Mutuelle Santé Mutuelle Santé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mutuelle Santé Mutuelle Santé"

Transcription

1 Mutuelle Santé Mutuelle Santé 1

2 Mutuelle Santé Santé Vie Assemblée Générale Pour marquer plus encore son essor et sa volonté d'être proche de vous partout, notre institution a tenu une Assemblée Générale à DOLE, ancienne capitale de Franche Comté. Cette Région, qui a vu naître entre autres, Louis Pasteur, Victor Hugo, Gustave Courbet, Claude Rouget de Lisle et Jules Grévy, pays des sciences, des lettres mais aussi de la République symbole de la démocratie, aura à n en pas douter, inspiré vos délégués. Nos représentants, en provenance de nombreuses régions de France, ont répondu à la convocation de la Mutuelle de la Police Nationale. Ils ont rempli leurs obligations, soucieux de l intérêt commun. Tout au long des deux journées du 15 et 16 Mai ils ont fourni un travail de grande qualité et les décisions prises ont été à la hauteur des enjeux. Attentifs, réalistes et courageux ils ont donné les moyens à notre mutuelle de s engager vers l avenir avec sérénité. Ainsi, après avoir approuvé, comme l impose le Code de la Mutualité, le Procès verbal de l Assemblée Générale 2007, nos représentants ont pris connaissance des activités de la Mutuelle de la Police Nationale. Au cours de cette Assemblée Générale ils ont apprécié avec justesse l analyse du rapport moral et d activité présenté par le Secrétaire Général National Monsieur NIOI Jean Luc et la clarté du rapport de gestion lu et commenté par le Trésorier Général National Monsieur CESCHIN Christophe. Après avoir pris connaissance du contenu du rapport de Monsieur le Commissaire aux comptes de la Mutuelle de la Police Nationale, certifiant l exactitude et la sincérité des comptes, et que le Président ait répondu à de nombreuses questions portant sur l ensemble des documents, ces rapports ont été approuvés à l unanimité. Par la suite, quitus a été donné au conseil d administration de la Mutuelle de la Police Nationale pour les résultats et les bilans de Poursuivant leurs travaux, les membres de l Assemblée Générale ont écouté avec grand intérêt le Président National Monsieur Robert WILTHIEN tracer la voie du futur en présentant de façon distincte le profil de ce que pourraient devenir nos institutions dans un proche avenir. Dans cet objectif, a été proposée la nomination d un co-commissaire aux comptes qui sera chargé, conjointement avec Monsieur MOHR Jean-Luc, de présenter la combinaison des comptes de nos deux institutions. Dans le prolongement des débats et conformément à l ordre du jour, le Président a donné lecture des modifications statutaires et réglementaires. Toutes ces modifications, imposées par l évolution des pratiques médicales, techniques, mais aussi par les règles administratives légales, ont fait l objet de débats riches et soutenus. A la suite de ces échanges, l Assemblée Générale a approuvé les modifications statutaires et réglementaires que vous pourrez consulter plus après.. Pour satisfaire aux obligations du code de la Mutualité mais aussi de nos statuts, l élection à bulletins secrets des administrateurs s est déroulée dans un esprit serein et avec un professionnalisme confirmé. Cette consultation bi-annuelle, placée sous le contrôle de la commission des votes, offre à chaque membre l opportunité de s exprimer librement pour donner les moyens à notre mutuelle d être administrée efficacement. Par la suite, et pour répondre aux besoins de ses adhérents, les membres de l Assemblée Générale ont adopté à l unanimité la reconduction des contrats collectifs d assurance de Prévoyance (Capital Décès, dépendance, rente survie). Ils ont également donné mandat au Président de signer un nouvel engagement avec M.F.P.Services permettant à chacun d entre nous d augmenter le montant de sa rente dépendance et de bénéficier, dans de meilleures conditions, du cautionnement et de l assurance vie sur les prêts immobiliers. Enfin, pour optimiser l efficacité de la gestion, mandat a été donné au Conseil d Administration de prendre toutes les décisions adaptées aux situations conjoncturelles et administratives conformément aux dispositions des articles L114-4 et L du code de la Mutualité. Une seconde assemblée générale s est tenue le 18 Septembre 2008 pour valider définitivement les statuts et réglements tels que présentés plus loin, ainsi que la convention de combinaison des comptes et la désignation du co-commissaire aux comptes. Ces assemblées générales constituent un temps fort de la vie des mutuelles et c est avec un réel plaisir que nous constatons, malgré les attaques incessantes des différents acteurs de la vie politique européenne mais aussi du monde de la finance, la ferveur s emparer d un grand nombre d entre nous quand il s agit de défendre l action sociale solidaire au sein de notre communauté. Au cours de ces réunions, la volonté marquée des administrateurs s est affirmée, pour aller plus loin dans l action sociale solidaire. Ainsi, sous l impulsion de notre Président National, une association composée d élus Républicains et du monde social, présidée par Monsieur Pascal LAQUESTE, s est constituée pour défendre plus efficacement ces valeurs qui,espérons le, feront de notre mouvement une référence. ACTIPOLIS voit le jour et j invite tous les élus policiers à nous rejoindre pour faire ensemble, et plus efficacement, entendre notre voix dans la conception de l action sociale solidaire. Tous réunis, restons premiers et pionniers. J-L. Nioï Secrétaire Général National A l issue de ces travaux, tous les délégués se sont réjouis de la bonne santé de notre mutuelle et ont invité le Conseil d Administration à maintenir sa pugnacité dans la défense des intérêts des adhérents, face à la voracité de certains professionnels de santé et à une technocratie toujours plus sclérosante. 2

3 Mutuelle Santé Résolutions Actualités Vie! Les délégués, réunis en Assemblée Générale le 18 Septembre 2008,et pour faire suite aux accusations dont est l objet Robert WILTHIEN notre Président National, 1 Attestent et se réjouissent de la décision qu ils ont prise, lors de l Assemblée Générale du 17 Juin 1999 de vendre le Manoir de Bénaville dont l activité était déficitaire depuis de nombreuses années. 2 Rappellent leur satisfaction au regard du montant de la transaction, vérifié et accepté par le service des Domaines. 3 Confirment avoir décidé, en 2002, conformément aux nouvelles dispositions du Code de la Mutualité, d affecter le montant de la transaction à la Mutuelle dédiée aux œuvres sociales Mutuelle Bel Air - une partie du montant devant être reversé à la MPN en remboursement des dettes du Manoir de Bénaville, le reliquat étant laissé sur les comptes de la Mutuelle Bel Air pour valoir, notamment, au paiement de ce qui préalablement était pris en charge par la MPN et afférent au social, à savoir : -les secours exceptionnels. -les aides à l enfance et à la famille. -le centre Bel Air. -les aides à l installation. 4 Félicitent le Président National et le Conseil d Administration d avoir maintenu, au plus haut niveau, l action sociale développée par et pour les membres participants au travers de la Mutuelle Bel Air. 5 Encouragent le Président National et le Conseil d Administration de la Mutuelle Bel Air à poursuivre et développer son action sociale consécutivement aux situations médicales particulières de nos adhérents et ne pouvant plus relever des prestations offertes par la MPN. 6 Réaffirment leur soutien total au Président National et à tous les Administrateurs des deux Conseils d Administration pour leur gestion rigoureuse et conforme aux décisions des Assemblées Générales souveraines. Ils les remercient pour leur travail honnête, constant et persistant, toujours motivé par leur souci de toujours faire mieux pour la collectivité mutualiste, dans le respect des intérêts de chaque adhérent ou ayant droit. 7 Dénoncent les manœuvres fallacieuses de certains fonctionnaires de Police individualistes, égoïstes, non solidaires qui tentent de déstabiliser nos belles mutuelles et rejettent toutes tendances qui portent à se préoccuper de l intérêt personnel sans se soucier de celui des autres. 8 Enoncent que tous les règlements, résolutions, actes et délibérations des Conseils d Administration qui ont été décrétés, adoptés, accomplis ou appliqués depuis le 17 Juin 1999 et qui sont énoncés ou mentionnés dans les procès verbaux des différentes AG ou dans les rapports de gestion soumis aux délégués sont, par les présentes, confirmés. Communiqué de Presse La Mutuelle de la Police Nationale a été amenée à prendre connaissance des informations contenues dans la presse relative à l ouverture d information judiciaire à l encontre de son Président pour «abus de confiance et fausses informations». «Il est reproché aux deux hommes, selon une source policière à Paris, d avoir vendu un établissement de santé sans avoir fait figurer le produit de la vente sur les comptes de la mutuelle et sans que les sociétaires en aient été informés.» La Mutuelle de la Police Nationale entend apporter les précisions suivantes tant à l égard du public que de ses adhérents : 1)Aucun détournement de fonds n a été opéré ni par le Président ni par les organes représentants la Mutuelle, 2)La réforme du Code de la Mutualité opérée en 2002 imposait à toutes mutuelles en France de procéder à une distinction entre la branche assurance maladie et la branche sanitaire et sociale et interdisait tous mouvements de fonds entre les deux activités, 3)La Mutuelle de la Police Nationale a procédé à la création de la Mutuelle Bel Air (œuvres sociales) en date du 28 novembre 2002, dans le respect du Code de la Mutualité. 4)L établissement de santé vendu par la Mutuelle de la Police Nationale avant la création de la Mutuelle Bel Air a fait l objet d un règlement financier après la création de la Mutuelle Bel Air. 5)Le Président, la Mutuelle de la Police Nationale, sous le contrôle de professionnels et des autorités de tutelle ont décidé de procéder à l affectation du prix de vente d un établissement de santé à la Mutuelle Bel Air «en charge des œuvres sociales», la réforme du Code de la Mutualité interdisant toute affectation de fonds de nature sanitaire et sociale à la branche assurance maladie. 6)Cette affectation a été présentée en assemblée générale de la Mutuelle de la Police Nationale. 7)Les adhérents de la Mutuelle de la Police Nationale sont membres de droit de la Mutuelle Bel Air. Seul le respect de la réforme du Code de la Mutualité par le Président est à l origine de l ouverture d une information judiciaire afin de déterminer si l écriture comptable est contestable ou non. En tout état de cause et quelle que soit l issue de la procédure pénale, il importe pour la Mutuelle de la Police Nationale de rassurer ses adhérents sur l absence de détournement de fonds à leur détriments par le Président. L intégralité du prix de vente de l établissement a été affecté aux œuvres sociales de la Mutuelle Bel Air, les adhérents de la Mutuelle de la Police Nationale bénéficiant des prestations de cet organisme. La Mutuelle de la Police Nationale se réserve le droit d engager toutes procédures à l encontre des instigateurs de cette dénonciation qu elle estime calomnieuse. Le Conseil d Administration de la Mutuelle de la Police Nationale. 3

