FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION"

Transcription

1 FORUM ACTUALITES CONSTRUCTION L'ENTRETIEN / RÉNOVATION DES SYSTÈMES D'ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR LES RÈGLES ETICS Rolland CRESSON IREF Jean-Marie MENARD Groupement du Mur Manteau 8 novembre 2011

2 REGLES PROFESSIONNELLES D ENTRETIEN ET DE RENOVATION DES SYSTEMES D ISOLATION THERMIQUE EXTERIEURE «ETICS» Décembre 2004, révision Janvier 2010 UPPF/SFJF

3 Systèmes visés : Enduits minces, sur isolant (collés, fixés) Isolant Enduit mince Armature Impression Finition RPE ou RME

4 Produits utilisés pour l entretien et la rénovation : Produits de la famille des Peintures

5 Diagnostic de l existant obligatoire : avant janvier 2010 : dès le premier mètre carré : Ni l Entreprise, ni le Fournisseur ne pouvaient prescrire en direct. depuis janvier 2010 : à partir de 250 m²! Etude Préalable confiée à un Professionnel indépendant Essais et examens approfondis de l existant (sur site, et en laboratoire sur prélèvements)

6 Diagnostic de l existant : 3 PHASES : 1) Définition des pathologies (observations visuelles) 2) Essai et mesures sur site 3) Analyse de prélèvements en laboratoire

7 Pathologies-types : Défauts d aspect - Type I : encrassement - Type II: encrassement + microfaïençage du RPE Défauts techniques limités - Type III : microfissuration, hors des joints de plaques d isolant - Type IV : microfissuration non généralisée, au droit des joints de plaques d isolant Défauts lourds - Type V : microfissuration généralisée, décollement du RPE, altération de la couche de base - Type VI : isolant mal adhérent

8 Solutions répondant aux pathologies constatées Type de désordre Type I Essais sur site et en laboratoire Travaux K1 SOLUTIONS Travaux Résultats d entretien Type II Travaux K2 positifs * Type III Travaux K3 Travaux Type IV Travaux K4 de rénovation * En cas de résultats négatifs, nécessité d une rénovation lourde : Type V Pelage, reconstitution K5 Bardage Type VI Dépose, reconstitution K6.1 Bardage K6.2 Surisolation Etude Travaux K7 Travaux de rénovation lourde

9 QUELQUES EXEMPLES DE PATHOLOGIES

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21 La rénovation lourde Pathologie selon règles ETICS Nature des travaux Travaux Type 5 Pelage, reconstitution bardage K5 Type 6 Dépose, réfection Bardage K6 Surisolation Complément d'isolation Thermique ETICS / ETICS K7

22 La surisolation Définition La surisolation par ETICS consiste à rapporter un complément d'isolation thermique en façades de constructions déjà isolées par l'extérieur sans déposer l'etics en place L'ITE est considérée comme technologie clé dans le cadre du programme de rénovation énergétique du PLAN BÂTIMENT GRENELLE Objectifs : - 38 % consommation d'énergie 2020/ % émissions GES Parc : 19 mio logements < 1975 à requalifier sur 31 mio Représente + 2/3 des conso d'énergie et émissions GES Rythme : logements/an (a/c 2013) logements sociaux d'ici 2020

23 La surisolation Rénover performant et économique Répartition logements Permet d'adapter le bâtiment aux exigences énergétiques renforcées pour un surcoût de travaux minimisé par rapport à une rénovation classique peinture, reconstitution de l'etics ou bardage Label HPE réno Cep < 150 (a+b) kwh/m².an Label BBC réno Cep < 80 (a+b) kwh/m².an a : zone climatique (0,8 à 1,3) ; b : altitude ( 0 à 0,2) Eligible crédit d'impôt si R rapporté > 2,8 m².k/w (+ 12 cm isolant classique λ: 0,038 m².k/w) Permet de réduire de manière importante les déchets de chantier (réponse à la cible 3 de la démarche HQE) Permet de valoriser la patrimoine (requalification esthétique) Permet de renforcer les avantages de l'ite Économies d'énergie Traitement de la plupart des ponts thermiques Préservation de la surface habitable Protection du bâti contre les chocs thermiques et infiltrations d'eaux pluviales Inertie thermique des parois, confort d'été Minimum de nuisances pour des travaux en site occupé

