Volume 27, N O 1, Mai / May

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Volume 27, N O 1, Mai / May 2005. www.port-montreal.com"

Transcription

1 Volume 27, N O 1, Mai / May 2005

2 Le Port de Montréal vous sourit! Claudio Minello a tout juste remarqué qu il célébrait cette année ses 20 ans de services à l emploi de la Compagnie de Chemin de fer Canadien Pacifique. «Est-ce que ça fait déjà 20 ans cette année? Voyons voir. J ai commencé en 1985», dit-il. «Quand on aime son travail, on ne voit pas le temps passer.» Claudio a d abord occupé un poste d analyste des coûts pour Canadien Pacifique à Montréal, puis il a travaillé dans plusieurs services, allant des services mécaniques aux achats, en passant par le contrôle de la qualité et le service à la clientèle. On peut vraiment dire qu il connaît l entreprise comme le fond de sa poche. L année dernière, Claudio a accédé au poste de directeur général, Marketing et Ventes, International. Son téléphone sonne sans cesse. Il s excuse pour une réunion plus longue que prévue. Responsable de coordonner le marketing et le transport entre les transporteurs maritimes, les autorités portuaires et les entrepreneurs en manutention maritime, il est toujours très occupé et il se déplace souvent pour affaires. A Port of Montreal smile Knowing one s company Claudio Minello has barely even noticed he is celebrating the big 2-0 with Canadian Pacific Railway this year. Is it 20 this year? Well, let s see, I started in 1985, he says. Time really does fly when you re having fun. Claudio has worked for such varied departments as mechanical services, purchasing, quality, and customer service, since beginning as a costing analyst for CP in Montreal. This is someone who knows his company. Since last year, Claudio has been general manager, marketing and sales international. His phone rings constantly; he apologizes for a meeting having gone overtime. Coordinating marketing Connaître une entreprise comme le fond de sa poche Selon Claudio, les trains sont le prolongement des lignes de navigation. «En effet, le transport ferroviaire constitue la première ou la dernière étape du parcours d une ligne», dit-il. «Notre rôle en tant que partenaire d une ligne de navigation consiste à connaître leur entreprise et à les aider. Il faut connaître ses propres produits et les produits du client et faire un heureux mariage des deux.» Il y a environ 10 ans, Claudio faisait partie du groupe de contrôle de la qualité à l origine de l étroite collaboration entre CP Navigation, le Chemin de fer Canadien Pacifique et l Administration portuaire de Montréal. «Avant, on travaillait indépendamment les uns des autres», relate Claudio. «Maintenant, on trouve les solutions ensemble, et les résultats sont là si on en croit les études.» «Les gens envient notre manière de travailler à Montréal.» Claudio reconnaît volontiers que le Chemin de fer Canadien Pacifique et ses clients des lignes de navigation sont comme les deux doigts de la main. and transportation activities between ocean carriers, port authorities and marine terminal operators means he is in constant demand, and travels often. From Claudio s perspective, trains are an extension of a shipping line s business. They are either the first leg or the last leg of a line s journey, he says. As a shipping line s partner, it is our job to learn about their business and help them. You have to know your own product and your customer s product, and marry the two. About 10 years ago, Claudio was part of the quality group that led to the close partnership that now exists between the CP Ships group, CPR and the Montreal Port Authority. We were working silo-style before, says Claudio. Now, we find solutions together. And it s working well, if you look at all the studies. People are pretty envious of what s going on here in Montreal. Claudio readily admits that he and his shipping line customers are joined at the hip. And like CP Ships Logistics Toutefois, tout comme le vice-président de CP Navigation, Logistique et Service à la clientèle, Michel Tosini, dont nous avons dressé le portrait dans le numéro de décembre 2003 de PortInfo, il n a qu un seul regret à formuler et il concerne une personne de l APM. «En fait, je n ai jamais eu l occasion de manger avec Jean-Luc Bédard (viceprésident, Opérations, et capitaine du port) et de le voir sortir de sa poche une carte de crédit qui fonctionne!» (On peut voir que les rapports entre les représentants du port et de CP sont amicaux, car ils se taquinent mutuellement.) En parlant de chiffre, Claudio affirme que le port a enregistré l année dernière une croissance à deux chiffres, ce qui réfute l idée que le marché de Montréal est parvenu à pleine maturité. «Maintenant, tout le monde à Montréal est impatient de voir si on peut répéter le même exploit cette année.» and Customer Service Vice-President Michel Tosini, whom PortInfo profiled in December 2003, Claudio says he has only one regret in his career, and it is related to a person who works for the MPA. I have never once been out for dinner with Jean-Luc Bédard (Vice-President, Operations, and Harbour Master) while he had a working credit card! (The friendly relationship between port reps and the CP people is evident in the way they are constantly kidding each other.) Talking numbers, Claudio says the port s double-digit growth last year contradicts the idea that Montreal is a mature market. Now, everyone in Montreal is looking forward to seeing if we can do it again this year. Édifice du port de Montréal Aile n o 1, Cité du Havre Montréal (Québec) H3C 3R5 Port of Montreal Building Wing No. 1, Cité du Havre Montreal, Quebec H3C 3R5 Tél.: (514) Télécopieur / Fax : (514) Internet : Courriel / CONSEIL D ADMINISTRATION BOARD OF DIRECTORS Marc Y. Bruneau* Président Chairman Sam L. Elkas* Vice-président Vice-Chairman Jeremy Bolger* Michèle Gouin Raymond Massi Diane Provost Marianna Simeone * Membres du comité exécutif * Members of the Executive Committee HAUTE DIRECTION SENIOR MANAGEMENT Dominic J. Taddeo Président-directeur général President and Chief Executive Officer Jean-Luc Bédard Vice-président, Opérations, et Capitaine du port Vice-President, Operations, and Harbour Master Normand Fillion Vice-président, Marketing et Développement Vice-President, Marketing and Development Jean Mongeau Vice-président, Affaires juridiques, et Secrétaire Vice-President, Legal Affairs, and Secretary Sylvie Vachon Vice-présidente, Administration et Ressources humaines Vice-President, Administration and Human Resources RENSEIGNEMENTS INFORMATION AFFAIRES COMMERCIALES COMMERCIAL AFFAIRS Frank Martini Directeur / Director Tél.: (514) Télécopieur / Fax : (514) Courriel / COMMUNICATIONS Michel Turgeon Directeur / Director Tél.: (514) Télécopieur / Fax : (514) Courriel / PAGES 5 10 Volume 27, n o 1, Mai /May 2005 PortInfo est un périodique publié par l Administration portuaire de Montréal. Aucune autorisation n est requise pour reproduire en tout ou en partie les articles publiés dans cette revue. Pour obtenir des exemplaires ou tout renseignement, prière de s adresser à l Administration portuaire de Montréal, Direction des communications, Édifice du port de Montréal, Cité du Havre, Montréal (Québec) H3C 3R5. Dépôt légal Bibliothèque Nationale du Canada Bibliothèque Nationale du Québec Imprimé au Canada sur papier recyclé. ISSN X NOTRE PAGE COUVERTURE THIS ISSUE S FRONT COVER 2005 > Sous les feux de la rampe, OOCL un partenaire de longue date Special feature: OOCL Always part of the Montreal picture Des gains partout en 2004 et des records dans le conteneur A year full of records Containers up 11.2 per cent in 2004 Le trafic total augmente de 21 % au cours du premier trimestre Total traffic posts astounding increase of 21 per cent in first three months of 2005 Une cérémonie de la Canne à pommeau d or haute en couleur A Gold-Headed Cane reception to remember Le Cast Prestige amarré au terminal Cast au début du mois de mars. Le navire flambant neuf terminait son voyage inaugural à Montréal. The Cast Prestige, a newbuilding from Cast, docked at Cast Terminal following her maiden voyage to Montreal in early March. PortInfo is published periodically by the Montreal Port Authority. Articles in this magazine may be reproduced in whole or in part without authorization. For additional copies or further information,please contact the Montreal Port Authority, Communications Department, Port of Montreal Building, Cité du Havre, Montreal, Quebec H3C 3R5. Copyright deposit National Library of Canada Bibliothèque Nationale du Québec Printed in Canada on recycled paper. 2 3