4 Mutuelle Santé Santé Vie Assemblée Générale 4

5 Lettre de Remerciement Mutuelle Santé Actualités Vie! Chers amis, Faisant suite à la parution, dans vos journaux, de l article faisant état de la «mise en examen» de notre Président National, Robert WILTHIEN, vous avez été près d un millier, en deux mois et demi, à lui téléphoner, à lui écrire et même à attester, sur papier officiel, de sa noble moralité, de son amour de SERVIR, sans égal. Tous : Députés, Maires, responsables d associations, ses Chefs de Services, amis, voisins, collaborateurs ou collègues de travail, l estimez. Vous ne vous êtes pas trompés. Robert n a ni volé, ni caché, ni détourné quoi que ce soit : il est victime d une méchanceté difficile à mesurer tant elle est grande. Très affectés, comme Robert et toute sa famille, par les accusations dont il est l objet, nous, ses collaborateurs, délégués et administrateurs des mutuelles dont Robert assume avec loyauté et dévouement la Présidence Nationale, nous tenons, par la présente, à vous remercier pour le soutien que vous avez exprimé à notre Président. Par Robert, c est toute une institution que vous soutenez, institution sociale créée il y a plus de 63 ans et dont Robert est le 4ème Président depuis maintenant 14 ans. Robert a tout donné. Robert n a jamais failli à ses engagements. Vous qui le connaissez et qui, d ailleurs, l avez accompagné dans les différents engagements qui ont été ou sont encore les siens, vous savez combien cet homme est droit et généreux. La justice de notre pays est en charge d examiner la validité des accusations portées contre Robert et nous sommes confiants. Nous savons aussi que vos témoignages compteront, expression vraie de celles et ceux qui ont jugé Robert sur tout ce qu il a fait. Robert nous rappelle à loisirs qu il n éprouve de plaisir qu à donner et à servir. Il nous a convaincus aussi de cette chose qui l anime et qui tient en ces quelques mots : «quand je partirai pour mon dernier voyage, je n aurai dans mes bagages que TOUT ce que je vous aurai DONNE!» Les dirigeants, Administrateurs, délégués et adhérents de la Mutuelle de la Police Nationale n oublieront pas tout ce que vous représentez pour Robert, tout ce que vous faites pour lui. Lui non plus ne vous oubliera jamais. Merci de tout cœur. Ensemble, nous rendrons à Robert l Honneur qu il mérite. Le Premier VICE PRESIDENT NATIONAL Gilbert LISSE Le SECRETAIRE GENERAL NATIONAL Jean Luc NIOI 5

6 Mutuelle Santé Santé Vie Extrait du rapport Moral et d'activité C est avec un plaisir toujours renouvelé qu au nom du Conseil d Administration présidé par Mr Robert WILTHIEN, je vous présente le rapport moral et d activité de la Mutuelle de la Police Nationale. LE RECRUTEMENT, LES EFFECTIFS L implantation de notre mutuelle dans les écoles et centres de formation s est améliorée et nous permet aujourd hui de compter des adhérents dans les 28 établissements répartis sur tout le territoire national. Le nombre des élèves de tous grades, (182 par trimestre) adhérant à notre mutuelle s est maintenu à un bon niveau. Il constitue l élément essentiel à la pérennisation du caractère «ouvert» de notre institution. L évolution de nos effectifs en écoles de police demeure, à n en pas douter, la preuve de l attrait de notre nouvelle couverture (Primum) qui constitue un tremplin pour le recrutement Par ailleurs, le travail effectué dans les services de police, rendu plus difficile par le cloisonnement des services et la complexité de leur accès nous permet de maintenir nos effectifs actifs au niveau de l année 2006 (60% de notre population). Il est à noter que le nombre de nos adhérents domiciliés en dehors de notre région d origine s est considérablement élevé. Les liaisons par Internet, mais également la télétransmission (Noémie) ont connu un fort développement. L évolution constatée est irréversible et nécessite l élargissement de la représentativité démocratique Par ailleurs, devant la baisse toujours plus importante des effectifs de la police nationale, une étude a été menée aux fins de trouver les moyens d amplifier l écho de notre message de solidarité. Nous sommes aujourd hui à un palier de notre évolution et notre travail d élargissement, compatible avec la prudence financière, est bien amorcé. LES PRESTATIONS Confronté aux demandes répétées de nos adhérents et après une étude approfondie du règlement mutualiste, le Conseil d Administration a souhaité intégrer dans nos prestations, le remboursement des nouveaux actes médicaux non remboursés par la sécurité sociale. Par ailleurs, l évolution des techniques informatiques de la CNAMTS, mais aussi des professionnels de santé, nous a obligé à revoir le mode de remboursement de certains soins notamment l optique et le dentaire. Parallèlement à cette mesure, la signature de conventions hospitalières (FNMF) auprès de toutes les unions départementales mutualistes françaises nous permet une plus grande maîtrise de nos dépenses. Comme vous avez pu le constater, un effort a été consenti sur certaines prestations qui ont été revalorisées, notamment les consultations de spécialistes (de 6 à 10 de forfait pour les dépassements d honoraires) mais surtout l orthodontie qui passe à 160% du TRSS. D autres prestations qui n existaient pas encore dans le panel des propositions de la Mutuelle de la Police Nationale ont vu le jour tels que l implant dentaire, l ostéopathie mais aussi la contraception et la fécondation in vitro. J attire l attention de tous sur les obligations de solvabilité qui seront évoquées par Monsieur le Trésorier Général National et qui sont directement liées à la consommation. LA PREVOYANCE Pour autant, et afin de satisfaire à vos légitimes demandes, un contrat de garanties complémentaires permettant une couverture du risque plus adapté à la personnalisation de la prestation dépendance sera soumise à votre appréciation au cours des débats et notre président vous proposera d y souscrire en complément des contrats existants. LE CAUTIONNEMENT Depuis de nombreuses années, la Mutuelle de la Police Nationale offre à ses adhérents, le cautionnement des prêts immobiliers. Il apparaît aujourd hui que ce service peut être garanti sous une forme plus rationnelle et plus efficace par une structure mutualiste nationale et exclusivement dédiée à cette activité. La proposition de rejoindre MFP Services, organisme mutualiste fédéral, nous apparaît plus adapté à la demande de nos membres et semble plus en harmonie avec la philosophie de notre institution. Après plusieurs réunions avec MFP Services, notre Président vous propose d adhérer au contrat collectif de cet organisme. LA COMMUNICATION Comme chacun d entre vous a pu le constater, un effort particulier a été fait au cours de l exercice 2007 pour adapter la totalité de nos moyens de communication et les rendre plus attractifs. Ainsi, notre site Internet a été amélioré et un espace communication vous est désormais dédié. Par ailleurs, une lettre d information éditée par le secrétariat général vous a permis de prendre connaissance de l évolution de notre institution et de ses prestations. L IMMOBILIER La Mutuelle de la Police Nationale est propriétaire du bâtiment qui abrite son siège 1 rue de Rosheim à Schiltigheim. La valeur de ce bâtiment de 1000m2 entre, en partie, dans la composition de la marge de solvabilité. 6