24 La surisolation Des spécificités à traiter pour chaque projet S'assurer que l'ite en place est compatible avec une surisolation Prendre en compte le risque incendie (augmentation de la masse combustible) Evaluer les autres critères chantier : Changement de l'emprise du bâtiment (1) en site urbain, empiétement sur le secteur public ou sur la limite de propriété du voisin (trottoirs, isolation d'un pignon, ) Évolution de l'aspect de la façade, structure et teintes des finitions, Traitement des points particuliers : acrotères, avant-toits (débords), balcons, encadrements et appuis de baies, coffres de volets roulants, points bas (départ du sol), etc Adaptation des éléments fixés à la façade : balustrades, auvents, installations électriques, etc (1) Exemple de délibération du Conseil municipal de Paris, octobre Extrait du registre : "Les Règles sont également complétées pour autoriser l'isolation des façades par l'extérieur, en limitant à 20 cm la saillie sur l'alignement des voies pour les bâtiments existants."

25 La surisolation Les documents de référence Règles professionnelles pour l'entretien et la rénovation des ETICS (janvier 2010) Elles mentionnent la surisolation mais elles ne la décrivent pas Note CSTB /GS7 (juillet 2010) Elle décrit les conditions générales de "Pose d'un ETICS/PSE sur ETICS existant/pse" Les ETICS base isolant laine minérale ne sont pas visés DTA de l'etics préconisé L'ETICS doit être sous ATE / DTA en cours de validité. Le DTA doit citer la technique de surisolation (permet de vérifier que les caractéristiques techniques de l'etics ont été validées pour cet usage) Il décrit les conditions particulières de pose de la surisolation et précise le classement en réaction au feu des différentes configurations du système (Euroclasses) Instruction technique IT249 (juillet 2010) Elle traite du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les ERP, immeubles d'habitation et IGH Le cas de la surisolation par ETICS base PSE ou laine minérale est traité au Ch 5.4. L'IT249 est en révision

26 La surisolation Principe général Nature des systèmes Système existant : ETICS base isolant PSE (sous enduit mince ou épais) Surisolation : ETICS base isolant PSE blanc ou gris (sous enduit mince ou épais) Epaisseur totale autorisée isolant Aspects techniques : 300 mm maxi selon note CSTB / GS7 Sécurité incendie : 200 mm (si sous enduit mince) ou 300 mm (si sous enduit épais) selon IT 249 Fixation de l'isolant 2 réglage / calage de l'isolant par plots de colle sur l'etics existant + chevillage traversant par chevilles à rosace jusqu'au mur support (permet en même temps de resolidariser l'isolant en place) Reconnaissance de l'etics existant La surisolation ne peut être envisagée que sur un ETICS ne présentant aucun problème de tenue de l'isolant au support (décollement isolant, arrachement des fixations mécaniques, ) L'étude préalable du chantier est obligatoire : S < 250 m² : possible par l'entreprise (assistée le cas échant par un professionnel de son choix) S > 250 m² : par un organisme professionnel indépendant du chantier

27 La surisolation Analyse et préparation de l'existant Analyse de l'etics en place Nature du système (sous enduit mince ou épais) Epaisseur de l'isolant et mode de fixation Nature du support Qualités résiduelles de l'etics : Bonne adhérence au support Désordres ponctuels (fissuration, désolidarisation) Appréciation de l'etics en place Pas de déplacement du système par pression Des fissurations importantes peuvent être le signe d'une mauvaise tenue localisée Bonne tenue au support évaluée par ouverture en plusieurs endroits (peut également servir pour mesurer le classement feu du système en place) Travaux préparatoires Idem ITE classique : Dépose des volets, descentes d'eaux, couvertines, Changement des appuis de fenêtres, joints de dilatation, Réparation des zones ponctuellement dégradées (défauts de type I à IV selon règles ETICS) : décollement enduit, isolant perforé / arraché / désolidarisé localement, arrachement fixations mécaniques,