3 M me / Ms. Marie-Claude Leroux L APM crée une occasion d obtenir une grande couverture médiatique Nomination L Administration portuaire de Montréal (APM) est heureuse d accueillir M me Marie-Claude Leroux, chef des ressources matérielles. Elle a joint nos rangs le 3 janvier dernier. Outre son sourire chaleureux et l enthousiasme que lui inspire le poste, M me Leroux arrive à l APM avec de respectables antécédents dans les secteurs des transports et des achats ainsi que dans le domaine juridique. Notaire, elle a obtenu son diplôme de l Université de Montréal pour ensuite exercer pendant sept ans avant d entreprendre sa carrière d acheteur chez Bombardier. Elle y est demeurée 13 ans et y a successivement occupé les postes d acheteur, de superviseur, de chargé de projets et d administrateur de contrats. M me Leroux, qui relève de M. Daniel Caron, directeur des services financiers, dit qu elle apprécie l occasion qui lui est donnée d interagir avec des personnes de tous les services de l entreprise. Grâce à l aide de ses partenaires et du milieu maritime, l Administration portuaire de Montréal (APM) pourra attirer l attention d un public de quelque deux millions de personnes en prenant le prétexte du 175 e anniversaire du port pour faire valoir l importance de ce dernier pour l économie et la collectivité. La population dans son ensemble doit connaître les activités du port et les appuyer, c est ce que souhaite l APM. Aussi a-t-elle organisé de nombreux événements cette année, celui le plus en vue étant une campagne bilingue dans la presse écrite prévue pour le 17 mai. Appointment The Port Authority is pleased to welcome Ms. Marie-Claude Leroux as our new manager, material resources. She joined us on January 3. Apart from her warm smile and general enthusiasm for the job, Ms. Leroux brings to the MPA a long history of working in transport and purchasing, as well as a legal background. A notary, she earned her degree from the Université de Montréal, and practised for seven years before beginning her career in purchasing at Bombardier. She spent three years there as purchaser, supervisor, project manager and, finally, contract administrator. Now reporting to Daniel Caron, director of financial services, Ms. Leroux says she is enjoying the opportunity to interact with people at different levels of the organization. Les grands quotidiens montréalais, La Presse et The Gazette, inséreront une section spéciale grand format, consacrée au port. Pour leur part, Le Journal de Montréal et Le Devoir, deux autres quotidiens montréalais, publieront tous les deux une page sur le port. L APM espère joindre quelque deux millions de lecteurs par le biais de cette campagne, laquelle rappelle aux Montréalais l importance du port et sa contribution à leur qualité de vie. Ce projet n aurait pu se réaliser sans les clients, partenaires et amis du port qui ont accepté de participer en plaçant des annonces dans le cahier spécial. OOCL : Une collaboration de longue date et un brillant avenir à Montréal À première vue, il est normal d associer OOCL avec le commerce de la région du Pacifique ; l entreprise est après tout le principal fournisseur en logistique de la Chine. Cependant, les fidèles lecteurs de PortInfo et le public avisé connaissent bien la relation de longue date de la société avec le port de Montréal. Le port de Montréal partage une histoire longue de plus d un siècle avec OOCL par l intermédiaire de sa société associée acquise en 1979, Manchester Liners. Cette dernière a fait figure de pionnière dans le domaine de la conteneurisation au Canada, et a été la première à implanter les porte-conteneurs à coque renforcée pour la navigation dans les glaces afin de faciliter la navigation à l année. Un chef de file international La société Orient Overseas Container Line Ltd. (OOCL) de Hong Kong est une filiale de la compagnie Orient Overseas International Ltd. (OOIL), cotée à la bourse de Hong Kong. La société de porte-conteneurs OOCL, entreprise imposante en soi (à tous points de vue), assure la liaison avec les principaux corridors commerciaux internationaux, en exploitant une flotte jeune et croissante de 65 navires, de même que 160 bureaux répartis dans 50 pays. À l échelle mondiale, les effectifs d OOCL ont reçu une formation touchant la sûreté maritime, les marchandises dangereuses et la technologie de l information, et connaissent bien les exigences de chaque port et de ses installations. Le bureau de Montréal est situé dans le quartier historique du Vieux-Montréal et compte une équipe très unie de quelque 20 personnes dotées d une connaissance approfondie des particularités du marché de Montréal. «La structure est différente à Montréal, car les navires y sont entièrement déchargés et rechargés, affirme M. David Watson, président d OOCL (Canada) Inc. Existe-t-il un autre endroit en Amérique du Nord où l on peut recevoir des marchandises pratiquement jusqu à la date du départ du navire?» Montréal constitue un élément stratégique du service transatlantique d OOCL, avec trois voyages directs hebdomadaires qui relient le cœur industriel du Canada et le Midwest des États-Unis avec le Royaume-Uni et l Europe du Nord. En Europe, les navires qui assurent le service hebdomadaire font escale à Anvers (Belgique), à Hambourg (Allemagne), au Havre (France), à Liverpool et à Thamesport (Royaume-Uni). Récemment, OOCL a réagi à la demande croissante de liaisons vers la région baltique, la Scandinavie, la Russie, l Espagne et le Portugal en utilisant son service au départ de Montréal, appelé Gateway Express, ou GEX, en guise de «tremplin» vers ces régions. MPA seizes media opportunity Thanks to help from its partners and the shipping community, the MPA will be able to reach a public of some two million people with news of its anniversary and a reminder of the port s importance to the economy and the community. Because the MPA wants as many people as possible to understand and support the port, it has organized several events this year, the foremost of which is a bilingual print-media campaign planned for May 17. The Gazette and La Presse, two of Montreal s major daily newspapers, will each insert a special broadsheet section devoted to the port in their regular publications. Le Journal de Montréal and Le Devoir, two other popular Montreal dailies, will each publish a page on the port. The MPA hopes to reach some two million readers through this campaign, which will remind Montrealers of the port s importance and its contribution to their quality of life. This project would have been impossible without the port s clients, partners and friends generously agreeing to advertise in the supplement. 4 5

4 Navires et services Le magnifique OOCL Montreal s est glissé dans les eaux du port comme rutilant bâtiment neuf en 2003, et demeure à ce jour l un des plus gros porte-conteneurs à naviguer sur le Saint-Laurent. Le navire doté d une capacité de EVP a été conçu en tenant compte des caractéristiques propres à Montréal. Il assure un service hebdomadaire entre Montréal, Anvers et Le Havre (Gateway Express 1), avec ses bâtiments jumeaux, le Canmar Spirit et le Canmar Venture de Canada Maritime. L autre navire d OOCL qui fait escale à Montréal, l OOCL Belgium, était également l un des plus gros bâtiments sur le Saint-Laurent lorsqu il est arrivé au port, peu après sa mise en service, en Le navire d une capacité de EVP assure la liaison entre Montréal, Anvers et Hambourg (Gateway Express 2), avec ses bâtiments jumeaux de Canada Maritime, le Canmar Pride et le Canmar Honour. L OOCL Montreal et l OOCL Belgium représentent un investissement de 60 millions de dollars, ce qui illustre un véritable vote de confiance dans l avenir du port de Montréal. Enfin, OOCL assure une liaison hebdomadaire entre Montréal et Liverpool (Gateway Express 3) à l aide du Cast Promise, du Cast Prosperity et du Cast Prestige, trois bâtiments récemment mis en service par la société Cast. Le partenariat entre OOCL et Canada Maritime dans l Atlantique Nord est également connu sous le nom de Service coordonné du Saint-Laurent, ou SCSL. Fondé par Canada Maritime et OOCL il y a plus de 20 ans, le SCSL est l un des partenariats les plus durables du secteur du transport par porte-conteneurs. Depuis 1996, il englobe également Cast (membre du groupe CP Navigation, tout comme Canada Maritime). Les trois entreprises se font concurrence, de même qu aux nombreux transporteurs qui participent au commerce dans l Atlantique Nord. En outre, OOCL et Canada Maritime attribuent des créneaux par affrètement du SCSL à une autre entreprise de transport par conteneurs, Hapag-Lloyd, et, à compter de mai, feront de même pour CMA CGM en vertu d une entente semblable. Des plates-formes technologiques exceptionnelles OOCL est un chef de file de l industrie sur le plan de l utilisation de la TI et du commerce électronique pour la gestion du processus complet de livraison des cargaisons. Son système d information IRIS et son portail CargoSmart (qui constitue maintenant une société indépendante) fournissent respectivement des données en temps réel et des services de gestion des expéditions qui, selon M. Watson, «offrent une perspective claire de l activité, ce qui permet aux employés de se concentrer sur les clients et sur leurs besoins particuliers». Les plates-formes du système IRIS et de CargoSmart, d une grande souplesse, appuient chacun des bureaux d OOCL, de sorte que les employés peuvent reprendre leur travail là où ils l ont laissé, et ce, n importe où dans le monde. «Le fait de disposer d un système informatique à l échelle de l entreprise permet également à OOCL de gérer ses activités d une manière plus proactive, déclare M. Watson. Par exemple, en cas d anomalie dans le parcours d un conteneur, l entreprise est immédiatement alertée ; de plus, comme le système peut repérer l emplacement précis du conteneur, il est relativement facile de rectifier la situation. C est préférable que d être avisés par un client qui cherche son conteneur!» Un historien spontané, un dirigeant charismatique David Watson est un membre dynamique de l industrie maritime de Montréal depuis des décennies. Si vous ne succombez pas à son charmant accent écossais, vous ne pourrez résister à la série d anecdotes qu il s empressera de vous relater. OOCL Canada est privilégiée d avoir un dirigeant de cette qualité à la barre ; après tout, c est lui qui a mis sur pied le bureau d OOCL en Australie, à partir de rien, et qui a joué un rôle crucial en établissant la présence de la société en Europe. Il affirme avoir été, à une certaine époque, le dirigeant de l entreprise qui voyageait le plus. On le croit aisément, d après ses récits d inondations terribles en Australie, de voyages-éclair de formation à Hong Kong et de parties de soccer au Royaume-Uni après le travail, et lorsqu il nous raconte qu il devait convaincre son épouse compréhensive, avec qui il est marié depuis 39 ans, de déménager «pour la dernière fois». «Mais je dois être là lorsqu ils (l entreprise) ont besoin de moi», affirme-t-il à sa descente d avion après un vol matinal en provenance de Houston. Néanmoins, en ce qui concerne M. Watson, sa collaboration de longue date avec la société a débuté au Canada, lorsqu il est arrivé de Glasgow en En 1969, son expérience antérieure auprès d un agent de transit et d expédition maritime en Écosse lui a permis d obtenir, à Toronto, un emploi de représentant de la société Furness Withy, entreprise britannique de transport maritime fondée en Trois ans plus tard, il a été promu au poste de directeur des ventes d une société associée, Manchester Liners, une entreprise tout aussi britannique qui assurait autrefois la liaison vers le Canada. Il atteindra bientôt le poste de directeur général de Manchester Liners à Toronto, et, au cours des années suivantes, aidera son entreprise à diriger le lancement de la conteneurisation au Canada. Le premier terminal canadien pour conteneurs, situé au port de Montréal, portait le nom de Manchester. En 1979, OOCL a acheté la société Manchester Liners. M. Watson a, depuis, occupé de nombreux postes de cadre supérieur au sein de l entreprise, y compris ceux de vice-président principal du Canada et de vice-président des ventes et du marketing. Son expérience considérable englobe les marchés transatlantique, transpacifique, australien et de l Asie-Europe. Fait plus important en ce qui concerne Montréal, depuis 1994, il supervise l expansion des activités transatlantiques de la société et la mise en service d une série de nouveaux bâtiments, dont le plus récent est l OOCL Montreal. M. Watson est très actif au sein de la Fédération maritime du Canada et est l un des administrateurs de l Association des employeurs maritimes, qui s occupe de l embauchage et de la formation des débardeurs de Montréal. La vision et la philosophie de M. Watson expliquent peut-être sa performance remarquable au sein d une des entreprises de transport par conteneurs les plus prospères du monde. «Je suis passionné par mon métier, déclare-t-il, après plus de 35 ans dans le domaine. J aime l esprit d équipe et la relation avec les clients. Rien ne me rend plus heureux que lorsque mon équipe fait du bon travail». M. Watson emploie le terme «passionnant» pour décrire une bonne partie de son rôle. M. David Watson, président, OOCL Canada inc. Mr. David Watson, president, OOCL Canada Inc. «Dans notre secteur, la complaisance ne mène à rien, affirme-t-il. Le jour où je ne serai plus passionné par mon travail, j irai vendre des chaussures.» Peut-être sans même le savoir, il fait preuve d une grande sagesse comme homme d affaires, une sagesse qui transpire dans ses propos : «Il ne faut jamais deviner.» «Sans les clients, que sommes-nous?» «Nul n est infaillible.» «Assumez vos erreurs.» «Vos employés sont vos égaux.» «Soyez cohérents.» Selon M. Watson, OOCL veut maintenant continuer d élargir son savoir-faire et de prendre appui sur la clientèle de l entreprise dans les secteurs existants. La «croissance organique» a toujours fait partie de la stratégie. L APM remercie OOCL de ses voeux à l occasion du 175 e anniversaire du port, et de ses félicitations pour avoir brisé à nouveau, en 2004, des records de manutention de conteneurs. C est en grande partie grâce à des clients comme OOCL que le port atteint ces sommets. 6 7

5 OOCL : A long history and bright future in Montreal On first glance, it is normal to associate OOCL with the Pacific trade; after all, they are China s premier logistics provider. But loyal PortInfo readers and those in the know are well aware of the company s long history with the Montreal Gateway. The Port of Montreal shares over 100 years of history with OOCL through the associate company it purchased in 1979, Manchester Liners. The latter was a pioneer of containerization in Canada and the first to introduce ice-strength containerships to facilitate year-round navigation. An international leader Hong Kong-based Orient Overseas Container Line Ltd. (OOCL) is a subsidiary of Orient Overseas International Ltd. (OOIL), listed on the Hong Kong Stock Exchange. A massive company in its own right (from all points of view), container line OOCL links the major world trade corridors, operating a young and growing fleet of 65 vessels, with 160 offices in 50 countries. Worldwide, OOCL s staff is trained in marine security, dangerous goods and information technology, and is well aware of the requirements of each and every port and its facilities. The Montreal office is in historic Old Montreal, and employs a close-knit team of some 20 people who have in-depth knowledge of Montreal s unique market. The structure is different in Montreal, in that vessels completely load and reload here, says Mr. David Watson, president, OOCL Canada Inc. Where else in North America can you receive cargo practically up to the day of departure? Montreal is a strategic component of OOCL s transatlantic service, with three direct sailings per week linking the vital industrial heartland of Canada and the U.S. Midwest with the United Kingdom and Northern Europe. Ports of call in Europe include Antwerp (Belgium), Hamburg (Germany), Le Havre (France), Liverpool and Thamesport (United Kingdom). OOCL has recently responded to growing demand for links to the Baltic region, Scandinavia, Russia, Spain and Portugal, by using its service out of Montreal, known as Gateway Express, or GEX, as a springboard to those areas. Vessels and services The striking OOCL Montreal sashayed into port as a shiny newbuild in 2003, and is still one of the largest containerships on the St. Lawrence. With a capacity of 4,100 TEUs, she was designed with Montreal in mind. She operates a weekly service between Montreal, Antwerp and Le Havre (Gateway Express 1) with her sister ships, Canada Maritime s Canmar Spirit and Canmar Venture. OOCL s other vessel calling Montreal, the OOCL Belgium, was also one of the St. Lawrence River s largest when she arrived as a newbuild in With a capacity of 2,800 TEUs, she operates between Montreal, Antwerp and Hamburg (Gateway Express 2) with sister vessels Canmar Pride and Canmar Honour. The OOCL Montreal and OOCL Belgium represent a $60-million investment in the Montreal Gateway trade: a true vote of confidence in the port s future! Finally, OOCL offers weekly service between Montreal and Liverpool (Gateway Express 3) on the Cast Promise, Cast Prosperity and Cast Prestige, three newbuilds recently introduced by Cast. OOCL s partnership with Canada Maritime on the North Atlantic is also known as the St. Lawrence Coordinated Service, or SLCS. Founded by Canada Maritime and OOCL over 20 years ago, the SLCS is one of container shipping s most enduring partnerships. Since 1996, it has also included Cast (like Canada Maritime, a member of the CP Ships group). All three lines compete with each other and with the many other carriers serving the North Atlantic trade. OOCL and Canada Maritime also charter slots on the SLCS to another international container line, Hapag-Lloyd, and, under a new agreement, will be doing the same for CMA CGM as of May. Outstanding technology platforms OOCL is an industry leader in the use of IT and e-commerce to manage the entire cargo process. Its IRIS information system and its CargoSmart portal (which is now an independent company) respectively provide real-time data and shipment-managing services that, according to Mr. Watson, give a clear view of the business, allowing OOCL employees to focus on the customer and the customer s individual needs. Extremely flexible platforms, IRIS and CargoSmart drive every single OOCL office, so that an employee can pick up where he or she left off, anywhere in the world. Having a company-wide computer system also allows OOCL to manage its business more pro-actively, says Mr. Watson. For instance, any anomaly in a container s voyage will alert the company immediately, and because the system can track exactly where a container is, it is relatively easy to remedy the situation. Better than hearing about a missing container when the customer calls you up looking for it! Spontaneous historian, charismatic leader David Watson himself has been a lively fixture on Montreal s shipping scene for decades. If his charming Scottish brogue doesn t disarm you, his ready collection of anecdotes will. OOCL Canada is lucky to have such an accomplished executive at the helm; after all, this is the man who set up OOCL s Australia office from scratch, and played a pivotal role in establishing OOCL s European presence. At one point, he says, he was the company s mosttraveled executive. It s easy to believe, from his stories of harrowing Australian floods, whirlwind training tours in Hong Kong, after-hours soccer matches in the U.K. and convincing his understanding wife of 39 years they needed to move just one more time. But I need to be there when they (the company) need me, he says, as he climbs off an earlymorning flight from Houston. Still, for Mr. Watson, his long history with the company began in Canada, when he arrived here from Glasgow in Previous experience working for a liner agent and freight forwarder in Scotland helped him to earn a job in 1969 as a Toronto sales representative with Furness Withy, a British shipping line founded in Three years later, he was promoted to sales manager with associate company Manchester Liners, an equally deep-rooted British shipping line with sailings mainly to Canada. He soon became Manchester Liners general manager in Toronto, helping his company to spearhead the takeoff of containerization in Canada in the following years. The country s first container terminal, at the Port of Montreal, bore Manchester s name. In 1979, OOCL acquired Manchester Liners. Since then, Mr. Watson has held numerous senior executive positions with the company, including senior vice-president, Canada, and vice-president, 8 9

6 sales and marketing. His impressive experience covers the transatlantic, transpacific, Australian and Asia-Europe trades. More importantly to Montreal, beginning in 1994, he oversaw the expansion of the company s transatlantic trade and the launch of a series of newbuilds, the most recent of which was the OOCL Montreal. Mr. Watson is extremely active with the Shipping Federation of Canada, and a director of Montreal s Maritime Employers Association, which hires and trains Montreal s longshoremen. Mr. Watson s outlook and philosophy may explain his stellar performance at one of the world s largest and most successful container transporters. I have a great passion for the business, he says, after more than 35 years. I love the teamwork and the customer relationship. Nothing makes me happier than seeing my team do well. Mr. Watson uses the word exciting to describe much of what he does. Nothing in this business happens through complacency, he says. The day I stop finding it exciting, I ll go sell shoes. Perhaps without even realizing it, he is a veritable goldmine of executive wisdom: Never guess. Without a customer, what are you? No-one is infallible. Own up to your mistakes. Your employees are your equals. Be consistent. The next objective for OOCL, according to Mr. Watson, is to continue broadening expertise and building on the company s customer base in existing trades. Organic growth has always been part of the strategy. The MPA thanks OOCL for its best wishes in commemorating the port s 175 th anniversary, and for its congratulations on breaking containerhandling records yet again in It is in large part thanks to clients like OOCL that the port has come this far. M. Dominic J. Taddeo, conférencier invité de la Chambre de commerce de Montréal pour la troisième fois en sept ans M. Dominic J. Taddeo, président-directeur général de l Administration portuaire de Montréal (APM), a eu l insigne honneur de s adresser à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), le 19 avril Quelque 500 personnes ont assisté à la conférence, laquelle était donnée dans le cadre de la série des déjeuners financiers de Desjardins. C était la troisième fois que M. Taddeo s adressait aux membres de la CCMM depuis Le thème du discours de M. Taddeo était «L Administration portuaire de Montréal : 175 ans d expérience à bâtir l avenir!». Cette année, l APM fête le 175 e anniversaire du port de Montréal, véritable institution et plaque tournante du transport. Même si la construction du port a débuté en 1830, a déclaré M. Taddeo, elle se poursuit toujours. «Le port doit continuer à prendre de l expansion et à jouer un rôle important dans la croissance de notre économie ; l APM y veille.» L assistance a réservé un accueil enthousiaste au discours de M. Taddeo, tout particulièrement lorsqu il a insisté sur l importance d améliorer les principales artères de Montréal, telles que l autoroute 25, l autoroute 30 et la rue Notre-Dame qui longe le port. De plus, il a réitéré le soutien de l APM à l offre du Chemin de fer Canadien Pacifique de creuser un nouveau tunnel ferroviaire sous la rivière Detroit. L assistance s est levée pour l ovationner. La Chambre de commerce du Montréal métropolitain compte environ membres. Elle a pour mission de représenter les intérêts du milieu des affaires du Grand Montréal et d aider les particuliers comme les entreprises à réaliser leur plein potentiel sur les plans de l innovation, de la productivité et de la compétitivité. La Chambre de commerce est le chef de file du Québec en tant qu organisme de développement économique privé. Dominic J. Taddeo invited to address Montreal Board of Trade for third time in seven years Mr. Dominic J. Taddeo, president and chief executive officer of the Montreal Port Authority (MPA), was honoured to address the Board of Trade of Metropolitan Montreal on April 19, Some 500 people attended the conference, which was part of the Desjardins Business Luncheon series. It was Mr. Taddeo s third time addressing the association since The theme of Mr. Taddeo s speech was The Montreal Port Authority: 175 years of experience building the future. The MPA celebrates the Port of Montreal s 175 th anniversary as an institution and a transportation hub this year. Although the building of the port began in 1830, Mr. Taddeo said, it continues to this day. The MPA will ensure the port continues to expand and play an important role in the growth of our economy. Mr. Taddeo received a very positive response from the audience, especially when he emphasized the importance of improving major road arteries such as Highways 25 and 30, and Notre-Dame Street, which runs along the port. He also reiterated the MPA s support for Canadian Pacific Railway s bid to build a new rail tunnel under the Detroit River. The speech earned a standing ovation. The Board of Trade of Metropolitan Montreal has roughly 7,000 members. It represents the interests of Greater Montreal s business community, and helps individuals and businesses achieve their full potential in terms of innovation, productivity and competitiveness. The Board of Trade is Quebec s leading private economic development organization

7 Des augmentations de trafic remarquables en 2004 Le trafic de l ensemble des marchandises manutentionnées au port de Montréal en 2004 s est élevé à 23,6 millions de tonnes, en hausse d environ 2,8 millions de tonnes ou de 13,7 %. «Nous venons de connaître nos meilleurs résultats en 20 ans et le trafic des conteneurs a atteint un nouveau sommet», a déclaré le président-directeur général de l Administration portuaire de Montréal (APM), M. Dominic J. Taddeo. Selon M. Taddeo, la vigueur de l économie a permis au port de connaître un autre record dans la manutention des conteneurs à Montréal. Ce trafic s est élevé à 10,9 millions de tonnes avec un gain remarquable d environ 1,1 million de tonnes ou de 11,2 %. Autre record, le port a manutentionné l année dernière conteneurs EVP (unité équivalente à vingt pieds), soit de plus que l année précédente. «Certes, la situation économique a stimulé notre trafic de conteneurs, mais l arrivée de nouveaux transporteurs maritimes a aussi aidé», a souligné M. Taddeo. Dans son ensemble, le trafic des marchandises diverses conteneurisées et non conteneurisées a également atteint un niveau record en 2004 ; il s est élevé à environ 11,4 millions de tonnes, en hausse de 11,4 % par rapport aux résultats de l année précédente. Quant au trafic des marchandises diverses non conteneurisées, il s est accru de 15,6 % pour s établir à plus de tonnes. Ce gain est attribuable aux fortes entrées de produits de cuivre semi-finis. Au terminal céréalier, le trafic maritime s est établi à 1,3 million de tonnes après une hausse de 6 %. Cette augmentation est due principalement à des exportations accrues de blé, de maïs et de soja. Quand on considère toutes les entrées et les sorties de céréales, tous modes de transport confondus, le trafic à ce terminal s établit à deux millions de tonnes. Quant aux autres vracs solides, ils se sont élevés à 4,7 millions de tonnes, en hausse de plus de tonnes ou de 18,2 %. Ont contribué à cette importante augmentation, les arrivages de minerais de fer et de zinc, ainsi que de sel pour les routes. Suite au renouvellement des stocks de divers produits pétroliers, le trafic pétrolier a lui aussi fait un bond spectaculaire en 2004 pour atteindre 5,1 millions de tonnes. Le gain est de plus de tonnes ou de 11,3 %. Quant au trafic des vracs liquides divers, il a également fait un bond spectaculaire de 47,6 % pour atteindre 1,1 million de tonnes à la fin de 2004, comparativement à tonnes l année précédente. La forte demande pour les hydrocarbures explique en grande partie cette hausse. Enfin, en 2004, le port de Montréal a eu le plaisir d accueillir croisiéristes, soit de plus qu en Les bonnes nouvelles ne s arrêtent pas là. «À moins d un ralentissement vraiment imprévu des économies nord-américaine et européenne, 2005 sera pour le port de Montréal une année encore meilleure que celle de 2004 qui a pourtant été exceptionnellement bonne», a déclaré M. Taddeo. «L APM prévoit que le trafic de l ensemble des marchandises manutentionnées au port devrait augmenter en Nous nous attendons à des entrées accrues de produits pétroliers et à ce que le trafic des conteneurs atteigne un autre nouveau sommet», a ajouté M. Taddeo. «Il ne fait aucun doute dans notre esprit que le port de Montréal est promis à un bel avenir», a affirmé M. Taddeo. Cette confiance repose sur des études exhaustives, sur la puissance des économies nord-américaine et européenne, sur l engagement des transporteurs maritimes envers Montréal et sur les nombreux avantages du port de Montréal, qui est avant tout très bien situé pour desservir tout le cœur industriel de l Amérique du Nord. «Notre trafic de conteneurs, qui représentait près de 46 % de notre trafic total en 2004, devrait atteindre 12,3 millions de tonnes en Nous prévoyons qu il constituera d ici cinq ans la moitié de l ensemble des marchandises manutentionnées au port.» Pour être en mesure d absorber la croissance du trafic des conteneurs tout en continuant à manutentionner tous les autres types de fret, l APM prévoit investir en cinq ans plus de 150 millions de dollars dans l agrandissement et l amélioration de ses installations, la plus grande part du gâteau allant aux terminaux à conteneurs. Les prévisions de dépenses en immobilisations pour l année 2005 s élèvent à plus de 30 millions de dollars. «Nous devons continuer à répondre aux besoins de nos clients. De là l impor Le port de Montréal a connu un excellent premier trimestre en terme d achalandage. Les trafics étaient en forte hausse dans toutes les catégories de marchandises. Le trafic de l ensemble des marchandises manutentionnées au port s est élevé à 5,6 millions de tonnes, en hausse de 21 % ou de plus de tonnes par rapport au premier trimestre de Un chef de file parmi les ports à conteneurs desservant le marché de l Atlantique Nord, le port de Montréal a manutentionné 2,8 millions de tonnes de marchandises conteneurisées au cours du premier trimestre de cette année, soit une augmentation de 13 % ou de tonnes par rapport à la même période en Au 31 mars, conteneurs de vingt pieds ou l équivalent avaient transité par le port, représentant une hausse de 12,2 % par opposition aux reçus au cours des trois premiers mois de Au mois de mars, le port de Montréal a posé un autre jalon dans son histoire ; il a manutentionné pour la première fois plus tance de préserver la santé financière de l entreprise», a précisé M. Taddeo. Aussi, en 2004, l APM a rapporté un bénéfice net pour une 25 e année consécutive. Les revenus en 2004 s élèvent à 76,4 millions de dollars. Ils comprennent des produits d exploitation de 70,8 millions de dollars, en hausse de 5,7 millions de dollars, et des produits financiers de 5,6 millions de dollars, affichant un gain de plus de 1,8 million de dollars par rapport à l exercice précédent. Les charges s établissent à 64 millions de dollars pour l exercice de 2004, comparativement à 59,9 millions de dollars pour l exercice précédent. Le bénéfice avant les frais sur revenus bruts (redevance payable au gouvernement canadien et basée sur l ensemble des produits) s élève à 12,4 millions de dollars. Après des frais sur revenus bruts de 3,5 millions de dollars, le bénéfice net s est établi à 8,9 millions de dollars contre 5,7 millions en «Notre entreprise est une agence fédérale autonome qui ne reçoit aucune forme de subvention et qui a l obligation de financer la réalisation de tous ses projets, a fait remarquer M. Taddeo. Nos profits, nous les réinvestissons dans le port afin d être toujours en mesure de satisfaire les besoins de la clientèle et de lui offrir des installations et des services de tout premier ordre.» Un premier trimestre très achalandé au port de Montréal d un million de tonnes de marchandises en conteneurs dans un seul et même mois. «Ces résultats viennent asseoir encore plus solidement notre prévision que 2005 sera pour le port de Montréal une autre année record dans la manutention des conteneurs, a dit M. Dominic J. Taddeo, président-directeur général de l Administration portuaire de Montréal (APM). Nous ne nous attendons pas à terminer l année avec un taux de croissance aussi élevé dans le secteur des conteneurs. Certes, nous jouissons d une part enviable du marché de l Atlantique Nord, mais c est un marché à maturité comparé à celui de l Asie qui est en pleine expansion.» «Néanmoins, a ajouté M. Taddeo, le marché de l Atlantique Nord continuera de croître et il est tout à fait réaliste de prévoir un gain de 4 % de notre trafic conteneurs en 2005.» Du côté des marchandises diverses non conteneurisées, le trafic s est accru de plus de 50 % grâce surtout à de fortes entrées de produits sidérurgiques, ainsi que d anodes et de cathodes de cuivre. Ce trafic s est élevé à environ tonnes. Dans la catégorie des vracs liquides, le trafic des produits pétroliers affiche une augmentation de 25,7 % ou de tonnes, totalisant 1,2 million de tonnes à la fin des trois premiers mois de l année. Quant au trafic des autres vracs liquides (xylène, toluène, asphalte, méthanol, etc.), il s est élevé à tonnes, en hausse de 20,6 % ou de près de tonnes. Du côté des vracs solides, le premier trimestre de 2005 affiche également un gain par rapport à celui de l an dernier. Au terminal céréalier, le trafic maritime s est élevé à près de tonnes, avec un gain de 2,3 %. Enfin, les autres vracs solides (minerai de fer, sel, sucre brut, minerai de cuivre, gypse, engrais, ferraille, etc.) ont apporté au port un trafic de 1,1 million de tonnes, en hausse de 41,7 % ou de plus de tonnes

8 Remarkable traffic increases in 2004 The Port of Montreal s total traffic grew 13.7 per cent to 23.6 million tonnes in 2004, an increase of 2.8 million tonnes. We had our best results in 20 years in 2004, and container traffic reached new heights, said Mr. Dominic J. Taddeo, president and chief executive officer of the Montreal Port Authority (MPA). Mr. Taddeo said a strong economy was responsible for Montreal s container traffic reaching such unprecedented levels. The latter climbed to 10.9 million tonnes, for a remarkable increase of some 1.1 million tonnes, or 11.2 per cent. Another record was the number of TEU (twenty-foot equivalent unit) containers handled at the port last year: a hefty 1,226,296, or 117,459 more than the year before. Of course, economic conditions stimulated our container traffic, but the arrival of new container-shipping lines in 2004 definitely helped, Mr. Taddeo said. The port handled record general cargo traffic of some 11.4 million tonnes, up 11.4 per cent from the year before. Non-containerized general cargo alone increased by 15.6 per cent to more than 500,000 tonnes, thanks to strong deliveries of semi-finished copper products. At the port s grain terminal, marine traffic totalled 1.3 million tonnes after a six per cent gain. This increase was chiefly due to stronger wheat, corn and soy exports. Inbound and outbound traffic from all modes of transportation totalled two million tonnes. Other dry bulk traffic increased by more than 700,000 tonnes, or 18.2 per cent, to 4.7 million tonnes, mainly because of more iron ore, zinc ore and road salt deliveries. With the renewal of various petroleum reserves, the port s petroleum product traffic in 2004 totalled 5.1 million tonnes, a spectacular increase of more than 500,000 tonnes, or 11.3 per cent. Traffic in other liquid bulk also increased by 47.6 per cent to total 1.1 million tonnes by the end of 2004, compared with 770,000 tonnes in Strong demand for hydrocarbons helped to fuel the increase. Finally, the Port of Montreal enjoyed one of its best cruise years in 2004, welcoming 43,385 cruise-ship passengers, or 9,958 more than in The good news doesn t stop there. Short of a truly unexpected economic slowdown in North America and Europe, 2005 will be even better for the Port of Montreal than 2004, said Mr. Taddeo. And 2004 was nothing to sniff at. The MPA forecasts that total port traffic will increase in 2005, due to increased inbound petroleum product traffic and a new container traffic record in There is no doubt in our minds that the Port of Montreal can look forward to a bright future, said Mr. Taddeo. And our confidence is not ungrounded: it is based on exhaustive studies, on the strength of the North American and European economies, on shipping lines commitment to Montreal and on the port s many advantages, the most obvious of which is its prime location for serving North America s industrial heartland. Our container traffic, which represented 46 per cent of our total traffic in 2004, should reach 12.3 million tonnes in We predict that it will make up half of our total traffic five years from now. In order to accommodate containertraffic growth while continuing to handle all types of cargo over the next five years, the MPA intends to invest more than $150 million to improve and expand its facilities, chiefly container terminals. Capital investments for 2005 are estimated at more than $30 million. Because we must continue to meet our clients needs, remaining financially self-sufficient is crucial, said Mr. Taddeo. Accordingly, the MPA completed its 25 th consecutive year of net earnings in Revenue in 2004 totalled $76.4 million. This included revenue from operations of $70.8 million, representing an increase of $5.7 million, and investment income of $5.6 million, up by more than $1.8 million over the previous year. Expenses were $64 million for 2004, compared with $59.9 million the year before. Profits before the gross revenue charge (a stipend payable to the Government of Canada, based on the MPA s overall revenue) were $12.4 million. After the gross revenue charge of $3.5 million, net earnings were $8.9 million, compared with $5.7 million in We are an autonomous federal agency that does not receive any type of subsidy and must remain financially self-sufficient, said Mr. Taddeo. We reinvest our profits in the port, in order to offer the best possible facilities and services to our clients The Port of Montreal enjoyed an outstanding first quarter with increases in all traffic categories. Total traffic reached 5.6 million tonnes, up by 21 per cent, or more than 976,000 tonnes, compared with the first quarter of A leader on the North Atlantic container market, the port handled 2.8 million tonnes of containerized cargo in the first quarter of this year, which amounted to 321,000 tonnes, or 13 per cent more than the same period last year. By March 31, the port had handled 303,498 TEU (twenty-foot-equivalent unit) containers, or 12.2 per cent more than the 270,480 it handled in the first three months of The port also reached a new milestone in March when it handled more than one million tonnes of container cargo in just one month. Port of Montreal sparkles in first quarter These results give even more credence to our forecast that 2005 will be another record year for Montreal in terms of container-handling, said Mr. Dominic J. Taddeo, president and chief executive officer, Montreal Port Authority (MPA). We are not expecting to finish the year with such spectacular results in the container sector. Although we occupy an enviable market share on the North Atlantic, it is a mature market compared with the booming Asian market. Nevertheless, the North Atlantic market will continue to grow, and it is realistic to expect a four per cent increase in container traffic by the end of the year, said Mr. Taddeo. On the break-bulk side, shipments increased by more than 50 per cent because of strong deliveries of copper cathodes and anodes, and steel. Traffic in non-containerized general cargo totalled some 147,500 tonnes. In the liquid-bulk category, petroleum product traffic increased by 25.7 per cent, or 241,000 tonnes, totalling 1.2 million tonnes by the end of the first three months of the year. As for other liquid bulk (xylene, toluene, asphalt, methanol, etc.), traffic came to 239,000 tonnes, ahead of last year s first-quarter results by 20.6 per cent, or close to 41,000 tonnes. On the dry-bulk side, First Quarter 2005 brought in gains over First Quarter At the grain terminal, marine traffic amounted to close to 200,000 tonnes, an increase of 2.3 per cent. Finally, other dry bulk (iron ore, salt, raw sugar, copper ore, gypsum, fertilizer, scrap metal, etc.) brought in traffic of 1.1 million tonnes, an increase of more than 316,000 tonnes, or 41.7 per cent

9 De chef d entreprise à chef d orchestre pour une bonne cause Des yeux partout La surveillance s intensifiera au port lorsque les entrepreneurs en manutention commenceront à partager avec l APM des données plus tard cette année. De plus, la surveillance deviendra numérique avec transmission d images. Déjà, les coordonnateurs du centre de contrôle de la capitainerie ont accès à plus de 50 caméras de surveillance qu ils peuvent diriger, ajuster et refocaliser à de grandes distances. Bientôt, ce nombre doublera, puis doublera à nouveau pour atteindre 200 en En effet, l APM achètera d autres caméras et ses partenaires du port relieront leurs systèmes de sécurité à celui de l APM. La technologie déjà en place permet d enregistrer des images en tout temps. De cette manière, le centre de contrôle peut revoir les événements qui se sont produits. De plus, l APM va de l avant avec la mise en place d un système d alarme et de caméra intégrés, de sorte que dès qu une alarme se déclenche, le système de caméra se dirige automatiquement vers le lieu de l événement. Un autre changement consiste à convertir toutes les transmissions d images en données numériques chiffrées, ce qui permettra d augmenter de façon exponentielle la capacité du réseau de fibres optiques du port et d obtenir une meilleure protection contre la redondance (à sécurité intégrée). Cela libérera de l espace pour des fonctions telles qu un contrôle d accès supplémentaire et des transmissions d images, de la voix et du signal d alarme. Les caméras et le personnel de sécurité qui les utilise ne sont qu un des nombreux moyens que prend l APM pour protéger les gens et les biens, chaque jour. Covering even more corners Surveillance will become even more intense at the port, when the MPA begins sharing data with its terminal operators later this year, and goes digital with its image transmissions. Already, coordinators at the Harbour Master s Control Centre have access to over 50 port surveillance cameras they can aim, adjust and re-focus at great distances. Soon, that number will double, and then double again to 200 in The MPA will be buying additional cameras, and its partners in the port will be connecting their security systems to ours. The technology already in place records all images, 24 / 7, so that the control centre can review anything that has happened. The MPA is also moving forward with integrating camera and alarm systems, so that any alarm will cause the camera system to focus automatically on the area of the incident. Another change in store will be the conversion of all image transmissions into encrypted digital data, which will increase the port s fibre-optic network s capacity exponentially and create more redundancy (fail-safe) protections. It will also leave more space for functions like additional access control, image, voice and alarm transmissions. Cameras and the security personnel who watch over them are only one of the many ways the MPA protects people and cargo, every day. M. Dominic J. Taddeo, président-directeur général de l APM, a récemment pris part à un concert original : la troisième édition de la «Soirée des chefs» organisée par l Orchestre symphonique des jeunes de Montréal. Cet événement permet aux chefs d entreprise de troquer leurs téléphones cellulaires pour une baguette de chef d orchestre, le temps d une soirée. À cette occasion, M. Taddeo a revêtu un costume vénitien et a dirigé l orchestre, composé de jeunes instrumentistes de talent âgés entre 13 et 25 ans, dans une interprétation de l ouverture du Barbier de Séville de Rossini. Bien que personne ne souhaite que M. Taddeo change de carrière, le gratin présent s accordait pour dire que son exécution était parfaite. L événement, qui s est déroulé au Théâtre Mirella et Lino Saputo du Centre Léonard de Vinci, était rempli de surprises (dont une interprétation à l accordéon de M. Taddeo). Cette soirée a permis d amasser des fonds pour l OSJM qui voyage dans le monde entier et qui a déjà enregistré plusieurs disques compacts. From conducting business to conducting an orchestra, all for a good cause Mr. Dominic J. Taddeo, MPA president and chief executive officer, recently participated in a novel event, the third-annual Soirée des chefs organized by the Orchestre symphonique des jeunes de Montréal (Montreal Youth Symphony Orchestra). The occasion gives CEOs a chance to trade in their cell phones for a conductor s wand for an evening. In view of that, Mr. Taddeo donned a Venetian costume and led the accomplished orchestra, made up of talented youths between the ages of 13 and 25, in a rendition of Rossini s Barber of Seville Overture. And although we hope Mr. Taddeo doesn t quit his day job, all present agreed the performance was excellent! 16 17

10 Une cérémonie de la Canne à pommeau d or haute en couleur marque le début des célébrations du 175 e anniversaire du port Le MSC Brianna accosté au terminal Cast. The MSC Brianna docked at Cast Terminal. Le 4 janvier dernier, lorsque le capitaine Aroldo Alessandrelli du MSC Brianna a eu le plaisir de recevoir la Canne à pommeau d or des mains de M. Dominic J. Taddeo, l auditoire de presque 300 personnes était animé d une énergie extraordinaire. La cérémonie annuelle marquait le début du 175 e anniversaire du port de Montréal en tant qu institution et infrastructure. C est sur un air solennel joué à la cornemuse par le groupe Black Watch que les membres du conseil et de la direction de l Administration portuaire de Montréal (APM) ainsi que leurs invités spéciaux ont fait leur entrée. Des tentures bleu et or et des décorations sur le thème du 175 e anniversaire ornaient l impressionnante salle de la maquette. Devant le mur ouest de la salle, un tissu brillant enveloppait ce qui semblait être un présent gigantesque, orné d une boucle géante. Le directeur du service immobilier de l APM, M. Benoit Rheault, s est mêlé aux invités, vêtu comme M. Jules Maurice Quesnel, un des trois membres fondateurs de la Commission du Havre de Montréal. Des douzaines de poinsettias donnaient une ambiance festive à la salle de réception. Mais nous anticipons. Avant toute chose, le directeur des communications de l APM, M. Michel Turgeon, a prononcé des paroles émouvantes à l endroit des victimes du tsunami dans le sud-est de l Asie et on a observé un moment de silence. Par la suite, le président-directeur général de l APM, M. Dominic J. Taddeo, a rappelé à tous le rôle important que joue le port sur le plan économique et la signification de la cérémonie de la Canne à pommeau d or. Cette année, c est avec une aisance toute particulière qu il s est adressé au capitaine Alessandrelli dans la langue maternelle de ce dernier. Ses propres origines italiennes ont même fait surface, alors qu il décernait le trophée au premier capitaine italien à le remporter depuis Les applaudissements qui ont suivi débordaient d enthousiasme. Le capitaine Alessandrelli, au physique robuste et à la personnalité chaleureuse, a vite conquis les invités et les médias, usant de son éloquence dans plusieurs langues et faisant référence à l importance que revêtent les cimetières militaires canadiens situés près de sa ville natale en Italie, Ancône. Étaient présents le ministre fédéral de l Environnement, M. Stéphane Dion, et le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, qui se sont tous deux adressés aux invités en soulignant l importance du port. Le Mur de la renommée, érigé actuellement dans la salle de la maquette, est une œuvre réalisée en l honneur du 175 e anniversaire de fondation de l APM, pour commémorer tous les capitaines qui ont revendiqué la Canne à pommeau d or depuis Le Mur est une structure métallique de style moderne, présentant des courbes à l image des vagues, chacune d elle portant une colonne sur laquelle figurent le nom des capitaines et de leur navire, ainsi que la date de leur arrivée au titre de premier navire de l année. Le président sortant du CA de l APM, M. Raymond Lemay, a dévoilé ce vibrant hommage après la remise de la Canne à pommeau d or, en compagnie du ministre Dion, du maire Tremblay, de M. Taddeo et du capitaine Alessandrelli. Un invité très spécial s est joint à eux, M. Nicholas Beshwaty, ancien directeur général et employé du port pendant 37 ans! Le navire du capitaine Alessandrelli, le MSC Brianna, a été le premier à franchir la limite aval du port de Montréal à Sorel, le 1 er janvier Le porte-conteneurs battant pavillon panaméen arrivait de Rotterdam (Pays-Bas). Le MSC Brianna est au nombre des trois navires qui assurent le service hebdomadaire Canex, qui relie Montréal aux ports de Rotterdam (Pays-Bas), d Anvers (Belgique) et de Bremerhaven (Allemagne). MSC (Canada) Inc. est la représentante de la ligne MSC à Montréal. Le MSC Brianna fait escale au terminal Cast, dans le secteur est de Montréal. L APM loue ces installations à la Société de Terminus Montréal Gateway, membre du groupe CP Navigation. Fait à souligner, c est la première fois qu un navire de la société MSC remporte la Canne à pommeau d or. Le capitaine Alessandrelli est au service de la société MSC depuis quatre ans et il commande le MSC Brianna depuis environ un an. Il a navigué pour la première fois jusqu à Montréal en 1969, alors qu il était à l emploi de la société Damico. Il obtenait le grade de capitaine 10 ans plus tard. Le capitaine Alessandrelli et son épouse Vittoria habitent Gaète. Ils ont trois enfants, dont deux travaillent dans l industrie maritime. L APM a également rendu hommage aux pilotes de la Corporation des Pilotes du Saint-Laurent Central qui ont mené le MSC Brianna à bon port. Une gravure au tirage limité et portant une inscription commémorative a été remise au pilote Pierre Bellisle ainsi qu à M. Pierre Parent, vice-président de la Corporation pour le secteur montréalais, au nom du pilote Michel Normandin. Le capitaine Aroldo Alessandrelli avec M. Dominic J. Taddeo et M. Nicholas Beshwaty, anciennement directeur général de l Administration portuaire. Captain Aroldo Alessandrelli with MPA President and CEO Dominic J. Taddeo and Mr. Nicholas Beshwaty former general manager of the port. Cette tradition de la Canne à pommeau d or a longtemps été une coutume printanière, alors que les glaces barraient l accès à Montréal durant la période hivernale. Le navire danois Helga Dan a cassé cette tradition (et la glace) quand il a réussi à faire son chemin jusqu à Montréal, le 4 janvier Depuis ce temps, le port est ouvert en toute saison. La Canne à pommeau d or est bien sûr un honneur pour le capitaine du premier océanique de l année, mais par la même occasion, elle vient rappeler aux exportateurs, importateurs, manufacturiers et distributeurs d ici et d ailleurs que le port de Montréal est actif toute l année, et cela, malgré la réputation de ses hivers rigoureux. L institution fondatrice de l APM, la Commission du Havre de Montréal, a vu le jour le 8 mai 1830 et a créé la tradition de la Canne à pommeau d or en M. Raymond Lemay, alors président du conseil de l APM (centre), entouré de M. Sam Elkas, administrateur de l APM (à gauche), de M. Yvon Lamarre, alors vice-président du conseil de l APM (à droite), du capitaine Alessandrelli et de M. Taddeo. MM. Lemay et Lamarre ont terminé leur mandat à titre de membre du conseil à la fin du mois de février Mr. Raymond Lemay, then MPA chairman (centre), surrounded by Mr. Sam Elkas, MPA director (left), Mr. Yvon Lamarre, then MPA vice-chairman (right), Captain Alessandrelli and Mr. Taddeo. Mr. Lemay and Mr. Lamarre have completed their mandate as directors of the MPA at the end of February M. Benoit Rheault, directeur du service immobilier de l APM, interprète le rôle de M. Jules Maurice Quesnel, un des fondateurs de la Commission du Havre de Montréal en 1830, accompagné du capitaine Alessandrelli. Mr. Benoit Rheault, MPA property service director, interprets the role of Mr. Jules Maurice Quesnel, a founding member of the Montreal Harbour Commission, as he poses with Captain Alessandrelli in front of the just-unveiled Gold-Headed Cane Wall of Fame

11 No shortage of excitement at Gold-Headed Cane ceremony Wall of Fame, anniversary celebrations, bagpipers draw record attendance When Capt. Aroldo Alessandrelli of the MSC Brianna gladly accepted the Gold-Headed Cane from the hands of Mr. Dominic J. Taddeo on January 4 of this year, a singular energy animated the 300-strong crowd. The annual ceremony marked the beginning of the MPA s 175 th anniversary year. Bagpipers from the Black Watch had solemnly piped in members of the MPA board, its executive and special guests. Blue-and-gold draperies and 175-themed decorations festooned the awesome scale-model room. Shiny fabric and a giant bow masked what appeared to be a giant present on the room s west wall. Mr. Benoit Rheault, the MPA s Director, Property Service, mingled with the guests, dressed as Mr. Jules Maurice Quesnel, one of three founding members of the Montreal Harbour Commission. Dozens of festive poinsettia plants dotted what would soon become a buzzing reception room. But not before a solemn address by Mr. Michel Turgeon, MPA director of communications, and a moment of silence in remembrance of victims of the tsunami in South-East Asia. Mr. Dominic J. Taddeo, MPA president and chief executive officer then reminded everyone of the port s importance to the economy and the significance of the Gold-Headed Cane ceremony. He was particularly at ease speaking the winning captain s first language this year, and allowed his Italian roots to show as he bestowed the trophy upon the first Italian captain to claim it since The resulting applause was more than enthusiastic. The rugged-looking Capt. Alessandrelli then proceeded to charm the guests and media with his warm personality and eloquence in more than one language, and a reference to the significance of Canadian military cemeteries near his hometown of Ancona, Italy. In attendance were Federal Environment Minister Stéphane Dion and Montreal Mayor Gérald Tremblay, both of whom addressed the guests and emphasized the importance of the port. The Wall of Fame now standing in the scale-model room is a work created in honour of the MPA s 175 th anniversary. It commemorates all of the captains who have claimed the Gold-Headed Cane since The Wall is a metallic, modern structure of several wave-like curves, each bearing a column of captains names with the names of their ships and their dates of arrival as first ship of the year. Outgoing MPA Chairman Raymond Lemay unveiled the impressive tribute following the presentation of the Gold-Headed Cane, while Minister Dion, Mayor Tremblay, Mr. Taddeo and Capt. Alessandrelli, stood before it. Joining them was a very special guest: Mr. Nicholas Beshwaty, former general manager of the port and 37-year port employee! Capt. Alessandrelli s ship, the MSC Brianna, was the first to cross the Port of Montreal s downstream limits at Sorel on January 1, The Panamanian-flagged containership arrived from Rotterdam, in the Netherlands. The MSC Brianna is part of a threevessel fleet on MSC s weekly Canex service, which links Montreal and the ports of Rotterdam (Holland), Antwerp (Belgium) and Bremerhaven (Germany). MSC (Canada) Inc. is MSC s representative in Montreal. The MSC Brianna calls Dans l ordre habituel : M. Meguerditch «Migo» Kanondjian, directeur des opérations, Société de Terminus Montréal Gateway, le capitaine Alessandrelli, M. Kevin Doherty, vice-président, et M. Michael Fratianni, contrôleur, également de la Société de Terminus Montréal Gateway. The Montreal Gateway Terminals Company team with Capt. Alessandrelli: Mr. Meguerditch Migo Kanondjian, director of operations; Mr. Kevin Doherty, vice-president; and Mr. Michael Fratianni, director of finance. at Cast Terminal in east-end Montreal. The MPA leases the facility to Montreal Gateway Terminals Company, a member of the CP Ships group. This is the first time an MSC ship has won the Gold-Headed Cane. Capt. Alessandrelli has been with MSC for four years, and has been captain of the MSC Brianna for approximately a year. He first sailed to Montreal in 1969, while working for Damico Company. He would attain the rank of captain 10 years later. Capt. Alessandrelli lives in Gaeta with his wife, Vittoria. They have three children, two of whom work in shipping. The MPA also paid tribute to the pilots of the Corporation des Pilotes du Saint-Laurent Central who brought the MSC Brianna safely into port. Limitededition prints bearing commemorative inscriptions went to Capt. Pierre Bellisle and Mr. Pierre Parent, vice-president of the Corporation s Montreal sector, who accepted the gift for Capt. Michel Normandin. The tradition of the Gold-Headed Cane used to be a spring custom, when ice made Montreal inaccessible during the winter months. The Danish vessel Helga Dan smashed that pattern (and the ice) when it broke through to Montreal on January 4, The port has been open year-round ever since. In addition to honouring the captain of the first ocean-going vessel of the year, the Gold-Headed Cane serves as a reminder to exporters, importers, manufacturers and distributors here and abroad that the Port of Montreal is active all year long, despite Montreal s reputation for harsh winters. The MPA s founding institution, the Montreal Harbour Commission, was born on May 8, 1830, and adopted the Gold-Headed Cane tradition in Accolade fraternelle au jour de l An : M. Taddeo et le capitaine Alessandrelli. A friendly New Year's hug from Capt. Alessandrelli. M. Gérald Tremblay, maire de Montréal (à gauche), et l honorable Stéphane Dion, ministre de l Environnement (à droite), célèbrent avec M. Taddeo et le capitaine Alessandrelli. Mr. Gérald Tremblay, Mayor of Montreal (left), and the Hon. Stéphane Dion, Minister of the Environment, celebrate with Mr. Taddeo and Captain Alessandrelli. Dans l ordre habituel : M. Pierre Parent, vice-président de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central ; M. Kevin Doherty, vice-président, Société de Terminus Montréal Gateway ; le capitaine Alessandrelli ; le capitaine Pierre Bellisle, de la Corporation des pilotes du Saint-Laurent central ; M. Taddeo ; et M. Mustafa Mirfassih, président, MSC (Canada) Inc Mr. Taddeo presented commemorative gifts to Mr. Pierre Parent (left) and Captain Pierre Bellisle (third from right), in the presence of Mr. Kevin Doherty, vice-president, Montreal Gateway Terminals Company (second from left), Mr. Mustafa Mirfassih, president of MSC (Canada) Inc. (extreme right), and Captain Alessandrelli

12 Le nouveau navire d Oceanex est en route Au moment où la présente publication de PortInfo ira sous presse, l Oceanex Avalon arrivera pour la première fois au port de St. John s (Terre-Neuve). L Oceanex Avalon vient remplacer le Cicero et se joindre au Cabot pour assurer le service hebdomadaire entre Montréal et St. John s. D une capacité de conteneurs EVP, le nouveau navire avait été commandé l an dernier par Oceanex (1997) Inc. L APM a hâte d accueillir l Oceanex Avalon à Montréal. À suivre dans le prochain numéro de PortInfo... New Oceanex vessel on its way As this issue of PortInfo is being published, the Oceanex Avalon is expected to sail into St. John s, Newfoundland, for the first time. The 1,000-TEU newbuild ordered in 2004 by Oceanex (1997) Inc. is right on schedule and ready to begin twice-weekly service between Montreal and St. John s, Newfoundland. The MPA looks forward to its arrival in Montreal. More to come in the next issue of PortInfo... L APM épate spectateurs Le premier événement tenu à l intention du public et des employés de l Administration portuaire de Montréal (APM) afin de célébrer le 175 e anniversaire du port a connu un succès inoubliable le 13 mars. L APM a choisi l incontournable défilé de la Saint-Patrick pour la première sortie de ses cinq «vélobateaux» novateurs. Ces tricycles, en forme de bateaux conçus sur mesure (lesquels portent d ailleurs le logo et le slogan de l anniversaire du port «Bien ancré dans la collectivité») serviront à célébrer et à publiciser l année anniversaire de l Administration portuaire. Quelque 30 employés de l APM ont pris part au défilé, à tricycle ou à pied, > Des employés participent au défilé de la Saint-Patrick accompagnant les charmants petits bateaux, suivis d une camionnette de sécurité de l APM aux feux clignotants. Les employés de l APM portaient des chapeaux de lutin surdimensionnés à rayures vertes et blanches, en l honneur du thème du défilé, de même que des pancartes et agitaient des petits drapeaux du port, qui ont vite fait l envie d un grand nombre de jeunes qui assistaient au défilé. Il régnait une ambiance de fête, alors que la température oscillait autour de zéro degré. Le soleil est apparu juste à temps pour la joyeuse marche sur la rue Sainte-Catherine, une des principales artères commerciales de Montréal. La musique provenant des 40 chars allégoriques et des 30 fanfares donnait le rythme. C est une foule exubérante qui a accueilli les charmants petits vélobateaux petits par comparaison aux navires qui constituent la norme, mais mesurant tout de même 10 pieds de long et quatre pieds de large et leur joyeux cortège. La période de défilé d environ deux heures s est écoulée rapidement, et l équipe de l APM a eu droit à des acclamations, des signes de la main, des étreintes et même à un passager ou deux! Des milliers et des milliers de personnes, réparties de la rue Fort à la rue Saint-Urbain, ont vu et salué la petite procession. Les vélobateaux ont été particulièrement appréciés par les enfants, qui auraient sûrement aimé en avoir un à la maison. Quelque spectateurs ont assisté au défilé, dont le premier ministre du Canada, le Très Honorable Paul Martin, et le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay. Plus de personnes ont participé à cet événement multiculturel. Changez-vous d adresse? Are you moving? Veuillez mettre à jour tout renseignement qui ne serait plus exact dans la bande d envoi de ce PortInfo, et indiquer le numéro de code apparaissant sur la première ligne de la bande. If any of the information on the mailing label of this PortInfo is no longer correct, please update it and indicate the code number that appears on the top line of the label. Retourner ce formulaire à : PortInfo Direction des communications Administration portuaire de Montréal Édifice du Port de Montréal Aile n o 1, Cité du Havre Montréal (Québec) Canada H3C 3R5 Please return this form to: PortInfo Communications Department Montreal Port Authority Port of Montreal Building, Wing No. 1, Cité du Havre Montreal, Quebec, Canada H3C 3R5 MPA wows 300,000 spectators > Employees march, cycle and drive in St.Patrick s Day parade N O DE CODE CODE NO. NOM NAME POSTE TITLE ENTREPRISE COMPANY ADRESSE ADDRESS PRÉNOM FIRST NAME VILLE PROVINCE/ÉTAT CODE POSTAL CITY PROVINCE/STATE POSTAL CODE The first event for the public and MPA employees in celebration of the port s 175 th birthday was an unforgettable success on March 13. The MPA chose the hugely popular St. Patrick s Parade as the first outing for its five innovative boatcycles. The custom-designed, boat-shaped tricycles (which bear the port s anniversary logo and the slogan, Well-anchored in the community) will help to celebrate and publicize the Port Authority s anniversary year. Some 30 MPA employees marched in the parade, pedalling or accompanying the charming little boats, followed by a flashing MPA security van. Employees wore oversized, striped, green-and-white stovepipe hats in honour of the parade s theme, and carried festive signs and port flags that quickly became the envy of many a young parade-goer. The mood was light as the temperature hovered around 0 degrees, with the sun coming out just in time for the lively march down St. Catherine St., one of Montreal s main thoroughfares. Music from some of the 40 floats and 30 marching bands kept everyone moving to the rhythm. It was an exuberant crowd that greeted the charming little bikes little by ships standards, but still 10 feet long and four feet wide and their lively procession. Over two hours of parading went by quickly, and the MPA team earned cheers, waves, hugs and even a passenger or two! Thousands and thousands of people, from Fort St. to St. Urbain St., saw the little procession and waved. The boatcycles were a special hit with the children, who would probably have loved one at home. Some 300,000 spectators attended the parade, including Prime Minister Paul Martin and Montreal Mayor Gérald Tremblay. More than 4,000 people participated in the multicultural event

13 Adresse de retour Return Address Édifice du port de Montréal Cité du Havre, Aile n o 1 Montréal (Québec) H3C 3R5 POSTES CANADA CANADA POST Port payé Postage paid Poste-publications Publications Mail Trois porte-conteneurs Cast flambant neufs Three brand-new Cast containerships Le Cast Prosperity, un porte-conteneurs flambant neuf de CP Navigation, lors de son voyage inaugural à Montréal. Ses deux navires jumeaux, le Cast Prestige, qui est arrivé récemment, et le Cast Promise, qui fera son entrée sous peu, compléteront le trio pour assurer la navette entre les ports de Montréal, Liverpool et Anvers. The Cast Prosperity, a brand-new containership from CP Ships, on her maiden voyage to Montreal. Her recently arrived sister ship, the Cast Prestige, and a third sister ship, the soon-to-arrive Cast Promise, will join her in operating between the ports of Montreal, Liverpool and Antwerp.

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Réunion annuelle Annual Meeting. 24 mai 2013 / May 24, 2013

Réunion annuelle Annual Meeting. 24 mai 2013 / May 24, 2013 Réunion annuelle Annual Meeting 24 mai 2013 / May 24, 2013 Michel M. Lessard Président du conseil d administration Chairman of the Board Validité de la réunion / Validity of the Meeting Nomination du secrétaire

Plus en détail

RÉUNION ANNUELLE ANNUAL MEETING

RÉUNION ANNUELLE ANNUAL MEETING RÉUNION ANNUELLE ANNUAL MEETING 12 mai 2015 LE PORT MOTEUR DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE THE ENGINE OF THE LOGISTICS CHAIN VALIDITÉ DE LA RÉUNION VALIDITY OF THE MEETING CONFORMITÉ DE LA CONVOCATION NOTIFICATION

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

October 23 through November 3, 2015

October 23 through November 3, 2015 October 23 through November 3, 2015 All proceeds support the Orléans-Cumberland Community Resource Centre s many programs and services Du 23 octobre au 3 novembre 2015 Tous les fonds récoltés appuient

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Usage guidelines. About Google Book Search

Usage guidelines. About Google Book Search This is a digital copy of a book that was preserved for generations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project to make the world s books discoverable online. It has

Plus en détail

A propos de ce livre. Consignes d utilisation

A propos de ce livre. Consignes d utilisation A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003

AINoE. Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 AINoE Abstract Interpretation Network of Excellence Patrick COUSOT (ENS, Coordinator) Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 Thématique Rapport sur l audition d AINoE Paris, 18 juin 2003 1

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2014 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2014 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY GALA BÉNÉFICE DU CENTRE CANADIEN D ARCHITECTURE CCA MAISON SHAUGHNESSY 11 JUIN 2009 Seul le discours prononcé fait foi 1 Depuis 20

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

BULLETIN DE COLLECTE DES DONNEES STATISTIQUES «Les Awards des Ports Africains» 18 septembre 2015 au SOFITEL ABIDJAN HOTEL IVOIRE (COTE D IVOIRE)

BULLETIN DE COLLECTE DES DONNEES STATISTIQUES «Les Awards des Ports Africains» 18 septembre 2015 au SOFITEL ABIDJAN HOTEL IVOIRE (COTE D IVOIRE) BULLETIN DE COLLECTE DES DONNEES STATISTIQUES «Les Awards des Ports Africains» 18 septembre 2015 au SOFITEL ABIDJAN HOTEL IVOIRE (COTE D IVOIRE) PORTS DATA/STATISTICS COLLATION TABLE 1 ST EDITION OF THE

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL. Novembre 2014

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL. Novembre 2014 Novembre 2014 Novembre 2014 Décembre 2013 Octobre 2013 Octobre 2013 Octobre 2013 Octobre 2012 Septembre 2012 NOUVEAU MEMBRE DANS L'ÉQUIPE DE RENTQUIP CANADA C'est avec beaucoup de plaisir que l'équipe

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance Gestion des revenus Référé par les services de la Protection de l enfance Qu est-ce que la gestion des revenus (Income Management)? La Gestion des revenus (Income Management) est un moyen pour vous aider

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial.

Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Atelier Ace the Case Local. National. Mondial. Des représentants de KPMG se rendront bientôt sur votre campus pour présenter l atelier et le concours du programme Ace the Case, qui se tiendront le 30 et

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Canadian Pullet Marketing Agency. I am the Vice-Chairman of Council, and my

Canadian Pullet Marketing Agency. I am the Vice-Chairman of Council, and my Opening Remarks for Public Hearing Pullet Growers of Canada April 23, 2013 9:00 a.m. Good morning ladies and gentlemen. My name is Brent Montgomery and I am the Panel Chair of this public hearing. The

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité.

plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:26 Page 3 *0,34 la minute, pour tout appel emis depuis la F ance métropoliatine. vos bagages, notre priorité. plaquette 10/12/07 0:27 Page 4 Qui sommes-nous? Libertybag est un service

Plus en détail

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015

Canadian Worker Co-op Federation Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 Annual General Meeting/Assemblé Générale Annuelle October/Octobre 30, 2015 How can you improve your co-op s bottom line? Comment pouvez-vous améliorer le revenu net de votre coopérative? How can you raise

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Bill 234 Projet de loi 234

Bill 234 Projet de loi 234 1ST SESSION, 39TH LEGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 1 re SESSION, 39 e LÉGISLATURE, ONTARIO 58 ELIZABETH II, 2009 Bill 234 Projet de loi 234 An Act to amend the Taxation Act, 2007 to provide for

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags

Excursions. Nous vous proposons : We offer. Mercedes Classe E Exécutive - 3 pax - 3 bags. Jaguar XJ Luxe - 3 pax - 3 bags Principalement composé de Mercedes Benz, tout notre parc est équipé de la géo localisation. Accompagnés par nos chauffeurs «guides», vous découvrirez la France et ces hauts lieux touristiques, à travers

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail