Relations de la France avec Ses Anciennes Colonies Africaines Après leur Indépendance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Relations de la France avec Ses Anciennes Colonies Africaines Après leur Indépendance"

Transcription

1 Relations de la France avec Ses Anciennes Colonies Africaines Après leur Indépendance (French Relations with its Former African Colonies after their Independence) Ema Woodward (Written for a course in International Relations at the Catholic University of Paris) Une façon de définir le terme, relation, est «une connexion existante». Cela semble très simple, mais quand on envisage les relations entre la France et ses anciennes colonies africaines, c est le contraire. Il existe une histoire très riche, souvent très compliquée et même douloureuse entre elles. Pendant les années de la colonisation, la France est venue en Afrique surtout pour s emparer du territoire et des ressources, et pour apporter le progrès et les valeurs universelles. Alors, quelles sont les origines des différents types de relations? Quels sont les États avec lesquels la France entretient des relations pacifiées, ou des relations tumultueuses? Quelles sont celles qui sont véritables? Finalement, comment expliquer, aujourd hui, l influence française dans ces États, et quels sont leurs projets communs? Dans cet essai, je vais tenter de répondre à ces questions. D abord, je vais revenir sur les racines historiques de ces relations, puis expliquer les divers types de relations différentes existantes. J examinerai la possibilité d un partenariat plus équilibré. Je conclurai sur une série d enseignements fournis par le «partenariat» entre la France et ses anciennes colonies, qui peut aussi être une inspiration pour le monde.

2 I. Les Racines Toutes les colonies africaines de la France ont un passé commun : la colonisation. «L empire colonial français a commencé en 1534, mais on n est pas entré en Afrique jusqu au dix-neuvième siècle»(empire 1, 6). «Le deuxième empire colonial français a commencé quand elle a conquis l Algérie, entre 1830 et 1847»(Empire 6). Puis suivraient: «la Tunisie en 1881 et puis la plupart des Pays d Afrique du nord, de l ouest et du centre»(empire 6). Bien que les intérêts français, dans chaque pays, n aient pas été identiques, c est grâce à cette colonisation que la France bénéficie encore aujourd hui de bases militaires et de ressources. II. Les Relations Spécifiques 2.1 Les Relations Tendues : ex. Algérie Toutefois, tout n est pas aussi simple que ce que nous venons de dire. Si on examine certains cas, on peut voir que les relations que la France entretient avec plusieurs États africains sont très variées, et certaines plus tendues que d autres. Dans la guerre d indépendance algérienne entre 1954 et 1962, les forces algériennes de résistance se sont formées, et une guerre très longue et très dure a suivi. Cette guerre était une guerre «d action militaire du côté de la France, contre une guerre de guérilla par les nationalistes algériennes»(france-africa 4). Aussitôt après, «en 1962, l Algérie est officiellement devenue un État indépendant après qu aient été signés les Accords d Evian, une sorte de traité de paix. Ce traité a donné naissance à une nouvelle relation entre les deux : la France a apporté une forte assistance financière, technique et culturelle, contre plusieurs privilèges militaires et économiques, en particulier, le pétrole»(foreign 12).

3 Cependant, il est particulièrement évident que la guerre a continué d avoir des effets sur le pays :«au moins 90% des Européens établis en Algérie (qui s appellent «pieds-noirs») ont dû quitter le pays, et les conséquences ont été nuisibles pour la bureaucratie, l économie et l éducation algérienne»(foreign 12). Même les «Harkis», qui étaient des combattants algériens pour la France, ont aussi dû partir. Il y a quelques années, le président de l Algérie, Abdelaziz Bouteflika, a dit que «la colonisation a apporté le génocide de notre identité, de notre histoire, de notre langue et de nos traditions»(foreign 13). On ne peut pas ignorer les tensions entre l Algérie et la France qui existent encore aujourd hui. 2.2 Les Relations (assez) Pacifiées : ex. Congo, Gabon, Burkina Faso Deux États avec qui la France semble avoir des relations assez pacifiées sont le Gabon et la République du Congo. Le Gabon est devenu «indépendant en 1960, mais il poursuit encore aujourd hui une politique de coopération militaire, avec une importante base française à Libreville»(Hansen 2). Même s il entretient aussi une histoire assez violente avec la France, il semble que les relations soient meilleures aujourd hui. Toutefois, on dit que le Gabon est l exemple le plus évident de «la Françafrique», un terme qui désigne le soutien français à des dictateurs africains (France s 1). Un autre exemple important de la coopération militaire est celui de la République du Congo. En fait, «plusieurs firmes pétrolières françaises sont présentes [là-bas]»(france s 2). Depuis son indépendance en 1960, il est sûr que peu de progrès ont été réalisés dans la lutte contre la pauvreté et le développement économique. Dans le cas de Burkina Faso, il est : «devenu un protectorat français en 1896, a obtenu son indépendance en 1960 et est aujourd hui considéré comme un élément moteur de la coopération en matière de développement»