28 La surisolation Des profilés adaptés Départ Ancien profilé laissé en place Profilé de départ standard + recharge PSE Ancien profilé laissé en place Profilé de départ inversé Ancien profilé disqué Nouveau profilé standard Couronnement Profilé de couronnement inversé Profilé de couronnement standard + recharge PSE

29 La surisolation Des profilés adaptés Descriptif des profilés inversés Profilé de départ inversé Profilé de couronnement inversé

30 La surisolation Une pose classique de l'etics Réglage de l'isolant par plots Pose à joints alternés Chevillage traversant de l'isolant Choix et densité selon chantier Pose du sous enduit armé Ribbé Taloché Lisse Grain de marbre / briques (silicate) (hydraulique) (projeté ou taloché) Large choix esthétique et technique de finitions (sur impression selon système)

31 La surisolation Sous l'aspect risques incendie des bâtiments 2 exigences à satisfaire Un classement en réaction au feu de l'etics surisolation en conformité avec la destination de l'ouvrage Ex : Bâtiments d'habitation 3 e famille : Euroclasse C ou D selon type ERP : Euroclasse C ou D selon règle C+D Rappel : L'Euroclasse de l'etics surisolation doit être précisée dans son DTA ET le respect des dispositions de l'it249 pour empêcher la propagation verticale du feu par les façades (ERP) C + D < 1 m Respect de la masse combustible autorisée (Règle du C + D) Ex : C + D > 1 m si M < 130 MJ/m² en ERP C + D > 1 m Mise en place de dispositifs de protection Dispense du calcul de M

32 La surisolation Dispositifs de protection selon IT 249 / ERP Ces dispositifs s'appliquent sous réserve que l'exigence feu de l'etics soit satisfaite et C+D > 1 m ETICS existant ETICS rapporté (surisolation) Enduit hydraulique épais > 10 mm Enduit hydraulique mince < 10 mm Enduit organique sur isolant PSE / XPS (1) sur isolant PSE / XPS (2) sur isolant PSE / XPS (2) Enduit hydraulique épais > 10 mm Enduit hydraulique mince < 10 mm Enduit organique e isol < 200 mm 200 < e isol < 300 mm P3 P4 e isol < 200 mm e isol > 200 mm P3 interdit P4 Dans les 2 cas le recoupement par bandes de protection est réalisé dans l'épaisseur totale de l'isolant (1) Isolant classé M1 ou E. Connaissance par traçabilité du chantier ou par mesure du classement feu par laboratoire agréé (2) Isolant Euroclasse E et marqué CE. Euroclasse D pour la matière première P3 Menuiserie au nu intérieur P3 Menuiserie au nu extérieur P4 Bandes filantes Protection par bandes filantes uniquement (pour tenir compte d'un feu d'origine extérieur)

33 La surisolation Protection feu par bandes filantes < 0,5 m Isolant < 200 mm PSE Solution applicable : Sur tout ERP à l'exclusion des bâtiments à simple rez de chaussée A tout ETICS et pour toute épaisseur d'isolant En continu sur tout l'étage de toutes les façades y compris les façades aveugles A tous les niveaux si les façades relèvent de l'application du C+D Tous les 2 niveaux pour les autres Bandes de recoupement 15 cm mini Isolant A 2 -s 3,d 0, MV > 90 kg/m³ (laine minérale) Laine minérale Largeur : 200 à 600 mm e = de l'etics Enduit de base de l'etics Positionnement : - face supérieure de la bande dans la moitié inférieure du C si C+D exigible - face inférieure de la bande < 500 mm de la voussure si C+D non exigible PSE 15 cm mini Fixation : collage en plein + chevilles à rosace, clou / vis métallique (3 / bande 1,20 m) Isolant > 200 mm = idem + fixation de l'armature au travers de la bande filante au pas de 1 m mini

