Plus en détail

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois

Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois J. Lamoulie 1 Intégration des menuiseries dans les murs à ossature bois Julien Lamoulie Institut

Plus en détail

Parmi les rêves de l architecte, la juste maitrise de l aléatoire est un des exercices suprêmes.

Parmi les rêves de l architecte, la juste maitrise de l aléatoire est un des exercices suprêmes. GAMME CADENCE Parmi les rêves de l architecte, la juste maitrise de l aléatoire est un des exercices suprêmes. Jouer avec la sobriété, composer son propre rythme tout en finesse, pour obtenir une subtile

Plus en détail