7 Mutuelle Santé Actualités Vie! LE JOURNAL Pour satisfaire aux besoins d information de nos adhérents, notre journal est diffusé conformément aux obligations légales et nous permet de relayer efficacement les messages de solidarité tout en apportant une information générale. Aux côtés d informations générales, chacun de nous aura pu prendre connaissance du contenu des statuts, règlements mutualiste et intérieur, contenant les modifications décidées par le conseil d administration au cours de l exercice écoulé. LA FORMATION Comme les années précédentes, des formations en direction des délégués, correspondants, conférenciers dans les écoles, ont été dispensées aux fins de donner un maximum de moyens pour présenter nos prestations dans les établissements de formation de la Police Nationale. Parallèlement à cette obligation et soucieux de vous fournir un maximum d informations sur les activités développées au cours de l exercice passé, des réunions préparatoires à notre assemblée générale ont été organisées, ainsi chacun d entre vous peut aujourd hui mesurer la portée de nos décisions. Aujourd hui, je ne doute pas que votre esprit avisé vous permettra de prendre les décisions indispensables pour garantir la pérennité de notre mutuelle. CONCLUSION Aux côtés de la Mutuelle Bel Air, la Mutuelle de la Police Nationale contribue au bien être des adhérents et le développement respectif de ces deux institutions augmente la qualité des prestations servies. Je sais l attachement que vous portez à l action sociale et je reste persuadé que votre volonté d atteindre les buts que nous nous sommes fixés est égale à la détermination de vos élus au Conseil de tout mettre en œuvre pour y parvenir. J-L. Nioï Secrétaire Général National L INFORMATIQUE 2007 aura été une année importante en matière de développement informatique. Notre mutuelle s est engagée dans un projet de développement de son progiciel de liquidation des feuilles de soins mais surtout d un frontal permettant de recevoir les Feuilles de Soins Électroniques. L homogénéité de la gestion du risque obligatoire, confié dans sa totalité depuis le 1er Avril 2008 aux S.L.I, permet d optimiser la performance de notre service. Ainsi, la Mutuelle de la Police Nationale demeure première et pionnière dans ce domaine et bénéficie d un service de très haute qualité en matière informatique. LES SERVICES ET AVANTAGES Toujours à la recherche de services novateurs, la Mutuelle de la Police Nationale s est rapprochée de plusieurs opérateurs aux fins d offrir à nos adhérents de nombreux avantages. Je rappelle qu il ne s agit pas de conventions qui engage la mutuelle et qu aucun contrat de quelque nature qu il soit n a été signé. 7

8 Mutuelle Santé Santé Vie Modifications des Statuts MODIFICATIONS MPN STATUTS ARTICLE 8 : ADHESION INDIVIDUELLE La date d anniversaire de toutes les adhésions est fixée au premier janvier de chaque année civile L admission des membres est décidée par le conseil d administration qui peut, pour ce faire, procéder à des délégations. Le CONSEIL D ADMINISTRATION est souverain pour admettre ou refuser tout nouveau Mutualiste. Acquièrent la qualité d adhérents à la mutuelle les personnes qui remplissent les conditions définies à l article 7 et qui font acte d adhésion constaté par la signature du bulletin de demande d adhésion. Tout fonctionnaire de police et tout assuré social âgé de moins de 35 ans, entrant dans le cadre de l article 7 des statuts, pourra être admis comme mutualiste sur demande écrite de sa part. Après l âge de 35 ans, toute adhésion devra être soumise au Président de la Mutuelle, qui aura l opportunité de la décision, conformément au code de la mutualité et du mandat qui lui est confié par le conseil d administration. L adhésion prend effet à la date mentionnée sur le bulletin de demande d adhésion. L'adhésion à la MUTUELLE entraîne obligatoirement l'inscription pour les nouveaux membres aux assurances groupe décès (aux capitaux minimums des contrats A et C (adhérent et conjoint), rente survie, dépendance souscrites auprès de la CNP (CAISSE NATIONALE DE PREVOYANCE), et à la Mutuelle dédiée «Bel Air» La signature du bulletin d adhésion emporte acceptation des dispositions des statuts, du règlement intérieur et des droits et obligations définis par le règlement mutualiste. En cas de divorce ou de séparation, le conjoint non membre participant ne bénéficie plus des avantages de la MUTUELLE et ce, un mois après la date du jugement de divorce ou de déclaration de séparation par l adhérent. Il peut toutefois devenir adhérent en qualité d assuré social. Il peut être mis un terme à cette adhésion dans les conditions de forme et de délais prévus aux articles 4 et 5 du règlement mutualiste et des articles 10, 11 et 12 des statuts. L adhésion est frappée de nullité dans les cas prévus par les articles L221-13, L221-14, L221-15, L du code de la Mutualité. Tous actes et délibérations ayant pour objet une modification des statuts sont portés à la connaissance de chaque adhérent. ARTICLE 9 : Adhésion dans le cadre de contrats collectifs La date d anniversaire de toutes les adhésions et fixé au premier janvier de chaque année civile ARTICLE 10 : DEMISSION La démission d un membre est donnée à la date anniversaire de son adhésion à condition d adresser une lettre recommandée avec accusé de réception que la Mutuelle devra recevoir au moins deux mois avant cette date (date de réception du courrier faisant foi) Article L Elle peut également être donnée dans un délai de trois mois suivant la réalisation de l un des évènements définis par l article L du Code de la Mutualité et dans les conditions précisées par cet article et dans le règlement mutualiste La démission entraîne la résiliation des garanties. La démission peut être acceptée conformément aux dispositions de l article du Code de la Mutualité. La démission entraîne la suppression des avantages liés aux contrats collectifs. La démission est irrecevable si le membre se trouve en situation d obligation financière envers la Mutuelle. ARTICLE 11: RADIATION La radiation entraîne la suppression des avantages liés aux contrats collectifs. Les membres honoraires peuvent être radiés dès lors qu ils n ont pas acquitté leur cotisation dans un délai de trois mois suivant l échéance. La radiation est, dans tous les cas, prononcée par le conseil d administration et entraîne la résiliation des garanties. Il peut toutefois être sursis par le conseil à l application de cette mesure pour les membres participants qui prouvent que des circonstances indépendantes de leur volonté les ont empêchés de payer la cotisation. ARTICLE 12 : EXCLUSION Peuvent être exclus les membres participants qui, de mauvaise foi, ont fait des déclarations inexactes ou ont omis de communiquer des informations entraînant la nullité des garanties d assurance accordées par la mutuelle, selon les modalités prévues par les articles L et L du code la mutualité. De même, peuvent être exclus les membres honoraires ou non qui portent préjudice (moral ou financier) à la mutuelle ou à ses représentants (délégués, administrateurs, correspondants) La mutuelle, par son représentant légal, suspend les garanties fournies au membre participant et adresse valablement les mises en demeure. Elle notifie valablement au dernier domicile connu du membre participant la suspension des garanties. L exclusion entraîne la suppression des avantages liés aux contrats collectifs. Le membre dont l exclusion est proposée pour ce motif est convoqué devant le conseil d administration pour être entendu sur les faits qui lui sont reprochés. S il ne se présente pas au jour indiqué, une nouvelle convocation lui est adressée par lettre recommandée. S il s abstient encore d y déférer, son exclusion peut être prononcée par le conseil d administration et la résiliation des garanties est confirmée. ARTICLE16 - ELECTION DES DELEGUES Les membres de chaque section élisent parmi eux le ou les délégués à l'assemblée générale de la mutuelle. Les délégués sont élus pour 4 ans. Les élections des délégués ont lieu à bulletin secret suivant le mode de scrutin suivant : majorité simple au 1er tour. Les élections se déroulent à la date prévue par le conseil et sous la responsabilité d'un bureau de vote composé d'un président et de deux assesseurs. Les candidatures sont adressées individuellement au président qui en accuse réception. L'information des résultats du scrutin se fait par l'envoi du Procès-verbal aux candidats. Dans le cas où les candidats obtiennent un nombre égal de suffrages, l'élection est acquise au plus jeune. Il est procédé à l élection des délégués : - par correspondance. La perte de la qualité de membre entraîne celle de délégué. ARTICLE 17 : VACANCE EN COURS DE MANDAT D UN DELEGUE DE SECTION En cas de vacance en cours de mandat par décès, démission ou pour toute autre cause d un délégué de section, le Président organise dans la section de vote concernée, l élection de son remplacent conformément aux articles 16 et 19 des statuts. ARTICLE 20 : EMPECHEMENT Le délégué titulaire empêché d assister à l assemblé générale peut, s il en fait la demande, établir une procuration conformément aux articles R et R du code de la mutualité. ARTICLE 30 : COMPOSITION La mutuelle est administrée par un conseil d administration composée au minimum de 13 administrateurs sans pouvoir dépasser 21 administrateurs. Le Conseil d Administration est composé pour les deux tiers au moins de membres participants. Il ne peut être composé pour plus de la moitié d administrateurs exerçant des fonctions d administrateurs, de dirigeants ou d associés dans une personne morale de droit privé à but lucratif appartenant au même groupe au sens de l article L du code de la mutualité 8

9 Modifications des Statuts Mutuelle Santé Actualités Vie! ARTICLE 33 : MODALITES DE L ELECTION Sous réserve des dispositions inscrites aux présents statuts et dans le respect des dispositions légales et réglementaires (décret n du 21 novembre 2002, Livre Premier Chapitre IV, Section III, Art R et R du Code de la Mutualité), les membres du Conseil d Administration sont élus à bulletin secret par l ensemble des membres de l assemblée générale et de la manière suivante : - scrutin uninominal majoritaire à deux tours (majorité absolue au premier tour - majorité relative au deuxième tour). ARTICLE 34 : DUREE DU MANDAT Les membres du conseil d administration sont élus pour une durée de 6 ans (six ans au plus). La durée de leur fonction expire à l issue de l assemblée générale qui vote le renouvellement ou le remplacement des administrateurs, tenue dans l année au cours de laquelle expire le mandat. Ceux qui ont été élus en cours de mandat achèvent le mandat des membres qu ils remplacent. Les membres du conseil d administration cessent leurs fonctions : - lorsqu ils perdent la qualité de membre participant ou de membre honoraire de la mutuelle, - lorsqu ils sont atteints par la limite d âge, dans les conditions mentionnées à l article 32, - lorsqu ils ne respectent pas les dispositions de l article L du code de la mutualité relatif au cumul, ils présentent leur démission ou sont déclarés démissionnaires d office dans les conditions prévues à cet article, - trois mois après qu une décision de justice définitive les ait condamnés pour l un des faits visés à l article L du code de la mutualité. Les administrateurs sont révocables à tout moment par l assemblée générale. ARTICLE 36 : VACANCE L administrateur dont le poste est devenu vacant en cours de mandat peut être remplacé par un administrateur qui est élu à bulletin secret lors de la première Assemblée Générale qui suit la date de vacance du poste conformément aux articles 31, 32, 33, 34 des présents. Dans le cas où le nombre d administrateurs est inférieur au minimum légal du fait d une ou plusieurs vacances, une assemblée générale est convoquée par le président afin de pourvoir à la nomination de nouveaux administrateurs. ARTICLE 64 : PRODUITS Les produits de la mutuelle comprennent : 1 - le droit d adhésion versé, le cas échéant, par les membres dont le montant est déterminé par l assemblée générale, 2 - les cotisations des membres participants et des membres honoraires, 3 - les dons et les legs mobiliers et immobiliers, 4 - les produits résultant de l activité de la mutuelle, 5 - plus généralement, toutes autres recettes conformes aux finalités mutualistes du groupement, notamment les concours financiers, subventions, prêts et legs. 6 - Il pourra être procédé à des rappels de cotisation au cours de l exercice afin de répondre aux obligations d équilibre du résultat d exploitation de chaque exercice et de solvabilité, conformément à l article R du code de la Mutualité. REGLEMENT MUTUALISTE ARTICLE 3 : SUSPENSION ET REMISE EN VIGUEUR DES GARANTIES La suspension des garanties prononcée sur demande de l adhérent entraîne le paiement d une cotisation dite «d attente» d un montant mensuel de 2 uros ARTICLE 14 : TABLEAU DES PRESTATIONS ALLOCATION POUR PERTE DE REVENUS Tous les membres, adhérents de la mutuelle après la date du 1er septembre 2007 des groupes III, IV, VI, VIII et IX s acquittent des cotisations prévues à l article 15 du Règlement Mutualiste «Période SOLIDUM» et perçoivent les prestations prévues au même article «Période PRIMUM» Le versement de la prestation de complément de revenus est effectué après retenues sociales obligatoires et des frais professionnels dont le montant est établi par l article 83 du code général des impôts. PRIME DE SPECIALISATION Le versement de cette prestation est effectué après retenues sociales obligatoires et des frais professionnels dont le montant est établi par l article 83 du code général des impôts. ARTICLE 15 : PAIEMENT DES COTISATIONS Tout adhérent ne donnant pas suite aux demandes formulées par la Mutuelle pour mettre à jour son indice ou le montant de ses revenus se verra appliquer un ajustement forfaitaire de 20 mensuels jusqu à régularisation de sa situation. Cette situation ne pourra excéder 2 mois. A l issue de ces deux mois, une procédure de radiation est introduite devant le CA. ENFANTS DE POLICIERS (descendants 1er degré) de - de 18 ans non salarié, non marié légitime et vivant sous le même toit fiscal de l adhérent et de son conjoint, tous deux mutualistes MPN : GRATUIT De + de 18 ans jusqu à 26 ans : forfait = 25 euros/enfant REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 12 : PERIODE SOLIDUM Les enfants de plus de 18 ans peuvent être couverts en MUTUELLE par l adhérent, moyennant le paiement d une cotisation. ARTICLE 13 : PERIODE SOLIDUM et PRIMUM Les ascendants de l adhérent titulaire peuvent bénéficier des prestations servies par la MUTUELLE moyennant le paiement d une cotisation hormis les prestations d aide au décès et le complément de traitement, en qualité d ayant droit. ARTICLE 16 : COMPLEMENT DE REVENU PERIODE SOLIDUM et PRIMUM Le versement de cette prestation est effectué après retenues sociales obligatoires et des frais professionnels dont le montant est établi par l article 83 du code général des impôts. ARTICLE 19 : PERIODE SOLIDUM et PRIMUM PARAGRAPHE SUPPRIME Le reste du paragraphe est inchangé. L ensemble des statuts modifiés sont à votre disposition, sur simple demande écrite adressée au siège, 1 rue de Rosheim, Schilitgheim 9

10 Mutuelle Santé Santé Vie Résultats d exploitation MUTUELLE MPN Compte de résultat au 31/12/07 Compte de Compte résultat de résultat Non-technique au 31 décembre 2007 Non-technique F1 Résultat technique des opérations Non-vie , ,20 F2 Résultat technique des opérations vie 0,00 0,00 F3 Produits des placements (F3a + F3b + F3c) 9 228, ,60 F3a Revenus des placements 9 228, ,60 F3b Autres produits des placements 0,00 0,00 F3c Produits provenant de la réalisation des placements 0,00 0,00 F4 Produits des placements alloués du compte technique vie 0,00 0,00 F5 Charges des placements (F5a + F5b + F5c) , ,77 F5a Fra is de ges tion in terne e t ex terne des p lacemen ts e t des fra is financiers i , ,77 F5b Autres charges des placements 0,00 0,00 F5c Perte provenant de réalisation des placements 0,00 0,00 F6 Produits des placements transférés au compte technique non-vie 0,00 0,00 F7 Autres produits non-techniques , ,29 F8 Autres charges non techniques (F8a +F8b) , ,80 F8a Charges à caractère social 0,00 0,00 F8b Autres charges non techniques , ,80 F9 Résultat exceptionnel (F9a + F9b) , ,22 F9a Produits exceptionnels 0, ,25 F9b Charges exceptionnelles , ,03 F10 Impôts sur le résultat 0,00 0,00 F11 Solde intermédiaire (F1+ F2 + F3 + F4 - F5 - F6 + F7 - F8 + F9 - F10) , ,66 F12 Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs 0,00 0,00 F13 Engagements à réaliser sur ressouces affectées 0,00 0,00 F14 Résultat de l'exercice (F11 + F12 - F13) , ,66 Compte de résultat Technique des opérations Non-vie Compte de résultat technique des opération Non-vie au 31 décembre 2007 Opérations brutes Opérations données Cessions et Opération nettes Opération nettes totales en substitution rétrocessions N 2006 (A) (B) (C ) (A-B-C) D1 Cotisation acquise (D1a - D1b) ,38 0,00 0, , ,18 D1a Cotisations , , ,18 D1b Charge des provisions pour cotisations non acquises 0,00 0,00 0,00 D2 Produits des placements alloués du compte non technique 0,00 0,00 0,00 D3 Autres produits techniques , , ,17 D4 Charge des prestations (D4a + D4b) ,24 0,00 0, , ,70 D4a Prestation et frais payés , , ,92 D4b Charge des provisions pour prestation à payer , , ,78 D5 Charges des autres provisions techniques 0,00 0,00 0,00 D6 Participation aux résultats 0,00 0,00 0,00 D7 Frais d'acquisition et d'administration (D7a + D7b - D7c) ,64 0,00 0, , ,91 D7a Frais d'acquisition , , ,57 D7b Frais d'administration , , ,34 D7c Commissions reçues des réassureurs et des garants en substitution 0,00 0,00 0,00 D8 Autres charges techniques , , ,94 D9 Charge de la provision pour égalisation 0,00 0,00 0,00 Résultat technique des opérations Non-vie ,30 0,00 0, , ,20 (D1 + D2 + D3 - D4 - D5 - D6 - D7 - D8 - D9) 10

11 Bilans MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE Mutuelle Santé Actualités Vie! Bilan Actif MPN Exercice 2007 Bilan Actif au 31 décembre A1 Actifs incorporels , ,68 A2 Placements (A2a+ A2b+ A2c+ A2d) , ,33 A2a Terrains et constructions , ,51 A2b Placements dans les entreprises liées et dans des entreprises avec lesquelles il existe un lien de participation 0,00 0,00 A2c Autres placements , ,82 A2d Créances pour espèces déposées auprès des entreprises cédantes 0,00 0,00 A3 Placements représentant les provisions techniques afférentes aux opérations en unités de comptes 0,00 0,00 A4 Part des cessionnaires et rétrocessionnaires dans les provisions techniques (4a + A4b + A4c + A4d + A4e + A4f + A4g + A4h + A4i + A4j + A4k) 0,00 0,00 A4a Provisions pour cotisations non acquises non-vie) 0,00 0,00 A4b Provisions d assurance Vie 0,00 0,00 A4c Provisions pour prestations à payer (Vie) 0,0000 0,0000 A4d Provisions pour prestations à payer (Non-vie) 0,00 0,00 A4e Provisions pour participation aux excédents et ristournes (Vie) 0,00 0,00 A4f Provisions pour participation aux excédents et ristournes (Non-vie) 0,00 0,00 A4g Provisions pour égalisation (Vie) 0,00 0,00 A4h Provisions pour égalisation (Non-vie) 0,00 0,00 A4i Autres provisions techniques (Vie) 0,00 0,00 A4j Autres provisions techniques (Non-vie) 0,00 0,00 A4k Provisions techniques des opérations en unités de compte 0,00 0,00 A5 Part des garants dans les engagements techniques donnés en substitution 0,00 0,00 A6 Créances (A6a + A6b +A6c) , ,44 A6a créances nées d'opérations directes et de prises en substitution (A6aa + A6ab) , ,11 A6aa Cotisations restant à émettre 0,00 0,00 A6ab Autres créances nées d opérations directes et de prises en substitution , ,11 A6b Créances nées d opérations de réassurance et de cessions en substitution 0,00 0,00 A6c Autres créances (A6ca + A6cb + A6cc) , ,33 A6ca Personnel 0,00 0,00 A6cb État, organismes sociaux, collectivités publiques 0,00 0,00 A6cc Débiteurs divers , ,33 A7 Autres actifs (A7a + A7b) , ,30 A7a Actifs corporels d exploitation , ,30 A7b Avoirs en banque, CCP et caisse , ,00 A8 Comptes de régularisation Actif (A8a+ A8b+A8c+A8d) , ,38 A8a Intérêts et loyers acquis non échus 0,00 0,00 A8b Frais d acquisition reportés (Vie) 0,00 0,00 MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE A8c Frais d acquisition reportés (Non-vie) 0,00 0,00 A8d Autres comptes de régularisation , ,38 A9 Différences de conversion 0,00 0,00 Total de l'actif , ,13 Bilan Passif au 31 décembre 2007 Bilan Passif MPN Exercice B1 Fonds mutualistes et réserves (B1.1 + B1.2) , ,50 B1.1Fonds propres (B1a +B1b+B1c+B1d+B1e) , ,50 B1a Fonds de dotation sans droit de reprise , ,33 B1b Écarts de réévaluation 0,00 0,00 B1c Réserves , ,08 B1d Report à nouveau Débiteur , ,75 B1e Résultat de l exercice , ,66 B1.2 Autres fonds mutualistes (B1f+ B1g) 0,00 0,00 B1f Fonds de dotation avec droit de reprise 0,00 0,00 B1g Subventions nettes 0,00 0,00 B2 Passifs subordonnés 0,00 0,00 B3 Provisions techniques brutes (4a+B3b +B3c +B3d +B3e +B3f +B3g +B3h +B3i +B3j) , ,93 B3a Provisions pour cotisations non acquises (Non-vie) 0,00 0,00 B3b Provisions d assurance vie 0,00 0,00 B3c Provisions pour prestations à payer (Vie) 0,00 0,00 B3d Provisions pour prestations à payer (Non-vie) , ,93 B3e Provisions pour participation aux excédents et ristournes (Vie) 0,00 0,00 B3f Provisions pour participation aux excédents et ristournes (Non-vie) 0,00 0,00 B3g Provisions pour égalisation (Vie) 0,00 0,00 B3h Provisions pour égalisation (Non-vie) 0,00 0,00 B3i Autres provisions techniques (Vie) 0,00 0,00 B3j Autres provisions techniques (Non Vie) 0,00 0,00 B4 Provisions techniques des opérations en unités de compte 0,00 0,00 B5 Engagements techniques sur opérations données en substitution 0,00 0,00 B6 Provisions pour risques et charges , ,82 B7 Fonds dédiés 0,00 0,00 B8 Dettes pour dêpots en espèces reçus des cessionnaires 0,00 0,00 B9 Autres Dettes (B9a +B9b +B9c +B9d) , ,88 B9a Dettes nées d'opérations directes et prise de substitution , ,58 B9b Dettes nées d opérations de réassurance et de cessions en substitution 0,00 0,00 B9c Dettes envers des établissements de crédit 3 561, ,12 B9d Autres dettes (B9da + B9db + B9dc + B9dd) , ,18 B9da Autres emprunts, dépôts et cautionnements reçus , ,77 B9db Personnel 4 963, ,78 B9dc État, organismes sociaux, collectivités publiques , ,99 B9dd Créditeurs divers , ,64 B10 Comptes de régularisation passif 0,00 0,00 B11 Différences de conversion 0,00 0,00 Total du passif , ,13 11

12 Mutuelle Santé Santé Vie S'ENGAGER PLUTÔT QUE DE FUIR OU D'ÊTRE SPECTATEUR! Devenir délégué(e) mutualiste pourquoi pas vous? Vous êtes concerné(e) par les enjeux à venir du système de santé, vous avez envie de consacrer un peu de votre temps aux autres, alors, devenez délégué(e) mutualiste. Pour postuler, vous devez adresser votre candidature avant le 30 octobre 2008 au Président National (Mutuelle de la Police Nationale, Élections des délégués, 1 rue de Rosheim, Schiltigheim). Celle-ci devra mentionner vos nom, prénom, adresse, code postal, ville, date de naissance, profession, numéro de téléphone personnel, numéro d'adhérent et service pour les actifs uniquement. Utilisez le coupon réponse ci-dessous ou faites acte de candidature sur papier libre (avant le 30 octobre 2008). Les élections se dérouleront selon le calendrier suivant : 1. candidatures jusqu'au 30 octobre consultation du 30 novembre au 15 décembre dépouillement les décembre prise de fonction 1er avril 2009 Sections de vote Ouest Sud Est Centre Nord + DomCom et collectivités territoriales WWW. COMQUOI.COM Conception & Impression Elections des délégué(e)s Objet : Candidature pour l'élection au poste de délégué(e) à l'assemblée Générale de la Mutuelle de la Police Nationale pour un mandat de 4 ans. Je déclare faire acte de candidature au poste de délégué(e) à l'assemblée Générale de la Mutuelle de la Police Nationale : Nom :... Prénom :... Adresse :... Code Postal :... Ville :...Tél. :... Date de naissance :...N adhérent :... Profession :... Service :... Date et signature :... A retourner à M. le Président National, Elections des délégués, 1 rue de Rosheim Schiltigheim 12

MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE

MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE 26/03/2015 MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE Régie par le CODE de la MUTUALITE Immatriculée sous le N 778 869 131 du 22 AOUT 2002 2015 Lieu de juridiction : STRASBOURG (Bas Rhin) Siège Social : 1 rue de

Plus en détail

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 2015 STATUTS RÈGLEMENTS M E RMutuelle Retraite Européenne Statuts MRE applicables à compter du 01/01/2015 Titre I ER - Formation, Objet et composition

Plus en détail

Ociane Professionnels Indépendants

Ociane Professionnels Indépendants JUIN 2012 Ociane Professionnels Indépendants Statuts approuvés par l Assemblée Générale du 11 septembre 2012 OCIANE PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social

Plus en détail

MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE

MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE 25/06/2013 MUTUELLE DE LA POLICE NATIONALE Régie par le CODE de la MUTUALITE Immatriculée sous le N 778 869 131 du 22 AOUT 2002 Lieu de juridiction : STRASBOURG (Bas Rhin) Siège Social : 1 rue de Rosheim

Plus en détail

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT MUTUELLE DENTAIRE RENAULT 9, rue de Clamart 92772 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01.46.94.29.50 CHAPITRE 1 FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE DENTAIRE RENAULT Article 1 Dénomination... 3

Plus en détail

«Mutuelle Etudiante des Régions Bourgogne et Franche Comté» STATUTS

«Mutuelle Etudiante des Régions Bourgogne et Franche Comté» STATUTS «Mutuelle Etudiante des Régions Bourgogne et Franche Comté» STATUTS TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE I FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Art. 1 er Dénomination Il existe

Plus en détail

Statuts. Mutuelle de France

Statuts. Mutuelle de France Statuts Mutuelle de France Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Inscrite au Registre National des Mutuelles sous le n 784 410 763 Sous convention de substitution au Groupe

Plus en détail

TITRE 1er. CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. La mutuelle est immatriculée au Registre National des mutuelles sous le numéro 784 669 954.

TITRE 1er. CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE. La mutuelle est immatriculée au Registre National des mutuelles sous le numéro 784 669 954. 20-06-2014 1 TITRE 1er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1er FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er Dénomination de la mutuelle Il est constitué une mutuelle dénommée MUTUELLE

Plus en détail

STATUTS. Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014

STATUTS. Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014 STATUTS Statuts adoptés à l assemblée générale du 28 juin 2014 ARTICLE 1 - Dénomination de la mutuelle Il est constitué une mutuelle dénommée Eovi-Mcd mutuelle, personne morale de droit privé à but non

Plus en détail

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3

Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3. CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 STATUTS 1 SOMMAIRE Formation, Objet et Composition de la Mutuelle page 3 CHAPITRE I : Formation et Objet de la Mutuelle page 3 CHAPITRE II : Admission, Démission, Radiation et Exclusion page 3 Administration

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE LIBERTE SOCIALE STATUTS Article 1 : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, ayant participé à l assemblée constitutive du 12 février 2014, une association régie par la loi

Plus en détail

ASSOCIATION AXIVA STATUTS

ASSOCIATION AXIVA STATUTS ASSOCIATION AXIVA Association déclarée, régie par la loi du 1 er juillet 1901 103-105, rue des Trois Fontanot 92000 Nanterre STATUTS mis à jour au 7 juin 2012 Copie certifiée conforme Le président 1 ARTICLE

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail

STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION

STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION STATUTS BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION ARTICLE 1 er : L arrondissement, constituée sous le régime de la Loi du 1 er juillet 1901 et en conformité avec le Code de la Famille et de l Aide Sociale, groupe

Plus en détail

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ

STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ Société de Réassurance mutuelle régie par le Code des Assurances Siège Social : 65, rue de Monceau - 75008 PARIS STATUTS TITRE PREMIER CONSTITUTION ET OBJET DE LA SOCIÉTÉ ARTICLE PREMIER - FORMATION -

Plus en détail

MUTUELLE DES PERSONNELS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS OU ASSOCIES STATUTS

MUTUELLE DES PERSONNELS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS OU ASSOCIES STATUTS MUTUELLE DES PERSONNELS DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS OU ASSOCIES STATUTS Mutuelle régie et soumise aux dispositions Du Livre II du Code de la Mutualité Mutuelle inscrite

Plus en détail

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE

ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS. Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE ASCOMADE Association des Collectivités pour la Maîtrise des Déchets et de l Environnement LES STATUTS Les soussignés Article 1 - CONSTITUTION ET TITRE Membres ayant adhéré aux présents statuts de l association

Plus en détail

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE Mise à jour approuvée par l Assemblée générale du 13 octobre 2012 MUTUELLE FAMILIALE (siège social) 52, rue d'hauteville - 75487 Paris cedex 10 Tél : 09 71 10 15 15 (appel

Plus en détail

Mutuelle Humanis Nationale (ex-smapri)

Mutuelle Humanis Nationale (ex-smapri) Mutuelle Humanis Nationale (ex-smapri) Statuts Adoptés par l Assemblée générale du 25 juin 2014 Mutuelle régie par les dispositions du livre II du Code de la Mutualité Immatriculée au répertoire SIRENE

Plus en détail

LA MUTUELLE CATALANE Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité SOCIETE MUTUALISTE

LA MUTUELLE CATALANE Mutuelle régie par le Livre II du Code de la Mutualité SOCIETE MUTUALISTE SOCIETE MUTUALISTE N d'immatriculation au Registre National des Mutuelles : 302 476 536 LA MUTUELLE CATALANE 20 Av. de Grande Bretagne 66029 PERPIGNAN CEDEX Tél. : 04.68.34.45.66 Fax : 04.68.51.21.29 S

Plus en détail

S T A T U T S. Relevant du livre II SIREN 776 950 677. mutami

S T A T U T S. Relevant du livre II SIREN 776 950 677. mutami S T A T U T S Relevant du livre II SIREN 776 950 677 mutami 70 Boulevard Matabiau BP 7051 31069 TOULOUSE CEDEX 7 tél 0 810 131 111 fax 05 61 63 03 77 Statuts Mutami mis à jour suite à l Assemblée Générale

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG STATUTS DE LA SOCIÉTÉ DES AMIS DES ARTS ET DES MUSÉES DE STRASBOURG Titre I - Dénomination Objet Siège Durée Article 1 - Constitution, dénomination et inscription. L association «Société des Amis des Arts

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

Statuts. Les soussignés :

Statuts. Les soussignés : Statuts Les soussignés : APICIL PRÉVOYANCE, institution de prévoyance régie par le titre III du livre IX du Code de la Sécurité sociale, dont le siège social est situé 38 rue François Peissel 69300 Caluire

Plus en détail

statuts Mutuelle substituée par la Mutuelle Nationale Territoriale Mutuelle régie par le livre II du code de la Mutualité - Numéro SIREN 444 042 303

statuts Mutuelle substituée par la Mutuelle Nationale Territoriale Mutuelle régie par le livre II du code de la Mutualité - Numéro SIREN 444 042 303 statuts 2014 Adoptés par l Assemblée générale constitutive du 11 septembre 2002 Modifiés par les Assemblées générales des 9 décembre 2003, 25 juin 2005, 24 juin 2006, 23 juin 2007, 22 septembre 2009, 16

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

Statuts de MAAF SANTE

Statuts de MAAF SANTE Statuts de MAAF SANTE TITRE I : FORMATION OBJET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE 1 ER DÉNOMINATION, MISSION ET OBJET DE LA MUTUELLE ART. 1 - DÉNOMINATION SIÈGE La mutuelle MAAF SANTE, régie par le Code

Plus en détail

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE

STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE À fond perdu à droite du logo Sans fond perdu STATUTS DE LA MUTUELLE FAMILIALE Mise à jour approuvée par l Assemblée générale du 24 juin 2014 MUTUELLE FAMILIALE (siège social) 52, rue d'hauteville - 75487

Plus en détail

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ;

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Loi n 96-022/ Régissant la mutualité en République du Mali. L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur

Plus en détail

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV)

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) I. But et composition de l Association Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

MUTUALP. Statuts. Modifiés et ratifiés par l Assemblée Générale du 19 juin 2014 TITRE I - FORMATION, OBJET DE LA MUTUELLE

MUTUALP. Statuts. Modifiés et ratifiés par l Assemblée Générale du 19 juin 2014 TITRE I - FORMATION, OBJET DE LA MUTUELLE MUTUALP Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Immatriculée au répertoire SIREN sous le n 950396911 Siège social : 57 Bd Vivier Merle 69003 Lyon Statuts Modifiés et ratifiés

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

MUTUELLE GENERALE des ETUDIANTS de L EST

MUTUELLE GENERALE des ETUDIANTS de L EST MUTUELLE GENERALE des ETUDIANTS de L EST Contrat Mutualiste Statuts...p.01 Règlement Intérieur...p.13 La MGEL est une Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité et immatriculée

Plus en détail

TITRE Ier. Formation, objet et composition de la mutuelle. Chapitre 1 er. Formation et objet de la mutuelle

TITRE Ier. Formation, objet et composition de la mutuelle. Chapitre 1 er. Formation et objet de la mutuelle TITRE Ier. Formation, objet et composition de la mutuelle. Chapitre 1 er. Formation et objet de la mutuelle Préambule. Le 28 janvier 1943, Monsieur STIEBEL, avec la participation de Monsieur Etienne NICOLAS,

Plus en détail

Statuts PLAN TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre Ier - Formation et objet de la mutuelle Articles 1 à 8

Statuts PLAN TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre Ier - Formation et objet de la mutuelle Articles 1 à 8 Statuts PLAN TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA Chapitre Ier - Formation et objet de la mutuelle Articles 1 à 8 Chapitre II - Conditions d adhésion, de démission, de radiation et d exclusion

Plus en détail

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE

STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE STATUTS DE CONTACT PARIS ILE-DE-FRANCE Chapitre 1 - BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION Article 1 Il est fondé entre les adhérent-e-s aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Statuts Règlement Intérieur

Statuts Règlement Intérieur Statuts Règlement Intérieur Siège social : 35 rue Saint-Sabin 75534 PARIS CEDEX 11 Mutuelle soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité Siren 391399052 STATUTS Préface : Les présents Statuts

Plus en détail

Statuts Règlement intérieur

Statuts Règlement intérieur Statuts Règlement intérieur Statuts approuvés par l assemblée générale du 27 juin 202 HM.ST_0/203 HM.RI_0/203 Sommaire Statuts TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE 3 Chapitre Formation

Plus en détail

STATUTS TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre 1 er Formation et objet de la mutuelle

STATUTS TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE. Chapitre 1 er Formation et objet de la mutuelle STATUTS TITRE I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre 1 er Formation et objet de la mutuelle Article 1 er Dénomination de la Mutuelle Il est établi entre les membres adhérents aux présents

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS Article préliminaire Il est rappelé que l association «Les Hippocampes de Paris» a été créée le 25 mai 1934 sous la dénomination «Les Hippocampes». Elle a été déclarée

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE»

STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» STATUTS DE L ASSOCIATION «LA PORTE OUVERTE» TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION Article 1.1 : Dénomination Il est formé entre les soussignés adhérents aux présents statuts une Association régie par

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION

ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX. ARTICLE 1 er DEFINITION ANNEXE AU REGLEMENT INTERIEUR DE LA FFGOLF STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR DES COMITES DEPARTEMENTAUX ARTICLE 1 er DEFINITION L'association dite Comité Départemental de Golf de est une association Loi 1901

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES C.E.P.R.E.M.A.P. Décembre 2004 CENTRE POUR LA RECHERCHE ECONOMIQUE ET SES APPLICATIONS C.E.P.R.E.M.A.P. Association déclarée régie par la Loi de 1901 Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S

Plus en détail

STATUTS. 19 rue de la Poste 59300 VALENCIENNES. Mise à jour : Assemblée Générale du 14 juin 2014

STATUTS. 19 rue de la Poste 59300 VALENCIENNES. Mise à jour : Assemblée Générale du 14 juin 2014 STATUTS MUTUELLE JUST EN FAMILLE 19 rue de la Poste 59300 VALENCIENNES Mise à jour : Assemblée Générale du 14 juin 2014 Validité : 2015 1 TITRE I NATURE JURIDIQUE ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er Nature

Plus en détail

Mutuelle Générale Santé STATUTS REGLEMENT INTERIEUR MUTUALISTE REGLEMENT MUTUALISTE

Mutuelle Générale Santé STATUTS REGLEMENT INTERIEUR MUTUALISTE REGLEMENT MUTUALISTE Mutuelle Générale Santé STATUTS REGLEMENT INTERIEUR MUTUALISTE REGLEMENT MUTUALISTE M.G.S 22, rue Malmaison 93544 Bagnolet Cedex Tél. 0825. 00. 17. 30 Fax 01 48 97 35 37 www.mutuelle-mgs.com Mutuelle soumise

Plus en détail

Statuts Approuvés à l Assemblée Générale de la Mutuelle de France Bretagne Centre Océans du 5 juin 2014, effectifs au 28 octobre 2014

Statuts Approuvés à l Assemblée Générale de la Mutuelle de France Bretagne Centre Océans du 5 juin 2014, effectifs au 28 octobre 2014 Statuts Approuvés à l Assemblée Générale de la Mutuelle de France Bretagne Centre Océans du 5 juin 2014, effectifs au 28 octobre 2014 Statuts Approuvés à l Assemblée Générale de la Mutuelle de France Bretagne

Plus en détail

TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE

TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE TITRE PREMIER FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE COMPOSITION CONDITIONS D ADMISSION CHAPITRE PREMIER : FORMATION ET BUTS DE LA SOCIETE Article 1: Il est institué, sous le régime du Dahir n 1.57.187 du 24

Plus en détail

STATUTS RÈGLEMENT INTÉRIEUR TITRE I : FORMATION OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE TITRE II : ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE

STATUTS RÈGLEMENT INTÉRIEUR TITRE I : FORMATION OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE TITRE II : ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE STATUTS TITRE I : FORMATION OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre 1 Formation et objet de la Mutuelle Art. 1 à 6 Chapitre 2 Conditions d adhésion, de démission de radiation et d exclusion Section

Plus en détail

Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I

Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun 1 TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I DE LA DENOMINATION ET DU SIEGE Article 1 : La Mutuelle créé entre les Inspecteurs

Plus en détail

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS

FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS FRANCE RETOUR ACCUEIL STATUTS présentés et adoptés par l Assemblée Constituante du 15 septembre 2015 Article 1er - Nom Le 15/09/2015, il est fondé une Association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Statuts et Règlements Modifiés en Assemblée générale le 12 juin 2014

Statuts et Règlements Modifiés en Assemblée générale le 12 juin 2014 Statuts et Règlements Modifiés en Assemblée générale le 12 juin 2014 TITRE I : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE chapitre i : FoRMAtion et objet De LA MUtUeLLe Article 1 er dénomination de

Plus en détail

Statuts du Collectif des Plateformes d Affiliation

Statuts du Collectif des Plateformes d Affiliation I - BUT ET COMPOSITION Art. 1 : DENOMINATION Il est fondé un syndicat régi par les présents statuts, sous la dénomination de : Collectif des Plateformes d Affiliation (CPA). Art. 2 : OBJET Ce syndicat

Plus en détail

SOMMAIRE 2 STATUTS. TITRE I - Formation, objet et composition de la mutuelle. TITRE II - Administration de la Mutuelle

SOMMAIRE 2 STATUTS. TITRE I - Formation, objet et composition de la mutuelle. TITRE II - Administration de la Mutuelle STATUTS Approuvés par décision de l assemblée générale mixte du 24/10/2002 Modifiés par décisions des assemblées générales mixtes du 06/07/2004, 28/06/2005, 04/07/2006, 22/06/2007, 25/06/2008, 30/06/2011,

Plus en détail

ASSOCIATION INFORMATIQUE POUR LA DISTRIBUTION, LE PARTAGE ET L ÉCHANGE DES CONNAISSANCES DES LOGICIELS LIBRES SUR MÉRIGNAC

ASSOCIATION INFORMATIQUE POUR LA DISTRIBUTION, LE PARTAGE ET L ÉCHANGE DES CONNAISSANCES DES LOGICIELS LIBRES SUR MÉRIGNAC UNBEE ASSOCIATION INFORMATIQUE POUR LA DISTRIBUTION, LE PARTAGE ET L ÉCHANGE DES CONNAISSANCES DES LOGICIELS LIBRES SUR MÉRIGNAC Association à but non lucratif et apolitique Fondée par les adhérents aux

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

GROUPE FRANCE MUTUELLE

GROUPE FRANCE MUTUELLE GROUPE FRANCE MUTUELLE Statuts Règlement Intérieur Règlement Mutualiste Édition Septembre 2011 conforme aux dispositions du Code de la Mutualité STATUTS I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES Chapitre 1 Formation

Plus en détail

CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE

CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DÉSIGNATION L Association «Chambre Professionnelle du Conseil de la région centre» (C.P.C Région Centre.) a décidé en

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

STATUTS. Statuts 2015. Statuts 2016

STATUTS. Statuts 2015. Statuts 2016 STATUTS Statuts 2015 Statuts 2016 STATUTS PREAMBULE MUTUELLE INTERPROFESSIONNELLE ECONOMIQUE LIGERIENNE MIEL Mutuelle Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité N d immatriculation

Plus en détail

STATUTS TITRE PREMIER : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

STATUTS TITRE PREMIER : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE STATUTS TITRE PREMIER : FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE I : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE ARTICLE 1 : DENOMINATION DE LA MUTUELLE ll est constitué une mutuelle dénommée AVENIR

Plus en détail

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R ARTICLE PREMIER CONSTITUTION Conformément au chapitre premier du titre premier du Livre

Plus en détail

Comité des Fêtes d Oulins

Comité des Fêtes d Oulins Comité des Fêtes d Oulins Association loi 1901- Statuts du COMITE DES FETES D OULINS ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi

Plus en détail

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne.

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne. I. BUT ET SIÈGE Article 1 But L Automobile Club de Suisse, ACS, Automobil Club der Schweiz, ACS, Automobile Club Svizzero, ACS, fondé à Genève le 6 décembre 1898, a pour but de grouper les automobilistes

Plus en détail

Statuts, règlement intérieur et règlements mutualistes. Mutuelle d Action Sociale des Finances Publiques

Statuts, règlement intérieur et règlements mutualistes. Mutuelle d Action Sociale des Finances Publiques Statuts, règlement intérieur et règlements mutualistes Mutuelle d Action Sociale des Finances Publiques 2015 Statuts SOMMAIRE PARTIE I 3 STATUTS TITRE I 5 OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE TITRE II 8

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Union Mutualiste FORCE ET SANTE

Union Mutualiste FORCE ET SANTE Union Mutualiste FORCE ET SANTE 79180 CHAURAY Union n 443 443 825 soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité STATUTS Adoptés par l'assemblée générale du 8 juin 2007 TITRE I FORMATION

Plus en détail

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants

Règlement intérieur. de l Union des Démocrates et Indépendants Règlement intérieur de l Union des Démocrates et Indépendants TITRE I - LES ADHERENTS Article 1 : Adhésions, cotisations et dons Les demandes d adhésion sont adressées soit aux fédérations, soit aux personnes

Plus en détail

- TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

- TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE SOMMAIRE STATUTS - TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE... 5 CHAPITRE I - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE... 5 CHAPITRE II - CONDITIONS D ADHÉSION, DE DÉMISSION, DE RADIATION ET D

Plus en détail

PLAN. Chapitre 2 Conditions d adhésion, de démission, de radiation et d exclusion. Section 1 - Adhésion Articles 4 à 5

PLAN. Chapitre 2 Conditions d adhésion, de démission, de radiation et d exclusion. Section 1 - Adhésion Articles 4 à 5 PLAN TITRE 1 er FORMATION,OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre 1 er Formation et Objet de la mutuelle Articles 1 à 3 Chapitre 2 Conditions d adhésion, de démission, de radiation et d exclusion

Plus en détail

Chambre Professionnelle du Conseil de Midi-Pyrénées. N SIRET : 411 910 649 000 10 Code APE : 911 C Organisations Professionnelles

Chambre Professionnelle du Conseil de Midi-Pyrénées. N SIRET : 411 910 649 000 10 Code APE : 911 C Organisations Professionnelles Chambre Professionnelle du Conseil de Midi-Pyrénées N SIRET : 411 910 649 000 10 Code APE : 911 C Organisations Professionnelles N du Répertoire Départemental : 2291 Les statuts initiaux de l association

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts

Statuts. «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard. Statuts «Centre d Enseignement Sur les Arts et la Musique» CESAM : l ouverture culturelle en Avant Pays Savoyard Statuts 1 Article 1 er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4 REGLEMENT INTERIEUR «SERVICE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA MANCHE» Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO PREAMBULE

Plus en détail

STATUTS. Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010

STATUTS. Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 STATUTS Approuvés par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DES STATUTS Les présents statuts définissent les règles de participation des membres au fonctionnement

Plus en détail

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS

ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS ASSOCIATION CAMEROUNAISE DES DIPLOMES DE L INSTITUT TECHNIQUE DE BANQUE (ACD ITB) STATUTS Article 1 CREATION Il est formé entre les personnes désignées à l article 4, vivant au Cameroun, et qui adhèrent

Plus en détail

STATUTS-TYPE DES SOCIETES MUTUALISTES Décret du 18 février 1954 (14 djoumada II 1373) Sur les sociétés mutualistes

STATUTS-TYPE DES SOCIETES MUTUALISTES Décret du 18 février 1954 (14 djoumada II 1373) Sur les sociétés mutualistes Arrêté des Secrétaires d Etat au plan et aux Finances et à la santé Publique et aux Affaires Sociales du 26 Mai 1961 (12 doulhaja 1380), portant établissement des statuts type des sociétés mutualistes

Plus en détail

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS 1 ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS ARTICLE 1 - DENOMINATION La présente Association a pour dénomination : «Habiter Enfin!». ARTICLE 2 - SIEGE Le siège de l association est fixé au : 14

Plus en détail

Statuts de la Mutuelle des Etudiants de Provence - MEP - adoptés par l'assemblée Générale ordinaire en date du 8 mai 2010

Statuts de la Mutuelle des Etudiants de Provence - MEP - adoptés par l'assemblée Générale ordinaire en date du 8 mai 2010 la mutuelle étudiante Statuts de la Mutuelle des Etudiants de Provence - MEP - adoptés par l'assemblée Générale ordinaire en date du 8 mai 2010 Article 1 Une mutuelle, appelée «Mutuelle des Etudiants de

Plus en détail

Mutuelle de France Prévoyance. Statuts. Adhérente

Mutuelle de France Prévoyance. Statuts. Adhérente Mutuelle de France Prévoyance Statuts Adhérente TITRE Ier FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE I FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 DENOMINATION ET SIEGE DE LA MUTUELLE Il est

Plus en détail

MGEN Filia. Statuts MGEN Filia Applicables au 1 er janvier 2014

MGEN Filia. Statuts MGEN Filia Applicables au 1 er janvier 2014 MGEN Filia 2 Statuts Titre 1 Formation, objet et composition de la mutuelle Chapitre 1 Formation et objet de la mutuelle Article 1 - Dénomination de la mutuelle Une mutuelle dénommée MGEN Filia a été créée

Plus en détail

Association Bou de nature Statuts association loi 1901

Association Bou de nature Statuts association loi 1901 Association Bou de nature Statuts association loi 1901 1. Constitution-objet-siège social-durée de l association Art 1 : Forme Il est créé sous la forme d une association, régie par les principes généraux

Plus en détail

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS ASSOCIATION AQUILENET STATUTS Article 1 Titre de l Association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Association régie par la loi du premier juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Article 1 er : Constitution, Dénomination I DEFINITION ET OBJET L Union des Associations Suisses de France est une Union formée

Plus en détail

www.smh.fr STATUTS SMH ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Du 18 juin 2015

www.smh.fr STATUTS SMH ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Du 18 juin 2015 www.smh.fr STATUTS SMH ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Du 18 juin 2015 STATUTS SMH AG du 18/06/2015 1 STATUTS de la SMH 3 TITRE 1 er FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE... 3 Chapitre 1 er Formation et objet

Plus en détail

Titre 1 - Constitution et objet de la société

Titre 1 - Constitution et objet de la société STATUTS MAIF APPROUVÉS PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CONSTITUTIVE DU 17 MAI 1934. MODIFIÉS PAR DÉLIBÉRATION DES ASSEMBLÉES GÉNÉRALES DES : 25 AVRIL 1935, 16 AVRIL 1936, 1ER AVRIL 1937, 9 AVRIL 1942, 25 AVRIL

Plus en détail

Statuts. Statuts de la Mutuelle approuvés par l assemblée générale du 20 juin 2014. Règlement intérieur de la Mutuelle

Statuts. Statuts de la Mutuelle approuvés par l assemblée générale du 20 juin 2014. Règlement intérieur de la Mutuelle Statuts de la Mutuelle approuvés par l assemblée générale du 20 juin 204 Règlement intérieur de la Mutuelle Statuts Titre I FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE Chapitre I FORMATION ET OBJET

Plus en détail

MUTUELLE DES PERSONNELS TERRITORIAUX DE LA VILLE DE ROUEN ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SA REGION STATUTS

MUTUELLE DES PERSONNELS TERRITORIAUX DE LA VILLE DE ROUEN ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SA REGION STATUTS MUTUELLE DES PERSONNELS TERRITORIAUX DE LA VILLE DE ROUEN ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SA REGION STATUTS Mutuelle régie et soumise aux dispositions Du Livre II du Code de la Mutualité Mutuelle inscrite

Plus en détail

TITRE I CHAPITRE 1 Formation, objet et composition de la Mutuelle

TITRE I CHAPITRE 1 Formation, objet et composition de la Mutuelle Applicables du 1er janvier au 31 décembre 2015 TITRE I CHAPITRE 1 Formation, objet et composition de la Mutuelle ARTICLE 1 - Formation Une mutuelle appelée Mutuelle Complémentaire de la Ville de Paris,

Plus en détail

Mutuelle de France Prévoyance. Statuts

Mutuelle de France Prévoyance. Statuts Mutuelle de France Prévoyance Statuts TITRE Ier FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE CHAPITRE I FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 DENOMINATION ET SIEGE DE LA MUTUELLE Il est constitué,

Plus en détail

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association

ISF-INVEST. - article 1 : Constitution et Dénomination. - article 2 : Objet. - article 3 : Siège social. - article 4 : Durée de l association ISF-INVEST Club STATUTS DE L'ASSOCIATION - article 1 : Constitution et Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

STATUTS REGLEMENT INTERIEUR

STATUTS REGLEMENT INTERIEUR 0BFonds de garantie des assurances de personnes STATUTS REGLEMENT INTERIEUR STATUTS REGLEMENT INTERIEUR 1BFonds de garantie des assurances de personnes (Fonds de garantie des assurés contre la défaillance

Plus en détail

STATUTS 2015 A compter du 1er janvier 2015

STATUTS 2015 A compter du 1er janvier 2015 STATUTS 2015 A compter du 1 er janvier 2015 Sommaire Page Titre I Formation, objet et composition de la mutuelle 3 Chapitre 1 Formation et objet de la mutuelle 3 Chapitre 2 Conditions d adhésion et de

Plus en détail

STATUTS & RÈGLEMENT INTÉRIEUR INSTITUTIONNEL

STATUTS & RÈGLEMENT INTÉRIEUR INSTITUTIONNEL STATUTS & RÈGLEMENT INTÉRIEUR INSTITUTIONNEL Mutuelle Générale des Affaires Sociales 96 avenue de Suffren 75730 Paris Cedex 15 Tél. 01 44 10 55 55 mgas.fr SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 STATUTS... 5 TITRE PREMIER

Plus en détail