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur

Aide à la mise en œuvre. Isolation des murs. par l extérieur Aide à la mise en œuvre Isolation des murs par l extérieur Protecteur Sain Ecologique 3 lettres synonymes de bien-être Telle pourrait être la définition du sigle PSE, mais ses atouts sont loin de se limiter

Plus en détail

ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR ISOLER VOTRE FACADE CONFORT ET ÉCONOMIES

ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR ISOLER VOTRE FACADE CONFORT ET ÉCONOMIES ISOLATION THERMIQUE PAR L'EXTÉRIEUR ISOLER VOTRE FACADE CONFORT ET ÉCONOMIES ITE : Quels avantages? Les maisons mal isolées sont très consommatrices en énergie LA SOLUTION ITE, C EST 4 AVANTAGES PRINCIPAUX

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

Détails Techniques. HECK MultiTherm

Détails Techniques. HECK MultiTherm Détails Techniques HECK MultiTherm Numéro de planche Protection en partie basse: 1.201 Protection basse avec rail de départ 1.202 Protection basse avec rail de départ et profil à clipser 1.231 Protection

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Protéger le présent, préserver l avenir Pourquoi isoler? Les origines des fuites s d un immeuble ou d une maison sont connues. Provenant d une isolation absente ou faible,

Plus en détail

Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR. Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable

Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR. Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR ite Isolation des façades : Performances uniques, esthétique durable Isolation THERMIQUE PAR L EXTéRIEUR Cumul inégalé de performances esthétique durable Bardage rapporté

Plus en détail

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération.

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. ite Améliorer son confort, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. l isolation Enquoi çà consiste? L Isolation Thermique l Extérieur (ITE) est un procédé qui permet de créer,

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

Rueil Malmaison 31 mars 2015

Rueil Malmaison 31 mars 2015 Rueil Malmaison 31 mars 2015 Façade F4 : la solu-on pour les bâ-ments RT 2012, BEPOS et HQE Façade légère en filière sèche Associe un lot façade et un lot doublage Lot Façade : Etanchéité à l eau Lot Doublage

Plus en détail

Introduction. TYPE DE TRAVAUX Entretien ou Rénovation d ETICS ne présentant que de simples défauts* d aspect, ou au plus un faïençage superficiel.

Introduction. TYPE DE TRAVAUX Entretien ou Rénovation d ETICS ne présentant que de simples défauts* d aspect, ou au plus un faïençage superficiel. Titre : REGLES ETICS : ISOLATTION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR Référence : Date : IG 10 01 04.2010 Vous trouverez ci-après les nouvelles règles professionnelles dites «ETICS» qui ont pour objet de définir

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/14-1577 Annule et remplace le Document Technique d Application 7/09-1426 Enduit sur laine minérale Système d isolation thermique extérieure de

Plus en détail

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne

Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Rénovation énergétique d'une petite maison mitoyenne Avant rénovation La maison comporte un rez de chaussée et un étage sous combles (mansardé). Elle se compose d'une partie ancienne et d'une partie nouvelle

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

TOLL-O-THERM RENOVATION

TOLL-O-THERM RENOVATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES SYSTEMES D ENTRETIEN ET RENOVATION D ISOLATIONS THERMIQUES PAR L EXTERIEUR DE TYPE ENDUITS MINCES SUR ISOLANT TOLL-O-THERM RENOVATION Les Procédés Toll-O-Therm Rénovation

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/14-1603 Enduit sur polystyrène expansé Système d isolation thermique extérieure de façade External Thermal Insulation Composite System Wärmedämm-

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

StoTherm Détails. Sto

StoTherm Détails. Sto StoTherm Détails Sto N.B. Ce livret de détails contient des solutions pour toutes sortes de raccordements d un système d isolation de façade par l extérieur aussi bien pour une rénovation que pour une

Plus en détail

Isolation Thermique par l Extérieur

Isolation Thermique par l Extérieur Isolation Thermique par l Extérieur Les solutions polystyrène Placo Édito Dans le contexte du Grenelle de l Environnement, la France s est fixée comme objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry 70 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Laine minérale et laine de verre FEUTRE BARDAGE 72 PANOLENE BARDAGE 72 SYSTEME CLADISOL 74 FEUTRAL 76 PARVACOUSTIC

Plus en détail

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison

isolons mieux. Parlons peu Multimax 30 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison Parlons peu isolons mieux. Multimax 0 Les solutions gain de place pour toute la maison L isolation de toute la maison En rénovation, Multimax 0 permet d optimiser efficacité thermique et espace habitable

Plus en détail

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ

LABELROCK DIPLÔMES LA GAMME CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOLER LES PAROIS VERTICALES EN COMPLEXE DE DOUBLAGE COLLÉ Complexe isolant composé d un panneau rigide de laine de roche mono ou double densité, collé à une plaque de plâtre standard ou hydrofugé à bords amincis. double densité DIPLÔMES ACERMI 02/015/035 et 02/015/055

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante!

La rénovation. thermique. Rénover sa maison pour une isolation performante! PRÉFET La rénovation thermique Rénover sa maison pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/12-1514*V1 Annule et remplace le Document Technique d Application 7/12-1514 Enduit sur laine minérale Système d isolation thermique extérieure

Plus en détail

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles Isolation par l'extérieur et Aides financières L'espace info énergie SENSIBILISER Permanences téléphoniques et rdv personnalisés Évènementiels : Visites de site Foires et salons Prêt d'expositions Conférences,

Plus en détail

LE TRIPLE VITRAGE AVANTAGES

LE TRIPLE VITRAGE AVANTAGES ET LE TRIPLE VITRAGE AVANTAGES ET CONTRAINTES SOMMAIRE Caractéristiques des Triples vitrages p.3 Comparatif entre Doubles et Triples vitrages p.4 Bilan p.5 Conclusion p.6 Annexe 1 p.7 Méthodes Industrielles

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Isolation des murs par l extérieur M 10. Isolation Thermique des murs par l Extérieur à base de : KNAUF Therm (PSE blanc) KNAUF XTherm (PSE gris)

Isolation des murs par l extérieur M 10. Isolation Thermique des murs par l Extérieur à base de : KNAUF Therm (PSE blanc) KNAUF XTherm (PSE gris) Isolation des murs par l extérieur M 0 Isolation Thermique des murs par l Extérieur à base de : KNAUF Therm (PSE blanc) KNAUF XTherm (PSE gris) KNAUF Therm et XTherm ITEx SOMMAIRE u Description Index u

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS

DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS FEU DOUBLE PEAUX PANNEAUX PLANCHERS ARCELOR CONSTRUCTION Groupe Arcelor Protégez vos espaces de vie et de travail Pour assurer la protection des biens et des personnes à l intérieur des bâtiments, la fonction

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

Rénovation thermique. par l extérieur

Rénovation thermique. par l extérieur Rénovation thermique par l extérieur Enjeux des rénovations Secteur du Bâtiment : 1 er consommateur d énergie. Faire diminuer les consommations énergétiques des bâtiments en augmentant leur performance

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

Doublages thermo-acoustiques Placostil

Doublages thermo-acoustiques Placostil 01 Doublages sur ossature métallique Placostil Doublages thermo-acoustiques Placostil Description Les doublages Placostil renforcent les caractéristiques thermiques et acoustiques des parois auxquelles

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

RAPPORT D INTERVENTION

RAPPORT D INTERVENTION R PRESTATAIRE DE SERVICES RAPPORT D INTERVENTION N 7445 Rédigé par Eric TANGUY Céline LETORT Intervention du 23/07/2010 Affaire Nature de l intervention Toiture contrôlée Intervention à la demande de Résidence

Plus en détail

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris

RAL 7015 gris ardoise. RAL 9002 blanc gris La laine de roche Les couleurs Les couleurs standard disponibles sont les suivantes : RAL 1015 ivoire claire RAL 7015 gris ardoise RAL 5008 bleu gris RAL 7022 gris terre d ombre RAL 7032 gris silex RAL