4 (Burkina 2). Ce pays a une histoire qui a conduit à son instabilité gouvernementale :«à la fin du dix-neuvième siècle, la France a participé à une guerre contre les communautés et les pouvoirs politiques locaux pendant cinq années»(burkina 3). Lorsque des oppositions armées se sont fait jour, pendant «la guerre Volta-Bani, le gouvernement français a réussi à réprimer le mouvement»(burkina 3). Depuis 1980, se sont produits plusieurs coups d État et beaucoup d instabilité dans le gouvernement (Burkina 4). L actuel président, «Blaise Compaoré, est arrivé au pouvoir avec le soutien français, après avoir organisé un coup d état au cours duquel l ancien président a été tué»(burkina 5). Maintenant, dans «sa vingt-quatrième année du pouvoir, il est devenu très riche tandis que son pays est le troisième pays le moins développé du monde»(burkina 5). Il n est guère surprenant que ce pays ait souffert et continue de souffrir de l absence d un leadership performant. III. L Avenir : Pour un partenariat plus équilibré Un reportage trouve que «l intervention française [en Afrique] n a que peu à voir avec la défense des droits de l homme et la lutte contre la corruption»(2). Le rôle que la France peut jouer n est pas une question à laquelle il est très évident de répondre, mais il est certain que la France préfère entretenir ses alliances plutôt que d intervenir. Ça fait un débat très intéressant, en particulier alors que l on lit un entretien du Président Sarkozy par «Les Afriques», un magazine d informations. Alors qu on critique le Président pour ne pas avoir tenu sa parole concernant la fin de «la Françafrique», il a parlé de ce que les fonds sont réellement importants pour le développement de l Afrique, et aussi de son avis que «c est très bien que la France et ses partenaires africains n ont plus de relations

5 exclusives»(africa 1). D autres experts sont inquiets que la France perde l Afrique au profit d autres superpuissances, comme la Chine et les États-Unis. Pourtant, le Président Sarkozy reste optimiste parce que «la compétition est bonne pour l Afrique : elle oblige nos entreprises à être plus compétitives» (Africa 1). Les relations de la France avec ses anciennes colonies africaines sont complexes, mais on doit rappeler qu elle a aussi contribué positivement à ces États ; à tout le moins, elle a donné un montant énorme de fonds et a établi plusieurs organisations non gouvernementales (ONGs) pour aider. Elle a même établi des démocraties stables, par exemple, au Sénégal. Sur la Francophonie, elle entretient certainement une influence culturelle, surtout avec la langue française, sans laquelle l opportunité pour les jeunes africains d étudier dans les pays francophones serait impossible. De cette manière, les relations étrangères françaises en Afrique ne sont pas pires que celles de la Chine ou des États-Unis. Quand même, avec «l incident au Rwanda, dans lequel il y avait un manque d intervention contre le génocide en 1994»(Hansen 3), il reste beaucoup de personnes qui ont la vue que les partenariats entre la France et l Afrique se limitent à une exploitation des ressources et à un échange de soutien financier, militaire, mais surtout politique. Jusqu à ce que la France soit en mesure de réaliser des changements significatifs, ces relations continueront de reposer sur des alliances avec les élites locales plutôt que sur la nécessité de développer des États de démocratie moins corrompus. Aujourd hui plus que jamais, La France, parmi les autres superpuissances, a une présence de plus en plus importante pour la démocratie en Afrique et dans d autres régions en développement du monde.

6 Bibliographie "Africa/France/relationship." Les Afriques. 27 mai 2010: n. page. Web. 7 déc <http://ambafrance-us.org/spip.php?article1668>. "Burkina Faso." Wikipédia. Wikipédia, 4 déc Web. 7 Déc <http://en.wikipedia.org/wiki/burkina_faso>. "Empire colonial français." Wikipédia. Wikipédia, 06 déc Web. 7 déc <http://fr.wikipedia.org/wiki/empire_colonial_français>. "Foreign Relations of France." Wikipédia. Wikipédia, 26 nov Web. 7 déc <http://en.wikipedia.org/wiki/foreign_relations_of_france>. "France-Africa Relations." Wikipédia. Wikipédia, 18 sep Web. 7 déc <http://en.wikipedia.org/wiki/france Africa_relations>. "France's former colonies, 50 years on." Africa News blog. Reuters, 23 août Web. 7 Déc <http://blogs.reuters.com/africanews/2010/08/23/frances-former-colonies-50-years-on/>. Hansen, Andrew. "The French Military in Africa." Council on Foreign Relations. Council on Foreign Relations, 08 fév Web. 7 déc <http://www.cfr.org/france/french-militaryafrica/p12578>. Melly, Paul. "The Cosy Relations between France and Africa." BBC News. BBC News, 13 sep Web. 7 déc <http://www.bbc.co.uk/news/world-africa >.

Assemblée générale. Nations Unies A/63/677. La mise en œuvre de la responsabilité de protéger. Rapport du secrétaire général.

Assemblée générale. Nations Unies A/63/677. La mise en œuvre de la responsabilité de protéger. Rapport du secrétaire général. Nations Unies A/63/677 Assemblée générale Distr. générale 12 janvier 2009 Français Original : anglais Soixante-troisième session Points 44 et 107 de l ordre du jour Application et suivi intégrés et coordonnés

Plus en détail

«Quelle Europe dans quel monde?»

«Quelle Europe dans quel monde?» POLICY PAPER Question d Europe n 236 10 avril 2012 «Quelle Europe dans quel monde?» Pierre Vimont Secrétaire général exécutif du Service européen pour l action extérieure Intervention à l occasion du colloque

Plus en détail

RAPPORT DE LA CONFINTEA VI

RAPPORT DE LA CONFINTEA VI ? COMITE MONDIAL POUR L EDUCATION ET LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE www.wcfel.org RAPPORT DE LA CONFINTEA VI 6 ème Conférence internationale de l éducation des adultes UNESCO Belém - Brésil 1-4 Décembre

Plus en détail

2.1.2 Gouvernance : politiques et propositions d avenir Linda MAGUIRE, Conseiller électoral, Groupe gouvernance démocratique (PNUD)

2.1.2 Gouvernance : politiques et propositions d avenir Linda MAGUIRE, Conseiller électoral, Groupe gouvernance démocratique (PNUD) 2.1.2 Gouvernance : politiques et propositions d avenir Linda MAGUIRE, Conseiller électoral, Groupe gouvernance démocratique (PNUD) La réduction de la pauvreté exige une croissance économique équitable

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE

TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE TOUT SAVOIR SUR LE COMMERCE ÉQUITABLE SOMMAIRE Pourquoi y a-t-il un commerce équitable? Historique du commerce équitable Les engagements du commerce équitable Quels sont les impacts du commerce équitable?

Plus en détail

Les Femmes au parlement : Au-delà du nombre. Série Manuels

Les Femmes au parlement : Au-delà du nombre. Série Manuels Les Femmes au parlement : Au-delà du nombre Série Manuels Les Femmes au parlement : Au-delà du nombre International IDEA Avec: Gehan Abu-Zayd, Grâce d Almeida, Julie Ballington, Nestorine Compaoré, Drude

Plus en détail

La réconciliation après un conflit violent :

La réconciliation après un conflit violent : La réconciliation après un conflit violent : Un manuel Série manuels La reconciliation après un conflit violent: série manuels International IDEA 1 Série manuels. La série manuels International IDEA a

Plus en détail

L Afrique peut-elle revendiquer sa place dans le 21 ème siècle

L Afrique peut-elle revendiquer sa place dans le 21 ème siècle L Afrique peut-elle revendiquer sa place dans le 21 ème siècle Résumé analytique Banque mondiale Washington, D.C. Avis au lecteur Cette brochure contient le résumé analytique du rapport intitulé L Afrique

Plus en détail

PARTIS ET SYSTEME DE PARTIS POLITIQUES AU BURKINA FASO

PARTIS ET SYSTEME DE PARTIS POLITIQUES AU BURKINA FASO PARTIS ET SYSTEME DE PARTIS POLITIQUES AU BURKINA FASO 2009 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES i AVERTISSEMENT iii INTRODUCTION 1 I. L ANALYSE FONCTIONNELLE DES PARTIS POLITIQUES 2 A. La conformité

Plus en détail

Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide

Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide Le développement des capacités pour la promotion de l égalité entre les sexes, dans l optique de l efficacité de l aide Enseignements dégagés des consultations sous-régionales en Afrique Document de réflexion

Plus en détail

Les Moyens de mise en œuvre du droit international humanitaire

Les Moyens de mise en œuvre du droit international humanitaire Institut international de droit humanitaire San Remo Yves Sandoz* avec la collaboration de Delphine Pratlong Les Moyens de mise en œuvre du droit international humanitaire Etat des lieux, analyse des problèmes

Plus en détail

Une possibilité pour toutes et tous

Une possibilité pour toutes et tous Une possibilité pour toutes et tous ATTEINDRE D ICI A 2005 L EGALITE DES SEXES DANS L EDUCATION DE BASE Table des matières Introduction 2 Objectifs du rapport 6 Structure du rapport 6 1. Quelle est l ampleur

Plus en détail

Sensibilisaton à la CPI en RDC : Sortir du «Profil Bas»

Sensibilisaton à la CPI en RDC : Sortir du «Profil Bas» OCCASIONAL PAPER SERIES Sensibilisaton à la CPI en RDC : Sortir du «Profil Bas» Ecrit par Franck Petit pour le Centre International pour la Justice Transitionnelle Mars 2007 A PROPOS DE L ICTJ Le Centre

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Formation des agents de la fonction publique dans le contexte de l'internationalisation

Formation des agents de la fonction publique dans le contexte de l'internationalisation Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1996), «Formation des agents de la fonction publique dans le contexte de l'internationalisation», Documents SIGMA, No. 3, Éditions

Plus en détail

coopérations décentralisées pour le développement Perspectives européennes

coopérations décentralisées pour le développement Perspectives européennes coopérations décentralisées pour le développement Perspectives européennes www.platforma-dev.eu Projet conduit par : Lucie Guillet contact : lucie.guillet@ccre-cemr.org Auteur : Jeremy Smith Le Secrétariat

Plus en détail

3 The Millennium Development Goals: Report 2010. Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014. asdf NATIONS UNIES

3 The Millennium Development Goals: Report 2010. Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014. asdf NATIONS UNIES 3 The Millennium Development Goals: Report 2010 Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014 asdf NATIONS UNIES Le présent rapport est fondé sur un ensemble de données compilées par le Groupe

Plus en détail

Menschenrechte Human Rights Droits de l Homme. Anne Schreiber Les droits de l Homme au Myanmar/Birmanie: l Église sous la dictature militaire

Menschenrechte Human Rights Droits de l Homme. Anne Schreiber Les droits de l Homme au Myanmar/Birmanie: l Église sous la dictature militaire Internationales Katholisches Missionswerk e.v. Œuvre Pontificale Missionnaire Secteur «Droits de l Homme» Dr. Otmar Oehring (éditeur) Postfach 10 12 48 D-52012 Aachen Tel.: 0049-241-7507-00 Fax: 0049-241-7507-61-253

Plus en détail

Le Comité de la liberté syndicale: quel impact depuis sa création?*

Le Comité de la liberté syndicale: quel impact depuis sa création?* Le Comité de la liberté syndicale: quel impact depuis sa création?* Eric GRAVEL, Isabelle DUPLESSIS et Bernard GERNIGON * Cette publication a été préparée par le Service de la liberté syndicale BUREAU

Plus en détail

En général, une recension rendra compte d un nombre de textes ou d ouvrages variant entre trois et dix.

En général, une recension rendra compte d un nombre de textes ou d ouvrages variant entre trois et dix. LA RECENSION DES ÉCRITS Faire une recension de divers écrits, c est produire un texte qui en résume plusieurs autres portant sur un même sujet ou thème, et qui établit des liens entre eux et expose leur

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

Pays émergents, vers un monde différent?

Pays émergents, vers un monde différent? N 80 3 ème trimestre 2012 Belgique - België P.P. - P.B. B - 22 Bureau de dépôt : Bruxelles X P 705031 Editeur responsable : Axelle Fischer Commission Justice et Paix francophone de Belgique, asbl Rue Maurice

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L INNOVATION SOCIALE AU CANADA. Mark Goldenberg Wathira Kamoji Larry Orton Michael Williamson

COMPTE RENDU DE L INNOVATION SOCIALE AU CANADA. Mark Goldenberg Wathira Kamoji Larry Orton Michael Williamson COMPTE RENDU DE L INNOVATION SOCIALE AU CANADA Mark Goldenberg Wathira Kamoji Larry Orton Michael Williamson Rapport de recherche des RCRPP Septembre 2009 AU SUJET DES RCRPP Les Réseaux canadiens de recherche

Plus en détail

LA DÉMARCHE DU FIDA POUR. promouvoir l équité entre hommes et femmes. L expérience de la Division Amérique latine et Caraïbes

LA DÉMARCHE DU FIDA POUR. promouvoir l équité entre hommes et femmes. L expérience de la Division Amérique latine et Caraïbes LA DÉMARCHE DU FIDA POUR promouvoir l équité entre hommes et femmes L expérience de la Division Amérique latine et Caraïbes AU DÉBUT, LES TECHNICIENS PENSAIENT QUE SI LES FEMMES S ORGANISAIENT ELLES-MÊMES,

Plus en détail

Les relations de l Union européenne avec ses voisins

Les relations de l Union européenne avec ses voisins Eurobaromètre Spécial Commission européenne Les relations de l Union européenne avec ses voisins Un sondage sur les attitudes en l Union européenne Terrain : mai juin 2007 Publication : septembre 2007

Plus en détail

CDA COLLABORATIVE LEARNING PROJECTS

CDA COLLABORATIVE LEARNING PROJECTS CDA COLLABORATIVE LEARNING PROJECTS Ne Pas Nuire : Le Manuel (Matrice Analytique de l Impact de l Aide sur un Conflit) Un Produit du Projet Ne Pas Nuire (Projet de Capacités Locales pour la Paix) Un projet

Plus en détail

La paix est-elle possible? Mesdames, Messieurs, tous en vos grades et qualités.

La paix est-elle possible? Mesdames, Messieurs, tous en vos grades et qualités. La paix est-elle possible? Mesdames, Messieurs, tous en vos grades et qualités. Dans une époque marquée par des conflits souvent locaux, les artisans de la paix doivent relever de nouveaux défis. Le mot

Plus en détail

Initiative «Une éducation de qualité dans les pays en voie de développement» : Stratégie de subvention

Initiative «Une éducation de qualité dans les pays en voie de développement» : Stratégie de subvention Initiative «Une éducation de qualité dans les pays en voie de développement» : Stratégie de subvention Juin 2008 Une éducation de qualité dans les pays en voie de développement : Stratégie de subvention

Plus en détail

Education pour Tous d ici 2015

Education pour Tous d ici 2015 A N A L Y S E d e l I E Education pour Tous d ici 2015 La réponse de l Internationale de l Education au Rapport mondial de suivi 2008 Développer la protection et l éducation de la petite enfance Rendre

Plus en détail

Nomadisme ou transhumance politique post-électoral et discipline de parti dans l espace francophone Projet de rapport

Nomadisme ou transhumance politique post-électoral et discipline de parti dans l espace francophone Projet de rapport Nomadisme ou transhumance politique post-électoral et discipline de parti dans l espace francophone Projet de rapport Présenté par Mme Carole POIRIER (Québec) et M. Blaise Lambert KYELEM ( Burkina Faso)

Plus en détail