Plus en détail

Toitures et charpentes

Toitures et charpentes Toitures et charpentes 1/7 Toiture-terrasse Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des toitures-terrasses, accessibles ou non. Les ouvrages considérés sont

Plus en détail

Document Technique d Application. stomixtherm alfa

Document Technique d Application. stomixtherm alfa Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/11-1471 Enduit mince sur polystyrène expansé Système d isolation thermique extérieure de façade stomixtherm alfa External Thermal Insulation

Plus en détail

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers.

Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Duo Tech System Mur, révolutionnez vos chantiers. Sommaire Placoplatre : L innovation au cœur des enjeux. Découvrez notre dernière révolution technologique : Duo' Tech System Mur. La révolution de la contre-cloison

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Les indications, illustrations, informations

Plus en détail

LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS

LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS INFORMATIONS TECHNIQUES T 17 Mutuelle des Architectes Français assurances OCTOBRE 2012 LES PONTS THERMIQUES DANS LES BÂTIMENTS PERFORMANTS Fiche élaborée par Thierry Rieser, ingénieur chez Enertech. PRÉAMBULE

Plus en détail

SAINT-GOBAIN, PARTENAIRE NATUREL DE LA MAISON AA NATURA. Maison AA Natura Du 1 er au 11 septembre, Place Kleber Strasbourg

SAINT-GOBAIN, PARTENAIRE NATUREL DE LA MAISON AA NATURA. Maison AA Natura Du 1 er au 11 septembre, Place Kleber Strasbourg SAINT-GOBAIN, PARTENAIRE NATUREL DE LA MAISON AA NATURA Maison AA Natura Du 1 er au 11 septembre, Place Kleber Strasbourg LA MAISON AA NATURA : NOUVEAU CONCEPT BIOCLIMATIQUE D HABITAT MODULAIRE Inscrite

Plus en détail

BATIBOUW 2011 25 février 2011

BATIBOUW 2011 25 février 2011 Centre Scientifique et Technique de la Construction www.cstc.be BATIBOUW 2011 25 février 2011 Antoine Tilmans, ir Division Climat, Equipement et Performance Energétique CSTC - Centre Scientifique et Technique

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

L isolation extérieure dès le gros œuvre

L isolation extérieure dès le gros œuvre L isolation extérieure dès le gros œuvre L ISOLATION PAR L EXTERIEUR : SA SUPERIORITE SUR L ISOLATION PAR L INTERIEUR RTh est un nouveau procédé de maçonnerie spécialement conçu pour l isolation par l

Plus en détail

Habillages des combles

Habillages des combles A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état d avancement met les ouvrages

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

L isolation acoustique

L isolation acoustique L isolation acoustique Ricardo Atienza Suzel Balez Nicolas REMY CRESSON École Nationale Supérieure d Architecture de Grenoble Typologie des bruits On distingue 2 familles de bruits! les bruits aériens

Plus en détail

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE

COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT. Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE COURS D ACOUSTIQUE DU DU BATIMENT Chapitre 1 : NOTIONS DE BASE Chapitre 2 : LES SOURCES DE BRUIT Chapitre 3 : ISOLATION ACOUSTIQUE DES PAROIS Chapitre 4 : ACOUSTIQUE DES LOCAUX CORRECTION ACOUSTIQUE Chapitre

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Armaterm roche. Procédé d'isolation thermique par l'extérieur du type enduit mince sur isolant laine minérale EDITION N 1 (01.

DOSSIER TECHNIQUE. Armaterm roche. Procédé d'isolation thermique par l'extérieur du type enduit mince sur isolant laine minérale EDITION N 1 (01. DOSSIER TECHNIQUE Armaterm roche Procédé d'isolation thermique par l'extérieur du type enduit mince sur isolant laine minérale EDITION N 1 (01.2009) S O M M A I R E Page I. DESCRIPTION RAPIDE DU PROCÉDÉ

Plus en détail

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES

PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES PROJET DE : ÉTANCHÉITÉ / ISOLATION THERMIQUE MÉMOIRE DESCRPTIF CONDITIONS TECHNIQUES 1 1. OBJECTIF Cette spécification a pour objectif d'établir des normes de bonne exécution des travaux d'étanchéité /

Plus en détail

RéNOVATION THERMIQUE TOTALE PAR L EXTéRIEUR D UNE MAISON INDIVIDUELLE à GIF SUR YVETTE (91)

RéNOVATION THERMIQUE TOTALE PAR L EXTéRIEUR D UNE MAISON INDIVIDUELLE à GIF SUR YVETTE (91) Fiche chantier RéNOVATION THERMIQUE TOTALE PAR L EXTéRIEUR D UNE MAISON INDIVIDUELLE à GIF SUR YVETTE (91) Adresse : 7 clos Fraisiers / 91190 GIF SUR YVETTE Nature du chantier : rénovation de l ensemble

Plus en détail

Traduction de l allemand Deutsches Institut für Bautechnik (Institut Allemand pour la technique du bâtiment)

Traduction de l allemand Deutsches Institut für Bautechnik (Institut Allemand pour la technique du bâtiment) ( Allemand pour la technique du bâtiment) fur ( allemand pour la technique du bâtiment) Bureau de délivrance pour les produits et les types de construction Bureau de vérification des techniques de construction

Plus en détail

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation

DTU 36.5. Le Remplacement des. Menuiseries Extérieures. en Rénovation Le Remplacement des Menuiseries Extérieures en Rénovation DTU 36.5 Les menuiseries un marchéde 12 millions de fenêtres Ce marché des fenêtres en rénovation a étésoutenu par le Crédit d Impôt en faveur

Plus en détail

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet

Pourquoi avoir choisi un ravalement isolant par l extérieur? Lancement de l avant projet Dossier Travaux d efficacité énergétique Projet d Isolation Thermique par l Extérieur (ITE) Ravalement Isolant maison individuelle (Le retour d expérience de Mr et Mme Parenti) 11 Date d emménagement au

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

FIBROSTELL & RENOSTELL

FIBROSTELL & RENOSTELL SYSTÈME DE RENOVATION ET ISOLATION DE TOITURE EN UNE OPERATION!! FIBROSTELL & RENOSTELL FASTOTECHNIQUE S.A. - Z.I. Aux Condémines D - rte de Cossonay 24-1040 Echallens Tél. +41 21 634 45 46 - fax +41 21

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Document Technique d Application. Rhéatherm 600 LR

Document Technique d Application. Rhéatherm 600 LR Document Technique d Application Référence Avis Technique 7/13-1554 Enduit sur laine minérale Système d isolation thermique extérieure de façade External Thermal Insulation Composite System Wärmedämm-

Plus en détail

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE

La mise en œuvre BBC. Formation pour entreprises IBSE La mise en œuvre BBC Formation pour entreprises IBSE 2 Les labels Maison bioclimatique Maison conçue pour bénéficier de tous les avantages du climat et du terrain ainsi que de la végétation environnante.

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment

Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment Réglementations Thermique Acoustique Aération Fiche d application Acoustique Départements d Outre-Mer Version 1.1 Protection contre les bruits intérieurs au bâtiment BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS Ministère

Plus en détail

MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR

MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTÉRIEUR P R O G R A M M E D A C C O M P A G N E M E N T D E S P R O F E S S I O N N E L S www.reglesdelart-grenelle-environnement-2012.fr RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES MURS DOUBLES AVEC ISOLATION THERMIQUE

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

MAAF Assurances SA SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 160 000 000 EUROS ENTIEREMENT VERSE RCS NIORT 542 073 580 Code APE 6512 Z ENTREPRISE REGIE PAR LE

MAAF Assurances SA SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 160 000 000 EUROS ENTIEREMENT VERSE RCS NIORT 542 073 580 Code APE 6512 Z ENTREPRISE REGIE PAR LE MAAF Assurances SA SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 160 000 000 EUROS ENTIEREMENT VERSE RCS NIORT 542 073 580 Code APE 6512 Z ENTREPRISE REGIE PAR LE CODE DES ASSURANCES N TVA intracommunautaire FR 38 542

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments. Contexte et réglementations. Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon

Rénovation énergétique des bâtiments. Contexte et réglementations. Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon Rénovation énergétique des bâtiments Contexte et réglementations Bourget-du-Lac, 07/12/2011 Sandrine Charrier, CETE de Lyon Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

Lot n 2. charpente bois, ITE finition bois CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 2. charpente bois, ITE finition bois CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION DES MURS EN RENOVATION Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI.

Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI. Conception de 10 logements à Energie Positive: Retour d expérience projet «Les Aires»àPouzols(34) Maitre d Ouvrage FDI Philippe Guigon 1 Qui sommes nous Un réseau d experts spécialisés en optimisation

Plus en détail

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement

Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement Des solutions acoustiques simples et efficaces pour tout le logement L acoustique : une attente majeure pour les Français. Le bruit concerne tout le monde, il est omniprésent dans votre vie. Les bruits

Plus en détail

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes

La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! -10% Multifit 035 -10% (épaisseurs : de 160 à 260 mm) Primes La laine de verre pour l isolation de toiture : Multifit, multi-gains! 09/2013 Multifit 032-15% Déduction fiscale de 30% (épaisseurs : 120, 140 et 160 mm) Pare-vapeur LDS et accessoires -10% Multifit 035-10%

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT

ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT ANALYSE DE LA QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE D UNE RÉHABILITATION DE BÂTIMENT Réhabilitation du bâtiment «Mendès France» à Auch 12 logements au standard «BBC Effinergie Rénovation» pour l OPH 32 Octobre 2011

Plus en détail

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES FICHE TECHNIQUE : CASSETTE ACOUSTIQUE ABSORBANTE P9507 A3/B3 (DLα 8 db/dl R 33 db) CODES P9507 : L = 0.00 3.00m P9371 : L = 3.01 4.00m (avec renforcement interne) P9372 : L = 4.01 5.00m (avec renforcement

Plus en détail

ITE. pour les peintres et les maçons. Juin 2010

ITE. pour les peintres et les maçons. Juin 2010 Juin 2010 ITE Isolation Thermique par l Extérieur pour les peintres et les maçons Recommandations de conception et de mise en oeuvre des systèmes avec enduit épais ou mince en rénovation et en neuf. Sommaire

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. ystème. Système PRB THERMOROCHE NEUF ET ANCIEN. 7 a. 1 ère passe de. r supports neufs et anciens, PRB FONDISOL F PRB FONDISOL F

GUIDE TECHNIQUE. ystème. Système PRB THERMOROCHE NEUF ET ANCIEN. 7 a. 1 ère passe de. r supports neufs et anciens, PRB FONDISOL F PRB FONDISOL F GUIDE TECHNIQUE ystème CHE NEUF ET ANCIEN 7 a Système PRB THERMOROCHE NEUF ET ANCIEN r supports neufs et anciens, Produit de collage PRB THERMICOL ou 6 Toile de verre Panneaux isolants 3 Fixations mécaniques

Plus en détail

GUIDE CONCILIER EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT

GUIDE CONCILIER EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT GUIDE CONCILIER EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Avec le soutien de la DGALN Référence Y09 12 0000494 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 4 2 LES EXIGENCES À ATTEINDRE EN THERMIQUE ET EN ACOUSTIQUE...

Plus en détail

I S O L A T I ON. Après. Avant. Pour votre confort, isolez en bois!

I S O L A T I ON. Après. Avant. Pour votre confort, isolez en bois! I S O L A T I ON T H E RM I QU E E X T ér I EURE Avant Après Pour votre confort, isolez en bois! Pratique, rapide, économique et esthétique ISOLEZ PAR L EXTERIEUR! Appelée aussi «mur-manteau», l isolation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail